Tell me something's left || Harmony
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Tell me something's left || Harmony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Tell me something's left || Harmony Lun 16 Mai - 15:01





Harmony & Malo
White demon love song down the hall, white demon shadow on the road. Back up your ming there is a call, he isn't coming after all.

Quelques jours qu’il était à Angels Camp. Après la première surprise de retrouver un monde presque semblable à celui dans lequel il avait pu vivre avant l’apocalypse, Malaury avait pu profiter des lieux. Une bonne douche, sentir de l’eau fraîche couler sur sa peau et se frictionner avec du savon. Dormir dans un lit ! Un luxe que le garçon avait perdu dès l’instant où les morts avaient regagné la vie. Son corps allait mal, le manque de nourriture et de sommeil avaient laissé des traces chez lui, peu à peu pourtant, il regagnait en vitalité. Malo quitta son lit ce matin-là et se dirigea vers le miroir sur pieds posé dans la chambre. Sa cage thoracique épousait sa peau, Malaury caressa lentement ces os saillants. Les cernes violacés sous ses yeux avaient disparus, résultat positif de quelques bonnes nuits de sommeil réparateur.

Le blond s’arracha à son reflet, il allait mieux. Lentement, difficilement mais il remontait la pente glissante. Malo enfila un vieux t-shirt qu’on lui avait généreusement offert, un bout de tissu assez bancal et dix fois trop large pour ses frêles épaules. Il enfonça un pan de son haut dans le jean noir usé qu’il portait depuis des jours. Ses vans étaient dans un plutôt bon état, à vrai dire. L’ancien gosse de riche vissa une casquette à l’envers sur son crâne et sortit de la maison dans laquelle on l’avait accueilli pour la nuit. Angels Camp était la définition du bonheur, dans leur monde actuel. Ils respiraient la joie de vivre, le soulagement. Chacun des visages qu’il croisait était souriant, heureux d’être là.

Et alors que Malaury se baladait innocemment, une silhouette attira son regard. Il fallait dire que la demoiselle avait une apparence plutôt bien à elle, un physique qu’on retient assez facilement. Le blond fut frappé par un souvenir, une vision du passé, datant d’un monde différent où les zombies n’étaient que des fables. Malaury se revoyait, bien plus petit, serré dans un costume chic. Et puis là-bas, un peu plus loin, une femme à la peau basanée, aux longs cheveux noirs et aux formes joliment prononcées. Le père de Malo lui avait pris la main et l’avait présenté à cette demoiselle ainsi qu’à toute sa famille. Elle s’appelait ...

- Harmony ?

Malaury s’était approché de la silhouette familière, positionnée de dos par rapport à lui. Son visage était caché, le blond ne pouvait être sûr qu’il s’agissait d’elle mais une puissante impression de déjà-vu l’étreignait. Ses courbes, elles étaient reconnaissables entre toutes. Durant un instant, Malo crut s’être trompé mais elle tourna la tête, réagissant à ce prénom qu’il venait d’appeler. Quelque chose se brisa en lui tandis qu’Harmony se tournait dans sa direction. Elle lui rappelait tellement de vieux souvenirs, des bons moments, des instants de faste, d’amusement et de légèreté. Une vie si lisse et si parfaite que jamais plus il ne retrouverait.

- Tu dois pas te souvenir de moi mais ... waouh, je m’attendais pas à te retrouver !

Il s’était retenu d’en dire plus. Malaury ne voulait pas la vexer et sous-entendre qu’il l’avait crue morte. La vérité, c’est que le blond pensait que chacun d’eux était mort. Eux, les privilégiés. Eux à qui on servait le caviar dans des cuillères. Eux qui n’avaient jamais eu à replier les draps sur leur lit alors pourquoi auraient-ils dû s’approcher d’une arme ? Malo savait que la plupart de ses anciennes connaissances étaient mortes. Victime de leur vie de luxe, de leur pouvoir d’autrefois et de leur naïveté d’avoir crû que leur suprématie monétaire ne prendrait jamais fin. Malaury se sentit soudain envahi par la joie de la retrouver. Merde depuis le temps qu’il attendait de recroiser le chemin de quelqu’un de chez lui ! De quelqu’un qui l’avait connu avant, qui savait qui il était et pourquoi il galérait autant aujourd’hui. Quelqu’un qui pourrait partager sa vision de la vie, de la douleur et du désespoir. Submergé par cette vague d’émotion, le bond tendit les bras et se jeta presque au cou de la belle. Elle allait peut-être le repousser, l’envoyer chier ou même le frapper. Tant pis, Malaury avait besoin de la serrer contre lui, de sentir qu’Harmony était bien là sous ses yeux. Soudain, il se rappela d’une chose et s’écarta brusquement.

