well ... Maybe it's a little bit difficult situation. [Graham]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

well ... Maybe it's a little bit difficult situation. [Graham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: well ... Maybe it's a little bit difficult situation. [Graham] Mar 1 Déc - 16:10

Jessy feat Graham
well ... Maybe it's a little bit difficult situation
"Je ne crois vraiment pas que c'est une bonne idée, c'est mort ici, ne rends pas ça encore plus glauque." Jessy ne répondit pas immédiatement, il se contenta d'abord de montrer d'un signe de main l'arrière de la voiture. Bien que son cousin, Alexis savait exactement pourquoi il devait regarder derrière, il s'exécuta. Dans les vapes, tremblante, le visage humide à cause de la fièvre et un rictus de douleur qui ne la quittait plus depuis trois jours maintenant, Mérédith était dans un piteux état. C'était une raison suffisamment évidente pour qu'il n'insiste pas plus sur le risque qu'il allait prendre. Le sujet de cette discussion qui expliquait la tentative de dissuasion ? La voiture était garée sur le bas côté et à une centaine de mètres devant eux, on pouvait apercevoir l'entrée d'un village, ou d'une petite ville tout au plus. Ils étaient là depuis une bonne demi-heure, pesant le pour et le contre, les visages rivés vers ce qui semblait être une zone désertée depuis bien longtemps. "Tu ne veux vraiment pas que j'accompagne ? Dieux sait ce que tu vas trouver ici ... " Jessy ne répondit toujours pas immédiatement et à son tour il se tourna vers l'arrière du véhicule. Ce qui devait être fait allait l'être, ils n'avaient plus le choix, dans leur situation, ils étaient clairement au pied du mur. Ils venaient déjà de perdre assez de temps à parler, il s'agissait désormais d'agir, ouvrant la portière dans un premier temps, il se tourna vers son cousin. "Dès que je suis parti, vas te garer un peu plus bas en retrait. Si je ne suis pas revenu d'ici la tombée de la nuit ... " Le regard de Jessy se posa sur Mérédith et il ressentit un léger malaise dût au fait qu'il ne savait pas si elle passerait la nuit. " Tu cherches un endroit où vous serez plus en sécurité. Je te laisse le flingue. " Peut-être Alexis allait-il lui demander de l'accompagner, lui dire qu'il était fou d'y aller au couteau, ou tenter de le dissuader une nouvelle fois quand il ouvrit la bouche, mais Jessy n'écoutait plus. Il venait déjà de fermer la portière du côté passager où il se trouvait. Il était bien conscient du danger de ce genre d'endroit et de ce qu'il risquait pour supporter d'entendre son cousin en remettre une couche supplémentaire. Il ne regarda même pas en arrière le temps de faire le chemin qui le séparait de la ville. L'ancien étudiant n'était pas sûr de bien assimiler une nouvelle vision d'Alexis paniqué ou encore pire, de Mérédith entre la vie et la mort. S'il n'y allait pas d'une traite, sans trop réfléchir, il était certain que le doute allait encore plus l'atteindre. Ce n'était absolument pas le moment.

Plus il approchait et plus il constatait une chose qui avait le don de le rassurer. il entrait à peine dans les premières rues qu'il n'avait fait face à aucun rôdeurs et encore moins la trace d'autres humains, ce qui aurait été encore plus dangereux d'en croiser ici, sans aucune hésitation. Ce qu'il fallait chercher désormais, c'était un cabinet médical, une clinique, une pharmacie ou dans l'idéale, mais vu la taille de l'endroit ce serait très proche du rêve, un hôpital. Tout ce dont il avait besoin, c'était du matériel stérilisé pour extraire les derniers débris de la balle qu'avait pris Mérédith, mais surtout du désinfectant, de l'alcool ferait sans doute l'affaire, du bandage, dans l'idéale des antidouleurs, mais le plus important de tout, quelque chose pour contrer l'infection actuelle et baisser la fièvre, pour ça, il partait dans l'inconnu.

S'il n'avait pas été si obstiné de trouver tout ça, il aurait sans doute fait plus attention à l'environnement et quelques détails d'importance. Premièrement, des traces de pneus étaient mis en évidence à quelques endroits de la ville et les routes étant poussiéreuses ici, ce ne pouvait être que récent. Deuxièmement, si Jessy avait préféré mettre le fait qu'il n'y ait aucun rôdeurs, à l'entrée en tout cas, sur le compte de la chance, c'était clairement autre chose. Le problème, il n'avait pas dormi depuis quatre jours, veillant sur Mérédith et rassurant Alexis. Il en avait oublié de se reposer, de faire le point pour lui et clairement, sans trop s'en rendre compte, un état de fatigue aiguë était apparu chez lui. Sans aucun doute possible, sa nonchalance et son manque d'attention actuelle en était la conséquence. Ce fut au détour d'une rue qui donnait sur ce qui semblait être la place publique que la réalité le rattrapa. "Bordel de ..." Il ne chercha pas plus loin et le rôdeur qui  avait surgit juste devant lui se prit un coup de couteau dans le crâne. La stupéfaction s'installa ensuite sur le visage de Jessy... Une dizaine ou deux dizaines de rôdeurs ... peut-être plus, il n'avait pas le temps de compter, mais la place était belle et bien bondée de nos gentils amis aux grognements flippant. Ils étaient pour la plupart affalés autour d'une voiture qui semblait être imbibée de sang récent, mais d'autres, cinq ou six minimums étaient en phase de se lasser et tuer leur copain venait de faire du bruit attirant l'attention... Revenir en arrière, il prendrait le risque de les ramener vers Alexis et Mérédith, il n'avait que peu de temps pour prendre une décision. Son regard se posa sur le bâtiment de l'autre côté de la bande et le hasard s'était mit contre lui, une pharmacie. Pas le choix, il allait devoir tuer les quelques rôdeurs qui venaient vers lui suffisamment rapidement pour que les autres n'aient pas le temps de réagir afin qu'il puisse fondre vers l'infirmerie. C'était en tout cas le résultat qui était advenu avec la mise en route de son cerveau. Quel est le mot pour ce genre de décision déjà ? Ah oui ... Suicide.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21086

× Points de vie : :
158

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: well ... Maybe it's a little bit difficult situation. [Graham] Ven 29 Jan - 20:48

RP archivé suite à la suppression de Jessie. coeurrose

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

well ... Maybe it's a little bit difficult situation. [Graham]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-