Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Jeu 12 Nov - 22:46

Graham A. Parker
PRÉNOM(S) † Graham et Alexis NOM † ParkerÂGE † 26 ans DATE DE NAISSANCE † 09 avril 1990. LIEU DE NAISSANCE † Pasadena (Californie)ANCIEN LIEU D'HABITATION † Seattle (Washington )ANCIEN MÉTIER † Professeur d'histoire STATUT FAMILIAL † Veuf ORIENTATION SEXUELLE † Hétéro' CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Nate Buzolic. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Je voyage pour l'instant seul, peut-être que je rejoindrais l'un des camps de survivant à Pasadena ou peut-être pas. CRÉDIT AVATAR † unknown.



Bon étant donné que je me suis déjà présenté, je ne vais pas le refaire ici ou plutôt je vais vous apprendre de nouvelles choses ~ Je suis un fan incontesté de walking dead (sans blague si je suis là...) et une fois et bien j'ai rêvé que mon p'tit trou paumé était infesté de rôdeur mais j'suis mort... J'arrivais pas à enfoncer mon couteau dans le crâne de ces sales bêbêtes... J'suis aussi un fan de plein d'autre série comme Teen Wolf ou vampire diaries (vu l'vava certain s'en serait douter Arrow ) the 100, Vikings, the originals, OTH... et pleins d'autre...C'était le petit moment série, au prochain épisode nous apprendrons mes gouts culinaires yerk En attendant n'oubliez surtout pas de code validé par Fredou !

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Avant l’épidémie, je n’étais pas vraiment le même homme, je m’en rappelle encore. J’étais quelqu’un de responsable, un père de famille aimant et un bon époux, je faisais toujours tout pour me montrer serviable et faire plaisir à mon entourage. Je voyais toujours le bon côté des choses et j’étais plein de joie de vivre. J’avais selon moi une vie de rêve et rien n’aurait pu entraver mon bonheur. J’étais par conséquent un peu niais et sans doute trop faible. Mon sourire ne me quittait jamais et j’étais plutôt sociable, la plupart des gens m’appréciais bien. Contrairement à maintenant, j’étais aussi extrêmement généreux et je n’aimais vraiment pas les conflits, j’avais sans doute une trop grosse conscience mais je culpabilisais pour un rien dès que j’entrais en conflit avec quelqu’un. Je n’étais pas nécessairement très ambitieux, je me contentais de ce que j’avais car selon moi l’argent n’a jamais fait le bonheur. J’avais bien raison puisqu’au jour d’aujourd’hui, l’or n’a plus la moindre valeur. En clair, j’étais le parfait stéréotype du niais pour certain, de l’homme accompli pour d’autre et cette vie me plaisait, j’ai cependant bien changé depuis. Actuellement, je suis TOUT sauf bienveillant, le bonheur des autres m’importent peu, qu’ils crèvent tous si moi, je peux finir mes jours convenablement. Je suis devenu impitoyable, avec mes ennemis et je ne le cache pas. Je n’hésite pas à tuer sans le regretter, après tout en sens inverse ils le feraient aussi ? En revanche, si malgré tout je sympathise avec une personne, cette personne ne risquera rien de ma part bien au contraire, j’ai gardé une certaine loyauté malgré moi et la trahison envers mes amis, très peu pour moi. En bref, je suis devenu un survivant impitoyable mais dans un sens, j’achève le calvaire de bien des personnes et je protège ceux qui parvienne à m'être chère.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Je ne ressens que de l’aversion en voyant un zombie, comme bien des gens au début j’ai pensé qu’auparavant ils étaient humains et cela me bloquait un peu lorsque je devais m’en débarrasser. Mais avec le temps, on oublie peu à peu qui ses impressions qui nous envahissent pour au final n’en voir qu’une menace. On se trompe cependant parfois en les voyants comme l’ennemi numéro un de ce monde mais ils n’en restent pas moins une menace à éliminer. Je ne suis pas suicidaire, je n’irais pas m’en prendre à une dizaine de zombie à la fois mais je n’hésiterais pas si l’occasion me le permet à en éliminer un maximum sur ma route. Une chance de moins à chaque fois de les recroiser sur mon chemin après tout.

