« do you dear to look her right in the eyes ? »
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 02/04/2017, sa version vingt-deux est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

« do you dear to look her right in the eyes ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar


MessageSujet: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 16:58

Skylar J. O'Hara
PRÉNOM(S) † Skylar Jane NOM † O'Hara, origines irlandaises certifiées ÂGE † trente et un an. DATE DE NAISSANCE † 19 novembre 1985. LIEU DE NAISSANCE † san diego. ANCIEN LIEU D'HABITATION † san diego. ANCIEN MÉTIER † soldat de l'armée, flic et membre des seal. STATUT FAMILIAL † célibataire. ORIENTATION SEXUELLE † hétéro. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † sophia bush. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † angels camp. CRÉDIT AVATAR † glass whore.



Hello people ! Je suis June, 24 ans, toulousaine convertie à la vie parisienne. Ca fait 3-4 ans que je n'ai pas RPé alors pardonnez moi d'avance, faut que je me dérouille un peu ! Hâte de rp, flooder et vivre cette petite aventure avec vous tous ! =D Hésitez pas à me mper, je ne mords pas ! Pour ce qui est du forum j'ai trouvé sur google. Et enfin pour ce qui est de mon activité c'est assez variable. Je peux passer au moins trois-quatre fois par semaine et pour les Rp ça dépendra de ma masse de travail, je peux vous en pondre un dans la semaine (je me tiendrai à ce minimum) comme 3 dans la journée. Ah ! Et si j'ai bien compris , il faut code validé par Aileenoutte.

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Avant l'épidémie, Skylar était une jeune femme respectée et estimée de ses amis et collègues. Garçon manqué, elle ne manquait pas de répartie et ne se laissait pas marcher sur les pieds, mais une fois que vous faisiez partie de son cercle intime, elle pouvait se montrer extrêmement humaine, compatissante et loyale. C'était quelqu'un sur qui on pouvait généralement compter et qui n'hésitait jamais à venir en aide à ceux qui en avaient besoin. Patriote et aventureuse, elle prenait les armes avec la rage d'une américaine aimante de son pays et désireuse d'en rendre les rues plus sûres. Elle ne respectait malgré tout pas toujours sa hiérarchie et n'hésitait pas à s'y opposer ou à la contournée si la cause qu'elle défendait lui semblait juste. Mais Skylar était aussi une jeune femme fragile, hantée par certains cauchemars dont elle ne s'est jamais défaite, et il n'est pas sûr que l'invasion zombie n'ait pas accentué ce problème. C'est assez difficile à dire car Skylar est une jeune femme farouche, difficile à approcher, et pas du genre à accorder sa confiance assez facilement pour se confier. Elle a toujours été secrète, et ce bien avant l'épidémie, mais celle-ci l'a fait redoublé de prudence, et il est parfois délicat d'imaginer ce qui lui passe par la tête ou de deviner ses sentiments
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Tout dépend de la situation mais généralement, son instinct de survie lui insuffle la peur. Peur de mourir, peur d'être mordue, peur de perdre un être cher. Cette peur engendre une prudence : la demoiselle est constamment sur le qui-vive, avançant à pas de félin afin de ne pas se mettre dans une situation inextricable alors qu'elle aurait pu aisément l'éviter. Evidemment, elle tente de ne jamais laisser cette peur prendre le dessus et se montre d'un courage exemplaire et parfois d'une ingéniosité étonnante lorsqu'il s'agit de les affronter : il paraît que la peur décuple vos facultés. Elle n'a généralement pas le temps de se dire que les rôdeurs étaient autrefois des hommes lorsqu'elle est dans le feu de l'action. Ce sont des ennemis et Skylar se contente de sauver sa peau et celles des siens. Mais évidemment, lorsqu'un zombie se tient devant elle seul, ou quand elle y repense, son coeur se serre. Tous ces êtres humains, ces vies, ces âmes noyées de souvenirs et de sentiments perdus dans cet amas de chair, gémissante et pourrissante. La tristesse, la résignation et la compassion prennent alors le dessus. Elle ne laissera jamais un zombie en état de nuire si elle peut l'en empêcher : en souvenir de ces âmes perdues et pour protéger celles et ceux qui auraient encore une chance, car la jeune femme croit profondément à l'effet papillon et ne peut se résoudre à faire courir des risques à d'autres.

