Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Sam 27 Aoû - 19:40

Tu attendais dans l’infirmerie du camp que Maebh te rejoigne. C’était ton tour de soin à l’infirmerie et pour l’instant c’était ta mère qui s’en occupait. Une expédition avait été prévue aujourd’hui et ils étaient rentré. Evidemment comme d’habitude, ils avaient leur lot de petites blessures. Coupure, chute, blessure bénigne. Ta mère te laissait le faire, elle s’occupait généralement des gros cas mais supervisait le reste ou allait vaquer à d’autres occupations. Elle avait une grande influence dans le camp et prenait en main plusieurs choses depuis maintenant trois ans que vous étiez ici. Tu étais devenue bon et tu te sentais utile en aidant à l’infirmerie seulement tu ne te contentais pas que ça et tu n’hésitais pas à aider dans les champs quand on avait pas besoin de toi ici. Tu avais depuis peu accepté d’apprendre les bases des premiers soins à Maebh. Tu n’étais pas chirurgien et tu n’avais pas la prétention de l’affirmer mais tu connaissais les premiers secours et la médecine basique et tu avais accepté de lui apprendre. Ça te faisait plaisir d’une part car tu appréciais que d’autre personne se soucie des autres mais aussi parce que tu appréciais énormément Maebh. La jeune femme te ressemblait énormément dans son caractère, tant par sa nature bienveillante que par son ressentiment d’inutilité ne sachant pas tout comme toi faire face à des rôdeurs. Vous étiez de nature similaire, peu violents et vous croyez encore un tant soit peu à cette humanité. Et puis tu devais l’admettre tu n’étais pas insensible aux charmes de la jeune anglaise qui ne te laissait pas indifférent. Tu ne l’avouais pas car tu ne voulais t’avancer à rien mais tu le ressentais. Tu n’allais pas jusqu’à penser être amoureux mais tu sentais qu’elle comptait rapidement de plus en plus pour toi. Seulement il y avait encore Leah, la mère de ton fils. Vous n’étiez plus ensemble mais vous étiez restés proche d’autant plus que tu savais clairement que ton ex avait encore des sentiments pour toi. Et ta nature bienveillante reprenait le dessus car tu ne voulais pas la décevoir mais pour toi c’était clair, ton amour de lycée t’ayant conduit à la naissance de Liam n’était maintenant plus qu’une amie, une de tes meilleures amies. Tu voyais finalement la jeune femme arriver vers toi et tu la salue d’un sourire avant de déposer une bise sur sa joue. C’était peut-être totalement idiot aux yeux de certains survivants mais pas pour toi. Tu n’étais pas resté plus d’un an dans l’apocalypse, tu avais ensuite rejoint ce camp et tu avais repris une vie normale avec ses normes de politesse. Tu te sentais mieux ainsi plutôt que de te dire que tout était détruit jusqu’aux normes sociales. « Bonjour Maebh, comment vas-tu ? » Ton enthousiasme était grand mais tu lui réservais à chaque fois ce genre d’accueil, cette voix énergique et ce grand sourire. Tu te redressais du mur pour ouvrir la porte de l’infirmerie et la laisser passer. Pas forcément par galanterie mais plus parce que cette salle est la tienne et que tu l’y invite, quoi que ce geste fît une pierre deux coups. « Prête pour tes cours ? » Cela n’allait pas forcément être long, vous n’aviez que deux patients et Maebh allait apprendre à recoudre une plaie superficielle. Tu étais content qu’elle l’apprenne avec toi et que Oliver, le patient l’autorise à s’entrainer sur lui. Il n’était pas douillet et savait que tu rattraperais le tir si besoin. Cependant tu reprends ton sérieux et met les sentiments de côtés une fois devant ton patient. Tu le salue avant de t’asseoir à côté de lui pour observer la plaie en invitant Maebh à te rejoindre. Tu lui dit ensuite quoi faire et quel matériel prendre en l’observant s’exécuter un léger sourire aux lèvres. Tu ne fais pas les patrons et ne lui ordonne rien mais tu l’incite seulement à se débrouiller comme une grande. C’est son premier patient après tout.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Sam 10 Sep - 2:41

Wyatt & Maebh

C’était de pire en pire… C’était horrible à quel point Maebh avait l’impression d’être de plus en plus inutile au sein du camp. Car après tout, tout le monde était capable de faire tout ce qu’elle faisait. Elle était facilement remplaçable. Certes, la jeune anglaise était toujours prête à aider les autres et était très serviable ne refusant pas une seule fois les services qu’on lui demandait, ce qui n’était pas le cas de tous les survivants… Cependant, cela suffisait-il ? Étant incapable de sa battre et de partir en expédition pour ramener ce qu’il fallait à l’Angels Camp, elle se sentait on ne peut plus inutile. C’est donc dans cet optique là, qu’elle demanda à Wyatt de lui apprendre quelques bases en médecine. Elle possédait déjà quelques notions appris dans des bouquins mais ses connaissances s’arrêtaient à là. Elles n’étaient pas très nombreuse et au delà de la théorique il lui fallait surtout de la pratique. Une pratique que la brune allait commencer à acquérir aujourd’hui. Comme souvent ces derniers temps, Maebh se rendit à l’infirmerie pour rejoindre Wyatt afin qu’il lui inculque ce qu’il connaissait sur la médecine. La jeune femme appréciait ces petites séances avec lui, ce qui fait qu’elle était toujours de bonne humeur en mettant le pied à l’infirmerie. Même si dans certains cas, le lieu n’était pas emplit de joie comme lorsqu’il y avait des survivants gravement blessés. Heureusement, ce n’était pas le cas aujourd’hui. L’expédition de ce jour, s’était bien passé.

- Salut, ça va et toi ?

L’enthousiasme de Wyatt était vraiment communicative et c’était surement une des raisons - voir la raison - qui fait que Maebh avait toujours le sourire en entrant dans l’infirmerie. Ce sourire qui ne quittait pas ses lèvres même lorsqu’ils se firent la bise. Une chose qui ne se faisait plus beaucoup depuis l’apocalypse et c’était bien dommage selon l’anglaise. Heureusement, Wyatt et elle étaient là pour redresser le niveau, en ce qui concernait la politesse et le savoir vivre. Les plus polis étaient ceux qui ne tuaient pas, une constatation que Maebh avait fait. Un élément de plus qui lui prouvait que dès qu’on se mettait à tuer même si ce n’était que des créatures, à chaque cadavre que chacun répandaient, l’humanité s’envolait un peu plus. Une des raisons qui faisait que la brune refusait de tuer quoi que ce soit, même les zombies.

- Oui ! … Enfin, je crois…

Si sa première réponse fut enjouée, une certaine hésitation commença à apparaitre lorsqu’elle aperçut le patient dont elle devait s’occuper. Coudre une plaie… Finalement, peut-être que la jeune anglaise n’était pas prête pour ça. Mais, elle ne se démontait pas pour autant. C’était une parfaite occasion de mettre en pratique ce que Wyatt lui avait appris ces deniers jours. À son tour, elle salua Oliver et prit place à côté de Wyatt, écoutant ses instructions attentivement. Cependant, en s’approchant de la plaie avec l’instrument, ses mains se mirent à trembler.

- Je crois que je ne vais pas pouvoir le faire…

Ce n’était pas la plaie en elle-même qui la troublait ou de devoir pénétrer la peau avec ces instruments qui pouvait la dégouter, Maebh avait juste cette terrible peur de faire mal à Oliver ou à toute autre personne, en général. Puis son manque de confiance en elle, n’arrangeait pas les choses. Si en règle général, elle arrivait à affronter ce défaut, dans certains cas il revenait et la bloquait.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Sam 8 Oct - 21:33

Dans ce monde, ne pas savoir tuer, ne pas avoir le cran de retirer une vie humaine ou d’abréger les souffrances des revenant, ne pas céder à la violence pouvait être considérer comme signe de faiblesse. Ainsi d’après la plus grande majorité des survivants, vivre sans se défendre c’est retarder notre mort. Et pourtant cela faisait maintenant trois ans que l’apocalypse avait débuté et que tu survivais, trois ans que tu prouvais au monde que tu avais ta place dans ce monde mais que ta place n’était pas en expédition, une arme à la main. Tu avais intégré l’Angel Camp et rapidement tu t’étais mis en œuvre. Tu savais que jamais tu n’aurais le courage de prendre les armes, pas après avoir vu ton père se faire dévorer et ta sœur se faire mordre puis périr de la fièvre. Alors tu avais d’abord commencé à travailler dans les champs, tu ne connaissais rien à l’agriculture mais tu avais appris, observé, bossé d’arrache-pied. Parallèlement tu avais appris les bases de la médecine avec ta mère et tu t’étais entrainé. Maintenant, en trois ans tu avais obtenu des connaissances et une expérience non négligeable dans ce domaine. Tu n’avais certes pas les connaissances d’un grand chirurgien, mais recoudre des plaies, extraire des balles et d’autre blessure basique de la survie n’avait plus le moindre secret pour toi. Et c’est ce que tu voulais transmettre à Maebh, cette jeune anglaise semblable à toi sur plusieurs points moraux. Elle aussi avait su préserver son humanité, ne cédait pas à la violence et ne savait pas plus que toi se défendre. A contrario de toi, elle avait voyagé et survécu dehors, une tâche encore plus difficile lorsque l’on est démuni de défense et pourtant c’est toi qui avait su trouvé ta voie. C’est pourquoi tu avais immédiatement accepté lorsqu’elle s’était présenté à toi pour que tu lui enseigne les premiers soins. Tu n’avais pas forcément compris pourquoi elle était venue te voir toi et pas Luke l’un de ses meilleurs amis mais ça avait était heureux qu’elle le fasse. Et c’est aujourd’hui que sa pratique allait débuté, qui disait expédition disait gars blessé, rarement grièvement mais tu les attendais. L’un d’eux l’était donc et avait accepté que Maebh s’entraine sur lui. D’après lui, plus nous aurions d’infirmier et mieux le camp se porterait. « Je vais bien merci » Tu étais d’incroyable bonne humeur, tu essayais du moins de toujours l’être. Le bon côté des choses c’est que Maebh n’était pas non plus quelqu’un de déprimée donc sa bonne humeur accompagnait généralement la tienne. La jeune femme ne semblait pas très rassurée à l’idée de s’exercer aujourd’hui, tu pouvais aisément la comprendre, ce n’était pas quelque chose de simple que de se lancer. Mais tu allais être là pour l’encourager et la soutenir. C’est ainsi que tu avais lancé tes premières instructions et tu lui avais indiqué quel matériel prendre, notamment des compresses, du désinfectant et le nécessaire à recoudre. Maebh sembla passer la phase de désinfection plutôt facilement, mais c’était comme mettre de l’antiseptique sur une égratignure cependant au moment de recoudre, celle-ci perdit confiance en elle disant qu’elle ne pourrait pas le faire. Tu la voyais reculer d’un pas, comme si elle s’éloignait de la situation et tu ne voulais pas la laisser faire. « Maebh… » Tu l’avais interpellé pour attirer son attention avant de poser ta main sur la sienne tenant l’aiguille. «Un médecin ne doit jamais montrer ses peurs, tu dois rassurer ton patient et pour cela il faut que toi tu sois calme et que tu aies confiance en toi. » Tu la regardais droit dans les yeux d’un air déterminé et plutôt sérieux. « Et si tu n’y arrive pas alors aies confiance en moi, car moi je sais que tu en aies capable, j’ai confiance en toi. Je ne te ferais pas le faire sinon. D’accord ? » Doucement tu guidais la main de la jeune femme sans la lâcher. « Attrape délicatement le bord de la peau pour la tendre avant de passer ton aiguille, ça passera tout seul ne t’en fais pas. La plus dur est la première après ça se fait tout seul. »
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Jeu 13 Oct - 16:26