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
J’ai évidemment comme tout le monde perdu énormément de personne à qui je tenais, qui n’a pas perdu le moindre membre de sa famille, le moindre ami ? J’envie celui qui me dira que cela ne lui est jamais arrivé. J’ai perdu mes parents au tout début de l’épidémie, en réalité je ne les jamais revu mais je suppose bien que oui, mon père était malade et ma mère n’a jamais une grande combattante… Paix à leur âme s’ils sont maintenant en paix et bon courage s’ils luttent encore contre cet horrible monde, j’ai perdu tous mes amis les uns après les autres au fil de mes voyages, j’ai perdu celle que je considérais comme l’amour de ma vie, celle que j’avais décidé et qui m’avait donné le plus beau des trésors, celle pour qui j’aurais tué… ma femme… Mais ma plus grosse perte restera à jamais celle de mon enfant. Jamais je ne pardonnerais à ce monde de me l’avoir enlevé, il était si jeune et si innocent… Il avait encore tant de chose à vivre, rien que d’y penser mon cœur ce brise… Alors évidemment que maintenant encore, je pleure mes proches que j’ai perdu mais il faut aller de l’avant en attendant de rejoindre mon heure, celle où je pourrais les rejoindre. Cela se fera un jour, j’en suis sûr.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Comme tout le monde. Qui ne change pas ? Quand on est habitué à avoir une bonne vie bien confortablement, avec son chez soi, sa petite famille, sa routine on peut être un bon Saint, être adorable et naïf, la pire des trahissions que l’on risque c’est l’hypocrisie ou une tromperie de notre compagnon. Rien qui ne nous tue vraiment, mais lorsque nos vies sont mises en danger par des mort revenant à la vie avides de chair fraiche, on ne peut que révéler une autre nature. J’ai longtemps essayé de garder ma véritable personnalité malgré les horreurs de ce monde mais cela a été encore pire que si je n’avais jamais hésité à tirer au moindre risque. Maintenant je ne me fais plus avoir, je n’accorde que rarement ma confiance et surtout, la pitié ne fait plus partie de mon vocabulaire. Je tue sans pitié mort ou vivant, je vole le matériel de certains survivants les laissant totalement démuni et ce, sans réfléchir voir un peu pour le plaisir, je fais payer au monde entier la tristesse que j’ai ressenti. En somme je laisse ressortir mes instincts de survie.



Dernière édition par Graham A. Parker le Ven 13 Nov - 22:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Jeu 12 Nov - 22:48


A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué.

Cher peuple du futur

Je me sens vraiment con de t’écrire maintenant… C’est surtout tellement futile de perdre son temps à écrire sur un bout de papier pour parler à une personne inexistante mais… Je n’ai rien de mieux à faire en réalité, je me retrouve enfermé dans une maison, l’extérieur étant envahi de rôdeur je préfère rester ici au calme plutôt que de me lancer dans une fuite périlleuse. Au moins, si un jour une population parvient un jour à se reformer convenablement, ils auront une trace écrite, de moi, mais surtout de ce monde dans lequel je vis actuellement, ce monde déchu dont le bonheur semble éradiquer. Les morts reviennent à la vie mais peut-être qu’un jour, si chaque survivant en tue plusieurs par jour, cette menace sera totalement éradiquer de le terre. Après tout, leur nombre n’est pas illimité et ils ne se reproduisent pas donc en théorie, cette menace devrait prendre fin un jour. A moins qu’ils ne remportent la bataille et que nous finissions tous par sombre au combat. Je me demande bien en ce moment même, à combien nous sommes encore à vivre… Un milliard ? Un million ? Mille ou moins… Je me pose sans doute trop de question après tout, on s’en fou de savoir combien de personne vivent encore, les survivants peuvent être encore pire que les revenants donc au final, ils ne sont que des menaces supplémentaire, à moins que je ne sombre simplement dans la paranoïa ? Aucune idée après tout je suis bien en train de parler à une personne inexistante, à moins que je ne me parle à moi-même et dans ce cas-là, c’est simplement la folie qui m’a gagné. Je ne sais pas vraiment quoi écrire en réalité, mais comme je suis là pour un petit moment, je crois que je vais continuer encore un peu, au moins écrire, ça ne fait pas de bruit. Tiens je vais écrire mon histoire, comme ça les civilisations futures auront une trace écrite de ce qu’il se déroule ici, de l’apocalypse que la planète à connu et peut-être que les futurs élèves travailleront sur le sujet dans plusieurs siècle dans un exercice dont l’intitulé serait «  Expliquer en quinze ligne de quel manière l’apocalypse de 2013 à t-elle débuté et les conséquences qu’elle a engendré. » Je serais bien curieux de voir ça.

