[TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar


Monsters under my bed. Monsters inside my head. I don't know when they'll leave. But they say that they're here to stay.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1183

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Ven 5 Fév - 23:12

   
This Is How We DoAlixen, Rebekah, Graham
La nuit était tombée, loin de s'arrêter pour pouvoir se reposer, elle continuait son long périple. Sa langue était aussi sèche qu'un morceau de carton, lui laissant un arrière gout métallique et elle avait l'impression que ses lèvres allaient éclater comme des fruits laissés trop longtemps au soleil. Tous ses sens étaient en éveil de par l'obscurité ambiante. Dans une demi-heure elle serait à l'entrée de l'autoroute, chemin le moins risqué vu l'heure. Aucun survivants sain d'esprit prendrait le risque d'être si à découvert à cette heure tardive et vu que personne ne le faisait, Alix elle le faisait. Au moins, le seul problème qu'elle pourrait rencontrer ce serait des rôdeurs mais ça, elle savait très bien s'en charger, elle ne s'en faisait pas pour ça. La brune préférait prendre le risque de faire face à ces créatures plutôt que de devoir passer à proximité de lotissements abritant certainement quelques survivants donc propices aux mauvaises rencontres. Elle avançait silencieusement, son pas n'étant bercé que par le chant des dernières cigales et celui des premiers insectes nocturnes. Aucun autre bruit ne venait troubler ce début de nuit, et surtout aucun bruit suspect.

C’était donc soulagée qu’elle s’engagea sur l’autoroute. Toutes ces longues heures de marche la fatiguait. Si elle continuait à ce rythme, c’est sur les mains qu’elle finirait par marcher… ou sur la tête, si ce n’était pas déjà le cas d’ailleurs. Mais cette voie inhabituelle allait lui réserver une heureuse surprise. Longeant les files de véhicules immobilisés, elle eut l’idée d’en ouvrir quelques-unes dans l’espoir de trouver de quoi s’approvisionner. Après trois tentatives pas vraiment fructueuse, elle eut le grand réconfort de trouver enfin de quoi éteindre le feu d’une soif qu’elle n’avait plus connue depuis qu’elle s’était enfuie des mains des cannibales avec d’autres réfugiés et qui lui brûlait la bouche.

Cela faisait plusieurs heures qu'elle marchait, il devait déjà être tard dans la nuit. Elle était fatiguée et se demandait dans quel état elle serait si elle n'avait pas trouvé de quoi se désaltérer. Probablement n'aurait-elle pas eu la force d'arriver jusque-là, terrassée par la déshydratation. Alixen touchait presque à la fin de l'autoroute lorsque un son guttural parvint à ses oreilles. Par chance, le bruit était encore assez lointain pour lui donner le temps de s'enfuir, ne se donnant la peine que de courir pendant quelques mètres et grimper à un arbre afin d'être tranquille lorsqu'elle sentit ses dernières forces la quitter. Désormais, en sécurité, en hauteur, elle commença par entamer un paquet de biscuit qu'elle avait aussi trouvé dans une voiture. Pas très nourrissant mais c'était mieux que rien. Après s'être attachée à une branche afin d'être certaine de ne pas tomber, elle se permit de se laisser porter par le sommeil.

Elle fut réveillée, le matin même par des voix qui s'élevaient jusqu'à elle. Des survivants, parcourant l'autoroute. La brune descendit de son arbre discrètement afin de les observer de plus près silencieusement, cachée discrètement dans les bois. Elle était d'abord tentée d'attendre jusqu'à qu'ils laissent miraculeusement leurs affaires sans surveillance. Ce qui n'arriva pas évidemment. Il fallait s'y prendre différemment. A court de patience et par conséquent ne prenant pas le temps d'établir une quelconque stratégie un tant soit peu élaborée, elle prit une arme qu'elle avait trouvée il y'a  quelques temps, sachant pertinemment qu'une faucille n'impressionnait personne. Le pistolet était complètement déchargé mais la simple vue de celle-ci suffisait à certains survivants pour lui laisser leurs provisions. Est-ce que ça marchera avec eux ? Elle n'en avait aucune idée.

- Donnez-moi tout ce que vous avez ! Tout de suite !

Sortant des bois subitement, elle pointa son arme vers eux tout en gardant une certaine distance. Ils étaient deux et d’après ce qu’elle put constater en les observant, ils n’avaient pas du tout l’air facile à amadouer alors elle devait faire attention.

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.


Dernière édition par Alixen C. Manning le Mar 29 Nov - 3:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar




You are my only exception...
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad, Anna et Desmond

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5528

× Points de vie : :
140

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & NARNIENNE(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Mar 9 Fév - 18:49


❝ This is how we do ❞
- Alixen & Graham & Rebekah -
Dans un monde où la survie est la priorité, où les morts mange les vivants, les faibles se font piller, et les fort pilles les faibles. C'est un monde où il est préférable d'être dans le camps des fort. Même si cela implique de se salir les mains
Elle planta son couteau dans la tempe du rôdeur qui faisait claquer ses mâchoires a trois centimètre de son nez. Elle avait encore une fois fait la maline et donc encore une fois échappée de peu a la morsure. Enfin s'il y a une chose dont elle était sure, c'est qu'elle n'allait pas mourir de si tôt. Non, elle n'avait pas encore prévue de mourir, et comme c'est elle qui décider pour sa vie, la nature, la maladie ou l'apocalypse n'allait certainement pas décider pour elle. Elle mourrait quand elle l'aurait décider et pas autrement. Donc même quand elle était dans une panade pas possible, elle savait qu'elle allait s'en sortir. Parfois elle avait des frayeurs, ça c'est sur, après tout elle était humaine, elle n'était pas infaillible et elle n'était pas non plus immortel. Alors même si elle était convaincue qu'elle mourrait quand elle en aurait envie, parfois elle avait peur pour sa vie.  Et là, elle avait eu peur, elle avait entendu les mâchoires claquer très prés. Et mourir d'une morsure au nez, franchement c'était pas très classe.  M'enfin, elle lâcha le mort qu'elle tenait par la gorge et regarda le brun qui l'accompagnait. Il acheva le dernier rôdeurs qui les avait attaquer et la regarda. Elle hocha la tête pour dire qu'elle allait bien et ils se remirent a marcher. Marcher, toujours et encore ils marchaient. Parfois ils trouvaient un abris, mais ils n'y restaient pas plus de deux nuits, jugeant cela trop risqué. Enfin elle commençait a en avoir un peu marre de marcher. Elle en avait marre d'être constamment en mouvement, elle voulait avoir le luxe de pouvoir s'arrêter, se poser dans une maison, dormir dans un lit, prendre une douche. Manger autre chose que de la nourriture en boite, ne pas sursauter au moindre bruit. Parfois elle aimerait ne pas avoir sans cesse son arme sur elle. Elle vivait maintenant avec son magnum. Bientôt son holster serait surement incruster  a sa cuisse si cela continuait. M'enfin elle ne disait rien, Reb était quelqu'un de très secret, elle gardait presque tout pour elle. Surtout des choses comme cela, pas question d'en parler a Graham. De toute façon avoir une conversation là dessus ne mènerait a rien. A part refaire le monde part quelques paroles en l'air, ils ne pourraient rien faire pour changer cela.  Elle marchait donc a côté de lui. Enfin pour une fois ils étaient en formes, ils avaient dormit dans une vieille cabane trouver par hasard.  Ils avaient donc jouit d'un toit et d'une certaine protection. Ils n'avaient même pas eu besoin de monter la garde chacun leurs tours, car ils leurs avait suffit de barricader la porte. Ils avaient donc passer une plutôt bonne soirée. Ils avaient put faire du feu et donc manger chaud. Suite a cela ils avaient pratiquée une des activités qu'ils faisaient souvent tout les deux quand l'envie leurs prenait, et ils avaient dormis tranquillement près du feu. Enfin, il avait dormis, car comme d'habitude, Rebekah n'avait pas vraiment dormis. A peine avait-elle fermée les yeux, qu'elle eu une sale vision. Elle s'était donc relever et avait passer la nuit a remplir ses chargeurs et aiguisé son couteau, tout en essayant de ne pas faire de bruit pour ne pas déranger Graham. Et au petit matin elle l'avait réveille pour qu'ils reprennent la route. En y pensant elle avait fini par s'attacher a lui. Quand elle l'avait rencontrer, elle avait prévue de l'utiliser quelques jours et d'ensuite le sacrifier, comme elle l'avait fait avec tout les autres.  Mais finalement, il lui avait plut, et maintenant elle n'envisageait même pas de le sacrifier, au contraire, elle essayait même de le défendre le plus souvent.  Ils formaient une bonne équipe en plus tout les deux. Sans parler ils avaient instauré une règle d'or, on ne se mêle pas de la vie de l'autre, on ne pose pas de questions sur le passé. De toute façon il prendrait surement peur s'il connaissait l'histoire de Rebekah, s'il savait ce qu'elle avait fait avant.
Ils sortirent de la forêt sans vraiment s'en rendre compte. Ils avaient suivit un chemin sans trop faire attention a où cela les mèneraient, comme d'habitude en faite. De toute façon ils n'avaient pas de but précis, ils erraient un peu partout dans l'état, avec comme seul idée, survivre. C'était tout ce qui importait maintenant de toute façon, survivre a tout et tout le monde. Beaucoup disait ne pas être animé que par cela, mais ils mentaient tous. Tout le monde ne pensait qu'a cela.  Ils se retrouvèrent donc sur l'autoroute, ce qui fit sourire Rebekah. Elle regarda le brun en mettant une main en l'air pour cacher ses yeux des rayons du soleil qui l'éblouissait. «On peut essayer de trouver une voiture non ? On pourra en profité le temps qu'elle a de l'essence et on pourra comme ca se faire un stock conséquent de nourriture. » Elle soupira, posa son sac sur le goudron et fouilla dedans. Elle sortie sa paire de ray-ban et les mit.  Puis elle remis son sac sur son dos et toute sourire elle se mit a fouiller les voitures. Elle  trouvait parfois des truc sympa, mais pas souvent très intéressant. Elle explosa de rire quand elle tomba sur une game boy.  Elle la lança a Graham qui était pas loin d'elle « Tien regarde j'ai trouver de quoi t'occuper pour les prochains jours !Amuse toi bien »  Elle se mit a  essayer de démarrer toute les voiture un peu prés potable qu'elle trouvait. Bien sur aucune ne démarrait. Elle claqua très fort la porte d'une d'entre elle en soupirant «Evidemment ça aurait était trop facile !» Elle regarda Graham, en espérant qu'il allait lui faire une petite blague, pour détendre l'atmosphère, mais ce fut une autre voix qui lui répondit. Une voix de gamine, qui leurs demandait de lui donner tout ce qu'ils avaient. Elle regarda la jeune fille sortir des bois et baissa un peu ses lunettes de soleil pour la regardait droit dans les yeux l'air amuser. Ce qu'elle devait avoir l'air hautaine et parfaitement détestable. Elle ne put s'empêcher de pouffer de rire, elle monta ses lunette de soleil dans ses cheveux et regarda son équipier «J'espère qu'on a l'air plus crédible que ça nous !»  Oui elle se moquait ouvertement de la gamine face a eux. Elle était armée, mais eux aussi, et ils avaient l'avantage du nombre. Elle soupira ensuite et secoua la tête «Je ne pense pas gamine, désoler  ont te donnera rien.» D'un signe du menton elle désigna l'arme «Tu sais t'en servir ou tu pointe ca sur nous pour nous impressionner ?»  demanda t elle par curiosité.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
Oh, you're in my veins And I cannot get you out Oh, you're all I taste At night inside of my mouth Oh, you run away Cause I am not what you found Oh, you're in my veins And I cannot get you out.
“In my veins” Andrew Belle .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
377

