I don't want to hurt you | Meredith
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

I don't want to hurt you | Meredith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

YOSEMITE
avatar




mon joli bbey:
 

Opheby:
 

× A propos du vaccin : :
Ne l'a pas injectée pour l'instant, y réfléchit.

× Âge du perso : :
24 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Serveuse & strip-teaseuse

× Messages : :
511

× Points de vie : :
122

× Copyright : :
Avatar : Schizophrenic <3 ; Sign : ASTRA

× Avatar : :
Poppy Drayton

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I don't want to hurt you | Meredith Mar 24 Mai - 20:47

I don't want to hurt you.Ophelia se réveilla vers midi, étendue dans les herbes hautes. Un soleil de plomb lui brûlait les yeux à travers les paupières. Ces dernières gonflées de sommeil, elle se frotta les yeux et s'étira d'aise sous la chaude caresse du soleil, un air frais lui chatouillant les narines. Soudain, anxieuse, elle chercha son bébé du regard. Elle la repéra vite, encore assoupie, au même endroit où elle l'avait laissée la veille. La jeune femme se leva, ramassa son porte-bébé et prit délicatement sa petite fille dans ses bras.

- Coucou mon amour ! Tu veux qu'on aille faire une petite promenade sous ce joli soleil ? Oui ? Avec un peu de chance on va voir des jolis petits papillons de toutes les couleurs !

C'est un poupon des plus ordinaires, qu'elle tenait entre ses bras. Mais pour Ophelia il s'agissait véritablement de sa petite fille qu'elle avait perdu. Un sourire sur ses lèvres, elle frotta son nez contre celui du poupon. Elles avaient traversé ensemble tant de moments difficiles ou dangereux.. Sa fille avait été tuée, puis devenu un rôdeur avant  de cesser de bouger pour de bon d'une lame dans le crâne… Toutes ces épreuves Ophelia ont été psychologiquement très difficile pour la brune et son mental on en eu raison. Elle souffrait désormais d'un blocage psychologique qui fait qu'elle ne pouvait concevoir le fait que sa fille était belle et bien morte et l'obligeait à la projeter sur une poupée.

Après avoir placé le poupon dans le porte-bébé, elle traversa d'un pas vif la pleine verte et paisible, espérant atteindre la rivière sans encombrement et surtout sans tomber sur aucun rôdeur. L'après-midi était déjà avancé et ne saurait estimer la distance qui les séparait encore de la rivière. Avec le soleil comme point de repère, elle se sentait plus en confiance que dans les profondeurs de la forêt, où son sens de l'orientation pouvait la trahir à tout moment. C'était sa première sortie en solitaire depuis qu'elle avait rejoint Yosemite et le camp qui s'y trouvait. Elle ne connaissait pas encore tout à fait les alentours environnants.

Bientôt, elle aperçut un long ruban scintillant. Elle en puisa jusqu'à remplir son purificateur d'eau portable et désaltéra sa fille. Cependant, l'eau dégoulina partout sur le poupon.

- Ma petite Shelley… Quand est-ce que tu vas apprendre à boire correctement sans en mettre partout, hein ? Mais ta petite maman te pardonne parce que maman t'aime très fort.

Avec un sourire sur les lèvres, elle essuya le poupon. Une fois cela fait, elle se déplace un peu plus au soleil, pour que sa fille sèche plus vite qu'elle n'attrape pas un petit rhume. S'allongeant dans l'herbe avec le poupon et fermant les yeux quelques minutes, elle ne remarqua pas tout de suite la présence d'un survivant pas très loin d'elle.
© 2981 12289 0

_________________


Saw your face, heard your name
gotta get with you ☽ This side of paradise. I'm not here nor anywhere. I wanna be with you, you're unaware
I am paperweight. I fantasise a secret life and place where we hide. It feels right. I'll settle of the dust. Settle on the dust.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Sam 28 Mai - 21:14



Don't wanna hurt  you

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you'll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.”