Pour en revenir à mon histoire (car ma pensée divague et les nombreuses questions que je me pose pourrait sans aucun problème remplir ce vieux cahier et vider l’encre de mon stylo) je vais commencer par le commencement. Peut-être que l’on citera mon nom dans les livres comme l’un des derniers survivants à avoir laissé une trace écrite. Ah au faite, nous sommes aujourd’hui en début de mois de mai je crois et l’année si je ne me trompe pas nous sommes en 2016. C’est assez dur de suivre les jours en réalité mais je le fais pour ne jamais perdre le fil de ma vie. Cela fait trois ans que cet enfer dur, trois ans que je me bats chaque jour pour ma vie et trois ans que j’affronte péniblement chaque nouvelle journée. Mon nom est Graham, Graham Alexis Parker, je suis un américain né à Pasadena, une petite ville de Californie l’un des nombreux cinquante Etats des Etats-Unis. Je le précise dans le cas où un autre pays se formera à la suite car au jour d’aujourd’hui, la géographie a assez peu d’importance. Je suis né le 09 avril 1980 et j’ai actuellement 26 ans, je les ai fêté il y a peu enfin fêté, je les ai eu plutôt car ce jour-là, je devais sans doute encore être en mouvement en quête de nourriture et d’un abri. Mes parents étaient John Parker, un avocat spécialisé dans les affaires familiales et ma mère Ashley Parker de son nom de jeune fille Reed, était infirmière. Tiens, je me demande si au moment où vous lisez mon petit texte, la notion de nom de jeune fille ou encore même de mariage existe encore ? C’est drôle de s’imaginer un monde totalement différent avec d’autre coutume que les nôtres. Le mariage, c’est donc une union entre un homme et une femme qui se jure entre autre fidélité jusqu’à la mort même si entre nous soit dit, c’est assez peu tenu. Avant que l’apocalypse ne démarre il y’avait aussi un gros débat sur le mariage homosexuel (union entre deux personnes du même sexe) certains états l’autorisaient et d’autre non. Je me demande bien si à votre époque, vous êtes autant en conflit pour de pareille broutille. Laissons les personnes vivre comme elles le veulent non ? Enfin bref, revenons-en à mon histoire, j’ai donc passé toute mon enfance à Pasadena, j’y étais d’ailleurs très heureux. J’étais un enfant sans problème et toujours heureux, en réalité mon sourire ne quittait jamais mes lèvres. J’étais le petit gamin apprécié du quartier car je faisais rarement des bêtises et que j’étais toujours très poli. Une notion que m’avait toujours inculqué sévèrement mes parents. Dans un sens ils avaient bien raison, je suis sûr que pour vous aussi, il y a certaine notion de politesse, je ne sais pas mais si vous n’en avez pas vous devriez. J’étais plutôt énergique d’ailleurs, je tenais rarement en place et je jouais constamment, j’aimais faire le pitre et faire rire mon entourage. Je grandissais heureux. Ma vie paraissait presque idyllique pourtant à mes yeux, j’aurais bien changé quelques détails. Je regrettais déjà d’être enfant unique, j’aurais tout donné pour avoir un petit frère mais je ne l’ai malheureusement jamais eu et si je m’étais écouté, j’aurais bien demandé à avoir une grosse piscine dans mon jardin. Des futilités de petit garçon au final.

