Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
808

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Lux aeterna

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Ven 28 Oct - 19:26


 
Welcome to Pasadena
NikolaïxLukexTommy

 

 
Je jetais un dernier regard à Luke afin de savoir s’il était prêt, ce qu’il me fit comprendre d’un hôchement de tête. Une fois d’accord, je poussais la poignée de porte de la maison que nous allions explorer et je tapais trois coups contre le mur avec la crosse de mon arme pour attirer à moi les potentiels rôdeurs présents dans la maison. Nous n’en avions pas tellement vu sur le chemin jusqu’ici. Nous nous situons actuellement à Pasadena, d’après ce que les panneaux de la ville disait du moins. Etonnamment, la ville ne semblait pas envahi de rôdeur et je dirais même que le quartier semblait nettoyé. Pourtant nous n’avions vu personne, cela ne devait sans doute qu’être un petit coup de chance pourtant tellement rare en ce monde apocalyptique. Luke et moi, nous les avions assez enchainé les catastrophes en trois séparés et en un an ensemble. Je crois même qu’on détenait un bon palmares. Heureusement pour nous, tout semblait se calmer, le destin devait s’acharner sur quelqu’un d’autre. Nous avions pu aller jusqu’à Yosemite et nous soigner quelques jours sans problème avant de quitter le camp. Je ne sais pas si Luke avait esperé que nous nous y installions parce qu’Abby s’y trouvait mais pour moi cela avait été hors de question. Je ne pouvais plus faire confiance à un camp, pour la simple et bonne raison que Bodie était toujours en liberté et qu’il allait bien finir par vouloir s’en prendre à eux aussi. Je n’avais de toute façon plus confiance en personne et je ne voulais pas apprendre à connaitre d’autres personnes. Mes amis étaient tous morts, Mallaury, Maebh, Bonnie. Nous n’étions pas dans une série télévisée, je ne pouvais pas les remplacer et les oublier comme ça. Il allait me falloir du temps avant d’avancer, avant de pardonner. Je commençais à avancer dans la maison, à la recherche de nourritures, d’objets intéressants, de médicaments comme au bon vieux temps. En arrivant à l’Angel Camp, j’avais eu peur de trop m’habituer à la vie confortable qu’offrait ce genre de lieu, de ne plus savoir survivre. La vérité était là, c’était le cas, j’avais fini par perdre de mes réflexes à redevenir trop naïf,  à ne plus voir le monde comme une menace et j’avais prit le revers en pleine gueule. Maintenant je devais me réadapter.  Je me rendais dans la première pièce de la maison, le salon. Dans tous les cas chaque pièces allaient  être fouillé, me séparant de Luke qui devait se rendre dans la cuisine ou la salle de bain, je ne sais pas trop ce qu’il y avait par là-bas. Je ne me redressais que lorsque je tombais sur deux gars, instinctivement, je portais ma main sur mon revolver pour le pointer sur eux. Je ne les quittais pas des yeux, le regard sombre. Je ne comptais pas négocier. « Poses ton arme et lève tes mains ! » hurla le premier sans que je ne bronche, ne le quittant pas des yeux. « Dave, c’est qu’un gamin, ça sert à rien de le braquer, il doit juste chercher à manger. » tenta le second pour calmer le premier. Pauvre con, je jetais un regard juste derrière eux pour voir la silhouette de mon frère débarqué, un coup de feu partir, la seconde d’après c’est moi qui tirait visant le cœur du gars, celui pensant que je n’étais qu’un gamin, avant de l’observer s’écrouler au sol. Rien à foutre, il n’avait qu’à pas venir ici. Luke et moi n’avions sans doute jamais été aussi synchro mais lorsque je l’ai vu tirer, j’ai compris qu’il allait falloir que j’en fasse autant et je n’ai pas hésité. « On prend ce qu’il nous faut et on se casse d’ici, j’sens qu’va y en avoir d’autre. » Je reprenais mes fouilles, loin de me douter que le quartier appartenait déjà à quelqu’un.
 
AVENGEDINCHAINS

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne

#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Sam 29 Oct - 0:41

Welcome to Pasadena

Toujours posté à la gauche de son jeune frère, Luke gardait un œil attentif sur les environs le temps que ce dernier se charge d'ouvrir la porte de la bâtisse qu'ils avaient pris pour cible. Le quartier était calme, propre et pas un seul rôdeur ne s'était dressé sur leur route. Luke ne s'en plaindrait pas, mais cette tranquillité ne pouvait signifier qu'une seule chose : des survivants étaient déjà passés avant eux. Pire, ils avaient très bien pu décider de s'installer ici. Traîner des pieds était donc la dernière des choses à faire. Entrant rapidement à son tour pour refermer la porte derrière eux, Luke fila directement à l'étage, laissant à son binôme la charge d'inspecter les pièces du bas. Ils n'avaient plus besoin de parler depuis bien longtemps tant ce genre de déploiement était devenu une chose anodine. Luke savait ce qu'il avait à faire et il se contentait de le faire, vite et bien. Fouillant les quelques placards déjà vides et chaque tiroir éventré, le brun restait sur le qui-vive. Le danger était omniprésent, penser le contraire était une erreur et Luke était épuisé d'essuyer des échecs. Plus rien ne le sortirait de cette parano dans laquelle il vivait depuis la mort de leur père. Pas même cette foutue peluche licorne répugnante à souhait qui l'observait du coin du lit de ses yeux noyés de paillettes gerbantes. D'un pas maussade, Luke s'approcha de celle-ci et avant même qu'il n'ait peu le temps de lui faire regretter son impudence, une voix tonna à l’intérieur du bâtiment. Si son cœur se stoppa immédiatement, ses gestes eux, passèrent à la vitesse supérieure. Ni une, ni deux, il avait déjà ouvert la fenêtre de la chambre pour passer sur le mini toit qui entourait le premier étage. Un véritable jeu d'enfant pour mettre le pied à terre, chose qu'il s'empressa de faire après avoir préalablement vérifié que nul autre vivant ne se trouvait en bas, prêt à l'accueillir.

Une seconde voix pris ensuite la relève, inconnue également. La crainte de perdre Nikolaï lui tapait dans les tempes et sans chercher à comprendre les réelles intentions de ces deux hommes, qui ne seraient de toute manière pas jouasses, Luke dégaina son colt et tira à travers la fenêtre qui lui donnait un angle tout à fait honorable sur le dos de ces deux types qui menaçaient la vie de son frère. La balle fendit le verre de la vite et abattit instantanément l'un d'entre eux. Nikolaï profita de cet effet de surprise pour supprimer le second. Simple, sans remord. C'était d'ailleurs ce qu'il avait l'air d'être Nikolaï, sans culpabilité. Attendant que son frère lui ouvre la fenêtre de l'intérieur, il rengaina son colt puis pénétra pour la seconde fois dans la maison. « On se grouille. Y a rien façon. » fut sa seule intervention orale, validant les propos de son jeune frère qui retournait déjà à ses fouilles. Luke lui, sortit son poignard qu'il planta d'un coup sec dans le crâne de ces deux anciens survivants. Allongés, il le resteraient jusqu'à la fin de leur jour. Essuyant la lame de son poignard contre la chemise du fameux Dave, Luke se mit à récupérer leurs affaires. Ils étaient plutôt bien équipés, mais ne portaient pas sur eux l'essentiel du parfait voyageur. Sédentaire... Voilà qui était plutôt embêtant. Venait-il d'entrer sur le territoire d'un groupe ? S'il était semblable à celui de Bodie, la situation risquait vite de leur échapper. « On se casse. Et vite. » reprit-il, plus sèchement encore que sa dernière intervention. Une poignée de munitions et un nouveau zippo, ce n'était vraiment pas mal comme trouvailles de la journée. D'un pas pressé, il s'approcha de la porte d'entrée pour l'ouvrir d'un geste vif. Seul soucis ? Sur le seuil, un homme était déjà présent.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Leader d'un petit groupe à Pasadena, composé de gamins et de dégénérés, un bon cocktail en somme 8D

× Avant, j'étais : :
Gardien de prison

× Messages : :
365

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
avatar : Texas-flood ; sign : anaëlle.