Echappée. Elle s'était ré-échappé de l'emprise de ce fou furieux. A croire qu'il l'a suivait depuis tout ce temps. Non, c'était impossible. Il avait l'air bien trop surpris et heureux de la retrouver. Il avait d'ailleurs tout autant cet air de taré... Si seulement elle avait su la première fois... Maïl serait encore vivant, ainsi que ses amis...Elle avait réussi à le fuir une seconde fois mais elle ne se voilait pas la face, sans l'aide de ce Conrad, de ce type à l'air beaucoup trop normal par rapport à ce monstre, elle y serait encore. Parce qu'il l'avait aidé quand l'autre ne regardait pas. Sans lui, combien de temps y serait-elle resté? Sans doute à vie en fait... A attendre que ce déglingot ne la tue sous un coup de colère, l'écoutant lui susurrer des mots d'amour et des promesses dont elle ne voulait pas.

Mais depuis combien de temps n'avait-elle pas entendu ces mots?  Un moment déjà que Maïl n'était plus ... Un moment qu'elle ne croyait plus en la vie et son côté merveilleux. C'était triste, en fin de compte. Elle qui avait toujours tout fait pour la protéger, la sauvegarder, la vie l'avait finalement malmenée. Avec Maïl elle avait des projets. Elle rêvait d'une maison, d'un grand jardin et de quelques bambins se roulant dans l'herbe. Toute une vie, sa vie, anéantie avec une simple rencontre. Après l'épidémie, ses plans avaient beau changés, ils n'en restaient pas moins faisable de vivre et de vivre heureux. Mais en abattant son fiancé, il l'avait abattue elle aussi. Détruite, anéantie, elle n'en revenait pas d'être toujours en vie à ce jour, après autant de temps passé seule, après deux passages entre les mains de ce psychopathe qui s'était entiché d'elle.

Alors depuis elle courait. Elle fuyait. Loin, le plus loin possible de cette villa de malheur, peuplée de fous. Elle ne savait pas où elle allait, ni même où elle pouvait bien être mais courir en ligne droite était la manière la plus sure de s'éloigner de tout ca. Et tout en courant, elle se retourna pour regarder derrière elle, juste au cas où et tomba. Glissant en haut de la colline, elle débaroula jusqu'en bas pour atterrir dans la rivière. Doucement elle se releva, se frottant le poignet qu'elle venait de heurter. "Aïïïïe..." Elle inspira, vérifia la mobilité de sa main. Tout bougeait, ca irait. Elle ramassa son couteau dans l'eau et aperçu quelqu'un en relavant la tête.  Ce visage la fit frissonner. Elle connaissait cette jeune femme. Elle l'avait déjà vu. Elle ne se souvenait plus où, ni comment, mais ca ne lui disait rien qui vaille. Alors, d'un geste sec, elle se releva tout en fixant la petite brune et recula sans jamais la lâcher des yeux, serrant son pauvre couteau dans sa main.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

YOSEMITE
avatar




mon joli bbey:
 

Opheby:
 

× A propos du vaccin : :
Ne l'a pas injectée pour l'instant, y réfléchit.

× Âge du perso : :
24 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Serveuse & strip-teaseuse

× Messages : :
511

× Points de vie : :
122

× Copyright : :
Avatar : Schizophrenic <3 ; Sign : ASTRA

× Avatar : :
Poppy Drayton

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Ven 3 Juin - 20:28

I don't want to hurt you.Alors qu'Ophelia s'occupait tranquillement de son enfant, elle se retourna vivement en entendant le vacarme causée par la rousse. Qu'elle fut sa surprise de découvrir un visage qu'elle avait connu lorsqu'elle se trouvait avec les cannibales… En aucun cas, elle pensait revoir cette fille torturée… Voyant que Meredith pouvait représenter une menace pour son enfant, elle le laissa sur l'herbe tandis qu'elle se leva et s'approcha prudemment de la jeune femme tout en gardant une distance respectable entre les deux. La brune remarquait bien qu'elle semblait effrayée. Ophelia pouvait bien consentir qu'elle lui rappelait des mauvais souvenirs probablement en l'associant avec ces cannibales… Mais la brune n'avait jamais été comme eux. Elle était restée avec eux, juste par besoin. Si sa fille n'avait pas eu besoin de chair humaine jamais elle ne serait restée avec eux. Enfin… La jeune femme n'était pourtant pas parti directement lorsqu'elle avait perdue sa fille. Non, elle était restée avec Cordelia. Mais ce n'était pas la même chose…

- Hey, tu n'as pas à avoir peur de moi. Je ne te veux aucun mal… Tu vas bien ?

