Sky ♣ Learn to love
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Sky ♣ Learn to love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Sky ♣ Learn to love Sam 23 Aoû - 12:45

Learn to love
En couple. Malgré le temps qui s'écoulait, Isaac continuait à être incapable de cmprendre comment est-ce que cela pouvait être possible. Comment imaginer une seule seconde que l'on pourrait vouloir de lui qu'il soit le petit ami parfait ? Il ne l'était pas, il ne l'était jamais et c'était sans doute ce qui pouvait aisément le pousser à bout. Il était insupportable sur les bords, il faisait de son mieux mais disons-le, puisqu'elle était sa première petite amie, il se sentait parfaitement pathétique. Il allait falloir qu'il se reprenne, qu'il arrête d'être le pire petit ami du monde, mais là, il s'en remettait à une histoire qui ne tournait plus vraiment très rond. Il ne savait plus où donner de la tête et il allait vraiment, falloir qu'il se reprenne. En mission, ou dans la zone, ce genre de chose et on en passait encore.. Il n'y avait rien de simple, absolument rien, mais continuellement penser à cette fille, cela allait vraiment finir par le faire se noyer dans tout ce bordel. Ca n'avait pas de sens. Il ne pouvait pas se laisser mourir pour des broutilles comme ça.

Quatre mois, s'il ne se trompait pas. Et ça faisait déjà une bonne grosse durée. Pourtant, entre eux, il ne s'était jamais vraiment passé grand chose. Non qu'il ne s'en déplaise ou s'en plaigne pour une quelconque raison, bien sûr. Mais il ne pouvait pas nier que cela n'avait rien de simple, jamais rien de simple, d'ailleurs. Il ne se sentait pas vraiment très bien. Il se sentait con, aussi. Et si elle prenait le large parce qu'elle le trouvait tout bêtement inutile et sans intérêt ? Il allait en mourir, c'était évident ! Bon, peut être pas mais quand même, il était difficile de parcourir un chemin dont on ne savait rien. Et là, pour le coup, c'était bel et bien son problème. Il ne savait pas quoi faire, il ne savait pas ce qu'il pouvait faire, d'ailleurs, pour que cela puisse s'arranger, d'une manière ou d'une autre.  

Pas de mission, le soleil se levait doucement et Isaac fit tout ce qu'il put pour ne pas réveiller Skylar. Le matin, c'était plus difficile, à cause de sa situation d'homme. C'était même.. Assez énervant, par instant, de ne pas oser faire ce que l'on rêve de faire. Parce que dans le fond, c'était là que pouvait se situer la complication principale tiens. Mais il n'osait pas faire CE premier pas. De toute manière, il n'osait pas faire le moindre premier pas parce que c'était insupportable, et chiant aussi, que de se faire rembarrer. Ne pas prendre de décision, il imaginait ça chiant aussi. Mais il n'osait pas bouger le premier, il n'osait tout simplement pas prendre les décisions. Il se sentait con, mais il cherchait un mode d'emploi.

Une voix debut, torse nu, Isaac tentait de se calmer et de voir ce qu'il allait faire de sa journée. Bonne question, puisqu'il n'avait pas vraiment envie de se motiver. Naël n'avait pas parlé de mission, au moins. Non que cela lui déplaise, mais.. Disons que ça faisait une semaine qu'ils étaient dans la zone, sans rien faire, et même pour lui, ça devenait difficile.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Sam 23 Aoû - 16:57

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


Contre toute attente. Cette « relation » continuait à traverser le temps. Skylar pensait sincèrement que cela n'allait pas marcher, que cela serait trop dur à supporter ou qu'elle finirait par se faire tuer de peur de le perdre lui. La blonde avait toujours eu du mal à supporter l'idée de vivre en couple, déjà de par l'endroit. Sérieusement qui pouvait se vanter d'être heureux dans un endroit comme celui-là ? Skylar supportait clairement mieux de vivre ici, mais c'était toujours pas son endroit favoris et ça serait toujours le cas. La blonde avait quelqu'un avec qui parler, avec qui elle pouvait discuter sans avoir trop peur de se dévoiler. C'était bizarre, mais Isaac changeait sa façon de voir le monde, mais il ne changeait pas sa manière d'agir. Il était toujours hors de question pour elle de passer pour une faible ou pour une demoiselle en détresse, mais une fois dans ses bras. Plus rien ne comptait, son cœur battait au rythme de celui d'Isaac et le reste l'importait peu au point de tout oublier. La blonde était une parfaite lunatique, elle pouvait être infecte avec quelqu'un et il suffisait de voir le beau brun débarquer pour brusquement voir son comportement changer. Ce n'était même pas de l'hypocrisie, ce n'était tout simplement que seul lui, avait réussi à dépasser les apparences et qu'il était donc le seul à la voir autrement que cette folle avec un arc... pourtant il devrait être le premier à le penser. Il ne fallait pas chercher, c'était trop compliqué.

La survivante passait ses nuits avec lui, les insomnies étaient parties et elle arrivait enfin à se réveiller avec plus qu'une envie de s'enfuir loin de la zone 51. Sky voulait faire les choses bien cette fois. Elle se remémorait ses nombreuses amourettes – plan cul – qui n'avaient jamais durées et qui n'étaient basé que sur des attirances physiques. L'archère ne s'était jamais attachée de peur de se faire abandonner, ce complexe durait depuis des années, depuis que son père était parti sans la moindre explication et qu'il avait choisi de délaisser sa famille. Skylar n'avait plus jamais accordé son cœur à quelqu'un d'autre, ou du moins, à aucun autre homme. C'était stupide, mais c'était comme ça. Le comportement de Skylar n'avait cessé de changer au cours des années, sans jque cela puisse s'expliquer. La blonde savait que cela était parfois immonde de la supporter et qu'il fallait toujours creuser pour avoir le fond de sa pensée. Isaac avait réussi, même si la blonde continuait de bien se cacher, il était probablement celui qui en savait le plus.

Ce ne fut pas le bruit qui réveilla Skylar, mais l'absence de chaleur. C'était difficile à expliquer, mais cette sensation était particulière. La demoiselle ouvrit les yeux, elle sentait qu'il n'était plus là, elle avait du mal à réellement ouvrir les yeux sans. La blonde détestait le moment de se lever, elle avait toujours l'impression de passer pour une petite fragile. La blonde s'étira légèrement avant de finalement se retourner pour finalement voir Isaac, debout, torse nu. C'était frustrant, il était bien foutu et cette relation restait pourtant sereine. Tout d'abord, c'était la première fois qu'il était en couple et la demoiselle n'avait pas envie de tout faire foirer parce qu'elle avait un problème à garder un mec plus de deux jours habituellement... La demoiselle resta un instant à la regarder pour finalement enfouir sa tête dans l'oreiller en se mordant les lèvres. Elle gérait ça à sa manière, elle avait envie de pousser la relation plus loin, mais ce n'était pas évident bordel. La demoiselle déplaça finalement sa tête pour pouvoir le regarder de nouveau. « Bonjour le monsieur sans t-shirt. » La demoiselle se contenta de sourire. « J'vais tatouer propriété privée sur toi. Regardé est à la limite autorisée, et encore. » Le pauvre. Ce promener torse-nu était naturel pour lui, la blonde, elle se trimbalait en débardeur avec un bas pour dormir, ça devait être le même ressenti de son côté... Elle n'oserait pas demander ? Peut-être...



© Chieuze




Dernière édition par Skylar E. Meade le Sam 30 Aoû - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Sam 30 Aoû - 14:45

Learn to love
Bien sûr, il faudrait probablement beaucoup de temps à Isaac pour devenir le parfait petit ami. Surtout qu'il était maladroit, un peu solitaire et surtout, complètement à côté de la plaque. Il avait toujours fait de son mieux pour que les choses s'arrangent, pour que cela s'améliore. Mais évidemment, il allait surtout falloir du temps. Il était maladroit à souhait et il était complètement à côté de la plaque. Il allait lui falloir du temps et plus encore, il allait lui falloir de la motivation. Oh, bien sûr qu'il en avait. Ses sentiments pour Skylar étaient assez puissants pour qu'il soit prêt à bien des choses, pour qu'il soit prêt à tout retourner pour le lui faire comprendre. Mais il ne savait pas non plus comment il devait agir sur tout, il ne pouvait pas tout connaître, il ne pouvait pas non plus tout maîtriser, parce qu'il savait parfaitement que cela allait finir par énerver bien du monde. Il faisait ce qu'il pouvait, il savait que ce n'était pas toujours suffisant, qu'elle voulait plus. Les mois s'étaient écoulés après tout. Il allait réellement falloir qu'il réfléchisse aux choses. Qu'il apprenne à faire les choses juste. Mais ça ne voulait absolument pas dire que c'était simple. Au contraire, ça lui pétait le crâne. N'y avait-il donc pas un quelconque mode d'emploi dans un coin ?

Alors qu'il ne portait toujours pas de haut, il cherchait ce qu'il allait bien pouvoir faire pour montrer à quel point il tenait à la jeune blonde encore allongée dans le lit. Devait-il le répéter sans cesse ? N'allait-elle donc pas finir par croire qu'il n'en pensait pas un mot ? Il savait que ça pouvait être salement compliqué sur bon nombre de points. Il savait que cela n'avait rien d'évident.