- Vous vous êtes retrouvées avec Melody ?
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Lun 16 Mai - 18:06


 
Emotional Morning Ft. Harmony Harrington & Malaury Dustman
 
Yo, ayo tonight is the night that I'ma get twisted
Myx Moscato and vodka, I'ma mix it
Roll that spaceship, we about to get lifted
Live in the present, that gift is for the gifted
This what you came, this what you came for
You get what you buy, this what you paid for
So make sure the stars is what you aim for
Make mistakes though



Le soleil se levait doucement à l'horizon, illuminant le ciel de ses magnifiques rayons matinaux. Harmony regardait de la fenêtre de sa chambre les plaines verdoyantes qui entourait l'Angel Camp. Elle était d'humeur rêveuse ce matin. Elle se demandait si dehors, derrière les murs protégeant la petite ville, les zombies faisaient toujours leur loi. Cela faisait maintenant quelques temps qu'elle était arrivée ici, mais Harmony restait souvent dans sa chambre. Elle n'arrivait pas à leur faire confiance. La jeune femme essayait, en vain. Harmony pensait sans cesse à sa sœur, Melody. Etait-elle en vie ? Elle l'espérait plus que tout.

Harmony détachait son regard de la fenêtre et s'observa dans le miroir qui faisait face à son grand lit. Elle faisait moins fatiguée qu'à son arrivée. Ses cernes avaient pratiquement disparus, ses joues étaient moins creusées et sa peau était propre, et non boueuse. Ici, Harmony avait l'impression d'avoir retrouvé sa vie d'avant. La jeune femme enleva sa robe de nuit avec sensualité. Elle s'observa pendant quelques instants dans le miroir avant de jeter un coup d'œil en coin en direction du t-shirt usé et du jean qu'elle portait d'habitude. Aujourd'hui, Harmony avait envie d'être belle. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas occupée de son apparence. Elle ouvrit son armoire, et chercha des vêtements adéquates avec la température printanière. Elle mit un collant noir troué, avec un mini short en jean. Elle se mit des baskets blanches et un haut de basket. Harmony prit une brosse et se démêla ses cheveux ébènes. Elle se maquilla les lèvres avec un rouge à lèvres rouge pétant, et quitta son habitation, toute en beauté.

La belle femme arriva dans l'allée principale de l'Angel Camp et ferma les paupières. Tout était calme et serein. Aucun rôdeur à l'horizon, rien que la tranquillité. La douce chaleur du soleil caressait sa peau mate. Les après-midi bronzage lui manquait énormément. Elle eut un pincement au cœur en y pensant. Rien ne sera jamais pareil, se dit-elle avec tristesse. Harmony commençait à marcher en direction des jardins fruitiers, ayant envie d'aider ses camarades, lorsqu'on l'interpella. «Harmony ?» Harmony n'avait pas entendu la personne arriver. Sa voix lui était lointainement familière, ce qui la perturba. Elle se retourna et se trouva face à un beau jeune homme à la chevelure argentée. En un seul regard, Harmony le reconnut. Il s'agissait de Malaury Dustman, le fils d'un ami aux parents d'Harmony. Ils fréquentaient ensembles les soirées les plus chics et bourgeoises de la Californie. Malaury et Harmony ne s'étaient croisés que quelques fois, mais assez pour se rappeler de l'un et de l'autre. «Tu dois pas te souvenir de moi mais ... waouh, je m’attendais pas à te retrouver ! » Tout refit surface en Harmony. Ses parents, Melody, San Diego ... Toute sa vie d'avant lui surgissait à l'esprit. Des larmes troublèrent la vision de la jeune femme. Bien qu'ils n'étaient pas plus que ça proches avant l'épidémie, elle était heureuse de retrouver quelqu'un qui appartenait à sa vie.  Malaury ne put retenir son émotion, et bondit sur Harmony, l'enlaçant. Harmony posa sa tête dans le creux du coup du jeune homme et ferma les paupières. Ils restèrent ainsi pendant quelques secondes, ne disant rien et tremblant d'émotion, puis Malaury s'écarta brusquement, sous l'incompréhension d'Harmony. «Vous vous êtes retrouvées avec Melody ?» Harmony baissa son regard et ses lèvres commencèrent à trembler. Elle se redressa, passa sa main dans ses longues mèches de cheveux noires, et prit une profonde inspiration. «Nous avons fuit San Diego ensemble, avant de trouver sur notre chemin trois jeunes femmes. On a pendant longtemps formé un groupe soudé et qui fonctionnait très bien. En quelques mois, on étaient toutes devenues très proches. Mais nous avons été toutes séparées suite à un troupeau de rôdeurs. J'ai erré seule à la recherche de mes amies mais surtout de Melody. Je suis arrivée ici par hasard, la peau sur les os, avec des cernes montrant que j'enchaînais les nuits de marches.» Harmony marqua une pause. Elle se revoyait, marcher à travers les sombres forêts de Californie, accélérant sa faible allure lorsqu'elle entendait des voix humaines avant de ralentir en se rendant compte qu'il ne s'agissait pas des bonnes personnes. «Mais il y a toujours de l'espoir, la preuve, nous nous sommes retrouvés ! Tu es ici depuis longtemps ?»