Ophelia s'imaginait bien qu'elle ne devait pas rappeler de bons souvenirs à la rousse. Elle n'avait jamais rien fait pour l'aider lorsqu'elle s'était retrouvée captive par Desmond. Cependant, la brune avait appris à ne pas se mêler des affaires de ce dernier. Jamais elle ne voudrait s'attirer ses foudres surtout que les deux s'entendaient assez bien. C'était lui qui lui avait informé sur Cordelia, que depuis tout ce temps elle avait été manipulée par la fille du chef des cannibales. Qu'elle détenait des informations sur sa famille. Et pour cela Desmond, avait tout son respect et elle aurait vraiment trouvé ça dommage de tout gâché à cause d'une tierce personne. Malheureusement, il était mort à l'heure qu'il était… Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Du jour au lendemain, il avait disparu sans laisser de trace. Le même jour où elle avait cru perdre sa fille pour de bon.

- Tu ne voudrais pas plutôt ranger ce couteau ?

Elle préférait éviter tout risque que la jeune femme fasse une quelconque connerie. La jeune maman n'était pas du tout rassurée par l'attitude de celle-ci. Surtout avec son enfant à côté… Un risque de menace, qu'elle n'appréciait pas particulièrement. Qui sait ce que la rousse était capable ou ce qui se tramait dans sa tête ? Meredith lui avait semblé si inoffensive lors de sa captivité mais là… Maintenant qu'elle avait un couteau à la main et qu'elle semblait désespérée, Ophelia avait tout d'un coup une autre vision de la rousse.
© 2981 12289 0

_________________


Saw your face, heard your name
gotta get with you ☽ This side of paradise. I'm not here nor anywhere. I wanna be with you, you're unaware
I am paperweight. I fantasise a secret life and place where we hide. It feels right. I'll settle of the dust. Settle on the dust.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Ven 1 Juil - 15:46



Don't wanna hurt  you

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you'll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.”

Et voilà ce que ca lui coutait. A force de courir pour tenter de fuir celui qui semblait la coller plus que son ombre elle finissait par se faire mal. Toujours. Alors c'était pas bien grave si elle avait pu se tordre le poignet et se tremper jusqu'au os même si le temps se rafraîchissait; tant qu'elle était loin de lui. Ou pas. Peut être pas; après tout, elle était déjà morte à l'intérieur par sa faute, qu'avait-elle d'autre à perdre? Quand elle se rendit compte de ca durant sa chute, quand elle se rendit compte que la fuite n'était peut être pas utile elle tomba sur un visage connu. Et bien que Meredith soit persuadée de connaître la jeune femme en face d'elle, elle ne parvenait pas à se souvenir d'où. Ce qui ne l'empêcha pas de se méfier et de reculer brusquement, la lame à la main.

Bien que la brune puisse sembler inoffensive et amicale au premier abord, tout son corps lui disait de se méfier. Elle sentit ses muscles se tendre et sa respiration s'accélérer toujours plus après sa course. Alors qu'elle tentait de se protéger elle cherchait dans sa mémoire d'où pouvait bien venir la petite brune sans vraiment lui répondre ou même l'écouter. A droite, à gauche, c'est d'un air inquiet et suspicieux que la rouquine cherchait des indices sur l'identité de cette pseudo inconnue. Lorsque ses yeux se posèrent sur un poupon posé un peu plus loin au milieu de l'herbe, elle se souvînt. Alors ses yeux s'écarquillèrent et son corps entier se crispa aux seuls souvenirs de ce qu'elle avait vécu enfermée dans cette baraque, enfermée avec lui et tous ces fous.