Wyatt & Maebh

C'était important, elle en avait conscience. En demandant à Wyatt, de lui enseigner les bases de la médecine, elle aurait dû se préparer à ce genre de situation. Il ne lui aurait pas appris éternellement à désinfecter des plaies. Elle avait besoin d'en apprendre plus et de pouvoir en faire plus. D'élargir son champ de compétences pour être encore plus utiles au sein du camps. Et la médecine faisait partit des choses les plus importantes à connaitre. Désinfecter des plaies, tout le monde pouvait faire ça, même un gamin de huit ans. Alors, Maebh devait se forcer un peu. Prendre le risque de faire mal à quelqu'un mais pour le bien du patient. Infliger une douleur minime pour que le patient puisse cicatriser correctement et éviter que la plaie ne s'ouvre et s'empire. Le regard de la brune se releva vers celui de Wyatt lorsque ce dernier posa sa main sur la sienne. Il avait totalement raison, elle le savait. Cependant, lui demander d'avoir confiance en elle, était plus facile à dire qu'à faire. Malgré cela, il réussit à trouver les bons mots. Avoir confiance en lui… Évidemment, qu'elle avait confiance en lui.

- Wyatt…

Vint son tour de prononcer son nom, suivit d'un léger soupir vaincu. Il savait comment lui parler, comment la persuader. Après avoir fermé ses yeux quelques secondes, le temps de prendre un minimum de courage et de se concentrer un maximum, elle se laissait doucement guidée par le jeune homme. Être guidée ainsi, permettait aux mains de Maebh de ne plus trembler.

- Si ça fait trop mal, vous me le dites.

Elle avait réussi à reprendre un ton calme lorsqu'elle s'adressa à Oliver. Après un acquiescement de la part de l'homme et une grande inspiration de la part de la brune, elle exécuta les instructions précises de Wyatt. Le premier point de suture fut compliqué en effet mais au fur et à mesure, ça devenait plus simple. Lorsque la jeune anglaise estima avoir terminé, elle regarda Wyatt, les sourcils légèrement froncé par ce soucis d'avoir ou non bien fait.

- C'est bien comme ça ?

La brune espérait avoir fait du bon boulot. Bon, elle n'espérait pas non plus que ce soit parfait étant donné que c'était sa première fois. Tant, qu'elle n'avait pas trop merdé, c'était tout ce qui importait. Maebh  a toujours été du genre bonne élève, à vouloir réussir tout ce qu'elle entreprenait. Toujours à vouloir faire bien et à vouloir des bonnes notes. Oui, c'est vrai, cela lui était arrivée quelques fois de pleurer lorsqu'elle en avait des mauvaises mais ça n'arrivait pas souvent. Des choses bien futiles maintenant qu'il n'était plus questions de notes, d'école et d'avenir et que tout reposait uniquement sur la survie. Personne ne savait si un jour tout redeviendrait à la normal mais l'avis le plus populaire était sans doute que rien ne redeviendrait plus comme avant. Tout le monde avait changé, tout le monde a été témoin d'horrible choses qui le hantera pour le reste de sa vie.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Ven 14 Oct - 18:54

Tu n'avais pas été étonné que Maebh doute d'elle, c'était une phase logique dans l'apprentissage de la médecine. Vous pratiquiez sur des personnes vivantes, un mouvement de travers pouvait faire souffrir le patient. Vous n'étiez pas non plus à jouer des vies mais il vous fallait éviter les infections et avoir une dextérité particulière. Mais tu savais aussi que tu allais devoir la rassurer, car ta mère avait dû le faire sur toi. Mais tu n'avais pas prévu de discours, pas prévu tes mots, tout venait naturellement car rien qu'en observant la jeune femme dans les yeux, les paroles venaient sincèrement. Ta main sur la sienne était pour la rassurer, tu lui montrais qu'en cas de besoin, tu l'aiderais et tu pouvais prendre le relai, car tu n'étais pas loin mais surtout là pour elle. Il fallait qu'elle ait confiance en elle, en ses capacités, mais ça aussi, tu savais que ce n'était pas simple et que ça ne s'acquérait pas en un jour. Mais tu voulais dans ce cas qu'elle place cette confiance en toi car toi, tu croyais en elle. Tu ne savais pas si cela était suffisant ou si elle portait réellement une confiance en toi, mais tu voulais essayer, car tu savais de quoi elle était capable. Maebh était à tes yeux un amélanchier, un arbuste délicat qui poussait en milieu difficile, Maebh était cette plante pure qui devait avancer dans ce monde apocalyptique. Ce monde n'était pas fait pour elle. Ce monde n'était pas fait pour toi. Lorsqu'elle prononça ton prénom, tu te contentas de lui sourire en la regardant droit dans les yeux. Cette assurance, il n'y avait que dans cette infirmerie que tu l'avais, sur un vrai terrain, tu ne serais qu'un faible alors que Maebh y avait survécu. Elle était plus forte que toi et pourtant, c'est toi qui l'encourageais à progresser. Elle était la seule personne venant de l'extérieur à ne pas être malévole. Elle méritait ta confiance. Puis tu commençais à la guider et peu à peu tu avais senti les tremblements de sa main cesser. L'habit ne fait pas le moine, sous ces traits fragiles, Maebh était une jeune femme forte. C'était sans doute l'un des nombreux critères faisant qu'elle t'intéressait tant. Oliver hocha la tête à la suite de sa demande, il n'en était pas à sa première fois et n'était pas douillet, tu ne l'avais pas choisi au hasard parmi ceux à qui tu avais proposé les soins par Maebh. Face à un enfant ou une personne peu habituée qui aurait sans doute crié et pas seulement grimacer, Maebh aurait sans doute perdu ses moyens. Mais avant d'acquérir la concentration nécessaire pour ignorer ce genre de facteurs, il lui fallait bien commencer plus doucement. Tu avais gardé sa main dans la tienne durant les premiers mouvements puis peu à peu tel un enfant qui apprend à faire du vélo, tu avais lâché sa main comme on lâche une selle et tu l'avais observé continuer. Certes, certains de ses mouvements étaient maladroits mais tu pouvais conclure qu'elle s'en tirait pas mal. L'expérience viendrait à bout de ces derniers petits défauts de maniement. "Tu t'en es vraiment pas mal tiré, du tout. Tes mouvements sont encore parfois imprécis, mais globalement il était bon. Tu devrais peut-être ne pas avoir peur de plus serrer tes fils pour rapprocher les tissus mais ce n'est pas gênant. C'était vraiment bien pour une première fois." Une fois l'inspection finie, Oliver se retira remerciant Maebh au passage. Tu l'avais aidé à ranger le matériel avant de t'asseoir sur la table d'auscultation pour parler un peu. "Alors cette première suture ?" Tu voulais recueillir des avis, savoir si elle se sentait prête à continuer. Son apprentissage dépendra des cas qui se présenteront, mais jusque-là tu en avais déjà vu des vertes et des pas mûres. "J'ai quelque chose pour toi." Tu t'étais dirigé vers l'une des étagères sur laquelle était installée une trousse noire de premier secours avant de lui tendre. "Si tu dois ressortir à l'extérieur avec tes amis, tu devrais prendre ceci, elle un kit de suture en cas de pépin." Tu savais qu'elle avait des camarades un peu casse-cou, l'un d'entre eux étant au passage l'un de tes meilleurs amis et tu voulais qu'elle soit équipée. Au moins maintenant elle aura trouvé son utilité dans son groupe.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Jeu 20 Oct - 3:43

Wyatt & Maebh

Maebh stressait tellement pour ce qu'elle s'apprêtait à faire… C'était assez difficile pour elle t'intégrer l'idée qu'elle allait devoir au préalable faire mal à quelqu'un pour pouvoir l'aider dans sa guérison. Ce serait tellement plus facile avec les moyens d'avant, comme de l'anesthésiant, morphine et autre. Cependant, ces choses-là devenus de plus en plus rare, il fallait les garder en cas d'extrême extrême urgence. Pas pour de simple point de suture comme ici. Pendant sa tâche la jeune anglaise n'avait pas osé regarder une seule fois Oliver. Il fallait qu'elle reste concentrée sur ses points de suture et que son attention ne dévie pas surtout lorsque Wyatt relâcha sa main. Ne pas penser à cette soudaine sensation d'avoir perdue sa bouée en plein océan. Le jeune homme était toujours là tout près d'elle et prêt à intervenir si elle faisait une connerie. Alors elle n'avait rien à craindre. En fait, tout reposait sur cette confiance qu'elle avait en son camarade. Sur le fait qu'il la stopperait au besoin. Et grâce à tout cela, Maebh réussit à aller jusqu'au bout et à terminer ces points de suture. Une nouvelle fois, la brune écouta attentivement ce que disait Wyatt sur son travail, comme une élève écouterait son professeur qui ne chercherait qu'à la perfectionner davantage. Elle hocha la tête au fur et à mesure de ses explications, elle ne manquera pas de les appliquer la prochaine fois. Pour finir, la jeune anglaise sourit, ravi de savoir qu'elle s'en était bien tiré pour une première fois. Elle sourit de nouveau lorsque Oliver la remercia. Cela faisait vraiment plaisir. Une fois qu'il fût partit, Wyatt et elle se mirent à ranger tout le matériel. Chose qui ne dura pas bien longtemps et Wyatt s'empressa de recueillir son ressentit sur cette première expérience.

