[FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: [FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair Sam 7 Mar - 20:05


Un lourd soupir s’échappe de ses lèvres alors que son entrée à la zone n’a jamais été évidente. Un soupir lourd de lassitude, d’ailleurs. On vient de l’analyser sous tous les angles pour être certains qu’il n’avait pas été mordu. Certes, c’est une analyse importante et nécessaire, il ne prétend pas le contraire mais cela ne veut pas dire qu’il accepte le geste. D’ailleurs, il a envie de hurler, tant ça l’a gonflé. Il peut comprendre qu’on ne le croit pas, quand il dit qu’il n’a pas été mordu, qu’il n’a pas été blessé ou ce genre de chose. Mais en même temps, cela continue à l’énerver. Et il ne peut pas s’en empêcher. Au moins, maintenant, on lui lâche la grappe et il suppose que c’est déjà ça. J’espère surtout que personne ne va continuer à me prendre la tête…. Mais il est incapable de le jurer et c’est bien ça le problème, en fin de compte. Il n’ira pas prétendre qu’il ne supporte pas toutes ces attentions, il trouve ça normal, justement. Là, au sein de la zone, il marche un peu au hasard. Facile de m’observer sous tous les angles… On aurait au moins pu m’indiquer une direction à suivre… . James ne sait pas où il va, il ne sait pas non plus ce qu’il est supposé faire pour que la situation s’arrange, ne serait-ce qu’un peu. Il n’y a pas de méthode magique, et il sait très bien qu’il va être dans la merde, surtout si personne ne lui file de coup de main, en fin de compte. Non mais sérieusement, c’est tellement ridicule qu’il ne sait pas quoi faire. Il glisse ses mains dans ses poches, tente vainement de trouver quelqu’un. Au loin, son regard finit par se poser sur quelqu’un. Un homme, une personne qui semble agréable, enfin… Son dos, en tout cas, mais il n’en voit pas plus. Il est la première personne qu’il croise, et il sait qu’il n’a guère d’autres choix que d’aller dans sa direction. Il traîne un peu les pieds, il n’a absolument pas envie de le voir, ni de lui parler. Finalement, dans la solitude, il n’était pas si mal. Il n’avait pas besoin des autres. Mais en même temps, il a bien vite fini par réaliser qu’il n’était pas très bien, en solitaire. Pas face aux zombies, pas sans la possibilité de dormir. Même l’insomniaque qu’il est a besoin de sommeil, de temps en temps, et quand on est seul, c’est tout de suite plus compliqué. Il fait ce qu’il peut, en tout cas, mais à l’heure actuelle, cela ne suffit pas. « Yo mec, je viens d’arriver, tu peux me filer un coup de main ? ». L’homme le regarde un instant avant de partir en levant les yeux au ciel, l’ignorant superbement. Ca commence super bien… Je suis content d’être là. L’insultant mentalement, il finit par se détourner pour se concentrer sur le reste. Ca tombe bien, y a un autre petit groupe un peu plus loin. Il comprend bien sûr, il comprend qu’il puisse y avoir des gens qui ne veulent pas parler à des inconnus. A l’heure actuelle, les humains ne sont pas tous aimables, au contraire. Mais… Il est seul, et il fait le premier pas, en quoi est-ce un problème ? Enfin… Bref. Alors qu’il avance vers le groupe qui va sans doute finir par prendre la fuite, à son tour, il rentre dans quelqu’un. Il ne manquait plus que ça…. Il lève les yeux au ciel, essuie ses vêtements pour tout remettre en place et passe une rapide main dans ses cheveux. Pourtant, au moment de relever les yeux, son attention se pose sur l’homme qu’il vient de bousculer. Quelqu’un qu’il a déjà vu, il en est convaincu. Il bugue un instant, parce que bordel, cet homme, il a réellement cru qu’il était mort. Un sourire se dessine sur ses lèvres, chose qui arrive si rarement qu’il n’en revient pas. « Alistair ? C’est vraiment toi là ? ». J’hallucine, tant je ne m’y attends pas. La zone vient vraiment de gagner des points…