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Ven 12 Fév - 22:24

This Is How We Do.

Alixen x Rebekah x Graham
C’était pour la énième fois au cours de la journée, de la semaine, du mois de l’année enfin depuis le début de cette foutue apocalypse que je plantais ma lame dans le crâne d’un rôdeur. Cela ne me faisait plus rien, c’était une banalité comme si j’écrasais une fourmi à l’époque où tout allait correctement. Cette époque où je n’étais qu’un professeur d’histoire plutôt sympathique qui n’aspirait à rien d’autre qu’à une petite vie simple. La bonne époque. Malheureusement tout avait dérapé et j’avais dû me mettre à tuer. D’abord les morts puis les vivants, en soi mon évolution n’avait fait qu’être la même que la plupart des autres survivants… Si ce n’est que pour moi, aucune vie autre que la mienne n’avait de valeur. Vivant ou mort il ne fallait pas se tenir en travers de ma route. J’étais dangereux mais bizarrement, j’avais plus de facilité à survivre depuis que j’étais le tueur. A croire que seuls les faibles meurent et les forts survivent. Seulement, pour être fort, il faut simplement devenir incroyablement égoïste et ne pas hésiter à sacrifier les autres. Cette idée me plaisait bien puisqu’avoir été gentil m’avait simplement conduit à perdre ma femme et mon fils. Je ne devais cependant pas me lancer dans ce genre de pensé, Connor me manquait énormément et pas un jour ne passait sans que je revois son visage angélique, ses beaux yeux bleus qui me regardaient avec admiration et ses cheveux blonds comme les blés mais j’avais aussi appris à vivre avec. Je me demande parfois si le rôdeur qu’il était devenu vivait encore enfin rôdait encore… C’est totalement con de l’espéré mais c’est ce que je pensais. Je devais penser à ma vie actuellement, différente de celle que j’avais vécu mais qui valait peut-être la peine d’être vécue ? Je finissais les rôdeurs qui venait de nous attaquer, Rebekah et moi. L’un d’eux s’approchait dangereusement d’elle mais elle avait finalement fini par le neutraliser, je du cependant arrêté un autre qui allait la mordre par derrière. Un coup de lame énergique et la masse morte s’écroula sur le sol bruyamment. J’avais agi vite, sans même réfléchir pour protéger Bekah. Au jours d’aujourd’hui, la jeune femme était devenue trop importante à mes yeux pour que je la perde. J’avais d’abord cru que la jeune femme ne serait qu’une équipière passagère en qui je n’avais pas réellement confiance. Pour être honnête, je surveillais même ses mouvements de craintes d’un coup en traitre et j’avais songé à lui voler ses affaires voir même à la tuer. Finalement, je m’étais rendu compte qu’elle était comme moi et que je ne m’imaginais même plus continuer sans mon équipière, nous nous comprenions sans même parler, notre travail d’équipe était parfait et même parfois nous étions plus que des coéquipiers le temps d’un soir. C’était étrange mais ça me plaisait bien, je savais juste que je préférais savoir Bekah vivante et à mes côtés que morte ou encore loin de moi.

Je reprenais ma route à ses côtés, j’étais plutôt en forme aujourd’hui, nous avions bien dormi la vieille dans une cabane trouver au gré de nos pas. La soirée avait donc été naturellement bonne, tant dans l’ambiance que dans la protection que cela nous avait accordé. Heureusement que de temps en temps, nous avions de bonnes surprises, histoire de rendre cette apocalypse un tantinet plus vivable. J’avais donc pu passer une excellente nuit pleine d’insouciance et jouir d’un lit avec lequel j’avais pu dormir sur mes deux oreilles. Autant dire que rien ne pouvait gâcher cette journée, pas même une attaque de rôdeur.

Nous marchions désormais en dehors de la forêt que nous avions quittée sans nous en rendre compte. Cela ne me dérangeait pas tellement, nous n’avions pas réellement d’objectif si ce n’est de resté en vie et de trouver de quoi nous nourrir donc route ou forêt, cela m’était totalement égale. J’espérais simplement trouver de nouveaux vivres dans les possibles voitures que nous allions piller et pourquoi pas quelques survivants à qui nous pourrions dérober leur matériel si durement acquis. C’était peut-être atroce dis comme ça mais à la guerre comme à la guerre, c’était ma façon de survivre et elle fonctionnait bien, jusqu’à maintenant. Bekah semblait avoir le sourire aujourd’hui ce qui me fit plaisir, elle avait l’air d’aller tout de même un peu mieux même si ce n’était jamais parfait mais je pense aisément pouvoir la comprendre moi aussi. « Oui pourquoi pas, c’est une bonne idée » approuvais-je lorsqu’elle proposait de peut-être trouvé une voiture et profité de son essence et de son coffre. « Par contre faudra pas en trouver une en plein milieu parce qu’avec les bouchons, j’me vois pas bouger une à une les voitures en panne » Elle devait sans doute mais par contre, on pouvait toujours en siphonner la plupart pour se faire une réserve d’essence et être tranquille un moment. J’observais ensuite la belle brune sortir sa paire de lunette volé récemment et se la mettre sur le bout du nez. Au moins le soleil ne la dérangerait plus et puis, il faut bien de la classe en toute circonstance même pour fouiller des voitures. Ce trait de caractère un peu diva de Rebekah m’amusait toujours autant, même en pleine apocalypse il lui fallait changer régulièrement de vêtement et avoir toujours l’accessoire adéquat mais c’était un trait de caractère que j’avais fini par apprécié. Je fus surpris de l’entendre rire et de sortir de la voiture en me lancant une console de jeu que j’attrapais au vol, l’observant silencieusement. C’était une gameboy, j’avais acheté la même à mon fils pour qu’il s’amuse avec des jeux simples. Il l’avait gardé au début de l’apocalypse. Je n’en montrais rien mais je ressentais un énorme pincement au cœur en observant la console de jeu cependant je tentais de ne rien laissé transparaitre avant de lui répondre. « Merci Bekah ! Ca me fera de l’occupation » Je me lançais ensuite dans l’exploration de voiture mais peu avait encore des choses intéressante ou encore mieux de l’essence. J’observais alors Bekah en train de râler après un énième échec avec une voiture. Je souriais m’apprêtant à lui faire une petite remarque comique comme j’en avais l’habitude quand une autre voix parla à ma place. Instinctivement je me placais derrière la portière de la voiture que je venais de fouiller avant de remarquer que notre interlocutrice était une adolescente.  Je me redressais alors peut-être trop sûr de moi en l’observant. Elle n’avait pas l’air sûr d’elle et je ne me sentais pas impressionné. Grave erreur sans doute car je risquais de me prendre une balle dans la jambe mais je n’y arrivais définitivement pas, à me mettre à la place de mes proies. « J’espère aussi, sauvons les apparences » répondis-je à Rebekah en ricanant comme si la situation était banale. En situation de faiblesse, l’assurance était notre meilleure arme. Je reposais mon regard d’un air dédaigneux sur la jeune femme ajoutant après les paroles de ma camarade : « En tout cas si tu comptes te servir de ça, ne nous rate pas car nous, on ne te ratera pas »  De toute façon, quoi qu’elle fasse, la jeune femme ne s’en sortirait pas. Si elle tirait sur Rebekah j’en profiterais pour lui tirer dessus et inversement. La pauvre était vraiment mal tombé, d’autant plus que depuis ma portière je pouvais dégainer mon beretta sans même qu’elle le voit. « Allez range ça, dépose ton sac et on en parle plus ! Ça serait bête de devoir te faire du mal. » Autant dire que nous ne la prenions pas au sérieux.

