Hunt to kill [Terminé]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Hunt to kill [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Hunt to kill [Terminé] Sam 2 Jan - 2:17


Bleu foncé, bleu claire, rouge, blanc, noir, on dirait presque des morceaux de différents blousons en cuir collé ensemble. Mais non, ce blouson de moto elle l’a trouvé comme ça. Il a l’air vieux, mais en bon état. De quoi se protéger du froid et des chutes quand elle fait n’importe quoi avec son quad, mais ça protège aussi des morsures de zombie. Le cuire est épais, il faut une sacrée mâchoire pour passer à travers ça.
Enfin… Livia profitera plus tard de sa beauté qui fait que de toute façon tout lui va, pour le moment elle a un truc à finir.
Haa le bruit de la chaire qui se déchiquette sur un mur en crépi de mauvaise qualité, c’est tellement subtile que s’en est poétique. C’est quand la trace devient enfin ensanglantée que Livia arrête de frotter le visage de cette femme sur le mur. La femme était armée, mais son flingue, c’est la blonde qui l’a maintenant. Livia éloigne la femme du mur pour la pousser un peu plus loin.
Livia charge l’arme, la balle qui s’éjecte de la chambre prouve qu’elle l’été déjà, mais vu que ce n’est pas son arme Livia n’en n’était pas sûr et elle n’a pas le temps de vérifier.


On ne touche pas à mon visage!

Non att…
La femme n’a pas le temps de finir sa phrase que Livia lève l’arme et tire sur l’autre qui tombe au sol. Pas le temps pour les menaces ou les dernières volontés de l’exécuter. Attendre c’est pour ceux qui ne sont pas sur d’eux. Livia est sûr d’elle, quand elle sort une arme c’est pour tuer pas pour intimider ou faire du blabla. Et puis cette femme lui a griffé le visage, elle devait le payer de sa vie! Quoi? La mort pour une petite griffure qui sera guérie dans deux jours? Oui, ben Livia n’est pas un exemple de stabilité. La jeune femme enlève le chargeur de l’arme et elle s’approche de sa victime pour lui mettre la dernière balle encore dans le canon, en pleine tête.
Après le coup, Livia jette l’arme vide et elle secoue la tête en grimaçant comme si elle avait senti quelque chose de désagréable. Même pour une psychopathe instable, prendre une vie ça fait quelque chose. Enfin, elle en tout cas, ça lui fait un truc. Comme enlever une écharde, ça fait mal mais après on se sent plus léger.

Les coups de feu ont alerté des zombies qui se précipitent déjà vers le bâtiment. il ne lui faudra que quelques secondes pour récupérer le sac de sa victime et monter sur son quad pour partir.
Après un détour dans son parc d’attractions pour mettre un peu de désinfectant sur la griffure, elle repart à la chasse.
La nuit commence à tomber, parfais! Les nuits sont fraiches et ce n’est pas rare que des gens allument des feux pour se réchauffer eux ou leur nourriture. Et un feu dans la nuit, ça se voit très loin. Ce genre d’inconscient n’échappe pas à Livia.


La jeune femme se sépare de son quad pour aller à la chasse. C’est bien pratique comment engin mais ça fait du bruit. Alors pour éviter que le gibier soit alerté 2 heures à l’avance, vaut mieux marcher.
Sa nouvelle cible ce soir sera un groupe de quatre personnes. Trois hommes dont un qui doit entrer dans l’âge de la puberté et une femme. À première vu, rien de bien costaud. Un peu de ruse et elle devrait y arriver.
Enfin de la ruse… une des brebis faible se sépare déjà du troupeau.


Faut que j’aille pisser!
Fait attention, ne va pas trop loin.
Ouai ca va.

C’est le jeune qui s’éloigne seul du groupe, Ha les jeunes. Ils ont ce petit côté rebelle et intrépide qui en fait des proies faciles. La preuve il s’éloigne un peu trop et la jolie blonde en profite pour avancer furtivement vers lui et lui passer la corde au cou. Une petite corde de piano, qui vient étrangler le jeune homme. L’étranglement n’est pas la spécialité de Livia, mais quand elle doit ce faire discret, c’est une des meilleures méthodes. Quand elle sent que le jeune homme commence à perde conscience, elle l’accompagne au sol et elle lui fait un bisou sur la joue avant de le lâcher laissant une trace de rouge à lèvres.
Discret mais pas assez rapide, déjà un des deux hommes s’avance avec une lampe pour voir où en est le gamin et il voit Livia à côté du jeune qui ne bouge plus. La blonde voit alors le canon d’un fusil se braquer sur elle.


Tu l’as tué?
Livia regarde l’homme, sans bougée.
Répond! J’te jure que je vais tirer! En disant ca, l’homme s’avance. Persuadé qu’il ne le fera pas, Livia essaie de faire comme dans les films. Attraper le canon pour retirer l’arme des mains de l’homme, mais il tire.
Persuadé de l’avoir eu dans la tête et de l’avoir blessé assez pour la tuer, l’homme se retourne pour faire les quelques mètres qui le sépare du camp. Livia a réussi à détourner assez l’arme pour qu’aucun projectile ne la touche, mais la détonation dans son oreille l’a mise à terre, carrément sonné, son oreille interne en a pris un coup. Enfin elle ne tarde pas à se relever et à foncer vers l’homme qui va pour parler aux deux autres personne du groupe.


