TYBALT ♦ J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

TYBALT ♦ J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7097

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: TYBALT ♦ J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner. Ven 2 Nov - 14:46

P. Tybalt Morrisson
PRÉNOM(S) † Tybalt. NOM † Morrisson. ÂGE † 30 ans. DATE DE NAISSANCE † 30 mars 1985. LIEU DE NAISSANCE † Milan. ANCIEN LIEU D'HABITATION † Los Angeles. ANCIEN MÉTIER † chanteur mondialement connu. STATUT FAMILIAL † célibataire. ORIENTATION SEXUELLE † hétéro. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Jared Leto. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † . CRÉDIT AVATAR † Swan.



Je m'appelle Elodie, connue sous le pseudo de Morphine. Je vais sur mes 25 ans et j'ai encore toutes mes dents. Je suis l'une des fondatrices de ce forum. Je ne donnerai donc pas le code du règlement huhu. Je me connecte tous les jours et je rp au moins une fois par semaine. Que dire d'autre ? Je connais ce fo parce que je l'ai fais ahah...

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Avant l'épidémie, j'étais un gars tout à fait gentil, doux et ultra protecteur avec mes proches. J'étais quelqu'un de passionné qui se donnait à fond dans tout ce qu'il entreprenait. J'étais poli, courtois et tout ce qui s'ensuit. Maintenant, je dirais que même si je suis toujours là pour aider quand je vois un vivant en perdition, je suis un poil plus individualiste. C'est bien pour ça d'ailleurs, que je voyage en général, seul. Je suis plus impulsif et violent également. Je peux être totalement calme et silencieux et tout à coup me lever pour tuer un rôdeur qui passait par là, avec rage. Pour terminer, si j'ai toujours été un grand déconneur ... Depuis l'invasion, ça ressemble davantage à une grande folie. J'explose de rire quand je tue des rôdeurs, je pousse la chansonnette ... et j'ai parfois un regard de dément. Véridique !
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Au départ, j'éprouvais de la peine et de la pitié pour ces personnes qui avaient terminés ainsi. Maintenant, je n'ai plus que haine et colère et je les tue sans la moindre pitié. C'est même devenu un jeu pour moi. Je fonce dans le tas, je coupe des têtes, saute dessus à pieds joints. Je tranche en deux, je cogne, je déchiquette ... Bref, je prends un plaisir certain à faire tout ça. C'est probablement horrible ... Mais je n'éprouve plus rien de tout à fait humain maintenant. La faute à cette épidémie ...

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
J'ai perdu toute ma famille. Et plutôt que de les pleurer, j'ai décidé de faire le tour du pays, pour tous les retrouver et mettre moi même fin à leur souffrance. Je sais que je ne supporterais pas d'être moi même un rôdeur. Du coup, j'abrège ça de leur côté et les tue pour être bien sûr qu'ils sont ... Morts. Et une fois ça fait, je peux enfin faire mon deuil.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Je ne suis plus le même, c'est certain. Je me suis endurci pour commencer. J'ai moins de coeur et de pitié, je pense. Et c'est nécessaire pour une vie comme la notre ! Mais il y a aussi le fait que ... Mon Dieu, je pense avoir pété un plomb. J'ai ... Pété une durite ! Je prends plaisir à les dégommer, je m'éclate à le faire ...



Dernière édition par P. Tybalt Morrisson le Mar 10 Nov - 17:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7097

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: TYBALT ♦ J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner. Ven 2 Nov - 14:47


J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner.

