[FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Sam 23 Mai - 23:35




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »L'agitation générale s'était enfin calmée, les gens avaient fini par comprendre que paniquer et crier ne servait absolument à rien sinon d'attirer davantage les rôdeurs et franchement ils n'avaient pas besoin de ça. Les plus forts du groupe avaient réussi à sécuriser une petite partie de la zone encore intacte. Tous les habitants de la zone qui n'avaient pas fuis lors de l'explosion étaient donc tous regroupés dans une même grande salle. Maebh qui était loin d'être imperméable à la situation, était dans son coin, étrangement calme. Elle essayait de faire obstruction de cette odeur de fumée qui était toujours présente et qui la faisait tousser de temps en temps. La brune finit par s'assoupir finalement, épuisée par tous ces efforts et tout l'agitation de tout à l'heure.

Brusquement, au beau milieu de la nuit, Maebh se redressa, secouée par quelques légères quintes de toux. Elle connaissait cet état de mal-être qui l'empêchait de dormir parfois, ses crises d'asthme revenaient. Elle n'arrivait plus à respirer, l'air lui manquait. Haletant, elle essaya de se calmer mais rien à faire. Ses cheveux étaient plaqués sur ses tempes par la sueur et elle les repoussa, agacée. La respiration toujours aussi laborieuse, elle toussa plusieurs fois, espérant ne pas alerter le groupe. La dernière chose qu'elle voulait était bien de les inquiéter. Détaillant rapidement la pièce des yeux, elle rechercha un moyen de s'éloigner des personnes. Il y avait bien quelques portes en vue, mais elle ne pouvait pas se permettre d'en ouvrir une à l'aveuglette, de peur qu'une d'entre-elle donne sur une pièce non sécurisée. Puis enfin, son regard tomba sur une porte entrouverte. Rapidement, elle prit son sac avec elle et se réfugia discrètement dans cette pièce. En fermant la porte, elle fut prise d'une nouvelle quinte de toux plus violente cette fois, rendant ses poumons encore plus douloureux et sa respiration bruyante. Elle se laissa glisser le long d'un mur et posa doucement une main sur sa poitrine, tentant de contrôler l'air qui rentrait par saccade. Inspirer. Expirer. Inspirer. C'était d'une simplicité enfantine pourtant ça ne marchait pas. Même les trois bouffés de ventoline qu'elle avait eu du mal à prendre, ne fonctionnaient pas non plus. Et lorsque la ventoline ne suffit pas pour calmer une crise d'asthme, cela n'annonce rien de bon. Maebh ne savait pas comment gérer une crise de cette ampleur toute seule. Avant, il y avait toujours eu sa mère ou son père pour l'aider à la calmer ou du moins pour l'emmener à l'hôpital. Sauf que désormais, il n'y avait plus de parents et plus d'hôpital non plus. Mais une chose est sûre, elle avait indéniablement besoin d'aide. Excepté que Maebh est bornée, une vraie tête de mule et non seulement elle était têtue, elle était aussi surtout effrayée. La dernière fois qu'elle s'était retrouvée prise dans une forte crise d'asthme, cela avait finit très mal. La jeune anglaise avait peur de se retrouver abandonner une nouvelle fois.
© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Dim 31 Mai - 10:48

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

La panique a enfin laissé place à un certain calme. Il ne fait aucun doute, aux yeux d'Auregan, que cela ne durera pas et que les nerfs de tous les survivants de la zone sont encore soumis à rude épreuve. Ce mince équilibre est fragile et pourrait s'effondrer à tout moment, en somme. Mais elle ne veut pas songer à cela alors qu'ils viennent tout juste de réussir à sécuriser les lieux, bien que leur sécurité ne sera pas éternellement assurée. Les yeux grand ouverts, la rousse essaye tant bien que mal de s'endormir à même le sol, le dos douloureux mais l'esprit trop vif et encombré pour y songer. Ou même pour trouver enfin le sommeil auquel son corps aspire tant. A ses côtés, Noah semble avoir enfin réussir à plonger dans les bras de Morphée, ce qui est un miracle en soit. Auregan, de son côté, pense un peu trop. Les images de ces dernières heures défilent devant ses yeux. C'est comme si elle y était encore. Comme si elle entendait encore les cris, les pleurs et les grognements des rôdeurs mais aussi des survivants qui se sont désormais réfugiés ici. Comment vont-ils pouvoir s'en sortir ? Il va d'abord falloir faire le tour de tout le bâtiment pour leur éviter de rester tous planqués dans une seule et même pièce ... Mais après ? Lorsque la toux de Maebh - parce qu'elle devine aisément qu'il ne s'agit pas de qui que ce soit d'autre - s'accentue, Auregan chasse tout le reste de ces pensées dans un coin de sa tête.

Elle l'a longtemps observé, la veille, essayant de détecter une potentielle crise d'asthme plus forte que les précédentes. Cette maladie paraît anodine aux yeux de certains mais elle est loin de l'être ; et la fumée qui a forcément suivi le feu risque de causer du tort à la jeune femme. Auregan voit la silhouette de la jeune femme se lever et se faufiler derrière une porte entrouverte, qu'elle ferme derrière elle. Sa toux est toujours audible, bien que beaucoup moins qu'au début. Pas le temps d'y réfléchir, Auregan se lève d'un bond et la rejoint aussi discrètement que possible. Sa jambe est toujours un peu douloureuse mais elle a bon espoir que cela guérisse avec le temps et sans qu'elle ait besoin de prendre un quelconque cachet. Ils n'ont pas beaucoup de stocks, et elle ne veut pas être celle qui usera de tout pour pas grand chose au final. C'est une blessure franchement superficielle, rien de cassé. Quant à Maebh, c'est loin d'être anodin : sa crise d'asthme semble prendre une ampleur terrifiante. Et un peu trop conséquente. « Maebh ? » Elle a tôt fait de la repérer et Auregan vient s'accroupir juste devant elle pour être à sa hauteur et distinguer un peu mieux ses traits. « Tu as ta ventoline ? » S'enquit-elle d'une voix aussi assurée que possible. Elle ne pourra faire de miracle mais il est hors de question de laisser la jeune femme en mauvaise posture. Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour lui venir en aide.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Sam 6 Juin - 15:59




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Bien que Maebh ne voulait pas embêter qui que ce soit pour demander de l'aide, l'aide dont elle avait besoin vint à elle d'elle-même en la personne d'Auregan, le médecin de la zone. En effet, cette dernière ne tarda pas à arriver, apparemment alertée par la toux conséquente de la jeune brune. L'anglaise leva aussitôt la tête à l'entente de son prénom, elle ne l'avait pas entendue arriver bien trop occupée à tenter de calmer sa crise. Bien qu'effrayée par cette nouvelle arrivée, elle était rassurée qu'il s'agisse de la rousse. Elle ne savait pas comment elle aurait réagi s'il s'agissait de quelqu'un d'autre. Elle se serait sans doute sentit pire que pitoyable, dans sa faiblesse précaire. Le souffle court, elle hocha la tête face à la question d'Auregan. Oui, elle l'avait sa ventoline, à l'intérieur de sa main crispée. Ses yeux bruns étaient embués par quelques larmes car elle ne contrôlait absolument pas la situation, pire elle lui échappait.

- Elle... Elle ne fait au... aucun effet...

Et c'était cela le pire, qui l'a faisait paniquer... Une impression d'être en train de crever. L'air s'échappant de ses fines lèvres pour ne plus y vouloir re-rentrer. Elle avait beau inspirer et expirer à grande bouffée c'était comme si cet oxygène si précieux restait bloqué dans sa gorge sans vouloir descendre dans ses poumons. A force de chercher l'air si rapidement, une nouvelle quinte de toux la secoua. Mon Dieu, elle se sentait tellement misérable, en ce moment-même. Elle qui avait fait face à des rôdeurs la veille, voilà que c'était son propre corps, sa propre santé qui la trahissait aujourd'hui, qui se retournait contre elle. Maebh détestait se montrer aussi faible devant quelqu'un, comme si elle allait donner l'impression d'être un boulet aux yeux des autres. Cette pauvre adolescente fragile n'avait pas vraiment sa place dans ce nouveau monde. Cette nouvelle ère où seul les plus forts avaient les meilleures chances de survivre. La nature se faisant de plus en plus sélective. Mais Maebh voulait vivre et c'est sans doute sa force d'esprit qui a fait qu'elle a survécu jusque-là malgré sa maladie qui peut la mettre dans des situations plutôt délicates, comme aujourd'hui. Elle allait passer au-dessus de sa crise, comme elle l'avait toujours fait. Puis cette fois-ci, elle n'était pas seule, elle avait une personne bienveillante à ses côtés, prête à l'aider et pas quelqu'un de paranoïaque qui serait plutôt du genre à la balancer par la fenêtre car elle pourrait trop faire de bruit à cause de sa toux et par conséquent attirer les rôdeurs. Donc sur ce côté, elle pouvait faire confiance à Auregan.

- Je... Je suis désolée... de te déranger...