- Stressante. Flippante. Angoissante. Et je pourrais encore continuer à te citer des synonymes finissant par -ante… Mais sinon, on va dire que ça a été. La satisfaction que l'on ressent, une fois que tout ça est terminé n'a pas de prix. De pouvoir aider les gens comme ça…

Pour le moins du monde Maebh ne voudrait abandonner son apprentissage, bien au contraire. Elle avait envie d'encore plus poursuivre dans cette voie. Ce ne sera pas facile elle le sait mais pouvoir être si utile auprès des autres, en valait la peine. Wyatt attira son attention lorsqu'il lui révéla avoir quelque chose pour elle. Ah ? De ses yeux bruns, elle suivait silencieusement le jeune homme du regard jusqu'à ce qu'il lui tende cette fameuse chose qu'il avait pour elle. Une trousse de secours. Le visage de la brune s'illumina alors qu'elle prit le présent entre ses mains.

- Merci beaucoup, Wyatt.

Elle déposa un baiser sur sa joue pour le remercier. Ça la réjouissait de voir qu'il se préoccupait d'elle et de ses amis. Mais ça ne l'étonnait pas tellement non plus. Wyatt était comme elle, il s'inquiétait pour tout le monde. Son altruisme. C'est une des qualités qu'elle appréciait le plus chez lui.

- Même si ce n'est pas dans mes projets de retourner à l'extérieur. À moins d'y être obligée, évidemment… Mais je n'ai vraiment pas envie de quitter cet endroit. Cependant, je t'assure que cette trousse me sera tout de même utile. J'te jure que Luke, il est bien capable de se casser la figure en sortant de la douche…

La jeune anglaise n'avait pas voulu s'attarder de trop sur la dure réalité des choses, d'éviter de penser à cette peur de devoir retourner à l'extérieur. Même si elle avait bien conscience que ce camp allait être mis à bas, tout comme l'avait été la zone. Maebh voulait juste profiter un maximum du temps, qu'elle pourrait passer ici dans ce camp et ne pas à avoir à penser à des choses négatives et c'est bien pour cela qu'elle avait finit sur un ton léger en parlant de la maladresse de Luke, riant même légèrement.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Ven 28 Oct - 10:22


Tu riais lorsque Maebh te citait différent synonyme pour qualifier ce premier saut dans la médecine. Tu trouvais cela presque mignon mais tu comprenais, tout cela tu l’avais bien ressenti. Toi aussi tu avais du apprendre sur le tas, tu avais peut-être quelques connaissances supplémentaire de bases car ta mère était chirurgienne et que tu aurais dû rentrer en faculté de médecine à la fin de ta dernière année de lycée mais les premières fois sont toute pareil. Tu n’avais cependant pas le courage de lui dire que si elle continuait dans cette voix, elle n’allait pas être au bout de ses peines. Tu voyais des cas particuliers parfois, l’un des cas les plus flagrants était l’un de vos amis en commun, Luke et son œil. Tu ne t’étais pas occupé de l’opération mais tu y avais assisté et tu crois bien que tu avais failli renvoyer ton déjeuner à ce moment là. D’un autre côté, Maebh avait vécu un long moment à l’extérieur, elle avait du déjà en voir des vertes et des pas mûres. Cependant tu fus d’autant plus content lorsque la jeune femme te parla de la satisfaction ressenti après avoir aidé quelqu’un, tu sentais que tu l’avais peut-être aidé à trouver une voix qui lui plairait. Tu ne pouvais rien avancer mais peut-être était-ce un grand pas pour elle. « C’est vrai, c’est quelque chose de très fort. » Tu étais vraiment heureux pour elle et ça non plus ça n’avait pas de prix, de voir quelqu’un enfin trouver sa place dans un tel monde. Tu ne regrettais pas de l’avoir aidé, d’avoir répondu à son appel et d’avoir placé tout tes espoirs en elle. Et tu te disais que c’était le bon moment pour lui offrir un petit quelque chose que tu avais spécialement préparé pour elle. Tu avais été cherché cette petite trousse contenant un nécessaire de suture, bien ordonnée et tu lui avais donné. A tes yeux elle pourrait en avoir besoin. Tu savais que malgeré que Maebh soit douce et sans doute incapable de la moindre forme de violence, elle était prête à tout pour ses amis et tu te disais qu’il lui serait utile de pouvoir s’occuper des petits bobos de ses camarades. Tu n’aimais pas l’idée de la savoir dehors mais tu ne pouvais prévoir l’avenir et tu étais quelqu’un de très préventif, paré à toute éventualité. « Je t’en prie » avais-tu répondu tout sourire, avant qu’elle ne vienne déposer un baiser sur ta joue, aggrandissant d’avantage ce sourire béat que tu avais déjà. Tu faisais cela parce que ça te faisait plaisir réellement , c’était peut-être une de tes qualités mais tu te disais qu’elle en ferait sans doute autant à ton égard. Tu te sentais tout de même rassurer quand elle te disait que ce n’était pas dans ses projets de retourner à l’extérieur à moins d’y être obligée. Mais elle t’assurait aussi que la trousse lui serait utile avec Luke et sa maladresse. « Je n’en doute pas, c’est Luke » approuvais-tu en riant. Tu connaissais bien Luke, il faisait partie de tes meilleurs amis et ensemble vous aviez déjà experimenté quelques essais médicales mais tu savais aussi que cela pourrait arriver. « Mais j’espère vraiment que tu n’y seras pas obligée. » Tu lui souriais , passant ta main dans tes cheveux et détournant briévement le regard. « Il ne semble pas que nous ayons d’autre patient, je pense qu’on pourra reprendre l’apprentissage cette après-midi mais en attendant… Que dirais-tu de venir manger à la maison ? » Tu n’hésitais pas trop dans ton invitation, il n’y avait pas de raison qu’elle refuse mais peut-être le ferait-elle. Tu ne savais pas, cela faisait tellement longtemps que tu n’avais pas invité quelqu’un qui te plaisait bien que tu étais presque rouillé. Dans ce monde ce ne sont pas les premières qualités nécessaire de savoir draguer. Mais là, il n’y avait rien de sous-entendu, c’était plutôt pour en apprendre un peu plus sur elle et passer un repas ensemble sans arrière-pensée.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Ven 4 Nov - 18:36

Wyatt & Maebh

Maebh était vraiment heureuse de pouvoir apprendre toutes ces bases en compagnie de Wyatt. Il était un très bon professeur et apprendre à ses cotés était quelque chose de très agréable. Puis elle ne risquait pas d'oublier ces instants passés avec lui. Cela l'amusa d'entendre Wyatt être d'accord avec elle, en ce qui concernait Luke. Surement que la maladresse de ce dernier pouvait mettre tout le monde d'accord. Entendre son ami dire qu'il espérait qu'elle ne soit pas obligée de partir, lui fit plaisir. Un certain sourire se logea sur ses lèvres alors qu'elle relevait la tête vers lui.

- Tu n'as pas envie de me voir partir ? T'en a pas encore assez de moi ?

Elle le taquinait un tout petit peu. Elle avait conscience que parfois elle pouvait être exténuante pour certaines personnes. Toute cette énergie, la plupart des survivants avaient perdue l'habitude d'être confrontés à ce genre de personne. C'est sûr que ça changeait des personnes avec une tronche de dix mille de long et qui gueulait à tout bout de champ. Mais Wyatt, lui, il était un peu pareil aussi. Lui aussi, dégageait son petit rayon de soleil, c'est bien pour cela qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire à ses côtés.

- Avec grand plaisir. C'est toi qui cuisines ?

Un grand sourire glissé entre ses lèvres, la jeune anglaise était vraiment ravie de se faire inviter par Wyatt. Une preuve en tout cas, qu'il en avait pas encore marre d'elle. Un bon point pour lui. Puis Maebh avait hâte de pouvoir passer un petit moment avec lui, en dehors de l'infirmerie. Dans un environnement plus personnel. Et qui sait ? Peut-être qu'elle pourra en apprendre un peu plus sur lui. Surement car ce genre de moment est généralement propice pour ce genre de choses. Cela permettra aussi à Maebh de se détendre un peu après ce stress ressentit, un peu plus tôt lorsqu'elle avait dû faire ces points de suture. Ce repas sera une occasion de passer un bon moment. Faire comme si ils vivaient dans un monde tout à fait normal. Cela ne faisait pas de mal de se sentir un peu comme avant. De vouloir être une fille normale à qui la seule préoccupation sera que ce repas avec cette personne qu'elle apprécie bien, se passe bien. En y pensant, d'ailleurs, elle se rendait compte que c'était bien la première fois qu'elle se retrouvait dans une telle situation. C'était la première fois qu'un garçon l'invitait à manger chez lui. Prendre conscience de ce petit détail ne lui enlevait pourtant pas sa joie d'aller manger avec Wyatt. Et elle ne ressentait pas non plus, ne serait-ce qu'une once de stress. Il y avait une première fois à tout, après tout mais elle savait qu'avec lui tout, ne pouvait que bien se passer.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Mar 20 Déc - 19:30

Tu étais vraiment content de pouvoir apprendre à Maebh le peu de connaissance que tu avais en médecine, bien sûr cela n’était pas suffisant pour gérer des cas comme le jour où Luke a perdu l’un de ses yeux mais bon, c’était toujours utile et de bonnes connaissances à acquérir. Et puis surtout cela te permettait de passer du temps avec la jeune femme et ce n’était pas pour te déplaire, loin de là. C’est pourquoi tu étais sincère quand tu lui disais que tu préférais qu’elle ne parte pas. Evidemment, tu étais nettement plus rassuré de la savoir en sécurité ici plutôt qu’à l’extérieur avec ses amis. Tu n’aimais pas la savoir en danger mais tu n’étais pas son père et tu n’avais pas d’autorité sur elle et puis au fond, elle était habituée à la survie à l’extérieur. Plus que toi du moins. Tu ne pu t’empêcher de rougir légèrement lorsqu’elle te posa cette question, te demandant si tu n’avais pas envie de la voir partir. Ton visage avait toujours été un traitre à rougir pour rien dans la moindre situation ce qui te gênait encore plus. « Bah non, je préfère que tu sois ici avec m-… En sécurité plutôt que dehors en danger ! » Tu t’étais bien repris en chemin, tu t’imaginais mal dire à Maebh que tu voulais la savoir près de toi. Tu ne savais même pas ce que tu pensais réellement d’elle alors dire ce genre de choses aurait pu être déplacé. Pour te rattraper tu lançais ton plus beau sourire à Maebh, les personnes comme elle se faisait tellement rare que tu appréciais vraiment sa compagnie. Vous aviez un peu le même mode de pensée et des personnes comme vous, ça ne courrait pas les rues. Puis de fil en aiguilles, tu lui avais proposé de venir manger, Liam était gardé la journée lorsque tu étais de garde par une jeune fille du camp. « Oui m’dame c’est moi » Tu ne t’inquiétais pas, c’était l’un de tes talents la cuisine. Ca on ne pouvait pas te le reprocher, tu étais quelqu’un qui touchait un peu à tout et déjà avant le début de l’apocalypse. Toutefois, comme la jeune femme pouvait s’en doutait, ce n’était pas avec les ressources du camp que tu lui ferais un plat gastronomique mais tu avais de quoi te débrouiller. Ca sera ainsi l’occasion d’en apprendre plus sur elle dans un environnement plus joyeux que celui de l’infirmerie mais surtout moins professionnel. Ainsi cela permettra à mon jeune apprenti de se détendre un peu étant donné l’immense stress qu’elle avait ressenti quelques minutes plus tôt. J’étais donc particulièrement content qu’elle accepte de venir à la maison. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas eu de rendez-vous. Plus depuis ma vie d’avant en tout cas, et même depuis ma rupture avec Leah qui remontait à la naissance de Liam. Mais je me sentais prêt et puis cela n’engageait à rien, peut-importe l’issue de ce repas, Maebh restait pour moi une bonne amie. « On y va alors ? » Je souriais prenant mes affaires pour sortir de l’infirmerie que je fermais à clé. « Mais tu seras pas trop sévère avec moi hein ? » Je souriais d’un air taquin avant d’avancer heureusement je n’habitais pas très loin. Je nous conduisais jusqu’à mon petit logement dans lequel je laissais Maebh rentrer. « Fais comme chez toi. » disais-je en souriant avant de lui présenter la maison pièce par pièce dont une odeur se laissait répandre dans la pièce. J’avais préparé le repas avant de partir pour être un peu plus tranquille. « Installes toi, je te sers » disais-je content d’avoir la possibilité d’avoir un tête à tête avec elle.


Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Sam 31 Déc - 3:29

Wyatt & Maebh

Maebh aimait bien taquiner les personnes qui l'entouraient. C'était amusant et ça lui permettait de décompresser et évacuer tout ce stress qu'elle avait pu accumuler plus tôt. Par contre, elle ne pensait pas que ses taquineries allaient faire rougir Wyatt. La brune ne put s'empêcher de sourire face à cette réaction et d'autant plus lorsqu'il lui confia qu'il préférait la savoir en sécurité. Cela pouvait paraitre anodin mais pas pour Maebh a qui ça faisait plaisir d'entendre que le jeune homme se souciait de sa sécurité.

- C'est gentil.

Par contre, lorsqu'il lui servi son sourire, elle ne répondit plus de rien. Il avait un très beau sourire, oui, elle ne pouvait pas le nier. Elle se mordilla la lèvre. Cependant, pour éviter de paraitre trop déstabilisée, elle reprit la parole, l'air de rien, pour lui demander si c'était lui qui s'occupait de la cuisine. Et évidemment, oui, c'est lui. Il sait cuisiner. Aussi.

- Je commence à me demander si tu as un seul défaut.

Un léger sourire se dessina sur le coin de ses lèvres. C'est vrai quoi, depuis qu'elle le connaissait, Maebh n'avait pas détecté encore un seul défaut chez lui. Alors que désormais, en ces temps apocalyptiques, les survivants avaient plus tendances à se montrer sous leurs mauvais jours, que le contraire. Et Wyatt non. Peut-être qu'un jour, elle trouvera une brèche chez lui même si elle doutait trouver quelque chose qui viendra obombrer le jeune homme. Ça lui paraissait impossible. Elle acquiesça de la tête lorsque le jeune homme lui proposa d'y aller.

- Promis. Même si je dois t'avouer que j'attends un certain niveau de ta part.

Elle prit un faux air sérieux avant de se mettre à rire légèrement. Ce n'était pas Maebh qui allait cracher sur de la nourriture surtout préparée par Wyatt. La jeune anglaise était loin d'être du genre à faire la fine bouche. Puis existait-il réellement encore des personnes qui l'étaient ? Si oui, la brune serait bien curieuse de voir ça, d'observer comment ils s'en sortaient. Ils ne mirent pas longtemps avant d'arriver chez le jeune garçon. Elle put ainsi visiter son chez-lui même si durant la visite la seule chose à laquelle elle n'arrêtait pas de penser était la nourriture qui laissait cette odeur qui trouvait son chemin jusqu'à ses narines. Le tour des pièces terminé, Wyatt lui proposa de s'installer, qu'il allait s'occupait de la servir. Maebh n'allait certainement pas se faire prier, et s'assit à table.

- Ça sent très bon en tout cas.

Si la nourriture était aussi bonne que l'odeur qui s'en échappait, ça promettait d'être vraiment bon. Maebh était impatiente en tout cas de découvrir ce qu'il avait préparé. C'était limite, si elle n'avait pas envie de faire comme les enfants et frapper du poing sur la table, en clamant « On a faim, on a faim ! ». Heureusement, qu'il semblait déjà avoir préparé à l'avance. Quoi qu'il en soit, que ce soit bon ou mauvais, elle lui en était déjà reconnaissante pour l'avoir invité à manger et elle était déjà contente de pouvoir passer un peu plus de temps avec lui. Ce n'était pas souvent qu'ils se voyaient en dehors de l'infirmerie et dans un contexte si personnel alors autant en profiter.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Dim 29 Jan - 17:05

« C’est normal » avais-tu répondu lorsque la jeune femme te remercia, simplement parce que tu lui avais avoué préféré la savoir au camp. C’était sincère aussi, tu ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose parce que tu l’aimais bien Maebh et tu voulais déjà constamment la savoir en sécurité. Elle était un magnifique éclat argentin dans un monde entièrement obscure, une perle rare qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans ce monde. Alors évidemment que tu ne voulais pas la savoir en danger. Elle avait ce pouvoir sur toi, celui de te faire perdre tes mots et ton assurance, même si tu faisais tout pour garder la situation bien en main, constamment. Tu avais l’air assuré quand tu lui parlais mais en réalité, ce n’était qu’une façade, tu avais le cœur qui battait un peu plus vite et tu te retenais à chaque compliment de devenir rouge. Alors tu faisais mine d’être sûr de toi, le garçon parfait alors qu’en réalité, tu étais aussi mort de trouille qu’un garçon de douze ans qui attend son premier rendez vous avec une fille. « Tu sais quand t’as un enfant, si tu veux pas qu’il finisse soit obèse, soit maigre comme un clou tu dois bien apprendre à cuisiner. » La vérité était surtout que tu avais préféré apprendre à cuisiner pour tenter au maximum d’arranger les plats que tu servais à ton enfant avec le peu de nourriture qu’offrait encore ce temps d’apocalypse. Ainsi, tu recuisinais tout même les boites. C’était plutôt de l’arrangement que de la cuisine, mais tu te doutais que Maebh n’allait pas faire la fine bouche, qui le ferait en ces heures sombres ? « Et puis j’ai plein de défaut tu sais ! Comme tous le monde. » Mais tu savais qu’enlever sanguinaire, tueur et violent de ton CV aidait bien à paraitre plus gentil. Vous partiez alors en direction de ta maison, elle n’était pas très loin de l’infirmerie afin que tu puisses agir rapidement en cas d’urgence, c’était ce que tu as demandé. Parce que soigner les blessés était la seule chose que tu savais vraiment faire alors tu voulais mettre toutes les chances de ton côté d’agir rapidement ! Tu riais lorsque Maebh te disait attendre un certain niveau de cuisine de ta part, c’était difficile de jouer les grands chefs quand tu n’avais pas énormément d’ingrédient sous la patte. Mais les épices et les aromates étaient tes amis. Tu espérais ne pas la décevoir, c’était la première fois que tu l’invitais dans un contexte différent de l’infirmerie, de ses bouquins et de ses patients, qui bien souvent était ses casse-cou d’amis quand ils revenaient d’expédition. Alors tu voulais que tout se passe bien, en te disant qu’il y avait peu de raison que ça ne soit pas le cas. Une fois chez toi, vous aviez fais le tour de ton logement même s’il n’avait rien de bien extraordinaire avant de lui proposé de passer à table pendant que tu allais servir. On était loin du diner au chandelle avec une table toute prête, non rien n’était encore prêt mais tu préférais ce genre d’ambiance et tu te disais que pour la jeune femme ça devait être pareil. « Merci » l’avais-tu remercié lorsqu’elle te complimenta sur l’odeur de ton plat. Tu respectais certains critères organoleptiques, c’était que ton plat ne devait pas être si catastrophique. Tu avais alors sorti le plat du four avant de lui servir une portion dans deux assiettes que tu disposais devant elle et l’autre à ta place. « J’ai pu récupérer quelques pommes de terre de la dernière récolte comme j’y avais participé du coup j’ai essayé de faire un gratin avec ce que j’avais j’espère que ce sera bon. » Tout en lui présentant ton plat tu avais disposé les couverts sur la table ainsi que les verres et une bouteille d’eau avant d’aller t’asseoir à ton tour. Tu te sentis déstabilisé lorsque tu te retrouvas face à elle, les yeux dans les yeux. « Bon… Et bien… Bon appétit… J’espère que ça te plaira » Tu commenças alors à manger, ne cessant de l’observer, attendant son avis… Et simplement pour le plaisir de l’observer. Tu aurais aimé lui dire qu’elle était très belle aujourd’hui mais tu restais encore assez timide, alors tu ouvras une conversation. « C’est plutôt calme au camp en ce moment tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Dim 12 Fév - 1:45

Wyatt & Maebh

Maebh appréciait l'ambiance qui régnait lorsqu'elle se trouvait avec Wyatt. Ou peut-être bien que c'était sa simple présence qu'elle appréciait. D'un côté c'était surement sa propre personne qui amenait cette ambiance alors oui c'était surement le jeune homme qu'elle appréciait. Elle appréciait combien elle ne pensait à plus rien d'autre si ce n'était que le moment présent lorsqu'ils étaient ensemble. Pas étonnant que tu aies préféré t'améliorer en médecine à ses côtés plutôt qu'avec Luke, hein Maebh… En lui demandant de lui apprendre les bases, elle avait également vu l'occasion de pouvoir passer plus de temps avec lui. Pas si innocente que cela la Maebh.

- C'est vrai. Liam a vraiment de la chance de t'avoir comme père.

Elle était admirative. Wyatt lui avait déjà parlé quelques fois de son fils durant ses petits cours et faut dire que chaque information concernant le jeune homme elle les stockait précieusement dans son cerveau afin de pouvoir en apprendre plus sur lui. Très peu de garçons de son âge auraient prit la responsabilité de garder un fils qu'ils auraient eu si jeune. Et encore moins s'en occuper ainsi. Comme elle venait de lui dire, il semblait vraiment être démuni de tous défauts. Lorsqu'il répliqua qu'il avait pleins de défauts, comme tout le monde, Maebh se contenta de lui adresser un regard qui signifiait clairement, qu'elle n'y croyait pas une seule seconde. Peut-être un ou deux, comme tout le monde, oui. Mais plein ? Elle en doutait. Mouais, il était juste modeste. Évidemment, elle n'était pas du tout objective, mais bon…

La jeune anglaise découvrait que la maison de Wyatt n'était pas loin de l'infirmerie, ce qui était logique en soit. Arrivés à destination, ils ne mirent pas très longtemps à se mettre à table après un rapide tour des lieux. Maebh se retrouva avec un gratin devant elle qui avait l'air fort alléchant. Que des survivants prennent le temps de servir des plats cuisinés se faisait plutôt rare alors elle ne pouvait qu'apprécier rien que par l'intention.

