no time for rest
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

no time for rest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: no time for rest Dim 3 Jan - 17:17



no time for rest. ▬ Iwan * Avalon


Ils avaient élu domicile dans cette maison abandonnée. Ils avaient fait le tour, vérifier les ouvertures et les potentielles issues de secours. Certains étaient déjà passés par là et avaient emporté les choses les plus intéressantes. Pas de chocolat, pensa-t-elle aussitôt. Oui, il faut savoir que la jeune femme était toujours à la recherche d'un peu de chocolat. Il ne faut pas oublier que ce produt a des bienfaits sur votre moral. Elle referma un placard avec une conserve entre les mains. Haricots. dit-elle à elle-même en posant cette boite de conserve sur le plan de travail. Fouiller ces maisons lui procuraient toujours un sentiment partagé : elle y prenait plaisir mais avait toujours l'impression de voler. Voler qui ? Il n'y avait personne dans les lieux et cela, depuis bien longtemps. Elle ouvrit un autre placard à la recherche de quoi boire. Quelque chose de sucré. La dernière fois, ils étaient tombés sur une bonne bouteille de vin. Un coup de chance. Les heures suivantes, ils se firent à manger, se rafraichirent rapidement. Dès qu'ils élissaient domicile quelque part, Avalon s'évertuait à fouiller partout mais prenait la peine d'éviter les photographies de famille : cela lui foutait le cafard quoiqu'elle en dise. Elle en profitait même pour refaire sa garde-robe. Enlever des vêtements crades pour en enfiler des plus propres. Elle recherchait toujours les piles, les médicaments et autres conneries qui remontaient le moral. Cela ne fonctionnait pas à tous les cas mais dans la plupart du temps, elle pouvait ressortir avec les poches plus pleines que lorsqu'elle entrait. Au bout de quelques heures, elle remarque Iwan, les paupières mi-closes, assis à côté d'elle. Je prends le premier jour de garde. Tu peux aller te reposer un peu. lance-t-elle en le suivant du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse. Elle s'installa dans le sofa, hâchette posée à ses pieds et magazine entre les mains. Elle se prit de passion pour une partie de mots flêchés tout en posant son regard – comme par réflexe – vers la porte d'entrée. Au moindre bruit, ses sens étaient aux aguêts. Elle attendait patiemment ce moment où elle pourrait aller dormir, où il prendrait la relève. Avalon jeta un coup d'oeil sur la pendule située près de la télévision inerte. Trois heures huit. Neuf. Elle soupira, passa une main dans ses cheveux avant de se lever. Il fallait qu'elle se dégourdisse les jambes, qu'elle bouge pour ne pas sombrer dans les bras de Morphée.

Elle posa son regard sur le premier portrait de famille. Famille typiquement ennuyeuse. Elle ressemblait presque à celle de la petite maison dans la prairie à y regarder de plus près. Est-ce que la mère avait bouffé les gosses et le père assassiné le tout avant de se barrer ? Elle se massa la nuque, douloureuse et tourna les talons quand elle entendit du bruit. Ses sens s'étaient naturellement aiguisés depuis l'invasion. Depuis l'épidémie, elle était devenue plus attentive aux bruits alentours. Question de vie ou de mort. Elle déglutit difficilement avant de retrouver son sofa. Elle s'empara de sa hachette avant d'avancer vers une fenêtre dont ils avaient tiré les volets. Collant son front à la fenêtre, elle appercut alors quelques rôdeurs s'approcher et sursauta lorsqu'elle vit une main s'appuyer contre le volet. Un bond en arrière, la hâchette pointée devant elle. Ils étaient plusieurs. Minimum dix. Dix qu'elle avait vu. Elle déglutit, essuya son front d'un revers de la main avant de reculer d'un pas. Encore une fois. Fais chier. dit-elle en tapant doucement du pied. Elle s'approcha à nouveau mais cette fois-ci d'une autre fenêtre. Il fallait voir les choses sous un autre angle. Ils avancaient. Les enfoirés avaient compris que de la chaire fraiche était là. Et merde. Ils étaient beaucoup trop pour les gérer toute seule. Ils étaient dehors. Et elle était dedans. Elle prit une profonde inspiration avant d'entendre des bruits derrière la porte d'entrée. Et merde, bis. Iwan. Iwan. dit-elle d'une voix forte sans pour autant hurler. De toute manière, ils savaient qu'ils étaient dedans. Elle appela une nouvelle fois le mercenaire qui apparut alors dans la pièce. Treize-Quatorze. Quelque chose comme cela. Ils sont sur le devant et sur le côté droit de la maison. Pile poil devant la bagnole. dit-elle sans prendre le temps de se réveiller. Il fallait réagir maintenant. Encore du bruit contre la porte. Et s'ils rentraient. Je mise sur le : mieux vaut qu'ils entre que par un côté et nonpar deux ... Leur ouvrir la porte pour pouvoir les tuer un par un à chaque fois qu'ils rentreraient ... Ouais, c'était pour l'instant sa solution de secours. Elle posa son regard sur Iwan, l'interrogeant du regard.

©Emilie
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
793

× Points de vie : :
14

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: no time for rest Dim 10 Jan - 17:58

 
Avalon & Iwan
 
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.