Y’a une f…

BIM! La batte de baseball de Livia vient percuter le crâne de l’homme. Une fois, puis deux, puis trois, jusqu’à ce qu’il tombe enfin à terre. Merci la poussé d’adrénaline qui lui a permis de faire ça, car la jeune femme n’a pas vraiment l’air stable sur ses appuis. Elle grimace légèrement en mettant sa main gauche sur son oreille droite. C’est là qu’elle se rend compte qu’en plus de l’horrible sifflement qui lui perfore le crâne, elle a aussi une petite brulure sur la main à cause du canon qui a tiré.
Elle essaie de ranger sa batte dans son dos, mais celle-ci tombe par terre. Loupé. Enfin… elle ne se démonte pas pour autant et elle sort le révolver sous son bras.


À qui le tour? Quelqu’un a encore une objection à faire avant que je me serve dans les réserves?

Au moins c’est dit, elle est là pour voler ce qu’ils ont. Qu’ils aient une objection ou pas de toute façon c’est la même chose, le doigt de Livia se déplace sur la queue de détente de l’arme, prête à faire une troisième victime.

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."


Dernière édition par Livia Volk le Jeu 26 Jan - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
375

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Dim 6 Mar - 22:44

Depuis maintenant quelques temps j’avais rejoint un groupe de gens. Je me sentais seul et j’avais besoin de compagnie le temps de quelques jours. J’avais besoin de bouche trou en quelque sorte. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été en groupe ou que je n’avais rencontré personne alors je n’avais pas dis non à cette compagnie. Je n’étais pas du tout du genre à me gêner à intégrer un groupe familial. C’était le basique avec le chef de groupe, Allan 39 ans ancien pompier, accompagné de son frère Peter 33 ans, sa femme Jodie 38 et leur fils Ethan 12 ans blond aux yeux bleus. Quoi qu’il en soit, ils avaient accepté qu’un inconnu rejoigne leur groupe et j’aurais pu leur en être reconnaissant. Mais en réalité je m’en foutais. S’ils avaient refusé, je les aurais tous tué. J’aurais peut-être garder le môme en vie, histoire d’avoir un esclave pour porter mes affaires et faire mon larbin mais encore, j’aurais risqué des représailles et il m’aurait gêné lorsque j’aurais dû faire face aux rôdeurs. Quoi qu’au final, je le jetterais au passage. J’aurais pu y penser. Je m’habituais à leur vie de camp et me pliait un peu à leur habitude tant que cela me plaisait et puis une fois que je serais lasser, je les assassinerais tous pour garder leur bouffe. Leur survie dépendait en quelque sorte de mes humeurs. Je ne me prenais pas vraiment la tête et vivait au jour le jour. Jodie était plutôt belle femme, je devais avouer que depuis mon arrivé, nous nous tournions autour et nous nous rapprochions. Elle m’avait avoué ne plus aimer son mari mais qu’avec ce temps d’apocalypse elle ne préférait pas prendre le risque de l’abandonner lui et leur enfant qui était bien plus en sécurité près de son père. Personnellement, leurs soucis de famille m’importaient peu, mais j’avais pu profiter de ce manque d’amour envers son mari pour la séduire et pouvoir mêler mon corps au sien le temps de quelque soirée. C’était encore plus drôle que son crétin de mari ne se doutait de rien et que quand même ce fut le cas, il ne pouvait rien faire. Je le tuerais sinon. Sans hésitation.

Ce soir-là, j’étais installé dans ma vieille tente troué que j’avais déplié comme chaque soir depuis que je l’ai trouvé dans un vieux magasin de sport. Les deux parents discutaient avec leur fils tandis que c’est l’oncle qui me tenait compagnie. J’avais appris que tout comme moi, celui-ci était professeur avant que l’apocalypse ne vienne tout gâcher. J’avais maintenant dû mal à même imaginer que cela avait un jour été mon métier. Je n’avais plus la moindre patience et m’imaginer dans une classe pleine d’adolescent ne finit plus autrement qu’en les tuant un par un. Je n’étais plus le même homme. Mais ici personne ne le savait. Personne.
J’observais Ethan dire à son père qu’il devait aller pisser. Personnellement si mon fils était encore de ce monde du haut de ses huit ans qu’il aurait maintenant, je lui aurais dit quitte à entacher sa pudeur de pisser vraiment près de moi. Question de sécurité, car il n’était armé que d’un couteau et que de ce que j’avais aperçu, le blondinet n’était pas doué avec une arme. Hors les lieux étaient comme pour la terre entière, bondé de rôdeur. Ma foi s’il lui arrive quelque chose ne faudra pas pleurer. Risquer sa vie simplement par peur que quelqu’un voit son petit oiseau, c’était bien con. S’il savait se battre, cela ne m’aurait pas étonné mais bon. Je m’en foutais au final, qu’il crève ou non. Pour ma part, je ne m’importais réellement que de ma propre survie alors que je pourrais sans aucun doute aider ce groupe à survivre un peu plus longtemps. Pas qu’ils soient cons ou faibles mais plus parce que j’avais certaines expériences différentes dont je ne leur avais pas parlé.