 
©Pando
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Monsters under my bed. Monsters inside my head. I don't know when they'll leave. But they say that they're here to stay.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1183

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Dim 21 Fév - 22:12

   
This Is How We DoAlixen, Rebekah, Graham
Evidemment, elle venait de tomber sur des personnes parfaitement détestable… Encore plus de ce qu'elle pensait. Ils avaient l'air vraiment casse-couille ces deux-là. Et ils osaient se foutre ouvertement de sa gueule en plus. Ils allaient finir par le regretter, c'est certain. Leur attitude montrait totalement qu'ils ne la prenaient pas du tout au sérieux et ils avaient bien tort.  Ok, l'arme qu'Alixen pointait sur eux était complètement déchargée, mais elle avait toujours son arme de prédilection sur elle, bien cachée dans son dos, coincée par sa ceinture, derrière son sac. Bien que la jeune adolescente pouvait se montrer un peu trop confiante parfois, elle ne l'était jamais non plus au point de vouloir braquer des gens sans réel moyen de se défendre.

- Oh je pense que vous allez finir par le découvrir par vous-même. Mais aller, je suis gentille je vous donne un petit indice. Je n'ai pas fait que exploser des cervelles de rôdeurs avec.

Un sourire mesquin se dessina sur les coins de ses lèvres. Oh, elle ne cillera pas d'un poil, oh que non. Elle jouera son rôle à la perfection. Tout était dans l'attitude puis elle ne faisait pas que mentir. La brune avait déjà tué quelqu'un avec un revolver, mais pas avec celui-ci effectivement. Même en étant clairement, en sous-nombre, elle était loin de se laisser impressionner. C'est ça lorsqu'on n'a plus rien à perdre, la peur a plus de mal à prendre emprise sur vous. Puis après s'être fait enlevée par un groupe de cannibales, elle se dit bien que gérer ces deux-là doit être un jeu d'enfant, à côté.

Ce fut au tour du jeune homme, de la menacer. Qu'ils rêvent bien, jamais ils n'arriveront à l'avoir. Malheureusement, pour eux ce n'était pas de l'arme à feu, qu'elle comptait se servir, au besoin. De toute façon, elle ne pouvait pas vraiment s'en servir, à part pour assumer quelqu'un et encore… Sa faucille bien cachée à leur yeux serait bien plus utile, puis en plus elle pouvait tout à fait trancher deux têtes simultanément avec. Elle l'avait déjà fait avec des zombies. Suffisait juste que la lame soit bien aiguisée. Et il y en a bien un qui méritait devoir sa langue coupée. Déposer son sac, sérieusement ? Savait-il au moins à qui il s'adressait ? Alix avait bien envie de rire. Cependant, elle ne le fit pas, ayant tout autre chose en tête.Gardant une expression neutre, d'une main elle commença à faire descendre lentement l'une des bretelles de son sac avant de se raviser assez rapidement, redressant la tête vers eux, un sourire en coin.

- Ah non c'est vrai désolée. Je crois bien, que cela ne va pas être possible. Va falloir trouver quelqu'un d'autre. Puis pourquoi, ferais-je une chose pareille ?

C'était à son tour de se foutre ouvertement de leur gueule. Comme si allait leur donner ses affaires… Et puis quoi encore ? Jamais, elle ne s'était fait voler ses affaires, à part par les cannibales, mais cela n'avait été qu'une exception. Une exception qui ne se reproduira plus jamais. Une chose dont elle veille bien au grain. C'est bien pour cela qu'elle garde bien sa distance avec ces deux-là. D'habitude, elle utilisait une toute autre méthode qui n'engendrait que trop de proximité à son gout. Alors, désormais elle préférait éviter d'être trop près des personnes qu'elle braquait. Bon forcément, là elle n'est pas encore au point avec cette nouvelle méthode, et finira surement par retourner à son ancienne bonne vieille méthode… C'est vrai que c'était plus amusant de se faire passer pour une gamine totalement innocente pour ensuite repartir comme une voleuse avec les vivres des survivants qu'elle arrivait à berner.

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar




You are my only exception...
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad, Anna et Desmond

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5528

× Points de vie : :
140

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & NARNIENNE(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Dim 6 Mar - 10:08


❝ This is how we do ❞
- Alixen & Graham & Rebekah -
Dans un monde où la survie est la priorité, où les morts mange les vivants, les faibles se font piller, et les fort pilles les faibles. C'est un monde où il est préférable d'être dans le camps des fort. Même si cela implique de se salir les mains
De toute évidence, l'adolescente en face d'eux avait l'air assez sur d'elle. Une chose plutôt bien quand on veux braquer quelqu'un. Surtout quand on veux braquer Graham et Rebekah, qui avait déjà pas mal de mort et de braquage a leurs actif. Un jolie palmarès pour le duo qui s'en vantait souvent d'ailleurs. Rebekah souri quand elle entendis la brunette répondre a sa question. Donc la jeune femme avait déjà tuer des vivants. Si cela aurait put choquer n'importe qui avant, aujourd'hui ce qui choquer était plutôt l'inverse. Avec l'apocalypse, tout le monde avait du sang sur les mains, peut importe son âge.  Peut importe si c'était du sang presque noir et déjà coagulé ou du sang rouge vif et bien frais, peut importe le contexte, tuer était devenue assez anodin maintenant.  Elle ne répondit donc rien a la brune, elle se contenta de lui sourire. Si cela pouvait paraître totalement con de sourire dans de tel circonstance, Reb jouait souvent sur son charisme pour ce sortir de tel situation. Après tout, Rebekah était très charismatique, elle passait rarement inaperçue quand elle entrait dans une pièce. De plus elle n'était pas seule, et Graham était suffisamment caché pour dégainer sans être vue, alors qu'elle, elle était totalement a découvert. Elle savait que s'il y aurait coup de feu, elle se prendrait surement une balle, mais bon ce ne serait surement pas la premier, et espérons pas la dernière non plus. De plus, si l brune face a elle venait a lui tirer dessus, Graham répliquerait, elle avait totalement confiance en lui pour cela. Elle ne perdit rien de son sourire, quand Graham essaya a son tour de braquer la brune. Et l'insolence de celle ci fit encore plus sourire Rebekah. Elle tourna la tête pour regarder Graham toujours en souriant  «Elle est d'une insolence folle ! J'adore. On la garde ?»Dit elle comme si elle parlait d'un animal de compagnie. Oui et en face de la brune en plus, elle n'en avait totalement rien a foutre de toute façon. Elle allait a nouveau parler quand elle entendit des voix plus loin.

Un groupe de trois hommes marchait sur l'autoroute en évitant les voiture. Ils étaient charger de gros sac a dos, et l'un d'eux, en surpoids visiblement suait comme un bœuf. Il soupira fortement et lâcha un «Putin j'en est ma claque de marcher les mecs! Ça fait trois mois qu'on a croiser personne ! J'ai les couilles tellement pleine que bientôt elles vont tomber tellement elles sont lourde!» Il repris son sac a dos alors que les deux autres riaient et ils se remirent a marcher « Sans dec, faut vraiment qu'on croise une meuf là ! » Rebekah roula des yeux en entendant cela. Cet homme n'avait pas était poète avant l'épidémie, ça c'était sur et certain. Quand ils arrivèrent a leurs niveau, sans les avoir vue. Reb regarda la brune et souri avant de chuchoter «Observe gamine comment on fait pour braquer quelqu'un» Dit elle alors qu'elle se tourner. Elle dégaina son magnum avant de sauter sur le capot de la voiture derrière elle, puis sur le toit. Se montrant donc aux trois types. Elle n'avait rien dit a Graham, ne l'avait même pas regarder non plus, mais elle savait qu'il allait la suivre. Elle pointa son arme sur les trois homme avant de lancer tout haut«J'ai deux nouvelles pour vous les gars. Je commence par la bonne. Vous avez enfin trouver une femme. La mauvaise par contre, c'est que vous êtes pas du tout mon genre.» Les trois hommes regardèrent Rebekah, avec des yeux plein de surprise. Pourquoi ? Car elle était une femme ? Ou parce qu'elle pointer une arme sur eux ? Elle ne savait pas, et n'en avait rien a faire en faite. Elle continua de parler sans les laisser en placer une. De toute façon ils n'avaient surement rien d'interessant a dire. «Aller vous avez le droit de me regarder avec ces yeux de merlans frit si vous voulez, mais faites le en posant vos armes et vos sac par terre et en reculant de deux mètres les mains en l'air. »  Alors que deux des hommes s’exécutait, l'obèse ne bougea pas «Qu'es ce qui me dit que ton arme est charger et que tu sais tiré poupée ?» La brune le regarda d'un air assez dédaigneux et posa les yeux sur un rôdeurs qui arriver a sa droite. Timing parfait. Elle visa a peine avant de tirer, BLAM en plein dans la tête du mort vivant qui tomba comme une vulgaire poupée de chiffon. Puis elle regarda a nouveau l'homme avec un regard toujours aussi hautain. L'homme pâli d'un coup «Okai du calme poupée, me tire pas dessus.» Dit il en posant son sac a dos sur le sol. La brune regarda son acolyte pour voir s'il était sur le coup. Elle n'avait pas oublier l'adolescente derrière eux. Si celle ci était intelligente elle en profiterait pour s'enfuir, dans le fond, Reb faisait un peu durée le truc pour que celle ci s'enfuit, elle voulait lui laisser une chance. Et sinon, peut-être que l'ado tenterait quelque chose de fourbe. Après tout, on ne pouvait avoir confiance en personne de nos jours.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
Oh, you're in my veins And I cannot get you out Oh, you're all I taste At night inside of my mouth Oh, you run away Cause I am not what you found Oh, you're in my veins And I cannot get you out.
“In my veins” Andrew Belle .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
377

