Pain is a dream | Iwan & Tyler
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Pain is a dream | Iwan & Tyler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Pain is a dream | Iwan & Tyler Mar 20 Sep - 14:32

Pain is a dream

Son piolet s’abattit dans le crane du rôdeur qui avait la stupide idée de s’approcher de trop prés d’elle. En soit elle ne detestée pas les zombies, au contraire elle avait un peu de peine pour eux, ils étaient mort et pourtant il erré a la recherche de nourriture pour assouvir une faim que rien ne pourrait jamais combler. Ils étaient voué a avoir faim pour l’éternité.  Non, elle ne detesté pas plus les rôdeurs qu’elle ne les craignait. Elle les tuer par obligation, pour sauver sa peau. Ceux en revanche qu’elle détester par-dessus tout était les survivants, même si certains sortait du lot. Si certain trouvait grâce a ses yeux, la plus part elle leurs voué une haine très forte.  Il y avait donc trois sorte de survivant a ses yeux : Les innocents, très peu de personne n’était dans cette catégorie, mais ceux-ci elle essayait toujours de les aider, de les sauver et avait tendance a être la Tyler douce et gentille avec eux. Les monstre, ceux qui était passer d’humain a monstruosité, comme ceux qui l’avait enfermer et forcer a tuer pour manger, boire, ou simplement leurs propre plaisir, avec eux elle n’avait aucune pitié et chercher en quelque sorte a débarrasser le monde d’eux. Et il y avait Lui, Iwan, celui qui l’avait sauver, celui en qui elle avait vue de l’espoir, celui a qui elle vouait une confiance aveugle, celui qu’elle suivrait sans réfléchir. Elle  croyait en lui et c’est pour cela qu’elle rester avec lui. Elle avait vraiment du mal a décrire ce qu’elle ressente pour lui, en tout cas elle était sur d’une chose, elle ne l’abandonnerait jamais.  Elle était d’ailleurs allée chercher de l’eau pour lui, enfin pour elle aussi. Elle était partie chercher de l’eau pour les approvisionner pour la journée. Ils faisaient cela a tour de rôle et cette fois elle s’était porter volontaire. Comme cela elle se  faisait le plaisir de se faire une petite ballade en foret a la recherche d’un point d’eau quel qu’il soit. Marcher dans la nature lui avait toujours fait un bien fou, cela lui permettait de se vider la tête. Bon de nos jours il était inconscient de se promener comme cela, seule  et sans armes. De ce fait elle se promener avec son piolet et son fusil d’assaut ar 45 dans le dos. Elle avait laisser son poing américain au camps, de toute façon elle l’utilisait uniquement pour les survivant préférant son piolet pour les zombies. Elle rangea son piolet dans sa ceinture une fois le zombie mort et continua a marcher. Quand elle trouva enfin le court d’eau qu’elle chercher, elle posa son fusil et son sac a dos pres d’elle sur la rive et se mis a genoux au bord de l’eau. Elle sortie cinq bouteille en plastique de son sac et les remplit toute une a une. Elle avait de la chance, aujourd’hui pas besoin de faire un filtre, l’eau était assez claire. Une fois toutes les bouteilles remplit, elle les remis dans son sac, qu’elle remis sur son dos ainsi que son fusil d’assaut et rentra au camp au pas de course. Elle ne voulait pas mettre trop de temps pour ne pas inquiéter Iwan.

C’est donc très vite qu’elle arriva en haut de la petite colline où ils avaient établie leurs camps. Ce camps avait était fait ici stratégiquement, pour pouvoir observer un autre camp en contre bas. De là, eux pouvait voir l’autre camp, mais l’autre camps ne pouvait pas les voir, ce qui était vraiment très pratique.   Ils n’en étaient encore qu’a la face d’observation, mais bientôt Iwan et Tyler attaqueraient ce camps, les tuant et profitant de leurs ressources. Ce n’était pas des survivant qui rentré dans la catégorie des innocent, eux était des monstres. Ils les avaient repéré il y avait de cela quelque jours et avait tout de suite vue que c’était des ordures de la pire espèce quand ils avaient violé une femme et deux enfants sans aucune forme de pitié avant de les abattre. Et les laisser se relever pour s’amuser un peu avec leurs  corps qui ne sentaient pas la douleur puis les achever d’un coup dans la tête.  S’ils n’avaient pas était autant et qu’Iwan ne l’avait pas retenue, Tyler les aurait tués des qu’elle avait vue cela dans ses jumelles.  Une fois arrivé aux camps, elle posa son sac vers celui de son compagnon de route et en sortie une bouteille d’eau. Elle s’approcha de lui et lui tendit. Il était en train d’observer l’autre camp au poste d’observatoire qu’ils avaient grossièrement installer. «  Tien » dit-elle. Puis elle  s’assied vers lui et regarde dans la direction du camp  a son tour en prenant les jumelle poser vers elle  «  Du nouveau ? » demanda t elle en réglant ses jumelles pour voir un peu mieux là bas en bas.



_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable


Dernière édition par Tyler I. Maxxens le Mer 1 Mar - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Sam 1 Oct - 1:12

Pain is a dream

Si cela ne tenait qu'à lui, il y a des jours et des jours, qu'Iwan se serait précipité sur le camp en contre-bas, qu'il observe de là où il se tient. Evidemment, tout ne repose pas uniquement là-dessus. Il leur faut ruser, pour ne pas se retrouver eux-mêmes pris au piège. Il leur faut faire preuve de patience et d'acharnement, plutôt que de foncer tête baissée. Iwan possède ce contrôle, et heureusement. C'est ce qui a empêché Tyler, elle, de se précipiter. Heureusement, elle n'en fait pas qu'à sa tête, et elle savait aussi bien que lui ce qu'il convenait de faire - ou, en l'occurrence, de ne pas faire -. Patienter, pour mieux les avoir par derrière. Cela ne se limite pas à cela, et Iwan compte bien faire en sorte qu'ils sachent ce qui est en train de leur arriver, juste avant que leur vie ne s'achève plus prématurément qu'ils ne l'avaient espéré. Cela ôterait tout leur plaisir, sinon. Et Iwan sait que cela satisfaira plus Tyler que s'ils se contentaient de tous les tuer un par un dans leur sommeil. Non, ce ne serait pas drôle. Et l'intérêt de tout cela, c'est aussi - et surtout - qu'ils y trouvent leur compte. Ce serait dommage, sinon. Alors que Tyler est partie les réapprovisionner en eau - c'est qu'ils sont vraiment bien installés ici -, Iwan, lui, ne peut s'empêcher de regarder de nouveau dans les jumelles. Le camp est juste là ... et ils attendent encore. Cela vaut mieux, bien sûr. Mais parfois, Iwan a de brusques élans et envies de s'élancer sans plus y réfléchir. Ce serait stupide et il réussit toujours à se freiner à temps. Heureusement. Tyler vient de revenir, et Iwan pose ses jumelles le temps de profiter de l'eau qui vient d'arriver. Il faudra qu'ils y refassent un tour avant de déguerpir d'ici. Tout cela une fois que leur travail sera fait, bien sûr. « Merci. » Un petit sourire à son attention et il boit quelques gorgées de l'eau - assez fraîche, il faut bien l'avouer -. Il repose ensuite la bouteille sur le sol et récupère les jumelles. C'est fou, il ne réussit jamais bien longtemps à se tenir à distance de ce qui se joue en bas. Pourtant, il ne se passe pas grand chose. La journée est bien entamée, mais pas assez pour qu'ils soient tous installés bien tranquillement sur leur camp.

C'est une bonne chose pour eux : ils ont fait une expédition de ravitaillement. Les types qui se sont évaporés dans la nature reviendront sans doute d'ici quelques heures, et Iwan espère qu'ils ramèneront un bon petit pactole. Cela les contentera au moins eux. « Rien de bien palpitant. Ils n'ont ramené personne que je sache mais un groupe est encore dehors alors on ne sait jamais ... » S'ils ramènent encore une femme, ou même des enfants, ou même un homme en fait, Iwan risque d'avoir du mal à garder son calme et à ne pas intervenir dans la seconde. Pire encore, il risque d'avoir d'autant plus de difficultés avec Tyler, qui voudra se lancer tête baissée dans les ennuis. Il la comprend, ne la juge pas. Il se contente juste de lui faire savoir son point de vue et de la retenir tant bien que mal. La dernière chose qu'il veut, c'est perdre sa partenaire. Ce serait compliqué pour lui, alors, de rester maître de lui-même. Et c'est peu dire. Délaissant cette fois les jumelles pour de bon - qui ne lui apprennent rien pour l'heure parce que le peu de survivants traînant dans leur camp sont dans les tentes installées par leurs soins -, Iwan pivote légèrement sur la gauche pour faire face à Tyler. « Je propose qu'on y aille ce soir. Ils sont six en tout : deux sont partis en expédition et reviendront d'ici quelques heures je pense. Les quatre autres n'ont pas l'air très futés. Celui dont il faut se méfier, c'est celui qui dirige le camp et qui fait partie des deux en sortie. Il est costaud, et très malin. Quant aux autres ... Ils ne feront pas long feu. » Ils sont dans un tel état de rage, Tyler et Iwan, que ces mecs-là n'auront, en effet, aucune chance. Surtout qu'ils ne s'attendent pas à subir une telle attaque. Ils auront l'effet de surprise de leur côté, et Iwan compte bien jouer là-dessus. Il leur faudra tout de même venir à bout rapidement de celui dont il parlait, quelques instants plus tôt. Il n'est pas aussi bête qu'il peut en avoir l'air à première vue. Et Iwan a une nette tendance à rester méfiant vis-à-vis de ceux qui, justement, ont l'air faibles. Ce sont souvent les plus coriaces et les plus à même de tenter l'impossible ; donc de se montrer aussi désespéré et intrépide qu'imprévisible.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Dim 2 Oct - 19:06

