☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot - Page 3
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 16:22



    VICTORIA & TYBALT

    Le hasard, c'est pire que la vie.


    Elle en manquait vraiment pas une. c'était quand même pas croyable ! M'enfin finalement maintenant ça me faisait plus rire qu'autre chose. Sans doute parce que j'étais désormais bien conscient du fait qu'elle n'était pas vraiment si méchante que ça non plus en réalité ... Qu'il s'agissait plus de plaisanteries qu'autre chose. Une façon de m'emmerder, sans que ça ne m'atteigne vraiment maintenant. Et c'était tant mieux dans le fond ! Parce qu'être tout le temps blessé, vexé et tout ça, ça allait pendant un temps. Mais pas trop non plus ! J'étais humain et étais donc sensible, comme tout le monde. Alors à la longue, c'était chiant. Que là, non, je ne prenais plus aucune de ses paroles, vraiment mal. « T'es trop bête, j'étais prêt à te le dédicacer et tout. Même avec mon propre sang ! » Soupirai-je sur un ton faussement dramatique, en levant les yeux au ciel. Mais bien vite, toute envie de rire nous déserta l'un comme l'autre. Surtout quand, suite à une provocation de plus, elle alla se coller à un arbre, m'invitant de façon très claire à la rejoindre pour la prendre sur place. Comme si je pouvais demeurer insensible à son appel, franchement. Je n'avais pas baisé depuis une éternité ! Depuis avant l'épidémie. Et autant dire que ça voulait dire, vraiment très longtemps. Quand je finis par la rejoindre et la forcer à me tourner le dos, je ne pensais pas encore qu'on irait plus loin que ça. Je pensais juste faire demi tour sur le champ et reprendre notre route.

    Sauf que de provocation en provocation, je finis par abandonner toute envie de me montrer prudent. Tant pis, je ne pouvais plus me retenir. Et puis de toute façon, c'était qu'une histoire de sexe. On baisait un bon coup et puis c'était terminé, on repartait chacun de notre côté ! Comme si ce n'était vraiment là que ce qu'elle même attendait, elle se cambra plus encore, m'invitant ainsi à la prendre au plus vite. Ce que je finis par faire, une fois nos pantalons déplacés. Alors que moi je grognai doucement, elle même poussa un faible juron. On était pas encore aux gémissements et supplications pour que je continue. Mais on s'en approchait quand même grandement ! Et au second coup de reins, je perdis encore une fois la tête. Assez pour finalement empoigner l'une de ses hanches avec force, et enfin entamer de véritables vas et vient. Rapides et puissants, qui provoquèrent des bruits de claquement parfaitement audibles et tout à fait explicites. Tant pis pour le bruit. Je n'étais toujours pas en mesure de m'inquiéter pour ça. Ni pour le fait que je ne portais même pas de préservatif. J'aurais tout le temps pour m'inquiéter de ça plus tard, une fois que je serais tout à fait calmé et soulagé. Pour l'instant, je ne me souciais que du plaisir que j'étais en train de prendre, avec ce corps à corps soudain et animal. Je ne m'inquiétais même pas à l'idée qu'elle puisse se cogner contre l'arbre, c'est dire !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 16:36


   
Born to be a dreamer

Il était vraiment con parfois ce mec ! Mais dans le bon sens cette fois-ci, parce qu’une fois de plus il venait de me faire rire. Non pas aussi fort que la première fois qu’il m’avait fait rire, mais quand même assez fort pour que je secoue la tête de gauche à droite. « T’es pas possible. » Soufflais je avant de le regarder. « Fais ça et je te le fais manger ton poster, capich? » me le dédicacer, n’importe quoi franchement ! Je n’étais pas fan de lui alors franchement pour moi ce serait qu’un vulgaire bout de papier que je finirais sûrement par brûler. Il savait quand même bien jouer l’idiot quand il le voulait, et c’était assez étonnant de sa part, je découvrais une facette de lui qui m’étais alors jusqu’à alors inconnue et qui ne me déplaisait pas pour une fois. Je m’apprêtais d’ailleurs à en découvrir une tout autre qui pour le coup était totalement jouissive. Me retrouvant face contre l’arbre, je n’attendais désormais plus qu’une chose, pouvoir enfin soulager cette envie que j’avais depuis bien trop longtemps et que j’avais mis en sourdine. Mauvaise idée d’ailleurs que j’avais eut de l’enfouir au plus profond de moi car maintenant elle ressortait avec une intensité folle.

