[FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

[FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 2 Oct - 13:49

ARRIVAL

La journée est déjà bien entamée lorsqu'une femme qu'elle connaît bien passe une tête dans l’interstice de la porte de son "bureau". Auregan se tourne vers elle, lui sourit. « Désolée, j'espère que je ne te dérange pas. » Tout en secouant négativement la tête, la rousse lui répond brièvement : « Pas du tout. » En fait, elle lisait. Et si ce n'est pas une perte de temps, c'est à peu près tout ce qu'elle a fait de sa journée ... Autant dire qu'elle est ravie que quelqu'un l'interrompe. Même si cela ne durera probablement que quelques secondes, minutes si elle est chanceuse, c'est déjà ça de gagné. Ce n'est pas tant qu'elle s'ennuie, mais c'est rébarbatif de faire la même chose à longueur de journées. Ces temps-ci, tout est toujours très calme alors que c'était la course la semaine passée. Comme quoi, rien n'est vraiment très stable ; tout peut changer en un rien de temps, passant d'un calme Olympien à une sur-agitation à peine supportable. « Il faudrait que tu rencontres une femme qui vient d'arriver, Ellyn. Personne d'autre n'est disponible ... » Ce n'est pourtant pas son "jour". Si elle s'occupe assez souvent de l'accueil des nouveaux, histoire de vérifier et que tout est OK et que leur installation ne provoquera pas de séisme, ce n'était pas censé être le cas aujourd'hui. Pas parce qu'elle n'a pas voulu se proposer, mais parce qu'il y avait assez de personnes sur le coup. Et qu'on la pousse à se reposer de temps en temps. Noah a beau être arrivé depuis quelques temps dans la zone, elle n'en reste pas moins en perpétuel désir de faire quelque chose, de bouger, de se changer les idées. « Aucun problème, tu peux la faire venir ici, on sera tranquille. » Ce n'est pas rare que ce genre d'entrevue tourne mal, mais Auregan s'image mal mener ce genre d'entretien ailleurs qu'ici.

Ce bureau, c'est un peu devenu sa chambre. C'est une petite pièce voisine à une autre, plus grande, qui accueille ceux qui veulent être auscultés. Cela va du petit rhume à une grande infection menaçant la sécurité de toute la zone. L'infirmerie est sa maison, bien loin des dortoirs et de sa surpopulation. Elle est bien ici, et il lui semble que Noah s'en est maintenant accommodé. Il n'a pas le choix, en même temps. Alors que la femme à la porte s'en va, Auregan reprend brièvement sa lecture. Elle finit son chapitre qu'elle avait bien entamé et repose ensuite celui-ci sur la table en plastique qui lui sert de bureau. Elle pousse ensuite le tout, et sort une trousse de premier secours. Elle tâtonne aussi brièvement la poche de son pantalon pour s'assurer que son couteau est bien en place. On ne sait jamais, après tout. Généralement, les personnes mordues sont vite repérées et donc pas amenées aussi loin dans la zone ; mais on ne sait jamais. L'impensable peut parfois se produire, et il est tout bonnement hors de question qu'Auregan se permette d'être tête en l'air ou peu méfiante. Quand des bruits de pas parviennent à ses oreilles, elle se lève de la chaise qui grince affreusement au passage et s'approche de la porte pour accueillir la nouvelle venue. « Bonjour. Ellyn, c'est ça ? » Elle commence doucement, histoire de ne pas se montrer trop intrusive dès le départ. Elle ne sait pas à qui elle à à faire, après tout. Autrefois, sa carrière de médecin se résumait à essayer de sauver des vies et, parfois, à annoncer des bonnes ou des mauvaises nouvelles au famille. Mais sa fonction a beaucoup évolué depuis son arrivée dans la zone, et elle doit essayer de jongler entre sa carrière réelle et quelque chose qu'elle apprend sur le tas. Quelque chose de beaucoup plus psychologique qui demande du tact et du retrait. Pour autant qu'elle sache, cette femme pourrait tout aussi bien être une survivante au sang-froid exemplaire, qui n'a pas froid aux yeux ou qui, au contraire, a perdu toute sa famille le mois passé. Dans ce nouveau monde, on n'est jamais trop prudents en abordant autrui.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Lun 3 Oct - 19:29


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me

Ellyn était tout bonnement terrorisée. Le monde dans lequel elle vivait depuis si peu de temps n'avait plus rien à voir avec la petite vie tranquille qu'elle menait à Springfield. Elle avait l'impression que le temps s'était arrêté, qu'elle était en plein cauchemar et qu'elle n'allait pas tarder à se réveiller. Malheureusement, il semblait que ça ne soit pas le cas. Tout ce cirque était bien réel, et elle se trouvait dans une sacrée merde. Brian était bien mort, tué par ce mec, Fred, qu'elle avait rencontré à l'hôpital où Brian et elle s'était rendus pour se mettre à l'abri. Brian était le fiancé d'Ellyn, ils devaient se marier dans quelques temps. C'était un homme merveilleux, attentionné, bosseur, déterminé, il faisait tout son possible pour lui offrir une vie de rêve. Ils vivaient dans un petit appartement de Springfield, près de la famille d'Ellyn mais ils prévoyaient de s'acheter une maison, ils ne savaient pas encore trop où. Ils étaient du genre à vivre au jour le jour, à se laisser porter et à savourer le bonheur qui leur était offert. Tout avait basculé d'un instant à l'autre. Il était devenu fou, l'épidémie avait tout chamboulé dans sa tête. Il était devenu méchant, jaloux, possessif et même violent. Il n'avait auparavant jamais levé la main sur Ellyn, mais depuis que le monde avait changé, c'était quasi quotidien. Elle était terrorisée et dégoûtée par l'homme qu'elle aurait du épouser. Un soir, Fred avait pris sa défense, alors qu'elle le connaissait à peine. Il n'avait pas supporté de voir Brian marteler la blonde de coups de poings et les lui avaient rendu au centuple, au point de le laisser pour mort. La jeune femme lui en était reconnaissante, bien qu'il venait de la priver de l'amour de sa vie. Fred avait évidemment été expulsé du petit groupe auquel il appartenait, et Ellyn avait décidé de le suivre. Malgré tout, elle avait peur et ressentait tellement de dégoût envers les rôdeurs qu'elle ne pouvait les approcher et du coup était incapable d'être confrontée à eux. Elle mettait sa vie en danger, et celle de Fred aussi. Ils avaient entendu parler de la Zone 51, un endroit où tous les survivants étaient les bienvenus. Il l'y avait donc conduite, et était reparti aussitôt, prétendant ne pas être fait pour la vie en communauté. Soit.

C'est ainsi qu'Ellyn s'était retrouvée ici. Elle était méfiante et désormais plus seule que jamais. Lorsqu'ils avaient franchi les portes de la zone, ils avaient tout de suite été accueillis par un homme et une femme, sans doute chargés de surveiller les alentours pour protéger le camp des zombies ou autres survivants mal intentionnés. Ils avaient vu tout de suite sur le visage d'Ellyn qu'elle ne représentait aucun danger pour eux. Fred lui avait assuré avant de partir qu'il reviendrait la voir. C'est bête car elle ne le connaissait qu'à peine, mais il était désormais son seul point de repère. Elle n'avait jamais eu de nouvelles de ses parents, ni même de sa petite sœur. Elle ne savait pas ce qu'ils étaient devenus et ne préférait pas y penser. C'est en larmes qu'elle suivit la jeune femme, abandonnant son poste pour quelques minutes, le temps de la confier à une autre femme. On lui posa deux trois questions, comment elle s'appelait, d'où elle venait, si elle était blessée, si elle avait besoin de quelque chose. Elle répondit à toutes ces questions par la négative. A priori, elle ne risquait rien, tous ces gens ne cherchaient qu'à lui offrir un refuge sûr et à la protéger. Elle ne savait pas réellement à quoi s'attendre, que devrait-elle faire en échange de leur hospitalité ?

La dame lui expliqua qu'il était indispensable qu'elle voit un médecin, une sorte de visite médicale d'entrée, pour s'assurer qu'elle n'était pas blessée. Ellyn s'imagina que cette entrevue avec le médecin leur permettrait aussi de savoir si elle n'était pas un danger pour le groupe, et ça lui paraissait totalement normal. Elle remercia la femme qui venait de la conduire jusqu'à l'infirmerie. Elle s'avança vers la porte et n'eut pas le temps de frapper que la porte s'ouvrit, laissant apparaître une jeune femme qui semblait plutôt gentille.

« Bonjour. C'est bien ça oui. »

Elle avait répondu très simplement, mais sa voix tremblait. Ses yeux étaient encore rouges, elle avait pleuré avant d'arriver. Elle s'était sentie à la fois rassurée de trouver un camp, mais tellement triste lorsque Fred lui avait dit qu'il ne resterait pas avec elle. Elle ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Il devait déjà y avoir beaucoup de monde ici, et elle se demandait comment ils allaient se comporter avec elle, si elle allait réussir à s'intégrer au groupe ou si au contraire sa peur allait prendre le dessus.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 9 Oct - 11:09

ARRIVAL

Auregan a su rapidement trouvé sa place, au sein de la zone. En même temps, lorsqu'elle y est arrivée, ils étaient encore peu nombreux. Et ses compétences lui ont permis de creuser son nid douillet, pour y rester. Bien des choses ont changé, depuis qu'elle est là. A commencer par elle. Mais cela concerne aussi et surtout le nombre de survivants qui ont rejoint la zone. A un moment, l'affluence a été multipliée par dix, au moins, puisqu'ils ont réussi à faire passer un message sur la radio. Depuis, cela s'est un peu calmé, mais c'est fréquemment, voire très fréquemment, que de nouvelles personnes arrivent d'un peu partout. Auregan n'est pas vers l'entrée de la zone la plupart du temps, mais bel et bien dans l'infirmerie. C'est là que sont admis ceux qui, à première vue, ne semblent pas présenter de danger pour la sécurité de la zone. Quant aux autres, et bien soit ils sont remis dehors, soit ils sont examinés sur place, avant même d'avoir pu franchir la première grille. Tout cela, bien sûr, dépendant de ce qu'ils ont. Auregan préfère rester dans son bureau, elle s'y sent nettement plus en sécurité. Mais l'arrivée de Noah a tout changé à ce niveau-là, et elle n'a plus vraiment de problème avec ça. L'idée de sortir de cet endroit ne lui déplaît pas, tant que les grillages sont toujours là, autour d'elle, pour la protéger. Aujourd'hui est un peu exceptionnel sur bien des plans. Mais Auregan n'a aucun problème d'adaptation. Bien au contraire, elle y a été habituée toute sa vie. Du coup, c'est le sourire aux lèvres qu'elle accueille la jeune femme dont on est venu lui parler. Elle va s'occuper d'elle ici même, ce qui les arrangera sans doute bien toutes les deux. Ellyn n'aura pas à être examinée devant spectateurs, et Auregan peut rester entre ces quatre murs qui ne lui ont jamais semblé si sécurisant. Elle reste tout de même méfiante, dans le cas où une morsure inattendue viendrait faire barrage à la tranquillité de la journée. Ça ou, bien sûr, une maladie toute autre qui pourrait s'avérer au moins aussi dangereuse. Quoi qu'il en soit, Auregan s'écarte de la porte pour laisser passer Ellyn. « Je vous en prie, entrez. » Elle referme ensuite la porte derrière elle, et vient se poster face à la jeune femme.