Elle revît en un éclair tout ce qu'elle avait fait, contrainte et son coeur se souleva si fort qu'elle en eu envie de vomir. Sentant son dernier repas remonter le long de sa trachée elle mît son bras devant sa bouche, gardant Ophélia en joug. "Ne t'approche pas." Lâcha-t-elle entre deux déglutition. Elle finit malgré tout par relâcher le contenu de son estomac dans l'herbe à côté d'elle, les jambes coupées par l'épuisement d'avoir autant couru. A chaque fois que ces souvenirs lui revenait elle était dans le même état. Comme si manger des inconnus n'était pas suffisant, elle avait également mangé son fiancé. Celui avec qui elle avait tant de projets, celui qui maintenait sa joie de vivre et ses espoirs... Incapable de se relever ou même de bouger pour l'instant, Meredith ne pu que se protéger que de ses mains et de son couteau lorsque la jeune fille avança. " Ne bouge pas!" menaça-t-elle en haussant le ton. Mais quoi de plus pathétique, ou mignon qu'un animal apeuré et blessé tentant de paraître menaçant en gonflant sa fourrure?

"C'est parce que je me suis enfuie? Il t'envoie me récupérer, c'est ca hein? " Non, elle n'y retournerais pas. Jamais. Elle ne pourrait survivre à une troisième fois avec lui et il était sûr que jamais elle ne pourrait le tromper une troisième fois pour lui échapper. "Arrêtes! Ne t'approche pas! T'es pas obligée de faire ca, il te manipule tu sais? C'est un sadique manipulateur, quoi qu'il t'es promis, tu ne l'auras jamais. Je n'y retournerais pas! Je t'en prie ne me force pas à y retourner..."
A ses yeux se mêlaient maintenant à la terreur le désespoir. Elle savait qu'elle n'y survivrait pas et ne se sentait plus la force de fuir d'autres gens en plus de Desmond. Elle était beaucoup trop épuiser pour continuer comme ca. Elle ne voulait plus, elle ne pouvait plus.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

YOSEMITE
avatar




mon joli bbey:
 

Opheby:
 

× A propos du vaccin : :
Ne l'a pas injectée pour l'instant, y réfléchit.

× Âge du perso : :
24 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Serveuse & strip-teaseuse

× Messages : :
511

× Points de vie : :
122

× Copyright : :
Avatar : Schizophrenic <3 ; Sign : ASTRA

× Avatar : :
Poppy Drayton

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Lun 4 Juil - 21:00

I don't want to hurt you.C'était tout de même étrange de revoir son visage. Franchement, la brune ne pensait pas retomber sur elle. À vrai dire, elle pensait ne jamais recroiser aucune personne qu'elle a connu dans le camp des cannibales. Et elle n'avait pas envie de se retrouver à nouveau sur leur chemin. Ils l'avaient manipulés. La brune aurait dû se douter de quelque chose dès la première fois qu'elle les avait rencontrés. De comment ils l'avaient traité durant les premiers instant avant que Cordelia n'arrive et décide de la « garder ». Ophelia ne voulait aucun mal à Meredith contrairement à ce que cette dernière semblait croire. C'est pour cela qu'elle s'approchait doucement de la rousse, les mains quelques peu en l'air pour lui montrer qu'elle n'avait aucune mauvaises intentions. Et la voir régurgiter son repas au sol, elle ne put s'empêcher de s'avancer encore plus, ignorant ses menaces. La brune voulait l'aider, c'est tout. Ophelia profita de l'instant de faiblesse de Meredith pour entourer doucement de ses doigts le poignet de la rousse tenant le couteau pour tenter de le récupérer, tout en lui parlant calmement pour calmer la jeune femme.

- Hey, calme-toi, Meredith… Je ne sais pas de qui te parles mais personne ne m'envoie ici, d'accord ? Je suis juste venue ici pour passer du bon temps avec ma fille. Alors, est-ce que tu peux gentiment lâcher ce couteau, s'il te plaît ? Je te le rendrais une fois que tu seras calmée, d'accord ? Je te le promets.

