Take me to Church. Amen
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a fêté ses CINQ ANS DE VIE.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Take me to Church. Amen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Take me to Church. Amen Dim 2 Oct - 21:11

TAKE ME TO CHURCH. AMEN— ft. Mikhaila & Ellyn

Une nouvelle journée hivernale commençait pour les survivants. Il était désormais difficile d'avoir notion du temps, déconnectés de la vie qu'ils avaient connue avant. Seules les changements climatiques liés aux saisons ainsi que le lever et le coucher du soleil leur permettaient d'avoir une idée de la période à laquelle ils se trouvaient. Aussi étrange que cela puisse paraître, Ellyn aurait voulu conserver avec elle un petit calepin sur lequel elle aurait pu compter les jours. Ca n'aurait servi strictement à rien, mais ça lui aurait permis d'être en quelques sortes reliées d'une certaine manière à la réalité. Lorsqu'elle se trouvait dans la Zone 51, l'un des membres du groupe lui avait intimé que c'est ce qu'il faisait, et ça lui permettait de trouver le temps moins long. Elle avait eu du mal à comprendre sa logique, mais pourquoi pas. Depuis l'épidémie, les survivants s'en sortaient comme ils pouvaient. Certains faisaient face à la situation, ils acceptaient les choses et semblaient même s'accomoder à cette nouvelle vie, d'autres comme Ellyn en souffraient beaucoup. Elle avait traversé le pays depuis le début de tout ça, avait commencé par voyager avec Fred, seuls ou en groupe, elle avait ensuite rejoint la Z51 jusqu'à son explosion, avait retrouvé Fred par hasard et l'avait suivi jusqu'à Bodie. Elle avait rejoint ce groupe depuis plusieurs mois déjà, mais n'y avait toujours pas trouvé sa place.

La vie ici n'était pas celle qu'elle avait connu à la Zone. Bien qu'elle se soit aménagé une petite maison légèrement en retrait du camp, elle n'était toujours pas à l'aise. Parmi son groupe, il y avait différents types d'individus. Il y avait des gens comme Fred, à la fois sauvage et protecteur, des gens comme Pierce infects et intolérants et des gens comme Mikhaila, douce et compréhensible. Les deux jeunes femmes avaient sympathisé rapidement, et la femme du chef avait tout de suite compris le mal être d'Ellyn et faisait en sorte de l'aider à se sentir mieux. Elle aurait pu l'ignorer comme beaucoup le faisaient, au prétexte qu'Ellyn était plutôt froussarde et mal dans sa peau, mais au contraire, elle avait réussi à voir autre chose. Elles s'entendaient plutôt bien, et Ellyn était bien contente d'avoir à ses côtés une femme à qui se confier et avec laquelle elle pouvait baisser sa garde.

Après s'être réveillée, Ellyn était tranquillement restée cloitrée dans son petit chez elle, une petite maison abandonnée dans laquelle elle disposait d'un matelas, peu confortable mais qui avait néanmoins le mérite d'être là, un fauteuil abimé et une table. Il n'y avait bien entendu pas d'électricité ni d'eau, le reste des équipements était donc désuet. Elle devait donc s'abandonner à la nature pour faire ses besoins, se laver et nettoyer ses vêtements. Elle était ensuite descendue à la rivière pour se débarbouiller. Ce n'était pas parfait, mais c'était toujours mieux que rien. Elle aurait eu énormément de mal à supporter le manque d'hygiène. Son quotidien était lourd à supporter, chaque jour qui passait lui semblait excessivement long. Néanmoins, elle avait la chance d'être encore en vie et elle savait qu'elle devait en être reconnaissante.