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair Lun 16 Mar - 19:33

Nice to see u again...
Alistair s'ennuyait ferme. Malgré l'afflux récent de réfugiés dans la Zone, si tout le monde parvenait à être surbooké, lui n'avait rien à faire. Rien à faire qui lui plaisait s'entendait, c'est-à-dire rien à réparer. Il avait terminé les tâches qui lui étaient attribuées et tournait en rond depuis une bonne demi-heure. Il n'avait pas envie de sortir du garage, parce que la Zone commençait à être quelque peu surpeuplée et que l'idée d'aller s'entasser dans les bâtiments saturés avec les autres ne lui plaisait que moyennement. Ces derniers temps, il avait l'impression que l'endroit dangereusement près de sa capacité maximum d'accueil. Lui, ça allait encore, vu qu'il était arrivé il y a plus de six mois, à l'époque où la population était encore supportable. Cela lui avait permis d'avoir quelques privilèges, soit un vrai lit et non pas une place dans le couloir. Dormir dans un dortoir surpeuplé était une vraie épreuve cependant, et Alistair bénissait le retour des beaux jours l'autorisant à faire des nuits à la belle étoile quand il n'en pouvait vraiment plus. Cependant, d'autres avaient eu la même idée si bien qu'il n'était finalement jamais seul. L'environnement commençait à le stresser, lui qui n'aimait pas la foule et l'agitation. Il faisait de son mieux pour essayer de trouver des endroits calmes et pas trop peuplés, ce qui devenait de plus en plus difficile avec le temps. Heureusement, il avait à s'occuper la plupart du temps, ce qui lui éviter de trop se concentrer sur les problèmes qui planaient sur la Zone.

La plupart du temps, il convenait d'insister. Actuellement, il était donc au chômage technique. Et ses collègues mécaniciens en avaient assez de le voir tourner comme un lion en cache, se mettant dans leurs pattes sans vraiment faire avancer les choses. C'est pourquoi on avait fini par lui donner une mission inutile pour l'occuper, lui demandant d'aller porter des outils à un camarade, qui n'en avait pas vraiment un besoin vital soit-dit en passant. C'était simplement un moyen de le faire déguerpir avant qu'il ne finisse de stresser tout le monde. Alistair en avait parfaitement conscience mais ne chercha pas à se rebeller devant la tâche imposée. C'était mieux que rien et peut-être que le collègue trouverait des trucs à lui faire. Il s'y plia de bonne volonté, s'empara de la caisse et quitta le hangar servant à stocker les véhicules, lieu où il passait le plus clair de son temps.

Alistair traversa la cour à grands pas, évitant soigneusement de regarder devant lui de peur de croiser le regard d'une vague connaissance et d'être obligé de faire la conversation, ce qu'il n'avait absolument pas envie de faire. Il regardait si bien ses pieds qu'il se heurta à une autre personne, lâchant la caisse à outils qui heurta le sol dans un fracas de métal, le faisant grimacer. Il se recula, sentant la gêne lui colorer le visage.

- Merde, jura-t-il à voix basse. Puis plus fort : Je suis vraiment désolé, j'espère que je vous ai pas f...

Il s'interrompit net alors qu'en levant les yeux vers la personne qu'il venait de heurter, il reconnut James. Il resta paralysé quelques secondes, la bouche grande ouverte, médusé. C'était impossible. Strictement impossible.

- James ?

Il fit un pas en avant, trébuchant sur la caisse à outils gisant toujours au sol et qu'il avait complètement oublié, manquant ainsi de tomber. Mais c'est à peine s'il y prêta attention.

- C'est… c'est...

Il leva les mains, hésitant sur l'attitude à adopter, alors que son cerveau ne parvenait pas à enregistrer l'information. Il les posa sur les épaules de James, les serrant comme s'il craignait de le voir partir en fumée, telle l'apparition spectrale qu'il le soupçonnait d'être. Mais non.

- T'es bien là, conclut-il, sans même croire à ce qu'il disait.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair Dim 22 Mar - 17:20