- Merci, bon appétit à toi aussi.

C'est vrai que se retrouver assise en face de lui était particulier, presque intimidant. C'est pour cela que Maebh préféra dans un premier temps se concentrer sur son plat, prenant une première bouchée. Comme elle l'avait pensé, elle ne fut pas déçue, pas pour le moins du monde. Le niveau qu'elle avait attendu de lui était relevé avec brio.

- C'est très bon. Tu vois je savais que je ne devais pas m'inquiéter. Je crois bien que je vais devoir venir m'incruster chez toi de temps en temps pour avoir le droit à tes petits plats plus souvent. Oh.. S'il te plait, ne me dis pas que j'ai quelque chose entre les dents…

Elle avait fini par remarquer son regard sur elle et tout de suite ce fut la première chose qu'elle avait pensé. Que quelque chose n'allait pas et qu'elle avait surement quelque chose entre les dents. La honte. Bonjour le glamour… Alors à sa question, Maebh se contenta de hocher la tête pour montrer qu'elle était d'accord avec lui. La brune n'osait même plus ouvrir la bouche, pas tant que Wyatt ne lui dira que non elle n'avait rien. Ses lèvres étaient fermées tandis qu'elle avait passée rapidement sa langue sur ses dents pour s'assurer que rien n'y était collé.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Ven 10 Mar - 22:52

Tu essayais vraiment d’avoir l’air serein, de ne pas stresser et de rester calme. Tu tentais d’être cool même et presque naturel et pourtant au fond de toi, tu stressais. Certes Maebh t’aidait beaucoup à ne pas perdre la face, elle était d’un naturel tellement joyeux et elle avait ce don de te donner le sourire, à tel point que l’ambiance ne pouvait qu’être bonne entre vous. Il y avait cette alchimie entre vous, une simplicité commune qui rendait tout simple. Si on retirait votre maladresse et vos bégayages à la moindre petite gêne. Puis vous aviez un peu parlé et tu avais sans t’en rendre compte mit Liam dans la conversation. Tu ne le faisais même pas exprès, tu étais ce genre de parent qui ne parle que de leur enfant sans le savoir. Il faut dire que malgré tout, il était ta préoccupation principale. L’apocalypse t’avait fait grandir mais avant cela, avoir un fils avait déjà été un bon coup sur ta jeunesse. Aujourd’hui tu ne parvenais pas à te souvenir comment tu avais pu un jour, envisagé que Leah n’avorte même si tu aurais préféré que Liam n’ait jamais à connaitre un monde aussi détraquer que celui-ci. « J’essaie en tout cas. » Ce n’était pas de la fausse modestie, tu n’étais simplement pas prêt à dire que ton fils avait de la chance de t’avoir comme père. Qui étais-tu pour le dire ? Tu faisais tout pour le rendre heureux, certes mais tu apprenais au fil du temps, tu devais sans doute faire des erreurs, tu étais humain et tu étais encore jeune. De toute façon, tu ne voulais pas orienter la conversation uniquement sur toi et ta condition de père. Ton fils était toute ta vie, mais avec Maebh tu te sentais comme un adolescent vivant son premier rencard et ça te rendait patraque. Au moins tu ne transpirais pas à grosse goutte, ça aurait été assez tue l’amour. Mais visiblement aux yeux de la jeune femme, tu semblais ne pas avoir un seul défaut. C’était flatteur mais c’était faux, des défauts tu en avais comme chaque personne, mais disons que le fait que tu ne sois pas un tueur sanguinaire devait aider à faire la différence. « Je t’assure ! » avais-tu ajouté en voyant sa mine douteuse, évidemment que tu en avais plutôt pas mal. « Je suis maladroit, je parle trop, je suis plutôt buté. Rien de méchant mais j’en ai encore un paquet comme ceux-là… » Après un rapide tour de ton domicile, vous n’aviez pas tardé à vous mettre à table. Tu espérais que ton plat lui plairait mais Maebh ne semblait définitivement pas difficile et être une fille plutôt simple. Tu avais rapidement préparer une table avant de lui servir une assiette à elle puis à toi. Tout se passait tellement simplement, de manière tellement fluide que tu ne parvenais pas à y croire. C’était comme un rêve. « Merci » avais-tu simplement répondu lorsqu’elle te retourna ton bon appétit. Tu te sentais gêné, d’être ainsi face à elle. Tu étais assez confiant avec les gens en temps normal, tu étais extraverti et tu te sentais à l’aise avec n’importe qui mais cette fois-ci c’était différent. Maebh t’intimidait à sa façon, sans même réellement le savoir. Tu avais souri en l’entendant te complimenter à nouveau, le rouge devait te gagner aux joues et monté au moins jusqu’à tes oreilles. Finalement tu te mettais à rire en l’entendant te demander si elle n’avait rien entre les dents. Tellement que tu n’avais pas répondu de suite ne réalisant pas qu’il s’agissait réellement d’une question. Finalement lorsque tu avais compris qu’elle ne comptait plus ouvrir la bouche tu avais repris la parole. « Non non ! Tu n’as rien entre les dents ! » J’en riais encore légèrement, je ne voulais pas la complexer mais c’était drôle. « Et puis même avec de la salade entre les dents, tu resterais très mignonne ! » Lorsque tu réalisais ce que tu venais de dire, tu devenais rouge avant de tenter de te rattraper en balbutiant quelques mots d’abord incompréhensibles. « Euh… En-C’est-Je ne vou- Enfin… » Finalement tu abandonnais l’idée de vouloir dire quelques choses avant de reprendre sur un sujet tout autre. « En tout cas tu as bien progressé à l’infirmerie, t’es ma meilleure élève… Bon t’es la seule mais tu avance vite ! Faudra que j’me méfie parce que là j’vais avoir une rivale ! » Tu plaisantais prenant une bouchée de ton assiette, n’osant qu’à peine croiser ton regard dans le sien sans vraiment rougir, déjà que tu avais reviré au rouge lorsque ta jambe avait touché la sienne sous la table.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Lun 3 Avr - 20:15

Wyatt & Maebh

Maebh ne pouvait pas s'empêcher de sourire face à Wyatt qui tentait de la persuader qu'il avait bel et bien des défauts et il allait même jusqu'à les énoncer, un par un. Mouais, comme il l'avait dit ce n'était rien de bien méchant. Et une liste de défauts qui la fit sourire de plus belle car elle-même avait les mêmes. Si l'ambiance était légère et la conversation plutôt facile lorsqu'ils étaient côte à côte, une fois face-à-face ça changeait la donne. Heureusement, que le fait de manger simplifiait un peu la chose, enfin… C'était sans compter le fait, que la jeune anglaise s'était mise à croire qu'elle avait quelque chose entre les dents, ce qui fit rire Wyatt mais qui rendit encore plus écarlate le visage de la jeune anglaise. Elle était partagée entre l'envie d'éclater de rire à son tour et de se cacher dans un trou de souris. Cependant, même morte de honte, elle finit par en rire à son tour sans pour autant oublier de mettre une main devant sa bouche, histoire de ne pas prendre plus de risques de ruiner ses chances avec le brun. Finalement, elle finit par être rassurée pour ce dernier détail car Wyatt après lui avoir rassurée sur le fait qu'elle n'avait rien entre les dents, rajouta en plus qu'elle resterait mignonne même si cela avait été le cas. Un compliment, qui la fit rougir encore plus. Ils étaient bien beaux tous les deux, dans cet état. Ça en demandait beaucoup à Maebh de rester calme alors qu'intérieurement, son esprit était en train de s'enflammer sur le simple fait qu'il venait de lui avouer qu'il la trouvait mignonne.

- Merci…

Un sourire s’était dessiné jusqu’à ses oreilles. Un sourire qui allait être difficile à enlever. Et le fait que Wyatt se mettre à balbutier juste après n’arrangea pas la chose. Oh, lui aussi était très mignon. Elle avait l’impression d’avoir les joues en feu. Alors qu’il changeait de sujet, Maebh en profita pour boire une gorgée d’eau afin de se rafraichir, ainsi que son esprit.

- C’est que, j’ai le meilleur professeur qui soit.

Apprendre avec Wyatt était la meilleure des motivations après celle de pouvoir aider les autres par la suite. Elle ne regrettait pas du tout l’idée de lui avoir demandé ces cours. C’était même la meilleure idée qu’elle avait eue depuis longtemps. Et grâce à cette idée, elle savait désormais que Wyatt la trouvait mignonne. Un détail qu’elle n’oubliera pas de sitôt. Le frôlement de la jambe de ce dernier contre la sienne, la tira de ses pensées et à nouveau, et voilà qu’elle rougissait à nouveau. Ressaisis-toi Maebh.

- Tu savais qu’il parait que le bâillement est un héritage de nos ancêtres préhistoriques ? Ça aurait eu pour fonction de maintenir les groupes en alerte en cas de danger. En boostant leur cerveau avec de l’air frais et en transmettant ce réflexe aux membres de son clan, ça pouvait les aider à rester sur leurs gardes.