× Avatar : :
Chris sexey Wood

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Ven 11 Nov - 0:58






nikolaï, luke & tommy


I know what you think in the morning. When the sun shines on the ground and shows what you have done. It shows where your mind has gone. And you swear to your parents that it will never happen again. I know what that means I know. That you all have guns. And you never put the safety on. And you all have plans to take it.

Pancake et lui se dirigeaient vers le rayon des objets ménagers du magasin, en traversant le rayon jouets et celui du matériel électronique. En passant devant un rayonnage d’ustensiles de cuisson, quelque chose détourna l’attention de Pancake. Remarquant qu’il ne le suivait plus, Tommy s’arrêta et retournai au bout de l’allée en soupirant, pour voir ce qu’il l’avait arrêté. Il contemplait un assortiment de poêles à frire de 14, 18, 24 centimètres en inox, fonte et Téflon, soigneusement alignées. Il effleura lentement un modèle en intox de 28 centimètres, caressant presque la poignée. Il retira la main et se mit à fredonner en sourdine en observant les poêles.

Sa tête pivota vivement, ses yeux dévisageant Tommy, l’air perdus. Le jeune homme espérait qu’il n’entre pas dans une phase chelou, il n’avait pas que ça à foutre à rester-là en face d’un dégénéré en attendant que ce dernier retrouve sa lucidité. Enfin le visage de l’autre s’adoucit presque immédiatement, mais il tendit la main, saisit la poignée de la poêle et l’arracha de son support. Il le regarda à nouveau et hocha une fois la tête, d’une manière ferme et assurée.

- Pancake !

Vu les circonstances, il n'y avait de toute façon pas grand chose à redire. Dans un monde manifestement envahi par les zombies, les anciens fous deviennent la norme. Des pancakes, en effet. Tommy secoua la tête en roulant des yeux. Heureusement qu'il était efficace sur le terrain et qu'il était très loyale sinon jamais Tommy n'aurait accepté de le garder. Pancake passa devant lui en marchant vers le rayon des aspirateurs, agrippant toujours son nouveau trophée et se retourna, l'air de se demander ce que son chef faisait planté là. Ce dernier secoua la tête une nouvelle fois et le rattrapait tandis qu'ils coupaient par le rayon textile. Ils choisirent chacun une tenue de rechange en plus d'autres qu'ils ont pu trouver pour le reste du groupe. Tommy pris un pantalon, un t-shirt et un blouson en cuir, puis, après réflexion, ajoutait une paire de grosses chaussures montantes. Le pantalon et le cuir épais pourraient le protéger un peu des morsures et des griffures. Pancake prit un pyjama, que Tommy remis en place, hilare, après l'avoir imaginé faisant face à des hordes de rôdeurs avec sa poêle à frire et son ensemble Winnie l'ourson. Il le lui remplaça par un jean et un sweat-shirt. Putain, la prochaine fois il emmènera la psy avec lui pour qu'elle s'occupe de Pancake et afin que Tommy ne joue pas les babysitters.

L'expédition était terminée, Tommy avait pris deux de ces hommes avec lui pour l'occasion. Inutile d'en prendre trop non plus, il fallait qu'un maximum de ces hommes restent dans le camps, au cas où. Il arrivait quelques fois que des survivants s'aventurent un peu trop près de celui-ci, comme le faisait actuellement les deux gamins, une chose pour le moment le brun n'en avait conscience. Tommy restait assis là, à regarder à l'arrière  de la Jeep tandis qu'ils roulaient sur des routes qui étaient désormais occupées par des morts-vivants. Des créatures apparaissaient à gauche et à droite, les yeux déjà fixés sur la Jeep à son passage, leurs regards morts se posaient infailliblement sur lui tandis que le brun les saluaient de ses doigts, un grand sourire sur les lèvres. Les routes étaient jonchées de voitures abandonnées, des immeubles avaient leurs vitres brisées ou criblées d'impact de balles. Puis enfin, ils entrèrent dans la ville. Le quartier vidé de tout zombies. La Jeep ralentissait et rapidement les hommes de Tommy se chargèrent de ranger ce qu'ils avaient trouvés. Pancake lui était déjà partit loin devant sans doute pressé de montrer sa nouvelle trouvaille à la psy. Cependant, il s'arrêta en plein chemin avant de se tourner vers le brun en lui faisait des gestes silencieux pour lui indiquer que quelque chose d'anormal se déroulait dans une des maisons. Puis comme pour confirmer cela, un coup de feu retentit. Qu'est-ce qu'il se passait ? Putain, il ne pouvait pas passer une journée tranquille ou quoi ? Une fois sur les lieux, il n'était pas au bout de ses peines. Après avoir fait signe à Pancake de rester dehors, il décida de pénétrer dans la maison. Au moment même, la porte s'ouvrit… Sur deux gamins. Et deux corps inertes sur le sol. Deux de ses hommes. Tués par des gamins. Quelle journée. Quelle putain de sale journée pourrie de merde. Bonjour l'efficacité de ses hommes. Des hommes en carton. Il soupira, en croisant les bras.

- Ça m’embête un peu quand même… Non. Shht.. Ne dites-rien. Respectez tout de même la minute de silence.

Adoptant un air dramatique, Tommy posa une main sur son torse, à l’emplacement de son coeur. Le brun profita de son silence imposé pour scruter les deux jeunes adolescents tout en tentant de leur faire comprendre par son regard de ne même pas essayé de l’attaquer. Après tout, ils devaient bien s’être aperçu que Tommy était tout de même bien équipé. Sa matraque « personnalisée » d’un côté et son arme à feu de l’autre. Non sans compter son gilet par-balles. Quoi que l’un des deux étant apparemment borgne, il ne devait plus voir grand chose surtout avec ses cheveux qui ont l’air de faire office d’oeillères. La minute sans doute passée, le visage de Tommy se détendit et il se mit à applaudir.

- En tout cas, bravo les gamins. Je ne pense pas trop m’avancer en disant que deux places viennent de se libérer.

COSMIC SHEEP.

_________________
I CAN'T DROWN MY DEMONS, THEY KNOW HOW TO SWIM.
Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel my heart?
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
808

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Lux aeterna

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Dim 27 Nov - 12:05


 
Welcome to Pasadena
NikolaïxLukexTommy

 

 


