You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Dim 22 Mai - 1:35

 
You will regret thisPierce & Alixen
À l'instant même où Alixen, a vu Pierce débarqué accompagné de ses hommes, elle se releva pour se casser. À force, ça lui cassait les couilles, ses missions à la con. Elle était certaine que c'était pour ça qu'il avait rassemblé les gens de Bodie. Combien de fois l'avait-il envoyé faire des missions suicidaires, en espérant qu'elle y laisse sa peau ? Elle trouvait cela tellement petit de sa part… Le mec, c'est le bras droit de De La Vega et il n'a même pas assez de couilles pour se salir les mains lui-même et de se débarrasser une fois pour toute, de cette petite peste qu'il le faisait tant chier. Franchement, c'était du foutage de gueule. Cependant, elle se trompait sur une chose. Pierce n'était pas là pour attribuer les missions. Non. Mais peut-être qu'elle aurait préféré que ce soit le cas, en fin de compte. Monsieur, avait réussi à capturé quelqu'un. Un ado. Parce que monsieur, n'a pas non plus assez de couilles pour s'attaquer à quelqu'un de son niveau. Il… Luke ? Son coeur fit un raté. Elle n'en croyait pas ses yeux. Non mais c'était pas possible, qu'il soit là et… Au vu des blessures du brun, Alix fut à deux doigts de s'en prendre à Pierce sur-le-champ et devant tout le camp. Un bandage à l'oeil, imprégné de sang, le corps violacée de plusieurs hématomes, sa joue en piteux état, une blessure par balle à l'épaule et elle en passait… Elle allait tuer Pierce ! Le tuer, le torturer, le faire souffrir pendant de longues heures, le découper en morceau avec sa faucille, et toutes les choses affreuses qui pouvaient lui passer à l'esprit. Elle dût se faire violence pour se retenir. Si elle voulait aider Luke, ce n'était pas comme ça qu'elle allait y arriver. Attaquer comme ça Pierce en public, c'était du suicide. Même si elle portait à croire que Rebekah et Graham lui auraient sans doute apporté de l'aide. Mais ils avaient beau mener une parfaite collaboration tous les trois, ils ne pourraient tout de même pas faire poids contre tout Bodie.

Alixen décida donc de jouer la carte de la prudence. Discrètement, elle s'éclipsa. Elle savait très bien où ils allaient garder leur prisonnier. Dans cette cabane dont l'accès étaient interdit à tout le monde. C'était évident qu'ils allaient le foutre là. La brune pouvait donc profiter que tout le monde se trouvait au rassemblement pour pouvoir se trouver une bonne cachette avant que Pierce et ses hommes ne débarquent avec Luke. Pas trop loin de la cabane, Alix aperçu un arbre, feuillue comme il le fallait. Parfait… Elle se mit à y grimper, jusqu'à ce que les feuillages et les branches ne la cachent entièrement. À peine, était-elle installée que Pierce débarqua avec son prisonnier. La brune ne bougeait plus d'un pouce alors qu'une seule envie hantait son esprit celle de sauter sur Pierce et le décapiter. Mais il fallait qu'elle se la joue fine. Il était désormais seul avec Luke mais elle ne pouvait tout de même pas l'attaqué comme ça avec Luke à la portée de l'homme. Elle devait d'abord aidée le garçon à s'échapper puis revenir et faire souffrir Pierce. Dans cet ordre-là.

Cela lui sembla durer des heures avant que Pierce ne se décide de partir de la cabane pour aller faire, elle ne savait quoi. Alix attendit quelques minutes avant d'être certaine qu'elle pouvait descendre de son arbre sans se faire prendre et qu'il ne comptait pas revenir dans la minute. À l'instant où son pied toucha le sol, elle courra à un rythme effréné vers la cabane. Elle se rua vers la poignée qui était… Fermée à clé… Évidemment…

- Putain !

Crocheter des serrures ne faisait pas partis de ses aptitudes. Seule solution, elle sortit la faucille de derrière son dos afin de casser la porte, de taper jusqu'à ce qu'elle ne cède. Cependant, au moment même où leva sa faucille, prête à frapper, une présence se fit sentir derrière elle…
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.


Dernière édition par Alixen C. Manning le Ven 14 Oct - 3:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 25 Mai - 15:48

You will regret this
Pierce Higgins & Alixen C. Manning

Pierce indiqua à Alyssa de stopper le moteur, pour arrêter la voiture devant la maison de Bodie où ils restaient avec les de La Vega. Sa cuisse le brûlait toujours, mais il lui semblait que c’était moins désormais. Peut-être que le fait de rester en position assise un moment lui avait permis de calmer ses chairs meurtries. Malgré tout, il sortit difficilement de la bagnole, ayant du mal à tenir sur ses jambes lorsque ses pieds furent à terre. Des fourmis et tout le bordel. Déjà, Phoenix était devant lui, à lui demander ce qu’il s’était passé, et qui était la fille au volant. Il expliqua rapidement : la blessure, la capture du gamin, l’ancienne connaissance, le retour jusqu’ici. On ne pouvait pas dire qu’il donnait de nombreux détails, ses phrases étaient courtes, claires. « J’le mets dans une cabane. » déclara-t-il, indiquant de cette façon que le petit était désormais leur captif. Hochant la tête pour lui-même, il tentait de réfléchir le plus vite possible. « Alyssa ... » commença-t-il, désignant celle qui l’avait ramené. « Alyssa va d’voir l’soigner un peu. Il est ... en morceaux l’gamin. » expliqua-t-il, sachant pertinemment qu’elle n’allait pas trouver grand chose pour faire cela. « L’va avoir besoin d’trucs. Casper ! » continua Pierce, tournant la tête et appelant celui qu’on appelait le fantôme, parce qu’il était discret mais efficace. Lé dénommé Casper s’approcha de lui pour l’écouter. « V’la Alyssa. L’a besoin d’matériel médical, emmène-là partout, montre lui c’qu’on a. Prends c’que tu veux. » indiqua-t-il à la jeune femme, qui n’était sans doute pas très à l’aide dans ce nouvel environnement. Ayant de nouveau le contrôle - relatif certes - de ses jambes, il contourna la voiture pour ouvrir le coffre. Le gosse avait pas l’air bien. Pierce l’attrapa et le sortit de là. A moitié agonisant, les yeux mi-clos, sans doute pas très conscient, il tenait pas bien debout. L’ancien militaire le plaça du côté de sa jambe valide pour le faire avancer, tandis qu’autour d’eux, tout le monde observait le nouveau captif. Le visage ferme, Pierce ne voulait pas parler, il ne voulait rien expliquer. Et plus que tout, il ne voulait pas qu’on s’approche du petit. Avançant péniblement, il l’emmena en direction d’une toute petite baraque, de bois comme toutes les autres. Elle était à 100 mètres à peine de la maison où lui-même vivait, pour être sûr de l’avoir à proximité. L’avantage était qu’elle était préparée pour ce genre de choses, ayant déjà servi à d’autres. Elle se fermait à clé, et les fenêtres avaient été condamnées avec des planques de bois, à l’exception de quelques rais de lumières. Pierce ouvrit la porte, plaça le petit contre le poteau qui servait à attacher les prisonniers et l’installa, cordes autours des mains, récupérant la sienne au passage. Puis il se leva, ferma à clé et s’en alla chercher de quoi faire.

Quand il revint, une bouteille d’eau dans une main, une boîte de conserve dans l’autre, il s’arrêta. De l’allée, on ne pouvait pas voir la porte de la maison, car celle-ci avait la particularité d’être à l’arrière. Si bien qu’il n’avait pas de loin qu’une petite garce avait l’intention d’entrée. Elle brandissait son arme, prête à défoncer le bois pour pénétrer dans la prison. Pierce ne réfléchit pas longtemps, il jeta sa bouteille et la boîte par terre et s’approcha rapidement - en claudicant - pour se saisir du poignet levé d’Alixen. « Tu fous quoi là ?! » lui hurla-t-il dessus sans ménagement. Il ignorait ce qui l’énervait le plus : que quelqu’un essaie d’enfreindre les règles ou que quelqu’un essaie de s’approcher de son prisonnier. Le fait qu’il s’agissait d’Alixen avait sans doute tendance à aggraver son énervement. Serrant ses doigts autour du poignet de la jeune fille, il l’obligea à se tourner pour lui faire face. Le visage rouge et fatigué, Pierce la fusillait du regard. Fallait-il vraiment qu’elle fasse ça ? Qu’elle vienne foutre son nez dans des affaires qui ne la concernaient pas ? « Personne. PERSONNE n’entre ici sans mon autorisation ou celle d’Phoenix. C’est clair ?! » ordonna-t-il, la voix brutale. Sans lâcher le poignet d’Alixen, il passa devant elle pour se poster devant la porte. Manquerait plus qu’elle le bute à coup de faucille, chose qu’elle pouvait difficilement se permettre. « T’as que’qu’chose à dire sur l’prisonnier ? Crache l’morceau. Sinon, tu dégages. » déclara-t-il, menaçant. Son dos vint se poser contre le bois de la baraque, soulageant sa jambe qui continuait malgré tout de le faire souffrir. Sa main libre vint se poser sur sa ceinture, à proximité de son arme. Elle avait pas intérêt à continuer ses conneries, sinon il aurait une raison valable de lui tirer une balle dans son crâne juvénile.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Dim 29 Mai - 2:47

 
You will regret thisPierce & Alixen
Finalement, Alixen aurait peut-être dû attendre un peu plus longtemps… Cependant, elle ne pouvait pas non plus se permettre d'attendre une éternité. Luke était en danger, il fallait donc qu'elle agisse assez rapidement. Qui sait, ce qu'il comptait lui faire ? Plus elle attendait, plus la vie du brun était en danger. Puis ne parlons pas de l'impulsivité d'Alixen… Elle était obligée de faire quelque chose, quitte à se jeter dans la gueule du coup directement. Certes, elle l'avait quitté du jour au lendemain. Mais là… Il ne s'agissait pas du tout de la même chose. Elle ne pouvait l'abandonner une nouvelle fois alors que sa vie était en jeu.

Par contre, elle ne s'était pas doutée pendant une seule seconde que Pierce reviendrait aussitôt. Alix pensait disposer plus de temps que cela… Sa faucille levée, elle était prête à réduire en pièce cette foutue porte jusqu'à ce quelqu'un la retienne dans son élan. Pierce… Sa main saisissant le poignet d'Alixen. Elle sera des dents et grimaça lorsqu'il serra sa poigne, obligeant de se retourner pour lui faire face. Ah ben, il avait bien une sale gueule… Bon ça ne change pas de d'habitude, d'un côté. Il avait l'air d'avoir morflé et ça, ça avait le don de faire sourire la brune. Il n'y avait pas de doute que Luke lui avait donné du fil à retordre.

- Je fais une chasse aux trésors ça se voit pas ?

La brune lui décerna son plus beau sourire ironique. Ce n'était pas parce qu'il lui hurlait dessus comme ça, qu'elle allait se faire dessus. Bien au contraire, ça l'énervait encore plus et poussait l'adolescente à le défier et le provoquer. Peut-être que ça marchait bien sûr les autres survivants de Bodie mais pas sur elle. D'ailleurs, Alixen ne comprendra jamais la logique de ce camp… Principalement composé de brigands, cependant obligés de suivre les ordres de De La Vega et de ses acolytes… C'était complètement con ! La brune refusait d'être le larbin de qui que ce soit. Cependant, il y avait bien un avantage d'être ici… Avec des personnes comme ça autour d'elle, elle ne risquait pour le moins du monde à s'attacher. Aucun risque de faire la même erreur qu'avec Luke.

- J'en ai rien à foutre de tes ordres à la con !

Il n'y avait rien de plus qui l'énervait le plus. Ce n'était pas pour rien que pendant des années, elle avait voyagé seule, sans aucune compagnie. Avant de rejoindre Rebekah et Graham, elle n'avait eu la compagnie que d'une autre seule personne et pas des moindres : Luke. Cependant ça remontait à loin, vers le début de l'épidémie. Lorsqu'il était parti pour la zone 51, elle l'avait regretté c'est certain surtout leurs défis de « qui arrivera à voler le plus ». Comme il lui arrivait de regretter de l'avoir quitté ainsi, avec un simple mot, lorsqu'ils se sont retrouvés, avec tout ce qui c'était passé… Cependant, c'était pour son propre bien. À elle mais à lui aussi, quelque part. Mais peut-être que si elle avait accepté finalement de voyager à nouveau avec lui comme au bon vieux temps, il n'en serait pas à là. C'est certain même, jamais elle n'aurait accepté qu'une telle chose n'arrive.

- La seule chose que j'ai à dire, c'est que je vais te buter, putain ! Lâche-moi !

