[FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. - Page 2
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

[FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Dim 12 Oct - 1:25



dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
Noah a cru pouvoir jouer, en oubliant apparemment que nous pouvions être deux à le faire. Il semble imaginer avoir le droit de me faire perdre la tête, sans que cela soit réciproque. Et pourtant, j'ai bien l'intention de lui rendre la pareille. Il est hors de question que je le laisse conserver tout le contrôle. La situation ne peut pas échapper au mien. Sans doute parce que je trouve encore tout cela trop beau pour être vrai. Trop beau pour que l'alcool ne soit pas le responsable de ce qui est en train de se passer. Mais je n'ai aucune envie de penser à cela maintenant, alors que Noah vient clairement de comprendre que je suis entrée dans son jeu. Pire, que j'ai décidé de ne pas me laisser faire, et de répliquer avec des gestes à la hauteur des siens. Enfin, dans l'histoire, j'ai l'impression d'être la plus atteinte. Et la moins ... capable de résister à la tentation. Mon esprit m'a totalement lâchée, ainsi que toutes mes bonnes résolutions. Moi qui voulais réussir à tenir assez pour le faire perdre tout son contrôle, c'est clairement raté. Pire, j'ai complètement abandonné l'idée d'y arriver.

C'est Noah qui, le premier, s'écarte de nos corps en totale symbiose. Il se recule, et reprend tout le contrôle sur ce qu'il vient de se passer, ce qui ne manque pas de me faire grogner de mécontentement. Pourquoi donc est-ce si simple pour lui ? Alors que j'ai l'impression, de mon côté, d'être sur le point d'entrer en combustion ? Automatiquement, mes yeux se plissent. C'est quoi cette question, sérieusement ? Il veut que je sorte les griffes et les crocs, c'est ça ? « Oh, oui exténuée. » Pour couronner le tout, je récupère l'usage de l'une de mes mains, et la pose sur ma bouche, mimant ainsi un bâillement. Il veut jouer ? On peut être deux à s'y mettre vraiment. Et je ne suis pas certaine qu'il en sorte gagnant. « Et toi, fatigué ? » Comme Noah un peu plus tôt, mon ton est des plus candides. Et des plus innocents, bien sûr, pour concorder avec le tout. Je me contente de le fixer, sourcils légèrement haussés. Va-t-il entrer dans mon jeu ou, au contraire, y voir clair ? Je suis très curieuse de le découvrir.

Cela dit, je ne suis pas certaine d'être capable de tenir bien longtemps. Il suffit qu'il soit proche de moi et, à vrai dire, qu'il continue à me regarder comme il le fait pour que je perde tous mes moyens. En réalité, c'est perdu d'avance pour moi. Et je le sais très bien. Un nouveau grognement s'échappe de mes lèvres, incontrôlable. Ma main désormais libre s'empare d'une de ses épaules et je tire légèrement dessus pour le faire se rapprocher de moi. Il est trop loin à mon goût. Je crois que je vais être incapable, à partir de maintenant, de me passer de son contact. Il m'était déjà précieux autrefois, c'est bien pire à présent ... De manière plus vraiment candide, j'embrasse sa mâchoire, et bouge légèrement la tête pour porter ma bouche à hauteur de son oreille. « En fait, je crois que je ne suis pas si fatiguée que ça. » Je crois ? Non, j'en suis sûre en réalité. Et j'ai comme l'impression que cela se voit sur chacun de mes traits. Je ne m'en cache pas, ou plus, en même temps.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6323

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
SWAN ( Avatar + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Lun 13 Oct - 12:14




Dance Baby, dance Like the world is ending
AUREGAN&NOAH


Le contrôle. Noah en a toujours eu, il a toujours été maître de lui-même. TOUJOURS. PUTAIN. Lorsqu'à l'armée, quelqu'un lui cherche les puces et teste ses limites, le grand blond sait garder son sang froid, et rendre au centuple les coups qu'on lui inflige. Toujours avec patience, lorsqu'on son opposant s'y attend le moins. Alors pourquoi pas devant elle ? Face a Auregan, les règles semblent changer. Il l'a connait assez pour le savoir, et comprendre que lorsqu'elle reprend enfin contenance, l'infirmière qu'il a toujours connue refait soudainement surface, pour lui imposer ses propres lois, elle aussi. Ils jouent à deux. A un jeu peut-être dangereux, compte tenu de leur état. Auregan est bien trop importante pour être mise de côté. Il ne veut pas la perdre. Mais il se connait, le militaire a conscience de ses limites et il n'est pas près des les franchir ce soir. Tout est sous contrôle. Oh … Ou presque.

