Skylar (+) Let it go
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Skylar (+) Let it go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Skylar (+) Let it go Jeu 24 Avr - 16:55

« Let it go »
Skylar & Isaac


Le temps passait à une vitesse folle. Assis dans son coin, Isaac en venait à se demander si les choses pourraient un jour s'améliorer. En tout cas, pour sa part, il réalisait qu'il commençait à se sentir mieux et il supposait, par la même occasion, que ça avait quand même son importance. Devait-on négliger une chose pareille ? Elle ne parvenait pas à le comprendre, en tout cas. Et il supposait, par la même occasion, que les gens n'avaient pas la moindre raison de lui reprocher de vouloir prendre son temps. Pour comprendre ce qui l'entourait, pour s'adapter à la zone 51. Le problème ne venait pas seulement de lui, bien sûr. Puisque Skylar et Naël ressentaient la zone comme étrangère. En tout cas, pour sa part, cette situation ne lui plaisait pas, et il n'avait qu'une envie, celle de prendre le large. Bordel, c'était trop étrange ici. IL y avait un temps pour tout, et il fallait respecter une sorte de règlement. Sans doute était-ce préférable pour lui, de toute manière. Il était encore paumé, il ne savait pas comment se comporter et, la plupart du temps, il prenait de bien trop mauvaises décisions. Un soupir s'échappa des lèvres du garçon alors qu'il s'était posé dans un coin, à l'abri des regards et sur un banc, du côté de la réserve. Une fille vînt s'asseoir à ses côtés, là pour une conversation douce et sans prise de tête. C'était ce que lui apportait la zone 51, justement. Et ça avait son importance, parce que mine de rien, il avait besoin de cette sociabilité, qui pourrait lui donner un coup de main,q ui pourrait, de ce fait, lui permettre de gérer tout ça. Et c'était.. Terrifiant. Cette fille s'appelait Bianca, elle était douce, calme et sereine. Et lui parler lui faisait du bien. Elle était jolie d'ailleurs, quand il s'y intéressait.

Sauf qu'il ne s'y intéressait pas souvent et qu'il avait déjà été amené à croiser une fille bien plus jolie encore. Skylar. Elle était présente dans la plupart de ses pensées et ce, depuis déjà un bon moment. Il ne pouvait s'en empêcher et le pire dans tout ça, c'était qu'il ne voyait même pas comment il aurait pu lui en parler. Elle était si forte, par rapport à lui. Il n'était qu'un minable looser qui ne pouvait pas attirer son attention. Alors comment attirer une nana comme elle ? Si ça se trouvait, Naël lui plaisait ? Et ça, il ne pourrait que le comprendre, en fait. Il avait peur de lui dire ce qu'il ressentait à son égard, non pas parce qu'il avait peur d'essuyer un refus mais bel et bien parce que c'était forcément ce qu'il finirait par arriver. Comment pourrait-elle s'intéresser à lui ? D'aussi loin qu'il s'en souvienne, il n'avait jamais eu de succès avec les filles, donc déjà, de base, tout était assez mal parti. Non ? Il soupira, alors qu'il la vit passer, justement, un peu plus loin.

Il avoua à Bianca qu'il devait aller voir quelqu'un et elle déposa un baiser sur sa joue avant qu'il ne se précipite pour rencontrer cette fille qui le hantait. Pourquoi est-ce que les sentiments étaient toujours compliquées, même après une attaque de zombie ?

 « Bonjour Skylar, tu aurais deux minutes ? »

Il ne savait même pas quoi lui dire, mais il avait ce besoin incessant de lui parler. Encore et toujours.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Ven 25 Avr - 16:54

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 Siffler en travaillant. Cette phrase sort d'un Disney dans les souvenirs de Skylar et elle serait incapable de dire de quel Disney il s'agit d'ailleurs. Cette phrase ne collait pas du tout à la jeune femme. Pour pouvoir rester ici il fallait contribuer avec des aides diverses. Skylar avait fait le choix stupide d'aider à faire la vaisselle. C'était pas un choix comme un autre, la brune se tapait toujours ce boulot lorsqu'elle vivait avec sa mère. Cela lui permettait d'encore faire une activité « banale ». Sky' trouvait toujours une solution pour éviter cette tâche et se barrait dehors lorsqu'elle le pouvait. Pourtant elle savait que cela ne pourrait pas durer éternellement. Elle ne pouvait pas toujours s'enfuir dehors pour tuer les zombies. C'était pourtant l'un des rares moment ou la jeune femme se sentait utile et assez forte. Elle détestait les tâches ménagères, elle se sentait minable et pitoyable, comme lorsqu'elle était gamine. Elle devait le faire et cela avec le sourire le plus faux-cul possible. Se faire ficher comme la petite ingrate qui tire la gueule non stop n'était pas une solution... Pourtant l'archère se résumait plutôt à cela. Elle ne voulait pas se forcer à sourire devant des gens dont elle se fiche royalement. Elle n'avait pas envie de jouer les hypocrites et de faire semblant, tout le monde le fait et Skylar n'est pas tout le monde.  La qualité et l'hygiène n'est pas forcément au top . Skylar extirpe ses mains gercées de l'eau froide. Ses ongles ne ressemblent plus à rien et elle s'en fiche un peu il faut dire. Elle regarde son reflet dans l'eau dans en appuyant ses mains sur le rebord de l'évier. Sa queue de cheval en bataille, ses yeux avec un trait de crayon presque  invisible et ses lèvres abîmées par la chaleur. Voilà le portait de la jeune femme à l'heure actuelle et cela ne lui donne clairement pas envie d'en voir plus. Elle passe sa main dans l'eau pour effacer son reflet l'espace d'une seconde. Reculant finalement en retirant l'élastique de ses cheveux pour le glisser à son poignet elle quitta la pièce.

S’engouffrant alors dans un couloir, elle croisa des hommes, des femmes, des petits, des grands, des tatoués, des blancs, des noirs et parfois des gens blessés. C'était terrible de voir ça, elle avait trop d’orgueil pour montrer qu'elle éprouvait de la peine pour ces gens. Elle avançait pourtant sans détourner le regard, de peur de ressentir de la pitié. La pitié est une faiblesse. Elle se retrouva alors non loin de la porte d'entrée. Elle regardait alors certains courageux sortir pour affronter les zombies … Elle aimerait être à la place de ces gens, pourtant cela n'est pas possible. Sky' sort de manière excessive et il faut savoir calmer ses ardeurs.

Pourtant elle va tout de même foutre les pieds dehors. Elle voulait prendre l'air s'aérer et enfin respirer sans être coincée. Lorsque la jeune femme tourne la tête elle croise instinctivement un regard qu'elle connait et celui d'une - pouffiasse - rousse. C'est fou, un simple regard suffit à faire réagir Skylar au quart de tour. Se mordant les lèvres et serrant les poings, elle fait alors craquer ses doigts en soufflant.   Elle aimait beaucoup Isaac. Trop fière pour l'admettre ou tout simplement trop conne pour le comprendre ? Les deux possibilités sont équitables en réalité. Pourtant elle se détourne finalement du sens d'Isaac pour s'éloigner en fermant les yeux et en se chuchotant elle même de pas faire attention, de ne pas penser à des choses comme ça. Cela s'avère pourtant impossible... Et finalement la voix d'Isaac se fait entendre et un mélange de mépris, de peur et d'amitié - ou plus - se mélangent. Elle regarde le jeune homme avec un grand sourire, il veut lui parler. Il veut parler probablement avec la fille la moins aimable de cet endroit, pourtant Skylar adore ça. Sauf qu'une fois encore, elle refuse de le comprendre ou de l'admettre, étant probablement toujours habituée aux relations foireuses avec les mecs. Même avec Naël cela risque de mal finir un jour ou l'autre... Skylar le sait, au fond. « C'est tellement formel comme formule. »   Le sarcasme et l'ironie sont des humours qu'elle utilise souvent. « Je suis certaine que je peux te trouver du temps, peut-être même cinq minutes rien que pour toi. »   Elle affiche un grand sourire avant de finalement se demander si le sujet est réellement sérieux, Isaac semble être sérieux en tout cas.  « Rien de grave Isaac-inou ? »   La jeune femme était toujours à la recherche d'un nouveau surnom pour les gens qu'elle aimait bien. C'était probablement l'une des seules manières pour elle de montrer ses émotions. Et soyons réaliste dans le fond elle voudrait savoir: un souci avec la conne qui était avec toi ?  

