Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 22/01/2017, sa version vingt et un an est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


MessageSujet: Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother Jeu 8 Sep - 20:38

Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER !


Du sang sur le visage et sur les mains. Lana est de très mauvaise humeur. Il y a une chose que Lana déteste plus que tout, c'est la défaite. C'est une très mauvaise perdante, perdre est bien la seule chose qu'elle n'arrive pas à encaisser. Pilier et tuer, Lana est douée pour ça. Alors, pourquoi cette fois ça n'a pas fonctionné. Elle a même été touchée au visage, une entaille légère, mais qui va quand même laisser une belle cicatrice. Ce n'est vraiment pas ce qui la préoccupe. Le problème n'est pas là et puis, Lana n'a jamais été du genre à se préparer durant des heures tout en fixant le miroir de sa chambre. C'était plutôt le genre d'adolescente à s'attacher les cheveux, à mettre des vêtements confortables et faire des figures sur la poutre du gymnaste. C'est la compétition qui lui fait monter l'adrénaline, aujourd'hui, malgré l'ambiance apocalyptique, elle a gardé le même esprit. Hors d'elle, le moindre rôdeur qui s'aventure auprès d'elle avec la ferme intention de planter ses crocs, finit le crâne écrabouiller sur le sol. Lana déverse sa colère, elle en oubli même de rester vigilante. Elle n'est pas de nature très patiente et affirme son caractère en ce lieu sinistre. Elle en va même jusqu'à devenir imprudente. Elle se laisse distraire une seconde et se retrouve avec un rôdeur face à elle et s'écrase sur le sol. Ça lui est déjà arrivée plusieurs fois, mais ils n'étaient ni aussi gros, ni aussi frais que celui d'aujourd'hui. Lana s'en mord les doigts, impossible de se dégager, impossible de bouger. Elle n'a même pas fait attention à la distance qui la sépare de Diego, partant comme une furie, à la recherche de quoi calmer ses pulsions meurtrières. Paniquée, une seule solution lui vient à l'esprit, une solution qu'elle n'apprécie pas du tout. Elle se met à hurler à plein poumon pour rameuter son frère. Lana, demoiselle en détresse ? Une abomination. L'avant-bras maintenant la gorge du rôdeur, un genou serré contre sa poitrine, essayant de faire barrage à son adversaire, Lana n'est pas à son avantage. Si seulement ses ennuis s'arrêtaient là … A hurler comme une folle, elle ramène la famille de son ennemi. Lana aperçoit les jambes du prochain rôdeur qui va se jeter sur elle. L'odeur est intenable …

Trop occupée à retenir les morsures du rôdeur, Lana ne prête pas attention à l'intervention de son frère. Néanmoins, elle se retrouve éclaboussée par du sang coagulé … un coup de pied dans l'estomac entre ouvert de la victime et la belle se remet sur pied. Pas le temps de réfléchir à ce qui vient de se passer, elle enchaîne en plantant sa lame à diverses reprises dans les crânes des rôdeurs qu'elle a attiré jusqu'à eux. «  Il faut partir ! » Elle pourrait continuer comme ça, encore longtemps, mais se fatiguer comme ça ne serait pas avantageux pour elle en cas de représailles du camp qu'ils viennent d'envahir. On peut dire que Lana se sent honteuse et redevable, quoiqu'il n'y ait pas besoin d'une situation gênante comme celle-ci pour que les De La Vega se viennent en aide.  Lana en tue un dernier et s'échappe le plus loin possible, cette fois-ci en regardant si son frère suit ses pas.
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
FOUINE PERDUE.


►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
35 ans
►Où je me situe et avec qui :
dans un endroit inconnu.
►Avant, j'étais :
Lieutenant de l'armée de terre argentine reconverti en homme d'affaire.
►Messages :
1356
►Points de vie :
6
►Copyright :
Morphine.
►Avatar :
Luke Evans
►Et ton p'tit pseudo ? :
Morphine.

MessageSujet: Re: Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother Mer 14 Sep - 22:52

Lana & Diego

   
Tout ne s'était pas exactement passé comme prévu. Mais ce n'était pas si grave dans le fond. Ca faisait partie des règles du jeu et il fallait les accepter. Même si c'était, bien sûr, plus facile à dire qu'à faire ! Phoenix s'était fait à l'idée depuis longtemps, histoire d'éviter d'être vraiment trop déçu ensuite. Non pas qu'il soit réellement du genre à éprouver le moindre regret ou la moindre déception. La plupart du temps, il se contrôlait assez pour ne rien ressentir du tout, dans tous les cas. Mais quand même, là il était un peu emmerdé. Ca avait été un fiasco total, il fallait bien le dire. L'espace de quelques minutes, il en était même arrivé à s'inquiéter pour ses plus proches alliés : sa soeur, son ex femme et Pierce. Là oui, ça l'aurait quand même pas mal emmerdé. Mais un bref coup d'oeil circulaire en fuyant les lieux l'avait rassuré sur tout ça. Tous étaient en vie. Enfin, les plus importants quoi. Pour les autres, tant pis. Ils ne représentaient pas grand chose pour lui dans le fond. Alors qu'ils continuaient de s'éloigner de ce camp de survivants qu'ils venaient d'attaquer, pour rejoindre le leur, Phoenix tâchait de garder quand même un oeil sur sa soeur qui s'éloignait à grands pas. Jusqu'à ce qu'il la perde tout à fait de vu. Il ne s'en faisait pas trop pour elle quand même. Elle était une grande fille et savait parfaitement se défendre. Mais elle était foutrement énervée et tout le monde savait que sous le coup de la colère, une erreur ou un faux pas était vite arrivé.

