[ Flashback ] Let the party begin- PV Noah
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[ Flashback ] Let the party begin- PV Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: [ Flashback ] Let the party begin- PV Noah Dim 18 Oct - 19:21





Titre du RP
Personnage 1 & Personnage 2


Let the party begin
La musique raisonnait dans chaque pièce de cette grande bâtisse dans laquelle nous nous trouvions. Avec qui étais-je venu ici, où est-ce que je me trouvais exactement? A dire vrai, à ce moment la de la soirée, je n'avais plus les réponses à ces questions. Tout ce que je savais, c'est que le son était d'enfer et que les filles se trémoussaient tout autour de moi. L'alcool coulait à flot, il régnait ici une atmosphère des plus plaisantes, bref c'était le genre de moment que l'on voudrait prolonger indéfiniment. Une blonde à ma gauche, une brune à ma droite et un cigare cubain au bec, j'avais vraiment l'air d'un espèce de parrain de la mafia entouré de son harem. Et pourtant, dans quelques heures, la réalité me rattraperait...

Les festivités finirent en apothéose avec une nuit plus que torride en compagnie des deux splendides jeunes femmes avec lesquelles j'avais dansé précédemment. Je n'avais pas pris la peine de leur demander leur nom, ni de prendre leur numéro de téléphone, de toute façon je ne serais pas de retour en ville avant que cette satané mission pour laquelle on m'avait appelé récemment se termine et lorsque je reviendrais, rien ne me disait que j'aurais du temps à leur consacrer. En effet, il y avait déjà tout un tas de filles qui n'avaient pas encore goûter à la "magic touch " de Peter Williams, il serait donc injuste que certaines en bénéficient plusieurs fois, n'est-ce pas?

Au volant de ma magnifique Chevrolet Chevelle SS rouge que j'avais quasiment retapé seul, je me dirigeais le pied au plancher vers la maison d'Auregan où je savais que je trouverais mon ami Noah. Depuis l'annonce de notre mission, ce crétin n'avait pas lâché les basques de sa nouvelle chérie. Bon, je n'étais pas mécontent qu'il ait enfin trouvé chaussure à son pied, mais j'allais devoir faire une croix sur nos soirées drague entre potes au cours desquelles nous nous amusions vraiment beaucoup, et ça, j'avais encore un peu de mal à le digérer.

Quoi qu'il en soit, je ne mis pas longtemps à arriver à destination. Noah et Auregan étaient déjà là, sur le pas de la porte, à m'attendre. Ouais, j'étais en retard, je n'aurais sans doute pas dû m'endormir aussi longtemps aux côtés des sirènes avec lesquelles j'avais passé la nuit. Pourtant, j'avais affolé tous les radars sur le chemin, allant même jusqu'à me faire flasher à plusieurs reprises, mais cela ne suffit apparemment pas. Je m'extirpai de mon véhicule avec classe - enfin, pas du tout, j'éprouvai des difficultés à en sortir, à croire que tout l'alcool que j'avais ingurgité faisait encore de l'effet - lunettes de soleil sur le nez et complètement débraillé. Je n'avais pas eu le temps de prendre une douche ni de me changer, ce qui voulait dire que j'étais encore en tenue de soirée en arrivant, alors que mon camarade lui avait déjà enfilé son treillis militaire. Je savais déjà ce qu'il allait me dire, je me dépêchai donc de prendre la parole en premier, histoire de détendre un peu l'ambiance.

« Whow, Auregan, tu es splendide aujourd'hui ! Je comprends mieux pourquoi Noah ne te quitte plus » fis-je en souriant, avant de donner l'accolade à la dulcinée de mon pote.

« Bon ! Il faut qu'on y aille, on a de la route à faire. Noah, tu conduis !» dis-je avant de lui balancer les clefs de ma voiture. Il était sans aucun doute le seul que j'aurais autorisé à conduire mon bébé. « T'inquiète beauté, j'assure les arrières de ton chéri !»

Je la saluai une dernière fois avant de monter dans la voiture, à mille lieues de me douter de ce qui allait nous arriver au cours de cette mission ...


By PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6306

× Points de vie : :
61

× Copyright : :
FRIMELDA ( Avatar ) - SWAN ( + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [ Flashback ] Let the party begin- PV Noah Jeu 5 Nov - 12:10

 
LET THE PARTY BEGIN. FT. PETER

        It's still not real. Ash and urn in silence.  



Voilà, il l’a fait. Avouer à Auregan avec un train de retard qu’ils étaient de nouveau appelés. Et tout ça pour quoi ? Ils n’en savent rien. Le blond fixe la photographie qu’il vient de prendre de sa compagne, lorsque le klaxon du vieux 4x4 de Peter éclate dans l’air, arrachant un léger sursaut au blond. Plongé dans ses songes et dans le silence, il en avait presque oublié l’heure. Le commandant fixe son horloge, avisant les 20 heures. Ce con est à l’heure pour une fois. Il est en retard à toutes leurs beuveries, ou au boulot, et il se pointe à l’heure pour le faire décoller de cette baraque. Pet’ tout craché. Le blond renifle, passe une main dans ses cheveux et range ses affaires. Il n’a pas grand-chose sur lui.  Comme toujours, le jeune homme se contente du stricte nécessaire. Glissant la photographie dans son portefeuille tout en perchant son vieux sac de voyage sur l’épaule, Noah tire sur son vieux pull usé et décoloré avant de filer dans la chambre d’Auregan pour la réveiller. On peut dire qu’ils ont … Profités des dernières heures passées ensembles.

« - Eh, la belle au bois dormant …. Souffle-t-il en lui caressant l’épaule. Y a l’vilain qui vient d’arriver, qu’il ajoute avec le sourire, masquant ses pires angoisses ainsi.

Merde. Est-ce qu’il est en train de paniquer ? Il ne panique jamais.
Cette femme l’a vraiment rendu marteau.

----

Dehors, le soleil est déjà tombé. Le blond fixe l’obscurité d’un air neutre, se retenant d’afficher une gueule morose. Surtout en fixant Peter se pavaner et afficher sa gueule de con éhonté. Il l’adore, mais ce soir, il n’a envie de voir personne d’autre que la rousse qui se tient à côté de lui.

- Ahaha, qu’il lâche avec sarcasme en agitant son majeur devant le nez de son meilleur ami. J’conduis tout l’temps, tu fais chier Williams. Y a les bouchons, c'est ça ?


Ca, c’est son comportement normal avec tout le monde, sauve Auregan. Pourtant, Noah lui arrache les clefs des mains avant de lui frôler le cul avec ses Rangers.

- File, salopard. Je dis au revoir et on va voir ce que ces cons nous veulent.

Le tout saupoudré d’un immense sourire joyeux. Le retour du bouffon Campbell.

----

De la flotte. Il fallait qu’il flotte. Noah renifle en rajustant sa casquette sur son crâne. Ou plutôt celle qu’il vient de piquer du crâne de Williams. Le blond fixe l’horizon de véhicules figés de ses opales assassines. Les gouttes de pluies s’écrasent par millier sur le verre, balayé en rythme et incessamment par les longues tiges sombres. On dirait un putain de métronome. Rien ne vient briser le silence, si ce n’est les coups de klaxon ou la pluie qui s’écrase contre les vitres. Jusqu’à ce que Noah tourne la tête vers cet homme qu’il connaît depuis ce qui lui semble une éternité maintenant.

- T’es trop silencieux. T’as fait une connerie ? s’amuse Campbell en haussant un sourcil.Bon, vu qu’on est coincés ici pour le moment, raconte-moi ce que t’as fait de beau pendant deux semaines. Parle-moi du monde, je l’ai pas beaucoup vu. »

Et pour info, il en a toujours pas envie.  




code par SWAN - image tumblr

_________________
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21973

× Points de vie : :
424

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [ Flashback ] Let the party begin- PV Noah Jeu 10 Déc - 11:04

RP archivé suite à la suppression de Peter. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [ Flashback ] Let the party begin- PV Noah

Revenir en haut Aller en bas

[ Flashback ] Let the party begin- PV Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-