J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2016 : le forum a quatre ans & sa saison 5 est mise en place. Le 27/08/2017 : 24ème version du forum installée. Les awards & autres nouveautés sont à consulter ici.
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Mer 22 Juin - 2:26

J'ai une envie de crêpe
Abigaïl Sanders
Depuis que j'étais dans ce camp mon côté peste était comment dire ? Légèrement ressortie. Le calme, le fait qu'il n'y ait pas de zombie ou cannibale peut-être ? Enfin peu importe, enfin je redevenais Rose Shepparde. Mes vêtements me manqué, ma chaîne hi-fi, la télévision, le cinéma, les sorties ... Jamais je ne pourrais voir la suite de Divergente et connaître la fin, c'était bien triste, de même pour l'une de mes séries préférées, voir mes séries préférées. C'est quand tout est calme, qu'on cesse de fuir, qu'on peut davantage réfléchir à notre ancienne vie. Evidemment il n'y avait pas que mon lecteur DVD et ma machine à expression qui me manqué, il y avait aussi mes proches, soyons honnête, si j'oubliais mes proches du jour au lendemain, la on pourrait vraiment dire que je suis une sans coeur qu'on pouvait jeter dans la cage aux fauves. Je voulais retrouver ma famille, je gardais toujours en moi cet espoir de revoir mes frères, en attendant je regardais la photo de notre famille réunie, un léger sourire aux lèvres, avant de me préparer pour une nouvelle journée.
Dans ce camp chacun a une place ce qui est tout à fait normal, j'ai aussi eu le temps de faire des connaissances malgré que je sois une nouvelle. Il y a des personnes ou le contact passe plus ou moins bien et j'en connaissais avec qui je m'entendais très bien, comme Abigaïl par exemple.
Préparant mes vêtements, filant à la douche, je prenais à nouveau soin de moi malgré les cicatrices du à de nombreuses attaques. Je restais toujours une personne très fière de ma personne, la preuve, quand j'avais de la nourriture, j'aimais m'arrêter dans les magasins de beauté, pour y prendre du maquillage, c'est le seul petit plaisir qui me reste, alors ne me le retirons même pas, même si des personnes me regardent étrangement quand je parle du parfum Kenzo que j'ai réussi à voler entre deux attaques. C'est aussi une petite fierté, prouver que l'apocalypse n'a pas encore eu le dessus sur moi. Enfin sortant de la douche, je m'essuyais avant d'enfiler mes vêtements, me coiffant et ajoutant une touche d'eau de parfum.

Il faisait un temps magnifique dehors et de suite je parti à la recherche d'Abigaïl, un petit sourire au coin des lèvres, j'avançais d'un pas léger malgré cette sombre époque. Je voulais rester optimiste, après tout si  chacun reste pessimiste, autant se laisser mourir de suite.
Je n'étais pas forcément de bonne humeur tout les jours, mais aujourd'hui c'était le cas, alors autant en profiter. J'aperçus Abigaïl et de suite j'appelais celle-ci avant de me diriger vers elle.

-Salut ça va ? T'a pris ton petit déj' ?
©junne.


Dernière édition par Rose Shepparde le Sam 6 Aoû - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


KEEP YOUR HEART STRONG

we'll take the world to its feet
& m o v e m o u n t a i n s
- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -

× A propos du vaccin : :
Je suivrais Ophelia, peu importe sa décision.

× Âge du perso : :
20 ans & toutes mes dents !

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, à Yosemite avec Ophelia.

× Avant, j'étais : :
Reine, bitches.

× Messages : :
1480

× Points de vie : :
113

× Copyright : :
MYERS. (signature) & faust (avatar)

× Avatar : :
Nicola Peltz.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Mar 5 Juil - 18:10




I WANT A LOT OF PANCAKES WITH MAPLE SYRUP

ROSE AND ABBYGAIL | Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.