Elle rajouta ceci d'une petite voix. Auregan était blessée à la jambe et la jeune brune s'en voulait de l'avoir fait se déplacer jusqu'ici. Enfin, techniquement elle ne l'avait pas appelée mais elle aurait pu se faire un peu plus discrète pour ne déranger personne, voilà ce qu'elle se disait dans sa tête. Bien que tout cela ne soit pas de sa faute.
© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Jeu 18 Juin - 12:09

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

La toux de Maebh, bien qu'aussi discrète que possible ne parce pas inaperçu aux oreilles de médecin d'Auregan. Son instinct lui souffle d'y aller et c'est exactement ce qu'elle fait. Pas besoin de tergiverser pendant des heures, elle ne va pas laisser la jeune femme à son triste sort alors qu'elle est réveillée. Elle ne va pas la laisser à son triste sort tout court. Une fois arrivée dans la pièce, Auregan prend soin de refermer délicatement la porte derrière elle. Pas besoin de réveiller qui que ce soit, Maebh ne le vivrait pas très bien. Depuis l'arrivée de la brune dans la zone, la rousse a appris à la connaître. En tant que médecin, elle voit plus ou moins tout le temps et elle s'est prise d'affection pour cette jeune femme qui se bat pour survivre alors qu'elle part avec un sérieux handicap à la base. Bien sûr, ce n'est pas le genre de choses qu'elle va aller lui dire alors qu'elle a déjà visiblement du mal à retrouver une respiration normale. Pour l'instant, c'est ça, le plus important : l'aider à se faire se sentir mieux. Malheureusement, Auregan n'est pas magicienne et ne peut pas faire grand chose de plus que la ventoline - pas très utile semble-t-il -, surtout que l'infirmerie n'est plus. « Tu ne me dérange pas, j'étais déjà réveillée. Ne t'en fais pas pour ça. » Peut-être faut-il commencer par là, par la rassurer sur ce point qui semble la tracasser.

Auregan s’assoit en tailleur face à elle, yeux légèrement plissés pour pouvoir distinguer ses traits dans l'obscurité. Heureusement, ils s'y sont déjà habitués et elle peut plus ou moins la voir. « Si ça ne fonctionne pas, évite de trop en prendre. » Les ventolines, ce n'est malheureusement pas - ou plus - ce qui court les rues. Et il se trouve que Maebh n'en a pas énormément. Ne serait-ce pas la dernière, d'ailleurs ? Enfin, Auregan se sent tout de même démunie dans cette situation. Et, oh bon sang qu'elle déteste ça. Elle a l'impression de ne pouvoir rien faire pour l'aider alors que c'est tout ce dont elle crève d'envie. Les miracles n'existent pas, Maebh va devoir prendre sur elle pour surmonter cette crise particulièrement vorace. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire et il ne fait nul doute que la brune a plus d'expérience qu'elle à ce niveau-là. Auregan a eu l'occasion de rencontrer des patients atteints d'asthme, mais n'en a jamais eu elle-même. Forcément, la balance n'est pas équilibrée à ce sujet. « Respire profondément, tout va bien passer. » Rassurer les gens, Auregan l'a fait maintes et maintes fois mais cela ne lui a jamais paru aussi délicat. « Est-ce que tu veux que j'aille te chercher une bouteille d'eau ? » Ils en ont assez pour tenir un petit moment et, dans ce cas précis, Maebh en a vraiment besoin.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 22 Juin - 3:44




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Maebh aurait voulue ne pas avoir cette faiblesse, elle aurait tellement voulue que ça passe avec l'âge comme on lui avait fait tant espérer. Certes, elle était encore jeune mais elle avait l'impression que ça allait en empirant. D'ailleurs, c'était presque un miracle qu'elle ait réussie à survivre jusque-là. Dire que des milliers de personnes en meilleure santé qu'elle avaient cédé aux griffes des rôdeurs. Et c'était sans doute en partie grâce à cette pensée qu'elle se battait chaque jour. Ce serait totalement con d'y passer maintenant. Auregan ne tarda pas à la rassurer sur sa crainte de l'avoir dérangée. Cela pouvait sembler stupide de s'inquiéter pour une telle chose mais Maebh était comme ça. Préférant ne déranger personne et se cacher dans un coin quand ça n'allait pas, tel un chat. Un comportement à l’opposée de d'habitude où en temps normale c'est la première pour s’incruster auprès des personnes pour passer du bon temps et rire.

La jeune brune hocha lentement la tête face aux recommandations du médecin. Cela ne servait à rien d'insister et abuser des bouffées de ventoline. Peut être que maintenant cela ne lui faisait aucun effet mais ce n'était pas une raison pour la vider complètement, elle ne pouvait pas se le permettre. Respirer profondément... Malheureusement, plus facile à dire, qu'à faire. Mais Maebh obéit, fermant les yeux et essayant de respirer profondément, de chercher l'air. Ses poumons lui brûlaient mais elle n'abandonnait pas, elle attrapa même la main d'Auregan pour se rassurer davantage. Un besoin de contact humain. Un besoin d'assimiler ce toucher à celui de sa mère, de retourner dans son passé. Se calmer à l'aide de souvenirs désormais précieux. Une maman qui lui chantait des berceuses et lui lisait des histoires lorsqu'elle était malade.

La jeune femme lui proposa d'aller lui chercher une bouteille d'eau, ce à quoi elle répondit par un nouvel hochement tête après avoir hésité. Maebh avait été d'abord tenté de refuser car elle avait totalement conscience que leurs ressources n'étaient pas abondantes mais elle savait que ce n'était pas très judicieux de refuser. De l'eau lui ferait surement du bien, déjà elle avait l'impression que ça allait légèrement mieux grâce à la présence de la rousse, qui, l'air de rien l'aidait beaucoup. Mais une legere peur s'éprenait d'elle alors qu'elle levait les yeux vers Auregan.

- Tu reviens, hein ?

Ironique alors qu'au début, elle préférait rester toute seule et maintenant la jeune anglaise craignait que le médecin use de cette excuse pour s'éclipser. Pourtant, elle savait très bien qu'elle n'était pas comme ça, qu'Auregan était toujours là pour aider les autres. Mais Maebh ne pouvait s'empêcher de se rappeler de sa mauvaise expérience qui l'a ainsi dire traumatisée.
© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Mar 23 Juin - 17:27

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Auregan est plus que désolée de ne pas pouvoir faire grand chose de plus pour aider Maebh. En fait, elle est même carrément dépitée. Elle aimerait tant que les choses soient plus simples, qu'elle retrouve l'accès à tout ce qu'elle avait à l'hôpital ... mais non, c'est impossible. Alors elle doit se débrouiller avec les moyens du bord. Le problème, c'est que les moyens du bord, c'est ... et bien, pas grand chose. De l'eau, la ventoline de Maebh, rien d'extraordinaire. Rien qui ne puisse produire un miracle. Auregan s'installe aux côtés de la jeune femme avant de lui proposer d'aller chercher une bouteille, justement. Ça n'a rien de fabuleux mais c'est toujours mieux que rien, toujours mieux que d'attendre à ne rien faire. « Je reviens tout de suite. » Auregan sourit à Maebh pour la rassurer, pourtant conscience que ça ne change pas grand chose, ça non plus. Sa respiration est toujours laborieuse, et elle n'ose imaginer l'état d'esprit dans lequel elle est. A pas feutrés mais rapides, Auregan se faufile de nouveau hors de la pièce. Elle longe le mur pour éviter ceux qui dorment à même le sol, pas très nombreux heureusement. La dernière chose qu'elle veut, c'est réveiller quelqu'un. Pas pour le dérangement, mais elle imagine que ce serait mal vu qu'elle fouine et pioche dans le peu de réserves qu'ils ont. L'eau est précieuse, mais la vie de tout un chacun aussi. Maebh a besoin de cet eau, tant pis si ça ne plaît pas.

Le mieux étant tout de même qu'elle ne se fasse pas repérer, Auregan passe en silence jusqu'à l'autre bout de la pièce. Une bouteille pas très fraîche est posée là, parmi toutes les autres. Elles sont 'à l'abri' derrière un comptoir en théorie surveillé. Mais la nuit, la méfiance se fait plus laxiste. En même temps, la sécurité des lieux est plus ou moins assurée pour l'instant, il n'est pas nécessaire de laisser des personnes veiller toute la nuit. Ceux qui le font malgré tout sont sur le toit normalement. La méfiance envers les survivants est passée au second plan, au vu de la situation dans laquelle ils se trouvent tous. Logique. A pas toujours aussi mesurés mais rapides, Auregan retourne jusque dans la salle où est toujours Maebh ... toujours en difficultés. « C'est bon, j'ai ce qu'il faut. » Enfin, 'ce qu'il faut', c'est vite dit ... Ce n'est pas ça qui va révolutionner la vie de Maebh. Mais cela devrait calmer sa toux ... au moins un peu. Sa gorge doit être en feu, la pauvre. « Tu peux tout boire. » La rassure-t-elle aussitôt, en se doutant qu'elle risquait de faire la fine bouche. Elle ne veut pas user les maigres réserves qu'ils ont et c'est logique, mais Auregan préfère la savoir en bonne santé. De nouveau, la rousse s'installe aux côtés de la brune. Et cette fois, elle anticipe ses réactions : elle pose une main sur son épaule pour la rassurer. Elle est là, et elle ne compte pas la lâcher. Certainement pas.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Sam 27 Juin - 5:01




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Maebh acquiesça silencieusement de la tête. Une fois Auregan parti chercher une bouteille d'eau, la jeune brune se recroquevilla un peu plus sur elle-même. Certes, cela n'allait pas aider à sa respiration mais c'était une façon de se rassurer en quelque sorte maintenant qu'elle se retrouvait seule. Les yeux fermés, elle tentait de contrôler sa respiration, tout en essayant de ne pas trop y penser, de s'évader dans son esprit. Chose pas très aisée alors que la douleur était là et sa toux ne cessait de la ramener face à la réalité. Franchement, elle n'était pas du tout d'humeur pour s'imaginer un truc joyeux. La jeune brune détestait se retrouver dans une pareille situation. Dire qu'elle avait réussi jusque là à maîtriser son asthme et un seul élément a suffit pour tout chambouler. Une satanée odeur de fumée qui s'était insinuée jusque dans ses poumons, les remplissant, les torturants, les étouffants. Et maintenant c'est elle qui étouffait. Finalement, peut être qu'elle aurait mieux fait de s'enfuir à l'extérieur... La fumée présente dans ses poumons aurait surement été moins importante. Mais ce n'était pas comme si elle avait pu se permettre de tenter de partir sans son sac à dos. Non, ça non plus n'était pas pensable. Entre s'enfuir au-dehors et se réfugier à l'intérieur, rester ici restait tout de même la solution la moins risquée pour Maebh.