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Dim 3 Avr - 19:13

This Is How We Do.

Alixen x Rebekah x Graham
Si la jeune femme pensait tomber sur deux personnes totalement faibles et démunies, ils sembleraient qu’elle se soit trompé. Nous n’étions pas vraiment ce que l’on peut appeler des proies faciles, autant dire qu’elle aurait mieux fait de passer son chemin car celle-ci venait de se mettre dans un piège toute seule. C’était comme-ci elle venait elle-même de se jeter dans la gueule du loup. Mais je devais bien admettre qu’elle avait du cran et que ça faisait plaisir à voir, certaines personnes ne pleurant pas sur leur sort et vivant sur celui des autres pour survivre quitte à le briser. Je me foutais ouvertement de la figure de la jeune fille qui ne semblait absolument pas crédible avec son arme pointée vers nous. Après tout, cela aurait pu être une fâcheuse erreur de notre part, car dans ce monde les apparences peuvent et sont bien souvent trompeuse. La preuve étant simplement que peu de personnes soupçonnerait que notre petit binôme représentait une réelle menace sans scrupule. Ce qui me donnait réellement cette assurance était notre avantage certain. Elle hésiterait à tirer car elle perdrait. C’était logique, si elle tirait sur Rebekah je lui tirerais à mon tour dessus, et si je suis la cible c’est la jolie brune qui contre attaquera. Il fallait seulement prier qu’elle ne tue pas l’un d’entre nous. « Mais c’est qu’elle essaye de nous impressionner la petite » Mon sourire ne me quittait pas, je ne devais pas trahir ma peur. Soyons honnête je n’étais pas confiant à 100% mais jamais au grand jamais je ne dévoilerais une faille involontairement. La jeune fille semblait d’ailleurs opter pour cette même stratégie étant donné qu’elle ne cillait réellement à aucun de nos mots. Non je ne la voyais pas comme une petite imbécile sans défense mais je pensais tout de même ne pas craindre énormément d’une gamine. Seulement mon tempérament provocateur ne tardait pas à pointer le bout de son nez étant donné que j’avais le culot de la menacer à son tour. Ou plutôt de la mettre en garde. Après tout si elle se rendait sans broncher, peut-être que je ne fracasserais pas son joli petit visage avec ma belle batte métallique que j’ai passé la nuit à nettoyer lors de mes tours de surveillance.

Encore une fois elle ne semblait pas broncher et ne fit pas le moindre mouvement. Je ne cessais tout de même pas de l’observer observant le moindre de ses mouvements. Ma main resserra mon arme à feu lorsqu’elle toucha la bretelle de son sac mais cela fut une fausse alerte, peut-être un tic puisqu’elle la lâcha presque aussitôt. Elle me rétorquait même une bonne petite réplique qui me fit sourire. Elle avait du répondant la petite, c’était tellement dommage qu’elle ait décidé de se tenir face à nous. On manque de gens avec du cran. Je prenais le risque de quitter un instant l’adolescente pour poser mon regard sur Rebekah ayant dégainé profitant de ma portière pour pouvoir traficoter discrètement sans pour autant faire de mouvement brusque. Les paroles de Rebekah me firent sourire, évidemment, elle avait aussi remarquer que la jeune femme était de la même trempe que nous. Et voulait la garder. « J’aime bien son cran, c’est vrai. Mais bon, une gosse c’est beaucoup de responsabilité tu sais. » Je ne savais pas si la garder serait une bonne chose, tout simplement parce que je savais que j’avais déjà intégré des groupes simplement dans le but de les piller. Hors la jeune fille n’hésiterait pas à en faire autant.

Seulement, par la suite mon attention se reporta sur des voix que nous entendîmes un peu plus haut derrière nous sur l’autoroute. Des hommes visiblement, et en mal de sexe. Pitoyable de penser à sa petite anatomie dans des circonstances pareil. Quoi que, je n’hésitais pas à subvenir à certain de ses besoins lorsqu’il se faisait ressentir. Je souriais alors de plus belle lorsque Rebekah voulait faire une petite démonstration de force à l’adolescent sur nos petits cobayes en se retournant. Je m’adossais contre ma portière de voiture ne lâchant pas toute mon attention de la jeune femme mais la portant sur nos trois venus pendant que Rebekah grimpait sur le capot d’une voiture puis sur le toit s’exposant au trois types, arme en main. Je levais les yeux au ciel en entendant le petit discours de Rebekah qui s’amusait déjà avec ses petits jouets. Visiblement, ces trois crétins sans doute trop obnubilés par Rebekah n’avait ni remarquer ma présence, ni celle de l’adolescente alors que nous, nous parvenions à les entendre et les voir parfaitement. Vint ensuite la phase habituelle du déposer vos affaires et le moment où personne n’écoute et où il faut menacer par des actes. C’était sans doute ici que l’adolescente s’était foiré. Deux des hommes s’exécutèrent mais évidemment le troisième ne le fit pas. Au contraire il m’était en doute le chargeur du magnum de mon acolyte avant qu’elle ne tire sur un rôdeur. Bonne preuve. Celui-ci comprenant qu’il était en mauvaise posture et posa à son tour son sac. Trop tard à mon gout. J’avais dégainé mon propre flingue et je lui avais tiré une balle dans le bide pour qu’il tombe alors que les deux autres remarquèrent enfin notre présence. Bordel je suis pas invisible ! « Règle numéro 1 : Quand on te donne un ordre tu le fais. » Je m’approchais de quelque pas sans jamais réellement tourner le dos à Alixen qui aurait pourtant eu tout le loisir de nous abattre. « Règle numéro 2 : Personne d’autre que moi ne l’appelle poupée. » Je lui lançais un regard noir pendant que ce petit gros se vidait de son sang en suffoquant. Je n’avais pas touché le cœur mais quelque part dans sa cage thoracique. Il ne lui restait plus longtemps à vivre mais j’attendrais qu’il meure totalement avant de lui mettre une lame dans le crâne. Qu’il comprenne sa faute. Je me retournais vers Alixen un air presque aimable sur le visage. « J’te propose une chose, tu te débarrasse d’eux et on se partage leur sac, un chacun. Et si tu te débrouille bien, peut-être qu’on pourra discuter calmement et voir ce que l’on fait par la suite » Les deux derniers toujours immobilisé par l’arme de ma camarade commençait déjà à nous supplier en cœur avec les cris étouffés de leur camarades.

 
©Pando
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Monsters under my bed. Monsters inside my head. I don't know when they'll leave. But they say that they're here to stay.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1183

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Dim 10 Avr - 16:57

   
This Is How We DoAlixen, Rebekah, Graham
Elle ne les impressionnait pas du tout… Cela l'aurait amusée dans un autre cas, d'ailleurs c'était justement sur ça qu'elle basait habituellement ses dépouillements de tout un groupe de survivants. Mais là… Braquer des gens qui ne la prenait pas du tout au sérieux, commençait à la frustrer. Petit à petit Alixen perdait patience. D'autant plus lorsque la brune parla à son compagnon d'elle comme si elle n'était pas là. La garder ? Elle croyait que l'adolescente allait être son nouveau jouet ou quoi ? Au moins l'autre semblait la résonner, c'était déjà ça.

- Écoute donc ton mec, ça t'évitera de faire la plus belle erreur de toute ta vie.