Dans le silence, elle l'observe quelques instants. Rien de trop intrusif qui puisse lui donner envie de prendre la fuite sans attendre. Cela ne dure guère longtemps, Auregan a tôt fait de noter certains détails. Comme le fait qu'aucune maladie apparente ne semble être en pleine guerre avec le système immunitaire de la jeune femme. Elle a l'air un peu fatigué, peut-être. Mais quoi de plus normal ? « Est-ce que cela vous dérange que l'on se tutoie ? Ce sera nettement plus simple. » Et sympathique. La politesse n'est bien sûr par morte avec les 3/4 de la population américaine. Mais, tout de même, c'est plus agréable que d'avoir à se comporter de manière guindée et presque obtus. « En attendant, je vous propose de vous installer ici, je vais devoir vous poser quelques questions et procéder à quelques vérifications. Mais rien de bien grave, je vous rassure tout de suite. » Ils n'en ont pas le matériel de toute façon. Auregan peut tout de même mesurer sa tension, s'assurer que son cœur ne bat pas trop vite ou trop lentement, ni même ne présente une malformation. Oh et, bien sûr, elle va devoir faire quelques prélèvements qui seront ensuite vérifiées. Cela leur permettra de traquer une quelconque maladie, un virus, ou quoi que ce soit dans le genre. Comme ce qu'elle vient de lui dire ne suffira sans doute pas à la guider, Auregan lève la main et désigne la chaise placée face à l'autre, le bureau les séparant. C'est un peu formel, tout ça, mais nécessaire. Et Auregan tâchera de ne pas se montrer trop tout. Trop intrusive, trop curieuse, trop longue. Bref, elle va essayer de faire au mieux et au plus vite. En même temps, elles ont aussi pas mal de temps devant elles si Ellyn l'estime nécessaire et en ressent le besoin. Encore une fois, Auregan sait s'adapter, et elle compte bien le faire dans cette situation précise.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mar 18 Oct - 16:39


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn ne savait pas encore à qui elle avait à faire. Cette femme était-elle le medecin ou une sorte de secrétaire médicale ? Sur le moment elle n'en savait rien. La jeune femme l'invita aimablement à entrer dans la piece simplement équipée d'un bureau. Rien à voir avec les cabinets médicaux auxquels elle était habituée, mais c'était à prévoir. Elle pensa malgré tout qu'ils étaient bien équipés vu les conditions de vie actuelles. L'infirmerie était certainement l'un des bâtiments dans lequel on pouvait etre le plus en sécurité, il était bien en retrait du campement, laissant donc une longueur d'avance aux survivants face aux mordeurs. Étonnament, Ellyn se sentit soulagée. Elle remarquait que la femme qui se tenait face à elle faisait preuve de douceur pour ne pas la brusquer et elle lui en fut infiniment reconnaissante. Elle semblait avoir l'habitude de ce genre de situations. Elle imaginait que chaque nouvel arrivant devait subir un check-up complet afin de ne prendre aucun risque. Ça aussi d'ailleurs ça la rassurait. Elle fut invitée à entrer dans la pièce et alla s'installer sur la chaise réservée aux patients. Elle fut immédiatement rejointe par le médecin, assise de l'autre côté du bureau. Ellyn l'observa silencieusement. La jeune femme lui inspirait une certaine confiance de par sa douceur qui était appreciable a cet instant. Elle lui proposa de se tutoyer et la blonde accepta d'un simple hochement de tête. Elle n'y voyait en effet aucun inconvénient et ne voulait pas s'opposer aux pratiques du groupe qu'elle convoitait, ça serait idiot de sa part. Son but était de rester ici, à l'abri, sachant pertinemment qu'elle n'était pas prête a errer seule a l'extérieur. Ce qu'elle avait pu voir du camp lui inspirait confiance, ils avaient l'air bien organisés et les grillages exterieurs participaient à leur sécurité. Le médecin lui indiqua qu'elle allait lui poser quelques questions et procéder à quelques vérifications. Sous entendu, elle allait vérifier qu'Ellyn n'était pas un danger pour leur communauté, et c'était tout à fait compréhensible. Le rôle du médecin était primordial, et on peut imaginer qu'il n'y en a pas partout, il garantissait, du moins dans la mesure du possible, que les nouveaux arrivants ne souffraient pas de morsures ou autres maladies qui pourraient mettre le reste du groupe en danger. Ellyn se sentit d'ailleurs en quelques sortes rassurée.

« D'accord, pas de problème. »

Sa voix était toujours tremblante, il allait falloir qu'elle s'habitue à tout ça, et ça ne serait pas une mince affaire. Elle s'était retrouvée, comme tout le monde, plongée dans ce cauchemar du jour au lendemain, elle avait erré quelques temps et était aujourd'hui aux portes de ce qu'elle considérerait surement bientôt comme le paradis. Bien qu'elle ne retrouverait certainement pas sa vie d'avant, son quotidien changerait ici, elle serait protégée et ne vagabonderait plus d'un endroit à un autre en quête de nourriture et d'un abri. Elle ne regretterait qu'une chose, l'absence de Fred. Elle ne doutait pas sur le fait qu'elle s'attacherait surement à d'autres gens ici, mais la difficulté était liée au fait que les membres du groupe se connaissaient déjà depuis plus ou moins longtemps, et qu'elle allait devoir trouver sa place au sein de la communauté. Malgré tout, elle se raccrochait au fait qu'elle était plutôt facile à vivre et qu'elle parvenait plutôt bien à s'adapter aux gens.

Elle reporta son attention sur la femme qui se tenait face à elle. « Je ne suis pas blessée, et je n'ai pas été mordue non plus.. » Elle tenait à apporter ces précisions au médecin, imaginant que ces sujets n'étaient pas forcément évident à aborder, certaines personnes pouvaient se vexer ou mal appréhender ces thèmes là. Ellyn essayait de favoriser le contact. Bien qu'elle n'ait rien à cacher concernant son état de santé, Ellyn apprécia l'intimité qu'offrait ce bureau. Elle aurait été mal à l'aise d'être auscultée par le médecin sous les yeux des autres membres de la Zone. Après tout, il pouvait être normal qu'ils cherchent à savoir si elle était saine et si elle ne représentait pas une menace, mais elle imaginait que seul le fait de la voir se balader entre leurs murs pourrait être pour eux une garantie de son état.



code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 21 Oct - 21:49

ARRIVAL

Auregan comprend à quel point ce doit être désagréable, de se retrouver dans pareille situation. Elle est passée par là, elle aussi. Son arrivée dans la zone est encore plus ancienne, mais les règles étaient plus ou moins les mêmes à l'époque, et elle n'a pas échappé à un examen quasi complet. Du coup, elle s'efforce de rendre le tout le plus agréable possible. L'emploi de nombreux sourires toute en usant d'une voix douce est directement liée à cela. A présent, elle se rend compte qu'il n'en a pas été ainsi dès le départ. Quand elle a pris ses fonctions, Noah n'était pas encore là, et elle le pensait mort. Forcément, cela s'en ressentait sur son humeur et sa façon de se comporter avec les autres. Mais tout est beaucoup plus facile maintenant. Sourire ne l'a fait ni se sentir coupable, ni souffrir plus que de raison. Alors, elle en profite. Et elle espère que, d'une façon ou d'une autre, les personnes qu'elle rencontre en profitent aussi. Ce n'est pas encore une pro dans l'art de se comporter avec les survivants, mais elle fait des efforts. Avec ça, viennent les progrès. Forcément. La blonde, face à elle, accepte qu'elle se tutoient et Auregan lui sourit de plus bel. Ce sera nettement plus simple ainsi. Elle lui explique rapidement ce dont il va être question au cours de cet "entretien", sans forcément entrer dans les détails. Il n'y en a pas à fournir, puisque tout dépend de la personne qu'elle a en face d'elle. Auregan est devenue un véritable caméléon au fil du temps, capable de s'adapter aux situations et aux personnes. En l'occurrence, elle a l'impression que tout va bien se passer avec Ellyn, parce qu'elle n'est pas hystérique ou à moitié folle. Croyez-le bien, Auregan en a croisé au cours de ces derniers mois. Désormais toutes les deux installées face à face, de part et d'autre du bureau, Ellyn reprend la parole. « Je te crois, mais je vais devoir m'en assurer quand même. » Malheureusement, c'est obligatoire de passer par là. Et ce n'est pas tant un manque de confiance -quoi que-, c'est surtout un besoin. Ils veulent que cette communauté perdure et, pour y parvenir, il ne faut rien laisser au hasard. Les entrées de nouveaux y compris.

Mais le médecin décide de passer tout de suite aux choses sérieuses. La nouvelle semble un peu plus en confiance et la rousse a du temps devant elle, elle se doute que plus vite ce sera terminé, et plus vite elles se porteront mieux toutes les deux. Aussi, elle décide de se présenter et de lui donner quelques informations supplémentaires. « Bien. Alors, je m'appelle Auregan si on ne te l'avait pas déjà dit. Je vais prendre ta tension, et faire un prélèvement de ton sang pour qu'on puisse faire quelques examens dans les heures qui viennent. » Un petit topo général qui, en théorie, ne devrait pas l'effrayer. Mais on ne sait jamais, avec les survivants. Tout peur arriver ... et rien aussi. Auregan n'a jamais vu d'entretiens trop difficiles et heureusement. Elle ose espérer que cela ne commencera pas aujourd'hui avec cette jeune femme qui, en apparence, a l'air de bien s'en être tirée. Mais la rousse ne tire pas de conclusions hâtives ; impossible qu'elle n'ait rien vécu de traumatisant au cours de sa cavale. Elle a juste l'air de bien s'en sortir mentalement et ça, c'est déjà génial. « D'abord je vais devoir te demander de te mettre en sous-vêtements pour que je vérifie que tu n'as aucune plaie ; et que je les désinfecte s'il y en a. » C'est, souvent, la partie délicate des vérifications. Tous n'ont pas forcément envie de se mettre en sous-vêtements devant une parfaite inconnue. Mais ils sont obligés de passer par là. S'ils faisaient d'emblée confiance à chaque personne qui entre dans la zone, il y a longtemps qu'elle aurait coulé ... Tout est une question de logistique et d'assurance. Pour être sûr de quelque chose, il faut le vérifier par soi-même, et c'est exactement ce que va faire Auregan. « Tu veux un café ? Quelque chose à manger ? N'hésite pas, j'ai le temps de te préparer ça. » Elle n'a pas toujours l'occasion de faire de telle proposition mais puisque c'est le cas aujourd'hui, autant en profiter. Il y a quelque chose, chez Ellyn, qui lui donne envie d'y aller tout en délicatesse. Une fragilité sous-jacente, peut-être ?



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mer 2 Nov - 16:26


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn sentait que ses pulsations cardiaques commençaient à s'espacer, signe qu'elle commençait à se sentir mieux. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle se sentait bien, mais la douceur du médecin contribuait à la rassurer. Elle ne lui faisait pas confiance, non, c'était beaucoup trop tôt pour ça, mais elle sentait que la femme qui se trouvait en face d'elle était pleine de bonnes attentions à son égard. Les gens d'ici semblaient plutôt accueillants. Entre le médecin qui ne semblait pas rechigner à l'idée d'examiner une nouvelle venue et les gens qui l'avaient laissé entrer, elle les trouvait plutôt sympathiques et bienveillants. Elle en fut d'ailleurs étonnée, après tout, il n'était pas dans leur intérêt d'accueillir une nouvelle bouche à nourrir. Quoi que, ça leur ferait toujours deux bras supplémentaires pour aider sur le camp. La jeune femme espérait sincèrement que, si elle intégrait cette communauté, on ne l'obligerait pas, sauf cas d'urgence, à tuer des zombies. Ils la terrorisaient. Elle avait du en affronter plusieurs lorsqu'elle errait avec Fredricksen mais elle était un véritable danger public à leur contact, cédant à la panique. Elle savait d'ailleurs à peine se servir des armes dont elle s'était équipée. Elle avait énormément de choses à apprendre, et elle espérait que ça ne serait pas un frein à son intégration ici. Le médecin lui répondit que, bien qu'elle la croyait sur parole, elle allait devoir vérifier de ses propres yeux l'état de santé de la blonde. Ellyn ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire. Encore une preuve que ce médecin était quelqu'un de censé et de professionnel.

« Je comprends, c'est normal. » Elle attendait le début de l'examen et fut surprise de voir que le médecin, après s'être présentée, lui expliqua plus en détail ce qu'elle allait devoir faire. Tension et prise de sang, jusque là rien de bien méchant. Ellyn acquiesça, une fois de plus. Néanmoins, elle se doutait que ça ne serait pas si simple. Le moment où Auregan lui demanda de se déshabiller arriva. Ellyn n'était guère particulièrement enchantée à l'idée de se mettre en petite culotte et en soutien gorge, mais après tout, c'est le jeu. Et puis, cette femme a du voir des corps semi-nus plus d'une fois dans sa vie, c'est un peu comme une visite médicale. Là encore, rien de bien méchant, bien que la jeune femme blonde soit d'une nature pudique en règle générale. Elle grimaça très légèrement et rougit même un peu, mais elle se ressaisit immédiatement, son intégration en dépendait.
Auregan du sans doute sentir le léger malaise d'Ellyn puisqu'elle lui proposa quelque chose à boire ou à manger, ce que la blonde déclina poliment.