J’ai grandi plutôt bien et je suis entré au collège. Que je vous explique, nous répartissons les années d’études dans différents établissement différents en fonction de nos âges. Les plus jeunes enfants entrent à cinq-six ans en maternelle avant d’intégrer par la suite l’école élémentaire, pour cinq ans du premier au cinquième grade. Viens  ensuite le collège, pendant trois ans du sixième au huitième grade puis le lycée du neuvième au douzième grade. Par la suite certain élève peuvent commencer à travailler ou bien entrer à l’université. C’est un système scolaire assez dur à comprendre quand on ne le connait pas mais assez simple à vivre. Je disais donc que de mon entrée au collège à la fin de mon lycée, ma scolarité se déroulait à merveille. Je savais ce que je voulais, mes notes étaient plutôt bonnes et j’avais quelques amis. Je n’étais pas le plus populaire du lycée mais je n’étais pas un ringard non plus, je passais inaperçus parmi une multitude d’autres élèves. J’obtenais ainsi mon diplôme avec de bonne note et je m’offrais d’ores et déjà une entrée à la faculté, il ne me restait plus que quelques années à accomplir pour réussir mon projet professionnel : devenir professeur d’histoire. Cette matière scolaire m’a toujours énormément intéressé, je trouve cela fascinant de pouvoir reconstituer le passé de l’homme grâce aux traces laissé, c’est pourquoi j’espère que mes traces écrites permettront d’un jour pouvoir établir une partie de notre histoire, à nous survivant.
Je n’avais que dix-neuf ans lorsque je l’ai rencontré, elle, cette magnifique beauté aux cheveux blonds, cette femme qui a immédiatement su faire battre mon cœur. J’étais rapidement tombé amoureux d’elle, elle s’appelait  Joyce et elle était parfaite. Nous commencions une romance qui se fondait au fil des mois. Rien ne semblait pouvoir nous séparer, nous nous aimions et nos familles respectives semblaient chacune accepté de manière plutôt positif notre relation. Seulement, après quelques mois, j’apprenais une heureuse nouvelle, j’allais être papa. C’était le parfait stéréotype de la vie de famille qui se fondait, j’étais heureux de cette nouvelle même si cet enfant n’était pas prévu, nous n’avions pas énormément de revenu mais nous savions que nous pourrions compter sur nos familles si le besoin s’en faisait ressentir c’est pourquoi elle acceptait de le garder. Je ne parvenais pas y croire et pourtant neuf mois plus tard, notre enfant vint au monde. C’était un magnifique petit garçon que nous nommèrent Connor.  Rien ne semblait pouvoir gâcher cette vie si parfaite.

Je ne finissais cependant mes études que deux ans plus tard, mais j’avais jusque-là travailler à coté dans un restaurant pour pouvoir ramener un peu de revenu à la maison en plus de ma petite amie devenue ma femme.  Je trouvais assez rapidement du travail mais il fallait pour cela que nous déménagions à Seattle, une magnifique vie s’offrait à nous dans cette nouvelle ville. Ce changement nous convenait, nous étions même impatient, nous avions soif de nouvelles expériences dans cette nouvelle ville. Mon fils grandissait bien pour mon plus grand bonheur. Un bonheur qui ne dura qu’un an.
Lorsque l’épidémie débuta, je ne la pris d’abord pas forcément au sérieux. Les informations ne nous en disaient pas beaucoup, je pensais donc que cette nouvelle maladie devait encore être comme ces nombreuses variations de la grippe que les chercheurs nous trouvent chaque année et dont on en vient très bien à bout. Je ne m’étais pas inquiété plus que cela. Seulement vint par la suite de nombreuses rumeurs de personnes dangereuses se faisant tirer dessus mais restant pourtant debout. J’en entendais énormément parler chez mes élèves qui suivait presque passionnément cette actualité et qui m’en parlait presque à chaque cours. J’avais alors commencé à me doute que quelques choses se tramaient et cela ne sentait vraiment pas bon. Je ne croyais pas si bien dire.