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Ven 25 Avr - 22:30

« Let it go »
Skylar & Isaac


Formel ? Oui, peut être mais Skylar savait à quel point il pouvait s'avérer être maladroit, dans ses propos. Il ne savait jamais comment lui parler et en fin de compte, il finissait toujours par avoir l'impression de mal s'y prendre. Surtout quand ça la concernait, elle. Il ne voulait pas passer pour un abruti, et il estimait, en plus de ça, que ça ne pourrait pas si mal se passer que ça. Le jeune homme était maladroit, avec ses gestes, et ses mots. Il avait toujours tendance à croire que ça pourrait s'arranger, mais ça ne fonctionnait jamais de cette manière. Mais soit, très bien, ce n'était certainement pas elle qui se serait mise à en faire toute une histoire. A quoi bon, de toute façon.

 « Oui, peut être que ce n'était pas la bonne expression. » lâcha-t-il avec un sourire.

Depuis qu'ils étaient ici, depuis qu'il se sentait un peu plus en sécurité que lorsqu'ils n'étaient que tous trois et que les autres dépendaient de sa maladresse, il réalisait doucement qu'il se mettait un peu plus à sourire, et il en avait besoin. Devait-on le lui reprocher ? Il ne pouvait pas vraiment le croire. Et ça lui allait très bien, de toute façon. En tout cas, elle acceptait de lui parler, même s'il n'avait pas grand chose à lui dire. Parce que c'était principalement là que se trouvait le lourd du problème. Il n'avait rien à lui dire, jamais. Si ce n'était les moments où Naël leurs donnaient des missions, ce genre de chose. Là, tout de suite, ils n'avaient rien à faire et, de ce fait, il n'avait absolument rien à lui dire. Et ce n'était pas plus mal hein, dans le fond. Au moins, ils ne partiraient pas en mission, tout de suite, pour tuer des zombies. Enfin.. Isaac faisait davantage parti des gens qui regardaient les autres tuer. Sa sœur ayant été le seul zombie à perdre la vie sous sa main, il n'avait pas du tout envie de s'en prendre aux autres. Très peu pour lui, de toute évidence. Bon, il n'avait pas non plus le choix alors il donnait le change, mais il ne trompait probablement personne, de ce côté là. Les gens le protégeaient, lui, et lui.. Disons qu'il faisait juste de son mieux et que cela n'avait rien de bien glorieux.

 « D'où sors-tu ce surnom ? Ce n'est pas bien glorieux ! »

Il se mit à rire, chose qui n'arrivait pas vraiment souvent et qui du coup, était plus ou moins précieux. Limite, il notait, dans sa tête, chaque moment où ilavait eu la chance de rire. Parce que ce n'était pas négligeable quoi ! Il fallait juste, peut être, que la jeune femme se décide à arrêter les surnoms, parce que ce n'était pas bien glorieux.

 « Mais sinon, rien, juste histoire de faire la conversation ? Je n'ai pas le droit ? »


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Sam 26 Avr - 12:39

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 

« Bonjour » est une formule de politesse que tout le monde utilise et cela depuis longtemps. Skylar trouve cela futile aujourd'hui puisque le principe de « passer une bonne journée » signifie en réalité : une journée à vivre comme des rats et si possible ne pas se faire bouffer par des zombies. Donc cette expression est devenue ridicule, mais commencer la journée avec : essaye de ne pas te faire tuer aujourd'hui, ne serait pas nécessairement une bonne solution non plus.  Donc dans le fond, l'archère ne serait jamais contente même si « bonjour » est vraiment devenu risible comme expression de son point de vue... Tout le monde n'est pas d'accord avec cela, certains s'obstinent à croire que la journée sera jolie et que bisounours land est encore envisageable. C'est faux, les bisounours se sont fait bouffés par les zombies comme tout le monde. Des bisounours-zombies ! Il est temps que les gens comprennent que la vie ne sera plus jamais « bonne ». Cela finira par rentrer quand il ne restera plus rien à personne. C'est le cas de Skylar. En tout cas Isaac est d'accord avec elle, enfin il est difficile de savoir ce qui se passe réellement dans la tête du jeune homme. C'est dommage, la brune aimerait bien en savoir plus sur lui pour tenter de mieux le comprendre. Elle pourrait aussi tout simplement poser des questions, mais elle déteste poser des questions. Les questions en question – jeu de mot 100% Skylar – reviennent toujours dans la gueule de celui qui pose ces dernières. C'est le jeu et cela marche dans les deux sens, puisque Skylar à pour habitude de toujours relancer les questions. En tout cas l'archère sourit en coin lorsqu'il sourit, ce qui est plutôt rare d'ailleurs. Il semble aller mieux en tout cas, mieux qu'au début... Elle regrette ce temps. Cette douce époque où ils n'étaient que trois et

L'idée du surnom est pas mal dans le fond. Cela permet de se moquer et en même temps de créer un climat de confiance. C'est plutôt sympathique puis tout le monde s'en fou. Enfin peut-être pas en fait... C'est vrai, les choses sont toujours les mêmes. Les mentalités sont toujours identiques, les femmes sont bonnes à rien et les hommes sont sensés pouvoir sauver tout le monde... Skylar n'est pas une petite chose faible et elle déteste être prise pour une petite fille fragile et le premier à lui faire la remarque se fera massacré à coup de poing dans sa tronche. Cette image lui convient et passer pour une enfant l'insupporte, elle déteste penser qu'une personne pourrait la toucher et briser cette image. Pourtant quelqu'un le fait. Isaac le fait. Il l'ignore, c'est triste l'ironie...  « Rien n'est glorieux ici ! Je trouve ce surnom juste génial moi ! Je vais le noter pour pas l'oublier ! »   Le voir rire fait également rire la brune qui laisse apparaître un immense sourire sur son visage.

Il lui demande s'il n'a pas le droit... Skylar lève légèrement les yeux au ciel. « Bien évidemment que tu as le droit... Tu avais juste l'air occupé. »   Elle restait polie. Elle avait envie de hurler : tu avais l'air bien avec la conne rousse. Elle se contente de le regarder, c'est fou comme il semble triste et heureux à la fois. C'est comme regarder un acteur qui ne saurait pas quelle expression est la bonne.


 « Je trouve que discuter est plutôt intéressant comme idée... »   Elle marque une légère pause.    « Tu commences à t'habituer à être ici ? »   Elle ce n'est pas le cas...

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 5 Mai - 23:45

« Let it go »
Skylar & Isaac


Isaac n'avait jamais vraiment été doué avec les filles. Longtemps, il avait cherché à être un peu moins un crétin qu'il n'en donnait l'impression, mais il finissait toujours par faire une bourde. L'invasion des zombies n'avait rien changé à cela. En dehors du fait qu'il soit devenu bien plus fermé sur lui-même, bien sûr. Mais il apprenait, malgré ce que ça lui demandait puisque bon, ça n'avait vraiment rien de simple pour lui. Il faisait de son mieux mais malgré ça, il sentait qu'il ne pourrait jamais dire à Skylar qu'elle lui plaisait. Parce que voilà où se trouvait la réelle difficulté de tout ce bordel, c'était dans le fait qu'il n'était pas capable de dire à une fille qu'elle lui plaisait.

Noter un tel surnom pour ne pas l'oublier ? Isaac n'était pas certain que l'idée soit très bonne. Il n'avait pas envie d'être ficher avec un surnom pareil. Et il était même persuadé que sa mère ne lui avait jamais donné un surnom aussi débile, alors qu'elle était la reine pour ça ! Il se souvenait de la fois où.. Il stoppa net le flot de ses pensées, qui ravageait chaque instant de joie qu'li avait pu vivre depuis qu'il avait découvert qu'ils étaient sans doute tous morts. Certes, ce n'était pas non plus comme si ça allait changer, parce qu'il devenait heureux, il n'avait pas à se le reprocher mais.. Mais ça ne voulait pas dire que ça rendait les choses plus simples non plus. Comment arrêter de penser aux gens qui avaient disparu ? A ces personnes qui ne cesseraient sans doute jamais de lui manquer ? C'était impossible. Il tenta de sourire, pour cacher ses pensées si sombres, mais cela n'afficha qu'une vulgaire grimace.