Avant qu'elle n'ait le temps de rajouter ou de faire quelque chose qu'elle allait vivement regrettée et qui allait sûrement beaucoup lui coûtée, la présence d'autres survivant se fit entendre. Qui avaient l'air vraiment très charmant au vu de leurs paroles… Alixen ne put s'empêcher de rouler des yeux aussi. Bizarrement, ce genre de type semblait durer un peu plus longtemps en temps d'apocalypse contrairement aux plus « gentils ». À croire que l'envie de forniquer menait tout de même loin…

Blablabla, observe comment on fait pour braquer quelqu'un… Elle se prenait pour qui ? Al Capone ? Ce n'est pas très enthousiaste qu'elle croisa les bras, en soupirant. La jeune brune rangea même son arme dans le but de les inciter encore plus à détourner leur intention d'elle et se concentrer pleinement sur les nouveaux arrivants. Cela semblait marcher, enfin juste sur la femme… Elle était tellement occupée avec le nouveau groupe qu'elle ne se retourna pas une fois. Par contre avec l'autre, c'était une autre histoire… Il ne lui tournait jamais complètement le dos. Elle pouvait peut-être tenter quelque chose discrètement mais au moindre geste brusque, c'était mort pour elle. Alixen était culottée certes, mais pas suicidaire. Elle avait conscience qu'au moindre mouvement qui ne serait pas au goût de l'homme, il n'hésitera pas une seule seconde à lui tirer dessus. Peut-être qu'elle aurait pu s'enfuir mais elle ne le fit pas. L'adolescente manquait cruellement de vivres, si elle partait elle ne savait pas quand elle recroiserait de nouveaux des survivants qu'elle pourrait voler. Et rien qu'avoir eue ouïe que les nouveaux arrivant n'avaient croisés personne pendant au moins trois mois, suffisait à la faire réfléchir à deux fois avant de s'enfuir.

À force de les observer d'abord dans le but de trouver une ouverture, un moyen de leur donner une petite leçon, elle fut obligée de constater qu'ils se débrouillaient quand même assez bien niveau braquage. C'est sûr que ça n'avait plus rien à voire avec les résultats qu'elle avait obtenus elle avec eux. Mais elle aussi, elle se serait aussi bien débrouillée si elle avait eu un pistolet chargé !

L'homme finit par se retourner vers elle, en lui demandant de se débarrasser des deux derniers survivants qui restait. En gros, il lui refilait le sale boulot. Joli. Il ne voulait pas qu'elle lui lave son linge sale pendant qu'il y est ? Cependant, le fait de pouvoir récupérer un des sacs, ne lui déplaisait pas du tout. Bon, ok, elle allait se salir les mains. Elle soupira.

- Faut tout faire, ici… Par contre, je vous conseille de vous reculer légèrement. Pas que ça me dérange de vous blesser mais c'est juste pour vous prévenir et que vous ne venez pas vous plaindre après.

En disant cela, elle passa sa main derrière son dos afin de sortir la faucille qui était bien cachée jusqu'ici derrière son sac. Alixen n'avait plus tué un seul humain depuis ce fameux soir, où elle s'était vengée sur les deux assassins de son père. Pourtant, ce n'était pas l'envie qu'il lui avait manqué. Notamment envers les cannibales qui l'avaient capturés, si elle croisait l'un d'eux, oh qu'elle allait lui faire passer un mauvais quart d'heure… Tiens et si elle s'imaginait que ces deux-là l'étaient ? Oh ouais, c'est bien ça. Ça lui permettra de se défouler un peu. Alors qu'elle pointait son arme dans leur direction, elle remarqua l'un des deux esquisser un léger sourire à la vu de son pendentif, elle lui sourit sarcastiquement.

- Une dernière prière peut-être ? Une dernière volonté ? Ouais, non, personne n'en a rien à foutre, à vrai dire.

Sous leurs nouvelles supplications, elle leva sa faucille et d'un seul mouvement trancha la gorge du premier et sa lame vint s'arrêter au milieu de la gorge du deuxième. Pas de chance pour lui, il allait un peu plus souffrir que l'autre. Il n'aurait pas dû se moquer aussi, elle aurait pu avoir la bonté d'abréger ses souffrances. Au lieu de ça, elle retira son arme de son cou lentement, alors que le sang en découlait abondamment et qu'il semblait s'écrouler au ralentit au côté de son camarade sous les cris étouffés du grolard, dont l'homme s'était occupé et qui était toujours en train de se vider de son sang. Il en avait pas pour bien longtemps celui-là. D'ailleurs, il ne donna plus aucun signe de vie quelques minutes après.

- Je me demande si c'est la crise cardiaque qui l'a emporté sur lui ou la quantité de sang perdu…

Alixen se retourna enfin vers les survivants qu'elle avait tenté de braquer un peu plus tôt, un léger sourire moqueur sur les lèvres. Peut-être que désormais, ils allaient la prendre un peu plus au sérieux. Et il serait temps.

- Par contre, le sac le plus remplit me revient de droit car c'est clairement moi qui ai fait la majorité du travail…

Aucune négociation là-dessus. À cause d'eux, elle allait devoir nettoyer sa lame encore une fois et ses vêtements aussi. Une vraie plaie. Elle espérait au moins que le sang d'humain était plus facile à nettoyer que celui des rôdeurs… Logiquement, ça le devrait…

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar




You are my only exception...
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad, Anna et Desmond

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5528

× Points de vie : :
140

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & NARNIENNE(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Lun 16 Mai - 10:57


❝ This is how we do ❞
- Alixen & Graham & Rebekah -
Dans un monde où la survie est la priorité, où les morts mange les vivants, les faibles se font piller, et les fort pilles les faibles. C'est un monde où il est préférable d'être dans le camps des fort. Même si cela implique de se salir les mains
Elle était monter sur cette voiture, pour donner une leçon de braquage a l'ado, lui donnant par la même occasion la liberter de s'échapper si elle le voulait. Rebekah n'aimait pas vraiment faire du mal aux enfants ou aux adolescent. Même si certain diront qu'ils ne vive pas dans le bon monde et qu'ils faudrait les achever pour abréger leurs souffrances. Pour Reb ils étaient l'avenir, donc elle éviter de leurs faire du mal. Par contre les trois bonhomme sur qui elle pointait son arme elle s'en fichait totalement. Les tuer ne lui ferais ni chaud ni froid. Elle aurait bien voulut en tuer un d'ailleurs. Mais visiblement son accolyte ne supportait pas que le gros lard l'apelle "poupée". Il était aggacant, des qu'un homme lui donnait un petit surnom dans le style, il le tuait, sans se préoccupé que ce soit ou non le nouveau jouet éphémere de Reb. Et quand le brun proposa a l'ado de tuer les deux autre, elle lui lanca un regard noir. Non mais il déconnait là ou quoi ? Et elle, elle n'avait pas le droit de s'amuser ? Alors là il venait d'empaillé sa bonne humeur. Elle es regarda donc tuer les gens en boudant un peu, toujours debout sur la voiture qui lui servait d'observatoir a la scéne.  Quand la brune vit la gamine sortir sa faucile et décapité les deux gars, un grand sourire ce desina sur ses lèvres. Mon dieu cette petite lui plaisait de plus en plus. Une colaboration pourrait surement être possible. Elle sauta de son perchoir quand les trois type eurent pousser leurs dernier souffle et soupira. «Tu fait chier tu aurais au moins put m'en laisser un !»Dit elle en regardant méchament le brun. Oui elle n'aimait pas qu'on la laisse a l'écart, et le brun le savait parfaitement. Elle attrapa un sac et regarda la gamine «Vas-y prend celui que tu veux. C'est pas parce qu'il est gros que y'a des chose interessante dedans. » Elle regarda ensuite les deux hommes qu'elle avait décapité et leurs colla son couteau dans le front. Pas question de gaspiller une balle pour si peu. Elle soupira ensuite et alla s'installer sur le capot de la voiture qui lui avait servit de perchoire juste avant. Elle ouvrit le sac et se mit a fouiller dedans. Se fichant des deux autres. Toutes façon ils lui avaient volés ses jouets alors elle boudait. Dans le fond c'était un peu une gamine parfois la Reb. Et elle était trop succeptible aussi parfois.  Elle vida le sac a ses pied et se mit a ramasser ce qui l'interessait. Des balle, mais pas de son calibre. Elle prit la boite et la lanca a la brune pas loin«Tien, ca te sera toujours plus utile a toi qu'a moi. J'crois que c'est le calibre de ton flingue.»Oui, elle faisait acte de générosité pour le coup.  Mais bon il fallait bien qu'elle soit un peu gentille parfois. Elle n'était pas un monstre non plus. Puis elle releva les yeux vers son ami et amant occasionnelle «On fait quoi au faite ? On la laisse partir ?» Elle serait pour la laisser partir, après tout ce n'était qu'une gamine, et même si elle ne sous estimé pas cette gamine, elle ne se sentait pas de la tuer.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
Oh, you're in my veins And I cannot get you out Oh, you're all I taste At night inside of my mouth Oh, you run away Cause I am not what you found Oh, you're in my veins And I cannot get you out.
“In my veins” Andrew Belle .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
377

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Sam 9 Juil - 14:45

This Is How We Do.

Alixen x Rebekah x Graham


La pauvre adolescente ne parvenait pas à nous impressionner. Il faut dire que nous n’étions pas des personnes banales et que nous étions un duo plutôt efficace. Elle n’en aurait même pas un que l’autre lui aurait tirer dessus. Et nous ne craignons pas la mort ce qui nous donnait un avantage considérable sur la jeune femme possédant pourtant un caractère que je lui reconnaissais plutôt efficace. Lorsque Bekah proposa de la garder, je n’étais pas de cet avis. Une enfant dans les pattes ne m’intéressait pas. Je n’avais pas perdu mon fils pour adopter la première venue avec un minimum de répondant. Ça ne m’enchantait guère. « C’est clair, on se passera bien d’un boulet dans nos pattes. » lui répondais-je lorsqu’elle nous répondait. Son avis ne nous intéressait pas alors pourquoi elle parlait. J’étais parfois assez direct mais je n’aimais pas quand les personnes en situation de faiblesse répondaient bêtement. Pourtant elle n’était pas morte parce qu’elle était spéciale et je devais bien lui reconnaitre. Elle était de notre trempe et rare était ces personnes.  