S’il était parti sans me donner ce que j’avais eut envie de lui, sans doute que j’aurais été dans un état de frustration incroyable et que j’aurais été capable de le frapper rien que pour tenter de calmer la colère que j’aurais ressenti. Par chance, lui même devait être dans le même genre d’état que moi car il ne semblait pas capable de partir et de nous laisser sur notre faim. Au contraire, quelques secondes -qui ma paraissaient bien longues- je me retrouvais à moitié nu, son corps se fondant dans le mien en me faisant lâcher un juron. C’était presque comme si j’avais oublié à quel point ça pouvait être bon putain ! Et son deuxième coup de rein n’était que le début de ce qui allait être j’en étais sûre, un pied d’enfer. Puis, sa main empoignant ma hanche je le sentais donner de plus rapides et puissants coups de rein, ce qui me força cette fois-ci à serrer encore plus fort mes dents pour sceller mes lèvres et aisé éviter de faire trop de bruit. Tout mon corps réagissait brusquement à cette sensation bien trop longtemps laissée de côté, se mettant lui aussi à bouger au rythme du sien, donnant des coups de fessiers pour le sentir encore plus profondément en moi. En cet instant je ne contrôlais plus rien tant j’étais perdu dans le plaisir que je commençais à ressentir. Des vagues déferlantes de brûlures délicieuses qui se répandaient un peu partout en moi tandis que je luttais pour que les gémissements que je ne parvenais pas à retenir ne soient pas trop élevés. Et en même temps putain, c’était tellement bon! Il y allait assez fort pour que mon visage cogne contre l’arbre, sans doute même qu’à force de répéter les mêmes mouvements j’aurais une petite égratignures sur la joue mais rien à foutre, ça passerait pour une petite cicatrices de guerre. Au bout de quelques minutes je sentais mon corps trembler, et je savais que je n’allais bientôt plus réussir à tenir tant j’avais attendu ce moment et cette libération. Libération qui se fit plus ou moins en silence tandis que je retenais au maximum les gémissements que j’avais envie de pousser.

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 16:59



    VICTORIA & TYBALT

    Le hasard, c'est pire que la vie.


    Elle était en train de rire ! Encore une fois ! Et encore une fois, grâce à moi. Putain, ça c'était le pied quand même ! Je me sentais tellement fier de parvenir à la faire rire comme ça. C'était sans doute assez idiot. Mais tant pis. J'étais vraiment heureux de parvenir à la faire rire. Moi qui pensais qu'elle ne savait rien faire d'autre qu'insulter et se moquer tout le temps, j'étais agréablement surpris de constater que je m'étais juste trompé finalement. Il fallait que j'en profite par contre. Parce que je n'étais pas certain que cela puisse continuer. C'était juste trop beau pour être vrai. « Les menaces que tu profères à mon intention, sont de plus en plus terrifiantes. » Fis-je mine d'être vraiment terrifié, en lui lançant le regard qui allait avec. Un regard qui, quelques minutes plus tard, était plus brûlant de désir que d'autre chose. Difficile de faire autrement tant le désir était en train de nous consumer tous les deux.  J'ignorais si c'était là un désir qui serait apparut même en dehors d'un tel contexte. Ou s'il était uniquement du au fait que nous étions tous les deux sacrément en manque. Mais dans un cas comme dans l'autre, nous ne pouvions plus nous contenir. Le besoin de ne faire qu'un était là et bien trop fort pour être gardé sous silence plus longtemps. A quoi bon lutter à ce point, de toute façon ? C'était stupide, inutile et vain selon moi. Alors j'arrêtais de lutter, comme elle même semblait être en train de le faire maintenant.