J’ouvre les yeux et la première chose que je fais c’est soupirer. Une nouvelle journée commençait et je n’avais pas le courage, comme depuis des semaines maintenant, en fait, depuis que Luke avait disparu et qu’on était tous rentré de notre petite sortie qui finalement a été un échec cuisant, je me réveillais toujours de la même manière. Je glisse ma tête sous mon oreiller, posant mes deux avant-bras au-dessus de celui-ci et essayant de trouver le courage de sortir de mon lit sans succès, mais il le fallait bien, sinon j’allais tourner et retourner tous les événements récents dans ma tête et ça n’avait rien de très saint. Je finis donc par me lever, traînant des pieds jusqu’à la salle de bain. Voyant ma tignasse rebelle que je négligeais légèrement depuis quelque temps, je souffle à nouveau, me brossant finalement les dents et sortant. Je troque mon pyjama pour un jeans sombre haute taille et un petit top blanc, tout ce qu’il y a de plus ordinaire, enfilant ensuite mon bonnet pour paraître légèrement plus décente. Je devais essayer d’avaler quelque chose avant de rejoindre Nathan, je savais qu’il me poserait la question et pour une raison qui m’était inconnue il savait toujours lorsque je mentais et de toute façon ce n’étais, encore là, pas très saint de se laisser mourir de faim alors que j’étais dans un endroit où il y en avais en abondance -quelque chose de rare depuis quelques années- même si depuis quelques temps j’avais perdu l’appétit. Je descends au rez-de-chaussée, enfile mes bottines puis sors de la maison qui m’étouffais de plus en plus. J’y passais le moins de temps possible, du coup.

C’est en me dirigeant vers le bâtiment principal que j’entends quelqu’un m’appeler, la voix me paraissait familière mais j’ai besoin de me retourner pour comprendre que c’était en fait Rose. Tout de suite mon expression change, abordant un grand sourire et semblant être la plus heureuse du monde. Jouer la comédie ne m’était pas du tout inconnue, je ne faisais que ça, avant, mais le lycée me paraissait si loin maintenant… La brune et moi on s’entendait plutôt bien et pourtant vu notre ressemblance on devrait normalement se détester et se faire la guerre mais on aurait dit qu’il y avait quelque chose de différent chez elle qui faisait que finalement on s’accordait relativement bien, mais ça ne voulait pas dire que je lui racontais tout. Je ne m’ouvrais pas à beaucoup de gens et même ceux que je connaissais depuis des années, la seule que j’avais en tête pour l’instant c’était Maebh et ça n’avait même pas été volontaire au départ. Alors je préfère faire bonne figure devant Rose, me disant que ce n’était pas plus mal, elle me changerait les idées, du coup. Je lui fais coucou de la main et j’attends que celle-ci me rejoigne, secouant doucement de la tête pour répondre à sa question. « Non, pas encore, j’allais à la cafétéria justement là, tu viens? » Ça faisait un moment qu’on avait pas parler, d’ailleurs, mais avec tout ce qui c’était passé j’avais eu la tête ailleurs et avec raison, j’espérais qu’elle ne m'en tiendrait pas rigueur mais vu son humeur enjoué -et c’était assez rare venant d’elle, alors autant en profité- je dirais que non, heureusement. Avec tout ce que j’avais vécu ces dernières années, et après avoir perdu Luke, une querelle entre amie me paraissait bien futile…


CODE PAR MYERS

_________________

YOU S H O W E D ME THAT I
WAS WORTH IT, VALUABLE
_ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _
She was t o o q u i e t, or she was t o o l o u d
She was too sensitive, or too cold-hearted
She HATED with every fiber of her being
or she L O V E D  with all her heart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Sam 6 Aoû - 0:45

J'ai une envie de crêpe
Abigaïl Sanders
C'est pas l'apocalypse qui va me foutre le moral en l'air, surtout que je suis dans un camp qui est relativement bien protéger, enfin jusqu'à la, je n'ai pas à me plaindre, donc je me tais et je continue de vivre même si mon ordinateur me manque terriblement. Je cherche à aller vers les autres, il y a des personnes qui ont vécus des choses plus ou moins traumatisantes, donc impossible de les approcher, mais pour ce qui était du reste du groupe, j'étais toujours la première à écouter et parler. Je n'aime pas être mise à l'écart, étrange venant d'une personne qui est resté aussi longtemps sans personne à qui parler, on aurait pus croire que je serais devenu sauvage mais ce n'était pas du tout mon cas. Certes en arrivant ici je n'ai pas sauté dans les bras de tout le monde, j'étais usé et fatigué, la seule chose que je voulais c'était manger et dormir, oublier, me reposer, puis petit à petit le moral (enfin ce qu'il en resté) était revenu par lui même.