« Je te remercie, mais je ne peux rien avaler pour l'instant. » Elle ne se sentait pas bien, comme barbouillée, un poids sur l'estomac et la gorge nouée. Elle savait que ces sensations étaient liées au fait qu'elle se retrouvait dans un endroit inconnu, avec des gens qui l'étaient tout autant à ses yeux, et que tout rentrerait bientôt dans l'ordre. Afin de procéder à l'examen médical, elle commença à se déshabiller. Son malaise s'accentua lorsqu'elle ota son pantalon. Elle n'avait pas croisé d'esthéticienne depuis l'épidémie, ni même le moindre rasoir. Bien que ses poils soient clairs, leur présence ne passait pas inaperçue. Elle se rassura en se disant que toutes les survivantes étaient normalement dans la même situation qu'elle. Une fois en sous-vêtements, elle attendit que le médecin commence sa vérification. Elle fut prise d'un frisson, il faut dire qu'il ne faisait pas bien chaud dans la pièce. Remarque, elle avait dormi dehors plusieurs nuits consécutives, elle aurait du y être habituée. Elle supposa que cette sensation d'avoir froid était plus liée à l'appréhension, au stress et à la fatigue.

Elle se demandait depuis combien de temps cet endroit existait, y avait-il des gens ici qui n'avaient rien connu d'autre depuis le début que ce campement ?

« Vous accueillez souvent des nouveaux venus ? » Mille et une questions lui brûlaient la langue, mais chaque chose en son temps. Elle n'osait pas encore parler de sa peur des zombies et de sa maladresse avec une arme au médecin, de peur de faire échouer toute possibilité d'intégrer le lieu.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 11 Nov - 23:43

ARRIVAL

Pour Auregan, impossible de ne pas savoir à quel point ce genre de situation peut être gênante. Elle en est passée par là, elle aussi. Et à force de voir défiler des survivants, elle a finit par le comprendre. Du coup, elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour la mettre à l'aise, pour s'assurer qu'elle ne se sente pas mal au point d'avoir envie de faire demi-tour immédiatement. Après tout, cela pourrait arriver. Et sous ses airs de dure, Auregan aime savoir les survivants en sécurité ici, dans la zone. Elle doit être un peu trop optimiste et confiante peut-être, mais c'est comme ça ... et de toute façon elle, elle ne sort plus d'ici. Comme ça, au moins, elle est sûre de ce qu'elle fait. « Pas de problème, on verra plus tard pour le café alors. » Elle lui sourit, confiante et aimable. Avec un peu de chance, toute sa gêne finira bien par s'évanouir ... Auregan, en tout cas, fera tout pour que cela arrive. Après tout, c'est l'une de ses attributions, bien que pas sa principale. Elle reprend aussitôt son air sérieux et toute sa concentration. A présent qu'elle a donné des indications à Ellyn sur ce qu'il faut qu'elle fasse, elle doit elle aussi se préparer. Elle sort donc tout le nécessaire pour procéder aux vérifications, et pose le tout sur le bureau. Dans le même temps, elle répond à la question de la jeune femme. « Oh oui, ces derniers temps, il y a pas mal de monde qui arrive ... » Elle met le tout en suspens, cessant de parler après cela. En fait, elle prend un air concentré et réfléchit plus amplement à la façon de tourner les choses. Ce n'est pas bien difficile pourtant. Mais c'est surtout une technique comme une autre pour gagner du temps, et donner l'impression à Ellyn qu'il passe vite. Ce n'est pas de la manipulation, juste une autre technique pour essayer de la mettre dans une position plus enviable.

Elle finit par se lever, et se dirige vers elle qui est désormais en sous-vêtements. Elle garde un air impassible, ne voulant pas lui donner l'impression de faire une fixette sur elle ou, au contraire, de n'en avoir rien à carrer. Tout en faisant le tour d'Ellyn pour l'observer sous toutes les coutures - ou presque -, elle reprend la parole. « Il faut dire qu'avec le message qu'ils ont réussi à faire passer à la radio, beaucoup ont décidé de se diriger par ici ... » Ce qui est logique et parfaitement compréhensible. L'arrivage massif commence tout de même à se calmer un peu. Auregan refuse de croire que c'est parce qu'il n'y a pas plus de survivants que cela. Impossible. Elle préfère s'imaginer que tous n'ont pas reçus l'appel ou que, chose nettement plus bizarre déjà, tous n'ont pas eu envie de venir ici. Peut-être que d'autres finiront par débarquer, ce dont elle ne doute pas une seule seconde ... « Tout est bon pour moi, tu n'as rien d'autre que quelques cicatrices. » Rien de bien important, donc. « Tu peux te rhabiller, reste juste en tee-shirt que j'aie accès à ton bras. » Finalement, Auregan se détourne d'Ellyn, à qui elle permet enfin de retrouver sa pudeur et de se cacher sous ses vêtements. Elle ne se tourne qu'une fois qu'elle estime lui avoir laissé suffisamment de temps pour se rhabiller, et décale sa chaise à elle pour s'installer aux côtés de la blonde. « Les piqûres ne te font pas peur, c'est bon ? » Mieux vaut lui poser la question plutôt que d'avoir à faire avec une crise de panique. Croyez-le ou non, mais c'est déjà arrivé. Et pas seulement quand elle était médecin - où il lui arrivait parfois, mais très rarement, de procéder à ce genre de formalités, oui -. Mais depuis le début de l'épidémie, depuis le début de la zone, aussi ... C'est assez étrange à dire, mais c'est la stricte vérité.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 13 Nov - 8:14


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


La visite ne faisait que commencer, et pourtant Ellyn avait hâte que cela soit terminé. Elle saurait, normalement, à l'issue de cet entretien avec le médecin, si elle pourrait intégrer la Zone. Si elle avait été croyante, elle aurait prié de toutes ses forces pour qu'on lui octroie cette chance. Un campement protégé où elle serait entourée, c'était exactement ce dont elle avait besoin. Elle ne supporterait pas d'être confrontée encore aux rôdeurs et à la vie à la dure. Elle avait besoin de se sentir confinée quelque part et d'un minimum de confort. Ce n'étaient pas des caprices de diva, elle se fichait de ce qu'on lui donnerait à manger et de dormir à même le sol, tant qu'elle avait un semblant de toît au-dessus de la tête, des murs protecteurs et par dessus tout un moyen d'avoir un minimum d'hygiène. C'était bête à dire, mais elle n'avait pu se laver vraiment depuis plusieurs semaines, ne trouvant que quelques cours d'eau où elle pouvait s'humidifier les mains et le visage. Et ça, c'était très certainement le plus difficile pour elle, plus que la faim et le froid. Remarquez, elle ne savait pas si la zone offrait ce genre de confort, mais elle était toujours en droit de l'espérer. Ellyn se contenta de sourire à Auregan lorsqu'elle repoussa le café à plus tard. Elle sentait son estomac et sa gorge nouée, même un café ne serait pas passé à cet instant, et pourtant elle n'en n'avait pas bu depuis bien longtemps. La jeune femme commença à se demander ce qu'elle pourrait bien faire ici, elle n'avait aucune compétence particulière comme la médecine, néanmoins, il serait toujours temps d'y réfléchir plus tard.

Le médecin lui fit savoir qu'ils étaient nombreux à demander asile auprès de cette communauté, et comme elle le disait, le message radio n'y était pas pour rien. C'est d'ailleurs comme ça qu'Ellyn s'était retrouvée ici. Avec Fred, ils avaient eu une voiture durant quelques jours, jusqu'à ce qu'ils tombent en panne d'essence. C'est alors qu'ils avaient entendu cette annonce qui précisait la position géographique du camp. Au début, il n'était pas très emballé par cette idée. Mais Ellyn avait insisté, et il avait compris qu'il s'agissait d'une nécessité pour elle, qu'elle n'était pas faite pour errer sur les routes de la sorte et qu'elle le vivait particulièrement mal. Il devait bien y avoir d'autres lieux comme celui-ci, peut être pas dans les parages mais ailleurs dans le pays. Néanmoins, l'arrivée massive de survivants pourrait rapidement conduire à la fin de la zone s'ils ne parvenaient pas à nourrir tout le monde... C'était un risque à prendre et ça serait toujours ça de gagné.

Le contrôle "physique" était terminé, Auregan avait vu les quelques cicatrices présentes sur le corps de la blonde, mais rien d'inquiétant, rien qui la présentait comme un danger. Elle sourit de nouveau. Elle se leva donc et enfila son pantalon et son tee shirt. Elle se sentait déjà un peu plus à l'aise. Pour le médecin, il s'agissait d'une simple formalité, mais elle semblait néanmoins faire un effort pour rendre la situation plus agréable à sa patiente et c'était très appréciable. De nos jours, les gens ne prenaient plus la peine de se mettre à la place des autres, ils n'avaient plus vraiment le temps pour ça. Et puis, ce qu'ils vivaient était tellement tracassant que, au final, ils s'en fichaient royalement. Les priorités et les principes n'étaient plus du tout les mêmes. Aujourd'hui, il fallait survivre, et peu importait ce que les gens pensaient ou ressentaient.

«  Vous êtes combien de personnes ici à peu près ? » Ca pouvait paraître bête comme question, mais ça semblait important aux yeux d'Ellyn. Plus ils étaient nombreux, plus ils avaient de chance de résister à une éventuelle attaque de mordeurs. Le médecin était venu s'asseoir à côté d'Ellyn. Le moment de la prise de sang était venu. La jeune femme ne craignait pas les aiguilles, du moins pas plus que ça. Lorsqu'elle était enfant, elle craignait les vaccins, mais c'était surtout à cause de la douleur qu'elle ressentait lorsque le liquide se répandait dans son bras. Aujourd'hui, elle s'en moquait. Elle esquissa un sourire en faisant signe que non de la tête.

« J'aurai quand même le droit à une sucette quand ça sera fini ou c'est réservé aux enfants ? » Elle tenta la plaisanterie, histoire de montrer à Auregan qu'elle était plus détendue qu'en arrivant et qu'elle ne devait pas hésiter à procéder à tous les examens nécessaires. Elle ne se débattrait pas ou quoi que ce soit d'autre. L'examen médical d'entrée devait toujours être un peu perturbant et hésitant pour un médecin, on ne pouvait pas toujours anticiper les réactions de chacun. De plus, Ellyn fut surprise que, bien que l'infirmerie soit située en retrait du reste du camp, lors des entretiens médicaux d'entrée, la médecin ne soit pas assistée, au moins par quelqu'un qui resterait derrière la porte du bureau. Après tout, elle n'était pas à l'abri de se faire agresser par quelqu'un de mal attentionné.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 13 Nov - 22:16

ARRIVAL

C'est un entretien finalement fort peu formel qui est en train de se dérouler, dans ce bureau. Auregan y met pourtant les formes, et s'assure que rien ne soit laissé au hasard. Elle n'est généralement pas à l'aise à l'idée d'être seule avec un survivant qui vient tout juste d'arriver. Là, pourtant, elle n'a pas le choix. Et la blonde est très agréable, ce qui ne gâche rien. Elle fait tout dans les règles d'art, tant pis si ce qui est autour n'est pas comme d'habitude. Une fois qu'elle s'est assurée qu'aucune morsure n'est présente sur le corps de la jeune femme, elle décide de passer au reste des vérifications, en laissant bien le temps à Ellyn de se rhabiller. Finalement, le fait que ce rendez-vous soit si intimiste, leur permet de discuter plus facilement. Auregan lui a même proposé à manger et de boire un café, mais son refus ne l'étonne finalement pas que tant que ça. Ce doit être intimidant, de se retrouver dans pareille situation. Elle se souvient du jour où elle a débarqué à la zone pour la première fois. Elle a subit les mêmes vérifications mais elle, elle était ... dans un état second. Perdu, l'air un peu folle. Alors, elle ne se souvient pas de tous les détails mais elle a traversé et subit tout cela en restant dans le flou le plus total. C'est tant mieux, au moins pour ça, elle a eu de la chance. Ellyn, elle, a l'air plus alerte que jamais. Tout à fait consciente de tout ce qu'on lui demande, et tout à fait capable de ressentir des sentiments comme la gêne. Forcément, tout n'est pas aussi simple et le temps doit lui sembler infiniment plus long.