Pain is a dream

Elle écouta son acolyte lui faire plus ou moins un compte rendu de ce qui s’était passer dans le camps ennemie pendant son absence.  Elle avait prit des jumelles quand il lui parlait et avait regardé ces gros salauds dans leurs camps qui se la coulait douce. Ils ne se doutaient pas une seule seconde qu’Iwan et Tyler aller leurs tomber dessus d’ici peu.  Elle soupira un peu quand il dit que deux d’en eux était sortie, donc encore deux qu’il faudrait traquer  pour les avoirs. Pourquoi ne restaient ils pas tous ensemble qu’ils se débarrassent d’eux d’un coup comme ca c’était fait.  Et puis surtout ils pourraient se concentrer sur les autres ordures qu’il y avait encore sur terre. Ceux qui était du genre a profité de l’apocalypse pour se croire tout permis quitte a en perdre toute forme d’humanité.  Enfin, avec un peu de chance avant qu’ils se décident à attaquer les deux qui manquer a l’appel reviendrait, et avec un beau butin qui pourra profiter a Iwan et Tyler.  Elle  posa les yeux sur lui quand il se tourna pour lui faire face.  Elle l’écouta et hocha la tête «Oui je suis d’accord, mais faut pas qu’on fonce tête baisser… Elaborons un plan avant.» Dit elle en se levant pour aller prendre un bâton et dessiner un carré sur le sol avec.  « On a affaire a des hommes revenue a l’état plus ou moins sauvage, donc ils sont affoler a la vue de femme… On en a était témoins, donc je propose que » Elle dessina une flèche sur un coté du carré qu’elle avait déjà dessiner«Je me pointe dans leurs camps, pas armé, enfin du moins c’est ce qu’ils pense, je fais comme si j’était perdu et que j’avais besoin de manger.  »Elle dessina une croix sur un coté du carré  « Toi pendant ce temps tu te cache un peu a l’est du camp et tu attend qu’ils soit plus du tout sur la défensif comme je les occuperais. Et quand tu juge le moment propice  »Elle fit une flèche qui partait de la croix pour arriver dans le carré « Tu attaque, et on leurs fait leurs fête a ces connards ! » Dit-elle d’un ton qui trahissait sa haine pour eux.  Elle posa ensuite les yeux dans ceux d’Iwan, espérant qu’il aime le plan et même qu’il le peaufine. Leur plans était toujours mieux quand ils y travaillait à deux. Elle jouait souvent les diversions, elle avait un peu la tête de l’emploi. Son visage était doux, elle avait l’air naïve, la parfaite jeune femme perdu dans ce monde de violence. C’était rare que les gens ne tombent pas dans le panneau. Ils étaient souvent très loin de penser que cette jeune femme aux grand yeux innocent était tout sauf innocent.   Bon en général elle faisait en sorte de caché le plus possible ses tatouages, même si celui sur le cou et ceux sur ses mains était impossible a caché. Elle prétexté une erreur de jeunesse et essayait d’éludé la question si elle était poser. Et puis en général c’était le moment où Iwan arrivait lui lançait son fusil d’assaut et qu’ils tuaient tout le monde sans aucun état d’âme. De toute façon ce n’était pas comme si ceux a qui ils faisaient cela ne le méritait pas.



_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Sam 8 Oct - 12:47

Pain is a dream

A son tour, Tyler expose son avis. Iwan l'écoute attentivement, il le fait toujours. Ce qu'a à dire Tyler est toujours très intéressant à ses yeux ; parce qu'elle a de bonnes idées. Bien sûr, il leur faut en discuter avant de se lancer, Iwan n'aurait de toute façon pas accepté qu'ils attaquent le camp sans élaborer un plan dans un premier temps. Ils ont encore du temps devant eux, de toute façon. « C'est une bonne idée, oui ... » C'est même la meilleure qu'ils puissent trouver. « Le mieux reste quand même que tu n'y ailles effectivement pas armée. » Ce n'est pas qu'il ne se soucie pas assez d'elle pour s'inquiéter à l'idée de la laisser débarquer dans un camp rempli de mâles en rut - et pas très malins -. Au contraire, il s'inquiète d'avance. Il se fait un sang d'encre. Il appréhende comme pas permis. Mais il lui fait confiance, à Tyler. Et il se fait confiance à lui aussi. Il ne laissera rien lui arriver, et elle non plus n'est pas du genre à se laisser faire. Alors tout va bien se passer, il le sait. Ils ont déjà réussi ce genre de "tâche" avec brio, et en utilisant le même plan ou presque. En fait, s'il lui dit pareille chose, c'est parce qu'il sait que c'est leur même option. Il suffit qu'ils se rendent compte que la femme prétendument innocente est en fait armée pour que la situation dégénère. Et Iwan ne peut pas se le permettre. Ne peut pas laisser un truc pareil se produire. « Quand je débarquerai ... » A son tour, il trace une flèche sur le sol du bout de son doigt, partant d'un point inconnu jusqu'au carré préalablement dessiné par Tyler. « ... Je te ramènerai une arme. » Le voilà, leur plan. Iwan aime que tout soit prévu dans un premier temps, mais il aime aussi improviser sur le tas. Et il sait d'avance que cela sera le cas cette fois aussi. Tyler le sait, elle y est habituée. Et quand bien même il se met parfois à dévier un peu de leur plan, il finit toujours par retomber sur ses jambes, la jeune femme avec. Il ne la laissera quand même pas tomber. Et ils se complètent d'ailleurs assez bien à ce niveau-là, en plus de se comprendre et de réussir à anticiper les gestes de l'un et de l'autre ... Ils sont complémentaires à 200% et savent gérer leurs différences pour en faire une force. C'est ce qui les rend si "indestructibles" - évidemment, ils ne le sont pas autant qu'ils voudraient le croire et le faire croire -. « On peut tuer ceux qui y sont actuellement et cueillir les autres quand ils reviendront de leur expédition ... » C'est sournois, méchant, mais tellement bon. Iwan en a besoin, et il sait que Tyler aussi. Elle a envie de se défouler sur eux comme jamais elle ne s'était défoulée sur qui que ce soit, il en est sûr. « Est-ce que tout te va comme ça ? » Parce que, encore une fois, l'avis de Tyler compte énormément pour lui. Il a besoin de savoir ce qu'elle en pense avant de se lancer. De toute façon, ils ont encore un peu de temps devant eux avant de se jeter dans la gueule du loup ; si elle a besoin de rediscuter un point, il n'y a pas de problème.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Ven 14 Oct - 12:45

Pain is a dream

Elle avait exposer son plan au son compagnon d’apocalypse, et comme elle s’en doutait il y avait apporter sa contribution pour le peaufiné un peu.  Ils étaient vraiment plus fort a deux, bien sur ils l’étaient aussi en solo, mais quand ils étaient tout les deux ils se complétaient grandement. Ils avaient fini par réussir même a se comprendre en un regard et savoir anticipé un minimum les actions de l’autre. A force de travailler ensemble ils avait réussi a devenir « indestructible » .  Ils restent humain tout de même, ils ne le sont pas en réalité mais aime le penser et le faire penser aux autres. Jouer sur la peur était une des techniques les plus rapides qu’ils avaient.  Elle lui souri un peu quand il dit qu’il lui ramènerait son arme des qu’il passerait a l’attaque. Elle pouvait se débrouiller au corps a corps mais ne tiendrait pas longtemps sans une arme à feu tout de même. «Merci !»Dit elle en lui souriant. Elle se redressa ensuite et s’étira un peu. Elle aimait ce plan, et l’idée de cueillir les deux autres quand ils arriveraient était sadique et vicieuse, mais qu’es ce qu’elle pouvait adorer quand il avait ce genre d’idées. Elle lui lança un regard plein de complicité  « On s’en prend un chacun alors ! »Dit elle en riant presque. C’est fou ce qu’elle avait put changer, avant tout cela, jamais elle n’aurait imaginé tuer ou même torturé quelqu’un. Avant elle était une femme tellement douce et pétillante.  Il faut croire que vraiment tout le monde chance quand son monde se détruit, surtout quand il se détruit sous ses yeux et qu’on est impuissante.  Elle alla vers la tente qu’ils avaient dressée et posa ses armes devant son sac qui était devant la tente. Elle garda donc sur elle uniquement sa montre a gousset, enfin celle de son défunt fiancé et la photo de son échographie dans sa poche, même si personne ne se doutait de l’existence de cette photo – surtout pas Iwan.  Elle se fit craquer le cou, enfila sa veste  pour cacher ses tatouages et regarda l’homme une dernière fois. « Aller j’y vais.» Dit elle simplement avant de se mettre a marcher en direction du camps ennemie.
Arrivé a une vingtaine de mettre de celui-ci, elle profita d’un arbre pour se cacher derrière et prendre une grande respiration. Elle devait être crédible. Elle ébouriffa donc ses cheveux et salie un peu son visage avec de la terre. Elle devait avoir l’air d’être complètement perdu, déboussolé. Elle devait avoir l’air d’une pauvre petite chose. Pauvre d’eux quand ils découvriraient que l’habit ne fait pas le moine, loin de là même !  Elle prit encore une grande inspiration, remonta par reflexe la montre a gousset de son fiancé, la remis dans la poche de sa veste et sortie de sa cachette. Elle prit une démarche un peu hésitante, comme si elle était a côté de ses pompes et s’approcha du camp. « Hey ! t’es qui toi ! » dit le plus gros des deux gars en se levant pour pointé son arme sur la belle brune. Elle leva ses mains doucement et pris un air terrorisé «Je… Je ne suis pas armée… Je suis… Je suis perdu…Et affamé !» Dit-elle d’une voix tremblante. Elle y croirait presque elle-même en faite là. L’autre type aussi se leva, la regarda de la tête aux pieds, ce qui déplut fortement a la brune, et alla chuchoter quelque chose a l’oreille du gros. Voila, ils étaient tombé dans le piège.   Le proverbe «  Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt » venait de se confirmé. Elle était qu’un appât, c’était commun comme technique, mais eux ne voyait que le fait qu’elle était une femme et qu’ils étaient des hommes. Leur tête était surement déjà pleine de pensée vraiment pas catholique, bien sur pour rester dans son rôle Tyler jouer a la fille naïve, mais elle savait bien ce qu’ils pensaient. Le gros baissa son arme et lui fit un signe. «  Aller viens, on va te donner un peu de  nourriture » dit il avec un sourire que n’importe qui aurait fuit. Mais bon elle devait sembler naïve et donc résister a l’envie de lui coller son poing dans la figure.    «Me…Merci » Dit elle en s’approchant, entrant dans le camps suivit très vite des deux types. Elle jeta discrètement un coup d’œil a certain buissons qui l’entourait pour vérifier qu’Iwan était bien en place. Elle avait confiance en lui, il ne l’aurait pas jeter ainsi dans la gueule du loup, mais on est jamais trop prudent.