Après quelques minutes, ne voyant toujours pas sa petite tête blonde revenir, je voyais Allan se lever à la recherche de son fils. Je jetais furtivement un œil au travers des bois alentours posant immédiatement ma main sur mon arme à feu après avoir tâté chacune de mes cachettes corporelles sur lesquelles je cachais mes pieux en bois. « Prépares toi ! » Je tapotais l’épaule de Peter en voyant au loin le père de famille braqué son fusil sur quelque chose que je ne parvenais pas à distinguer. Un homme, une femme, un rôdeur ? Dans tous les cas je préférais être prudent. J’observais donc l’homme au loin tandis que Jodie se rapprochait de nous inquiète pour son enfant. Soudain je vis quelque chose presque se jeter sur le presque quarantenaire d’un air surpris sans prendre gare à son arme mais Allan tira. Je pensais alors qu’il venait de tuer un rôdeur et je relâchais mon arme même si Jodie était maintenant en larme, persuadé que le blondinet était mort bouffé par un rôdeur. Seulement Allan aurait du vérifié sa cible car alors qu’il revenait, je vis une silhouette venir vers lui et le frapper à coup de batte. Bah merde, la blondinette me piquait mon style en plus ? Une blondinette qui faisait incroyablement flippé avec son style façon tueuse en série et son maquillage raté digne d’une fillette de six ans.

Jodie vint se réfugier derrière moi tandis que Peter horrifiait restait en avant. Personnellement je ne bronchais pas, me préparant à attraper l’un de mes pieux dans ma manche ne pouvant sans doute pas approcher ma main de mon revolver sans que notre pilleuse vienne me tirer une balle dans le front. Cependant je n’étais pas du genre à me laisser faire. Je fonçais alors derrière Ethan pour que la jeune femme lui tire dessus et qu’il me serve de bouclier avant de lui agripper les vêtements du dos et de tendre mon arme en direction de notre assaillante. « Pose ton arme avant que j’ai à te tuer. Ça serait dommage, on croise tellement peu de personne comme toi. J’aurais vraiment de la peine à supprimer une personne aussi efficace que toi ! » Je souriais de mon air diabolique. Je la trouvais classe et avait presque envie de sympathiser avec plutôt que de la tuer. Je me retournais alors pour tirer sur Jodie et abattre ma camarade. « Et si on discutait ? » disais-je un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Mer 13 Juil - 20:37


Quand on menace des gens avec une arme, y'en a des fois un qui fait le malin et bouge sans prévenir. C’est presque en sursautant que Livia tire. Ce n'était pas spécialement voulus, mais elle ne contrôle pas toujours ce qu’elle fait.
Le gars qui a bougé semble cependant ne rien avoir vu qu’il se met à parler une fois caché derrière l’autre. Efficace? Livia est une personne efficace? Bien sur que oui! Ça fait partie de sa perfection. On dirait qu’elle n’a même pas entendu le reste et elle a juste un grand sourire qui apparaît sur son visage. L’air toute fière.


C’est vrai que je suis quelqu’un d’assez efficace, merci de l’avoir remarqué.

C’est qu’elle en oublierait presque l’objet de sa venue. Pendant quelques secondes elle a juste l’air contente. Enfin elle toujours ce regard assez… inquiétant. Un brin de folie au fond des yeux et pas besoin d’avoir un diplôme de psychologie pour le voir. Mais elle penche la tête sur le côté en fronçant les sourciles, la petite voix dans sa tête la rappel à l’ordre.

On n'est pas là pour ça… Dit-elle d’une voix faible comme pour se parler à elle-même.
Hé! C’est que ça marcherait presque, me faire des flatteries pour m’amadouer. Mais je suis pas là pour discuter. Je veux la nourriture, l’eau et des chaussettes et… Attends? Tu viens de tuer ta pote?

On dirait qu’elle le remarque que maintenant. Le temps que l’information lui monte au cerveau. Livia est tellement dans son monde et concentrée sur ce qu’elle veut, que le reste devient totalement flou. Pas étonnant qu’elle n’ait pas peur quand on la menace d’une arme, elle est capable de ne même pas voir l’arme. C’est grave! Mais le geste de l'homme n'a pas l'air de la choquer plus que ça.

Pas que ça me donne envie de discuter, mais, esque ça veut dire que du coup je peux avoir mes trucs sans devoir encore tirer partout? Non pacque… trois coups de feu en si peu de temps… j’aimerais ne pas devenir complètement sourde de l’oreille droite.

Elle espère ne pas devenir sourde du tout, mais pour le moment ça siffle encore et a l’impression de ne plus trop entendre de ce côté-là, enfin les sons sont étouffés. C’est pénible comme sensation.

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
375

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Jeu 28 Juil - 11:40

Je ne me démontais jamais face à un ennemi. Même lorsqu’une arme était pointée sur moi. Rien ne m’arrêtait et la peur ne me gagnait pas. C’était mon atout le plus déstabilisant même si actuellement, mon adversaire semblait dépourvue de peur, de bon sens et de précaution. Elle avait fait de l’effet, personne ne bougeait, Peter hésitait à agir et Jodie… Ne réagissait pas comprenant sans doute que son inconscient de fils n’était plus de ce monde. Je n’avais alors pas réagi, ma survie était la plus importante et même si j’hésitais encore aujourd’hui à tuer ces nuls et seulement à les dépouiller mais leur mort était ma porte de survie. J’avais couru derrière Peter l’utilisant comme bouclier. Son corps avait eu un mouvement de recul lorsque la balle pénétra dans sa cage thoracique le tuant presque sur le coup. J’avais ensuite éliminé Jodie qui se serait mise à hurler ou bien serait devenu un boulet pour moi, sans scrupule avant de prendre la parole envers la blondinette qui me faisait face. La jeune femme totalement narcissique affirma être efficace… Mais … Qui était-elle, elle me fascinait presque. Je gardais cependant le corps de Peter debout le retenant. Il pourrait encore me servir même si le corps humain n’est pas la protection absolue. Elle ajoutait que la flatter ne suffirait pas à l’amadouer avant de me demander si je venais de tuer mon amie.