En remontant de la rivière, elle avait croisé Mikhaila. Elles avaient discuté quelques minutes, et Ellyn lui avait demandé si elle serait d'accord pour l'accompagner faire un tour. Elle ressentait le besoin d'aller faire un tour, de changer un peu d'air. L'ambiance lui paraissait tellement pesante sur le camp, qu'elle avait besoin de voir autre chose. Elle savait qu'en n'allant pas trop loin, elles ne risquaient rien, grâce aux veilleurs qui surveillaient les alentours du campement. Ellyn se méfiait de presque tout le monde ici, sauf en ce qui concernait la sécurité. Elle savait qu'aucun d'entre eux ne rigolerait avec la protection du village, personne ne pouvait se permettre de mettre les autres en danger, sous peine de se mettre en danger soi-même. Mikhaila avait bien évidemment accepté d'accompagner sa camarade. Elles avaient marché quelques minutes, droit devant elles, néanmoins prêtes à brandir leurs armes au cas où elles croiseraient quelqu'un. Il n'y avait visiblement jamais de rôdeurs aux alentours, bien qu'on ne soit plus à l'abri de rien de nos jours, mais il n'était pas râre de croiser des gens seuls ou en petit groupe dans les parages. Il était primordial de ne pas les laisser approcher de trop près, pour ne pas risquer de se faire piller, ou pire.

Au fil de leur promenade, les deux jeunes femmes étaient arrivées devant une vieille bâtisse, une église. Ellyn n'en n'avait pas vu une seule depuis le début de l'épidémie, elle avait plutôt erré dans les forêts jusque là. Il s'agissait d'une petite église, plutôt bien conservée depuis le temps qu'elle devait être désertée. L'herbe était haute, il y avait des ronces partout et la porte semblait pour le moment inaccessible à cause de toute la végétation qui n'avait pas été entretenue depuis semblait-il une éternité.

« Tu crois qu'on pourrait y recevoir une bénédiction divine ? C'est bien ce qu'on dit quand on attend un signe de Dieu, non ? »
code by lizzou × gifs by tumblr


Dernière édition par Ellyn C. Hopkins le Dim 13 Nov - 8:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen Lun 10 Oct - 17:24


Take me to church
Ellyn & Mikhaila


Lâchant un long soupir, elle se pencha en avant, respirant profondément. La sueur perlait sur son front, signe de cet effort physique qu’elle avait réalisé à la fois sans grand mal mais pas non plus sans se dépenser. La jeune Russe de naissance portait des baskets, trouvées par hasard lors d’une promenade, ainsi qu’une tenue de sport. Elle s’était protégée du froid avec une polaire sous laquelle elle dissimulait merveilleusement bien un couteau de chasse qu’elle avait depuis l’armée en Argentine. Elle venait de courir pendant une bonne heure, parcourant plusieurs kilomètres à travers toute la ville de Bodie, protégée par quelques grillages. De temps à autres, elle croisait certains rôdeurs autour de la ville qui s’essayaient à la rattraper sans pour autant y parvenir. Cette course était devenue une habitude, tout comme les autres entrainements qu’elle pouvait réaliser, désireuse de retrouver une forme olympique digne de ce nom depuis que Diego l’avait enfermée comme un rat dans une cage durant des jours, la regardant s’affaiblir encore et encore.

Elle s’arrêta auprès de la rivière qui passait un peu à l’extérieur de la ville, passant de l’eau claire et froide sur son visage pour en ôter la transpiration et détachant ses cheveux blonds qu’elle humidifia également. Et elle était en route pour rentrer quand une voix l’interpella. Tournant la tête, elle ne mit pas longtemps à identifier Ellyn et, instantanément, elle se détendit. Elle ne connaissait pas vraiment la jeune femme. Enfin, il y avait peu de monde à Bodie que Mikhaila connaissait vraiment, de toutes manières… Mais cette jeune femme avait quelque chose en elle qui réveillait la sensibilité de la Russe qui s’efforçait pourtant de rester dure et froide avec tous. Ellyn, elle, semblait n’avoir survécu à tout ce bordel que par un malheureux concours de circonstances. Contrairement à tous les autres membres de leur groupe, Ellyn était tendre, douce, semblait simplement effrayée dès qu’un de ces monstres se ramenait et semblait même parfois incapable de se défendre par elle-même. Si certains ici la voyaient comme un boulet, Mikhaila avait, elle, le sentiment que cette jeune femme était cette part d’innocence qu’ils avaient tous abattu dès lors que le monde avait commencé à partir dans tous les sens avant de tous les conduire à l’apocalypse.

