are you coming to the tree ? (ft Peter)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

are you coming to the tree ? (ft Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Curieuse pour sûr, mais pas pour autant décidée à se le faire injecter.

× Âge du perso : :
25 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie, Californie, avec Livia en particulier.

× Avant, j'étais : :
femme de chambre dans un hôtel pas très prestigieux.

× Messages : :
1176

× Points de vie : :
80

× Copyright : :
© moony (avatar), © The1Royal Jester ♥♥ (gif profil), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: are you coming to the tree ? (ft Peter) Mar 2 Juin - 18:12

 
Peter & Alliyah
 
IT'S TIME TO BEGIN, ISN'T IT ? I GET A LITTLE BIT BIGGER BUT THEN I'LL ADMIT. I'M JUST THE SAME AS I WAS. NOW DON'T YOU UNDERSTAND. I'M NEVER CHANGING WHO I AM.

Putain d'enfoirés de merde. Alliyah observe avec dépit sa planque. Enfin, les restes de sa planque. Elle l'a quittée le matin même, pour partir à la recherche de vivres en tout genre. Elle n'a pas trouvé grand chose, si ce n'est un paquet de gâteau rassis et deux bouteilles d'eau pleines. Le reste était là-dedans, dans cette maison aux allures de cabanon. Légèrement à l'écart du village voisin, elle lui semblait parfaite pour y passer quelque temps. Elle s'est trompée. Et lourdement. Les rôdeurs l'ont envahi, à moins que ce ne soient des survivants allez savoir. Heureusement, Alliyah n'est pas complètement stupide. Et si elle a laissé toutes ces réserves là-dedans, sur la mezzanine qui lui servait de chambre, elle a gardé ses armes sur elle ou dans son sac qu'elle porte sur son dos. Sa machette est dans sa main et si elle n'écoutait pas sa raison, cela ferait cinq bonnes minutes qu'elle aurait sauté à l'intérieur de la maison pour récupérer ce qu'elle estime être son dû. Elle a pris tout ça à droite et à gauche à la sueur de son front. Il y a bien une bouteille d'alcool là-haut, ainsi qu'un briquet, deux boîtes de conserve. Les allumettes sont toujours sur elle, dieu soit loué. Toute cette histoire lui servira de leçon : il ne faut jamais, absolument jamais, se fier à un endroit comme celui-là. Oui, il a l'air plus ou moins sûr. Mais il a autant de chance qu'un autre d'être envahi par ces enfoirés de zombies. Ils ont dû passer dans le coin en horde quand elle n'était pas là, et entrer à l'intérieur pour une raison ou pour une autre.

Toujours est-il que, maintenant, elle est dans une sacrée merde. Elle ne peut pas essayer d'entrer là-dedans, elle se ferait croquer un bras ou une jambe avant d'avoir eu accès à la première pièce. Alors, dernière solution : faire demi-tour.  La jeune femme cède ; elle n'a pas le choix. Elle remet correctement le sac sur son dos et tourne les talons. Pas la peine de jeter un dernier coup d’œil en direction de ce qui aura été son refuge pendant deux jours ; elle n'est pas du genre à s'attacher. A qui que ce soit et aux endroits dans ce genre-là. Elle a pris l'habitude de vagabonder de toute façon. C'est comme ça pour tous les survivants maintenant. Un soupir lui échappe, alors que ses pieds la guident tant bien que mal en direction du village voisin. Elle a eu le temps de faire quelques premières investigations en début d'après-midi. Et les maisons semblent toute complètement abandonnées. Elle n'a eu le temps d'en visiter que deux, elle choisira donc la troisième. Elle y arrive en une bonne demi-heure, les jambes douloureuses. Des vertiges essayent de la faire basculer sur le côté mais elle n'en a cure et continue sur sa lancée. Sa lampe torche à la main, elle pousse la porte d'entrée et inspecte rapidement les lieux. Pas de rôdeurs à l'horizon. Pas de survivants non plus. La première planche sur laquelle elle pose le pied grince, ce qui la fait grimacer. Putain. Si quelqu'un est là-dedans, il l'aura déjà entendu. Et comme le soleil est en train de se coucher dehors, elle ne peut pas franchement se permettre de rater son coup ...