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Skylar a perdu beaucoup de proches, comme tout le monde, mais son destin n'a pas attendu l'épidémie pour lui faire subir cette blessure. Anciennement soldat et flic, elle a perdu beaucoup d'amis et collègues sur les champs de bataille ou au cours de mission, et elle ne s'y ait jamais habitué. Peut-on vraiment s'y habituer ? Depuis l'épidémie cependant, elle est sans nouvelles de la plupart de ses amis ainsi que de sa famille. Elle avance donc dans ce monde obscure en caressant l'espoir de recroiser la route de certains d'entre eux. Skylar a conservé sa plaque de police et, en hommage aux proches mort au combat ou dévorés, elle grave leurs initiales au dos de la plaque, non pas pour se souvenir, mais pour trouver en leur mort cette lueur d'espoir, cette promesse à la survie qu'elle leur doit.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
L'évolution est du à un ensemble d'épreuves vécues et indispensable à la survie de tout être vivant. Qui ne s'adapte ou n'évolue est destinée à une funeste fin. En cela, Skylar a trouvé sa place, un rôle déterminant qui lui donne la force d'avancer : celle de protéger ceux qui restent et de tout faire un jour peut être reconquérir leur monde. C'est un espoir un peu fou, mais salvateur. Sans ce rôle, la jeune femme serait sûrement déjà morte. Elle est également devenue plus prudente et plus stratégique. Elle se méfie des êtres humains et leur fait beaucoup moins confiance qu'auparavant car elle sait qu'ils peuvent malheureusement être parfois pire que les rôdeurs. Elle a moins de temps pour réfléchir à ses démons du passé. Parfois, Skylar se demande si elle vit bien la même vie, tant ses souvenirs semblent s'estomper. Pour autant, elle peut parfois être plus fragile et plus émotionnelle dans ses réactions.



Dernière édition par Skylar J. O'Hara le Dim 13 Nov - 22:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 16:58


« Do you dear to look her right in the eyes ? »

Skylar est née un jour d'orage de novembre 1985 à l'hopital principal de San Diego. Sa mère, de santé fragile, connu des difficultés lors de cet accouchement aussi long qu'éprouvant, mais la petite fille vint au monde en pleine santé quant à elle. Elle sera le seul enfant que mettra au monde ce couple composé d'une mère infirmière et d'un père à l'époque soldat très prometteur.

Elle grandit donc avec des règles strictes et des parents surprotecteurs. Elle était leur seul enfant, ils n'en auraient pas d'autre et refusaient de prendre le risque de la perdre. Ce n'était pas toujours amusant pour Skylar, surtout dans son adolescence, mais elle se vengeait bien car, rebelle de nature, elle ne se pliait pas toujours à leur autorité. Elle s'assagit en grandissant, ne manquait de rien, était très bonne élève. Mais la demoiselle avait soif d'aventures, soif d'action, et cette envie débordante de servir et de protéger son pays.

A l'aube de ses dix-huit ans, elle informa ses parents qu'elle désirait s'engager dans l'armée. Sa mère se montra farouchement contre mais, à son grand étonnement, son père respecta son choix.  Il n'était pas pleinement pour, et l'informa attentivement des difficultés et des dangers qu'elle rencontrerait si Skylar s'engageait dans cette voie. La jeune fille campa sur ses positions, et son père lui laissa donc prendre le premier choix de sa vie. C'était assez étonnant pour Skylar qui avait toujours eut le sentiment qu'elle n'était pas assez bien aux yeux de son père. Elle prit soin malgré tout de rassurer sa mère car celle-ci l'avait toujours soutenue. Une fois les épreuves d'entrées validées avec un succès qui surprit ses parents et après quelques coups de fils pour pouvoir l'envoyer faire ses classes dans une base proche de leur domicile, Skylar prit son envol. Son père, désormais général quatre fois étoilé, avait certains privilèges du à son rang.

La jeune fille apprendra vite que cela ne sera pas toujours pour la servir. Elle apprit tout d'abord à faire ses marques, s'entraînant comme une forcenée, guidée par une rage de vaincre indescriptible. Skylar était assez impressionnante pour un petit bout de femme, et elle ne manqua pas de se faire remarquer. Un peu trop. Et elle l'apprendrait à ses dépends.

Il était assez tard ce jour-là. Skylar avait terminé sa journée habituelle et avait eut envie de se vider l'esprit à la salle de boxe. Les écouteurs dans les oreilles, elle repensait à ces derniers jours qui avaient été pénibles. Trois types s'en prenaient à elle depuis peu sans qu'elle ne sache trop pourquoi, mais cela allait de bousculades gratuites aux insultes misogynes et la jeune femme se demandait si elle ne ferait pas mieux d'en parler à son père, ou si ce n'était pas qu'un simple bizutage un peu poussée. Elle était là depuis peu et elle savait que tôt ou tard serait programmé les fameux bizutages.