« Hum ... je ne sais pas. » Le pire, c'est que c'est vrai. Comme elle ne veut pas donner l'impression à Ellyn d'être un espèce d'imposteur dans la tenue du médecin, elle enchaîne très vite. « Je ne m'occupe pas des registres ... Juste des examens avec les nouveaux comme les anciens. » Ceci explique cela. Mais Auregan fait quand même partie de ceux qui sont là depuis longtemps. Alors elle connaît pas mal de personnes dans la zone, elle a aussi vécu bon nombre d'arrivées et de départs. Elle peut donc se faire une petite idée des chiffres et, du coup, donner une approximation à Ellyn qui a vraiment l'air de vouloir le savoir. « Je dirais qu'on est ... une cinquantaine ? Peut-être un peu plus, ou un peu moins. Je t'avoue que je suis assez mauvaise pour estimer. » Sur ça, en tout cas. Et elle l'a toujours été. Son domaine à elle, c'est la médecine. Cela implique forcément des mathématiques mais ça n'a jamais été ce qu'elle préférait. Loin de là. Elle aime la science pure, mais qui a trait au corps humain et à son fonctionnement. Cela s'arrête là. Bon, en tout cas, Auregan n'oublie pas la réelle raison de leur présence à toutes les deux, ici. Elle reprend donc fil avec la réalité et, une fois que tout est prêt, s'approche d'Ellyn. Elle n'a pas peur des piqûres, tant mieux. Auregan a déjà eu à faire à des personnes chez qui c'était le cas et ... ça a été très compliqué, comme on peut l'imaginer. La question de la blonde la fait sourire. « Si tu ne pleures pas trop, tu auras peut-être droit à une sucette en effet. » Elle entre dans son jeu, et la taquine à son tour.

La rousse est vraiment soulagée de la voir se détendre. Elle s'attendait, il faut bien l'avouer, à ce que le processus soit un peu plus long. Mais non, Ellyn se montre d'ores et déjà de meilleure humeur, et plus apte à plaisanter. Parfait, c'est le signe d'une bonne santé mentale. Ils n'ont pas besoin de personnes à moitié tarées ici, dans la zone. Fawkes remplit suffisamment ce rôle. « Allez, c'est parti. » Il le faut bien. Dans un premier temps, la rousse s'assure que la tension d'Ellyn est à un bon point. C'est assez rapide à vérifier, avec la petite machine et le brassard qu'elle lui a mis autour du bras. Et, effectivement, tout va bien à ce niveau-là. A la suite de quoi, enfilant des gants en plastique tout neufs, Auregan applique du produit sur la peau de la blonde. Elle prend ensuite la seringue, la sort de son sachet de protection. Elle procède ensuite à un petit prélèvement de sang. Juste ce qu'il faudra pour faire quelques tests de base, et s'assurer qu'elle n'est pas porteuse de virus en tout genre, ou d'une maladie tout autre nettement plus grave. « Si tu as d'autres questions surtout, n'hésite pas. Je ne sais pas comment ça s'est passé à ton arrivée. Ils ont eu le temps de te briefer un peu où ils manquaient de temps ? » Cela arrive souvent, après tout. Et Auregan peut, en théorie, répondre à chacune de ses questions. Elle est là depuis si longtemps qu'elle connaît désormais sur le bout des doigts le fonctionnement de la zone.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mar 15 Nov - 13:06


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn ne fut pas surprise que le médecin ne sache pas précisément répondre à sa question concernant le nombre d'habitants de la zone. Ca avait l'air grand, bien qu'elle n'ait pas encore eu droit à une visite guidée. Elle avait néanmoins traversé le camp pour atteindre l'infirmerie, et ils semblaient plutôt bien installés. Il y avait plusieurs personnes de présentes, mais elle était persuadée de ne pas avoir vu tout le monde. Auregan devait voir défiler du monde ces derniers temps, et il lui était donc impossible de répondre précisément à la question que la blonde lui avait posé. Elle lui indiqua néanmoins qu'ils devaient être plus ou moins cinquante. Ca commençait déjà à faire beaucoup. Combien parmi eux étaient comme Ellyn ? Combien n'oseraient jamais mettre un pied hors du camp car incapables de se battre avec ces infâmes créatures ? Elle imaginait qu'il devait bien y en avoir quelques uns, bien qu'ils ne devaient pas être très nombreux. Et c'est d'ailleurs ce qu'elle redoutait. Elle avait peur de ne pas être acceptée à cause de ça, ou alors d'être cataloguée. Elle chassa néanmoins rapidement cette pensée de son esprit, il serait bien temps de se poser des questions plus tard. N'empêche qu'elle espérait ne pas être partie en quête de ce havre de paix pour rien. D'autant plus que, si elle se voyait refuser l'intégration, elle ne parviendrait pas à retrouver Fred qui était reparti elle ne savait où. Dans ces cas là, elle risquerait d'y laisser sa vie, elle  ne tiendrait pas une nuit seule dans la nature, à moins d'être sous l'effet d'une protection divine. Encore une fois, il serait toujours temps de voir ça plus tard. Elle tenta de se rassurer en se disant que, après tout, il n'y avait pas de raison puisqu'elle n'était ni blessée ni bonne à interner. Elle avait malgré tout beaucoup de mal à voir les choses du bon côté depuis le début de l'épidémie.

Elle esquissa un sourire à la réponse du médecin concernant la sucette. Elle ne connaissait absolument pas Auregan, mais cette femme semblait si douce et si gentille qu'il était impossible de ressentir une quelconque méfiance à son égard. Néanmoins, elle ne devait baisser sa garde pour autant, du moins pas de trop, elle devait garder une part de réserve, le temps de s'acclimater. Après tout, elle avait entendu un message radio, rien de plus, elle ne connaissait ces gens ni d'Adam ni d'Eve. Elle imaginait mal que ces gens pourraient avoir de mauvaises intentions, du moins elle n'en voyait pas l'intérêt, mais Fred ne semblait pas convaincu par ce genre de rassemblement de survivants. Il avait certainement tort et Ellyn ne partageait pas son opinion, mais au fond, elle le rejoignait sur le fait qu'il fallait néanmoins y faire attention. Peut être que l'idée de base de créer un campement qui rassemblerait tous les survivants égarés était innocente, mais tous ceux qui se trouvaient ici avaient peut être une idée derrière la tête. Elle devrait rester vigilante pour éviter de se retrouver prise au piège. C'est fou comme la fin du monde peut rendre les gens paranoïaques...

Le médecin lui fit comprendre qu'elle allait poursuivre ses examens, et c'est ce qu'elle fit en commençant par lui prendre la tension. Elle se sentait bien, physiquement du moins. Elle ne ressentait ni vertiges ni sensation de fatigue particulière, si ce n'est l'épuisement d'avoir vécu un long moment dehors et sans grand chose à manger. Hormis ça, elle imaginait que sa santé se maintenait. Vint ensuite l'étape de la prise de sang. Les règles d'hygiène de base étaient respectées, et c'était encore une fois rassurant. Auregan lui demanda si les personnes qui l'avaient accueilli avaient eu le temps de lui expliquer les choses concernant le lieu où elle s'apprêtait à entrer. Non, en effet, elle avait été immédiatement conduite à l'infirmerie. Elle comprenait parfaitement, la surveillance ne devait pas être abandonnée sous prétexte de nouvelles arrivées. Du coup, la jeune femme qui l'avait conduite ici s'était montrée très brève.

« Ca a été très bref. On m'a demandé comment j'étais arrivée ici, si j'avais déjà tué des gens, et c'est à peu près tout. La dame m'a demandé de la suivre, et je suis arrivée devant toi. » Le recrutement se faisait surement après le passage à l'infirmerie. Après tout, il n'était pas judicieux de passer beaucoup de temps avec quelqu'un qui présenterait un danger pour le groupe. Mais d'un autre côté, le médecin pouvait-elle déceler seule un quelconque danger ? Au niveau médical oui, mais serait-elle capable de détecter seule si un nouvel arrivant est sain d'esprit ?

« Je suppose que l'interrogatoire vient après les vérifications d'ordre médical ? » Elle n'était certainement pas arrivée au bout de l'examen d'entrée. Elle allait surement devoir faire ses preuves auprès de quelqu'un d'autre, peut être le chef du camp ? Enfin, faire ses preuves, c'est un bien grand mot. Elle répondrait de façon franche et honnête à toutes les questions qui lui seraient posées. Ce n'était certainement pas la meilleure stratégie à adopter, mais elle n'était pas manipulatrice et était incapable de mentir, ça se voyait immédiatement. Alors elle jouerait la carte du naturel et advienne que pourra.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 18 Nov - 13:09

ARRIVAL

Pour cet entretien, Auregan n'aurait pas pu espérer mieux. Tout se passe très bien. Il faut dire qu'Ellyn est très sympathique, et pas chiante du tout. Elle n'a pas non plus l'air sur le point de s'effondrer, tant sur le plan psychique que sur le plan physique, de fatigue par exemple. Elle n'est pas malade non plus, et aucune morsure n'a été détectée. Alors, pour elle, aucun soucis : elle entrera dans la zone. Mais Auregan ne sait pas encore bien tout ce qu'elle sait ou non sur les lieux, sur leur mode de fonctionnement, etc. Elle lui pose donc une question à ce propos, et obtient très vite une réponse. « Oh, je vois. » C'est vrai que, tout bien réfléchit, la visite se fait une fois "l'examen d'entrée" terminé. C'est logique. Après tout, il faut être sûr que la personne nouvelle venue ne représente pas un danger pour ceux déjà bien installés. Pour le coup, ce n'est pas le cas, et Ellyn aura très vite la possibilité d'aller découvrir la zone plus en profondeur. Auregan ne sait pas qui s'occupe de ça, bien que quelques visages flottent déjà dans son esprit. Certains sont plus disposés à ce genre de tâche que d'autre. Tout comme certains vont plutôt sortir, s'occuper des tours de garde - tant le jour que la nuit -, gérer les stocks, etc ... Auregan reste dans l'infirmerie. Elle a de la chance d'avoir été médecin dans une autre vie, c'est ce qui lui permet aujourd'hui de se rendre utile sans avoir à se poser la question de ce qu'elle peut faire. C'est venu comme une évidence. Mais elle aurait aussi très bien pu faire autre chose, comme s'occuper de préparer les repas par exemple.

Enfin, il n'y a pas à s'interroger là-dessus. Elle est médecin, et elle met ses connaissances au profit de la zone. C'est normal. Il n'y a plus tant de personnes habiletés à ce genre de tâches aujourd'hui, alors autant qu'elle s'en occupe. Elle n'est bien sûr pas seule, c'est ce qui lui permet parfois de se reposer. Bien que ce ne soit pas du tout sa priorité. Se poser, c'est se mettre à réfléchir. Et elle n'a vraiment pas besoin de le faire ; ce serait proche du suicide que de s'y autoriser. Trop de choses tournent après, et ce n'est pas forcément bon. D'ailleurs, plutôt que de continuer sur cette voie-là, elle ferait mieux de répondre à la jeune femme. « On ne peut pas dire qu'il y ait vraiment un interrogatoire ... » Du moins, pas au sens qu'elle semble vouloir entendre. Evidemment qu'ils ne font pas rentrer n'importe qui. Evidemment qu'il faut rester vigilant et que quelques questions posées à la volée au départ ne suffisent pas. Mais une fois l'examen physique passé, la visite est organisée. Et là, les interrogations sont un peu plus nombreuses. Mais il n'y a pas de moment à part entière où le nouvel arrivé est pris à part, dans une pièce avec une ou deux personnes, pour subir un interrogatoire en bonne et due forme. Ils devraient peut-être. Mais Auregan n'imagine pas que de tels entretiens puissent avoir lieu dans la zone. C'est assez calme ici, en fin de compte. Si on exclue bien sûr les vagues d'arrivants qui se sont faites ces derniers temps, avec le message qui a été passé à la radio.

Enfin bref, il faut quand même qu'elle soit plus claire avec Ellyn. Et tout en rangeant son matériel et le sang qu'elle vient de prendre à la jeune femme, elle s'explique un peu plus longuement sur le sujet. « Une fois qu'on en aura finit ici - c'est pour bientôt, ils te feront faire un grand tour de la zone. » Histoire qu'elle détecte plus précisément ce qu'est chaque bâtiment. Et puis, aussi, pour lui permettre de repérer où elle peut trouver des vêtements, et où elle peut avoir de quoi manger un peu et même se reposer. « En même temps ils te poseront quelques questions, chercheront à savoir qui tu es, etc ... » Auregan n'a pas vraiment pour habitude d'expliquer ce genre de choses. Parce que, en général, ils ont plus de temps pour les nouveaux arrivants, à l'entrée de la zone. Peut-être qu'il s'est passé quelque chose ? Ou que de trop de personnes sont arrivés en même temps, allez savoir. En tout cas, elle n'a généralement pas besoin d'entrer dans de tels détails parce qu'on les a déjà un peu renseignés au préalable. Ce n'est pas le cas cette fois, mais ça ne la dérange pas. Ellyn n'est pas une survivante comme les autres. « Comme ça, on pourra aussi savoir ce que tu peux faire, dans ou hors de la zone. Ils vont t'expliquer les règles, et dans celles-là tu sauras vite qu'on doit tous participer. Mais ça, j'imagine que tu t'en doutais déjà. Il y a pas mal de choses à faire, donc tout le monde est toujours assez occupé. » Mais peut-être pas à longueur de journée, cela va de soit.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 20 Nov - 11:21


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn se doutait qu'elle allait devoir parler de sa crainte des rôdeurs. Et ça, elle le redoutait. Elle craignait qu'on la juge et qu'on la prenne pour une niaise et donc qu'on la refoule maintenant. Elle se devait d'en parler à Auregan. Après tout, le médecin avait l'air d'être une personne douce, à l'écoute et compréhensive, c'était donc le moment où jamais. Surtout qu'elle venait de lui dire qu'ils verraient ce qu'elle pourrait faire dans ou hors de la zone. Elle ne pourrait rien faire hors de la zone. Fred lui avait appris à se servir de ses armes c'est vrai, mais elle perdait tous ses moyens face à ces créatures. Elle serait bien capable de se faire mordre et de mettre ses accompagnateurs en danger... Il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains et qu'elle avoue ses faiblesses.