Sa voix était douce, elle ne voulait pas la brusquer et surtout pas sa tentative de prendre son couteau comme une menace. C'était pour leur bien à toutes les deux. À toutes les trois. Dans cet état-là Meredith pouvait être une menace pour tout le monde. Ophelia préférait éviter tout accident malencontreux. Elles ne pourraient pas calmer calmement tant qu'elle représentait une menace. Alors pour ce fait, la jeune femme prenait le risque de se faire blesser par la rousse, pour éliminer cette menace. Retirer son couteau. Ou du moins, réussir à calmer Meredith et à ce moment-là, elle pourra garder son arme mais pas autrement. Pas tant que sa fille était dans les parages. La jeune mère avait faillit perdre son enfant tellement de fois… Elle ne pouvait se permettre de laisser planer comme ça certaines menaces. Elle ne laissera plus personne faire du mal à Shelley.

Cependant, les paroles de Meredith l'intriguaient sérieusement. De qui parlait-elle donc ? Qui la mettait dans un état pareil ? Autrefois, elle aurait pu avoir sa petite idée mais cette personne était morte, elle en était convaincue. Il s'agissait sûrement d'une autre personne et puis Desmond n'était pas si cruel non plus. Il fallait juste bien le connaître, c'est tout. Mais maintenant, il n'était plus de ce monde… Elle ne le  reverra plus.
© 2981 12289 0

_________________


Saw your face, heard your name
gotta get with you ☽ This side of paradise. I'm not here nor anywhere. I wanna be with you, you're unaware
I am paperweight. I fantasise a secret life and place where we hide. It feels right. I'll settle of the dust. Settle on the dust.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Dim 17 Juil - 16:35



Don't wanna hurt  you

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you'll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.”

Terrifiée. Voilà ce que la jeune femme était à la simple idée que Desmond ai pu enrôler d'autres de ses "amis" à sa poursuite. Oh elle se doutait bien qu'il n'était pas heureux en s'apercevant qu'elle s'était à nouveau échappée mais ca, elle s'en foutait royalement. Elle se foutait réellement de son état à lui. Tout ce qui comptait, c'était qu'il ne fasse rien à Conrad; mais il y avait peu de chance. Elle se demandait d'ailleurs comment un type aussi gentil et normal pouvait être "ami" et suivre un type aussi fou et dangereux que Desmond. S'il n'y avait pas eu Conrad, jamais elle n'aurait mangé de son séjour dans cette villa et elle aurait sans doute prit beaucoup plus de coups... Puis surtout, elle y serait encore. Et pour ca, elle lui serait éternellement reconnaissante. Parce qu'il avait pris des risques, parce qu'il avait défié son ami en la détachant lors d'une absence de son tortionnaire. Elle lui devait tout, mais jamais elle n'y retournerait pour le lui dire. Et jamais elle ne suivrait quelqu'un d'autre qui avait de près ou de loin un lien avec ce fou! Alors après avoir régurgité son maigre repas, Meredith tenta de balancer violement son bras qui fût rattrapé par Ophélia pour tenter de lui prendre son arme. Et bien que la brune ne serre le poignet qu'elle avait quelques minutes auparavant tordu, la rouquine s'accrochait à son arme. "Non! Lâche moi! Dégage! J'y retournerais pas j'te dis! Laisse moi tranquille, j'te jure qu'il te ment! Il te ment comme il a toujours menti à tout le monde! Laisse moi partir!"

Beaucoup d'exclamations balancées à toute vitesse et d'une voix sans doute terrorisée et tremblante. Suivant ses paroles, Meredith tenta de se lever pour fuir la brune mais ses jambes refusèrent de bouger. La malnutrition, toutes ces nuits à ne dormir que partiellement lorsque Desmond s'absentait de la villa ou encore sa fuite avait menés son corps à bout. Voyant qu'elle n'arriverait pas à fuir, la jeune femme commença à se résigner et a relâcher doucement ses forces. Toujours aussi effrayée mais cette fois beaucoup plus triste et posée, elle dit à demie-voix "Il faut croire que je suis condamnée à être avec lui..." Tandis que les larmes se mirent à couler le long de ses joues. Elle imaginait la réaction du brun. Cet air d'enfant heureux d'avoir retrouvé sa mère alors qu'il s'était perdu dans le supermarché, cette euphorie soudaine en lui avec tout ces mots doux qu'il lui murmurerait et enfin sa colère... Avant finalement de se retrouvée à nouveau dans ses bras... Elle en frissonnait, elle en pleurait d'autant plus.