_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Lun 17 Oct - 21:29

Pain is a dream

Leur plan est prêt. Et il est, comme à l'accoutumée, parfait en tout point de vue. Ils savent exactement qui doit faire quoi, quand et comment. Il n'en fallait pas plus à Tyler pour se préparer. Ils se font confiances l'un l'autre et c'est ça, le plus important. C'est ce qui leur permet, en fait, d'être si forts. « Ça marche, à tout de suite. » Comme d'habitude, Iwan se sent confiant. Il sait que tout, absolument tout, va très bien se dérouler. Qu'il n'y aura pas d’anicroche dans leur plan, ni de défaut sur lequel ces petits cons pourraient sauter. Ils sont trop crétins pour se rendre compte de quoi que ce soit, de toute façon. Il sait d'ores et déjà qu'ils vont foncer droit dans la gueule du loup. Et Iwan, accompagné bien sûr de Tyler, les cueillera à sa façon. Et avec un plaisir qu'il ne cherchera pas à masquer. Alors que la jeune femme part déjà devant, Iwan prend quelques secondes de plus pour s'assurer qu'il a tout. Une arme à feu qu'il fournira à sa compagne de voyage en temps voulu, une autre qu'il garde précieusement et, finalement, un couteau. C'est de ce dernier dont il se servira le plus. Le second flingue, celui qu'il ne donnera pas à Tyler - à moins, bien sûr, qu'il y ait un incident avec l'autre - ne sera là qu'en cas de secours. Iwan préfère, et de loin, utiliser son couteau. C'est plus barbare et sanguinolent, certes, mais c'est nettement moins bruyant ... et franchement plus intéressant. Face à des types comme ça, Iwan n'a pas peur de faire souffrir. Ni même de souffrir, en fait. Du moment qu'il a ce qu'il veut ... Comme il est désormais certain qu'il a tout avec lui, Iwan part à la suite de Tyler, qui n'était pas encore très loin. Il s'installe là où il était prévu qu'il le fasse, soit derrière un buisson à l'abri des regards indiscrets. Pendant ce temps, Tyler, elle, se prépare. Elle est forte, très forte. Et c'est un sourire amusé aux lèvres qu'Iwan la regarde faire. S'il sait qu'elle ne travaillait pas dans ce domaine-là autrefois, c'en est presque à se demander si elle n'a pas été actrice dans une autre vie.

Rien n'est laissé au hasard : de l'expression de son visage à sa démarche en passant par sa saleté et la voix qui va avec. Elle est parfaite. Iwan ne regrette définitivement pas d'avoir croisé sa route. Au contraire, il aurait sans doute pu trouver le moyen de regretter de ne l'avoir jamais croisé, si tel avait été le cas. Enfin, la question ne se pose pas. Et, surtout, ce n'est pas le moment de partir dans des réflexions si poussées. Iwan doit se concentrer. Et c'est ce qu'il fait en un rien de temps. Il n'oublie pas que leur situation, bien que gagnée d'avance - il en est sûr - reste délicate. Et si Tyler fait autant d'efforts pour que tout se passe comme sur des roulettes, Iwan se doit d'en faire de même. De là où il se trouve, l'ancien mercenaire entend tout ce qui se passe. Et il ne peut pas s'empêcher de continuer à sourire comme un crétin en entendant Tyler jouer la comédie. A-t-il déjà dit qu'elle était forte ? Oui, sans doute. Parce qu'il le pense depuis une éternité. Puisque tous les types du camp sont en train de baisser leur garde et de se concentrer sur la jeune femme séduisante qui vient de faire son arrivée à leurs côtés, Iwan se décale un peu dans son buisson. Il se trouve une meilleure perspective et observe attentivement la scène de là où il se trouve. Il n'y en a plus que deux qui sont armés. L'un a un flingue, l'autre un katana. Quant aux deux autres, et bien ils ont bêtement posé leurs armes. Bien, ça va faire leurs affaires. Quand il les voit commencer à devenir beaucoup trop entreprenant - entre léchages de langues et haussements de sourcils en passant par quelques gestes inappropriés - Iwan décide de sortir de son buisson. Il s'élance en avant rapidement, mais toujours silencieusement et se planque devant l'entrée de l'une de leurs tentes. Il penche la tête en avant pour mieux voir l'avancée de la scène, et constate vite qu'ils sont plus ou moins toujours au même endroit. Décidé à ne pas perdre de temps inutilement, Iwan se décale sur le côté. « Tyler ! » Il lui lance son arme habilement et, avant de savoir si elle l'a rattrapée correctement, fait quelques pas de géant en avant. Il arrive devant un des types - celui qui tient un flingue et qui est donc le plus dangereux dans l'immédiat - et, d'un mouvement brusque, enfonce son couteau dans sa gorge. Il lâche aussitôt son arme qui vient s'écrouler sur le sol et Iwan se reçoit une gerbe de sang dont il ne se soucie pas. Il se tourne plutôt en direction des trois autres types, et attend de voir lequel sera le prochain à y passer, un sourire de psychopathe collé au visage.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Ven 28 Oct - 22:16

Pain is a dream

Tout semblait marcher comme sur des roulettes. Elle jouait son rôle à la perfection et les pauvre gars n’y voyaient que du feu. Elle était en train de totalement les rouler dans la farine, maintenant plus qu’a espérer que son acolyte joue aussi son rôle a la perfection, enfin elle n’en doutait pas vraiment. Elle essayait d’ignorer les gestes et paroles déplacé que les mecs avec qui elle était actuellement avaient. Elle  jouait les filles naïve, surtout elle se retenait de les tuer tous a mains nue là tout de suite maintenant. Elle eu le temps de rapidement étudier leur campement, rien de très extravagant. Sept tente planté très proche les unes des autre et au centre un petit point pour le feu.  N’empêche qu’ils s’était mis a l’aise ces enfoirés, ils avait des chaise pliante et même une petite table. Comment faisaient-ils pour transporter ca ?  Ils avaient surement un pauvre trou du cul costaud qu’ils chargeaient comme une mule a chaque fois. Elle parié sur le gros lard qui la regardait comme si elle était un bout de viande. C’était d’ailleurs vraiment dérangeant. Lui elle se le ferait en premier elle s’en fit le deal dans sa tête. Et a peine s’eu t elle dit cela dans sa tête qu’elle entendit qu’on appelait son prénom.  Cette voix elle la reconnaitrait entre mille, c’était celle D’Iwan.  Elle se tourna rapidement dans la direction du brun qui lui lança un flingue et l’attrapa avec beaucoup d’adresse. Elle le pointa rapidement sur le gros et son pote qui s’était précipité vers leurs armes aussi.  Elle prêta très peut d’attention au hurlement du mec qu’Iwan venait surement de tuer, a coup de couteau, elle en était sur.  Elle le connaissait elle savait qu’il prenait plus de plaisir à charcuter un pauvre type que de l’abattre a coup de plomb. Elle elle aimait ce bon vieux flingue. Elle tira trois balle dans le ventre du gros et souri en pointant son flingue sur l’autre type qui n’avait pas bougé par peur.  
Elle ne le tua pas tout de suite, elle lui tira d’abord dans la rotule, puis dans le poignet. En faite c’était amusant de l’entendre hurler a la mort a chaque fois qu’une articulation exploser. Elle trouvait cela assez grisant. Ce qui aurait étonné toute personne connaissant Tyler avant.  Elle qui était une personne douce et gentille, pleine d’empathie. La personne qui ne ferait pas de mal a une mouche. Elle était devenue une sadique, elle prenait plaisir à torturer des gens qu’elle voyait comme une ordure. Elle le tortura quelques minutes avant de lui tirer une balle dans la tête. Elle tira ensuite une balle dans la tête du gros qui était mort. Puis elle se tourna ensuite vers Iwan qui les avaient aussi tués et lui souri un peu.   «Mettons nous a l’aise »Dit elle en souriant. Elle  s’installa sur une chaise pliante et en attrapant la boite qui était au pied de la chaise. Des haricots blanc a la tomate, la base quoi. Là ils étaient juste tiède et même pas entamés, parfait.   Elle attrapa ensuite une fourchette en plastique qui trainer sur la chaise d’a coté et entama la boite «Bon App »Lança t elle d’un ton détacher a son partenaire. Tout ca lui avait ouvert fortement l’appétit. Elle mangea une bouchée avant d’enlever sa veste en cuir car elle avait un peu chaud. Devant le blond ce n’était pas nécessaire de cacher ses nombreux tatouages, signe de son début de l’apocalypse. Il les avait déjà tous vue, parfois ils jouaient même a essayer de trouver un sens a ces tatouages. Surement tous fait un peu au hasard, enfin ca la faisait un peu mieux les accepter de leurs trouver une signification. Elle n’était pas très a l’aise avec son corps depuis qu’il était recouvert de toute cette encre. Et bien qu’elle ne laissait rien paraitre, c’était presque sur qu’Iwan avait remarquer ce détail



_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Jeu 3 Nov - 13:28

Pain is a dream

Iwan ne fait pas de quartier, et il sait que Tyler en fera de même de son côté. Ils sont comme ça, sadiques mais surtout puissants et infaillibles. Il en achève un de son côté, et se tourne vers les trois autres. Il entend les coups de feu, et regarde brièvement en direction de la jeune femme ; elle est en train de s'occupe de deux d'entre eux. Ce qui en laisse un autre à Iwan, qui se fera un grand plaisir de lui faire du mal, beaucoup de mal. Ce n'est pas l'idée de tuer quelqu'un qui le met dans tous ses états. Non, c'est plutôt l'idée de s'en prendre à ces types en particulier. Des enfoirés de première parmi tant d'autres. Mais plus pour longtemps. Iwan s'approche de l'autre mec, qui a l'air franchement paniqué. Il le supplie. A tel point qu'Iwan se demande jusqu'où il serait prêt à aller pour avoir la vie sauve. Sans doute très très loin. Mais ça, ça ne compte pas. Parce que, de toute évidence, s'il était avec eux, c'est que lui aussi est un gros connard. Et Iwan ne peut pas laisser un mec comme lui s'enfuir, pas alors qu'il aurait, lui aussi, participé à faire la vie dure à Tyler si elle ne s'était pas avérée être une tigresse. Et complice d'une sacrée machination, qui plus est. Alors, ignorant ses yeux larmoyants et sa bouche qui ne cesse de s'excuser, Iwan s'approche de lui et lui fout un coup de poing dans la tronche. Comme il a presque eu pitié de lui - presque -, il abrège vite ses souffrances. Il ne le fera pas trop souffrir, lui, ce serait inutile. Il plante donc son couteau dans sa tempe et, d'un coup sec, le ressort vite de là. Il va achever l'autre qui était par terre, ses mains sur sa gorge puis se tourne en direction de Tyler. Elle aussi a quelques giclées de sang sur sa veste, qu'elle enlève d'ailleurs avant de s'installer sur une chaise.