Elle était réveillée. Un sourire se dessina aussitôt sur les lèvres d'Isaac alors qu'il la regardé sans trop comprendre si elle s'était réveillé à cause d'un bruit qu'il avait fait ou pas. Bien sûr, il n'était pas vraiment du genre à s'en offusqué, puisqu'il savait qu'il avait toujours été en mesure de faire ce qu'il fallait. Mais il faisait de son mieux. Et de son point de vu, c'était déjà bien assez important, de toute manière.

 « Bah quoi ? Je n'aimas pas dormir en pull, c'est vrai. », lâcha-t-il en plaisantant.

Il n'avait jamais eu l'occasion de dormir tout habillé. Et encore, il portait un pantalon, ce qui était déjà un assez bon début, d'une certaine manière. Mais bon, il ne se voyait pas dormir nu en sa compagnie alors que lui-même avait, en quelque sorte, fixé quelques limites entre eux. Il ne l'avait pas vraiment voulu, il faisait de son mieux pour que ce ne soit pas trop étrange, mais cela n'avait rien de vraiment efficace et cela avait réellement tendance à lui casser les pieds. Il faisait de son mieux mais pour une toute première relation, cela n'avait absolument pas l'efficacité qu'il ne le voulait. Où était le mode d'emploi ?

 « Vous semblez légèrement jalouse madame. »

Et le pire, c'était qu'il aimait ça. De toute manière, lui-même, il ne se voyait pas vraiment la partager. Il en était même parfaitement hors de question. Pour être tout à fait honnête, il était sans doute prêt à se battre pour elle, alors qu'il ne l'avait encore jamais fait. C'était pour dire à quel point elle avait de l'importance.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Sam 30 Aoû - 19:11

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


Une complicité pouvait-elle se baser uniquement sur un amour inexpliqué ? Skylar avait du mal à réaliser qu'elle était en couple avec quelqu'un depuis quatre mois. Un record. C'était différent des autres fois, ce n'était pas une relation d'un soir et la passion était là, mais à sa façon. Il n'était pas question que de profiter d'un corps puis de se barrer, car fallait pas se mentir... la vie de Skylar fut une catastrophe d'un point de vue sentimentale et elle avait plutôt intérêt à changer si elle espérait garder Isaac encore quelque temps. Garder . Isaac n'était pas un objet, mais ça c'était le côté jaloux et possessif de la demoiselle. Elle refusait de l'admettre, mais en amour, elle était égoïste à l’extrême et rien que l'idée qu'une fille puisse voir Isaac la rendait malade. C'était injuste pour lui, mais c'était plus fort qu'elle. La blonde se révélait différente, mais cela ne ferait qu'amplifier son image auprès des autres gens de la zone. Ce n'était plus nécessairement la fille froide, mais la fille en couple qui n'hésiterait pas à frapper quelqu'un si le besoin s'en faisant sentir. La blonde ne pouvait s'empêcher de le regarder d'un seul œil lorsqu'il évoqua le pull. Ne fallait pas déconner, le voir en Pull serait pire encore, ça serait terriblement frustrant de savoir ce qu'il y avait en dessous.« J'aimerais pas te voir dormir en pull non plus. » Quoi ? C'était naturel et c'était beau à regarder. Pourquoi le cacher sous un pull ? Enfin en tout cas, il n'avait pas besoin de le cacher avec Skylar. C'était compliqué tout ça, la blonde avait toujours eu l’habitude des personnes possédant une confiance probablement trop imposante ce qui faisait de la demoiselle le sexe faible. Peut-être finirait par se révéler comme étant le sexe fort ? À voir.


La remarque sur la jalousie fit légèrement rire la demoiselle. Elle vira alors l'espèce de couette ou le duvet qu'elle avait pour dormir avec Isaac pour lentement se redresser et s'installer en tailleur sur le lit. Elle passa une main dans ses cheveux l'air innocent en secouant négativement la tête. « Jalouse ? Absolument pas. Disons tout simplement, que le partage n'est pas ma plus grande qualité... bon sérieusement une seule de ces filles en manque d'affection s'approche de toi, elle finira la tête dans le mur.  » La demoiselle pouffa légèrement en haussant les épaules. C'était une semi-plaisanterie, elle en serait capable dans le fond et elle savait qu'elle aurait des problèmes ensuite, mais elle s'en fichait. Isaac était son mec, point barre. La blonde descendit finalement du lit  pour se retrouver debout, un petit sourire narquois au coin des lèvres en agitant légèrement les bras et notamment les mains devant elle. « Mais si tu veux, je peux tenter d'aller me promener en débardeur et en short dans le bâtiment.   » Elle en serait capable ? Absolument pas. La demoiselle ne montrait son corps – et encore – qu'à Isaac. C'était probablement la seule personne qui avait vu la demoiselle sans soutien-gorge et avec autre chose qu'un jean. En tout cas, la jalousie était un sentiment naturel, mais la question : Isaac le serait-il ? C'était amusant, parce que la blonde était habituée aux hommes comme ça et c'était plaisant, parce que cela signifiait que la personne était égoïste par amour. Ce n'était pas un défaut, tout simplement une preuve d'amour différente.



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Mar 30 Sep - 17:28

Learn to love
Heureusement qu’elle ne se voyait pas me regarder dormir en pull. Les nuits n’étaient peut-être pas aussi chaudes que ça, il n’en restait pas moins correcte de dormir torse nu. Avec une petite couverture, on ne se sentait que très bien. Hors de question pour moi de m’infliger des couches de vêtements supplémentaires juste parce qu’elle était un peu jalouse. Au pire, on pouvait très bien rester au lit pour toujours. Si quelqu’un se décidait à nous apporter à manger, il n’y aurait même pas l’ombre d’un problème, pour le coup. Mais disons-le, peut être que je préférais malgré tout, qu’elle dorme en pull, plutôt que de la voir défiler devant les gens en petite tenue. Mais là n’était pas le sujet. Je savais que d’elle-même, elle ne prendrait pas un tel risque. Il y avait bon nombres de personnes sur qui on pouvait compter sans la moindre difficulté. Mais à côté de ça, on ne pouvait pas nier que depuis que l’apocalypse s’était mise en marche, il y avait des gens bien trop étrange et dangereux qui traînaient un peu partout. Peut-être même dans la zone, mais je préférais ne pas penser à eux. Sinon, il allait m’être difficile de la lâcher d’une seule. Quoique, n’était-ce pas elle qui me protégeait, jusqu’à maintenant… ?

« Et te priver du spectacle ? Tu sais bien que je ne prendrais pas le risque de t’empêcher de te rincer l’œil ! Ca finirait par trop te manquer voyons… ».

Depuis que nous sortions ensemble, je réalisais vraiment que les choses me semblaient plus légères. Ce monde me semblait différent, plus facile à assumer. Bien sûr, c’était déjà le cas lorsque je ressentais quelque chose pour elle et que je ne savais pas qu’il en était de même pour elle. Je le sentais, au fond de moi, dès qu’elle apparaissait, dès que mon regard se posait sur elle. Mais là, je savais que j’allais la retrouver, que j’allais pouvoir la prendre dans mes bras et l’embrasser. Et de ce fait, les choses n’en restaient pas moins différentes, c’était une toute autre histoire. Une histoire bien plus intéressante que nous étions en train d’écrire ensemble. Et j’en avais tout bêtement besoin.

Lorsqu’elle parla de jalousie, je ne pus m’empêcher de rire à propos de tout ça, c’était quand même assez ridicule tout ce bordel et ça n’avait pas vraiment de sens, si on voulait son plus simple avis. C’était trop étrange et en même temps, il devait forcément y avoir une quelconque explication à tout ce bordel. Mais non, bien sûr, parce que ça ne pouvait pas être aussi simple que l’on pouvait bien l’imaginer. Ce n’était pas moi que cela allait déranger, en tout cas. Et mine de rien, bien qu’il ne me soit pas vraiment possible de le crier à voix haute, je ne pouvais pas nier que l’idée me plaisait largement. Il me plaisait vraiment bien de l’imaginer en train de se battre avec une fille qui m’aurait approché de trop prêt. Cela montrait que je lui plaisais non ?

« Une baston.. Dans la boue j’espère ! », dis-je en me mettant aussitôt à rire.

Par contre, il était absolument hors de question pour moi de la laisser se balader en sous-vêtement. Il en était hors de question et je n’aurais très clairement jamais accepté ce genre de chose. Je ne m’étais jamais battu mais sans doute cela aurait fini par commencer si un gars s’était mis à essayer d’abuser de la situation.