A cet instant, elle voulait mourir. Et ses envies suicidaires se faisaient de plus en plus vivaces au fur et à mesure que le temps passait. Maïl ne s'effaçait pas de sa mémoire et Desmond s'y faisait une place toujours plus grande et c'était sans doute beaucoup trop pour son si petit corps. Elle rêvait d'une balle perdue en pleine forêt, qu'un inconnu lui prenne tout ce qu'elle possédait encore une fois mais la laisse cette fois ci avec un trou dans la tête. Elle rêvait de lumière blanche ou de vide. Et malgré ses envies, elle n'avait jamais réussit, pas une seule fois à appuyer sur la détente lorsqu'elle s'enfonçait un canon de revolver dans la bouche. Elle était lâche. Sans doute trop même et elle se faisait punir pour sa lâcheté. Alors elle lâcha son arme et baissa la tête. "Vas y... traine moi jusque chez lui si tu veux... De toute façon il est toujours là, je sais que je ne lui échapperait pas longtemps. Alors vas y, ca te permettra sans doute de récupérer ce qu'il a pu te promettre..."




Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

YOSEMITE
avatar




mon joli bbey:
 

Opheby:
 

× A propos du vaccin : :
Ne l'a pas injectée pour l'instant, y réfléchit.

× Âge du perso : :
24 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Serveuse & strip-teaseuse

× Messages : :
511

× Points de vie : :
122

× Copyright : :
Avatar : Schizophrenic <3 ; Sign : ASTRA

× Avatar : :
Poppy Drayton

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Lun 18 Juil - 0:15

I don't want to hurt you. Ophelia n'arrivait pas à calmer la rousse. Elle avait l'impression au contraire, que son état s'empirait. Que ses paroles avaient de moins en moins de sens. Et pourtant, ce n'est pas faute d'essayer de comprendre. Elle ne voulait que ça, comprendre Meredith pour pouvoir l'aider. Mais il fallait croire qu'elle était devenue complètement folle. Au moins, la jeune femme avait fini par lâcher son arme. C'était déjà ça. Un danger de moins. La brune posa l'arme derrière elle afin que Meredith n'aille pas croire qu'elle veuille lui faire un quelconque mal avec. Ophelia n'avait plus dit aucun mot, la laissant s'exprimer, la laissant vider tout ce qu'elle avait à vider. Elle s'était dit que peut-être comme ça, elle finira par lui dire de qui elle parlait. Mais non. Toujours pas. La jeune maman était dans le flou le plus total, ne sachant pas comment réagir face à cette survivante, que faire pour la rassurer.

- Meredith… Écoute… Je te promets de ne pas t'emmener chez cette personne si tu me dis de qui il s'agit.

Le seul moyen qu'elle avait trouvée pour qu'elle lui livre cette information. Évidemment, qu'elle aurait pu lui promettre tout simplement qu'elle ne la livrerait pas à ce mystérieux homme sans compromis. Cependant, Meredith avait attisé sa curiosité. Et peut-être que c'était bien con de vouloir absolument l'identité de cet homme alors qu'il y a quatre-vingt-dix-neuf pour-cent de chance pour qu'elle ne le connaisse pas. Que sûrement qu'elle allait lui dire un nom qui lui serait absolument inconnu. Mais tan pis. Après avoir jetée un coup d'oeil en arrière pour vérifier que sa fille allait toujours bien, elle se mit à chercher quelque chose dans ses poches. Ou plutôt plusieurs choses. La jeune femme finit par sortir un mouchoir et des bonbons qu'elle tendit à Meredith, un sourire bienveillant se dessinant sur ses lèvres.