La présence d’autres survivants un tantinet crevards interrompit notre conversation avec des mots très… Gentlemen. Le genre de boulet qui vit longtemps et que je prends un plaisir à éliminer. L’issue de cette rencontrer était déjà toute tracée.  Rebekah voulait donner une petite leçon de vie à l’adolescente pour lui apprendre à braquer correctement des gens. Je riais à sa réplique ne quittant pas pour autant la jeune femme des yeux. Une attaque dans le dos serait une occasion parfaite pour elle, mais je n’étais pas un débutant et je ne me laisserais pas berné aussi facilement. Déjà la jeune femme rangea son arme, elle semblait calmer de ses ardeurs meurtrières. Moi non, et je n’hésiterais pas à l’abattre au moindre geste brusque. Gamine ou pas. Finalement agacé d’entendre le mec parler, j’en abattais un d’une balle dans le ventre. Il vivait encore mais je le laissais souffrir, il faisait office d’exemple pour ses compagnons. C’était souvent que cela fonctionnait entre nous, elle braquait, j’en butais un et elle faisait ce qu’elle voulait des derniers en fonction de ses humeurs. Mais cette fois-ci, puisque Rebekah semblait s’être entiché de la jeune brune et bien nous allions la tester. Si elle était forte, j’étais prêt à céder et à discuter. Si elle s’avérait inutile, je pense tout simplement que je l’enverrais péter, sans ressource et avec un bras en moins si elle m’agace trop. Je proposais alors à la jeune femme de se débarrasser des deux derniers en échange d’un sac faisant abstraction des regards noirs de Rebekah. Je me fichais bien que ça lui plaise ou non, je lui laisserais s’occuper seul des prochains survivants que nous rencontrerions mais là je décidais que ça lui plaise ou non. L’adolescente râla un peu avant de nous conseiller de nous reculer légèrement. Assez curieux, je faisais deux pas en arrière, croisant toujours mes bras.  « Nous t’observons. » Lorsque la gamine sortit une sorte de faucille avant de décapité les deux mecs après les avoir humilié une dernière fois, je ne pus m’empêcher de sourire. Elle était incroyable, j’avais l’impression de voir ma descendance. Le résultat était aussi presque beau à voir que lorsque je m’occupais des personnes à coup de battes. Un peu de sang en plus.  « Joli » applaudissais-je agréablement surpris de ses capacités.  « Arrête de râler » soupirais-je en ne regardant même pas Rebekah. « Tu voulais la garder, il fallait bien la tester non ? »  Je hochais la tête lorsque Rebekah l’autorisa à prendre le sac le plus gros. Ca signifiait juste beaucoup de bordel inutile ou des objets encombrants. Je l’observais alors donner ses balles à la jeune femme. Ça lui servirait toujours. Rebekah me demanda alors ce que nous allions faire d’elle. Je relevais mon arme vers elle en l’observant avant de la mettre dans mon holster. « Non, ça serait dommage de tuer une pépite comme elle. » Je haussais les épaules avant de sourire et de lui poser un dilemme. « Tu peux partir, prendre ton sac et prendre le risque de te faire tuer ou rester avec nous et apprendre vraiment ce qu’est la survie. Tu n’es pas un boulet et tu pourrais t’avérer utile. Par contre si tu tentes quoi que ce soit, sache que je tuerais sans aucun scrupule. Si Rebekah est d’accord évidemment.» Voilà qui était dit.


©Pando
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Monsters under my bed. Monsters inside my head. I don't know when they'll leave. But they say that they're here to stay.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1183

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Ven 15 Juil - 1:00

   
This Is How We DoAlixen, Rebekah, Graham
Un boulet ? Il allait bien voir ce qu'allait lui faire le boulet si il continuait ainsi ! Ils n'avaient tellement pas idées de ce dont elle était capable de faire. Peut-être qu'eux étaient aussi bornés qu'elle, qu'ils lui tenaient tête, cependant Alixen n'allait pas abandonner non plus, ni baisser les bras. Elle ne l'avait jamais fait. Ou du moins lorsqu'elle le faisait ou plutôt semblait le faire, c'est qu'elle avait une idée derrière la tête pour mieux se venger pour la suite. Une raison de plus pour que ses adversaires ne s'inquiètent. Cependant, elle n'eut pas le temps de manigancer quoi que ce soit, qu'une bande de survivants se firent entendre. Des individus qui n'ont pas eu le temps de faire grand chose à vrai dire. Les pauvres ont servi de cobayes aux deux personnes qu'Alixen avait tenter de braquer un peu plus tôt, pour lui montrer un aperçu de leurs « talents ». Qui étaient pas mal il faut l'avouer. Vint à son tour, de leur montrer ce qu'elle était capable. La jeune adolescente comptait bien les impressionner pour qu'ils revoient un peu l'opinion qu'ils avaient sur elle et qu'ils arrêtent de la prendre de haut. Si cela faisait un certain moment qu'elle n'avait pas tué d'humains, elle n'avait pas pour autant perdue la main. Après tout, il n'y avait pas grande différence entre tuer ces derniers et tuer des rôdeurs…

- Je sais.

Un sourire en coin se dessina sur les lèvres d'Alixen lorsque l'homme la complimenta et l'applaudissait. Voilà, elle préférait ça. Et ce sourire s'agrandit quand la jeune femme se plaignait de ne pas en avoir pu tuer un. Des jalousies déjà ? Et ben dis donc ! Puis la réponse de l'homme, l'amusa encore plus. Finalement, ces deux-là lui apportaient un peu de distraction.

Elle se contenta de hausser les épaules nonchalamment les épaules lorsqu'elle lui répliqua que ce n'était pas parce qu'il était gros qu'il y avait des choses interessantes dans le sac. L'adolescente s'en foutait un peu, au pire ça lui permettra de faire des échanges avec des survivants pour acquérir des choses qui l'intéresseraient plus. Oui, la brune était quelqu'un d'assez têtue. Et pour ne pas prendre le risque de donner raison à la survivante, elle n'ouvrit pas son sac tout de suite. Adoptant plutôt pour l'option de le prendre avec elle pour pouvoir l'ouvrir tranquillement sans à avoir des regards indiscret dirigée vers elle. Alixen attrapa la boite qu'on lui lançait avant de l'inspecter.

- On dirait bien.

Ouvrant son pistolet, elle inséra les nouvelles balles à l'intérieur et le referma. En effet, c'était bien de son calibre. Durant toute la manipulation, Alixen tendait une oreille attentive à la discussion des deux jeunes gens. Évidemment, qu'ils allaient la laisser partir ! Ils croyaient quoi ? Qu'ils allaient la tuer ? Qu'elle allait se laisser faire aussi facilement ?! Sa main se crispa sur son pistolet son index glissant sur la gâchette lorsqu'elle aperçut l'homme relever son arme vers elle. Quelle chose imprudente de lui avoir donné des balles si ils avaient l'intention de la buter après. La brune n'allait pas leur en donner l'occasion avant d'en avoir tué au moins un avant. Mais le survivant finit par ranger son arme, lui faisant une proposition à laquelle, elle ne s'attendait pour le moins du monde. Rester avec eux ? Vraiment ? Si la première pensée d'Alix fut de refuser, elle réfléchit tout de même à la proposition. Ils avaient l'air doués, et sans doute que l'air de rien, c'était plus avantageux pour elle d'intégrer leur groupe. Elle pourrait peut-être apprendre un ou deux trucs à eux. Puis quand elle en aura marre, elle se cassera au pire.

- Hm, je pense que je peux vous donner une chance. Il faut dire que je me fais légèrement chier en ce moment… Donc ouais, pourquoi pas. Si Rebekah est d'accord évidemment et pas trop jalouse.

