Tuer ou être tué ... (Felicia)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Tuer ou être tué ... (Felicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Tuer ou être tué ... (Felicia) Jeu 3 Mar - 22:57



Tuer ou être tué ...
Zackary et Felicia

La pluie venait enfin de s'arrêter et, déjà, j'apercevais le soleil se lever au travers des planches de bois clouées à la fenêtre en guise de protection contre l'extérieur, m'offrant un abri sûr où j'avais pu passer la nuit. Enfin, sûr est un bien grand mot car de nos jours, plus rien ne l'est. Affalé dans un fauteuil sur lequel j'avais passé la nuit, mon bonnet sur la tête et mon Husky à mes pieds j'attrape ma machette posée au sol, la chienne se levant immédiatement tandis que je fais de même. Il est l'heure pour moi de trouver des vivres : De l'eau, des munitions, des piles  et tout autre chose qui pourrait me servir. Je manquai cruellement de tout si ce n'est de nourriture, c'est déjà ça. J'avais de quoi tenir un peu avec les conserves présentes dans mon sac même si je ne cracherai pas sur davantage de nourriture si j'en trouve. Tout à son utilité maintenant que ce soit un tournevis pour transpercer des crânes à une bouteille d'alcool changée en cocktail Molotov. Une voiture ne serait également pas de refus, ce serait beaucoup plus pratique pour y mettre du matériel au lieu d'avoir à tout me trimballer 24 heures sur 24. J'attrape mon sac après avoir mis une laisse à Ciara et, doucement, je pousse le meuble mis devant la porte d'entrée, l'ouvrant délicatement. Mieux vaut se méfier. Il faut toujours se méfier, un accident est si vite arrivé ... Voyant que le champ est libre et n'entendant pas de plaintes émanant du bois, je décide de sortir, la machette dans une main, le chien dans l'autre. Ces plaintes, tout le monde sur terre les connaît, elles ont presque remplacés le chant des oiseaux qu'on entendait souvent dehors autrefois. Ces plaintes significatives que font les rôdeurs à longueur de temps me rappelant presque un bambin essayant de parler. Un bambin pourri et qui mord.

Je marche au milieu des arbres, la température assez basse en raison de la pluie torrentielle tombée toute la nuit et ayant rafraîchit les bois. Je fais attention où je marche, attention où je vais, je regarde mon environnement, reste attentif au moindre bruit alentours, hors de question que je me laisse surprendre même si j'ai l'air parano. C'est mon côté parano qui me garde en vie chaque jours. Le soleil est au zénith lorsque je croise enfin un bâtiment, une petite station essence dans laquelle je trouverai peut-être quelque chose. Par chance, depuis ce matin je n'ai croisé qu'un seul mordeur dans la forêt, espérons que ça continuera comme ça. Je lâche la laisse de Ciara, lui demandant de s'asseoir devant la station. En général, il n'y a jamais eu de problèmes à ce que j'agisse comme ça, elle sait qu'elle doit se méfier de tout le monde et est assez intelligente pour savoir quand elle doit fuir. Jusqu'à maintenant, lorsqu'elle fuyait, elle n'est jamais partie trop loin et mon sifflet à ultrason suffit à la faire revenir même si j'ai toujours une appréhension à la laisser derrière moi, même pour quelques minutes.

Après avoir tapé plusieurs fois contre la porte pour attirer les potentiels rôdeurs présents, je pénètre dans le bâtiment, posant mon bras sur mon nez pour pouvoir ignorer l'odeur immonde qui émane de la pièce qui semble déserte. Je marche à travers les quelques rayons, attrapant des piles, une canette de soda, des gants ainsi qu'un magazine de sous-vêtements masculin. Et oui, faut bien trouver de quoi s'occuper pendant les rares moments de tranquillité qu'on a, non ? Rangeant le tout dans mon sac, je me dirige à l'arrière de la caisse pour vérifier qu'une arme n'est pas posée là, ce qui est fréquent dans ce genre d'établissement même si ça doit faire belle lurette qu'elle ne doit plus être là, si arme il y a eu. Comme je le disais, rien derrière le comptoir si ce n'est un cadavre au sol. Je pose ma machette sur lui pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un rôdeur trop faible pour bouger mais qui n'hésiterait pas à me mordre si je m'approche trop avant de constater que le corps devant moi et bel et bien mort.

Lorsque j'entends ma chienne aboyer, signe qu'il y a quelqu'un dans les parages je me précipite vers la porte, lui ouvrant pour que cette dernière rentrer avant de regarder par la fenêtre, ne voyant âmes qui vivent aux alentours. Fausse alerte. Je fais un dernier tour du propriétaire pour vérifier que j'ai pris tout ce qu'il y avait à prendre et me dirige vers la sortie. Des bruits de pas émanant de l'extérieur se font entendre alors que je me précipite derrière le comptoir avec Ciara, attendant de voir s'il s'agit d'un vivant ou d'un mort..