Putain, si ça continuait comme ça, elle allait finir par avoir un hématome autour du poignet si ça continuait comme ça ! Pas question de se laisser faire ! Et puis quoi encore ?! Pierce ne savait pas à qui il s’adressait, si il pensait sérieusement qu’elle allait dire quelque chose sur Luke. Ce serait très certainement la plus mauvaise idée de sa vie de lui dire qu’elle le connaissait ce garçon et encore pire que Pierce deviner la nature de leur relation. Pour pouvoir se dégager de son emprise, avec sa main libre elle planta ses ongles de toutes ses forces dans son avant-bras. Il fallait absolument qu’elle récupère son arme ou plutôt l’utilisation de celle-ci. Maintenant qu’elle l’avait devant elle et seul d’autant plus, elle allait lui faire regretter tout ce qu’il avait infligé à Luke. De toute manière, désormais, la seule façon de passer cette porte était de lui passer dessus… Ou de se la jouer fine.. Mais Alix était trop remonté contre Pierce pour pouvoir se contenir. Qu’il touche quelqu’un qu’elle aime, c’était la meilleure des façons de la mettre hors d’elle-même.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Lun 30 Mai - 16:06

You will regret this
Pierce Higgins & Alixen C. Manning

Elle n’aurait pu choisir pire moment pour venir marcher sur ses plates bandes et l’emmerder. Il rentrait d’une expédition éprouvante dont il ne pensait pas s’extirper un jour, il avait bien failli se faire bouffer par un zombie, il s’était fait planter par un sale môme dans un pire état que le sien, et il était tombé, pour la première fois depuis que toute cette merde était arrivée, sur une personne qu’il connaissait avant. Pierce avait encore du mal à croire qu’il ait pu se passer autant de choses en si peu de temps, surtout que tous ces événements avaient été particulièrement rapprochés. Dans la même journée. Il était exténué, et ne rêvait que d’une chose : pouvoir fermer les yeux et se reposer sans craindre qu’une merde ne lui tombe sur le coin de la gueule. Bodie était l’endroit qui le rapprochait le plus de ce rêve idyllique, car il pourrait sans doute se permettre de dormir moins angoissé que dernièrement sachant que les de La Vega veillait au grain. Encore fallait-il réussir à atteindre cette étape, il restait des choses à faire. Installer le captif, s’assurer qu’il ne crève pas. Entre lui et l’accomplissement de cette mission se dressait désormais cette petite garde d’Alixen, qui n’avait nullement envie de passer son chemin en baissant le regard. « Je fais une chasse aux trésors ça se voit pas ? » répliqua-t-elle avait insolence, faisant serrer les dents à l’ancien militaire. Ca n’existait plus les gamins qui obéissaient et qui filaient droit ? Parce qu’entre elle, le captif, et Emily, c’était à se demander qui étaient les plus emmerdants dans ce camp : les gosses ou les autres. Un rappel à l’ordre s’imposait, ce qu’il ne tarda pas à faire. Sauf que, bien évidemment, la petite n’était pas ouverte à la coopération. «  J'en ai rien à foutre de tes ordres à la con ! » lui balança-t-elle en pleine figure, ne faisant que l’exaspérer davantage. Il n’avait pas de patience, parce que sa cuisse le lançait, parce qu’il était fatigué, parce qu’il en avait par dessus-la tête. Dernière chance : tenter de lui faire cracher ce qu’elle voulait dire et la voir se casser bien loin d’ici. Là encore, c’était peine perdue. « La seule chose que j'ai à dire, c'est que je vais te buter, putain ! Lâche-moi ! » le menaça-t-elle, le plus sérieusement du monde.

Et pour ne rien arranger, elle planta ses ongles dans sa chair. La douleur fut soudaine, si bien qu’il tira son bras en arrière, la dégageant par là même de son emprise. A peine baissa-t-il ses yeux sur les quelques traces d’ongle - ce qui n’était franchement rien comparé à de véritables blessures - qu’il eut se réflexe de lever la main et de foutre une énorme gifle sur la joue d’Alixen. Un claquement vint fendre l’air tandis qu’il fermait cette fois définitivement sa main sur la crosse de son arme. « Toi tu vas m’buter ?! Toi ?! Avec ton mètre vingt et les trois pauv’ neurones qui s’battent dans ta cervelle de pucelle ?! » lança-t-il, avant de se mettre à rire à son tour, d’un rire qui n’avait rien d’amusant. Il était tellement fatigué qu’il avait envie d’aller au plus simple, de se débarrasser d’elle sur le champ. Il lu suffisait de sortir son arme, de la pointer et de tirer sur elle à bout portant, histoire de bien lui exploser le cerveau en mille morceaux. « Tu vas fermer ta gueule et bien rap’d’ment. Parc’qu’ici t’es pas au camp d’vacances, les règles sont simples. Tu fais c’qu’on dit, tu bronches pas, tu la fermes. » répliqua-t-il froidement, s’avançant d’un pas vers elle et la dominant de toute sa hauteur. Pierce n’avait pas envie de jouer les conciliateur, et encore moins les nounous qui expliquaient aux petits enfants comment ça se passait dans la vie. Elle le savait parfaitement. « C’comme ça ici. Tu profites bien d’la sécurité qu’le groupe t’apportes, en r’tour t’obéis et tu t’alignes, sale p’tite garce. Et s’tu comprends toujours pas, la seule chose qui va t’arriver, c’est qu’tu vas t’retrouver enfermée dans une aut’ cabane. Et p’t’être bien qu’à toi, personne viendra t’porter à bouffer ou à boire. » la menaça-t-il à son tour, prenant son statut d’autorité dans le camp pour la remettre dans le droit chemin. Et qu’elle ne vienne pas l’ouvrir une nouvelle fois, parce qu’il allait le faire. Qu’est ce qu’il en avait à faire ? Ici, Alixen faisait pas grand chose, elle ne servait à rien. Et elle venait d’enfreindre une règle, ce qui lui donnait l’opportunité de s’en débarrasser sans passer pour un tyran. Le choix n’était plus que le sien.


Dernière édition par Pierce Higgins le Dim 5 Juin - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Dim 5 Juin - 14:24

 
You will regret thisPierce & Alixen
- Connard !

Instinctivement des larmes vinrent s'incruster sur le coin de ses yeux sous la douleur soudaine tandis qu'elle passait sa main sur sa joue. Sa joue lui picotait, la brûlait sous la force de Pierce. Il allait tellement le payer pour avoir lever la main sur elle… C'était certain. Personne n'avait le droit d'agir de la sorte avec elle. Putain, mais pour qui se prenait-il pour gifler une adolescente ? Pour ne serait-ce avoir posé un doigt sur elle ? Même face à sa joue qui la lançait, elle ne démontait pas. Elle ne se démonterait jamais. Au contraire, plus il l'a traitait comme de la merde, plus Alixen allait lui tenir tête. Quittes à en payer les conséquences.

- Un mètre vingt ? Je crois bien que la vieillesse est en train de te rattraper plus vite que prévu car non je ne fais pas un pauvre mètre vingt. Tu m'étonnes qu'il n'y ait que des gamins que t'arrives à capturer… Puis De La Vega, il sait ça, que tu t'es fait manipulé par une gamine avec trois pauvres neurones ? Tu crois que tu vas être aussi crédible auprès des autres cons de Bodie, si ça se sait que tu t'es fait dépouiller par quelqu'un comme moi ? Le grand Pierce s'est fait avoir par une petite bouille d'ange… C'est..Uhm… Mignon tu ne trouves pas ? Ou pathétique au choix…

Oh que non, elle ne comptait pas fermer sa gueule. La brune était venue jusque là pour une bonne raison et n'allait pas repartir avant d'avoir ce qu'elle voulait. Et ça, elle comptait bien lui faire comprendre à Pierce. Alix savait très bien qu'il n'était pas du tout le genre de personne qu'il fallait faire chier, qu'il ne comptait pas perdre de temps avec une gamine comme elle. Mais elle en avait tellement rien à foutre. Elle ne voulait pas se contenter d'avoir juste essayé, elle voulait réussir. Pour Luke.

- Et là je suis censée fondre en larmes et t'implorer le pardon, c'est ça ?

La jeune adolescente afficha un air songeur, avant de laisser ses larmes coulées, adoptant une mine désespérée et un ton suppliant.

- Oh Pierce je t'en supplie ne me laisse pas pourrir dans une cabane, je ne le supporterais pas…

L'air de rien ça lui avait manqué ce rôle de la petite fille seule et désespérée. Ce rôle qu'elle avait joué en s'asseyant sur le bord de la route, bien en évidence devant des quelconques survivants. Combien de personnes avait-elle eu comme ça ? Beaucoup en tout cas. Un sourire finit par se dessiner sur ses lèvres et elle planta son regard dans celui de Pierce.

- Ça ne te rappelle pas quelque chose ça? Ces larmes, ce visage d'ange ? Bref, non désolée, ça n'arrivera pas.

En arrivant à Bodie et en apercevant le visage familier de Pierce, elle s'était directement dite qu'elle était dans la merde et devait faire attention à ses arrières. Elle l'avait eu une fois et c'était certain qu'il allait vouloir se venger, la preuve, il avait essayé en l'envoyant faire des missions à la con et dangereuses. Finalement, la brune se rendait compte qu'elle pouvait peut-être jouer de ça, aujourd'hui. Montrer qu'elle détenait un truc sur lui et qu'elle était prête à le retourner contre Pierce. Ce dernier pouvait bien deviner qu'elle était déterminée et ne baisserait les bras pour un sou. Tellement qu'elle tenta le tout pour le tout en donnant un fort coup de pied contre la cuisse souffrante de Pierce. Alix avait bien remarqué depuis le début cette jambe qui semblait le faire souffrir, elle avait juste attendue le bon moment pour pouvoir se servir de cette faiblesse. La brune profita pour récupérer à nouveau son arme et brandir la lame de la faucille sous le cou de Pierce.

- Donc maintenant tu vas être gentil et tu vas m'ouvrir cette putain de porte et tu vas me laisser emmener Luke !

En agissant ainsi et prenant tous ces risques, Alixen ne faisait que montrer de plus en plus, que ce prisonnier avait une grande importance pour elle. Si jusqu'à présent, elle s'était « tenue à carreaux » à Bodie, enfin aussi bien qu'elle était capable de pouvoir le faire… Là, elle envoyait tout chier, sans même se préoccuper des conséquences.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mar 7 Juin - 14:06

You will regret this
Pierce Higgins & Alixen C. Manning

Il aurait été surprenant qu’elle accueille son geste avec enthousiasme. Son « Connard ! » ne vint pas restreindre Pierce, ni même le faire changer d’avis. Ce n’était ni la première fois qu’il se faisait insulter, et c’était loin d’être la dernière. Il n’en fut que plus acerbe dans ses paroles, n’ayant aucun difficulté à malmener une jeune fille, que ce soit verbalement ou physiquement. Lui qui avait été à si bonne école. « Un mètre vingt ? Je crois bien que la vieillesse est en train de te rattraper plus vite que prévu car non je ne fais pas un pauvre mètre vingt. Tu m'étonnes qu'il n'y ait que des gamins que t'arrives à capturer… Puis De La Vega, il sait ça, que tu t'es fait manipulé par une gamine avec trois pauvres neurones ? Tu crois que tu vas être aussi crédible auprès des autres cons de Bodie, si ça se sait que tu t'es fait dépouiller par quelqu'un comme moi ? Le grand Pierce s'est fait avoir par une petite bouille d'ange… C'est..Uhm… Mignon tu ne trouves pas ? Ou pathétique au choix… » se défendit-elle, prenant à présent le parti de le menacer sur leur mésaventure commune. Ou plutôt, sa mésaventure. Il s’était fait berner par la petite, alors qu’il était encore solitaire, inadapté à ce milieu. Son visage se figea quelque peu, les traits tendus. L’idée de voir le regard des autres se poser sur lui en sachant cette donnée lui faisait quasiment froid dans le dos. Être faible était sans doute ce qu’il y avait de plus dangereux, mais il ne l’était plus. S’il risquait d’y paraître quand elle ouvrirait sa gueule, ce ne serait que de courte durée. Pierce avait changé, la compassion n’était plus vraiment dans ses gênes. « Oui, j’aimerais bien voir c’que Phoenix f’ra d’toi quand il saura qu’tu m’as eu. » répliqua-t-il lentement, dans un faible sourire qui en disait pourtant long. Son ami avait une soiffe de sang qu’il s’efforçait de contenir quand elle n’était pas nécessaire. Il imaginait parfaitement la réaction du leader de Bodie s’il apprenait qu’elle avait usé de cette méthode perfide sur Pierce. Lui qui cherchait à se débarrasser de la gamine depuis si longtemps, peut-être était-ce là la solution toute trouvée. Quoiqu’il en était, son devoir était, pour le moment, de la recadrer. La foutre dans le rang et qu’elle y reste, bordel de merde. C’était bien un truc commun aux gamins de la terre : l’insolence, la désobéissance. Ils n’avaient pas connu la guerre, du coup, ils étaient incapables de discipline. « Et là je suis censée fondre en larmes et t'implorer le pardon, c'est ça ? » demanda-t-elle, s’enfonçant davantage dans une provocation qui aurait ses limites. « Oh Pierce je t'en supplie ne me laisse pas pourrir dans une cabane, je ne le supporterais pas… » mima-t-elle, les larmes coulant abondamment sur ses joues. Comment elle pouvait se mettre à chialer comme ça, sur commande ? C’était à peine croyable : à peine pubère qu’elle savait déjà comment manipuler les gens. Peut-être était-ce dans son sang. Pierce n’aurait certainement pas voulu connaître les parents de cette petite-là. Puis elle s’arrêta, demandant : «Ça ne te rappelle pas quelque chose ça? Ces larmes, ce visage d'ange ? Bref, non désolée, ça n'arrivera pas. » . L’ancien militaire secoua légèrement la tête. Elle avait comme un air diabolique particulièrement malsain pour une personne de son âge. « Ca m’rappelle effectivement qu’j’ai un compte à rendre. » répliqua-t-il sur un ton sec. N’ayant jamais égalisé ce score-là, elle ferait mieux de marcher tête baissée. Car elle devait bien savoir qu’à un moment, il allait prendre sa revanche.

