PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ZOMBIE
avatar



× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
De partout.

× Avant, j'étais : :
Un être humain.

× Messages : :
891

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
©Morphine.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Sam 18 Oct - 17:28


    Lennychou & Isaacounet & Naëlou


    Le réfectoire n'a plus rien à voir avec ce qu'il était, quelques heures auparavant. A quinze heures, comme convenu, il a fermé ses portes pour laisser aux organisateurs le temps de tout mettre en place. Et, trois heures trente plus tard, le spectacle est bluffant. Les tables et les chaises habituellement alignés au centre de la pièce, sont sur le côté. Les chaises sont d'ailleurs entassées pour laisser un maximum de place. Les tables, elles, ont été placées contre les murs, et dessus sont disposés divers assiettes. Dans ces assiettes, il y a de tout : chips - pas toujours très très bonnes -, fruits en tout genre - la plupart cultivés ici même dans la zone -, légumes - idem que pour les fruits -, et même des bonbons !! Bon sang, où sont-ils donc allés chercher tout ça ? Vous n'avez pas à vous soucier de ça, soyez rassurés. Tout ce qui compte, ce soir, c'est que vous vous amusiez ... Et pour ça, ils ont trouvé le moyen de mettre des bougies à droite et à gauche - il y en a beaucoup, à vrai dire -, et un peu de musique. Pas trop forte pour que vous puissiez vous entendre parler, mais suffisamment pour contenter ceux qui auront - peut-être envie de danser -. Oh, et j'oubliais : il y a une table entièrement réservée pour des verres, et un peu d'alcool en tout genre. La plupart des bouteilles sont poussiéreuses mais sérieusement, qui se souciera de ça ? C'est la fête, ce soir, rien de tout ça ne compte ! Enfin, pour la plupart des personnes présentes ...

    Ces trois-là sont des sur-excités en puissance. Il y a toutes les chances, donc, qu'ils décident de passer un moment de la soirée ensemble. Près du bar à alcool peut-être ? face En tous els cas, ils vont mettre de l'ambiance, ça c'est sûr !

    1) Évitez de faire plus de 500/600 mots, histoire de ne pas faire durer le RP quinze ans ... Idem pour le temps de réponse, faites au mieux pour que ça ne traîne pas trop en longueur. I love you

    2) Fawkes et/ou Leandro viendront peut-être vous rendre visite à un moment ou un autre, qui sait, ils aiment bien s'incruster.

    3) Et respectez l'ordre de passage, pour ne laisser personne dans l'embarras. face

    4) Il sera possible, si vous le souhaitez de changer de sujet, de quitter celui-là et d'en intégrer un autre, vous voyez ? Suffit de mpotter Aileen, qui se chargera de mettre ça en plus. yeux

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Dim 19 Oct - 23:56

isaac, naël & lenny
party all night long !
La musique résonnait au loin à travers les couloirs, l'écho la déformant et l'adoucissant au fur et à mesure que le son traversait la Zone. On l'entendait à peine dans l'espace habité par les Aguirre, et pourtant, Lenny dansait déjà. Il n'avait jamais été qu'un piètre danseur ; il se contentait donc de balancer ses hanches de gauche à droite et de droite à gauche, alternant avec un mouvement festif mais ridicule de la tête. « Alleeez ! Ca va être fun, tu le sais ! Te prive pas d'un moment pareil par pur « principe » ! Viens ! » Son large sourire finit par contaminer sa tante, et même sa mère lacha un petit « YES ! » victorieux quand Maggie se décida à lever ses fesses du matelas sur lequel elle dormait – et boudait. Lucy fit un espèce de roulement d'épaules – sa manière à elle de danser, comme quoi la bizarrerie du garçon ne venait pas que de sa maladie mais était bel et bien génétique – et attrappa la main de sa sœur pour l'entrainer vers leur « garde-robe ». Le mot était évidemment excessif quand on voyait que cela consistait à un tas de vêtements en mauvais état, gardés aussi propres que le permettaient leurs conditions de vie. C'était déjà mieux que les loques qu'ils portaient tous trois en arrivant dans la Zone 51. « Grouillez vouuus ! » L'excitation de Lenny était à son comble. Il comptait profiter de cette soirée à fond, et surement se laisserait-il aller, pour cette occasion particulière...
Le trio des Aguirre fut bientôt prêt. Lenny avait revêtu une chemise aux motifs hawaïens qu'il avait trouvé lors de sa dernière expédition à l'extérieur des barrières anti-zombies à la place des éternels t-shirts délavés qu'il portait, et avait nettoyé tout spécialement son jean la veille. Il n'avait cependant pas prit la peine de chercher de quoi coudre le trou qui montrait son genou. « De toute façon, c'est à la mode, » avait-il expliqué avec sérieux à sa mère quand elle le lui avait fait remarquer. Il complimenta les femmes de sa vie sur leurs tenues respectives, qu'elles avaient façonné de leur mieux avec ce qu'elles possédaient, et ils s'étaient mis en route vers le lieu de vie principal ici. Un cri de stupéfaction avait échappé au jeune homme quand ils avaient franchi les portes face à la métamorphose du lieu. Il avait certes participé à certaines de expéditions au cours desquelles ils avaient trouvé les éléments festifs essentiels pour rendre cette soirée possible ; il avait certes proposé son aide au début de l'après-midi pour tout mettre en œuvre ; mais maintenant qu'il avait l'occasion d'observer le résultat, il était époustouflé. Pour un peu on aurait pu prendre la pièce pour une salle de fête de village. On aurait pu oublier l'apocalyspe zombialesque. On aurait pu oublier qu'on devait se battre pour survivre. Et Lenny était bien décidé à oublier tout cela et à se concentrer sur ce qu'il savait le mieux faire : s'amuser ! Son sourire lui grimpait jusqu'aux oreilles, et il claqua deux gros bisous baveux sur les joues de Maggie et de Lucy avant de les quitter, tout en leur ayant fait promettre de passer un bon moment ce soir et de ne surtout pas rentrer trop tôt.
Il repéra rapidement son meilleur ami et se dirigea droit vers lui, véritable tornade sur son passage, il bouscule tout le monde. « Heeeey ! » s'exclame-t-il avant d'enserrer rapidement Isaac entre ses bras. Se reculant il se tourne alors vers Naël qui est en compagnie du brun, et lui fait également une accolade, même s'il est beaucoup plus grand que lui. « Comment ça vaaa ? » Pour un peu on le prendrait pour un hystérique.
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Ven 14 Nov - 15:07

