Zippora | Let me be brave
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Zippora | Let me be brave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 13:00

Zippora K. Neason
PRÉNOM(S) † Zippora, Kiara. NOM † Neason. ÂGE † 27 ans. DATE DE NAISSANCE † 5 mars 1989. LIEU DE NAISSANCE † Texas. ANCIEN LIEU D'HABITATION † Washington. ANCIEN MÉTIER † Scientifique. STATUT FAMILIAL † Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE † Hétéro. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Jenna Coleman. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Je pense que c'est évident siffle CRÉDIT AVATAR † Swan.



Helloww c'est encore moi. Sisi moi, vous me reconnaissez pas ?  diego Ah ça y est ça vous reviens ? Avouez c'est parce que vous avez cherché sur mon profil à gauche. Bande de petits coquins  lele Et puis pour ceux qui ont la flemme. Beh c'est moi Sofia, 22 ans plus connu sur le web sous le pseudo de Merenwen. Et histoire de vous éclairer encore plus, j'ai comme perso sur ce forum Maebh et Alixen, Kaleb aussi mais je m'en sépare RIP à lui, ce petit sexey  nao  rip Donc c'est pour ça que je me suis permise de me créer un nouveau perso, en prenant le scénario du sexey Leandro mais un peu toc toc dans sa tête  siffle  Arrow Voilà jcrois que c'est tout coquin Et pour finir code validé par Fredou  western

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Autrefois Zippora était quelqu’un de plutôt ouvert, adorant rencontrer du monde et parler aux inconnus. Il ne se passait pas un jour sans qu’on ne l’entende rire. C’était une personne optimiste, croquant la vie à pleine à pleine dent, prenant tout du bon côté. Mais, elle manquait de tact également. Sa spontanéité et son franc-parler pouvait en déranger plus d’un. Et c’est ce trait de caractère qui lui a ramené plus d’un problème lors du début de l’épidémie. C’est en partit pour cela qu’au fur et à mesure du temps, elle est devenue plus silencieuse, se murant entre quatre murs. Désormais, elle ne fait plus confiance à personne. L’apocalypse n’a fait que ressortir le pire chez l’être humain. Elle a plus souffert à cause de ces derniers que des rôdeurs. Elle ne livre que très rarement, n’appréciant pas vraiment parler d’elle et surtout de son passé. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’elle est devenue une personne ultra renfermée, non, derrière tout ça il lui arrive encore de sourire et être sympathique envers autrui. Ce n’est pas quelqu’un de méchant.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Elle ne saurait expliquer elle-même ce qu’elle ressent lorsqu’elle voit une de ces créatures. Peut-être y est-elle devenue insensible à force d’en voir des tas et des tas ? Oui au début, elle en avait peur c’est certain, même si d’un autre côté ces créatures l’intriguait également. Lorsqu’elle voit un zombie, elle le tue. Pas par rage, non, mais plutôt pour que la personne puisse reposer en paix si l’on puit dire ainsi. Personne de censé ne voudrait qu’on le laisse errer ainsi avec pour seul but de trouver de la chair fraiche.

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Réellement, elle n'a perdu qu'une seule personne. Mais la perte de cette seule personne et les circonstances dans lesquelles ça c'est produit ont suffit à ce que ça la ravage. Psychologiquement, elle a perdu certaines personnes qu'elle croyait être ses amis, ils l'ont trahis et surtout ils ont trahis sa confiance.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Oui, elle a beaucoup évolué comme la plupart des survivants. L'environnement dans lequel ils sont amenés à vivre fait qu'il est impossible de ne pas changé, de ne pas évoluer. Ce n'est plus la même qu'avant. Elle ne saurait dire si c'est une bonne chose ou une mauvaise chose, les deux surement. Ses expériences l'ont forgé et murit, un peu trop même.



Dernière édition par Zippora K. Neason le Mar 22 Déc - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 13:00


Let me be brave

Des éclats de rires. Des chansons chantées à tue-tête. Des premières fois. De nouvelles expériences. Des moments d'insouciances. Des promesses. Des déclarations. Des retrouvailles. Des réconciliations. Peut être des au revoirs. Ils étaient tous venus se retrouver dans ce petit chalet dans les montagnes. Juste eux. Ce devait être une semaine inoubliable. Zippora avait fait des pieds et des mains pour organiser tout cela. Et elle s'était particulièrement appliquée à trouver un endroit sans réseau, ni wifi, ni télévision. Pas de contact avec le monde extérieur. La brune ne voulait pas de ces soirées où chacun est de son côté avec son portable à tapoter sur son écran. Une idée farfelue qui avait eu le mérite de plaire à la bande, même s'il y avait eu quelques réticents au départ. Après ce séjour chacun repartira de son côté, dans leur petite vie respective. Certains se connaissaient depuis le lycée, d'autre le collège et même quelques rares se connaissaient depuis la primaire. Donc inutile de vous préciser que ce séjour représentait pour certains l'occasion de se retrouver après que leur chemin se soient séparés.

- Franchement, Zippo tes playlists elles craignent, on croirait entendre les chansons qu'écoutent ma grand-mère.. T'as rien d'autres ? Et ne t'avises même pas de me parler de tes cds de country.