 « Je risque de t'en trouver une aussi laide ! », lança-t-il pour tenter de détendre l'atmosphère qu'il venait de plomber.

L'air occupé ? Isaac ne comprit pas tout de suite puis il se souvent de Bianca, toujours assise sur le banc, à qui il jeta un rapide coup d'oeil. Ouais, elle était gentille mais quand il était question de choisir, il préférait toujours les moments qu'il avait l'occasion de passer avec Skylar. C'était plus fort que lui, quoi qu'il fasse, ses pas le ramenaient à elle.

 « Non ça va, je bavardais quoi ! »

Bien sûr, impossible pour lui de lui dire qu'il préférait la compagnie de la jeune blonde à celle de la rousse. De toute façon, ça ne risquait pas d'apporter grand chose à la situation. Les choses étant seulement ce qu'elles étaient. Bref. Autant se taire, plutôt que de passer pour un con. Surtout que dans un monde comme le leurs, il n'était pas sûr que les sentiments aient réellement une place. Mais n'étaient-ils pas humains, malgré tout ? C'était leur humanité, qu'ils devaient défendre justement. Que cela soit simple ou non.

Ils décidèrent donc de bavarder un peu ensemble, ce qui ne pouvait qu'être sympa, aux yeux du jeune homme. Un sourire sur les lèvres, voilà qu'il se sentait déjà un peu mieux. Quant à la zone 51, il s'y habituait oui. Pour avoir vécu seul pendant cinq mois, avant d'être avec Naël et elle, avoir du monde autour de lui, ça lui faisait du bien. Mais s'ils décidaient de partir, il en ferait de même, sans hésitation.

 « Oui, je me sens bien ici. Mais c'est avec vous que je me sens le mieux. »


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Mar 6 Mai - 20:11

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 



Skylar et l'amitié... C'est pas glorieux. Lorsqu'elle était gamine, elle n'arrivait pas à s'ouvrir aux autres et c'était une véritable coquille. Elle ne voulait pas parler et personne ne pouvait la forcer, elle vivait sa vie avec sa mère et le reste elle s'en foutait royalement. La demoiselle n'avait jamais aimée l'école et c'est seulement lorsqu'elle avait commencée ses études d'arts qu'elle avait enfin trouvée de l’intérêt aux études. C'est triste de devoir attendre 18 ans pour enfin trouver de l'ambition pour bosser sérieusement... En tout cas Sky' est toujours la même et cela malgré l'invasion de zombie. Elle ne sait pas comment être et comment réellement devenir « amie » avec quelqu'un. L'amitié est-ce simplement des affinités ? Elle sait pas et elle aimerait bien comprendre ce qu'il faut faire pour avoir et surtout garder des amies. Les amies sont probablement une des seules valeurs sûres dans ce monde. A moins que vos amies se transforment en zombie, là généralement ça pose un problème. L'amie en question risque d'avoir du mal à rester votre amie. Sky' se demande si elle est capable de tuer un de ses amies. La question ne s'est jamais posée à elle, laisser quelqu'un devenir un zombie ou lui tirer une balle dans la tête pour lui accorder la mort ? La mort est-elle une chance ? Et si un remède vient à faire surface, cela serait donc un meurtre ? C'est terrible d'avoir des amies, les amies posent des problèmes moraux... Voilà comment Skylar pense ou du moins, pensait. Depuis qu'elle fréquente Naël et surtout Isaac, la demoiselle se sait incapable de tuer l'un ou l'autre. Finalement s'est peut-être ça avoir un ami : ne pas savoir. Des fois, il faut laisser couler et pas forcément comprendre... En tout cas, pour en revenir au petit Isaac, cela serait la première fois depuis longtemps que quelqu'un lui donne un surnom...  « Je suis même sûre que tu vas trouver un surnom bien moche ! »   Dans le fond, elle se dit qu'il suffit de regarder Sky pour lui trouver un surnom bien moche. Sauf qu'elle risque de passer pour une martyre et elle n'aime pas ça, inutile de se victimiser.

Skylar est possessive et jalouse. Elle vient de le découvrir d'ailleurs, elle n'a pas souvenir d'avoir été comme ça par le passé... L'archère n'a pas le droit de demander des comptes à Isaac et cela est un peu égoïste de lui en demander, après tout il n'était pas là en train de lui poser des dizaines de questions... « Oui enfin tu me dois pas des comptes, je vois même pas pourquoi j'ai dis ça. »   Nier ? C'est la meilleure option pour le moment et Sky' bafouille comme une gamine qui ne sait pas comment aborder un garçon. C'est risible et tellement minable. En tout cas c'est une pirouette de rattrape bien merdique.
Il va bien, il est heureux ici. Pourquoi Sky' ne peut-elle pas en faire de même ? Pourquoi ne peut-elle pas arrêter de reprocher à cet endroit d'être ce qu'il est ? C'est puéril et pourtant elle ne peut pas aimer cet endroit. C'est physiquement et psychologiquement impossible pour elle. Sauf que lui, lui il est heureux et cela fait chaud au cœur de la demoiselle de savoir que cet endroit – aussi pourri soit-il à ses yeux – fait des heureux. Isaac mérite d'être bien, dans sa tête et dans sa peau. L'archère laisse échapper un rire lorsqu'il dit qu'il se sent mieux avec le petit groupe...


« Je suis contente que tu te sentes bien ici, franchement ça fait du bien de savoir que cet endroit fait des heureux. »   Elle se mord les lèvres en repensant à des souvenirs, ceux avec Isaac et Naël... C'est drôle finalement.   « Je sais pas comment tu fais pour te sentir bien avec nous. Naël et moi on passe notre temps à s'envoyer des piques, je me demande s'il voudrait pas me frapper des fois tellement je suis chiante. Bon lui il est aussi chiant donc c'est de bonne guerre. Mon pauvre Isaac, heureusement que tu es là pour apaiser les tensions. »   Heureusement que tu es là. C'est tout. La fin de la phrase était obsolète...

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 19 Mai - 15:47

« Let it go »
Skylar & Isaac


Un soupir s'échappa des lèvres de Isaac. Il savait qu'il n'était pas toujours facile à vivre, encore moins avec cette épidémie. Il ne prétendait pas que par le passé, il avait été simple à supporter. Disons qu'il avait toujours eu ses périodes et qu'à force d'être un clown il avait pu se révéler lourd, sans même le vouloir vraiment. C'était plus fort que lui, quoi. A l'heure actuelle, il n'y avait pas grand chose qu'il soit vraiment en mesure de trouver drôle. Il y avait bon nombre de fois où il se mettait à pleurer, où il se mettait à paniquer aussi. Mais il ne parvenait juste pas à s'en empêcher. Il faisait de son mieux, il faisait ce qu'il pouvait et ça lui donnait uniquement envie de hurler. Devait-on obligatoirement l'empêcher de hurler ? C'était ridicule ! Disons qu'il avait besoin d'extérioriser son malheur. Que ce soir facile ou pas, d'ailleurs. Par contre, aussi loin qu'il soit en mesure de s'en souvenir, il ne se souvenait ps d'avoir trouver un surnom pour un membre de sa famille. Peut être pour sa sœur, mais ça n'avait pas toujours été très agréable. Surtout que la plupart du temps, il lui donnait un surnom en rapport avec un rapport avec la relation du moment, surtout quand elle lui avait fait une crasse quoi ! Mais penser à un surnom, ça n'avait rien de simple et surtout, ça n'avait absolument rien de plaisant. Ca lui tapait.. Trop sur les nerfs. Penser à sa sœur, déjà, ça n'avait rien d'évident. Mais pour tenter de devenir quelqu'un de normal, il fallait à tout prix qu'il essaie de tirer un trait sur les souvenirs, sur le passé. Il allait vraiment falloir qu'il se concentre sur le présent, s'il voulait vraiment survivre.