Me pointer dans un coin comme la zone 51, au départ, cela m'aurait paru ridicule. Avant que l'apocalypse ne commence, j'avais réussi à me convaincre que je n'étais pas fait pour la vie en communauté. La solitude m'ayant toujours permi d'avancer dans la vie, m'ayant toujours permis de faire ce que je voulais, j'avais estimé que je n'avais besoin de personne. Sauf que cela ne fonctionnait clairement pas comme ça et que ce n'était pas à moi de choisir ce qui était bon ou ce qui ne l'était pas. Cela ne fonctionnait pas comme ça, et ça n'avait jamais été le cas. Me plaindre était ridicule et inutile, bien sûr. Me battre pour rester en vie, ça, c'était une nécessité. Un besoin vital, puisqu'à l'heure qu'il était, je n'avait pas vraiment le choix. Les possibilités n'étaient pas assez nombreuses puisqu'il s'agissait uniquement de tuer ou être tué. Alors oui, la solitude m'avait réussi. Et dans un monde avec des zombies, j'avais facilement fini par comprendre que cela rendait les choses plus faciles. Ca pouvait sembler dingue mais au moins, je n'avais pas besoin de flipper pour les autres. Mais sur ma route du chaos, j'avais croisé d'autres personnes, j'avais eu l'occasion de poser les yeux sur des personnes à qui je m'étais attaché. Alistair en faisait parti, d'ailleurs. Dans nos anciennes vies, il y avait fort à parier que nos routes ne se seraient jamais croisées, nous n'aurions jamais réussi à nous rapprocher. Je n'aurais pas pu me lier à lui, je n'aurais jamais pu devenir son ami, j'en étais certain. D'ailleurs, très peu de personnes auraient pu s'attacher à moi, à l'époque. J'étais le caïd, le sale con qui n'en faisait qu'à sa tête. Et en fin de compte… C'était cet aspect qui m'avait permis de rester en vie, après tout ça. Ce n'était pas évident à dire, là comme ça, mais c'était vraiment comme ça que ça c'était passé. Mon sang froid, ma bêtise et mon immaturité… Tout ça, ça me permettait d'aller de l'avant et de tenir le coup. Ma tête de con, mes répliques cinglantes… J'avais déjà tué un humain. J'imaginais très bien que je pouvais tué un zombie. Et ça n'avait pas manqué.

De ce fait, venir à la zone, ça n'avait pas de sens, mais je n'avais pas pu me résoudre à agir différemment. Ma situation ne me déplaisait pas, si ce n'était cette fouille. Maintenant, il ne me restait plus qu'à voir ce dont j'étais capable ici. Allais-je réussir à serrer les dents ? A affonter les cons qui traînaient là ? Allais-je réussir à garder mon sang froid et à ne tuer personne ? J'étais incapable de le promettre. Alors oui, je voulais y croire, je voulais imaginer que j'allais tenir le coup. Mais ce n'était pas gagné. J'étais persuadé que j'allais juste péter un câble mais il allait me falloir du temps. C'était la seule chose qui comptait vraiment.

En tout cas, pas une seule seconde je n'avais imaginé que ma route recroiserait celle d'Alistair. Nos routes avaient été séparées et dans ma tête, il n'y avait eu qu'une seule évidence, celle de la solitude, celle du garçon solitaire qui ne pourrait plus être entouré. Ce mec, pendant longtemps, j'avais voulu le considérer comme un frère mais dans le monde qui était le nôtre, on finissait juste par croire qu'on allait crever tout seul. Mais cela ne se passait pas comme ça. Ca ne pouvait pas fonctionner comme ça. Ca ne le faisait jamais. Ses mains sur mes épaules, je ne savais plus quoi dire. J'étais choqué, étonné de le retrouver là. Ca semblait tellement improbable et au final, n'était-ce pas également une certaine question de destin ? Non mais ça pouvait peut-être semblait con mais… J'avais vraiment l'impression que c'était possible quoi ! Sinon, comment est-ce que ma route aurait pu croiser la sienne comme ça ? Ca semblait tellement dingue que j'avais du mal à le croire, j'avais tellement de mal à imaginer tout ce qui avait pu se passer jusqu'à présent que je ne savais plus où donner de la tête Il allait vraiment falloir que je retrouve, en fin de compte, bien que cela prenne du temps, évidemment.  « Ouais, je suis là. C'est… Trop dingue ! ». Bien sûr, je ne me sentais as de le prendre dans mes bras, ça aurait été trop chelou, mais je ne pouvais pas non plus nier que je n'en étais pas loin. C'était franchement pas loin quoi ! Mais pour autant, je n'étais pas con au point de risquer ma vie en prenant un mec dans mes bras. Bon, okay, il n'était pas uniquement question de risquer sa vie, mais disons que ma fierté masculine m'en empêchait quand même quoi ! Ce n'était pas rien. C'était même carrément plus compliqué que ça.  « T'es là depuis quand ? ». J'avais envie de rattraper le retard, j'avais envie de lui parler pendant des heures et pourtant, je n'étais pas du genre à parler de moi !

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21102

× Points de vie : :
171

× Copyright : :
© shiya (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair Dim 12 Avr - 23:03

RP archivé suite au départ de James. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair

Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK] ~ Nice to see u again... Alistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-