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin


Dernière édition par Harmony Harrington le Mer 18 Mai - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Lun 16 Mai - 22:37





Harmony & Malo
White demon love song down the hall, white demon shadow on the road. Back up your ming there is a call, he isn't coming after all.

Lentement, elle se retourna. Son visage avait beaucoup changé depuis la dernière fois, il fallait dire que plusieurs années s’étaient écoulées depuis leurs ultimes paroles. Chacun avait grandi, chacun avait ramassé de violents coups en pleine figure venant tout droit du destin. Malaury se retrouvait là, dans un camp de survivants adorables mais sans ses parents, sans son grand-frère. Sans rien ni personne mis à part ceux qui l’avaient recueillis parmi eux à Angels Camp. Harmony avait changé et paradoxalement, était restée la même. En effet, qu’importe que l’apocalypse soit survenue, la belle continuait à prendre soin d’elle. Peu de gens prenaient encore la peine de faire autant attention à leur physique, Malo voyait extrêmement rarement une femme avec du rouge-à-lèvres. Pas étonnant cependant qu’Harmony déroge à cette règle. Elle n’aurait pas été elle-même si elle s’était laissé dépérir.

L’enlacer, la serrer fort tout contre lui fut un soulagement intense pour lui. Harmony représentait sa vie d’avant, une existence dont il avait fait le deuil mais qu’il continuait à pleurer chaque jour. Le blond était heureux de la retrouver mais soudain, il se rappela d’une chose et s’écarta d’elle pour lui demander des nouvelles de sa sœur. Le visage d’Harmony trahissait son émotion, ses lèvres tremblaient et sa main partit chercher un peu de courage dans les mèches foncées de ses cheveux. La demoiselle lui expliqua alors en quelques mots son périple. Le blond fronça les sourcils, Harmony avait enduré un voyage difficile. Sur ce point, ils étaient tellement nombreux à se rejoindre ! L’humanité entière était devenue bancale.

- Je viens d’arriver il y a quelques jours ...

Malo esquissa un sourire timide puis s’empara de la main d’Harmony pour lui parler très sérieusement et capter son attention. Durant son errance, après que la zone 51 ait explosé et qu’il ait perdu son protecteur et mentor Delgado, Malaury était tombé sur Melody. La jeune femme et lui s’étaient reconnus et avaient fait un bout de chemin ensemble. Assez longtemps pour qu’il s’aperçoive qu’elle allait bien, qu’elle survivait de son côté aussi et qu’elle ne lâchait rien. Le garçon ignorait si en parler à Harmony était une bonne idée car ça ne pourrait que raviver la douleur d’être éloignée de sa sœur ! Mais elle méritait de savoir que Melody allait bien la dernière fois qu’il l’avait vue.

- Sur la route pour venir ici, je me suis souvent paumé. Et un jour, je suis tombé sur ta sœur. On a eu l’occasion de discuter et de marcher un peu ensemble. Elle allait bien, elle tient bon. On n’est pas resté ensemble très longtemps parce que les rôdeurs n’étaient pas loin mais je peux t’assurer qu’elle est en vie.