« Je ne cherche pas à t’amadouer, je te dis ce que je pense. Pour la nourriture et l’eau, je te propose de faire moitié moitié, les chaussettes sont à toi. Tu récupèrerais deux tiers de tout ? » Je n’argumentais pas forcément sur la mort de Jodie. Je venais de sacrifier mes deux camarades mais cela m’était égale. « Oui je l’ai tué, elle m’était inutile, je n’avais pas envie de devoir assurer ma protection plus la sienne. » Ce qui m’amusait c’était son temps de réaction. Pour ma part je répondais avec un grand sourire et une bonne humeur naturelle. Rien d’étonnant dans ma journée. Mon arme restait braquée sur elle mais je n’étais pas sûr d’avoir l’avantage. Quoi que j’aurais pu la tuer, je pense. J’étais aussi fou qu’elle-même si moi ça ne se voyait pas sur mon visage et la couardise n’était pas l’une de mes caractéristiques.

« Je te le dis, tu auras ce que je te propose non négociable. A la base j’aurais préféré tout garder pour moi mais je suis prêt à faire un compromis. Après tout tu m’as bien aidé. » je me demandais tout de même comment la jeune femme allait réagir, avec un esprit aussi frénétique et extravaguant que le sien, on pouvait s’attendre à tout. « Il serait dommage que tu deviennes sourde comme un pot, cela réduirait considérablement ton talent pour la survie. » Je souriais de manière presque joyeuse à l’idée de rencontré une personne aussi dérangée.

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Dim 7 Aoû - 15:05


Faire moitié pour l’eau et la nourriture… Livia semble réfléchir. Au pire elle peut accepter et le tuer au dernier moment, le temps que son oreille arrête de siffler. Déjà, faut voir le bon côté des choses, il ne veut pas le reste. Les vêtements et les objets, ça sera pour elle. C’est bien, elle aime récupérer un tas de choses. Des fois ça lui sert à rien, mais des fois elle trouve le moyen d’en faire des pièges sympas.

Je crois que je vais accepter le deal.
Livia fronce les sourcils et regarde autour d’elle.
Quoi? Naaan!
La jeune femme secoue la tête et essaie de rester concentrer sur l’homme en face d’elle. Ça se voit que c’est compliqué quand même. Surtout quand elle vient de tuer des gens, elle n’a pas vraiment conscience qu’elle vient de tuer des gens mais une partie de son cerveau à percuté et y a du monde qui discute là-dedans. Une voix qui la pousserait presque à continuer et une autre qui essaie encore de lui faire croire que ce qu’elle a fait n’est pas bien. Mais cette voix est tellement faible qu’elle ne fait que grésiller au loin ou elle parle dans une autre langue, ou, elle ne sait pas trop en fait.
Sa super concentration lui fait peut-être louper quelques phrases de l’homme.


Pardon, c’quoi qui réduirait mon talent de survie? J’t’écoute hein, mais quand tout le monde parle en même temps j’ai du mal des fois.

Livia rigole juste après avoir fini sa phrase. Mais quelque chose viens encore la perturber.

Hé!

La jeune femme cherche sa batte dans son dos, mais elle se rappelle qu’elle la fait tomber.
Zut!
Elle range son flingue et va ramasser sa batte et reviens pour en mettre un grand coup dans la tête du gars par terre. Même deux coups.
Il a bougé non?
Elle met un petit coup de pied dans le bras du gars.
Il a bougé là? Ha non, c’est bon.

Ca y est, pour elle Graham n’est plus du tout une menace. Enfin les menaces, c’est comme la différence entre le bien et le mal, tout est tellement abstrait pour elle.

J’crois qu’on peut commencer à prendre ce qu’on veut alors, et dit à ton pote que s’il bouge encore boum!
Enfin… tu parles peut-être pas le zombie. J’t’avoue c’est compliqué, surtout qu’ils parlent et ils parlent, mais ils écoutent jamais c’qu’on leurs dits. Hé j’rigole, j'suis pas cinglée au point de parler aux zombies.
Le sourire de Livia disparaît un moment, comme si elle était en train de se demander si effectivement elle n’était pas cinglée à ce point… si peut-être… un détail parmi tant d’autres. Hop son sourire revient et elle attend que l’homme lui ouvre la voie pour récupérer sa part du butin.

