You're still the best more or less, I guess | Andrew.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

You're still the best more or less, I guess | Andrew.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar



n o t h i n g really matters, anymore
S o m e t i m e s I wish I did
never been b o r n at all
- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -

× A propos du vaccin : :
Je suivrais Ophelia, peu importe sa décision.

× Âge du perso : :
20 ans & toutes mes dents !

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, à Yosemite avec Ophelia.

× Avant, j'étais : :
Reine, bitches.

× Messages : :
1344

× Points de vie : :
42

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Nicola Peltz.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: You're still the best more or less, I guess | Andrew. Lun 31 Oct - 3:40




YOU'RE STILL THE BEST MORE OR LESS, I GUESS

ANDREW AND ABBYGAIL | Carry on my wayward son, there'll be peace when you are done. Lay your weary head to rest, don't you cry no more. Carry on, you will always remember. The center lights around your vanity.




C’était différent d’Angels Camp, mais j’aimais bien cet endroit. C’était plus calme et on croisait beaucoup moins de gens que dans les rues du petit quartier dans lequel j’avais vécu quelques mois. Alors si tu n’allais pas bien tu n’avais pas à prétendre le contraire, tu n’étais pas obligé de porter un quelconque masque, parce qu’ici c’était chacun pour soi. Il y avait bien des binômes et des petits groupes, mais ils étaient tous dispersé sur cette grande terre que formait ce parc. Nous étions un peu tous comme des voisins mais ça s’arrêtait là. On marchandait parfois, mais du coup c’était donnant-donnant, pas de cadeau, pas d’entre-aide, mais j’avais Ophélia dans mon équipe alors cela m’importait peu. C’était fou à quel point elle pouvait être à la fois l’une des personnes les plus douce que j’ai jamais rencontré mais également l’une des plus courageuse et des plus forte. Je savais que j’étais en sécurité avec elle et que je n’avais pas à faire semblant, je le savais depuis le premier jour. J’avais confiance en elle. Alors pour l’instant le reste du monde ne m’importait peu. Au début il est vrai, j’étais une épave, je passais la plupart de mon temps dans notre tente, je dormais beaucoup et mangeais que très peu. La seule chose d’utile que je faisais c’était surveiller de temps en temps la petite Shelley, mais ce n’était pas une tâche très ardue… Avec le temps, j’avais finis par accepter de sortir parfois de la tente, d’aider aux tâches quotidiennes, puis peu à peu, je suis redevenue plus ou moins moi-même. Perdre les Harrison avait été une épreuve douloureuse à surmonter, puisque je les avais toujours considéré comme ma famille, comme mes frères, et après leur perte j’avais eu l’impression d’avoir tout perdu. Je ressentais toujours le trou béant et atroce de leur absence au fond de moi-même mais je savais que je ne pouvais rester éternellement étendue sous cette tente. Le monde ne marchait plus ainsi et je voulais également aidé un peu Ophélia. Elle avait été tellement gentille et patiente avec moi…

C’est pourquoi ce matin je m’étais porté volontaire pour aller chercher un peu d’eau à la rivière. C’était une bonne petite marche mais je ne m’éloignais pas beaucoup de notre campement, et de toute façon j’avais mon piolet toujours sur moi, avec lequel je devenais de plus en plus habile maintenant que la brune était là pour m’apprendre quelques bases. Je n’avais pas encore vaincu ma peur des rôdeurs mais je faisais ce qu’il devait être fait, aussi non je courais, et de toute façon, heureusement, en ce moment je n’avais pas à craindre les zombies. Concernant les autres survivants… Eh bien, j’étais de plus en plus en colère. Si les rôdeurs avaient emporté beaucoup de gens que j’aimais, les humains m’en avaient aujourd’hui enlevé autant. Si avant, je ne m’aurais jamais cru capable de blesser un autre être humain, aujourd’hui je n’en n’étais plus aussi certaine. C’est vrai que la réalité était bien plus différente que l’était l’entraînement, mais je savais que j’étais épuisée d’être toujours spectatrice de massacre, de ne jamais pouvoir sauver mes amis. J’étais faible, je m’en rendais bien compte. Il y avait toujours quelqu’un pour me protéger. Il y a un moment, réalisé cela ne m’aurait pas du tout dérangé, mais vu toutes les personnes que j’avais aujourd’hui perdu je culpabilisais malgré-moi. Mes deux gourdes remplis, je me mets de nouveau en route vers notre camp, mais je finis par m’arrêter quelques mètres plus loin. Il y avait quelque chose qui n’allait pas. J’écoute la nature un instant puis me remet à marcher, mais j’entendais toujours ce bruit de pas qui ne s’accordait pas parfaitement au mien. Il y avait quelqu’un d'autre. « Qui est là ? » Je regarde autour de moi, tourne sur moi-même alors que ma main empoigne le manche de mon piolet accroché à ma ceinture, essayant de trouver d’où pouvait provenir le bruit en question, qui c’était d’ailleurs, évanouis pour la seconde fois juste au moment où je m’étais de nouveau arrêté. Je n’étais plus seule, alors je n’avais pas l’intention d’apporté qui que ce soit à mon campement sans m’être assuré qu’il n’y avait aucun danger.


CODE PAR MYERS

_________________

 
M Y  L I F E  H A S  B E E N   A  L I V I N G
HELL SINCE I LAST SAW YOU
_ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _
And I'd choose you ; in a hundred lifetimes, in a hundred worlds, in any version of reality, I'd find you and I'd
c  h  o  o  s  e   y  o  u.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



n o t h i n g really matters, anymore
S o m e t i m e s I wish I did
never been b o r n at all
- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -

× A propos du vaccin : :
Je suivrais Ophelia, peu importe sa décision.

× Âge du perso : :
20 ans & toutes mes dents !

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, à Yosemite avec Ophelia.

× Avant, j'étais : :
Reine, bitches.

× Messages : :
1344

× Points de vie : :
42

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Nicola Peltz.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: You're still the best more or less, I guess | Andrew. Mar 3 Jan - 2:41

Rp archivé suite à suppression d'Andrew. coeurrose

_________________

 
M Y  L I F E  H A S  B E E N   A  L I V I N G
HELL SINCE I LAST SAW YOU
_ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _
And I'd choose you ; in a hundred lifetimes, in a hundred worlds, in any version of reality, I'd find you and I'd
c  h  o  o  s  e   y  o  u.
Revenir en haut Aller en bas

You're still the best more or less, I guess | Andrew.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-