[FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ZOMBIE
avatar



× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
De partout.

× Avant, j'étais : :
Un être humain.

× Messages : :
906

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
©Morphine.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Ven 6 Fév - 16:40


    Surprise motherfucker


    C'est un jour comme les autres qui débute. Enfin, à vos yeux. Rien ne dit que cela ne dérapera pas très vite et de manière tout à fait inattendue. Mais nous n'en sommes pas encore là ... un jour comme les autres, donc. Joshua part bosser au garage à huit heures précisément, comme tous les matins. Pendant une bonne heure, il tente de réparer une voiture qu'on leur a amené voilà quelques jours : celle de Nikita. Il n'y a pas grand chose à faire et heureusement, parce que la jeune femme ne tardera pas à débarquer pour la récupérer ... elle en a besoin maintenant, vous savez ? Tous ces besoins, toutes ces nécessités ne sont rien d'autre que des futilités. Et sans doute auriez-vous mieux fait tous les deux de rester chez vous ce matin ... qui sait ce qui pourrait bien vous tomber dessus au beau milieu de la journée ?

    Ordre de jeu : dans l'ordre indiqué dans le titre, en n'oubliant pas le maître du jeu, après chaque post de Joshua. coeurrose

    Ps : merci de ne pas laisser plus d'une semaine passer avant d'y répondre. ça évitera de bloquer le sujet. Pour faire plus simple, vous pouvez faire entre 500 et 600 mots maximum sans problème, et ne faites surtout pas trop long. Wink

    Ps² : le rp se déroule dans la réalité alternée. C'est aussi un flashback qui se déroule le samedi 21 décembre 2012 dans la matinée (lieu non précisé). Les rôdeurs ne tarderont pas à arriver : tout est dans le texte, commençons tranquillement ... avant que tout ne parte en grand n'importe quoi.
    Le RP ne peut donc avoir aucun impact sur les personnages et le jeu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Dim 8 Fév - 18:44

Aujourd’hui est une journée ordinaire. Je ne bosse pas. Je suis censée prendre du bon, profiter un peu. A la base, j’avais prévu d’aller en montagne me faire une bonne randonné en solitaire. Si d’habitude, je prends un guide pro ; voilà quelques mois que je profite seule. Je n’ai pas besoin de quelqu’un désormais. Je connais le chemin comme ma poche et j’aime profiter du calme, de l’absence de populace autour de moi. Oui, mais voilà. Le problème est venu plus vite que je ne le pensais. Celui d’avoir ma bagnole en panne depuis quelques jours. Elle a arrêté de fonctionner un beau matin et depuis, c’est la merde. J’ai jamais su l’origine de la panne et j’avoue que ça m’emmerde royalement. Impossible de me déplacer, de faire quoi que ce soit. Au travail, j’ai tenté un jour les transports en commun mais depuis, j’ai préféré utiliser mes jambes, c’est mieux que tout ce monde autour de moi. Trop compliqué à supporter. Et si pendant mon job, l’absence de voiture ne m’a posé aucun souci, maintenant, j’en ai besoin. Aujourd’hui, j’ai envie d’aller marcher et il me faut ma grosse tuture. Aussi, c’est un peu tendu du string que je me rends au garage. Celui-ci m’a été envoyé par l’assistance de la voiture. Et j’avoue que je regrette amèrement ce choix là. J’aurais préféré une concession connue plutôt que le garage du quartier. Ça aurait évité tant de jours d’immobilisation. Vous l’avez compris : je suis de mauvais poil et ce délai finit par me foutre en rogne.
Lorsque j’arrive au garage, je passe directement dans l’atelier sans même aller voir le bureau ou autre. Mon magnifique véhicule flambant neuf est sur le pont, suspendu dans les airs, capot ouvert. Mon pauvre bébé. J’y comprends que dalle pourtant en mécanique. Mais les voitures sont mon péché mignon. A défaut de payer une école pour des gosses ou un crédit pour une maison avec un chien dans sa niche, je me paye de bonnes caisses. Quand je vous dis que je suis née homme dans un corps de gonzesse. D’ailleurs, mon entrée se fait de manière plutôt bruyante ; aujourd’hui, personne n’aura droit à l’erreur :
- Salut les gars Ma voix se porte dans la vaste pièce sentant le cambouis, la transpiration et le métal. Puis, avisant un jeune qui bosse un peu à côté de ma chère voiture, je vais vers lui et lui demande d’une voix qui se veut polie : Bonjour à vous. Maigre sourire ne volant pas haut. En même temps, je ne vais pas faire la fille trop heureuse quoi ! Ma voiture n’est pas prête. A ce rythme là, ma journée est foutue. Posant mon sac de rando à mes pieds, j’ajoute : J’suis proprio de la Toyota noire. Qu’en est-il des réparations ? Je jette un regard désolé vers la malheureuse suspendue et ajoute d’une voix lourde de répercussions :   Disons… Que ça fait quelques jours qu’elle est chez vous… Et elle commence à me manquer ! Je la récupère quand ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Sam 7 Mar - 14:14


