FOOLS — ft. Joshua
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

FOOLS — ft. Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: FOOLS — ft. Joshua Mar 14 Juil - 12:46

L
a cohésion des survivants avait volée en éclats avec celle de la Zone. Tout paraissait à ses yeux, bancal, fissuré, instable, rien ne la satisfaisait et plus elle restait inactive les bras croisés, plus son côté impatient revenait démangeait ses membres. Elle en avait assez, tout simplement. Alors que certains dormaient, elle était restée éveillée, les yeux rivés sur les alentours. Il y avait des possibilités, des solutions, encore fallait-il savoir les empoigner, prendre le risque. Et tant que personne ne se risquerait à faire quoique ce soit, ils continueraient de stagner lentement vers une mort certaine. Cette idée lui était insupportable, elle désirait faire plus, voir plus grand bien que la situation ne soit pas dédié aux ambitions.

Mais elle n’y pouvait rien, c’était plus fort qu’elle. Jetant des coups d’œils furtifs autour d’elle, Saul finit par se relever, saisissant son sac à dos qu’elle plaça solidement sur ses épaules. Cette ferme, non loin d’eux, elle savait qu’il y avait davantage à creuser, à recueillir. Sachant pertinemment qu’elle ne pourrait rien y faire en étant seule, elle alla donner un léger coup d’épaule à Joshua, esquissant un léger sourire. « T’endors pas, tu risquerais d’être surpris à ton réveil. » Une simple taquinerie habituelle accompagnée d’un haussement de sourcil plein de sous-entendus. Plaçant deux de ses couteaux dans sa ceinture, elle garda le dernier en main, prête à s’en aller.

Pourtant elle ne s’en alla pas, elle resta à côté de lui, le sondant du regard, l’air de rien alors que son comportement la trahissait. Elle avait bel et bien quelque chose derrière la tête. « C’est dommage que tout le monde soit cloîtré ici. À plusieurs, ce serait tellement plus simple d’atteindre la ferme. » Elle parlait à voix basse afin de ne pas déranger les autres, articulant sur ce ton à la fois enjoué et quelque peu autoritaire, ne lui donnant pas le choix. Haussant un sourcil, ses deux mains sur les anses de son sac, elle attendit quelques secondes avant d’hausser les épaules, l’air déçue.

« Je peux y aller seule. » Quittant le petit refuge, elle s’aventura à l’extérieur où la nuit était tombée, soufflant avant d’aller plus loin. Elle savait qu’elle se devait de rester calme, impassible et surtout à l’affût. Mais surtout d’attendre que Joshua arrive, se demandant si elle l’entendrait râler ou soupirer avant qu’il n’arrive finalement à ses côtés. Cela aurait été trop facile de simplement lui proposer, sans se jouer de lui ni faire quelque peu de chantage quant à sa conscience. Posant son index sur la pointe du couteau, elle le fit doucement tourner, attendant, un léger sourire aux lèvres. S’il ne venait pas, elle le forcerait de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: FOOLS — ft. Joshua Jeu 16 Juil - 1:54

 
FOOLS ft. Saul
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

Une bande de loques déprimées, voilà ce qu'ils sont. Tous sans exception. Quoi que, certains tiennent mieux que le choc que d'autres. N'empêche, ils n'ont plus grand chose à se mettre sous la dent. Plus grand chose à boire. Plus beaucoup d'armes, non plus. C'est la dèche et personne ne se bouge pour que cela change. Pas grand monde ne se bouge, en tout cas. La déprime a pris le dessus sur tous les esprits et si Joshua n'avait pas eu l'incroyable chance pouvoir glisser un anti-dépresseur au fond de sa gorge une heure plus tôt, il serait indéniablement dans le même état qu'eux. Elizabeth est toujours introuvable. Et s'il ne l'avoue pas, s'il n'en montre rien, ça le bouffe de l'intérieur. Il a besoin de savoir qu'elle va bien, besoin de la voir pour être sûr que tout n'est pas perdu. Plus le temps passe et plus il se rend compte que sa survie est liée à la sienne. Putain qu'il est con. En attendant, il se débrouille avec l'idée qu'elle ne peut pas être morte. Ce n'est pas possible comme ça, il ne veut pas y croire ! Ce serait signer son arrêt de mort. Joshua est interrompu dans ses pensées par Saul, qui débarque à ses côtés en lui mettant un vague coup d'épaule. « Ça n'arrivera pas. » Répond-il simple, pas sûr de vouloir plaisanter. Comment on fait déjà ?

Tu parles, il n'en sait plus rien et il n'en a jamais rien su. Joshua n'a jamais été un grand blagueur et il le prouve une fois de plus. En même temps, il s'imagine mal s'endormir maintenant. Le soleil a beau s'être couché il y a un moment, il est sur le qui-vive. Lui préfère dormir la journée. Quand il sait que plusieurs surveillants sont bien éveillés, occupés à vagabonder à droite et à gauche. La nuit, ça l'angoisse. Enfin, non, c'est surtout que ça l'empêcher de fermer les yeux. Il ne veut pas. Il sait que l'obscurité est leur pire ennemie ... L'une de leurs pires ennemies, en tout cas. Si Joshua ne répond rien aux phrases - anodines, pour sûr - de Saul, il n'en reste pas moins l'oreille tendue. Et pas dupe pour un sou. Il la regarde s'éloigner pendant quelques secondes, l’œil morne et le corps engourdi par les longues minutes qu'il a passés assis dans une position inconfortable. Il finit par se redresser, étirant ses membres douloureux avant de la rejoindre à l'extérieur de la petite maison où ils ont trouvé refuge. « Ouais, on a besoin de bouffe. » Fait-il l'air de rien. Il ne va quand même pas lui dire que c'est uniquement parce qu'il ne veut pas la laisser partir seule en pleine nuit, hein ? Elle n'a pas besoin de le savoir, ça. « Bouge tes miches, j't'attendrai pas. » Histoire de retourner la situation en sa faveur - plus ou moins quoi parce qu'il sait qu'elle n'est pas dupe, elle non plus -. Par fierté. C'est comme ça. Il est comme ça. Et merde, hein ! Un couteau dans la main droite, une lampe torche pour l'instant éteinte dans l'autre, il dépasse Saul et, sans chercher à savoir si elle le suit ou non, s'élance en avant. Il reste quand même sur ses gardes ... on ne sait jamais sur qui ils pourraient tomber.

 
code par SWAN - gifs tumblr
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21943

× Points de vie : :
408

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FOOLS — ft. Joshua Ven 21 Aoû - 11:21

RP archivé suite à la suppression de Saul. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: FOOLS — ft. Joshua

Revenir en haut Aller en bas

FOOLS — ft. Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-