Je ne m’étais vraiment pas attendu à tomber sur deux hommes ici et maintenant, du moins aussi rapidement. En réalité un quartier nettoyé de tout rôdeur, c’était impossible sauf en cas de présence vivante, sinon il y en aurait forcément un ou deux, c’était comme ça. Mais je pensais que nous aurions le temps de prendre ce que nous voulions et de partir aussi rapidement. Mais voilà que ces deux idiots avaient tout gâché et que l’un d’eux pointe une arme sur moi. Je ne sais pas ce qui était le pire, d’être braqué sans avoir rien fait, ou de trouver cela normal et ne même plus s’inquiéter en voyant une arme dirigée dans ma direction. Je savais que Luke était à l’étage et quand bien même, j’aurais trouvé une solution pour me défendre, toujours est-il que je ne bronchais pas, mon visage restait stoïque et j’attendais que ça se passe. Et c’est quand j’avais aperçu Luke à travers la fenêtre que j’avais déjà su l’issue de cette rencontre. Il y allait avoir des morts, c’était certain depuis le moment où je m’étais retrouvé dans la même pièce que ces hommes mais cela jouait en ma faveur. A peine mon grand-frère avait-il tiré que l’un des hommes s’écroula subitement, une seconde après, je tirais sur le second sans la moindre once d’hésitation. Ne jetant même pas le moindre regard sur les deux hommes étalé sur la moquette blanche de l’appartement, j’allais jusqu’à la fenêtre pour ouvrir à Luke. « Ouais » avais-je confirmé d’accord avec Luke. Cette maison avait déjà dû être fouillée plus d’une fois et on y trouvait rien.  Je prenais le peu de chose qui pouvait m’intéresser pendant que Luke plantait son poignard dans le crâne des deux mecs trempant dans leur sang avant de récupérer leurs affaires. Bonne idée. Je finissais de réunir mes trouvailles avant de le rejoindre. Luke décidait alors que nous devions partir maintenant, ne comprenant pas forcément pourquoi. Mais je ne comptais pas discuter alors je hochais la tête, avant de le suivre en direction de la porte d’entrée, devant laquelle était déjà posté un homme. Sans réfléchir, je dégainais une nouvelle fois mon arme en direction du nouveau venu pour l’observer. Il allait surement mourir mais je prenais le temps de détailler son visage qui m’avait l’air sympathique. On pourrait lui donner le bon dieu sans confessions, mais je ne fiais pas aux apparences, il était surement avec les deux autres après. J’allais ouvrir la bouche pour lui dire de ne rien dire et de lever ses mains quand il m’interrompit, demandant de respecter la minute de silence. Mais sérieusement ? Je regardais brièvement Luke sans trop savoir comment réagir. Cette fameuse minute me permit d’observer l’individu, outre son sens des priorités étranges, il semblait bien équipé et savoir se défendre. J’avais remarqué sa matraque, son arme à feu et surtout son gilet par balle. C’était un atout mais à bout portant, ce n’était pas compliqué de viser la tête, mais je lui laissais tout de même le droit à quelques dernières paroles. Et voilà qu’il nous applaudissait, ma parole il avait du être bercé trop prêt du mur celui là. Il nous félicitait et nous annonçait que deux places venaient de se libérer. « Deux places pour quoi ? » avais-je demandé bêtement sans trop comprendre. Il me perturbait celui-là avec sa gueule d’ange, son super équipement, son regard assassin et son attitude de gamin.  « T’es qui toi d’abord ? »

 
AVENGEDINCHAINS

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne

#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Sam 7 Jan - 22:38

Welcome to Pasadena

Des erreurs, il en avait fait tout au long de sa vie. Des plus mûres aux plus aberrantes, en passant par les plus comiques, sans oublier les plus insignifiantes... Il y en avait pour tous les goûts et toutes les couleurs. Après des mois et des années à patauger les deux pieds dans la semoule, il était en quelques sortes passé maître dans cet art subtil. Et une fois encore Luke brillait par son manque de prudence, aujourd’hui, véritable signature de sa part. Ouvrir une porte à la manière d'Angels Camp, sans arme de poing à disposition et sans même chercher à percevoir un bruit suspect derrière celle-ci. Un acte particulièrement maladroit qui aurait pu leur coûter cher, à lui comme à son frère. A peine la porte de la maison s'était-elle ouverte que tout s’enchaîna à une vitesse affolante. Un inconnu apparut devant lui et il ne fallut pas bien longtemps à Nikolaï pour dégainer son arme. Une réaction bien supérieure à Luke qui s'était contenté de reculer d'un pas pour porter sa main sur son arme. Si le bruit avait l'inconvénient d'ameuter tous les zombies du coin, ce n'était rien comparé aux survivants qui pourraient être intrigués par la détonation d'une balle perdue. Surtout quand cette dernière venait se nicher dans le crâne de l'un de leur compatriote.

Contre toute attente, ils avaient su prendre l'avantage dès les premières secondes de cette altercation imprévue. Car malgré l'équipement sur mesure que possédait l'homme dans l'encart de la porte, et de son assurance suant de chacun de ses pores, Nikolaï lui, avait déjà dégainé. A l'inverse de la montage qui se trouvait derrière leur nouvel connaissance. Car oui, ce type avait beau avoir un visage amical, Luke ne comptait pas se laisser amadouer par ses jolis sourires et encore moins par ses répliques à deux balles de mec faussement décontracté. Si les lèvres de Luke étaient bel et bien étirées par un maigre sourire, il était plus question ici d'insolence que d'un réel amusement face à son comportement de clown. Sérieusement, il demandait une minute de silence ? Pour le coup, il allait l'avoir car d'un rictus parfaitement camouflé, Luke pesta intérieurement contre cet homme qui daignait prendre à la rigolade la mort de deux de ses coéquipiers. Un simple détail qui en disait déjà long sur le phénomène. A l'instar de Captain' rigolo, Luke le détaillait, lui et son associé, jaugeant le degrés de dangerosité tout en épiant sans retenue l'équipement qu'ils pouvaient bien détenir. S'il savait déjà que son avis ne serait pas forcément partagé par son frère, Luke en arriva rapidement à la conclusion qu'ils seraient vite dépassés et en grande difficulté face à ces deux hommes si les choses venaient à tourner au vinaigre pour une raison x ou y. Comment en aurait-il pu être autrement en sachant que son frère et lui n'étaient pour l'heure que deux vulgaires estropiés ? Par surprise, ils pouvaient toujours s'en sortir sans trop de dommages collatéraux mais de front, à une distance aussi réduite... Cela frôlait le suicide. Bien que l'idée lui était attrayante, Luke se recula à nouveau d'un pas pour se retrouver doucement à la hauteur de son frère qui venait tout juste de créer le premier échange et pire, débuter une conversation. Hors de question de le laisser s'attacher ou de s'attarder ici. « C'est gentil mais, on passe notre tour. » coupa-t-il d'une voix clair et dégagée à la suite des paroles de son frère, sans pour autant détacher son regard circonspect du brun en face d'eux. Nikolaï était le premier à vouloir voyager en solitaire, aussi ne voyait-il aucun mal à répondre au nom des Harrison au complet. Après tout, Luke non plus ne fera pas équipe avec un mec qui rigole ouvertement de la mort de deux personnes, aussi pourries soient-elles. Il avait eu sa dose de cas sociaux. « Et pas la peine d'user de ta salive pour nous répondre, on s'en fout de qui tu es. Parce qu'on va tranquillement séparer nos chemins, maintenant. » A nouveau, il prit l'initiative de couper court aux cordialités qui n'en étaient pas vraiment. La tension était palpable, car sa réaction totalement imprévisible, tout comme celle de Nikolaï... Tout ce que Luke souhaitait à ce moment précis, était qu'il l'écoute et qu'il ne cherche pas à donner le bénéfice du doute à ce type. Plus vite ils seraient loin et mieux Luke se porterait.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Leader d'un petit groupe à Pasadena, composé de gamins et de dégénérés, un bon cocktail en somme 8D

× Avant, j'étais : :
Gardien de prison

× Messages : :
365

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
avatar : Texas-flood ; sign : anaëlle.

× Avatar : :
Chris sexey Wood

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Lun 9 Jan - 2:40






nikolaï, luke & tommy


I know what you think in the morning. When the sun shines on the ground and shows what you have done. It shows where your mind has gone. And you swear to your parents that it will never happen again. I know what that means I know. That you all have guns. And you never put the safety on. And you all have plans to take it.

Si ça ne n'était pas une rencontre inattendue... Deux gamins ! Qui de plus avaient butés deux de ses hommes. Sur le moment, Tommy ne savait pas trop quoi faire d'eux. Pas que leur jeune âge le faisait hésiter sur quelle mesure prendre. Nan, il s'en foutait un peu à vrai dire. Que ce soit des adolescents ou des adultes, pour le brun c'était la même chose. Pas de traitement de faveur. Alors, il profita de sa petite tirade et de la minute de silence demandée par lui-même pour prendre sa décision.

- Pour Disneyland ! La chance hein ? Qui veut aller voir Mickey et Minnie ?