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
375

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Dim 18 Sep - 22:31

Cette jeune femme était tellement fascinante malgré ses troubles psychologiques remarquable. Elle agissait avec tellement d’innocence, en la voyant tuer, on dirait presque que c’est un acte mignon qu’elle fait sans s’en rendre compte comme lorsqu’un bébé vous met une gifle mais que l’on s’en amuse. A tel point que je n’avais pas le cœur à la tuer alors qu’elle venait de décimer un groupe que j’utilisais pour me passer et le temps et dont je comptais me débarrasser prochainement. Elle venait de me voler mes proies mais je n’étais pas énervé, plus surpris. Finalement, je lui proposais alors de nous partager les biens, en sachant qu’elle en aurait plus et qu’elle serait gagnante. Je ne voulais pas m’encombrer de trop d’objets qui l’intéressaient. Tant mieux si chacun y trouvait son compte. C’était à prendre ou à laisser. Aussi fascinante soit-elle, si elle venait à faire un geste brusque, je la massacrerais à coup de batte ou de balle, en fonction de mon envie. Elle acceptait finalement le deal. Enfin je crois. Je restais tout de même vigilent, si elle devait faire un mouvement brusque, il ne me faudrait qu’une demi-seconde pour lui exploser la cervelle. Je continuais de lui parler, surtout pour évaluer son comportement. J’étais observateur et même si elle semblait spontanée et indécise, je voyais bien qu’en attirant sa confiance, elle serait un peu moins dangereuse. Je savais tout de même que je ferais mieux de ne pas non plus avoir d’attitude bizarre car elle avait l’air d’avoir le meurtre facile. Je comprenais que sa schizophrénie ne devait pas y être pour rien. « Devenir sourde. » lui répondais-je en haussant les épaules. Je commençais presque un me détendre lorsqu’elle se mit à presque crier avant de ranger son flingue pour se déplacer. Je la suivais du regard rangeant le mien. Je n’étais pas sans défense, ma batte était à portée de bras et j’avais mes pieux dans mes manches. D’un point de vue arme, j’étais plein à craquer. La blondinette colorée, revenait alors avec une batte. Une belle batte ressemblant à la mienne, une batte en métal quoi. Je fus surpris de la voir asséner ensuite deux coups dans la tête du gars, celui qu’elle avait assassiné alors qu’il me servait de bouclier. Cela ne me faisait rien de la voir fracasser le crâne d’un camarade, je n’étais pas du genre tendre. La preuve presque vivante était Jodie, qui gisait derrière moi. Elle n’était pas encore morte mais elle se vidait de son sang. Elle n’en avait plus pour longtemps et je l’entendais, elle essayait de parler, de demander de l’aide. La schizophrène me demandait s’il avait bougé mais je haussais les épaules, là il ne bougerait plus. « Allons y » Je souriais avant de me diriger vers les sacs que j’attrapais tous d’un coup pour venir les déposer devant elle. « Toujours ok, on partage la moitié de la nourriture et des armes et tu récupère le reste ? » Jodie ne respirait maintenant plus, mais par précaution je m’agenouillais à côté de son visage avant de lui enfoncer mon couteau dans un œil. C’était plus simple, ses os résistaient encore vu qu’elle était fraichement morte. Je l’écoutais finalement me parler de … Discuter avec des zombies. J’avoue que là, j’avais haussé les sourcils de surprise, je ne m’y attendais pas. Finalement lorsqu’elle m’avoua rire, je riais légèrement mais sans plus, surtout gêné. « Au fait comment t’appelles tu ? » Je vidais la nourriture et les ressources des sacs pour les répartir comme convenu devant elle. « Je suis Graham. »

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Lun 3 Oct - 14:29


Livia n’a pas l’air convaincue par la chose. Avec ou sans ses oreilles elle resterait une personne très talentueuse pour ce qui est de survivre, elle en est persuadée. Quoi? Oui ce n'est pas la modestie qui l’étouffera.
Bref, après un petit écart de lucidité avec le pauvre gars au sol, Livia se reconcentre sur son affaire, récupérer les biens de ces gens. Elle n'est pas la juste pour tuer tout le monde et repartir sans rien.


Pour les armes, m’faut surtout des munitions pour mon p’tit. Dit-elle en montrant son revolver. Tout ce qui est fusil ça m’intéresse pas. Mais si y’a des trucs qui explosent j’mets une option dessus. J’adore les trucs qui explose. Ajoute-elle avec un large sourire et un regard assez enjoué ou surtout inquiétant.

Pour la nourriture elle s’en fout, tant qu’elle a de quoi se remplir l’estomac et que le partage est équitable, après elle mange tout et n’importe quoi. Même quand elle était miss elle mangeait n’importe quoi. Y’a des filles qui faisaient des régimes pour ne pas avoir un kilo en trop sur le podium. Elles étaient toutes avec leurs salades sans sauces, pendant que Livia mordait à pleines dents dans un hamburger ou ce genre de chose et ça l’empêchait pas de repartir à la fin avec la première place. Ça lui manque ça, la malbouffe…


Burger…

L’homme devant elle lui demande comment elle s’appelle et la première chose qui lui sort de la bouche c’est… burger. Encore une preuve que niveau concentration elle ne va vraiment pas bien du tout.

Heu… J’viens de répondre un truc qui n’a rien à voir avec la question non? Question purement rhétorique, elle se doute bien qu’elle a dit autre chose. Mais elle n'est pas sûre de savoir quoi. Tuer des gens ça ne lui réussis vraiment pas, son cerveau part totalement à la dérive pour éviter à sa conscience de réaliser que ce qu’elle a fait n’est pas bien.

Livia, moi c’est Livia. Enchanté Graham.

La jeune femme lui tend la main avec un sourire qui se veut amical.