Des rires résonnèrent dans le crépuscule qui, entre-temps s'était répandue sur le lac sur lequel ils avaient une vue surprenante depuis le chalet. Zippora et Sebastian étaient tous deux assis devant la cheminée en train de griller des chamallows. Les plus créatifs de la bande s'amusaient à créer des photophores à l'aide d'anciens pot de confitures. Et puis les autres se déhanchaient devant la vieille chaine-hifi, finalement ils avaient trouvés un album regroupant les hits de l'année actuelle, surement laissé par d'anciens locataires. Entre deux chansons, un cri retentit. Fort et désespéré, à l'extérieur. Le sang de chacun se glaça dans leurs veines. Une seconde à peine, le calme régna. Un silence de désarroi pendant lequel chacun tendait l'oreille vers ce cri qui dura longtemps, car il résonnait en écho dans les montagnes. L'aboiement rauque d'un chien ne parvint pas à le couvrir. Puis, les voix déchaînées se firent entendre, quelques filles se mirent à pousser des cris hystériques, soudain l'excitation générale se changeait en panique. Zippora couru vers le ponton et une grande partie de ses amis la suivirent. Sous le poids de ces nombreux pieds, les planches en bois, résonnèrent fort, la rampe remuait dangereusement, le ponton en bois menaçant de se briser d'un coup dans les secondes à venir. Pourtant, comme par miracle, il résista à toute la bande qui était arrivée au bout de la passerelle et regardait fixement au loin vers le lac qui, dans la lumière du crépuscule, avait pris une couleur turquoise. Un vent fort s'était levé et au loin une scène irréaliste se dressait devant eux.

Ils étaient huit, avec chacun une destination bien précise en tête. Six chemins différents et pourtant ils ne voulaient pas se séparer. Ils savaient très bien que dans une situation comme celle-ci, l'union faisait la force. Dehors, il y avait des créatures amatrices de chairs humaines et n'ayant aucun contact avec le monde extérieur, ils n'avaient aucune idée si c'était partout pareil. Même s'ils portaient tous à croire que quittes qu'il y ait quelque chose de pas normal, c'était que dans ces montagnes. Limite, ils espéraient que ce soit une hallucination collective, dû à l'alcool consommé. Mais au cas-où ils préféraient prendre les mesures nécessaires, car ils savaient au fond d'eux que tout ceci était réel. Toutes leurs affaires étaient prêtes, ils leurs manquaient juste de se décider sur leur prochaine destination.

- Bon, on va tous écrire sur un petit papier la ville où l'ont veut se rendre. Juste la ville c'est tout, pas la peine de preciser si c'est pour rejoindre sa famille sa/son petit(e) ami(e) ou autre. On s'en fout. Puis le premier papier qui sera tiré au sort sera notre première destination et ce seront les autres destinations les plus proches de cette dernière qui suivront.

Tout le monde acquiesça. C'était sans doute la meilleure méthode pour se décider, celle qui garantissait moins de disputes. Rapidement, les petits bouts de papiers fut déposés dans une casquette. Ce fut la main la plus innocente du groupe qui mélangea et tira le premier bout de papier.

- Washington.

Rapidement, ils décrochèrent la carte qui était empunaisée sur le mur pour l'étaler sur la table.

- Alors, on est ici à Poconos, on doit aller jusqu'à Washington. Ensuite, New York puis Charleston, ensuite Atlanta, Minneapolis et enfin le Texas. Tout le monde est d'accord ? J'espère pour vous, car on n'a pas le temps pour les coups de gueules/discussions/négociations, on doit y aller ! Et on prend tous la même voiture ! Par contre, tous ceux qui ont des bidons d'essence en plus dans leur coffre, apportez-les, faites pas vos radins, on va en avoir surement besoin.

Ils mirent la journée entière pour arriver à Washington entre les diverses bifurcations qu'ils ont dû prendre pour arriver sains et saufs. Ce trajet eu le mérite de leur faire clairement comprendre que c'était l'apocalypse. Il y avait bel et bien des zombies qui arpentaient les routes et pas seulement les montagnes. Se séparant en deux groupes pour la première fois, ils décidèrent de se donner rendez-vous devant la voiture dans une heure grand maximum et ce même si certains décident de s'arrêter ici et de ne pas continuer la route avec toute la bande. C'était la moindre des politesses de prévenir et de ne pas laisser croire à ses amis qu'il est arrivé quelque chose. Le groupe de Zippo s'est dirigée vers le centre de recherche scientifique où travaillait son oncle. La brune espérait que ce dernier saurait leur expliquer tout ce qui se passe. Malheureusement et il fallait s'y attendre, le bâtiment était désert. Complètement ravagé. Diverses feuilles jonchaient le sol, ainsi que des fioles renversés et différents appareils. Et ils ont eu l'horreur de tomber sur quelques cadavres également. Ils en avaient assez vu c'est certain, ils voulaient s'en aller et vite, d'autant plus qu'ils aperçurent un zombie tout au fond de la pièce. Zippora ne voulant pas partir les mains vide, se dirigea vers le bureau de son oncle afin de ranger son journal dans son sac ainsi que des feuilles qui traînaient sur son bureau. Elle n'avait pas le temps de vérifier lesquelles pouvaient les intéresser alors elle prenait tout et ils s'en allèrent tous rapidement.

Arrivés dehors, un petit groupe semblait les attendre. Vu leur dégaine, ce n'était surement pas des bons samaritains, venus proposer leur aide. Instinctivement, la brune cacha les notes de son oncle derrière son dos. Sebastian, d'un seul regard lui fit comprendre d'essayer de les lui passer discrètement, ce qu'elle fit avant d'être interrompu.

- Hé, hé, hé ! Qu'est-ce que vous foutez tous les deux ?! Passez donc moi ça !