Il arbora un sourire idiot sur son visage. Quoi il avait droit de s'amuser un peu, non ? La réponse à la question du gamin n'était-elle pas évidente ? Ouais il avait fini par prendre sa décision. Ils allaient rester avec lui. Les chances pour que Tommy leur laisse le choix n'étaient pas très nombreuses. Cependant, il comptait faire en sorte qu'ils acceptent sa proposition. Qu'ils acceptent de leur plein gré. Les forcer amènerait le risque qu'ils finissent par le trahir. Ils avaient déjà de la chance pour que Tommy décide de leur laisser la vie sauve. Cela n'arrivait pas si souvent que cela. Sans doute était-ce à cause de leur jeune âge apparent. Pas qu'il ait eu soudain pitié d'eux. Mais il avait fini par se dire que ce ne pouvait être qu'un atout. Combien de survivants hésitaient encore avant de tirer sur un gamin ? Un paquet encore. Et c'était peut-être la raison pour laquelle ils avaient réussi à tuer deux de ses hommes. Alors, avoir ces deux jeunes de leur côté pouvait s'avérer être un atout.

- Qui je suis ? La question est plutôt qui êtes-vous. C'est vous qui vous vous trouvez sur mon territoire, à c'que je sache.

En répondant au premier, Tommy ignora clairement les paroles du deuxième. Il sentait que ça n'allait pas être une mince affaire de rallier celui-ci de son côté. Contrairement, à son camarade qui semblait hm... Un peu moins futé ? Aussi le jeune leader se dit qu'en convainquant ce dernier à sa cause peut-être que le borgne suivra. D'ailleurs, il finit par reposer son attention sur celui-ci lorsqu'il lui répondit qu'ils allaient séparer leur chemin. Tommy appuya son dos contre la chambranle de la porte, croisant les bras contre son torse, décidé à ne pas les faire partir tant qu'ils n'accepteront pas sa proposition. Pas de chance pour eux, cette maison ne disposait pas d'autre porte de sortie à part celle où se trouvait Tommy.

- T'es sûr ? Qu'est-ce que ton camarade pense de tout ça ? J'veux dire j'vous offre quand même une place au sein de ce camp. Vous aurez le droit à un toit, de la nourriture et des soins. Puis, le quartier est nettoyé. Quoi de mieux ? Sans vouloir vous offenser, en dépit de vous être bien débrouillés, vous avez l'air de bien en avoir besoin. Tenez, pour preuve de ma bonne foi.

Rapidement, Tommy avait dévié son regard sur le camarade de Grincheux. C'est sur lui qu'il devait se concentrer pour aboutir à son plan de les faire rejoindre son clan. Et pour cela, il prenait soin d'énumérer tout ce que ce camps pourrait leur offrir. Évidemment, il omettait de leur expliquer ce qu'ils finiront par devoir faire pour pouvoir continuer à accéder à ce luxe une fois qu'ils auront acceptés de le rejoindre. Mais pas la peine, de parler de choses qui fâchent pour le moment, n'est-ce pas ? Et pourquoi pas jouer au gentil et s'incruster un peu plus dans le personnage, en balançant au plus jeune une barre chocolatée qui se trouvait dans sa poche pour faire preuve de bonne foi, comme il venait de leur dire ?  

COSMIC SHEEP.

_________________
I CAN'T DROWN MY DEMONS, THEY KNOW HOW TO SWIM.
Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel my heart?
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
808

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Lux aeterna

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Mer 25 Jan - 11:58


 
Welcome to Pasadena
NikolaïxLukexTommy

 

 


Tout était allé si vite, tout allait tellement vite de toute façon que je n’avais même pas le temps de réaliser. Je n’avais même pas réflechi avant de tirer sur cet homme qui pourtant avait plaider ma cause, tout simplement parce que Luke avait tiré et que s’il n’avait pas été là, eux aurait sans doute tirer. Encore une fois, je n’avais pas été prudent et je n’avais pas surveillé mes arrières, c’était un de mes principales défauts mais parfois cela avait porté ses fruits. Je ne m’étais cependant pas attendu à tomber sur un homme à l’entrée de la maison, je pensais que les deux étaient seuls, du moins autour de la maison. Car je n’étais pas idiot et j’avais bien compris qu’un groupe devait s’être installé dans le quartier pasadenien. Heureusement pour nous, aussi imprudent je pouvais être, aussi rapide j’étais capable de pointer mon arme. J’étais plutôt vif et en un rien de temps j’avais réussi à reprendre la situation en main et à prendre l’avantage sur ce type survenu de nulle part. Seulement, j’avais beau être le plus rapide de nous deux, je n’étais pas celui de la fratrie ayant la gâchette la plus facile, l’homme ne semblait pas pouvoir se défendre alors je ne voyais pas de mal à parler avec lui. Bien entendu s’il tentait quoi que ce soit, je n’aurais pas le choix de nicher une petit balle dans son crâne mais pour le moment je ne voyais pas de mal à parler avec lui contrairement à Luke qui employait vraiment une attitude défensive. Il se reculait pour venir me rejoindre, moi je ne m’inquiétais pas, j’étais serein. Alors que je semblais intéressé parce que disait notre interlocuteur Luke lui s’en désintéressait déclinant son offre. Si j’avais eu le loisir de pouvoir décrocher mon regard du type nous faisant face, j’aurais sans doute jeté un regard noir à Luke simplement pour m’avoir contredit en me faisant au passage comprendre de la boucler, je ne prenais pourtant pas pour autant ce risque du moins pas pour le moment. C’est plutôt ce type qui en hérita simplement pour s’être foutu de ma gueule, j’avais bien compris ce qu’il disait mais j’aurais simplement voulu avoir plus d’explication. Mais En réalité, je ne savais même pas ce que je voulais, j’avais refusé d’aller m’installer à Yosemite mais j’étais presque tenté par la proposition de ce type. Sans doute parce que Yosemite me faisait trop pensé à Angel Camp alors que ce type, lui semblait puissant. « Peut-être mais c’est moi qui pointe une arme sur toi alors tu peux au moins me répondre. » J’insistais, je ne sais pas pourquoi j’avais besoin de connaitre son prénom, en tout cas sa réponse me confirmait bien le fait qu’il soit le chef. Je ne comprenais pas forcément tout ce qu’il se passait ni pourquoi mon frère était à cran à ce point. Naïveté quand tu nous tiens, c’est sans doute à cause de ça que j’avais d’abord fait confiance à des types comme Eli avant de découvrir quel monstre il était. Mais je n’avais plus douze ans et je savais bien mieux me défendre quoi qu’en pense Luke. Comme quoi, même si j’avais décidé de me plier aux choix de Luke volontairement, mon naturel revint au galop. « Le camarade n’en pense rien, on ne va pas rejoindre un camp dont on ne sait rien… Le luxe c’est bien mais qu’est ce qui nous dit qu’on va pas se prendre une balle dans le crâne dès qu’on t’aura fait confiance ? » Je jouais la fausse prudence pour ne pas que Luke m’étripe sur place mais sans savoir pourquoi, j’arrivais assez rapidement à faire confiance à cet homme. Je me doutais bien que la place ne serait pas gratuite, même à Angel Camp elle ne l’était pas mais je me disais que ce type devait rechercher des types forts et sans vouloir me vanter, je pouvais affirmer que mon frère et moi entrions dans cette case. Cependant mes réflexions n’étaient pas aussi poussé que celle de Luke et il me fallait moins de détail pour que j’accepte ce genre de deal. J’avais attrapé la barre de chocolat que j’avais mis dans ma poche avant d’ajouter. « Mais je te demande pas de la nourriture mais des détails. » Je ne jetais même plus le moindre regard sur mon frère qui devait me maudire comme jamais. Mais je le sentais bien ce camp, l’endroit n’avait pas de défense mais était nettoyé si ça c’était pas un signe de sécurité. Une fois que j’aurais ce que je veux, peut-être que je pourrais commencer à convaincre Luke, mais sans m’en rendre compte j’avais déjà légèrement baissé mon arme.