    Et comme je m'y attendais, le plaisir fut largement à la hauteur du désir qui avait longtemps sommeillé en moi et qui était devenu brûlant et électrique entre nous. Quand j'entamai des mouvements de bassin rapides et puissants, elle même entreprit de se mouvoir tout contre moi, rendant ainsi les vas et vient bien plus puissants et profonds encore. Contre toute attente, elle fini par laisser échapper quelques gémissements de plaisir. Ce dont je ne pouvais décemment pas me plaindre, tant je trouvais ça fort jouissif ! Tout ça était même tellement jouissif, qu'il ne fallut que deux ou trois minutes avant qu'elle ne se resserre autour de moi, signe qu'elle était en train de jouir. Quelques coups de reins de plus et je jouissais à mon tour, serrant très fort les dents. Mais un long râle de plaisir m'échappa quand même, tandis que je collais fortement mon bas ventre contre ses fesses. Enfin, je pu relâcher peu à peu la tension de mon corps. Et, essoufflé, je posai mon front contre son crâne, attendant que le courage ne me permette de me détacher de nouveau d'elle. « Un record de rapidité ... » Soufflai-je doucement, sur un ton aussi frustré qu'amusé. Depuis le temps qu'on n'avait pas couché, l'un comme l'autre, c'était normal que le plaisir nous ait fauché aussi rapidement. La tension était beaucoup trop forte et le désir devenu trop vif entre nous. Bref, maintenant ça allait à peu près mieux.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 17:12


   
Born to be a dreamer

Il fallait que j’arrête de rire autant, j’étais certaine que c’était mauvais de le faire aussi souvent avec Tybalt. Genre, on commencerait à rire ensemble tous les jours et après on finirait par s’apprécier et vouloir toujours rester ensemble, puis le jour où l’un de nous deux se ferait attraper par un rôdeur, l’autre resterait comme un con à pleurer sa mort. Voilà comment je prévoyais plus ou moins ce qu’i risquait de se passer entre nous, et je n’avais aucune envie que ça tourne comme ça. « Mais tu as parfaitement raison d’avoir peur. » Plus rien dans mon ton n’était menaçant désormais, c’était passé ça, au contraire on rigolait comme deux idiots, sans que au final je ne parvienne à respecter toutes les règles que je m’étais imposée. Si lui même était intelligent il chercherait aussi à s ‘éloigner de moi, pour se protéger comme je voulais moi même me protéger mais visiblement il ne voyait pas les choses de la même façon.

Et au lieu de s’éloigner on était sacrément en train de se rapprocher d’un point de vu physique cette fois-ci. On pouvait dire qu’on ne pouvait pas faire plus proche même étant donné qu’on était en train de baiser ensemble comme de vrais chiens. Ca n’avait rien de calme, de romantique ou quoique ce soit du genre, c’était très vulgairement parlant un coup pour se vider les couilles. Enfin pour lui, parce que moi je n’en avais pas bien sûr. Tout avait été très rapide, la monté du plaisir en moi s’était fait fulgurante et violente, comme s’il voulait rattraper toutes les parties de jambes en l’air que j’avais loupé depuis le début de l’épidémie, autant dire que j’avais du m’accrocher fermement au tronc d’arbre pour éviter de tomber par terre. Je ne mettais pas très longtemps à jouir en ne parvenant pas totalement à retenir tous les gémissements que je voulais garder silencieux. Non pas que je n’avais pas envie de faire comprendre à Tybalt qu’il me faisait un bien fou, mais simplement pour éviter d’attirer des rôdeurs qui seraient dans les parages et nous retrouver dans une position fâcheuse. Pas sûr que ces derniers nous laissent le temps de nous rhabiller. Je sentais par la suite Tybalt jouir à son tour, son souffle chaud sa calant bientôt dans ma nuque quand son front se colla à ma tête, le temps de reprendre son souffle. Geste qui en temps normal m’aurait gêné sauf que moi aussi, j’étais en train de reprendre mon propre souffle. « Tu sais ce qu’on dit, vite fait bien fait… » Répondais je en relevant légèrement ma tête, une petite égratignure ayant fait son apparition au niveau de ma joue, là où elle avait frotté contre l’arbre durant nos ébats. J’étais encore à moitié nue, Tybalt encore en moi tandis que nous tentions de récupérer un rythme cardiaque normal. C’était dingue ce qui venait de se passer entre nous putain, totalement dingue. 