Voyant que Sebastian s'apprêtait à leur résister, Zippora lui fit signe de leur donner les papiers. Il ne valait pas la peine, qu'il se fasse blesser pour si peu. Les notes en mains, l'homme haussa un sourcil. Il n'y comprenait strictement rien et cela n'étonnait même pas la jeune femme.

- Hum, intéréssant… Qui est le scientifique parmi vous ?
- Zippora. La brune. C'est même la nièce de la personne qui a écrit ces notes que vous avez dans la main.
- Quoi ?!
- Oui, il faut bien que tu te sacrifies de temps en temps, toi qui a toujours tous eu. A qui la vie à toujours souri. Toi, la miss parfaite qui réussit toujours tout parfaitement.

Elle n'en croyait pas ses oreilles. Son ancienne meilleure amie venait-elle de la balancer, sans aucune hésitation à ces hommes qui étaient clairement mal intentionnés sans même qu'ils aient à les menacer ? Certes, elles étaient en froid pendant un moment, mais justement elle l'avait invité à ce séjour dans les montagnes dans l'espoir de se réconcilier avec elle. Même si Zippora n'avait jamais vraiment compris pourquoi cette dernière s'était éloignée d'elle. C'est sûr que maintenant, elle comprenait pourquoi. La jalousie. Mais pour que ceci la pousse à la “sacrifier”, comme elle disait, c'est qu'il y avait vraiment un problème.

- Non, mais tu es sérieuse ? Tu…

La jeune scientifique sentit une aiguille s'enfoncer dans son bras et elle perdit connaissance presque immédiatement.

Quelque chose semblait essayer de se creuser un chemin jusqu'à son cerveau. Avec une lenteur angoissante, elle ouvrait les yeux en grimaçant à cause de l'ampoule nue à côté d’elle. La lumière était si vive que le soleil aurait eu l'air pâle en comparaison. Elle avait les mains attachées, ses poignets lui faisaient mal et la douleur dans son crâne était si intense qu’elle avait l'impression qu’elle allait perdre conscience.

- Enfin ! J’ai failli croire qu’ils avaient trop forcés sur la dose. On ne sait jamais avec ces incompétents.

La terreur qui la submergea lorsqu'elle entendit cette voix lui fit oublier la douleur. Frissonnant en voyant l'homme à côté d'elle, instinctivement, elle essayait de se reculer, mais sans succès. Zippora n'était pas du genre peureuse mais la seule présence de l'homme auprès d'elle et le fait qu'elle n'avait aucune connaissance de l'endroit où elle se trouvait suffisait à ce que la chair de poule commence peu à peu s'initier en elle. Où était-elle ? Où était Sebastian ? Où étaient les autres ? Malgré ce dépaysement total, elle refusait de montrer sa peur.

- Faudrait peut-être apprendre à faire les choses par soi-même au lieu de se plaindre.
- Oh mademoiselle a du caractère, je sens que je vais bien m'amuser avec toi. Bon, trêve de plaisanteries, passons aux choses sérieuses. Quel est le remède ?

Sa question la prise tellement au dépourvu qu'il lui fallut un peu de temps pour comprendre. Le remède, quel remède ? De quoi ? Devant son air confus, l'homme soupira et lui apporta plus de précisions.

- Le remède. Pour le virus. T'es une scientifique, tu devrais savoir comment on « soigne » ça. Ou du moins le découvrir.

La réaction de la brune désarçonna son ravisseur. En effet, la jeune femme se mit à rire à gorge déployée. Pourtant, la question n'était pas si drôle que ça, enfin si un peu, mais ceci combiné au stress auquel elle était sujette, faisait qu'elle réagissait ainsi.

- Il n'y a pas de remède. Et même s'il y'en aurait un, vous seriez la dernière personne à qui j'en ferais part.
- Foutaise.

Elle se recroquevillait en le voyant s'approcher dangereusement. Il la frappa et sa tête bascula en arrière. Ses larmes qui lui montaient aux yeux, mais elle les retint. Elle allait mourir, d'accord, mais elle pouvait au moins essayer de garder sa dignité jusqu'au bout. Et pour cela, elle gardait également pour elle-même qu'elle n'était en rien la scientifique qu'il recherchait. Elle n'était qu'une débutante venant tout juste d'être embauchée dans le laboratoire de son oncle après avoir fait ses études. Rien de très fantasque. Mais le fait qu'il pense, non, qu'il est persuadé même, qu'elle soit à la portée de telles connaissances étaient sans doute la raison pour laquelle elle était toujours vivante. Dès qu'il comprendra qu'elle lui sert absolument à rien, il y a de grande chance pour qu'il la tue sur le champs.

- Allez-vous faire foutre.

En disant cela, elle lui cracha au visage. Immédiatement, ses oreilles sonnèrent de nouveau. Cette fois-ci, il l'avait frappé jusqu'au sang. Ok, elle n'employait pas non plus le meilleur des comportements mais comment pouvait-elle agir autrement ? C'était plus fort qu'elle.

- Sale enfoiré !

Surpris, il cligna des yeux puis il se balança sur les talons en éclatant d'un rire qui résonna douloureusement dans ses oreilles. Reprenant son calme, il se pencha si près d'elle que sa bouche n'était plus qu'à quelques centimètres de son visage.

- « Allez-vous faire foutre », « Sale enfoiré »… C'est avec cette bouche que tu embrasses ta mère ? Je crois bien que tu as besoin d'être un petit peu amadouée et tu as de la chance, j'ai la meilleure méthode pour ça.