    Surprise motherfucker


    Une nouvelle journée de boulot tout ce qu'il y a de plus banale pour Joshua. Après avoir dit au revoir à sa campagne, il s'est rendu au garage. Par chance, celui-ci ne se trouve pas très loin de son appartement. Du coup, il n'a pas à se lever trop tôt pour aller bosser. Une demie-heure lui suffise pour se préparer et manger un p'tit truc, le matin. Et puis, c'est rare mais c'est bien son cas : c'est toujours une partie de plaisir pour lui. Il a choisi le bon travail pour sa petite personne et il n'en changerait pour rien au monde. Bon, il a de plus grandes ambitions quand même. Il aimerait bien posséder son garage un jour ou l'autre, pour devenir son propre patron. Il n'en est pas encore là cela dit et il doit bien admettre que sa vie telle qu'elle l'est en ce moment lui va bien. Il y a encore quelques ombres au tableau, notamment au niveau de son passé qui ne veut pas lui lâcher un peu la grappe mais il est heureux. Autant que Joshua Fitzgerald puisse l'être. Il travaille pendant quelques heures sans rien demander à personne et est sur le point de prendre sa pause de la matinée lorsqu'une jeune femme s'approche d'une voiture à côté de laquelle il bosse. « Bonjour ! » S'exclame-t-il. Il comprend rapidement ce dont il est question, il s'essuie les mains sur un chiffon avant de s'approcher de la dite Toyota.

    De ses mains désormais relativement propres, il prend le dossier concernant la voiture et y jette un coup d’œil. Il ne met pas bien longtemps avant d'être fixé. « Alors, on attendu une pièce que l'on doit changer. Elle a été commandée hier, elle devrait donc arriver dans la matinée. Au mieux, la voiture sera prête en fin de journée. Au plus tard, ce sera pour demain. » Explique-t-il du mieux qu'il peut. Il repose ensuite le dossier à sa place. Puis il se tourne vers la blonde, sourire aux lèvres. « Si c'est vraiment pressé, je peux me débrouiller personnellement pour faire le changement de pièce dès qu'elle sera arrivée. » C'est normal après tout : le client est roi. Et la jeune femme ne joue pas les chieuses comme certains aiment si bien le faire. Hurlant au scandale, et exigeant une plus grande rapidité. Ce qu'ils ne comprennent pas toujours, c'est qu'ils ne peuvent pas aller plus vite que les fournisseurs. C'est plutôt à eux qu'il faut se plaindre ! Enfin, pas toujours, ils font quand même en sorte de faire du bon boulot. « Ce qui signifie que vous n'aurez que quelques heures à attendre. » Ajoute-t-il, comme si c'était nécessaire. C'est surtout pour lui donner une idée du temps qu'il lui faudra. Histoire de ne pas lui donner de faux espoirs, sans pour autant la mettre dans des états pas possibles. Si elle est pressée mais pas non plus trop pressante, pourquoi pas, hein ?
Revenir en haut Aller en bas

ZOMBIE
avatar



× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
De partout.

× Avant, j'étais : :
Un être humain.