La petite pique d'Auregan a un goût d'ironie, qui glisse sur lui pour lui arracher un frisson d'amusement. Même s'il doute légèrement, le ton bien trop peu subtil et volontairement amusé d'Auregan, ne peut pas l'induire en erreur. Un tremblement au coin des babines passant pour un drôle de toc agite son visage, tandis que la rouquine vient glisser ses mains le long de ses épaules, pour agripper son épaule et l'obliger à courber légèrement l'échine. Ce qu'il fait, sans chercher à gagner le contacte, la poussant à se rapprocher d'elle-même. Si elle veut mener, très bien … Noah la fixe sans ciller, souriant légèrement tandis qu'elle se rapproche pour poser un baiser sur sa mâchoire, sa joue glissant contre la sienne tandis que son souffle sur son lobe lui arrache nouveau frisson. Les dernières paroles d'Auregan l'électrise.

Ok. Fini de jouer.

Le grondement de gorge qui lui échappe n'a plus rien d'amical, ni de candide, tandis qu'il agrippe sa taille avec force pour dévorer son épiderme. Remontant de son cou à sa mâchoire, mordillant, léchant, et agrippant sa lèvres inférieure entre ses dents, tout en glissant l'une de ses longues pattes pour se faufiler jusqu'à la fermeture de sa robe, qu'il fait lentement glisser jusqu'au bas de ses hanches. Noah embrasse Auregan comme on respire son oxygène, tout en écartant les bretelles de sa fine robe couleur pastelle. Le tissu glisse sur sa peau comme de la soie, s'écrasant au sol. Tant pis pour le contrôle, Auregan vient de presser la détente. Noah serre un peu plus sa prise sur les hanches de la jeune femme, sans cesser ses baisers de fièvre, et tout en reculant vers la couche immense qui n'attend plus qu'eux.




HJ; OUPS. coquin

_________________
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Jeu 16 Oct - 16:12



dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
L'alcool a fait disparaître chacune de mes inhibition en un simple claquement de doigts. Au diable, les réticences que j'ai pu avoir. Et au diable les questions trop pressantes qui me pousseraient à gâcher cet instant, qui a pourtant tout pour être magique. Il est évident que je n'ai jamais été la personne la plus patiente qui soit. Avec Noah, j'ai pourtant attendu de longues années. Parce qu'il était à l'Armée, certes, mais cela relève du miracle malgré tout. A présent, toutes les barrières et les non-dits entre nous sont tombés, nous permettant de nous dévoiler sans aucune restriction. Comment les choses ont-elles pu déraper à ce point en aussi peu de temps ? Je n'en ai pas la moindre idée et, à vrai dire, je m'en coutre-fous. Rien en compte plus que Noah, et les sentiments nouveaux que je découvre à son contact. Parce que les choses ne sont plus du tout comme autrefois, et je m'en rends compte un peu plus à chaque seconde qui s'écoule. C'est plus simple que je ne l'aurais imaginé, de changer totalement mon regard vis-à-vis de lui. Noah craque le premier, et je remarque bien qu'il a perdu tout son si beau contrôle. Je me retiens à temps de lui hurler "J'ai gagnéééé !". Déjà, parce que ce serait déplacé dans un moment comme celui-là. Mais aussi parce que mes pensées se sont déjà égarées bien loin d'ici.

Il est, encore une fois, capable de me prouver que c'est lui qui a le contrôle. Et même dans un instant aussi démesuré et insensé, il contrôle chacun de ses mouvements. Chacun de ses baisers. Sinon, il n'y aurait pas d'autre explication pour comprendre pourquoi je suis à ce point incapable de reprendre pied avec la réalité. La preuve : j'ai à peine conscience de la disparition de ma robe, à présent lamentable échouée sur le sol, à mes pieds. Je l'enjambe pourtant, pour suivre Noah qui me guide. Il fait noir, et il est capable de me guider jusqu'à ce qu'il me semble être un lit. Comment fait-il ? Je n'en sais toujours rien. Mais ce n'est pas ce dont je me soucie à l'heure actuelle. Par un miracle que je ne comprends pas moi-même, je réussis à m'écarter suffisamment de Noah. Pour le regarder, et pour lui retirer son tee-shirt, devenu définitivement encombrant. Et de trop. Il ne tarde pas à s'échouer sur le sol, là où je n'ai plus aucune chance de le voir. Je repars sans plus attendre en exploration du corps de Noah, et plus précisément de la peau de son cou, met des plus attrayant à mes yeux. Il n'y a plus la moindre place à une quelconque parole, il ne s'agit plus que de Noah et moi. Et de nos corps qui s'appellent inlassablement.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6323