Sa voix se finit en un murmure. Il baissa la tête jusqu'à ce que ses lèvres frôlent le cou de Zippora, ses mains descendant sur les boutons de sa chemise. Il n'en fallut pas plus pour que la brune se défende du mieux qu'elle pouvait en lui livrant son meilleur coup de tête. Son ravisseur ne fut pas le seul à gémir de douleur, elle aussi. Ca faisait sacrément mal, surtout dans l'état dans lequel il l'avait mise et vu son air désormais renfrogné par la colère, elle allait avoir droit à un traitement bien pire pour avoir osé le frapper. C'est à ce moment-là que quelqu'un décida de faire irruption dans la pièce.

Sebastian… Il était sain et sauf, cependant quelque peu amoché lui aussi. Mais rien de grave au grand soulagement de Zippora. Un seul regard posé sur l'état de cette dernière suffit au nouveau venu pour le mettre en rage. Il se jeta sur le ravisseur. Grâce au coup coup de la surprise, il réussit à prendre avantage sur l'agresseur de la jeune femme, malheureusement cela ne dura pas très longtemps et son meilleur ami se retrouva à terre.

- A côté de toi ! La bouteille !

Grâce à son aide, Sebastian attrapa la bouteille de verre qui se trouvait à terre à ses côtés, frappant son assaillant avec, faisant ce dernier reculer quelque peu assommé. Il profita de cet instant pour se précipiter vers sa meilleure amie afin de la détacher. Mais alors qu'il avait commencé à détacher sa main gauche, qu'un bruit sourd résonna dans toute la pièce et le visage du garçon se tordit en une grimace avant qu'il ne s'écroule à terre.

- Non ! Sebastian !
- Eh bien, voilà ce qui arrive quand on essaie de jouer au héro : on se prend une balle.

Il se tenait debout avec son arme à feu, un sourire victorieux sur les lèvres. Elle ne l'avait pas vu se relever et encore moins prendre le pistolet. Et maintenant, Sebastian était en train de se vider de tout son sang sur le sol, à ses pieds sans qu'elle ne puisse rien faire sinon lever son regard rempli de larmes et haineux vers l'individu responsable de tout ça.

- Tu remarqueras le fait que j'ai évité soigneusement de lui tirer directement dans le crane. Ca à son importance, tu verras. Vu qu'apparemment tu ne me sers à rien du tout, faut bien que je me debarasse de toi, d'une façon ou d'une autre. Et comme tu sais très bien que je n'aime pas vraiment me salir les mains… Adieu !
- J'espère vraiment pour vous que je ne vais pas m'en sortir.

Sur ses mots, il s'en alla en riant, la laissant seule avec le cadavre de son meilleur ami. Une fois parti, elle ne put s'empêcher de laisser couler ses larmes. Tout était fini. Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire, maintenant ? Il n'y avait plus rien à faire. La personne à qui elle tenait le plus venait de se faire tuer et il n'allait surement pas tarder à se relever pour la bouffer et accessoirement la tuer et elle ne pouvait rien faire contre ça. Mais était-ce vraiment une raison pour qu'elle attende sa mort les bras croisés en train de se lamenter sur son sort ? Non. Sebastian n'aurait pas voulu cela et ceci voudrait dire également qu'il aurait risqué sa vie pour rien. Requinquée par ces raisons, elle réussit facilement à libérer sa main gauche dont les liens avaient été partiellement desserrés grâce à l'intervention de Sebastian. D'ailleurs un grognement de ce dernier parvint à ses oreilles. Oh non… Elle risqua un oeil à ses pieds et découvrit un visage qui avait perdu toute humanité. N'ayant pas le temps de détacher son autre main sans prendre le risque de se faire mordre, elle se leva bien obligée d'emporter la chaise avec elle pour installer un maximum de distance entre elle et le nouveau rôdeur. Cela lui donnait que quelques minutes grand maximum, pour arriver à défaire les derniers liens qui restaient. Malheureusement, elles étaient bien trop serrées pour pouvoir arriver à les défaire à l'aide uniquement que d'une seule main. Un rapide coup d'oeil, autour d'elle lui permit de remarquer un miroir quelques peu brisé à seulement quelques pas de sa position. Elle se dépêcha pour l'atteindre et attraper un morceau de verre au sol à main nue. Elle n'avait pas du tout le temps de se procurer un tissu pouvant protéger sa main du futur frottement du verre contre sa peau. Puis ce n'était pas comme si elle était à ça de près. Après plusieurs gouttes de sueurs perlantes sur son front et une importante lésion au niveau de sa paume, elle réussit à couper la corde et se libérer entièrement cette fois-ci. Juste à temps.

Cependant, elle ne comptait pas tenter de s'enfuir ou de tuer la créature qui commençait à être un peu trop proche d'elle. Non elle avait d'autres idées en tête. Elle ne pouvait pas tuer ce zombie qui a gardé l'apparence de son meilleur ami sans vérifier auparavant qu'il n'y avait plus aucun espoir pour lui.