Cinq garçons, trois filles. En voilà une grande famille. La mama italienne a toujours rêvé d'avoir plein d'enfants. Et grâce à son américain de mari, c'est chose faite. Elle est donc la parfaite petite maman à plein temps, de huit enfants. Qui grandissent dans une atmosphère douce et tendre, pleine d'amour et de respect. Ils apprennent à se connaître et à s'épanouir en tant que personne individuelle et la vie en communauté. Chacun d'entre eux se tournent vers sa propre passion dès l'adolescence, pour en faire un métier. Tous autant épaulés par leurs parents, les uns que les autres, ils poussent tous à leur façon les portes de leurs rêves. C'est ainsi que Tybalt décide de faire de la musique son métier. Il n'aime véritablement que ça et veut en vivre à tout prix. Et c'est à l'époque où il se débat pour tenter de percer, qu'il rencontre Alicya.  Avec son caractère fort, elle apprend vite à le remettre dans le droit chemin quand il commence à dériver un peu. Et elle l'aide à se perfectionner dans sa musique.
Bref, Tybalt n'est pas à plaindre. D'autant plus que le succès, il fini par le rencontrer. Il parcourt le monde entier pour chanter sur toutes les scènes, rencontrer tous ses fans, fouler tous les tapis rouges. Il est Pâris Spinelli et tout semble lui réussir. Un peu moins l'amour qu'il fait capoter par excès de confiance en lui.

***

Mais quand la vie décide de jouer avec les pauvres âmes humaines, elle ne les rate généralement pas. Il est en plein concert à Toronto, quand il apprend qu'une épidémie violente est en train de s'étaler. Alors aussitôt le concert terminé, il prend ses clics et ses clacs et rentre à Los Angeles où la majorité des membres de sa famille sont installés. Malheureusement, il arrive beaucoup trop tard. Il en croise aucun membre de sa famille et ça lui fait évidemment craindre le pire. Mais dans le fond, n'est-ce pas préférable ainsi ? Au moins garde-t-il l'image de ses proches, parfaitement en vie et en bonne santé. Plutôt que ... Comme des foutus rôdeurs. Il n'aurait sans doute pas supporté de vivre avec tout ça en tête, très certainement. Il décide finalement de s'enfermer dans sa foutue villa. Il vit avec les ressources qu'il a et tente de joindre ses proches. Jusqu'au jour où les lignes sont coupées, que l'électricité ne fonctionne plus et que l'eau ne circule plus. Cette fois, c'est vraiment le début de la fin. Il sait qu'il va devoir trouver une solution de toute urgence, s'il veut survivre. Parce que, oui, il y compte bien ! Mais il est un peu maladroit avec ça. Il a beau être sportif et tout ça, ce n'est pas le genre de personne qui sait se battre et il n'a pas non plus apprit à se survivre. Il se concentre donc surtout sur le fait de s'échapper pour tenter de trouver d'autres survivants.

***

D'une façon que lui même ignore un peu, Tybalt est parvenu à survivre finalement. Il a énormément voyagé. Au départ, il a partagé son chemin avec bon nombre de groupes plus ou moins cools et plus ou moins bons en survie. Jusqu'au jour où il a rejoint la zone 51. Il fait partie de ceux qui ont préféré ne pas trop se poser ni trop s'habituer au confort et à la sécurité des lieux. Parce qu'il est resté très méfiant, persuadé qu'une merde allait arriver. Et ça n'a pas manqué. Au moins était-il tout à fait près à faire face. Et un peu plus débrouillard qu'au début de l'invasion, il a su se barrer tout seul et assurer sa propre survie. S'il a continué à rejoindre quelques petits groupes de temps en temps, il n'a plus jamais été en mesure d'accorder sa confiance à qui que ce soit. Alors finalement, il a passé bien plus de temps seul, qu'accompagné. Jusqu'à il y a quelques mois où, tout à fait par hasard, il a retrouvé son frère aîné. L'espoir que d'autres membres aient pu survivre, semble davantage permit désormais. Même si Tybalt est conscient que les chances sont très faibles et qu'il ferait mieux de continuer à penser qu'ils ne retrouveront jamais personne.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par P. Tybalt Morrisson le Mar 10 Nov - 17:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

TYBALT ♦ J'aurais préféré que la Terre s'arrête de tourner.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: CLOSED-