Enfin, Auregan finit par revenir, une bouteille d'eau à la main, au grand bonheur de l'adolescente. Une chose en moins à se préoccuper. Elle prit la bouteille, tout de même quelque peu hésitante. Le médecin percevant surement son hésitation la rassura en lui disant qu'elle pouvait tout boire.

- Merci.

Et elle lui en fut d'autant plus reconnaissante lorsqu'elle déposa une main sur son épaule. Maebh porta la bouteille à ses lèvres, elle faillit recracher une première fois à cause de sa toux mais finalement et heureusement elle réussit à boire plusieurs gorgées. Le liquide descendant le long de sa gorge lui faisait un bien fou. Sa gorge était tellement sèche et irritée... Bien que dans un premier temps, elle ne comptait pas tout prendre même si Auregan lui avait assurée qu'elle pouvait, elle finit par suivre son conseil devant le bien que ça lui faisait. Une impression de mieux pouvoir respirer même si elle avait encore des difficultés.

- Ça fait du bien. Une fois de plus, merci.

Un léger sourire reconnaissant apparu sur le bout de ses lèvres. Ce n'était pas tout le monde qui l'aurait aidée comme Auregan était actuellement en train de le faire. Elle n'aurait pas pu tomber sur meilleure personne.

- Ils dorment toujours ?

Un sujet de conversation pour penser à autre chose tout comme c'était un moyen de se garantir qu'elle n'avait réveillée personne tout à l'heure. Bon Dieu, qu'est ce qu'elle les enviait de pouvoir dormir en ce moment. Elle-même était tout simplement crevée, mais il était impensable pour elle de dormir dans un tel état. Maebh aurait trop bien peur de s'étouffer durant son propre sommeil.
© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Jeu 2 Juil - 14:49

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Tout en rapidité et en discrétion, Auregan récupère une bouteille d'eau avant de revenir auprès de Maebh ... dont la toux ne s'est clairement pas améliorée. Il faut qu'elles croisent toutes deux les doigts et que l'eau fasse son petit effet. Si tel n'est pas le cas, Auregan elle-même ne sait pas comment elles pourront faire. Aucun remède miracle n'existe, même la ventoline de Maebh ne fonctionne pas. S'installant aux côtés de la jeune femme dans le silence, le médecin attend patiemment que la bouteille d'eau soit vidée. Elle se doutait que Maebh aurait des hésitations, voire des remords à l'idée de la terminer. Mais elle ne se fait pas prier ; à raison. Ça ne peut qu'être bénéfique pour sa gorge irritée et dieu seul sait à quel point il est nécessaire d'apaiser le feu qui doit y avoir pris place. « Je t'en prie. » Auregan lui lance un sourire rassurant qu'elle ne pourra pas vraiment voir. La toux de Maebh est, heureusement, quelque peu calmée par l'eau qu'elle vient d'avaler. Cela a au moins le mérite de calmer Maebh et de soulager Auregan. Celle-ci est satisfaite de pouvoir faire quelque chose d'utile - même si, soyons clairs, elle n'a pas fait grand chose sur ce coup-là -. Plutôt que de se tourner et retourner sans arrêt sur sa couchette, elle soutient Maebh, lui prouve qu'elle n'est pas seule comme elle semble si souvent l'imaginer ...

Elle s'inquiète d'ailleurs plus pour les autres que pour elle-même. La preuve une fois de plus, lorsqu'elle essaye de savoir si elle a réveillé quelqu'un, Auregan n'est pas dupe. « Tous sans exception. » Inutile de lui dire qu'elle n'a pas, en réalité, cherché à savoir si quelqu'un était réveillé. A quoi bon ? Il doit bien y en avoir un ou deux - voire plus - dans le même cas qu'elle, dans l'incapacité total de s'endormir. Difficile de faire confiance à ce bâtiment alors que la zone, dans laquelle vivait Auregan depuis le début de l'épidémie, s'est effondrée. Tout est question de confiance et, en l'occurrence, dormir sur ses deux oreilles est loin d'être aisé. « On pourra essayer d'aller sur le toit quand ça ira un peu mieux si tu veux ? Prendre l'air devrait te faire du bien. » Dernière solution, dernier recours, en espérant que cela achève de soulager la gorge endolorie de Maebh ainsi que ses poumons. L'explosion remonte à un moment déjà alors, pourquoi pas ? « Il n'y a plus de fumée dehors. » Auregan y a passé une tête la dernière fois, lorsqu'elle était de garde. Et, d'ailleurs, ils seront au moins deux là-haut mais ce n'est pas très important ; ils resteront dans leur coin et Auregan et Maebh dans le leur. Ce qui est primordial, à l'heure actuelle, c'est la santé de la jeune femme. S'ils ne sont pas contents, c'est pareil.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Ven 10 Juil - 22:28




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Maebh fut rassurée de n'avoir dérangée personne. Ils avaient tous tellement endurés de choses ces dernières heures, sans qu'ils n'aient besoin de se préoccuper pour autre chose. Tout n'avait été que cauchemar et ce dernier continuait pour la jeune brune. Comme un moyen de tester son mental, à quel point elle peut endurer tout cela sans craquer. Ce qu'elle ne compte en aucun cas faire. Déjà qu'elle détestait se montrer vulnérable comme elle l'était à présent, elle ne voudrait pas se montrer plus faible qu'elle était déjà. Oui, elle avait du mal à respirer, oui elle était loin d'être dans la meilleure de ses formes mais ce n'était pas une raison pour en rajouter une couche. Du moins, c'était comme ça qu'elle le voyait. C'est vrai qu'elle était parfois dure avec elle-même, se trouvant trop faible ou encore pire, ne méritant pas d'être encore ici alors que d'autres personnes plus fortes ou plus nécessaires qu'elle, n'étaient plus. Elle avait conscience de ne pas être vraiment utile dans ce nouveau monde fait de violence et de sang. Et c'est sans doute parce qu'elle avait conscience de cela que l'autre jour Luke avait réussi à la faire craquer, touchant sa corde sensible. Elle n'était qu'un poids. Oui, elle se savait même si elle ne l'avait pas admis ce jour-là mais elle s'efforçait de ne pas y penser. Après tout, elle avait fini par faire changer l'avis du jeune brun sur son compte alors il y avait de grandes chances pour qu'elle ne soit pas si faible qu'elle ne le pense.

- On peut ?

Elle n'avait pas du tout pensé à cette possibilité. Aller sur le toit serait vraiment une bonne idée. Pouvoir accéder à tout l'air frais qui pouvait se trouver au dehors. Rien ne pourrait être plus bénéfique pour ses poumons. Maebh ne pouvait être que d'accord avec cette proposition. Parfois, ce sont les choses les plus simples qui s'avèrent être les plus fonctionnelles. La brune se souvient combien de fois elle avait passé ses soirées à la fenêtre de sa chambre, cette dernière ouverte afin qu'elle puisse chercher l'air frais si précieux en temps de crise. C'était un peu son rituel lorsqu'elle sentait qu'elle pouvait gérer ses quelques crises d'asthme nocturnes toute seule sans avoir à réveiller ses parents. Une ventoline et une bouteille d'eau posées sur le rebord et une jeune Maebh admirant la beauté du paysage britannique endormi, aucun son, juste celui du vent agitant les feuilles des arbres. Cependant, ce n'était surement pas un cadre aussi paisible qui se dressera devant ses yeux lorsque les deux iront sur le toit. Il fallait plutôt s'attendre à un paysage plutôt déprimant où certains bâtiments de la zone 51 ont laissés place à des cendres. Pas vraiment une vision à laquelle l'anglaise voulait assister. Une chose est sûre, elle s'abstiendra de s'attarder sur le certainement sinistre décor. De toute façon, elle n'avait pas besoin d'avoir une bonne vue pour pouvoir apprécier l'air frais.
© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 13 Juil - 15:03

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

La proposition d'Auregan tombe à point nommée. En fait, elle n'avait même pas songé à cette possibilité, jusque-là. Pourtant, c'est une très bonne idée, tout ce dont Maebh a besoin maintenant que la bouteille est finie. Auregan ne s'imagine pas vraiment aller en chercher une autre, elle risquerait de réveiller pour de bon certains survivants. Et puis, pas sûr que cela soit d'une très grande utilité. Une a suffit pour apaiser un tant soit peu la gorge de Maebh, en tout cas l'espère-t-elle. Auregan, assise aux côtés de la brune, lui propose cette alternative. A défaut de pouvoir prendre un bol d'air frais en passant par la porte d'entrée comme il conviendrait de le faire en temps normal, elles peuvent toujours essayer de trouver refuge sur le toit. L'espace de quelques minutes, une heure peut-être. Dans les conditions actuelles, Maebh n'a pas énormément de moyens à sa portée pour calmer cette crise. Et elle a encore moins de chance pour y parvenir si elle reste ici, coincée dans un coin d'une pièce isolée, par peur de réveiller qui que ce soit. Auregan offre à la jeune femme un sourire tendre, qu'elle ne verra sans doute pas mais qu'importe. « Bien sûr qu'on peut ! » Revigorée par cette idée qui, elle l'espère, fonctionnera, Auregan se lève d'un bond délaissant Maebh sur le sol. Elle n'a jamais été aussi réveillée qu'à cet instant précis, alors qu'elle tente par tous les moyens de venir en aide à une personne qu'elle apprécie sincèrement.