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
SWAN ( Avatar + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Jeu 16 Oct - 22:54




Dance Baby, dance Like the world is ending
AUREGAN&NOAH


La fièvre le prend. Une douleur qui n'a rien à voir avec ce qu'il a déjà pu ressentir jusqu’ici. Non, c'est une envie qui le prend de la tête aux pieds, déclenchant en lui un frisson d'envie incontrôlable. Gonflant son être d'une envie irrésistible, ses lèvres parcourent l'épiderme d'Auregan, ses mains redessinant les sillons et les creux de sa peau de lait aussi douce que la soie. Il devient incontrôlable, et pourtant, chaque geste est soigneusement étudié. Dans ses bras, Auregan semble frémir, vibrer de la tête aux pieds et répondre à chacune de ses caresses. Sa respiration est aussi saccadée que la sienne, tandis que leurs pieds avancent, ou reculent. Tout dépend du sens de l'un ou de l'autre. Mais leurs deux corps, eux, se précipitent vers l'immense lit trônant au fond de la pièce, tandis qu'Auregan le repousse légèrement, ses prunelles clairs brillants d'une lueur presque sauvage. La rousse semble l'observer un moment, l'étudiant soigneusement avant de lui retirer son T-Shirt. Le grand blond étire les bras, l'aidant du mieux que possible avant que le pauvre bout de tissu ne traverse la pièce pour s'étaler quelque part, dans la pénombre. La pièce est sombre, seulement éclairée par les lumières filtrants à travers les fenêtres. Ils sont bien trop en hauteur, dans cette chambre, pour qu'on puisse les surprendre à travers les vitres, et plus rien d'autre ne compte à présent que ce désir charnel qui s’empare d'eux et les enivre.

Les mains du grand blond parcourent la silhouette de la jeune femme, entourant son buste qui lui semble minuscule dans son étau de muscles tendus, ses lèvres mordillant les siennes. Ses baisers se font de moins en moins cohérents, plus précipités et plus affamés. Dans la pièce, seuls les sons de leurs souffles et de leurs gémissement rauques brisent le silence. La peau de la rousse brûle la sienne devenue hypersensible, tandis que lui même semble être fait de braise ardente. E le grand blond tourne leurs deux silhouettes, dirigeant doucement la jeune femme vers les draps pour l'y déposer avec douceur, ses mains farfouillant dans son dos pour y dégrafer son soutien-gorge. Il devine plus qu'il ne voit les filets flamboyants de la rouquine s'étaler sur les draps blancs, formant une couronne de flamme autour de son visage. Noah se redresse un moment, observant Auregan sous toute ses coutures et toutes ses courbes. Il a même du mal à croire qu'elle se tient là, sous sa silhouette tremblante.  L'obscurité s'est emparée de la pièce si vite, qu'il n'a même pas remarqué que les lumières automatiques s'étaient éteintes.  Parfois, quelques flash de lumières viennent éclairer la jeune femme, lui donnant des traits irréels. L'étoffe légère glisse de son soutien-gorge, balancé comme le reste à travers la pièce et libérant la poitrine de la jeune femme, tandis que les lèvres du Militaire descendent lentement, dévorant chaque centimètre de la peau d'Auregan.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Dim 19 Oct - 21:29



dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
Je suis tout bonnement incapable de dire quand et comment les choses ont dérapé. Le fait est que l'alcool seule n'a pas suffit à me fatiguer, et me donner envie de m'écrouler sur le lit sans plus attendre. Au contraire, je ne me suis jamais sentie aussi réveillée et consciente de chacun de mes sens. Sous l'euphorie du moment, je ne prête plus attention à ce qu'il se passe autour de nous. Seuls compte Noah, ses mains et ses lèvres qui parcourent mon corps. Je ne me prive pas pour en faire de même, d'ailleurs. Mes sens sont accrus, et je n'ai qu'une seule envie : faire ressentir la même chose à Noah. Il semble déjà sur la bonne voie pour y parvenir, à vrai dire. Sans que j'ai vraiment eu le temps de comprendre comment les choses se sont déroulées, Noah a réussi à nous guider jusqu'à son lit. Heureusement qu'il est encore assez lucide pour faire face. Ce n'est pas mon cas. Loin de là. Tout ce dont j'ai conscience, c'est de chacun des mouvements de Noah. Son souffle contre ma peau, ses mains sur mon corps, ses lèvres sur les miennes. Ses baisers, tout comme les miens, sont empressés, brusques. Mon souffle est court, et c'est avec de nombreuses difficultés que je réussis à retirer le tee-shirt de Noah. Je laisse Noah m'installer sur les draps, et en profite pour glisser mes mains sur sa nuque. Je n'ai plus la moindre envie de le lâcher, ni même de le laisser s'éloigner. C'est donc à contre-cœur que je le laisse reculer, pendant qu'il se débarrasse de mon soutien-gorge. Puis laisse courir ses lèvres sur mes clavicules, entament une lente descente sur ma peau enflammée.

Si Noah semble décider à prendre son temps, ce n'est pas mon cas. Enfin, pas tout à fait. Chacun de ses mouvements provoquent des frissons, et font s'accélérer un peu plus encore les battements de mon cœur. A cette allure-là, il va finir par s'arrêter dans une dernière élancée d'excitation. Mais c'est le cadet de mes soucis. Noah est décidé à me rendre folle et, à vrai dire, il n'a pas besoin de faire grand chose pour y parvenir. Mes mains remontent doucement pour se glisser sur ses joues, et lui faire comprendre que je veux qu'il remonte. Ses lèvres viennent à peine de quitter les miennes, et elles me manquent déjà. Sitôt son visage à côté du mien, j'en profite pour l'embrasser presque maladroitement, tant l'excitation du moment m'empêche de rester lucide. Ou cohérente. Ou maître de mes émotions. Une de mes jambes se glisse sur les hanches de Noah pour faire basculer nos deux corps. Je me sens un peu trop fébrile à mon goût. Et à défaut de pouvoir reprendre possession de tous mes moyens, je veux récupérer un minimum de contrôle sur mon propre corps. Ce ne sera pas chose aisée, je le sais, mais je peux au moins tenter. Plus rien à perdre. Je me penche pour m'emparer, une fois de plus de ses lèvres, avant de descendre les miennes sur sa mâchoire. Sa nuque. Son épaule, ses clavicules. Aucun centimètre de peau n'est laissé pour compte. Aucun de mes gestes n'est dû au hasard. En réalité, je crois que je suis d'ores et déjà perdue : de mes mains tremblantes, je pars à l'attaque de son jean. L'un des derniers remparts pour que nos corps soient plus proches que jamais.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6323

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
SWAN ( Avatar + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Mar 21 Oct - 15:45




Dance Baby, dance Like the world is ending
AUREGAN&NOAH


Ils ne sont plus vraiment cohérents. Simplement animés par une envie dévorante et commune. Lui crève d'envie de la sentir partout sur lui, de s'enfoncer en elle et d'assouvir ce besoin presque primitif de la posséder. La jeune femme agrippe soudain ses joues, l'obligeant à relever le menton de son nombril. Un grondement léger s'échappe de ses lèvres, tandis qu'il remonte jusqu'à ses lèvres, lui rendant ses baisers de fièvre tout en plaquant son corps contre le sien. Soutenant ses coudes grâce au matelas pour ne pas l'écraser. Les sons lâchés par Auregan font tripler son désir un peu plus, tandis que la jambe de la rousse à la peau de lait vient se plaquer contre sa hanche, l'obligeant à se tourner sur le dos. A califourchon sur lui, la poitrine libre et le regard brillant d'envie. Elle lui coupe le souffle. S'il lui reste encore. Son buste se soulève, à force d'inspirer et d'expirer, tandis que ses doigts viennent chatouiller l'épiderme de ses hanches, remontant lentement jusqu'à sa poitrine. Il pourrait passer des heures à la torturer malgré son envie pressante de fondre en elle. Mais Auregan ne se montre pas tout aussi coopérative. Même avec ce qu'ils s'apprêtent à faire, l'infirmière reste la fidèle tête de mule qu'il a toujours connue. Bornée est obsédée à l'idée de gagner la partie. A ce jeu-là, ils sont deux. Ils l'ont toujours été, et Noah ne veut pas que ça change. Il ne veut pas d'une femme passive et soumise. Il veut Auregan. Et il va l'avoir, dans très peu de temps. Toute entière.