× Messages : :
906

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
©Morphine.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Sam 7 Mar - 14:36


    Surprise motherfucker


    La voiture pourrait être prête d'ici quelques heures ... Mais aurez-vous seulement le temps d'en arriver là ? Survivrez-vous jusque-là ? Dans une autre situation, ces deux questions pourraient paraître stupide. Bien sûr que l'on peut mourir à tout moment pour une raison ou pour une autre. Mais en cette journée, rien ne vous semble menaçant. En tout cas, ce sont ce que vous soufflent vos cerveaux pas encore habitués à la pire épidémie de toute l'histoire de l'humanité. Vous êtes dans le garage, que craignez-vous ? Les voitures sont à l'arrêt, quelques mecs bossent à droite et à gauche. Bref, tout semble... normal. Enfin, jusqu'à que ce que des hurlement se fassent entendre à l'entrée du garage. Qui ? Pourquoi ? Le cri strident vous poussera bien à aller y jeter un coup d'oeil ... Ce qui n'est peut-être pas l'idée du siècle, sachez-le. Mais comment se douter de l'énormité du truc ? Et comment se préparer un quelque chose de pareil ? Impossible !

    Ordre de jeu : dans l'ordre indiqué dans le titre, en n'oubliant pas le maître du jeu, après chaque post de Joshua. coeurrose

    Ps : merci de ne pas laisser plus d'une semaine passer avant d'y répondre. ça évitera de bloquer le sujet. Pour faire plus simple, vous pouvez faire entre 500 et 600 mots maximum sans problème, et ne faites surtout pas trop long. Wink

    Ps² : le rp se déroule dans la réalité alternée. C'est aussi un flashback qui se déroule le samedi 21 décembre 2012 dans la matinée (lieu non précisé). Les rôdeurs ne tarderont pas à arriver : tout est dans le texte, commençons tranquillement ... avant que tout ne parte en grand n'importe quoi.
    Le RP ne peut donc avoir aucun impact sur les personnages et le jeu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Mer 18 Mar - 8:22

Mon sourire disparaît lorsque le mécano, fort charmant, m'annonce qu'ils attendent une pièce de fournisseur. En gros, ma voiture n'est pas prête. Putain de... Non calme toi Nikita, tu l'auras ta bagnole même si ta journée est foutue. Je tente de me convaincre par tous les moyens de ne pas céder à l'énervement. Ma pauvre voiture n'a jamais passé autant de loin de moi, sa maman. Ça me rend triste et je sens un vide dans mon garage chez moi. Normal, ma bagnole n'y est pas, suis-je bête! L'homme qui me parle semble autant embêté que moi. Il est d'ailleurs arrangeant et me propose la recup du véhicule en fin de journée. En gros, ma randonnée je me la mets là où je pense. Gros soupir. Je tente une alternative:
- Et n'avez vous pas un véhicule de prêt? Peu désireuse de lui raconter ma vie, je le fais pourtant dans l'espoir de décrocher un oui: C'est un de mes rares jours de repos et je voulais aller en montagne.
Qu'il me prête sa voiture perso même, je lui dis oui oui oui. Pourtant, le destin en a décidé autrement. Et jusqu'à temps que le cri retentisse, mon seul souci reste de savoir si j'irais marcher ou non. Parce que le cri est terrible, il interrompt la conversation, me fait écarquiller les yeux. Et immédiatement, les réflexes d'agent secret se mettent en place. Ma main se pose dans mon dos ou se trouve un petit flingue. Par réflexe, je ne sors jamais sans et là, je ne l'exhibe. Les gens ont tendance à partir en couille devant une arme. On sait jamais. Il y a peut-être, dehors, une prise d'otage, ou une alerte à la bombe, ou un terroriste armé, ou un règlement de compte, ou une invasion extraterrestre. Enfin, les scénarios se veulent dramatiques. Mais je suis loin de me douter de ce qu'il se trame. Je réfléchis à toute vitesse. Il vaut mieux protéger les gens ici. On sait jamais. C'est de mon devoir.
- Euh... Je reviens. Dis-je au mécanicien avant de tourner les talons et de me rendre dehors afin de retrouver l'origine du cri. Je sens que je vais en rester sur le cul, c'est moi qui vous le dis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Lun 6 Avr - 11:48