« Je n’ai pas la carrure d’un bagarreur mais je te garantis que je me serais mis à me battre aussi ! Hors de question que quelqu’un d’autre pose ses mains sur toi ! »

Et joignant la parole au geste, voilà que je posais les mains sur elle pour me coller contre son corps tout en l’embrassant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Mar 30 Sep - 21:24

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


Les pulls n'avaient rien de sexy, c'était généralement des trucs de merde avec des raccommodages un peu partout. La demoiselle préférait servir de pull géant plutôt que de le voir dormir avec. Elle savait qu'il ne se promènerait jamais avec de quoi cacher son torse – torse qui était propriété de la demoiselle. Elle avait probablement encore moins confiance qu'Isaac lorsqu'il était question de physique. Chose plutôt ironique, puisque, fut temps où elle passait son temps à en jouer pour recevoir un minimum d'affections de la part des autres. C'était pathétique, et c'était totalement l'inverse désormais. La demoiselle fuyait son propre corps comme la peste, pourtant, il était toujours le même qu'avant... enfin avec quelques blessures et ecchymoses en plus, mais ça, c'était difficile de faire abstraction dessus. En réalité, la confiance d'Isaac était plutôt rassurante. Cela montrait qu'il avait évolué et qu'il avait une confiance plutôt grande en son physique. Il n'était pas batman, mais la blonde s'en fichait. C'était agréable de voir qu'il était capable d'avoir confiance en lui, il prouvait encore une fois que cet endroit apportait du bon dans ce monde légèrement pathétique. Il n'avait pas tort, c'était peut-être ça le pire dans l'histoire. « Monsieur aurait donc une dose de sur-confiance en lui ? » Bon, c'était une manière de ne pas répondre à sa petite question. Il serait trop content d'apprendre que oui, cela créerait un manque inexplicable. La demoiselle avait probablement un problème de confiance en elle, enfin non, pas réellement. Skylar avait trop de confiance en elle avec les gens, mais avec Isaac elle n'arrivait pas à trouver l'équilibre. Pourtant, elle ne se sentait bien qu'avec lui. Donc elle avait déjà son équilibre, elle était tout simplement trop blonde pour réellement comprendre. Cette fille voulait trouver une excuse pour ses sentiments, mais elle n'en 'avait pas, elle l'aimait sans concessions et pire encore : sans explications.


Skylar ne mentait pas à Isaac : elle casserait la gueule à la première connasse qui oserait s'approcher de lui. C'était SON mec, point barre. Le problème était que, la demoiselle n'était pas du genre à afficher ses relations amoureuses, donc bien évidemment, toutes ces petites connes en manque d'affection venaient vers le garçon le plus gentil – et mignon par la même occasion – de cette putain de zone 51. Pourquoi ? Elle allait devoir l'emballer publiquement et faire un discours pour décréter qu'elle tuerait la première nana – ou premier mec – qui oserait s'approcher d'Isaac. Cela serait le comble de la jalousie. Même Isaac était mort de rire lorsqu'elle précisa qu'elle serait « mauvaise ». La blonde en serait capable, bon cela serait franchement cliché, mais elle n'hésiterait pas à le faire ! La demoiselle n'en revenait pas de sa remarque... dans de la boue ? Il avait un petit fantasme caché ce mec ! Cela n'arriverait jamais, cela finirait probablement dans les larmes et dans le sang, mais certainement pas dans la boue ! « Alors, même si je respecte totalement le principe hippie de retour vers la nature... je préfère laisser la boue aux autres ! Rêve pas trop mon chou ! » Jamais. Elle en rigolait, mais grand Dieu jamais, elle finirait dans de la boue. Si cela arrivait, c'était parce qu'Isaac l'aurait foutue dedans, et rien d'autre. Skylar avait principalement du talent avec les armes blanches et à feu, le corps-à-corps ça passait en second en réalité, même si elle savait  probablement mieux se battre qu'utiliser son fusil... enfin bref ! Il pouvait oublier ça le petit filou ! Elle viserait la tête, mais certainement pas la boue !

Sky' voulait savoir... comment lui il réagirait ! Isaac avait un côté plutôt pacifiste, et il était évident qu'il serait très amusant de voir sa réaction. La demoiselle avait un orgueil, comme tout le monde, et voir un homme se battre c'était peut-être vieux jeu... mais bordel que c'était sexy. Simple constat avec les années. Elle se mordit les lèvres et levant les yeux à ses remarques. C'était très – vraiment – très agréable à entendre. Il accentua la chose en posant ses mains sur le corps de la demoiselle – qui avait légèrement plus de couches que lui – et l'embrassa à pleine bouche en se collant à elle. Il était clair quand il voulait se faire comprendre, elle n'avait rien d'autre à redire. Glissant finalement ses mains de son dos, remontant lentement vers le haut de son torse pour finalement venir chercher sa nuque et s'y accrocher comme si elle voulait voler. Skylar n'avait plus du tout l'habitude d'être aussi tactile, et avec Isaac il y avait une limite, qui fut imposée sans réelle raison, c'était simplement venue naturellement. Pourtant, il semblait reprendre du poil de la bête et s'imposer, comme celui qui menait ce couple. La blonde décolla finalement ses lèvres de lui pour baisser les yeux, regarder sa carrure et finalement le regarder de nouveau lui. « Tu le fais très bien... Pas besoin d'aller chercher ailleurs.   » La demoiselle commença légèrement à se détacher avant de finalement se sentir inexplicablement attirée par lui, elle abandonna donc rapidement l'idée de se détacher de lui, elle revint presque comme un aimant alors que la séparation dura finalement seulement quelques secondes. « Tu es encore plus sexy quand tu dis ça, c'est mal. » Avant de finalement revenir poser ses lèvres sur les siennes.



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Jeu 9 Oct - 18:46

Learn to love
Je ne pouvais pas prétendre avoir une dose supplémentaire de confiance en moi, d’un seul coup, puisque ce n’était pas vraiment comme ça que cela se passait. Au contraire, d’ailleurs, mais ce n’était certainement pas moi qui me serait permis de me prendre la tête. Cela n’aurait pas particulièrement servi à grand-chose, de toute manière. Je n’avais déjà pas beaucoup de confiance en moi alors si en plus, parfois, cela se manifestait en grosse dose, je n’étais pas sorti de l’auberge. Enfin bon, je n’irais certainement pas jusqu’à prétendre que je n’en avais pas déjà un peu plus, depuis que Skylar partageait mon lit.. Je ne pouvais pas nier que cela avait gonflé légèrement mon égo mais c’était tout de même un peu normal, il suffisait de poser les yeux sur elle pour se rendre compte d’à quel point elle était belle, et sexy. Je ne pouvais absolument pas me le reprocher, de toute façon.

« Oh allez, j’y peux rien si ma nana ultra canon me pousse à me sentir un peu plus haut que mon derrière, non ? »

Je passai alors doucement une main dans mes cheveux alors que la situation m’amusait. Je ne me lâchais vraiment qu’à son contact et là, pour le coup, je ne pouvais pas du tout nier que cela me rendais fou et.. Bon, cela me faisait aussi du bien, je ne pouvais pas le nier. J’en avais besoin pour me détendre deux minutes, que cela ait un sens, ou non. Je me sentais bien avec elle et, de mon point de vu, c’était bel et bien la seule chose qui comptait vraiment. Elle me donnait un certain équilibre duquel je ne pouvais tout simplement pas me détacher. Je n’osais même plus imaginer ma vie sans elle et pourtant, notre histoire n’avait pas commencé depuis bien longtemps. C’était à ce point, que toute cette histoire était étrange. Et j’avais beau dire ce que je voulais, les choses ne risquaient pas d’aller en s’arrangeant. Du moins, si, d’une certaine manière, mais il m’était impossible de lui tourner le dos, de faire comme si je ne la voyais pas et tout ça. Non que j’en ai envie, mais disons que je ne parvenais plus vraiment à penser par moi-même en ce moment.

Bon et bien, il n’y aurait pas de combat dans la boue. Non que j’y aie réellement cru plus d’une seconde mais, il n’y avait pas grand-chose à faire. C’était un fantasme naturel que partageait beaucoup trop d’homme. Et j’étais un de ces hommes, en plus, donc je ne pouvais pas prétendre être différent.

« Okay, tant pis pour la boue. Mais bon, il aurait fallu que tu te laves après et j’aurais pu t’aider mais.. Non mais tant pis ! »

Je n’avais jamais été doué avec les filles, et il était évident qu’avoir Skylar dans mes bras ne me permettait pas de devenir, tout à coup, la personne la plus douée de l’univers. Du coup, prétendre que je posais très bien les mains sur elle et qu’elle n’avait pas du tout besoin d’aller voir ailleurs, je trouvais que c’était un peu vite dit. J’avais un peu trop tendance à me trouver ridicule pour me permettre de penser comme ça, à mon tour. Mais je ne pouvais, encore une fois, absolument rien lui reprocher et j’étais, plus ou moins, content qu’elle me dise un truc pareil, malgré tout. Enlaçant son corps, je me collais doucement à elle en l’embrasser. J’aimais chacun de nos échanges et à chaque fois, je me sentais plus proche d’elle. Je n’avais pas encore dépassé cette limite qui allait me consacrer homme, comme beaucoup aimaient à le dire. Et je n’étais même pas certain d’y être prêt. Mais pour ce qu’il en était du reste, je l’aimais et j’estimais que c’était ce qui comptait en priorité.