Une fête. C'était assez peu croyable, en réalité. Bon, on allait pouvoir me prendre pour une folle, et cela, dans n'importe quelle situation. Je ne voulais pas que l'on s'imagine une seule seconde que je n'étais pas d'accord avec le fait qu'il faille se détendre. Mais dans la situation actuelle, on ne pouvait pas non plus nier le fait que ça n'avait absolument rien d'évident. C'était une grosse prise de tête. Et j'avais beau prétendre que c'était différent, ça ne l'était pas. Ces zombies avaient changé la donne, aujourd'hui, on ne savait plus ce qu'il était bon de faire pour que les gens ne nous prennent pas pour des fous euphoriques. Mais je n'étais pas comme ça, et je refusais d'imaginer que je pouvais le devenir une seule seconde. Ce n'était pas comme ça que cela fonctionner. Ca ne fonctionnait jamais comme ça, de toute façon. Et j'avais un peu l'impression que c'était plus simple comme ça, en plus du reste. C'était éreintant, et prise de tête, mais je faisais de mon mieux. La fête de ce soir, je n'étais pas certain d'avoir la bonne humeur nécessaire pour y participer. Mais je savais que ça finirait par venir. Je savais aussi que je pourrais compter sur mes amis pour me sentir mieux. Ne serait-ce que sur Lenny, par exemple. Avec lui, on ne pouvait tout bêtement pas s'ennuyer, et je ne m'en plaignais pas, c'était justement ce que je cherchais. J'avais envie de faire la fête et je savais que c'était ce qui allait arriver si je restais avec lui. Oui, j'en avais envie finalement. Les lamentations avaient bien assez duré, à l'heure actuelle, pour continuer comme ça. La preuve, lorsque j'entrais dans la salle, il se précipita vers moi pour me prendre dans ses bras, ce qui m'arracha un rire certain. J'étais content de le voir et de l'avoir vu débarquer dans la zone. Non loin de là, mon regard se posa sur Naël. Oui, la soirée ne pourrait certainement pas être mauvaise. Je savais aussi de source sûre que ce n'était pas toujours facile, mais j'avais appris à faire avec, j'avais appris à aller de l'avant, que cela me plaise ou non. Et c'était surtout à moi d'arrêter de tourner en rond, sinon, les choses n'allaient pas forcément très bien se passer. Bordel, je me baratinais moi-même. J'avais envie de passer du bon temps, j'avais envie de me détendre et de souffler un bon coup et c'était à moi de faire en sorte que cela arrive. A moi et à moi seul. Et ce soir, il allait falloir vraiment tout faire pour passer une bonne soirée. Je savais que nous pouvions le faire.  « Allez Lenny, ce soir, on met le feu et on montre à tout le monde que l'on peut s'amuser dès que l'on s'en donne un minimum la peine ! Okay ? ».
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2453

× Points de vie : :
15

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Lun 17 Nov - 17:26



party all night long
When I walk on by, girls be looking like damn he fly. I pay to the beat, walking on the street with in my new lafreak, yeah. This is how I roll, animal print, pants out control, it's real fool with the big afro. They like bruce lee rock at the club. Girl look at that body !
Une fête ... Mais quelle délicieuse idée les dirigeants ont eu ! Pour une fois ... Parce qu'on ne peut pas dire qu'ils brillent pour leur sympathie de manière générale. C'est le sourire jusqu'aux oreilles que Naël débarque, pile à l'heure, dans le réfectoire. Et il admire complètement la toute nouvelle décoration des lieux, ils ont mis beaucoup d'efforts pour parvenir à ce résultat. L'endroit est métamorphosé. Naël balaye l'espace du regard, et remarque très vite Isaac. Il a beau ne pas le montrer, il l'aime bien ce petit. Et il le connaît assez pour savoir qu'il préférera rester sur ses gardes, plutôt que de profiter de cette soirée pour se détendre un peu. Naël fera tout en oeuvre pour lui faire changer d'avis : il en a bien besoin. D'un pas lourd, il se rapproche de lui et vient se poster à ses côtés. « Salut Isaac ! » Lance-t-il, large sourire aux lèvres, avant de donner une petite tape dans l'épaule du gars. Signe d'affection ... Oui, vraiment. « Et salut Lenny ! » Ajoute-t-il en voyant s'approcher le brun. Qui ne tarde pas à le prendre dans ses bras. Un peu mal à l'aise, Naël reste immobile, mais conserve son sourire. Rien, ce soit, ne pourra lui faire perdre celui-là. Pour une fois qu'ils peuvent s'amuser, en effet, ils doivent en profiter, et y parvenir à tout prix. Quit à foutre le bordel dans l'ordre qu'ils ont mis en place ce soir exceptionnellement. Et tant pis, aussi, s'ils doivent gêner des gens pour ça. « On va mettre le feu ! Faut bien les dévergonder ces petits, pas vrai ? » Sa voix rauque passe presque inaperçu - pour quiconque n'est pas assez près de lui -, faute à la musique et au brouahah ambiant. C'est qu'ils ont l'air de ne pas avoir vraiment besoin d'eux, autour. Même s'ils sont tous très sérieux. Et Naël remarque aussi que leurs sourires sont crispés. Bah alors, on a toujours pas confiance en la zone ? Leur précieuse zone n'est pas encore assez bien ? Pourtant, les dirigeants font des efforts, pour le coup. « Vous voulez boire un coup ? » Naël se propose tout naturellement à aller chercher ce qu'il faut. Rendre des services et tout ça, ça ne le dérange pas. Et surtout pas quand il s'agit d'Isaac et Lenny !
(c) AMIANTE



