[FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

[FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Mer 30 Mar - 23:17

RUN GIRL RUN
Brusquement, Felicia redressa brusquement la tête. Elle se remit difficilement sur ses pieds, et tendit l'oreille. Elle venait d'entendre un mouvement dans les feuilles mortes. N'entendant alors plus rien, Felicia s'assit de nouveau et continua son repas. Elle venait de tuer un écureuil en lançant sa petite hachette. La jeune femme devenait de plus en plus habile avec cette arme, la preuve, elle avait réussit à viser en hauteur un animal bougeant, et à plusieurs mètres. Elle n'eut même pas le temps de lécher ses doigts pleins de sang qu'une dizaine de rôdeurs sortirent d'un buisson épineux. Felicia les avait fuit depuis l'aube, mais maintenant, c'était le crépuscule. Cela faisait plusieurs heures qu'elle fuyait, se sentant traquée par des morts. Felicia bondit sur ses jambes, prit son sac à dos dans sa lancée et commença à courir du plus vite qu'elle pouvait. Mais c'était difficile de se déplacer facilement dans un terrain aussi sauvage que cette forêt. Voilà maintenant plusieurs semaines qu'elle était dans ces lieux qu'elle pensait désormais hantés. Felicia n'avait pas vu la trace d'un seul humain depuis des lustres. Elle n'avait qu'un but : survivre.
Felicia courait sans se retourner. Du coin de l'oeil, elle voyait des zombies qui arrivaient de tout les côtés. Voilà maintenant quelques jours que cette forêt n'était plus sécurisée à cause des rôdeurs qui se faisaient de plus en plus nombreux, et que Felicia n'avait pas passé une véritable nuit de sommeil. Elle s'assoupissait quelques minutes, puis, au moindre craquement, se réveillait en sursaut pour ne plus réussir à s'endormir de la nuit. Maintenant, elle fuyait la mort. Mais pourquoi s'accrocher tant que ça à la vie alors que le monde d'avant n'existerait plus ? Felicia n'en avait aucune idée. C'était son instinct de jeune fille de quartier qui l'avait amené jusqu'ici. A travers buissons et arbres, Felicia peinait à avancer. Soudain, elle trébucha sur une racine, et tomba au sol dans un bruit sourd. La respiration coupée, elle tenta de se relever, et se remit à courir avec difficulté, s'étant foulé la cheville. Clapi clopant, Felicia décida de traverser un buisson de ronces, sachant que les rôdeurs ne la suivraient pas. Les ronces lui coupaient le visage et les avant-bras, mais elle s'en fichait. Il fallait mieux se couper avec de ronces que de se faire déchiqueter par des zombies.
Les paupières lourdes, déshydratées, Felicia courait bien qu'elle n'entendait plus aucuns grognements de rôdeurs. Pourquoi s'obstinait-elle à courir ? Elle ne le savait pas. Puis, elle tomba au sol dans un nuage de feuilles mortes, et ses paupières se fermèrent, puis le néant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Mar 5 Avr - 17:53


Run girl, run

Felicia & Jackson

Parfois, la vie vous offrait un court instant de répit. Et ces moments-là, il fallait les apprécier à leur juste valeur. Voilà ce qui arrivait à ce cher Jackson. Après des mois et des mois de survie, à parcourir monts, collines, villages fantômes, après s'être perdu dans cette forêt interminable, le jeune homme avait trouvé une cabane abandonnée. Ce n'était pas le grand luxe, mais il avait une cheminée pour se chauffer, un point d'eau à proximité, quelques animaux à chasser et surtout un toit et quatre murs pour le protéger des rôdeurs. C'était le plan parfait pour souffler et se remettre d'aplomb. Le brun comptait rejoindre la Californie au plus vite, poussé par cette envie de retourner chez lui, dans son Etat natal. Même s'il savait pertinemment qu'il ne reconnaîtrait désormais plus rien. L'espoir de retrouver une personne connue, par pur hasard, restait une idée bien ancrée dans son esprit.