- Sebastian.. S'il te plait dit-moi que tu es encore là quelque part. Dit moi qu'il reste encore quelque chose du petit garçon que j'ai rencontré dans le bac à sable. Celui à qui j'ai détruit le chateau de sable par pure jalousie enfantine parce qu'il était plus grand et plus beau que le mien. Celui à qui j'ai donné tous mes gouters durant les jours qui ont suivi pendant au moins un bon mois pour me faire pardonner. Celui avec qui je m'amusais à aller frapper à la porte des voisins très tard dans la nuit avant de prendre nos jambes à notre cou, au risque de les voir sortir avec leur fusil à la main. Celui qui a fini à l'hopital à cause d'une grosse morsure de doberman sur les fesses. Les parties de cache-cache parmi les ballots de paille. Ma famille qui t'as recueilli à la mort de tes parents. Et toi, qui a tout quitté avec moi pour partir à Washington réaliser nos rêves les plus fous. Sebastian… S'il te plait…

Elle le suppliait mentalement, d'avoir une quelconque réaction autre que celle de vouloir la bouffer. De ne plus être contrainte de devoir reculer de dix mètres quand il s'approchait de trop près. Elle espérait tant qu'il y ait un espoir. Que par un miracle ou un autre, le fait de faire raviver des souvenirs suffirait à le refaire redevenir humain. Mais elle fut bien obligée de se mettre à l'évidence. Il n'y avait plus aucun espoir. Le Sebastian qu'elle connaissait était mort, un point c'est tout. La créature qui se tenait devant elle n'avait plus rien de lui. Elle aurait dû comprendre plus rapidement, que tout cela ne menait à rien que discuter ne servait à rien. Une fois qu'une personne est morte, il n'y avait plus aucune alternative. Que ce n'était pas parce qu'il y avait ce certain virus qui arrivait d'une manière qui lui était encore inconnue, à faire animer ce corps, qu'il restait encore quelque chose de l'humanité de la personne. Non il ne restait plus rien de lui.

- Je suis désolée…

De sa main tremblante, elle planta le bout de verre dans le crane de ce qui était autrefois son meilleur ami, des larmes se déversant sur ses joues.

Il faisait déjà nuit, le ciel était tel une toile noire comme de l'encre. Un long nuage de vapeur s'échappait des lèvres de Zippora et elle commençait à claquer des dents. Mais ce n'était pas le moment de rester là sans rien faire. Elle avait réussi miraculeusement à s'échapper, en empilant divers meubles pas trop lourds les uns sur les autres jusqu'à pouvoir atteindre une fenêtre qui se trouvait en hauteur. Heureusement qu'elle avait un aussi petit gabarit, car le cadre de la fenêtre avait été assez étroit. Maintenant dehors, elle s'éloignait de son mieux de cet endroit où elle venait d'être gardé captive, s'enfonçant dans la forêt, écartant les branchages et les buissons de sa main. Elle sentait le sol devenir spongieux sous ses pieds. Cela la ralentissait, jusqu'à ce qu'elle s'arrête complètement pour essayer de reprendre son souffle. La brune tendait l'oreille pour entendre quelque chose, n'importe quel son qui puisse l'indiquer si elle était suivie. Mais il n'y avait que le bruit du vent qui arrachait les feuilles des cimes des arbres et qui lui sifflait dans les oreilles. Elle fit un petit pas et sentit le sol s'enfoncer, avaler son pied dans un puits sans fond de boue épaisse. Des brindilles craquèrent derrière elle. Elle essaya désespérément de se sortir de là, d'extirper son pied de la gadoue, mais quand il émergea enfin, sa chaussure avait disparue. Elle dût se débattre pour réussir à émerger, agrippant une grosse branche pour prendre appui, mais elle glissa et atterrit sur le derrière. La boue s'infiltrait dans son pantalon. Il ne fallait pas abandonner. Pas maintenant. Elle se mit à tâtonner le sol à la recherche d'un caillou ou d'un bâton ou quoi que ce soit pour se protéger. Elle trouva seulement une pierre, pas bien grosse, mais qui avait une arête bien pointue. C'était mieux que rien. Une chance qu'elle ait réussi à la remarquer, car toute trace de lumière était obturée par la cime des arbres. Finalement, elle arriva à se dégager complètement de la boue en rampant, se relevant avec effort, serrant le caillou dans sa paume, et elle se traînait péniblement pendant plusieurs secondes, les bras tendus en avant, les branches égratignant son visage déjà amoché, comme des griffes, jusqu'à atteindre la clairière. Soudain, un bruissement dans les fourrés attira son attention. Elle regarda dans sa direction, clignant des yeux plusieurs fois, et aperçu une silhouette debout entre deux arbres. Vu la distance qui les séparaient, elle n'était incapable de dire si c'était un de ses ravisseurs, un rôdeur ou un survivant lambda. Dans une situation comme celle-ci, un seul mot était d'ordre : courir. Elle se mit à courir le plus vite possible, même si sur les feuilles et les brindilles, ses pieds lui faisaient l'effet de deux patins à glace dépareillés. Mais elle subsistait. Et son entêtement porta ses fruits car à force de courir, elle finit par déboucher sur une ville. Elle tourna la poignée de chaque porte jusqu'à en trouver une non verrouillée. Apparemment cette dernière avait été crochetée par des survivants. Elle hésita quelques instants avant de se réfugier à l'intérieur. Serrure crochetée voulait dire qu'il y avait peut-être des chances, qu'il y avait déjà des personnes à l'intérieur, ce qui ne la réjouissait pas vraiment. Cependant, on ne pouvait pas dire qu'elle avait vraiment l'embarras du choix… Elle se glissait alors prudemment et discrètement dans le magasin, inspectant tous les recoins. C'est bon, elle était seule. Aucun rôdeur, aucun survivant. Zippora se dépêcha donc de condamner la porte d'entrée pour ne pas risquer d'avoir la surprise de nouveaux visiteurs. A l'aide de ses dernières forces qui lui restaient, elle poussa une étagère jusqu'à ce que celle-ci finisse par tomber contre la porte. Ces derniers efforts fournis, elle s'écroula au sol de fatigue et s'endormit immédiatement à même le sol.