 « Je vais réfléchir à la question. Mais aussi moche pourra-t-il être, il ne faut surtout pas que tu t'en plaignes hein ! »

Bien sûr qu'il ne lui devait pas de compte et il ne voyait même pas pourquoi elle en voudrait. Ce n'était pas non plus comme s'il avait fait quelque chose, de toute manière, il n'avait jamais rien fait de vraiment passionnant, et ce n'était pas plus mal, d'ailleurs. Sa vie n'était pas folle en amusement. Elle ne l'était jamais, de toute façon. Un nouveau soupir ne tarda pas à s'échapper de ses lèvres. Mine de rien, et bien qu'il ne puisse pas en parler, il aurait aimé avoir des comptes à lui rendre, il aurait aimé.. Qu'elle s'intéresse un peu plus à lui, de la façon qu'il aimait, aussi. Mais ce n'était pas toujours aussi évident que ça. Et c'était, en général, là que se trouvait le gros du problème, de toute façon. Comme il avait toujours fait, il préférait fermer sa gueule que de lui dire ce qu'il pensait. Et ce n'était pas ça qui allait l'aider.

 « Je sais bien, ne t'en fais pas »

Elle ne semblait pas aimer cet endroit, pas du tout, même, ou en tout cas, c'était l'impression qui se faisait ressentir dans tout ce qu'elle disait, et c'était bizarre. Parce que bordel, au vu de ce qu'il avait pu arriver, il ne comprenait pas que les gens puissent se formaliser pour si peu,ilne comprenait pas.. D'une certaine manière, qu'on puisse ne pas aimer cet endroit alors que depuis l'arrivé des zombies, c'était ce qui était arrivé de mieux. Mais c'était différent, et il était vraiment qu'on ne pouvait pas forcément compter sur tout le monde, que ça pouvait faire peur, de voir autant de monde, d'un seul coup. Mais ça ne le dérangeait pas tant que ça, en fin de compte.

 « J'aime être ici. Mais si vous décidez de partir, je vous suivrais parce que c'est avec vous que je me sens le mieux oui. J'ai l'impression qu'on est une famille. Vous, je sais que je peux vous faire confiance. Et tu n'es pas chiante. »

Cédant finalement à une pulsion, Isaac ne tarda pas à la prendre dans ses bras. Il en avait envie depuis longtemps et.. Bordel, ça lui faisait du bien.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 19 Mai - 19:04

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 



Fouillant dans les décombres de ce qu'elle appelait « sa vie », Skylar cherchait un de ses anciens pseudonymes et elle n'en trouva pas un. Sa mère disait constamment Sky' et n'allait pas chercher plus loin simplement pour le plaisir de se casser la tête.  Et pour ce qui était de ses amies, enfin du peu d'amies qu'elle avait, c'était la même chose et elle ne demandait pas des centaines de surnoms. Dans sa jeunesse, la demoiselle n'était pas très démonstrative et cachait la plupart de ses émotions, la mort de sa mère lors de l'épidémie fut une révélation et elle se libéra enfin de ses complexes, malheureusement cela ne dura qu'un temps. Elle perdit rapidement son groupe et fut la seule survivante. Cette libération fut éphémère et elle sembla se fermer encore plus aux gens, de peur de s'attacher et de voir les autres mourir. C'était plus fort qu'elle d'envisager le pire et c'était pour cela que Naël fut un « soulagement » et cela signa enfin son retour dans le monde des vivants. Isaac fut le second pas pour son retour vers la normalité. Probablement jamais, au grand jamais, elle ne pourrait se pardonner d'avoir faillit le tuer d'une flèche dans la tête simplement par instinct de survie. Elle n'avait pas tuée un seule humain dans sa vie et cette rencontre lui rappela que oui, tout le monde n'était pas encore mort et qu'il fallait penser aux autres et pas seulement à sa petite personne. Il le savait pas, il le saurait probablement jamais de toute manière alors ça ne servait à rien d'y penser, d'y songer ou de réfléchir ce qu'il était pour elle. Réfléchir sur les sentiments est dangereux, pour lui plus que pour elle. Skylar était un danger public, elle finirait par faire.« J'assumerais ce surnom en public ! »  

Lui demander des comptes était... Déloyale. C'était se faire du mal, lui faire du mal en plus de ça. Sky' avait pourtant envie de lui en demander, c'était peut-être de la jalousie, peut-être simplement de la curiosité. Elle préférait croire qu'elle voulait juste en savoir plus sur lui sans pour autant l'observer et épier le moindre de ses faits et gestes... C'était ridicule et gamin. Sky' était une gamine et elle refusait de l'admettre. C'était fou de se mettre dans cet état pour un simple ami, pour un mec... Elle s'obstinait encore à ce dire ça, le mot ami avait déjà beaucoup de sens, il était juste l'ami ultime. Plus que ça probablement, elle était juste trop bornée et aveugle pour le voir. Quand vous tenez réellement à quelqu'un, il faut parfois oublier ses sentiments pour permettre à ce dernier de vivre sa vie... Sky' voyait les choses de cette manière, elle se complaisait dans ses délires : nan c'est juste un ami que j'aimerais devenir extrêmement proche. Faut changer de disque, ça marchait pas, sauf pour elle et son petit esprit de têtue.  Elle se contenta d'un sourire en coin en refoutant une de ses mèches de cheveux en arrière, ça devenait n'importe quoi à ce niveau là...

La discutions sur la zone 51 n'était pas le sujet favoris de Skylar. Son petit discours sur la famille était touchant et il semblait sincère. Il termina sa phrase par le fait que la demoiselle n'était pas chiante et elle n'était pas du tout d'accord, alors qu'elle allait le contredire elle sentit les bras de Isaac la serrer. Surprise, suspicion puis c'est finalement un grand sourire qui trônait sur le visage de la demoiselle. Son dernier câlin remontait à... Avant l'invasion. La demoiselle se laissa aller et entoura ses bras autours d'Isaac autours de lui, ça faisait un bien fou.  « Un câlin ? Je dois dire que ça faisait longtemps que j'en avais pas fait un à quelqu'un... Rien que pour ça on va rester dans la zone 51...  »   C'était vrai. « A quand remonte la dernière fois que tu as pris quelqu'un dans tes bras ? »   Elle lui demandait de revenir en arrière, avant l'invasion peut-être. Elle ne le quitta pas, s'accrochant sans vouloir le relâcher et cela de manière crescendo.

© Chieuze


ps: pas top du tout désolé
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Mar 20 Mai - 1:51

« Let it go »
Skylar & Isaac


Isaac était maladroit, il était un peu à côté de la plaque et aussi, il pouvait être gauche. Depuis que la fin du monde était arrivé, depuis que les zombies avaient débarqué, il ne savait plus vraiment quoi faire, ou donner de la tête. Il faisait de son mieux pour que ça ne se casse pas la gueule, pour que ça ne parte pas dans tous les sens mais ce n'était pas non plus aussi simple que ça, au contraire, d'ailleurs. Le jeune homme avait toujours été comme il était, dans le fond. Disons juste que ses défauts s'étaient amplifiés et que ses qualités avaient un peu disparu. Il ne doutait pas du fait que ça finirait par revenir, un jour, disons plutôt qu'il ne savait juste pas comment il devait s'y prendre pour que ça puisse aller un peu mieux. En tout cas, elle avait intérêt à supporter le surnom qu'il lui donnerait en public, parce que lorsqu'il finirait pas lui en trouver un, elle allait l'endurer pendant longtemps. Disons juste que d'ici là, il avait besoin de prendre son temps, il avait besoin de pouvoir y réfléchir parce qu'il était question de Skylar et qu'il ne pouvait pas laisser les choses au hasard, lorsque ça la concernait. C'était justement pour cette raison que ça pouvait, parfois, devenir un peu compliqué. De toute façon, son affection à son égard était déjà une complication en soi, puisqu'il ne pouvait pas lui en parler mais que malgré tout, il ne pouvait pas le nier.