Iwan en fait de même. Il étale ses jambes croisées devant lui, et se met à l'aise également. Un des types n'étant pas loin de lui, il essuie son couteau sur son jean avant de le pousser aussi loin que possible. C'est l'heure de se rassasier. Et ces mecs ont eu la gentillesse - ou plutôt l'obligation, pauvres d'eux - de laisser derrière eux de quoi manger. Iwan soupire de plaisir en constatant que c'est tiède en plus de ça. Quelle générosité ! Iwan a attrapé la boite de conserve encore à moitié fermée posée sur le carton à côté de lui. « Bon appétit à toi aussi ! » Il faut bien reprendre des forces avant que les autres types du groupe n'arrivent, n'est-ce pas ? Ils se sont pas épuisés en tuant ceux-là - ils étaient trop faibles et pas préparés, les crétins - mais ce qui suivra ne sera peut-être pas aussi simple. Le chef faisant partie de la sortie, il faudra s'en prendre à lui assez rapidement. Il ne dirige pas une telle meute de sauvages sans raison. Iwan plante une fourchette dans la boîte - de raviolis, de toute évidence - et en prend une bouchée. Puis deux, puis trois. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. « C'est quoi la suite du plan ? On met les cadavres dans un coin et on les cueille comme prévu ? » Tyler pourrait avoir eu une autre idée entre temps, et Iwan est tout ouïe. Il écoute toujours ce qu'a à lui dire Tyler, parce qu'il la respecte sincèrement, et qu'elle a toujours de bons plans. « Mais je pense qu'il ne faudra pas rester trop longtemps ici après ça. On ne sait jamais s'ils étaient plus nombreux ... des rôdeurs risquent aussi de ne pas trop tarder. » Et la dernière chose que veut Iwan, c'est qu'ils soient pris par surprise et donc pris à leur propre piège. Ce serait bête, et ils sont loin de l'être tous les deux.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Sam 19 Nov - 12:51






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Le plan avait marcher comme sur des roulettes. Ils avaient réussi a merveille comme ils se l’étaient dit.  Et ca n’avait pas était aussi sanglant que cela. Elle s’était attendu a pire, en faite elle avait peut-être un peu surestimé ses victimes, elle avait pensé qu’ils se défendraient un peu plus. Enfin tant mieux s’ils ne s’étaient pas beaucoup fatiguer, car bientôt les pires arriveraient et là ce ne serait surement pas la même  histoire.   Elle se mit a manger a coté de son partenaire, assise au bord du feu. Elle aimait bien ce genre de petit moment tranquille. Elle savait que bientôt ils y aurait surement un bain de sang, enfin tant qu’elle n’avait pas trop de sang sur elle ca allait. Et surtout tant que ce n’était pas un bain du sang d’Iwan ou du sien c’était bon. Elle était un peu dégouter d’avoir un peu de sang sur la veste en cuir de son défunt fiancé, mais quand tout cela serait terminer elle la laverait comme elle le faisait très soigneusement souvent quand elle était un peu sale. Elle ne supportait pas cela, elle avait l’impression de salir sa mémoire en salissant sa veste. C’était ridicule certes mais  c’était une sale sensation qu’elle avait, elle n’y pouvait pas grand-chose.  Elle tourna la tête vers l’homme a ses côté quand il lui parla. Elle resta silencieuse un moment et l’observait. Comme cela on pouvait penser qu’elle était en train de réfléchir.  Mais en réalité elle était en train de s’accorder un moment pour penser a Jason. Elle comparait même un peu Jason a Iwan, enfin… Pas vraiment, elle leurs trouvait juste parfois quelque points commun. Comme le respect que les deux hommes avaient pour elle, la couleur de leurs yeux. C’était tout cependant ce qu’ils avaient en commun.  Enfin, elle savait que Jason avait toujours était trop doux et pacifiste pour se monde, il n’aurait jamais vraiment put survivre, et surtout il n’aurait pas supporter de vivre dans un tel monde, ou de voir Tyler devenir comme elle était maintenant. Elle était donc maintenant un peu mieux avec Iwan, qui l’accepter comme elle était et surtout qui était a la fois comme elle et en même temps très différent.

Elle prit une grande inspiration avant d’hausser les épaules. Voila elle avait fini son temps de pensés, maintenant elle allait répondre a l’homme. «On a cas les laisser dans une des tentes… Et ouais attendre les autres, cachés… Ou pas comme tu veux. » Elle mangea une nouvelle boucher et se mit a réfléchir a nouveau. C’est vrai qu’il ne faudra pas trainer une fois cette affaire régler, les rôdeurs serait surement attirer par le bruit du carnage.  Elle hocha la tête «Ouais on trainera pas. J’propose qu’on mettent le feu a une des tentes, celle des cadavres de préférence pour au cas où. Comme ca les rôdeurs seront attirer par la chaleur et le bruit du feu et on pourra filer  comme on veut. »Elle ne savait pas trop ce que valait ce plan, ils ne l’avaient jamais fait encore. Mais bon parfois c’était sympa de tester des nouvelles choses, et puis si cela marchait alors ils pourraient le répéter d’autres fois.  Elle fini sa boite et la jeta plus loin. Elle s’en fichait de ce camp en faite, bientôt il serait de toute façon détruit. Elle prit ensuite son pistolet et regarda s’il restait des balles.   Elle prit les trois qu’elle avait dans la poche de sa veste et compléta son chargeur avec. Voila, elle était prête pour l’attaque.

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Mar 29 Nov - 17:36

Pain is a dream

Manger ne peut leur faire que le plus grand bien. Et, sans doute, leur permettre de mettre à bien un plan qui tienne la route. D'ailleurs, il faut le peaufiner un peu avant leur arrivée. Iwan doute que cela se fasse dans la minute - ils ont sans doute même encore pas mal de temps devant eux - mais il n'empêche qu'il ne faut pas que, eux, soient pris par surprise. Ça, ils le réservent à ceux qui finiront par arriver ... « Tes idées sont fabuleuses, Tyler. » Et c'est vrai: il le pense sincèrement. Il prend quelques secondes, le regard dans le vague, pour imaginer ce que tout cela donnera avec cette configuration là. Dans tous les cas, ça ne peut qu'être un avantage pour eux. Certes, le fait d'arriver et de voir un feu mettra forcément la puce à l'oreille de ces types, mais cela ne veut pas pour autant dire qu'ils vont deviner ce dont il s'agit. Ils s'approcheront forcément. Et, là, Iwan et Tyler pourront passer à l'action. Espérons que, cette fois-ci, ce soit moins facile. Iwan n'aime pas quand c'est trop facile, il s'ennuie rapidement sinon. Il reporte finalement toute son attention sur la jeune femme qui, ne l'oublions pas, a laissé en suspens un certain point sur lequel elle attendait qu'il revienne. Il se décide donc à le faire. Enfin. « On peut se cacher au départ, ça évitera de leur laisser tout de suite avoir connaissance du nombre de personnes qui les attend. » Ce serait fort dommageable pour eux, en effet. Ils sont en sous-effectif total. L'effet de surprise est leur meilleur atout dans cette situation. Quoi que leur hargne devenue naturelle l'est au moins tout autant.

Foutre le feu à une tente avec les cadavres dedans. Quelle délectable idée. Iwan se doit de revenir là-dessus, de surenchérir. C'est une bonne solution pour plein de raisons, pas seulement parce que ça attirera les rôdeurs quand ils devront prendre la fuite. « Il paraîtrait que brûler les morts est la meilleure chose qui soit, en plus de ça. » Sur ce, il décide de se lever. C'est pas tout ça, mais ils ont du pain sur la planche. « Je m'occupe de déplacer les corps. Tu peux faire le tour de la tente et chercher si tu ne trouves pas des allumettes ? C'est mieux d'utiliser une des leurs plutôt qu'une des nôtres. » Il faut bien qu'ils aient leur petite récompense, non ? D'ailleurs, une simple boîte d'allumettes ne suffira pas. « Et, comme d'hab', on prend ce qui pourra nous être utile par la suite ... » De base, Iwan et Tyler ne tuent pas ces enfoirés pour récupérer leurs vivres. Ils tuent ces enfoirés parce que ... et bien, parce que ce sont des enfoirés. Des enfoirés de merde qui ne méritent qu'une chose : crever. Dans d'atroces souffrances de préférence. Putain, qu'il a hâte qu'ils rentrent au bercail. Comme convenu, Iwan attrape le bras d'un de ces pauvres types et tire dessus. Il les fait ainsi tous glisser jusqu'à une des tentes voisines, qui était sans doute le lieu de "vie" du chef de la bande ; trop bien installée pour que ce soit celle d'un de ses sous-fifres. Iwan revient ensuite auprès de Tyler, légèrement éreinté par les efforts qu'il a dû mettre en oeuvre pour déplacer les cadavres. « T'es trouvé deux-trois trucs intéressants ? » Espérons.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Jeu 8 Déc - 15:40






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

L’homme a coté d’elle semblait approuver les idées qu’elle avait donner.   Elle hocha la tête quand il dit qu’il vaudrait mieux se cacher des le début. C’est vrai que si les autres savaient qu’ils n’avaient affaire qu’à deux personnes, cela n’était vraiment pas top pour Iwan et Tyler. En effet, ils étaient totalement en sous effectif et donc mieux valait qu’ils jouent avec l’effet de surprise.  Elle se leva quand il se mit a prendre les corps pour les mettre dans une tente, et lui demanda de faire le tour pour trouver des allumettes et des choses utiles. Certes ils n’étaient pas là pour prendre ce que ces fumiers  avaient à la base, mais autant faire d’une pierre deux coups et prendre ce qui pouvait être utile. Elle se mit à faire le tour des quelques tentes, elle fini par rentrer dans l’une d’elle. Elle ne trouvait rien de particulier, des sacs de couchages, des couvertures, et même un oreiller. La brune hésita un instant à les prendre, mais fini par se dire que non, c’était plus encombrant qu’utile. Surtout qu’ils avaient déjà des couvertures pour se tenir chaud la nuit. Elle sortie de la tente pour entrer dans celle d’a coté, mais toujours rien, a par un pistolet charger, qu’elle prit et glissa a sa ceinture a coté de celui qu’elle avait déjà. Hop quelque balles en plus au cas où elle en aurait besoin pendant la bataille ou pour rejoindre son vrai camps.  