Oh géniale, Maebh… Très intéressant.. Voilà que sa particularité à énoncer des anecdotes lorsqu’elle était stressée ou légèrement mal à l’aise avait pointé le bout de son nez. Elle aurait voulu se taper le front contre la table là maintenant tout de suite. Bon Maebh tu vas juste reprendre une bouchée et faire comme si de rien n’était.. Et éviter le regard de Wyatt aussi. Espérons juste qu’il ne déteste pas les filles qui étalaient leur science. Bon ça va, il n’était pas du genre à répondre d’un « Ouais, j’m’en bats les couilles en fait. ». Peut-être qu’il le pensera mais il ne le dira pas. Oh la galère.. Ils étaient à une époque où des zombies surpeuplait la terre et elle, elle trouvait le moyen de parler des hommes préhistoriques..
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Dim 18 Juin - 22:39

Tout était si simple avec Maebh, c’est ce qui te plaisait sans doute le plus chez cette jeune femme. Elle ne s’embêtait pas, ne semblait pas atteinte par toutes les horreurs du monde et restait une personne souriante, joyeuse et on ne peut plus naturel. Son seul défaut était peut-être de te voir trop parfait ce que tu n’étais pas. Tu lui avais cité quelques uns de tes principaux défauts et tu devais sans doute en avoir d’autre. Personne n’était parfait et surement pas toi et connaitre ses propres points négatifs n’était pas plus mal. Contre toute attente, cela semblait la faire sourire ce qui t’étonna avant de te faire sourire à ton tour. De toute façon tu n’étais jamais contrarié en sa compagnie et tu gardais toujours ta bonne humeur, il faut dire que le feeling passait toujours bien entre vous et vous aviez toujours de quoi parler et surtout de quoi rire. Comme lorsqu’elle se mit à croire qu’elle avait quelque chose entre les dents ce qui t’amusa avant que tu sortes bien malgré toi que tu la trouvais mignonne avant de te mettre à bégayer, bêtement comme un adolescent de onze ans qui tentait de faire sa première déclaration d’amour alors que tu avais simplement tenté de te rattraper comme tu pouvais. Finalement, vous étiez tous les deux écarlates devant vos assiettes, heureusement que le gratin était là pour vous offrir des petites pauses et vous permettre de reprendre des couleurs. Un lien ambigu était clairement présent entre vous mais vous étiez toujours séparés par des tonnes de bêtises et de comportement étrange à avoir l’un envers l’autre pour vraiment voir ce qu’il en était. C’est pourquoi, plutôt que de continuer à t’enfoncer dans des bégaiements ridicules qui faisaient pourtant ton charme, tu avais décidé de changer de sujet de manière très peu discrète mais non sans la complimenter sur ses nouveaux talents en médecine. Et encore une fois, malgré le fait que tu la complimente, elle parvenait à te mettre en avant, comme le meilleur professeur ce qui te gênait légèrement car tu étais loin d’être le meilleur. « Ca fait plaisir » Décidemment à force de vous venger sur vos assiettes à la moindre gêne, celle-ci diminuait à une vitesse folle, bientôt elle n’allait plus pouvoir vous servir de bouclier. « Merci… C’est parce que c’est vraiment motivant de t’avoir comme élève…. » Tu ne voyais d’abord pas d’ambigüité dans ta phrase avant de réaliser que ce que tu disais faisait passer vos cours comme quelque chose de tout sauf désintéressé alors que tu voulais réellement lui rendre service en l’aidant. « Je veux dire… Avoir une élève comme toi ! » Décidément, tu n’en ratais pas une et tu enchainais les bourdes. C’est alors qu’elle t’avait sorti un charabia venu d’ailleurs sur le bâillement. Tu ne t’y attendais pas, tu ne l’avais pas vu venir et tu ne savais même pas comment elle avait eu le temps de penser à ça. Elle venait certes de t’apprendre quelque mais c’était assez surprenant, en plus de te donner l’irrésistible envie de bailler à ton tour, ce que tu finissais par faire, avant de te mettre à rire en voyant que tu te faisais avoir. « Tu m’apprend quelque chose ! Tu es vraiment intelligente » Encore une qualité que tu pouvais lui accorder bien que tu l’as connaisse déjà. Tu inspirais profondément en posant ton regard dans le sien, tu te sentais un semblant de courage et tu te disais que c’était maintenant où jamais. « J’ai hm… J’ai quelque chose à te dire. » Tu te sentais enfin prêt à lui faire part de ton ressentiment, de ton attachement envers elle et de ce lien que tu voyais grandir entre vous. Tu allais te lancer quand soudain, après avoir prit une gorgée d’eau, tu étais parvenu à l’avaler de travers et à faire une fausse-route te déclenchant une quinte de toux que tu ne parvenais pas à arrêter et qui provenait directement de tes bronches mécontentes. Tu devenais rouge à cause de tes difficultés à respirer et tu devais juste être horrible à voir. Ou comment ruiner une déclaration.
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Sam 22 Juil - 21:04

Wyatt & Maebh

C'était étrange ce mélange de sentiments légèrement contradictoires que Maebh ressentait en ce moment-même. Un mélange entre l'euphorie et cette légère gêne de devenir rouge à chaque compliment. Malheureusement c'était des choses qui ne se contrôlaient pas. C'était d'ailleurs une des choses qui caractérisait parfaitement la jeune anglaise, elle ne cherchait jamais à se contrôler. Elle était naturelle et jamais ne lui viendrait à l'esprit de se faire passer pour quelqu'un qu'elle n'était pas. Elle n'en voyait pas l'utilité. N'y avait-il pas plus horrible d'être aimé pour la personne que l'on n'est pas ? Au moins ils étaient deux à rougir à n'importe quelle occasion, ce qui soulageait la brune un peu. Même si elle ne faisait pas exprès de le gêner pour autant, les compliments qu'elle lui retournait étaient tous sincères. Puis pourquoi serait-elle la seule à être complimentée ?

- Oh, intéressant…

N'avait-elle pas pu s'empêcher de répondre, un sourire particulier dessiné sur le coin de ses lèvres, lorsque Wyatt lui avoua la motivation d'avoir une élève comme elle. Oui Maebh s'était aperçue du double-sens, comme souvent après tout, sans pour autant s'imaginer que le geste du brun comme était désintéressé. Jamais elle ne pourrait penser une telle chose de lui, il était tellement serviable et à l'écoute des autres que c'était totalement impossible de penser une seule seconde qu'il était ce genre de personne. Elle se mit à rire lorsqu'elle surprit Wyatt en train de bailler. Alors qu'elle s'apprêtait à faire une remarque, à son tour elle se mit à bailler.

- C'est malin… Merci, mais tu sais, je l'ai apprit au collège, une petite anecdote que ma prof de français nous avait raconté. C'est resté. Si tu savais le nombre de choses inutiles que ma mémoire a stockées…

Tout le monde pouvait connaitre cette petite anecdote. Maebh n'était pas du tout du genre à valoriser ses propres qualités. Plutôt même du genre à se sous-estimée. Elle préférait plutôt mettre en avant les personnes de son entourage. Cependant, cette ambiance légère se dissipa lorsque Wyatt lui avoua qu'il avait quelque chose à lui dire. Autant dire, que la jeune anglaise se mit soudainement à stresser. Généralement lorsque l'on commençait avec cette phrase, rien de bon ne suivait. Une situation de stress qui finalement s'aggrava lorsque son ami commença à s'étouffer. N'attendant pas dix mille ans pour réagir, Maebh se leva immédiatement pour se placer auprès de lui pour lui taper dans le dos.

- Ça va ? Respire. Ce n'est pas parce que tu trouves que je suis une bonne élève qu'il faut me tester comme ça… Puis les cours de bouche-à-bouche c'est pas compris dans la formule. À moins que c'était écrit en petits caractères, je lis jamais les petits paragraphes en tout petit en bas des pages…

Venait-elle réellement de dire ça ? Oui faut croire. Heureusement, elle s'était retenue de rajouter un ‘malheureusement' pour le bouche-à-bouche. Elle l'avait dit tellement de fois à ses amies pour rire qu'elle attendait toujours les petites leçons de bouche-à-bouche avec Wyatt que ça aurait très bien pu arriver que ça lui échappe cette fois-ci. Mais pour le moment ce n'était pas cela qui la préoccupait le plus mais bien l'état de Wyatt.
© 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Mer 11 Oct - 22:16

Ce repas prenait une tournure de conversation que tu n’aurais pas pensée. Finalement tu ne t’étais pas fait de scénario mais tu n’aurais jamais pensé que les sujets s’enchaineraient aussi vite, te faisant oublier que tu voulais avant tout réussir à dire ce que tu pensais vraiment à la jeune femme. Tu étais plutôt calme mais pas timide, seulement ta maladresse te faisait souvent dire et faire des âneries, d’autant plus que le naturel de Maebh, quoi qu’attendrissant ne t’aidait pas à te lancer pleinement dans ce discours que tu aurais pensé dire en sachant très bien que tu ne le ferais pas. Tout était tellement naturel que rien n’était prévisible. La preuve étant que tu t’étais même étonné à la complimenter, ou plutôt lui avouer le plaisir que tu avais de l’avoir comme élève. C’était tout toi ça, ta spontanéité te venait naturellement et tu parlais bien souvent sans réfléchir. Parfois c’était handicapant, parfois un avantage mais dans ce cas là tu ne savais pas trop d’autant plus que tu avais mal tourné ta phrase et avait fait une bourde qui ne semblait pas avoir heurté ton interlocutrice. Et finalement la conversation avait dévié une nouvelle fois se concluant sur vos bâillements respectifs ce qui t’avais fait rire. Tu apprenais alors sur elle qu’elle avait tendance à retenir plein de choses, plein de choses inutiles selon elle. « Le cerveau humain retient mieux ce genre de choses inutiles. Sans doute car ça devait avoir capté un peu plus ton attention que le cours de math qui suivait. » Enfin toi les maths, tu adorais ça mais tu savais que la majorité des gens n’aimaient pas cette science.

Toujours est-il que tu avais prit ton courage à deux mains et que tu lui avouais avoir quelque chose à lui dire. Ton visage particulièrement souriant bien qu’assez rouge prouvait bien que ça n’était pas négatif. Toutefois tu voulais te donner du courage et pour cela tu avais bu une gorgée d’eau que tu avais, sans grand étonnement, mal avalé. A croire que le destin souhaitait t’empêcher d’avouer à Maebh ce que tu commençais à ressentir pour elle. Tu t’étais mis à tousser encore et encore ne parvenant pas à reprendre une respiration normale. Tes poumons n’avaient pas l’air d’apprécié être arrosé de la sorte et pourtant tu tentais de te reprendre alors qu’elle venait te taper dans le dos avec bienveillance. Ca allait mieux et tu prenais une grande inspiration en l’écoutant blaguer légèrement en parlant des cours de bouche à bouche qui n’était pas compris dans la formule. « Ca va aller ne t’en fais pas. » La rassurais-tout d’abord avant de te redresser pour inspirer convenablement une bonne fois pour toute te retrouvant face à elle. « Je suis déçu… C’était notre prochain cours… Je vais devoir trouver autre chose si tu ne veux pas… Mais ta formation risquerait d’être incomplète. » Tu étais totalement déboussolé concernant ce que tu prévoyais de lui dire alors tu avais rebondi sur sa petite blague. Toujours souriant, tu avais plongé tes yeux noisette dans les siens, l’observant simplement droit dans les yeux sans la quitter. Tu sentais ton cœur s’accélérer et tu avais l’impression que c’était pareil pour elle. Tu ne rêvais que de l’embrasser. Lentement et timidement tu avancer ta main vers la sienne, ton doigt avait alors effleuré sa main sans que tu ne t’en rendes compte. Et lentement ton visage s’approché du sien, à moins que ça ne soit le sien qui vienne vers toi…
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Lun 16 Oct - 22:52

Wyatt & Maebh

Le cours des choses devenaient de plus en plus incontrôlable. Les sujets de conversation différaient à une vitesse incroyable au point qu'il fallait vraiment être attentif pour ne pas perdre le fil. Heureusement, qu'ils n'étaient juste qu'eux-deux car sans doute qu'une tierce personne serait complètement largué face à tout ça. Tout s'enchainait naturellement sans qu'il n'y ait un quelconque blanc. Même pas besoin de réfléchir à un sujet de conversation tant leur discussion prenait des sens différents d'elle-même. Aucun faux-semblant. Aucune barrière. La preuve Maebh s'était même permise de sortir une petite anecdote complètement inutile.