« Mal ? Tu sais bien que je ne ferais rien qui pourrait te faire du mal.. »

Et alors qu’un sourire se dessinait sur mon visage, je décidai de me réinstaller au lit, avec elle pour compagnie.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Ven 10 Oct - 20:45

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 



« Sexy » ? Probablement fut un temps. Skylar fut longtemps de ces jolies filles, qui savaient se mettre en avant avec pas grand-chose, mais désormais, ce n'était plus aussi facile de plaire qu'avant. Lors de son ancienne vie, la demoiselle aimait son corps et elle était capable de se regarder de bas en haut sans jamais se demander si elle devrait changer son corps. Enfin, elle avait des petits complexes, comme tout le monde d'ailleurs, mais cela n'était rien comparé au dégoût qu'elle éprouvait pour sa physionomie actuelle. C'était bien d'être une fille prête à se défendre, mais il est clair que son corps avait beaucoup plus de défauts qu'avant. Survivre était un sport et il aidait à garder un poids dit « normal », mais il ne préservait en aucun cas des blessures, égratignures ou griffures de ce nouveau monde. Sky' avait plus de mal à supporter son corps, c'était d'ailleurs probablement la seule bonne chose de ce monde : l'absence de miroirs. Cela arrangeait bien la blonde. Néanmoins, cela ne changeait rien à son attirance pour le corps, foncièrement elle aimait toujours le contact tactile, mais c'était différent d'avant. Isaac était différent dans sa manière de se comporter, contrairement aux anciennes histoires de la demoiselle. Il ne l'avait pas croisé dans une soirée pour la baiser, c'était bien plus sentimental que n'importe quelle histoire de l'archère. Skylar n'était pas du genre à se dévaloriser et dire « tu peux trouver plus sexy ». Sérieusement ça serait jouer la victime dans le but d'obtenir des compliments, et même si la blonde se montrait légèrement plus niaise avec Isaac, elle ne dirait jamais ça. « Oh bah ça ne peut pas te faire de mal en tout cas. » Si. Probablement s'il se rendait compte qu'une jolie fille pouvait très bien être creuse comme une bouteille vide. La survivante n'était pas creuse, mais cela vaudrait peut-être mieux qu'un mauvais fond.

La demoiselle avait une bonne estime d'elle, enfin elle laissait paraître cette image. Il était donc hors de question de se battre dans de la boue pour un vivre et encore moins pour un mec. Skylar avait de la force dans les bras de par sa pratique du tir à l'arc, mais elle préférait le tir plutôt que la force brute. Elle serait capable de briser la nuque d'une pauvre fille qui voudrait toucher Isaac, enfin peut-être pas, mais clairement la foutre à terre serait envisageable. Mais surtout, elle pourrait se poster à bonne distance et exploser la tête de cette pouffiasse avec une flèche. Skylar avait de quoi tuer quelqu'un rien qu'avec une flèche et elle ne s'en cachait pas. Même si Isaac, lui, semblait tenter de mettre les aspects sympathiques de la chose. En effet, une douche avec Isaac n'était pas la chose la moins admirable au monde, mais la demoiselle n'avait pas besoin de ça pour quémander une douche à son copain. De gré ou de force, elle pouvait prendre une douche avec lui, même si cela signifiait jouer les fourbes et le prendre par surprise. Sky' avait suffisamment de culot pour le faire, vraiment, elle avait un réel problème avec le besoin de contact physique. Avant, c'était simple puisqu'elle se fermait aux gens, maintenant tout changeait avec Isaac.  « Oh pas besoin de ça pour prendre une douche avec moi, monsieur Isaac. » Elle était sérieuse, mais bien évidemment qu'elle n'irait jamais agresser son copain lorsqu'il prenait sa douche. La blonde avait des pulsions qu'elle était encore capable de contrôler, fallait pas abuser non plus.


Ce petit con était non seulement sexy, mais il était bien plus chou que tous les ex-copains de la demoiselle réunit. Ce n'était pas un exploit, mais c'était néanmoins impressionnant. Se réinstallant avec lui dans le lit comme si de rien n'était pour finalement s'installer à califourchon sur son bas-ventre. Rien de pervers ou de sexuel, elle n'allait pas retirer ses vêtements, rien du tout. Elle avait seulement un sourire en coin, et puis si elle s'installait avec dans le lit, elle risquait de le violer sous peu. Donc s'installer sur lui et devoir « juste » supporter son torse, était déjà plus facile. « J'aime bien me sentir grande. » La demoiselle tapotait le bas-ventre d'Isaac comme si de rien n'était, avant de laisser ses doigts se promener de droite à gauche comme si de rien n'était. Pour Sky' ce n'était rien, peut-être que pour lui qui vivait sa véritable relation de couple, cela serait peut-être plus difficile ou moins gérable. « ça te tente un massage ? Mon dernier massage remonte à loin, mais ça doit être faisable. Puis tu as déjà retiré le haut, alors... » Le sport était le premier élément qui expliquait que la demoiselle avait l'habitude de faire des massages et d'en recevoir. Sinon, le second élément était aussi les études en arts. Rester toute la journée debout à dessiner, ce n'était pas toujours bon pour le dos. Bon, même si à l'époque, lorsque la demoiselle recevait un massage, c'était rarement pour le plaisir d'offrir. Mais ça, c'était avant.



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Dim 12 Oct - 15:26

Learn to love
Bien sûr que cela ne pouvait pas me faire de mal. Mais sans que je ne sois en mesure de dire le contraire, les choses n’en étaient que moyennement simples à vivre. Et je pourrais bien dire ce que je voudrais dire, ce n’était pas ça qui allait y changer grand-chose. Les choses n’en restant pas moins simples. Après tout, il était assez évident pour moi que je me sentais mieux du fait de sortir avec une fille comme elle quoi. Ce n’était pas négligeable, quand même, d’avoir l’occasion de sortir avec une fille aussi sexy que Skylar. Bien sûr que cela n’avait rien de simple, bien sûr que c’était perturbant à souhait, par certains moments. Mais les choses étant comme elles étaient, il n’y avait pas grand-chose à y ajouter. Et c’était justement ce qui se trouvait être amusant, dans cette histoire. Je n’étais clairement pas toujours à l’aise avec le monde, et je pouvais alors très facilement voir que par moment, les choses pouvaient prendre une tournure un peu insupportable. Mais les choses étant comme elles étaient, il n’y avait rien de plus à en dire. C’était sans doute même plus simple ainsi. Et il n’y avait rien de plus à en dire.

« C’est sûr. Mais bon, on ne va pas en faire toute une histoire je pense. Disons que grâce à toi, j’ai atteint la dose de confiance qui pouvait s’avérer nécessaire »

Mais bon, il ne fallait pas non plus s’imaginer que d’un seul coup, les choses allaient être faciles pour moi, cela ne fonctionnait pas non plus comme ça. Les choses n’étaient pas toujours simples, et il fallait juste apprendre à faire avec, que cela nous plaise ou non, en plus du reste. Mais les choses étaient bel et bien ce qu’elles étaient et l’idéal était donc de ne surtout pas se prendre la tête pour tout ça. Cela n’aurait vraiment, pas servi à grand-chose et je préférais amplement ne pas avoir à me prendre la tête pour des stupidités de ce genre. A quoi bon, en plus de ça.

En tout cas, elle n’avait pas tort, nous n’avions clairement pas besoin d’un combat dans la boue pour prendre une douche ensemble. Disons plutôt que c’était mon comportement qui nous empêchait d’en faire de même. Et il était évident que le problème venait de tout ça. Ce n’était absolument pas le bon plan, et il était évident qu’il fallait à tout prix que je me calme sur tout ce bordel. Mais c’était amusant, et je ne pouvais pas nier que l’idée ne me déplaisait pas. C’était donc, désormais, à moi, d’arrêter de me formaliser à cause de tout ça. Il était absolument hors de question pour moi de me prendre la tête pour des broutilles, cela n’aurait pas vraiment servi à grand-chose, en plus du reste. Je faisais mon timide, mon prude et mon mec insupportable, en plus du reste, et il allait bien falloir que j’arrête de faire mon gars coincé ou j’allais juste finir par péter un réel câble. Et ce n’était absolument pas la solution, en plus. Parce que bordel, une fille comme elle, il fallait savoir lui faire ce que l’on voulait lui faire. Pfiou, voilà que je me mettais à parler comme un con de base. Heureusement qu’elle ne savait pas ce qu’il se passait dans ma tête. Sinon, il était évident que les choses se seraient mises à dégénérer.

« Hm. Il faudra qu’on tente ça un jour »

Mais une chose à la fois et à l’heure actuelle, il allait sans doute falloir que l’on continue à bavarder ensemble, et c’était ce qui allait finir par être particulièrement amusant, en plus du reste. Et il était évident que cela allait finir par prendre une tournure clairement amusante. Je n’avais aucun doute sur ça, il était même évident que cela pourrait être amusant, quoique l’on en dise. Là, tout de suite, voilà qu’elle me proposait un massage, et l’idée me plaisait plutôt bien, en réalité. Je n’en avais jamais eu et je sentais que cela allait me plaire. Je pourrais peut être même me risquer à lui en faire un, par la suite, mais ça, je ne pouvais le garantir, puisque cela pouvait en surprendre plus d’un.