« Tu sais, j'ai très peur des rôdeurs. Je ne me sens pas capable de les affronter... » Elle baissa machinalement les yeux. Elle avait honte et se sentait minable. Chacun avait ses forces et ses faiblesses, elle se doutait que ce n'était joyeux pour personne d'être confrontés à eux, mais elle pensait que d'autres membres du groupes avaient le cran suffisant pour se battre. Elle rougit à cet instant et se retint de pleurer. Elle ne voulait pas passer pour une gamine auprès de cette femme qui était si gentille.

« Mais je peux faire plein d'autres choses ! Je ne suis pas mauvaise cuisinière, je suis plutôt bonne gestionnaire j'étais assistante de direction alors je peux aider à la gestion de différents stocks ou... Je n'sais pas... Je peux faire plein de choses... Mais j'ai vraiment très peur à l'extérieur... Je peux aider à la surveillance du camp et appeler du renfort si besoin, mais je ne peux pas me retrouver face à eux, pas pour l'instant... » Elle était paniquée, et ça se voyait, alors qu'elle aurait préféré être forte. Après avoir prononcé ces mots, elle fondit en larmes. Et mince, elle ne voulait pas craquer. Ce n'était absolument pas le moment de se montrer faible. Elle devait se ressaisir, et immédiatement. Elle sécha ses larmes et se racla la gorge pour clarifier sa voix. Elle regarda le médecin, peut être arriverait-elle à la convaincre qu'elle pouvait leur être utile autrement ?

«  Je suis désolée... » Voilà les seuls mots qu'elle avait réussi à prononcer. Elle était entrain de tout faire foirer, comme d'hab. Elle ne pouvait pas se montrer digne un peu ? Fred lui avait pourtant demander de s'endurcir et de ne pas se laisser aller, de vaincre ses peurs et de se montrer intraitable. Elle devait arrêter de s'écouter et prendre sur elle, comme tout le monde. Elle prit sa tête entre ses mains quelques secondes et souffla un bon coup. Stop les larmes, stop les plaintes, il fallait qu'elle s'imprègne de l'idée qu'elle ferait ce qu'on lui demandera, et point.

«  Enfin, si c'est vraiment nécessaire, je ferai de mon mieux... » Pas très convaincant, mais elle était malgré tout pleine de bonnes volontés. Elle regarda de nouveau le médecin et lui adressa un sourire qui ne semblait absolument pas naturel. Autant, quelques minutes auparavant elle se sentait rassurée et sereine, autant à cet instant précis, la peur avait repris le dessus sans qu'elle puisse l'en empêcher.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mar 29 Nov - 21:07

ARRIVAL

Jamais Auregan n'aurait pu imaginer qu'aborder le sujet de sa future activité au sein de la zone puisse déclencher un tel cataclysme. Désormais figée, elle a reposé tout ce dont elle avait eu besoin quelques instants plus tôt. Debout au milieu de la pièce, elle ne sait pas si elle doit dire ou faire quelque chose. La rassurer, bien sûr. Mais comment ? Elle a, bien évidemment, déjà eu à faire face à des situations compliquées et gênantes. Mais là ... C'est au-delà de ses compétences. Comme à tous les coups, en fait. Ce qui cloche le plus, pour elle, c'est que ce n'est pas son rôle de donner ces informations. Habituellement, ceux qui viennent ici ont déjà été un minimum briefés, et prévenus sur ce qui les attend encore. Cette fois, ce n'est pas le cas. Et Auregan n'en est que plus démunie. Elle se remet en mouvement une fois les larmes d'Ellyn séchées. Elle fait quelques pas en avant, un air compatissant sur le visage mais aucune trace de pitié n'y traînant. Hors de question qu'elle se montre sous cet aspect-là. Ellyn n'a pas besoin de ça. Elle a besoin d'être rassurée, et c'est dans les compétences d'Auregan. On ne lui demande pas un miracle, rien que quelques mots bien placés et aussi proches que possible de la réalité. Une fois à hauteur d'Ellyn, la rousse pose une main délicate sur ses épaules. Elle croit avoir deviné, maintenant, qu'il n'y aura pas de problème à ce niveau-là, qu'elle ne s'offusquera pas d'un contact trop proche. Ellyn s'excuse, avant d'enchaîner sur autre chose. Auregan n'a pas eu le temps de lui répondre, mais elle sait aussi que ça n'aurait pas été utile de trop se précipiter.

Elle attend donc que la voix de la blonde s'éteigne complètement pour déclencher la sienne. « Ne t'inquiète surtout pas pour ça. Arriver dans un endroit comme celui-là ne peut pas être simple. » C'est donc presque normal qu'elle finisse par craquer. Et ce n'est sans doute pas que pour la partie visible de l'iceberg. C'est aussi tout ce qu'elle a vécu et traversé ces derniers mois qui remonte à la surface. Forcément. Auregan pivote légèrement sur ses talons et se penche par-dessus son bureau. Elle attrape un paquet de mouchoirs, et le pose sur le bois devant Ellyn. Elle pose ensuite ses fesses sur le rebord du meuble, toujours plus ou moins tournée dans la direction de la jeune femme, tout en lui accordant un certain degré d'intimité à travers un semblant de distance. « Il y a beaucoup de personnes ici qui ne sortent pas, ou plus. Ce n'est pas une obligation, bien au contraire. C'est une zone sécurisée, donc quand on entre ici on obtient un certain nombre de droits. Celui de rester ici plutôt que de risquer sa vie dehors en fait partie. Tu feras ce que tu peux avec tes compétences, c'est comme ça que ça marche. » Tout en disant cela, elle croise ses bras sous sa poitrine, signe de défense évident face à ce que tout cela implique chez elle aussi. Parce qu'elle non plus, ne sort pas. Elle fait partie de ce lot-là. Elle ne le dit pas, mais c'est d'une évidence absolue pour elle et elle n'est pas sûre que ce soit ce qu'Ellyn a besoin d'entendre. « Ils te la montreront tout à l'heure mais on a une grande réserve ici. Un bâtiment dédié à ça. Donc tu pourras sans problème intégrer l'équipe qui se charge du stock et de la gestion. » Elle sourit de plus bel, confiante. C'est ce qui est bien avec la zone : chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a.


[/quote]

_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Sam 3 Déc - 20:05


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn fit du mieux qu'elle put pour se ressaisir. L'ambiance qui régnait dans le bureau du médecin était auparavant plutôt chaleureuse et conviviale, mais celle-ci s'était un peu appesantie, voire même légèrement refroidie. Le changement d'attitude d'Ellyn, son angoisse naissante en étant principalement la cause. Néanmoins, la jeune femme blonde remarqua les tentatives du médecin pour la rassurer. Ca ne devait déjà pas être évident pour Auregan de s'entretenir avec une parfaite inconnue, de l'ausculter sans savoir vraiment à quoi s'attendre. C'était certes son rôle ici, de s'assurer que les survivants présents sur le camp et les nouveaux arrivés soient sains et ne présentent aucun danger pour le reste du groupe, cependant, c'était une tâche très risquée. Pour le coup, Ellyn ne lui facilitait absolument pas les choses, et c'est en partie pour cette raison qu'elle décida de se reprendre. La jeune femme rousse n'avait absolument pas perdu de sa douceur, et la compassion se lisait sur son visage, ce qui rassura immédiatement Ellyn. S'en suivit cette main sur l'épaule, ces paroles qui se voulaient rassurante, c'était exactement ce qu'il fallait à la nouvelle arrivante pour se remettre de ses émotions. Elle pourrait donc faire les choses à sa façon, selon ses capacités et ses compétences. Ellyn lui adressa un sourire en guise de remerciement.

« Ah d'accord, je n'imaginais pas les choses comme ça. » Elle s'était, en réalité, imaginé que les nouveaux seraient susceptibles d'être mis en avant à l'extérieur, après tout, il aurait pu paraitre normal qu'on les oblige à sortir à l'extérieur pour ramener de quoi nourrir les autres, ou bien pour effectuer des rondes de surveillance, bref, la chair à canon quoi. Ca n'aurait pas été très humain, mais restait-il un semblant d'humanité aujourd'hui ? La preuve que oui. Ellyn comprit à cet instant précis que la Zone 51 était exactement ce qu'il lui fallait, qu'elle pourrait y vivre et s'y épanouir. Elle espérait sincèrement que les autres habitants étaient comme Auregan, aussi tolérants et compréhensifs. Elle hocha la tête lorsque le médecin évoqua la réserve. La gestion des stocks, ça la connaissait bien, elle avait fait de nombreux inventaires dans l'entreprise où elle travaillait, s'occupait de la réception des marchandises et préparait les commandes pour les livraisons, elle savait très bien gérer les stocks, ça faisait partie de son ancien métier.

« Je pense que je pourrais intégrer l'équipe qui s'occupe de cette fameuse réserve, j'ai hâte d'aller voir comment ça se passe là bas. » Elle adressa un nouveau sourire à Auregan. Ca y est, elle venait de trouver ce qui occuperait ses journées. En plus, le fait de travailler en équipe la motivait particulièrement. Elle allait, de par la tâche qui lui serait confiée, rencontrer de nouvelles personnes et pouvoir trouver sa place au sein du groupe, ça semblait parfait.

«  Merci, Auregan. » Elle ne la remerciait pas spécialement pour lui avoir trouvé un travail au sein du groupe, elle la remerciait implicitement pour sa gentillesse et pour le temps qu'elle lui avait accordé.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 9 Déc - 21:52

ARRIVAL

Auregan est heureuse de voir, assez rapidement, Ellyn se reprendre. Ce n'est pas qu'elle ne comprend pas sa réaction - bien au contraire -, c'est juste qu'elle est encore mal à l'aise vis-à-vis de tout cela. Elle a pourtant bien changé et, il y a quelques mois de cela, n'aurait tout bonnement pas su quoi dire. Enfin, l'essentiel est qu'Ellyn aille bien et qu'elle soit rassurée sur la tâche qu'elle pourra effectuer ici. Bien sûr qu'on ne l'obligera à rien. Et encore heureux. Mais Auregan comprend très bien ce qu'elle a pu s'imaginer, et c'est aussi parfaitement normal qu'elle soit allée sur cette voie-là. C'est devenu naturel de se méfier ... malheureusement. « Je pense qu'ils te montreront ça assez vite, surtout si je leur précise que tu peux intégrer l'équipe. » Elle lui sourit, se voulant toujours rassurante. Elle ne va évidemment pas leur faire part de tout ce qui s'est passé au cours de cet entretien. En fait, elle va se contenter de leur donner cette information pour éviter à Ellyn d'avoir à le faire. Elle est déjà assez secouée comme ça, autant lui éviter cette peine. « Ou je le ferais moi-même s'il n'y a personne à checker. Je m'ennuie particulièrement aujourd'hui. » Un léger rire - rare et de toute façon très concis - lui échappe. Le pire, c'est que c'est vrai.