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar




You are my only exception...
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad, Anna et Desmond

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5528

× Points de vie : :
140

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & NARNIENNE(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Dim 14 Aoû - 11:10


❝ This is how we do ❞
- Alixen & Graham & Rebekah -
Dans un monde où la survie est la priorité, où les morts mange les vivants, les faibles se font piller, et les fort pilles les faibles. C'est un monde où il est préférable d'être dans le camps des fort. Même si cela implique de se salir les mains
Un léger sourire se dessina sur ses lèvres quand son compagnon de voyage fit une proposition a la gamine. Elle n’aurait pas fait mieux pour le coup. Enfin le brun prévint la gamine que si elle tentait quoi que ce soit, il la tuerait. Or Rebekah n’aurait jamais fait cela, elle était bien incapable de tuer les enfants ou les adolescents.  Elle lança un bref regard à Graham quand il demanda si elle était d’accord. Oh il savait bien que ce regard voulait dire oui, il la connaissait assez pour savoir interpréter la plus part de ses regards. Pas tous certes, mais la plus part. Elle regarda la brune quand celle-ci dit qu’elle accepter, et demanda si elle n’était pas trop jalouse. Alors cette gamine ne se mouchait vraiment pas du coude ! Rebekah esquissa un petit sourire amuser et s’approcha de la brune, pas pour l’impressionner, au non ça elle s’en fichait. Elle lui tapota gentiment la tête   «Comme elle est mignonne cette petite. »Ce contenta t elle de dire d’un ton a la fois amuser et froid avant de passer a coté d’elle et marcher. Continuer a marcher sur l’autoroute serais peut-être une idée. Ils trouveraient peut être une voiture avec encore un peu d’essence.   «Aller on continue, on cherche une voiture. »Elle passa a coté d’une tête que la jeune femme avait coupée. Tête qui s’était réveillé et claquer des mâchoires essayant de mordre les pieds de Rebekah. La brune soupira regarda rapidement la tête avec dédain et mit un coup de pied dedans faisant rouler la tête sous une voiture plus loin. Assez loin pour ne plus qu’elle la voit. Elle l’aurait bien tué mais elle n’en avait pas envie, elle n’était pas d’humeur, elle boudait encore un peu. Elle avait eu envie de les tuer de leurs vivants, maintenant qu’ils étaient rodeurs c’était tout de suite moins amusant. Elle s’était mise a ignoré ses deux compagnon a la recherche de chose intéressante. Elle fouillait toute les voitures, on ne sait jamais. Si Graham avait l’habitude de cette attitude chez Rebekah qui n’était pas vraiment facile a vivre, la nouvelle pourrait peut-être s’en montrer un peu… Surprise. Enfin elle s’y habituerait vite, elle n’avait pas le choix de toute façon. Bien sur la brune ne lui avait pas dit la règle d’or entre eux, ne jamais parler de leurs passé, mais si elle était assez intelligente l’ado ne poserais pas de question indiscrète alors qu’elle avait vue de quoi ses nouveau compagnons de route étaient capable.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.



HRP:
 

_________________
Oh, you're in my veins And I cannot get you out Oh, you're all I taste At night inside of my mouth Oh, you run away Cause I am not what you found Oh, you're in my veins And I cannot get you out.
“In my veins” Andrew Belle .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
377

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Jeu 13 Oct - 17:28

This Is How We Do.

Alixen x Rebekah x Graham


Clairement, le tact était loin d’être ma principale qualité et je pensais réellement que cette adolescente allait être un véritable boulet. Pour la simple et bonne raison qu’elle nous braquait et que pourtant nous étions encore debout. Mais comme dit le proverbe, l’habit ne fait pas le moine et sous ses airs angéliques j’allais très rapidement apprendre qu’elle était en vérité une véritable tueuse. C’est l’arrivée soudaine de trois survivants de pacotille qui interrompis notre petite altercation. Il tombait à pic, il allait pouvoir mettre un terme à toute cette histoire devenant presque ennuyeuse en un rien de temps avec leur sac rempli. Sans compter que Rebekah voulait garder la gamine alors après tout pourquoi pas. Nous allions d’abord lui montrer comment nous agissions. L’un braquait l’autre tuait. Même si à l’heure actuelle Rebekah voulait son heure de gloire, moment que je lui avais évité en tirant le premier dans l’un des trois porcs. J’avais offert les deux autres à la gamine pour qu’elle nous fasse une petite démonstration de ses talents en échange de quoi, elle pourrait garder un sac et nous songerions peut-être à lui laisser la vie sauve. En effet, Rebekah était clémente avec les adolescents et les gamins, moi je ne l’étais pas. La seule chance pour une personne de survivre, c’était d’être un petit garçon ou d’avoir moins de dix ans car ils me faisaient penser à mon fils. Au-delà, tu me cherche, j’te bute. Alixen n’avait malheureusement n’était plus une petite fille et je n’aurais aucun scrupule à lui fracasser le crâne à coup de batte. Je n’étais pas forcément le plus gentil de nous deux. Mais je reconsidérais cette éventualité en la voyant décapité ces deux hommes. Je me demandais qui l’emporterait entre ma batte et sa faucille, une question bien compliqué. En tout cas, je ne pouvais que la complimenter pour son plus grand plaisir en voyant ses talents. Elle était un véritable thaumaturge du meurtre. Rebekah râla bien de ne pas avoir pu en tuer un mais j’étais habitué avec le temps. Je devrais juste renoncer au lit de notre prochain refuge et me contenté d’un canapé ou du sol. Elle n’avait qu’à pas vouloir la garder. Je fus d’autant plus surpris en voyant que l’arme de la jeune femme était vide lorsqu’elle l’a rechargé. « Bien joué le coup de bluff » ne pouvais-je que reconnaitre admiratif. Elle montait vraiment dans mon estime cette petite. J’avais ensuite finalement délibérer intérieurement du sort que je réservais à la petite brune, allant jusqu’à lever mon arme dans sa direction pour peser le pour et le contre en temps réel avant de lui faire une proposition accompagnée de deux ou trois conditions. Sa réponse ne put que me faire sourire, surtout lorsqu’elle demanda si Rebekah n’allait pas être trop jalouse. Tant de cran si jeune, c’était réellement possible ? Rebekah ne s’était pas prononcée mais son regard avait validé ma demande. Nous nous comprenions visuellement, c’était le fruit de nombreuses collaborations et d’affrontement qui nous avait offert cette complicité et ce travail d’équipe. Mon binôme souhaitait maintenant trouver un véhicule. C’est vrai qu’on était là pour cela. Je ramassais l’un des deux sacs restant que je mettais sur mon dos pour l’ouvrir un peu plus loin pendant que Rebekah jouait au foot avec la tête de zombie. Nous reprenions donc nos recherches quand je tombais sur une voiture. Une femme y était enfermée. Elle ne présentait pas de trace de peau arrachée donc je la soupçonnais d’être morte de faim ou d’une simple morsure et donc de la fièvre. Elle semblait avoir dans les cinquante ans vu son style vestimentaires et le reste de coupe de cheveux. La voiture n’était pas verrouillée et pourtant elle restait coincée dedans. Pourquoi les zombies ne sont même pas capables d’ouvrir une porte ? Bon tant mieux pour les survivants mais il n’y avait rien de compliqué. J’ouvrais la porte laissant tomber le cadavre vivant de la vieille blonde avant de lui exploser le crâne à coup de batte laissant des morceaux d’os et de cerveau partout sur le sol. C’est alors que je remarquais une magnifique parure en or, ornée d’un vrai diamant à son cou. Je savais que je tombais sur une riche en voyant la belle voiture qu’elle conduisait mais de là à voir ça un jour. Je le prenais, sortait un vieux mouchoir en tissus de mon sac et le nettoyait avant de me diriger vers Rebekah un petit sourire aux lèvres, en ouvrant mes mains faisant offices de boites devant elle. « Je t’offre ceci en espérant que tu me pardonne pour aujourd’hui ? » Ce bijou tombait à pic, si cela pouvait éviter à Rebekah de râler toute la journée. « Et toi petite, t’as trouvé quelque chose ? »


©Pando

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Monsters under my bed. Monsters inside my head. I don't know when they'll leave. But they say that they're here to stay.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1183

× Points de vie : :
26

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Mar 18 Oct - 3:32

   
This Is How We DoAlixen, Rebekah, Graham
Une seconde fois, l'homme lui fit des compliments sur ces talents. Finalement, elle commençait par l'apprécier. C'était plaisant d'être reconnu pour ses talents surtout par quelqu'un qui était plus vieux qu'elle. En voyageant le plus souvent seule, elle n'avait pas l'occasion d'être complimentée ainsi. Et évidemment, les survivants qu'elle bernait sur son chemin, n'éprouvaient bizarrement pas l'envie de la complimenter pour ses talents de comédienne. En pensant à cela, Alix se mit à réfléchir à ce qu'elle pourrait emporter avec elle, lorsqu'elle abandonnera les deux. Car c'est certain, elle allait bien le faire un jour. La brune n'était jamais restée longtemps avec un groupe sauf lorsqu'elle n'avait pas eu le choix. Dans ses réflexions, elle n'avait pas remarqué que Rebekah s'approchait d'elle et elle ne s'était pas du tout attendue à ce qu'elle lui tapote sur la tête.

- Ne refait plus jamais ça.

Si il y avait bien une chose qui l'énervait au plus haut point, c'était bien être prise pour une enfant. Il n'y avait rien de plus frustrant. Surtout qu'elle venait de leur montrer qu'elle n'en était plus du tout une. M'enfin en voyant Rebekah bouder, c'était à se demander qui était l'enfant dans l'histoire… Alixen ne put s'empêcher d'arborer un rictus moqueur. L'adolescente finit par suivre les deux jeunes gens qui étaient à la recherche d'une voiture. Une voiture avec de l'essence sans doute, car des voitures abandonnées il y en avait pas mal sur cette autoroute. À son tour, elle se fit à la tâche, en fouillant une voiture. Cependant, en entendant les paroles du survivants, elle jeta un oeil dans leur direction et leva aussitôt les yeux au ciel.

- Dites-moi que je rêve… Sortons les violons. Vous pouvez pas faire plus gnian-gnian ? Je vais vomir.

