Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe !
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Sam 1 Fév - 16:16

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe


Le soleil venait à peine de se lever lorsque le petit groupe qu'ils formaient quitta la zone 51. C'était le meilleur moment pour faire une ronde et pour explorer. Non pas que les zombies se mettent à dormir ou qu'ils aillent se coucher bien sûr, cela n'avait jamais été le genre de ces monstres sans cervelles. Mais c'était le moment où la ronde de nuit partait se coucher et de ce fait.. Il était évident pour Naël, que c'était le bon moment, pour Skylar aussi et de ce fait, pour lui, il en était de même. Les choses n'étaient pas simples et lui, il ne savait même pas ce qu'il devait faire, il était un peu paumé, de certaines façons. Isaac était un débutant, il ne savait pas qu'elles étaient les décisions qu'il fallait prendre, et il avait beau être avec eux, depuis maintenant un petit moment, il ne pouvait pas nier le fait que ce n'était toujours pas évident pour lui. IL ne parvenait pas à se débrouiller tout seul, il ne parvenait pas à faire ce qu'on lui demandait, bien qu'il fasse tout ce qu'il pouvait, biens ûr, mais ça ne voulait pas dire que c'était aussi facile que l'on pouvait bien le vouloir. C'était même tout le contraire, d'ailleurs.

Ses mains tremblaient, et la sueur perlait sur son front. Il était là, son arme en main et pourtant, il était incapable de savoir s'il allait pouvoir tirer une balle, ou un truc du genre. Il était un peu paumé, et il détestait l'ambiance de fin du monde qui régnait partout et tous les jours. Lui qui avait toujours aimé la musique et le bruit, voilà qu'il se retrouvait face au silence éternel. Il ne s'y habituait toujours pas. Et pourtant, cela faisait déjà un bon gros moment que cela tardait, c'était une grosse prise de tête, ce qui était assez énervant, d'ailleurs, à bien y réfléchir. Le couteau de cuisine à sa taille, le fusil à pompe dans les mains et la batte de baseball attachée sur son sac.. Il ne s'était jamais servi de quoi que ce soit et lorsqu'il faisait face aux zombies, il paniquait, il revivait ce moment, avec sa sœur, et il avait uniquement l'impression qu'il n'était qu'un abruti, qu'il n'était pas capable de faire ce qu'il pouvait. C'était compliqué, de toute évidence. Le simple fait de faire cette patrouille le rendait blême, il ne se sentait pas bien. Il tentait de se calmer, en serrant son fusil, mais ce n'était pas le plus simple. En plus, Naël n'arrêtait pas de lui répéter qu'il devait se servir de son arme à feu dans ses derniers retranchements, pour la simple et bonne raison que ça pouvait faire du bruit et donc, que ça pouvait attirer d'autres zombies. De toute façon, à chaque approche de zombie, le jeune Hastings ne pouvait pas s'empêcher de paniquer, et non, il ne savait pas comment se calmer. Ce n'était pas pour rien que depuis quelques temps, il avait tendance à calquer son attitude sur Naël, ce qui l'exaspérait sans doute mais.. Il n'avait pas le choix, c'était le seul moyen qu'il avait pour tenter de tenir le coup, pour tenter de faire ce qu'il pouvait. Mais les choses n'étaient pas simples, il était juste contraint de faire avec. Et il se sentait minable. Au fil des jours, il se sentait de plus en plus minable..


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Sam 1 Fév - 17:54

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »

Ouvrir les yeux avec le soleil dans ces derniers, voilà ce que fut le quotidien de Sky' pendant sa longue quête de liberté. Elle se leva alors avec l'impression d'être vivante, la jeune femme ne supportait pas la zone 51. Elle savait que cet endroit représentait une chance mais, pour la chaleur contre ses joues, le vent dans ses cheveux ou même la pluie sur ses doigts... La zone 51 n'offrait rien de tout cela et pourtant elle offrait tellement plus... Sky' semble pourtant incapable de se sentir heureuse lorsqu'elle est ici, elle n'est pas malheureuse non plus... Néanmoins elle ressent un vide incommensurable qu'elle ne parvient pas à remplir. Elle avait toujours eu cette sensation durant ses longues journées à marcher, sauf que son esprit était épris de la peur. Elle n'avait pas le temps de penser à elle ou même à son cœur. Elle devait survivre et c'était son seul objectif.  Depuis qu'elle était ici, elle se posait des questions et les questions demandent des réponses que la jeune femme est incapable de trouver.  La jeune femme avait alors un sourire discret sur le visage, elle enfila un jean, un débardeur blanc qu'elle traînait depuis le début pour enfiler sa veste par dessus. Elle ne pouvait pas se payer le luxe de mettre un manteau d'hiver ou un même une écharpe, personne ne peut le faire aujourd'hui.  La journée s'annonçait enfin bonne, Skylar ne sortait pas toute seule. Elle ne faisait plus cela depuis sa rencontre avec Naël qui avait finalement conduit à sa rencontre avec Isaac. Skylar allait enfin pouvoir retrouver ses marques, avec des gens qu'elle aime sincèrement même si elle ne le montre pas toujours, en tout cas elle le montrait très peu... Les choses changent et les relations évoluent.

On lui donna alors son arc, elle l'effleura des doigts et afficha alors un sourire, il est son dernier souvenir de sa vie d'avant et jamais elle ne pourrait faire une croix sur lui. On lui donne alors un carquois comme toujours, une petite arme à feu. pour ce qui est du couteau ? Elle garde toujours le sien avec elle, par simple précaution. Elle avait longtemps fait du tir à l'arc, elle ne prenait pas plaisir à tuer des zombies, loin de là. Sauf que c'est probablement la seule chose dont elle est encore certaine d'être capable : étirer une corde et tirer. Qu'importe la cible, Sky' est douée pour cela. Elle  sentit alors le vent venir la frapper, elle était enfin dehors. L'aurore était là, elle disparaît dans peu de temps et cet instant devait se vivre, se dévorer comme si c'était le dernier.  Skylar sortait le plus possible, elle n'en n'est pas pour autant ingrate, elle sait qu'elle possède une chance immense et jamais elle n'oserait remettre en question la zone 51... Cela fait peut-être trop pour elle. La jeune brune se sentait en confiance, les cheveux en queue de cheval avec Naël et Isaac. C'était difficile à croire, mais ces deux là sont devenues sa famille... Elle ne pouvait plus se passer de Naël, de ses blagues et de sa bonne humeur contagieuse. Puis il y a Isaac, le « petit nouveau » ? Il avait depuis longtemps dépassé ce stade. Il est probablement le plus fragile du groupe, au début Skylar pensait que cela causerait sa perte ! Pourtant, au fil du temps. Skylar commença à – trop – s'attacher à Isaac. Elle se revoyait elle, lorsqu'elle était cette gamine de 19 ans qui venait de perdre sa mère et qui se retrouvait avec un groupe d'amies... Elle avait finit par se retrouver toute seule, elle avait dû faire face et oublier ses sentiments pour penser à – encore une fois – une seule chose : survivre. Skylar voit en Isaac ce qu'elle était avant, la seule différence étant qu'elle savait parfaitement se servir d'un arc dans son ancienne vie... Il est peut-être encore innocent ? Mieux vaut ça que devenir insensible. Elle prend son arc et y dépose une flèche, prête à tendre la corde et à tirer si cela était nécessaire. Lorsqu'elle se sent entourée de Naël et de Isaac elle dit alors avec un sourire qu'elle ne cache pas ; « Comme avant ».    

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 4 Fév - 22:12



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Le temps semble doublement plus long, quand je suis dans la zone ... C'est comme si les heures s'étiraient pour devenir des jours, et c'était le même processus qui se répétait à chaque fois. A l'exception près des loooongs moments - aussi longs que possible, en fait - que je passe à l'extérieur. J'y vais dès que j'en ai l'occasion mais on ne me laisse pas souvent sortir seul, par « mesure de précaution », me dit-on. ça ne me pose pas vraiment de problèmes, étant donné que j'suis d'un naturel sociable mais ... Bordel, ma solitude éternelle me manque. Pas totalement, non plus. Passer du temps avec Isaac et Skylar ne me dérange pas le moins du monde, au contraire même. Mais il m'arrive, le soir, allongé dans ma couchette, et entouré par une grosse vingtaine d'autres personnes, de songer à ces longs que je passais au tout début, à parcourir les Etats-Unis seul. Je pouvais sans mal dormir sur la banquette arrière, sans me soucier de l'endroit où je me garais. Et puis, j'ai rencontré Skylar. Ont suivi Isaac et Elise. Le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne regrette pas du tout d'avoir poursuivi ma route avec ces trois là. Au final, tout était super bien, et je peux dire sans mal que je regrette ces moments passés dans ma voiture, ces moments qui me semblent remonter à loin déjà. C'est peut-être le fait de vivre dans la zone, entouré par autant de gens, qui me fait dire ça. Il y a vraiment trop de monde ici, et je suis sûr de ne pas être le seul à le penser. Je ne parviens même pas à imaginer les semaines à venir, et je préfère ne même pas y songer ... C'est beaucoup trop déprimant. Même pour un type comme moi.

Du coup, dès que j'en ai l'occasion, et croyez-moi, je trouve toujours pleiiin d'occasions en or, je sors. Seul, avec d'autres parfaits inconnus, ou avec Skylar et Isaac, pour revenir aux bonnes vieilles habitudes. Avec eux deux, les sorties sont toujours extras, et sources d'un plaisir immense. ça fait du bien de ne plus avoir tous ces gens sur le dos, et de pouvoir être moi-même. Quoi que, je ne me gêne pas pour rester qui je suis à peu près partout, et avec tout le monde. Je fais un petit détour par la case "arme", récupère mon nunchaku, en plus d'un autre couteau, et une arme à feu ... Au cas où. Puis je me dirige vers l'entrée, où sont déjà Isaac et Skylar. Je les salue, sourire aux lèvres. J'ai beau ne pas le dire -ni même le montrer- je suis ravi de les revoir. Mais je ne serais plus Naël si je commençais à faire preuve d'une trop grande effusion de joie, de plaisir, etc, etc. Ce n'est pas moi tout ça, même si j'ai la désagréable impression que pas mal de choses ont changé, dorénavant. « Comme avant » Lance Skylar, à mes côtés. Je hausse les sourcils, et tourne la tête dans sa direction. « Eurk ... Commence pas à faire dans le sentimentalisme, je vais vomir. » Je ne peux m'empêcher de lancer, en grimaçant, avant de sourire. Dans le fond, je pense au moins comme elle, mais ce n'est pas demain que je vais me mettre à le hurler à tort et à travers. « Allez, on y va les gnomes, je veux pas rester là une seconde de plus, ou je vais devenir fou ... Déjà que ... » Je dis d'une voix désespérée avant de me lancer en avant, direction ... ma voiture, qui n'attend plus que nous ! Heureusement qu'ils me permettent de la retrouver occasionnellement ... La pauvre.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Jeu 6 Fév - 22:08