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 17:27



    VICTORIA & TYBALT

    Le hasard, c'est pire que la vie.


    Je me contentai de lever les yeux au ciel comme je savais si bien le faire, pour toute réponse aux paroles de Victoria. Franchement, elle pouvait toujours courir pour que je commence à avoir peur d'elle ! Je n'avais jamais eus peur d'elle et ce n'était pas maintenant que ça allait commencer ! Surtout qu'entre nous, c'était maintenant plus drôle et bien plus détendu qu'autre chose. Il n'y avait plus une once de haine dans nos échanges. Pas même un brin de colère. Loin de là même. Et tout ça était fort plaisant. Enfin ça l'était beaucoup pour moi en tout cas. Mais je ne doutais pas que de son côté, elle devait être un peu perdue et incertaine. Elle qui tentait toujours de garder de sacrés distances entre elle et les autres, ça devait être assez compliqué quand même. Mais tant pis pour elle franchement. Moi, ce n'était aucunement dans mes objectifs. Et puis le fait est que je commençais à apprécier sa présence. Même si de son côté, ça devait être une chose qui risquait de lui faire peur et la faire fuir. Tant pis, là encore. Je vivais très bien avec ça en tête. Bon à l'avenir, ça allait être compliqué même pour moi ! Surtout après une partie de jambes en l'air comme celle que nous finîmes par partager tous les deux. C'était fou et incontrôlable. Mais c'était surtout un pied d'enfer là ! Je ne voulais pas que ça s'arrête. Mais le fait est que le plaisir montait beaucoup trop rapidement et que je n'allais pas pouvoir garder le contrôle bien longtemps.

    Et pour preuve, en quelques minutes à peine, nous étions tous les deux submergés par un orgasme totalement dingue, qui nous arracha d'involontaires plaintes de plaisir. Heureusement que nous contrôlions encore assez pour ne pas faire trop de bruit tout de même. Ce n'était vraiment pas le moment d'être surpris par les rôdeurs ! Quelques poussées de plus et c'était terminé. Ca avait été un peu trop rapide à mon goût. Mais tant que nous avions jouis tous les deux, je pensais que c'était déjà pas mal. Et puis c'était tout à fait logique vu le nombre de mois d'abstinence ! Je marmonnai quand même un peu dans ma barbe, inquiet à l'idée de n'avoir pas été assez à la hauteur pour elle. Mais je fus soulagé de sa réponse. « Tant que c'était bien fait, c'est l'essentiel. » Confirmai-je doucement; Avant de trouver enfin le courage de me reculer pour m'éloigner d'elle, de quelques pas. Juste assez loin pour remettre de l'ordre dans ma tenue. Je soupirai en posant un regard hésitant sur elle, craignant qu'elle ne m'en veuille déjà ou regrette ce qu'on venait tout juste de faire tous les deux. Je me détendis assez soudainement en voyant que sa joue était éraflée. Plutôt que de culpabiliser, je me mis à rire doucement. « Je pourrai raconter que j'ai plus supporté tes incessantes insultes et que je t'en ai collé une ? » Me moquai-je en désignant vaguement sa joue.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 6 Juil - 17:58


   
Born to be a dreamer

On était bien loin des insultes et de la méchanceté maintenant, que je le veuille ou non c’était une complicité qui s’était crée entre nous, bien contre mon gré. Et pourtant j’avais participé à ça, c’était en partie de ma faute si maintenant on commençait à s’apprécier. Sans doute était-ce le contre coup de tout ce qu’il m’avait dit à propos de son rêve. Je m’étais laissée aller à être curieuse à propos de tout ça et avais sans doute baissé un peu trop mes gardes et voilà le résultat ! Je me retrouvais à plaisanter avec lui comme si on était de bons copains. Je ne pouvais pas nier le fait que cela me faisait du bien, même si je ne pouvais pas m’empêcher de penser que je devrais sans doute faire marche arrière tout de suite et reprendre mes bonnes vieilles habitudes. Sauf que voilà le problème, nous étions tous les deux en manque, incroyablement en manque même et maintenant que nous avions parlé de ça, nous ressentions le besoin presque vital de se soulager mutuellement. En même temps, cela faisait des mois maintenant qu’aucun de nous n’avait eut la chance de pouvoir baiser avec quelqu’un, contrairement à d’autres membres du groupe. Je trouvais quand même ça étonnant de sa part de ne pas avoir tenté de faire ça avec quelqu’un, étant donné qu’il avait pas mal d’atouts dans sa poche pour ça. En plus d’être beau mec, il savait très bien se battre, n’importe quelle petite nana effrayée aurait pas dit non à écarter les cuisses devant lui, j’en étais certaine.