Ce fut les rayons de soleil traversant la baie vitrée qui la réveillèrent. La lumière faisant ressortir les boites disposées sur les diverses étagères tels de pâles fantômes dorés. Le réveil fut assez difficile. Elle ne se sentait pas vraiment au top de sa forme, elle avait mal de partout et se sentait complètement nauséeuse. C'est sans doute à cause de son état, qu'elle mit du temps à s'apercevoir qu'elle se trouvait dans une pharmacie. Une pharmacie quelque peu dévalisée certes, mais une pharmacie tout de même. Il semblait que la chance pointait enfin le bout de son nez. Elle put ainsi soigner quelques-unes de ses blessures avant qu'elles ne s'infectent davantage.

Le lendemain, Zippora avait voulu sortir pour aller chercher des provisions pour ne pas mourir de faim. Ne pouvant pas vraiment utiliser la porte de devant, elle décida de passer par celle de derrière qui en plus était suivie par une grille en fer. Jusque là pas de problème, elle avait trouvé la clé de cette grille dans le tiroir caisse, par contre elle n'avait pas du tout prévu tout le boucan que cette grille ferait en l'ouvrant, un raffut tel qu'il alerta tous les rôdeurs aux alentours. Elle n'eut pas d'autre choix que de la refermer directement et se planquer à nouveau à l'intérieur de la pharmacie. A la fin de la journée, elle pouvait apercevoir au maximum une dizaine de rôdeurs s'amasser contre la baie vitrée. Craignant le fait que la vitre ne cède, elle préféra se reclure dans le petit espace à l'extérieur entre la porte de sortie et la grille. La grille au moins n'avait aucun risque de céder. Cependant, plus le temps passait, plus avait du mal à supporter tout cela.

Elle fermait les yeux, se bouchant les oreilles quelques instants, le temps d'essayer d'oublier le merdier dans lequel elle s'était encore mise. S'accordant le luxe de ne plus entendre ces grognements de rôdeurs qui se trouvaient à peine à quelques centimètres d'elle, se recroquevillant sur elle-même comme si elle pouvait échapper de cette si dure réalité si facilement. La terreur s'insinuait en elle alors que son visage perdait de son éclat habituel. Elle était possédée par cette peur, par ce sentiment de ne plus savoir quoi faire qui la tétanisait entièrement. L'anxiété la possédant. Ce sentiment d'insécurité mais aussi de danger. Ce non retour qui la poussait à perdre esprit à travers un monde imaginé. Peu à peu, elle sombrait dans cet état de choc. Ces grognements gutturaux résonnant dans son crâne plus intensément chaque seconde, tandis que le stress dont elle était victime ne faisait qu'augmenter. S'enfermant dans une fausse réalité pour se préserver, se recroquevillant un peu plus, laissant tomber son front brûlant contre ses genoux et se balançant légèrement sur elle-même. Elle préférait croire que tout ceci n'était qu'un cauchemar à l'intérieur d'un autre. Qu'elle se réveillerait d'un instant à l'autre, que tout ceci sera alors un mauvais rêve auquel elle se moquerait d'y avoir vraiment cru. Alors que la jeune femme essayait de se convaincre de tout cela, des bruits de pas au loin la sortirent de sa transe. Etaient-ils vraiment réels ou c'est son imagination qui lui jouait des tours ? Elle se releva précipitamment et parmi les visages déformés des rôdeurs, elle remarqua celui d'un homme. Un survivant qui se frayait un chemin jusqu'à elle, tandis que des rôdeurs s'écroulaient au sol un à un sur son passage et d'autant plus lorsque d'autres survivants se joignirent à lui.

Depuis ce jour, elle est toujours restée au côté de cet homme. Leandro. Son sauveur. Elle avait très bien conscience que sans lui, elle aurait sans doute finit par mourir de faim, de désespoir, seule et entourée de rôdeurs affamés. Sans lui, les autres ne seraient pas venus l'aider. Parce que c'était comme ça qu'était devenu l'humanité depuis l'apocalypse. Chacun pour soi. Ce pourquoi, elle a finit par ne plus faire confiance à personne. Enfin… Excepté, Leandro. Chose que bon nombre de survivants trouvent étrange. Comment quelqu'un pouvait faire confiance en quelqu'un de si imprévisible, si violent ? Et bien Zippora, lui faisait confiance, à lui. Les avis des autres ne comptaient pas. Elle avait besoin de se faire ses propres opinions sur les gens. Il l'avait sauvé au moment où elle était le plus mal en point alors il méritait toute sa confiance. A ses côtés, elle se sentait en sécurité.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.


Dernière édition par Zippora K. Neason le Dim 10 Jan - 14:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 14:28

JLC yeux Zippora I love you Rebienvenuuuuuuue string
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 18:11

Merciii Lennychouu ballon

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


I'M SUPPOSED TO CARE ?
Maybe this time I can be strong
Maybe this time I can go far



× A propos du vaccin : :
Je connais quelqu'un de vacciné et ça n'a pas vraiment l'air d'être une partie de plaisir... Ça sera sans moi.

× Âge du perso : :
Vingt-neuf ans, un peu vieux le petit.

× Localisation (+ avec qui) :
À Bodie.

× Avant, j'étais : :
Mécanicien qui s'ennuie beaucoup des voitures.