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Isaac se tourna vers Skylar, lorsqu'elle lâcha un « comme avant ». Il était vrai qu'il n'était pas avec eux depuis si longtemps que ça, et ce n'était certainement pas lui qui allait faire le moindre commentaire. Après, il ne pouvait pas non plus nier le fait qu'il n'était pas débile au point de risquer de les énerver, ils formaient un groupe, bien qu'il soit assez étonné de voir qu'il en faisait lui-même parti. Mais il n'allait pas pour autant se prendre la tête pour des broutilles, il voyait mal en quoi ça pourrait bien être utile. Il n'était pas là depuis suffisamment longtemps pour parler du passé comme ça, avec une nostalgie évidente. Quand il abordait le passé, pour sa part, il était davantage question de la vie avant l'épidémie. Mais ça, il préférait ne pas le dire trop fort, étant donné que l'idéal était de ne pas aborder le sujet. Sans doute aurait-il été question de bien plus que ça, si jamais il l'avait fait. Il tourna doucement la tête vers la jeune femme. Ils étaient devenus sa famille, les seuls qui soient encore proches de lui, qui forment son entourage, qui soient ses proches. Non, il ne savait pas où donner de la tête et par moment, il avait surtout l'impression que les choses allaient finir par le tuer. Il se sentait con, et il faisait de son mieux pour que ça aille, mais ça ne semblait pas marcher comme ça. Ca ne semblait pas être aussi simples que ça. Et cette fille, quand il la regardait, il la trouvait tellement forte, tellement incroyable, tellement forte, qu'il ne parvenait pas à comprendre ce qu'il pouvait bien avoir à faire pour qu'elle puisse un jour s'intéresser un peu à lui. Il savait que ce n'était pas le plus important, surtout à l'heure actuelle mais malgré ça, il en venait parfois à se dire que les choses étaient juste ce qu'elles étaient. D'une certaine manière, en tout cas. Ca ne voulait pas dire que c'était si évident, mais quand même quoi.. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'il regardait tout autour de lui dans le but d'essayer de voir s'il n'y avait pas quelque chose. Après tout, s'ils étaient ici, tous les deux, de base, ce n'était pas pour rien. Il n'avait donc pas la moindre raison de rester hagard ou même gauche. Il devait faire attention aux choses de la vie, d'une certaine manière, du moins. Bien sûr, ça me fait plaisir de la revoir. Depuis que nous sommes ici, dans la zone 51, ces moments se font plus rares qu'avant. Nous avons des tâches à faire, nous sommes au milieu de beaucoup de personnes aussi, des gens que l'on apprend à connaître, que l'on côtoie et tout ça. Ce n'est certainement pas moi qui m'en plaindrait, de toute façon, et sans doute que les choses en deviennent plus simples. Mais il préférait ces moments où il était avec ces deux là, et juste ces deux-là. Il savait aussi que ça ne pouvait pas rester comme ça bien sûr. Mais on n'allait quand même pas le lui reprocher non ? Il avait bien le droit de penser ce qu'il voulait non ? Malgré tout et aussi drôle que cela puisse sembler l'être, un sourire sembla se dessiner doucement sur ses lèvres. Le premier depuis tellement longtemps qu'il était impossible de s'en souvenir. Mais il ne tarda pas à quitter ses lèvres et il finit par se concentrer davantage sur la mission prévue et, surtout, sur la voiture de Naël qui était là, juste devant son nez.  « On va faire quoi aujourd'hui ? Juste de l'exploration, tout en vérifiant qu'il n'y ait personne alentour ? ». Il ne savait même pas ce qu'il pouvait bien être censé faire et par moment, ça ne faisait que de lui taper sur les nerfs. Et ça commençait à l'énerver, enfin de compte.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Ven 7 Fév - 19:09

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »

Naël était boudeur ? Ronchon ? Va savoir ? Il se levait peut-être du mauvais côté du lit en ce moment, le pied gauche en premier ? Cela était fort possible... Enfin il est vrai que la phrase de Skylar était plutôt niaise et n'apportait strictement rien à la conversation. Néanmoins elle ne voulait pas cacher sa joie d'être de retour avec ces deux là, elle était heureuse de retrouver Naël et encore plus Isaac. Skylar n'est vraiment pas le genre de fille démonstrative et cela est dû aux épreuves qu'elle a vécue durant les premiers mois de solitude et peut-être cela est-il aussi en lien avec ses actes passés... La jeune femme ne se posait pas tellement la question, en tout cas elle se contente de lever les yeux au ciel. Il veut réellement que Sky' tombe dans le sentimentalisme ? Il était loin de s'imaginer comme cela serait facile pour elle, enfin cela ne serait pas forcément crédible, mais elle en serait capable !  La jeune femme le laisse dire, pourtant elle aurait aimée lui répondre, cela serait dommage de se disputer avant le début de la mission, même si cela ne dur jamais réellement longtemps. Il est plutôt désagréable d'être rancunier dans le monde actuel, il est difficile d'éviter ses ennemis dans un monde comme celui-ci... Puis Naël refuse de se montrer sentimentaliste pourtant au fond il possède probablement une part de grand romantique. Skylar en possède également une, tout le monde en possède nécessairement une, sinon tout le monde serait désormais un zombie... La jeune femme ne resta pourtant pas de marbre devant sa deuxième remarque. Le surnom « gnomes » désignait quoi ? Naël était le plus vieux du petit trio, ce n'était pas pour autant qu'il était le chef du groupe... Cela serait drôle de voir Naël en petit chef du groupe... La jeune femme fit donc un grand geste de la main derrière Naël, la brune était de bonne humeur et ne voulait surtout pas le cacher. « Les gnomes derrières et le vieux devant... »   Sky' se contente d'esquisser un petit sourire et commence alors à suivre Naël... Monsieur semble tout aussi impatient que Sky' de sortir de cet endroit... Et cette sortie était encore plus importante puisque l'archère allait la passer avec Naël et Isaac, cela paraissait tellement loin... Comme si elle s'éloignait d'eux allait qu'elle désirait sans relâche se rapprocher...

Alors que le petit groupe se dirige vers la voiture, Isaac pose probablement la question la plus intelligente du jour, en effet Sky' ne sait pas vraiment pourquoi elle sort. Elle veut juste sortir de cet endroit de merde, elle va finir par tuer tout le monde et faire un remake de resident evil dans cette foutue prison. Cela est devenu presque insupportable pour elle de rester enfermer dans un lieu comme la zone 51... Tout simplement parce-que la zone 51 fut longtemps un mythe et rien de plus et va savoir ce que le gouvernement foutait dans un endroit comme ce dernier... La chasseuse ne préférait pas imaginer et dormir dans un endroit comme la zone 51 lui donnait froid dans le dos, elle avait mauvaise réputation et il aurait peut-être fallu que ce lieu reste endormis pour toujours... Skylar ne sait pas quoi répondre et elle admire le soleil, elle sent la lumière sur sa peau et elle reste un instant immobile pour pouvoir fermer les yeux et pouvoir profiter de l'instant. Pourtant cela ne dur qu'une fraction de secondes, comme s'il ne s'agissait que d'un bug et rien de plus. La jeune femme avança alors vers la voiture. « Franchement ? Moi je veux juste bouger mon cul de cet endroit. »   Skylar est sérieuse et lorsqu'elle arrive devant la voiture instinctivement elle se glisse vers la porte arrière pour pouvoir s'installer sur la banquette derrière. « La sentimentaliste va s'installer derrière. »   La jeune femme est peut-être légèrement moqueuse... Légèrement ! Elle pourrait laisser la place à Isaac derrière ou même exiger de prendre le volant. Elle est la seule fille, et le dicton dit toujours de laisser la femme d'abord... Quel manque flagrant de galanterie, un monde de brute...  

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 18 Fév - 21:23



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Faut bien que je remette les choses à leur place de temps à autre. J'ai parfaitement conscience de beaucoup apprécier ces deux loustics, et c'est justement ce qui me pose problème. Bordel, mais rien de tout ça n'est dans mes habitudes. Il est où le Naël solitaire et content de l'être ? Le Naël insensible et incapable d'éprouver quoi que ce soit pour qui que ce soit ? Voilà que, maintenant, je me retrouve avec trois gamins sur les bras. Enfin, façon de parler, et tout particulièrement pour Skylar. Je sais qu'elle peut se débrouiller toute seule, dehors. Et d'ailleurs, si elle était capable de lire dans mes pensées, elle aurait sans doute déjà tenté de me tuer. Enfin, ce n'est pas le cas, et heureusement d'ailleurs. Je veux pouvoir garder toutes ces pensées pour moi et ne peut pas leur laisser croire qu'on peut devenir amis. Ah mais merde ... Dans un sens, on l'est déjà, non ? Raaah tout ça est vraiment trop compliqué pour moi ! C'était beaucoup plus simple avant, quand je n'avais pas à me poser trop souvent ce genre de questions. J'étais seul et c'était très bien comme ça. Et maintenant ... Et bien, maintenant tout a changé. Et pour couronner le tout, je me retrouve bloqué dans cette putain de zone. C'est un choix et je sais que je suis plus en sécurité dedans mais cela n'empêche pas que j'ai l'impression d'étouffer. Moi qui suis habitué aux voyages, aux trajets en voiture constants, etc ... ça me fait tout drôle. ça me rend beaucoup plus ronchon que d'habitude, et Isaac et Skylar ne tarde pas à s'en rendre compte. Je ne peux, et ne veux, pas le cacher, de toute façon ! Le vieux ? QUOI ? Je reste un long moment immobile, les yeux exorbités à fixer Skylar, éberlué. Depuis quand j'suis vieux ? J'ai que ... Que ... 20 ans ... 30 ans ... Et quelque. C'est rien du tout !

Je me remets en marche en voyant qu'ils sont déjà partis, et ne tarde pas à trop les rattraper, fulminant toujours. Enfin, je vais rien lui dire, c'est qu'elle est têtue la petite. Finalement, Isaac vient briser le silence - c'est souvent lui, tiens, ne puis-je m'empêcher de remarquer -, avec une question loin d'être idiote. C'est vrai ça, où est-ce qu'on va, au juste ? Se dégourdir les jambes déjà, ça pourrait être pas mal. Et puis, j'ai foutrement envie de quitter cet endroit avant tout. Que l'on aille à quelques kilomètres d'ici ou à une centaine, ça m'importe très, très peu. Je veux juste partir. Ne serait-ce que pour la journée. Skylar me devance, répond exactement ce que j'étais en train de préparer dans mon p'tit cerveau. Je me contente de hocher la tête, pour toute réponse. « Et le vieux conduit, Isaac, tu sais que j'ai peur quand c'est toi qui est au volant. » Je ne peux pas m'empêcher de le taquiner, de me moquer un peu. Entre nous trois, c'est, sans aucun doute, lui le plus "faible", même s'il s'est beaucoup amélioré depuis que je le connais. ça doit être l'effet Naël, ça ... Je me retiens de rigoler tout seul comme un con - quoi que, je devrais peut-être pas m'empêcher, ils ont l'habitude -, et m'installe derrière le volant. Je finis par me tourner en direction de Skylar, la trop-sentimentaliste-pour-moi, et lui lance : « Le vieux t'emmerde. » Bien sûr, c'est dit tout naturellement. Elle en a l'habitude maintenant : je ne mâche jamais mes mots. Et certainement pas avec elle, qui n'hésite pas à se moquer de moi. Elle n'avait qu'à pas lancer les hostilités ! ELle me cherche, elle me trouve, c'est tout. Un sourire moqueur et satisfait collé aux lèvres, je me tourne de nouveau et, sans attacher ma ceinture, démarre au quart de tour. J'accélère et soupire de soulagement en voyant, dans le rétro, la zone 51 s'éloigner. ENFIN ! « Libération les gars ! ... Et la fille ! » J'ouvre la fenêtre et pose mon bras sur la portière, bien décidé à profiter de chaque seconde de ce petit road trip.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mer 26 Fév - 0:36