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
Father did you miss me? I've been locked up a while.
The world is so unpredictable. Things happen suddenly, unexpectedly. We want to feel we are in control of our own existence. In some ways we are, in some ways we're not. We are ruled by the forces of chance and coincidence.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter) Lun 29 Juin - 18:08


Are you coming to the tree ?
Se réveiller avec un fichu mal de crâne, c'est la seule chose que je me souvenais. Comme un trou noir, comme un simple mauvais rêve qui vous avait vaguement traversé pendant une nuit de repos amplement mérité. Mais non, j'aurais pourtant bien-aimé que cela ne soit que ça. Ceci c'était vraiment produit et j'en aurais fracassé le monde entier si ce n'était pas l'apocalypse. Des cannibales. Bien sûr que j'en avais entendus parler, du moins je le savais sans vouloir y croire, bien que Kiara m'avais répété à la longue que je ne devais pas être aussi gamin face aux choses qui étaient pourtant la réalité. Dans ce monde apocalyptique, on verrait de tout, c'est ce que je me disais et qu'il fallait que je me dise constamment. Et maintenant, tout ceci était bien plus mis en pratique car j'avais perdue ma raison d'être et cela me rendait fou de ne pas avoir été plus mature, plus intelligent et surtout plus vigilent... Mais bon. Je pouvais me dire trois cent fois maintenant que c'était de ma faute et tous les points négatifs que j'avais chez moi, c'était trop tard, le mal était fait comme on disait. Je remuerais de toute façon ciel et terre pour la retrouver, pas le choix. Je ne l'abandonnerais pas même si je devais remuer le sol même de ce continent, j'avais le temps. Je n'étais pas encore mort et il en faudrait pas mal pour que je trépasse. Non, je n'étais pas un surhomme non plus mais je me débrouillais relativement bien, je pouvais survivre encore longtemps. De plus, mon corps était habitué à pas être nourri énormément donc je faisais toujours avec peu. Certes, cela m'avais valu des malaises de temps à autre mais qu'importe. Je m'étais habitué et il fallait faire avec car on ne trouverait plus de denrées non périmable a cette période ou presque.

J'avais donc trouvé refuge dans un village plutôt tranquille où je savais que des survivants résidaient aussi. Des gens cool mais je ne voulais pas, je n'aspirais pas à l'envi d'être en groupe, j'étais bien trop méfiant pour cela. J'étais gentil et quand je les voyaient dans une impasse face à des zombies, je les aidais, mais cela s'arrêtait là. Mais ce jour-là, je ne pensais pas revoir quelqu'un que j'avais déjà côtoyé dans le passé et qui ferrait ressurgir un paquet de souvenirs. Je me reposais à l'étage quand ce grincement que je connaissais que trop bien venant du rez-de-chaussée parvint à mes oreilles. Je prends immédiatement mon fusil d'assaut et me mets sur la mezzanine prêt à tirer si la personne venait à se montrer. Il faisait noir et je savais que je ne pourrais pas immédiatement faire la différence, je fais donc ce qu'il y a de mieux et tire a quelques cms de l'épaule de toi, pour te faire réagir ou non.

« Halte. Posez votre arme immédiatement, ou j'vous tue sur-le-champ. » Oh non que je plaisantais pas, j'étais sérieux et prêt à te tuer car je ne voulais pas d'emmerde ou tomber sur des cannibales.
AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Curieuse pour sûr, mais pas pour autant décidée à se le faire injecter.

× Âge du perso : :
25 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie, Californie, avec Livia en particulier.

× Avant, j'étais : :
femme de chambre dans un hôtel pas très prestigieux.

× Messages : :
1176

× Points de vie : :
80

× Copyright : :
© moony (avatar), © The1Royal Jester ♥♥ (gif profil), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter) Dim 5 Juil - 14:38

 
Peter & Alliyah
 
IT'S TIME TO BEGIN, ISN'T IT ? I GET A LITTLE BIT BIGGER BUT THEN I'LL ADMIT. I'M JUST THE SAME AS I WAS. NOW DON'T YOU UNDERSTAND. I'M NEVER CHANGING WHO I AM.

La prise d'Alliyah autour de sa machette se fait plus forte lorsqu'il lui semble entendre, au loin, des grincements. Rôdeur ? Survivant ? Elle est vite fixée : une balle frôle son épaule et vient se ficher dans le mur, derrière elle. L'enfoiré. Une voix masculine se fait entendre. Elle tâche d'ignorer l'impression de familiarité qu'elle ressent à cet instant précis. De toute façon, elle est trop faible pour s'attarder sur un détail comme celui-là. En revanche, elle note avec une certaine ironie qu'il la vouvoie. Sans déconner ? Elle pensait ce genre de futilité totalement dépassé. Après tout, tout cela n'a plus lieu d'être : aucune société n'a tenu le choc face à l'apocalypse. Enfin ... « J'ai qu'une machette sur moi et je ne sais absolument pas où t'es, franchement j'pense que t'as l'avantage. » Fait-elle remarquer, ironique. Mais elle n'est pas en position de plaisanter et de provoquer celui qui la tient en joue. Alors, vaincue, elle se baisser légèrement pour poser son arme tout en douceur sur le sol. Là, il ne devrait plus se sentir menacée de quoi que ce soit. Alliyah, yeux plissés, essayent de distinguer une silhouette, quelque chose mais l'obscurité s'est installée dans la maison, les empêchant de voir quoi que ce soit. La jeune femme a néanmoins repéré à peu près l'endroit où il devrait se trouver ... « Permets-moi de préciser que ce n'était pas très intelligent de tirer ... ça pourrait attirer tous les rôdeurs du coin. » Tant pis si elle passe pour une présomptueuse ou une emmerdeuse de première.