Finalement, après une courte discussion, elles décidèrent de faire quelques pas ensemble. Les promenades de ce genre n’étaient pas bien dangereuses car des veilleurs prenaient normalement soin d’éloigner ou tuer les rôdeurs qui s’avançaient un peu trop dans la direction de la ville. Et dans le pire des cas, elles étaient toutes deux armées. Elles ne parlèrent pas vraiment durant cette promenade, la simple présence de l’autre était suffisante pour continuer à avancer. Et finalement, elles arrivèrent au devant de la petite église de Bodie. Dans ses souvenirs, c’était bien la première qu’elle voyait de nouveau depuis le début de la fin, bien que rapidement, elle se souvint qu’elle ne cherchait plus vraiment à admirer les paysages qui l’entouraient. La Russe n’était pas particulièrement croyante. Enfin, elle l’avait été lorsqu’elle était jeune mais s’était détournée de cette voie quand tout était parti en tous sens dans sa vie avant que son père ne vienne lui porter le coup fatal.

L’église n’était pas franchement accessible, des ronces ne permettant pas d’y accéder. Il n’y avait pas grand risque à parier sur le fait que personne n’était passé par là depuis un bon moment. Ellyn prit alors la parole et Mikhaila ne put s’empêcher de pouffer. « J’crois que si Dieu avait voulu nous transmettre un signe, c’est déjà fait dans un message du style Vous m’avez déçu, allez tous en enfer et il nous y a tous foutu… » Elle poussa un long soupir avant de croiser le regarde de la jeune femme. Elle aurait peut-être pu y aller avec un peu plus de tact… Voilà que Diego déteignait sur elle. Elle haussa les épaules avant d’ajouter. « Si une bénédiction nous attends, elle doit être à l’intérieur. » Elle s’avança alors dans les hautes herbes, invitant Ellyn à en faire de même. Puis, elle dégaina son couteau et commença à découper les ronces. Cela leur prit quelques temps avant qu’enfin, la poignée ne soit accessible. Mikhaila prit une profonde inspiration. « Tu te sens de me couvrir ? »

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen Mer 2 Nov - 8:31

TAKE ME TO CHURCH. AMEN— ft. Mikhaila & Ellyn

Ellyn n'avait jamais été vraiment croyante. Elle ne remettait pas en cause le fait qu'une présence divine existait, mais sans preuve concrète elle n'y mettrait pas sa main à couper. Elle ne remettrait pas non plus en question tous ses choix en fonction d'une quelconque croyance. En revanche, elle admirait les gens qui croyaient dur comme fer en Celui qu'ils n'avaient jamais vu. D'après la jeune femme, c'était plus ou moins une question d'éducation reçue. La plupart des croyants avaient été élevés dans une famille dont la pratique de la religion faisait partie des mœurs. Enfin plus ou moins, et tout était relatif. Certains s'étaient découverts une attirance religieuse après le début de l'épidémie, comme si le fait de prier les sortiraient de là, ou à défaut les maintiendraient en vie. Pourquoi pas après tout. Ellyn n'était pas le genre de femme qui jugeait les autres, elle considérait que chacun était libre de faire ce qu'il voulait. De toute manière, la vie s'était tellement compliquée en l'espace de quelques années qu'il fallait bien se raccrocher à quelque chose, la moindre lueur d'espoir était appréciable. Ellyn, elle, ne trouvait pas grand chose à quoi se raccrocher pour se maintenir dans ce monde. Elle avait Fred, quelques autres personnes qu'elle appréciait, mais c'était bien tout. Enfin, là encore, il fallait relativiser, elle n'était pas seule. Elle avait un toit sur la tête, à manger dans son assiette et des gens pour l'aider à survivre. D'autres n'avaient pas cette chance et devaient affronter la situation seuls, et ne pouvaient compter que sur eux même pour rester vivant.