C’est marrant ça comme prénom, Graham. Ça fait penser à Grrrrr…aham…

Livia fronce les sourcils et fait légèrement non de la tête, comme pour dire à Graham de ne pas faire attention à ce qu’elle vient de dire. Des fois elle se rend compte qu’elle dit des choses étranges.
En tout cas pour le moment elle regarde ce qu’il y a dans les sacs, mais elle n’aide pas à les vider. Enfin pas directement. Avec tout le bruit qu'ils ont fait, ce ne serait pas étonnant qu'une armée de morts débarque, donc elle regarde autour d'elle et tend un peu l'oreille pour être sûr qu'ils ne sont pas déjà là. Il y a un léger vent qui fait bouger les feuilles donc pour se fier au bruit ce n'est pas simple.


J'crois qu'on a pas beaucoup de temps.

C'est aprés avoir dit ça qu'elle se décide enfin à l'aider. Récupérer tout ce qui est récupérable et faire la répartition avec l'homme.
Plus beaucoup de temps avant quoi? Elle n'est pas trop sûre, avant de voir des zombies ou avant d'avoir de nouveau envie de lui éclater la tête pour tout récupérer...


_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
375

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Jeu 27 Oct - 13:51

Clairement, cette fille n’avait plus toute sa tête. J’avais à un moment l’impression qu’elle ne m’écoutait pas puis de parler à une enfant et enfin à une personne sanguinaire. Les trois mélangés ne faisait pas bon ménage et même si j’appréciais ces qualités de survivante, je devais bien avouer que cela devenait lassant de poursuivre un semi dialogue de sourd. Nous finissions d’achever les morts avant de parler de la distribution du matériel. Les munitions pour revolver, pas de problème le mien était plein. Je n’avais pas de fusil mais je prenais quand même, ça pouvait toujours s’avérer utile, surtout que j’allais gentiment hériter de celui de mon bon camarade m’ayant servi de bouclier. « J’adore aussi les trucs qui explose malheureusement cette bande d’incapable ne possède rien du genre. Va pour les munitions de revolver, ils en avaient une boite d’avance, je te l’offre. Je récupère simplement celle déjà chargé dans les revolvers. Doit même pas y en avoir une dizaine. J’prend aussi les balles de fusils. Je sais pas si les couteaux t’intéressent mais ils sont à toi. » Certes elle avait beau se la jouer inquiétante ou être naturellement dérangée mais je n’y prêtais pas attention et ne me laissait pas impressionner. J’avais beau paraitre banale mais j’étais sans doute tout aussi dangereux qu’elle ou du moins pas une cible facile. Même si elle décidait de se retourner contre moi, elle n’en sortirait pas indemne et peut-être pas vivante.  Je prenais ce qui me revenait de droit en armement et munition et lui laissais le reste et ce qu’elle demandait. Je triais à la suite les conserves de nourritures que je partageais en deux parts égales pour qu’elle n’ait rien à y redire avant de lui faire un simple signe de tête et de fourrer ma part dans un second sac vidé. « La fille avait des vêtements de rechange si ça t’intéresse. » Je récupérais quelques chemise et un jean. J’avais besoin de rechange réel, même si l’hygiène n’était pas forcément toujours là, au moins je pouvais me changer un peu. J’avais tout de même voulu en savoir un peu sur elle, notamment en lançant des présentations mais elle me répondait encore quelque chose à côté de la plaque. Je ne relevais même plus me contentant de confirmer d’un hochement de tête lorsqu’elle me demanda si elle avait répondu un truc hors sujet.  « Enchanté aussi » répondis-je en lui serrant la main, un sourire sur le visage me détachant rapidement de mon rangement. Je souriais lorsqu’elle parlait de mon prénom. « On me l’a jamais faite celle là. » Je retournais à mon rangement, j’avais presque fini de remplir mon sac plus une autre de vêtements et objets en m’assurant de toujours laissé une part égale. Je n’arnaquais pas les gens, du moins pas quand je confirmais un partage. Sinon je ne disais rien et j’agissais dans le dos.  Finalement Livia se décida à ranger un peu sa part lorsqu’elle fit remarquer que nous n’avions pas beaucoup de temps. « J’ai tout pour ma part, tu peux prendre d’autre sac, ils en ont plein qui ne leur serviront plus. T’as besoin d’aide ? » Je me montrais pressé, tarder et rire c’était bien mais les rôdeurs n’allaient pas tarder à arriver. Je voulais bien qu’on en finisse au plus vite. Je voyais au loin un corps se relever. Une tête blonde, le gamin qu’elle venait de tuer se relever en grognant et déjà s’avancer vers nous. « Tu l’as transformé, tu t’en occupes. » Je mettais mes deux sacs sur mon dos prêt à partir, avec ou sans elle.

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Sam 24 Déc - 15:14


Livia remplit les sacs devant elle. Avoir 36 couteaux n’est pas forcément très utiles, mais pas grave, elle récupère quand même, ça peut toujours servir. En avoir d’avance ou s’en servir pour fabriquer des pièges. Les vêtements elle récupère aussi, ça peut toujours servir pour s’habiller ou en faire des torches ou des chiffons ou... bref, ça sert.
Quand il lui demande si elle a besoin d’aide, la jeune femme lui répond juste d’un non de la tête. Elle a l’air de rêvasser un peu, perdue entre son monde et celui qui l’entoure vraiment. En parlant du monde qui l’entoure, le gamin est devenu un mangeur d’hommes. Elle le regarde en fronçant les sourcils comme si elle était étonnée de le voir se lever. Elle l’a tué? Sérieusement? Encore quelque chose qui lui échappe.