Puis, évidemment, vint le moment où elle frappa sa plaie. Pierce buta le dos contre le mur de la cabane, grognant et fermant les yeux sous le coup de la douleur. La salope allait vraiment le lui payer. A peine eut-il rouvert les yeux, qu’il s’aperçut que la faucille était sous sa gorge. Maintenant que la douleur s’amenuisait doucement, il commençait à sentir le métal froid sur sa peau. « Donc maintenant tu vas être gentil et tu vas m'ouvrir cette putain de porte et tu vas me laisser emmener Luke ! » s’emporta-t-elle, lâchant trop de choses. Elle perdait son sang-froid. Pierce pouvait quasiment voir ses nerfs lâcher sous sa peau rongée par l’angoisse. La petite connaissait le gamin. La petite avait déjà rencontré le gamin. Et surtout, la petite voulait sauver le gamin. Il lui semblait qu’une assiette de pain béni venait de tomber à ses pieds. Un léger sourire vint étirer les lèvres de l’ancien militaire. « Tu veux voir Luke hein ? » répéta-t-il sans bouger, ne pouvant pas tellement se le permettre avec la lame sous la gorge. Ses bras s’écartèrent de son corps, comme en signe de rédemption. « On dirait qu’j’ai pas vraiment l’choix. » ajouta-t-il, signalant qu’il était prêt à coopérer. Son cœur battait plus rapidement dans sa poitrine, l’idée d’avoir des informations cruciales sur le prisonnier et surtout, sur ce qu’il était, l’emmenait sur un chemin rempli d’enthousiasme. « Mais pour ça, faut qu’tu dégages ta faucille d’ma gorge et qu’tu m’laisses l’ouvrir cette porte. Alors sois une gentille fille, range ça et recule-toi tranquil’ment. » déclara-t-il posément, plus vraiment impressionné par la situation. Elle lui avait donné tellement de cartes en main qu’il avait désormais un millier de coups à jouer. Sa journée de merde commençait franchement à tourner en journée idyllique.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mar 7 Juin - 15:58

 
You will regret thisPierce & Alixen
Alixen ne put s'empêcher de hausser les sourcils de provocation en apercevant le visage de Pierce se figer à l'évocation de la manière dont elle avait réussi à le manipuler par le passé. Il faisait moins le fier maintenant ! La brune ne pouvait qu'en jubiler. Détenir une information qui pouvait changer le regard des autres sur lui ne faisait que la rassurer sur l'idée qu'elle avait le dessus sur lui. Qu'elle avait sûrement en sa possession quelque chose qui pourrait lui permettre de faire du chantage à Pierce. Cependant, ce dernier ne tarda pas à lui faire entendre raison. Peut-être disait-il vrai, peut-être pas… À vrai dire Alixen n'avait aucune idée de comment De La Vega pouvait bien réagir à l'évocation de cette information. Par contre, Pierce, lui, qui le connaissait si bien avait ses chances de le deviner.

- Tu crois qu'il me demandera de prendre ta place ?

Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres. Non, elle ne se laissera pas démonter c'est certain et elle le démontrait par son insolence. Évidemment, que l'adolescente n'y croyait pas pour un sou que le leader soit capable de lui faire une telle proposition. Être le bras droit de Phoenix était sans doute un statut enviable de tous. Il devait être vachement tranquille Pierce, à donner ses ordres aux survivants de Bodie à ses côtés. Une putain de belle vie.

- Rêve toujours.

Ah ça, elle le savait très bien qu'il comptait se venger et qu'il n'attendait que ça de trouver cette si belle occasion. Voilà pourquoi Alix depuis qu'elle était arrivée à Bodie, faisait attention à ses arrières comme pas possible. Personne n'était digne de confiance ici et chacun était capable d'un quelconque coup foireux ou bien d'un coup de poignard dans le dos. Du côté de l'adolescente, elle, elle en était bien capable, c'était même peut-être bien sa marque de fabrique.

Il capitulait ! Putain, même Alixen n'y croyait pas ses yeux. Elle ne pensait pas le faire plier si facilement. La brune arqua un sourcil sous la surprise. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir des doutes tout de même. Même si Alix avait l'habitude d'arriver à ses fins d'une manière ou d'une autre, elle ne pouvait que se méfier lorsqu'il s'agissait de Pierce. Mais si elle voulait qu'il lui ouvre cette porte, elle n'avait d'autre choix que de faire ce qu'il disait. Tout en ne le quittant pas de son regard méfiant, elle se recula doucement et rangea sa faucille dans son dos de manière à pouvoir tout de même la dégainer assez rapidement au besoin. Dans une autre situation elle n'aurait jamais fait ça, elle n'aurait jamais pris de tels risques. Mais là c'était de Luke qui s'agissait. C'était sans doute une question de vie ou de mort. Pierce était assez impitoyable et il était bien capable d'ôter la vie du garçon. Et ça, elle ne pouvait pas lui permettre et à ce moment-ci, elle ne pouvait s'accrocher qu'à cette infime espoir que Pierce s'exécute. La brune avait tout de même instauré une distance respectable entre lui et elle, histoire de faire preuve d'un minimum de prudence. À quoi servirait tout le chemin qu'elle avait accompli, si elle échouait si près du but ?
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Jeu 9 Juin - 10:49

You will regret this
Pierce Higgins, Alixen C. Manning & Luke Harrison

Si Pierce n’aimait pas les petites emmerdeuses, ce n’était rien comparé à Phoenix. Lui qui avait envie d’en dilapider plus d’un dans ce trou à rat, il n’aurait sans doute aucun problème à éliminer la petite. Surtout si quelqu’un venait lui expliquer quelles avaient été ses anciennes méthodes. Elle constituait un risque, même si en principe, après avoir été révélée à tout le monde, plus personne n’oserais s’en approcher. La remarque de Pierce apparaissait quasiment comme un conseil. Mieux valait qu’elle se taise, dans son propre intérêt. Car une chose était certaine, si le leader avait envie de lui faire sa fête, ce n’était pas son acolyte qui allait prendre la défense de la gamine et lui demander de la laisse tranquille. « Tu crois qu'il me demandera de prendre ta place ?  » demanda-t-elle toujours sur le même ton de la provocation. Il ne put s’empêcher de rire. Jamais un truc pareil n’arriverait. Elle était faible, et indigne de confiance. Alors co-diriger le camp ? Aucune personne saine d’esprit ne lui filerait ce job. « Rêve toujours.  » qu’elle ajouta, prenant sans doute conscience qu’elle n’était pas de taille pour ça. En tout cas, sa perte de sang froid fut grandement serviable, et les opportunités qui se présentaient désormais à Pierce étaient fantastique. Il changea radicalement de comportement, mais sa collaboration n’était que de façade. C’était tellement surprenant qu’elle eut de la peine à le croire, mais malgré tout, elle s’exécuta. Car bien entendu, c’était sous condition. La petite se recula, rangea son arme et sembla faire la docile. Ce qu’il avait envie de lui foutre une bonne paire de baffes. Une gamine comme ça n’avait pas été correctement éduquée. Ou bien c’était le nouveau monde merdique qui l’avait rendue comme ça. Fallait dire que se retrouver dans une telle merde avait tendance à forger le caractère.

Avant toute chose, Pierce boitilla quelques pas pour récupérer la bouteille d’eau et la conserve qu’il avait eu l’intention de venir apporter au gamin. Puis il revint vers la porte, glissa sa main dans sa poche et en sortit la clé manufacturée main qu’il glissa dans la serrure. Le cliquetis se fit entendre, et il poussa la porte. Seuls quelques rais de lumière permettait d’y voir quelque chose, et ainsi d’apercevoir le petit, pieds et poings liés dont une partie autour d’un poteau, assis dans un coin de la pièce. Il n’avait pas l’air bien, mais il fallait dire qu’il avait bien morflé. « R’ferme derrière toi. » dit-il à Alixen. Pas à clé, car ça il gardait ça pour lui. S’avançant à pas claudicant vers le petit, il s’agenouilla près de lui. « T’as d’la visite Justin. » annonça-t-il, bouillonnant intérieurement à l’idée de ce qu’il allait pouvoir entendre d’utile. Pierce posa la bouteille d’eau à côté de lui et sortit son couteau de sa ceinture pour ouvrir la boîte de conserve. « Alyssa va pas tarder pour t’corriger la gueule. » précisa-t-il, histoire de lui faire comprendre qu’il allait pas crever. Se relevant et se tournant vers Alixen, l’ancien militaire l’observa un moment. Il avait un petit sourire presque triomphal. « J’vais avoir besoin d’prendre la faucille avant qu’tu l’approches. » déclara-t-il, n’estimant pas nécessaire d’expliquer pourquoi. Elle pouvait faire tout et n’importe quoi avec ce truc. Elle pouvait essayer de tuer Pierce, tenter de libérer Luke, ou même essayer de le tuer pour ne pas qu’il subisse ce qu’elle pensait que Pierce allait lui faire. Pas question qu’elle vienne près de lui tant qu’elle avait ce truc. De toute façon, Pierce avait son arme à feu à la ceinture, et entre les deux, c’était lui qui faisait le plus le poids. « Et y va garder les mains attachées. Donc t’vas l’faire boire et manger. » expliqua-t-il, tandis qu’il s’avançait lentement vers la petite. Arrivé juste devant elle, il tendit la main, histoire de lui faire comprendre que c’était précisément maintenant qu’elle devait renoncer à son arme et la lui filer. Si elle voulait vraiment s’approcher du petite, c’était la condition.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Jeu 9 Juin - 20:47


You will regret this
Le cauchemar ne s'arrêtera-t-il donc jamais...? A l'instant même où le coffre de cette voiture pourrie s'était ouvert une seconde fois, Luke savait que ce coup-ci ils avaient atteint le point de non-retour. Ils étaient arrivés à destination et il ne pourrait plus s'échapper aussi aisément. Pas devant tous ces survivants aux airs graves présents au portail pour l’accueillir les armes aux poings ou pour certains le regarder de loin comme un animal blessé que l'on ramènerait fièrement après une chasse. Ils avaient été si nombreux et si impressionnants que Luke, toujours attaché dans cette cabane miteuse, ne parvenait plus à retrouver un rythme cardiaque décent. Qu'il pouvait avoir peur et qu'il pouvait avoir mal... Un mélange subtile de ces deux émotions qui ne faisait que le faire paniquer davantage à la vue de ses plaies encore béantes et sanguinolentes. Derrière la porte, l'agitation était bien présente. De ce que Luke parvenait à entendre, il pu reconnaître deux personnes, dont leurs voix lui étaient étrangement familières. Au vu du ton montant que prenait leur conversation, nul doute que ces deux là exprimaient leur désaccord sur quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Si Luke n'eut aucun mal à reconnaître la voix de l'homme, qui n'était autre que celle de Bob, celle de la femme le laissait perplexe. Sans doute s'agissait-il d'Alyssa... Luke était trop épuisé pour jouer les inspecteurs, aussi finit-il par abandonner l'idée en voyant la porte s'ouvrir.

« T’as d’la visite Justin. » Si Luke avait prévu de se murer dans un silence morbide en présence du plus âgé, cette simple phrase eu le mérite de piquer à vif sa curiosité. Qui pourrait bien être cette fameuse visite ? Il releva alors difficilement la tête pour la laisser reposer contre le poteau auquel Bob l'avait préalablement attaché. Puis il l’aperçu enfin, Alixen en chair et en os. S'il y avait bien une personne sur qui il ne pensait plus retomber un jour, c'était bien elle. De tous les endroits possibles et imaginables sur Terre, il avait fallut que ce soit là avec Bob et surtout attaché. Il n'y avait pas à dire, la vie ne faisait que s'acharner contre lui. Se forçant de fermer toutes ses émotions face à cette retrouvaille imprévue, Luke resta quelques secondes à l'observer de la tête aux pieds avant de fermer l’œil. « Tu m'as ramené pour quoi au juste...? » Commença-t-il péniblement en usant de ses maigres force pour se redresser un minimum. « ...Pour que j'tienne compagnie à ta fille...? C'est un peu excessif... » Un rire étouffé s'échappa de sa gorge tandis qu'il se forçait de garder l'esprit clair. Ne rien laisser transparaître, c'était tout ce qu'il voulait. A moins... Qu'ils soient alliés tous les deux ? Bob était-il avec Alixen, réellement...? Bordel Luke n'y comprenait rien, c'était quoi ce merdier ? Dans le doute, Luke préférait jouer la carte de la sécurité et donc nier tout lien avec la brune, tout du moins il essayait. « … Désolé mais, ça va pas être possible. Puis... Je préfère les blondes. » maugréa-t-il doucement d'une voix faible, un léger sourire habillant ses lèvres gercées. Luke portait toute son attention sur Pierce, ignorant soigneusement la présence d'Alixen dans la pièce. Il ne la connaissait pas, il ne la connaissait pas. « Et y va garder les mains attachées. Donc t’vas l’faire boire et manger. » Elle allait vraiment s'approcher n'est-ce pas ? Bordel. D'un profond soupire, Luke rebaissa quelques instants la tête. La fatigue continuait doucement de paralyser ses membres et même si Bob lui assurait qu'on viendrait bientôt s'occuper de tout ça, il n'avait plus le force de jouer la comédie. Pas après la journée merdique qu'il venait de vivre. « J'ai pas faim. » cracha-t-il sans plus d'explication à l'égard de ses deux hôtes en lançant un regard haineux vers Alixen qu'il s'empressa de reporter sur Bob.
© 2981 12289 0

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mar 14 Juin - 20:47

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
L'adolescente lui adressa un sourire hypocrite lorsque Pierce se mit à rire face à sa question. Heureusement, qu'à la base elle était loin d'être sérieuse, sinon elle aurait pu se vexer. Il faut dire aussi qu'il en fallait peu pour vexer la petite. Décidant de ne pas laisser passer cette occasion que le brun lui offrait, elle suivit prudemment Pierce, faisant attention à chacun de ses gestes, prête à riposter si il faisait un pas de travers, craignant qu'il ne lui prépare un coup foireux. Elle trouvait tout cela, tellement louche… Mais elle était obligée de tenter sa chance. C'est docilement qu'Alix s'exécuta et referma la porte derrière elle. Mais juste parce qu'elle ne voulait voir personne d'autre débarquer. Limite Pierce, elle pouvait le gérer mais si d'autres personnes commençaient à arriver aussi… Bonjour, le bordel. Elle ne voulait que personne n'approche Luke. Ils n'avaient pas le droit de le toucher. Mais apparemment, une autre personne était prévue dans la partie. Une certaine Alyssa… C'était qui celle-là encore ? Elle dût se faire violence pour ne pas le demander à voix haute. Elle n'aurait pas pu contenir son exaspération et aurait été directement grillée par Pierce. Déjà qu'elle avait du mal à rester impassible alors que Luke la regardait de la tête aux pieds.

Cependant, cette certaine Alyssa fut bien vite oublié dans son esprit à l'évocation de sa faucille. Comment ça il devait prendre sa faucille ?! Et puis quoi encore ??? C'était sa faucille ! Personne d'autre qu'elle n'a le droit de toucher à sa faucille ! Qu'est ce qu'il lui prouvait qu'il allait la lui rendre après ? Elle qui s'était faite tellement chiée à en retrouver une autre après qu'elle s'est faite capturée par les cannibales…

Il préférait les blondes… Alix avait beau avoir conscience que tout cela n'était que de la comédie, qu'elle ne put s'empêcher d'avoir un léger pincement au coeur. Et si c'était devenu vrai ? Le pire, c'était qu'elle ne pouvait même pas lui reprocher ses paroles… Pas uniquement parce que Pierce était dans la pièce mais aussi parce que dans sa lettre, elle lui avait donné le feu vert pour s'enticher d'une autre fille… Qu'il méritait mieux qu'elle… Peut-être que maintenant, elle ne rentrait plus dans les critères du brun et elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. Cependant, cela changeait en rien son envie de le sauver. Il pouvait très bien la détester pour ce qu'elle lui avait fait, elle le tirera de là quand même. Même si ce regard haineux qu'il venait de lui lancer, lui brisa le coeur. Elle détourna le regard et prit la décision d'éviter de le regarder tant que Pierce était dans les parages. Il ne devait absolument pas remarquer l'état dans lequel Luke arrivait à la mettre.