Ce matin-là, quand il s'était levé, Jackson se sentait être d'une humeur exécrable. La solitude était de plus en plus pesante. Il ne se rappelait même plus la dernière fois qu'il avait établi un réel dialogue avec un interlocuteur. Et comme à chaque fois qu'il était dans cet état d'esprit, il prenait son couteau en main et laissait sa colère déborder. S'il pouvait tomber sur un ou deux rôdeurs, cela serait parfait ! Le regard noir et le pas rapide, le jeune homme sortit de la cabane et s'enfonça dans les profondeurs de la forêt. A force, il parvenait à s'orienter, même s'il ne voulait pas tenter le diable en s'éloignant de trop, au risque de perdre son chemin. Pourtant, Jackson s'arrêta bien rapidement. Il avait entendu du bruit. Un sourire presque sadique se dessina sur ses lèvres alors qu'il resserra ses doigts sur le manche de son couteau. Il allait se faire un rôdeur, c'était certain ! Il avança à pas de loup - sa discrétion étant l'un de ses points forts -, le regard alerte, prêt à sauter sur sa proie. Il tourna la tête en apercevant une silhouette se faufiler parmi les arbres. Le jeune Wilde fronça les sourcils. Elle était bien trop rapide pour être un rôdeur. Pour autant, Jackson ne baissait pas la garde. Il fallait se méfier beaucoup plus des humains que des rôdeurs. L'idée que sa cachette puisse être découverte le gênait quelque peu. Il n'avait pas envie de partager son repaire. Il décida donc de suivre la silhouette afin de voir jusqu'où elle allait, quitte à l'assommer si elle se rapprochait dangereusement de son "domaine". Mais cette solution, Jackson n'eut pas à la mettre en place. En effet, la silhouette - une femme visiblement - tomba à terre et resta inerte. Jackson attendit de longues secondes, avant de se décider à s'approcher. Il ne voulait pas que ce soit un piège. Estimant que le moment était venu, il s'avança jusqu'à la jeune femme au sol. Du bout du pied, il tapota la chaussure de l'inconnue, attendant le moindre réflexe. Rien. Il pouvait agir. Repoussant les ronces avec son couteau, Jackson observa l'arme de la jeune femme. Il pouvait très bien la prendre, mais il n'était pas aussi intraitable. Seule une arme à feu pouvait l'intéresser. Mais alors qu'il s'apprêtait à fouiller la jeune femme pour essayer de trouver un quelconque pistolet, les yeux de Jackson se posèrent sur son visage. Très vite, il plissa des yeux puis fronça les sourcils. Il retourna alors la jeune femme sur le dos et lâcha un juron quand il reconnut l'inconnue, plus si inconnue que cela. Felicia Reese. Son amie d'enfance. Celle avec qui il avait partagé une enfance pitoyable. Ils avaient toujours gardé contact, même s'ils n'étaient plus aussi proches qu'auparavant. Enfin, ça, c'était avant l'épidémie. "Felicia ?" Jackson lui tapota la joue, dans l'espoir de la faire réagir. Rien. Elle semblait être épuisée. Sans réfléchir davantage, il remit son couteau dans son étui accroché à sa ceinture et empoigna la jeune femme par la taille afin de la relever. Il l'entendit réagir, comme si elle tentait de résister. "Aie confiance et laisse-toi faire !". Bien sûr, il avait dit cela en râlant. Comme d'habitude ! Il dut la traîner comme il pouvait - n'étant pas lui-même au top de sa forme -, devant parfois même s'arrêter pour reprendre son souffle. Mais ils finirent par arriver à la cabane où il posa Felicia sur un matelas de fortune : un tas de couverture empilées les unes sur les autres. Après avoir pris son pouls qui semblait plus ou moins normal, il prit quand même le soin de la démunir de ses armes... au cas où. Jackson s'installa à son tour sur un vieux fauteuil défoncé, ses yeux noirs ne la quittant pas, attendant simplement qu'elle daigne se réveiller.
© HELLOPAINFUL
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Jeu 7 Avr - 21:48