_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Dim 23 Nov - 19:06

isaac, naël & lenny
party all night long !
Après s'être assuré que Lucy et Maggie se sont bien mêlée à la foule, le sourire aux lèvres, Lenny se dirige directement vers Isaac sans hésiter une seule seconde. Il sait que sans cela, le brun risque de passer la soirée sur ses gardes, immobile ou hypnotisé par Skylar qui doit être là, quelque part, sauvage et magnifique. La réponse de son meilleur ami lui arrache un large sourire. Apparemment, il lui faudra déployer moins d'efforts pour qu'il se lache et ne montre enfin sa véritable personnalité, dénuée de peur et de retenue. Il relève le menton vers Naël, content de ce soutien dans la soirée dévergondage qui s'annonce. Il est quasiment sur qu'il n'y a pas mieux comme compagnie pour passer un excellent moment. Un rire lui échappe, guttural, qui se répand autour d'eux, attirant les regards étonnés de quelques survivants alentours, qui ne parviennent pas encore à se détendre suffisamment. Mais il se fiche bien de ces gens-là, et pour répondre à Naël il pointe du doigt Isaac sans cacher la gentille moquerie qui se cache dans ses propos : « Faut surtout dévergonder celui-là ! » Un nouveau rire ponctue ses dires avant qu'il ne se mette à danser à nouveau, sur place et discrètement, mais tout de même. Ben quoi, on a bien dit qu'il fallait s'amuser non ?! Et il adore cette chanson. « Hmm, hm, lalalaaa, » chantonne-t-il, parfaitement ridicule. Rien ne saurait l'arrêter cependant, et surtout pas la peur du ridicule, qu'il n'a jamais ressenti. Un concept bien stupide, si on lui avait demandé son avis d'ailleurs, surtout dans la situation actuelle. Ils étaient tous en danger de mort, alors autant profiter à fond du temps qu'il leur restait plutôt que de rester planter là comme des stalagmites. « Ouais j'veux bien ! Le plus fort que tu trouves, eh ? » répond-il à Naël qui disparaît aussitôt dans la foule, avant de réapparaitre aussi rapidement, trois verres dans les mains. Lenny se saisit de celui qu'on lui tend. « On trinque ?! » Et d'engloutir immédiatement après trois grosses gorgées, avant de lacher un bruit exagéré de soulagement. « Haaa ! Ca fait du bien ! » Il adresse un grand sourire aux deux hommes qui l'entourent avant de tourner la tête vers l'extérieur de leur petit cercle. Une expression consternée se saisit de son visage et il se penche vers Isaac et Naël, montrant du pouce les « autres » indistinctement. « Ils ont l'air de se faire chier comme des rats morts... Ca vous dit de mettre un peu d'ambiance ? » Il sait parfaitement en proposant cela qu'ils seront tous les deux emballés par l'idée. Il ne leur reste plus qu'à savoir quoi faire pour que les survivants reprennent vie au rythme des basses qui résonnent dans la salle.
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.


HJ : j'espère que c'est ok d'avoir fait partir et revenir Naël ? Sinon je change 05
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Mar 2 Déc - 14:59

Incapable de tuer des zombies ou peut-être trop froussard pour le faire, je ne pouvais pas nier que j’avais toujours été de l’aventure, toujours été motivé pour affronter les événements ou ce genre de chose. Que je sois prêt ou courageux, j’étais toujours là, j’étais toujours motivé et toujours de la partie. Je ne prétendais pas être la personne la plus courageuse du monde, puisque je ne l’étais pas, mais je ne pouvais pas non plus nier le fait que la situation me paraissait amusante, drôle, et j’en passais. Aujourd’hui, il n’était pas question de zombie ou de risque inutile, il n’était pas question de grand-chose si ce n’était d’une fête, d’une célébration entre nous. Et bordel, j’étais persuadé que cela allait faire du bien à chacun de nous. Ou alors peut-être que les grands aventuriers ne seraient pas capable de comprendre, ceux qui passaient leurs temps dehors, à affronter les zombies, à risquer leurs vies. Mais je m’en moquais, lorsque je sortais, je songeais toujours au retour, je savais que rien, ni personne, ne pourrait me faire du mal, j’en étais parfaitement convaincu. Oui, j’étais convaincu que cela allait être une très bonne soirée, surtout lorsque l’on voyait à quel point l’ambiance pouvait être bon enfant. J’étais convaincu que ça allait être l’éclate. Allait-on vraiment mettre le feu, je n’en avais pas l’ombre d’une idée, peut-être oui, mais nous allions nous éclater, dans tous les cas, et ça, c’était ce qu’ily avait de plus important. « Me dévergonder ? Voyons ! Je suis un bad boy ! ». Mais je me mis à rire parce que je n’en étais absolument pas un et que oui, il faudrait surtout le faire, pour que je puisse vraiment me bouger, ne serait-ce qu’un peu. Il était fou de voir à quel point je pouvais sembler ridicule, parfois. Là, aujourd’hui, j’avais réellement envie de me détendre et pour cela, je savais que je pouvais facilement compter sur Lenny et Naël pour m’amuser. Un sourire se dessina bien vite sur mes lèvres alors que ce dernier proposait d’aller chercher de quoi boire. « Oui, quelque chose de fort, surtout si vous voulez que je danse aussi mal ! ». C’était bon enfant, on riait, on s’éclatait. Et je restais convaincu que nous allions réellement être bien ce soir. Je le sentais. Mettre l’ambiance ? Pourquoi pas ! Encore fallait-il que l’on puisse se mettre d’accord sur la méthode à utiliser. Après tout, il était parfaitement possible pour nous de foutre le bordel mais de façon trop désorganisé pour amuser la galerie. Mais Lenny semblait avoir un plan, il n’avait qu’à nous le déballer pour que l’on puisse voir de quoi il serait question. Et je serais que nousa lliosn vraiment nous éclater. J’en étais parfaitement convaincu. « Balances ton idée, alors ! ». Lenny était toujours celui qu’il fallait voir et avec qui il fallait organiser les plans, pour arranger une fête, pour que l’on s’éclate ou ce genre de chose, et de ça, j’en étais pleinement convaincu. Alors oui, je savais que l’on pouvait compter sur lui, et ce, peu importait la méthode qu’il souhaiterait utiliser. De toute façon, j’étais également convaincu que Naël suivrait le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2453