Mais Pierce ne la laissera pas aller auprès de Luke, si elle ne lui donnait pas son arme, c’était certain… Lui jetant un regard noir, elle prit sa faucille entre ses mains, cependant avant de la lui passer, elle décida elle aussi de poser un ultime ultimatum, le visage sévère. Ne pas montrer combien, elle éprouvait le besoin de pouvoir parler à Luke sans qu’une tierce personne ne se trouve dans la même pièce.

- Seulement si tu nous laisses un moment seuls tous les deux, lui et moi.

Elle devait absolument lui parler en tête-à-tête… La brune en avait vraiment besoin. Si Alixen ne pensait pas le revoir un jour, maintenant qu’elle se retrouvait dans une même pièce avec lui, elle détestait sentir ce froid entre eux. C’était surement pas le moment mais cette discussion, ils devaient l’avoir si elle voulait qu’il la laisse le sauver. Comment réagirait-elle si jamais il lui sortait qu’il préférait être ici plutôt qu’avoir de nouveau affaire avec elle ? La brune ne pourrait le supporter.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 15 Juin - 11:18

You will regret this
Pierce Higgins, Alixen C. Manning & Luke Harrison

Pierce nota immédiatement le changement d’ambiance, l’attitude d’Alixen, comme si elle venait de voir un fantôme. Il faudrait être aveugle pour ne rien remarquer, pour ne pas comprendre que ce qu’elle voyait provoquait en elle un trouble flagrant. Cela ne venait que confirmer sa connaissance de Justin. Mais elle s’était déjà grillée, au moment où elle avait donné son prénom alors que personne ne l’avait jamais nommé depuis qu’il était arrivé à Bodie. Faisant semblant d’ignorer la jeune fille, Pierce s’approcha de son otage les mains pleines. « Tu m'as ramené pour quoi au juste...? Pour que j'tienne compagnie à ta fille...? C'est un peu excessif... » demanda le gamin, que son état n’arrêtait visiblement pas dans son entreprise d’insolence et de provocation. L’ancien militaire rigola avec le petit. Sa gamine ... Mais c’était vrai qu’il avait quasiment l’âge d’être son père. L’idée lui déplut fortement. « T’tiendras compagnie à personne. » répondit-il simplement, sans hostilité dans la voix. Il n’avait pas prévu de laisser ce genre de personne en compagnie du prisonnier. « … Désolé mais, ça va pas être possible. Puis... Je préfère les blondes. » commenta malgré tout Justin, comme si il avait un choix à faire. Sauf qu’ici ce n’était pas un supermarché. Cependant, appréciant toujours la répartie du petit, Pierce préféra répondre sur le même ton, dans la même optique. « C’la fin du monde p’tit, c’pas l’moment d’faire la fine bouche. » s’amusa-t-il, soulignant que même s’il avait eut envie de lui laisser le choix, y avait pas de choix. Emily peut-être ? Et encore, elle était sans doute trop âgée pour lui. Non, y avait pas beaucoup de gamins par ici, par autour de cet âge là. Y avait que la petite conne qu’osait plus bouger.

Pierce expliqua ce qui allait se passer, et ignora totalement Justin quand il affirma ne pas avoir faim. C’était la bravoure du prisonnier qui parlait, celui qui ne veut pas perdre la face, qui veut s’opposer à ses geôliers, qui ne veut rien d’eux. Mais il avait très certainement faim, car cela faisait désormais un sacré moment qu’il n’avait mangé. En plus, ses blessures l’affaiblissent, et il devait cruellement manquer d’énergie. Y avait plus qu’à laisser Alixen faire le travail. Sauf que d’abord, fallait qu’elle abandonne cette arme qui aurait pu être terrifiante dans les mains d’un autre. Il n’était en rien ouvert à la négociation. La petite avait accès au prisonnier uniquement parce qu’il le voulait, donc tout allait se faire selon ses conditions. La jeune fille se rapprocha de lui, comme prête à céder son arme, mais se stoppa pour le toiser. « Seulement si tu nous laisses un moment seuls tous les deux, lui et moi. » ordonna-t-elle, comme si elle était en position d’exiger quoique ce soit. Elle commençait sérieusement à les lui briser. De toute façon, elle ne pouvait strictement rien faire. L’ancien militaire secoua donc légèrement la tête, fermant le débat avant même qu’il ne soit ouvert. « Non. » dit-il sèchement, d’un ton qui ne souffrirait aucune contestation. Elle croyait quoi ? Qu’elle aussi était au supermarché ? Décidemment les gamins savaient pas se tenir. Pierce lui tourna le dos et vint se poser juste à côté de Justin. Toujours debout, il vint poser ses deux mains sur sa ceinture, l’une avoisinant son arme. Elle était chargée, il savait dégainer, il savait tirer. Alixen pouvait bien essayer de jouer à la conne, mais elle allait perdre. « Tu m’files ton arme ou tu dégages. » déclara-t-il d’un ton autoritaire. Pas question de les laisser tout seul. Elle le prenait vraiment pour un con ? Comme s’il était assez fou pour accepter ça. De toute façon, il commençait à perdre patience. Si elle voulait pas s’exécuter, elle dégageait, vivante ou refroidie, et il réussirait bien à tirer des informations du gamin, maintenant qu’il avait un moyen de pression. S’il y réfléchissait bien, maintenant que Justin avait vu la gamine, elle ne lui était plus vraiment nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 15 Juin - 13:16


You will regret this
Toute son énergie, Luke l'avait bêtement épuisé pour tenir tête à son geôlier, usant encore et toujours de cette même arrogance dont il était passé maître et qui lui servait en quelques sortes de carapace d'acier. Seulement, toute cette comédie devenait trop pénible pour le prisonnier qui se contenta de sourire faiblement face aux réponses de Pierce, sans même trouver la force de porter son regard jusqu'à lui. Son cou semblait s'être raidi par la fatigue et c'est tête ballante que Luke laissa un profond soupire vider en lenteur ses poumons. « C’la fin du monde p’tit, c’pas l’moment d’faire la fine bouche. » Entendre Pierce s'exprimer à lui de cette façon, sans faire preuve d'hostilité, avait le mérite de l'aider à se détendre. Peut-être n'était-ce qu'une technique de sa part pour le faire parler plus rapidement, dans tous les cas, Luke profita de cette brève pour baisser sa garde et se complaire dans un semi-sommeil réparateur. « Ouais... C'est peut-être vrai, certains... Leurs valeurs morales seraient à revoir... A ce niveau là... Mais... J'suis pas comme ça, moi... Non... J'ai des principes. » Parvint-il difficilement à articuler sans grande conviction dans la voix. « … Ou alors trop d'exigences ? Pas chiant l'gars déjà... » rigola-t-il mollement, noyant ses propres paroles dans une légère quinte de toux avant de secouer doucement la tête, exaspéré devant la stupidité de ses propos. Pourquoi balançait-il soudainement une telle chose ? Luke délirait complètement.

Continuant d'être attentif à la conversation, sans pour autant y prendre part ; bien trop affaiblit par ses blessures qui lui brûlaient encore sa peau et tiraillaient sa chair ; Luke laissait son regard vitreux se perdre sur le sol. Si ces mecs n'avaient même pas de couverts pour manger, Luke se faisait du soucis quant au contenu de leur dite pharmacie... S'ils en avaient une, bien évidemment. Déjà que soigner l'un de leur membre devait être un sacré sacrifice pour ce grand groupe, Luke n'imaginait pas ce que représentait pour eux prendre soin d'un prisonnier comme lui... Autant dire que le brun allait devoir compter sur ses anticorps pour résister à toutes ces saloperies qui souhaitaient sa mort, Pierce non compris dans le lot. Malheureusement... Cela ne parviendrait jamais à soigner une blessure par balle et encore moins à recoudre sa plaie au niveau de la taille... Quant à son œil... N'en parlons même pas. Luke était vraiment mal barré et voilà qu'à tous ces malheurs, Alix venait s'y ajouter comme la cerise sur le gâteau. Ce n'était pas le moment... Luke ne pouvait pas et ne voulait pas y être confronté alors qu'il peinait déjà à garder son dernier œil ouvert. Pourquoi faisait-elle son apparition que maintenant, alors qu'il n'avait fait que l'attendre des semaines entières... ? Alors qu'elle... Elle... Elle était avec...

Qu'elle aille se faire foutre.

« Seulement si tu nous laisses un moment seuls tous les deux, lui et moi. » Son cœur rata plusieurs battements et pourtant, Luke ne cilla pas. Restant exactement dans la même position le regard toujours orienté vers le sol. Partagé entre le soulagement et le regret devant le 'non' catégorique de Pierce, Luke resta silencieux. Il n'aimait pas la tournure que prenait peu à peu les choses, trop d'indices étaient en train de filer, il pouvait le sentir sans même le voir. L'état de faiblesse dans lequel il se trouvait ne faisait qu'accentuer cette crainte et cette sensation d'impuissance qui l'habitait. Car Luke ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre et écouter. Réfléchir était devenu bien trop fastidieux et Luke ne tenait pas à dire n'importe quoi au risque d'apporter à Pierce les informations qu'il souhaitait réellement lui soutirer. Alors plutôt que de tenter le diable, le brun préféra les laisser régler ça entre eux... Car après tout ils avaient bien l'air de se connaître. Une chose était sûre, moins il l'ouvrait et plus Alixen avait des chances de s'en sortir sans égratignures, à elle d'en faire autant ou non. Luke ne serait en rien responsable de son sort. C'était hors de question, il avait suffisamment donné de sa personne pour elle. Sans relever la tête, Luke lança finalement un coup d’œil rapide à l'égard de la brune. Un regard à la fois remplis de reproches mais, également suppliant. Pourquoi ne partait-elle pas tout simplement ? Elle l'avait déjà fait, l'abandonner. Elle pouvait très bien le faire une seconde fois.
© 2981 12289 0

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Lun 20 Juin - 22:28

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
Alixen ne bougea plus à partir du moment où elle s'était retrouvée les deux pieds dans la cabane. Elle ne s'était pas préparée à se retrouver à nouveau dans la même pièce que lui. Un malaise certain la possédait. C'est pour cela qu'elle laissait tout d'abord Luke et Pierce « discuter » entre-eux sans prendre part à la discussion. Le temps de se remettre de ses émotions. Elle n'avait guère l'habitude de se sentir ainsi. C'était même la première fois qu'elle se sentait aussi mal à l'aise. Le pire était que tout cela était totalement de sa faute. Elle ne pouvait que s'en prendre à elle-même pour cette ambiance glaciale qui régnait entre-eux désormais, pour ce regard remplit de haine adressé à son égard. Alix n'avait absolument pas mesuré l'ampleur que cela aurait pu avoir sur Luke, qu'il le prendrait si mal… Pas à ce point-là. Mais aussi, elle ne pensait pas le revoir un jour. Il fallait croire que le destin les forçait à se retrouver encore et encore. Cela ne lui aurait pas déplus dans d'autres circonstances, certes. Si elle parvenait à discuter seule à seul avec lui, peut-être qu'elle réussirait à « détendre » un peu l'atmosphère… Seulement, c'était sans compter Pierce… Il refusait de les laisser seuls. Évidemment, cela aurait été trop beau… Mais ce refus bien que prévisible eu le don de la mettre hors d'elle.

- Quoi ?! Comment ça « non » ? Putain mais t'as cru qu'on allait faire quoi, Pierce ?

Elle en avait rien à foutre de passer pour une gamine pourrie-gâtée qui refusait un non comme réponse. Pour une princesse à qui on lui refuse une de ses exigences. Peut-être bien que finalement Fredricksen avait vu juste dès le départ avec son surnom à la con qu'il persistait à lui donner. Elle lui en foutrait des reines Elizabeth, à lui… Même avec sa petite crise, Pierce n'en démordait pas. Son arme ou elle dégageait… Les murs se resserraient autour d'elle. Plus trop de choix se présentaient devant elle. Et plus qu'un seul ne se dressait désormais devant elle, lorsqu'elle croisa à nouveau le regard de Luke. Son regard suppliant et lui faisant comprendre à quel point il lui en voulait pour ce qu'elle avait fait. Et cette chose elle ne pouvait pas la faire une seconde fois. Elle ne pouvait pas l'abandonner une nouvelle fois, elle n'en était pas capable, surtout dans la situation actuelle. Alixen lui adressa un regard désolé, sachant sur quel choix se porter. La brune ferma les yeux quelques secondes, serrant des dents pour ensuite reporter son attention sur Pierce, s'approchant de lui qui s'était placé juste à côté de Luke. Une fois devant lui, elle le fixa d'abord d'un air mauvais, prenant considérablement soin de ne pas regarder son ami qui était juste à côté… Resserrant son poing sur sa faucille, elle soupira et finit par la tendre vers Pierce.

- Elle s'appelle Reviens.

Arriva-t-elle à articuler entre ses dents serrées. Qu'est-ce que ça lui demandait un effort surhumain de se séparer de sa faucille… C'était comme lui enlever une partie d'elle-même. Cependant, elle avait beau faire beaucoup de concession pour Luke. Elle n'était pas complètement imprudente. Sa faucille n'était pas la seule chose qu'elle avait sur elle, avec laquelle elle pouvait se défendre. Même si c'était l'arme avec laquelle elle était la plus habile. Il lui restait toujours les pieux en bois fabriqué par Graham, quelques-uns planqués sur elle. Bien qu'ils étaient plutôt destinés aux rôdeurs. Mais ce n'était pas non plus complètement inutile face à un humain.