    Surprise motherfucker


    Joshua prend quelques instants pour réfléchir à la question de Nikita. Ont-ils une voiture de prêt ? Il travaille ici depuis un bout de temps et ce n'est pas la première fois qu'on lui demande cela. Bien sûr qu'ils en ont, mais cela ne veut pas pour autant dire qu'elles sont toutes disponibles. Il va falloir qu'il aille vérifier ça sur leur base de données. Il ouvre la bouche pour lui expliquer cela, mais n'a guère le temps d'en arriver là ; un cri les interrompt. Bien vite suivi par un autre et encore un autre ... Et c'est d'un hurlement glacial dont il s'agit, à en pétrifier plus d'un sur place. Joshua y compris. Il remarque à peine que la blonde a d'ores et déjà la main posée sur une arme, alors que lui est complètement paumé. C'est quoi ce bordel ? La jeune femme le prévient qu'elle "revient" et s'éloigne sans demander son reste. Il faut bien une minute supplémentaire à Joshua pour se mettre en mouvement. Il pose ses outils dans la boîte à côté de lui, et la rejoint au pas de course. C'est n'est pas simplement de la curiosité, c'est juste son instinct qui lui souffle que ce n'est pas une simple bagarre sur le point de dégénérer.

    Joshua s'arrête à l'entrée du garage, la porte est entrouverte, alors que la grille, elle, l'est totalement. Le spectacle qui se joue sous ses yeux est absolument terrifiant. Un homme, plein de sang, est en train de ... De bouffer un autre homme. Le ventre de celui-ci est dans un piteux état, mélange d'entrailles, de sang et de dieu seul sait quoi d'autre. « C'est quoi ce ... bordel ?! » Sa question est purement rhétorique. Bordel de merde. Il se sent pris de nausée tout à coup mais il avale plusieurs fois sa salive pour faire disparaître cette désagréable sensation. Non, ce n'est pas le moment de jouer les faibles. « Putain, quelqu'un a appelé les flics ? » Il se tourne vers la cliente qu'il servait encore quelques minutes plus tôt, encore plus blafard qu'à l'accoutumée. Ce qui est non négligeable compte tenu de son teint déjà très clair. Ce n'est que là qu'il remarque son arme, ses sourcils se haussent par automatisme. C'est quoi ça ? Une blague ? Il doit être en train de rêver en fait. Oui, ce doit être ça.
Revenir en haut Aller en bas

ZOMBIE
avatar



× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
De partout.

× Avant, j'étais : :
Un être humain.

× Messages : :
906

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
©Morphine.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua) Ven 17 Avr - 17:03


    Surprise motherfucker


    Vous pouvez toujours essayer d'appeler les flics mais rien ne dit que cela vous sera d'une quelconque utilité. Dans toute la ville, ils sont appelés en renfort. Ils sont très, trop, demandés. Parce que ce que vous voyez sous vos yeux n'est pas anodin, ce n'est pas un cas isolé ... Loin de là. Le cannibale - c'est en tout cas ce qu'il semble être - délaisse sa proie, et le second homme se relève après quelques secondes, ses entrailles à l'extérieur de son corps, les yeux avides. Le spectacle est absolument dégueulasse. Et un collègue de Joshua sort du garage pour neutraliser le meurtrier ... il ne réussit pas à grand chose. Un coup de poing, et le mec se relève aussitôt avant de choper le bras du collège de Joshua qu'il mord. Et vous, agirez-vous avant qu'il ne soit trop tard ? Ou resterez-vous dans votre coin à attendre que les flics - qui n'arriveront jamais - débarquent ?

    Ordre de jeu : dans l'ordre indiqué dans le titre, en n'oubliant pas le maître du jeu, après chaque post de Joshua. coeurrose

    Ps : merci de ne pas laisser plus d'une semaine passer avant d'y répondre. ça évitera de bloquer le sujet. Pour faire plus simple, vous pouvez faire entre 500 et 600 mots maximum sans problème, et ne faites surtout pas trop long. Wink

    Ps² : le rp se déroule dans la réalité alternée. C'est aussi un flashback qui se déroule le samedi 21 décembre 2012 dans la matinée (lieu non précisé). Les rôdeurs ne tarderont pas à arriver : tout est dans le texte, commençons tranquillement ... avant que tout ne parte en grand n'importe quoi.
    Le RP ne peut donc avoir aucun impact sur les personnages et le jeu.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua)

Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK] surprise motherfucker (Nikita & Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-