Malaury lui adressa un nouveau petit sourire, bourré d’espoir et d’utopie. Il aurait tout donné pour que quelqu’un lui dise la même chose à propos de son frère, de Delgado ou de ses parents. Mais personne ne savait rien à leur sujet, personne ne les avait vu ou n’en avait entendu parler. Le blond devait se contenter de ses espoirs. Malo ne baisserait jamais les bras cependant, pas tant qu’il n’aurait pas vu de ses propres yeux le cadavre de ses proches.

Harmony et Melody finiraient bien par être réunies ! Malaury en était persuadé. Elles se cherchaient et toutes les deux étaient des femmes fortes, forcément, elles finiraient par retomber l’une sur l’autre. Le blond leur souhaitait en tous cas, tout le bonheur du monde.


- J'aurais voulu pouvoir te donner plus d'infos mais ça a été tellement vite que franchement, je ne sais rien de plus ...
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Mar 17 Mai - 9:37


 
Emotional Morning Ft. Harmony Harrington & Malaury Dustman
 
Yo, ayo tonight is the night that I'ma get twisted
Myx Moscato and vodka, I'ma mix it
Roll that spaceship, we about to get lifted
Live in the present, that gift is for the gifted
This what you came, this what you came for
You get what you buy, this what you paid for
So make sure the stars is what you aim for
Make mistakes though



Harmony n'avait jamais croisé Malaury à l'Angel Camp. Elle était là depuis quelques temps, mais elle ne quittait pas souvent son habitation, sauf pour aller effectuer ses taches tout en restant silencieuse. Elle observait les gens de la ville avec discrétion. Elle avait encore du mal à faire confiance mais elle commençait à être lassée de toujours devoir être sur ses gardes. Ici, on donnait une seconde chance à Harmony, mais cette dernière n'arrivait pas à se le dire. Au fond d'elle, la jeune femme savait qu'elle ne parlait pas beaucoup aux gens tout simplement parce qu'elle savait qu'elle n'était que de passage à l'Angel Camp. Seule Melody comptait à ses yeux, et l'abandonner lui serait impossible. Mais retourner vivre dans la forêt, à être traquée en permanence ne plaisait pas tant que ça à Harmony. Elle se laissait quelques semaines de répit à l'Angel Camp avant de lever les voiles à la recherche de sa jumelle.

La belle se rendit compte qu'elle aurait dû depuis longtemps tenter de découvrir la population de la ville protégée. Si Malaury était ici, peut-être que d'autre personne de San Diego y étaient aussi. Le blond lui répondit qu'il était arrivé il y a quelques jours. Harmony le regarda et acquiesça. En effet, il avait toujours l'air épuisé bien qu'il ne devait pas ressemblé à ce qui était lors de son arrivée. La femme à la peau mate se demandait si Malaury avait aussi enduré un périple épuisant et dangereux.

Malaury, tremblant, prit la main d'Harmony et plongea son regard charmeur dans celui de la jeune femme. Cette dernière comprit qu'il allait lui annoncer quelque chose d'important. Une pensée fusa dans son esprit : Melody. Elle espérait que Malaury allait lui annoncer que sa sœur jumelle allait bien, et ce fut le cas. Des larmes de joie coulèrent le long des joues d'Harmony. Un pâle sourire apparut sur les lèvres du jeune homme, qui expliqua à sa camarade qu'il avait croisé en chemin Melody. Une telle nouvelle ne pouvait qu'être positive pour Harmony. Désormais, elle savait que sa sœur se trouvait non loin d'ici, la cherchant désespérément. Mais elle ne devait pas se douter qu'Harmony se la coulait douce dans un village utopique. Elle se sentit alors coupable et honteuse. Elle avait abandonné les recherches alors que Melody, elle, n'avait pas baissé les bras.

Harmony sècha ses larmes avec ses doigts, puis enlaça de nouveau Malaury, secouée de quelques sanglots de soulagement. «Merci pour ces nouvelles. J'avais baissé les bras mais maintenant je sais que Melody se trouve non loin d'ici.» L'Angel Camp se réveillait doucement. Il devait être neuf heures, et les volets des petites maisons commençaient à s'ouvrir un par un. Harmony fit signe à Malaury de le suivre en direction des jardins. Là-bas, ils seraient plus tranquilles.