Mais pour le moment, il évite de penser. Non, en vérité, il n'y arrive pas vraiment. Les lèvres d'Auregan sont trop occupées à l'embrasser, jusqu'à ce qu'elle se glisse pour s'acharner sur sa ceinture de pantalon. Sa chemise et son T-Shirt sont déjà tombés à terre. Noah soulève les hanches, l'aidant rapidement et avec tout autant de hâte. Leurs gestes sont fébriles et maladroits, et son sourire couillon ne disparaît pas de ses lippes fines alors que le pantalon s'écrase à terre, rapidement rejoins par son boxer. Auregan sur ses genoux, son entre-jambes appuyée sur son sexe tendu. Seule la culotte qu'il sent trempée contre lui fait barrage, et d'un geste sec, poussé par une impulsion incontrôlable, Noah l'arrache pour la balancer au fond de la chambre. Elle l'engueulera plus tard pour ça, si ça lui chante. Ses hanches bougent automatiquement vers elle, tandis que ses lèvres reviennent jusqu'aux siennes. Presque assis sur le lit, elle sur ses genoux, sa poitrine collée contre la sienne. Mais un léger petit détail le ramène brusquement à la réalité, et le souffle court, Noah recule légèrement. Ses prunelles d'un bleu pur scrutent la jeune femme, tout air candide ayant disparu de son faciès.

«  - Attends … » Lâche le blond, la respiration saccadée.

Sans la lâcher, Noah se dirige vers le fond du lit, s'appuyant au mur avant de plonger la main vers la poignée de la commode. C'est le bordel à l'intérieur, signe évident qu'il vit ici depuis déjà plusieurs jours. Ses recherches se montrent rapidement fructueuses, tandis qu'il en tire une boite pleine et neuve de préservatifs. Il n'a jamais eu aucun rapport sans ces saloperies, et même si ça le tue de les utiliser avec Auregan, Noah ne compte pas déroger à la règle. Pas encore. Plus tard, sûrement. Si elle ne décide pas de le fuir après ça. Le blond arrache le carton d'une main légèrement tremblante, extirpant un petit carré en plastique. Il a l'air d'un vrai couillon, ses mains continuant de trembler tandis qu'il s'acharne sur le paquet, avant d'opter pour les dents, l'ouvrant sans ménagement en veillant à ne pas déchirer le latex.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Mer 22 Oct - 22:19



dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
Le moindre mouvement de Noah me rend folle. Le moindre frôlement de sa peau contre la mienne me fait frissonner. Et le moindre son échappé de sa bouche me fait perdre un peu plus encore mon souffle. D'ailleurs, j'ai l'impression de ne plus en avoir du tout. Ce qui est assez paradoxal puisque ma poitrine se soulève un rythme irrégulier mais très rapide. Je n'ai plus de souffle, j'ai même carrément l'impression d'avoir couru un marathon. Et pourtant, je suis juste sous Noah, à la recherche du plus de contact possible, à la recherche incessante de ses lèvres. Très vite, j'inverse les positions. Ainsi positionnée, j'ai l'impression d'avoir encore un peu de contrôle. Contrôle fortement éphémère voire même complètement faux, dans le sens où mon esprit m'a lâchement abandonnée. Il n'y a plus que Noah, moi et nos corps prêts à fusionner. Dans le fond, je sais que cela fait une éternité que j'attends ça, et je n'ai plus la force d'être patiente. Si Noah semble prêt à attendre encore, ce n'est pas mon cas. Tout ce que je veux, c'est lui. Et plus du théorique. Ce n'est pas bien difficile de me faire comprendre : mon acharnement sur les boutons de son jean prouve tout. Il n'y a pas besoin de mots. En fait, je n'ai même pas le courage d'ouvrir la bouche pour dire quoi que ce soit. Mon souffle est trop coupé pour ça, de toute façon. Avec une rapidité déconcertante compte tenu de mon manque de contrôle et de mes gestes fébriles et tremblantes, je me débarrasse de son pantalon. Et puis, tout s'enchaîne très vite : nos sous-vêtements suivent le mouvement, ne laissant plus aucune barrière entre nos deux corps nus.