- Bon, c'est bon je peux passer, monsieur ?!

La brune insista bien, sur le dernier mot, gardant son insolence certain. Ce n'était pas parce qu'elle était désormais « désarmée » qu'elle allait fermer sa gueule et baisser la tête. La brune ne faisait pas partit de ces lâches qui ne portaient leurs couilles qu'avec une arme dans la main et qu'une fois qu'ils ne se retrouvaient avec plus rien, se mettaient à quatre pattes.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mar 21 Juin - 13:42

You will regret this
Pierce Higgins, Alixen C. Manning & Luke Harrison

Le petit avait adopté une autre tactique, bien plus prudente que celle d’Alixen. Il faisait mine de ne pas la connaître. En d’autres circonstances, Pierce aurait pu mettre ça sur le coup de la fatigue, de l’œil crevé, des autres blessures qui pouvaient paralyser ses sens. Sauf qu’il n’y croyait pas une seule seconde. La gamine avait donné beaucoup trop d’indices - en fait, à ce stade ce n’était plus des indices mais une confession - pour le faire changer d’avis. Du coup, l’ancien militaire en déduisait que le petit faisait mine de pas la connaître, ce que toute personne intelligente ferait dans sa situation. De toute évidence, Justin en avait largement plus dans le crâne que l’autre chieuse. Dommage pour lui, tous ses efforts étaient vains. Alixen avait craché le morceau et maintenant, il ne cherchait pus de confirmation, mais bien des informations. « Ouais... C'est peut-être vrai, certains... Leurs valeurs morales seraient à revoir... A ce niveau là... Mais... J'suis pas comme ça, moi... Non... J'ai des principes … Ou alors trop d'exigences ? Pas chiant l'gars déjà... » répliqua le petit, toujours dans l’idée d’éjecter la nouvelle venue. Pierce haussa légèrement les sourcils. Des principes ? Fallait avoir des principes pour écarter les cuisses d’une nana ? Bah putain, ça faisait bien longtemps que Pierce n’était plus jeune, mais il se serait pas douté que les choses avaient autant changer. Quoiqu’il en soit, il était pas en train de lui proposer un petit encas. L’idée, c’était juste de la faire approcher, de créer un genre d’intimité entre eux, qu’ils balancent des trucs et puis c’était tout. Ensuite, c’était un retour au bercail pour Alixen, et si elle l’emmerdait, il allait pas s’embêter avec elle. « Fine bouche quoi. » rétorqua simplement Pierce, concentré sur ce qui allait potentiellement se passer. Parce que fallait pas qu’il foire son coup, fallait percer le secret du gamin. Ca allait faire, avec ou sans l’autre chieuse qui restait plantée comme un piquet à l’autre bout de la baraque.

Les conditions émises la firent sortir de ses gonds. Elle avait un sérieux grain, à s’emporter comme une adolescente pour tout et n’importe quoi. Comme si elle avait suffisamment de poids pour négocier dans cette affaire. Ce genre de personne aurait du se faire buter depuis longtemps, mais là encore, une chanceuse, une opportuniste, arrivée par magie jusqu’ici. Et Pierce savait de quoi il parlait, il connaissait bien les méthodes de la petite garce. Tout ce qu’elle méritait, c’était de se retrouver à la traîne, et de se faire déchiqueter par les morts. « Quoi ?! Comment ça « non » ? Putain mais t'as cru qu'on allait faire quoi, Pierce ? » s’emporta-t-elle, essayant peut-être de sauver un semblant de dignité. Fatigué par tant de stupidité, il secoua légèrement la tête, histoire de lui faire comprendre qu’il ne prendrait plus la peine de répondre à ses impertinence. C’était non, un point c’est tout. Et puis ouais, il aimerait bien savoir ce qu’elle comptait faire. Le plumer peut-être ? Bien son genre. Finalement, elle coopéra, n’ayant pas d’autre choix. Elle tendit son arme en direction de Pierce qui s’en saisit. « Elle s'appelle Reviens. » déclara-t-elle, toujours aussi agressive. L’ancien militaire n’en avait rien à foutre : tout ce qui se passerait par la suite allait dépendre de ce qui allait se passer dans les minutes qui viendraient. « Bon, c'est bon je peux passer, monsieur ?! » continua-t-elle de son insolence habituelle. Cette gamine était une vraie plaie, tellement difficile à supporter qu’il ne comprenait pas qu’elle puisse avoir des alliés dans le camp. « Passe, mais grouille-toi. L’z’autres vont bientôt arriver. » répondit-il en marmonnant, s’éloignant de quelques pas pour se poser à côté de la porte des lieux. Elle pouvait pas tenter de se barrer avec Justin, ni même essayer quoique ce soit. Pierce gardait sa faucille bien en main, et n’avait l’intention de les lâcher du regard une seule seconde. A l’instant même ou Casper et Alyssa débarquaient, le temps s’était écoulé. La gamine sortirait d’ici, vivante ou refroidie.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Ven 24 Juin - 20:03

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
Le temps qu'elle allait passer avec Luke était compté. Pierce lui avait bien fait comprendre. Ce n'était pas quelque chose qui l'enchantait vraiment. En plus de ne pas pouvoir rester seule avec le brun, en plus peu de temps leur étaient accordés… Alixen ne put s'empêcher de soupirer bruyamment pour exprimer son mécontentement à l'évocation de cette information. Dans de telles conditions comment allait-elle arriver à faire quoi que ce soit ? Elle détestait ça. L'adolescente prit la boite de conserve et la bouteille d'eau que Pierce avait apparemment apporté pour Luke. Un vrai miracle en soi. Après avoir attendue que Pierce se poste à côté de la porte, elle s'agenouilla devant le brun. Son coeur battait à cent mille à l'heure. Elle n'osait même pas le regarder… Pas vraiment prête à affronter son regard de si près… Alix préféra plutôt par se concentrer sur ce qu'elle avait dans les mains, d'abord. Elle posa le couteau d'eau par terre, pour pouvoir regarder plus attentivement la boite de conserve. Putin, y'avait même pas d'étiquette dessus pour en indiquer son contenu. Elle roula des yeux puis retourna légèrement sa tête vers Pierce.

- Tes gars, ils ne sont même pas capable d'étiquettes des boites de conserves, quoi.. Pitoyable.. Des bons à rien. Sûrement qu'ils ne savent pas écrire ou lire.. Ou bien les deux ? Y'a quoi dedans ? Dans la conserve, je parle, hein… Pas dans leur crâne, je sais qu'il y'a rien.

En attentant qu'il réponde, Alixen reporta son attention sur Luke. Posant la boite de conserve sur le sol, elle prit la bouteille d'eau dans sa main. Enfin, elle releva sa tête pour le regarder, pas dans les yeux cependant. Son regard était plus fuyant qu'autre chose.

- … T'as soif ?

Elle avait presque l'impression d'avoir une boule dans la gorge qui se resserrait au fur et à mesure qu'elle parlait. Alix préférait aller dans la direction de Pierce pour l'instant, faire ce qu'il voulait qu'elle fasse. Nourrir Luke dans le cas présent. Peut-être que si il voyait qu'ils se tenaient tous les deux tranquilles, il allait les laisser seuls tous les deux quelques instants. Il devait pas avoir que ça à faire tout de même d'écouter deux adolescents parler… Ça fait limite vieux pervers flippant. Le même genre de pervers qui attendent devant les sorties d'école. Comment elle pouvait réussir à parler de ce dont elle voulait parler avec Luke avec Pierce dans les parages ? C'était trop personnel. Il n'avait pas à savoir ça, ce qu'il s'était passé entre eux par le passé. Mais c'était aussi difficile d'air comme si il ne s'était rien passé. De passer pour la fille qui n'en a rien à faire, qui n'a rien à se reprocher alors qu'elle ne demandait qu'à s'excuser auprès de Luke. Ce devait bien être le pire de ses choix, de l'avoir abandonné. Comment avait-elle pu croire un seul instant, que tout allait « mieux » se passer ainsi ?
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Sam 9 Juil - 0:34

YOU WILL REGRET THIS
Bodie
Alixen & Pierce
Mes pleurs sont à moi, nul au monde ne les a comptés ni reçus ; Pas un œil étranger qui sonde les désespoirs que j’ai conçus ; L’être qui souffre est un mystère parmi ses frères ici-bas ; Il faut qu’il aille solitaire, s’asseoir aux portes du trépas ; J’irai seul et brisant ma lyre, souffrant mes maux sans les chanter ; Car je sentirais à les dire, plus de douleur qu’à les porter. L.A. 1863

Les choses prenaient vraiment une tournure déplaisante. Au moment même où l'arme d'Alix tomba finalement dans les mains crasseuses de Bob, Luke savait que c'était foutu : elle allait s'approcher et les ennuis allaient rapidement suivre. Intérieurement paniqué par ce retournement de situation, Luke restait tétanisé et silencieux, réfléchissant encore à un moyen de se sortir de là avant que les choses ne dérapent totalement. Comme si son esprit épuisé refusait d'accepter cette triste réalité. C'était un cauchemar qui allait bientôt cesser, d'ici quelques secondes, il allait se réveiller dans cette foutue maison à Angels Camp. C'était évident... Évident. Luke délirait complètement, la voilà l'explication. Peut-être avait-il reçu un coup trop violent sur la tête lors de l'expédition avec Lori et Nikolaï... Parce que soyons réaliste, tomber sur un vivant était déjà chose rare lors des sorties. Alors tomber sur un survivant, se faire coincer dans le coffre de celui-ci et finir attaché à un poteau dans une cabane miteuse il ne savait trop où, avec pour seule visite Alixen... Ça relevait un peu de la fiction tout ce bordel. Pourtant le supplice continuait, indéfiniment. La brune s'approchait, échangeant quelques piques sarcastiques avec Bob qui n'arrachèrent pas un seul sourire à Luke, pour finalement reporter son attention sur lui. Bien forcé d'admettre que de toute manière, ils étaient complètement grillés, Luke finit par jeter l'éponge dans un petit soupire exaspéré. Putain.

Relevant la tête vers la principale concernée, Luke ne se perdit pas en route et de manière quasi instantanée, son regard froid et perçant venu se poser dans le sien. Elle semblait gênée, peut-être se sentait-elle coupable d'une quelconque façon ? Bien. Même si Luke n'y croyait pas une seule seconde. Alixen ? Etre capable d'éprouver des regrets ? Et puis quoi encore, quand arrêterait-elle enfin de jouer avec les sentiments des gens ? Le rôle de la petite fille fragile et timide ne lui allait décidément pas. Son œil était maintenant aguerri à toute cette comédie, Luke savait bien à qui il avait affaire. Ignorant totalement sa question pour ne répondre que d'un silence morbide, il continuait de la fixer oubliant presque la présence discrète - voire même invisible - de Bob. Qu'il pouvait lui en vouloir... Et le simple fait de se tenir proche d'elle ne faisait que remuer un peu plus le couteau dans la plaie, Luke se sentait à nouveau totalement abusé et stupide. « Tu cherches à faire quoi ? » Une phrase s'échappa finalement de ses lèvres tordues par le dégoût qu'il éprouvait actuellement envers Alixen. Ce n'était sans doute pas ce à quoi la brune s'attendait, ni même ce qu'elle aurait aimé entendre. Mais qu'il pouvait s'en foutre, qu'elle apprécie ou pas ses propos. Lui, n'avait pas apprécié ce qu'elle avait fait. Alors si elle croyait une seule seconde qu'il allait retomber dans le panneau une seconde fois, c'était peine perdue. Luke n'était pas dupe. Se redressant du mieux possible, menton relevé, dos droit, tentant peut-être de reconstituer en lui un semblant de fierté après tous ces événements passés, Luke se mura à nouveau dans un silence lourd de sens. Quoi qu'elle lui dise par la suite, il ne lui pardonnerait pas. Il ne lui donnerait même pas le bénéfice du doute. Alixen ne méritait rien d'autre que le mépris. Fin de la discussion.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 


Dernière édition par Luke Harrison le Mar 26 Juil - 5:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 13 Juil - 0:16

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
Le silence de Luke la tuait. Son regard fixe la mettait mal à l'aise. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, c'était un tout autre regard qu'il portait sur elle. Ça lui manquait, ce Luke là, lui manquait. La relation qu'ils entretenaient lui manquait. Tout était si parfait, pourquoi avait-il fallu qu'elle gâche tout ? À cause d'une peur futile. La peur de le perdre pour toujours. Et finalement, c'est ce qui était arrivé, par sa faute. Et pas dans le sens qu'elle avait pensé. Il était vivant mais elle l'avait tout de même perdue. Dans sa lettre, elle lui avait écrit qu'elle espérait qu'il trouve la force de lui pardonner, un jour. Il ne l'avait pas fait… Cela se voyait dans son regard. Et aussi dans la manière de lui parler. Elle détestait ça. La présence de Pierce la dérangeait. Il avait beau ne pas se manifester, elle savait qu'il était là et cela la frustrait même si il ne se trouvait pas tout près d'eux. Par pure précaution, Alix préférait ne pas mentionner ce qu'il s'était passé entre Luke et elle. Elle avait alors adopté des futilités comme lui demander si il avait soif. Cependant, face à la question du brun et surtout face au ton qu'il employait, elle ne pouvait pas continuer à faire comme si de rien n'était. Après avoir jeté un coup d'oeil derrière elle pour s'assurer que Pierce était toujours à bonne distance d'eux, elle répondit tout bas à Luke.