Soudain, une main se referma sur sa bouche, l'empêchant de crier, tandis qu'on lui fit une clé de bras douloureuse. Sa tête rencontra violemment le casier.

« Alors O'Hara, on fait la maligne parce que papa est gradé ? »

« Regarde comme elle fait moins la maligne !» renchérit une deuxième voix.

Skylar ne pouvait pas bouger, elle ne pouvait pas les voir. Elle sentait le souffle de l'un d'eux dans le creux de son reille et son oeil affolé tentait de percevoir un visage, mais rien n'y fit. Elle ne comptait pas se laisser faire et tenta de se débattre gesticulant comme un animal pris dans un piège, mais c'était un putain de piège bien serré que celui dans lequel elle était tombée : son visage s'écrasait un peu plus à chaque révolte, et son poignet lui semblait à deux doigts de se briser tant on lui serrait fort. Elle sembla donc se calmer, consciente qu'elle ne pouvait pas faire grand chose.

« C'est qu'elle est farouche la p'tite. Regarde moi ça ! »

« T'inquiète, on va la rendre un peu plus docile ! Ahah »

Ils éclatèrent de rire à l'unisson. Skylar bouillonnait de rage. Pour qui se prenaient ils ? Elle fulminait, soufflant et gigotant, sans conviction de pouvoir se défaire de là. Son sang se glaça cependant, lorsqu'elle sentit une main frôler ses cheveux. Elle cru même qu'elle avait halluciner. Malheureusement, une main venant appuyer fermement sur ses hanches avant de glisser sur ses fesses lui confirma qu'elle n'avait pas rêver. Cette fois-ci, son sang ne fit qu'un tour : elle écrasa violemment le pied de son adversaire et profita de la surprise général pour lui asséner un violent coup de coude dans les côtes. Elle balança sa tête en arrière et sentie son crâne s'écraser contre un nez dans un crac. D'instinct, elle se rua vers la sortie. Elle allait attraper la poignée de la porte et se sortir de là, lorsque la jeune fille sentit une main s'abattra sur son crâne, empoignant ses cheveux et, dans une force surprenante, elle se sentit tirée en arrière, soulevée de terre pour retomber lourdement dos au sol. Elle en eut le souffle coupé. Mais elle n'eut pas le temps de s'en remettre qu'on la maintenait déjà par les bras. Elle se débattait toujours mais se stoppa net lorsqu'elle entendit le zip de sa braguette. Son sang tapait dans ses oreilles, son coeur était proche de l'explosion. Mais encore une fois elle ne faillit pas et lutta comme une lionne.

Seulement une ou deux minutes s'écoulèrent avant que des bruits dans les couloirs n'effraient ses assaillants et que ceux-ci s'enfuit, non sans asséner quelques derniers coups.

« On reviendra ma jolie et crois moi, cette fois ton enfer sera bien plus long. Et si tu en parle à qui que ce soit, ce sera pire» Il lui cracha au visage et partit. ||

Il y a des victimes qui se taisent, terrorisée, blessée. Skylar aurait pu se taire, mais manque de chances, ses origines irlandaises l'ont rendue un peu grande gueule. Elle essuya le sang qui lui coulait dans l'oeil d'un revers de la main, quitta le vestiaire sans se regarder dans le miroir et fila droit dans le bureau du plus haut gradé du camp. Elle l'informa de l'événement qui venait de se dérouler sans ciller, froide et vide d'émotion, mais déterminée. A son grand soulagement, le commandant la prit au sérieux et l'envoya à l'infirmerie afin qu'elle fut examinée. Le rapport statua à son avantage et ses assaillants furent attrapés, jugés, et évincés de l'armée pour de bon. Son père évidemment eut vent de ce qu'il s'était passé et Skylar vit le regard de celui-ci changer. Elle termina ses classes dans une autre base. On l'autorisa à prendre le nom de sa mère pour plus de facilité, mais Skylar déclina. Elle n'avait pas à renier son identité et elle ferait ses preuves malgré tout. Encore choquée, la jeune femme avait la satisfaction de s'être battue jusqu'au bout. Mais son combat lui permit aussi d'enfouir ses démons sans jamais vraiment les affronter.