Nous avions voulu quitter la ville comme bien des personnes mais nous étions finalement revenus nous réfugier dans notre maison lorsque nous nous étions rendu compte que de plus en plus de créatures se répandaient à l’extérieur. Notre fils n’avait que trois ans, il serait dur de le protéger tout en voyageant. Et surtout pour aller où ? Pasadena était bien loin, même en voiture cela s’avérerait trop risqué et pour sa sécurité j’avais décidé d’attendre. J’avais appris à me défendre face à ces zombies que nous appelons rôdeur, au début j’avais énormément de mal, je voyais encore en eux les humains qu’ils avaient été malgré que je les ai vu de nombreuses fois dévoré d’autre habitant eux aussi resté. Avec le temps, ma culpabilité de leur retirer définitivement la vie disparaissait peu à peu, ils n’étaient plus des humains mais des monstres avides de chair humaine. Je nourrissais ma petite famille en pillant les magasins et en fouillant dans des maisons abandonnées.   Je savais que ces gens ne reviendraient pas, soit car je les avais exterminés quelques minutes avant de fouiller car ils étaient devenue des rôdeurs soient car ils n’auraient plus d’intérêt à revenir s’ils étaient partie. Nous vivions durant un an de cette façon, nous cachant parfois des jours entiers lorsque les rues étaient trop envahies. J’apprenais à me défendre, je comprenais que tirer à l’arme à feu en attirait plus et qu’il valait mieux user d’un couteau,  je maitrisais de plus en plus mes gestes et les attitudes à avoir, je savais mieux me défendre.
Et ce jour fatidique arriva…. Alors que je rentrais d’une expédition dans lequel j’avais trouvé un peu de nourriture dans l’un des magasins les plus éloignés de chez nous, je trouvais chez moi deux individus armé nous prendre tous le matériel que nous avions pour le fourrer dans leur sac, tout… arme, nourriture, vêtement. J’avais vu ma femme assise dans un coin, attendre apeuré dans un coin de la pièce avec notre fils dans les bras en larme. J’étais entré en trombe pour foncer bêtement sur les deux individus en espérant protéger ma famille mais l’un d’eux m’avait neutralisé d’un coup de pelle, je tombais alors à la renverse totalement sonné. Je ne parvenais pas à me relever, je n’entendais alors que mon fils se mettre à hurler en pleurant alors que l’un des hommes celui qui m’avait frappé disait. on ne vous veut pas de mal, rester calme et on repartira sans vous faire de mal Je me sentais impuissant, je commençais seulement à me relever étant encore sonné. L’autre homme qui avait une attitude beaucoup plus agressif pointa son arme vers Joyce et Connor toujours en larme en hurlant. fais lui fermer sa gueule, il va attirer les rôdeurs. J’entendais Joyce tenter de calmer Connor qui ne cessait de pleurer, en effet il allait clairement attirer les zombies des environs. Et baisse ton arme James, tu vas pas tiré sur un gosse disait l’homme à la pelle pour calmer son ami. J’étais enfin totalement remis sur pieds, résigné à leur laisser mon matériel quand je vis cet en**** tiré sur mon fils sous le regard choqué de son compagnon, de ma femme et de moi-même. Je lui fonçais alors dessus en simultané de Joyce, tous les deux emplis de rage en tentant de le désarmé pendant que son camarade ne réagissait pas sans doute dégouté du comportement du tueur. Un nouveau coup de feu fut tiré et c’est cette fois-ci le corps de Joyce qui s’écroula ce qui me profita à lui asséner un coup en plein visage pour le faire tomber, récupérer l’arme au sol alors qu’il se jetait à son tour sur moi et lui tirer en plein visage. Je me relevais alors essoufflé et je posais mon regard sur la dernière personne debout, l’homme à la pelle. [b] Je… Je suis vraiment désolé de ce qu’à fait mon camarade… Je te jure… Je… Je te jure que je ne voulais qu’il arr-… » Je ne le laissais pas finir sa phrase, j’avais appuyé sur la gachette en visant son crâne observant ensuite son corps inanimé tomber sans le moindre signe de vie. Il n’avait peut-être rien fait mais il était tout aussi coupable, il avait essayé de tout nous piller, de nous laisser sans défense et tout simplement il était là… Et j’avais simplement ressenti le besoin de le voir crever lui aussi. Encore aujourd’hui je ne regrette pas cette action.