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Bien qu'Isaac soit encore innocent et trop faible, il avait commencé à changer. Il calquait son comportement sur Naël et bien qu'il en soit encore loin, il commençait tout simplement à faire en sorte que les choses s'arrangent, d'une certaine manière, en tout cas, il faisait de son mieux et on n'allait quand même pas le lui reprocher non ? Il avait pris, pour modèle, un homme qui semblait se moquer de tout ça. Qui maîtrisait ses nerfs et ce genre de chose. Il était paumé, en tout cas, et il essayait de retrouver des repères là où il pouvait. Cela n'avait rien d'évident, et oui, il était perdu, c'était le gros bordel et ça lui tapait sur les nerfs, d'être faible là, comme ça, à ce point. Surtout que cela n'avait pas vraiment de sens, en plus. Du coup, ça avait un petit quelque chose de ridicule. Et il n'y avait pas grand chose à en dire, en fin de compte. C'était une grosse prise de tête et il n'y avait pas grand chose à en dire. Les choses étaient uniquement comme elles étaient, de toute évidence. Et il savait qu'en se fixant sur lui, Isaac allait finir par reprendre du poil de la bête. Ses mots se faisaient rares, mais ses sourires semblaient se faire un peu plus présents et ça avait déjà son importance. N'était-ce donc pas un minimum important, déjà ? Il ne le faisait pas de la meilleure façon puisqu'il sentait bien que ça lui tapait sur les nerfs, il ne le voyait que trop bien, de toute manière.  « Si tu veux, je peux venir devant avec toi, si tu préfères ». Il se moquait de voir les gens s'en prendre à lui et lui reprocher de lui coller au cul. Il ne s'en était jamais outré plus que ça et ce n'était pas maintenant que ça allait arriver, de toute façon. Il s'en moquait plutôt pas mal et la situation lui convenait comme ça. Il n'avait jamais demandé à personne de le juger. Tout ce qu'il savait, au final, c'était que l'homme juste en face de lui avait fini par lui sauver la vie et à ses yeux, ça avait déjà son importance. Et oui, c'était bel et bien la seule chose qui soit réellement en mesure de compter. Bien sûr qu'il avait peur quand Isaac était au volant, il n'avait pas conduit depuis tellement de temps que les miracles n'étaient pas vraiment possibles. Donc bon. Mais les choses étant comme elles étaient, il n'y avait pas grand chose à faire, si ce n'était de faire avec, et de se taire, d'une certaine manière. Enfin bref, il n'était pas vraiment nécessaire de se prendre la tête avec ça, à quoi bon, de toute façon. Il était ridicule de se pencher sur un tel sujet, non ? Bref. Voilà qu'il se mettait à penser à un peu trop de choses qui ne servaient pas à grand chose. Autant se taire, non ?

Une fois dans la voiture, le jeune Isaac ouvrit aussitôt la fenêtre arrière, histoire de prendre un bon bol d'air frais parce qu'il en avait besoin. La zone 51 assuré une grande protection. Le nier, ou même, l'ignorer, était parfaitement impossible,en réalité, et ce n'était certainement pas lui qui allait dire le contraire, puisqu'il recherchait ça partout où il allait. Mais malgré tout, c'était bizarre, et il avait l'impression qu'il y avait presque trop de monde. Il savait que ça n'avait pas de sens, surtout pour lui qui avait longtemps cherché un contact mais l'habitude de n'être qu'à trois avait pris le dessus et maintenant, il était juste perdu, quand il était question d'une foule. A ce moment-là, il ne savait simplement plus quoi faire.  « Ca va faire du bien de s'éloigner. Je suis presque étonné de voir qu'ils nous ont laissé faire justement. Ils semblent.. Tellement coincés parfois ». Et oui, voilà, il l'avait dit. Il se risquait à l'humour et à la plaisanterie et pourtant, il avait quand même du mal à y mettre un réel ton.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mer 26 Fév - 16:12

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »


Faire chier Naël ? Jouer avec ses nerfs ? Cela est devenu le quotidien de la brune et pour rien au monde elle ne voudrait changer ses habitudes. Monsieur n'est pas d'humeur joviale ? Double raison pour l'emmerder ! Il ferait la même chose pour elle et puis la relation marche comme ça, faut pas chercher. L'amour vache ? Probablement, même si c'est difficile de savoir les véritables émotions de Naël, il est tellement lunatique et des fois il est difficile à cerner, surtout depuis son arrivé dans cette foutue zone... Il voulait venir non ? Skylar n'avait pas fait le choix toute seule de venir, il pouvait refuser et décider de s'enfuir, de déserter. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même et il en est de même pour l'archère, si elle doit se plaindre c'est à elle-même et certainement pas reprocher à la zone ce qu'elle offre. Pourtant elle n'arrive pas à penser comme ça, elle n'arrive pas à se dire que cette zone est son choix et une chance hors normes et que si elle avait été découverte plus tôt, de nombreuses personnes seraient vivantes. En tout cas la remarque de la jeune femme sur l'âge de Naël semble l'immobiliser, il n'aime pas la remarque de la jeune femme ? Il va pourtant se taire parce qu'il sait que Skylar n'est pas du genre à fermer sa gueule. La jeune femme commence à avancer et laisse apparaître un grand sourire sur son visage, elle souffle légèrement et se dit que l'âge ne veut plus rien dire, puisque le principe de calendrier est mort... Heureusement alors qu'un silence s'installe – Naël boude – Isaac se décide à prendre la parole. La jeune femme répond et cela en vitesse, elle sait que de toute manière  Naël et – probablement – Isaac sont d'accord avec elle, cela est évident...

Skylar sourit lorsque Naël dit qu'il prend le volant. Il ne laisserait probablement pas l'archère prendre le volant non plus, sa voiture est son bébé... Skylar n'aborde jamais le sujet et elle n'aime pas spécialement conduire et adore s'installer à l'arrière. Sky' sait que dans ce groupe elle peut se faire entendre que si elle dit qu'elle veut poser son cul à l'arrière elle peut le faire sans que les autres viennes la faire chier. Isaac est probablement celui qui doit le plus souffrir de sa position dans le groupe, peut-être qu'il devrait en tirer sa force d'ailleurs. Il ne se tape pas le sale boulot et il devrait se réjouir de ça. Cela n'amuse pas l'archère de tuer des zombies et si elle pouvait éviter elle le ferait volontiers d'ailleurs. Sauf qu'il faut survivre et la fuite n'est pas toujours envisageable et le seul moyen que la brune est trouvée d’évacuer sa colère est en tirant des flèches, elle n'y arrive pas autrement.  Isaac est le plus fragile, tout le monde le sait dans le petit groupe et pourtant il est traité de la même manière. Cela n'est peut-être pas une bonne chose ? La question ne se pose pas vraiment puisqu'il est difficile d'offrir des traitements particuliers dans le monde actuel. Lorsque la jeune femme s'installe à l'arrière et qu'elle commence à poser ses affaires et à retirer sa veste pour se retrouver en débardeur, elle voit alors Naël se retourner et lui dire qu'il l'emmerde. « Moi aussi je t'aime Naël. »   Ce n'est qu'un jeu devenu habituelle, elle l'aime bien et il le sait, l'amitié est chose rare dans le monde d'aujourd'hui. Il paraît que la ceinture de sécurité n'est plus « fortement » conseillé, les flics se font rares dans le coin.

Il commence à rouler, enfin. C'est la libération ! La brune ne réagit même pas à sa remarque sur les gars et la fille, en effet le sexe importe peu désormais, enfin non pas vraiment, mais si dans le fond. Cela est difficile à expliquer, mais l'image de la femme est différente même si elle reste objet... Skylar est probablement aussi agile que certains mecs et possède probablement plus de couilles que certains, alors « fille » c'est vite dit ! Skylar peut sentir le vent venir l'enrober et l'enlacer, cette sensation était terriblement douce et tellement jouissive. La zone 51 n'offrait pas cette sensation et elle ne pourrait jamais l'offrir.  Isaac prend alors la parole, il n'aime probablement pas plus la zone 51 qu'elle et que Naël. Il dit que s'éloigner ferait du bien. Elle pouffe de rire, c'est un euphémisme à ce niveau là. Skylar est la tête allongée sur la banquette arrière, les pieds du côté de Naël et la tête derrière Isaac.  « Ils en ont peut-être marre de nous voir tourner en rond comme des lions en cage ? Cela me surprendrait pas. »   L'archère n'aime pas la zone 51 et déteste ceux qui dirigent cet endroit. « Ceux qui gèrent la zone 51 ne sont que des riches et des personnes hypocrites. »   Ils s'en foutent de sauver la race humaines, ils veulent juste rester en vie et ne surtout pas crever de faim. Skylar déteste l'administration et cela fut toujours ainsi.  

© Chieuze



Dernière édition par Skylar E. Meade le Sam 15 Mar - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Sam 15 Mar - 22:03



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Isaac est un bon p'tit gars, je n'ai aucun doute là-dessus. En fait, je le sais depuis pas mal de temps déjà. Depuis la première fois que je l'ai vu, à n'en pas douter. Il a un bon fond, et un caractère attendrissant. Il semble pas vraiment capable de se défendre tout seul, et l'a mainte et mainte fois montré, mais il reste un membre de notre petit groupe. Je l'aime bien, même si je le montre pas. Et d'ailleurs, je ne lui dirais jamais rien de tout ça. Plutôt crever. Je hausse les épaules quand il propose de s'installer devant, sur le siège voisin au mien, plutôt que derrière. A vrai dire, je ne sais pas trop si je préfère qu'il vienne à mes côtés, ou qu'il reste avec la chieuse Skylar. L'important est, de toute façon, que l'on se tire de là au plus vite. Ainsi, je ne rechigne pas quand je le vois ouvrir la porte arrière et s'installer à côté de Sky. Je lève les yeux au ciel à l'entente de la remarque de la jeune femme, mais ne daigne même pas lui répondre. C'est toujours comme ça, entre nous, et je suis persuadé que cela ne changera pas. Je n'ai pas l'intention de faire en sorte que cela arrive ,de toute façon. C'est très bien comme ça, et ce n'est certainement pas elle qui dira le contraire.

Je n'attends pas quinze ans avant de démarrer la voiture. Et c'est avec une satisfaction non contenu que je regarde la zone 51 s'éloigner, derrière nous. J'ai hâte qu'elle disparaisse totalement et que je ne puisse plus la voir. Oh oui, elle nous offre énormément de confort, et beaucoup de sécurité aussi. Mais ça ne veut pas pour autant dire que j'aime cet endroit. Loin de là, même. La seule chose qui me dérange quand je pars comme ça, c'est de laisser Elise seule. Mais je sais qu'elle est en sécurité. Et, de toute façon, elle est capable de se débrouiller toute seule. Personne ne l'emmerdera, j'en suis certain. Je fais en sorte de ne pas penser à la jeune fille pour l'instant. Parce que là, c'est notre road trip, un petit voyage qui va nous permettre de nous éloigner de cet enfermement atroce dans lequel on vit désormais. Quelle misère, sérieux ! « Moi je m'en fous. Je les emmerde tous. Si on veut sortir, ils ne peuvent pas nous en empêcher. Surtout qu'on rentrera pas les mains vides. » Je dis, parfaitement sérieux - ce qui est un miracle en soit. Toutes les fenêtres de la voiture sont ouvertes et c'est fabuleux, cette sensation de liberté qui nous saisit tous au même instant.

« Tant qu'ils nous foutent la paix, je les aime bien. » J'ajoute presque aussitôt, un sourire aux lèvres. En fait, je les connais même pas. Et je suis même pas totalement certain qu'il y ait des gens précis gérant tout ce foutoir. J'ai l'impression que c'est plus un groupe de personnes qui se concertent pour prendre les décisions. Mais je me trompe peut-être, j'en sais foutrement rien. « Et puis d'abord, on s'en fout d'eux ... Ils sont déjà loin ! » Je m'exclame soudainement, emporté dans mon élan. Et je le pense vraiment. Tant qu'ils sont pas avec nous, je m'en contre-fiche qu'ils soient , sincères, hypocrites, super gentils, ou au contraire totalement cons. Je veux juste me casser de là, et je suis sûr qu'il en va de même pour la sentimentaliste, installée à l'arrière. Rien n'est moins sûr en ce qui concerne Isaac, mais je ne préfère pas trop m'avancer à ce sujet. Je ne le connais pas si bien que ça, finalement. « On va dans une ville voisine ? Doit bien y avoir un centre commercial dans le coin. Il restera peut-être plus grand chose à récupérer, par contre ... » Je propose, bien décidé à prendre une décision au plus vite. Rouler ne me dérange pas - bien au contraire, même - mais autant savoir où l'on va. C'est nettement plus simple ainsi.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 15 Avr - 11:07

Isaac allait mieux, c'était indéniable et ce n'était certainement pas lui qui se serait mis à dire le contraire. Il en avait eu besoin, il avait travaillé sur ça, et maintenant, ça prenait du temps, mais il s'améliorait. Il souriait un peu plus, il faisait même la conversation avec les gens. C'était pas mal non ? Enfin après, pour le reste, il n'était pas la personne la plus douée du monde, mais il devenait un peu plus doué, ça comptait, ne serait-ce qu'un peu non ? Bordel, il pouvait un peu trop semblé ridicule, il méritait une claque. En fait, peut être même deux, mais ce n'était pas simple, c'était tellement énervant, toute cette histoire. Parfois, il se sentait un peu à l'écart de toute cette histoire, dans le trio. Ils étaient trois mais bien souvent, ils ne semblaient être toujours que deux. Mais c'était normal, il ne faisait pas vraiment la conversation, il semblait se contenter de copier son sauveur, Naël. Non que ça lui plaise vraiment, mais au moins, comme ça, il parvenait à sortir davantage de sa coquille, il y avait donc du progrès, c'était un plus.