Les années s'écoulèrent et Skylar fut envoyé en mission à l'étranger, plus précisément en Irak. Elle s'était énormément endurcie et avait jeté son dévolu dans son travail pour oublier ses déboires. Elle se sentait malgré tout victorieuse et forte, prête à affronter le monde.  Elle avait été assignée à une équipe spécialisée dans la protection des civils sur place. Skylar compris enfin pourquoi elle avait tant entendu dire qu'on ne connaissait rien de la guerre tant que l'on y avait pas vraiment mit les pieds. Tout n'était que poussière et sang mélangés, hurlements et douleurs. Sa seule échappatoire, c'était Liam, son fiancé. Ils communiquaient la plupart du temps via mails et Skype, même si les antennes relais du coin étaient capricieuses, et elle recevait parfois quelques lettres.

Liam devint vite son refuge face à l'horreur. Ils s'étaient rencontrés au lycée, s'étaient tournés autour sans jamais sortir ensemble, avant de se disputer. Ils ne s'étaient dès lors plus parlé pendant des années. Deux ans plus tôt, Skylar et lui s'étaient revus à un dîner entre amis qui avaient étrangement tout l'air d'un guet-apen savamment orchestré. La passion avait été immédiate entre eux. Liam lui avait permis, pour la première fois de sa vie, de se sentir réellement à sa place quelque part, il la poussait à l'aventure comme personne et ne la jugeait jamais. Elle lui apportait tout son soutien dans chacun de ses projets, toute sa tendresse  et était prête à le suivre dans chacune de ses folies. Tous disaient d'eux qu'ils étaient magnifiquement amoureux, et terriblement beaux ensemble. Seul son souvenir pouvait la garder loin des horreurs de la guerre, et elle avait hâte de pouvoir se blottir dans ses bras.

Le sort, cependant, avait d'autres plans pour elle. Skylar, Jeff et Norah, ses deux meilleurs co-équipiers, ainsi que le reste de leur équipe furent envoyé en mission d'extraction de civils isolés dans un village coincé entre les feux des américains et du djihad. Il fallait les sortir de là afin que les autres escouades puissent abattre leurs ennemis sans risquer de blesser des innocents. Leurs forces furent donc déployées durant une accalmie entre les deux camps et Skylar et son équipe avait à coeur de sauver ces vies innocentes. Une fois sur place cependant, les militaires furent étonnés de trouver des murs vides de toute vie. Ils s'enfoncèrent à la recherche de civils survivants, mais il s'écoula de longues minutes sans qu'ils ne croisèrent personne. Soudain, tandis qu'ils évoluaient prudemment, un cliquetis étrange se fit entendre. Skylar se retourna pour découvrir son ami Jeff pétrifié. Dans son regard elle compris. Celui-ci avait marché sur une mine. Une détonation retentit au loin et Jeff s'effondra, inerte, le crâne transpercé de part en part, laissant sa matière cérébrale à l'air libre. Skylar était horrifiée, mais Norah se jeta sur elle et la plaqua au sol derrière un amas de sac de sable, la protégeant ainsi de l'explosion qui s'ensuivit. Il était clair désormais qu'on leur avait fourni de mauvaises informations et qu'ils avaient été piégés. Les détonations fusèrent de toute part, tandis que leur commandant tentait de les garder groupé. Skylar faisait de son mieux pour obéir entre les hurlements, les explosions et les cadavres de ses équipiers qui s'effondraient les uns après les autres. Ses oreilles sifflaient sous le bruit des balles, elle avait la gorge sèche à cause du sable et de la poussière et son coeur battait la chamade. Tout n'était que chaos. Très vite, il ne resta qu'elle et Norah. Soudain, au milieu de ce désordre de douleur, elle aperçut une enfant. Le premier réflexe de la jeune femme fut de foncer sur elle afin de la mettre à couvert. L'enfant pleurait. Elle tenait quelque chose dans la main. Skylar ne le réalisa pas tout de suite. Elle avait presque rejoint l'enfant lorsqu'elle vit son amie la dépasser dans sa course, se jeter sur elle et recouvrir tout son corps du sien. Puis un souffle incroyable éclata, propulsant Skylar contre un mur. Elle sentit le sang chaud couler sur son visage sans pouvoir dire s'il s'agissait du sien. A l'endroit ou se trouvait son amie et la petite fille se trouvait désormais une immense trace noire et de la chair brûlée. Skylar laissa échapper un sanglot en tentant de se relever mais ses forces l'abandonnèrent et elle s'évanouit.