Mais ça c’était pas mon problème, le mien c’était de soulager également mon propre besoin et je n’eus pas très longtemps à attendre pour que cela soit fait. Ce n’était pas forcément la meilleure performance du monde mais je m’en fichais royalement, tout ce qui comptait c’était le résultat et il était au rendez-vous également. J’avais poussé un dernier gémissement de plaisir tandis que nous avions été fauché par un orgasme d’une violence incroyable. Si fort que j’avais eut besoin de pas mal de temps pour me reprendre et assurer à Tybalt que je n’avais pas été déçue. De toute manière notre groupe s’éloignait à grand pas et nous n’avions aucune protection comme ça dans la forêt, faire durer le plaisir plus longtemps était sans doute très stupide ! Si encore on était dans un endroit fermé on aurait pu, mais là, certainement pas. « Du moment que c’est fait tout court. » Lachais je dans un souffle tandis que je commençais à reprendre un semblant de souffle, profitant de ça pour me rhabiller rapidement. Je terminais de remettre mon jean et arrangeais mes cheveux rapidement, avec tout ça, on avait intérêt à rapidement rattraper le groupe ! Au début je ne comprenais pas vraiment sa phrase sur le fait de m’avoir giflé, de quoi il parlait au juste ? Je déposais alors mes doigts sur l’endroit qu’il semblait fixer sur mon visage et haussais un sourcil en me rendant compte qu’il y avait un peu de sang dessus avant de comprendre d’où ça venait. Dans le feu de l’action je n’avais même pas senti que je m’étais un peu coupé la joue à cause de l’arbre. Je grognais un peu d’agacement, s’il y avait bien une chose que je ne voulais pas abimer c’était mon visage, mais bon c’était fait. Laissant retomber mon bras le long de mon corps avec résignation je haussais les épaules. « Libre à toi d’avoir l’étiquette du mec qui frappe les filles. » Et je reprenais la route l’air de rien, lui faisant signe de se bouger lui aussi. « Viens, faut rattraper les autres. » 

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Lun 7 Juil - 12:23



    VICTORIA & TYBALT

    Le hasard, c'est pire que la vie.


    J'ignorais complètement si cette étrange complicité qui était en train de s'installer entre nous, allait durer dans le temps ou non. Peut-être qu'aussitôt qu'on aurait regagné le campement, elle allait s'éloigner de nouveau de moi. Et même redevenir une véritable peau de vache à mon encontre. Ce n'était vraiment pas impossible. Alors soit, ça allait vraiment me frustrer tant notre soudaine complicité me plaisait beaucoup. Mais à côté de ça, je m'y attendais beaucoup et avais donc tout le temps de me faire à cette idée pas forcément très agréable ! Enfin dans l'immédiat, je pensais surtout au plaisir que j'étais en train de prendre, en grande partie grâce à Victoria elle même justement. C'était vraiment trop bon pour faire marche arrière maintenant. Je voulais plutôt que ça continue de la sorte. Mais fallait pas trop rêver. On était à découvert et les autres membres de l'expédition avaient prit pas mal d'avance. Ainsi, en quelques minutes, l'affaire était pliée. Et ... Putain ce que c'était bon ! Mais il fallait redescendre sur terre et se dépêcher de rattraper les autres. « Ouais fin c'était quand même bien ... » Marmonnai-je, presque vexé. Non mais franchement, ça lui écorcherait la bouche de simplement me dire que c'était bon ... !? Parce que moi je le disais. Bon en même temps, j'avais quand même fais le plus gros du truc. Que j'étais de mauvaise foi parfois, soit. M'enfin quand même, c'était presque l'entière vérité là. Tiens, voilà que ma fierté de mâle était enfin en train de se réveiller ...

