A very special relationship. [Pv Damian]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

A very special relationship. [Pv Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: A very special relationship. [Pv Damian] Lun 17 Aoû - 19:50



A very special relationship.

Me faire oublier ou semer les autres, étaient diverses spécialités que j’avais appris lorsque j’exerçais ma fonction de tueuse à gages. Aujourd’hui, ses compétences me servaient énormément surtout pour échapper aux vivants car les morts étaient trop lents pour réagir et ils ne pouvaient pas leur intelligence. Donc, j’avais réussi à m’éloigner du groupe pour m’isoler et chercher de la nourriture de mon côté. De plus, je n’avais pas envie d’avoir un chaperon dans les pieds qui risquaient de me gêner et ce n’était pas plus mal de se retrouver parfois seule, histoire que je puisse faire ce que je voulais.

Non loin de certaines maisons, je pouvais entendre les cris d’une femme en détresse et les rires de quelques hommes. Peut-être allais-je avoir de la chance pour trouver certaines choses qui pouvaient m’intéresser ? Je décidais donc de me rapprocher des lieux et après un rapide coup d’œil par la fenêtre, je pouvais voir deux hommes qui étaient sur le point d’abuser d’une jeune femme. Je me rapprochais de la porte de façon furtive, histoire de ne pas alerter les hommes à l’intérieur et d’un coup de pied, je défonçais l’entrée avant de pointer mon arme sur les individus.

« Allons les garçons, ce ne sont pas des manières pour traiter pour une femme… »

-T’es qui toi ? Me demanda l’un d’eux avant de dégainer son arme.

Ne les laissant pas le temps d’utiliser leurs armes, je tirais à deux reprises pour loger une balle dans la tête des deux hommes. La jeune femme semblait être ravie de mon arrivée et elle décida de se rapprocher de moi pour me remercier tout en posant sa main droite sur mon bras gauche.

-Je vous remercie de m’avoir sauvée… Sans vous, je serai certaine…

Je lui brisais la nuque d’un geste rapide, l’empêchant ainsi de poursuivre ses paroles.

« Ce n’est pas pour toi que j’ai décidé d’intervenir… » M’exprimais-je tout en commençant à fouiller l’endroit.

Malheureusement pour moi, je n’avais pas fait attention car un troisième individu était présent et lorsqu’il voyait que ses amis étaient morts, il utilisa son arme sur ma personne. Il me toucha à l’épaule et je ripostais à mon tour pour loger la balle dans son cœur. Il s’écroula sur le sol tandis que je rengainais mon arme pour me tenir l’épaule blessée. Prenant ce que j’avais trouvé, je décidais de quitter l’endroit vu que j’entendais des bruits de moteurs et je pouvais en conclure qu’il y avait certainement d’autres individus qui n’allaient pas tarder à débarquer. Je courrais le plus rapidement possible pour me réfugier dans la forêt et j’en profitais pour faire une halte pour m’asseoir adossée contre un arbre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: A very special relationship. [Pv Damian] Lun 17 Aoû - 20:49

« Tu sais, j’ai toujours dit que c’était bien plus simple de faire les choses avec un silencieux. Plus pratique. Plus discret. Plus efficace. Mais apparemment ce n’est pas et n’a jamais été ton truc pas vrai? Jolis tirs en tout cas. Je n’en attendais pas moins d’une femme comme toi. Forte. Fière. Impitoyable. Une vraie force de la nature. Une prédatrice. Une dominante. Une alpha. Que demander de mieux? »

Si vous êtes intelligent, vous ne devez jamais au grand jamais abandonner un investissement. Enfin. Un bon investissement, j’entends. Et dans un monde comme le nôtre où les morts se promènent au grand air et les humains sont redevenus des bêtes sauvages, il faut savoir identifier rapidement ceux qui ont le plus de chances de vous permettre de rester en vie. Dans le cas présent, Andrea Rockson. On me dira, ce n’est pas bien de jouer avec la psychologie pour manipuler cette femme. Ceci dit, aussi discutable puisse être mon choix, en faire mon pion est un moyen de plus de garantir ma survie. Sous ce cœur de glace se cachent de bien vilaines blessures qui ne cicatrisent pas. Au moins un traumatisme. Et depuis elle est seule au monde. Enfin… Plus maintenant. Je suis là, moi. Je la complimente. Je vante ses forces. Sa force.