Elle sortie d’une troisième tente quand il lui demanda ce qu’elle avait trouvé. Elle leva donc les mains pour lui montrer la petite boite d’allumette et le bidon d’essence qu’elle avait trouvé.    C’était pile ce qu’ils leurs fallait. «Ce qui nous faut pour le feu, et aussi une arme charger au cas où on est vraiment mal» Dit elle simplement. Elle savait que ce ne serait surement pas utile, mais  mieux vaux prévenir que guérir après tout. Elle posa sa boite d’allumette et l’essence vers la tente  pleine de  mort et se tourna vers son compagnon de route ensuite. Elle savait qu’il avait surement hâte d’y être. Au final, elle pas spécialement. Pas qu’elle ne voulait pas tuer les enfoirés qui le méritait grandement, mais parce qu’elle savait que cela les mettraient en danger. Et même si elle n’avait pas peur spécialement du danger, parfois elle se disait qu’un peu de calme n’était pas plus mal.  «Après j’ai penser qu’on pourrait quitter cette foret et trouver un endroit calme où s’installer quelques jours, qu’en dit tu ? » Elle avait parler d’une voix détacher, comme si le fait qu’il puisse dire non ne lui faisait rien, alors qu’en réalité elle espérait vraiment qu’il dise oui.

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Sam 17 Déc - 21:33

Pain is a dream

Rapidité et efficacité, ce sont les maîtres mots d'Iwan. Difficile d'imaginer comment on peut être les deux à la fois, mais c'est pourtant le cas avec Iwan. En un rien de temps, il a déplacé les corps et est retourné auprès de Tyler. Il s'enquit aussitôt de ce qu'elle a pu trouver. Un hochement de tête, avant de laisser quelques mots s'échapper de sa bouche. « Parfait, on va gérer ça avec encore plus de facilité. » Certains croiront peut-être qu'il est trop optimiste, d'autres qu'il est dérangé, et d'autres encore qu'il a trop confiance en lui. Dans tous les cas, c'est préférable. Préférable que de se la jouer pessimiste et de s'imaginer le pire. Iwan sait ce qu'il vaut. Et, désormais, il sait aussi ce que vaut Tyler. Leur équipe est soudée et forte. Ils savent comment s'y prendre pour ne pas, eux, être pris à leur propre piège. C'est l'essentiel, dans un tel fonctionnement. La proposition de Tyler, qui vient ensuite, lui arrache un semblant de sourire. Il est surtout concentré sur ce qui viendra là, sous peu. Mais il n'oublie pas l'après, la jeune femme a tout fait raison d'aborder le sujet. « Ça me va, on aura besoin de repos après ça. » Avant toute chose, et même si ça peut parfois paraître difficile à croire, Tyler et Iwan sont des êtres humains. Ôter une vie, ça fait toujours quelque chose.

Ils ne le font pas toujours mais ça ne pourra pas leur faire de mal après ça. De se poser dans une maison. De passer le temps sans avoir à se soucier d'un nouveau groupe. Mais très vite après, il leur faudra reprendre la route. Iwan ne tient pas en place. Il ne peut accepter l'idée de laisser trop longtemps les survivants en paix. Il faut qu'il fasse quelque chose, qu'il se sente utile. Jusqu'à présent, avec Tyler, ils ont toujours été sur la même longueur d'onde. Alors il imagine qu'elle ne sera pas contre cette idée, surtout s'ils se sont un peu reposé auparavant. Un sourire accroché au visage, Iwan s'approche de Tyler. Une fois à sa hauteur, il se penche légèrement et dépose un baiser furtif sur ses lèvres. « Je pense qu'on va pouvoir lancer le feu maintenant ... Le temps qu'il prenne de l'ampleur, ils devraient être arrivés. » Avec un peu de chance ...
Pour de bon cette fois, Iwan s'écarte d'elle. Ils ont encore un peu de pain sur la planche. Il attrape la boîte d'allumettes trouvée par Tyler un peu plus tôt, et se lance dans sa nouvelle corvée. Enfin, ça l'amuse un peu trop pour n'être qu'une corvée. Il s'absente quelques instants, le temps de lancer un feu sur le tissu de la tente préalablement désignée puis retourne auprès de Tyler dans l'autre tente. Celle-là même où ils vont sagement attendre leur arrivée. Quoi que l'un d'entre eux s'enfuira peut-être pour aller les prendre par surprise d'un autre côté. « Encore un peu de patience ... Tout sera bientôt terminé. » Iwan a hâte de voir tout ça se finir tout en attendant impatiemment leur arrivée. C'est qu'il s'amuse toujours comme un fou, dans ce genre de situation. En particulier quand Tyler est avec lui pour le partager.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Sam 31 Déc - 19:43






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Tyler souri légèrement au brun. Elle avait confiance en lui, il savait très bien ce qu’il valait, et elle le savait elle aussi. Et elle était sur qu’il arriverait parfaitement a gérer ce feu surtout avec ce qu’elle venait de lui donner.  Son sourire s’élargie un peu quand il accepta de prendre du repos après tout cela. Bon, au final la brune n’était plus vraiment sur que ce soit une bonne idée. Certes ils en avaient besoin car ils étaient humains et ce qu’ils faisaient était parfois dur et épuisant. Mais Tyler avait aussi un peu peur qu’en s’arrêtant dans une maison, cela lui ferait penser a sa vie d’avant, lui ferait ressassé son passé. Sa vie quasi parfaite qu’elle avait avant.   Elle se mit une claque mentale, elle n’avait pas le droit d’y penser, elle s’était interdite d’y repenser quand elle avait trouvé Iwan. Iwan était son nouveau point de départ tout ce qu’elle avait vécut avant lui, restait avant lui. Elle n’avait plus le droit d’être nostalgique ou déprimer. Maintenant elle devait se concentrer essentiellement sur sa survie et son but.  Quelque part, éliminer les  sales type de ce nouveau monde, donnait un sens a sa survie, ca lui donnait un but chaque jours. Cela la poussait a éviter de se mettre dans un coin et pleurer toutes les larmes de son corps.  Contrairement a ce qu’on pourrai penser, Iwan avait une bonne influence sur Tyler, certes il la poussait dans des tueries, mais cela la rendait forte. Il l’avait rendu plus forte que jamais et grâce à lui elle ne se morfondait pas.  Et elle n’avait pas non plus cherché à mourir.

Quand il s’approcha d’elle pour poser ses lèvres sur les siennes, elle sentie une nuée de papillon s’envoler dans son estomac.  Elle savait très bien que normalement elle n’avait pas le droit d’avoir ce symptôme, entre eux il n’y avait pas de réel sentiment, pourtant, elle ne pouvait pas s’en empêcher. Il parait de toute façon que ce genre de sentiment ne se contrôle pas. Enfin pendant ce baiser elle serra la montre à gousset de son fiancé dans sa poche. C’était comme pour se rappeler a l’ordre, pour se rappeler qu’elle n’avait pas le droit d’avoir ce sentiment. Elle le regarda quand il se décolla d’elle annonçant qu’il allait démarrer le feu. Cela lui permit de se ressaisir et se remettre dans leur travail du moment. Elle hocha la tête et sans un mot elle entra dans la tente pas loin de celle qui était en train de prendre feu. Elle vérifia encore une fois ses armes  pour être sur de ne pas se retrouver sans l’une d’elle pendant l’action et releva ses grands yeux vert sur le brun quand il la rejoint dans la tente. Elle hocha la tête quand il dit que ce serait bientôt fini et alla vers l’entrer de la tente pour guettait. Elle entendit rapidement des pas venir vers eux. Ils s’étaient mis a courir quand ils avaient vue le feu. Elle se tourna vers Iwan et arma son pistolet   «Ils arrivent, j’les prend a revers »Chuchota t elle a  l’attention du brun avant de sortir tel une ombre de la tente.  Elle les contourna furtivement quand ils arrivaient dans le camp. En voyant leurs têtes de sale type elle sentit la haine faire bouillir son sang dans ses veines.  Une fois dans leurs dos, elle se mit a attendre le signal du brun pour commencer a tirer dans le tas. Ils étaient assez nombreux et puis il y en avait qu’elle ne connaissait pas. Surement des nouvelles recrues fraichement trouvé.   Elle était en train de les observer  quand quelque chose d’inattendu se produit. Un membre du groupe était arrivé en retard et avait remarqué Tyler. Elle sursauta quand une balle la frôla pour aller se planté dans l’arbre qui lui servait de cachette. Elle se tourna d’un bond et tira dans le ventre de l’homme qui lui avait déjà tiré dessus. L’effet de surprise était donc maintenant fichu, une fois l’homme qui avait tout gâcher mis hors d’état de nuire, elle se mit a tirer dans le tas elle aussi vue que la bataille avait commencé.