- Réparer mon erreur… Je vais te faire sortir de là. Je suis désolée… Je n'aurais jamais dû t'abandonner. Te laisser… J'ai été lâche, j'ai eu peur. C'était la première fois que je ressentais quelque chose d'aussi intense pour quelqu'un… Pour moi ça ne pouvait résulter qu'à à de mauvaises choses. Une faiblesse. Que si il venait à t'arriver quelque chose, je ne m'en remettrais pas, jamais. Que ce serait la perte de trop. Alors, j'ai préféré fuir… J'aurais jamais dû… C'était complètement égoïste, je n'ai pensé qu'à moi… Je suis tellement désolée, Luke…

Elle voulait le toucher, pouvoir l'enlacer. D'ailleurs, Alix avait légèrement levée sa main, en la direction de Luke, dans cette optique là mais elle s'était ravisée. De un parce que Pierce était dans la pièce et de deux parce qu'elle avait conscience que Luke allait la rembarrer et c'était surtout pour cette raison qu'elle s'était ravisée et reposa sa main sur sa cuisse, baissant la tête quelques instants. Montrant à quel point, elle était abattue face à tout cela. La brune prit une grande inspiration pour se redonner du courage, le courage d'affronter le regard glacial de Luke. Elle se redressa à son tour, affrontant à nouveau son regard. Les yeux de la brune l'imploraient de lui pardonner. Elle l'aimait toujours et c'est cela qui la déchirait le plus. Pourtant, Alixen ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. C'est elle la fautive de tout ça… C'était elle qui l'avait abandonné et c'était tout à fait normal que Luke lui en veuille. Elle aurai réagit pareil. Elle avait réagi pareil lorsqu'il avait choisi de se rendre dans la zone 51 plutôt que de continuer leur chemin ensemble. Cependant, ce n'était pas la même chose, elle le savait… Elle en avait conscience. À ce moment-là, ils n'avaient pas de tels sentiments l'un pour l'autre. Quand elle l'avait laissé, elle, si. Et ça, ça changeait tout.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 13 Juil - 4:19

YOU WILL REGRET THIS
Bodie
Alixen & Pierce
Mes pleurs sont à moi, nul au monde ne les a comptés ni reçus ; Pas un œil étranger qui sonde les désespoirs que j’ai conçus ; L’être qui souffre est un mystère parmi ses frères ici-bas ; Il faut qu’il aille solitaire, s’asseoir aux portes du trépas ; J’irai seul et brisant ma lyre, souffrant mes maux sans les chanter ; Car je sentirais à les dire, plus de douleur qu’à les porter. L.A. 1863

Ils étaient complètement grillés. Depuis le début, ils étaient complètement grillés. Il fallait être naïf pour ne pas s'en apercevoir. Et son insouciance, le brun l'avait perdu il y avait de ça bien longtemps maintenant, aussi ne se bernait-il pas trop d’illusions. Il avait eu beau tenter de sauver les apparences, cela ne servait plus à rien. Bob était loin d'être con, ce mec était même malin. Alors fallait-il réellement continuer de jouer la comédie ? Fallait-il rater ce moment de presque tête à tête pour une quelconque sécurité ? Luke hésitait, il avait tant de choses à lui dire, à lui avouer. Garder le silence serait un regret il en était convaincu, alors il se lança au risque de faire exploser ce peu de doute qui planait encore sur eux et leur relation passée : « C'est vrai. Tu as raison... » Commença-t-il doucement d'une voix qui trahissait sans doute son chagrin. Il baissait peu à peu le regard pour laisser ses paupières se fermer avec lenteur et d'un petit soupire, s'exprima une seconde fois encore plus faiblement, telle une fatalité : « Tu as raison. » Au final, il permit au silence de s'instaurer quelques secondes entre eux. « Tu as été totalement égoïste. Mais ça ne devrait pas me surprendre. Et maintenant, ça va être à mon tour de l'être. » cracha-t-il avec amertume pour lui montrer à quel point la pilule était mal passée. « La seule chose pour laquelle je pourrais – peut-être – être désolé, c'est le fait que j'sois encore en vie. Contredis-moi pour voir. Ça serait pas tellement plus simple pour toi, que je me sois fait bouffer ? Et franchement, t'aurais presque pu l'avoir, ta tranquillité. C'était pas loin ce coup-ci. » lâcha-t-il d'un sarcasme cinglant alors qu'il donnait un léger mouvement de tête comme pour désigner le bandage ; crasseux et toujours ensanglanté de son voyage dans le coffre ; qui lui couvrait une partie du visage. « Regarde toi un peu... Ce que tu es obligée de faire maintenant pour tenter de retrouver un semblant de bonne conscience. Bouh-ouh. Le truc con, c'est que je ne te pardonne pas. Et que j'te pardonnerai rien du tout. Pas plus que je n'oublierai. Désolé de te décevoir, encore une fois. » Il n'arrivait plus à la lâcher de son regard froid et accusateur, presque mauvais... A quoi s'attendait-elle en l'approchant de la sorte ? A ce qu'il pleure tout comme il avait déjà pleuré dans ses bras ? C'était une erreur de s'ouvrir à elle, mais ça Luke ne l'avait compris que trop tard. Il pensait la connaître, il pensait pouvoir lui offrir son cœur, il pensait être différent pour elle... Quelle bonne connerie d'adolescente il avait fait. S'il avait su qu'elle en rirait de la sorte, jamais il ne l'aurait fait. Mais de cette erreur, Luke avait appris. D'un coup d’œil en biais débordant de dégoût, il ne tarda pas à s'exprimer de nouveau, à remuer le couteau un peu plus dans la plaie. Si elle pouvait souffrir sous ses mots, alors il en serait heureux et pleinement satisfait. Tout comme lui avait pu être détruit par cette conne de lettre qu'il gardait toujours sur lui. Pour se rappeler. Ne pas oublier. Conserver cette tristesse et cette colère intacte. « Pathétique. » Sa langue de vipère claqua à nouveau contre son palais. Dans ces propos, Luke avait retrouvé de l'énergie, ou peut-être était-ce une sorte de fierté mal placée qui lui permettait de se tenir aussi droit. Quoi qu'il en soit, il ne s'arrêtait plus, pas tant qu'il n'avait pas terminé. Pas tant qu'il lui en restait encore sur le cœur des reproches à lui balancer dessus. « Tu t'es bien foutue de ma gueule. Et maintenant tu reviens comme si un simple pardon et un regard larmoyant effacerait tout ? Va te faire foutre. Tu comprends pas ? Que tu étais importante. Que tu étais absolument tout ? » Murmura-t-il d'une petite voix resserrée, penchant un peu plus la tête vers elle pour essayer d’agripper le regard d'Alixen. Pour l'empêcher de fuir comme elle avait pourtant l'habitude de le faire. Il lui disait ça de manière si désespérée, qu'il en venait presque à se maudire d’éprouver encore un semblant de... Sympathie pour elle. « Mais quand j'ai eu besoin de toi, tu n'étais plus là. Et j'ai même tendance à me dire que tu n'as jamais vraiment été là. Donc casse toi – encore une fois. Continue de faire ce que tu sais faire de mieux. Je vais me démerder tout seul, comme moi aussi, j'ai pris l'habitude de faire. Et t'as pas à t'inquiéter faussement de mon sort, parce que je vais pas crever. Rien que pour te faire chier, je survivrai. » C'était dit. Il n'avait rien de plus à ajouter. Il continua cependant de la défier du regard quelques secondes, toujours de manière aussi agressive, toujours aussi impétueuse.

Il avait longtemps pensé que lui dire toutes ces choses affreuses ; mais pourtant si vraies ; le soulagerait. Mais au contraire, cela ne faisait qu’alourdir un peu plus sa peine. Relâchant ses épaules qui s'étaient crispées au fur et à mesure de ses dires, Luke baissa finalement le regard. Ça le faisait chier, parce qu'il ne se sentait pas mieux... Quoi qu'il fasse, elle continuait de le blesser. Encore et encore. Ça n'arrêtait jamais... Qu'avait-il fait de mal de plus que les autres pour recevoir telle punition ? Il n'en savait foutrement rien et trouvait ça injuste. Injuste qu'elle ne soit pas aussi morte que lui intérieurement. Jaloux de la voir aussi identique qu'à l'époque alors que lui avant tant changé... Alixen était un fantôme du passé, qui revenait le hanter et lui rappeler ses erreurs. Le tout, sous le regard sans doute amusé de Bob. Bordel... Qu'il pouvait les sentir monter dangereusement ces larmes de détresses à son œil.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 


Dernière édition par Luke Harrison le Mar 26 Juil - 5:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Lun 25 Juil - 15:21

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
Pour une fois Alixen aurait préféré ne pas avoir raison. Elle avait fait une belle connerie, elle le savait, elle en avait conscience. Et c'était tout ce qu'il y avait de plus normale que Luke le confirme. Cependant, ses mots étaient durs, froids. Un ton dont elle n'avait pas l'habitude avec lui. C'était comme si peu à peu il enfonçait cette lame dans son coeur, s'insinuant de plus en plus dans sa peau. La faisant de plus en plus souffrir. Ses paroles étaient telles des lames qui s'enfonçaient dans chaque parcelle de son corps. Il se trompait… Il se trompait tellement… Son opinion d'elle avait faussée… Comment pouvait-il croire de telles choses ? C'était lui qui la connaissait le plus, à qui elle s'était le plus confiée et pourtant, il se trompait sur toute la ligne.

- Je n'ai jamais souhaité qu'il t'arrive quelque chose de mal, et jamais je ne le souhaiterais.

Non tout cela n'aurait pas été plus simple. Comment la mort de Luke pouvait simplifier quoique ce soit ? La peur qu'il lui arrive quelque chose était justement ce qui l'avait fait fuir. Une chose dont elle ne s'en serait jamais remise. Une chose dont elle avait voulu se préserver en partant. Mais elle avait eu tort. Elle avait bien merdée. Parce que si elle serait restée à ses côtés peut-être qu'il ne serait pas dans l'était qu'il était désormais. Alixen aurait tout fait pour le protéger, mettant même sa propre vie en danger. Un sacrifice qu'elle était prête à faire qui contrastait avec cet abandon qu'elle lui avait fait subir. L'adolescente était un ensemble de contraires.

Les mots du brun étaient cinglants de plus en plus froid tout comme son regard. Un tout qu'Alixen avait de plus en plus de mal à supporter. À y rester impassible. C'était de plus en plus difficile d'empêcher ces larmes de monter. Elle restait silencieuse face à toutes ses reproches. Ça lui faisait tellement mal qu'il lui dise combien elle avait été importante pour lui. Lui rappeler combien elle avait tout gâché, il tenait à elle et elle en retour l'avait lâchement abandonné. Comment pouvait-elle réussir à se faire pardonner après tout ça ? Après ce qu'elle avait fait. Ça lui paraissait tellement impossible… Et pourtant, elle voulait qu'il lui pardonne, que tout redeviennes comme avant, avant qu'elle ne le laisse. Une preuve de plus de son égoïsme. Si d'abord Alixen voulait garder sa tête baissée, fuir le regard froid de Luke, ne pouvant le supporter davantage, elle fut bien obligée d'y faire face lorsqu'il pencha un peu plus tête vers elle. Elle arrivait à percevoir combien, elle l'avait fait souffrir, rien qu'avec ses paroles et les tons qu'il employait. Elle se détestait tellement, de lui avoir fait subir ça. Comment avait-elle pu croire qu'une simple lettre allait simplifier les choses ? Que tous ces mots couchés sur le papier allaient changer quelque chose ? Allait rendre la chose moins grave ? Cette peine, cette souffrance qu'elle apercevait dans le regard de Luke, lui était familière, trop familière. Et c'est là, que l'adolescente se rendit compte… Qu'elle l'avait détestée, haïe de tout son être, pourtant elle était pareille que cette femme. Sa mère. Elle l'avait détesté pour avoir abandonné son père et elle par la même occasion et pourtant Alix avait reprodui la même erreur avec Luke… Putain… Les larmes lui montèrent aux yeux, en faisant cette affreuse constatation. De se rendre compte davantage de combien Luke avait dû souffrir par son départ. Elle connaissait cette peine, cette souffrance, pour l'avoir vu dans le regard de son père pendant des années et pour l'avoir vécue elle-même. Alixen serait-elle partit si tout comme son père, Luke l'aurait surprise en train de le laisser ? Et si par conséquent, il aurait tenté de la retenir ? Non… Surement que non… La brune était certaine qu'il aurait trouvé les bons mots pour la retenir, pour la faire rester à ses côtés. Contrairement son père avec sa mère. Et c'est peut-être parce que la brune avait conscience de cela, qu'elle était partie durant le sommeil profond du brun.

- Je ne referais pas la même erreur une seconde fois. Je ne partirais pas. Parce que tu as beau me détester maintenant, moi je…

Allait-elle oser lui dire ? Lui donner une chance de plus de remuer le couteau dans la plaie ? Un aveu qui pouvait lui coûter cher. Mais elle avait besoin de le lui dire, ne sachant si ça pouvait changer quelque chose. Qu'est-ce que ça pouvait changer de toute manière ? Il la détestait tellement, maintenant… Alixen ne pouvait supporter qu'il continue d'insinuer que toute cela n'était que de la comédie. Que de tout ce qu'elle lui avait avoué, tous ses sentiments étaient faux. Non, elle n'avait absolument rien simuler. Rien n'était plus vrai que lorsqu'elle était avec lui.  