RUN GIRL RUN
Felicia entendit une voix familière l'appeler, mais elle n'avait même plus la force d'ouvrir les paupières. Cette voix la transporta dans ses souvenirs enfantins. La jeune femme sentit que la personne la soulevait, et essayait tant bien que mal d'avancer avec elle dans ses bras, puis plus rien. Felicia avait pour de bon perdu connaissance.
Il faisait bon, ce qui intrigua Felicia. Elle tenta de bouger, mais une horrible douleur à l'épaule la fit grimacer. Elle ouvrit les paupières, les battit, essayant de faire que sa vue soit plus nette, et se rendit compte qu'elle n'était plus dans la forêt. Sa respiration s'accéléra, et la panique l'envahit. Felicia tourna la tête avec vivacité, et vit ses affaires posées sur une table basse. Un homme avait l'air de s'être assoupit en face d'elle, sur un siège déchiré, la tête baissée, ne permettant pas à Felicia de voir son visage. Cette dernière roula sur son matelas, et tomba au sol dans un bruit sourd. Sa vision s'embruma et une horrible douleur la fit crier. Elle entendit bouger dans le siège, et se précipita vers son pistolet. Elle l'empoigna en hâte, et fit volte face, tentant de se tenir du moins qu'elle pouvait sur ses deux jambes, totalement déchiquetées par les ronces. Ses mains tremblaient, malgré que Felicia tente de les garder les plus fixes possible. L'homme se souleva doucement de son fauteuil, visiblement apeuré à l'idée qu'elle puisse tirer.  Il s'avança lentement, sous le regard fébrile de Felicia, qui laissa tomber son arme au sol, les yeux rivés sur le beau visage de Jackson Wilde. C'était un ami d'enfance. Ils avaient tout deux grandis dans le même quartier défavorisé de Los Angeles, à l'époque où ils étaient anorexique du porte-monnaie. Felicia ne put retenir ses larmes, et éclata en sanglots. Elle s'avança vers Jackson, et l'enlaça. « Bon sang tu es en vie ... » murmura-t-elle d'une voix tremblante. Elle s'écarta, sécha ses larmes, et le regarda de bas en haut. « T'as pas trop l'air d'être en forme. Fin bon je parle, mais je pense que je suis plus dans un sale état que toi, » plaisanta-t-elle, comme si elle n'avait pas pleuré quelques instants auparavant. Elle regarda la pièce, et commença à en faire le tour. « Tu es ici depuis combien de temps ? » Cet endroit était sécurisé et paraissait plus ou moins confortable, du moins plus confortable qu'un sac de couchage au milieu des bois. Felicia s'affala sur le siège où Jackson était assis quelques secondes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Jeu 21 Avr - 22:07


Run girl, run

Felicia & Jackson

Dans un monde tel que le leur, retrouver un visage connu restait rare. Voire même unique. Depuis l'apocalypse, Jackson avait perdu toutes les personnes qu'il avait connu durant son ancienne vie. Forcément, tomber nez à nez avec Felicia était troublant, déroutant. Et pourtant, une once de joie l'avait submergé. Il avait fini par oublier ce qu'était un sentiment positif. C'était une vraie bouffée d'air dans un environnement où il était asphyxié. Sans réfléchir, il l'avait rapatriée dans sa cabane de fortune, attendant patiemment qu'elle se réveille. Jackson était tendu et sur ses gardes. Elle avait peut-être changé... tout comme lui. Peut-être n'allait-elle pas le reconnaître et se sentir agressée ? Mais malgré cette méfiance, le jeune homme finit par piquer du nez, épuisé par ces longues nuits sans sommeil profond. Ce fut un bruit sourd qui le réveilla en sursaut, quelques minutes (ou heures) plus tard. D'un simple regard, il vit Felicia debout, pointant son arme sur lui. Un juron s'échappa des lèvres du brun alors qu'il leva les paumes, dans un signe de paix. Il se releva doucement et leva la tête vers elle, croisant son regard. Il murmura doucement : "Je crois que tu peux lâcher cette arme, Felicia". C'était quitte ou double, mais en prononçant son prénom, il voulait la faire réagir. Lui montrer qu'il ne lui voulait aucun mal. Ce qui fonctionna puisqu'elle lâcha rapidement son arme, venant alors à lui pour l'enlacer. Il lui rendit son étreinte en passant ses bras autour d'elle, surpris d'apercevoir des larmes sur ce visage qu'il avait toujours connu impassible. Mais quand il entendit son murmure, un rire jaune s'échappa de ses lèvres : "Toujours fidèle au poste. On n'en est plus à une apocalypse près, non ?!" Autant avoir le mot pour rire. Felicia et Jackson avaient affronté des expériences peu agréables, dans un environnement qui laissait ses jeunes s'éloigner du droit chemin. Plusieurs fois, elle avait su le raisonner, voire même à le sortir d'impasses desquelles il n'aurait jamais pu s'en sortir. Il la relâcha ensuite et l'observa le regarder de haut en bas, arquant un sourcil à ses paroles. Pas trop l'air d'être en forme ? Un sourire, un brin provocateur, vint se dessiner sur les lèvres de Jack. "Je tiens à te rappeler que ce n'est pas moi qu'il a fallu sortir des ronces ! Je te confirme donc que tu es dans un bien plus sale état que moi." Il avait le même ton plaisantin. Il ne dira rien sur ces fameuses larmes. Après tout, ils étaient tous en droit de craquer. Lui-même aurait pu en laisser couler quelques unes. Il la laissa faire le tour de la cabane, haussant les épaules à sa question : "Je n'en sais rien. Deux semaines peut-être, voire trois. Pour être honnête, ça fait longtemps que j'ai arrêté de compter les jours." En tout cas, c'était assez pour se remettre en forme. Jackson avait envisagé de rester vivre ici, mais son but de rejoindre sa ville natale restait une idée bien ancrée dans son esprit. Et on savait à quel point il pouvait être buté. "Et toi alors ? Qu'est-ce que tu fuyais comme ça ?" Secrètement, il espérait qu'elle ne lui ramènerait pas quelques problèmes désobligeants.
©️ HELLOPAINFUL