La jeune femme soldat, sonnée et à bout de force, ouvrit à nouveau les yeux quelques minutes plus tard lorsqu'elle sentit qu'on la traînait. Sa vue était gênée : il semble qu'on avait recouvert son visage d'un sac en toile de jute. Les portières d'une jeep dans laquelle on venait de la hisser claquèrent. Ils roulèrent un moment mais elle ne s'en rendit pas compte puisque ses forces l'avaient abandonné et qu'elle s'était à nouveau évanouie.

Skylar fut retenue prisonnière par le djihad pendant plusieurs semaines, lorsqu'une escouade envoyée pour la retrouver et l'extraire accomplie la mission avec succès. Mais personne ne put dire exactement ce qu'il lui était arrivée. Lorsqu'on l'avait récupéré, la jeune femme était plongée dans un profond mutisme. Elle ne disait pas un mot. Tout ce que l'on avait rapporté, c'était qu'elle avait été captive à priori dans une cave, privée de lumière, qu'on lui avait rasé la tête, torturée, battue. Heureusement, elle ne semblait avoir subi aucun sévices sexuels, mais son silence en disait long sur l'horreur traversée. A son retour elle fut malgré tout décorée pour avoir protéger des informations sensibles et fait preuve de loyauté envers son pays.

Une médaille ? Et pourquoi pas un su-sucre aussi pendant que vous y êtes ? La jeune femme était métamorphosée, marquée à tout jamais, rongée par la culpabilité du survivant. Liam tenta de la sauver. Il se montra d'une patience et d'une douceur exemplaire. Mais il ne put empêcher sa fiancée de sombrer. L'alcool d'abord, puis la drogue, la jeune femme semblait en roue libre dans l'auto-destruction, persuadée qu'elle avait trouvé là la solution pour oublier. C'était la seule solution qu'elle avait trouvé tout du moins pour noyer ses souvenirs qui la hantaient et la prenaient à la gorge. Elle était d'humeur exécrable lorsqu'elle parlait. Il lui arrivait parfois même, lorsqu'elle était ivre ou défoncée, d'avoir d'incroyables excès de violences. Elle se sentait vide, et rien ne semblait pouvoir la sauver. Liam s'éloigna un peu plus d'elle chaque jour, impuissant. Skylar, aveuglé par sa douleur, lui en voulu énormément et lui fit encore plus payer. Elle finit par le chasser, autant par besoin d'être seule que par envie de le protéger. Il tenta de rester près d'elle, mais elle le menaça d'une arme et jura qu'elle le tuerait s'il restait. Evidemment, il tenta de la désarmer et elle le blessa dans la lutte. Fort heureusement sa blessure n'était pas mortelle, mais cela servit de "wake-up-call" à Skylar. La même nuit elle rentra chez elle, prit ses affaires, et rentra en clinique de désintoxication.

De longs mois s'écoulèrent. Skylar était enfin sobre. Elle se rendait chaque semaine chez son psy, suivait des réunions de groupes de paroles anonymes, reprenait une activité physique, et Liam lui donnait même quelques nouvelles. Son esprit était quelque peu embué, comme si elle se réveillait chaque jour un peu plus d'un cauchemar qui avait duré des siècles. Elle ne se sentait pas elle-même sans savoir non plus ce qu'était désormais être elle-même. Il lui fallut encore du temps pour s'en remettre. Son père lui proposa un poste dans les forces spéciales de la police de New-York. C'était nouveau, c'était loin. C'était parfait pour reprendre pieds dans sa nouvelle vie. De plus, il lui assurait que le chef du service, son futur Sergent, était l'un de ses plus proches amis et qu'il veillerait sur elle.

C'est ainsi que Skylar s'en alla pour New-York, gardant toujours contact avec Liam. Eux deux se voyaient à chaque fois qu'elle repassait à San Diego, mais de façon non officielle et non exclusive d'un commun accord, ayant chacun besoin de temps. Il leur était clairement impossible de couper le cordon, leur lien était trop fort. Elle prit aussi ses nouvelles fonctions, guidés par un homme ferme ne régnant que par ses lois, mais justes et fiables. Il fit preuve de beaucoup d'encouragement envers Skylar, il passa de longues soirées à l'écouter, à l'entraîner, à lui redonner confiance en elle et en l'être humain. Il était étrange car il pouvait se montrer très violent ou très dur dans l'exercice de ses fonctions, mais son regard s'adoucissait à chaque fois que ses yeux se posait sur Skylar. Celle-ci découvrit vite qu'il avait perdu sa fille, et qu'elle aurait du avoir à peu près le même âge qu'elle aujourd'hui. Ainsi, grâce à son sergent, ses coéquipiers, Liam et du temps, la jeune femme reprit pieds et se reconstruisit. Elle reprit goût en la vie, réapprit à profiter de chaque rire et de chaque moments de douceurs. L'un de ses remède fut la compassion, qu'elle déployait dans chacun des cas qu'elle rencontrait, et se nourrissait de ce sentiment pour apporter justice aux familles des victimes. Au fond, elle était encore jeune et avait toutes les ressources pour rebondir. Elle était encore fragilisée et pouvait avoir quelques moments de peur ou de faiblesse. Mais elle essayait constamment de rester juste et inspirait le respect à chaque personne qui apprenait l'histoire de son passé tout en appréhendant sa force au quotidien.