× Points de vie : :
15

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Lun 8 Déc - 18:04



party all night long
When I walk on by, girls be looking like damn he fly. I pay to the beat, walking on the street with in my new lafreak, yeah. This is how I roll, animal print, pants out control, it's real fool with the big afro. They like bruce lee rock at the club. Girl look at that body !
L'ambiance entre les trois compères est bonne - comme d'habitude, en fait -, mais on ne peut pas en dire tout à fait autant pour les autres survivants. Dans un éclat de rire, Naël s'écarte d'Isaac et Lenny pour aller chercher trois verres. D'une boisson forte, bien sûr. Comme s'il pouvait avoir l'idée de ramener de l'eau. C'est la fête, ce soir, et il compte bien en profiter à fond. Sur le chemin, il remarque sans grande difficulté les visages fermés de la plupart des gens présents. Mais il ne s'en soucie pas ; ce n'est pas ça qui va l'arrêter ! Il ne perd pas trop de temps, verse un peu de whisky - en provenance d'une vieille bouteille poussiéreuse, mais qui se soucie de ça ? - dans le fond des verres, avant d'y ajouter un peu de coca - vieux, sans bulles, et peut-être même plus très bon -. Mais tout le monde s'en fout. Ce n'est plus comme avant : il ne suffit plus qu'une bouteille de soda soit ouverte deux jours pour qu'on se décide à balancer ce qu'il en reste. Oh non, ça ne se passe plus comme ça. C'est même un miracle qu'ils aient réussit à trouver tout ça. Bref, Naël s'empresse de retourner auprès des deux mecs, Lenny en train de gesticuler sur place de manière tout à fait hilarante. Ça le fait sourire comme un con. C'est bien mieux d'être avec eux, plutôt qu'avec les autres coincés du cul présents dans la salle. Enfin, la plupart d'entre eux sont comme ça, il y a quelques exceptions. Exceptions dont font partie Isaac, Lenny et Naël. Ce dernier boit son verre en quelques gorgées précipités. Il n'a pas spécialement besoin d'alcool pour se détendre ou se permettre de faire n'importe quoi - loin de là -, mais ça ne peut que lui faire de bien. Cela fait une éternité qu'il n'a pas touché à une goutte de ça ! Et, de manière tout à fait paradoxale avec la brûlure qu'il sent dans sa gorge au passage du liquide, ça fait un bien fou. « Perso', toutes mes idées me paraissent soit irréalisables, soit suicidaires. Je suis sûr que vous voulez pas entendre ça ... » Il faut dire que Naël est le pro' dans la confection de plans tous plus foireux les uns que les autres. Pas quand il est à l'extérieur - enfin, pas toujours -, mais là oui. Il hausse les sourcils, se tourne vers Lenny. « Sinon, on peut tout simplement aller danser au milieu de la pièce. Mais j'suis pas convaincu qu'on nous suive. » Un sourire carnassier étire ses lèvres à cette pensée. En fait, il n'est pas juste indécis à propos de tout ça : il sait que le pourcentage de chance qu'on les suivre est faible. Très, très faible.
(c) AMIANTE



_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Mar 16 Déc - 15:33

isaac, naël & lenny
party all night long !
Son rire se répandit, encore plus fort, suite au commentaire ironique d'Isaac. Lenny était pourtant persuadé qu'à une époque, il n'aurait absolument pas eu besoin d'alcool pour passer une bonne soirée. Mais le monde avait changé, les gens avaient changés – lui seul semblait être resté parfaitement identique, si peu perturbé par le fait que les humains deviennent des zombies après leur mort à moins qu'on ne les brule ou qu'on ne les décapite. Les façons de se détendre avaient également changé, pour ne pas dire disparu, et cette occasion de faire la fête était si rare qu'on avait l'impression d'avoir oublié comment s'y prendre. Heureusement, entouré des deux lascars qu'étaient Isaac et Naël, il avait le sentiment qu'ils retrouveraient rapidement leurs marques. D'ailleurs, le plus vieux fendait la foule, trois verres à la main, au grand plaisir du brun qui l'accueillit à nouveau dans leur petit cercle avec un énorme sourire. Les trois hommes trinquièrent donc dans la joie et la bonne humeur, se précipitant sur la liqueur comme s'ils n'avaient jamais rien bu d'aussi bon. Après plusieurs mois sans alcool et sans sucreries variées, à se nourrir des produits de la terre, des restes trouvés dans les entrailles des ruines qu'ils croisaient, et à boire de l'eau à moitié croupie la moitié du temps, ce jugement n'était pas si loin de la vérité. Lenny ferma les yeux un instant en profitant de la chaleur qui se répandait dans sa gorge, dans son ventre, puis qui s'étendait doucement à tout son corps. Il avait oublié à quel point cette sensation était agréable. Il prit une nouvelle gorgée du cocktail tout en entrainant ses compagnons vers un nouveau défi : répandre l'esprit festif qu'eux trois seuls avaient l'air de ressentir et d'accueillir. Même Maggie était davantage à son aise que ces deux hommes raides comme des piquets qui lançaient des coups d'oeil furtifs tout autour d'eux. Même Lucy savait mieux profiter des petites choses de la vie que ce couple qui faisait semblant de danser, les deux pieds ancrés au sol. Le mexicain ne put s'empêcher de rire à la première réponse de Naël. Si lui-même était prêt à suivre le brun dans ses aventures les plus folles, il n'était en effet pas certain que cela soit du goût de tous, surtout pas des fondateurs. Et il ne cherchait pas à s'aliéner la belle Snow... Par contre, la seconde proposition fit briller des éclats d'étoiles dans ses yeux sombres. « Mais si ! Faut juste les prendre par la main. » Il lança un clin d'oeil aux deux hommes en s'éloignant d'eux, joignant le geste à la parole. La chanson suivante démarra et Lenny attrappa une petite dame par la taille, la faisant tourner sur elle-même en la regardant droit dans les yeux. Elle rougit et gloussa un instant avant de se mettre à danser, entrainant dans son sillage un grand monsieur avec un chapeau, qui s'empressa de prendre la place du jeune garçon quand il se tourna vers une autre femme. C'était comme ça qu'on faisait bouger les choses : en douceur. Il envoya un sourire éclatant à ses amis en se rapprochant imperceptiblement d'eux, faisant tournoyer des victimes plus ou moins résistantes.
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Lun 22 Déc - 10:43

