though she be but little, she is fierce - alicya
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

though she be but little, she is fierce - alicya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: though she be but little, she is fierce - alicya Dim 30 Oct - 22:10

Alicya Rhimes
PRÉNOM(S) † alicia NOM † rhimes ÂGE † 29 ans DATE DE NAISSANCE † 18 décembre 1987 LIEU DE NAISSANCE † los angeles ANCIEN LIEU D'HABITATION † chicago ANCIEN MÉTIER † mécano. STATUT FAMILIAL † célibataire ORIENTATION SEXUELLE † bisexuelle CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † megan fox GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Je fais parti des marginaux. J’avance la plupart du temps, seule. Je ne fais confiance à personne. Parfois, sur le chemin, je me rattache à des groupes. Mais c’est seulement par nécessité. Dès que je n’ai plus besoin d’eux, je trace ma route. Je ne veux pas m’attacher. Car je sais que tôt ou tard, ils finiront pas crever, se transformer en ces choses ou bien par me trahir. Alors à quoi bon ? Je préfère les abandonner la première plutôt qu’être abandonnée. CRÉDIT AVATAR † .



bien le bonjour, mon petit nom c'est alizée, j'ai 24 piges (bientôt 25 mon dieu  woof ), j'habite dans le sud ouest de la France. j'ai découvert le forum via bazzart, concernant mon activité, je passerais surement tours les jours sur le forum. voila voila. quand au code c'est "ok par Tyty".

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
J’ai toujours été compliquée. Je suis une fille très caractérielle, impulsive et à la grande gueule. Même avant l’épidémie, j’étais plutôt du genre à ne pas avoir froid aux yeux. A m’opposer à n’importe qui, même le mec le plus baraqué qu’il soit. J’ai des opinions très tranchées, et je ne peux pas m’empêcher de dire ce que je pense, même si ça ne plait pas à tout le monde. Véritable garçon manqué, je me suis toujours plus entendu avec les mecs qu’avec les filles. Bien que peut importe le sexe, mes relations ont toujours été conflictuelles. Je monte au créneau très rapidement, et quand je m’énerve croyez moi vaut mieux ne pas être dans les parages. Je peux me montrer très blessante dans ces moments là, quitte à dire des choses que je ne pense même pas. Mais je suis sanguine, et dans l’excès. Beaucoup de ces traits de caractère n’ont pas changé chez moi même avec l’apocalypse. Mais j’essaie de travailler sur certains points. Maitriser mes émotions. Essayer d’analyser une situation avant, plutôt que de foncer tête baissée dans le tas. Je peux pas me permettre de faire n’importe quoi, sinon ça va me coûter la vie. Alors j’essaie d’être plus calme, plus censée, mais parfois ça me rattrape. Chassez le naturel il revient au galop.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Au début, ça me dégoûtait. Aujourd'hui je ne ressens plus rien. C'est devenu un des gestes du quotidien. Banal. Pour moi ce n'est même pas tuer, ces choses ne sont clairement plus humaines. La vie les a quitté depuis très longtemps, alors je n'ai pas de pitié à les achever, comme elles n'ont pas de pitié à nous déchiqueter vivant. J'exécute tout cela de manière très machinale, avec un tel sang froid que cela peut surement effrayer. Cependant je n'en retire aucun plaisir. Il n'y a que les tarés que ça peut amuser.

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Qui n'a pas perdu ses proches ? A moins d'être extrêmement chanceux. Mais ma famille, je l'avais déjà perdu en grande partie déjà avant l'infection... Mon père, à 13 ans. Et en quelque sorte ma mère en même temps, qui n'a jamais su surmonter son chagrin à la perte de l'amour de sa vie. La dernière fois que j'ai eu de ses nouvelles, elle était en hôpital psychiatrique. Je ne sais pas ce qu'elle est devenue, surement morte à l'heure qu'il est. Quand à mon frère... Je n'ai aucune idée d'où il se trouve. Quand ça a explosé, on ne se parlait déjà plus. Il bougeait beaucoup, de pays en pays, alors je n'ai aucun moyen de le retrouver. Le plus probable étant qu'il soit mort à l'heure qu'il est. Peut être qu'il me reste un ou deux cousins éloignés, une tante... Je ne sais pas, mais on peut dire aujourd'hui que je n'ai plus de famille. Ni d'avis. J'évolue seule. J'essaie de ne pas y penser. La plupart du temps j'y arrive bien. Mais parfois, ça me retombe dessus sans que je m'y attende, et je craque.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Bien sur que j’ai évolué. Heureusement. Ceux qui ne le font pas crèvent rapidement. Il faut savoir s’adapter, et rapidement. Aujourd’hui tout est question de vie ou de mort. Tuer ou être tué. Je me suis découverte à faire des choses que jamais je ne me serais imaginé capable de faire. Je n’ai jamais été une enfant de cœur, mais je ne pensais pas qu’un jour je pourrais ôter volontairement la vie d’une personne. Et je ne parle pas de ces choses sans vie. Non de personnes bel et bien vivantes. Je me suis découverte un instinct de survie extrêmement développé. Quand je vois ce que je suis prête à faire… Parfois, je m’effraie moi-même. Plus le temps passe, et plus j’ai l’impression de perdre un peu de mon humanité, jusqu’à ce qu’un beau matin, il ne reste plus rien.