- Je t'aime toujours, Luke…

Elle l'avait fait… Elle lui avait donné une chance de plus de l'achever. Son aveu était désespéré et c'est en lui avouant ses sentiments encore présents que ses larmes finirent par couler. Depuis qu'elle l'avait abandonnée lâchement, Alixen avait tenté de l'oublier de diverses manières mais rien n'y faisait, cela c'était avéré totalement impossible. Le contraire même se produisait. Il était dans sa tête et son coeur et jamais il en ressortira, quoi qu'elle fasse et quoi qu'il fasse. Et au fond, elle n'a jamais vraiment voulu l'oublier. Luke était la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis le début de cette apocalypse. Elle allait réparer son erreur. Parce que non, elle ne voulait pas être comme sa mère. Elle voulait rester. Alixen ne voulait pas l'abandonner une seconde fois.
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mar 26 Juil - 16:19

You will regret this
Pierce Higgins, Alixen C. Manning & Luke Harrison

Se poser, ne serait-ce que quelques instants, lui procurait un immense soulagement. Un tel soulagement qu’il aurait bien pu s’assoupir. L’envie lui prit de simplement fermer les yeux, et juste de se reposer. Un bref instant, ce n’était pas grand chose. Ca ne durerait que quelques instants, et puis il reviendrait à la cabane, les deux gamins. Mais il ne pouvait. Qu’est ce qu’elle ferait la petite, sitôt à l’abris des regards ? Elle serait bien capable de lui foutre son arme dans le dos, de le planter là, et de se barrer. De libérer le gamin et de se tirer d’ici, de ce trou et de ces trous duc’ qui l’habitaient. Et lui, il giserait sur le plancher de bois pourris, à se noyer dans son propre sang. Du moment qu’elle lui plantait le crâne, et qu’elle le laissait pas devenir un mort vivant. La fatigue, la douleur commençaient à sérieusement le faire délirer. Fallait qu’il fasse ce qu’il avait prévu : profiter de la situation, tendre l’oreille, écouter la conversation et d’en tirer d’intéressantes informations. Secouant légèrement la tête, Pierce tenta de s’extirper de ce début de léthargie qui allait bien finir par avoir sa peau. Il avait l’impression d’être sourd comme un pot, les bruits lui parvenant à peine. Un brouhaha, ou plutôt un lointain grésillement. Comme une radio qui ne saisit pas bien la fréquence, et qui ne produit qu’un insupportable son irrégulier. La radio ... ça n’existait plus, que les cadavres de ces appareils qui ne produisaient plus de son. Repenser à ces petites choses du quotidien d’avant procurait une étrange sensation. Le malaise d’avoir vécu une vie qui n’avait plus rien à voir avec celle-ci. Radio il n’y avait plus, et grésillement il n’était pas censé entendre. Il devait coûte que coûte que se concentrer, capter quelques sons, des bribes d’informations. De toute évidence, les deux petits ne voulaient pas être entendus : ils murmuraient, susurraient. Et bien l’ancien militaire n’avait pas besoin de leur consentement pour faire l’oreille indiscrète. Seuls quelques mots parvenaient à lui de façon complète. Des mots décousus, qui ne voulaient rien dire. Bordel. Ce qu’il pouvait simplement constater, c’était la proximité, la connaissance. Les sentiments emplissaient l’air comme une purée dégueulasse qu’on essayait de faire gober aux rejetons. Ca le dégoutait. Le monde s’écroulait, et eux s’embourbaient dans des histoires d’une niaiserie sans nom.

Il avait assez. Assez pour comprendre, il lui suffisait de voir. La petite voulait le gamin, le sauver, le serrer dans ses bras ou il ne savait quoi d’autres. En bref, elle pouvait être utile, elle pouvait définitivement jouer un rôle à l’avenir. S’éloignant du mur, il reprit en main l’arme d’Alixen et déclara «  C’fini. » . Ca ne souffrirait d’aucune contestation, il n’en pouvait plus. Qu’elle dégage, qu’elle se tire, qu’elle aille se foutre en l’air ou se faire foutre par un dégueulasse du camp, mais qu’elle ne demeure pas ici. Pierce ouvrit la porte et jeta la faucille dans derrière la maison pour qu’elle aille la récupérer. Pas patient pour un sou, dévoré par la douleur, il n’était pas prêt à lui laisser le temps de dire au revoir et tout le bordel. « Tu dégages, dépêche. » ajouta-t-il, s’avançant à grandes enjambées vers eux. Dégainant son arme, prêt à se défendre si jamais elle tentait quoique ce soit. Il l’attrapa par les cheveux pour la tirer en arrière et l’obliger à s’éloigner de son prisonnier. « Tu sors, et tu l’reverras pas d’sitôt. » cracha-t-il, hargneux. Sa rage était-elle dirigée contre Alixen ou contre le monde entier ? Lui-même n’aurait su le dire. Comme pour marquer ce qu’il disait, il se plaça entre elle et Justin. Le gamin, elle serait rien pour lui dans ce camp. Elle faisait trop chier pour avoir des droits, pour qu’il l’autorise à quoi qu’ce soit. « Et j’t’ai à l’œil, t’f’rais mieux d’assurer ses arrières. » la menaça-t-il, histoire de lui bouffer son restant de sérénité, si jamais elle en avait encore. Son neuf millimètres n’était pas directement pointé sur elle, mais il suffisait de voir ses articulations blanchies pour comprendre que sa main était crispée dessus, et que le coup partirait vite. Qu’elle se tire, et vite.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 27 Juil - 3:53

YOU WILL REGRET THIS
Bodie
Alixen & Pierce
Mes pleurs sont à moi, nul au monde ne les a comptés ni reçus ; Pas un œil étranger qui sonde les désespoirs que j’ai conçus ; L’être qui souffre est un mystère parmi ses frères ici-bas ; Il faut qu’il aille solitaire, s’asseoir aux portes du trépas ; J’irai seul et brisant ma lyre, souffrant mes maux sans les chanter ; Car je sentirais à les dire, plus de douleur qu’à les porter. L.A. 1863

Elle affirmait ne jamais avoir souhaité son malheur, jamais voulu qu'il ne lui arrive quelque chose de grave. Pourtant elle était partie. Les actes parlaient souvent bien plus que les mots. Elle avait déserté du jour au lendemain, profitant de son sommeil pour lui retirer le droit de la faire changer d'avis. Le priver de cette chance, aussi infime soit-elle. Luke n'avait jamais eu son mot à dire sur cette relation, la voilà la triste réalité. Elle l'avait débuté puis elle l'avait terminé, le laissant derrière tel un objet dont on se serait servit et qui aurait fait son temps. Quelle était la différence entre lui tourner le dos et le laisser crever la gueule ouverte ? Il n'y en avait pas. Plissant de l’œil pour lui faire comprendre que ses propos ne l’atteignaient pas le moins du monde, il continuait d'écouter ses excuses à mesure où ses accusions tombaient. Ses réponses étaient toutes plus navrantes les unes que les autres. Il avait bien pu constater ses regards fuyants et débordants de culpabilité, pourtant, cela ne lui faisait rien. Il était comme anesthésié de toute cette comédie, dont elle usait avec grande facilité pour s'attirer les faveurs des personnes la côtoyant. Avec le temps on apprend de ses erreurs. Quand les larmes se mirent à leur tour à faire briller ses émeraudes délavés, Luke sentit son cœur se pincer. Ce n'était pas à elle de pleurer, c'était à lui. Lui qui avait souffert, à cause d'elle. Lui qui avait été trahit, par elle. Alors de quel droit se permettait-elle de passer pour la victime ? Il n'était pas d'accord. Détournant son attention de la brune en se contentant de perdre son regard noir dans le vide de la cabane, il se força d'ignorer ces perles cristallines qui brillaient dans le coin de ses yeux.

Mâchoire tendue et sourcils froncés, il gardait sur son visage fermé cet air bourru qu'il n'avait que trop arboré depuis son départ. Toutefois, il avait pu l'entendre monter dans l'agitation de sa voix, cette révélation qui allait suivre et qui allait vriller ses sens. Il ne voulait pas l'entendre, il ne voulait pas y croire une seconde fois. Pourtant elle le prononça et instantanément son cœur rata un battement. « Tais-toi. » Sa voix était à peine plus élevée qu'un murmure mais, on entendait distinctement chacun de ses mots sans aucun effort. Elle démontrait de sa peine, de son incompréhension, mais également de son amertume. Ce n'était pas une question, ni même une suggestion. Il s'agissait d'un ordre qu'il lui donnait, ne laissant pas la place à une quelconque contestation de sa part. Il voulait le silence, il ne voulait pas l'entendre lui dire. « Tais-toi... » Répéta-t-il à nouveau, d'une façon bien différente, trahissant cette fois-ci de manière bien explicite l'attachement qu'il lui portait encore malgré ses propos cinglants. De part le timbre de sa voix suppliant, de son regard qui refusait de croiser le sien, Luke sentait qu'il était trop tard. Il ferma l’œil, ne sachant plus comment se protéger correctement face à tout ceci. Ses barrières étaient tombées, sa carapace perforée. Il était une fois de plus totalement vulnérable devant elle. Du poison. Voilà ce que son aveu était pour le cœur de Luke. Une toxine qui s’insinuait une seconde fois dans ses veines, brûlant sa chair et consumant son esprit fragilisé à la suite de son abandon. Un venin qu'il pensait avoir mis du temps à purger de son être - sans réellement y parvenir, au bout du compte - constatant avec désespoir la facilité d'Alixen à le faire douter de ses sentiments. Luke était épuisé, son corps était lourd, ses blessures l'empêchaient de bouger à sa guise et voilà qu'à tout cela venait s'ajouter une peine de cœur... Il voulait crever.

Extirpé de ses pensées maussades par un Bob qui revenait vers eux avec une gueule de déterré, Luke eut à peine le temps de se remettre dans le contexte qu'il congédia Alixen d'un simple mot. C'était finit. Mais ça ne pouvait pas l'être, pas encore. Ils n'avaient pas terminé. Luke rouvrit l’œil, portant son regard voilé d'une pointe de panique sur Bob qui s'approchait dangereusement de la porte. Il grimaça quand la lumière pénétra dans la pièce et lui brûla la rétine. Ne comptant pas le supplier d'une quelconque façon ; n'ayant pas oublié qui était le captif ici ; il creusa aussi vite qu'il le pouvait dans sa mémoire, cherchant vainement un moyen de retarder ce départ. Il lui fallait un truc à exploiter pour rester encore quelques minutes en compagnie d'Alixen. Elle ne pouvait pas partir à nouveau, pas aussi rapidement... Il ne le supporterait pas. Putain. Mais qu'est-ce qu'il faisait au juste... « Ils sont enfin là ? » S'adressa-t-il à Bob d'un ton à la fois calme et intéressé, après avoir vérifié que nul n'était posté devant la porte de la cabane. Elle pouvait rester jusqu'à leur arrivée, voilà ce qui avait été convenu et voilà, ce que Luke soulevait dans sa remarque. « A moins... Que tu n'aies envie de me donner la pâté toi-même ? Vous battez pas pour moi, ça serait trop d'honneur. » lâcha-t-il ensuite d'un sourire moqueur à l'égard de Bob, ne souhaitant réellement pas qu'il s'en prenne à Alixen et vise-versa. Attaché, Luke ne pouvait rien faire. Il n'était que le spectateur de toute cette scène et voir Alixen encaisser des coups, il n'était plus sûr de pouvoir le supporter à présent. Surtout à la suite leur courte entrevue. Garder un ton désintéressé, ne montrer aucun signe particulier qui mettrait Alixen en avant. Ce n'était qu'une connaissance qu'il avait retrouvé. Une amie qui l'avait trahi et envers qui, il gardait une rancœur puissante... Voilà ce qu'il s'évertuait de laisser sous-entendre, ayant de plus en plus de mal à se tenir droit tant la fatigue devenait insupportable. Quand Bob se plaça entre elle et lui, Luke déglutit et si... Non. Pourtant son regard remonta vers Alixen, une lueur de complicité désespérée clairement visible dans le bleu polaire de ses iris. Bob ne le regardait pas, toute son attention était braquée sur Alixen, n'était-ce pas une chance ? La porte était ouverte. Oui... C'était maintenant ou jamais. Luke était peut-être en mauvais état, mais Bob l'était tout autant. A la différence que Luke n'était pas seul.

Luke parvient-il à faire perdre l'équilibre à Pierce ?

Relevant ses pieds, Luke ne se fit pas davantage prier et d'un coup sec, venu les abattre à l'arrière des genoux de Bob. Toutes ses dernières forces étaient passées dans ce simple mouvement qui eut raison de la stabilité de Bob. Encore une fois, ils étaient repartis dans un conflit, comme si leur première altercation ne lui avait pas suffisamment suffit, comme si l'épisode du coffre ne lui avait pas servit de leçon. Le truc, c'était que Luke ne comprenait rien à rien et qu'il était totalement imprévisible par-dessus le marché. Il s'agissait d'une mauvaise herbe qu'il était impossible d'écraser avec son pied. Il continuerait de se battre jusqu'au bout. Voir ainsi la lumière du jour, sentir la sortie à portée de main, tout cela avait ranimé sa flamme de survie. Luke voulait vivre, il voulait s'échapper de là. Même si son acte était stupide, voire même suicidaire. Il ne pouvait juste pas laisser passer cette chance. Même s'il savait qu'une fois dehors, il ne ferait sans doute pas long feu à travers ce camp maintenant que tout le monde l'avait vu. Mais il n'y pensait pas. Sur le coup, Luke voulait juste s'enfuir le plus loin possible.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 


Dernière édition par Luke Harrison le Mer 27 Juil - 14:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

ZOMBIE
avatar



× Âge du perso : :
Je n'ai point d'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
De partout.

× Avant, j'étais : :
Un être humain.

× Messages : :
892

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
©Morphine.

× Avatar : :
Zombie.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Selon ton bon vouloir ... ça va de "zombaque" à "zonzon" en passant par ... "rôdeur"..

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 27 Juil - 3:53

Le membre 'Luke Harrison' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'COME IN, HAZARD' :
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Mer 27 Juil - 22:58

You will regret thisPierce & Alixen & Luke
Il voulait qu'elle se taise et pourtant elle continuait. Alix devait lui confier ce qu'elle avait sur le coeur. Ses sentiments. Elle éprouvait ce besoin qu'il sache qu'elle l'aimait toujours. Même si cela ne changeait rien du tout. L'adolescente ne lui avouait pas cela, en espérant quelque chose de retour. Même si ça ne changeait rien envers la haine qu'il éprouvait désormais envers elle, tant pis elle ne regretta pas de le lui avoir dit. Elle voulait juste, qu'il sache. Qu'il sache qu'il comptait toujours pour elle. Qu'il sache qu'elle ne l'avait pas laissée parce qu'elle n'éprouvait plus rien pour lui. C'était tout le contraire. La brune voulait lui dire encore tant de choses mais Pierce les interrompirent. C'est fini ? Comment ça c'est fini ? De quel droit il décidait de cela ? Leur conversation était loin d'être terminée, elle avait besoin de plus de temps. Il n'avait pas le droit de décider de la durée de celle-ci. Il n'avait rien à voir avec tout ça. Qu'il parte loin et les laisse tranquille merde. Elle ne partira pas, non. Mais avant qu'elle n'ait le temps d'exprimer un quelconque refus ou quoi que ce soit d'autres. La brune fut soudain tirée en arrière par les cheveux. Elle serra des dents pour empêcher de laisser échapper une plainte. Oh non, elle lui donnera pas ce plaisir. À peine s'était-elle reculée que Pierce se plaça entre elle et Luke. Non… Elle ne voulait pas de cette distance. Pas encore. Ses yeux dérivèrent sur Luke. Et le regard qu'il arborait, elle le connaissait. Elle le reconnaissait. Il allait tenter quelque chose. Alix devait attirer l'attention de Pierce et ça, elle savait très bien le faire. Une occasion, d'exprimer toute sa rancoeur. Alors, elle releva son regard haineux vers ce dernier.