× Messages : :
2244

× Points de vie : :
47

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Paul Wesley.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 20:00

Rebienvenuuuuuue! yeux Super choix de scénario et d'avatar aussi. fabulous
Courage avec cette nouvelle fichette et RIP le potit Kaleb. stp rip

_________________

_- -_
IN MY HEART, IN THIS COLD HEART
I  C A N  L I V E  O R  I  C A N  D I E
Did you ever f i g h t  it ? All of the p a i n
So much power, running through my veins
All my life, I've been playing games
Bleeding, I'm b l e e d i n g
It tears my apart



Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


We could be more:
 

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
38 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, avec Zippora et Tybalt.

× Avant, j'étais : :
Flic.

× Messages : :
1332

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
© pathos (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Andrew Lincoln le BG.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 20:35

COUCOU TOIII yeux
Re-bienvenue madaaaaaaaaaame !
Je sors Leandrou le sexey rien que pour toi, parce que t'es sexey aussi et que tu le vaux bien lele lele Merci de prendre ma Zippou, je pouvais pas espérer mieux pour elle !!

Bon courage avec cette nouvelle fiche (j'aime déjà comme le début mais, ça, c'est pas une surprise yeux), tu sais où me trouver si t'as des questions hinhin

_________________
I have finally seen the light, and realized what you mean.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
817

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Atomic Squirell

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 22:25

Oh bienvenue diego ou plutôt re-bienvenue coeurrose et RIP au petit Kaleb yerk

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 20 Déc - 23:07

Fredouu ; Merciiii  coeur Que des bons choix tavu  Cool
Ouii rip le petit pas si petit que ça mais comme on dit un de perdu, une de retrouvée (aa) Sisi ça se dit jte jure  siffle

Leandrouu ; Cet honneur  fabulous Merciiiii mooooonsieuuuur  love you J’espère que je saurais être à la hauteur de tes espérances coquin
Contente que le début te plaise en tout cas  coeur1 Et oui je connais le chemin  huhu  huhu

Nikoouu ; Marchiii puppy Amen, ce petit gars aura bien parcouru son petit bout de chemin sniff ( ou comment devenir sentimentale )

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21943

× Points de vie : :
408

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 21 Déc - 11:19

Tu seras à la "hauteur", j'en suis sûre yeux yeux

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7096

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Ven 25 Déc - 11:52

rebienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Sam 26 Déc - 6:52

Re-bienvenuuuuuuuuuuue ! <3
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Sam 26 Déc - 21:16

Merciii à vous deux coeur1 coeur1

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas

GRAPHISTE
avatar



Our home, our rules, respect them or
Bitches receive stitches
Trolls receive eighty-sixes

Stick around if you’re housebroken
Can’t hold your shit, hold your tongue, you got to go
Should you choose to react like an imbecile
You’ll in turn be treated so


× A propos du vaccin : :
OUI

× Âge du perso : :
38

× Localisation (+ avec qui) :
Partout et nul part.

× Avant, j'étais : :
Militaire.

× Messages : :
6304

× Points de vie : :
61

× Copyright : :
FRIMELDA ( Avatar ) - SWAN ( + Signature + gifs signature ) - TUMBLR ( Gif profil )

× Avatar : :
Tom Hiddleston

× Et ton p'tit pseudo ? : :
SWAN

WANNA SEE MORE ?

http://swanlive.livejournal.com/

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 27 Déc - 12:17

Cette actrice, ce gif, ce profil, ce titre. T'as pas honte ? °^°
/PAN/
Quel superbe choix ! Rebienvenue à toi sur le forum, éclate toi bien avec cette nouvelle miss. Elle promet !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 27 Déc - 12:19

Bienvenue parmi nous ... Smile
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.♥️



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2619

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 28 Déc - 19:57

MAEBHOUUUUUU AMORE MIOOO yerk yerk
Tu crois que j'ai mes chances avec celle là ? Vu que j'ai ratey avec les deux autres ? yerk
FRANCHEMENT moé je dis que j'ai mes chances ! troll lele

Rebienvenue mon potit Kinder TBOUNNE !
DES BEYBEYS
viens sxbd derriere


ps : Rip au sexey Kalebou. nao

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2679

× Points de vie : :
85

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 28 Déc - 21:25

Luke Harrison a écrit:
MAEBHOUUUUUU AMORE MIOOO yerk yerk
Tu crois que j'ai mes chances avec celle là ? Vu que j'ai ratey avec les deux autres ? yerk
FRANCHEMENT moé je dis que j'ai mes chances ! troll lele

Le Leandro en moi a dit "Oublie pas qui je suis petit trou du cul".
Mais moi, dans tout ça, j'y suis pour rien.
Pour rien du tout.
you you

Voilà, voilà. cuty

_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.♥️



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2619

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 28 Déc - 21:36

DAT AGRESSION QUOE yerk yerk
Trop vilain le Léandro coquin
Mais j'lui pardonne, parce que dans le fond j'le comprend, t'inquiète. Moi aussi à sa place j'aurais peur.
J'veux dire, avoir Lucky comme concurrent de cœur ça fait peur quoé 8D !!
bed sxbd

ps : pi c'quoé cette insulte là !! A ma connaissance ça a toujours été un avantage d'avoir un potit trou de fesses ! yerk boude
ლ(ಠ益ಠლ)

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2679

× Points de vie : :
85

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 28 Déc - 21:38

Comme je t'ai dit ... moé j'y suis pour rien. lost
Il prend le contrôle de mon corps parfait, t'sais. youhou

C'est clair que, Lucky, il faut le craindre, surtout quadn ça concerne les femmes et tout quoé ... (Sinon tu veux que Leandro écrive un bouquin pour lui ? Histoire de lui apprendre deux ou trois filons ... c'est un champion lui. lecture mdl)

