Le guide du pilleur | Iwan
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Le guide du pilleur | Iwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Le guide du pilleur | Iwan Mer 24 Fév - 12:08

Lake Tahoe
ft. Iwan & Tyler.
Le Nevada et ses immenses étendues arides ne m’inspirent pas des masses. Je préfère les contrées boisées où il est encore possible de dégotter du gibier. Et autant être franc, bouffer du lézard à tous les repas commence un tantinet à me frustrer… Surtout qu’à choper, c’est compliqué. Les deux mains sur le volant du pick-up, j’évite les nids de poule de la route 93. Sans entretien, le bitume est explosé par endroit par les rayons trop ardents d’un soleil de plomb. Au moins, il ne fait pas froid, c’est déjà ça. Les panneaux de signalisation qui tiennent encore debout m’annoncent que nous venons de dépasser Reno. Je jette un bref coup d’œil à Iwan à mes côtés en lui désignant le panneau suivant. Les grandes villes, nous les évitons toujours car elles sont synonymes d’un grand nombre de rôdeurs potentiels. La destination que je propose est un juste milieu providentiel qui nous permettra sans doute de nous ravitailler. Silencieuse, je fais déjà l’inventaire de ce qui nous manque. Priorité absolue, changer de fringues car si puer le mort est un atout, je ne suis pas très fan du fait que mon froc devienne raide de saleté… Dur, dur d’aller pisser dans ces conditions. Tiens, d’ailleurs, en y pensant, il me faut une pause. Brusque embardée, je freine d’un coup sec sans me préoccuper du confort de mon passager. Je sors du véhicule et file me soulager plus loin. De retour, je fourrage à l’arrière du véhicule, un peu d’eau, les restes de nos victuailles dans les mains, je propose de déjeuner. Non sans omettre de sortir le fil dentaire de ma poche ainsi que le petit sac de bicarbonate de soude. Oui, j’emmerde mon entourage niveau hygiène buccale mais qui a les moyens aujourd’hui de se foutre d’une carie, voir d’une septicémie ? « Tiens. » Que je lui dis en lui tendant le matos une fois le repas frugal avalé.

Je suis une obsessionnelle compulsive en matière d’hygiène et s’il ne s’exécute pas, je me sens prête à aller moi-même lui décrasser ses chicots. Je crois qu’à force, il commence à connaître mon léger penchant au maintien relatif de notre bonne santé. Une toilette sommaire tous les deux jours ; de grandes ablutions obligatoires une fois par semaine ; si on ne peut se laver les mains correctement, on ne colle pas ses doigts dans la bouche ; on ne bouffe pas la peau des  fruits ou légumes que nous pouvons trouver et surtout, on désinfecte minutieusement la moindre plaie. En gros, je le gonfle méchamment et le savoir me fait ressentir un léger penchant pour un sadisme insoupçonnable.

Une heure plus tard, je stoppe le pick-up un peu avant notre destination. S’il y a du monde dans les parages, le moteur crachotant de notre moyen de transport risquerait de nous faire repérer. Ça serait con. Un sac à dos vide prêt à être rempli sur le dos, j’arme mon barillet du peu de cartouches qu’il me reste et je glisse l’arme entre ma peau et le jeans, dans le creux de mes reins. Ma pelle à la main, non pas pour faire joli mais parce qu’elle fait pas mal de dégâts, j’ouvre la marche. La chaleur me colle déjà à la peau. Putain de climat, putain de Nevada. Je préfère réellement le nord, ses forêts, sa rudesse et son vent glacial. Voilà, nous arrivons, une immense pancarte nous annonce les dimensions du lac Tahoe en nous orientant bien aimablement sur les différents hôtels et autres commerces qui bordent les rives de ce lieu touristique. Je connais l’endroit de nom… Debby, une collègue, venait ici chaque printemps, elle ne manquait jamais d’envoyer une carte postale au service.

Je me tourne vers Iwan. Par quoi débuter ? Les boutiques, ces pompes à fric qui ne vendaient sans doute que des souvenirs amérindiens à une clientèle de blancs débiles ? Les hôtels, leur lobby, leur cuisine ? Les quelques habitations des autochtones ? Pour l’instant, pas un bruit et moi, je n’arrive pas à détacher mes yeux des eaux du lac droit devant nous. La beauté du paysage ne m’émeut pas, il n’y a plus grand-chose qui puisse se targuer d’être magnifique à présent. Me pensant sans doute au restaurant je ne fais qu’énoncer ma commande « Poisson grillé. » On ne peut pas dire que je sois une poètesse dans l’âme… Non, je ne pense qu’à bouffer… Ais-je déjà dis que le lézard, c’est dégueulasse ? Je plante ma pelle dans le sol sablonneux. Je veux bien faire un tour de reconnaissance histoire qu’on se mette à l’aise mais il faut absolument qu’on sorte un poisson de la flotte avant la fin de la journée où je fais un malheur.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
817

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le guide du pilleur | Iwan Mer 2 Mar - 18:37

 
Tyler & Iwan
 
RUN BOY RUN ! THIS WORLD IS NOT MADE FOR YOU. RUN BOY RUN ! THEY'RE TRYING TO CATCH YOU.