La belle était dans ses pensées lorsqu'ils arrivèrent dans un carré d'herbe verdoyant. Des arbres fruitiers étaient parfaitement bien alignés. Harmony s'installa sur une chaise de jardin, autour d'une petite table, et indiqua la chaise d'à côté à Malaury. «Que t'es-t-il arrivé à toi, après l'épidémie ?» murmura Harmony, qui voulait en savoir d'avantage sur le périple de son camarade.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin


Dernière édition par Harmony Harrington le Mer 18 Mai - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Mar 17 Mai - 21:08





Harmony & Malo
White demon love song down the hall, white demon shadow on the road. Back up your ming there is a call, he isn't coming after all.

Ses mains contre celles d’Harmony, Malo venait de lui révéler ce qu’il savait à propos de sa sœur. Cela sembla raviver une flamme éteinte dans le regard de la belle métisse. Elle esquissa un sourire tandis que quelques larmes coulaient sur son doux visage. La demoiselle s’approcha et enlaça à nouveau le jeune garçon qui la serra contre lui. La famille était une des notions les plus importantes dans ce monde chaotique, c’était le moteur qui poussait énormément de gens à avancer. Tous, secrètement, avait bien une personne en tête pour qui ils continuaient à se battre. Malaury en avait plusieurs et il était heureux qu’Harmony ait des nouvelles de sa jumelle, celle qui lui donnait le courage de continuer.

La brune finit par essuyer ses pleurs et le remercier pour ces quelques mots, quelques syllabes qui n’avaient rien coûté à Malaury mais qui avaient probablement mis du baume au cœur de la demoiselle. Melody ne devait plus être très loin, en effet. Avec un peu de chance, elle aussi, finirait par trouver le chemin d’Angels Camp et débarquerait dans ce havre de paix un beau matin. Malo serait ravi de la voir passer les grilles, Harmony et elles seraient réunies et ils retrouveraient encore un peu plus les vestiges de cette ère où ils vivaient heureux, dans les hautes sphères New-Yorkaises.

Un peu de bruit commençait à s’élever dans les rues, les gens s’éveillaient et sortaient de chez eux pour profiter d’une nouvelle journée sous le soleil et la paix du camp. Harmony fit signe à Malaury de la suivre pour aller discuter au calme, il lui emboîta le pas. Arrivé très récemment pour savoir où ils allaient, le garçon se laissait guider. La belle finit par s’arrêter dans un petit potager, un endroit où les habitants faisaient pousser des légumes. Malo n’avait jamais rien fait pousser de sa vie ! Pas même un bonzaï, rien, nada. Il était né parmi ceux qui regardaient les autres se tuer à la tâche. Peu à peu, les choses changeaient cependant.

Ils s’installèrent autour d’une petite table et Harmony lui posa une question sur son passé, sur son périple. Malaury baissa la tête, son visage se voilant quelque peu. Son voyage avait été atroce, surtout depuis l’explosion de la zone 51. Le blond ne savait rien faire, ni combattre ni chasser ni même analyser correctement une situation. Avant de trouver l’Angels Camp, Malo était littéralement en train de crever de faim. Son corps se dégradait à vitesse grand v, il perdait toujours plus de poids chaque jour mais le pire, c’était incontestablement la solitude. Lui l’assisté, lui le petit prince. Celui qui n’avait jamais eu à affronter des silences ou à dompter les ombres de la nuit. Tout ça, ça avait été nouveau pour lui. Sa voix se fit plus rauque que d’habitude, troublé par des souvenirs noirs.

- Je vais pas te mentir, c’était affreux. Quand l’épidémie a débuté, mon père a payé un soldat pour veiller sur moi. Il s’appelait Delgado, il m’a emmené dans un bunker puis on a rejoint la zone 51 mais elle a explosé au bout d’un moment ...

Malo baissa encore un peu plus la tête, tous ces souvenirs lui remontaient en mémoire. Ça faisait mal. C’était comme si chacune des blessures physiques accumulées depuis le début de la pandémie se réveillait. Un million de balafres se rouvrant simultanément. Le blond poussa un soupir, se passa une main sur le visage puis reposa sa casquette correctement dans sa chevelure atypique.

- C’est après l’explosion de la zone 51 que ça a vraiment empiré. J’ai voyagé seul et je me suis aperçu que je savais rien faire de mes deux mains. Mais j’ai pas à me plaindre, je ne suis pas tombé sur des mauvais bougres.