La situation dérape très vite et ne se serait pas stoppée aussi facilement si Noah n'avait pas réagit le premier. Sans préservatif, hors de question de faire quoi que ce soit bien sûr. Mais tout cela m'a pris trop au dépourvu - et trop brusquement, aussi - pour que j'y songe ne serait-ce qu'un seul instant. Je le laisse faire sans rien dire, bien qu'un peu amusée par la tourne qu'on pris les événements. Il galère, et ce n'est pas bien difficile de s'en rendre compte. Je l'aide donc du mieux que je peux, en l'occurrence en jetant le plastique après qu'il l'ait vidé de tout contenu. A vrai dire, je ne sais pas moi-même comment je fais pour être encore si lucide et maître de mes mouvements. L'alcool et la frénésie du moment devraient pourtant m'avoir totalement laissé pour compte. Ce n'est pas tout à fait le cas. Je suis encore à peu près capable de regarder Noah dans les yeux, de prendre les initiatives pour l'embrasser. Et, bien vite, pour unir nos corps. J'ai patienté jusque-là, jusqu'à ce que l'on soit en norme notamment, mais maintenant c'est terminé. Je ne peux pas attendre plus longtemps, et je me doute que, dans le fond, Noah est dans le même état que moi. Sa respiration est, au moins, aussi saccadée que la mienne.Quand nos corps entre enfin en communion, cette fois, je perds complètement pied avec la réalité. Incapable de dire quoi que ce soit. Incapable d'amorcer le moindre mouvement. Je suis tout juste assez consciente pour me pencher et récupérer une nouvelle fois les lèvres de Noah pour un baiser fougueux, et empressé.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6323

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
SWAN ( Avatar + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Mar 28 Oct - 15:10




Dance Baby, dance Like the world is ending
AUREGAN&NOAH


Les sens exacerbés et la respiration spasmodique, Noah fait preuve d'une maladresse inhabituelle mais révélatrice. Les doigts de pianiste du militaire ne parviennent pas à déchirer rapidement le plastique, c'est donc ses dents qui font le boulot. Sans atteindre le latex, pour s'éviter des emmerdes inutiles. Auregan lui apporte son aide précipitée en balançant le plastique, arrachant un sourire lascif au grand blond. Les lèvres de la rousse reviennent aux siennes, tandis que leurs mains enroulent le préservatif autour de Noah. Cette simple pression lui arrache un frémissement et un grognement, et c'est rapidement que l'infirmière se soulève pour le rejoindre, son corps plongeant autour de lui. Le contacte de leur intimité étourdi complètement Noah. Il n'y a pas un geste, il est en elle, immobile. S'habituant à son étau brûlant, tandis que leurs lèvres se cherchent. Chaque tremblement, chaque mouvement est une torture, secouant leurs corps de spams. Leurs souffles sont plus heurtés encore, à un point qu'il ne pensait pas possible, Noah se mouvant enfin sous la rouquine. Ses mains glissant le long de son épiderme, allant de ses épaules jusqu'aux sillons de sa poitrine, puis sa cuisse qu'il agrippe avant de rouler sur le côté. Leurs corps emmêlés basculent. Auregan sur le dos, lui frôlant sa chair imperceptiblement tout en jouant des hanches entre ses cuisses.

A intervalle, quelques éclats de lumières viennent éclairer leurs deux silhouettes couchés dans les draps pâles, le corps de Noah couvrant entièrement celui de la jeune femme, ses lèvres cherchant les siennes, descendant de la commissure de ses lèvres jusqu'au creux de son cou. Ses mains s'accrochant aux hanches de l'infirmière, son ancre avant de sombrer. Totalement étourdi par le désir qui l'anime, ses grondements vibrant contre la peau de sa nuque tandis qu'il amplifie le mouvement. Il ne joue pas les métronomes, Noah se calque aux réactions de son amante, appuyant ses gestes à chacune de ses réactions les plus violentes. Il gonfle en elle, secoué de part et d'autre. Leurs chair ruisselants bientôt d'une sueur commune, Noah voudrait la sentir partout sur lui, sentir ses mains s'attarder sur ses sillons les plus sensibles, griffer la peau de son dos. L'air semble même crépiter dans l'air, tandis que le militaire s'enfonce un peu plus en elle, accélérant la cadence jusqu'à en perdre la tête. Il a toujours été un abruti de coureur de jupons, les plus niais à son sens l'avaient avertis. Le sexe sans amour n'a aucune saveur à côté de l'acte au sens propre tu terme. Aimer celle qu'on fait chavirer n'a plus rien d'un jeu, mais devient un besoin lancinant et douloureux. Il n'a jamais ressenti ça. Jamais.