    Quand enfin nous nous détachâmes de l'arbre, je posai le regard sur elle et réalisai que sa joue était un peu écorchée. Sans doute pas grand chose, puisqu'elle sembla elle même surprise. C'était bien qu'elle n'avait rien sentie ! Je me moquai un peu et mentionnai l'éventualité d'un mensonge que je pourrais lâcher, pour donner une explication à ça. Parce que je me voyais mal raconter que je l'avais prise un peu trop vivement contre un arbre, et que son visage avait ramassé ! « Je passerai plutôt pour un héros. Y'a pas une seule personne au campement, qui ne rêve pas de t'en flanquer une bonne ... » Remarquai-je l'air de rien, en haussant les épaules. Jusque là, si une femme avait levé la main sur elle, je n'aurais même pas bougé le petit doigt. Mais dans le fond, la question ne se posait pas vraiment. Parce que personne n'avait le culot de lui dire ce qu'il pensait d'elle. Tout simplement parce qu'elle était, malgré son sale caractère, un membre très important du groupe. Je ne lui répondis rien et repris ma marche, sans un mot de plus. J'ignorais toujours comment j'étais supposé me comporter vis à vis d'elle maintenant. Aucun doute que de son côté, ça n'avait été qu'une brève histoire de cul. Un besoin devenu bien incontrôlable. Bon, je ne devais quand même pas la laisser si indifférente que ça pour qu'elle se soit laissée faire, alors que jamais aucun type ne s'était vanté de se l'être faite. Tout simplement parce que personne ne devait avoir eut cette chance ... « On devrait se dépêcher. » Remarquai-je quand même en accélérant le pas. Il ne faudrait pas qu'ils se posent trop de questions.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Lun 7 Juil - 13:54


   
Born to be a dreamer

Je ne savais pas moi même pourquoi je me laissais tant aller aujourd’hui, peut-être était-ce à cause de son rêve qui malgré ce que je pouvais laisser croire me trottait toujours en tête. Surtout le fait que son rêve avait débuté exactement dans les mêmes circonstances que maintenant, nous étions deux personnes qui s’évitaient, l’une allant toujours emmerder l’autre et pourtant nous avions fini ensemble, apparemment éperdument amoureux. Depuis, je ne cessais de me demander si cela pouvait arriver, alors que j’avais toujours tout fait pour éviter que cela finisse comme ça. J’avais juste réellement la frousse de m’attacher à quelqu’un dans un monde comme celui-ci où ceux qu’on aimait pouvaient vous être arrachés du jour au lendemain sans qu’on ne puisse rien y faire. Et malgré tout ce que j’avais fait pour l’éloigner nous venions de coucher sauvagement ensemble, un coup rapide comme ça pour apaiser un peu nos corps qui étaient sous tension, mais c’était quand même quelque chose qui m’avait vraiment fait du bien, un bien fou même. Je me sentais encore plus détendue, presque de bonne humeur ! « Cela a été un peu rapide pour que prenne le temps réellement de savourer. » Répliquais je alors que visiblement, il était un peu vexé de mon manque de compliments. Il ne voulait quand même pas que je lui saute au coup en lui disant qu’il était le meilleur coup de ma vie non ? Si ? Bah en tout cas, c’était pas possible, vu que nous avions vraiment fait ça à la va-vite, n’attendant simplement que de nous libérer de notre manque, sans vraiment chercher à profiter.

Une fois éloignés de cet arbre qui allait garder un sacré souvenir de nous, je me rendais alors compte de la petite balafre que j’avais sur le visage à cause de ce fameux arbre. J’avais tellement été prise par le plaisir que je ne m’étais pas rendue compte que je m’étais blessée et quand je fis remarquer à Tybalt qu’il risquait d’être pris pour un homme qui bat les femmes, sa réponse me laissant un instant pensive. Je savais bien qu’on ne m’appréciait pas, ou du moins pas personnellement car je savais que le groupe appréciait mes qualités de survivante, mais au fond, aucun d’entre eux n’avaient eut le courage de me le dire en face, ni même de me le faire ressentir. Etrangement, ce fut une bouffée de colère qui monta en moi, brusquement. J’ignorais si c’était parce que j’étais blessée par ce constat ou si simplement, j’en avais ras le bol de ce groupe d’hypocrites qui était toujours bien heureux que je me propose pour les missions les plus dangereuses. « Des fois j’me dis que je ferais mieux de me tirer de ce groupe de merde. » De nombreuses fois j’y avais songé, à partir seule, vu que de toute manière j’esquivais plus ou moins toute relation humaine. Et puis seule, je ne risquais de perdre personne. Bien vite, je me renfrognais et regardais le sol en avançant rapidement pour rejoindre justement le fameux petit groupe qui nous avait bien devancé désormais, avec la petite pause qu’on avait fais. « Ca va, je les vois d’ici. » Soufflais je alors que je commençais à apercevoir de loin le dos de quelques personnes de notre groupe. Super, j’avais vachement envie de les rejoindre tiens.