Auregan ne l'oublie pas totalement pour autant et, sitôt sur ses pieds, se positionne devant Maebh et lui tend la main. De cette façon, elle peut l'aider à se relever et lui montrer, une fois de plus, qu'elle est là, qu'elle ne la lâchera pas. Loin d'elle cette idée, bien au contraire. Elle veut mettre en oeuvre tout ce qui est possible pour lui être d'une quelconque aide. Sa toux s'est quelque peu calmée et certains auraient sans doute déjà laissé tomber pour retourner se coucher, en se disant qu'il n'y a rien de plus à faire. Mais ça, ce n'est pas Auregan. Et comme elle est actuellement atteint d'insomnie incurable, elle n'a rien pour la retenir. Noah dort toujours à poings fermés - un miracle - et elle, se sent utile. Cela change du sentiment qu'elle a en journée lorsque ses yeux se posent sur tous ceux qui vagabondent à droite et à gauche telles des âmes en peine ... « Allez, on y va tout de suite, ça va te faire un bien fou. » La rousse est désormais totalement revigorée. Si elle avait du mal à accepter son impuissance, quelques minutes auparavant, elle est soulagée de voir que l'état de Maebh s'améliore de secondes en secondes. Bon, ce n'est pas encore parfait mais cela finira bien par arriver, hein ? En tout cas, elle l'espère de toutes ses forces. Une fois Maebh debout, elle la devance et sort de la pièce. Un coup d'oeil dans le coin lui apprend que personne n'est levé, tant mieux. Elle guide la jeune femme à travers diverses portes et pièces, avant de lui montrer une échelle d'un signe de la main. « C'est là, je te laisse passer la première. Il y a sûrement une ou deux personnes là-haut. » Mieux vaut la prévenir, n'est-ce pas ? Histoire qu'elle n'ait pas peur ou un truc dans le genre ...

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Jeu 16 Juil - 3:49




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Sans aucune hésitation Maebh attrapa la main qu' Auregan lui tendait pour l'aider à se relever. Pas la peine d'attendre plus longtemps, elle se sentait d'attaque pour aller sur ce toit. Plus tôt elle se trouvera à l'air frais, mieux elle se portera. Une fois sur ses deux pieds, la brune se mit à suivre la rousse silencieusement, son regard guettant les alentours. Comme la jeune femme lui avait dit il y a quelques minutes, tout le monde est endormi ou du moins personne n'était debout. Une fois cette constatation faite, elle refocalisa son regard devant elle tout en faisant attention où elle marchait. Ce serait dommage de shooter dans un objet pour que celui-ci vienne faire un bruit fracassant qui viendrait réveiller tout le monde. Déjà qu'elle faisait attention à ne pas avoir une respiration trop bruyante… Mais cela ne fut que l'espace de quelques secondes, bien vite elles passèrent dans d'autres pièces avant de se retrouver devant une échelle. Celle-ci donnant  surement sur le toit. Une supposition qui lui fut rapidement confirmée par Auregan. Cette dernière lui indiqua également qu'elles ne seraient certainement pas seules. Plutot logique quand elle y pensait. Il fallait bien que quelqu'un surveille les environs. Maebh acquiesça de la tête avant de monter. La brune espérait juste qu'elle ne dérangera pas trop ces personnes là-haut. De toute façon, il n'y avait pas de raison, elle ne comptait pas y faire de pitreries. Au contraire, elle sera aussi sage qu'une image.

Une fois sur le toit, elle inspecta les alentours en attendant qu'Auregan monte à son tour. Effectivement, il y avait deux personnes qui étaient chargées de la garde. D'ailleurs, ils ne leur fallut pas bien longtemps pour s'apercevoir de sa présence. Maebh n'ayant pas non plus été très discrète en étant arrivée au bout de l'échelle, elle n'avait pas pu se retenir de tousser légèrement.

- Qu’est ce que tu fais là ?

Oups… Maebh n'avait pas très envie de leur expliquer la vrai raison de sa venue sur le toit. Etait-elle vraiment obligée pour qu'ils les laissent tranquilles ? Un seul des deux la toisait alors que l'autre continuait d'observer les alentours, son oeil ancré à son viseur, l'air imperturbable. Elle se mordit nerveusement la lèvre à la recherche d'une réponse convenable. C'est vrai que dans un contexte moins tendue, elle aurait sans doute lâché un truc du genre : j'ai vu de la lumière, alors je suis entrée. Mais là elle préférait s'abstenir, ne préférant pas prendre le risque de les irriter. Ce serait vraiment une mauvaise idée. Elle qui pouvait enfin sentir de nouveau l'air frais sur son visage et surtout inspirer l'amas d'oxygène, ce serait dommage de devoir redescendre aussitôt arrivée.

- Je…



© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Ven 17 Juil - 11:58

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Il n'y a plus trente solutions pour aider Maebh, Auregan en est plus que consciente. La dernière idée qui lui vient lui semble être la bonne. Là-haut, la jeune fille va pouvoir respirer de l'air frais. Certes, de l'air quelque peu pollué par les rôdeurs qui traînent dans le coin mais ce sera déjà mieux que ce qu'elle peut respirer dans le bâtiment. Là, c'est l'enfer. Ils sont trop nombreux, trop collés les uns aux autres. Et puis, ça n'a rien à voir avec l'extérieur. Impossible de faire une quelconque aération en bas. D'un pas décidé, Auregan guide la brune dans les différents couloirs qu'il leur faut traverser pour parvenir à destination. Elle lui indique l'échelle et la laisse passer devant. Elle a plus besoin qu'elle de prendre l'air, autant la faire arriver en première. Auregan ne tarde pas à monter à son tour, hors de question qu'elle laisse Maebh seule. Surtout qu'il y a en effet deux personnes occupées à surveiller les alentours. Elle ne sait pas trop comment cela pourrait se passer s'il se rendait compte de sa ... Ah bah, tiens. C'est déjà fait. Pensent-ils que le toit leur est réservé ? Ils sont, certes, là pour faire leur tour de garde mais ce n'est pas une raison. Auregan plisse les lèvres alors qu'elle monte les derniers barreaux et met ses pieds sur la terre ferme à son tour.

Elle jette un regard courroucé à celui qui s'est adressé à Maebh, mains sur les hanches. Il est arrivé quoi ... un mois avant sa fin, dans la zone ? Et il se croit tout permis, le bougre. « Elle est avec moi, c'est tout ce que tu as besoin de savoir. » Auregan hausse les sourcils, passablement agacée. Elle n'a pas vraiment de raison de l'être, mais quand même ! La fatigue, l'enfermement, ça joue sur les nerfs. De tous. Zéro exception.« On se met dans un coin, on ne vous dérangera pas. » De toute façon, il n'a pas trop son mot à dire. Il doit savoir qu'elle est médecin et que, si elle est là, c'est qu'elle a ses raisons. Il n'a pas besoin d'en savoir plus, en effet. Auregan agrippe le coude de Maebh. Son emprise est douce, elle n'a aucune envie de brusquer Maebh qui est assez fragile comme ça. Mais pas besoin de lui dire non plus, hein ? A coup sûr elle ne le prendrait pas bien. C'est logique, en même temps. « Viens. » Auregan l'embarque avec elle jusqu'à un tuyau énorme sur lequel elles peuvent s'asseoir sans problème. Il n'y a plus grand chose qui fonctionne, dans le bâtiment, de toute façon. La rousse lui sourit, et s'installe en attendant qu'elle en fasse de même. Même à elle, ça lui fait un bien fou de venir là. En espérant que cela fonctionne sur Maebh.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Mar 4 Aoû - 18:57




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »
Il était bien rare pour Maebh de se retrouver dans une telle situation, de se retrouver ainsi sans savoir quoi répondre. Bien que la majorité des personnes qui la connaissent la qualifierait majoritairement d'adorable et soulignerait vivement le fait qu'elle soit un véritable rayon de soleil, elle avait aussi son propre petit caractère. Son petit caractère qui s'est légèrement affirmé avec l'apparition de l'apocalypse et heureusement sinon elle se serait bien rapidement fait bouffer par certains survivants.

Heureusement pour elle Auregan arriva bien vite à ses côtés afin de décontenancer la situation. Aussitôt Maebh, laissa échapper discrètement de ses lèvres un soupir de soulagement. Pendant que le médecin s'adressait à la personne qui leur faisait face, la jeune brune croisait machinalement ses bras derrière son dos comme une petite fille, assistant à la scène légèrement mal à l'aise. Puis, elle suivit une nouvelle fois Auregan jusqu'à un tuyau sur lequel elles s'asseyèrent tous les deux. Enfin, Maebh put pleinement profiter de l'air frais, respirant à pleins poumons ce souffle chaleureux qu'il lui dispensait. Elle se tenait face au ciel nocturne, indifférente au vent qui battait en tout sens ses cheveux défaits. Son silence se prolongeant alors qu'elle contrôlait sa respiration. Inspirer. Expirer. Ni trop rapidement pour éviter de réveiller un mal de tête. Ni trop lentement pour pouvoir revigorer comme il faut ses poumons.

Malgré la simplicité de cette astuce, cela fonctionnait. Comme quoi parfois ce que la nature avait à nous offrir est bien plus bénéfique que les gadgets médicaux. En parlant de gadgets médicaux… Peut être que maintenant que sa respiration était assez stable comparé à tout à l'heure, elle pouvait réesayé de prendre quelques bouffées de sa ventoline. Sortant cette dernière de sa poche, elle en prit une bouffée. Effectivement, la brune commençait déjà à en sentir l'effet. Elle fut tentée de prendre une deuxième, mais elle se ravisa. Certes, il fallait toujours en prendre deux fois, mais elle devait économiser ces bouffées précieuses, elle en avait déjà assez pris comme ça tout à l'heure. De toute manière, avec son grand bol d'air, une seule suffira.

Se sentant beaucoup mieux, elle se tournait vers Auregan n'étant pas très encline à rester plus longtemps silencieuse. Puis elle voyait cette situation, en plus de pouvoir se changer les idées, comme une occasion d'en apprendre un peu plus sur la rousse. Elle n'avait pas forcement envie que toute discussion avec la jeune femme ne se résume seulement à sa faiblesse. Maebh a toujours été curieuse d'en savoir plus sur le passé des habitant de la zone 51. Sa curiosité n'était pas forcement un vilain défaut, si ?

- Tu était quoi comme médecin ?




© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 10 Aoû - 16:21

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Ce ne sont pas deux clampins là uniquement pour faire semblant de surveiller les alentours qui la ralentiront. Non, Auregan n'est pas du genre à se laisser impressionner par qui que ce soit, qu'ils s'agissent d'hommes musclés ou pas. Elle s'en contre-fout. Complètement. Alors, elle leur fait savoir qu'elles ne sont, de toute façon, pas là pour les déranger. Elles viennent juste prendre un bol d'air frais, ce qui devrait permettre à Maebh d'aller mieux. De toute façon, ce toit ne leur est pas réservé. Ils pensaient peut-être pouvoir piquer un petit somme plutôt que de monter la garde ? Ou alors avaient-ils volé quelques réserves supplémentaires ? Peut-être qu'ils avaient dans l'intention de les consommer ici, à l'abri des regards indiscrets ... Auregan n'est pas dupe, elle sait que quelques bouteilles d'eau ont été volées ainsi que quelques plats de bouffe préparés en avance. Elle peut aisément faire le lien entre ça et des comportements bizarres. Enfin, peut-être - sans doute, en fait - qu'elle s'emballe et cherche la petite bête là où il n'y en a pas. Ils restent méfiants, et c'est justement la raison pour laquelle ils se trouvent là. Quoi de plus normal ? Se détournant d'eux, et cessant de jouer les paranoïaques surtout, Auregan s'installe aux côtés de Maebh qui inspire de grandes bouffées d'air à une allure plus que raisonnable. Pas de doutes là-dessus, elle sait y faire.

En même temps, elle doit avoir l'habitude. Elle sait peut-être même mieux qu'elle ce qu'il lui faut. Auregan est médecin mais les cas varient, les maladies sont vécues différemment d'une personne à une autre. Une inspiration de ventoline plus tard, Maebh semble aller réellement mieux. Sa respiration se fait plus calme, son visage un peu plus éclairé. Tant mieux, elles ont évité le pire ce soir ... Auregan ne se le serait jamais pardonnée, même si elle ne peut pas y faire grand chose, dans cette situation. « J'étais médecin urgentiste. Et avant ça médecin dans l'Armée de terre. » Des souvenirs pas très agréables, fut un temps. Mais tant de choses se sont passées depuis qu'Auregan ne voit plus tout ça de la même façon ... Elle parvient presque à en parler avec légèreté. Presque, parce que certains sujets restent tabou. « Autant te dire que les situations peu conventionnelles, ça me connaît. » Pour aussi loin qu'elle s'en rappelle, elle a toujours travaillé dans l'urgence. Les conditions étaient, certes, plus favorables à l'hôpital mais elle est habituée à avoir peu de moyens à sa portée. Certaines choses ne s'oublient pas. « Et toi, tu faisais quoi ? Tu étais étudiante ? » La jeune femme l'intrigue et si Auregan évite généralement de s'attacher à qui que ce soit, elle ne peut pas ne pas lui poser la question. Sur le coup, la curiosité est plus forte que tout. Et, de toute façon, elle est déjà foutue : elle tient à cette petite, mine de rien.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 17 Aoû - 4:02




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Lorsque des personnes se retrouvent dans des situations apocalyptiques comme celle-ci, elles ont tendance à oublier que chacun avait sa propre petite vie avant de se retrouver à affronter des rôdeurs. En voyant comment le monde était devenu, ce devenait de plus en plus difficile de se rappeler d'une vie où l'on mangeait sans se priver. Une vie où la seule chose qui empêchait Maebh de dormir la nuit, c'était la révisions de ses exams ou les soirées pyjama avec ses amis. Mais tout cela lui semblait bien lointain désormais. Tous ces petits moments anodins envolés.

La jeune brune avait beau avoir été exemplaire durant ses études, tout ceci, tout ce qu'elle avait accompli avant l'épidémie ne lui servait à rien à présent - n'avait plus aucune importance. Par contre, ce n'était pas le cas d'Auregan. Cette dernière venait de préciser quelle sorte de médecin elle était avant. Y a pas à dire sa fonction passée était bien utile pour tout le monde. L'importance de l'aide qu'elle apportait aux habitants de la zone 51 était indéniable. Effectivement, elle en avait dû voir des choses et devait avoir acquis un sang-froid incroyable.

- Yep. Lycéenne plus précisément. Je voulais devenir avocate. J'avais déjà tout planifiée. Sauf une invasion de zombies. Ça non, je ne l'avais définitivement pas prévu...

Maebbh fit la grimace. Toutes ces superstitions sur la soit-disant fin du monde prévu par les Mayas, elle n'y avait pas cru pour un sou. Et elle n'y croyait toujours pas. Les Mayas n'avaient certainement pas devinés que des morts amateurs de chair humaine allaient se relever de leurs tombes. Vraiment, personne ne pouvait le prévoir. Les zombies c'était cool, mais que dans les jeux vidéos, les films ou bien les bandes-dessinés. Pas dans la vie réelle.

- Sinon je crois bien que je serais partie m'exiler avec ma famille en Antartique avec les pingouins. Qui n'a jamais rêvé de vivre dans un igloo ?

Un léger sourire traversa les lèvres de l'anglaise. Franchement, c'était mieux de prendre cela avec de l'humour plutôt que de se prendre la tête. Même si c'était difficile de ne pas penser à sa famille alors qu'elle venait d'en évoquer le mot. Elle soupira presque inconsciemment. Qu'est ce qu'elle ne donnerait pas pour avoir au moins un membre de sa famille à ses côtés. Mais elle n'avait pas le droit de se plaindre, au contraire elle devait s'estimer heureuse de ne pas avoir eu à tuer un de ses proches, pas comme Lenny qui avait dû décapité sa propre mère qui avait été mordue. Maebh n'aurait jamais été capable d'une telle chose, d'éprouver d'un tel sang froid et surtout d'un tel courage. Pas étonnant, vu qu'elle n'était même pas capable de tuer un simple rôdeur. Elle n'arrivait tout simplement pas à faire abstraction du fait que ce soit des personnes même si ces choses n'avaient plus rien d'humain. Et tout cela faisait qu'elle accumulait les défauts au sein de ce nouveau monde. Asthmatique puis incapable de tuer... Heureusement que pour la première chose, elle réussissait à contrôler un tant soit peu, rien qu'à la voir maintenant, le prouvait.

© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 24 Aoû - 14:31

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Tous leurs espoirs, toutes leurs aspirations s'étaient envolées. Auregan ne voulait rien de plus qu'une vie normale, loin de la souffrance causée par la guerre, loin de tout ce qu'ils endurent aujourd'hui. Maebh, elle, savait déjà ce qu'elle voulait faire de son futur. Et combien d'autres personnes, dans le même cas qu'elles, ont tout perdu ? Tout vu leur être retiré brusquement, du jour au lendemain ? Des millions, peut-être même des milliards. Après tout, personne ne sait ce qu'il en est dans les autres pays du monde entier. Le virus s'est-il répandu ? La situation a-t-elle, là-bas aussi, échappé au contrôle du gouvernement ? Peut-être ne le sauront-ils jamais. Après tout, ils sont coincés. Ici, dans la zone en ce moment. Le sujet ne s'y prête pas mais Auregan ne peut pas empêcher un mince sourire d'étirer ses lèvres. Un sourire loin d'être joyeux et heureux de leur situation. Il est plutôt ... désabusé, meurtri, douloureusement nostalgique. Face à tout ce qu'ils ont perdu, il est difficile de faire autrement. « Tout le monde, bien sûr ! » C'est dit sur le ton de la plaisanterie alors que ce n'est pas totalement faux. Actuellement, pas mal de survivants ont déjà penser à telle possibilité. Vivre loin d'ici, loin des problèmes engendrés par l'apocalypse ... Loin des rôdeurs, tout simplement. Mais vivre dans un igloo ... ça, c'est autre chose. Cela ne doit pas être une vie rêvée et paisible comme on peut l'imaginer. Les ours blancs vivent là-bas, après tout. Et la bouffe doit être difficile à trouver ... Peut-être même plus qu'ici, c'est dire. D'ailleurs, il doit encore y avoir de la vie là-bas, non ? Des types totalement reclus, indépendants ...

« En même temps ... je me dis que c'est peut-être la même chose, là-bas. » Son but n'est pas du tout de déprimer Maebh, même si elle a bien conscience de ne pas être super rassurante, mais cela lui a presque ... échappé. Elle n'en a jamais parlé avec qui que ce soit, n'y a même jamais vraiment pensé. Mais maintenant qu'elle le dit, ça lui semble presque évident. Qu'en est-il des gens dans le reste du monde ? Sans doute sont-ils tous dans la même situation qu'eux, luttant pour leur survie, fuyant les rôdeurs, les zombies, les z, qu'importe comment ils sont appelés. « Le plus sûr, ce serait peut-être d'aller vivre sur une autre planète, tu ne crois pas ? » Lance-t-elle, amusée et désireuse de détendre l'atmosphère qu'elle a elle-même alourdi en lui faisant part de ses appréhensions. Auregan se tourne légèrement sur le muret où elle est assit pour jeter un regard un peu plus bas, où les rôdeurs s'entassent. Eux n'aspirent plus qu'à une chose : faire d'elles, d'eux, leur repas. Avant de repartir à la traque d'autre survivants. Son regard se perd en même temps que ses pensées, mais elle se reprend vite : son instinct de médecin reprend le dessus. « Tu te sens mieux ? » Dit-elle de sa voix douce, rassurante et posée. Alors que c'est le chaos dans sa tête. Comment pourrait-il en être autrement ?