Pour ce qu'il en était de cette zone, le jeune homme avait du mal à voir ce qu'il y avait de mal ici. C'était une zone avec plein de gens, une zone où ils étaient entourés. Peut être que lorsqu'ils n'étaient que trois, c'était tout aussi bien, peut être que ça avait son importance, malgré tout. Mais ce n'était certainement pas elle qui allait en faire toute une histoire. A quoi bon, de toute façon. Ca n'aurait pas eu le moindre sens et en moyenne, elle préférait ne pas avoir à se prendre la tête avec aussi peu de choses. C'était même.. Bien mieux, d'ailleurs. Que pouvait-on dire de plus. Lui, il était bien et si ses acolytes décidaient à partir, il serait grandement embêté. Il les suivrait bien sûr, comment imaginer qu'il pourrait faire autre chose, de toute façon ? Mais ça ne voulait pas dire que c'était si simple que ça, ça ne l'était absolument pas, de toute façon. Et puis comme Naël le disait, s'ils ne les empêchaient pas de sortir, où pouvait vraiment se trouver le problème, franchement ? « Ca va alors, ils ne semblent pas forcément s'en prendre à nous, non ? ». Isaac semblait tellement candide, par moment, c'en était grisant, par instant. « Oui, on s'en fout ! On est juste nous trois, c'est ce qui compte ! ». Et dire qu'il pensait le contraire, ou en tout cas, qu'il se sentait tout aussi en sécurité ici qu'au camp. C'était.. Assez effrayant, de voir à quel point il voulait plaire à Naël. Ca ne se passait même pas comme ça quand ce dernier n'était pas dans les parages en plus. Ridicule n'est-ce pas ? Mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Ce qui avait un petit quelque chose d'énervant, en fait.

Un centre commercial.. Un simple coup d'oeil à ses fringues et Isaac fit la grimace. Il se sentait ridicule et pire encore, ça sentait drôlement mauvais. « Je ne suis pas bloqué sur mon physique d'habitude, mais je donnerais tout pour un nouveau Tshirt, le mien était blanc avant. ». Entre le sang, la boue, la pluie et tout ça, son haut était arrivé à mi chemin entre le brun et le rouge. Et c'était.. Clairement dégueulasse. S'il trouvait des fringues, ça serait un bon début. Ce n'était pas négligeable, de toute façon.


Dernière édition par Isaac Hastings le Mar 6 Mai - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 15 Avr - 21:11

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »


Grande insoumise et fière. Jamais Skylar ne se laisserait diriger par des gens et elle refusait que des hommes – sexistes – viennent lui dicter son comportement. Elle voulait être libre et profiter de l'asile qu'offrait cet endroit, elle voulait tout en fait. Skylar a du mal à faire la différence entre ce qu'elle désire et ce qu'elle peut avoir... La différence est immense, comme un fossé qu'il serait impossible de combler. Skylar savait qu'elle devrait ses exigences à la hausse, pourtant pas habituée au luxe et à la volupté, la jeune femme en veut juste toujours plus. Son instinct de survie lui dicte d'agir comme ça et de ne jamais s'asseoir sur ce qu'elle pourrait obtenir. Il faut toujours avec cette rage, pour vivre et si possible, devenir un survivant. Le débat sur la zone 51 n'irait nul part, l'archère étant persuadée que de toute manière, cette zone ne serait que temporaire. Le monde allait mourir tôt ou tard et à moins de tuer les 7 milliards d'habitants de cette planète... Jamais la paix ne pourra revenir.  En tout cas, la jeune fille était seule contre les deux. Elle savait qu'elle était du genre à vite prendre la mouche et borné comme était naël – avec en plus le soutient de Isaac – il était impossible de partir dans un débat. La jeune femme partageait plus ou moins l'avis de ses coéquipier. La jeune femme sourit lorsque Isaac conclu, elle aime bien Isaac. Il trouve toujours un truc pour la faire sourire, il le sait juste pas. « En effet, c'est mieux que d'être seul ! »   Skylar avait longtemps pensée le contraire en réalité. De peur de blesser ou de perdre quelqu'un. Elle avait toujours fait son maximum pour éviter d'être en groupe, puis elle s'est rendu à l'évidence : la survie est toujours plus facile à plusieurs. Il n'est pas question que de ça, évidemment elle apprécie énormément Naël et Isaac sauf qu'une fois encore, elle évite de le dire. L'amour – ou l'amitié si vous préférez – est une faiblesse parait-il.

L'idée de Naël est plutôt intelligente. Les centres commerciaux sont probablement les endroits les plus riches actuellement. Lors de l'infection tout le monde a déserté et rare sont les magasins qui sont totalement dévalisés. Certains sont barricadés à la limite, et encore cela est plutôt rare. Puis de toute manière, où chercher ? Personne ne sait réellement où se trouvent les dernières ressources et si le convoi revient les mains vides, cela va faire mauvais genre et Skylar refuse de se faire engueuler puis qu’à chaque fois qu'on lui fait un commentaire elle aimerait castrer son bourreau du moment. Malheureusement cela serait plutôt mal vu par les gérants de cet endroit...  La jeune femme tourne la tête vers Isaac lorsqu'il fait un commentaire sur son t-shirt. La jeune femme ne peut pas s'empêcher de pouffer. Cela n'est pas méchant, elle se retient juste de rigoler. A la base, elle rigole facile, à la base. Elle ne peut pas s'empêcher de regarder le T-shirt d'Isaac qui en effet ne ressemble plus à rien.   « Le blanc n'est plus à la mode tu sais... »   Dans un réflexe pas – du tout – réfléchi, Skylar regarde le sien et elle pense alors à haute voix. « Perso' je tuerais pour un soutient gorge qui n'est pas recollé de partout. »   Un instant de réflexion trop tard elle se rend compte de sa boulette. « Oublier tout de suite ce que je viens de dire. »   Skylar n'est pas le genre de fille avec des complexes, mais franchement, les détails dans ce genre là elle préfère les garder pour elle... Elle regarde alors à travers la fenêtre pour apercevoir un panneau avec « centre commerciale à 6 minutes »   « Tourne à droite, y a un centre commercial dans pas longtemps.  »  

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Sam 26 Avr - 17:38



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Cette sortie ne peut pas nous faire de mal. Bien au contraire même, elle est amplement méritée en plus d'être vitale. Je ne sais toujours pas comment j'ai fait pour passer tout ce temps dans la zone, mais cela me paraît impensable de reproduire une telle chose. Bordel, c'est pire que tout là-dedans. Je préférerais sans doute retourner en arrière, et ne jamais rencontrer Sky, Isaac ou même Alix. Cela paraît horrible à dire, mais je n'ai que des problèmes depuis que je les ai rencontrés. C'est vrai quoi, je me retrouve enfermé dans une putain de zone barricadée, avec des ordres et des règles à suivre, et plein de gens à supporter. Il semblerait que je les aime bien mais là, ça dépasse l'entendement. Malheureusement, je n'ai pas encore le pouvoir de retourner en arrière, il va donc falloir que je me contente de ce que j'ai, et que je me fasse une bonne fois pour toute à cette situation. Tant que je peux sortir autant que j'en ai envie -ou du moins, assez souvent pour ne pas péter un boulon une bonne fois pour toutes-, je peux le supporter. Il le faut, de toute évidence. J'aime à penser qu'il y a des gens qui comptent sur moi, à présent. Même si cela représente un frein incontestable. Je ne peux pas laisser tomber Alix comme ça, alors que je me sens presque responsable vis-à-vis d'elle.

J'écoute la conversation de Sky et Isaac d'une oreille distraite. Franchement, la manière dont je suis habillé m'importe peu, mais je dois bien avouer que je suis d'accord avec eux. Je serais prêt à beaucoup pour enfin avoir un tee-shirt à peu près propre. Ou, au moins, qui ne soit pas poisseux, collant à plein d'endroit, et même un peu déchiré. Je pense qu'il y aura ce qu'il nous faut dans le centre commercial, cette sortie n'en serait que plus parfaite. Je ne peux pas m'empêcher d'exploser de rire face à la gêne de Skylar, légèrement moqueur. Ce n'est pas tant sa remarque qui est drôle, mais plus la manière qu'elle a d'essayer de se rattraper. Mais trop tard pour elle, j'ai déjà pu mettre dans un coin de ma tête tout ça, histoire de le ressortir au bon moment. Et elle sait très bien que je suis doué pour ça. Je ne dis rien pour l'instant, et me contente de suivre son indication. Moins de dix minutes plus tard, je me gare enfin à quelques pas d'un centre commercial de taille moyenne. Sincèrement ? ça fera amplement l'affaire ! Et puis, ça nous occupera pas mal de temps, ce qui est, également, non négligeable.

Rapidement, je sors de la voiture et vais dans le coffre récupérer quelques armes : une petite arme munie d'un silencieux, un couteau de boucher et, le dernier mais pas des moindres, mon nunchaku. Je jette un regard en direction de Sky et Isaac qui semblent, eux aussi, prêts, puis entre dans le large centre commercial sans demander mon reste. S'il vous plaîiit, faites qu'il y ait des rôdeurs là-dedans ! J'ai grandement besoin de me défouler. Malheureusement, aucun zombie à l'horizon. Peut-être sont-ils juste cachés dans un coin, trop affamés pour bouger. « Je propose qu'Isaac et moi, on aille chercher quelques affaires pour nous changer, et tu peux aller faire de même de ton côté Sky. On ne va quand même pas assister à tes essayages de soutien-gorges neufs. » Je lance, clairement moqueur. Enfin, elle devrait savoir maintenant qu'il ne faut surtout pas dire ce genre de trucs devant moi. « ça vous va ? » Je demande, avant de faire quelques pas de mon côté. Non, franchement, on a pas le temps de discuter. J'ai vraiment envie de me changer, et de tuer quelques zombies. Et je ne partirai pas d'ici tant que je n'aurais pas pu, au moins, me défouler sur l'un d'eux ... C'est dit !
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 6 Mai - 0:08

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Etre seul, c'était ce qui avait métamorphoser Isaac en cet loque inutile et fébrile. C'était ce qui le réveillait en sueur chaque nuit, ce qui le poussait à regarder derrière lui, et qui l'avait rendu craintif. Il ne savait plus comment vivre avec des gens et le temps n'y changeait pas grand chose. Il faisait de son mieux, pour devenir quelqu'un de meilleur mais trop souvent, il retombait dans ses vieux démons. D'une certaine manière, heureusement qu'il n'avait jamais tué personne. Sinon, qui sait ? Peut être aurait-il fini par les tuer, tous les deux ? Mais non, à la place, à chaque fois qu'il tenait une arme avec l'intention de faire du mal, il revoyait sa sœur, son regard vide, ses grognements et pourtant.. Son tshirt avec un Disney dessus, son short toujours trop court. Bordel. Pourquoi ça avait été elle et non lui ?