Faire la fête, nous amuser et nous détendre pour des broutilles, c’était fou, ou en tout cas, j’avais l’impression que c’était fou et que parfois, je ne savais plus où donner de la tête. J’étais un peu paumé parce que je ne pensais pas que ce genre de chose allait se produire. J’en venais à me demander si Skylar était là, quelque part en train de s’amuser. J’espérais qu’elle n’était pas seule dans son coin mais puisque je ne la voyais pas, il n’y avait pas grand-chose à en dire. Si je m’étais mise à la chercher, si je m’étais mise à lui courir après, cela ne lui aurait pas plu. Cela pouvait sembler dingue, mais je savais que cela ne lui aurait pas plu, pour la simple et bonne raison qu’elle voudrait que je profite de ce genre de chose. Mais il revînt alors vers les garçons pour se concentrer sur eux parce que bordel, il était ridicule de continuer à penser à sa copine quand on avait enfin l’occasion de s’amuser. Non qu’il ne veuille pas penser à elle mais il ne pouvait pas nier qu’il avait enfin l’occasion de se poser, et c’était ce qu’il y avait de bien plus important que le reste. Il était hors de question pour moi de me prendre la tête pour des broutilles, cela n’aurait pas franchement servi à grand-chose ; IL était temps pour moi de me reprendre. Cela n’allait pas être simple. « J’avoue, je n’ai pas vraiment envie de tenter l’expérience suicidaire Naël. On a enfin l’occasion de s’éclater, ce n’est pas pour finir au bûcher, non ? ». Je me mis à rire doucement, malgré tout, la curiosité était évidente, pour la simple et bonne raison que c’était dingue tout ça, c’était du gros bordel, de toute évidence. Danser ? Ouh là, c’était à peu près aussi suicidaire que les idées de Naël, j’en étais convaincu. « Je ne sais pas danser les gars, vous êtes prévenus. Si je me vautre, c’est quand même du suicide de popularité ! ». Comme si j’étais populaire tiens… Mais il était toujours amusant de l’imaginer. Et de toute manière, j’étais également convaincu d’une seule chose, c’était que même si les autres ne venaient pas nous rejoindre sur la piste, au moins, nous allions nous éclater. Et lorsqu’ils verraient ce qu’ils rataient, soit ils viendraient avec nous, soit ils regretteraient longtemps de ne pas l’avoir fait. « S’ils ne viennent pas, ils vont être jaloux parce qu’on va s’éclater ! ». Mais je fus bien obligé de voir que Lenny semblait avoir trouvé ce qu’il fallait pour motiver les gens. Voilà qu’il réussissait à faire danser les gens ! C’était fou et tellement cool qu’il n’y avait rien d’autre à ajouter. C’était parfait. Cela commençait à danser, à droite et à gauche et pour ma part, c’était amplement suffisant. Je décidai alors de le rejoindre, non sans avoir donner une tape dans le dos à Naël. Et avec moi, j’emportais une enfant d’une dizaine d’années qui ne semblait attendre que ça…
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2453

× Points de vie : :
15

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Dim 28 Déc - 1:30



party all night long
When I walk on by, girls be looking like damn he fly. I pay to the beat, walking on the street with in my new lafreak, yeah. This is how I roll, animal print, pants out control, it's real fool with the big afro. They like bruce lee rock at the club. Girl look at that body !
Les idées de Lenny sont brillantes, bon sang. Naël n'est pas un grand amateur de danse, de base. Pourtant, il n'a qu'une seule envie ce soir : bouger son corps au beau milieu de la piste, et au rythme de la musique de fond. Il faut dire que cela fait un sacré bout de temps qu'une telle occasion ne s'est pas présentée. Ils ont la possibilité de se défouler et de s'amuser, pourquoi passer à côté ? Ce serait complètement con. Pour une fois, Naël va pouvoir laisser parler son côté immature - il le fait en toutes circonstances de toute façon - sans qu'on le juge ou qu'on le regarde de travers. Et cette fois il ne sera pas seul : Lenny et Isaac auront l'air de gamins, tout comme lui. Non pas que ça le gêne, d'être considéré comme un vrai gamin hein, mais c'est toujours plaisant d'être presque dans la "normalité" pour une fois. Surtout que c'est Lenny qui, le premier, s'élance sur la piste de danse. Enfin, piste de danse, c'est vite dit ... Ce n'est rien d'autre que le sol fort désagréable du pré-fabriqué dans lequel la soirée se déroule. « Tu te vautreras pas, va. » Un sourire carnassier étire les lèvres de Naël. Il ne peut pas être persuadé de cela, si Isaac ne sait pas danser personne ne peut rien pour lui. Et, de toute façon, il trouverait cela très amusant. Ce serait justement un bon moyen de réveiller tout le monde et de les détendre un peu ... Ils ont tous l'air si tendu. Enfin, exceptés les quelques personnes que Lenny a d'ores et déjà commencé à embarqué dans une danse endiablée. Naël passe les premières secondes à observer Lenny et Isaac en train de danser, un sourire amusé aux lèvres. Mais il ne perd pas plus de temps ; chaque minute est importante, désormais. Ça l'était déjà avant, l'apocalypse l'a nettement renforcé. « C'EST PARTIIIIIIIIII ! » Hurle-t-il juste avant de s'élancer en avant, et d'attraper le bras d'une femme un peu âgée qui passe à côté de lui. Il enchaîne divers pas de danse, parfois avec la dite-femme, parfois seul. C'est qu'elle ne peut pas trop en faire, non plus ! « C'était plus facile qu'on l'imaginait, hein. » Lance-t-il à Isaac et Lenny, pas bien loin de lui. Il aura quand même fallu qu'ils lancent tous les trois le mouvement - enfin Lenny plus qu'autre chose - mais le résultat est plutôt probant. Une dizaine de personnes s'est lancée, un vrai miracle que l'on ne vit peut-être qu'une fois dans sa vie !! Et Naël qui, pour une fois, n'a pas l'impression de passer pour un demeuré de première catégorie, compte bien en profiter ... Jusqu'au bout de la nuit !!
(c) AMIANTE