Ellyn acquiesça aux paroles de sa camarade. Elle avait sûrement raison. S'il y avait un Dieu quelque part, il devait sacrément leur en vouloir pour avoir transformé le monde ainsi. Et encore, le pire n'était pas pour les gens en vie, mais bien pour les semi-morts. Du moins, aux yeux d'Ellyn c'est ce qui semblait être le pire. Elle refusait catégoriquement de finir comme eux. Quitte à mourir, autant que ça soit pour de bon, elle espérait que quelqu'un aurait la présence d'esprit de la tuer complètement si elle venait à se faire mordre. Ces créatures n'avaient pu la moindre conscience ni présence d'esprit, ils étaient capables de mordre leurs propres enfants,. C'était effrayant. Du moins, plus que leur apparence, c'est ce côté irrationnel qui terrifiait Ellyn. Ils n'avaient plus de sentiments, ils courraient après la chair fraiche et c'était tout. Il était d'ailleurs difficile de croire qu'ils avaient été des êtres vivants un jour.

Mikhaila demanda à Ellyn de la couvrir une fois qu'elle eut dégagé la porte, afin d'entrer à l'intérieur de la bâtisse. C'était assez dangereux, car bien que tout semblait calme et désert tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, les deux jeunes femmes n'étaient pas à l'abri que des rôdeurs soient confinés à l'intérieur. Il fallait y aller prudemment, mais Ellyn faisait confiance à Mikhaila pour ça. Elle se posta derrière elle, légèrement en quinconce, son arme à feu braquée en direction de la porte. De sa main gauche, elle était prête à sortir son couteau de l'étui accroché à sa ceinture, au cas où elle devrait le planter entre les deux yeux d'un mordeur. Il fallait être prêt et réactif en cas d'attaque, ne pas hésiter. Au début, elle était extrêmement maladroite, cédant facilement à la panique. Aujourd'hui, elle manquait toujours de précision et ses gestes étaient toujours brouillons à cause de la peur, mais elle serait capable de protéger Mikhaila en cas d'attaque.

Elle jetait des regards furtifs aux alentours et faisait preuve de concentration, afin d'entendre l'éventuelle arrivée de quelqu'un. Les alentours semblaient sûrs, Ellyn adressa un regard à sa camarade, signe qu'elle pouvait y aller. Elles étaient prêtes à entrer et la jeune femme se demanda un instant si elles n'étaient pas entrain de se mettre bêtement en danger. Que s'attendaient elles à trouver à l'intérieur ? Sûrement pas grand chose mis à part un petit peu de réconfort.

« C'est bon, on peut y aller. J'espère qu'on ne va pas tomber nez à nez avec un curé à moitié mort... »

Remarque, s'il n'y en avait qu'un et pas une armée de religieux transformés, ça devrait le faire, elles devraient réussir à s'en sortir. En principe, elles ne craignaient rien étant donné que l'accès à l'église était impossible par la porte. Il aurait fallu que des gens soient déjà morts à l'intérieur pour que des rôdeurs s'y trouvent. Ellyn était plutôt confiante, quoi que, avant d'entrer, les deux femmes n'avaient pas vérifié qu'une porte ne se trouvait pas à l'arrière du bâtiment.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen Mer 1 Fév - 16:10


Take me to church
Ellyn & Mikhaila


Un curé rôdeur ? L’idée effleura l’esprit de la blonde le temps d’un instant et elle eut un léger sourire en coin. Ces hommes qui ne cessaient de hurler à la damnation éternelle s’attendaient-ils réellement à subir le même sort que le reste des communs des mortels ? Quel avantage tirer de sa foi si cette dernière venait à vous faire défaut ? Une forme d’ironie du sort des plus violentes et pour beaucoup, des plus déplaisantes. Cependant, Ellyn soulevait un point important. Elles n’avaient aucune idée de la présence ou non de rôdeurs ou d’humains dans ce lieu autrefois saint. Tout était à prévoir, même s’il y avait bien plus de chance pour elles de se retrouver face à un horrible monstre mi vivant, mi mort qu’un être de chair et de sang encore bien conscient de ses faits et gestes.