Le blond avait tout de même en tête quelques groupes de survivants où on l’avait méchamment frappé ou insulté mais ça n’était rien comparé à certains autres qui avaient vécu des sévices atroces. Tout au plus, Malaury avait reçu des poings dans le visage et des coups de pieds dans le ventre. Pas assez pour briser ce sourire humanisé. Malo finit par redresser le nez, il ne voulait plus se lamenter. Son passé était derrière lui, il l’assumait et ne voulait plus pleurer à ce sujet.

- Mais je suis arrivé ici grâce à des gens biens. Depuis, ça va beaucoup mieux.

Il adressa un sourire à Harmony. Le jeune garçon détestait se plaindre car tellement de gens avaient vécu bien pire que lui ! Au final, Malaury pouvait s’estimer heureux et remercier sa bonne étoile d’avoir veillé sur lui durant son voyage solitaire. Le garçon reposa alors le regard sur la belle métisse.

- Tu as rencontré d’autres gens de nos connaissances ?

Malo en doutait, peu de riches avaient survécu. Ceux qui s’en étaient tiré, en général, étaient d’anciens militaires, d’anciens flics, d’anciens médecins. Des gens qui avaient l’action dans le sang. Les fils et les filles à papa, ils étaient clairement moins nombreux sur Terre à présent.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Mer 18 Mai - 12:41


 
Emotional Morning Ft. Harmony Harrington & Malaury Dustman
 
Yo, ayo tonight is the night that I'ma get twisted
Myx Moscato and vodka, I'ma mix it
Roll that spaceship, we about to get lifted
Live in the present, that gift is for the gifted
This what you came, this what you came for
You get what you buy, this what you paid for
So make sure the stars is what you aim for
Make mistakes though



Harmony observait le potager en silence. Une femme, d'environ une quarantaine d'année, vêtue d'un tablier à fleur et d'un chapeau de paille, tenant avec fermeté un râteau, s'occupait de ses plants de tomates. La jeune femme fut prise d'un souvenir datant d'il y a plusieurs années. Elle se voyait, aux côtés de Melody, toutes deux âgées d'une dizaine d'années, cueillant des tomates chez leurs grands-parents, dans un ranch verdoyant en périphérie de San Diego. Tout cela datait tellement ... Elle se demandait ce qu'étaient devenus ses grands parents ainsi que tout les animaux qu'ils possédaient. Morts, sûrement. Les personnes âgées étaient les plus vulnérables. Les chevaux, qui étaient en pâture dans des plaines de plusieurs dizaines d'hectares avaient dû attirer énormément de rôdeurs. Cette femme qui s'occupait de ses tomates donnait l'impression à Harmony que les zombies n'existaient plus. A l'Angel Camp, c'était totalement différent de ce qui se passait à l'intérieur, ce qui dérangeait la jeune femme. En étant ici, certaines personnes pourraient penser que les rôdeurs sont inoffensifs ou que tout est calme derrière ces murs hautement gardés. Mais ce havre de paix ne tarderait pas à ne plus être aussi tranquille. Du moins, c'était ce que pensait Harmony.

Tout cela n'avait duré qu'une fraction de seconde. Malaury était toujours assis sur la chaise, non loin d'Harmony, attendant qu'il lui conte son histoire qui, sans aucun doute, serait aussi tragique que toutes les autres. Le beau blond, tête baissée, se lança dans son horrible épopée, sous le regard sombre d'Harmony. Le père de Malaury avait payé les services d'un garde du corps, qui était un ancien militaire, pour son fils. Il se nommait Delgado et l'avait amené dans un bunker, puis dans la terrible zone 51. Harmony avait entendu parlé de cet endroit qui était sécurisé au début de l'épidémie. C'était là où Harmony et sa jumelle voulaient se rendre, mais heureusement, elles avaient rencontrés une bande filles avant d'y arriver, qui leur avaient expliqué que la zone 51 étaient dévastées par les zombies, qui régnaient en seul maître. D'après les dits de Malaury, bien qu'il ne le dit pas directement, Harmony comprit que Delgado avait disparut, laissant alors seul Malaury. Le blond murmura à la métisse à quel point il avait eu du mal à survivre, étant habitué à toujours être servis par quelqu'un, ce qu'Harmony comprit. Melody et elle avaient elles aussi eu du mal à s'habituer à ce mode de vie, mais au fur et à mesure que le temps passait, tout cela devenait tristement habituel.