_________________


Dernière édition par Noah G. Campbell le Mar 4 Nov - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Dim 2 Nov - 17:11

=

dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
La passion du moment ne laisse plus place à une quelconque gêne, ni à aucune retenu. Je n'ai plus envie de penser au lendemain, ou à hier. Tout ce qui compte, ce sont les mouvements de Noah et ses lèvres qui cherchent les miennes. Sans compter ses mains qui frôlent ma peau, provoquant des frissons sur chaque centimètre d'épiderme qu'il touche. Il retourne la situation, et ce n'est sans doute que pour le mieux ; j'aurais été bien incapable de garder le contrôle sur la situation. Tout bon sens à quitter mon esprit, toute retenue m'a laissée avec pour seule compagnie Noah. Et quelle compagnie ! Malgré tout, je suis encore assez lucide pour laisser mes mains partir à la découverte de son corps, et mes lèvres s'approprier les siennes. Je serais bien incapable d'expliquer comment je fais, tant mon corps semble sur le point de me lâcher. C'est à peine croyable que je sois encore capable d'enrouler mes jambes autour de ses hanches, et de caresser ses cheveux tandis que mes lèvres n'en finissent plus de taquiner celles de Noah. Emportée par la frénésie du moment, je peine à retenir les expressions les plus évidentes de mon désir. De toute façon, ce n'est pas comme si je m'en souciais d'une quelconque manière : j'ai plus important à penser.

Je me perds dans la découverte du corps de Noah, dans chacune des réactions du mien. Très vite, je sens mon esprit m'abandonner, quand l'apogée de mon plaisir arrive. J'en perds, cette fois-ci, tout contrôle, toute capacité à raisonner. Mon corps est secoué de spasmes, témoins de tout mon plaisir, et de tout ce que Noah est capable de me faire ressentir. En peu de temps, au final, mais l'acte en lui-même n'en a pas pour autant été moins intense. Au contraire, j'ai l'impression d'avoir vécu une telle intensité pour la toute première fois de ma vie. Sans doute parce que mes sentiments pour Noah sont forts, insensés, et complètement déraisonnés. Découvrir qu'ils étaient réciproques n'a pas été un choc pour rien. Il m'est difficile de reprendre pied à la réalité et, d'ailleurs, je fais en sorte de rester encore un moment dans ma transe. A quoi bon sortir de cet état semi-léthargique ? Ainsi, je ne rouvre les yeux que pour mieux m'emparer des lèvres de Noah, et m'assurer, bien sûr, que tout va bien de son côté. Mais pour le coup, mes doutes ne sont pas trop de ce côté-là pour l'instant. « Et bien, si j'avais su, je n'aurais pas hésité avant d'accepter l'invitation... » Petite touche d'humour -prononcée à voix basse et de manière légèrement saccadée- pour éviter de trop penser au pourquoi du comment, et aux conséquences. Pas maintenant.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6323

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
SWAN ( Avatar + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Mar 4 Nov - 15:32




Dance Baby, dance Like the world is ending
AUREGAN&NOAH


Leurs corps sont entremêlés, un enchevêtrement de membres tremblants. Noah se perd en elle, lâchant un soupire rauque en sentant l'étaux d'Auregan se resserrer. La rouquine se cambre sous son poids, ses lèvres toujours accrochées aux siennes. Telle une drogue de chair, chacun se nourrissant de l'autre. En voulant plus encore à chaque mouvement fébrile. Les mains du militaire se raccrochent aux formes plantureuses d'Auregan, le plaisir engourdissant ses membres ou faisant tourner sa tête. Les lippes du grand blond quittent celles de son amante, parcourant ses mâchoires, puis son cou, tandis que ses hanches basculent. Jusqu’à ce que le plaisir de cette dernière n'explose, entraînant Noah dans son sillage. Les doigts du blond se perdent dans les sillons de chair d'Auregan, son propre plaisir suivant de près celui de la jeune femme sous la forme cri rauque et étouffé. Le tout n'aura duré que quelques minutes, après une attente de plusieurs années. Essoufflé, le palpitant battant à tout rompre dans sa poitrine, le jeune homme laisse son front reposer contre celui de la jeune femme. Pendant quelques secondes, seules leurs respirations saccadées résonnent dans la pièce. Jusqu'à ce qu'elle murmure contre ses lèvres. Noah lâche un rire bref et essoufflé, déposant un nouveau baiser contre les lèvres de la rouquine. Son corps encore tremblant des spasmes retombe à ses côtés, ses mains agrippant les couvertures pour les tirer jusqu'à leurs tailles.