J’étais ensuite allé vers eux, Connor ne respirait plus mais Joyce si… Je ne réalisais pas vraiment que j’avais perdu mon fils, j’avais les larmes aux yeux mais je voulais au moins sauvé Joyce même si mon cœur n’existait déjà plus. On avait retiré la vie à la chair de ma chair et je ne savais même pas si j’allais m’en remettre alors je ne voulais pas être seul. J’avais tenté d’administrer les premiers soins à ma femme, de nombreuses minutes durant, je l’avais sauvé, sa vie était sauf.  J’avais ensuite pleuré, pleuré et encore pleuré durant de nombreuses minutes peut-être même des heures. Je ne sais vraiment plus, je sais juste qu’à partir d’un moment, je ne pouvais plus supporter d’avoir le cadavre de ces deux enflures dans la même pièce que le corps de mon fils que je pleurais encore. Mon cœur était brisé, et il ne s’en remettrait sans doute jamais. J’avais viré le premier corps, celui de l’assassin, seulement j’assistais en revenant chez moi à la plus horrible scène que je n’eux jamais vu. Je voyais le corps de mon enfant décédé, à nouveau debout penché sur le corps de sa mère, alors qu’il venait de lui arracher la gorge pour s’en nourrir. Mon petit bébé de seulement quatre ans venait d’assassiner sa mère pour se nourrir d’elle… Je perdais totalement la tête. Littéralement, je levais mon arme dans sa direction pointant sa tête, la respiration rapide et le regard choqué mais… malgré cet acte horrible, je ne pouvais arriver à abattre mon propre enfant bien que celui-ci soit déjà mort.  Je refermais bêtement la porte, trop faible pour abréger la malédiction de mon enfant et ce triste sort qui allait sans doute arriver à sa mère. Trop faible pour agir… Trop faible pour les protéger…Mais aussi trop faible pour mettre fin à mes jours… Je ne pus que vomir suite à cette horrible vision avant de fuir lorsque des rôdeurs venaient en ma direction et de m'enfermer dans ma voiture. Entre autre car j’étais tellement en état de choc que je n’avais pas su comment agir. Aujourd’hui encore je me sens juste idiot de m’être fait assommer alors que j’avais mon arme sur moi, mais j’étais naïf et je ne pensais pas devoir prendre des vies humaines.

Depuis ma vision de ce monde à changer, autant le dire clairement à vous civilisation du futur, pour survivre dans ce monde j’ai dû renoncer à toute humanité. J’ai pris bon nombre de vie, c’est même devenu l’issu la plus courante à chacun des rencontre que des survivants tant je ne suis pas le seul à ne pas se priver de prendre la vie des autres si c'est pour sauver la mienne. Il m’est arrivé de sympathiser avec certains et même de me lier d’amitié avec d’autre mais la plupart du temps au moindre mouvement suspect je les abats, s’il m’énerve trop pareil et parfois simplement si je ne les aime pas. Qu’il me remercie d’abréger leur souffrance, je dois bien avouer que tuer procure un sentiment de puissance, voir rassurant et que voir mes ennemis s'écrouler me fait éprouver un certain plaisir.. Je ne m’en prendrais évidemment pas à des innocents qui ne m’ont rien fait mais il ne faut pas attendre de moi que je sois un bon saint, je protège ma vie avant tout et celle de mes amis, s'ils parviennent à avoir de l'importance pour moir... Je ne suis tout de même pas devenu un monstre mais je n'aime pas m'attacher pour souffrir après.  J’ai décidé de retourner à Pasadena après avoir abandonné ma maison et ma famille devenue rôdeur…

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par Graham A. Parker le Ven 13 Nov - 22:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"I'm just out of my mind. Or something else... haha!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
425

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Jeu 12 Nov - 23:05

Qu'il est mignon ce petit.
Bienvenue avec cette tête hinhin

_________________
"I hear voices in my head. They tell me things that I will do. They show me things I'll do to you. I hear voices crying, I see heroes dying, I taste blood that's drying."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Jeu 12 Nov - 23:11

Rebienvenuuuuuuue excite
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Jeu 12 Nov - 23:33

Merciii vous deux coeur

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


I'M SUPPOSED TO CARE ?
Maybe this time I can be strong
Maybe this time I can go far



× A propos du vaccin : :
Je connais quelqu'un de vacciné et ça n'a pas vraiment l'air d'être une partie de plaisir... Ça sera sans moi.