Leurs réflexes premiers sont, peu à peu, devenus de véritables habitudes. Une routine intarissable qui leur permet de se maintenir à flot. De ne pas crever au premier ennui croisé sur leur route. Il y a longtemps qu'ils ne comptent plus sur les magasins pour les ravitailler. Il y a bien longtemps qu'ils ont perdu espoir de voir de la viande bien emballée, n'attendant qu'à être cuite au feu de bois. Non, ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. Sur eux-mêmes et leurs réflexes. Pour l'heure, c'est Tyler qui conduit et, cela, dans le silence le plus complet. Iwan ne voit pas d'intérêt dans le fait de parler pour ne rien dire. Pour le coup, il n'a vraiment rien à dire. Et il est plus intelligent de sa part de réfléchir. A l'endroit où ils se dirigent mais surtout à ce qui leur convient de faire. Bouffer du lézard, ça va deux secondes. Iwan n'est pas une fine bouche, ne l'a jamais été. En tant que mercenaire, il a très souvent eu l'occasion, à l'époque déjà, de bouffer tout ce qui tombait sous sa main. Une aubaine aujourd'hui, puisque cela lui permet de reconnaître ce qui est comestible de ce qui ne l'est pas. Mais avec l'arrivée de son fils, il s'était surtout habitué à la société de consommation et à la facilité qu'elle apportait. Il a de la chance d'être tombé sur Tyler plutôt que sur une autre, c'est loin d'être une chochotte. Elle ne se laisse pas faire et c'est peut-être ce qu'il apprécie le plus, chez elle. Elle se bat pour sa survie, ne se laisse pas vivre. Et ne cherche jamais à le ménager. Comme elle vient tout juste de le faire, en arrêtant brutalement la voiture. Pas de chichi, avec elle. Tant et si bien qu'il ne trouve jamais le moyen de le lui reprocher. Elle l'accepte comme il est, il en fait de même de son côté. Iwan, histoire de lui laisser un peu d'intimité qui ne fait pas de mal parfois, lui laisse un peu de temps avant d'ouvrir sa portière. Et merde, il aurait peut-être pas dû. Ils ont bouffé les restes. Et la voilà maintenant qui se ramène avec son fil dentaire. Il se retient de justesse de faire un commentaire, et se nettoie tant bien que mal les dents. Le tout, sans broncher.

Elle n'aime pas qu'il joue les emmerdeurs de première avec ça, elle tient à leur hygiène dentaire et Iwan doit avouer que ce n'est pas déplaisant. Déjà parce que cela leur évite les maux de dents insupportables qui ne peuvent plus être soulagés, et aussi parce que cela lui donne l'impression d'être un peu plus propre. Un peu. L'hygiène, c'est définitivement ce qui lui manque le plus. Alors, là non plus il ne fait pas la fine bouche. Et il accepte de se soumettre à cette technique très ingénieuse de Tyler. Toujours dans le silence, Tyler ré-embarque et les voilà repartis. C'est une routine qui pourrait paraître exaspérante, mais à laquelle ils tiennent finalement tous les deux. C'est ce qui leur permet de garder les pieds sur terre, quand bien même ils ne sont pas les plus bavards. Quand ils arrivent à leur destination, Iwan ne se fait pas attendre pour sortir de la voiture à la suite de Tyler. Il a grand besoin de se dégourdir les jambes. Rester trop longtemps à bord de cette maudite voiture ne lui fait pas le plus grand bien. Une fois à l'extérieur, il s'étire donc, ferme les yeux quelques instants pour laisser le soleil venir lui caresser la peau. Il fait chaud, putain. Et Tyler semble n'avoir qu'une idée en tête : bouffer du poisson. Faut dire qu'ils n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent, ces derniers temps. A part quelques lézards par ci par là ... Iwan sourit, amusé. Il se fera un point d'honneur à lui trouver du poisson. Cela lui évitera de supporter une de ses crises de nerfs dont elle a le secret ... Non il exagère, elle est douce et calme, cette Tyler. Hum hum. « Poisson grillé. » Répète-t-il sans but autre que de lui faire comprendre qu'il l'a entendu. Maintenant, rien ne dit qu'il va y arriver. Ce qui ne l'empêchera bien sûr pas d'essayer. Iwan retourne à la voiture, récupère une lance faite maison - un couteau attaché sur un solide bout de bois - ainsi qu'un autre couteau, seul celui-là. On ne sait jamais sur quoi ils pourraient tomber dans les alentours ... « On commence par fouiller le lac, alors. » Après, ils pourront peut-être se chercher une baraque où crécher pour la nuit à venir. Avec un peu de chance, ils trouveront peut-être de quoi se remplir la panse ce soir. Et, bordel, Iwan se ferait bien un bouteille de whisky. Mais c'est trop demander, n'est-ce pas ? Rêveur à l'idée de pouvoir picoler, Iwan replie le bas de son jean et retire chaussures et chaussettes. Loin de lui l'envie de polluer l'eau avec ses pieds pas franchement propres - Tyler le tuerait s'il essayait de toute façon -, il prend juste ses précautions. Mais c'est bien au bord de lui qu'il s'accroupit, les yeux plissés pour essayer de repérer un poisson ou deux. Allez, venez, je ne voudrais pas subir le courroux de Tyler.

 
code par SWAN - gifs tumblr

_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21395

× Points de vie : :
388

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le guide du pilleur | Iwan Sam 26 Mar - 12:28

RP archivé suite à la suppression de Tyler. coeurrose

_________________
en présence très réduite jusqu'au 9 août
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Le guide du pilleur | Iwan

Revenir en haut Aller en bas

Le guide du pilleur | Iwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-