A la fin du récit de Malaury, Harmony ne savait pas quoi répondre. Elle voyait dans le regard de son ami qu'il avait enduré des choses difficiles. Être sans cesse couvé par ses parents ne l'avait pas aidé dans ce nouveau monde apocalyptique. Pour changer de sujet, le blond demanda à Harmony si elle avait croisé des gens de leurs connaissances durant son voyage. «Non, et je doute qu'ils aient survécu. Ils se sont sûrement tous planqué pendant quelques temps dans leurs demeures luxueuses avant que les murs ne s'effondrent.» Harmony marqua une petite pause, ses yeux scrutant le potager avant de reprendre. «Tout est éphémère désormais, même nous. L'Angel Camp l'est aussi. Tout est si calme ici ... J'ai l'impression que ce n'est pas réel.» Harmony eu l'impression d'être soulagée d'un énorme poids qu'elle subissait depuis son arrivée à l'Angel Camp il y a quelques semaines désormais. En effet, elle n'arrivait pas à se dire qu'un lieu si tranquille existait dans ce monde de brute.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Jeu 19 Mai - 22:10





Harmony & Malo
White demon love song down the hall, white demon shadow on the road. Back up your ming there is a call, he isn't coming after all.

S’ouvrir aux autres n’était pas facile. Abolir ces barrières qu’il s’efforçait de construire depuis des semaines, lâcher prise tout simplement. Malaury avait souvent fermé les yeux ou détourné le regard, face à son propre passé mais aussi face à celui des autres. Il n’avait pas la force mentale de supporter tout le malheur du monde, lorsque les gens lui racontaient ce qu’ils avaient subis, le blond avait envie de les serrer fort dans ses bras et de pleurer de concert avec eux. Plonger entièrement dans ses propres blessures, pas encore cicatrisées pour la plupart, était douloureux mais nécessaire. Parfois, un rapide regard en arrière permet de ne plus faire les mêmes erreurs dans le futur proche.

Harmony et Malo se retrouvaient là, dans ce petit potager, à échanger sur leur vie chaotique comme si le monde n’avait pas déjà sombré. Le blond tenta d’en savoir plus sur leurs connaissances communes, ces gens de la haute qu’ils avaient connu autrefois. La belle brune n’avait malheureusement aucune bonne nouvelle à lui amener. Son discourt le fit sourire, il avait fait pleinement partie de ces gens croyant que l’argent les sauverait. Des naïfs, des imbéciles qui n’avaient pas encore compris que rien n’aurait pu les sauver. Malaury garda le silence, incapable de songer à une seule personne de leur entourage qui aurait pu s’en tirer.

Les mots de la demoiselle le percutèrent de plein fouet. Elle avait totalement raison, tout était éphémère et Angels Camp paraissait comme une bulle, suspendue au-dessus du malheur des gens. Mais Malaury n’était pas prêt à affronter cette réalité, elle était beaucoup trop dure. Angels Camp, c’était son salut. C’était sa bouffée d’oxygène alors que l’eau lui arrivait aux épaules. Avant d’arriver là, il se noyait totalement dans ses problèmes, dans sa solitude, sa misère et sa faim. Désormais, il avait trouvé un toit et des gens qui tenaient un tant soit peu à lui. Lâcher prise était beaucoup trop dur.

- Peut-être. Mais je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que cet endroit reste tel qu’il est.

C’était presque risible, venant de lui. Lui qui ne savait pas bien se battre, qui ne savait pas non plus parfaitement viser. Qui n’avait même jamais tué ! Ni un vivant ni un mort. Autrement dit, Malaury n’était pas du tout prêt à combattre les ennemis du dehors. Pourtant, il l’aurait fait. Car Angels Camp était un idéal qui valait largement la peine d’être défendu, c’était une noble cause pour laquelle se battre et même mourir si l’heure était venue.

- Tu sais, même quand j’étais en sécurité dans la zone 51, je ne me sentais pas aussi bien qu’ici. Angels Camp, c’est vraiment hors du temps. On a l’impression de revivre ici, réellement.

Le blond souriait. Pour la première fois depuis le début de la fin, Malaury avait retrouvé une maison. Le matin, il se réveillait dans un lit où il retournait le soir venu. En après-midi, il croisait des gens qu’il saluait poliment et qu’il voyait labourer le champ ou prendre soin des rares bêtes du coin. Malo, il aimait ça. Il l’aimait beaucoup trop pour le laisser filer.