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Dim 30 Aoû - 0:37




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Maebh avait conscience que cela devait être le même chaos partout. Elle voulait bien être optimiste mais pas au point d'en devenir si naïve. Mais elle s'était fait le raisonnement qu'en Antartique il devait y avoir moins de rôdeurs qu'ici. Moins de population devrait être égale à moins de zombies non ? Mais c'est vrai que vu le manque de ressources que le continent blanc pouvait fournir, d'une certaine façon cela devait être aussi galère là-bas. Si elle avait le choix, la brune ne savait pas si elle saurait choisir entre un coin avec moins de rôdeurs mais qui dispose aussi malheureusement moins de vivres ou bien un coin avec plus de rôdeurs mais avec des ressources un peu plus conséquentes. Cependant, en y réfléchissant intelligemment, le choix se faisait de lui-même. Sa santé ne lui permettait pas de vivre dans un climat tant glacial. Elle qui devait faire constamment attention chaque hiver à ne pas choper un trop grand coup de froid qui pouvait être fatal pour ses bronches... Finalement, en effet, vivre en Antarctique n'était pas une solution. A ajouter donc à sa liste de ses idées foireuses... De ses idées balancées comme ça en l'air auxquelles elle n'y croyait pas forcément mais qu'elle partageait quand même à la première personne venue si ça pouvait ne serait-ce arracher un sourire amusés à des gens. Maebh aspirait à rendre un peu moins malheureux les personnes qu'elle côtoyait. Réussir à transformer un visage maussade en un visage un peu plus illuminé, suffisait à ensoleillée sa journée.

- Yep ! On construit tous une fusée et on part tous d'ici puis le décollage fera griller tous les zombies au passage, c'est parfait !

Ah si seulement tout ceci pouvait être si simple... Il fallait bien le reconnaître, malheureusement, partir vers une autre planète n'était pas non plus une option qui leur était possible. Manque de fusée et surtout d'une planète habitable par des humains et qui ne se trouve pas à dix mille années lumières... Mais bon, loin d'elle l'envie de se montrer pessimiste. Elle était plutôt du genre à être le contraire et c'est bien pour cela qu'elle appréciait le fait qu'Auregan tente aussi de détendre l'atmosphère. En fait, elle l'appréciait tout court. D'un autre côté, il était rare que Maebh déteste une personne.

- Oui, beaucoup mieux. Merci, c'est grâce à toi.

Un sourire sincère se dessina sur ses lèvres. Ayant silencieusement observé la rousse et remarqué son regard perdu en direction surement des rôdeurs qui se trouvaient au-dessous, Maebh devinait sans mal que son esprit ne devait pas être aussi calme qu'elle le montrait. C'est donc pour cette raison et aussi pour la remercier que la jeune femme ne put s'empêcher de l'enlacer, en espérant que ce geste la réconforte ne serait-ce qu'un peu. Puis elle reculait, se replaçant où elle était, son sourire toujours collé sur son visage. Son regard se posa sur l'horizon qui se dressait devant elles.

- Sur ce qu'on disait... D'un côté, je me dis... Même si cela doit être le même chaos partout, je pense qu'il doit quand même avoir au moins un pays ou une ville qui s'en sort plutôt bien face à tout ça... Je veux dire le virus n'est quand même pas apparu aux quatre coins du monde en même temps... Des gens ont dû voir cela venir et avoir le temps de s'y préparer... T'en penses quoi ?

Son regard se posait à nouveau sur Auregan. Cette fois-ci ce n'était pas une idée lancée à la légère, c'était vraiment ce qu'elle pensait au fond d'elle. Une pensée qui se voulait logique. Une pensée qu'elle voudrait véridique.

© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Mar 1 Sep - 14:25

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

A présent que Maebh semble aller mieux, la conversation des deux jeunes femmes a largement eu le temps de s’alléger. Il n'est plus question de faire en sorte qu'elle survive à cette nuit, c'est maintenant chose faite. En même temps, Auregan n'aurait pas pu accepter que les choses se passent autrement. Sans doute toutes les deux aussi soulagées l'une que l'autre de la tournure des événements, elles se mettent à plaisanter, presque inconscientes du reste. Après tout, cela ne peut pas leur faire de mal, hein ? Elles ne demandent qu'un petit instant de paix parmi tous ces moments de guerre, de désespoir, de tristesse ... Étrangement, Auregan est beaucoup plus d'humeur à user de l'humour au quotidien depuis qu'elle a retrouvé Noah. Rien de bien étonnant là-dedans, en même temps. « Fabuleuse idée ! » Un sourire amusé et pétillant aux lèvres, Auregan détourne la tête. Son regard tombe inévitablement sur les rôdeurs, un peu plus bas. Et, inévitablement, son envie de plaisanter disparaît. Elle reviendra, pas de doute là-dessus, mais comment l'être en permanence quand il y a ... ça ? Tout autour d'eux, partout, tout le temps. Où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent. Et la maladie de Maebh est loin d'être un avantage pour elle : elle ne peut pas vraiment courir. Pas autant qu'elle le voudrait / devrait, en tout cas. « Tu rigoles ? C'est toi qui as a réussit à reprendre ton souffle ! » Auregan n'est pas du genre à se lancer des fleurs. Mais, de toute façon, elle pense ce qu'elle dit : elle n'a pas fait grand chose ce soir. Pour la simple et bonne raison qu'elle n'a rien, absolument rien, à sa portée pour aider la jeune femme comme elle le voudrait.

Perdue dans ses pensées, Auregan ne remarque pas sur le coup que Maebh s'est rapprochée d'elle. En revanche, elle sent très bien ses bras s'enrouler autour d'elle pour l'enlacer. Son sourire s'agrandit un peu plus encore si c'est possible. Maebh est adorable, c'est un fait. Auregan le savait déjà et elle en a maintenant une preuve supplémentaire. Peut-être est-elle plus transparente qu'elle ne le pensait. Mais quelle importance, hein ? Elle n'a pas besoin de jouer les femmes fortes et indépendantes, pas devant Maebh. Pas devant qui que ce soit, en fait. Tout le monde a ses faiblesses, ses moments de doutes, et tout particulièrement par les temps qui courent. Alors, sans se poser plus de questions, Auregan profite de l'étreinte rassurante bien qu'un peu fragile de Maebh. Elle ne sait pas ce que l'avenir leur réserve, ce serait stupide de ne pas accepter ce qu'elle lui offre. Ce fut de courte durée, mais très bénéfique sur Auregan qui réussit, enfin, à se concentrer pleinement sur l'instant présent. Sur ce qu'elles font là, aussi. « Je ne sais pas ... Oui, peut-être. » Ce que dit Maebh est on ne peut plus juste. Mais personne n'a, malheureusement, les moyens de savoir si c'est vrai ou une simple hypothèse. Peut-être qu'un pays a, en effet, réussi à repousser les assauts des rôdeurs ? Ce serait quelque peu égocentrique de penser que seuls les Etats-Unis ont été touchés, mais ce serait aussi stupide d'imaginer qu'aucun gouvernement n'a réussit à faire face. « Tu sais, maintenant que tu le dis ... Je suis sûre qu'en Corée du Nord, ils s'en tirent très bien. On devrait tenter notre là-bas qui sait ? » Une plaisanterie de plus, Auregan ne se serait pas cru capable d'autant 'd'humour' mais il faut bien, hein ? Et puis, si ça se trouve c'est vrai. « Peut-être que tous les pays ou continents n'ont même pas été touchés ... » Encore et toujours des suppositions. Et eux sont coincés dans cette foutue zone.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Sam 12 Sep - 5:02




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Auregan n'avait pas tout à fait tord. Peut-être que Maebh avait vraisemblablement fait le plus gros du travail en réussissant à reprendre son souffle elle-même, cependant l'air de rien la rousse l'avait beaucoup aidée que ce soit par sa présence ou ses conseils.

- Oui mais je n'y serais pas arrivée sans toi. Toute seule, j'ai un peu de mal à gérer certaines crises...

La brune haussa les épaules légèrement gênée. C'était un peu difficile d'admettre à voix haute que toute seule, elle n'en menait pas large. De toute manière, elle se sentait toujours mieux lorsqu'elle était entourée de diverses personnes. La solitude n'était pas faite pour elle. C'était bien pour cela qu'elle avait besoin de se sentir proche des gens. Comme par exemple maintenant avec Auregan à qui elle venait de faire un câlin. Maebh appréciait le côté bénéfique qu'un tel geste pouvait procurer que ce soit à celui qui le donne ou à celui qui le reçoit. Et le médecin serait sans doute du même avis vue le sourire qu'elle remarquait, qui ornait sur les lèvres de la rousse.

C'est sur cette atmosphère détendue que la jeune anglaise confiait ses plus profondes pensées sur la situation actuelle. On peut dire que vu les années passées, elle a eu le temps de penser à tout cela et émettre ses propres théories, il y en avait pour tous les goûts, certaines étaient farfelues tandis que d'autres étaient sérieuses comme celle qu'elle venait de présenter.

- Tu m'étonnes avec toutes leurs armes et tout, une invasion de zombies ça doit être un jeu d'enfants pour eux ! Ça doit être pour ça que dans les jeux vidéos de zombies y a jamais de coréens, les créateurs savent très bien qu'ils les dégommeraient en deux minutes.

Tout s'explique, n'est-ce pas ? Ouais enfin dans un univers parallèle. Tout cela était surtout plaisanteries sur plaisanteries. Un moyen comme un autre de faire face à toutes ces insanités au dehors. Chacun sa méthode. Puis qui sait, peut être qu'à force de dire des conneries, elles trouveront bien la solution. Après tout Newton avait déduit la loi de la gravitation en recevant une pomme sur la tête. Comme quoi des fois ça part de rien !

- Ça se pourrait. Hm, faudrait lancer des bouteilles à la mer avec des messages à l'intérieur ou réussir à dresser des pigeons voyageurs.

Pas sûr que quelqu'un aurait la foi d'attendre interminablement une réponse qui n'arrivera surement jamais, mais c'était une idée comme une autre. Cependant, ce serait aussi sans doute plus concluant d'envoyer une bouteille à la mer depuis l'est des états-unis et non l'ouest où ils se trouvaient actuellement. En fin de compte, c'était vraiment difficile de réfléchir à une solution à peu près réalisable. Pas pour rien que ça faisait presque trois ans qu'ils étaient tous dans la même galère.