- Ah, c'est certain même ! Autant il y a des cours de math qui sont intéressants je ne dis pas le contraire mais t'en as… Tu te demandes à quoi ça va te servir plus tard !

Au final, les formules ultra compliquées, ils ne les utilisaient plus. En pleine période apocalyptique, seul les bases étaient les plus utilisées. Il faut dire aussi que quand t'as une horde de rôdeurs à tes trousses, t'as pas vraiment le temps de réfléchir longtemps.

Wyatt tenait à lui dire quelque chose et savoir ceci la rendait quelque peu nerveuse. Ok, il avait le sourire aux lèvres mais c'était peut-être pour amortir ce qu'il allait lui confier. Malheureusement, la jeune anglaise ne saura pas tout de suite de quoi il s'agissait car le brun finit par s'étouffer. Complètement alerte, Maebh ne tarda pas à accourir auprès de lui afin de lui venir en aide autant pour lui faire des petites tapes dans le dos mais aussi en blaguant pour éviter que la situation ne s'aggrave si le stress s'invite dans la partie.

- Oh… Tu sais… Je… On peut toujours s'arranger hein… Si c'est pour la bonne cause. Qui suis-je pour re…

Petit à petit sa voix s’éteignait au fur et à mesure que son regard se plongeait dans celui de Wyatt avant de devenir muette pour de bon lorsque le doigt du brun effleura sa main. Comme une forte attraction qui s’opérait entre-eux, leurs visages commencèrent à se rapprocher l’un de l’autre, d’eux-mêmes tandis que leurs coeurs battaient de plus en plus fort à mesure que la distance s’amenuisait. La jeune anglaise ne pouvant résister davantage finit par déposer ses lèvres sur les siennes, timidement, innocemment. Depuis le temps qu’elle avait rêvé de ce moment.. Et autant dire que c’était mieux en vrai. Des doux frissons dans son bas-ventre, et les battements de son coeur qui résonnaient jusque dans ses tympans. Elle voulait que ce moment ne s’arrête jamais. Pourtant, la brune finit par détacher ses lèvres des siennes, sans pour autant se reculer pleinement. Maebh se mordit la lèvre tandis qu’elle plongea son regard à nouveau dans celui de Wyatt.

- Je ne sais plus ce que je disais…

Un sourire illuminait son visage dont les joues étaient à présent légèrement teintées de rouge. Elle ne put empêcher son regard dérivé sur les lèvres de Wyatt. Était-ce un mal de vouloir l’embrasser une nouvelle fois ?
©️ 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Lun 30 Oct - 23:04

Maebh t’amusait tant sa spontanéité pouvait parfois être surprenante mais amusante. Elle était naturelle et c’était beau de voir des gens comme elle, qui avait su gardé une part d’humanité et encore voir des beaux côtés à la vie. Tu riais en l’entendant commenter les cours de maths après que tu les ais cité pour répondre à ce qu’elle t’avait dit. « Figures toi que les cours de maths ne servent pas à être réutilisées plus tard, sauf en cas de spécialisation mais à t’aider à structurer ton esprit et pouvoir développer une pensée logique. » Tu n’étais pas du genre à écraser ta science sur la table, tu étais plutôt intelligent pour un adolescent de ton âge, enfin tu l’étais car tu n’avais plus vraiment étudié depuis hormis la médecine ou plutôt les soins. Pourtant avec Maebh tu arrivais à parler de ce genre de chose comme si cela était normal alors que d’autres survivants auraient ri rien qu’en abordant le sujet. « C’est sur que maintenant c’est plus très utiles, encore que pour créer des stratégies pour les sorties ou pour gérer les stocks, faut quand même savoir compter. » Il levait les yeux au ciel, riant avant de reprendre une boucher de son affaire presque finie.

Tu t’étais finalement décidé à oser lui parler de ce que tu ressentais à son égard. Ce n’était pas simple et pourtant même si tu t’étais attendu à sans doute peut-être perdre tes mots, tu n’avais cependant pas prévu de t’étouffer avec ta nourriture comme un parfait crétin. Cela eut au moins eut l’effet d’alerter Maebh qui était venu à ton secours pour te taper dans le dos. Tu avais su reprendre ton air assez rapidement et finalement, Maebh en blaguant amena le sujet encore plus facilement que si tu l’avais fait toi-même en parlant de bouche à bouche. Cependant, ne sachant pas comment en revenir à vous, tu avais rebondi sur sa blague tout en lui faisant comprendre que tu n’étais pas contre. La situation devenait bien plus intense et tes yeux noisette se plongeaient dans les siens. Tu ne rêvais que d’embrasser ses lèvres. Tu ne rêvais que de ça et tout était amplifié. Tu ne l’écoutais presque plus parlé plongeant toujours vos yeux l’un dans l’autres, ton doigt effleura sa main et une attraction incontrôlable. Vos visages s’approchaient l’un de l’autre et lentement ses lèvres effleurèrent les tiennes. C’était timide, c’était magiques mais tellement intense. Ton cœur s’accélérait, tu ressentais ses papillons dans ton ventre, ceux dont on parlait à la télévision dans les films que tu regardais plus jeune. Tu voulais que ce moment ne s’arrête jamais malheureusement ce baiser eut une fin. Pourtant vous restiez proche, assez pour que tu ressentes son souffle contre toi, gardant tes yeux dans les siens, toujours hypnotisé par cet instant. Tu souriais lorsqu’elle t’avouait ne plus savoir ce qu’elle te disait. « Moi c’était exactement ce que je voulais te dire… » Tu t’apprêtais à l’embrasser à nouveau, fermant tes paupières approchant à nouveau ton visage, tenant chacune de ses mains dans les tiennes. A peine tes lèvres effleurèrent celle que tu aimais tant que tu entendais quelqu’un frapper à ta porte vous faisant sursauter et vous éloigner quand cette personne entra, t’indiquant sur un ton essoufflé qu’on avait besoin de toi à l’infirmerie. C’était Tom un gamin du camp et visiblement la personne blessée était Jason son petit frère. « D’accord, j’arrive… » Apparemment, ce n’était qu’une vilaine blessure au front alors rien d’urgent mais tu ne devais pas trainer. « Je veux rester avec toi… » Tu soupirais comme un gamin, pourquoi ta mère s’était encore absentée ? Tu observais Maebh, tu aurais réellement cent fois préféré rester avec elle et pouvoir l’embrasser jusqu’à ce que mort s’en suive, pour toujours. Mais tu ne pouvais pas laisser ce gosse le crâne en sang. « J’ai pas envie… »
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Mer 22 Nov - 22:46

Wyatt & Maebh

- Ils auraient dû faire ça avec quelque chose de plus amusant…

Maebh fit la moue quelques secondes avant de sourire. Un sourire qui s'élargit lorsque Wyatt parlait du fait que ce qu'ils avaient appris avec cette matière désormais cela ne servait plus vraiment à part pour certaines exceptions. Face à cette réflexion elle se mit à rire en même temps que le brun. Savoir compter, c'était pas bien compliquer. On apprenait ça dès la maternelle. Même le fils de Wyatt pourrait gérer les stocks en somme.

Plus la journée avançait et plus Maebh appréciait ce qui en découlait. Elle qui s'attendait seulement avoir des petits cours avec Wyatt le matin puis s'en aller, cela n'avait pas été le cas du tout. Et à son grand bonheur. Jamais en acceptant de manger avec lui, la jeune femme n'aurait imaginé pareille chose. Que sa journée avec le brun allait prendre un tournant inattendu. C'était comme si elle était dans un rêve. Combien de fois avait-elle imaginé des moments semblables à celui-ci ? Sans pour autant penser une seule seconde que cela pouvait se réaliser dans la vraie vie ? Dans la vie, Maebh n'avait jamais eu vraiment de chances avec les garçons. Elle s'entendait tellement bien avec eux, que généralement elle était directement catégorisée comme la bonne pote. Un grand fléau. Cependant, il faut croire qu'il faut enchainer les échecs pour enfin trouver le bon. Parce que maintenant que ses lèvres se retrouvaient contre celles de Wyatt, elle était persuadée qu'il était le bon. Tout ce qu'elle ressentait à l'instant présent.. Son corps ne pouvait pas se tromper. Lors de ce baiser son esprit s'était retrouvée complètement coupé de la réalité, au point qu'une fois que leurs lèvres furent contraintes de se séparer pour pouvoir respirer, Maebh ne savait même plus ce qu'elle était en train de dire juste avant. Et étrangement ce n'était aucunement stressant, non. C'était comme être soudain plongée dans une délicieuse torpeur. Ce que lui répondis Wyatt la fit sourire. C'était donc ça qu'il voulait lui dire avant que la situation n'échappe à son contrôle ? Autant dire qu'elle n'avait eu aucune raison de stresser lorsqu'il lui avait avoué avoir quelque chose à lui dire. Sur cette réponse la jeune anglaise ne put s'empêcher de sourire, en se mordillant légèrement la lèvre.

- Et... Ça fait combien de temps que tu voulais me le dire ?

Sans doute était-elle un peu trop curieuse... Mais était-ce un tort de vouloir connaitre la réponse ? Son coeur se mit une nouvelle fois à battre la chamade lorsque ses lèvres s'approcha à nouveau des siennes. Automatiquement ses yeux se fermèrent à leurs contacts alors qu'elle pouvait en même temps avoir la joie de sentir les mains de Wyatt contre les siennes. Malheureusement, ce moment ne dura que quelques secondes avant qu'ils ne se retrouvent interrompus par un battement à la porte. Maebh était tellement dans sa bulle avec Wyatt que d'être dérangé comme ça tout d'un coup sans s'y attendre une seule seconde, que comme le brun elle sursauta et s'éloigna de lui légèrement. On avait besoin de lui à l'infirmerie. La brune fit la moue alors qu'elle écoutait ce dernier lui avouer que lui aussi voulait rester avec elle. Ce qui redonna le sourire à Maebh. Ses paroles lui faisaient réellement chaud au coeur et même rougir quelque peu.

- Moi aussi je veux rester ici avec toi… Malheureusement, le devoir t'appelle. Va sauver des vies Superman.