 « Y a plutôt intérêt ! Et c'est bien pour ça que je vais y réfléchir longtemps ! » .

Le câlin lui avait échappé, il avait même eu peur de la brusquer et pourtant, il n'avait pas pu se résoudre à ne pas la prendre dans ses bras. Rester dans la zone 51 pour des câlins ? Pourquoi pas. Il se foutait de l'endroit où il se trouvait, de toute manière, du moment qu'elle se trouvait là, à ses côtés. Oui parce qu'il aurait beau dire ce qu'il voudrait, c'était elle, la personne la plus importante ici, et il se foutait bien des autres, peu importait son attachement à leurs égards. Elle comptait plus que les autres, elle était.. Importante.

Il frissonna, quand elle lui demanda depuis combien de temps il n'avait pas fait un câlin à quelqu'un. Lui même était incapable de le savoir. Il n'avait jamais été du genre à prendre les gens dans ses bras, juste pour le plaisir, justement, et c'était pour ça que c'était si étrange, pour lui. Même avant l'épidémie, il était incapable de se souvenir de qui il avait pris dans ses bras, pour la dernière fois, le quand était encore plus compliqué.

 « Je n'en ai pas la moindre idée. Je ne sais pas depuis quand je n'ai pas pris quelqu'un dans mes bras. Mais ça fait du bien.. »

Il faudrait qu'elle s'écarte, parce que le contact était si doux et si.. Improbable, qu'il était impossible pour lui de se séparer d'elle. Jamais.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Mar 20 Mai - 21:56

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 


Une seconde, une minute, une heure, une semaine, une année, une vie... Il pouvait prendre le temps qu'il désirait pour réfléchir à l'hypothétique surnom qu'il allait lui trouver. Elle devrait probablement craindre un peu ses idées, il allait peut-être lui trouver le surnom le plus moche qui existait. Cela serait ridicule, risible et enfantin, pourtant elle sourirait à chaque fois qu'elle l'entendrait. Simplement et purement parce qu'il venait de lui. Ce n'était qu'un surnom, un mot sorti de son imagination, une vague idée provenant de son esprit qui s'annoncerait comme une illumination. Skylar serait peut-être en larme en entendant le surnom, les larmes pourront être de joie ou de tristesse, cela serait toujours mieux que les surnoms qu'aimait lui donner Naël... C'était toujours des pseudonymes dignent d'un grand poète comme : la chieuse ou l'emmerde. Il fallait l'entendre plusieurs fois pour comprendre que c'était une marque d'affection, même l'archère se demandait souvent si c'était sincèrement affectueux ou si son objectif était de la pousser à bout. C'était probablement la deuxième option d'ailleurs ! Elle allait le laisser réfléchir, à cette histoire de surnom et il reviendrait vers elle pour lui l'annoncer, ou morte d'impatience elle reviendrait le voir, pour entendre ce surnom, c'était un plaisir coupable. Le plaisir d'entendre sa voix, comme si c'était la dernière.

Skylar se sentait bien dans ses bras, en oubliant presque les habitants de cet endroit qui l'insupportait. Elle en oubliait ses blessures, sa haine de la gente masculine qui fut pourtant ancrée en elle durant des années et sa peur de s'attacher à quelqu'un. Elle en oubliait tout, elle voulait oublier et se laisser porter seulement un instant. Elle ne craignait plus les craquements sous ses pas, le manque de nourriture grandissant et cette peur de mourir à chaque instant. Pour la première fois, elle craignait quelqu'un, elle redoutait ses sentiments à l'égard de quelqu'un, un être vivant, qui respirait, vivait et l'enlaçait. La blonde n'avait pas l'habitude d'être éprise par - ou de- quelqu'un et ce n'était pas habituel pour elle d'avoir des gestes d'affections. C'était comme si elle avait oublié comment ça marchait... Surtout lorsqu'il était question d'être prise dans les bras d'un homme. La demoiselle avait eu des petits-copains, mais ça n'avait jamais marché... Elle était sans doute trop chiante, Naël serait probablement d'accord sur le fait que: la supporter non-stop était un calvaire... Isaac probablement pas, il était là depuis moins longtemps, il avait dû néanmoins se rendre compte que Sky' n'était pas tactile... Difficile de se réellement se faire une idée dans le monde d'aujourd'hui.

Il répondit honnêtement. Sky' aimait croire qu'Isaac ne mentait que très rarement et que même si c'était le cas, elle le verrait... Ce n'était pas tout à fait vrai et elle n'en avait pas la preuve, elle pouvait donc se taire et ce bercer dans ses illusions. La demoiselle replongea dans ses souvenirs pour se souvenir de son dernier câlin. C'était avec sa mère, c'était son cadeau d'adieu. Une dernière étreinte pour dire au-revoir à son enfant et lui permettre de vivre. Sky' voyait les choses comme ça, elle n'oubliait jamais ce souvenir. Isaac venait juste lui rappeler comme elle aimait que sa mère l'enlace... En effet cela faisait du bien et Issac, lui, n'allait pas mourir. Sky' ne le supporterait pas, bordel que c'était dur. Fallait le lâcher. « Mon dernier câlin était avec ma mère. » Elle marqua une courte pause, elle n'attendait pas une réponse. C'était rare pour elle de parler de sa vie d'avant, elle avait fait une carapace solide qui tenait bon, il fallait la protéger coûte que coûte. « Je confirme ça fait du bien. Je peux sentir ton coeur battre, c'est fou comme j'avais oubliée qu'un coeur était fait pour battre. » Elle desserra légèrement son étreinte pour déplacer sa main vers son coeur, ça la faisait sourire. Elle regarda finalement par-dessus l'épaule d'Isaac et voyait des gens l'observer elle et lui. Sky' désenchanta, finalement non, elle n'était pas libre de ses faits et gestes dans cet endroit, elle était toujours épiée. La différence entre eux et Isaac ? Isaac ne regardait pas ses hanches et sa poitrine. La demoiselle se détacha légèrement de lui avec un sourire gêné. « Je risque d'y prendre goût. » Un petit sourire en coin pour tenter de faire passer cette phrase pour de l'humour.« La prochaine fois que j'aurais besoin de réconfort, je viendrais quémander un câlin. » Si seulement...

© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 26 Mai - 13:02

« Let it go »
Skylar & Isaac


Isaac n'était pas un menteur, au contraire, justement, il faisait partie de cette catégorie de personne qui n'étiat pas capable de mentir, de toute façon, il n'en avait jamais été capable et on finissait toujours par voir quand il mentait. Bien sûr que les gens qui ne le connaissaient pas ne pouvaient pas connaître ce genre d'information et il ne pouvait pas leurs en vouloir, on ne pouvait pas tout savoir des gens, juste parce qu'on les avait un jour côtoyer, ça ne fonctionnait pas comme ça, de toute façon. Mais disons que chez lui, ça se voyait assez vite, de par le fait qu'il soit assez facile de lire en lui ou bien, en tout cas, il ne prenait même pas la peine d'essayer. Ca ne lui réussissait pas toujours, elle ne le niait pas, mais.. Elle s'en foutait plutôt pas mal, et on aurait beau dire ce que l'on voudrait, ce n'était certainement pas lui qui se serait mis à en faire toute une histoire. A quoi bon bordel ! Et au vu de l'apocalypse et de tout ce bordel, ça ne lui donnait pas l'impression que ce soit vraiment bon. Devait-on vraiment changer de personnalité pour s'adapter au monde qui nous entourait ? Non,il ne pouvait pas le croire une seule seconde. C'était impossible.

Le dernier câlin avait été avec sa mère, Isaac baissa les yeux, il n'était même pas capable de se souvenir de qui, il avait pris dans ses bras, par le passé. En tout cas, il était surpris, qu'elle accepte comme ça, de parler d'elle. Ce n'était pas habituel, une telle confidence, un tel message, et une telle.. Confiance, en réalité. Mais ça le touchait parce qu'il se rendait compte que malgré tout ce qu'il pourrait bien dire, il avait quand même une place assez importance à ses yeux. Ou en tout cas, c'était ce qu'il constatait, devant un tel message de sa part. Alors il n'ajouta rien, il ne commenta pas pour ne pas briser ce moment de confidence. Ca le touchait et il estimait que c'était la seule chose qui comptait vraiment.