« Tout est mieux que la solitude »

La conversation finit par se pencher du côté des vêtements. Peut être que le blanc n'était plus à la mode mais il en avait marre d'avoir l'air crado. N'avait-il pas le droit de rêver d'un nouveau slip ? Le blanc n'était pas la couleur idéal, mais si même les zombies n'avaient pas voulu de lui à l'époque, maintenant, qui voudrait bien de lui ? Il voulait de nouveaux vêtements. Il se sentait dégueulasse et avouons le, il sentait mauvais. Bordel, à quand une douche ? Tiens, il y aura peut être du déo ! Un sourire se dessina sur les lèvres du garçon quand Skylar se mit à parler de son soutif. Ouais, il était encore un enfant dans l'âme. Naël nous propose de nous diviser. Un instant, il eut envie de lui dire que laisser Skylar toute seule n'est pas forcément la solution, mais il n'était pas suffisamment fort pour être seul et puis bon, la compagnie de Naêl lui plaisait, ça lui permettait d'apprendre à se débrouiller et.. S'il n'était pas à ses côtés, comment apprendre du grand maître ? Il fallait qu'il arrête d'être aussi con, en fait. Le rouge lui monta aux joues, en imaginant la jeune femme en train de se changer, mais il tenta de le masquer en tournant la tête. Peu efficace mais c'était mieux que rien.

« Moi ça me va.. »

De toute façon, il n'avait pas le choix, il fallait le surveiller. Ou plutôt le protéger..





c'est nul TT je ferais mieux au prochain !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 6 Mai - 19:06

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »




La solitude fait du bien, la solitude les blessures et calme les ardeurs. Skylar n'arrivait pas à voir ce qui est mal dans « la solitude ». Ce mot ne veut rien dire, tout le monde parle d'une solitude physique, mais l'esprit n'est jamais seul et cela serait pourtant tellement plus simple. L'archère aime la solitude, le terme aimer est peut-être fort. Disons qu'elle avait longtemps aimée cette dernière et même si aujourd'hui se retrouver toute seule lui fou une trouille bleue, elle sait qu'elle ne sera plus jamais seule. On apprécie toujours ce que nous ne pouvons pas avoir. L'esprit de la demoiselle est confus et elle ne sait pas réellement si elle aime la solitude ou pas. Disons que sur le long terme, elle devient pesante. C'est compliqué bordel de merde, la solitude n'est pas nécessairement mauvaise, disons simplement que cette dernière complique la vie et fait parfois plus de mal que du bien. Merde, faut pas chercher. Skylar fait la différence entre être « seul » et la « solitude ». C'est compliqué dans la tête de l'archère, faut pas chercher à comprendre ce qui se trame dans la tête dans la tête d'une blonde devenue brune.

Finalement Naël se gare et se dirige vers le coffre pour y récupérer ses armes. Skylar cache sa honte et évite soigneusement le regard des deux compagnons. Elle sait que est la seule nana du groupe d'aujourd'hui et que forcément des fois, elle dit des trucs que personne ne peut réellement comprendre son point de vue. Naël va forcément le sortir. Voilà la seule chose qui peut réellement faire chier la brune, elle en oublie presque qu'elle est venue pour clairement fuir la zone 51. Skylar regarde rapidement le plus vieux prendre ses affaires. Chacun a ses armes. Il est interdit de toucher à l'arc de la demoiselle sous peine de se faire broyer la main, ensuite il y a sa petite arme à feu évidemment son petit couteau. Ce même couteau est plutôt minable d'ailleurs, mais lorsque zombie frôle de vous mordre, une simple lame de fer peut tout changer. La demoiselle glisse une main sur son carquois – évidemment un arc ne s'utilise jamais sans un carquois – et elle l'enfile délicatement derrière son dos. Elle dérobe une flèche de ce dernier pour la glisser entre ces doigts quand soudainement elle entend la proposition de division de Naël. C'est plus fort que lui, cette blague était facile et vache en plus de ça, mais l'archère installa tranquillement sa flèche comme si de rien n'était. Elle ne va pas lui faire le plaisir de réagir. La brune détourne le regard lorsque Isaac répond. C'est toujours comme ça, Sky' est peut-être plus douée lorsqu'il est question d'être seule, ou alors elle est détestable lorsqu'il est question de survie ? Sky' affiche un sourire hypocrite et légèrement mesquin. « Tu es sûr de pas vouloir venir avec moi Naël ? Tu verrais enfin ce qu'une femme cache sous ses vêtements. »   C'est de bonne guerre. Il cherche, elle répond. Ce n'est pas méchant, c'est une relation comme une autre et il faut faire avec. Sky' sait qu'elle est froide, c'est simplement une protection. « Moi ça me va.  »   Elle fait un clin d’œil à Isaac avant de lever les yeux au ciel en pouffant légèrement.

Sky' claque alors le coffre lorsque tout le monde à son matériel avec lui. Elle commence alors à avancer. Elle regarde autours d'elle, c'est fou comme cela fait mort... Sky' prend les devants et pousse les portes du centre commercial. C'est fou comme ça fait du bien de pousser une porte et d'avoir enfin l'impression d'être libre, définitivement. En tout cas ce centre commercial semble plutôt imposant, plus qu'à espérer que tout le monde y trouve son bonheur.  


© Chieuze

ps: mais non c'était très bien !

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Sam 17 Mai - 15:36



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Le centre commercial a toujours été le lieu par excellence que j'ai toujours cherché à éviter. C'est connu, le shopping, c'est plus un truc de fille. Alors, bien sûr, il fallait bien, de temps à autre que je vienne me réapprovisionner. Mais quand aussi longtemps que je pouvais l'éviter, je le faisais. Passer des heures dans les rayons à chercher ce que je pouvais manger -surtout en sachant qu'à part ma voiture et un vieux réchaud pas toujours fonctionnel, je n'avais rien-, ne m'intéressait guère. Malgré tout ça, aujourd'hui, c'est un endroit que je ne fuis plus autant. Et même que je cherche, comme beaucoup d'autres survivants. Je préfère très largement être ici plutôt que dans la zone, à supporter les pleurs de tous. Bon, j'exagère peut-être un peu la chose, mais c'est à peu près ça. J'ai beaucoup de mal à supporter les cris, et le désespoir qui se lit sur chaque visage, ou presque. Je suis loin d'être le type le plus sensible qui soit. Au contraire, même. Du coup, j'ai dû mal à comprendre les gens qui pleurent des personnes qu'ils connaissaient à peine. Ou pire, j'ai du mal à comprendre ceux qui ne veulent pas tuer des zombies. Ils étaient comme nous avant. Je veux dire ... Ouais, bien sûr qu'ils étaient comme nous. Mais ça, c'était avant.

Et nous, nous sommes là. Alors autant faire en sorte que cela continue. En bref, j'ai réussi, encore une fois, à sortir de la zone, et j'en suis très très heureux. Passer du temps avec Skylar et Isaac ne me gêne pas du tout, contrairement à ce que je pensais au départ. Ils sont plutôt sympathiques, une fois apprivoisés. Enfin, je dis pas non quand il est possible de se débarrasser de l'un d'entre eux, ne serait-ce que pour un temps. Surtout Skylar. On aime bien se chercher tous les deux, mais c'est parce que je l'aime bien, dans le fond. Mais vraiment, dans le fond. Faut pas rêver non plus ! Je récupère quelques affaires, histoire d'éviter que l'on se fasse tuer, et je suis Skylar jusque devant le centre commercial, calme comme jamais. « Parce que t'as quelque chose à cacher ? Je savais pas ... » Je réponds, en levant les yeux au ciel. Elle me cherche, elle me trouve, c'est tout ! Je suis pas très délicat, mais elle sait très bien que je suis comme ça, et que je ne changerai pas. Elle doit bien s'y être fait depuis le temps, non ? Je réussis à me faufiler entre Skylar et la porte, et entre le premier. Je vais quand même pas la laisser s'amuser la première ! S'il y a un rôdeur, il est pour moi, et puis c'est tout !

Je ne peux pas m'empêcher de soupirer, quand je comprends qu'il n'y en a pas. Pour l'instant, en tout cas. Dépité, je me tourne en direction de Sky' et Isaac, et leur souris. « Allez, la chieuse, y a un magasin pour toi là-bas. J'espère que tu trouveras des vêtements à ta taille. On ira dans celui d'en face, histoire de pouvoir te venir en aide si quelque chose dérape. » Je la taquine, comme toujours dès que l'occasion se présente à moi. Puis je fais un signe de tête à Isaac, et m'avance en direction du dit magasin. Il y a du sang à quelques endroits, mais je me dis que, de toute façon, l'endroit doit avoir déjà été visité maintes et maintes fois. On peut, peut-être, tomber sur un ou deux zombies, mais ça m'étonnerait fortement qu'il y en ait plus que ça. Faudra faire un arrêt quelque part, que je puisse me défouler une bonne fois pour toute. Mais pour l'instant, il faut qu'on se rhabille, et qu'on ramène quelques affaires à la zone aussi. Je me vois mal rentrer les mains vides. Toujours armé de mon nunchaku, je fouille dans les vêtements, certains d'ores et déjà tâchés, d'autres horriblement laids. C'est l'apocalypse, certes, mais je vais pas m'habiller dans un sac poubelle non plus.
(c) AMIANTE


[/quote]

_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Lun 19 Mai - 16:52

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Le trio, parce que c'était ce qu'ils étaient devenus, depuis qu'il avait rejoint le groupe, était sans doute ce qui avait le plus compté au cours de ces derniers mois. Certes, il n'était pas toujours la personne la plus adroite sur bon nombre de chose, c'était..D 'ailleurs, bien souvent trop compliqué, par instant, mais il était hors de question pour elle de faire en sorte que les choses partent dans tous les sens. Les choses n'étaient pas simples, Isaac vivait encore un peu trop dans le passé et dans ce qu'il avait pu se passer par le passé, mais il faisait de son mieux pour aller de l'avant, et prendre Naël pour exemple était sans doute sa meilleure action, de toute façon. Impossible pour lui de trop y réfléchir. Il faisait ce qu'il pouvait, et ce n'était pas toujours facile. Disons.. Disons juste qu'il faisait ce qu'il pouvait, que cela soit simple ou pas. Il était bien et il était parfaitement impossible pour lui de nier quelque chose comme ça. Il était heureux, et il estimait que ça comptait, sachant qu'il ne l'avait pas été depuis une éternité déjà. Il se sentait ridicule, sur bon nombre de points, mais il faisait ce qu'il pouvait et il estimait, par la même occasion, que ça avait déjà son importance. Un soupir s'échappa des lèvres du garçon, il ne voulait pas que Skylar le déteste bordel. Mais ce n'était pas toujours évident et ça, il en était sûr. Avec un comportement comme le sien, ça n'allait pas aller en s'arranger. Il était impossible pour elle de se prendre la tête pour des broutilles, elle était douée, dans ce qu'elle faisait, et elle était.. Bordel, il allait finir par péter un plomb, à force de l’idolâtrer, comme il était en train de le faire.

Ils se séparèrent, les garçons d'un côté, la fille de l'autre. Forcément, ils n'avaient pas vraiment le choix, de toute façon. Surtout s'ils voulaient cherché des habits ou ce genre de chose, c'était assez normal, de toute façon. Et ce n'était pas simple, ce n'était jamais simple. Il avait peur, à chaque fois que le groupe se séparait. A chaque fois qu'il y en avait un qui partait dans une autre situation. Il n'avait presque même plus envie de prendre de nouveaux vêtements, si ça lui permettait de garder un œil sur la jeune femme. Mais même ça, il ne pouvait pas se le permettre, pour la simple et bonne raison qu'elle allait le foutre à la porte, s'il allait vers elle, alors qu'elle se changeait. Ce qu'il trouverait normal, bien sûr. Mais bon, il ne réfléchissait peut être pas suffisamment.