- T'as cru que j'étais ton chien ou quoi ?! Non. Je ne partirais pas d'ici. Puis, qu'est-ce que tu veux que ça me fasse que tu m'aies à l'oeil hein ? Je suis censée trembler de tous mes membres ? Ne plus pouvoir dormir en craignant que tu me tues durant mon sommeil ? Tu sais quoi ? Tu peux aller te faire foutre !

À peine Pierce fut au sol, qu'elle s'attela derrière Luke, s'agenouillant pour se retrouver au niveau de ses mains attachées. Alixen tentait de dénouer ses liens mais malheureusement ils étaient trop serrés. Putin… Son regard dériva vers l'extérieur. Vers sa faucille qui se trouvait à quelques pas de la cabane. Si elle l'avait, libérer Luke aurait été l'affaire de quelques secondes. Elle ne pouvait pas aller la récupérer. C'était trop risqué. À peine Alixen sortirait de la cabane que Pierce pouvait se relever et l'enfermer dehors et elle n'allait plus pouvoir revoir Luke. Elle ne pouvait pas se permettre de prendre un tel risque. Il allait falloir qu'elle trouve un autre moyen. Fouillant ses poches désespérée, elle tomba sur son couteau suisse. Son unique espoir. La brune agita la lame de manière frénétique contre la corde mais rien n'y faisait. Elle fut tentée de jeter l'objet mais une autre idée lui traversa l'esprit. Discrètement, elle glissa le couteau suisse dans l'une des poches de Luke. Ça pouvait toujours lui servir. Un geste qui s'était accompagné d'un rapprochement et d'un certain contact. Chose qui accélérait son rythme cardiaque qui était déjà bien élevée par la situation de stress dans laquelle ils étaient. Cependant ne perdant pas le nord, Alixen se reprit rapidement, utilisant ses doigts et ses ongles pour tenter de desserrer et défaire ces satanés liens. Mais rien ne semblait bouger, et ça ça la faisait paniquer, la frustrait. Cette désagréable impression d'être tout à fait impuissante.

- Putin… Luke… C'est trop serré… J'y arrive pas…

Elle n'osait même pas jeter un coup d'oeil vers Pierce. La brune n'avait pas besoin d'être plus stressée qu'elle ne l'était déjà. Elle se défonçait les doigts et les ongles à tenter de dénouer ces liens de malheur. Le temps leur manquait, ses mains tremblaient, s'agitaient. Il savait faire les noeuds cet enculé !

- Putin ! Putin ! Putin !
   

Whataya Want From Me
© sumptuous reign.

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Sam 30 Juil - 17:42

You will regret this
Pierce Higgins, Alixen C. Manning & Luke Harrison

Qui ? Qui étaient là ? Il fallut un moment à Pierce pour se rappeler ce qu’il avait annoncé : que la petite conne resterait jusqu’à ce que Casper ramène Alyssa jusqu’ici. Non, ils n’étaient pas là, et non, ils n’étaient pas visiblement sur le point d’arriver. Mais et alors ? Qu’est ce qu’il croyait ? Qu’il y avait moyen de négocier ? « Non. » grinça-t-il des dents, « et ç’change rien. » s’empressa-t-il d’ajouter, histoire de faire capter qu’il était celui qui prenait des décisions ici, et que c’était pas une putain de salle d’enchères ou tout était en mouvement et rien de fixé. Les paroles du petit ne faisait que l’hérisser davantage, lui donnant l’impression de perdre la raison. Des mots, et des jérémiades, et des contestations. De quoi lui donner mal au crâne, plus encore. Pire encore, les palabres de la gamine eurent pour effet de lui donner la rage. Comme si son sang se mettait à bouillonner, à brûler sa chair par le dessous pour le transformer en brasier. Et la chaleur paraissait tellement réel qu’il aurait supplié pour trouver un moyen de s’en extirper. La réaction était imminente, mais il se retrouva fauché, poussé, repoussé, douleur fulgurante dans sa jambe tandis qu’il reculait. L’équilibre l’avait quitté, et les bras tendus de chaque côté pour parvenir à le retrouver n’aidaient pas vraiment. Il ne pouvait s’arrêter dans sa course involontaire alors que chaque pas, chaque fois que son pied était contraint de se poser à terre, il avait la sensation que ce serait la dernière fois. Que ses jambes allaient se dérober sous lui, lui refuser tout transport. La paroi de la baraque fut sa sortie. Plaquant ses mains contre les planches de bois pourries, il ferma les yeux tandis qu’il se sentait dévoré par une douleur intense. Cette dernière ne semblait même plus particulièrement ciblée : partout et nul part à la fois. Ce qu’il se tramait dans son dos ne lui revint que progressivement, mais au fur et à mesure, il parvenait clairement à s’imaginer Alixen tenter de défaire les liens, tenter de le libérer.

La gamine avait rien dans le crâne, foutrement rien. Si Pierce s’était jusqu’ici fixé quelques limites, elles étaient plus qu’entamées par son comportement de petite merdeuse qui ne fait que provoquer, encore et encore, et par sa douleur, qui lui broyait son cerveau et l’empêchait de penser. Et de toute façon, il se passerait quoi s’il s’en débarrassait ? Qui allait venir l’emmerder lui ? Qui allait venir lui demander de rendre des comptes ? Rebekah ? Putain mais qu’est ce qu’il en avait à foutre de toute façon ? En buter quelques uns ne ferait que resserrer les rangs, l’épuration. Suffisait de sortir le neuf millimètres, d’appuyer sur la détente, et d’exploser sa cervelle de salope sur le parquet décharné. C’était tout ce qu’il y avait à faire, et pourquoi s’en priver. Pierce, une main toujours appuyée sur le mur, l’autre sortant l’arme, se tourna pour faire face aux deux rejetons. Des gamins, mais et alors ? Lui aussi n’était qu’un gamin quand son père le défonçait, ça n’était pas une raison. La panique imprégnait Alixen, parce qu’elle ne parvenait pas à faire ce qu’elle souhaitait, parce que maintenant, c’était foutu. Pas moyen qu’elle s’en tire. Elle avait saisi sa chance, elle avait échoué. La sentence ne prendrait qu’une seule balle. De toute façon, il n’y avait plus rien d’autre. Pierce ne voyait que les deux gamins, et ne sentait que la crosse sous ses doigts. Son bras se levait, peut-être lentement, peut-être vite, il n’en avait aucune idée. L’espace-temps n’étaient plus.

« Putain mec qu’est c’tu fous ? » . Tout sembla comme tombé du ciel, les quatre murs qui l’entouraient, la porte ouverte, une silhouette se découpant dans la lumière du soleil étouffant de Californie. Casper s’était arrêté, haussant les sourcils, des trucs dans les mains. Du matériel médical, oui, c’était ce qu’il avait demandé. Avec Alyssa, c’était ça, c’était eux qu’ils attendaient. Casper, et Alyssa. Et la main de Pierce s’abaissa. Buter la gamine devant Alyssa ? Y avait aucun moyen qu’elle réagisse bien à ça, aucun moyen qu’elle reste après ça. Petit fragment d’une vie antérieure. « T’as gagné une faucille. » fut la première chose qui vint à l’esprit de Pierce. Son arme retrouva sa place à sa ceinture. Refroidi, glacé, ses esprits lui revinrent. Et du sang-froid. « Emmène la p’tite dans une cabane vide. Et d’mande à Rast d’aller là où elle crèche, qu’il prenne tout c’qu’est à elle. Qu’y laisse rien. » ordonna-t-il, tandis que son dos venait s’appuyer lentement sur le mur. De la sueur perlait sur son front, et cette sensation qu’il venait de s’extirper à la folie au dernier moment lui glaçait le sang. « Voudra ses ... fin t’sais, ses sous-vêtements. » répondit Casper, penchant vers la perplexité. Les penchant de Rast étaient connus, et tout le monde savait qu’il s’était introduit chez d’autres pour voler ce genre de choses. Pas besoin d’être un génie pour comprendre quoi. « Y prend tout. » lâcha-t-il froidement. « Emmène-là. » réitéra-t-il. Casper hocha la tête, posa ce qu’il avait dans les mains par terre, à côté de la porte, et s’approcha des deux petits. Il saisit Alixen par le bras. « Viens. » dit-il d’un ton calme, sans animosité. Elle n’avait plus qu’à obéir, sous le regard de Pierce qui s’était posé sur elle. Dur, froid, peut-être bien habité d’une once de démence.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ] Sam 8 Oct - 17:18

YOU WILL REGRET THIS
Bodie
Alixen & Pierce
Mes pleurs sont à moi, nul au monde ne les a comptés ni reçus ; Pas un œil étranger qui sonde les désespoirs que j’ai conçus ; L’être qui souffre est un mystère parmi ses frères ici-bas ; Il faut qu’il aille solitaire, s’asseoir aux portes du trépas ; J’irai seul et brisant ma lyre, souffrant mes maux sans les chanter ; Car je sentirais à les dire, plus de douleur qu’à les porter. L.A. 1863

La scène se déroula en un éclair. Les deux plus jeunes retrouvèrent une complicité perdue depuis des années à la suite d'un simple regard et durant la diversion d'Alixen, Luke en profita pour frapper. Comme à l'époque. Comme lorsqu'ils n'étaient que de bons camarades de survie, rien de plus. Deux gamins insupportables qui agissaient dans leurs propres intérêts et qui trouvaient un véritable plaisir à se comporter de la sorte. Aujourd'hui c'était différent. Pourtant certaines choses restaient intactes, tout comme leur moyen de communication silencieux. Pierce chuta lourdement, trop affaiblit par la blessure à sa cuisse, trop fatigué pour voir arriver le coup bas s'abattant contre lui. La douleur avait dû être saisissante, car elle le mit hors d'état de nuire suffisamment longtemps pour permettre à Alixen de s'atteler à la tâche : le détacher. Son rythme cardiaque explosa. Le souffle court, les lèvres entrouvertes et le cœur cognant contre sa cage thoracique et menaçant de claquer à tout instant, il sentit son sang bouillonner dans ses veines. Vite, vite. Plus vite. Dans le stress, il en oublia toute l'animosité qu'il portait à Alixen. L'enjeu était bien trop important pour se focaliser sur une simple dispute, aussi ancrée soit-elle. L'important n'était plus de savoir s'il lui pardonnait ou pas. Ils devient juste réussir et se barrer d'ici. Ensemble. Son regard angoissé passait de Pierce à Alixen, sans parvenir à s'arrêter sur l'un comme sur l'autre. Toutes ses dernières forces, il les dépensa pour aider Alixen à détendre ses liens. En vain. Dès les premiers instants, Luke avait pu remarquer que ce Bob était loin d'être un ancien pâtissier reconnu pour la douceur de ses mets. Ce type avait quelque chose de semblable à Noah. Et s'il venait de l'armée, leur inexpérience en la matière lui donnait toujours un coup d'avance. Après tout, ils n'étaient que des enfants avec pour seule arme leur insolence. Bob avait réussi sans mal à faire baisser son fusil à Luke dans cette ruelle, tout comme il été parvenu à l'immobiliser rapidement pour le mettre dans un coffre. Et dans cette pièce, il avait su prendre les précautions nécessaires pour les empêcher de le libérer. Cet type était doué, beaucoup trop au goût de Luke. Ses craintes se confirmèrent quand Alixen murmura paniquée qu'elle ne parviendrait pas à desserrer les nœuds. Même si intérieurement Luke s'y attendait, le désespoir s’empara de lui et d'un soupire abattu, lui dit de s'échapper. Vite. Vite avant que Bob ne surmonte cette douleur paralysante qui leur donnait un avantage.

Lorsque la main d'Alixen glissa jusqu'à sa poche, il s'immobilisa. Par chance, sa lettre d'excuses qu'il gardait sur lui depuis de nombreux mois se trouvait dans la poche opposée. Il n'aurait pu mentir plus longtemps sur ses sentiments si elle était tombée dessus. Tout comme il n'aurait pu lui expliquer, se justifier... D'un regard en arrière, il se détourna de Pierce une fraction de seconde, pour la regarder elle. D'un œil désolé, les lèvres pincées. Constater la détresse d'Alixen face à son incapacité à le libérer fit vriller son cœur. A quoi bon s'acharner quand de toute manière, l’échec était une évidence ? « Casse-toi, putin. » un murmure énergique, craché telle une insulte à l'égard de la brune et enfin, son intérêt revient sur Bob. Il se tenait là, arme au poing, Alixen en joue et Luke lui s'en retrouvait pétrifié. Il pouvait tirer. Il en avait tous les droits. Ce n'est qu'en réalisant cette possibilité que son cœur s'arrêta. « Putain mec qu’est c’tu fous ? » Une voix, étrangère, le sortit de sa torpeur. Était-ce lui le fameux Casper ? Au même moment Alyssa fit son entrée en scène, coupant court aux pulsions démentes de Bob. Étaient-ils alors sauvés... ? Les mains secouées de léger spasmes, résidus de sa terreur, Luke ferma définitivement les yeux, laissant sa tête plus lourde que jamais basculer vers avant. L'épuisement le gagna au même moment où le sort d'Alixen tomba. Elle serait épargnée et c'était tout ce qui importait pour l'heure. Il ne connaissait rien de ce prétendu Casper, mais entre ses mains, elle avait plus de chances de rester indemne qu'en présence de Bob. Un dernier soupire affaissa ses épaules, décrispant ses muscles pour s’admettre une fois pour toute vaincu. La journée avait été trop longue, trop riche en émotions pour qu'il ne tienne plus longtemps. L'adrénaline retombée, tout son corps le faisait souffrir le martyr. Il voulait juste une minute de repos. Rien qu'une minuscule minute qu'il espérait obtenir en présence d'Alyssa.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

You will regret this | Pierce & Luke [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-