× Âge du perso : :
Vingt-neuf ans, un peu vieux le petit.

× Localisation (+ avec qui) :
À Bodie.

× Avant, j'étais : :
Mécanicien qui s'ennuie beaucoup des voitures.

× Messages : :
2243

× Points de vie : :
42

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Paul Wesley.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 2:36

Rebienvenuuuuuue! yeux
Nathaniel c'est un super choix. coquin
Hâte de voir ce que tu en ferras, et courage pour ta fichette. diego
+ j'ai validé le code du règlement. coeurrose

_________________

_- -_
IN MY HEART, IN THIS COLD HEART
I  C A N  L I V E  O R  I  C A N  D I E
Did you ever f i g h t  it ? All of the p a i n
So much power, running through my veins
All my life, I've been playing games
Bleeding, I'm b l e e d i n g
It tears my apart



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 9:28

Re bienvenue alors Smile

Très bon choix de vava. Le début de ta fiche est bien et tristoune, ça va cartonner :D fabulous

Bonne chance pour la suite de ta chefi !
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 9:36

Merci à vous deux coeur

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21939

× Points de vie : :
404

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 10:15

Le pseudo bril Et le titre mdl woof

Re-bienvenuuuue I love you

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 11:48

Merci coeur coeur

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 20:01

rebienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Ven 13 Nov - 22:46

Merci coeur coeur

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


# W I L L H O O D
Either you get good fast
or you get dead faster

♥ ♥ ♥ :
 

× A propos du vaccin : :
Un vaccin... T'es drôle ! C'est que des conneries.

× Âge du perso : :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.

× Localisation (+ avec qui) :
Je me promène sur les routes de la Californie avec Desmond, Rebekah et Anna.

× Avant, j'étais : :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).

× Messages : :
3905

× Points de vie : :
130

× Copyright : :
MYERS. (signature), EXORDIUM. (avatar), Skairipa (crackship profil)

× Avatar : :
Jensen Ackles.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Sam 14 Nov - 4:16

Hello you. diego J'ai lu ta fiche et tout est ok, seulement il y a un petit problème avec la fiche de validation et du coup je peux pas la remplir et la poster tout de suite, normalement tout sera ok demain alors on te fait pas attendre trop longtemps promis. coquin Désolé du coup! puppy coeurrose

_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
Honestly, I think the world
is gonna end b l o o d y
But it doesn't mean we shouldn't fight.
We do have choices. I choose to go
s  w  i  n  g  i  n
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
380

× Points de vie : :
22

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Sam 14 Nov - 9:44

Pas de problème yeux Prenez tout votre temps yerk

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


# W I L L H O O D
Either you get good fast
or you get dead faster

♥ ♥ ♥ :
 

× A propos du vaccin : :
Un vaccin... T'es drôle ! C'est que des conneries.

× Âge du perso : :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.

× Localisation (+ avec qui) :
Je me promène sur les routes de la Californie avec Desmond, Rebekah et Anna.

× Avant, j'étais : :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).

× Messages : :
3905

× Points de vie : :
130

× Copyright : :
MYERS. (signature), EXORDIUM. (avatar), Skairipa (crackship profil)

× Avatar : :
Jensen Ackles.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué. Sam 14 Nov - 17:09

Encore désolé pour le petit contre-temps chou. sniff Du coup, j'allais dire... Tu nous présentes un petit bout de chou et après un badass sangunaire? diego Mwahahaha, il va se trouver pleins de copains celui-là. lele Hâte de le voir à l'oeuvre, c'est toujours drôle ce genre de personnages. yeux Have funnn!  coquin  
Te voilà validé(e) !


Conrad Williamson, Admin.

Félicitations, tu rejoins le groupe des Marginaux !

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prends connaisse du système de points et ce qu'il implique par ici.
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des ponts et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD I love you
→ Et surtout amuse-toi !



_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
Honestly, I think the world
is gonna end b l o o d y
But it doesn't mean we shouldn't fight.
We do have choices. I choose to go
s  w  i  n  g  i  n
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué.

Revenir en haut Aller en bas

Graham - A l'école ils nous ont appris le passé simple mais il ferait mieux de nous apprendre le futur compliqué.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-