- Tiens. Ce n'est pas grand chose, mais c'est toujours ça, je suppose…

Meredith avait bien l'air d'avoir besoin de se nourrir et c'est tout naturellement qu'Ophelia lui donna les quelques bonbons qu'elle avait dans sa poche. C'est sûr que ça ne nourrissait pas tellement, voir pas du tout, mais au moins ça pouvait lui apporter un peu de sucre pour qu'elle se sente mieux. Et peut-être qu'en faisant acte de bienveillance, cela allait rassurer la rousse sur ses intentions. Lui prouver qu'elle ne lui voulait aucun mal. La jeune maman aurait voulu avoir plus à lui offrir mais malheureusement ce n'était pas le cas. Elle pouvait bien retourner au camp auprès des autres survivants pour prendre un peu de nourriture qu'il restait, mais elle se doutait bien que le temps qu'elle revienne la rousse se serait fait la malle. Et vu son état, elle ne voudrait pas non plus l'accompagnée au camps, même pour de la nourriture. Et surtout elle allait croire qu'elle l'emmenait à ce mystérieux inconnu. Ophelia préférait éviter de nourrir les fausses suppositions qu'elle avait sur elle. Que la rousse puisse comprendre que même si elle avait vécu parmi les cannibales, elle n'avait rien à voir avec eux. La brune n'était pas une personne foncièrement méchante.
© 2981 12289 0

_________________


Saw your face, heard your name
gotta get with you ☽ This side of paradise. I'm not here nor anywhere. I wanna be with you, you're unaware
I am paperweight. I fantasise a secret life and place where we hide. It feels right. I'll settle of the dust. Settle on the dust.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Jeu 4 Aoû - 19:43



Don't wanna hurt  you

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you'll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.”


Après s'être tordu le poignet, chuté dans un rivière au début d'un hiver froid et ce sans rien pour se changer, après avoir relâcher le contenu de son estomac et s'être rendue compte de son incapacité physique actuelle de se lever et surtout après avoir finis par se rendre compte de ce qu'était sa vie Meredith finit par relâcher ses forces. A quoi bon lutter contre quelque chose de plus fort? Et pourquoi continuer de courir dans un labyrinthe dont on sait qu'on en ressortira jamais? La rouquine commençait à comprendre le triste sort qui était le sien et bien qu'elle soit terrifiée par cette idée, elle n'avait plus la force de bouger de toute manière. Ses jambes l'avaient lâché. Il faut croire qu'elles étaient plus intelligente qu'elle pour ne plus s'acharner à fuir celui qui serait toujours sur ses talons.

Alors oui, elle capitulait. Bravo à lui, il avait gagné. De toute façon elle était jamais partie gagnante dans cette histoire si on y réfléchit deux secondes. Et elle donnerait ses armes à qui les voudrait, comme elle l'avait toujours fait et se laisserait trainer; parce qu'il allait falloir la trainer vu son manque de mobilité actuel; jusqu'où il voudrait. Elle allait être sa poupée, comme il l'avait toujours voulu. Etre le jouet d'un enfant qui découvre ce que c'est que la douleur, la mort et le sexe... Programme réjouissant auquel elle avait déjà eu la chance de goûter à plusieurs reprises déjà. Et c'est dans le silence qu'elle finit par se rendre. Rien n'exprime mieux les choses que le silence parce que lui ne ment pas, il s'imprègne de l'atmosphère et se contente de le retranscrire. Si elle était enfin résignée à vivre comme ca, avec lui, elle n'était pas sûre de vouloir rompre se silence pour prononcer son nom. Il ne méritait pas de tels honneurs.

Elle finit par se décider, enfin, à jeter un regard à la brune qui semblait pourtant porteuse de bonnes intentions. Mais l'être humain et trompeur et elle s'était déjà fait avoir bon nombre de fois pour avoir osé croire en l'Homme. Cette fois ci c'était différent, elle ne se ferait par sa naïveté, non, elle savait déjà qu'elle était dans la merde. Meredith tendit alors la main pour attraper le mouchoir que lui tendait Ophélia et tenta de retenir ses larmes avec, prenant de grandes inspirations saccadées de quelques sanglots encore égarés. "De... Desmond... Je sais qu'il t'a sans doute demandé de...  l'aider à me ramener ..." Bon, si elle se disait résignée, elle ne semblait pas encore habituée à cette idée non plus à en juger par la quantité de larmes qui coulèrent de ses yeux, trempant le pauvre mouchoir tandis qu'elle releva les yeux sur la brune. "Mais tu vas devoir me trainer parce que j'peux... J'peux plus bouger mes jambes..." Comme si ca suffisait pas de se retrouver enfermer tient! Remarquez, ca empêchera toute tentation de prendre la poudre d'escampette une nouvelle fois au risque de revivre ce manège infernal.