- Non j'ai mieux ! Faudrait trouver un gros bateau, genre un paquebot comme le Titanic, mais par contre si on pouvait éviter de subir le même sort ce serait le top. Puis comme ça ont pourrait voir par nous-même ce qu'il en est des autres pays. En plus on aura même plus de rôdeurs à surveiller. Tout le monde pourra dormir sur ses deux oreilles, bon sauf celui qui sera au gouvernail, mais on se relayera y a pas de soucis ! Par contre, j'exige qu'on passe par l'Angleterre d'abord.

© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Dim 13 Sep - 10:22

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Auregan a du mal à accepter les compliments de manière générale. Et c'est d'autant plus le cas dans cette situation précise qu'elle ne se sent pas vraiment responsable du bon rétablissement de Maebh. Elle n'a rien fait, n'a rien dit non plus qu'elle ne sache déjà. Respirer profondément, boire de longues rasades d'eau, prendre l'air frais. Que des choses évidentes, que Maebh a déjà dû expérimenter maintes et maintes fois et bien plus souvent qu'elle, par-dessus le marché. Elle s'abstient néanmoins de tout commentaire ; Maebh n'a pas besoin de ça. Et puis, elles ne vont pas faire un débat éternel pour déterminer qui a été le plus utile. « Heureusement que tu es ici alors. » Auregan remarque bien la gêne qui passe brièvement sur le visage de la jeune femme à ses côtés mais, là aussi, elle s'abstient de tout commentaire. Est-ce par rapport à ce qu'elle vient de dire ? Par rapport au fait qu'elle n'y serait soit-disant pas arrivée seule ? C'est étrange, quand on y pense parce que Maebh a l'air très débrouillarde ... Enfin, Auregan était médecin, elle comprenait le concret, pas ce qui se passait dans la tête de ses patients. Il arrivait qu'elle doive se la jouer apprentie psychologue mais ça n'a jamais été son point fort. Loin de là. Alors plutôt que de s'encombrer les pensées en réfléchissant à tout ça plus longtemps que nécessaire, elle se contente de profiter de l'étreinte de Maebh. C'est fou comme un simple câlin peut faire un bien fou. Elle a presque la sensation d'être ... revigorée, à présent. Pour sûr, ça ne durera pas. Mais qui est-elle pour s'en plaindre, hein ?

Sourire aux lèvres, plus amusée qu'attristée par la discussion qui suit, Auregan l'enrichit elle aussi à coup de suppositions foireuses. La Corée du Nord résistante face à l'attaque des rôdeurs, hein ? Non, ce ne serait pas étonnant en effet. En fait, peut-être même que d'autres pays, d'autres continents ont résisté. Ou n'ont même pas été touché, mais ce serait étonnant quand même. « Un gros bateau ? C'est pas une mauvaise idée. » Quand on réfléchit bien - et plus longuement - on se rend compte qu'il y a pas mal de points "défectueux" dans ce plan : à commencer par le fait qu'une simple grippe tournant mal pourrait ramener les rôdeurs sur le bateau. La panique que ce serait ... et leur seul échappatoire serait de sauter par-dessus bord, pas sûr que ce soit très utile. Il faudrait aussi faire d'énormes provisions pour ce long voyage mais Auregan ne parlera pas de ça à Maebh. Parce qu'elle doit bien le savoir. Et parce qu'elles plaisantent, c'est tout ce qu'elles font. « Pourquoi l'Angleterre ? Tu voulais y aller et l'occasion ne s'est jamais présentée ? » Auregan espère de tout cœur ne pas froisser Maebh en évoquant le passé. Après tout, c'est désormais un sujet délicat dont beaucoup ne veulent même plus entendre parler. Ça peut être douloureux, faire resurgir la souffrance, la perte. Le deuil des survivants n'a pas pu se faire, ils sont tous brisés, accablés par le chagrin de ceux qui rôdent à présent, déterminés à faire d'eux leur repas ... Mais c'est un sujet plutôt ... léger, non ? De vieux rêves, désirs qui n'ont, certes, pas pu s'accomplir à cause de cette foutue apocalypse mais qui ne touchent pas à l'intime. Pas trop, en tout cas.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Lun 21 Sep - 21:06




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Maebh hocha la tête, un léger sourire sur les lèvres. Elle était bien d'accord avec Auregan, heureusement que désormais elle se trouvait en ce lieu. Depuis le début de l'apocalypse, le seul endroit où elle s'était vraiment senti le mieux c'était bien dans la zone 51. L'air de rien, elle y tient à cet endroit et ça lui fait vraiment de la peine, de constater que ce n'était plus qu'une question de temps pour qu'ils se voient tous obligés de se tirer de là. La brune ne savait même pas encore ce qu'elle ferait une fois à nouveau à l'extérieur. Errer sans vraiment de but particulier n'était pas vraiment son truc. L'idée de se retrouver à nouveau dehors suffisait à lui créer une boule au ventre. Elle s'était tellement habituée à cette vie quelque peu stable que la zone lui avait offert, bon si on ne comptait pas la fois où elle s'était aventurée toute seule à l'extérieur et qu'elle avait faillit se faire bouffer par un rôdeur...

Cependant, au lieu de penser à des choses négatives l'adolescente préférait énoncer à voix haute en compagnie d'Auregan, des hypothèses pas vraiment réaliste sur le comment de s'en sortir de toute cette misère apocalyptique. Mais elle avait bien conscience que ce n'était pas aujourd'hui la veille que quelqu'un trouvera une solution à ce merdier et surtout pas sur un toit en pleine nuit. Ok la nuit porte conseil, mais pas à ce point-là... Mise à part sa théorie bateau (dans tous les sens du terme), Maebh faisait part à la rousse de son désir le plus ancré, d'une manière subtile, mais qui cependant n'échappait pas au médecin.

- Si ce n'était que cela... Non... Ma famille se trouve là-bas...

Elle se mordit la lèvre, agitant quelque peu ses doigts nerveusement, ses yeux rivés sur ses derniers. Toute sa famille lui manquait, c'était indéniable. Elle ne s'était jamais retrouvée aussi loin de ses proches aussi longtemps, le maximum n'avait été l'affaire que de quelques semaines et là ça faisait quand même quoi, deux ans ? Et le fait que le monde entier soit envahit de zombies n'améliorait pas les choses. La brune espérait de tout cœur que les membres de sa famille aillent tous bien, ainsi que ses amis. Cependant, ce serait trop beau pour être vrai. Allait-elle vraiment un jour pouvoir vérifier que ses proches étaient encore en vie ou était-elle condamnée à passer le reste de ses jours dans le doute et sans famille?

© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Dim 27 Sep - 17:44

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Depuis toujours, Auregan est le genre de personne à se fier à la science avant toute chose. Elle ne peut être sûre de rien tant que ça n'a pas été prouvé ou invalidé par une expérience quelconque. Les histoires de fantôme, de possession et de tout ce qui peut traîner encore dans le surnaturel, ça n'a jamais été sa tasse de thé. Du concret, des preuves, voilà ce qu'elle cherche en permanence. Avec cette épidémie, elle reste persuadée qu'il y a une explication logique derrière tout ça. Les rôdeurs ne sont pas sortis de nul part du jour au lendemain et elle ne croira pas aux fabulations atroces qui peuvent être émises. Du concret, du fiable, c'est tout ce qu'elle demande. Émettre des hypothèses, en revanche, ne l'engage à rien. C'est même de cette façon que l'on commence une étude, alors elle ne se prive pas pour continuer sur la lancée de Maebh. La Corée du Nord, l'Angleterre, ces deux pays n'ont rien à voir ... Et Auregan a donc toutes les raisons du monde de se questionner sur ce revirement soudain, dans le fil de la conversation. Regrettable erreur que d'avoir directement demandé à Maebh ce qu'il en était ... La rousse se rend très vite compte qu'elle a touché un point sensible. Si cela concerne sa famille, c'est logique que ça le soit. Logique, aussi, qu'elle n'en aitp as parlé d'elle-même, avant qu'Auregan ne la pousse dans ses derniers retranchements.

L'ancien médecin est une personne habituellement ... délicate. Elle ne pose pas de questions indiscrètes, évite généralement de manière très habile les sujets difficiles. Là, elle s'est plantée. Lamentablement. Et elle ne peut rien faire d'autre qu'essayer de sauver les apparences ... difficilement et sans grand succès, à n'en pas douter. « Oh ! » Peut mieux faire ... vraiment. Auregan n'est pas une personne indélicate et insensible, elle est juste ... dépassée par les événements. Comme tout le monde. Elle ne sait plus trop que dire et comment et encore moins à quel moment. Tout sujet est bon à éviter, en fait. « Désolée. » Elle lui offre un mince sourire, rien de très exaltant ou rassurant. Mais c'est tout ce qu'elle a à sa portée après la bourde qu'elle vient de faire. Elle aurait pu faire pire mais elle aurait aussi pu faire mieux, beaucoup mieux. « Tu étais donc venue faire tes études aux Etats-Unis ? » Vaine tentative de se rattraper. Mais elle est aussi très curieuse d'entendre sa réponse. Maintenant qu'elles sont lancées là-dedans, Auregan ressent un très grand intérêt pour la vie, l'ancienne vie, de Maebh. En même temps, elle continue à faire des hypothèses, parce qu'elle est bien incapable de deviner les raisons qui font que Maebh est aujourd'hui ici, plutôt qu'en Angleterre. Volonté de voler de ses propres ailes ou simple voyage à une date très mal choisie ?