 
AVENGEDINCHAINS

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne

#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Mer 25 Jan - 20:47

Welcome to Pasadena

Disneyland... Wouah... Sérieusement ? Même Pierce n'avait jamais atteint ce degré de lourdeur en trois mois de captivité, c'était pour dire ! D'un nouveau roulement d’œil significatif, Luke afficha pour la deuxième fois une mine partiellement agacée face à l'humour si immature de Captain rigolo. Même si... Disneyland, c'était plutôt cool en soit... Luke en gardait de bons souvenirs. De quoi le mettre un peu plus de mauvais poil au vu de la tournure de la situation. Silencieux et toujours en retrait, il laissa son frère répliquer quant à la nature de son identité. Une réaction qui élargissait un peu plus le sourire contrarié de Luke qui, une fois encore, voyait son petit frère rétorquer ses instructions sans la moindre impunité. Il avait pourtant été clair, pas de prénom, pas d'échange, pas d'embrouille. Qu'y avait-il de compliqué à saisir là-dedans ?! Il ne comprenait pas où Nikolaï voulait en venir en agissant de la sorte, lui qui avait déjà refusé de rejoindre Yosemite pour justement, ne pas être en contact avec des survivants. Voilà à présent qu'il se montrait intéressé par le groupe de ce type, dont une fois encore, ils ne savaient rien. *Prend le lead Luke, j'ai besoin de repos ! Mon cul ouais.* pensa-t-il si fort que cela avait du se lire dans le regard noir qu'il déposa sur Nikolaï alors qu'il insistait pour que l'inconnu lui donne son nom. Très bien. Il avait gagné. Sa patience venait d'être atteinte, ébranlée. C'était bien sympa de voir les deux se faire une compétition de qui avait la plus grosse, à savoir qui allait lâcher en premier son prénom à l'autre, mais Luke était fatigué. Et n'en avait strictement rien à foutre lui, que l’autre se prénomme Hubert ou Jean-rené. Qui sait si ce type n'était pas simplement en train de gagner du temps à travers ses blagues - ce qui ne l'étonnerait même pas au final. A rester sur place de cette façon, ils finiraient encerclés et bien couillonnés. Il voulait jouer au plus malin ? Il voulait savoir qui ils étaient ? « Eh ben justement...! Voici Mickey » commença-t-il en accompagnant ses paroles d'un geste ample à l'égard de son petit frère. « Et moi c'est Minnie. Enchantée. » Termina-t-il en reportant sa main contre son propre torse après s'être lui même introduit sous un personnage féminin. Il n'en fallait pas plus pour que de son expression sarcastique au possible, ses lèvres ne se mettent à mimer la phrase suivantes : 'les cheveux tout ça toi-même tu sais', sans réellement prendre la peine de le prononcer à voix haute. « Et toi du coup... Si j'me trompe pas, t'es Dingo c'est ça ? J'me disais aussi. Y a des traits qui trompent pas comme ça. L'air abruti, la voix défaillante et un rire à m'en faire saigner les tympans... T'es à la recherche de Pluto ? » Son frère comprendrait-il le message subliminal qu'il tentait de lui faire passer ? Il en doutait... Mais peut-être ferait-il le lien entre le maître et l'animal pour comprendre ce qui les attendait si, comme Nikolaï semblait le vouloir, ils rejoignaient ce fameux groupe de survivants. Luke, ne comptait pas se plier à la volonté d'un homme dont il ne connaissait rien et encore moins exécuter des ordres sans même prendre la peine de comprendre pourquoi un tel ordre a été donné. Luke n'était ni un chien, ni un pigeon. Malheureusement pour la grande tige en face d'eux.

Et voilà que le concerné se mettait à bloquer l'entrée d'une pose qui se voulait assurée, mais que Luke percevait plus comme une exposition au danger, pour lui-même. Et par bloquer l'entrée, cela sous-entendait bien évidement l'une des entrées. Une action qui en plus de faire grimper l'un de ses sourcils haut sur son front, lui arracha un nouveau sourire aux coins des lèvres. Ce n'était pas comme si Luke venait tout juste de passer par la fenêtre du salon pour entrer après tout. « Ooh... » lâcha-t-il à demi-voix alors que le grand manitou venait de leur dire quelque chose de particulièrement intriguant. « Excusez-nous vôtre majesté. Nous ignorions que nous étions sur VOTRE territoire. Loin de nous l'idée saugrenue de venir fouler vos terres pour y semer la pagaille. Ce n'était qu'un malheureux incident...» assura-t-il, faussement désolé, en évoquant indirectement le décès prématuré de ses deux compagnons. Le respect ? Il n'en avait plus rien à foutre. Luke voulait partir, on l'en empêchait, aussi ne se priverait-il pas de bien leur casser les couilles, à tous les deux. L'invitation à le rejoindre était donc officielle, au plus grand désarroi de Luke qui pouvait sentir son sang bouillir de plus en plus dans ses veines. Au moins, Nikolaï avait conscience qu'une balle pourrait très vite finir par se loger dans l'une leur tête. « Vous aurez le droit à un toit, de la nourriture et des soins. Puis, le quartier est nettoyé. Quoi de mieux ? » Une phrase qui ne le laissa pas totalement de marbre. En fait, il était plutôt drôle quand il se la jouait sérieux le type. Un paradoxe pour le moins inattendu. « hmm oui... J'imagine que vous êtes également équipés de jacuzzis et que les nouveaux ont droit à des massages de pieds. » avait-il murmuré pour lui-même, dans sa barbe, en profitant du désintérêt que l'homme lui portait pour retirer discrètement la sécurité de son arme à feu. Il se prenait pour qui, à leur balancer des conneries comme ça dans le plus grand des calmes ? Il pensait sincèrement qu'ils allaient gober de telles absurdités ? Si la vie en tant que survivant était aussi belle et facile, cela se saurait depuis belle lurette. Mais sur un second point, enfin, Luke était ravi d'entendre Nikolaï reprendre la parole. Enfin d'un sens... Il fallait bien l'avouer, il n'appréciait pas voir son frère s'enflammer littéralement pour rejoindre ce mec... Mais au moins insistait-il pour avoir des informations... Et ne se laissait pas entraîner après avoir été nourri à la manière d'un gros toutou à son papa. Et pourtant... Et pourtant il finit par baisser légèrement son arme. Un geste que Luke ne pardonnera pas de sitôt. « En effet... » renchérit-il à son tour derrière les dernières paroles de Nikolaï. « Qu'est-ce que sa seigneurie attend de nous au juste hmm ? J'imagine que pour avoir la chance, que dis-je, L'HONNEUR de faire partie de vôtre noble et insignifiante dictature, il nous faudra répondre à certains ordres... Qui sont...? » Phrase en suspend, il pencha légèrement la tête en attente de recevoir de nouvelles informations. « Ah et. Une dernière question. L’autre tas derrière toi, ça lui arrive de parler de temps en temps ? Ou dans ton royaume tu coupes la langue de tous tes sujets qui sont un peu trop directs et sauvages ? Histoire que je me fasse une idée du temps qu'il me reste avec ma langue. » Qu'est-ce qu'il pouvait avoir envie de lui tirer dessus... Et d'en finir... Une bonne fois pour toutes.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Leader d'un petit groupe à Pasadena, composé de gamins et de dégénérés, un bon cocktail en somme 8D

× Avant, j'étais : :
Gardien de prison

× Messages : :
365

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
avatar : Texas-flood ; sign : anaëlle.

× Avatar : :
Chris sexey Wood

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Sam 4 Fév - 20:03






nikolaï, luke & tommy


I know what you think in the morning. When the sun shines on the ground and shows what you have done. It shows where your mind has gone. And you swear to your parents that it will never happen again. I know what that means I know. That you all have guns. And you never put the safety on. And you all have plans to take it.