Code by Joy


Revenir en haut Aller en bas

YOSEMITE
avatar




mon joli bbey:
 

Opheby:
 

× A propos du vaccin : :
Ne l'a pas injectée pour l'instant, y réfléchit.

× Âge du perso : :
24 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Serveuse & strip-teaseuse

× Messages : :
511

× Points de vie : :
122

× Copyright : :
Avatar : Schizophrenic <3 ; Sign : ASTRA

× Avatar : :
Poppy Drayton

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Lun 22 Aoû - 10:37

I don't want to hurt you.
La jeune femme ne savait plus comment s’y prendre avec Meredith. Elle avait l’air d’être complètement amochée mentalement et physiquement. Elle voulait l’aider mais est ce que le vouloir, était suffisant ? Ophelia n’en était pas sûre. Dans un ultime geste pour prouver ses bonnes intentions, elle lui avait tendu un mouchoir et des bonbons. S’apercevant que la jeune femme ne prenait que le mouchoir, elle déposa tout de même les quelques friandises à côté de la rousse, si jamais cette dernière comptait les prendre plus tard. Apparemment, ce geste de gentillesse semblait fonctionner et Meredith finit par lui répondre à la fameuse question de qui elle tentait d’échapper. Et au vu de la réponse Ophelia fut bien contente de le lui avoir posée et fait tant d’effort pour en obtenir la réponse.

Desmond. Avait-elle vraiment bien entendue son nom ou elle l’avait tout simplement imaginée ? La brune avait écarquillée les yeux à la seule mention de son prénom. Tout devenait plus clair. Évidemment voir Meredith dans cet état, ne cessant de mentionner un certain homme sans évoquer son nom, lui avait plusieurs fois fait penser à Desmond mais elle le croyait mort… Elle en était persuadée même. Il avait disparu sans prévenir le même jour où les captifs s’étaient évadés. Elle était donc venu à la conclusion que l’un d’eux l’avait tué. Tout comme ils avaient fait du mal à son bébé.

- Desmond ? Desmond est vivant ? Il est où ?

Elle voulait pouvoir le voir de ses propres yeux. Retrouver son ami. La perte de sa fille en plus de la sienne, l’avait profondément affectée. Cependant, si il était réellement en vie, pourquoi était-il partit comme ça sans rien lui dire ? C’était étrange. Mais la brune refusait de tirer des conclusions hâtives et préférait garder ces question quand elle le reverra. Étrangement même si la rousse lui paraissait instable, Ophelia ne doutait pas une seule seconde de ses dires. Car après tout, il avait juste disparu, elle ne l’avait pas vu blessé ou quoi que ce soit d’autre qui pouvait lui prouver à cent pour cent qu’il ne pouvait pas être vivant. Alors elle croyait à la possibilité de le retrouver. Encore fallait-il que la rousse veuille bien lui indiquer son emplacement, ce qui n’était pas gagné si elle ne cessait de croire qu’Ophelia allait la ramener à lui. Ce n’était pas du tout dans ses intentions. Si Desmond voulait Meredith, il pouvait aller la chercher tout seul, il sait très bien se débrouiller. Ce n’était pas parce qu’autrefois la brune ne s’opposait pas à ce qu’il faisait subir à la rousse, qu’elle allait y participer pour autant.
© 2981 12289 0

_________________


Saw your face, heard your name
gotta get with you ☽ This side of paradise. I'm not here nor anywhere. I wanna be with you, you're unaware
I am paperweight. I fantasise a secret life and place where we hide. It feels right. I'll settle of the dust. Settle on the dust.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21395

× Points de vie : :
388

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith Dim 22 Jan - 19:32

RP archivé suite à la suppression de Meredith. I love you

_________________
en présence très réduite jusqu'au 9 août
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I don't want to hurt you | Meredith

Revenir en haut Aller en bas

I don't want to hurt you | Meredith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-