 « Bon, je crois que je vais prendre tout ce qui est à ma taille. », lâcha-t-il en se précipitant sur les habits. En ne mettant pas trois heures à choisir, tout serait fini bien plus vite.




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Lun 19 Mai - 20:53

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »





Emmerdeur. Naël était et serait toujours un putain d'emmerdeur... IL ne changerait pas et elle ne changerait pas non plus d'ailleurs... C'était énervant, mais fallait juste fermer sa gueule. Il allait même jusqu'à vouloir rentrer le premier dans ce putain de centre commercial. Soit... Skylar se contenta de soupirer. Il cherchait, elle cherchait et cela pouvait continuer jusqu'à ce que l'un se fasse mordre par un zombie. Fallait  mieux se taire à partir de maintenant et pas prendre le risque de se faire buter par le premier connard qui traînait dans le coin. Naël venait pour se défouler et il ne semblait pas vouloir le cacher, son agitation laissait traduire de l'excitation. Sky' venait pour sortir, s’aérer et sortir de cet endroit qu'elle semblait désespérément détester pour le plaisir de détester un endroit... C'était mieux de détourner sa colère contre un endroit que contre quelqu'un... Néanmoins, l'archère avait tuée et tuerait de nombreux zombies et elle allait continuer.  Elle n'avait pas de remords, ils étaient tous morts et ils ne reviendraient pas à la vie de toute façon alors pourquoi vouloir s'obstiner à protéger des gens comme eux... Sauver une vie nécessitait d'en arracher une. La demoiselle rentra finalement après Isaac et Naël.

Skylar se demandait si Naël était sincère ou s'il voulait encore se foutre de la gueule de la seule nana du groupe présente aujourd'hui. Au cas où un truc dérapait ? Il savait pertinemment que si un zombie déboulait, il se prendrait une flèche entre les deux yeux avant d'avoir eu le temps de comprendre pourquoi il était ici. La survivante préféra ne pas rebondir sur « la chieuse », puisqu'elle savait qu'elle en était une de toute manière, pourquoi vouloir mentir. Elle se contenta d'un sourire en coin et soupira. « Promis, je vais survivre encore un peu. Vous seriez perdus sans moi. » Dit elle alors en se dirigeant vers le magasin pour femme. Elle observait le centre commercial, il ne ressemblait plus à rien et il faisait peur. La blonde faisait attention à où elle marchait et le faisait en silence. Elle arriva finalement à l'entrée du magasin, elle détourna alors le regard pour observer le magasin des hommes. Elle regarda ces derniers entrés dans la boutique. L'archère se retourna brusquement, tendit la flèche qu'elle avait délicatement sortie avant d'entrer dans le lieu public. Elle ferma un oeil, la distance était humaine et en cas de besoin elle pouvait tirer d'ici. Ce n'était pas infaisable, mais mieux valait espère que ça n'arriverait pas... La demoiselle ne s'inquiétait pas pour Naël, non elle avait autre chose à l'esprit, évidemment... Elle voudrait aller avec eux, mais elle voulait se changer. Enfin porter un truc potable qui ne ressemblait pas à une tenue de catin...

Sky' et les magasins... Elle n'était pas tellement fan de ces endroits quand elle était jeune, alors maintenant encore moins le cas. La demoiselle se dirigea instinctivement vers le rayon des débardeurs et des vestes. Elle avait besoin d'une veste, d'un haut et d'une paire de sous-vêtements... Elle n'était pas égoïste au point de ne pas penser aux autres qui se trouvaient dans la zone. Une fois son choix fait, il faudrait aussi penser à ceux dans la zone 51, c'est le principe : il faut ramener un truc de la mission. Normal dans le fond. La demoiselle arriva finalement dans le rayon tant désiré, elle afficha un sourire enfantin en voyant des sous-vêtements qui semblaient à sa taille. Elle attrapa ces derniers et se dirigea vers la cabine d'essayage, ses vêtements sur l'épaule et l'arc à la main. Elle observa attentivement chacune des cabines d'essayages pour vérifier que personne ne se trouvait là. Elle pénétra dans l'une d'elle, tira délicatement le rideau. Les zombies sont cons, elle pourrait toujours en tuer un par surprise au cas ou. Elle déposa alors son arc sur le porte manteau et commença à retirer son débardeur.





© Chieuze



Dernière édition par Skylar E. Meade le Lun 26 Mai - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Lun 26 Mai - 16:27



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Une virée dans un centre commercial ... Il y a plus palpitant, mais pas vraiment plus nécessaire. Autrefois, c'était une lourde tâche et si ça l'est toujours aujourd'hui, tout est différent. Il ne s'agit plus de venir ici pour faire de simples emplettes. Il est question de survie. Bon, on va commencer par chercher des vêtements à notre taille, et qui soient propres, mais c'est très largement une nécessité. Que ce soit Skylar, Isaac ou moi : c'est la même chose pour chacun de nous. Nos vêtements sont dans un état déplorable, voire même catastrophique. Il est devenu difficile de trouver de quoi nous habiller et ce n'est très clairement plus notre priorité. Mais là, autant profiter de notre petit voyage ici pour récupérer tout ça, et nous changer par la même occasion. J'embarque Isaac avec moi, bien décidé à nous trouver quelque chose de plus ou moins potable. En fait, je me fous pas mal de ce que je vais porter. Tant que c'est propre, moi je porte. « Oui, on commence par nous. Après, on prendra un caddie et on mettra de tout dedans. » Je dis, avant de me mettre à fouiller. Je veux m'habiller avec la première chose qui me tombera sous la main, mais pas de chemises à fleur ou de tee-shirt roses non plus. Faut pas déconner.

Je soupire de soulagement quand je tombe -enfin- sur un haut noir, tout simple mais en bon état. Personne n'a dévalisé le centre commercial avant nous, c'est une chance. Je retire le truc crasseux gris -anciennement blanc- que je porte et le remplace rapidement par le tout neuf -ou pas, en fait-. « Ah putain, ça fait du bien de porter des trucs pas collants, ni dégueulasses ! » Je m'exclame sans vraiment faire gaffe au bruit que je fais. De toute façon, je n'attends que ça : que les rôdeurs nous rendent une petite visite. Alleeeez, venez, petits. Apparemment, il n'y en a pas dans ce magasin. Dommage ! Je repose mon fidèle nunchaku, et enfile un jean qui semble à ma taille. J'ai perdu pas mal de poids ces derniers mois, alors il a fallu passer à la taille en-dessous, mais c'est pas plus mal comme ça. Une fois habillé, et presque propre, je retourne vers l'entrée du magasin. « Tu t'en sors ? » Je demande à Isaac. Sa réponse obtenue, je m'avance de quelques pas, et m'arrête devant le magasin où est censée se trouver Skylar. Je suis un mec, c'est une fille, et je sais à quel point les filles sont sensibles avec leur corps. Alors, je m'arrête là.

J'essaye de regarder à l'intérieur, mais aucune trace apparente de l'emmerdeuse. « C'est pour aujourd'hui ou pour demain ? » Je lance d'une voix forte. « J'veux tuer du rôdeur, moi ! » Un peu capricieux, moi ? Mais pas du tout, voyons ! J'ai juste envie -et peut-être même besoin- de me défouler. Quoi de mieux que des morts pas tout à fait morts pour ça ? Exploser leur cervelle, et tout ça, ça défoule ! Je m'adosse au mur, croise les bras sur mon torse, et attends, une moue boudeuse collée aux lèvres. Non, vraiment, ils sont insortables ces deux-là ! J'exagère sans doute un peu le truc, mais ça fait sans doute dix minutes qu'on est là, à nous changer. Dix minutes, c'est extrêmement long ! Et plus le temps passe, plus j'aurais besoin de dégommer de zombies.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mer 28 Mai - 10:48

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Bon au final, Isaac ne tarda pas à revoir ses priorités vestimentaires. Son idée de prendre tout ce qui venait ne tarda pas à le quitter, puisqu'il n'y avait pas que de très beaux trucs, il n'y avait qu'à voir l'affreuse chemise jaune, à fleurs, il était persuadé que c'était une erreur de goût totale. Qui pouvait mettre un truc aussi moche, franchement ? Bon, après, les goûts et les couleurs de chacun, ça ne le concernait pas, et il n'avait pas le droit de juger les gens sur ce qu'ils portaient. Pour l'idée du caddie, il était assez partant, ça ne pourrait que lui donner un coup de pouce, puisque s'il voulait tout prendre, il allait falloir qu'il porte et ça n'allait pas forcément être aussi simple qu'on le voulait. Bah ouais, ça pouvait faire une sacrée masse, mine de rien. Bon, il allait être un peu plus exigeant quand même, il ne fallait pas abusé. Il espérait néanmoins qu'une fois de retour à la zone 51, on n'allait pas lui demander de partager ses vêtements. Il aimait être là bas, il n'avait absolument rien contre et ça lui avait permis de rencontrer de nouvelles personnes, mais il aimait se dire qu'il y avait des choses qui ne les regardaient pas, que cela leurs plaise ou pas, d'ailleurs.

 « Oui, je pense que c'est mieux. J'aimerais en prendre le plus possible ».

C'était bizarre, d'ailleurs, que personne ne soit venu dans le center commercial avant eux. Bon, certes, cela n'avait rien de bien étonnant, au vu de comment les choses avaient évolué, depuis l'invasion. Mais d'ordinaire, tous les endroits avaient été retournés à plusieurs reprises. Mais la priorité n'était pas les vêtements bien sûr, et Isaac s'en doutait, la nourriture avait sans doute disparu du coin.

 « Grave. Faut que je me change aussi »

Il se mit à sourire, comme à de trop rares fois, et il se permit de retirer son haut pour enfiler un tshirt blanc. Il se sentait presque propre. Certes, il aurait quand même préféré enfiler tout ça après une bonne douche mais on n'avait pas toujours ce que l'on voulait, malheureusement. Bien sûr qu'il s'en sortait, il était juste question d'enfiler un tshirt, on ne pouvait pas dire que c'était la mission la plus compliqué qu'il ait été amené à avoir. Bon, il s'était un peu écarté, quand même, parce qu'il avait repéré un coin de sous vêtement et un boxer propre, ça n'avait pas de prix. Bah oui, à l'heure actuel, on se contenter de beaucoup de chose, pour se satisfaire, et pour se sentir bien. Normal en même temps.

 « Oui, je rêvais d'un boxer propre, c'st chose faite ! »

Lorsque Naël alla prendre des nouvelles de Skylar, Isaac ne put s'empêcher de tendre l'oreille. Forcément, il n'avait pas envie qu'il lui arrive quoi que ce soit et puis, il n'avait pas non plus envie de s'attarder dans le coin. A quoi bon, de toute façon. L'idéal était davantage de souffler un bon coup et de prendre le large. On n'allait quand même pas le lui reprocher non ? Mais Skylar ne répondait pas. Et pour le jeune homme, c'étiat une source d'inquiétude. Il laissa tomber tout ce qu'il tenait pour se placer à côté de Naël.

 « Skylar, t'es là ? ».