Va s’y, j’m’en occupe, j’te rattrape.

Livia s’empare de sa batte de baseball et elle regarde le gamin qui s’approche avec difficulté en se prenant les pieds dans les branches au sol.
Mais voilà le retour de sa petite voix dans sa tête qui lui crie un ordre! Ce n'est pas le moment de faire ça! Si! C’est l’occasion rêver! Fait le! FAIT LE! Livia secoue la tête, sa respiration s’accélère et puis un sourire se dessine sur son visage. Un rire sadique résonne dans sa tête et au lieu d’aller fracasser la tête du zombie, elle fonce sur Graham pour le frapper lui a la tête!
But de l’opération, le sonner assez longtemps pour pouvoir récupérer tous les sacs et ses armes, foncer jusqu’à son quad et partir. Et s’il reprend ses esprits avant qu’elle est pue faire tout ça, le zombie aura le temps d’arriver jusqu’à lui pour faire une diversion. Le poids des sacs va vraiment la ralentir alors il faudra au moins ça pour qu’elle est le temps de prendre suffisamment d’avance.
Et si elle ne frappe pas assez fort? S’il arrive à la rattraper 2 mètres plus loin? Elle perdra tout, dont peut être sa vie. Le point positif c’est qu’entre le coupe-circuit et le fait que les clefs soient planquées, il ne pourra certainement pas piquer le quad. Mais si elle meurt, ça ne l’avancera pas plus que ça.
Les répercussions sur le coup, elle s’en foutent. La voix dans sa tête n’accepte juste pas le fait de partager un butin avec un inconnu et même s’il n’y avait rien à récupérer, c’est juste pour le plaisir de faire le mal. Une partie d’elle espère louper son coup et que ce gars se venge en la tuant, au moins tout sera finis, elle n’aura plus à supporter cette folie qui grignote son âme. Mais son instinct de survie prie pour qu’elle s’en sorte! Qu’elle réussisse son coup, ou qu’il ait pitié d’elle ou qu’il ne puisse pas l’achever à cause des zombies qui arrivent et lui sautent dessus.
C’est pour ça que la voix dans sa tête l’a poussé à attaquer. Elle n’a pas l’impression d’attaquer seule, elle a les zombies de son côté. Enfin de son côté… non, mais il faut savoir s’en servir de ces créatures! C’est le risque qu’elle se fasse bouffer un jour, mais ce n'est pas grave.



Hrp:
 

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
375

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Ven 30 Déc - 0:41

J’avais prit ce qui m’intéressait le plus et je laissais volontiers le reste à la jeune femme attelée justement à remplir ses sacs. Pour ma part, je ne voyais pas d’intérêt à m’encombrer plus que de raison si ce n’est pour me ralentir. J’avais de quoi faire face à quasiment toutes les situations que pouvaient se montrer face à moi. Et je ne comptais maintenant plus m’attarder ici, et encore moins avec elle. Elle était sympa mais je ne comptais pas trop me remettre en groupe. J’aimais mieux être le type instable et je ne me sentais pas forcément à mon aise avec quelqu’un comme elle. D’autant plus que je souhaiterais être partie avant que nos chers camarades ne se relèves, déjà que je commençais à apercevoir la tignasse blonde du pisseur. Je lui laissais donc le loisir de s’occuper de ce qu’elle avait fait, le gars que j’avais buté n’allait pas se réveiller, il y avait sans doute Jodie qui n’allait pas tarder non plus à se réveiller, c’est pourquoi je sortais mon couteau pour lui enfoncer la lame dans son orbite, laissant alors jaillir du sang. Je la retirais alors avant de frotter la lame contre mes vêtements pour la ranger dans son fourreau. Je mettais alors mon sac dans mon dos, commençant à avancer. Elle allait me rattraper ? Je repliais les restes de tante que je rangeais dans mon grand sac aussi, me faisant pratiquement oublié sa présence. C’est alors que j’entendais quelqu’un courir vers moi, je me doutais bien qu’il s’agissait de Livia mais j’étais loin de me douter de ses intentions. J’étais étonné cependant qu’elle aille si vite, il n’y avait pas de raison qu’elle fuit un zombie et c’est alors que je l’avais vu courir dans ma direction batte à la main. Je n’eux pas le temps de dire quoi que ce soit qu’un coup partie dans ma direction visant sans doute mon crâne. Je n’eux que le temps de lever mon bras quand je sentis le choc de son arme frappé mon os et même parvenir à me toucher à la tête bien que le choc fut amorti. Je basculais néanmoins en arrière, criant légérement de douleur en sentant mon os probablement cassé ou du moins fêlé. Allongé contre le sol, je grommelais dans mes moustaches. « Espèce de petite pute ! » Je tentais de me relever difficilement restant tout de même sonné quand un corps se jeta sur moi. Et revoilà le petit blondinet à moitié rembraillé. Je ne réfléchissais plus et je laissais mes réflexes parler. Je ne pouvais atteindre mon couteau situé du côté de ma main blessé et je savais que je ne pourrais sans doute pas tirer. La garce m’avait pété mon bras fort et je n’arrivais pas à utiliser l’autre. J’en revenais aux bonnes vieilles méthodes. Me contorsionnant comme je le pouvais, je repoussais le corps zombifié d’un coup de pieds qui le fit tomber à la renverse. Ni une ni deux, je m’étais remis sur mes deux jambes presque en même temps que le zombie et j’avais saisi mon arme à feu. A bout portant, je n’allais pas pouvoir le rater. Je visais son crâne avant de tirer. La force de mon tir lui explosa le crâne faisant gicler du sang sur moi. J’étais énervé et je n’allais pas m’arrêter là, même si mon avant-bras me faisait souffrir. Je me débarrassais de mes sacs avant de me mettre à courir dans la direction qu’elle avait prise. Elle était chargé comme une mule et j’étais énervé, j’allais la rattraper. Je voyais sa silhouette non loin d’un véhicule tout terrain, je tentais alors de lui tirer dessus mais je ne parvenais pas à viser juste de cette main. « MERDE ! » Je courrais toujours vers elle sans réfléchir et j’avais rompu en assez peu de temps de temps la distance nous séparant. Je m’étais saisi de ses cheveux avant de la tirer en arrière puis je l’avais lâché et lui avais asséné un coup de poing pour la faire tomber au sol avant de lui asséné un nouveau coup dans le ventre. Néanmoins, je n’étais pas au meilleur de ma forme et elle allait toujours pouvoir se défendre. Ou prendre la fuite, après tout je n’étais pas un surhomme et elle restait armé.
HRP:
 