Prenant une profonde inspiration, elle jouant doucement avec la poignée, essayant de ne pas faire trop de bruit et poussa le battant de la lourde porte qui grinça sur ses gonds. De quoi faire une bonne entrée en matière dans un film d’horreur, en somme. Mikhaila entra rapidement, adressant un regard circulaire à l’intérieur du bâtiment. En militaire avérée, elle fit signe à Ellyn d’entrer à sa suite et elle repoussa légèrement le battant de la porte, de quoi garder une sortie en cas de problèmes, mais aussi pour éviter à d’autres de s’aventurer de trop près dans le secteur. Les poings levés, prête à en découdre, longeant soigneusement les murs, elle n’identifia aucun danger visible. Alors, elle se détendit légèrement avant de souffler à Ellyn. « On va passer sous les arches. Va à droite, je prends le flanc gauche. On se retrouvera devant l’autel. En cas de problème, tu cries et tu cours si c’est ingérable. » Règles de bases non négociables qui avaient le mérite d’être claires. Elle attendit que son alter-ego blond n’acquiesce avant de poursuivre sa route, seule.

L’église n’était guère grande. Une petite église de campagne à l’architecture classique. Si Mikhaila avait lancé cette idée de séparation, ce n’était pas par hasard mais parce que le danger était pour le moment inexistant. Il faudrait bien faire attention en accédant au Transept de l’édifice, mais là encore, elle ne pouvait pas croire qu’un rôdeur n’aurait pas réagi à l’heure entrée plutôt bruyante… Elle marcha d’un pas tranquille, parcourant les quelques mètres qui la séparait de l’autel sans rencontrer la moindre difficulté. Entre chaque colonne de pierre, elle jetait un regard curieux vers Ellyn, s’assurant qu’elle ne rencontrait aucun problème. Elle n’était pas du genre à la plonger dans un merdier profond en la regardant galérer pour s’en sortir. Il fallait qu’elle se batte, qu’elle s’en sorte par elle-même, oui, mais pour ça, il fallait aussi qu’elle apprenne tout comme on apprends à sauter à l’élastique. Il faut toujours une sécurité, quelqu’un pour vous rassurer.

Finalement, Mikhaila prit place devant l’autel, s’asseyant sur les quelques marches qui se trouvaient là, levant la tête vers les vitraux restés intacts du bâtiment. Elle se perdit un court instant dans des réflexions personnelles avant de tourner la tête vers Ellyn. « Rien de mon côté. Pareil pour toi, non ? Il nous reste à vérifier la petite salle, par-là, où les prêtres se préparent, mais si rien ne vient nous dire bonjour maintenant, soit il n’y a rien, soit c’est coincé. Dans les deux cas, je pense qu’on est en sécurité… » Elle rangea son couteau de chasse à sa ceinture avant de toussoter légèrement. Et maintenant ? Allaient-elles véritablement fouiller et retourner cet endroit ? Ça avait un sens étrange aux yeux de la jeune femme qui, pourtant, avait toujours paru détachée de ce qu’une église pouvait représenter. Ce n’est que quatre murs et un toit. Et pourtant, ces murs et ce toit prenaient une dimension bien différente à l’heure actuelle. « Ca faisait au moins vingt ans que j’avais pas foutu les pieds dans une église… » Elle avait davantage pensé à voix haute que cherché à faire cette confession… Pourtant, si cela pouvait ouvrir sur une conversation, elle serait plutôt ravie de partager certaines choses avec quelqu’un qui semblait posséder encore suffisamment d’humanité pour l’entendre.
copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen Dim 5 Fév - 13:05