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tuer ou être tué ... (Felicia) Sam 5 Mar - 13:00


Felicia marchait à travers la forêt, les paupières lourdes. Elle venait de passer une nuit des plus difficiles. La pluie venait tout juste de s'arrêter, après avoir martelé le sol forestier durant toute la nuit. Felicia ne dormait pratiquement jamais. Depuis la mort de Bran, son ancien compagnon de route, elle ne faisait plus confiance aux abris aux allures paisibles. Elle préférait ne plus rester au même endroit, elle vagabondait de droite à gauche, sans n'avoir aucun objectif, excepté le fait de survivre.
Cela faisait peut-être un mois ou deux mois que Bran était mort, mordu par un rôdeur. Felicia se rappelait encore du hurlement de son ami, qui avait déchiré l'air nocturne tel un coup de poignard. Une meute de zombies avait été attirée par son cri plaintif, et Felicia avait été obligée de s'enfuir. Mais ce qu'elle ne se pardonnait pas, c'était le fait qu'elle n'ai pas été capable de mettre une balle dans la tête de Bran. Elle avait peur de le retrouver, clapi-clopant dans la forêt.
Felicia s'arrêta. Elle regarda autour d'elle. Vers sa gauche, elle pouvait voir un chemin forestier qui traversait la forêt. Ne sachant où aller, elle décida de le suivre, espérant trouver une trace d'humanité au bout de ce chemin. Après une bonne trentaine de minutes de marche, se traînant presque, Felicia se trouva face à une sorte de super marché, mais de petite taille. Par réflexe, elle se cacha derrière un buisson d'aubépine. Une route sur goudron menait au super marché, ce qui n'inspirait pas confiance à Felicia. Qui dit route dit accès facile à cet endroit. Elle ne voulait pas rencontrer un humain pour qu'elle soit obligée de le tuer.
Un aboiement se fit entendre. Felicia frémit. Cela faisait des mois et des mois qu'elle n'en avait pas entendu. Un chien aboyait, et il devait se trouver non loin d'elle. Qu'il se taise, il va attirer les rôdeurs de la forêt ! se lamenta intérieurement Felicia, lançant un regard apeuré en direction de la forêt, à l'allure hantée. La jeune femme sortit de derrière sa cachette, et vit un husky, se tenant devant la station. « Merde ! » chuchota-t-elle, retournant derrière le buisson d'aubépine. Le chien qu'elle venait de voir avait une laisse autour du cou, ce qui signifiait qu'il appartenait à quelqu'un. Felicia se redressa en entendant une porte s'ouvrir, sûrement celle de la station. Elle passa sa tête à découvert, voyant que le husky avait disparut.
Felicia réfléchit. Il y avait quelqu'un dans la station, mais il allait sûrement bientôt partir, du moins elle l'espérait, car son ventre n'avait rien digéré depuis deux jours. Felicia se remit sur pieds et contourna la station par la forêt, et traversant la grande route en courant. Elle se tenait à quelques mètres de la porte de l'arrière du super marché. Felicia courut et plaqua son dos contre le mur. Elle prit son couteau de boucher, qu'elle avait trouvé dans une boucherie il y a plusieurs mois, et ouvrit la porte de l'arrière boutique. Elle s'ouvrit dans un grincement strident, faisant grimacer Felicia, qui la referma une fois entrée. Elle venait d'arriver dans une sorte d'entrepôt, mais il n'y avait rien de bien intéressant. Elle traversa la salle obscure, tout ses sens en alerte, et pénétra dans la boutique. Une odeur de pourriture régnait dans cette pièce. Cette odeur lui était familière : c'était celle d'un rôdeur se décomposant.
Un grognement derrière le comptoir attira l'attention de la jeune femme. Felicia s'avança à pas lents, les mains tremblantes, et se trouva face à face avec un homme, couché au sol, en compagnie du husky qu'elle avait vu une vingtaine de minutes auparavant. « T'es qui toi ? » demanda-t-elle d'une voix brutale. Son regard fixait l'homme, ainsi que le chien. Felicia savait que le husky pouvait lui bondir dessus en un rien de temps, mais elle ne voulait pas montrer une seule pointe de crainte en elle, sinon, l'homme n'hésiterait pas à la tuer.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21380

× Points de vie : :
347

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tuer ou être tué ... (Felicia) Dim 1 Mai - 15:08

RP archivé suite à la suppression de Zackary. coeurrose

_________________
en présence très réduite jusqu'au 9 août
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tuer ou être tué ... (Felicia)

Revenir en haut Aller en bas

Tuer ou être tué ... (Felicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-