Je veux lui donner confiance. Garder bien à l’avant cet instinct de tueuse. Cette nature prédatrice. Je cultive chez elle ce goût prononcé pour prendre ce qu’elle veut sans rien demander. Et petit à petit, je cherche à l'isoler des autres. La faire se tourner vers moi. Et uniquement vers moi. Je l’ai suivi. Bien sûr. Je suis comme un fantôme hantant ses pas. Au début, elle a bien failli me coller une balle pour ça. Et lentement mais sûrement, elle a commencé à se rendre compte que bien… Je pouvais être indispensable. En ce moment, par exemple. Je transportais une trousse de premiers soins. Quand vous avez comme moi passé votre vie à trouver les perles rares et à fournir aux autres ce qu’ils ont besoin, il est donc normal, dans un monde post-apocalyptique, que ce talent continue à me servir au quotidien. Je vais vous donner un exemple tout simple. Et véridique.

Vous avez trois personnes qui ont passé au peigne fin une voiture. Plus d’essence. Plus de pièces utiles. Si je passe derrière, j’arrive avec un galon d’essence de plus et une boite de pièces. Ne me demandez pas comment j’ai fait. C’est un don. Tout simplement. Mais c’est indéniablement pratique. Je m’approche donc d’une des plus redoutables tueuses qui se trouve à des kilomètres à la ronde. Mon arme est dans son étui et je n’ai pas peur. J’arbore même un petit sourire en coin avant de me planter devant elle, devant ce visage pour lequel on se damnerait. Oh que c’est une belle femme. Une œuvre d’art vivante à la sculpturale beauté. Oh non ma belle, je ferai tout pour que jamais tu ne sois mal nourrie. Perdre de si belles formes ce serait… Criminel. Et en tant que bon citoyen de ce qu’il reste du monde, je ne peux pas permettre ça, pas vrai? Un bon samaritain.

Je reste attentif, bien sûr. La mort rôde autour de nous. Ce serait bien con de se faire mordre le cul par un zombie en faisant un pansement. Elle se laisse faire et je traite sa blessure comme un pro. Oh rares sont ceux qui peuvent approcher Andrea Rockson. Elle est plus du genre à tirer d’abord, prendre ce qu’elle veut et repartir. Je me souviens de notre premier baiser. Un mot pour le décrire : violent. Pour une fois, c’est moi qui l’avait sauvé d’un zombie. Après coup, elle m’avait plaqué contre un mur avec suffisamment de force pour me couper le souffle (et au vu de ma carrure, il faut vouloir, quand même) et après je dois avouer que je me suis demandé si elle essayait de me dévorer le visage ou si c’était juste un baiser agressif et passionné. Mais qu’est-ce que j’y peux. Je l’adore. Pour un enfoiré et un salopard comme moi, c’est la femme parfaite…


« Voilà, ça devrait le faire. Je te dirais bien de ne pas faire d’efforts avec mais te connaissant, tu seras en train de tuer des gens dès demain. Chose certaine c’est désinfecté et il n’y a aucune lésion sérieuse. Tu es chanceuse, Andrea. Très chanceuse. Comme moi. Comme nous. Et au cas où tu te demanderais ce que tu as perdu en prenant la fuite… Ces imbéciles ont préféré te donner vainement la chasse au lieu de sécuriser ceci… »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: A very special relationship. [Pv Damian] Sam 22 Aoû - 18:22



A very special relationship.


M’étant réfugiée pour tenter d’arrêter le saignement de ma blessure, je pointais mon arme dans une direction spécifique lorsque j’entendais une personne prendre la parole non loin de moi. Reconnaissant cette dernière, je poussais un léger soupir avant de rengainer mon arme et j’écoutais attentivement ses paroles. Cet homme-là, il ne cessait de me suivre comme mon ombre et il appréciait me complimenter. Il y avait quelque chose entre nous, c’était certain mais j’évitais de trop montrer mon attirance pour lui car je le voyais un peu comme l’homme idéal à mes yeux.

« J’ai l’impression que tu n’écoutes jamais ce qu’on te dit… J’ai bien stipulé que je voulais être seule et ne pas avoir de chaperon… Tu mériterais que je te colle une balle dans la tête pour m’avoir suivi… »

Evidemment, c’était une chose que je n’étais pas prête de faire et il avait énormément de chance d’ailleurs. Même si il me plaisait énormément et que j’évitais de le montrer, il y avait quelque chose chez lui qui poussait à me méfier de sa personne. Il cachait quelque chose, c’était certain mais il m’était impossible pour l’heure de savoir ce que c’était. Néanmoins, je comptais bien le découvrir un jour ou l’autre et pour le moment, je restais sur mes gardes. Il s’était rapproché de moi pour s’occuper de ma blessure et je le laissais faire sans broncher. Pour ce genre de chose, il valait mieux se faire aider parfois, histoire d’éviter d’empirer les choses.