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Mar 17 Jan - 22:47

Pain is a dream

Tout sera bientôt terminé, en effet. Iwan n'en a peut-être pas l'air, mais il a quand même toujours hâte que ces actions-là se terminent. Pas parce qu'il ne s'en réjouit pas d'une certaine façon, mais parce qu'il a conscience que leur vie est mise en jeu, qu'il le veuille ou non. Ils sont humains avant toute chose, et quand bien même ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour rester en vie, ils ne sont pas à l'abri d'un accident, d'un dérapage. Une fois qu'il a foutu le feu à la tente, Iwan se concentre sur le reste. L'oreille tendue, il n'a de ce fait pas de mal à les entendre arriver. Ils ne sont plus très loin, et Tyler part de son côté. Il hoche la tête à son attention juste avant cela, histoire de lui faire savoir qu'il a compris. Il va faire ce qu'il faut de son côté, du moins il va faire son possible et c'est déjà pas mal. Avant de se lancer pour de bon, Iwan coule un dernier regard en direction de Tyler. Il s'assure qu'elle va bien, parce qu'il sait qu'il ne pourra plus le faire après ça, pas tant que tout ne sera pas terminé en tout cas. Ce serait trop risqué. Il s'inquiète en permanence, et c'est déjà bien plus qu'il ne devrait. Ça l'empêche de rester complètement focalisé sur leur objectif et il en est conscient. Mais qu'y peut-il ? Rien. De toute façon, il est déjà trop tard pour eux ; les types sont là. Et quand Iwan entend les premiers coups de feu, il comprend que leur présence a été démasquée. En tout cas, celle de Tyler l'a été. Mais ils doivent bien se douter qu'elle n'est pas seule. Elle a beau être maligne, ils ont l'air d'avoir une bien piètre opinion des femmes. Sans doute s'imaginent-ils donc qu'elle n'est pas venue les mains vides ... façon de parler.

A son tour, Iwan s'élance donc dans la bataille. Le premier mec qu'il croise, il a le temps de l'attraper par derrière et il transperce sa nuque de sa lame. Il réussit à sortir celle-ci et à la récupérer tâchée de sang avant que son corps inerte - ou presque, il a encore quelques spasmes - ne s'effondre sur le sol. Ça y est, il est repéré lui aussi. Enfin ... Presque. Un mec essaye de gueuler pour prévenir les autres qu'il y en a un caché de ce côté. Caché, ou pas d'ailleurs ... « Y EN A ... » Dommage pour lui, il n'a pas le temps de finir sa phrase : Iwan a sorti son arme et a fait feu. Deux coups sont nécessaires pour qu'il le touche. Iwan est définitivement meilleur au corps-à-corps mais ils ne peuvent pas toujours se contenter de ça. Cette fois, c'est foutu, tout le monde sait qu'il y a au moins une autre personne avec Tyler. Iwan s'avance donc, de toute sa hauteur. ils sont plus nombreux que prévus, sans doute ont-ils récupéré quelques larbins supplémentaires au cours de leur expédition. De ce qu'il en voit, Iwan en compte au moins trois. Mais il est méfiant, et reste définitivement sur ses gardes. Surtout que le "chef" n'est pas dans son champ de vision ... Ce qui augmente leur nombre à quatre. Qu'importe, Iwan profite encore un peu de la situation. Il s'élance et en attrape un par la nuque. Il le tire en arrière jusqu'à le faire basculer, et profite de sa faiblesse pour mettre un coup de pied dans son arme, qui part loin de leur vue. Il lui fout un coup de pied dans le ventre, avant de se tourner vers un autre. « Tyler tout va bien ? » Qu'est-ce qu'il disait ! Il s'inquiète pour elle parce qu'il ne la voit pas. Il n'a pas besoin de ça, derrière, pour ça. Mais cette situation est quand même particulièrement critique. D'ailleurs, comme ils sont à deux sur Iwan, l'un d'entre eux réussit à le toucher. Il esquive comme il peut en s'écartant sur le côté, mais la lame coupe son tee-shirt sur le côté, au niveau de sa côte, et un léger filet de sang s'en échappe. « Raté, branleur. » Iwan lui fout un coup de poing au niveau de la tempe et s'occupe du troisième en attendant de voir où est Tyler.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Jeu 26 Jan - 20:11






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Tout était partie en vrille. Ca ne devait pas se passé comme cela, leurs plan était pourtant bon a la base. Mais il avait fallut que ces enflures recrute, et que l’un d’eux soit a la traine et fasse repéré Tyler.  Enfin elle le tua pour se venger  et passer sa haine contre lui. Et maintenant ce qui devait être  une élimination d’ordure rapide et propre était devenu une tuerie sanglante. Un vrai carnage teinté de rouge.  Tyler n’aimait pas vraiment quand ca virait en massacre comme cela. Okai elle était sadique un peu sur les bords, elle était du genre a foncer dans le tas et réglais beaucoup de chose par le meurtre, mais il n’empêche que les bains de sang ce n’était pas ce qu’elle préférait. Surtout que cela mettait la vie d’Iwan mais aussi la sienne en danger, même s’ils étaient redoutable a deux, ils n’en restaient pas moins humain et mortel.   Elle n’aimait pas vraiment savoir  Iwan en danger, bien qu’elle sache que c’était plutôt les autres qui étaient en danger face a l’ex mercenaire et son fidèle couteau. Enfin, pas vraiment le temps de réfléchir, elle fut rapidement nez a nez avec le chef de ce gang.  Son sourire malsain, pervers et mauvais donna rapidement envie de vomir a Tyler, mais surtout l’envie de lui mettre une belle bastos dans la tête.  Le combat s’engagea vite, mais au corps a corps car il mit rapidement un coup dans la main de Tyler, faisant voler l’arme a feu plus loin. Heureusement grâce a ses début dans l’apocalypse et ses quelques année à jouer les gladiateurs elle savait se débrouillé plutôt bien en combat au corps a corps. Bon ce n’était pas vraiment  la plus douée, ce n’était pas son domaine, c’était celui d’Iwan. Mais elle se débrouillé, bien assez pour  avoir le dessus sur lui.  Elle trouva la brèche dans la défense de l’homme et le mit rapidement à terre. Malgré que comparé a l’homme elle était maigre comme un clou, elle avait réussi a avoir le dessus sur lui.

Mais  quelque chose a laquelle elle n’avait pas penser se produit. BANG ! La balle fut éjecter du canon  de l’arme du salopard et vint a la vitesse de l’éclaire se loger dans l’épaule de Tyler. Avant de s’écrouler, celle-ci mit un violant coup de poing dans la figure de l’homme. Ce qui eu le don d’achever l’homme, mais aussi de vidé Tyler de toute ses forces. Elle tomba au sol, une main sur son épaule. Elle regarda une dernière fois le ciel, il faisait beau, il était d’un beau bleu, avec quelque nuage cotonneux qui se promener par-ci par-là. Elle le regardait comme ci c’était la dernière chose au monde qu’elle allait voir. Et ce fut la dernière image qu’elle eu avant de sombré. Elle crut mourir, mais au loin une voix semblait l’appeler. Une voix qu’elle connaissait bien, une voix qu’elle reconnaitrait entre mille.  Cette voix la ramena sur terre, comme s’il était l’ange qui voulait la garder en vie. Elle réuni les quelques forces qu’elle avait récupéré pendant ce petit instant de coma et se releva difficilement. Elle tituba a travers le champ de bataille guidée par la voix de son acolyte qui parler a un de leurs ennemis. Elle arriva rapidement dans le champ de vision du brun, mais elle sentie le monde tourner autour d’elle. Sa vision se brouilla, elle eu l’impression que tout allait au ralentie autour d’elle.«Iwan…» Lacha –t – elle aussi fort qu’elle le pouvait avant se tomber face contre sol. Ses jambes s’était dérobé sous elle.  

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Dim 29 Jan - 21:17

Pain is a dream

Il pourra jouer les durs autant qu'il veut, il y a une chose sur laquelle Iwan ne pourra jamais mentir : il s'inquiète pour Tyler. Beaucoup, souvent. Il sait, pourtant, qu'elle est tout à fait capable de se débrouiller et de se défendre seule. Mais c'est comme ça, c'est ainsi qu'il fonctionne qu'il le veuille ou non. Autant qu'il le peut, il essaye de mettre ça de côté quand ils sont en pleine tuerie. C'est préférable, ça lui évite de se laisser distraire. Mais au milieu de ce chaos, il est bien obligé, à un moment, d'essayer d'avoir de ses nouvelles. Il l'appelle, et puis il s'occupe de celui qui vient d'essayer de s'en prendre à lui. Le reste est assez flou. Il tourne la tête, voit Tyler essayer de s'approcher de lui. Il voit ses lèvres bouger, aussi, juste avant qu'elle ne s'effondre sur le sol, à bout de forces. Elle est blanche comme un linge, plus que d'habitude s'entend. Et l'inquiétude d'Iwan remonte en flèche. A tel point qu'il ne voit pas le coup de coude arriver, il se le prend dans la gueule. Sa mâchoire lui fait mal mais ce n'est certainement pas ce qui l'arrête : il se redresse. Cette fois, c'est la rage seule qui le dirige. Une rage sans nom et sans limite. Il s'anime un peu plus encore, et fout des coups de poing violents dans la face de celui qui vient de profiter de ses quelques secondes d'énervement. Ça le fait reculer, ça le fait tituber. Et, surtout, ça laisse à Iwan le temps nécessaire pour récupérer une arme à feu qui avait été laissée sur le sol. Il la lève, vise le mec en face de lui et tire.