- Je suppose que tu n’envisages pas de rester indéfiniment ici ?

Harmony allait probablement retourner à la recherche de sa sœur tôt ou tard voire peut-être même chercher un autre endroit moins exposé. Certaines personnes étaient mal à l’aise face à cet Angels Camp si parfait, si lisse, si accessible. Malo pouvait le concevoir mais ne pouvait y adhérer. Lui, il trouvait cela juste parfait.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Sam 21 Mai - 13:00


 
Emotional Morning Ft. Harmony Harrington & Malaury Dustman
 
Yo, ayo tonight is the night that I'ma get twisted
Myx Moscato and vodka, I'ma mix it
Roll that spaceship, we about to get lifted
Live in the present, that gift is for the gifted
This what you came, this what you came for
You get what you buy, this what you paid for
So make sure the stars is what you aim for
Make mistakes though



L'Angel Camp à l'abri de tout les dangers qu'il y avait derrière ses épaisses remparts. Epaisses, certes, mais étaient-elles solides ? Harmony n'avait pas encore eu le temps d'être de garde pour pouvoir voir d'elle-même si oui ou non, tout ceci était sécurisé. Elle se demandait comment les habitants de l'Angel Camp allaient faire pour faire face à une invasion, si malheureusement il y en avait une, de zombies dans tout le village. Certains devaient sûrement avoir passé leur temps ici, et jamais seul face à ces monstres cruels. Nous sommes à l'abri, rien nous arrivera, nous sommes à l'abri ... se répéta Harmony. Elle n'était pas prête à reprendre une arme et à tirer sur les mordeurs. Elle s'en était déjà suffisamment servit à son goût. Mais bien entendu, si elle était dans le besoin d'utiliser son pistolet, elle le ferait.

La jeune femme regretta d'avoir donné son point de vue sur l'Angel Camp à Malaury. Le visage du beau blond s'assombrit en entendant les paroles de son amie, qui se mordit la lèvre inférieure, gênée. Il ne semblait pas être prêt à défendre le camp. En tout cas, en cas de danger, Harmony ferait tout ce qu'elle avait en son pouvoir pour protéger Malaury. Elle s'était rendue compte qu'elle était plutôt une bonne combattante, endurante et agile, elle s'était étonnée durant les premières semaines de l'épidémie. A vrai dire, ayant grandit dans le milieu bourgeois, ce n'était pas en passant ses soirées à de grandes réceptions qu'elle aurait apprit à se battre. Malaury répondit qu'il ferait tout ce qu'il pourrait pour que l'Angel Camp reste aussi paisible. Harmony resta silencieuse, sachant qu'une bande de rôdeurs affamés ne serait pas arrêtée par un homme aussi frêle que Malaury. Mais elle ne dit rien, ne voulant pas le décourager ni le blessé. Il continua, le regard au loin, déclarant qu'il avait l'impression de revivre. Harmony acquiesça. Il avait totalement raison. Ici, les habitants pouvaient vivre comme avant, dormir dans un lit avec des draps propres, manger à sa faim et se promener sans avoir sa main collée à son arme.

Le sourire de Malaury s'effaça pour laisser place à un visage terne. Harmony comprit qu'il allait lui demander quelque chose. En effet, le blond lui demanda si elle allait partir à la recherche de sa jumelle. Harmony acquiesça d'un signe de tête. «En effet, je partirais le moment venu. Je dois retrouver Melody, mais pour l'instant, j'aimerai me reposer d'avantage et profiter de ce luxe si rare de nos jours.» Elle hésita avant de poursuivre, ayant peur de la réponse de son ami. «Si tu veux, tu pourras venir à la recherche de Melody. Un camarade serait une bonne chose.» Elle se mit à sourire. Harmony aimerait beaucoup que quelqu'un l'accompagne dans son périple pour retrouver Melody, et elle savait que Malaury serait un bon compagnon de route. Mais il avait déjà assez souffert ... La belle femme se demanda si il serait prêt à retourner dehors.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21975

× Points de vie : :
425

× Copyright : :
© schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony Sam 23 Juil - 13:17

RP archivé suite à la suppression de Malaury. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Tell me something's left || Harmony

Revenir en haut Aller en bas

Tell me something's left || Harmony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-