Dernière édition par Alicya Rhimes le Lun 31 Oct - 23:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Dim 30 Oct - 22:10


though she be but little, she is fierce

Avant l’invasion
« Attends…Attends…Maintenant ! » Je presse la détente, et une déflagration se fait entendre. « Je l’ai eu ? » que je demande à mon père, à la fois excitée et anxieuse. « Va voir par toi-même. » Je me rapproche de quelques mètres. Je peux apercevoir le chevreuil, étendu sur le sol, du sang coulant de son flan. « C’est bien ma chérie, tu vois je te l’avais dis que t’y arriverais. » Depuis le temps qu’il m’apprend à tirer au fusil, à suivre les traces, à traquer ma proie…Et aujourd’hui je viens de faire ma première prise. Lire la fierté dans le regard de mon père, ça n’a pas de prix. Mais très vite je déchante en voyant le chevreuil, toujours vivant, faire des petits bruits, souffrir le martyre. Je n’ai pas si bien tiré que ça. Mon père, il l’aurait abattu direct, d’un seul coup. Bien propre. Et moi là, je le fais souffrir inutilement. Alors ça m’attriste, je commence limite à paniquer. « Oh non…papa fait quelque chose…c’est horrible… » Je le vois sortir un couteau de sa poche. Je pensais qu’il allait mettre fin à ses souffrances, mais non. Mes yeux s’écarquillent de surprise lorsqu’il me tend le couteau. « Quoi ? Tu veux que…non…non…je peux pas. » Il y’a un monde entre lui tirer dessus à des centaines de mètre, et là, lui planter un couteau dans la chair. Mon père s’agenouille à mes côtés. « Bien sur que si tu peux ma chérie. Regarde-le, il souffre le martyre. Tu veux qu’il agonise encore longtemps ? Tu dois le faire… » Il place le couteau dans ma main. « Non bien sur que non mais…toi, vas y fait le… »  Je commence à pleurer, je veux pas. Pour une fois, je voudrais juste être une petite fille normale, retourner dans ma chambre et jouer à la poupée. « C’est toi qui a commencé, c’est à toi de finir le travail. Je te croyais plus courageuse que ça, peut être que je me suis trompé sur toi… » Alors que c’était de la fierté tout à l’heure, je commence à lire de la déception dans sa voix. Et si il y’a une chose que je ne supporte pas, c’est bien de le décevoir. De toute façon, c’est mon père. Il sait ce qui est le mieux pour moi. Alors si il me dit de le faire, c’est que je dois le faire. Je dois être courageuse. « Non non d’accord. Je…je vais le faire. » Je ravale mes sanglots, et me rapproche de la bête. « Ici. Un coup net et précis. Il ne sentira rien. » Tu parles. La main quelque peu tremblante, je place le couteau au dessus du point qu’il me montre. Je tourne la tête et je compte juste à trois. Un. Deux. Trois. « Je suis désolée… » Et d’un geste sec, je plante le couteau dans la chair du chevreuil. Etonnement, ce fut plus facile que je ne l’aurais cru. L’animal fait quelques derniers soubresauts, afin de finalement s’éteindre. « Tu vois que t’en étais capable ! Je suis fier de toi. » Mon père me prend dans ses bras. Dix ans. J’avais dix ans quand cette scène s’est produite. Les mois suivants, je le suivais toujours, et je m’améliorais de jours en jours. Oui mon père m’a élevé à la dure. Il m’a apprit à manier un fusil. A chasser. A ôter la vie. A m’affirmer. A ne pas me laisser faire. Beaucoup de personnes pourront trouver que c’est un mauvais père. Que c’est horrible ce qu’il m’a forcé à faire. Mais les gens pourront dire ce qu’ils veulent, c’était un bon père. Je l’admirais, et je voulais tout faire comme lui. Mon grand frère, lui, il était différent. Plus faible. Plus chochotte. Un vrai fils à sa maman. Alors j’étais un peu le fils qu’il aurait aimé avoir. Du coup je ne m’entendais pas avec mon frère.