On sentait la pointe d’inquiétude dans sa voix, il ne faisait pas exprès, il tenait à elle. Et.. C'était tellement bizarre qu'elle ne réponde pas. Mais pour autant, il n'osait pas rentrer, de peur de la déranger, de la surprendre dans une situation dénudée. Tout ça quoi.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mer 28 Mai - 18:41

Isaac & Naël & Skylar

«  Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »





Se glissant la cabine, le miroir était toujours debout, de nombreuses fissures ornaient ce dernier. La demoiselle n'allait pas s'en plaindre et allait devoir faire avec. Se glisser dans des sous-vêtements ayant un minimum de décence était tellement agréable. La demoiselle sentait sa peau frotter le tissu qui n'était certes pas neuf, mais il ferait parfaitement l'affaire.  La demoiselle regarda son corps à travers la glace, elle pouvait voir ses blessures, son corps qui ne ressemblait plus à celui qu'elle avait avant. Elle le cachait autant qu'elle pouvait. La demoiselle resta un instant, presque nue à regarder son corps. C'était comme si cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas vue ce dernier. Elle ne supportait pas l'image qu'elle avait, passant une main dans ses cheveux, elle était incapable de définir la couleur de ces derniers. C'était vraiment moche à voir, les pauvres n'avaient rien demander... La voix forte de Naël ne fut pas suffisante pour la sortir de ses pensées, elle ne se donna même pas la peine de lui répondre. Elle enfila alors un jeans noir qui avait enfin des allures de pantalon et ne ressemblait pas à un chiffon. La demoiselle avait envisagée le short, mais la vue de ses jambes seraient pire que tout, elle préférait donc rester sur la grande taille plutôt que de miser sur un truc aussi court. Elle enfila finalement un blanc. Elle n'avait pas envie de se terrer dans des couleurs sombres, elle n'était pas encore morte et il fallait le montrer fièrement. C'est seulement au moment où la voix d'Isaac se fit entendre que la demoiselle réagit : elle traînait et elle faisait perdre du temps au groupe. Il fallait penser aux autres et pas seulement à elle. Elle allait prendre le plus de vêtements possible pour les autres, ça ferait sa bonne action du jour.

La demoiselle termina donc de s'habiller , son ancienne veste sur le dos, au final la différence de style était inexistante. Elle récupéra son arc, son carquois et tout son matériel de survie. Elle tira le rideau pour finalement se diriger vers la sortie du magasin.  « Je suis là. J'ai juste mis du temps à me changer, truc de filles. » Dit-elle alors qu'elle lançait sa dernière remarque clairement pour Naël et pas Isaac. Elle balaya les deux garçons du regard – s'attardant évidemment sur Isaac -  avec un petit sourire en coin.  « Toujours aussi sexy les mecs. » C'était une petite moquerie, rien de bien méchant puis Naël allait très probablement lui répondre.  Elle détourna finalement son regard en désignant le magasin par l'arrière. « Et pour tes rôdeurs, y en a pas dans ce magasin, seulement des vêtements et de la poussière, beaucoup de poussière. » La demoiselle fixa les deux mecs à tour de rôle, elle se sentait tellement mal à cet instant, ça faisait vraiment les deux mecs contre elle. « On est d'accord pour ramener des vêtements pour ceux de la zone 51 ? C'est pas de la bouffe, mais c'est pas rien non plus. » Sky' était dehors, elle ne voulait pas rentrer, mais en rentrant elle devait savoir que ce n'était pas qu'une putain de sortie pour se défouler les jambes.






© Chieuze



Dernière édition par Skylar E. Meade le Lun 16 Juin - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Ven 30 Mai - 20:48



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Nous n'avons malheureusement pas tous les jours l'occasion de profiter de vêtements propres. C'est pourquoi, j'accueille avec grand plaisir la première chose qui me tombe sous la main. Un tee-shirt, un jean, et des sous-vêtements propres, ça ne se refuse définitivement pas ! Avec une douche, la journée n'en aurait été que plus parfaite, mais il ne faut pas trop en demander non plus, je suppose. De toute façon, ayant longtemps vécu dans ma voiture, je suis un habitué de ce genre de vie. Une vie à la dure, sans véritable attache, et sans accès continu à tout ce qu'un être humain peut avoir besoin, ou exiger au choix. J'ai donc eu plus de facilités que certains à m'accommoder à tout ça même si, sur bien des aspects, rien ne sera jamais plus comme avant. Je ne joue plus de guitare, et les rôdeurs ont débarqué, pour notre plus grand malheur. Enfin, même là, j'arrive à tirer mon bonheur de cette horrible situation. Et j'ose espérer que je pourrais tuer au moins un zombie avant de retourner la zone, histoire d'évacuer toute ma tension. C'est pas gagné. Isaac ne tarde pas à me rejoindre devant le magasin où s'est refugiée Skylar. Je ne peux pas m'empêcher de hausser les sourcils au vue de son inquiétude palpable. Je comprendrais peut-être jamais toutes ces ... effusions de sentiments.

Comme je m'y attendais, Skylar réapparaît. Je pouffe de rire comme un gamin, voire comme une gonzesse. Je sais que je suis visée par cette remarque, mais ne dis rien de plus. Ce n'est pas le moment de déclencher une guerre mondiale -sans aucune exagération de ma part bien sûr- ... Je veux tuer du rôdeur, moi ! Et c'est pas en traînant là que je vais en avoir l'occasion. « Evidemment qu'on est sexy. » Dis-je en levant les yeux au ciel, comme face à une évidence. Et non, je ne te retournerai pas le compliment, je me retiens de dire. Simple provocation, qui pourrait avoir des conséquences atroces sur notre planning inexistant. Il n'est pas nécessaire de mettre Skylar hors d'elle ... Pas pour l'instant, tout du moins. Je vise des objectifs sur la durée, alors autant faire en sorte que tout ça se passe sans encombre. « Arrête ! Je suis sûr qu'on trouvera au moins un rôdeur. » Je parle comme un gosse sur le point d'exploser et de faire un caprice monumental, mais je m'en fous royalement. Je veux un rôdeur, et j'en trouverai un ! Que ce soit dans ce centre commercial ou pas, d'ailleurs. Je perds mon sourire, et croise les bras sur mon torse, le nunchaku ancré dans ma main. Hors de question que je le lâche tant que je me serais pas défoulé. Point.

Je hoche la tête à la suite de sa phrase, mon bref moment d'agacement déjà oublié. C'est rapide avec moi. « Il y aura sans doute des magasins de bouffe aussi, mais je doute qu'il reste quelque chose dedans. » Trouver de la nourriture encore mangeable est difficile, notamment parce que cela fait très longtemps et que beaucoup de choses ont eu le temps de moisir. Mais aussi parce que les groupes de survivants passent à peu près tout. L'un d'entre eux pourrait déjà être passé ici pour dévaliser les rayons. Il faut se préparer à toute éventualité. « Bon, je propose qu'on ne se sépare pas cette fois-ci. On ne sait jamais ce qui pourrait à notre petite Skylounette. » Je dis d'une voix amusée, en jetant un bref regard éloquent en direction d'Isaac. Je ne sous-entends rien du tout. C'est pas mon genre du tout du tout. Bien sûr. « J'ai vu des caddies dans l'entrée, on en récupère un chacun pour pouvoir ramener le plus d'affaires possibles ? On balancera tout dans le coffre, on s'en fout, on ne s'occupera peut-être même pas de tout sortir de là. » Je lance, en haussant les épaules. ça y est, la seule idée de ne pas pouvoir tuer de zombies m'a blasé. Autant rentrer à la zone tout de suite, tsss.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Lun 16 Juin - 19:18

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Lorsqu'il entendit sa voix, il fut évident pour lui qu'il était clairement soulagé. Il ne lui était rien arrivé et ça le rassurait tellement qu'il n'y avait rien à ajouter de plus. Peut ^tre qu'il s'inquiéter trop vite. Peut être aussi que cela allait finir par le percer à jour mais il s'en moquait, cela ne l'intéressait absolument pas, et il se moquait des choix des gens. Il n'y avait pas eu la moindre raison à un quelconque énervement. Il devait se détendre, mais dans un environnement comme celui-ci, il n'en était pas capable. Malgré tout, il ne put s'empêcher de rougir, quand elle avoua que c'était à cause d'un truc de fille.

Isaac n'avait jamais aimé faire du shopping. De manière général, il avait plutôt été un adepte des achats sur internet. Au moins, comme ça, il n'avait pas besoin de passer des heures dans des magasins pour trouver un seul truc vraiment potable. Ce n'était pas son genre et au moins, comme ça, c'était plus simple, et moins chiant. Pas forcément plus rapide mais cela lui permettait de trouver des trucs moins chers. Un soupir s'échappa des lèvres du jeune homme alors qu'il était encore le nez dans les vêtements. Il avait trouvé des petits trucs pour lui et il en était assez content. Avoir du change, c'était un réel plaisir, en tout cas. Peut être qu'il était préférable de ramener des habits pour les autres, oui, Skylar avait relevé un bon point, mais il voulait quand même en garder pour lui et au pire, hein, il y avait assez de vêtements ici pour tout le monde. Il ne devait pas se montrer égoïste, ce n'était pas du tout le moment et, à leurs places, il aurait bien été content qu'on lui ramène es vêtements.

 « Je suis assez d'accord pour ramener des trucs aux autres oui. On aurait aimé qu'ils fassent ça pour nous, de toute façon. Mais je vais quand même en garder pour moi. » dit-il en souriant.

Pour l'option des caddie, il était clair que cela allait être plus simples. Donc ils allaient aussitôt en chercher. Sans trop tarder, puisqu'ils n'allaient pas y passer toute la journée non plus, cela n'aurait pas vraiment eu d'intérêt évident.

 « Ouais, on verra bien une fois au camp mais pour le moment prenons le plus de trucs possibles ».

Les caddies prêts, Isaac se glissa dans la boutique pour gars. Il fit son petit tri, bien sûr, mettant sur le siège enfant les habits qu'il tenait à garder pour lui. Et il jetta le reste dans le caddie. Il fallait en prendre le plus possible, il n'était donc pas vraiment nécessaire de faire le tri. Les gens trouveraient sans doute des trucs à mettre, dans le tas. Ce n'était pas vraiment le moment de faire le difficile.

 « Naël, t'as vu une ceinture dans le coin ? Je perds un peu mon pantalon ».

A force de rationner la bouffe,il perdait du poids. Beaucoup trop de poids. Non qu'il manque de quoi que ce soit, mais disons qu'on voyait bien qu'il avait perdu, malgré tout.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Lun 16 Juin - 22:24

Isaac & Naël & Skylar

« Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! »





Qu'on est sexy ? Naël avait une confiance absolue en lui, cela lui jouerait des tours. La demoiselle s'était persuadée qu'il s'agissait que d'une façade et que Naël était – peut-être – plus profond qu'un asticot en décomposition. Tout le monde jouait un rôle dans cette tragédie qu'était devenue la vie, c'était là tout le drame de la vie, chacun avait un rôle et devait s'y tenir, sinon, il pouvait se taire, et crever dans le meilleur des cas. Naël avait le rôle de l'emmerdeur profond qui cherchait très – trop – la merde. L'archère se contenta de rester silencieuse à ses poques, l'emmerdeur de service le savait, Sky' était une fille, mais lorsqu'il était question de se battre, elle était capable du pire. Frapper Naël ne lui causerait pas de remords, enfin si, un petit remord quand elle devrait le porter jusqu'à la voiture simplement parce-qu'il pissait le sang. La survivante avait dû – par la force des choses – devenir aussi dure que n'importe quel homme. L'emmerdeur savait pertinemment que Sky' n'était pas patiente, qu'elle ne le serait jamais et que même si elle devait faire des efforts, elle n'en ferait pas pour lui, fallait pas déconner et croire à l'impossible. L'archère serra alors les points, inspira lentement, non, elle ne lui enverrait pas une pique, elle allait prendre sur elle et ne pas lui planter une flèche dans la tête. Après tout, ça serait déloyal de le faire de si près. Ensuite vint la remarque de la blonde – blonde à la base, oublier le look plouc qui va avec – sur les rôdeurs. Naël venait pour se défouler, il n'était pas un fervent admirateur de la zone 51, mais pour Sky' c'était évidemment qu'il fallait aider ces gens... Ce n'était pas plaisir, c'était simplement pour masquer son mépris et s'intégrer, bordel que c'était difficile. Néanmoins, Naël croyait encore au papa noël et il espérait qu'un rôdeur allait tomber du ciel, il était mignon, crédule à souhait. Sa seconde remarque était plus intelligente, trouver de la bouffe c'était rare, fallait pas rêver, tout le monde s'était jeté sur la nourriture comme un obèse en manque se jetterait sur un Macdonald.