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Mar 17 Nov - 22:50




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Certes, la jeune anglaise n'était pas très à l'aise sur ce sujet. Les années ont beaux passées, il reste cependant difficile, d'évoquer sa famille sans se laisser submerger par ses émotions. Elle se demandait bien comment certains arrivaient à parler de leurs proches perdus de vues ou décédés à cause de l'épidémie, en restant si impassible. Une façade sans doute...Mais ce n'était pas parce que Maebh n'aimait pas particulièrement en parler qu'elle en voulait à Auregan d'avoir posé cette question. C'est pour cela qu'elle fronça légèrement les sourcils lorsqu'Auregan s'excusa. Elle n'avait pas vraiment demandée quelque chose de si grave ou si inopportun.

- Ce n'est rien, ils ne sont pas morts... Ils sont juste... Hum... Loin... A 8 051 kilomètres exactement mais non ce n'est rien...

La brune avait beau réclamé ceci, ce n'était pas pour autant qu'elle relevait la tête. Puis aussi le fait qu'elle sache exactement le nombre de kilomètres qui la séparait de sa famille prouvait qu'elle y accordait quand même de l'importance. Mais la jeune anglaise ne jugeait pas pour autant que la question que la médecin lui avait posé n'avait pas lieu d'être. Au contraire, cela prouvait que cette dernière s'intéressait à elle. Puis après tout, elle n'était pas la première à lui poser ce genre de question. Surtout lors du début de l'épidémie, où elle avait eu le droit à des questions comme " où sont tes parents ?" et tout ce qui allait avec. Il ne fallait pas oublier qu'à cette époque-ci, elle avait  quatorze ans, ce qui poussait plus les survivants à l'interroger.

Sont-ils vivants ? Sont-ils morts ? Elle n'en avait aucune idée, aucune piste, mais continuait à croire en leur survie. Si elle, elle a survécu jusqu'ici alors eux aussi. Un certain silence semblait s'être installé, ce qui poussa surement la rousse à lui poser une seconde question en rapport avec la raison de la venue de la jeune anglaise aux États-Unis. Cette question avait le mérite de faire redresser la tête de Maebh et enfin la brune reposa à nouveau son regard sur Auregan, la mine un peu moins assombrie.

- En quelque sorte, oui. J'étais venue pour faire une petite visite d'Harvard. Si tout allait bien, j'aurai été normalement admise là-bas l'année d'après.

Dire que si elle avait attendue au moins un an de plus - et elle aurait pu le faire étant déjà en avance par rapport à son âge - elle aurait été avec sa famille lorsque tout a commencé. Seulement si c'était le cas, elle ne serait jamais venue en Amérique, elle n'aurait non plus jamais rencontrer tous ces gens géniaux qu'elle a connus ici. Et c'est grâce à cette pensée que le léger sourire qui avait illuminé le visage de l'adolescente lorsqu'elle avait commencée à répondre à la nouvelle question d'Auregan, ne s'était pas envolé. Pas que parler d'études, était le sujet le plus heureux/passionnant du monde, mais aborder ce sujet, lui rappela la fois où elle en avait également parlé avec Luke. On peut dire qu'il avait été impressionné et elle avait trouvé cela assez drôle. D'ailleurs en parlant de ce dernier, elle était certaine qu'il s'en était sortit même s'il n'était pas parmi eux, les rescapés de la zone. Elle l'imaginait bien dans la forêt avec son ami de toujours : son chapeau.

- Mais sinon j'aime autant être ici dans la zone. Enfin, j'aimais être ici avant que tout explose et si on ne compte pas les zombies évidemment !


© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Sam 28 Nov - 17:04

 
Maebh & Auregan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Le sujet est délicat, cela semble être une évidence. Maebh ne sait donc pas ce qui est arrivé à sa famille, s'ils s'en sont sortis, ou s'ils sont morts. S'ils errent toujours, désespérant de la revoir eux-mêmes un jour. Maebh est seule, désespérément seule. Mais elle est dans la zone alors, finalement, elle n'a peut-être pas tout perdu. Mais cela n'a rien à voir, ce n'est pas la même chose. Et le pire, c'est peut-être justement qu'elle continue à vivre - si tant est que l'on puisse appeler cela ainsi - dans l'ignorance. Auregan n'ose pas imaginer ce qu'elle ressentirait à sa place. Quoi qu'elle l'a vécu, pendant une longue année, avant que Noah n'arrive dans la zone. Elle ne savait pas s'il était vivant, ni même où il était et avec qui. Mais ce n'est pas la même chose, chaque situation est singulière. Et Auregan, elle, a eu la chance de le retrouver. Sa famille est au complet. « J'espère que tu pourras savoir un jour ... » Elle n'ose pas espérer pour elle de les revoir un jour vivants. En bonne santé. Et toujours les mêmes. Il paraît évident que ce serait trop risqué de s'aventurer dans ces suppositions ... Qui sait ce qui a pu lui arriver ? Dans l'hypothèse où ils soient encore vivants, bien sûr. Auregan offre un énième sourire rassurant à la jeune femme à ses côtés, bien que celle-ci ne regarde pas dans sa direction. Pas à l'instant, en tout cas. Le silence se réinstalle mais Auregan le brise vite, à la fois parce qu'elle est curieuse d'en apprendre plus sur Maebh et parce qu'elle tient à combler le vide. Lui parler du passé n'est peut-être pas la meilleure solution pour la calmer mais, au moins, elle n'est pas seule dans un coin avec des difficultés pour respirer.

Être dans le silence, seule face à ses démons, c'est peut-être ce qu'il y a de pire. Parce que, dans ces cas-là, nos pensées peuvent s'aventure où bon leur semble. Généralement, ce n'est pas très agréable. Le sourire qu'Auregan voit sur le visage de Maebh malgré l'obscurité la rassure : elle n'a pas commis une nouvelle bourde en évoquant un sujet douloureux. Ainsi, elle aurait finit à Harvard ... Une jeune fille intelligente. Mais elle n'en avait jamais douté. « A quel domaine tu te destinais ? » Sa curiosité ne demande qu'à être assouvie et puisqu'elles sont maintenant lancées, Auregan ne veut pas se priver. Elle ose espérer que Maebh est assez à l'aise avec elle pour la stopper si elle va trop loin. Elle ne lui en tiendra pas rigueur. Surtout que, de son côté, Auregan n'est pas certaine de vouloir/pouvoir aborder le passé et certains sujets en particulier. Enfin bref Maebh n'a pas l'air mal à l'aise plus que cela alors, tout va bien. « La zone était un très bon endroit pour nous. » Un peu nostalgique, Auregan regarde brièvement en direction du sol, où les zombies s'amassent. Mais ça, c'était avant. A présent, ils ne sont plus du tout en sécurité ici ... et il leur faudra bien apprendre à vivre sans cet endroit. Nul doute qu'ils y arriveront : c'est ce qu'ils font de mieux. « Tu es prête à retourner en bas ? Avec un peu de chance, tu réussiras peut-être à te reposer. » Avant que le soleil se lève et qu'avec la nuit disparaisse leurs chances de s'endormir.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

ANGELS CAMP
avatar


Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
19 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1454

× Points de vie : :
138

× Copyright : :
Avatar : Primbird ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan Jeu 10 Déc - 20:40




When that old river runs pass your eyesMaebh & Auregan
<3
« Oh my God I see how everything is torn in the river deep »Maebh hocha la tête distraitement. Si seulement la réalité pouvait dépasser les espérances… Franchement, des espoirs, elle en avait plein la tête. Ses plans insouciants d'autrefois qui étaient entre autre basé par exemple sur la volonté de creuser un tunnel secret qui relie sa maison et celle de sa meilleure amie avaient été remplacés par de nouveaux plans pour retrouver sa famille ou du moins réussir à prendre contact avec eux. Il faut dire qu'avec tout ce temps passé, elle en a eu du temps pour élaborer des plans du plus frivole au plus sérieux. Seulement, les années commencent à avoir raison d'elle… Certains diront surement que c'est une bonne chose, d'autres moins… Les avis divergent toujours. Oublier le passé pour pouvoir aller de l'avant, avait-elle souvent eue ouïe. Cependant, quoi qu'on dise notre passé à tous est primordial. Il nous sert de repères, il nous sert à éviter de reproduire les mêmes erreurs, enfin essayer. Et surtout, replonger dans le passé permet de nous faire souvenir à tous, que la vie n'a pas été toujours comme ça, faite de sang, de rôdeurs, de pertes et elle en passe. Le passé prouve que les humains se sont toujours sortis, malgré les catastrophes auxquelles ils ont dû faire face. Les hommes préhistoriques ont bien survécu face aux mammouths, alors pourquoi eux ne pourraient pas survivre à une invasion de zombies ?

- Le droit. Je voulais devenir avocate pour pouvoir défendre les gens. Contribuer à une certaine justice. Changer le monde.. Oui on peut dire que j'avais des rêves plus grands que moi.

La brune ria légèrement. Faire quelque chose de plus grand qu’elle, c’était absolument ce qu’elle avait voulu faire. Rendre ses parents, sa famille fière et aussi pour sa fierté personnelle. Défendre les gentils contre les méchants et rendre le monde un peu plus beau en enfermant tous les criminels en prison.

Oui, la zone était un très bon endroit pour eux. Malheureusement, ce n’est plus le cas, rien que de voir la masse de rôdeurs à laquelle Auregan jette un coup d’oeil, suffisait à le prouver. Il fallait se faire une raison, la zone n’était plus leur place. Maebh espérait qu’ils retombent à nouveau sur un endroit comme celui-ci. Il doit bien encore avoir un endroit en sécurité, encore debout, quelque part.

Sortant de ses pensées, elle hocha la tête face à la question de la rousse. Aller se reposer, oui, elle ne pouvait pas refuser. Il n’y avait aucune raison que son sommeil ne suive pas sa volonté maintenant qu’elle n’avait plus de gênes respiratoires. Se relevant, elle sourit à Auregan.

- Aller, je suis plus que prête à rejoindre les bras de Morphée !


© 2981 12289 0

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan

Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK] Oh my God I see how everything is torn in the river deep | ft. Auregan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-