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Lun 7 Juil - 14:16



    VICTORIA & TYBALT

    Born to be a dreamer.


    Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on venait vraiment de prendre notre pied tous les deux. Enfin c'était mon cas. J'avais sérieusement aimé notre rapport soudain, irréfléchi et sacrément bestial. Bref, c'était bien. Alors j'étais frustré de constater que même si elle avait aimé, Victoria était quand même avare en compliment. Enfin d'un côté je n'avais pas besoin qu'elle me complimente, pour que je sache ce qu'il en était. Parce que même si je ne profitais pas de ma célébrité pour cumuler les aventures, j'en avais quand même eus pas mal. Et jamais aucune ne s'était plainte de quoi que ce soit, sur ce plan là. Bref, j'étais juste un peu frustré parce que de mon côté j'avais l'impression de m'être déjà trop trahis sur ce point. D'un côté, ça aurait été aussi bon avec une autre, non ? Oui tout à fait ! Je ne pris donc pas la peine de répondre quoi que ce soit à ce sujet et songeai qu'il était préférable de reprendre notre marche pour rejoindre le reste du groupe. On ne pouvait pas demeurer en arrière tous les deux de toute façon. Ne serait-ce que parce qu'ils allaient tous finir par se poser des questions à notre sujet. Ce qui risquait de lui taper sur les nerfs, je n'en doutais pas un seul instant. J'étais certain qu'elle me tuerait si ça venait à se savoir, parce que forcément ça ne pourrait être que moi qui aurait fait ce genre de révélation ! Enfin, de toute façon je ne comptais pas en parler à qui que ce soit !

    Je ne me fis quand même pas prier pour lui faire remarquer que tout le groupe pourrait me remercier, si je venais à lui cogner dessus. Sa réaction ne se fit pas attendre. A vrai dire, elle se laissa immédiatement submergée par la colère. Un sacré coup de colère qui me laissa hésitant. Je tournai la tête pour lui lancer un regard un peu perturbé. « Parce que tu vas me faire croire que c'est pas volontaire de ta part ? Que ton but c'est pas de te faire détester, pour que personne ne risque de s'attacher à toi ? » Demandai-je calmement, en lui lançant de fréquents regards. Tout en continuant de veiller à ce que je ne me prenne pas un arbre. Je ne voulais pas m'ouvrir la tronche à mon tour. Ils allaient croire qu'on s'était vraiment foutu sur la gueule sinon ! « Si t'étais pas aussi agressive avec tout le monde, je suis certain qu'ils t'apprécieraient ... » Lui fis-je remarquer, bien conscient du fait que j'étais déjà en train de me trahir. Elle allait vite comprendre que je n'étais pas insensible au côté de sa personnalité que je venais tout juste de découvrir. Enfin la partie juste avant qu'on ne baise comme des animaux. Quand on plaisantait ensemble assez facilement ! Je souris un peu quand elle mentionna les membres du groupe, sur un ton franchement peu amène. « Fais semblant d'être contente d'être avec eux ! » Lâchai-je avec un sourire ironique, avant d'accélérer le pas pour me fondre dans la masse et même entamer une conversation avec l'un des types, l'air de rien.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22590

× Points de vie : :
172

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot Dim 12 Avr - 16:48

RP archivé suite au départ de Victoria. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: ☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot

Revenir en haut Aller en bas

☠ Born to be a dreamer ~ Vic & Ty ~ hot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-