Tommy avait tout sous contrôle. Ce n'était que des gamins, franchement qu'est ce qu'il pouvait bien craindre ? Ok, ils venaient de tuer deux de ses hommes, mais alors ? Un coup de chance. Ou bien ses hommes étaient tout simplement con. Très forte probabilité d'ailleurs. Autant dire que si il faisait passer un test de QI à tous pas certain qu'il puisse rester quelqu'un dans le camp, ah si Mac surement. Avec ses études de psy qu'elle avait dû faire par le passé, elle avait certainement la tête remplie de trucs chiants à mourir. En tout cas par les paroles du plus jeune, Tommy put s'apercevoir qu'il était moins stupide de ce qu'il en avait l'air. Cependant, qu'il ne tente de ne pas trop en exiger parce que comme il disait c'est lui qui pointait une arme sur le leader. C'était vrai mais cela ne lui donnait pas non plus tous les pouvoirs. Après tout, un signal de Tommy et tous ses hommes rappliqueraient dans l'instant. Un léger sourire redressa le coin des lèvres du brun aux paroles du plus grognon des deux jeunes.

- Est-ce une manière subtile de me faire comprendre que vous êtes ensemble tous les deux ? J'ai rien contre ça, vous faites ce que vous voulez entre vous. Ce qui se passe sous la ceinture ne me concerne pas. Mais c'est vrai que ça manque de folles par ici.

Il ne savait rien des deux après tout. C'était tout à fait possible. À cet âge-là ça se cherche et ça essaye toute sorte de choses. Bien que ça n'ait jamais effleuré l'esprit de Tommy de faire ce genre de choses, non, ah, jamais. Il trouvait ça dégueulasse. Par contre les nouvelles paroles de Grincheux, gâcha l'esprit léger. Celui-là… Putain… Le jeune leader allait avoir du mal à le supporter longtemps. Il afficha d'ailleurs, un sourire forcé alors qu'à l'intérieur il bouillonnait.

- Tommy. Et vous deux, donc ?

Le brun finit enfin par lâcher son nom. De toute manière, ce n'était pas un secret d'état. Et il ne sait même pas pourquoi, il se donnait la peine de leur redemander leur prénom car de toute manière, Tommy ne se donnera pas de mal pour s'en rappeler. Chacun de ses hommes disposait de son petit surnom. Tommy ne se faisait jamais chier à se souvenir le prénom de tel ou untel. Bien que le plus jeune avait l'air bien plus influençable que son compagnon, il disposait tout de même d'un minimum de méfiance. Chose normal dans un monde tel que celui-ci.

- Ce n'est pas dans mes intérêts de vous tirer une balle dans le crâne. Pourquoi j'me ferais chier à obtenir votre confiance si c'est pour vous envoyer six pieds sous terre après ? Autant le faire tout de suite, si c'était dans mes intentions, non ? Après tout, j'ai bien toutes les raisons pour. Vous avez exécuté deux de mes hommes. Non, à la place de ça, je discute tranquillement avec vous deux.

Pas sûr qu'il aurait été aussi conciliant avec des survivants moins jeunes. Peut-être qu'il aurait quand même tenté de les faire rentrer dans son camps… Tenté ? Obligé surtout, il les aurait contraint oui. Ou sinon cela aurait été l'exécution, lente et douloureuse. Des survivants plus vieux lui était moins profitable. Ils étaient moins influençables et Tommy n'était pas à l'abri qu'il se passe la même chose qu'avec son premier groupe. Qui dit une invitation à rejoindre, dit donner plus d'informations, évidemment. Ils voulaient plus d'informations avant d'accepter de rejoindre oui ou non son groupe. En tout cas, Tommy pouvait déjà remarquer que le plus jeune commençait à baisser son arme. C'était une bonne chose, une indication qu'il n'était pas si loin que ça de réussir à prêcher sa faveur.

- De partir en expédition pour ramener des vivres et des choses utiles pour le groupe et aussi défendre le camp. Tout simplement.

C'était tout. Enfin officiellement. Officieusement, il y avait bien d'autres choses mais que Tommy se gardait bien de révéler. Le brun avait besoin de connaitre un peu plus les survivants devant lui, voir jusqu'où ils pouvaient aller pour savoir si il pouvait leur demander de faire telle ou telle chose. Donc, il attendra un peu avant de parler des choses moins glorieuses. Moins glorieuses mais qui restaient tout à fait normales aux yeux de Tommy, il fallait faire ce qu'il fallait pour survivre. Se montrer impitoyable et sanguinaire.

-Pancake !

Pancake qui se trouvait derrière lui, légèrement à l'écart depuis le temps pour lui donner la possibilité de prévenir les autres à sa façon si les choses tournaient mal pour leur leader, avait répondu de lui-même face aux accusations qui fusaient, offusqué que d'autres puissent penser de telles choses de son boss. Son intervention value un léger sourire sur les lèvres de Tommy avant qu'il reprenne sérieusement.

- C'est le seul mot que vous entendrez de sa bouche. Quand il n'était qu'un gamin, il a vu son père défoncer le crâne de sa mère avec une poêle à frire pendant qu'elle préparait le petit déjeuner. Depuis, ce mot constitue la totalité d'son vocabulaire.

Tommy avait du mal à garder son sérieux mais il avait conscience que si il se mettait à rire face à une telle histoire, cela n'allait pas lui pardonner. Les deux jeunes ne voudraient jamais rejoindre son camp. Mais cette histoire l'avait toujours amusée, c'était pour ça qu'il s'en souvenait alors que du passé de chacun, il en avait rien à foutre d'habitude. Alors, quand la psy lui avait raconté ce détail sur son frère, il ne pouvait que s'en souvenir.

COSMIC SHEEP.

_________________
I CAN'T DROWN MY DEMONS, THEY KNOW HOW TO SWIM.
Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel my heart?
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
808

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Lux aeterna

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Dim 26 Fév - 10:47


 
Welcome to Pasadena
NikolaïxLukexTommy

 

 