Le fait est qu'elle déteste être dominée de la sorte, incapable de se défendre. Sa vie, ainsi que celle de tous les survivant, est en danger perpétuel. C'est comme ça, elle fait avec à présent. Alliyah pourrait tenter de balayer la position potentielle du survivant avec sa lampe torche mais elle ne veut pas prendre tel risque. Il pourrait s'imaginer qu'elle essaye de l'éblouir pour mieux le prendre par surprise ... ce qui est loin d'être son cas. Il ne le sait pas - et heureusement - mais elle est en trop piteux état pour tenter quoi que ce soit. La bouffe se fait rare, l'eau également. Et la chaleur, elle, ne baisse que très rarement. Pour ne pas dire jamais. « Je suppose qu'il est inutile de te dire que je suis seule ? Désarmée ? Et peu désireuse de te voler quoi que ce soit, hein ? » Après tout, il a toutes les raisons du monde d'être méfiant et de rester sur ses gardes quoi qu'elle dise. Pourtant, elle ne dit que la vérité. Elle n'est pas assez stupide pour tenter quoi que ce soit, alors qu'elle perdrait inévitablement. « Je ne cherche qu'un endroit où passer la nuit. » Sa lampe torche toujours dirigée vers le sol, Alliyah lève les mains. Il ne la voit sans doute pas mais c'est tout ce qu'elle peut -essayer de- faire pour tenter de le convaincre. A voir si cela fonctionne ou si elle doit songer à une solution de repli.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
Father did you miss me? I've been locked up a while.
The world is so unpredictable. Things happen suddenly, unexpectedly. We want to feel we are in control of our own existence. In some ways we are, in some ways we're not. We are ruled by the forces of chance and coincidence.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter) Ven 17 Juil - 0:59


Are you coming to the tree ?
Cette voix.. Je la connaissais, j'en étais presque sûr. Je ne savais pas du tout comme ça, à qui elle pouvait appartenir mais elle me disait vraiment quelque chose et je savais que je l'avais déjà entendu par le passé. Mais non, sur le coup je ne fis pas forcément le rapprochement avec toi, du moins pas pour le moment. C'est vrai que cela faisait un moment que je ne t'avais pas vu toi, cela remontait à bien longtemps, quand on était encore sur les côtés californiennes. Quand Kiara et toi aviez passé le seuil de la maison de mon mentor, encore tout apeuré par la vie que nous commencions à mener dans ce triste monde. Ouais, que de la nostalgie dans toute cette histoire en somme. Je ne préférais pas trop y songer car cela me mettait assez mal, pour être honnête. Avec la merde que j'avais vécue ici, le fait d'avoir perdu Kiara et pas mal d'autres petites choses, cela me faisais vraiment du mal de penser que j'avais échoué quelque part. L'échec, je détestais tout bonnement ça. C'était vraiment la honte et j'avais toujours appris à m'en sortir pour parvenir à mes fins mais là... J'avais perdu et je le vivais mal, j'avais encore une boule dans la gorge.

En t'entendant donc parler, je sens que tu étais prête à coopérer. Tant mieux, je n'avais pas envie de tuer quelqu'un. J'étais fatigué et j'avais mal à la tête. Il faisait froid aussi dans cet hiver que je trouvais trop long à mon goût, donc rien de top. Pis j'avais aussi super faim. L'eau encore, on se démerdait avec la neige du moins le peu qui aurait pus tombé ses derniers jours. Je garde cependant l'arme pointée sur toi, plissant un peu les yeux dans la pénombre, étant surpris de voir une lampe torche encore en état de marche. Je souffle doucement en entendant ta remarque concernant le fait que te tirer dessus pourrait attirer des rôdeurs. Certes, mais ce n'est pas comme si cela me faisais peur pour être honnête. Je finis par me redresser en descendant donc à pas de velours, gardant l'arme entre mes mains. Quand enfin je puis apercevoir ton visage grâce à ta lampe, je plisse un peu le front en étant surpris :

« Non mais je rêve, Alliyah. » Dis-je en battant plusieurs fois des paupières, baissant presque immédiatement mon arme. Normal, je n'allais pas te massacrer en voyant que tu étais une ancienne connaissance quand même ! Je souris un peu, tout en m'avançant, avant de lancer :
« Je ne pensais pas te revoir un jour... Viens. » Dis-je en te faisant signe de me suivre, voyant que t'étais pas super en forme. Je n'étais pas un mec affectif ou tactile, mais j'étais content de te voir, cela faisait du bien de voir des visages familiers dans se pénible monde.
AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Curieuse pour sûr, mais pas pour autant décidée à se le faire injecter.