TAKE ME TO CHURCH. AMEN— ft. Mikhaila & Ellyn

Toujours postée derrière Mikhaila, Ellyn ressentit une sorte d'adrénaline l'envahir lorsque sa collègue commença à tourner la poignée. Si quelqu'un se trouvait à l'intérieur, il serait immédiatement informé de leur intention, il n'était donc plus question de faire marche arrière. La main toujours posée sur l'étui contenant son arme blanche, Ellyn suivit la jeune femme qu'elle accompagnait. Elle écouta les consignes qui venaient de lui être données, elle allait donc partir du côté droit de l'église. Elle se fit la plus discrète possible, observant tout autour d'elle. Elle était étonnement calme, seraine. A vrai dire, elle avait confiance en Mikhaila. Elle semblait avoir l'habitude des excursions, et semblait savoir comment agir pour ne pas se mettre en danger. Tout semblait en ordre, rien à signaler du côté d'Ellyn. Le silence régnait dans les lieux, un silence apaisant. Elles semblaient seules dans le bâtiment, le contraire aurait d'ailleurs surpris la jeune femme. Elle baissa donc sa garde, relâchant la pression qu'elle avait auparavant exercée sur son arme. Elle repéra Mikhaila, presque arrivée à l'autel. Ellyn la rejoignit tranquillement. Il s'agissait de sa première sortie de l'enceinte de Bodie depuis plusieurs mois. Elle s'était renfermée sur elle-même, terrorisée à l'idée de franchir les murs protecteurs du camp.

Mikhaila était assise sur les marches de l'autel, Ellyn en fit de même. Le lieu était rassurant, elle s'y sentait étrangement en sécurité. Elle adressa un sourire à sa camarade. Effectivement, tout allait bien pour elle, rien à signaler. Elle tourna la tête en direction de la pièce à laquelle la blonde sulfureuse faisait référence. Il y avait peu de chance que quelqu'un se trouve derrière cette porte, mais il n'était pas négligeable de vérifier malgré tout.

« Pour l'instant, ça a l'air d'aller. Je pense qu'on n'aura pas de mauvaises surprises derrière cette porte, mais vaut mieux s'en assurer quand même. »

La respiration d'Ellyn reprenait un rythme normal. Non pas qu'elle avait eu peur, une simple poussée d'adrénaline. Elle n'était pas dans son élément, nulle part d'ailleurs, ce nouveau monde était angoissant pour elle. Mikhaila semblait plus apte qu'elle à survivre à tout cela, elle aspirait vraiment à changer. Sa camarade lui fit savoir qu'elle n'était pas entrée dans une église depuis vingt ans. Ellyn chercha à se souvenir à quand remontait sa dernière fois, et c'était très certainement dans ces eaux là également.

« C'est pas le genre d'endroit que je fréquentais non plus avant, mais finalement, on n'est plutôt pas mal ici. » Certains y trouveraient surement du réconfort, la jeune femme aussi, pourquoi pas. Elle n'hésiterait surement pas à revenir ici, seule, pour occuper ses journées. Après tout, qu'elle soit ici ou dans sa petite maison de Bodie, au moins personne ne viendrait la critiquer ici. « Tu penses qu'à Bodie il y a des croyants ? J'ai l'impression qu'ils sont tous dépourvus d'émotions et de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs... » Elle ne serait pas contre garder égoïstement cet endroit pour elle, un lieu où elle pourrait se ressourcer, sans subir les moqueries des bourreaux de Bodie.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
23117

× Points de vie : :
32

× Copyright : :
© Schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen Jeu 17 Aoû - 11:04

RP archivé suite à la suppression de Mikhaila. coeurrose

_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Take me to Church. Amen

Revenir en haut Aller en bas

Take me to Church. Amen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS NON FINIS-