Et maintenant ? Et maintenant, Noah ne veut pas y penser. Il sait ce qu'il ressent, il est sûr de lui. Le blond se débarrasse rapidement de son préservatif, nouant le latex avant de le jeter dans la poubelle. Il déteste ces saloperies. Ses azures se tournent vers Auregan, observant ses prunelles claires et humides.

«  - Si j'avais su … J'aurais tout avoué avant. » Réplique-t-il avec un léger sourire, se tournant sur le côté pour ramener la jeune femme contre lui.

Il n'a jamais été du genre câlin, regagnant toujours sagement son coin du lit avec les autres après l'acte. Mais Auregan n'est pas « les autres ». C'est une femme avec qui il souhaite passer encore du temps. Jusqu'à ce qu'il reparte … La culpabilité lui noue l'estomac. Il faudra qu'il crache le morceau. Mais pas maintenant, Noah a encore un peu de temps avant de se faire arracher la tête. Le cœur d'Auregan bat toujours, il peut le sentir contre ses tempes, tandis que sa main effleure sa nuque pour repousser quelques mèches en feu. Les deux petits ne veulent pas sortir. Impossible. Il espère seulement qu'elle comprenne d'elle-même. Un jour, il lui dira.

Mais pour le moment, les restes d'alcool, de plaisir et de fatigue l'engourdissent.


_________________
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


every moment now, you don't have a choice. the only thing you can choose is what you're risking it for.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1637

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
© Swanette le chou (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending. Mar 11 Nov - 0:03



dance baby, dance like the world is ending
Sit back and look for the warnings, the future's bright and alarming. Sit back and look for the warnings.
La passion a enfin pris le dessus sur la retenue. Je n'aurais jamais imaginer faire le premier pas face à Noah, mais je me dis que j'aurais peut-être dû, finalement. Notre si belle amitié ne peut pas être gâchée si nos sentiments sont réciproques, n'est-ce pas ? De toute façon, j'aurais été bien incapable de les refréner plus longtemps. Oh non, je ne peux pas regretter quoi que ce soit. A part peut-être le fait que nous ne nous soyons pas prononcés plus tôt. Les choses auraient pu être bien différente. Pour lui, comme pour moi. J'ai toujours eu en horreur les couples niais à mourir que je croisais, à l'époque. Mais maintenant que je suis dans les bras de Noah, comblée, je me sens entière. Oui, c'est sans aucun doute le mot adéquat. La chaleur qui se propage sur chaque parcelle de ma peau au toucher de Noah n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était auparavant. Ce n'est plus une passion dévorante, celle-là ayant d'ores et déjà été assouvie, mais bel et bien une profonde affection pour lui. Le terme me paraît bien faible à côté de ce que je ressens, mais je préfère ne pas m'aventurer sur des terrains trop pentus. Pour l'instant, je suis dans les bras de Noah et c'est tout ce qu'il me faut pour me sentir bien. Les dernières pellicules de transpiration sur nos corps, et nos souffles encore un peu erratiques sont les seuls preuves de ce qu'il vient de se passer.

Et pourtant, je ne peux pas en oublier la moindre minute. Je ne le veux pas. Cet instant devra resté gravé dans ma mémoire jusqu'à la fin de mes jours. Un léger sourire vient étirer mes lèvres face aux paroles de Noah. Oh, bien sûr que ça aurait été encore mieux si nous étions passés aux aveux plus tôt. Nous avons perdu un temps précieux, mais c'est justement pour ça qu'il faut profiter de chaque seconde. Il est inutile de ressasser un passé que l'on a, de toute façon, perdu à jamais. Mes yeux plongés dans ceux de Noah, je pose une de mes mains sur sa mâchoire. « Maintenant que c'est fait ... Profitons-en ! » Ma voix est faible, parce que la fatigue est en train de prendre le pas sur tout le reste. Je fais un dernier effort pour glisser mon nez dans son cou, avant de fermer les yeux. Il est grand temps de cesser de lutter contre les derniers effets de l'alcool, comme on a pu lutter, ces dernières années contre nos sentiments. Maintenant que c'est fait ... Tout a changé. Pour le meilleur, bien sûr.
(c) AMIANTE



_________________
There is only light when you think there's shadow.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending.

Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK -16 ] NOREGAN ♣ Dance Baby, dance Like the world is ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-