« Où tu veux, et quand tu veux.. »

J’émis un léger rire avant de me mettre sur le ventre, attendant ses mains.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Dim 12 Oct - 17:12

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


Grâce ? C'était peut-être pas grâce, mais à cause d'elle. La blonde n'en savait rien. Ce qui comptait c'était le bien-être d'Isaac. S'il pensait que c'était une blonde qui lui faisait tout ce bien ? Il était en droit de le croire et si cela le faisait se sentir bien, elle n'allait pas se braquer et lui dire que c'était une connasse et qu'il avait trouvé sa propre force tout seul. Skylar était peut-être l'élément déclencheur, mais elle n'avait pas le droit de se vanter d'être la seule et unique raison de la prise de confiance du jeune homme. Isaac était grand, il était encore vivant et il avait une copine. L'archère n'avait pas envie d'insister, elle était contente de voir qu'il avait confiance en lui et qu'il sortait de l'ombre de Naël. Pendant longtemps, Skylar vécue avec la sensation qu'Isaac s'abritait derrière le seul « mec » du groupe. La blonde avait toujours eu la position de la blonde forte, parce qu'elle était la seule fille apte à se défendre sans demander de l'aide. Depuis qu'ils étaient tous dans la zone, Isaac était enfin libre d'être ce qu'il voulait et Sky' n'attendait que ça : qu'il se révèle et qu'il puisse enfin se comporter comme il le voulait. Cela faisait un bien fou de voir qu'il était mieux dans sa peau. Sincèrement, c'était la seule chose qui comptait pour la demoiselle. Elle préférait céder et lui dire qu'elle était d'accord plutôt que de lui faire tout un cinéma, elle avait mieux à faire que se battre avec lui pour un truc aussi con. « Du moment que tu es confiant, le reste me convient. » Elle l'aimait de toute manière. Il pouvait rester cette chose fragile qu'il laissait paraître aux yeux de tous, la blonde s'en fichait. Il apportait un équilibre à l'archère que personne d'autre n'était en mesure de lui offrir.


L'idée de la douche était « tentante » et encore, le mot était faible. Probablement que si Skylar était certaine que les couloirs étaient vides, elle aurait entraîné Isaac avec elle dans les douches. Cela pouvait sonner clairement comme pervers, mais c'était difficile d'imaginer autre chose. Il était torse nu et pour une fois, ils étaient tous les deux. Personne ne viendrait les déranger. Lorsqu'il était question de relations physiques, la blonde avait de l'expérience et c'était ça la grosse différence avec Isaac. Lui, il découvrait ce que signifiait être en couple et cela à tous les niveaux. La blonde, elle, avait un lourd passé au niveau des relations qui étaient toutes plus chaotiques les unes que les autres. C'était son choix à l'époque, de ne pas s'engager et toutes ces conneries ! Désormais, elle était en couple et elle devait apprendre à gérer autrement. C'était probablement plus difficile pour Isaac, puisque c'était lui le mec dans le couple. Sky' arrivait plus ou moins bien à calmer ses pulsions. Isaac n'était pas contre l'idée des douches, la blonde se contenta de se mordre la lèvre inférieure. « Je suis toute à toi. » Bon okay, là elle en faisait clairement exprès de laisser sous-entendre des intentions. Ce n'était peut-être pas classe, mais c'était néanmoins vrai puis c'était aussi une preuve d'amour... d'une certaine manière.

Il accepta la proposition d'un massage. Petit air narquois sur le visage, il semblait plutôt fier de lui en plus de ça. La blonde le laissa s'installer calmement avant de regarder son dos. Elle plaqua son poing contre ses lèvres en le mordant. Même si son dos était une tentation... SON DOS ! La blonde respira un coup. Il commençait à jouer, elle allait donc répondre. La masseuse plaça ses mains dans le bas de son dos avant de lentement s'abaisser par dessus lui – en prenant soin néanmoins de ne pas le toucher – pour venir se coller à son oreille et lui chuchoter des mots. « Je pourrais presque te prendre au mot. » La blonde remonta alors en embrassant son épaule pour finalement se retrouver de nouveau à 90 degré. Elle retira un instant ses mains pour faire craquer les doigts un bref instant.  « Je vais y aller délicatement, puis je vais accentuer la pression.  » Son dernier massage remontait à loin, et le fait d'en faire un à quelqu'un était plus vieux encore. Elle plaça délicatement ses mains dans le bas de son dos pour remonter avec délicatesse. Tout le monde n'avait pas la même réaction... Celle d'Isaac intéressait particulièrement la demoiselle. Elle sentait toute le stress en Isaac simplement en passant ses mains sur ses épaules, mais c'était naturel étant donné le climat. Tout le monde gérait sa nouvelle vie à sa manière et au final, c'était le corps qui en souffrait. « ça va ? » C'était faussement innocent et le grand sourire au coin de ses lèvres voulait tout dire. . Comme si un massage se voulait innocent... absolument pas.



© Chieuze




Dernière édition par Skylar E. Meade le Lun 20 Oct - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Lun 20 Oct - 17:07

Learn to love
Bien sûr, je n’allais certainement pas me mettre à prétendre que j’étais confiant au point de devenir impétueux ou quelque chose de ce genre, je n’en étais pas encore là. Malgré tout, je ne pouvais pas non plus nier que je pouvais être sacrément maladroit sur les bords. Ce n’était pas la solution et le mieux aurait sans doute était de ne pas se prendre la tête. Cela n’aurait pas été évident, et là, dans ma situation, je pouvais facilement passer pour un parfait crétin. Je ne voulais pas faire comme si j’avais pris trop de confiance, je n’en étais pas là, de toute manière. Mais au moins, je ne pouvais pas nier que je me sentais mieux, depuis que j’étais avec elle. Je n’étais plus le parfait crétin qui craignait tout et qui parvenait encore à se persuader que les choses allaient mal se passer. J’étais davantage confiant et j’en concluais, de ce fait, que la situation allait clairement aller en s’arrangeant. Disons juste que je tentais d’apprendre à devenir un meilleur homme. Ce n’était pas la meilleure méthode pour le faire, et sur bien des points, je pétais juste un câble, mais j’apprenais à me débrouiller et j’étais, sans l’ombre d’un doute, devenu meilleur que je ne l’avais été à la base de tout ça. Aujourd’hui, j’étais une meilleure personne. Mais cela ne voulait absolument pas dire que c’était évident pour moi. Ça ne l’était jamais, de toute manière. Et c’était à moi d’apprendre à arranger les choses. Ca prenait du temps, mais à part moi, personne n’allait le faire. J’étais le seul qui pouvait arranger ma vie. Ça allait de soi. Ce n’était pas évident à comprendre ou même, à gérer, mais il n’y avait que moi qui pouvais aider, dans une telle situation.

« Alors tant mieux, parce que là, à part un peu de confiance gagné, le reste n’a pas changé, te voilà prévenu ! »

Bien sûr qu’elle était tout à moi, j’étais persuadée que cette histoire de douche ne pouvait que lui plaire, ne pouvait que l’intéresser et ce, pour une raison qui persistait à m’échapper. Je n’y comprenais pas grand-chose, mais je continuais à trouver ça étrange, bien malgré moi. Je devais être le mec, accro aux nanas, espérant pouvoir aller jusqu’au bout avec l’une d’elle. Et pourtant, c’était moi qui me montrait bizarre, c’était moi qui continuait à être incapable de faire les choses. Et on aurait bien pu trouver ça étrange, ça n’aurait rien changé, malgré tout. Mais dans notre histoire, c’était moi la nana qui prétendait avoir mal à la tête. Je n’avais jamais rien fait de tout ça, ni pratiqué, ni même embrassé une fille ou presque. Bon, si, quand même, mais ça n’avait jamais été exceptionnel non plus quoi. Les gens n’étaient pas capable de comprendre à quel point ça pouvait être étrange, sur bien des points. Et c’était tellement énervant qu’il n’y avait pas grand-chose à faire, par rapport à tout ça. Quelle prise de tête… Je ne savais même pas pourquoi je continuais à repousser ses avances, pourquoi est-ce que je persistais à penser que je n’étais pas prêt pour tout ça. Je l’étais, mais il était vraiment grand temps pour moi de me décider à aller vers elle, un peu plus vers elle. Il était l’heure.

« Faudra m’initier alors »

Et dans le fond, c’était sans doute pour cette raison et uniquement cette raison, que je ne parvenais pas à aller vers elle de cette manière. Elle avait plus d’expérience. Peut-être que j’attendais, comme un imbécile, qu’elle se décide à me faire faire le premier pas, qu’elle me guide, sur ce qu’il fallait que je fasse. Cela pouvait déplaire à des gens mais je ne pouvais clairement pas faire comme si cela y changeait quelque chose. Je ne voulais pas apparaître comme un vulgaire puceau inutile. Cela n’aurait pas franchement servi à grand-chose, d’ailleurs. Mais il allait bien falloir passer ce cap un jour.

Je ne m’étais jamais fait masser et pourtant, dès l’instant où elle posa sa main sur moi, je me sentis mieux. Peut-être qu’il s’agissait uniquement de son contact sur moi, peut être oui, mais je ne voulais pas non plus que l’on se mette à croire que je devenais dingue dès qu’elle posait la main sur moi. Ce n’était pas aussi simplement que cela fonctionnait, quoi que l’on puisse en dire. Mais je sentais que ce n’était pas le premier massage qu’elle faisait. Chaque personne était différente mais je pouvais facilement voir que là où elle mettait les mains se trouvait, à chaque fois, une zone érogène.

« J’aime. Bordel.. T’as des doigts de fées. Je croyais que cette réplique était bidon mais là… J’avoue que ça me plaît ».