Après l’invasion
« Hm… » je commence à émerger. Je ressens une violente douleur au crane. Je veux passer ma main sur la tête, et là, je me rends compte que je ne peux pas. Elle est bloquée. Mes mains étant attachées aux deux coins du lit sur lequel je suis. « P’tain..qu’est ce que… » Je tente de me débattre pour me libérer. « A ta place, j’économiserais mes forces. Tu risques de passer un petit moment ici… » Je relève la tête, pour regarder l’homme qui me parle. John. Mon dieu, tout commence à me revenir. On a rencontré un groupe sur le chemin…Ils étaient accueillant, ils nous ont même proposé de nous héberger pour quelques temps. Ils avaient l’air inoffensif. Jusqu’à ce que je me prenne un coup à la tête et que tout devienne noir. « Qu’est ce que tu fou, détaches moi. Tu peux prendre tout ce qu’on a vas y, mais laisse nous. » Ils sont où les autres d’ailleurs ? Depuis deux mois, je voyage avec trois autres personnes, rencontrées sur la route. « Mais ma chérie, c’est toi que je veux… » qu’il dit en s’étant rapproché de moi, et me caressant la joue. « On va bien s’amuser toi et moi… » Et à son regard, je comprends immédiatement ce qu’il veut. Avec force, il prend possession de mes lèvres. Je sors les dents, et lui mord la lèvre jusqu’au sang. Il se recule immédiatement, et je lui crache à la gueule. La sanction ne se fait pas attendre. Il me frappe au visage. « Pétasse ! Tu vas voir… » Il m’arrache les fringues. En peu de temps, je me retrouve en sous vêtements, alors qu’il commence à défaire la ceinture de son pantalon. Je sais ce qu’il va se passer, et je me sens complètement impuissante, spectatrice de la scène. « Je vais te buter. Je te jure, je vais te buter… » que je lui déverse, avec toute la haine que je peux avoir. C’est une promesse que je me fais. Mais ça le fait marrer. Forcément, il se sent en total contrôle. Alors mes menaces à deux balles ça lui passe au dessus. « T’inquiètes pas, quand j’en aurais fini avec toi, c’est toi qui me suppliera de te buter… » Hors de question que je le supplie de quoi que ce soit.   « John ! John ! Ramène ton cul on a besoin de toi. » Une voix lointaine se fait entendre. Insistante. Il lâche un juron. « P’tain on peut jamais être tranquille…» Il remonte la fermeture éclair de son jean. « Oh t’en fais pas, ce n’est que partie remise, je vais revenir très rapidement. » Sur ce, il sort de la chambre, me laissant seule, à moitié dénudée, attachée au lit, à la merci du premier venu. Je ne perds pas de temps, immédiatement je tente de me détacher. Avec une telle rage que j’en ai les poignets en sang. Mais il est hors de question que je reste ici. Je passe outre la douleur, et finalement, alors que je n’y croyais presque plus, je réussis à défaire le lien. J’en pleurerais presque de joie. Mais j’ai pas le temps de trainer. Je défais finalement le reste, jusqu’à complètement me libérer. Sauf que j’entends des pas dans l’escalier. L’autre connard revient déjà. Merde, merde, merde. Je me remets en place alors, faisant croire que je suis toujours attaché. « Bon alors, où on en était… » Je constate qu’il a du sang sur les mains. P’tain… Je tente de conserver mon calme. Je dois trouver la meilleure opportunité pour agir. Je n’ai pas le droit à l’erreur. Qu’à un essai. Je compte sur l’effet de surprise, après quoi, ça sera fini. Alors je le laisse s’approcher. Poser ses sales pattes dégoûtantes sur moi. Et quand vient enfin le moment, je le prends. De toutes mes forces, je lui mords l’oreille, arrachant un bout au passage. Il se met à hurler de douleur, alors que je l’éjecte du lit, et tente de l’étrangler avec les liens qui m’attachaient quelques minutes auparavant. Mais je n’ai pas assez force, s’ensuit une bagarre, jusqu’à ce que je réussisse à attraper le couteau qu’il avait laissé tomber en se débarrassant de sa ceinture. Et je le poignarde. Une fois. Deux fois. Trois fois. Il est devenu complètement inerte, sur le dos. Il doit déjà être mort car j’ai dû toucher le cœur, mais complètement prise de rage, je continue. Encore et encore. Je n’ai plus conscience de rien. Jusqu’à ce que finalement, épuisée, j’arrête. Ce soir là, il est la première personne à qui j’ai ôté la vie. Mais pas la dernière malheureusement… Je me suis enfuie. J’ai découvert au passage, que mes compagnons de route eux avaient eu moins de chance que moi, ils étaient déjà mort. Ce soir là, j'ai découvert que ce ne sont pas les zombies les plus dangereux, mais les hommes. Alors je me suis juré de ne plus me fier à qui que ce soit. De toujours voyager seule.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par Alicya Rhimes le Lun 31 Oct - 23:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


TO THE MOON AND THE SKY ABOVE
All that pain, misery & loneliness,
it just made him k i n d.