Parce qu'on la pousse au repos - Noah en particulier -. Elle en fait trop, lui dit-on. Mais qu'y peut-elle ? Les médecins se font rares, et elle veut se montrer utile, mettre ses capacités au service de la zone et de sa survie. De leur survie à tous. Bon, elle est toujours montée sur pile, toujours à essayer de sauver tout le monde aussi, ça n'aide pas. Elle comprend aussi qu'elle doive se reposer mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Auregan est tirée de ses pensées par Ellyn, qui vient de la remercier. De nouveau, elle lui sourit. « Il n'y a pas de quoi. » C'est vrai, elle ne fait que son "travail", après tout. Un travail comme Ellyn en aura un, et elle aussi on pourra la remercier pour ce qu'elle apportera à la zone. C'est indéniable qu'elle va être utile ici. La réserve est déjà bien gérée, mais elle n'en sera que plus parfaite avec une nouvelle tête pensante à son service. Surtout si elle a de l'expérience dans un tel milieu. « Est-ce qu'on peut le boire ce café maintenant ? A moins que tu ne préfères du thé ? Je dois avoir ça aussi. Evidemment, je ne t'oblige à rien, on peut aussi voir ce qu'il en est de ta visite de la zone. » Il lui semble qu'elle a du thé, en tout cas. Elle en boit tellement peu - pour ne pas dire jamais - qu'elle ne sait même pas où il se trouve. Mais c'est certain qu'elle en a. Elle n'est pas la seule à "travailler" - le mot lui semble encore si bizarre - ici.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mer 14 Déc - 20:05


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn se remit rapidement de ses émotions, la gentillesse et la compréhension d'Auregan lui faisaient chaud au coeur. Il n'était pas forcément évident de comprendre la réaction d'Ellyn, sa peur et toutes ses craintes. Elle était tellement sensible et se sentait très amoindrie par tout ce qui leur arrivait. Elle était pourtant, auparavant, d'une nature peu anxieuse et plutôt enjouée, mais elle avait perdu sa joie de vivre. Comment était-il possible de traverser cette épreuve sans être affecté ? Elle se souvenait des membres du groupe de l'hôpital qu'elle avait rejoint dès le début de l'apocalypse. Certains semblaient totalement dépourvus d'émotions. Ils quittaient le bâtiment avec une facilité déconcertante. Ils affrontaient ces monstres et les tuaient sans la moindre hésitation. Ellyn avait tenté sa chance à l'extérieur, en expédition avec eux pour chercher de la nourriture, mais elle avait vite déchanté, incapable de se servir d'une arme. Elle mettait plus sa vie en danger qu'autre chose, et c'est d'ailleurs à partir de ce moment-là que son mari avait changé à son égard. Il la qualifiait d'incapable et de potiche. Il ne la considérait plus comme son bras droit, comme avant. Et pourtant, elle l'avait beaucoup soutenu dans leur travail et avait sauvé la société plus d'une fois de situations ingérables, notamment avec leurs salariés avec lesquels elle arrondissait toujours les angles.

Elle chassa cette pensée de son esprit pour ne pas vivre de nouveau la souffrance d'avoir perdu son mari. Elle avait passé de si belles années avec lui que, si ça avait été possible, elle aurait donné tout l'or du monde pour qu'il soit encore vivant. Malgré le mal qu'il avait pu lui faire avant de mourir, elle l'aimait profondément. Elle devait malgré tout avancer, et se concentrer sur l'avenir qui était désormais ici, avec ces personnes qu'elle avait hâte de découvrir. Auregan lui proposa de procéder elle-même à la présentation de la zone à Ellyn, ce qu'elle ne pouvait bien évidemment pas refuser. Elle avait confiance en elle, et cette femme semblait faire tout ce qui était possible pour faciliter l'intégration des nouveaux arrivants.

« Je veux bien que tu m'accompagnes, surtout si tu as le temps de le faire. »
Elle fut surprise d'entendre le médecin rire. Elle n'avait pas entendu un tel son depuis ce qui lui paraissait être une éternité, et c'était plus qu'agréable à entendre. Ca lui manquait d'ailleurs terriblement. Ellyn riait beaucoup par le passé. Un vrai petit clown qui ne perdait jamais une occasion d'amuser la galerie. Aujourd'hui, elle avait rangé son costume d'Arlequin et l'avait troqué contre une mine fatiguée et déconfite, comme beaucoup de gens. Elle avait été surprise, lorsqu'elle se trouvait à l'hôpital, dans le groupe qu'elle avait rejoint dès le début de l'apocalypse, de voir à quel point certains semblaient peu affectés par la situation. Ils semblaient dépourvus d'émotions, affrontaient et tuaient ces monstres tels des machines de guerre. Ils étaient imperturbables. Ellyn avait tenté une ou deux fois de les suivre en expédition mais elle avait vite déchanté, incapable de se servir d'une arme. Elle avait donc été cataloguée comme la potiche. Le pire dans tout ça, c'est que son mari s'était lui aussi forgé cette opinion d'elle. C'est d'ailleurs en partie à cause de ça qu'il avait commencé à la battre. Il ne supportait pas qu'elle soit inutile comme il disait, mais de façon assez contradictoire, il lui avait reproché de sortir du bâtiment sans lui, ce qui générait une nouvelle rafale de coups. Il avait perdu toute logique et faisait preuve d'incohérence à son égard. Elle revint à la réalité lorsqu'Auregan lui proposa de nouveau un café.

« Allez, on a bien un peu de temps pour un café ! Je suppose que la visite peu attendre un peu... » Elle adressa un nouveau sourire à la jeune femme. Elle mourrait d'envie de sentir de nouveau cette sensation de chaud la parcourir et l'odeur du café lui manquait beaucoup. Elle se sentait maintenant prête à avaler la boisson, ce qui n'était absolument pas le cas tout à l'heure.

« J'ai hâte de découvrir l'endroit où vous habitez. » Elle avait également hâte de rencontrer de nouvelles personnes et de se construire une nouvelle vie parmi eux. Elle ferait de son mieux pour s'intégrer et satisfaire les besoins de chacun pour garder cette place qui lui était offerte aujourd'hui.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mar 27 Déc - 15:24

ARRIVAL

C'est tout naturellement qu'Auregan s'est proposée pour lui faire faire la visite des lieux. Elle ne se considère pas comme la personne la plus aimable de la zone, mais elle se sent quand même plus avenante que ceux qui s'occupent de cela habituellement. Elle ne sait pas si c'est dans leur caractère, ou si c'est le fait de faire tout le temps la même chose, mais ils ne sont, pour la plupart, pas très accueillants. Elle les a déjà vus à l'oeuvre et c'est ... démoralisant. Bon, ça lui convenait très bien, lors de son arrivée. Elle s'était contentée de cela, et elle ne s'en est pas plainte une seule fois. Mais maintenant qu'elle a le recul, elle se dit qu'ils peuvent faire mieux, vraiment mieux. Si c'est un genre de société qu'ils essayent de reconstruire ici, autant bosser sur les points qui ne vont pas, non ? « Bien sûr que j'ai du temps. » Elle n'était même pas censée faire quoi que ce soit aujourd'hui. Mais Auregan ne serait pas Auregan si elle ne s'activait pas en permanence. Noah n'est pas là pour la canaliser, il participe à une expédition. C'est pareil avec lui : impossible de l'empêcher de faire ce qu'il veut quand il veut. Il voulait vraiment sortir, et il l'a fait. Peu importe qu'Auregan ait essayé de le faire changer d'avis ... Ça ne marche pas toujours comme on veut. Comme l'atmosphère est désormais très détendue, Auregan s'autorise à lui re-proposer un café. Elle est soulagée de voir qu'elle ne le prend pas mal, ou qu'elle ne s'impatiente pas. Elle sait très bien à quel point un simple café peut nous manquer, quand on est dehors. Elle n'en fait pas toujours la proposition cela dit ; certains ne lui en donnent pas envie. Il y a aussi de nombreuses fois où elle n'a tout simplement pas le temps de se le permettre. Ce n'est pas le cas aujourd'hui, et elle compte bien en profiter jusqu'au bout.

Elle s'active donc de son côté, récupère ce qu'il faut. Elle lance ensuite la plaque chauffante avec une casserole d'eau posée au-dessus. Elle prépare deux tasses, sort le sucre si jamais Ellyn en veut. « On n'a malheureusement pas de lait, mais j'ai de l'eau claire si tu en veux pour adoucir le goût. Il est un peu fort, ce café. » Mais ils ont du café. Et c'est, en soit, une très très bonne chose en plus d'être rare. Auregan n'en profite peut-être plus assez. Elle s'y est habituée, elle est retournée dans ses vieux vices qu'elle a regrettés, un temps, quand elle était dehors, seule et désœuvrée. Mais elle fait des efforts pour changer ça. Et il lui suffit en général de rencontrer les nouveaux les plus démunis et les plus maigres pour que, de nouveau, elle se souvienne ce que ça fait, d'être là-bas. Là-bas. Elle refuse d'y penser autrement qu'avec ce qualificatif. Ça lui semble déjà si loin. « Où nous habitons tu veux dire plutôt, non ? C'est aussi chez toi maintenant, si tu le veux bien. » Et c'est une bonne chose qu'elle soit là. Ellyn a des choses à leur apporter, Auregan en est intimement persuadée. Tout le monde a quelque chose à apporter à la zone. Parfois en mal, mais le plus souvent souvent en bien. « Et voilà. » Elle a mis l'eau bouillante dans les tasses, et elle en dépose une devant Ellyn. En tout cas, deux cuillères de café sont à diluer dans l'eau chaude. Elle ne peut pas se permettre d'en mettre plus si elle veut que ça dure un tant soit plus. Elle pose également le sucre -en morceaux, trouvé dehors il y a quelques temps de ça- devant Ellyn, puis s'installe de nouveau derrière son bureau. Et pour la première fois depuis, sans doute, des mois, elle savoure son café. Parce que pour Ellyn, assise en face d'elle, c'est un renouveau, un quasi miracle de pouvoir goûter de nouveau à ce liquide chaud.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 30 Déc - 22:38


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


La situation était étonnante, du moins aux yeux d'Ellyn. Elle n'avait jusque là, plus jamais pensé vivre un tel moment. C'était pourtant tout ce qu'il y avait de plus simple et de plus habituel, boire un bon café en bonne compagnie, mais ça lui paraissait aujourd'hui incroyablement luxueux. A ce moment précis, elle avait le sentiment de se trouver dans un grand restaurant, gastronomique et hors de prix. Elle ne put s'empêcher de se redresser et de se tenir correctement. Sa posture fut machinale, elle n'y réfléchit pas, et se rendit finalement compte du ridicule de son comportement. Il ne s'agissait que d'un café, mais elle n'en n'avait pas bu depuis si longtemps qu'elle avait le sentiment qu'il s'agissait là d'un privilège. Elle se sentit immédiatement mieux, beaucoup mieux que quelques minutes auparavant. Elle avait observé Auregan préparer le café et le servir devant elles. Ellyn avait remercié le médecin, plusieurs fois même. Elle se doutait qu'il s'agissait d'une denrée rare, de nombreuses personnes aimaient cette boisson, et il fallait pouvoir satisfaire tout le monde. La blonde fut néanmoins surprise qu'il lui en soit proposé alors qu'elle venait tout juste d'arriver et qu'elle n'avait pas démontré qu'elle pourrait être un bon élément pour la Zone. Apparemment, les choses ne fonctionnaient pas ainsi, et cela laissait présager qu'elle serait traitée correctement par les autres survivants, peut être comme si elle était là depuis plusieurs mois. Ca lui fit chaud au coeur. La femme qui se tenait devant elle était vraiment quelqu'un de bien, une bonne personne, c'est ainsi qu'Ellyn la voyait. Et rien que pour ça, elle ferait de son mieux pour être une bonne recrue. Elle déclina la proposition de la rousse en ce qui concernait l'eau claire pour remplacer le lait.

« Ca ira, je te remercie. Je ne voudrais pas perdre une miette de saveur... »
Elle esquissa un sourire. Elle se hésitait même à mettre du sucre dans son café, afin de ne pas en abîmer le goût. Néanmoins, elle y glissa un morceau, afin de l'adoucir un peu. Elle remua son sucre à l'aide de la cuillère qui était déposée à côté de sa tasse. Elle esquissa un nouveau sourire lorsqu'Auregan lui fit savoir qu'elle était maintenant ici chez elle. Elle allait devoir s'y habituer, elle n'aurait plus à vivre dehors. Elle allait pouvoir se détendre, redevenir plus ou moins la femme qu'elle était avant. Elle avait toujours été douce, ça faisait partie de son tempérament. Elle était quelqu'un de calme et de simple, elle se contentait de peu. Ici, tout lui suffirait. Elle ne s'attendait pas à bénéficier d'un grand confort, mais rien que l'idée de pouvoir se protéger du froid la réjouissait. Il ne lui manquerait certainement plus que Fred pour être heureuse, mais même sans lui, elle savait qu'elle se sentirait bien ici.

« C'est vrai, il va falloir que je m'habitue à cette idée. C'est chez moi maintenant. » La gratitude pouvait se lire dans ses yeux. Elle avait l'impression d'être en plein rêve.