Un cœur qui bat, des sentiments délicats. L'humanité s'oubliait, en fait. Isaac ne s'en rendait pas toujours compte mais par moment, c'était flagrant et ça pouvait trop prendre la tête. Un soupir s'échappa des lèvres du garçon alors qu'un léger sourire se dessina sur ses lèvres, pendant qu'il tentait de se concentrer sur le son que faisaient les battements de son cœur.

 « Ce souvenir du son d'un cœur, ça fait du bien.. ».

En tout cas, lorsqu'elle s'écarta de lui, il ne fut pas.. La personne la plus emballée du monde. Il aurait tout simplement aimé que ce contact dure un peu plus longtemps. Mais il ne pouvait pas le dire, bien sûr. Le charme était rompu.

 « Je serais toujours là pour toi tu sais. Pour un câlin.. Pour tout », lui avoua-t-il alors qu'il se mettait à rougir.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 26 Mai - 20:59

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 


Elle se souvenait de l'étreinte de sa mère, de ses bras délicatement enroulés autour de son corps, des mots qu'elle avait chuchotées ce soir-là et du souffle de cette dernière sur son oreille. Ce moment de délicatesse fut le dernier et Sky' pensait aussi qu'il s'agirait du dernier instant d'amour sincère. Sa mère avait toujours été la chose la plus importante pour la demoiselle. C'était terrible de se remémorer cette fraction de seconde par un simple contact physique - prolongé néanmoins - avec une personne. Elle voulait que ça continue, elle voulait que cet instant s'éternise comme si le temps avait fini par s'arrêter. Sky' n'aimait pas s'étaler sur sa vie sentimentale et sur son passé. Le passé est derrière et l'avenir est devant les survivants. Il fallait avancer sans détourner le regard. Skylar se détachait - miraculeusement - bien de son ancienne vie. La solitude avait jouée un rôle majeur dans cette indépendance prise de force. C'était probablement un bien pour un mal... Aujourd'hui elle était toujours une survivante, elle pouvait se vanter de respirer. La demoiselle n'avait pas envie de s'étaler sur son ancienne vie qui n'avait rien de glorieuse. La demoiselle avait simplement dit ça parce que c'était la vérité et qu'elle pouvait tout lui dire. C'était comme une confession, c'était de mots - ou des maux - qui sortaient de son esprit. C'était comme se retirer un poids qui lui pesait sur les épaules depuis des lustres, pourtant cela n'avait rien de dramatique. Ce câlin fut le dernier. La vie était injuste, mais c'était réel. Cela signifiait donc que la réalité était toute faite et qu'aucune échappatoire n'était envisageable, il fallait fermer sa gueule et affronter...

Le coeur d'Isaac battait, probablement que celui de Sky' battait à la chamade, elle pouvait presque s'imaginer danser une valse sur le battement de son propre coeur. Alors qu'elle se sentait bien, heureuse et libre elle brisa probablement l'un des rares moments de sérénité qui s'offrait à elle depuis son arrivée ici. Pourquoi désespérément, l'homme désirait-il ce qu'il ne pouvait pas avoir ? Skylar avait toujours à retirer les sentiments de ses objectifs et ses désirs. Sa remarque sur le coeur était tout à fait justifiée, mais justement c'était ça le problème : le bonheur n'était pas éternel et Sky' ne pouvait pas éternellement écouter un coeur battre simplement pour se sentir bien. Elle voulait continuer de l'étreindre - même si c'était mal - sans se poser les questions qui fâchaient... Mais c'était inévitable, il fallait donc dire au-revoir à ce qui pouvait la rassurer... Sa dernière remarque lui fit un baume au coeur. C'était tellement délicat, gentil et sincère... C'était aussi une preuve de faiblesse, mais Isaac semblait se foutre de l'image qu'il pouvait donner de lui... Après tout depuis le début de ce voyage, elle n'avait jamais considéré Isaac comme un monsieur muscle et c'était tant mieux. Skylar avait croisée de nombreux « messieurs muscles » ce n'était pas nécessairement des gens bien. Il était affectueux et tendre, c'était suffisant. Il méritait véritablement quelqu'un de bien, une vraie personne qui l'aimait sincèrement et qui était réceptif à autre chose que la survie et la peur.

Skylar pleurait intérieurement, c'était horrible. Elle commençait à faire plus que gratter la surface la coquille de la demoiselle. Il la brisait lentement, mais sûrement et tôt ou tard cette dernière finirait par se fendre. Les joues d'Isaac devenaient rouges écarlates, c'était enfantin, c'était à croquer. Skylar déposa une main sur sa joue, elle s'enfonçait toute seule, elle se faisait mal toute seule. Mais ce n'était pas important, un instant pour le voir sourire lui offrait une éternité de désolation. « Tu deviens cramoisie. » Lui dire qu'il devenait rouge comme une tomate n'était pas délicat. La demoiselle se souvenait encore de sa vie d'avant, à une époque où les mots délicats et les métaphores étaient encore symboles d'espoir. « Et tu sais aussi que si tu as besoin de moi je suis là. » Sky' n'avait jamais été une fille à l'écoute des autres depuis l'invasion, elle ne voulait pas se confier et elle ne voulait pas entendre les autres gémir. Isaac, elle pourrait l'écouter sans fin. « Pour tout ? Très intéressant, je vais réfléchir jusqu'où je peux profiter de ce tout. » Un sourire gêné ornait son visage, elle avait toujours sa main sur son visage, elle déplaçait uniquement un de ses doigts. Elle se souvenait de sa première rencontre avec lui... Elle y repensait toujours et regrettait cet acte qu'elle avait failli exécuter. Une flèche, une seule aurait suffi. « Merci. » Merci d'avoir été là, d'être là. Merci d'avoir changé les règles du jeu et d'offrir une nouvelle vision des choses à la demoiselle. Il fallait simplement réapprendre les règles.

© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Mer 28 Mai - 11:00

« Let it go »
Skylar & Isaac


Isaac n'avait jamais été doué avec les filles. Là, dans les bras de Skylar, il tentait vainement de se souvenir s'il avait déjà été aussi proche d'une fille par le passé, mais non, il n'avait jamais eu l'occasion de prendre quelqu'un dans ses bras, ou en tout cas, quelqu'un qui ne soit pas un membre de sa famille. Il avait toujours été un professionnel de l'amitié et non des relations amoureuses. Ca pouvait sembler stupide mais si par le passé, ça ne l'avait jamais dérangé, à l'heure actuelle, ça semblait juste relativement étrange, malgré tout. Là, il se sentait stupide et s'il venait à parler de ses sentiments à la jeune femme, il espérait qu'ils seraient partagés. C'était un rêve, une vulgaire utopie à laquelle il ne croyait pas et en fin de compte, ce n'étiat pas pour rien qu'il ne prendrait sans doute jamais le risque de lui parler de ses sentiments. Ce que la vie pouvait se montrer compliqué parfois. Il se sentait tellement stupide là, à rougir comme un abruti et il ne savait même pas quoi lui dire pour que cela puisse arrangé les choses. Ce n'était pas parce qu'en la serrant contre lui, il avait senti son cœur battre la chamade que ça y était, elle l'appréciait plus qu'en simple ami, il avait bien souvent remarqué que les choses ne pouvaient pas se passer comme ça. Ca ne pouvait pas être aussi simple et il avait beau y croire, ça ne changerait jamais rien.

 « Euh, c'est parce que j'ai chaud ! », tenta-t-il d'improviser, lorsqu'elle lui fit remarquer qu'il était rouge.