Je fermais les yeux, incapable de vraiment parler, en fin de compte. Je me sentais terriblement bien. Mieux que jamais sans doute.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Lun 20 Oct - 21:26

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


La demoiselle avait une confiance en elle naturellement forte et cela n'avait fait qu'augmenter avec l'invasion. Même si fut un temps, ce n'était pas réellement de la force, mais plus de la faiblesse camouflée. C'était beaucoup moins le cas, puisqu'elle fut livrée à elle-même et ce n'était plus les malheurs d'une adolescente en manque d'affection, mais bel et bien la survie de la femme qu'elle était désormais. Les problèmes sentimentaux furent donc relayés au second plan pour les besoins de sa survie. Désormais, elle ne pouvait plus faire ça et elle était obligée d'y repenser et réaliser une chose : toutes ses relations avec des hommes furent un désastre et elle le savait, depuis que les sentiments vis-à-vis d'Isaac s'imposèrent à elle. Étonnamment, il était toujours là. Tous les mecs finissaient par se barrer avec elle, soit parce qu'elle refusait de s'attacher ou parce qu'elle était du genre sympa un soir de temps en temps, mais jamais rien de vrai. Ce n'était pas triste, à cette époque elle le gardait pour elle et cela semblait lui suffire. Rien ne semblait rendre malheureuse la demoiselle et ne pas s'attacher venait souvent d'elle, donc ce n'était pas dramatique ou malheureux putain. Pourtant, aujourd'hui elle se posait des questions sur le pourquoi de cette impossibilité à s'attacher et surtout : pourquoi elle arrivait à le faire avec quelqu'un comme Isaac. Sky' avait plutôt l’habitude des cons qui se prenaient pas pour de la merde et qui aimaient les blondes. C'était vrai, par forcément glorieux, mais c'était comme ça. Isaac était particulier, dans le fond, elle s'en foutait carrément de savoir pourquoi. Il était toujours le même qu'au début, et comme il le disait, simplement avec quelques bribes de confiance en plus. Ce n'était pas désagréable, mais vraiment pas du tout ! La blonde se contenta d'un petit sourire suivit d'un léger rire, elle n'avait pas besoin de l'entendre le dire pour assister à sa prise de confiance. Elle n'était pas aveugle, mais il voyait qu'il était en train de légèrement changer, pour elle, grâce à elle ou à cause. Qu'importe, elle n'en avait rien à faire.


L'initier ? La blonde passa une main dans ses cheveux alors qu'il voulait se faire initier. C'était important de noter une chose chez la survivante : elle avait une patience à toutes épreuves lorsqu'elle le voulait vraiment. La deuxième chose était : que cette règle de patience ne s'appliquait jamais lorsqu'il était questions de ses hormones. La demoiselle tentait pourtant de résister, ce n'était pas ça le problème. C'était plutôt l'accumulation qui ferait qu'elle allait finir par violer Isaac un matin à son réveil simplement pour l'empêcher de comprendre ce qu'elle était en train de faire. La survivante pourrait l'initier à pas mal de choses, mais c'était tout aussi intéressant de laisser les choses se faire naturelle. Si elle forçait les choses, cela pourrait dû très – vraiment très – bon comme cela pourrait être dramatique et un craquage monumental. L'archère voulait qu'il vive ça pour lui et certainement pas pour elle, donc elle gardait ses hormones pour elle le plus possible.« C'est pas le temps qui manque ici. » Remettre à demain ? Pas nécessairement. La demoiselle voulait déjà émettre une critique envers la zone et surtout tenter de ne pas le presser. C'était dévorant comme sensation, d'un côté elle mourrait d'envie de lui arracher sa ceinture – oh putain que oui -  et de l'autre, elle voulait prendre soin qu'il vive les choses de manière normale. Pas comme elle et la calamité que fut sa vie sentimentale. Il méritait mieux que ça. Les complexes de Skylar étaient devenues le cadet de ses soucis, elle ne pensait même plus à ses cicatrices ou ses ecchymoses et autres conneries. Elle pensait à lui : lui et entièrement lui. C'était peut-être ça qui finirait par pousser la demoiselle à lui arracherait sa ceinture : son omniprésence dans son esprit. C'était difficile de gérer cette merde.



L'idée du massage était vicieuse, principalement pour lui. La survivante n'était pas à son premier massage et visiblement pas à son dernier ! L'archère posa la question de savoir comment il allait simplement par politesse et surtout pour vérifier qu'elle ne lui infligeait rien de trop douloureux. Contrairement à ce que tout le monde pensait : un massage ne consistait pas seulement à poser ses mains délicatement sur la peau, il fallait y mettre de la pression pour que ça s'améliore. La blonde afficha un sourire narquois à sa première réaction. Se mordant légèrement les lèvres et se penchant légèrement vers la droite pour l'écouter parler. Elle rigola légèrement à son commentaire sur les doigts. « Contente de savoir que je sais toujours masser. » Tournant vaguement la tête dans la pièce. « Si j'avais des crèmes, des huiles ou autres ça serait mieux, mais on va dire que tu vas réussir à te contenter des moyens du bord. Si tu as des douleurs particulières, faut pas hésiter. » La blonde glissa légèrement ses mains en dessous Isaac pour accentuer la pression sur ses hanches. La demoiselle s'arrêta un instant avant de courber jusqu'aux oreilles d'Isaac pour lui chuchoter quelques mots.« Jeu de mains jeu de vilains dit le dicton. Tu en penses quoi ? » et elle remonta, l'air de rien.



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Mar 4 Nov - 19:20

Learn to love
Le temps était incertain, demain était incertain. C’était la réalité qui m’avait pris aux tripes au moment où je m’étais rendu compte que je n’étais pas prêt à changer de vie, au moment où les zombies avaient débarqué et foutu le bordel comme jamais, au moment où j’avais tué ma sœur, au moment où j’avais traîné dans les rues. Du coup, j’avais rapidement réalisé que je n’avais pas le temps que j’aurais un jour rêvé d’avoir, ce n’était pas comme ça que ça fonctionnait et il était évident qu’il allait falloir que je me reprenne rapidement. Nous n’avions pas tout le temps que l’on voulait, malheureusement, nous ne l’avions jamais eu et c’était sans doute ce qui me perturbait plus qu’autre chose. J’avais bien du mal à m’imaginer que nous avions vraiment le temps. Je savais que j’étais en sécurité dans la zone, j’en étais persuadé, et rien ne m’avait encore poussé à croire le contraire. Pourtant, je ne pouvais pas non plus prétendre que c’était plus simple que ça et c’était surtout à ça que j’aimais croire. Nous avions le temps oui, mais pour combien de temps encore ? C’était ici que se résumait la complication de notre présence ici, de la présence des zombies également. Notre temps était compté. Un sourire en coin se glissa sur mes lèvres alors que je détournais le regard. Je devais arrêter ma déprime, mes pensées noires et mes envies de tout casser à case de ce qu’il se passait autour de moi. La présence de Skylar avait tendance à m’apaiser et pourtant, ici, ça semblait tellement compromis. Le temps… Le temps me faisait peur.

« Ouais je sais. Mais on ne va pas se plaindre de pouvoir prendre le temps n’est-ce pas… ? »

Je cherchai alors son regard, tentant de me calmer, j’avais peur de beaucoup de choses, déjà avant l’apocalypse, je n’étais pas le mec courageux vers qui on pouvait se tourner quand ça n’allait pas. Pour être tout à fait sincère, j’étais plutôt le premier qui partait en courant. Et bordel, je courrais vachement vite quand je le voulais. Les autres pouvaient aller se faire voir, c’était sans doute également le seul moment où je me permettais de passer pour un égoïste, mais pouvait-on me l’arracher de l’esprit ? Je continuais à en douter.

Le moment du massage fut une certaine torture. Bon, ce n’était pas évident à proprement parler, mais bien que j’agisse comme la nana dans notre couple tant Skylar dégageait d’assurance, bah je restais un mec. Et là, allongé sur le ventre, avec ses mains sur mon corps, cela me poussa… A me sentir peu à l’aise au niveau du bas-ventre. Cela pouvait semblait amusant pour toute autre personne qui soit externe à la situation mais pour ma part, ça n’avait rien de drôle ni de confortable. La vilaine était vraiment douée avec ses mains.

« J’en pense que c’est tout à fait vrai… Tu es le diable… »

Je me mis à rire et me redressai alors, forçant puisqu’elle était sur mon dos, mais pas trop violemment pour qu’elle puisse aller à côté de moi. Me penchant alors vers elle, je posais à nouveau mes lèvres sur les siennes. Je ne prétendais pas être devenu prêt à passer à l’acte juste grâce à ses caresses. Mais je ne pouvais pas non plus nier que je me sentais tel un acteur de porno tout dur, prêt à tout casser sur son passage. Le souci ? Je ne savais presque pas comment ça fonctionner. Bah ouais, les pornos, c’est de la merde.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Mer 5 Nov - 18:05

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


Oublier les problèmes, seulement quelques minutes, un léger fragment du temps qui serait loin de ce monde... Skylar ne vendait que cela. Son massage n'était pas là pour qu'Isaac oublie que dehors, le monde était devenu infâme et fade, certes. Ce massage était destiné à faire distraction, pour qu'il pense à autre chose que la zone 51, les rôdeurs ou même les lourds poids qu'il portait. Ne plus penser aux murs froids de cet endroit, simplement à la chaleur humaine qu'elle voulait être la seule à lui apporter au contact de ses mains. Simplement lui retirer cette lourde solitude qu'il avait supporté trop longtemps, elle ne cessait de vouloir l'aider. Skylar avait de la compassion et une passion ardente, pour lui et probablement pour lui seul. Inexplicablement, elle s'était éprise d'une personne qui se disait faible et qui ne cessait de se remettre en question. Isaac était à des kilomètres des mecs que la blonde avait pour habitude de fréquenter lorsqu'elle était adolescente, mais c'était probablement cela qui faisait toute la différence. A l'époque, elle fut trop conne pour différencier ceux qui regardaient son short et ceux qui regardaient ses yeux. Isaac n'avait pas eu le choix de voir les yeux de la demoiselle, et même si à l'heure actuelle, il voyait aussi le short, il avait commencé par voir plus qu'une beauté dite physique. Isaac avait cette différence qu'elle appréciait, même si la demoiselle se savait belle  - ce qui expliquait qu'elle n'avait pas besoin de l'entendre. Mais là n'était pas la question de l'orgueil de Sky', mais l'attitude d'Isaac. Particulier. Il l'était et il le resterait.