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Lun 16 Mai - 20:00

RUN GIRL RUN
Felicia se mit à sourire, ce qu'elle n'avait pas fait depuis des lustres. Elle n'arrivait toujours pas à croire qu'elle se trouvait face à Jackson. Elle avait perdu tout espoir depuis des lustres à propos de sa famille et de son entourage. Mais maintenant, elle se rendait compte que rien n'était perdu.
Au plus grand bonheur de Felicia, Jackson n'avait pas changé. Physiquement, il était toujours aussi beau garçon. Son regard malicieux et son sourire au coin de ses lèvres avaient souvent fait tourner la tête de plus d'une, mais pas celle de Felicia, qui le voyait plus comme un ami. Il avait toujours le sens de l'humour, ce qui fit énormément chaud au cœur à la jeune femme. Seule depuis de longs mois, se retrouver avec une personne humaine lui faisait plaisir, mais elle se sentait étrange, comme si elle ne savait plus comment dialoguer. Sans doute trop habituée à ne parler qu'à soit-même pendant trop longtemps.
Jackson continuait de parler, faisant toujours aussi sourire Felicia. Elle faisait le tour de la cabane en silence. Elle pouvait enfin être tranquille. Felicia avait oublié à quel point c'était bon d'être dans une maison et d'être un minimum protégé par la menace des rôdeurs. La jeune femme s'arrêta à une des fenêtres de la cabane et regarda au dehors. Tout était calme. Une brise printanière faisait danser lentement les branches des arbres de la forêt. Il n'y avait aucun mouvement à l'horizon, ce qui était étrange. « Tu as trouvé un véritable havre de paix, Jackson, » souffla Felicia. Mais ce genre d'endroit n'était pas que menacé par les zombies. Les humains étaient les plus dangereux. En plus étant seul, Jackson avait plutôt intérêt à rester prudent. Je n'arriverai pas à fermer l'œil, se dit Felicia, admirant le cran de son camarade. « Je n'en sais rien. Deux semaines peut-être, voire trois. Pour être honnête, ça fait longtemps que j'ai arrêté de compter les jours, » répondit Jackson en haussant les épaules. Felicia resta bouche-bée. Plus de quinze jours ici, seul, et sans avoir de problèmes ? La jeune femme espérait que les rôdeurs qui l'avaient poursuivis n'allaient pas débarquer pour déranger Jackson dans son havre de paix aux allures de maison hantée. « Et toi alors ? Qu'est-ce que tu fuyais comme ça ? » Felicia détacha son regard de la fenêtre pour aller s'installer sur un fauteuil défoncé. Felicia se revoyait, courir à toutes jambes, tentant de fuir les rôdeurs, mais s'en rendant compte qu'il y en avait partout. Elle prit une profonde inspiration et répondit, essayant que sa voix ne tremble pas : « Les rôdeurs, comme toujours. J'avais réussi à chopper un écureuil. J'ai couru toute la journée. Ils sont de plus en plus nombreux, j'ai bien peur qu'il s'agissait d'une horde. Espérons qu'elle contourne la cabane ... » Felicia frémit. Elle ne voulait pas que la cabane qui servait de refuge à Jackson soit réduite au néant à cause d'elle. Elle posa sa tête sur le dossier du siège et poussa un soupir.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22392

× Points de vie : :
75

× Copyright : :
© Swanette la malicette (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde Lun 6 Juin - 14:22

RP archivé suite à la suppression de Jackson. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde

Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK] RUN GIRL RUN ▲ Jackson Wilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-