« Je regrette que mon compagnon de route ne soit pas ici avec nous. Il est plus aventurier que moi, c'est peut être parce que c'est un homme. J'espère seulement que tout ira bien pour lui. » Elle aurait du insister, elle le regrettait à présent. Elle n'était pas certaine que ça aurait changé grand chose, qu'il l'aurait accompagnée pour lui faire plaisir, mais elle aurait du essayer. Elle espérait qu'il tiendrait sa parole et qu'il reviendrait la voir, ainsi, elle pourrait peut être le convaincre de cesser de se croire invincible et d'intégrer la Zone 51 avec elle.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mar 17 Jan - 18:43

ARRIVAL

Quand Auregan entend la réponse d'Ellyn à propos de l'eau à ajouter dans son café, elle n'est pas surprise. Oh, comme elle la comprend. Elle se souvient parfaitement, de son premier café post-arrivée dans la zone. Elle l'a dégusté comme jamais. Elle le fait toujours bien sûr, mais à moindre mesure. Qu'on le veuille ou non, et que l'on s'efforce du contraire ou pas, les vieilles habitudes ont la vie dure et finissent toujours par revenir d'une façon ou d'une autre. Pour Auregan, cela s'est joué à ce niveau-là. Elle s'est de nouveau habituée au confort de la zone, à tout ce qu'elle peut apporter, auquel elle n'avait plus accès dehors. C'est une regrettable erreur, et elle le sait. Mais elle ne veut pas penser aux et si. Elle préfère rester positive et garder espoir. Elle a foi en cet endroit. Elle y met toute son énergie, tout son savoir, et pratiquement tout son temps. C'est sa façon à elle de tenir debout, notamment quand Noah sort chercher des provisions, parce qu'il ne peut pas s'en empêcher. C'est sa façon à Auregan, aussi, d'éclipser tout le reste et de ne penser qu'aux aspects positifs de sa vie actuelle. Aucune déception n'est acceptée, elle veut croire que cela n'arrivera jamais et que, telle une utopie, la zone tiendra encore très, très longtemps. L'espoir, ils n'ont plus que ça. Il faudra du temps à Ellyn pour que cela revienne, sans doute. Pour certains, ça ne refait même jamais surface. Mais à première vue, elle a l'air d'être tout à fait le genre de personnes à pouvoir baisser sa garde. Mais Auregan reste méfiante là-dessus, elle sait que c'est stupide de juger les gens sur la surface. « Oui ... bon, ça risque de te prendre un peu de temps mais crois-moi tu y arriveras. » Après tout, il n'y a pas de raison. Si la blonde y met du sien - et elle a l'air prête à partir sur cette voie-là -, elle s'acclimatera sans trop de problème.

Après tout, elles lui ont déjà trouvé une potentielle fonction. Ellyn doit encore voir s'il y a de la place, et si on l'accepte là-bas mais, en éternelle optimiste qui se respecte, Auregan y croit dur comme fer. Elle n'est pas certaine qu'il y ait grand monde à la réserve, et encore moins des personnes compétentes qui savent ce qu'ils font ... Ils ont placé les gens un peu par défaut, au début. Parce qu'il n'y avait pas assez de monde, et donc pas suffisamment de variétés dans les anciens boulots. Quoi qu'il en soit, le café est prêt et Auregan en boit une gorgée elle aussi. C'est drôle, mais il a une saveur particulière aujourd'hui. Comme si le fait d'avoir Ellyn en face d'elle et de la voir en boire, pour la première fois depuis ce qui doit être une éternité pour elle, est saisissant et provoque ça chez elle. Comme si elle aussi, n'en avait pas bu depuis longtemps. Ce qui est ridicule, puisqu'elle s'autorise à boire une tasse par jour, sauf exception où elle les espace un peu plus. Sans compter les jours où les réserves se font moindres. Bref. « Oh ... il n'a pas voulu se joindre à nous ? » Elle est curieuse, maintenant. Mais elle respecte l'intimité et la vie privée d'Ellyn. Si elle ne souhaite pas lui répondre, c'est son choix ; elle s'y pliera sans problème aucun. « C'est dommage mais je comprends. Malheureusement, on ne peut plus faire confiance à grand monde et à grande chose ... » Loin d'elle l'envie d'être pessimiste -comme si c'était son genre de toute façon-, elle se contente d'être réaliste. Et d'exposer les faits. « Enfin ... rien ne dit qu'il ne finira pas par changer d'avis. Tu le connais mieux que moi, mais je sais qu'on est tous, à un moment ou un autre, trop fatigué pour tourner le dos indéfiniment à une opportunité comme celle-là. » La zone n'est pas parfaite, mais elle apporte quelque chose qui leur permet à tous de se reposer et de reprendre des forces : la sécurité. Un brin de confort, aussi.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mer 18 Jan - 17:49


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Ellyn ne pouvait plus retenir ses sourires. Elle qui était auparavant une femme souriante et chaleureuse, elle avait perdu tout ça lorsqu'elle s'était confrontée à leur nouvelle réalité. Ce monde transformait les gens, et son ancien compagnon, son fiancé en était la preuve incarnée. Néanmoins, elle ne pouvait que s'efforcer de constater que tout le monde n'était pas comme ça, que certains avaient échappé au drame qu'ils vivaient. Auregan le prouvait. Elle avait su rester douce et agréable, peut être que le confort de l'endroit où elle vivait y contribuait. Ellyn aspirait à pouvoir redevenir celle qu'elle était avant, mais surtout de pouvoir passer une bonne nuit. Elle était épuisée, par toute cette route, lassée de plier bagage chaque jour pour se trouver un nouvel abri pour la nuit. Le confort d'un bon lit lui manquait, la chaleur d'une couette aussi, bref, toutes ces petites choses qui peuvent paraître futiles quand on en dispose. Elle but de nouveau une gorgée de café, savourant toujours autant l’arôme du breuvage. Elle savait qu'il ne fallait pas s'y habituer, c'est ce que lui répétait constamment Fredricksen lorsqu'ils trouvaient un abri plus confortable que la veille. Il lui manquait, encore et toujours, alors qu'ils venaient tout juste de se séparer. Auregan lui répondit que l'acclimatation risquait de prendre du temps, et la blonde le savait au fond d'elle. Néanmoins, elle ferait de son mieux pour s'habituer au plus vite, prendre ses marques, établir des repères, tout ce qui pourrait lui permettre de s'intégrer au plus vite.

« Je n'en doute pas, il est plus facile de s'habituer à un endroit aussi sécurisant que celui-ci, plutôt qu'à un abri inconfortable. » Elle adressa un sourire au médecin. Auregan posa indirectement la question, mais elle se demandait pourquoi Fred n'avait pas rejoint la Zone avec Ellyn. Ca pouvait évidemment paraître surprenant, rares étaient les survivants qui ne souhaitaient pas troquer l'inconfort et l'insécurité de la vie à l'extérieur contre une place au sein d'un groupe. Ellyn non plus ne le comprenait pas, mais elle respectait bien évidemment la décision de son ami.

« Fred est plutôt du genre indépendant, solitaire en fait. » Elle leva les yeux au ciel. Comment pouvait-on laisser gagner son caractère sur une telle opportunité, c'était de la folie pure et simple. Elle se rendit compte qu'elle lui en voulait. Au plus profond d'elle-même, elle était en colère contre lui. Il risquait de se mettre en danger, alors que rester ici avec elle simplifierait beaucoup de choses. Elle se sentirait mieux ici, avec lui. Elle devrait se faire une place seule, et espérer chaque jour le voir franchir les portes de la Zone. Elle savait que la déception la gagnerait à chaque fois, et d'autant plus s'il revenait la voir. Le laisser repartir serait difficile pour elle, mais il était un électron libre, personne ne pouvait le faire changer d'avis, pas même Ellyn, à son grand regret.

« Il ne veut pas entendre parler de cet endroit. C'est absurde, mais il ne fait confiance à personne... Il ne voulait même pas m'accompagner au début, il pensait qu'il s'agissait d'un piège... » Sa voix trembla. Elle se doutait qu'Auregan prendrait peut être mal ce qu'elle venait de dire, après tout c'était légitime, mais Ellyn, elle, ne partageait pas du tout le point de vue de son ami. « Peut être qu'il changera d'avis, oui, tu as surement raison... Je l'espère en tout cas. Il est peut être aussi un peu trop fier pour accepter de l'aide de quiconque... » Dans tous les cas, si Fred se rapprochait de la Zone pour voir Ellyn, elle chercherait à le convaincre de ne pas repartir. Elle savait au fond d'elle que c'était peine perdue, mais elle ne laisserait pas passer sa chance de le faire revenir à ses côtés. Les prochains jours sans lui s'annonçaient compliqués et douloureux pour la jeune femme, néanmoins, elle comptait sur le soutien d'Auregan et des autres habitants de la Zone pour l'aider à s'adapter et à se sentir bien dans son nouveau chez elle.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Mer 1 Fév - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Ven 27 Jan - 20:21

ARRIVAL

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Auregan a vu passer beaucoup de monde dans son bureau. Et tous étaient très différents. Il y a les gens comme Ellyn qui se montre méfiants sans trop en faire non plus. D'autres qui, d'emblée, lui font comprendre qu'elle n'aura pas la tâche facile. Et d'autres encore qui agissent comme si tout était normal. C'est plus varié que ça, encore. Mais il est difficile de brosser un portrait plus réaliste. Toujours est-il que dans la zone, il y a de tout. Des gens sympas comme des moins sympas, des gens qui ont peur de tout, d'autres qui n'ont, au contraire, peur de rien, etc ... C'est compliqué de trouver un point commun à toutes ces personnes-là, si ce n'est celui qu'ils sont tous dans la zone, bien en sécurité. « Tout à fait. » Auregan sourit, quand bien même il n'y a pas trop de quoi le faire. C'est évident, qu'il est difficile de s'habituer à la sécurité et au confort d'un endroit pareil. Ça varie, bien sûr, en fonction des personnes, mais de manière générale il faut un peu de temps pour baisser sa garde. C'est précisément ce qui va se passer avec Ellyn, il va falloir qu'elle se montre patiente. Mais ça viendra, Auregan en a l'intime conviction. Elle n'a pas l'air difficile à vivre ... contrairement à ce Fred dont elle lui parle un peu. Enfin, difficile à vivre, c'est peut-être un peu dur. Mais s'il n'est pas là, c'est bien qu'il y a quelque chose qui cloche quand même. Dans le fond, Auregan n'est pas étonnée. Elle s'est toujours doutée qu'il y avait bon nombre de survivants dans le coin qui n'osaient pas, et n'osent toujours pas, venir jusqu'ici. Par crainte de voir toutes leurs potentiels espoirs et leurs éventuelles illusions s'évaporer. « Oh, je vois. » Non, elle n'est pas étonnée. Pas du tout.

Et elle n'est même pas surprise par le reste du récit d'Ellyn, à vrai dire. « Ce n'est pas si absurde que ça, je peux comprendre ce point de vue ... » L'intégrer totalement peut-être pas, mais commencer à le comprendre déjà. Il se méfie, il n'y a rien de plus normal à ça. Mais il aurait peut-être dû au moins essayer ... Histoire de voir ce que ça donne avant de prendre une décision définitive. Enfin, impossible de pousser qui que ce soit à agir contre son gré. « Tu sais, il y en a pas mal qui sont venus et qui ont finit par repartir quand même ... certains ne parviennent pas, ou plus, à baisser leur garde. Et ils ont peur de ... en quelque sorte de perdre la main, en restant ici. » Elle peut le comprendre, ce point de vue là aussi. Elle-même n'y pense pas trop mais elle sait, dans le fond, qu'elle a absolument tout perdu. Et que si elle se retrouvait de nouveau à la rue - c'est le cas de le dire - d'un coup, elle ne serait pas capable de se défendre seule. La vérité, c'est qu'elle est terrifiée. Mais elle n'y pense pas pour s'éviter bien des souffrances. Et elle se doit de le garder pour elle. En le disant à Ellyn, elle risquerait de confirmer les soupçons qu'elle a peut-être toujours. Ce n'est pas un piège, cet endroit. Mais il y a certains points qu'il vaut mieux ne pas soulever pour laisser chacun vivre les choses comme bon lui semble. « Enfin ... quoi qu'il en soit, j'espère sincèrement que tu auras la chance de pouvoir le revoir. » Au final, c'est tout ce qui doit importer, non ? Qu'il aille bien et qu'elle puisse le revoir un jour ou l'autre ? Que ce soit ici ou ailleurs, qu'importe. Mais Ellyn, de ce qu'Auregan en voit en tout cas, mérite de le retrouver. Ce n'est pas de son dû, après tout, s'ils ne sont plus ensemble. Et quelque chose lui dit que c'est quelque chose qu'elle regrette sincèrement.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Mer 1 Fév - 19:10


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me


Auregan ne semblait pas surprise par les mots que venait de prononcer la blonde, et elle ne semblait pas même vexée par la méfiance de Fred à leur égard. De toute façon, ça ne le concernait que lui, c'était son choix. Il ne leur portait pas à proprement parlé de jugement de valeur, il craignait certainement de tout perdre encore une fois. Ellyn aussi avait peur de cela, de se réhabituer au confort que lui offrirait la Zone 51, et de tout perdre encore une fois, d'un instant à l'autre. Néanmoins, elle se devait de prendre ce risque et de profiter des instants qu'elle pourrait passer à l'abri de la cruauté du monde actuel. Elle avait bien intégré le fait qu'elle n'était pas une survivante capable d'affronter la difficulté à laquelle ils étaient tous confrontés. Elle devait apprendre à vivre et saurait se rendre utile par ailleurs. La blonde fut surprise d'apprendre que certains survivants avaient quitté la Zone, de leur plein gré, parce qu'ils s'y sentaient peut être un peu trop en sécurité. C'était fou, et incompréhensible pour Ellyn. Elle donnerait cher pour passer le reste de sa vie ici, se reconstruire et tourner la page.