Depuis que je suis au camp j'ai appris à connaître Abbygail, tout comme moi elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense même si ça doit faire mal (après tout ce sera pas pire qu'une morsure de marcheur), oui je l'avoue j'ai un petit côté peste et en rien je ne vais le cacher. En rencontrant Abbygail je me suis de suite bien entendus avec elle, nous avons des points communs et une façon de penser moins pessimiste par rapport au reste du groupe, nous vivons au jour le jour et à voir ce que nous réserve demain, après pour ce qui était des pensées d'Abbygail je pouvais très bien me tromper, je ne suis pas non plus médium.
Alors que j'étais sorti pour prendre mon premier repas de la journée, ayant une forte envie de crêpe aux sucres, de suite je croisais Abby alors j'allais vers elle pour la saluer.
Celle-ci allait justement à la cafétéria alors j'acceptais de suite de l'accompagner, j'ai toujours été une immense gourmande alors tant qu'il y a de la nourriture, vaut mieux que j'en profite.

-Alors comment tu va ? ça fait longtemps que je ne t'ai pas vue, du nouveau ? Moi mise à part des bobos des migraines à l'infirmerie rien, par contre ce matin j'ai une immense envie de crêpe je ne sais pas si je vais survivre sans crêpe

Dis-je en plaisantant.
©junne.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


KEEP YOUR HEART STRONG

we'll take the world to its feet
& m o v e m o u n t a i n s
- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -

× A propos du vaccin : :
Je suivrais Ophelia, peu importe sa décision.

× Âge du perso : :
20 ans & toutes mes dents !

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, à Yosemite avec Ophelia.

× Avant, j'étais : :
Reine, bitches.

× Messages : :
1480

× Points de vie : :
113

× Copyright : :
MYERS. (signature) & faust (avatar)

× Avatar : :
Nicola Peltz.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Mar 6 Sep - 6:06




I WANT A LOT OF PANCAKES WITH MAPLE SYRUP

ROSE AND ABBYGAIL | Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.




Je tire doucement sur mon bonnet pour l’ajuster un peu mieux, souriant toujours à mon amie qui me répondit alors que nous commencions a marcher vers la cafétéria qui ne se trouvait pas très loin d’ici. S’il y avait du nouveau dans ma vie ? Un peu trop à mon goût. Si les gens craignaient autrefois la routine, moi j’aurais bien voulu m’y plongée tête première, mais de nos jours c’était impossible, rien ne durais bien longtemps maintenant, les rôdeurs régnais sur ce nouveau monde, et chaos ils étaient, alors chaos était nos vies, dans l’ordre naturel des choses. « Pas grand-chose non plus, la routine » mentis-je avec une facilité monstre, le mensonge était mon domaine après tout, il faisait partit de mon quotidien depuis tellement longtemps que j’avais bien peur qu’il ait pris place en moi. Je n’avais plus à inventer des choses, je n’avais plus à y penser, ça se faisait tout seul et tout le monde n’y voyait que du feu. Nathan, en revanche, c’est qu’il savait pertinemment que je ne disais jamais rien de très honnête, à part peut-être lorsque j’étais en colère ou alors lorsque je savais que cela blesserais -si c’était bien l’effet que je désirais transmettre, bien entendu. « J’ai été plutôt débordé ces derniers temps désolé » m’excuse-je ensuite alors que la bâtisse qui nous servait de cafétéria s’apercevait maintenant très bien au loin. Occupé à quoi ? Elle n’avait pas tellement besoin de le savoir et moi, je n’avais pas tellement besoin de me le remémorer, je l’avais déjà fait toute la nuit ; je ne trouvais que très rarement le sommeil et cela laissait donc libre place aux pensées déprimantes qui s’amusaient à me tambouriner douloureusement le crâne, et lorsque j’arrivais enfin à dormir un peu, ou lorsque je tombais tout simplement de fatigue, c’était les cauchemars qui prenaient le relais, ne me laissant donc pas une seule seconde en paix.

Je pousse les portes et entre au côté de Rose dans la pièce aux nombreuses tables, me dirigeant au fond et prenant un plateau, regardant les plats en ne sachant pas quoi prendre. Je souris en voyant qu’il y avait bien des crêpes, ce n’était pas tous les matins que le camp pouvait se permettre d’en faire, après tout. Je me tourne donc vers Rose, amusé. « On dirait bien que tu vas survivre finalement » la taquine-je et faisant référence à la blague de tout à l’heure. De mon côté, rien ne me donnait vraiment envie, mais je voulais me forcer à avaler quelque chose, manger rien qu’un peu. Le soleil tapait fort aujourd’hui et si je m’évanouissais en pleine ronde et devant Nathan, je savais qu’il me collerait au basque jour et nuit, s’assurerait que je mange trois repas décents par jour et que je dorme convenablement, et je savais également que cela m’énerverait au plus haut point, j’avais besoin de respirer, surtout en ce moment, et j’avais également besoin de ma solitude, jouer la comédie c’était épuisant à la longue et si je n’avais pas quelques heures à moi où je pouvais me permettre de ne pas faire semblant j’allais très certainement pété un câble et Nathan ne voulait pas vraiment être là si cela se produisait, ça c’était une certitude.