J’avais légèrement l’impression que le type en face de nous s’était un peu foutu de ma gueule. Qu’il fasse le malin, en attendant c’est moi qui avait mon arme pointé contre sa gueule et pas l’inverse. Il avait au moins le mérite d’avoir une certaine assurance, ce qui tendait encore un peu plus la situation. Il ne serait pas si calme s’il n’avait pas un plan de secours… J’avais un peu malgré moi prit la décision de parler avec lui, je n’étais pas froid et sanguinaire, j’avais beau avoir abattu l’un de ses hommes auparavant, ce n’était pas la première chose que je faisais en croisant quelqu’un. Et je faisais l’erreur de vouloir en apprendre plus sur lui, malgré l’avis négatif de Luke. Je savais que ça ferais sans doute des étincelles mais j’étais trop indépendant pour obéir aveuglément même si Luke n’avait souvent pas un jugement insensé. Il me connaissait, il savait très bien comment j’étais. C’était plus fort que moi, difficile à expliquer mais ce type m’attirait. Pas dans le sens physique, je n’avais pas envie de lui passer littéralement sur le corps, mais son attitude presque sereine, ses répliques assuré et tout ce qu’il dégageait était attirante pour le survivant en quête de sécurité que j’étais. Sécurité quant au camp, pas pour ma propre personne parce que là, il faudrait me ligoter sur une chaise pour que je le sois totalement. Luke prit la parole mais je ne voyais pas tellement où il voulait en venir en me présentant comme Mickey, lui comme Minnie et l’inconnu, Dingo. En fait, il se foutait de sa gueule clairement. Sans savoir pourquoi, je me sentais frustré, car Luke prenait encore une décision pour nous, je n’avais pas compris où il voulait en venir mais il cherchait à tout faire capoter. Ce type n’était peut-être pas à son gout mais il semblait avoir un camp plutôt grand et efficace vu l’entretien de la zone sans le moindre rôdeur. C’était non négligeable et s’il fallait pour cela effectuer quelques tâches, je n’en voyais pas le mal. Même à Angel Camp, il fallait faire sa part du gâteau pour bénéficier de l’hospitalité, c’est partout pareil. Cependant le type semblait avoir de la répartie, plus ou moins. En fait il venait simplement d’ignorer totalement les sarcasmes de Luke pour tout retourner contre lui. D’une certaine façon, ce qui m’arracha malgré moi une certaine grimace. Non, je n’étais pas en couple avec mon frère et nous n’avions pas de pratiques étranges. Ca serait quand même un peu étrange. Beaucoup même. Finalement le type avait fini par lâcher son prénom, ça ne nous avançait à pas grand-chose de le savoir mais au moins on savait à qui on s’adressait. « Nikolaï. Et lui, mon frère, c’est Luke.  Pas de truc intime donc. » Tu mettais un point d’honneur à éclaircir ce point même si au fond, tous le monde s’en foutais en fait. Simplement, tu aimerais éviter que cette scène d’action se finisse en bagarre verbale entre les deux zigotos. Je restais tout de même assez méfiant même si Tommy avait fini par s’adresser à moi, ce qui n’empêchait en rien Luke de rétorquer à chaque phrase de notre interlocuteur. Pour ma part, je n’étais pas fermé à la conversation, bien au contraire, je restais juste méfiant car comme je lui avais dit, rien ne m’indiquait que si je le suivais, j’en sortirais vivant. L’homme adossé à la porte nous expliquait qu’il n’avait aucun intérêt à nous tuer, qu’il pouvait le faire de suite au lieu de s’embêter à gagner notre confiance. Il n’avait pas totalement tord et je devais avouer être de plus en plus tenté. Cet homme nous offrait une porte de secours. Je n’étais pas à cent pourcent confiant mais j’avais tout de même malgré moi baissé légèrement mon arme qui n’était plus totalement braqué contre lui mais à moitié dans le vide. Luke avait posé, à sa façon totalement agaçante de provoquer, un point important, qu’allions nous devoir faire. Avant d’évoquer l’autre type derrière notre interlocuteur. J’attendais avec intérêt les réponses de l’homme, qui avait déjà gagné une partie de ma confiance. Il ne l’obtiendrait pas totalement de si tôt mais suffisamment pour que son groupe m’intéresse. C’était des occasions à saisir, nous avions déjà fait face à pire taré, ça ne serait pas un problème s’il s’avérait que Tommy n’était pas aussi fiable que ce qu’il affirmait. Partir en expédition et défendre le groupe. C’était deux points naturel, je le faisais déjà pour Angel Camp alors le faire ici ne me dérangeait pas. Il ne demandait rien de bien sorcier. J’avais posé mon regard sur Luke qui ne semblait pas convaincu alors que je l’étais pour ma part. Et voici que l’autre type derrière se mit à défendre son boss en criant pancake. J’arquais un sourcil devant cet imbécile. Il est débile ou quoi lui ? Tommy nous expliqua qu’il s’agissait du seul mot à entendre de sa bouche car gamin il avait vu son père massacré sa mère avec une poêle à frire. Y avait des malades partout même à cette époque. «  Ah d’accord » avais-je répondu totalement décontenancé par ce type. Dire que des gens comme ça survivait. « Pour la nourriture et les armes ça se passe comment ? Chacun sa merde ou c’est commun au groupe ? Parce que je ne suis pas prêt de me séparer de mes armes. » C’était clair net et précis. « C’était une forme d’acceptation en quelque sorte, comme des conditions avant de signer un contrat. Luke allait sans aucun doute me tuer juste pour ça mais je prenais ce risque. Parce que pour une fois, je sentais un camp sur et durable pas comme l’Angel Camp dont j’avais crains l’effondrement à la seconde même où j’y avais mis les pieds ni Yosemite qui devait sans doute être de la même trempe que l’Angel.

 
AVENGEDINCHAINS

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne

#We have a fast car, we want a ticket to anywhere. Maybe we make a deal. Maybe together we can get somewhere.
Anyplace is better.


***

#Nothing could kill me like you do. You're going straight to my head and I'm heading straight for the edge. I pick my poison and it's you.



JovousaimeFort:
 

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Sur les routes de Californie, partageant une magnifaïque jeep cyan aux côtés de Nikolaï et Alixen

× Avant, j'étais : :
Un collégien turbulent

× Messages : :
2612

× Points de vie : :
5

× Copyright : :
©popgun (vava) - ©Popgun & ©Merenwen (gifs) - ©MACFLY (sign)

× Avatar : :
Chandler Riggs

× Et ton p'tit pseudo ? : :
PopGun

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Dim 26 Fév - 11:42

Welcome to Pasadena

Cette conversation lui filait à proprement parler, la gerbe. La seule satisfaction qu'il tirait de tout ceci était sans doute de voir la mâchoire de Captain rigolo se contracter devant ses piques incessantes. Mieux valait-il qu'il s'y habitue, car s'il continuait d’insister autant pour qu'ils rejoignent son groupe pourri, Luke y serait bien forcé. Vu que son influençable de frère se faisait embobiner extrêmement aisément. Un détail qui ne manquait pas de décevoir profondément Luke. S'il était en couple avec Nikolaï ? Non. Et pourtant sa petite remarque n'enclencha aucune réaction chez lui, pas une expression déplacée, par un froncement de sourcils, car Luke se fichait pas mal de ce qu'il pouvait penser d'eux. Bien au contraire, qu'il continue avec ses petites suppositions, cela prouvait bien qu'il ne parvenait pas à saisir qui ils étaient, un avantage sur lui non négligeable. Et mettre le doute à son ennemi était toujours un atout. Jusqu'à ce que Nikolaï lui balance sur un plateau d'argent leur nom et leur relation. Wouah... Il fallait bien admettre que pour le coup, les épaules de Luke s'affaissèrent d'un seul coup, tournant la tête vers Nikolaï sans prononcer un seul mot. Etait-il sérieux là ? Ne voulait-il pas en plus lui dire d'où ils venaient et ce qu'ils avaient fait avant de tomber sur le coin de la gueule de ses blaireaux de compagnons ? Luke ne devait pas s'en faire, vu la naïveté irritante de son frère, cela n'allait pas tarder à arriver. Le regard toujours planté sur Nikolaï, il n'écoutait plus que d'une oreille distraite le blabla inintéressant de Tommy qui tentait de se faire passer pour le bon samaritain en leur offrant un refuge digne des plus grands rois. Par pitié, que cette comédie cesse, des deux côtés. « Ouais, ok, cool sa vie. » balaya-t-il d'un mouvement de main lasse comme pour bien lui faire comprendre qu'il s'en foutait pas mal de son histoire à l'autre con en arrière plan. La violence paternelle, c'était un domaine dans lequel les Harrison pouvait se vanter d'être expert. En reparler maintenant allait plus miner le morale de Luke qu'autre chose. Moral qui était déjà au plus bas.