Maebh prit à nouveau la main de Wyatt afin d'avancer avec lui vers la porte. S'arrêtant pile devant, elle se mit sur la pointe des pieds afin de voler un dernier baiser au brun. Elle voulait tellement pas le lâcher… Mais le gamin qui l'attendait dehors avait besoin de Wyatt. Ce dernier ne pouvait renoncer à ses devoirs.

- Si on ne se voit pas dans la journée… Je te dis à dans quelques jours ou semaines… À mon retour. Ça va être dur…

Tout ça tombait tellement mal… Le lendemain, elle allait devoir partir à l'extérieur avec ses amis pour chercher Luke. Elle ne savait pas du tout combien de temps ça allait prendre. Mais il était hors de questions de ne pas revenir avec Luke. Maebh avait beau détester se retrouver à l'extérieur, elle savait très bien qu'elle n'avait pas les compétences d'une survivante. Elle se voyait très mal rester dans la maison alors que ses amis sont en pleine recherche. Puis elle tenait à Luke. Il était comme un petit frère pour elle. Wyatt était au courant de cette expédition mais malheureusement il ne pouvait pas venir car le camp avait besoin de lui à l'infirmerie. Parfois, malheureusement, sa mère ne suffisait pas.
©️ 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar




On se retrouvera... Je te le promets



Papa ne t'oublie pas... Je serais à nouveau là pour toi mon fils.

× A propos du vaccin : :
Je songe à me l'injecter.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Je suis en Californie, j'ai réussi à fuir du camp de Bodie et je recherche celui des sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Lycéen

× Messages : :
271

× Points de vie : :
35

× Copyright : :
Merenwen

× Avatar : :
Nick Robinson

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Danael

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Dim 26 Nov - 21:20

« Moi tu sais, j’aimais ça les maths » Tu levais les yeux au ciel, tu passais peut-être pour le premier de la classe de service mais c’était vrai, tu avais toujours aimé les matières logiques, tant que ça l’était tu comprenais alors tu t’en sortais pas plus mal. Même si tu reconnaissais désormais qu’au jour d’aujourd’hui ça ne servait plus à rien d’avoir un esprit structuré ou de savoir employer le théorème de Pythagore pour trouver la valeur de l’hypoténuse d’un triangle-rectangle.

Toujours est-il que vous en riez, ensemble un rien vous amusait et c’était ça qui te plaisait. Tout semblait se passer comme tu l’espérais mais le plus dur restait encore à faire puisque tu voulais encore lui annoncer ce que tu ressentais pour elle. Tout était calculé même si l’évolution au rythme de vos gaffes n’était pas forcément prévue. Toutefois tu craignais un peu la réaction de la brune, pas dans un sens agressif mais plus un refus de sa part, après tout tu t’étais peut-être fait des idées même si tu te disais que non. Et finalement tout s’était déroulé encore mieux que tu ne l’avais espéré puisque de fil en aiguilles, vos lèvres s’étaient rapprochés et vous vous étiez embrassé. Et tu t’étais alors retrouvé submergé de tant d’émotions et de sensation différente que tu te sentais heureux. Des amours tu en avais eu, Liam en était la preuve même si ça n’avait pas marché, mais jamais tu n’avais ressenti cette sensation de complet bien-être. Peut-être que dans cette apocalypse tu avais enfin rencontré l’amour, le vrai ? Et finalement se baiser prit fin, faute d’un manque d’oxygène de vos poumons sinon il était certain qu’il se serait prolongé encore des minutes durant. Revenant à la réalité, tu étais amusé de constater que Maebh ne savait plus ce qu’elle voulait dire avant, plus rien ne comptait hormis l’instant présent. Pourtant, toi tu lui avouais que c’était exactement ce que tu souhaitais lui dire depuis le début sans trouver les mots, enchainant petites gaffes sur petites gaffes. Malgré tout, tu ne t’étais pas attendu à ce qu’elle te demande depuis quand, ce qui eut pour effet de te faire rougir une nouvelle fois. « Je… Euh… Depuis que… Bah qu’on commence à vraiment se parler, depuis le début… En fait… » Tu étais gêné d’avouer ça et surtout que tu avais mis un certains temps à trouver le courage de parler mais tu es comme ça, tu réfléchis avant d’agir.

Ne te laissant pas abattre, un nouveau baiser se profilait à nouveau lorsque vos lèvres s’approchaient lentement mais surement l’une vers l’autre. Ton cœur s’accélérait à nouveau tandis que tu sentais ce contact si doux et pourtant intense. Malheureusement se moment ne dura pas et fut écourter par l’arrivée de quelqu’un qui te demandait de l’aide. Pourquoi diable y avait-il une urgence la seule fois où tu avouais tes sentiments ? Tu n’étais pas enchanté mais tu n’avais pas tellement le choix d’autant plus que tu aurais préféré rester avec elle. Les paroles te réconfortaient lorsqu’elle te disait d’aller sauver des vies en étant superman. Maebh avait prit ta main pour aller avec toi jusqu’à la porte s’arrêtant pile devant celle-ci, elle t’embrassa une dernière fois avant de te dire au revoir. Ses paroles ne te rassuraient pas. « Ah oui c’est aujourd’hui… » Tu étais au courant de cette excursion pour aller sauver Luke, tu aurais même voulu y aller mais tu ne pouvais pas. Déjà tu aurais sans doute été un boulet pour eux, puis tu avais tes patients ici et surtout tu ne pouvais te permettre de laisser Liam seul. Alors tu espérais que ce petit groupe parviendrait à sauver Luke, tu t’inquiétais pour lui, il était ton meilleur ami et tu aurais aimé le voir revenir en un seul morceau, mais tu aurais aimé aussi que Maebh n’y aille pas car tu t’inquiéterais pour elle, tu savais l’extérieur dangereux. Et tu ne pouvais l’empêcher d’aller sauver ses amies, elle était tellement courageuse. « Je serais de retour avant ton départ… Mais au cas où. » Tu l’embrassais une nouvelle fois, puis une autre plus longue et ajoutais un dernier baiser pour la route. « Fais attention s’il te plait… Reviens en entière… Ne prend pas de risques… Tu es forte et je crois en toi ! » Malheureusement ces au revoir était difficile, ta main lâchait lentement la sienne. « Je serais là avant que tu partes pour te dire au revoir ! »
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar


Gotta get away, gotta escape from the daylight. I can see the way painted beneath the moon. Hold on for dear life. Until it's all gone, we'll come alive and set fear on fire.
Awards 2017:
 

× A propos du vaccin : :
Vaccin fait. Effets secondaires pas très agréables... Maux de têtes & quelques crises de tachycardie.

× Âge du perso : :
20 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam

× Avant, j'étais : :
Lycéenne

× Messages : :
1510

× Points de vie : :
24

× Copyright : :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin

× Avatar : :
Olivia Cooke

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité. Dim 17 Déc - 18:01

Wyatt & Maebh

- Dommage qu'on n'ait jamais été dans la même classe alors, peut-être que t'aurais réussi à me faire aimer les maths…

Une nouvelle fois un sourire éclaira le visage de Maebh. Il fallait croire qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire constamment avec Wyatt. Oh que oui, partager les mêmes cours avec ce dernier aurait sans doute changé la donne concernant son avis sur les mathématiques. Mais peut-être aussi qu'il l'aurait trop distrait dans ses études. C'était donc surement une bonne chose que durant cette periode-ci, ils n'étaient pas du tout dans le même pays. Même si au final, avoir travaillé dur pour ces études avait au final servit à rien. À moins que le monde finisse par redevenir comme celui qu'il était avant l'épidémie, elle ne deviendra jamais cette grande avocate qu'elle avait toujours voulu être.

Cela avait surpris Maebh d'entendre qu'elle plaisait à Wyatt depuis le début, quand ils ont commencé à vraiment se parler. Avaient-ils eu le coup de foudre l'un pour l'autre en même temps ? La jeune anglaise ne put s'empêcher de penser à tout ce temps où elle avait réfléchi à des tactiques pour se rapprocher discrètement de Wyatt. À saisir chaque occasion qui se présentait à elle pour aller le voir. On pouvait dire que Luke avait été quelque part l'élément déclencheur de tout ça. Avant son « intervention », ils n'avaient pas vraiment eu l'occasion d'avoir de réelles conversations. Avant qu'elle ne puisse répondre quoi que ce soit, leurs lèvres se rapprochèrent une nouvelle fois, comme si elles étaient aimantées. Malheureusement, les deux n'eurent pas le temps de profiter pleinement d'un nouveau baiser car ils se retrouvèrent interrompu. À contre-coeur ils devaient se séparer pour que Wyatt puisse aller soigner un gamin qui s'était blessé.

- On finit les dernières préparations aujourd'hui puis on part demain à l'aube.

Craignant d'être trop prise par les dernières préparations et lui par l'infirmerie, ils s'embrassèrent une nouvelle fois, puis encore une fois, puis encore… N'importe quelle raison était bonne à prendre afin de gouter une nouvelle fois aux lèvres de l'autre. Même si Maebh aurait préféré que ce soit pas pour un au-revoir. Elle espérait le voir encore une fois avant son départ.

- Promis.

Il était difficile d'assurer qu'elle ne prendrait pas de risques. Lorsqu'il s'agissait de ses amis, des personnes de son entourage, Maebh avait tendance à écouter son coeur plutôt qu'à mesurer les conséquences que pourrait engendrer ses actes. Mais d'un autre côté, elle avait conscience qu'elle n'aiderait personne en se retrouvant blessée. Qu'au contraire, elle serait un poids pour les autres et pourrait même mettre en danger la vie de ses amis. Et ça, elle refusait. En tout cas, ça la touchait d'entendre que Wyatt croyait en elle et qu'il lui dise qu'elle était forte. Elle n'était pas tout à fait convaincue par ce dernier adjectif mais ça lui faisait réellement plaisir de l'entendre de sa bouche. Pour le remercier de ses paroles, Maebh l'embrassa une toute dernière fois. Quelqu'un d'autre ne pouvait-il pas s'occuper de ce petit ? Non ? À contre-coeur, elle ouvrit la porte lorsque la main de Wyatt lâcha la sienne afin de s'éloigner tout en ne pouvant s'empêcher de se retourner quelques fois pour regarder Wyatt et lui faire signe de la main. Elle espérait qu'il avait raison sur le fait qu'il sera là avant qu'elle parte pour pouvoir lui dire au revoir.
©️ 2981 12289 0

_________________

Have someone light your path
We are Outsiders living inside a broken world. And I know sometimes it can hurt. But it gets better yeah we'll make it through. We'll stay golden when we're black and blue. We are Outsiders but we're not hiding anymore. This is who we really are!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité.

Revenir en haut Aller en bas

Maebh + Petit cours de médecine et plus si affinité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-