Ensuite vint la voix d'Isaac, Sky' en oublia complètement l'homme de Neandertal qui faisait partie de ce trio pour seulement écouter Isaac. Il assumait son côté égoïste, il ne se vantait pas de vouloir sauver la veuve et l'orphelin... La demoiselle était conne, purement et simplement, à écouter son compagnon parler, c'était risible. Malheureusement, le sourire de Sky' se décomposa au tintement de la voix de Naël. La demoiselle détestait ces remarques à la con, il faisait cela volontairement en plus l'enfoiré. Son regard en direction d'Isaac fut l’apogée du désir de la survivante de lui planter une flèche dans la gorge. Mon dieu il pouvait pas fermer sa gueule ce pauvre con. La demoiselle ferma les yeux et durant un instant, elle s'imagina, en train de le frapper pour le simple plaisir de remettre au bout du jour l'expression « ce battre comme une fille ». La demoiselle se contenta alors de hocher la tête aux répliques des deux mecs de la troupe. Elle suivit le mouvement en se demandant comment elle avait fait pour supporter un type comme lui si longtemps, vraiment, elle se félicitait d'avoir réussie cet exploit. La demoiselle suivit les mecs jusqu'au magasin pour homme, ils avaient tous un caddies, il était donc inutile d'être trois à l'intérieur du magasin. « Je reste dehors pour surveiller. Sauf si tu as besoin de l'aide de Skylounette, Naël ? Promis, si je vois un rôdeur, je lui tire dessus. » Il pouvait aller se faire foutre. Il voulait passer ses nerfs sur un rôdeur ? Ce n'était pas possible pour le moment. Il voulait continuer à envoyer des piques à l'archère ? Ça n'allait pas durer longtemps.

La demoiselle colla alors son caddie à la vitrine du magasin, ce dernier était rouillé, mais il roulait plutôt bien. Ce silence était insupportable. L'archère entendait la voix d'Isaac en arrière fond, elle détourna le regard. Il voulait une ceinture, Sky' n'allait certainement pas pouvoir l'aider à ce niveau là. La blonde s'éloigna du magasin un instant pour se retrouver au centre de cet immense structure qu'était le centre commercial, elle avait toujours le magasin pour homme en vision, mais elle écoutait pas réellement. Cette sensation était irritante, la blonde n'aimait pas cet endroit, c'était à la fois trop grand et trop petit. Les cachettes étaient nombreuses, mais les repères en hauteurs étaient limités pour une archère comme la blonde. Arme baissée, mais toujours la main sur la flèche qu'elle était prête à tendre pour finalement la décocher. Elle ferma les yeux un instant, elle ne sentait pas le vent, elle n'entendait pas les craquements, cet endroit était silencieux... Trop silencieux, c'était bluffant et anormal. L'archère déplaça lentement son regard de droite à gauche - toujours en tournant le dos au magasin pour homme – sans prononcer un mot. Aucun rôdeur ? Pas un seul survivant ? Pas une seule bestiole ? Sérieusement ? Les endroits sans une seule trace de « vie » étaient rares, en réalité, ils n'existaient pas. Rouvrant finalement les yeux, la blonde voulait fouiller, elle voulait trouver comment un endroit comme celui-ci pouvait être si... Calme ? Finalement la demoiselle se retourna pour de nouveau se diriger vers son caddie.








© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2716

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Mar 17 Juin - 21:45



zombies eat brains ?! don't worry, you are safe !
bernard m. baruch ▽ “Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.”
Dommage, pour une fois Skylar décide de rester silencieuse. Je ne doute pas, pourtant, qu'elle finira par craquer et par me lancer quelques provocations à son tour. ça a toujours été aussi ... électrique entre nous, et je sais que ça continuera ainsi. On n'est pas faits pour être les meilleurs amis du monde, que voulez-vous. Mais je l'aime bien cette petite. Elle est courageuse, futée et prête à prendre des risques. Tout ce qu'il faut dans ce monde de brutes, donc. Enfin, assez déconné, faut passer à l'action maintenant. Je rêve d'un bon petit rôdeur à zigouiller, mais on dirait bien que la chance ne va pas me sourire aujourd'hui. Tristesse infinie. Prenons donc les commandes, et finissons en avec cette expédition totalement barbante. Si j'avais su que ça tournerait comme ça ... jamais je ne serais venu ici. Mais bon, on ne peut pas retourner en arrière ou changer le cours des choses, alors faudra faire avec. « Depuis quand tu parles de toi à la troisième personne, Skylounette ? » J'insiste bien sur le p'tit surnom très affectueux confectionné spécialement pour elle. Elle a l'air de détester ça, et c'est qui est fun dans l'histoire. En revanche, hors de question que j'la laisse tuer un rôdeur. Elle sait que je ne rentrerai pas joyeux en ayant tué aucun zombie. Elle me ferait pas ça ... Hein ? Je me retiens de me mettre à genoux devant elle pour la supplier de me laisser l'éventuel rôdeur. Je soupire et tourne les talons. Hors de question que j'en arrive là. Pas avec Skylar ! J'attrape un caddie, et retourne dans le magasin. Je fais vraiment pas gaffe à ce que je prends. De toute façon, tout sera utile un jour ou l'autre. C'est toujours mieux de se retrouver avec un tee-shirt trois fois trop petit, ou trois fois trop moche, qu'un vieux truc troué et dégueulasse. Ils feront pas les fines bouches. Et s'ils sont pas contents ... Et bien, ils viendront ici d'eux-mêmes !

J'entends la voix d'Isaac s'élever de nouveau, et je prends quelques secondes pour réfléchir à sa question. J'ai eu le temps de faire le tour du magasin, mais je ne suis plus totalement sûr de ce que j'ai vu ou pas. Je regarde autour de moi, et plus précisément vers le fond du magasin. « Y a ce qu'il faut au fond. » Je ne tiens pas à faire de blagues à ce sujet, parce que je comprends parfaitement qu'il ait besoin d'une ceinture. C'est pas simple de trouver de la bouffe, à présent. Les stocks sont en train de s'épuiser et, forcément, on se retrouve avec ... et bien, pas grand chose. « Tu crois qu'on aura le temps d'aller dans le village voisin pour fouiller quelques maisons ? » Je demande soudainement, l'air de rien. Je continue, pendant ce temps, à fourrer divers trucs dans le caddie. « On pourrait y trouver des trucs nettement plus intéressants. » Comme des rôdeurs ... Mais je me retiens bien de le dire. Ils doivent déjà suffisamment me prendre pour un fou. Non pas que je m'en soucie réellement. Enfin, il doit bien s'en douter, de toute façon. « Skylounette, oublie pas de remplir ton caddie ! » Je crie à moitié, tant pis si je fais du bruit. Je veux attirer les rôdeurs, au contraire. Et puis, il faut bien qu'elle m'entende, elle qui s'est exilée on ne sait trop où. Elle a qu'à rester dans le coin. Je soupire, complètement blasé, et continue à entasser des vêtements tous plus moches les uns que les autres. Ouais, j'ai vraiment pas envie de faire ça. S'il y a bien quelque chose que je déteste dans ce genre d'excursion, c'est justement ce type de situation. C'est cool de trouver des vêtements pour soit. Je détestais le shopping avant mais c'est devenu une partie de plaisir de pouvoir se glisser dans des vêtements plus ou moins propres. En revanche, j'suis pas le type le plus serviable du monde et prendre des trucs pour d'autres gens ... Ouais, ça me fait carrément chier.
(c) AMIANTE



_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe ! Jeu 26 Juin - 16:28

Zombies eat brains ?!
Don't worry, you are safe

Bien sûr, prendre trois caddies à l'intérieur du magasin, du côté homme, cela n'avait pas vraiment d'intérêt et à quoi bon se tracasser pour aussi peu de choses, puisque cela n'aurait pas franchement servi à grand chose, en fait. Le mieux, c'était de ne surtout pas penser à des stupidités de ce genre. Il devait se détendre ou en tout cas, il était sans doute préférable pour lui d'essayer, bien que cela ne soit pas gagner, à l'heure actuelle. Les choses étaient un peu compliquées mais bon, il n'y avait pas de quoi en faire toute une histoire. En tout cas, Isaac était content de pouvoir se rendre compte que la mission actuelle était légèrement différente, après tout, c'était la première fois qu'ils étaient amenés à sortir de la zone et qu'ils ne se retrouvaient pas nez-à-nez avec des zombies. Il n'y avait que eux, et ça faisait vraiment du bien. Ou en tout cas, ce n'était pas lui qui allait râler, comme Naël quoi. Parce que lui, on voyait vraiment bien qu'il se plaignait à ce propos. Ce qui n'était pas bon du tout. Enfin bref, pourquoi se prendre la tête avec tout ça, à quoi bon, surtout. Là, la seule mission qu'ils avaient ou en tout cas, qu'ils s'étaient imposées, c'était de se concentrer sur les vêtements à prendre. Hors de question de faire un quelconque tri, ça n'aurait pas eu de sens, il était donc évident pour lui qu'il pouvait tout prnedre et si, en plus de ça, quelqu'un venait à lui dire qu'il avait des goûts de merde, quand il rentrerait, là, il serait clairement le premier à péter un plomb. C'était une évidence, à ses yeux, en tout cas. En plus de ça, plus ils iraient vite, plus vite ils pourraient rentrer. Les missions ne le dérangeaient pas, mais plus elles étaient courtes, mieux il le vivait, en réalité. Et on ne pouvait pas du tout le lui reprocher. La sécurité de la zone lui faisait du bien, et au moins, comme ça, il savait qu'il y était protégé, à l'abri. Il n'avait pas besoin de courir après les gens, au moins là-bas, et à ses yeux, ça comptait vraiment.

 « En fait, c'est moi le plus adulte ici, c'est ça ? »

Isaac ne put s'empêcher de rire, devant une telle situation. Non mais c'était vrai quoi, tout ce bordel, ça n'avait absolument pas le moindre sens, c'était ridicule et plus encore, ça n'avait franchement aucun sens. C'était dingue, quoi. Mais c'était amusant et au moins, de cette manière, il pouvait s'amuser et se détendre, deux trois minutes. Et bordel, c'était fou le bien que cela pouvait bien faire. Il n'était pas non plus comme tout le monde, à se plaindre dès la moindre occasion, mais il ne niait pas le fait que ça lui arrivait, assez régulièrement d'ailleurs. Mais il ne parvenait juste pas à s'en empêcher. De ce fait, devait-on vraiment le lui reprocher ? Au moins, quand il se détendait deux minutes, cela lui faisait du bien, et c'était, sans doute, la chose la plus importante du monde.

Une fois que les caddies furent bien remplis, il fut temps d'aller du côté des filles pour remplir celui de Skylar. Bon, il était préférable pour elle de le remplir, avant toute chose, sinon, cela aurait été.. Légèrement délicat, mine de rien. Bah oui, Isaac ne pouvait pas nier le fait qu'il était légèrement peu spécialiste des vêtements féminins. Non qu'ils n'aient jamais fait le moindre effort pour se renseigner mais.. Bon, bah, il était un gars, forcément, les jupes et les sous vêtements, ça penchait davantage duc ôté du fantasme que d'autre chose hein. Et ce n'était pas plus mal. Se travestir n'avait rien d'intéressant.

 « Plus qu'à remplir de ton côté Skylar, et on a fini. On pourra rentrer. Je ne sais pas vous, mais j'ai faim. Peut être qu'on pourrait aller voir dans le petit magasin en bas ? Y a peut être des conserves sympa »

Bah ouais, Isaac retrouvant doucement l'apétit, ne serait-ce qu'un peu, c'était déjà pas mal.



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe !

Revenir en haut Aller en bas

Trio ∆ Zombies eat brains ?! Don't worry, you are safe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-