« Ca me parait tellement surréaliste de prendre le risque de se retrouver une nouvelle fois dehors... Cet endroit est un espoir, le seul espoir qu'il nous reste je crois... J'espère qu'ils s'en sortiront seuls, mais je n'en suis pas convaincue... » Elle fut une nouvelle fois amenée à s'inquiéter pour Fred. C'était tellement immature et irréfléchi, voilà comment elle voyait son comportement. Il n'en n'avait fait qu'à sa tête et serait peut être mort dévoré par un rôdeur demain matin... Elle devait impérativement prendre conscience de tout ça, et faire en sorte de ne pas l'attendre, de ne pas espérer le revoir un jour, sans quoi sa peine serait plus grande encore que le bref au revoir qu'elle lui avait fait quelques minutes auparavant. Elle devait désormais avancer pour elle, et pour elle seule. Elle ne perdait pas espoir néanmoins de croiser à nouveau sa route bientôt, mais elle devrait apprendre à ne plus y penser constamment. Ellyn adressa un nouveau sourire à Auregan lorsqu'elle lui fit part de son espoir concernant la blonde et Fred.

« Merci Auregan. Ca ne sera pas facile sans lui, mais c'est un grand garçon, c'est ce que je dois me dire... » Elle avait le sentiment de se comporter comme un enfant dont les parents se séparaient pour quelques jours. Or, là, ces quelques jours pourraient se transformer en semaines voire en une éternité. Il était temps pour elle de chasser Fred de son esprit, du moins quelques heures, le temps de savourer son nouveau présent. Elle porta une dernière fois la tasse de café à ses lèvres et la vida d'une dernière gorgée.

«Ce café était délicieux, il ne faudra pas y prendre goût par contre... » Elle ria légèrement. Ses yeux brillaient, à la fois de joie et de tristesse. Elle se sentait plutôt bien à cet instant là, quoi que pressée de découvrir la suite, et un peu angoissée malgré tout.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Jeu 2 Fév - 16:00

ARRIVAL

C'est vrai que, dit comme ça, ça paraît complètement insensé ... Auregan elle-même a du mal à imaginer que quelqu'un puisse avoir envie de quitter définitivement la vie dans la zone, par peur de s'habituer à sa sécurité. Elle préfère encore vivre dans cette optique, en mettant en oeuvre tous les efforts du monde pour ne pas trop y penser. Et pourtant ... c'est bien ce qui s'est passé pour plusieurs personnes, qui ont pris la fuite un beau matin. Certains étaient là depuis longtemps, d'autres moins. « C'est vrai que ça paraît assez dingue ... C'est pourtant comme ça. C'est difficile de se mettre à la place des autres, de toute façon, d'essayer de voir les choses selon leur point de vue. » Auregan hausse les épaules, comme si cela n'avait guère d'importance. Bien sûr que ça en a. Elle le sait mieux que personne. Parce que du monde, elle en a vu passer. Elle a pu noter des différences, mais aussi quelques points en commun, un en particulier : l'envie farouche de chacun de survivre, de s'en sortir. Pourtant, certains d'entre eux ont pris la décision de s'en aller quand la sécurité commençait à devenir trop forte pour eux. Auregan se plaît bien, ici. Elle a conscience qu'elle prend certains risques ... mais on n'a pas rien sans rien, n'est-ce pas ? Il faut savoir équilibrer les choses. Ce n'est pas tout à fait ce qu'elle fait, et elle le sait, mais elle peut toujours le penser sans le mettre en oeuvre elle-même.

« Je t'en prie. » La rousse est sincère, elle espère vraiment qu'un jour, Ellyn aura la chance de retrouver cet homme. Elle ne sait pas dans quelles conditions, dans quel endroit, mais l'espoir fait vivre, non ? Alors il ne faut pas qu'Ellyn perde cette idée. Elle n'a pas l'air ne serait-ce que d'envisager partir d'ici, alors Auregan se dit qu'elle la croisera encore un moment dans les différents bâtiments de la zone. Avec un peu de chance, elle réussira à convaincre cet homme de les rejoindre, à défaut d'aller avec lui par elle-même. Ce serait insensé, Ellyn l'a dit elle-même ... La conversation a pris un tournant très sérieux, tout à coup. Et c'est la blonde qui, la première, passe à autre chose. Ce n'est pas si mal, bien au contraire. « C'est vrai qu'il ne faut pas trop y prendre goût. Des fois, il est moins bon que la semaine précédente. Mais je ne pense pas que nos stocks sont sur le point d'être entièrement vides, alors si tu veux repasser ici partager un café avec moi à l'occasion, n'hésite pas .. » Il y a d'autres endroits où elle pourra trouver du café, cela dit. Peut-être pas comme celui qu'Auregan garde jalousement ici, mais du café tout de même. Et puis ça leur permettra de discuter si Ellyn en ressent le besoin et l'envie. « Alors, à première vue, tu penses que tu seras bien ici ? » Elle a bien envie de découvrir ce qu'elle pense de la zone. Un premier aperçu, une première vision des choses, fraîche et innovante. Auregan ne se rappelle plus du tout de la sienne, tant elle était dans les vapes à ce moment-là ... Elle le regrette.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas

BODIE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
503

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 5 Fév - 17:34


Arrival

- auregan — ellyn -


thank you for everything you did for me

Chercher à comprendre ce qu'il se passait dans la tête des gens maintenant était peine perdue, Ellyn l'avait bien compris. Elle avait cherché à comprendre Brian, celui avec qui elle partageait sa vie avant l'épidémie, mais n'était jamais parvenue à comprendre sa soudaine transformation en compagnon jaloux et violent. Elle avait cherché à comprendre pourquoi Fredricksen refusait d'entendre parler de vie en communauté, mais sans succès non plus. A présent, elle ne tentait plus rien, elle se contentait d'observer les gens, d'écouter leur point de vue, et botter en touche lorsque ça lui paraissait insensé. Chacun réagissait à sa façon aux épreuves que mettait la vie sur leur chemin. Elle se contenta d'acquiescer à la réponse d'Auregan, pour une fois, elle semblait avoir trouvé quelqu'un dont le point de vue n'était pas si différent du sien, et ça lui faisait beaucoup de bien.

Ravie d'entendre l'invitation de la jeune femme à partager un café quand l'envie en prendrait à Ellyn, elle hocha la tête en signe d'accord. Elle ne laisserait effectivement pas passer cette opportunité de faire plus ample connaissance avec Auregan, d'autant plus qu'elle risquait de passer beaucoup de temps au sein de la Zone, du moins c'est ce qu'elle espérait. « Je n'y manquerai pas, c'est toujours agréable de boire un bon café en bonne compagnie. » Elle sentait la pression retomber et la fatigue l'envahir. C'est souvent l'effet ressenti lorsque vous avez été très nerveux durant quelques temps, et que d'un seul coup la pression se relâche. Elle commençait à se sentir bien, et en confiance avec cette femme. Ellyn était convaincue qu'il ne s'agissait pas d'un piège, dans quel but de toute façon ? Elle ne disposait que d'un petit sac à dos contenant deux ou trois choses, aucun objet de valeur, personne n'aurait rien à lui envier.

La question de la jeune femme rousse la ramena à la réalité. « Cet endroit est exactement ce qu'il me fallait. Des murs protecteurs, des gens avec qui discuter, des tâches à faire pour occuper mes journées, je pense que je serai parfaitement bien parmi vous. » Elle lui adressa un sourire. Tout ce qui la protégerait du monde extérieur lui conviendrait parfaitement, une nouvelle vie s'offrait à elle, et ça lui suffisait amplement.

« J'ai hâte d'en voir plus et de rencontrer de nouvelles personnes. » Il s'agissait indirectement d'une demande de la blonde à passer à la suite, elle avait besoin d'avoir des étoiles dans les yeux, de découvrir son nouvel environnement, d'installer le peu d'affaires dont elle disposait et de souffler, enfin. Exit les rôdeurs, exit les nuits sous la pluie et le vent, bienvenue dans ta nouvelle vie Ellyn !

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler.

× Âge du perso : :
37 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite avec Noah, Lucy, etc ...

× Avant, j'étais : :
Médecin dans l'Armée de Terre, reconvertie dans des hôpitaux.

× Messages : :
1619

× Points de vie : :
41

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Jessica Chastain.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn) Dim 5 Fév - 23:04

ARRIVAL

Elle n'a pas vraiment eu besoin d'y réfléchir, Auregan, avant de faire sa proposition. Ce sera toujours avec un réel plaisir qu'elle accueillera Ellyn au sein même de son bureau. Pour boire un café, et même pour discuter. Elle sait à quel point c'est important de pouvoir au moins se reposer sur une personne, que ce soit ici ou dehors d'ailleurs. Auregan de la chance, depuis quelques temps, elle a Noah. Elle a bien passé un an ici, avant de le retrouver. Mais, à présent, elle ne le regrette pas le moins du monde, et elle peut se permettre de penser un peu aux autres ... Ce qu'elle ne faisait plus vraiment, elle l'avouera non sans une certaine honte. Auregan sourit en entendant la réponse d'Ellyn mais ne dit rien là-dessus. Après tout, c'est une affaire qui roule. Ellyn viendra donc, de temps en temps, partager un café avec elle. Il n'y a rien à dire de plus. En revanche, Auregan a encore des choses à lui demander, enfin rien de bien grave. C'est surtout de la curiosité vis-à-vis de ce qu'elle pense de la zone. « Parfait alors. Je suis sûre que tout se passera bien, si tu pars avec cette idée-là. » Après tout, la rousse ne voit pas bien ce qui pourrait mal tourner avec la jeune femme qu'elle vient d'examiner. Elle a l'air réellement prête à s'investir afin de s'intégrer ici, c'est tout ce qui compte.

Enfin, peut-être pas tout, réellement, mais quasiment. A la suite de ça, Ellyn lui fait savoir son impatience, à l'idée de tout découvrir et aussi de rencontrer de nouvelles personnes. Il faut bien l'avouer, Auregan n'a pas souvenir d'avoir été comme ça, à ses débuts dans la zone. En même temps, elle était complètement ... paumée, ouais, c'est le cas de le dire. Elle ne sait pas ce par quoi est passée la blonde, cela dit. Et elle ne cherche pas à minimiser ce qu'elle a pu traverser de son côté. Mais chacun réagit comme il peut aux différentes situations qui se mettent en travers de sa route, c'est un fait. « Ça arrivera plus vite que tu ne le penses, va. » Tant pour le fait de découvrir la zone que de rencontrer de nouvelles personnes, d'ailleurs. « Et, si tu veux, on peut aller dès maintenant visiter les différents bâtiments ? Comme ça tu auras déjà une vision plus générale des lieux ... et après tu pourras aller te reposer, je suis sûre que tu en meurs d'envie. » Ah, comme il est facile de la comprendre ! Passer autant de temps dehors, à courir pour sa survie, à craindre les rôdeurs autant que les vivants ... c'est loin d'être simple. C'est même éreintant. Auregan le sait pour voir passer tant de personnes, à peu près tous les jours. Avec Ellyn, ce sera un peu différent parce qu'elle va lui faire visiter elle-même les lieux, c'est décidé. Enfin, si elle l'accepte bien sûr.



_________________
There is only light when you think there's shadow.
ou step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. And nowaydays you breathe, and risk your life. Every moment now, you don't have a choice. The only thing you can choose is what you're risking it for.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn)

Revenir en haut Aller en bas

[FLASKBACK] ARRIVAL (ft. Ellyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-