Il fallait admettre qu’il était plus doué dans ce domaine et c’était une bonne chose de le voir ici. Bien entendu, j’étais la seule responsable de ma blessure suite à une faute d’inattention et je tâcherais d’éviter que cela se reproduise. Quand il termina de me soigner, il me donna des conseils même si il savait parfaitement que je ne comptais pas les suivre et je lui adressais un fin sourire tout en me levant, histoire d’examiner si j’étais capable de bouger correctement mon bras.

« Cela fera l’affaire… et effectivement, je ne compte pas rester sans rien faire… »

Je n’avais pas l’habitude de remercier les gens mais un simple sourire voulait tout dire. Je portais mon regard sur ce que les hommes n’avaient pas sécurisé vu qu’il préférait me poursuivre.

« Qu’est-ce que c’est ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: A very special relationship. [Pv Damian] Dim 23 Aoû - 17:43

Elle devrait savoir, depuis le temps, que je n’écoute qu’une personne : moi. Faire partie d’un groupe ne veut pas dire courber l’échine face à un leadership qu’on ne reconnait pas comme compétent. Ça c’est une première chose. Ensuite, la belle Andrea sait que si je refuse d’écouter ce qu’elle me dit, c’est parce que je sais pertinemment qu’elle ne me collera pas la proverbiale balle dans la tête dont elle parle. De belles paroles de sa part mais des paroles que, pour le moment, je ne prends pas au sérieux. Un jour peut-être. Mais pas là. Je le sais. Elle le sait. Même si je la suis comme son ombre, je sais me montrer suffisamment indispensable pour rester dans ses bonnes grâces. Je ne dis pas que ce n’est pas agaçant pour elle, pas du tout. Je dis simplement que contrairement à plusieurs, je sais comment elle fonctionne.

C’est pour cette raison que quand elle profère cette menace, je lève les mains au ciel avec un sourire en coin avant de me remettre au travail. Sacrée Andrea. Tu sais parler aux salauds dans mon genre. Je pense que ça me ferait presque chaud au cœur… Si je ne l’avais pas vendu au plus offrant pour plus de fric. Mais c’est l’intention qui compte, comme on dit. En tout cas je sais qu’elle est curieuse. Elle veut savoir ce que j’ai trouvé. C’est quand même une lourde caisse en métal. Le genre de caisses de matériel déployées en général dans les camps de l’armée pour s’occuper de la crise. Autrement dit… Du bon matériel. Des vivres. Des médicaments. Pas étonnant qu’ils aient défendu si chèrement un tel trésor. Dommage pour eux par contre qu’un intellect aussi primitif ait été supplanté par le mien. Oui. Je peux être très critique vis-à-vis des autres humains.


« Des vivres de calibre militaire et des médicaments. Une petite fortune trop peu défendue dans l’arrogance de ces gens qui ont préféré te donner la chasse. Moins pour eux. Plus pour nous. Quant à partager avec le reste du groupe… À voir, je suppose. Tu sais que je ne suis pas du genre généreux. Je fournis ce qu’on me demande en échange de quelque chose. Mais donner? À part pour toi… Non je ne vois pas. »

Si vous n’avez pas encore compris, Andrea occupe une place très spéciale dans mon cœur. À ce juste titre, elle a le droit à un petit plus que les autres n’ont pas. Ce qui est tout à son avantage d’ailleurs. Apprécie-t-elle vraiment ce privilège? Je ne sais pas. Cela fait partie du jeu, je suppose. Chose certaine si elle veut partager avec le groupe elle est mieux d’avoir de solides arguments. C’est d’un trésor dont on parle, pas d’une bouteille d’aspirine trouvée dans les ruines d’une pharmacie. Et puis bon. C’est bien parfois de lui demander son opinion. De la flatter dans le bon sens du poil. Vous imaginez les problèmes, sinon. Si je ne faisais que m’imposer sur elle, il y aurait inévitablement une confrontation. Mais en manipulant ce jeu de cartes… Non, je reste dans ses bonnes grâces et ce même si elle se méfie. Normal, en quelque sorte.

« Alors, ma redoutable prédatrice, qu’est-ce que tu comptes faire? Est-ce que nous allons rejoindre les autres ou est-ce que nous profitons d’un petit moment ensemble pour traquer et tuer ceux qui ont eu l’audace de te faire cette vilaine blessure? Je doute qu’ils abandonnent cette caisse si facilement de toute façon. Et tu me sembles d’humeur joueuse. Autant joindre l’utile à l’agréable, non? »
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21067

× Points de vie : :
153

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A very special relationship. [Pv Damian] Jeu 10 Déc - 11:02

RP archivé suite à la suppression d'Andrea. coeurrose

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: A very special relationship. [Pv Damian]

Revenir en haut Aller en bas

A very special relationship. [Pv Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-