◦'-.◦'-.◦'-.◦'-.◦'-.'◦

× A propos du vaccin : :
Personne ne s'approchera de moi avec une aiguille avant que je sache ce que c'est exactement.

× Âge du perso : :
Le résultat de la racine carré de 1521. Bonne chance.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, au camp des sauveurs, avec Ambroisie.

× Avant, j'étais : :
Chercheur dans le domaine de la psychologie et des neurosciences. Je m'intéressais notamment aux tueurs en série.

× Messages : :
1311

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Benedict Cumberbatch.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Dim 30 Oct - 22:51

Bienvenuuuue ! yeux Excellent choix de scénario. bril Courage avec ta fichette & si tu as des questions n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. unicorn coeur2

_________________

◦ ' - . ◦ ' - . ◦ ' - . ◦ ' - . ◦ ' - . ' ◦
w e  a r e  b u r i e d  i n
B R O K E N  D R E A M S
The stars choose their lovers, save my soul
Is it fair, or is it fate ? No one knows..
it h u r t s just the same
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Dim 30 Oct - 22:53

Bienvenue officiellement du coup. Et merci de ne pas avoir fuite diego

Et merci de prendre mon scénario (enfin !) coeur coeur1 secret huhu hug
Au besoin, ma boîte mp est open superman
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5870

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Dim 30 Oct - 22:53

Bienvenue ! Très sympa comme choix de scénario ! Bonne chance pour ta fichette

_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Lun 31 Oct - 2:07

Bienvenue sur Born I love you Megan yeux
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar




A la recherche du respect:
 

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie avec la villa

× Avant, j'étais : :
Professeur d'histoire au collège

× Messages : :
456

× Points de vie : :
17

× Copyright : :
Invité (Bazzart)

× Avatar : :
Nate Buzolic

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Mekhaï

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Lun 31 Oct - 7:37

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche, j'espère que tu plairas parmi nous coeurrose

_________________

   

    This will never end cause I want more !More, give me more, give me more !  
    «TIf I had a heart I could love you. If I had a voice I would sing. After the night when I wake up. I'll see what tomorrow brings.»
   
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Lun 31 Oct - 9:09

Bienvenue sur born pompom

Megan excite quel très bon choix Cool
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22354

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Swanette la malicette (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Lun 31 Oct - 11:37

Bienvenuuuuue parmi nous excite Très très bon choix de scénario tu fais un/e heureux/se coquin
Bon courage avec ta fifiche et n'hésite surtout pas si tu as des questions gné

J'ai hâte de voir votre duo à l'oeuvre, ça promet yeux yeux
Et puis il nous faudra un lien avec Leandro, un de mes multi-comptes et surtout frère de Tyty I love you

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Lun 31 Oct - 23:19

Merci tout le monde bril Et ça sera avec plaisir pour le lien.  pompom

Voiila j'ai terminé I love you

Bon je suis désolée Tybalt  puppy , j'avais prévu dans l'histoire de faire une anecdote sur leur relation, mais le reste m'a déjà prit du temps à écrire, et maintenant j'ai la flemme... Arrow en espérant que ça t'ira quand même, sinon s'il le faut vraiment j'en écrirais une. cara Mais comme il me tarde d'être validée pour qu'on puisse rp excite
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Mar 1 Nov - 0:26

Ta fiche est parfaite pour moi ! Tu as parfaitement saisis ce que j'attendais et espérais du personnage I love you et t'inquiète pas, pas de souci pour le fait qu'il n'y ait pas d'anecdote. On verra tout ça en rp de toute façon I love you
Te voilà validé(e) !


Tybalt, fonda'

Félicitations, tu rejoins le groupe des marginaux !

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !


Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non - Ellyn n'a pas croisé la route des sauveurs, et dans tous les cas elle ne leur ferait pas confiance.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
à Bodie

× Avant, j'étais : :
Assistante de direction

× Messages : :
504

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Dakini

× Avatar : :
Jennifer Morrison

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sugar`Dream

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya Mer 2 Nov - 12:21

Bienvenue Smile
OMG Megan I love you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: though she be but little, she is fierce - alicya

Revenir en haut Aller en bas

though she be but little, she is fierce - alicya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: CLOSED-