Ce sarcasme, elle le sortait et pourtant malgré elle, cette scène sous ses yeux lui rappelait ce moment durant lequel Luke lui avait offert son porte-clé licorne. Une sorte de mini peluche qu'elle gardait précieusement au fond de son sac pour ne pas la salir et la perdre. Alixen secoua la tête tandis qu'elle se remit à sa fouille de voiture. Afin de ne plus avoir ce petit couple sous les yeux, elle rentra dans une voiture afin de chercher dans la boite à gant. Ayant laissé la portière ouverte, elle put tout de même entendre la question qu'on lui posait.

- Une petite bouteille d'eau et des pansements Bob l'Éponge… Y'a pas moyen, j'utile pas ces trucs lAAAHHHH !

Soudain quelque chose lui agrippa la chaussure. Par réflexe Alix battit des bras pour trouver quelque dans la voiture qui pourrait l'aider étant donné qu'elle ne pouvait pas utiliser sa faucille dans espace si petit. La brune finit par tomber sur un objet sous un siège avec lequel elle frappait violemment à la tête, tandis que le doigt de la créature se prenait dans son lacet. Le gros ours en peluche bleue le toucha en pleine face et un petit couinement sorti du jouet acheva de la perturber, mais ne dissuada pas le rôdeur de tirer son pied vers lui, avec la jambe qui s'en suivait. Après un mouvement brusque, elle finit par tomber en arrière tombant du siège pour finir par se retrouver sur le béton hors de la voiture, la pression sur son pied se relâcha d'un coup. De toutes ses forces, elle projeta son pied contre la portière, celle-ci se refermant sur le crâne et le bras de la créature. Toujours au sol, avec l'os apparent du bras de la chose, elle éclata le crâne restant. Au bout d'un moment, Alixen réalisa que de l'autre main, elle tenait toujours l'ours en peluche, qu'elle garda un instant devant elle avant de le lâcher, en éclatant de rire

- Oh et un ours en peluche bleue. Ça vous intéresse ? Vous avez un bébé de prévu ?

En se relevant rapidement, elle se rendit compte qu'elle s'était niquée les coudes en tombant et également éraflée le bas du dos. Ah ben bravo Alix.. Et tout ça publiquement en plus. Cependant, l'adolescente ne s'était pas démontée pour un sou continuant dans son sarcasme comme si de rien n'était.

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar




You are my only exception...
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad, Anna et Desmond

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5528

× Points de vie : :
140

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & NARNIENNE(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Ven 21 Oct - 12:08


❝ This is how we do ❞
- Alixen & Graham & Rebekah -
Dans un monde où la survie est la priorité, où les morts mange les vivants, les faibles se font piller, et les fort pilles les faibles. C'est un monde où il est préférable d'être dans le camps des fort. Même si cela implique de se salir les mains
Elle regarda à peine la gamine quand elle lui dit de ne plus refaire ca. Elle pouvait toujours causer Reb ne se plierait jamais aux ordres ou menace de gamin. Elle avait beaucoup trop de fierté et assurance pour cela. Elle l’ignora donc totalement et se remis a fouiller les voiture après avoir shooté dans une tête de rodeur.  Elle était baisser et en train de fouiller la boite a gant d’une voiture sans être entré dedans a cause du sang sur le siège quand son acolyte vint lui donner un cadeau.  Elle regarda le grand brun en se redressant et lui souri. Elle regarda le collier et se tourna ensuite vers la gamine qui fit un commentaire.  «T’en fait pas gamine, un jour tu trouvera peut-être un mec qui veux bien de toi.» Dit elle un peu sarcastique. Bon d’accord elle avait raison, jamais Graham n’avait était aussi gnian-gnian, mais bon c’était un jolie collier. Et dans une autre vie la brune aux yeux vert avait du être une pie car elle était attiré par tout ce qui brille, un peu comme les oiseaux voleur.  Elle souri donc au brun et se tourna en dégageant les cheveux qu’elle avait sur la nuque. «Tu me le met ?» dit elle d’une voix douce. Vue comme ca on aurait presque pensé à un couple. Pourtant ils étaient tout sauf ça. A ses yeux Graham était juste un ami, peut-être même son meilleur ami. Certes ils se réchauffé la nuit mais c’était juste comme ca, par besoin naturel.   La brune avait énormément d’affection pour Graham  mais ça n’irait jamais plus loin. Son cœur était encore hanté par l’ombre d’un autre homme, même si elle savait très bien qu’elle n’aurait probablement jamais d’histoire d’amour réel avec cet homme.  Elle était sur d’une seule chose le concernant, c’est qu’il était en vie. Même si c’était un homme gentil, peut-être un peu trop, elle ne doutait pas une seule seconde qu’il survivrait.  Une fois qu’elle eu le collier autour du coup, elle embrassa la joue du brun pour le remercier et se remis en quête d’une voiture. Malheureusement elle entendit un cri, de ce fait elle dégaina son arme et couru vers la jeune femme. Elle se stoppa cependant a un mettre de la voiture prête a tiré au cas où, mais ne fit rien. Elle voulait voir comment elle se débrouillait, seule face a un rodeur qui la surprenait. Elle l’avait vue tuer des  vivant qui était des proies facile car terrorisé, mais elle voulait la voir face a un mort.  Elle souri quand la porte claqua sur le crane du zombie. Décidément cette petite avait vraiment du potentiel.  Elle rit très légèrement a sa question «J’aurais jamais d’enfant. Mais garde le, au cas où toi t’en est un. Ou alors pour le feu ca peut être utile. »  Dit elle en passant a coté de la brunette. Elle devait surement paraitre froide et distante, en faite elle l’était un peu.  Mais elle avait toujours était comme cela, et  comme Graham, Alixen s’y habituerait vite. Elle se remit a fouiller les voiture et fini par essayer d’en démarré une assez dégager. Après quatre tentative celle-ci démarra décrochant un sourire heureux a la brune. Elle regarda ses acolytes «Bougez vous, y’a pas beaucoup d’essence mais ca suffira pour faire un bout de chemin.»  Dit-elle avant de claquer sa portière. Elle attendit que tout le monde soit  a bord pour rouler, direction  la survie
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
Oh, you're in my veins And I cannot get you out Oh, you're all I taste At night inside of my mouth Oh, you run away Cause I am not what you found Oh, you're in my veins And I cannot get you out.
“In my veins” Andrew Belle .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
377

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham Jeu 27 Oct - 15:46

This Is How We Do.

Alixen x Rebekah x Graham


Je devais bien avouer que trouver ce collier allait me sauver la mise. Je ne savais si Bekah aimait les trucs qui brillent mais à mon humble avis oui. De toute façon j’y ajoutais une touche d’humour. Mon objectif était simplement qu’elle cesse de bouder. Je souriais en entendant le commentaire d’Alixen, elle n’avait pas sa langue dans sa poche. « Tu comprendras quand tu seras plus grande. » Avec son âge, les tacles allaient être facile à trouver. Il allait falloir qu’elle s’y habitue que ça lui plaise ou non. Bon elle n’avait pas tord, on ne pouvait pas trouver plus kitch comme comportement mais c’était avant tout de l’humour. Alixen ne le savait pas ne me connaissant pas mais Rebekah savait que souvent je jouais des rôles pour m’éclater, comme celui du mec romantique et désolé même si pour le coup, le cadeau que je lui offrais avait sans doute plus de valeur que la somme de tous mes salaires additionnés en un an. Finalement la jeune femme reprenait ses fouilles de voiture tandis que j’accrochais le collier à la nuque de la belle brune aux yeux clairs. Il lui allait à ravir mais ça, elle n’allait jamais le savoir. Je n’allais pas non plus faire le fragile comme aurait dit mes élèves. Rebekah et moi avions peut-être l’air d’un couple mais nous en étions loin, nous étions simplement de bons amis, un binôme parfait mais pas plus. Nous avions déjà été plus loin, certains soirs au coin du feu mais cela n’allait pas plus loin, elle était très belle et je ne devais pas être repoussant, nous répondions simplement à des besoins naturels mais au fond de moi, je n’oubliais pas ma femme, je vivais simplement ma vie sans penser au passé même si inconsciemment il restait accroché à moi. Rebekah me remercia du cadeau par un bisou avant que nous reprenions nous aussi nos fouilles. C’est alors que j’entendis un cri et que je vis un rôdeur s’accrocher à Alixen. J’attrapais ma batte mais je n’agissais pas après avoir croisé le regard de Rebekah me faisant comprendre de ne pas bouger. Je n’étais pas du genre obéissant mais je comprenais qu’elle voulait tester la plus jeune et je n’étais pas contre. J’avais alors observer la scène sans broncher. Finalement non sans mal, Alixen parvint à quitté le véhicule en tombant sur le béton avant qu’elle ne ferme violemment la portière du véhicule avant d’achever la créature. Je souriais lorsqu’elle proposa un ours en peluche pour un potentielle bébé. Rebekah rétorqua qu’elle n’en aura jamais et moi j’ajoutais sans m’en rendre compte. « J’ai assez donné avec les enfants ça ira. » Rebekah trouva une voiture que nous rejoignons rapidement. On allait enfin pouvoir bouger et même si nous n’avions pas d’objet forcément utile, nous avions trouvé Alixen même si à ce moment là j’étais bien loin de me douter qu’elle allait prendre une grande place dans nos vies et devenir un membre tout aussi important d’un trio.

HRP:
 



©Pando

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham

Revenir en haut Aller en bas

[TERMINÉ] This Is How We Do | ft. Rebekah & Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-