Lorsque Nikolaï demanda à Tommy pour les armes, un rire amer s'échappa des lèvres de Luke. C'était comme si Nikolaï continuait de faire son mec non décidé, alors qu'il ne fallait pas se mentir, tout était déjà en route. « Écoute. On va pas y rester encore trois heures. De toute manière c'est déjà décidé, non ? » cracha-t-il de son ton le plus nonchalant à l’égard de Nikolaï, mais également de Tommy, qu'il mettait à présent au même niveau que les deux individus en face de lui. Il en avait plein de cul de rester là alors qu'il savait de toute manière que c'était mort. S'il y avait bien une chose que Luke détestait, c'était perdre son temps. Et continuer cette conversation vide de sens était clairement une perte de temps. « Alors si tout le monde pouvait se sortir les doigts du cul et se bouger. Ça serait vraiment très appréciable. » Continua-t-il plus sèchement encore, adressant un regard noir à son frère dans le but de lui faire comprendre qu'il regretta son choix. Et sans même se faire prier, Luke abandonna sur place son frère avec son nouvel ami Tommy, bien décidé à se barrer par la fenêtre du salon si l'autre con s'évertuait à planter sa tente devant la porte d'entrée. Au moins là, ils avaient le temps de bien fouiller les lieux.
Made by Neon Demon

_________________

You're oxygen and i'm dying to breathe
Sometimes, you have to drop the old to catch the new

ChipsMan:
 
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× Âge du perso : :
26 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Leader d'un petit groupe à Pasadena, composé de gamins et de dégénérés, un bon cocktail en somme 8D

× Avant, j'étais : :
Gardien de prison

× Messages : :
365

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
avatar : Texas-flood ; sign : anaëlle.

× Avatar : :
Chris sexey Wood

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Dim 12 Mar - 20:14






nikolaï, luke & tommy


I know what you think in the morning. When the sun shines on the ground and shows what you have done. It shows where your mind has gone. And you swear to your parents that it will never happen again. I know what that means I know. That you all have guns. And you never put the safety on. And you all have plans to take it.

Ils étaient donc frères. Un détail bon à prendre et qui confirmait ce qu'il pensait plus tôt sur le fait que si il arrivait à en mettre un dans sa poche, l'autre suivra. Même si il y en avait quand même un qui l'intéressait plus que l'autre. Tandis que l'autre ça ne le dérangerait pas qu'il se fasse bouffer par des zombies. Cependant, Tommy voulait agrandir le nombre de ses hommes alors n'importe qui était bon à prendre, pour l'instant. Enfin, il se tenait tout de même à quelques critères, il n'était pas désespéré. Il fallait avant tout que chacun ait son utilité, il n'acceptait pas les boulets.

- C'est un peu des deux. Vous gardez vos armes actuelles évidemment. J'vais pas vous laissez buter des zombaques à mains nues quand même. Vous pouvez garder trente-cinq pour-cent de ce que vous trouverez lors des expéditions. Le reste est mis à disposition au groupe. Ça peut paraitre peu mais pas du tout au contraire. Surtout si vous comptez la sécurité grâce au camp et l'accessibilité aux ressources que mes autres hommes rapportent. Une possibilité par exemple de quand même pouvoir bouffer du poisson même si vous ne savez pas pêcher car l'un de nous sait le faire. Bref, vous pourrez bénéficier des talents de chacun pour avoir accès à des choses que normalement vous n'auriez pas pu.

Tommy sentait que ça tournait en sa faveur. Le seul fait qu'il lui demande des détails voulait dire qu'il était fortement intéressé sinon il l'aurait envoyé chié comme son frère et comme venait de répondre ce dernier sur le fait que tout semblait décidé, suffisait à réconforter Tommy sur ce qu'il pensait déjà. Si le brun insistait pour que les deux gamins rejoigne son camp, il savait qu'il aura du mal à supporter l'ainé. Mieux valait pour ce dernier qu'il sache se montrer vachement utile s'il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose de regrettable. Comme un petit accident par exemple. Tommy n'était pas le genre de mec à qui il fallait risquer de s'y frotter. La preuve les derniers qui s'y étaient risqués n'étaient plus de ce monde. Son côté excessif et son irritabilité facile faisait qu'il pouvait rapidement tuer quelqu'un sur un coup de tête. Ce qui avait valu d'ailleurs l'incident meurtrier de son premier camp, un moyen simple et efficace de tuer tous ceux qui l'avaient trahi. Quoi qu'il en soit le jeune leader était plutôt satisfait que les frères semblaient être en discorde. Une situation qu'il pourrait un jour ou l'autre tirer à son avantage.

- Y'en a un qui est pressé à ce que je vois. Vous êtes d'accord, donc ? Vous voulez peut-être que je vous fasse la visite du camp ?

Il fallait vraiment qu’il trouve l’occasion de prendre ce gamin insolent à part. Lui faire comprendre qu’il n’avait pas à lui parlé comme ça. Personne ici, ne se le permettait ou ceux qui s’y étaient risqués ont très bien compris la leçon. Est-ce qu’il savait vraiment ce qu’il voulait ce gamin ? Il n’y a même pas un instant, il était totalement fermé à l’idée de rejoindre ce camp et maintenant il était pressé que tous les trois se cassent ? Plutôt particulier comme gamin.

COSMIC SHEEP.

_________________
I CAN'T DROWN MY DEMONS, THEY KNOW HOW TO SWIM.
Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel my heart?
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non , peut-être un jour.

× Âge du perso : :
16 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite, avec Luke et Alixen.

× Avant, j'étais : :
Collégien

× Messages : :
808

× Points de vie : :
13

× Copyright : :
Lux aeterna

× Avatar : :
Colin Ford

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy Jeu 27 Avr - 21:52


Welcome to Pasadena
NikolaïxLukexTommy





Peut-être étais-je naïf et sans doute que mes réactions et mes choix ne plaisaient pas à Luke, mais j’étais assez grand pour prendre des décisions. Je savais bien que Tommy se montrait plus bon qu’il ne l’était vraiment, je me montrais bien sous l’aspect d’un adolescent adorable alors que mon C.V de survivant était pas mal rempli. Toutefois, je sentais qu’il n’était pas totalement indigne de confiance, il ne mentait pas, je sentais que sa protection et son groupe pourrait nous être profitable, mais je sais aussi que si nous venions à crever, il ne remuerait pas ciel et terre pour nous venger. C’était son droit, nous n’étions rien pour lui et il n’était rien pour nous, encore moins pour Luke qui continuait d’agir comme une véritable tête à claque. Son comportement avait le don de m’irriter et s’il n’avait pas été mon frère, je crois que depuis bien longtemps je me serais éloigné. Mais il était mon frère, pour le meilleur et pour le pire, et quoi qu’il fasse je l’aimerais tout autant qu’il m’énervera et rien n’y changera. Mais dans le genre invivable, ces derniers temps il mettait les bouchées doubles. Et ce n’était pas simple pour lui, j’en avais conscience mais ce n’était pas simple pour moi non plus. Simplement je ne le montrais pas et je croyais vraiment en ce camp comme un endroit sur, pour un bon moment et je ne voulais pas qu’il me file entre les doigts tout simplement car Luke ne voit toujours que le verre vide. C’est pourquoi malgré son mécontentement j’avais poursuivi le dialogue avec notre interlocuteur en nous présentant, ce qui d’après l’attitude de Luke avait été la pire chose que j’aurais pu faire.

Je me renseignais ensuite sur certaines conditions une fois que nous serons dans le groupe si nous y allions, ce qui me semblait bien parti. Toutefois, encore une fois dans toute sa mauvaise humeur, Luke nous coupa pour nous faire comprendre que parler était inutile car c’était déjà décidé. « Tout comme c’était décidé pour toi que ça serait non. Tout est possible. » Décidément, il me tapait sur les nerfs et pourtant, je voulais aussi le protéger même s’il ne le savait pas. Je voulais qu’il ait son temps de répis mais il ne l’entendait pas de cette oreille.  Heureusement Tommy accepta quand même de me donner quelques explications notamment concernant nos armes et nos matériels. En soit tout me convenait et fonctionnait un peu sur le système de l’Angel Camp. Et Luke semblait d’accord, avec toute la mauvaise volonté du monde mais d’accord. Tant mieux dans ce cas. « Faut croire » Je haussais les épaules, je crois que même moi, je ne possédais pas le décodeur pour comprendre Luke qui était rarement content de toute façon. « Ca semble régler on dirait. »[/justify]

Spoiler:
 

AVENGEDINCHAINS

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy

Revenir en haut Aller en bas

Welcome to Pasadena + Niko&Luke&Tommy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-