Mais ce n'était sans doute pas la meilleure défense qu'il ait pu utiliser et de ce fait, il ne put s'empêcher de rougir davantage, à en devenir ridicule,d 'ailleurs, mais que pouvait-il y faire ? Rien bien sûr, il était préférable qu'il se taise, plutôt que d'essayer de se défendre davantage, à quoi bon courir le risque de la perdre, alors qu'il avait davantage besoin d'elle que par le passé ? Il n'avait jamais eu besoin de quelqu'un, il n'avait jamais autant compté sur la présence de quelqu'un pour se sentir bien. Mais elle le rendait vivant. Et il savait très bien que s'il n'allait pas bien, elle serait là pour lui, il avait bien vite fini par le comprendre, après tout, elle avait toujours été là pour lui, jusqu'à maintenant, ce n'était donc pas ça qui allait se mettre d'un seul coup à changer. Mais ça lui faisait du bien, de l'entendre. Ca comptait.

 « Du moment que ça ne touche pas à l'harcèlement, oui pour tout ! ».

Doucement, il reprenait ses anciennes habitudes, il s'en rendait compte. Celles de jouer sur l'humour, pour dissimuler ses véritables pensées. Il préférait la faire rire que de la voir partir en courant, parce qu'il lui avait parlé de ses sentiments, il n'était pas prêt à prendre ce risque. Mais la caresse de sa main sur sa joue lui faisait un bien fou, à tel point qu'il se surprit à fermer les yeux. Il n'y avait pas beaucoup de distance, il ne se jouait à rien, ce baiser dont il avait tant envie..

[/color]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Jeu 29 Mai - 14:39

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 


Son excuse sonnait creuse, fausse et terriblement improvisée, comme une maladresse d'un enfant égaré. Ce n'était pas dramatique, Skylar préférait croire que c'était vrai, elle pouvait envisager que c'était une fausse illusion. Qu'il avait réellement chaud et que ce n'était pas faux, que c'était elle qui cherchait la petite bête, qui désespérait toute seule dans son coin dans l'espoir de voir ce qu'elle voulait voir. Elle voyait des sous-entendus où il ne disait que des mots, elle espérait voir des sentiments où il n'y avait que des gestes normaux. C'était stupide, c'était puéril et jamais elle ne pourrait avoir la réponse. Le sens logique lui disait clairement qu'il se rattrapait, mais étai telle certaine qu'il s'agissait de sa logique et pas du reste ? Elle n'en savait rien, elle se laissait porter et faisait comme si ce n'était pas dramatique et qu'elle ne faisait rien de mal. Après tout, en soit ce n'était qu'une main et ce n'était qu'une joue qui devenait rouge écarlate. Le mal était inexistant, elle ne faisait rien de mal... Rien... Elle n'arrivait pas à se dire que c'était mal, pourtant au fond d'elle, elle savait que ça se retournerait contre elle. Trop d'attachement ferait souffrir Isaac. Sky' était une garce, froide et profondément détestable. Elle ne comprenait même pas comment quelqu'un d'aussi gentil que lui pouvait la supporter elle, comment celui qui ne ferait pas de mal à une mouche pouvait passer du temps avec elle... C'était fou, de vouloir à ce point être avec quelqu'un, au point d'en oublier le reste. Isaac ferait mieux de s'enfuir, ça serait tellement plus simple pour lui...  Mais cette relation était elle condamnée ? Cette « amitié » l'était elle ? Sky' n'avait pas la réponse, elle ne l'aurait jamais puisque trop bornée pour oser admettre ce qu'elle ressentait à son égard est incapable de lire en lui pour savoir ce qu'il éprouvait pour elle. Cette relation amicale prenait des tournures surprenantes, Naël serait probablement mort de rire en voyant Sky' se montrer aussi « niaise » et délicate. Trop d'idées à un seul moment, elle ne savait plus quoi faire, elle s'embrouillait, incapable de réfléchir un instant de plus et de se poser ces questions à la con.

Finalement, réagissant enfin à sa remarque, elle laissa échapper un rire – sincère – d'entre ses lèvres. C'était drôle dans le fond, drôlement pathétique, elle avait des couilles pour tuer un zombie, mais pour affronter la vérité... C'était risible. L'archère forte pouvait se rhabiller, à cet instant elle était cliniquement morte pour laisser place à cette gamine apeurée du début de l'invasion. Sa remarque sur le harcèlement laissa un paraître un sourire sur le visage de Skylar, il ne dura pas qu'un instant, il semblait perdurer. C'était encore plus débile de sourire pour ça, elle le harcelait déjà d'une certaine manière, il ne s'en rendait juste pas – encore – compte. « Tu veux pas une troupe de groupie à tes pieds ? Dommage. » Il commençait sur l'humour, il fallait continuer dans cette voie. La demoiselle profita du bref où il ferma les yeux pour se mordre les lèvres et se hurler intérieurement de retirer sa main de son visage. Elle avait envie de se rapprocher, de lui poser des questions qui la rongeait. Elle commença à se rapprocher légèrement, puis délicatement elle détachait sa main de son visage. Sa main était tremblante, elle ne voulait pas se détacher.  

La demoiselle se souvint de la dernière fois qu'avait posée ses mains sur son visage. C'était la toute première fois qu'elle lui parlait, quelques temps avant il avait frôlé la mort... Par la faute de Sky'. Cette putain de flèche aurait ornée son crane si Naël n'était pas intervenu... Bon dieu qu'elle se détestait, voilà pourquoi il devait se détacher d'elle. Elle était un danger public. « La dernière fois que j'ai touchée ton visage, c'était lors de notre première rencontre. C'est fou comme le temps passe vite. » Elle tentait de changer le sujet, de se changer les idées, de trouver une raison de retirer sa main sans crier garde. Elle voulait sentir ses bras autours d'elle, elle voulait plus qu'un câlin...



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 16 Juin - 19:41

« Let it go »
Skylar & Isaac


Isaac n'était pas du genre à aimer être entouré de filles. Ce n'était pas pour lui et ça lui faisait un peu peur. Il avait déjà du mal à gérer ses sentiments à l'égard d'une seule fille, vous imaginez donc bien que cela n'aurait pas pu se produire ou qu'en tout cas, il n'aurait pas été foutu de se débrouiller ou de gérer devant une situation pareille. De toute manière, il n'avait jamais vraiment été populaire, avec une nana. Ni très doué, en fait, parce qu'il était le genre de personne à être bien trop maladroite avec les filles, dans ses mots ou ses gestes. Et c'était d'ailleurs sans doute pour cette raison qu'il n'osait rien dire à Skylar. Il n'osait absolument pas lui dire ce qu'il ressentait. Il préférait se taire, rester dans l'ombre. Mais par la même occasion, il ne pouvait pas se résoudre à l'imaginer tomber dans les bras de quelqu'un. Dans le fond, n'était-ce pas ça qui l'effrayait, plus encore que le reste ?

 « Je ne crois pas être capable de gérer des groupies. J'ai toujours eu du mal avec les filles.. », se confia-t-il.

Pourquoi est-ce qu'il se montrait aussi honnête ? Il n'en savait rien et il était sans doute un peu trop maladroit. C'était du gros n'importe quoi, de toute manière, et il allait juste falloir qu'il se taise. Lui confiait quelque chose d'aussi stupide sans être capable de se déclarer, cela n'avait pas vraiment de sens. Mais il était toujours un peu étrange, lorsque la jeune femme était dans les environs. Il en perdait ses mots et il en devenait fous. Il ne savait plus vraiment où donner de la tête.

La première fois qu'ils s'étaient vus, Isaac avait failli y perdre la vie. Bien qu'il s'agisse de quelque chose qu'il pouvait facilement comprendre, il était difficile de se mettre en tête l'image de Skylar, un arc en main, armée pour lui décocher une flèche dans le crâne. Aujourd'hui bien sûr, c'était du passé, mais cela ne voulait pas non plus dire que c'était si simple. Ca ne l'était même pas, d'ailleurs.

 « Je m'en souviens, oui, tu avais pensé à me tuer. Je m'en souviens oui ».

Il ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie, cela n'aurait pas vraiment eu de sens. Les choses étaient comme ça, il ne pouvait pas oublier mais il ne le lui reprochait pas. Il était honnête, il ne pouvait que y penser, et il ne pouvait pas s'en empêcher. C'était ainsi, et que cela lui convienne ou pas, il n'y avait rien à en dire de plus.