Il appuie sur la gâchette à plusieurs reprises. Ce n'est pas dans ses habitudes, d'utiliser ce genre d'arme. Il préfère, et de loin, les combats au corps-à-corps. Il préfère faire gicler le sang de ses propres mains - ou presque -. Les armes à feu, ça rend sa tâche beaucoup trop facile, et la douleur chez ses ennemis beaucoup trop éphémère. Là, il n'a clairement pas le temps. Boum, boum, boum. Les derniers survivants encore debout s'écroulent sur le sol, touchés par les balles d'Iwan qui ne leur laisse pas le moindre répit. Une fois qu'il s'est assuré qu'aucun d'entre eux n'était encore en vie, il s'agenouille aux côtés de Tyler. Il attrape sa mâchoire, la secoue un peu. « Tyler, réveille-toi ! Regarde-moi ! Tu as interdiction formelle de t'assoupir. » Inutile de dire que ce n'est pas vraiment comme ça qu'il obtiendra des résultats concluants. Mais il peut toujours essayer, non ? Bon, ok, il doit agir. Tout de suite. Il réfléchit vite mais bien, et attrape le tee-shirt d'un des types. A l'aide de son couteau, il en déchire une bonne partie, et le pose sur la plaie de la jeune femme. Ce n'est pas franchement propre, mais c'est tout ce qu'il a pour l'instant. Il faudra juste qu'il s'assure de bien tout nettoyer après. Il soulève légèrement son corps sur le côté, regarde en dessous. « Et merde ! La balle n'est pas sortie, faut que j'aille la chercher. Accroche-toi d'accord ? Et mords ça. » Sans vraiment attendre d'avoir son accord, il met dans sa bouche un bout de bois. « Tiens le tissu pour arrêter le saignement. » Pas sûr que ça fonctionne, ou en tout cas qu'elle ait la force nécessaire mais c'est la seule solution qu'ils aient pour l'instant. Iwan maîtrise son inquiétude grandissante autant que possible, s'efforçant aussi de ne pas penser aux quelques rôdeurs qui ne vont pas tarder à débarquer - tant à cause du feu que de ceux qu'ils n'ont pas tué en atteignant leur cerveau -. De ses doigts méticuleux et étonnamment pas tremblants, il va chercher dans sa plaie ouverte la balle. Par chance, elle n'a pas eu le temps d'aller trop loin, elle ne devrait donc rien avoir atteint de trop grave. Il la retire puis regarde Tyler. Il n'a pas le temps de respirer, pas le temps non plus de se montrer plus tendre et plus inquiet. « Si tu m'entends, hoche la tête. Il faut que je sois sûre que tu tiendras le tissu le temps que j'aille chercher de l'alcool pour nettoyer tout ça. » Putain, dans quelle merde ils se sont encore fourrés ces deux-là !



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Dim 12 Fév - 12:40






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Tout était devenue noir autour d’elle, elle avait l’impression de flotter…De flotter dans le néant, dans le vide, dans le rien.  Elle était tombée dans les pommes, a cause de la balle  dans son épaule. Elle ne savait  pas si celle-ci était ressortie de l’autre coté, ou si elle était enfoncée  profondément ou non. Tout ce qu’elle savait c’était que cela faisait mal. Elle avait affreusement mal, la douleur était venue peut a peut l’envahir.  La douleur, elle la connaissait, elle l’avait déjà subit tant de fois. Et même si a chaque fois elle essayait de se  convaincre que ce n’était qu’un rêve, que c’était dans sa tête, ca ne marchait jamais.  Elle avait déjà eu quelque blessure par balle, mais toujours superficielle. Elle avait eu des coupures profonde par millier, des hématomes, des côtes cassés, des entorses, des tendinites, elle était passé  par énormément de blessure depuis le début de toute cette merde, mais jamais elle n’avait eu si peur de ce vide autour d’elle.  Elle ouvrit les yeux quand elle entendit au loin une voix. Une voix qu’elle connaissait bien, très bien même. La voix d’Iwan. Elle le regarda, essayant de suivre ses ordres. Elle essayait tant bien que mal de ne pas s’assoupir à nouveau. Elle le fixait mais n’entendait déjà plus ce qu’il lui disait. Elle avait l’impression que ses sens étaient en train de l’abandonner. Elle voyait trouble, elle n’entendait plus que très peu, comme si la voix d’Iwan était un simple écho dans la foret, son odora semblait en grève. Elle avait un gout quelle connaissait par cœur dans la bouche. Le gout du sang. Et son corps semblait peser une tonne. Elle avait l’impression qu’elle était en train de mourir, pourtant ce n’était pas le cas, elle le savait parfaitement. Elle se mit a se demander si c’était cette sensation qu’avait ressenti Jason quand il était mort dans ses bras ? Es-ce qu’il avait pensé comme elle ? Es-ce qu’il avait eu    aussi mal ?  Ses paupières étaient affreusement lourdes, elle avait l’impression de ne plus être capable de garder les yeux ouverts. Elle eu a peine fermé les yeux, qu’Iwan lui fourra un bâton dans la bouche. Alors elle compris parfaitement ce qu’il voulait.

De toutes ses maigres forces, elle serra fort le baton entre ses dents. Et pourtant quand il mit les doigts dans la plaie pour aller chercher la balle, elle ne put s’empêcher de crier. La douleur était puissante, mais elle savait qu’elle y survivrait. Il lui fallut se battre contre elle-même pour ne pas tomber dans les pommes, ainsi elle resta consciente. Elle garda le bout de tissu tenu sur sa plaie pendant que son compagnon de voyage et médecin improviser allé chercher de quoi nettoyer la plaie. L’alcool lui fit a nouveau étouffer un cri. Elle devait se contenir car elle savait qu’ils n’étaient pas en sécurité et bientôt les morts aller essayer de les manger. Elle cassa le bâton quand elle serra les mâchoires. Une fois « soignée » elle fit un effort surhumain pour se relever. Elle était blanche comme un linge, sa tête tournée mais ils ne devaient pas rester là. Elle fut prise de nausée, mais se força à ne pas vomir et regarda son ami. «Faut qu’on se tire, les rôdeurs vont pas tarder a débarquer. » Dit elle en commençant a faire quelque pas en direction de leurs campement a eux. Elle savait qu’elle n’irait pas bien vite, qu’elle avait besoin de repos, mais c’est toujours en tenant le chiffon sur sa plaie pour arrêter le saignement qu’elle se mit a marcher, doucement mais surement pour ne pas s’écrouler. Un pied devant l’autre, elle avait l’impression de ne pas avancer mais essayait de passer outre l’impression. Ils devaient vite déguerpir pour rester en vie.  

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Dim 12 Fév - 19:11

Pain is a dream

Afin de ne pas se laisser submerger par la panique, Iwan ne cesse de se répéter que tout va bien se passer. Il doit garder la tête froide, Tyler a besoin de lui. Tous les enfoirés de ce groupe sont morts, ou ne tarderont pas à se relever, et elle est blessée. Il sait que d'autres dangers ne tarderont pas à faire surface : des rôdeurs, tant ceux de ceux qu'ils viennent d'exterminer que d'autres, attirés par le boucan qu'ils ont fait et le feu qu'ils ont eux-mêmes lancé. Alors il s'efforce d'être précis, rapide et efficace. Il sort la balle, nettoie la plaie avec de l'alcool trouvé sur leur campement, puis tient le tissu sur sa plaie. Tyler n'en fait qu'à sa tête, et se lève. Iwan voit à quel point elle a du mal, et la voir marcher - ou essayer de marcher - achève de le convaincre qu'il doit trouver une autre solution. Il range son couteau et, sans réellement prendre le temps d'y réfléchir, la porte, une main sous ses genoux et l'autre au niveau de son dos. « On ira plus vite comme ça. », se sent-il obligé d'expliquer avant de se mettre en marche. En effet, il est beaucoup plus rapide qu'il y a quelques secondes, quand il devait marcher aux côtés de Tyler en la soutenant comme il pouvait. Elle a beau être solide, elle vient de se prendre une balle dans l'épaule et de se vider de son sang - ou presque -. Elle ne peut pas se permettre de faire trop d'efforts, qu'elle l'accepte ou non. D'autant qu'il y a une montée à parcourir. Iwan doit forcer sur ses jambes au maximum pour y parvenir. Tyler n'est pas particulièrement lourde, mais quand même.

Il est toujours aussi calculé et méthodique, en arrivant à proximité de leur tente toujours sur pieds. Il pose Tyler sur une couverture qu'ils avaient laissée là et se place accroupi devant elle. « Bon, ça ne va pas être très agréable mais il va falloir que je te fasse quelques points. Ça risque de te laisser une sacrée cicatrice, ce n'est pas vraiment mon domaine de prédilection. » Pour ne pas dire que ça ne l'est pas du tout. Mais c'est mieux que de la laisser se vider de son sang, Tyler le saura aussi bien que lui. C'est un barbare plus qu'autre chose, Iwan. Il n'aime pas faire dans la dentelle, et il n'aime pas être trop méticuleux. Être discret et fourbe, ça pas de problème. Mais quand il s'agit d'entrer dans le détail, notamment à ce niveau-là, c'est tout à fait autre chose. Il prend une profonde inspiration et se lance : récupérant la petite trousse dans laquelle ils ont glissé deux-trois trucs importants. Il écarte de sa plaie le tissu et grogne en voyant tout le sang qui a stagné autour. Ça ne va pas être bien pratique, ça. « Essaye de ne pas bouger ou ce sera encore plus brouillon. » Il lui fait confiance pour ça : Tyler est solide. La preuve, elle a réussit à tenir debout un petit moment, alors qu'elle a pris une balle dans l'épaule, ce qui n'est pas rien. Cette fois, ça y est, Iwan se lance : muni d'un fil et d'une aiguille, il entreprend de recoudre l'épaule de Tyler. Ce n'est pas franchement agréable à faire, mais il a déjà vu pire. D'ailleurs, ce n'est pas en étant à sa place à lui qu'il peut se plaindre, c'est elle qui doit souffrir comme jamais. « Dès que j'ai fini il faut que je redescende récupérer tout ce qu'on a laissé derrière nous. Je vais aussi essayer d'éteindre le feu, c'était stupide, ça serait bien qu'on puisse rester ici au moins pour cette nuit ... » Sinon, il ne voit pas bien comment ils vont faire : Tyler a besoin de repos, pas de partir à la recherche d'un nouveau refuge.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Mer 22 Fév - 22:14






Iwan &  Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer.  Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Iwan ne lui demanda pas son avis, il se leva et alla directement la porter. Comme une princesse ! Dans d’autre circonstance elle aurait presque put trouver ca romantique, mais là elle n’était pas du tout en état. Elle était a moitié dans les vapes. Il était clair qu’elle n’était pas dans son état normal. Elle essayait pourtant de toutes ses forces de lutter, de pouvoir passer outre cette blessure, cette douleur, sa nausée et son vertige. Mais  elle n’était pas wonder woman, elle le savait et Iwan encore plus. Ce dernier était toujours là pour voler à son secours tel un chevalier sur son cheval blanc. Sauf que ce n’était pas vraiment un chevalier et qu’il n’avait pas de cheval.  Elle fut à moitié consciente tout le long du trajet. Elle capta a peine quand il la posa sur le sol une fois arrivé à leurs camps. Et pourtant quand l’aiguille entra dans sa chair, elle reprit tout ses esprits et se mordit très fort la langue pour ne pas hurler.  Elle se fendit la langue, le sang envahi sa bouche, mais elle préférait cela que bouger et donc faire bouger Iwan. Déjà que son corps n’était pas bien beau a voir, alors avec une trop grosse cicatrice en plus, il serait surement pire. Elle ne l’entendit même pas lui dire qu’il partait éteindre le feu qu’ils avaient allumé. Elle tomba rapidement inconsciente une fois qu’il eu fini de la recoudre.  