× Âge du perso : :
25 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie, Californie, avec Livia en particulier.

× Avant, j'étais : :
femme de chambre dans un hôtel pas très prestigieux.

× Messages : :
1176

× Points de vie : :
80

× Copyright : :
© moony (avatar), © The1Royal Jester ♥♥ (gif profil), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Marie Avgeropoulos

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter) Sam 18 Juil - 23:28

 
Peter & Alliyah
 
IT'S TIME TO BEGIN, ISN'T IT ? I GET A LITTLE BIT BIGGER BUT THEN I'LL ADMIT. I'M JUST THE SAME AS I WAS. NOW DON'T YOU UNDERSTAND. I'M NEVER CHANGING WHO I AM.

Être faible, Alliyah déteste ça. Tout simplement parce qu'elle aime garder le contrôle sur tout. Sur toutes les situations. Sur son corps de manière générale. Là, il ne suit plus du tout. Et si son mental est toujours d'acier - il n'en sera jamais autrement -, il y a certaines choses sur lesquelles elle ne peut pas avoir pleine maîtrise. Et, oh, qu'elle déteste ça ! Elle aimerait pouvoir contrer ce sentiment désagréable mais c'est impossible. Tout ce qu'elle peut essayer de faire, c'est de ne rien montrer quand elle est comme ça. Tout garder pour elle dans le cas où elle se retrouve face à des survivants. Les rôdeurs, elle s'en tape. Soit elle les évite, soit elle les bute. Ce n'est pas toujours simple quand son corps est faible, mais elle faite en sorte d'y parvenir. Elle n'a pas le choix si elle veut s'en sortir. Donc, quand elle le peut, Alliyah fait en sorte de ne pas montrer ses faiblesses. C'est ce qu'elle essaye de faire, là, alors qu'elle est tenue en joug par un survivant. Qui semble avoir en sa possession un sniper ... S'il veut la tuer, elle ne pourra rien faire pour l'en empêcher. Le pire ? N'obtenir aucune réponse alors qu'elle tente de le convaincre qu'elle n'est pas là pour lui voler quoi que ce soit. En même temps, c'est lui qui est en position de force ... Certainement pas elle.

Pas de réponse. Et si une personne 'normale' devrait s'en formaliser, s'en inquiéter et chercher à remédier à cela, ce n'est pas tout à fait le cas de la brune. Elle préfère rester silencieuse et attendre. Non, elle n'a pas peur de la mort. Elle fait en sorte de rester en vie parce que c'est d'une logique imparable mais pour le reste ... elle ne va pas plier parce qu'elle est sur le point de se prendre une balle dans le crâne. Des bruits de pas. Alliyah croit les repérer, dans le silence qui règne autour d'eux. Un homme, donc. Et qui s'approche d'elle. Peut-être qu'elle pourrait le menacer à son tour ? Non, bien mauvaise idée. Elle est trop faible. Et si un combat devait s'en dégager, elle n'est pas certaine de gagner. Il sera toujours plus rapide qu'elle et ... Et peu importe. Parce que cette personne, elle la connaît. Et cela change tout. Absolument tout. « Peter ? » Lance-t-elle, plus surprise qu'heureuse. C'est moche, mais c'est comme ça : Alliyah. Elle est quand même soulagée de savoir que c'est lui, au moins elle est certaine de ne plus risquer de crever. Pas dans les minutes qui suivent, en tout cas. « Et bien ... Je suis contente que ce soit toi. » Cela aurait pu être n'importe qui ... et vous imaginez bien que cela n'aurait pas été bénéfique pour Alliyah que ce soit qui que ce soit d'autre. « Je pensais que t'étais mort depuis le temps. J'aurais dû me douter que t'étais plus résistant que ça. » Un léger sourire, quelque peu faux, flotte sur ses lèvres. Elle presse le pas pour le suivre, peu désireuse de se perdre dans la pénombre des lieux. Enfin, elle a sa lampe torche avec elle. Lampe qu'elle surélève légèrement pour guider leurs pas.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
Father did you miss me? I've been locked up a while.
The world is so unpredictable. Things happen suddenly, unexpectedly. We want to feel we are in control of our own existence. In some ways we are, in some ways we're not. We are ruled by the forces of chance and coincidence.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21429

× Points de vie : :
420

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter) Ven 4 Sep - 10:31

RP archivé suite à la suppression de Peter. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: are you coming to the tree ? (ft Peter)

Revenir en haut Aller en bas

are you coming to the tree ? (ft Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-