L'archère l'écouta sur sa remarque sur le temps. Il semblait perdu, mais c'était comme si elle allait lui apporter la réponse divine et sacrée. Elle se contenta de faire une brève pause dans son massage puis, innocemment, elle pencha légèrement la tête sur le côté en le regardant avec un sourire en coin. Restant quelques secondes avec ce même sourire, avant de finalement laisser échapper un petit rire en reprenant son rythme précédent avec ses mains. « Tout dépend à quoi nous consacrons ce temps. À cet instant présent, je n'irais pas me plaindre. » Skylar avait besoin de savoir qu'elle contrôlait une situation, elle qui fut tellement habituée à devoir se débrouiller seule. Avec Isaac, elle ne contrôlait absolument rien, elle avait simplement la sensation de contrôle. Son copain était comme la boîte de pandore, attirante et instable à la fois... Isaac était à la fois attirant, mais la relation était instable. Mourant d'envie de lui sauter dessus, et pourtant ayant envie de simplement être avec lui pour ce qu'il était. C'était difficile à expliquer.


Sourire narquois sur le visage, il ne faisait que confirmer ce qu'elle savait déjà. Sky' avait du talent avec ses mains, et elle le prouvait avec son arc, mais le massage n'était qu'une aptitude de plus qui ne servait en aucun cas la zone. Elle n'avait pas besoin de répondre, il n'avait pas besoin de mots pour imaginer ses pensées et soudainement, ce fut la fin du massage. Elle s'installa alors à côté de lui, comme ce qui venait de se passer était normale. Cela l'était, où le fut à une époque. Désormais ce n'était pas anodin, c'était un plaisir coupable encore plus prenant que lorsque le monde tournait encore rond. La demoiselle laissa doucement Isaac s'approcher d'elle, probablement plus avenant que d'habitude, ou bien d'une manière différente. Profitant de ses lèvres, sans cacher son plaisir. Profitant de sa tendresse, comme un cri de détresse. Elle resta un instant silencieuse avant de finalement glisser ses mains sur celles d'Isaac qu'elle guida jusqu'à ses hanches, lentement.« Fais toi confiance Isaac, écoute ce que tu ressens. » Finalement elle abandonna les mains d'Isaac pour venir d'elle-même retirer son débardeur, lentement, sans violence ni désir impulsif. Et finalement délicatement, elle le laissa tomber sur le sol froid de la zone. En soutien-gorge, ni plus ni moins.. Ce n'était probablement pas la première fois qu'il voyait presque tout, la différence était que cette fois, ce n'était pas pour quelqu'un d'autre ou même pour elle-même. Probablement, que c'était égoïste et vicieux de jouer avec ses hormones, et qu'elle influençait son choix et ses envies. Skylar renonça à toute sa sensualité pour survivre, elle profita donc de cet instant particulier, pour la retrouver, quelques heures seulement, pour lui uniquement. « Il y a une première fois à tout, mais Isaac, moi je veux que tu sois libre de choisir, parce que ça n'est pas toujours le cas. » Sky', elle, avait merdé sentimentalement et depuis le départ. Elle voulait qu'Isaac choisisse la manière dont il allait vivre ça, et si ça serait avec elle, ou pas. Il pourrait lui demander de se rhabiller qu'elle le referait, sans broncher. Elle s'offrait une nouvelle chance de ne pas tout foirer, de faire les choses biens. La blonde restait cette fille désireuse de présence masculine, mais Isaac valait bien plus que tout cela. Il valait tout et était inestimable à ses yeux.



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Ven 14 Nov - 14:26

Learn to love
Autour de nous se trouvait un monde rempli de morts, de zombies et de tristesse. Et nous étions là, au cœur de la zone 51, à chercher une solution pour se sentir un peu mieux, à tout faire pour que les choses puissent être mieux, mais disons-le, ce n’était pas aussi simple que l’on aurait pu le vouloir et cela ne l’était jamais, de toute manière. On avait beau chercher à arranger les choses, cela ne voulait pas dire que cela marchait. Ca ne marchait jamais, de toute façon. Et pourtant, avec Skylar, j’avais l’impression que parfois, je pouvais me permettre d’oublier ce qu’il avait pu arriver. Ce n’était pas évident pour tout le monde et je pouvais facilement comprendre que cela pouvait énerver la plupart des gens mais à côté de ça, je ne pouvais pas non plus nier que cela faisait du bien. Sans dire que l’amour était proscrit dans un monde comme celui-ci, je ne pouvais pas non plus prétendre que c’était aussi simple que ça. Ca ne l’était pas et de toute façon, ça ne l’était jamais. C’était une chose que je ne savais que trop bien, en plus. Mais je m’en foutais, peut-être que dans un monde comme celui-ci était supposé être plus compliqué, peut-être que nous n’avions pas le droit à des sentiments heureux, lorsque l’on voyait que le monde entier autour de nous semblait tomber en ruine. Mais je refusais réellement de croire que le monde allait pouvoir partir en sucette comme ça, sans que l’on ait le droit de tourner la page. Nous manquions de temps, déjà, pour suivre les autres. Il était temps pour chacun de nous de faire ce que l’on voulait et pour ma part, cela consistait à partager mon temps libre avec cette fille si parfaite. Parce que bordel, cela me faisait un bien fou. Et je ne pourrais sans doute jamais me plaindre d’avoir la possibilité de passer du temps avec elle, comme ça. J’aurais tout donné pour que ces moments ne se terminent jamais, de toute façon. J’imaginais donc que c’était très bien comme ça et que l’on ne pourrait pas me le reprocher. Bien qu’il s’agisse de quelque chose qui pouvait échapper à bien des personnes.

 « Hm. Je ne peux pas dire que j’ai des raisons de me plaindre. Absolument pas, d’ailleurs. Je suis bien. Comme toujours, dès que tu es dans les parages, d’ailleurs »

Je n’avais jamais été vraiment proche d’une nana, du moins, de cette manière, en tout cas. Après tout, par le passé, j’avais déjà fréquenté des filles mais je n’avais jamais réellement été populaire et de ce fait, souvent, on m’avait fait le coup de l’amitié qui ne pourrait jamais être plus. J’en avais pris, des râteaux, bien qu’il s’agisse d’une chose dont je ne préférais pas parler. Cela me semblait toujours plus simple comme ça, de toute façon. Quoi que j’en dise, en plus de ça.

Elle me parla d’écouter ce que je ressentais et je ressentais vraiment beaucoup de choses à son égard. Est-ce que cela voulait dire qu’il était évident de se lâcher et de craquer contre son corps ? Je n’en savais rien. Bordel, je ne pouvais pas passer pour le gentil de l’histoire ni pour le méchant. Je passais uniquement pour le gros con, à être ainsi, à me taire et à ne rien faire. C’était un truc de dingue. Au final, alors qu’un sourire ne tarda pas à se dessiner sur mes lèvres, bien que gêné, je la vis retirer son propre débardeur. Certes oui, ce n’était pas la première fois que je la voyais aussi peu vêtue, mais cela ne rendait pas non plus les choses aussi évidentes que ça hein ! Bordel, pouvait-elle comprendre, ne serait-ce que deux petites minutes, que la situation pouvait vraiment devenir énervante pour moi ? Je comprenais que cela puisse ne rien avoir de simple, mais je n’allais pas m’offusquer, ou ce genre de truc. Pourtant, à côté de ça, je ne pouvais pas non plus nier le fait que je la trouvais sexy, et attirante. Et bien que je n’en sache pas encore grand-chose, j’avais envie d’elle, bien que je ne sache pas vraiment quoi faire de mes mains.