L'ex militaire hâta donc le pas pour tenter d'effacer la distance entre eux. Et il se dépêcha un peu plus encore quand un hurlement se fit entendre. De la part de Lana, c'était sacrément surprenant quand même. Parce qu'elle n'était pas le genre "demoiselle en détresse". Elle se battait avec une rage incroyable et sans jamais laisser apparaître la moindre peur. Le temps qu'il débarque, d'autres zombies étaient en train de s'approcher d'elle qui se débattait tant bien que mal avec un autre. Phoenix n'était évidemment pas le seul à avoir entendu son cri. Il se dépêcha de lui ôter le rôdeur qui s'amusait avec elle, pour le descendre une bonne fois pour toutes. La brune fut rapidement sur pieds et ils purent reprendre leur course. Elle faisait tomber les corps à coups de couteau, et lui à coups de hache répétitifs. Il y avait de plus en plus de zombies. Craignant qu'il ne s'agisse d'une véritable horde sur le point de se refermer sur eux, Phoenix hâta encore un peu plus le pas. Faut vraiment qu'on prenne de la vitesse pour éviter qu'ils ne suivent jusqu'à Bodie. Et il faudrait également qu'ils arrivent vite, pour le cas où le camp qu'ils venaient d'attaquer, ait envie de riposter. Mais de ça, il s'inquiétait un peu moins pour le moment. Parce que ces gens n'avaient vraiment pas l'air de savoir se défendre. Pas assez pour s'en prendre à eux. 


   

_________________
But don't you dare †
Let our best memories bring you sorrow. Yesterday I saw a lion kiss a deer. Turn the page, maybe we'll find a brand new ending. Where we're dancing in our tears. It's hunting season and the lambs are on the run.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother Dim 25 Sep - 19:03

Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER !


Lana est totalement fautive ! A jouer les demoiselles en détresse, alors qu'elle méprise ce genre de femmes, lui a couté bon nombre de rôdeurs à ses trousses. A cet instant, elle se maudit. Couverte de sang coagulé, lui rappelle à quel point elle a été imprudente. C'est plus fort qu'elle, elle s'est sentie obligée d'extérioriser son mécontentement. Cette mission était vouée à l'échec, le camp n'était pas prêt, ils ne le seront jamais. Cette fois, Lana se montre raisonnable et suit les conseils de son frère. Pas de rôdeurs à Bodie, surtout pas en ce moment. Après cette défaite, le camp est en position de faiblesse et les représailles semblent être inévitables. Lana court, son passe-temps favori, mais cette fois, ce n'est pas de la liberté qu'elle ressent, mais de la culpabilité. Bodie semble encore loin et l'acharnement de tout à l'heure semble lui avoir volé ses forces. Il faut dire que Lana n'est plus celle qu'elle était autrefois, physiquement parlant, ce n'est pas la grande forme. Elle a perdu du poids depuis le début de l'apocalypse, des heures de sommeil et de l'endurance. Elle ralentit le rythme et s'arrête un instant pour cracher ses poumons. Cela ne ressemble pas à Lana. Elle ne dit rien, sûrement par fierté, mais son regard ne trompe personne. Elle n'en peut plus. Il y a une vieille cabane abandonnée à quelques mètres d'ici. Elle regarde son frère pour obtenir son accord. Dans les moments de doutes ou de décisions liées à la survie du camp, elle s'en remet entièrement à lui, ou à Pierce.

Il semblerait que son état, soit l'argument qui valide sa réponse. Lana se dirige vers la maisonnette. Une fois à l'intérieur, elle aide son frère à barricader la porte et à tuer la pauvre âme qui avait tenté de mettre fin à ses jours, en se suspendant au ventilateur accroché au plafond. Elle s'installe dans un coin de la pièce, telle une enfant punie. «  J'ai merdé ! » dit-elle en chuchotant, le regard vers son frère. Lana ramasse un morceau de verre sur le sol, reste d'un miroir accroché au mur. Elle contemple sa balafre. De l'alcool sur cette plaie ne peut pas faire de mal … il va falloir quelques points de sutures. Lana s'en chargera une fois rentrée. Elle n'est pas le genre à se faire plaindre ou à aller demander de l'aide pour ce genre de choses.

« Ils ne sont pas assez forts pour ça, ils ne le seront jamais. » Le camp n'est pas rempli de tueurs. Tous ne sont pas cruels ou même, n'ont jamais ôté une vie humaine. La réaction n'est pas la même pour tout le monde. Cet acte de cruauté ne semble pas atteindre Lana, pourtant, elle n'a pas toujours été comme ça. Elle était plutôt douce, sensible à l'importance de la vie d'autrui … avant que la vie ne lui démontre à quel point l'âme humaine peut être pourrie. « Rappelle-moi, pourquoi on risque nos vies pour  ces gens-là ? » Lana n'y voit pas grand intérêt. Ils ne comptent pour elle. A ses yeux, il n'y a que Diego et Pierce, les autres peuvent mourir, elle ne ressentira rien. De plus, elle a l'impression d'être prisonnière de cet endroit, il n'y a pourtant aucun mur, aucun grillage qui l'empêche de fuir. Elle en vient même à regretter leur escapade à trois. Aujourd'hui, il y a cette Mikhaila … Lana ne montre rien à son égard, mais elle craint qu'elle ne vienne briser son équilibre. Tout semble basculer et la brune n'aime pas le changement.

A l'approche des rôdeurs, Lana se fait la plus discrète possible, essayant d'apaiser son rythme cardiaque au maximum.
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
19286
►Points de vie :
368
►Copyright :
© shiya (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother Sam 5 Nov - 14:58

RP archivé suite au départ de Lana. coeurrose

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother

Revenir en haut Aller en bas

Je ne suis pas en danger. JE SUIS LE DANGER ! - #mybrother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: Cemetery :: Vieux rps-