C'est la même rengaine qui se répète jour après jour. Les mêmes habitudes, les mêmes réflexes. Les mêmes échanges de parole, les mêmes vérifications d'usage. Iwan voit le temps défiler et n'est pas sûr de vraiment le voir défiler en même temps. C'est presque ... lassant. Cette routine infernale. Le cercle vicieux dans lequel ils se trouvent tous les deux. Il ne dit pas qu'il se fait chier avec Avalon. Non, elle est captivante. Sur bien des points. Ils se ressemblent, ils se complètent. Et ils trouvent toujours un moyen ou un autre pour s'en tirer vivants. Mais voilà, ils ne sont que tous les deux. Et s'ils ne se prennent absolument jamais la tête - il ne manquerait plus que ça, tiens -, c'est tout de même la routine qui s'est installé. Enfin, ces derniers jours en particulier. Ils n'ont que peu bougé ; plus beaucoup d'essence, plus beaucoup de bouffe. Iwan irait bien chasser mais il est déjà trop tard, la nuit s'est installée il y a bien trop de temps. Il attendra donc le lendemain pour aller fouiller les alentours. Peut-être avec Avalon. Certainement avec elle, même. A moins qu'elle ne préfère partir de son côté pour souffler un peu. Pour passer un peu de temps seule. Il comprendrait qu'elle en ait besoin. Enfin, avant d'en arriver là, il faut qu'ils trouvent le moyen de se reposer tous les deux. C'est elle qui, tout naturellement, lui proposer qu'il aille se reposer le premier. Pendant qu'elle surveille qu'aucun imprévu ne leur tombera sur la gueule. Il ne se voit pas la force de refuser alors que c'est gentiment demandé, et qu'il en a vraiment besoin, alors il hoche la tête et sort de la pièce. Les restes de leur maigre repas derrière lui, pas très loin d'Avalon. Ce n'est pas comme s'il était nécessaire de ranger quoi que ce soit ou de veiller à maintenir propre leur refuge ; ils s'en iront d'ici quelques jours de toute façon. Comme toujours. Ils ne restent jamais bien longtemps au même endroit, par sécurité. Iwan ne met pas longtemps à sombrer, quand sa tête touche la veste roulée en boule pour faire office d'oreiller. Quand son corps s'enfonce dans le matelas encore en état acceptable sous lui.

Mais il est tout aussi rapidement tiré du sommeil. La voix d'Avalon qui l'appelle. Il a toujours dormi sur une oreille plutôt que deux, aussi n'a-t-il aucune difficulté à percevoir le son de sa voix. Mécanique, il se lève, attrape la batte de baseball trouvée quelques heures auparavant, dans une des pièces de cette petite maison. Elle était accompagnée d'un gant destiné au même usage - ou presque - mais il n'en avait pas la moindre utilité, alors il l'a laissé précisément où il était à la base. Lorsqu'il entre dans la pièce où est toujours Avalon, qu'il avait quittée il y a si peu de temps, elle ne tarde pas à lui expliquer ce dont il retourne. « Et merde. » A son tour, il se faufile jusqu'à la fenêtre afin de pouvoir observer la scène qui se joue dehors. A l’allure où les choses se déroulent là, tout de suite, il ne fait nul doute qu'ils ne peuvent pas accéder à la voiture. La seule solution qui s'offre à eux semble être celle d'Avalon, à savoir les faire entrer un à un dans la maison pour les buter de cette façon. Au compte goutte. Iwan, grand amateur de prudence, hoche la tête ; c'est en effet la meilleure solution qu'ils aient. Et autant commencer maintenant pour qu'ils puissent tous les deux avoir le temps de se reposer. « Je commence. » C'est lui qui se positionne derrière la porte lui qui, tout en délicatesse, l'entrouvre. Juste assez pour faire passer un rôdeur. Lequel a visiblement l'intention de le bouffer lui en premier. Tant mieux, Iwan a grand besoin de se défouler ; il n'apprécie d'être ainsi extirpé de son sommeil, déjà très sommaire compte tenu de la situation. Alors qu'il vient tout juste de refermer la porte - contre laquelle un rôdeur s'écrase peu de temps après -, Iwan attrape le couteau coincé derrière sa ceinture - toujours plus efficace et rapide qu'une batte de baseball - et l'enfonce dans le crâne du zombie. Bordel, faudra se débarrasser des corps aussi. Parce qu'ils risquent de vite s'entasser là, ces enfoirés ... Inutile d'attendre. Alors Iwan tire le cadavre un peu plus loin, avant de se remettre en position derrière la porte. Quand il l'ouvre, un rôdeur en profite pour se glisser à l'intérieur. Cette fois, c'est à Avalon qu'il veut s'en prendre alors Iwan, en totale confiance, la laisse s'en charger. Il ne pourra pas s'occuper de chacun d'entre eux et il imagine qu'Avalon a très envie d'avoir son propre dû. Elle n'aime guère rester inactive. Avant de rouvrir la porte, Iwan va jeter un nouveau coup d’œil derrière le rideau. Oh, ils ne plus une petite dizaine ... leur chiffre a doublé. Peut-être même triplé, il ne le voit pas très bien dans l'obscurité. « Je crois qu'ils sont en surnombre ... » Il s'écarte, pour pouvoir la laisser regarder elle aussi. Là, ils sont clairement dans la merde.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21102

× Points de vie : :
171

× Copyright : :
© shiya (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: no time for rest Ven 29 Jan - 21:02

RP archivé suite à la suppression d'Avalon. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: no time for rest

Revenir en haut Aller en bas

no time for rest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-