_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Ven 30 Jan - 16:55

isaac, naël & lenny
party all night long !
Ca y est, ils dansent. Non seulement Lenny, avec son aisance habituelle, remplit le centre de la pièce de sa présence lumineuse, tournoyant sur lui-même et se retenant abilement de trébucher sur ses propres pieds, encombrés comme toujours par son corps et ses membres démesurés ; mais Isaac l'a suivi et il se déhanche désormais de manière gauche dans un coin de la piste improvisée, une petite fille à ses côtés arborant un gigantesque sourire, ses yeux brillants levés sur le jeune homme. Naël ne tarde pas à les rejoindre à son tour, son hurlement introducteur arrachant au mexicain un large sourire appréciateur en direction de son ami ainsi qu'un hochement de tête rieur. Dans leur sillage, les trois hommes ont entrainé une dizaine de personnes. Et, bien que la majorité de la pièce soit encore peuplée de survivants qui se tiennent debouts et immobiles, Lenny sent que leur initiative a modifié l'atmosphère générale. Les sourires se détendent peu à peu, la rumeur des conversations s'intensifient, et parfois même il entend un rire à droite ou à gauche. Il se fiche bien qu'on se moque d'eux si cela détend les esprits, il se moque bien d'avoir l'air ridicule si tout le monde se sent bien : il faut cela pour que lui-même se sente bien. Il se fait même la remarque que, pour une fois, il arrive à être exhubérant sans avoir l'impression d'être en crise, et il est heureux que son hypomanie le laisse profiter pleinement de cette soirée avant de reprendre possession de son être. Il lache la cinquième personne qu'il a embarqué contre son gré dans la ronde, et si la demoiselle fait mine de s'éloigner, elle révise rapidement son attitude lorsque son regard croise celui d'une de ses copines, fermé, tourné vers l'extérieur et la peur. Elle lui fait vaguement signe de la rejoindre, ce qui fait sincèrement plaisir à Lenny, avant de s'approcher de la petite fille qui observe toujours Isaac avec admiration pour qu'elles dansent ensemble. Le brun se rapproche donc de Naël, qui fait un peu peur lorsqu'il danse, il faut bien l'avouer, et de son meilleur ami. Un peu essouflé, il se contente de se dandiner sur place en souriant à l'affirmation du plus vieux. « Ouais ! » lache-t-il entre deux halètements, avant de jeter à nouveau un regard autour de lui. Il reprend doucement son souffle en espérant que le mouvement ainsi lancé ne s'essouflera pas dès qu'il arrêtera de pousser les gens à danser. C'est qu'il a aussi envie de s'amuser autrement ! « Bon, on a lancé la chose, mais faut pas s'arrêter là ! » lance-t-il donc à ses camarades avec un regard amusé. Il veut suggérer un jeu d'alcool mais les ressources ne sont pas suffisantes, ni au niveau de la boisson, ni au niveau des joueurs. Il lève un sourcil interrogateur en fixant les deux hommes qui lui font face, dans l'attente d'une suggestion, un sourire ravi aux lèvres. Cette soirée promet d'être pleine d'excellentes surprises !

désolée pour le délai et la fin, j'avais pas d'idée lumineuse cache
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Ven 6 Fév - 9:46

Si le destin veut que je m’écrase sur le sol, je le ferais et rien ni personne ne pourra rattraper cela, encore moins mon égo ou ma fierté. Et je pourrais alors me vanter d’avoir fait rire tout le monde, parce que mine de rien, ce n’est pas vraiment quelque chose dont on peut aisément parler, dans notre situation. Les zombies ne sont pas drôles, la mort et la destruction non plus. De ce fait, on ne peut pas se vanter de pouvoir s’amuser de beaucoup de choses. Mais malgré tout, je ne suis pas certain d’avoir envie de m’écraser comme ça, sur le sol, devant autant de monde. Je ne suis déjà pas très doué pour survivre, si en plus, on découvre que je suis nul en danse, je suis persuadé que l’on arrêtera de réfléchir et on me foutra dehors. Bon okay, je sais que j’abuse un peu mais c’est toujours plus amusant comme ça. Mais à vrai dire, je ne crois pas un mot de ce que Naël peut bien dire. Je sais que je vais me ramasser en beauté, et je m’en moque, j’ai envie de me détendre et je sais que notre trio en est capable. C’est la seule chose qui puisse vraiment avoir de l’importance à mes yeux, et c’est aussi la seule chose à laquelle je songerais. Je me mets à rire, lorsqu’il se décide à nous rejoindre et qu’il se met à hurler. Je vois des sourires sur quelques visages. De l’amusant, ainsi que de l’intérêt. De l’envie, parfois. Je sais qu’ils n’osent pas, mais il faut bien que l’on puisse souffler un bon coup avant de s’écrouler dans ce monde qui n’a rien à nous offrir. C’est à nous de faire ce qu’i lfaut pour que cela aille. Et à personne d’autre. Alors oui, peut-être que rien n’est jamais très drôle. Mais je suppose que ça peut facilement le devenir, et c’est tout ce qui compte. De mon point de vu, en tout cas. « Carrément plus facile même ! ». Je n’arrête plus de danser et de rire. Je me sens bien. Mieux que je ne l’ai été depuis bien longtemps et je ne sais même pas vraiment d’où ça vient. Peut-on vraiment, le temps d’une soirée, oublier tout ce qui a pu se passer ? Peut-on vraiment faire comme si le monde n’était pas en train de mourir ? Je ne le sais même pas… Au final, beaucoup de personnes finissent par arriver sur la piste, ce qui n’est pas plus mal. Ils ont juste besoin de décompresser et de sentir aussi, qu’ils ont le droit de le faire. Dans le fond, c’est surtout ça qui nous manque, c’est une raison de souffler, une raison de dire au monde « merde, mais je suis encore là ! »[/color]. Et cette occasion, c’est ce soir. Bien sûr qu’il n’est pas facile de l’avouer, de se dire qu’aujourd’hui, tout est différent, mais puisque ça l’est, autant en profiter. « Bah là, je ne sais pas, y a déjà une bonne ambiance ! Niveau musique, on n’a pas grand-chose malheureusement… A moins que l’un de vous sache jouer de la trompette, on ne va pas pouvoir faire mieux ! ». Mais i lnous faudrait une idée. Malheureusement, je sèche tellement que c’est déprimant. Je ne sais plus comment il faut s’y prendre pour s’amuser. Je ne connais plus la recette magique….
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2453