 « Tu es tellement belle en même temps, comment pourrais-je avoir envie de mettre mes mains ailleurs ? J’ai juste peur d’être nul, en réalité »

Oui, c’était sans doute ce qu’il y avait de pire que tout, en fin de compte. Mais je ne pouvais pas laisser la situation ainsi, je ne l’aurais sans doute jamais supporté, en plus. Mes mains étaient tremblantes et légèrement moite, et pourtant, je sentais que je ne pouvais pas laisser tout ça partir en sucette. Et il fallait bien avouer que si la première fois était nulle, ça me ferait un peu d’expérience pour la deuxième ! Alors un sourire sur les lèvres, je me penchai doucement vers Skylar et l’embrassa avec passion, ma langue cherchant la sienne alors que je pressai son corps contre le mien.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Ven 14 Nov - 23:03

Isaac & Skylar

« Learn to love »


 


C'était probablement la première fois – et dernière – que quelqu'un lui disait qu'il était bien, parce qu'elle était là. Pas parce que la « blonde » ou parce que « la nana avec la robe de x ou y », était là. C'était totalement différent, cela pouvait paraître ridicule, mais pour Skylar, cela sonnait comme dans les comédies romantiques à à la con. Des conneries disait-elle fut un temps, aujourd'hui elle dirait presque qu'elle trouvait ça mignon lorsque cela sortait sous le doux son de la voix d'Isaac. Sa vision restait pourtant la même, cette demoiselle gardait l'esprit ancrée dans ses idéologies. Dans le fond, elle se mentait à elle-même. Croyant au fond qu'Isaac était un amour vrai, mais était tout simplement trop idiote pour l'admettre. De manière stupide, elle ne savait pas quoi lui répondre. C'était con, mais elle resta silencieuse, parce qu'elle n'avait pas l'habitude qu'on lui dise des phrases aussi normales. Cela pouvait sembler innocent, mais visiblement les mots « délicats » n'étaient pas le fort de la demoiselle qui avait plus l'habitude de fréquenter des beaux parleurs en toc, plutôt que des gens sincères. C'était affolant, de réaliser que durant plusieurs années, l'archère fut intimement proche de – trop – de mecs et que c'était seulement lorsque l'apocalypse pointait le bout de son nez qu'elle découvrait réellement ce que signifiait le mot « amour ». Cela en devenait risible, pathétique et probablement drôle pour quelques personnes. Skylar ne savait pas où elle se plaçait, après tout, elle n'était pas du genre à rire de ses malheurs. Mais elle avait un orgueil trop haut pour trouver cela risible, et même si la signification du pathétique dépassait le risible, elle trouvait que cela résumait sa situation pathétique passé. Isaac était quelqu'un de bien, mais elle avait mis tellement de temps à le réaliser. Des mois pour oser l'avouer, pour oser le penser sans essayer de l'effacer, des mois pour en arriver à aujourd'hui. C'était désastreux de voir comment cette gamine était capable de se refermer dans un but donné. Isaac fut la brèche, unique et inébranlable. Il n'était pas comme ses anciennes fréquentations, ni dangereux, ni vicieux et encore moins un poison qui se rependait lentement, tel un cancer dans le corps. Il était le contraire de toutes ces choses, il était comme un remède, inespéré et indolore. Il n'était pas la seule solution qu'elle n'avait jamais osé espérer : la mort. Il était la vie, aussi surprenant cela pouvait paraître.

Manipulatrice ? Dans le fond, cela ne serait pas totalement erroné de dire qu'elle en était une. Mais manipuler Isaac n'était pas son but, elle voulait tout simplement l'aider sans pour autant lui sauter dessus comme une sangsue. Lui donner la main serait également une option, mais Sky' n'était pas de ces filles à mentir et balancer : la première fois est magique. Ceci était faux, un pur mensonge inventé par les mecs machistes qui osaient se prendre pour des dieux tout simplement parce qu'ils étaient capables d'enfiler une capote. La première fois se voulait maladroite, parfois même désastreuse dans le cas de Skylar qui ne s'était rendue compte que le lendemain qu'elle venait de faire une grosse connerie. C'était tout un lot d'emmerdes les premières fois. Skylar en avait une vague idée et elle aimerait pouvoir limiter les conneries avec Isaac. Cela pouvait sembler stupide, mais déjà pour elle, le fait qu'elle soit toujours là à son réveil le lendemain, jouait pas mal. Bon, probablement que retirer le débardeur, n'était pas non plus la meilleure tactique pour réellement l'aider. C'était le pousser d'une certaine manière, mais cela serait mentir de dire que Sky' était du genre délicate, même si avec lui, elle redécouvrait cette facette de sa personnalité. La blonde, voyait également une autre image d'Isaac. C'était de la peur, mais celle-ci, la demoiselle pouvait l'aider à passer au-dessus. Il pouvait se sentir mieux, la blonde n'était en aucun cas un objet qui l'aiderait à devenir un homme, mais elle était là pour l'aider à progresser, au cas où elle devrait mourir demain. C'était mélodramatique et merdique à souhait de voir les choses de cette façon. Néanmoins, le compliment était mignon. « Dit pas ça, et ce n'est qu'une fois sur un nombre indéfini. »

Lentement, il s'approcha, délicatement il s'exposa volontairement aux risques de se faire sauter dessus. Il semblait si fragile, délicat, comme une poupée qu'il serait fragile de briser, comme une plume sur laquelle il suffirait de souffler pour voir disparaître. Pourtant, il osait, ce n'était pas un geste violent, et il était possible de sentir sa peur, ses craintes et ses doutes dans ses mains qui semblaient tout aussi fragile qu'il l'était. Elle ne trouvait pas cela dérangeant, c'était unique et c'était lui, c'était cela qui faisait qu'elle aimait autant être avec lui après tout. Il colla passionnément ses lèvres à celle de la blonde, pour le coup, elle ne s'y attendait pas. Lui rendant son baiser avec fougue tendit qu'indéniablement, il semblait se rapprocher d'elle, physiquement parlant. Plaçant ses mains sur son cou comme pour l'inviter à se rapprocher, à ne plus la quitter. Cet instant était à eux et uniquement à eux. Serrant de plus en plus ses mains sur le cou d'Isaac sans le vouloir, tout en faisant glisser une jambe sur celle d'Isaac pour venir finalement venir frôler son bassin. Okay, c'était frustrant. Elle avait de l'expérience, mais pas lui. C'était un mélange de désir immédiat – comme lui arracher sa ceinture – et celui de vouloir qu'il prenne ses propres initiatives. Retirant alors difficilement ses lèvres de celle d'Isaac. « Sûr ? » Un murmure, mais déjà la blonde plongeait pour couvrir de plusieurs baiser le cou du jeune homme. Elle lui laissait une dernière chance, mais clairement, elle n'était pas du tout partie pour s'arrêter et ça serait frustrant, incontestablement et monstrueusement frustrant de l'entendre dire « stop ».



© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Mar 2 Déc - 14:41

Learn to love
Si je n’avais pas été prêt, il était encore temps pour moi d’arrêter tout, je ne le savais que trop bien mais je savais aussi que si je faisais ça, cela pourrait peser sur nous. Et je ne le voulais pas. Il ne fallait pas non plus se mettre à croire que cela pouvait être la seule et unique raison à la continuité de notre histoire hein. Je l’aimais, plus que tout et comme un fou, et j’étais prêt à passer ce cap avec elle, parce qu’elle en valait la peine et qu’il était temps pour moi. Aussi, mon corps tout entier semblait être réellement prêt à ce genre de chose. Mon corps et mon âme jouaient à l’unisson pour que j’atteigne le but, je le voyais bien et j’étais prêt à y arriver, de toute évidence. Je tremblais légèrement, parce que je savais aussi par la même occasion que mon corps me faisait mal, que je tremblais. Non que je ne sois pas prêt mais il y avait cette crainte de passer pour un nul à chaque action de ma part. Je ne savais pas ce que je faisais, je ne savais pas non plus comment le faire pour que cela nous plaise à tous les deux. Il fallait que je fasse en sorte de lui faire plaisir mais en même temps, si mes souvenirs étaient bons et si je ne m’étais pas planté sur le sujet, j’avais pu voir sur internet, il y avait bien longtemps aujourd’hui, que pour un débutant, cela se terminait à la vitesse de la lumière et que c’était toujours une déception pour la fille, surtout quand elle avait déjà de l’expérience. Alors autant le dire, je n’étais pas du tout certain d’avoir le courage de faire ce qu’il faudrait pour y arriver. Mais ouais, il était grand temps pour moi de passer le cap et lorsque l’on fut nu, et lorsque le moment arriva réellement, je ne crus pas m’être montré aussi nul que ça. Mais avec le stress, avec le trac et tout ça, je fus bien incapable de croire une seule seconde que j’avais réussie à l’amener là où je le voulais. Mais ce fut plaisant et je ne m’étais probablement jamais senti aussi bien, même avant les zombies, je n’avais pas le souvenir d’une aise pareille. Certes oui, avec ma main mais il était clair que c’était loin d’être pareil. C’était tellement meilleur là, d’un seul coup que c’était considérablement différent.

[color:c43a=#xx] « Si jamais tu t’apprêtes à dire que ce n’était pas terrible, je t’en empêche tout de suite. Je suis persuadé que je vais pouvoir faire mieux après que je me sois un peu reposé »


Un rire s’échappa légèrement de ma voix alors que je fermais légèrement les yeux. J’avais longuement été persuadé que dans les films, lorsqu’ils allaient se coucher après le sexe, ce n’était que du vent, que l’on ne pouvait pas être fatigué à ce point. Mais c’était de la bonne fatigue, j’étais tellement détendu que j’étais persuadé que ce serait aussi la meilleure nuit avant une éternité.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22571

× Points de vie : :
164

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love Dim 12 Avr - 23:04

RP archivé suite au départ d'Isaac. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Sky ♣ Learn to love

Revenir en haut Aller en bas

Sky ♣ Learn to love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-