Elle ne fit aucun rêve, quand elle reprit connaissance il faisait presque nuit. Elle passa une main doucement sur sa figure et se redressa en faisant une grimace. Son épaule était encore douloureuse, enfin elle savait que ca passerait d’ici quelque jours. Le problème c’est que du coup ils devraient rester ici le temps que ca aille mieux. Elle détesté cela, imposer un lieu a Iwan. Lui imposer une situation surtout.  Mais elle était lucide, si elle ne prenait pas de repos elle serait qu’un boulet pour le brun. Et elle voulait tout sauf l’handicapé. Elle était donc maintenant en repos forcée.  Que ca lui plaise ou non. Elle se forca a se lever en posant une main sur son épaule blesser et alla rejoindre Iwan qui était assis face a son petit feu. Elle prit une bouteille d’eau et but une grosse gorgée. Elle avait perdu beaucoup de sang, donc elle devait s’hydraté pour en refaire rapidement. Bon elle ne doutait plus de la solidité de son corps, ni de sa capacité a vite se remettre des chocs, mais bon… Elle restait humaine et donc avait des besoins vitaux, surtout après de telle blessure. Elle posa la bouteille vers elle et posa ses grand yeux vert sur son compagnon de route.«J’ai dormie longtemps ?  » Demanda t elle un peu inquiète tout de même. Elle espérait qu’il n’avait pas eu de problème et qu’il n’avait pas eu a la défendre contre des morts pendant qu’elle se permettait de piquer un petit somme.  Elle s’en voulait beaucoup de lui imposer cela. Il en faisait tellement pour elle. Elle avait l’horrible impression de ne pas le mérité, de ne pas être a la hauteur pour lui. Et pourtant elle avait encore plus peur de le quitter. Elle avait peur de se retrouver seule dans se monde à nouveau. Elle s’était déjà perdue une fois, et il lui avait permis de se retrouver, de se reconstruire. Sans lui elle n’était rien, sans lui elle serait peut-être déjà morte depuis longtemps. Elle n’était pas vraiment croyante mais tous les jours elle remercier Dieu d’avoir mis Iwan sur son chemin. Et elle lui demander la force d’être digne de lui.

COSMIC SHEEP.

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
il commence toujours à en entendre parler, et ce n'est vraiment pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
45 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Nevada avec Tyler (bientôt chez les sauveurs).

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
813

× Points de vie : :
21

× Copyright : :
© schizo (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Dim 26 Fév - 15:05

Pain is a dream

Dommage pour lui, pour eux, Iwan ne peut pas se permettre de se poser deux secondes pour réfléchir à la situation. Il ne sait du coup pas si c'est la bonne option qu'il choisit, en allant éteindre le feu en bas. Le truc, c'est qu'il laisse Tyler derrière lui, et qu'elle n'est pas vraiment en état de se défendre. Quand cette idée lui a traversé l'esprit, alors qu'il était occupé à essayer d'arrêter le feu - pas encore trop propagé, une chance -, il redouble d'efforts et accélère encore un peu le rythme. Deux-trois zombies l'emmerdent pendant qu'il fait ce qu'il a à faire, mais il a tôt fait de les anéantir afin d'avoir un peu la paix. Il détruit leur tentes, décrochant les tissus et faisant tomber tout ça à terre. Un autre point positif à tout ça, c'est que le sol n'est pas sec. Cela lui évite d'avoir à faire face à un feu plus grand encore, à la limite du contrôlable. Il met quand même plus d'une heure pour tout résoudre. Une fois que c'est fait, il met tout ça en un tas central, les cadavres des types en dessous, et remonte près de leur campement. Evidemment, il n'est pas étonné de découvrir une Tyler endormie, à l'exact endroit où il l'avait laissé. En s'efforçant de ne pas faire trop de bruit, il fait le tour de la tente pour s'assurer, déjà, qu'elle tiendra le choc, et ensuite pour vérifier qu'aucun rôdeur n'est sur le point de débarquer. Ce n'est pas le cas. Ils sont plutôt bien isolés ici, et aussi assez à l'abri. Partant de ce principe, il décide d'allumer un petit feu non loin de la tente.

Tant pis si ça les fait prendre des risques, mais ils ont besoin de ce feu. Dans ce cas bien particulier, Iwan ne se soucie guère de ça. Du moins, pas au point de ne pas essayer de rendre leur séjour ici plus sécurisé. Ils ont besoin d'un feu, ils ont besoin de faire cuire les quelques boîtes qu'il leur reste. Son sac à dos à ses côtés et son large couteau posé sur sa cuisse, Iwan s'assoit à côté du feu, il l'entretiendra mieux d'ici. Il prend aussi une arme à feu ; sait-on jamais. Les minutes s'écoulent, et deviennent bientôt des heures. Le soleil se couche, et la nuit les envahit. Iwan n'a pas peur pour autant, même s'il songe à bientôt éteindre leur feu pour aller se mettre dans la tente. Là aussi c'est assez risqué, mais moins que de se faire repérer en laissant vivre un feu qui se verra à des kilomètres d'ici. Avant qu'il n'ait pu se mettre à exécution, Tyler s'assoit à côté de lui. Il l'a entendue s'approcher, bien sûr, mais c'est les sourcils froncés qu'il tourne la tête vers elle. Elle devrait être en train de se reposer. Bien sûr, Iwan ne dit rien à ce sujet. Elle est bien assez grande pour savoir ce qu'elle fait. « Quelques heures. » Il ne lui reproche absolument pas ; elle en avait besoin. Et elle devrait encore y être d'ailleurs. « Comment tu te sens ? » Il peut bien lui demander son avis plutôt que de tirer des conclusions de son côté. Ce serait bien qu'ils soient tous les deux en état - mais surtout Tyler évidemment, c'est elle qui s'est pris une balle après tout - pour partir à l'aube. Cela leur évitera de rester trop longtemps dans un lieu aussi à découvert, en plus d'avoir été un champ de bataille il y a encore peu de temps.



_________________
In the mean time, I'm dreamin' of tearin' you apart.
What the world is out there isn't what you see on TV. It is much, much worse. And it changes you. Either into one of them, or something a lot less than the person you were.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Justice has a price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
650

× Points de vie : :
101

× Copyright : :
Schizophrénic la best (avatar) Bat'phanie(signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler Mer 1 Mar - 12:09






Iwan & Tyler

Ils étaient peut-être destiner a se rencontrer. Le destin a bien fait les choses, ils avaient tout les deux besoin d’une raison de vivre, et ils se sont rencontrer. Des liens tellement forts se sont tissés. Rien n’y personne ne les séparera. Ensemble ils sont invincible.

Iwan lui répondit qu’elle avait dormie quelques heures. Ouf, elle avait eu peur d’avoir dormie une journée entière. Elle était encore un peu fatiguer mais elle allait laisse le brun prendre une pause. Il l’avait lui aussi bien mériter, il s’était battu lui aussi et en plus il avait du géré la brune blesser. Elle s’en voulait quand même pour chaque minutes où elle s’était permise de dormir, enfin d’un coté elle en a avait affreusement eu besoin et dieu ce que cela lui avait fait du bien. Elle lui souri a sa question. «Ca va, je prend le premier tour de garde, tu peu aller te reposer. On pourra partir demain» Dit elle doucement en se levant. Elle alla chercher son fidèle fusille d’assaut et s’installa a nouveau vers le feu après avoir pris le temps de vérifier qu’il était charger. Elle le laissa partir sous la tente, il mérité un peu de repos. Si bien qu’elle en oublia de le réveiller, et le fit d’ailleurs exprès. Comme la nuit était calme, elle se permit de mettre son fusille a coté d’elle et sortir de sa poche la photo de son échographie. La seule qu’elle avait de son enfant qui n’avait jamais vue le jour. Et tant mieux, au moins il ne verrait jamais d’horreur. Parfois elle hésité a la bruler, pour ne plus jamais y penser tant cela lui faisait mal, mais elle n’arrivait jamais a se résigner a le faire. Elle remit la photo dans sa poche et sortie de son sac une carte de la californie. Elle l’étudia un moment avec juste la lumière du feu. Ils devraient vite bouger, des demain même. Elle aurait mal elle le savait, mais elle n’avait pas le temps pour cela, ils devaient survivre.

Quand le soleil se leva, elle fit cuir deux conserve et alla doucement réveiller le brun. Ensemble ils mangèrent les haricots en conserve comme petit déjeuner et elle lui expliqua quel itinéraire elle avait trouvé pour voyager en sécurité. Enfin du moins elle l’espérait, elle n’était pas en état pour se battre contre un nombre incalculable de mort. Elle fini rapidement de manger même si elle n’avait pas faim. Ils n’avaient pas le droit de gâcher la moindre miette de nourriture. Puis elle alla commencer a faire les bagage comme elle pouvait. Heureusement qu’ils n’avaient pas des tonnes d’affaire et que ça tenait dans deux sac a dos. Une fois que le brun eu fini, il l’aida et ils se mirent en route tranquillement. Avant de se mettre en route, la brune aux nombreux tatouages éteint leur feu en poussant de la terre dessus avec son pied. Et les voila partie pour encore une longue route jusqu'à un destin incertain.

COSMIC SHEEP.



RP terminé

_________________
price of the justice
Tout a un prix...Et toutes les erreurs son pardonnable
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Pain is a dream | Iwan & Tyler

Revenir en haut Aller en bas

Pain is a dream | Iwan & Tyler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-