× Points de vie : :
15

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Dim 8 Fév - 17:54



party all night long
When I walk on by, girls be looking like damn he fly. I pay to the beat, walking on the street with in my new lafreak, yeah. This is how I roll, animal print, pants out control, it's real fool with the big afro. They like bruce lee rock at the club. Girl look at that body !
Naël danse sans se soucier du monde. Il oublie tout. Il laisse la musique l'habiter. Comme d'habitude, il se fiche pas mal d'avoir l'air ridicule, de danser de manière tout à fait ... inhabituelle. Seul compte l'amusement. Celui du plus grand nombre, tant qu'à faire. Le trio a tôt fait de lancer une danse collective ; les gens se lâchent, se lancent sur la piste de danse et oublie eux aussi l'état désastreux de notre monde. Naël ne peut que sourire face à ce spectacle, les visages souriants, les personnes coincées qui trouvent le courage de se mettre un peu plus en avant. Il est insensible et a beaucoup de mal à cerner les malheurs d'autrui, mais il n'en reste pas moins un grand gamin. Un grand gamin qui apprécie énormément ce retournement de situation : les gens se lâchent. ENFIN. La respiration courte, Naël retourne auprès de Lenny et sont bientôt tous les deux rejoints par Isaac. Les deux jeunes homme ont l'air aussi épuisé que lui, ce qui n'étonne pas Naël le moins du monde. Ils se sont tous les trois déchaînés sur la piste de danse, c'est le simple retour de la médaille. Cela n'arrête pas le survivant, bien au contraire. Il sait que c'est le genre d'événements qui ne dure jamais bien longtemps : il en profite à fond. Il fait donc du sur-place, mais danse toujours plus ou moins. A sa manière, c'est-à-dire pas très bien du tout. « J'sais pas jouer de la trompette, mais de la guitare. J'suis justement pas certain que ce soit le bon truc pour mettre de l'ambiance. » Un rire s'échappe de ses lèvres à cette idée ; la guitare c'est plutôt réservé à des moments plus intimistes et calmes. Il s'imagine mal se planter au milieu de la pièce et jouer un morceau. Qui dit qu'il n'a pas tout oublié, d'ailleurs ? Ce serait étonnant mais on ne sait jamais, hein. « Sinon on peut monter le son et distribuer des verres à ceux qui n'en ont pas. » Parce que, Naël s'en doute, certains n'osent pas. D'autres ne se sentaient peut-être pas encore assez embarqué dans l'ambiance pour en arriver là. En tout cas, il a le sentiment que c'est le moment ou jamais de les pousser à quelques excès. Après tout, ils sont en sécurité ici ? Naël s'arrête brusquement de danser, et fait un pas en avant pour se planter face aux deux danseurs. « Lenny. Isaac. Prenons les choses en mains et jouons les serveurs l'espace de quelques minutes. » Son ton sérieux n'est pas vraiment en accord avec le sourire idiot qui étire ses lèvres mais il s'en contre-fout ; c'est la journée où personne n'a pas besoin de mentir ou de se cacher derrière des façades. Dansons, buvons, amusons-nous ! Et surtout : oublions, l'espace de quelques heures, l'horreur qui rôde toujours dehors.
(c) AMIANTE



_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Jeu 5 Mar - 14:17

isaac, naël & lenny
party all night long !
L'attraction qu'exerçaient les mecs qui jouaient de la guitare sur les filles avait toujours été un mystère pour Lenny Aguirre. En soirée, il avait toujours été celui qui saute dans tous les sens, ne laissant personne se reposer, entrainant une proie faussement réticente dans des pas de danse endiablée, enchainant verre après verre, un large sourire aux lèvres, oubliant dans l'alcool que ses excès n'étaient pas l'effet de la boisson qui lui brulait la gorge. Les petits cercles de jeunes filles aux yeux ronds comme des marshmallows qui se formaient autour d'une attraction aussi peu amusante qu'un unique garçon jouant des morceaux langoureux constituaient un frein à son enthousiasme qui continuait à le laisser perplexe, à travers la barrière du temps, à travers le traumatisme général, à travers l'apocalypse. « Ah ouais, t'étais ce genre de mec ? » lança-t-il, goguenard, à Nael en imitant de façon ridicule un beau parleur, guitare à la main, grattant théâtralement les cordes imaginaires. Pour ponctuer cette intervention, il effectua un petit tour sur lui même et pointa ses index sur ses amis, comme des pistolets, un large sourire aux lèvres alors qu'il se retenait de rigoler à nouveau. Mais avec tout ça, ils n'avaient pas trouvé comment continuer à attiser l'ambiance qui naissait petit à petit autour d'eux. En jetant un œil autour d'eux, Lenny remarqua que plus on s'éloignait de leur trio et plus leur petite sérénade s'essouflait déjà. Si quelques personnes se dandinaient sur la piste, deux couples seulement semblaient vraiment s'amuser, oubliant les conventions sociales, leurs inquiétudes et leur timidité pour profiter de cet instant magique. Ca pouvait très bien être le dernier, songeait le mexicain, aussi avait-il du mal à comprendre ce qui retenait les autres. La mort était au bout du couloir et ils restaient là plutôt que de danser en l'attendant. Nael le sortit de ses sombres pensées et il focalisa son regard sur lui, un peu perdu tout à coup, la voix de son ami le ramenant à la réalité. Il hocha la tête à plusieurs reprises en signe d'appréciation. D'un air arrogant, il remit en place le col de sa chemise comme s'il pouvait être élégant avec les motifs floraux décolorés de cette dernière. Il se dirigea vers le bar avec ses deux compagnons et se pencha vers deux filles pâles, adossées à la longue table. « On vous sert quelque chose, mesdemoiselles ? » demanda-t-il sur un ton jovial, et sans se faire prier il commença à répartir de l'alcool dans les petits verres en plastique qu'il trouvait à portée de main. Du regard, il scrutait la table à la recherche de boissons non-alcoolisées pour diluer chaque verre qu'il servait afin d'en fournir un maximum aux survivants de la Zone 51. « Eh, tu penses qu'on peut faire de l'alcool dans le placard à gauche de la vieille chaufferie ? » fit-il en rigolant à Isaac, en référence à une petite pièce sombre qu'ils avaient découvert quelques semaines auparavant.
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Sam 14 Mar - 21:06