CODE PAR MYERS

_________________

YOU S H O W E D ME THAT I
WAS WORTH IT, VALUABLE
_ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _
She was t o o q u i e t, or she was t o o l o u d
She was too sensitive, or too cold-hearted
She HATED with every fiber of her being
or she L O V E D  with all her heart
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Lun 10 Oct - 23:52

Je tiquais aux paroles d'Aby, la routine est quelque chose qui arrive à nous détruire moralement. J'ai toujours fait en sorte de rester optimiste, trouver une occupation, mais il est vrai que depuis que c'était l'apocalypse c'était difficile de trouver de quoi s'occuper. Parfois il m'arrivait de faire de la couture pour les nouveaux arrivants, des vêtements qui pourraient être à leur taille, sans oublier des vêtements propres. J'aime redonner le sourire, seulement à cette époque c'est bien difficile, des familles ont étaient brisées, des couples, des amis ... Le plus souvent je pouvais voir de la tristesse sur les visages, en même temps c'était tout à fait normal, mais au moins je tentais quelque chose, qui ne tente rien n'a rien.

-Il y aura des jours meilleurs ... Du moins je l'espère, en attendant profitons de l'instant présent, nous avons un abris, nous sommes en communauté, ça pourrait être bien pire

Dehors il n'y avait pas que les zombies que l'on devait redouter, il y avait aussi les humains. Oui, l'homme a toujours était hypocrite et depuis tout ce carnage, c'était bien pire, je dirais même que c'était comme retourner à l'âge de pierre. Par la suite je penchais la tête sur le côté aux paroles d'Aby, moi c'était le calme plat, je ne connaissais pratiquement personne, en même temps j'étais souvent seule dans mes pensées.

-J'avoue que "je suis tellement à côté de mes pompes" que je n'ai pas le temps de connaitre grand monde ... Peut-être que je devrais sortir de mon monde et apprendre à connaitre des nouvelles personnes ...

Puis j'eu un soupire, rien que cette pensée j'étais déjà fatigué, moi qui était d'habitude si sociable. A vrai dire je souriais beaucoup, mais je caché énormement de douleur. Alors que toute deux ont se rendaient à la cafétériat, je pouvais sentir l'odeur de la nourriture mais en rien je pouvais sentir l'odeur des crêpes ... Je dirais que c'était plutôt de "l'échalote" ... De l'échalote dès le matin non merci. Alors que j'étais à nouveau dans mes pensées Aby me dit qu'il y avait des crêpes, de suite je fis des grands yeux, miracle! j'eu un immense sourire comme une enfant qui découvre ses cadeaux de noël. Je pris un plateau et pris ce qu'il me fallait avant de jeter un regard vers mon amie.

-Hum je connais ce regard ... Toi, tu me cache quelque chose
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


FIGHT UNTIL THE WAR IS WON

I'm going to spread a message of
l o v e a n d k i n d n e s s
I'm not going to give up
_ - _ - _ - _ - _

× A propos du vaccin : :
Fraîchement vacciné. Effets secondaires → baisse de température corporelle, prunelles plus claires, manque de concentration.

× Âge du perso : :
quarante-deux ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp, avec Maebh et le petit Liam.

× Avant, j'étais : :
J'ai déjà été moine, fleuriste, et plus récemment j'étais docteur en botanique.

× Messages : :
599

× Points de vie : :
28

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Misha Collins or my husband.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl] Jeu 5 Jan - 0:50

Rp archivé suite à la suppression de Rose. coeurrose

_________________

I AM NOT FRAGILE
&  I T   W I L L   F E A R   M E
Don't you want to take a leap of faith?
I will love the light for it shows me the way,
yet I will endure the darkness because it
*--_ s h o w s m e t h e s t a r s _--*
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl]

Revenir en haut Aller en bas

J'ai une envie de crêpe [PV Abigaïl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-