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar


"Je veux vous voir paniquer!"

× A propos du vaccin : :
Non, blwaaaaah!

× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, à Bodie, avec Alliyah

× Avant, j'étais : :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir

× Messages : :
421

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Margot Robbie

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé] Sam 14 Jan - 16:28


Quelques minutes… C’est juste l’affaire de quelques minutes. Si son cerveau avait disjoncté 5 minutes plus tard, il aurait peut-être eu le temps de partir de son côté. Elle aurait pu aussi profiter de son quad et lui foncer dessus pour avoir des chances en plus de son côté. Mais non, la voix a dit maintenant alors voilà! Bim! Elle aurait pu aussi continuer à le frapper pour être sûr qu’il reste à terre plus longtemps, voir pour toujours. Mais ce n’était pas son but premier. Juste le sonner, c’est tout.
Une fois que c’est fait, elle prend tout ce qu’elle peut et elle part en courant. Enfin en courant… elle fait du mieux qu’elle peut. L’apocalypse et l’adrénaline ça rend plus fort, mais pas de quoi faire un marathon avec le double de son poids sur le dos.
Un petit espoir s’illumine quand elle aperçoit son quad. Encore quelques dizaines de mètres et elle pourra tout jeter dessus et démarrer pour s’éloigner un maximum.
Mais il est debout, il s’est relevé et d’après ce qu’elle entend, il est fâché et elle entend ses pas se rapprocher petit à petit et elle est stoppé net dans sa course. Putain les cheveux! C’est le côté pénible d’être une fille, les cheveux c’est une prise excellente pour les adversaires. Fortement déstabilisée elle reçoit en plus un premier coup qui la met à terre, puis un autre dans le ventre. Le souffle coupé, Livia a mal et ça se voit sur son visage. Elle grimace de douleur et essaie de tousser sans vraiment y parvenir, mais voilà qu’elle se met presque à rire. Plaisir de la douleur? Rire nerveux? Son cerveau est juste déglingué et n’a plus aucune idée des réactions à avoir, peu importe ce qui lui arrive, tous ses sentiments passent à travers ce rire inquiétant.

Les combats pour combattre, ce n'est pas son truc, Livia frappe pour s’échapper, rien de plus. Elle ne va pas rester là à essayer de se battre contre cet homme juste pour… se fatiguer inutilement.
La miss doit encore une fois tenter de le repousser et faire en sorte qu’il soit retardé le temps qu’elle atteigne son véhicule.
Pour se débarrasser de quelqu’un dans ce genre d’environnement, être à terre est l’idéal. C’est la position la plus pratique pour attraper une bonne poignée de terre et la jeter dans le visage de son adversaire après lui avoir mis un bon coup de pied… entre les jambes! Bim! Dans les yeux la terre! C’est tout con, mais ça fait super mal et ca aveugle un bon moment. En espérant qu’il n’est pas le reflex de fermer les yeux trop rapidement. L’entre jambe et les yeux, des parties interdites dans de nombreux sports de combat, mais pourtant dans la vraie vie, il n’y a rien de plus radical.

Ce n’est pas sans mal que la blonde se relève, le souffle encore un peu coupé. C’est presque en apnée qu’elle récupère les sacs et qu’elle file vers son quad. Elle a l’impression de faire un effort surhumain. Elle serre les dents, évite de trop respirer pour atténuer la douleur à l’estomac et fonce mettre son quad en marche pour partir. Déguerpir rapidement d’ici et aller se réfugier dans son coin. Déguerpir rapidement? Oui, bon si elle peut faire un petit détour pour essayer de choper au passage un sac qu’elle n’aurait pas pu prendre à pied… C’est toujours ça de pris. Ouai, il a tort en disant que c’est une petite pute. Cette meuf c’est carrément la pire saleté de cette planète! The Baddest Bitch in the World! BOOM! Haha!




HRP:
 

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Hunt to kill [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Hunt to kill [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-