Le temps d'un instant, Isaac imagina Naël avec une guitare dans la main, un large sourire sur les lèvres. Bien sûr qu'il n'oubliait pas ce qu'il s'était passé. Bien sûr qu'il était incapable d'oublier les zombies qui étaient partout. Mais lorsqu'il était là, avec ces deux mecs et qu'il cherchait de foutre l'ambiance, c'était quand même plaisant. Il avait besoin de souffler, il avait besoin de souffler un bon coup parce que c'était n'importe quoi tout ça.  « Beau gosse à la guitare ! Ca devait faire tomber les filles tiens ! ». L'ambiance était légère, on se sentait bien. Il était absolument hors de question pour lui de se pourrir l'esprit avec ce qu'il avait pu se passer jusqu'à maintenant. Les zombies étaient là, il était incapable de les oublier mais il se permettait, malgré tout, de prétendre être un peu heureux. Bien sûr, Skylar n'était pas dans le coin et cela n'avait rien de facile à assumer. C'était insupportable, et en même temps, il fallait bien qu'il soit capable de s'amuser parfois, de se détendre sans que sa nana ne soit dans les parages. Mais il ne pouvait pas nier que ça lui faisait bizarre. Il profitait mais il ne se sentait pas totalement complet et à cause de ça, il ne voyait pas quoi ajouter. Un soupir s'échappa de ses lèvres mais il repoussa aussitôt ses pensées. Il ne supportait pas cette idée. Et elle refusait d'y réfléchir plus longtemps. Cela n'aurait pas servi à grand chose. Alors il se concentra à nouveau sur ce qu'il se passait dans la salle. Naël et Lenny étaient vraiment en train de foutre l'ambiance en tout cas, et il était temps pour elle d'en faire autant. Faire le serveur ? Et pourquoi pas tiens ! Il attrapa la bouteille la plus proche de lui et se mit à arpenter la salle, pour servir tout le monde. Ca allait être marrant. Il prit vraiment son boulot à cœur et s'en amusa. Et une fois sa bouteille vide, il retourna retrouver les autres.  « Faire de l'alcool dans le placard ? Si tu sais comment faut s'y prendre, aucun soucis ! Ca me va en tout cas. Ca promettrait trop ! ». Il se mit à rire à la simple évocation d'eux en train de faire de l'alcool. Mais au moins, ils seraient certains d'oublier le monde autour d'eux. Non que ce soit une très bonne idée mais elle préférait ne pas y penser. Mais ouais, il valait sans doute mieux ne pas y penser plus que ça. Il n'était pas assez doué pour créer des trucs, en fait. Il faisait de son mieux mais ce n'était pas exceptionnel. Il allait vraiment falloir qu'il se reprenne, en tout cas, il fallait trouver quelque chose à faire, il fallait à tout prix trouver une activité. Un truc pour que l'ambiance ne retombe pas parce que bah... La laisser tomber, c'était le meilleur moyen pour que le cauchemar recommence.  « Bon, les gars, on ne laisse pas l'ambiance retomber ! »
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2453

× Points de vie : :
15

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Ven 20 Mar - 17:39



party all night long
When I walk on by, girls be looking like damn he fly. I pay to the beat, walking on the street with in my new lafreak, yeah. This is how I roll, animal print, pants out control, it's real fool with the big afro. They like bruce lee rock at the club. Girl look at that body !
Naël sourit, puis se lance dans un éclat de rire. Oh, il n'est pas peu fier et l'évocation de sa fidèle guitare a de quoi le mettre de bonne humeur. En même temps, il n'y a rien, par ici, pour le déprimer et le pousser à se mettre dans un coin. Alors pourquoi n'est-ce pas le cas de tout le monde dans cette foutue pièce ? Certains ont toujours un air morose, et d'autres ne parlent à personne, leur jetant même des regards furibonds. Bah merde. C'est justement le moment ou jamais de sourire, de rire, de profiter de la vie. Celle-ci est tellement éphémère qu'il n'y a pas une seconde à perdre. L'alcool qui circule aujourd'hui est un miracle ; elle ne peut être ignorée, à moins d'être complètement timbré. Naël, lui, ne compte pas gâcher son bonheur pour une bande de coincés du cul qui refuse de baisser la garde l'espace de quelques heures ! Alors, il sourit de plus bel et répond : « J'te le fais pas dire, Isaac. » Il leur lance un sourire arrogant, plus ironique qu'autre chose. Et puis, l'imitation de Lenny n'est pas tout à fait exacte mais elle est franchement hilarante ! Impossible de mal le prendre. Surtout de la part de Naël, ce gamin intenable. Le silence s'installe de nouveau entre les trois compères, trop lourd à supporter pour Naël. Lui adore le bruit, les conversations vivantes, les débats enflammés mais surtout les conneries enchaînées. Alors, il propose de nouvelles idées, essaye de broder une solution pour les tirer de l'impasse dans laquelle ils se trouvent. Ce n'est pas encore gagné, mais c'est déjà un bon début. Et Lenny se prend très vite au jeu, tiens ... « Mais ouaaaais faut pas. A peine a-t-on une idée qu'ils gâchent tout. » Naël soupire bruyamment - un peu trop peut-être puisque quelques têtes se tournent dans sa direction - mais il les ignore. Il s'en fout, en fait. « Pfffff, pourquoi ils profitent pas de cette soirée pour arrêter de jouer les coincés du cul sérieux ? » Se lamente-t-il, encore une fois sans prendre de précaution quant à l'intensité de sa voix. Qu'ils les entendent, avec un peu de chance ça les fera bouger un peu. Faut bien continuer à rêver hein ? « Enfin, Lenny a l'air d'avoir pris les choses en main ... » Ceci étant dit, Naël jette un regard en direction du jeune homme, occupé à servir deux jeunes femmes. Elles n'ont pas l'air très heureuses d'être là mais il ne faut pas trop s'attendre à des miracles, hein ... Peut-être que Lenny réussira à les dérider ? Peut-être, peut-être pas. Naël ne porte plus beaucoup d'espoir en eux ; ils sont foutus, voilà tout.
(c) AMIANTE



_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21102

× Points de vie : :
171

× Copyright : :
© shiya (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël) Dim 12 Avr - 23:03

RP abandonné. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël)

Revenir en haut Aller en bas

PARTY ALL NIGHT LONG (Lenny & Isaac & Naël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-