Bwef, j'arrête de flooder, c'est siiii maaal.
nein

_________________
Maybe it wasn't meant to be, not at all.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.♥️



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2619

× Points de vie : :
25

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Lun 28 Déc - 22:48

*ressort de l'ombre*
Il pénètre ton esprit pour en prendre le contrôle ! C'est un fouuuu rien ne l'arrête quoé ! chocked chocked  yerk
Mais wé, c't'un pro avec les dames qu'est-ce que tu veux ! J'ai envie de dire, vouala à un moment faut bien l'admettre : Lucky tire plus vite que son ombre. lele lele

Flooder c'est mal. Mais flooder la fiche de Maebh... C'est un mal pour un bien noes ? troll
PUIS ELLE LE MERITE. POUR TOUTES LES MÉCHANTES CHOSES QU'ELLE NOUS FAIT SUBIR.
L'HUMILIATION QUI NOUS POURCHASSE MÊME DANS NOS PIRES CAUCHEMARS. yerk
(désolé crise d'angoisse qui remonte)

En parlant de Léandro, faudra que tu m'expliques comment il se débrouille ouais ! Parce qu'il fait rien pour attirey les femmes mais ça marche quand même hein ! Alors que Luke beh..Vouala. On le sait tous.
Moe je dis, c'est que le physique. TOUJOURS LE PHYSIQUE.
T'es bogoss, tu fais plus d'un mètre soixante, t'as de la barbe et vouala c'est gagné quoé yerk
INJUSTICE
(& avec plaisir pour le livre. vraiment. Luke en a besoin.)
nao
*retourne dans l'ombre*

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Mar 29 Déc - 14:24

Noah ;  siffle
Le combo de la muerte, i know  woof ( Cette phrase n'est écrite sans mauvais jeu de mots of course, jolem tellement que je ne peux me permettre  ange )
Et mercii  bril  coeur2

Clarice ; Merciii  coeur1

Lucky pas si lucky que ça  Arrow  ; Fait comme chez toi surtout, flooder sur ma fiche tranquille  coquin Tu me fais subir ce que toutes tes fiches ont subies c'est ça ? mdl C'est pô bien, pô bien du tout * va lui mettre la fessée * ( pas sûre que ce soit la bonne punition  réfléchi coquin )
Puis je mérite rien du tout, enfin rien de mal coquin C'est pas vrai j'ai rien fait de méchant, enfin presque rien Arrow
Spoiler:
 

Et pour répondre à ta question, t'as plus de chances avec Chuck Norris qu'avec Zippo face

Léandro il arrive à se débrouiller parce que c'est de la testostérone à l'état pur, tsé, c'est un homme, un vrai, lui au moins
Mais sinon je le repete:
 

Et écoute donc Léandro la voix de la sagesse (haha) face

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21943

× Points de vie : :
408

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Sam 2 Jan - 22:09

J'le fais histoire de : tu t'en sors avec ta fiche ? T'as besoin d'un délai ? coquin coquin
(Et, accessoirement, Leandro c'est le plus sexy de tous, tu peux pas test. Il a été élu sex appeal masculin j'te rappelle Lucky. BIM DANS TES DENTS DE LAIT.)

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 3 Jan - 1:02

coquin
Jveux bien un petit délai steuupléé puppy , l'histoire me prends plus de temps que prévue ange Les fêtes n'ont pas aidées c'est sûre Arrow

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21943

× Points de vie : :
408

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 3 Jan - 9:50

Mais voui t'inquiète pas yeux

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


We could be more:
 

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
38 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, avec Zippora et Tybalt.

× Avant, j'étais : :
Flic.

× Messages : :
1332

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
© pathos (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Andrew Lincoln le BG.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 10 Jan - 15:52

J'suis pas étonnée duuuu tout, mais ta fiche est genre TROP parfaite. bril
Zippora est la perfection incarnée !
Ton histoire super intéressante à lire :faints:
Et ... et voilà quoi c'est parfait ! yeux
Te voilà validée !


Leandro R. Morrisson, fonda'

Félicitations, tu rejoins le groupe des marginaux !

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→ Prends connaisse du système de points et ce qu'il implique par ici.
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des ponts et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD I love you
→ Et surtout amuse-toi !



_________________
I have finally seen the light, and realized what you mean.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



We're better together. When we're alone, we're lost.


#ilfaittropchaudici #boomovaries:
 

(a):
 

× A propos du vaccin : :
N'a pas assez confiance pour le moment pour se l'injecter mais est plutôt curieuse de savoir comment il fonctionne.

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec Leandro

× Avant, j'étais : :
Scientifique

× Messages : :
776

× Points de vie : :
38

× Copyright : :
Avatar : lux aeterna ; Sign : excelsior et mercii Aileenouu pour ce merveilleux montage dans le profil xD Cey de toute beautey :3

× Avatar : :
Jenna Coleman

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave Dim 10 Jan - 16:56

puppy puppy puppy puppy
Awnnnn sdfjbsgfsbg merciiii bril bril coeur2
Puis jomeurs devant ce gif woof

_________________
It's just a spark

⋆ But it's enough to keep me going.


And when it's dark out. No one's around. It keeps glowing. And the salt in my wounds isn't burning anymore than it used to. It's not that I don't feel the pain, it's just I'm not afraid of hurting anymore. And the blood in these veins isn't pumping any less than it ever has. And that's the hope I have. The only thing I know is keeping me alive.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Zippora | Let me be brave

Revenir en haut Aller en bas

Zippora | Let me be brave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-