 « Mais cela n'a plus la moindre importance. Je me souviens de ta main sur ma joue, de ce moment que nous avons partagé. Je me souviens que c'est à cet instant que j'ai commencé à m'attacher.. ».

Il rougit, il n'osait plus parler, plus dire quoi que ce soit, il avait peur, d'en dire trop et en même temps, il savait qu'il avait déjà trop parlé..

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Lun 16 Juin - 23:10

Isaac & Skylar

«   Let it go »


 


Soit disant, il avait du mal avec les filles... Skylar voulait bien le croire, après tout, elle ne voyait de lui que ce qu'il était aujourd'hui. Le passé appartenait aux morts, le récupérer c'était espère l'irrécupérable.  La demoiselle n'était pas dans ce cas là, lorsqu'elle était adolescente, elle avait un physique qui attirait les mecs. Pourtant, ces amours de jeunesses se comptaient sur les doigts d'une main et encore, cela était déjà trop. Ces histoires furent toujours courtes, son cœur fut brisé, jamais l'amour ne dura... Les hommes se délectaient du plaisir que procurait ce sentiment d'abandon chez elle. A l'instant où son père l'abandonna, elle fut condamnée à souffrir en amour. La demoiselle s'était faite une raison et elle arrivait à se coucher sans se sentir maudite. Les sentiments, la sensualité, les moments intimes... Cela semblait prohibé ici, comme si l'amour était mort avec ce virus. Les gens ont cessés de croire en ce sentiment qui semblait obsolète, mais l'amour était la seule chose qui faisait la différence entre les morts et les vivants. Un vivant ne peut se passer d'amour, l'amour est nécessaire dans le bon développement de la psychologie humaine... C'était naturel ? Pourquoi s'interdire un sentiment naturel ? Skylar ne voulait pas d'une réponse rationnel, elle préférait se conforter dans son idée que l'amour, faisait souffrir.  Aussi louables étaient les intentions à la genèse de cette souffrance. La confidence d'Isaac ne fit qu'enfoncer Skylar dans son sentiment de mal-être. Il se confiait, elle, elle ne disait presque rien d'elle... L'archère se savait égoïste, mais elle ne se pensait pas égoïste avec Isaac, finalement, c'était le cas.  « Les filles sont compliquées, c'est naturel chez nous.  » Compliqué... C'était un euphémisme de lui balancer un truc comme ça, même avec un léger sourire et un visage plein de compassion, cette phrase sonnait à double sens, fausse et hypocrite.


L'ambiance sembla soudainement se refroidir... La gorge de la demoiselle se noua, pour la première fois depuis l'invasion, elle regrettait son besoin de survie à tout prix... En effet, Isaac serait peut-être mort à l'heure qu'il est... Bordel de merde. Sky' avait honte de ça, elle ne voulait pas tuer des humains et jamais elle n'accepterait de s'abaisser à cela, elle avait pourtant fait escale dans de nombreux lieux peuplés... Néanmoins jamais ses flèches ne furent dirigées sur un être bien vivant, sauf Isaac. C'était ça tout le problème, cela remettait en cause les actions de la survivante... La voix tremblante, Skylar n'était pas du genre à pleurer, depuis la mort de sa mère, elle s'y refusait. Elle gardait ses larmes pour elle et laissait s'exprimer la colère, malheureusement, Isaac bouleversait cette règle de vie. Il la chamboulait, lentement, mais sûrement. « Isaac je... euh... » Elle voulait s'excuser, mais la demoiselle en perdait ses mots, les excuses n'étaient pas son fort et elle se savait pourtant en tort... C'était grotesque de ne pas réussir à dire « pardon ».

Finalement, Isaac reprit la parole. Il sauvait Sky' sans vraiment le savoir, tant mieux. Il commença alors une déclaration presque poétique, il ne semblait pas rancunier. Il aurait mille et une raisons de détester la blonde, pourtant il ne semblait pas le faire. Il était vraiment utopique ce mec, vraiment, il méritait d'être heureux. La fin de la phrase qu'il laissa en suspend fut un pincement au cœur. Il s'attachait, depuis le début – lui aussi – il s'attachait à l'autre. C'était monstrueux, il méritait mieux, terriblement mieux. « Ce moment fut le premier, sûrement pas le dernier... Isaac, j'aimerais te dire un truc à propos de la flèche et tout... Enfin, j'ai jamais réussie à te dire à quel point j'étais... » Elle en perdait ses mots, elle resta quelques instants la bouche grande ouverte, en cherchant quoi dire. Quoi dire pour ne plus mentir, ne plus se voiler la face, enfin dire ce qui se cachait sous cette épaisse couche de glace. « Combien je regrettais cette connerie avec la flèche et puis aussi... » Soudain un sifflement se fit entendre, Sky' détourna le regard, c'était Naël... Bordel de merde. Elle détacha alors sa main rapidement du visage d'Isaac pour la laisser tomber. Naël fit un geste de la main indiquant à Isaac et la blonde de venir... La demoiselle baissa la tête, elle sentait ses cheveux lui recouvrir le visage. « Sortie à l'extérieur... On va pas louper ça... » Si, pour une fois, elle voulait rester ici, avec Isaac. Elle leva finalement le regard, hésitant à lui prendre la main, à embrasser sa joue et plus encore. Naël se montrait impatient et faisant des grands geste, la blonde le regarda d'un air blasé. « Bon, on ferait mieux de le rejoindre, il va paniquer le pauvre sinon. »



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Mar 17 Juin - 0:16

« Let it go »
Skylar & Isaac


Peut être qu'elle avait raison, peut être que de base, les filles étaient compliquées, mais de base, Isaac n'avait jamais vraiment été quelqu'un de facile à vivre. Il ne pouvait pas nier quelque chose comme ça. Et il ne voulait même pas essayer de nier. Donc oui, tout le monde était compliqué et c'était principalement à cause de ça qu'il était incapable de se rapprocher d'une fille et encore moins de Skylar. Surtout que bon, depuis l'invasion, il n'était pas vraiment empli de force ou bien de courage. Au contraire, il était le point faible du groupe, et il s'en rendait compte à chaque fois un peu plus. En tout cas, il était impossible pour nier le fait qu'il savait qu'elles étaient compliquées mais que l'étant aussi, il n'y avait pas grand espoir quant à l'hypothèse d'arranger les choses. Cela ne fonctionnait pas comme ça, de toute manière.

 « Je suis un peu compliqué aussi. A ma manière en tout cas. Donc je suis désespéré ».

Peut être que les confidences n'étaient pas son truc à elle et peut être aussi qu'il lui tapait sur les nerfs. Il n'empêchait que lorsqu'elle se mit à lui dire qu'elle avait quelque chose à confier, il en eut le souffle coupé. Non qu'il ait pu si peu croire à la possibilité qu'elle aurait pu se confier, mais disons plutôt qu'il espérait quelque chose d'impossible. Et il s'en rendait compte à mesure du temps. Il continuait, encore et encore, à espérer quelque chose qui ne semblait pas arriver. Et bien sûr que ça le rongeait, bien sûr que cela le bouffait de l'intérieur mais que pouvait-il faire ? Alors oui, il se confia ou en tout cas, il tenta de le faire et il s'emmêla, balbutia et bégaya mais il la mettait sur la voie sans lui dire à haute voix, vraiment, qu'il avait de réels sentiments pour elle. Il ne fallait pas aller trop vite, il ne fallait surtout pas lui faire peur.

Elle allait lui dire quelque chose, quelque chose qu'il voulait entendre mais c'était ce moment que Naël avait choisi pour débarquer et le jeune homme savait qu'il n'aurait, de ce fait, pas la moindre chance d'entendre ce qu'il avait envie d'entendre. Et c'était quelque chose d'assez horrible en soit. Mais il n'y avait rien à faire..

 « Oui, allons-y ».

Peut être qu'un jour, elle lui dirait ce qu'elle voulait lui dire..



sujet terminé.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21943

× Points de vie : :
408

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go Dim 12 Avr - 23:06

RP archivé suite au départ d'Isaac. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Skylar (+) Let it go

Revenir en haut Aller en bas

Skylar (+) Let it go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-