Peu avant que l'épidémie ne surgisse, Skylar avait donc d'apparence tout l'air d'une femme épanouie, joyeuse, respirant la joie de vivre. Elle eut l'honneur d'être placée en mission de protection du Président des Etats-Unis lors de l'un de ses déplacements. Ce poste auprès de la Maison Blanche fut très gratifiant pour elle et lui redonna énormément confiance en elle. La jolie brune s'intéressa même un peu plus à la politique et se promit de retourner à ce pan de sa carrière un jour. Mais avant cela, elle désirait retourner dans des missions spéciales afin de se prouver qu'elle en était capable. Elle demanda donc à son père s'il pouvait se renseigner pour elle. Liam n'était pas très enthousiaste à l'idée qu'ils soient encore séparé et leur relation, bien que reposant sur un lien unique qui jamais ne se briserait, commençait à subir les rebondissements de leurs vies respectives. Ce fut cependant à la jeune femme de prendre la décision finale. Liam lui avait cependant simplifier les choses. Elle découvrit en tombant sur des vieux emails que lorsqu'elle avait été retenue captive en Irak, ce cher Liam avait flirté avec une autre femme. Profondément blessée par cette trahison au plus haut point, le coeur meurtri, elle coupa définitivement les ponts avec lui. Quelques temps plus tard, elle intégra les forces maritimes des SEAL grâce à son père. Elle fut placée sous le commandement - dixit la protection - de Caïn, un soldat à la carrure aussi impressionnante que sa bienveillance. Très vite, Skylar y vit un allié fiable et un ami en qui elle pouvait avoir confiance.

Malheureusement elle n'eut pas le temps de faire un peu plus ses preuves au sein de cette équipe, car c'est alors que l'invasion zombie tomba sur eux. Cette catastrophe indescriptible.. Encore un événement qui coupa le souffle de Skylar. Elle n'y crut tout simplement pas lorsqu'elle vit son premier walker. Elle était restée pétrifiée devant cet être mort s'avançant vers elle. Si bien que Caïn dû l'abattre en premier. Le suivant elle le perfora de trou et d'impacts de balles et fut choquée de constater qu'il avançait toujours. Il lui fallut plusieurs jours, petit à petit, pour adapter ses techniques de survies à ce nouveau monde. Son cerveau était à nouveau embrumée, comme à chaque épreuve incroyable de sa vie. Mais cette fois, elle a Caïn, et le reste de leur équipe.

Elle tenta de rentrer en contact avec sa famille et même Liam, mais les communications furent vite coupées et elle ne put jamais savoir si l'un d'eux étaient vivants. Elle du se raccrocher à l'espoir lointain que soit ils n'étaient plus là pour souffrir des horreurs de ce monde, soit un jour elle croiserait leur route.

Mais pour l'heure, la survie était primordiale, et elle n'eut pas le temps de s’apitoyer sur son sort. Ils étaient désormais coincés à San Francisco, devenue une mégalopole fourmillante de walker, elle, Caïn et le reste de leur équipe. Rapidement, les combattants tombèrent un à un. Alors que chaque liens devenaient plus forts, chaque pertes étaient plus douloureuses. Finalement, il ne reste plus que Caïn et Shawn pour affronter ce nouveau monde avec Skylar.

Après plusieurs longs mois impossible à compter précisément mais résonnant comme une éternité, le petit groupe vint à la rencontre d'un autre. Ils s'apprivoisèrent, chacun sachant à quel point l'humain pouvait se révéler plus dangereux que le mort vivant. La confiance vint, petit à petit, et ce pan de sa vie apprit à Skylar que la confiance devait s'acheter à un prix bien plus cher, car elle pouvait vous arracher bien plus si elle était confiée entre de mauvaises mains. Ce groupe de survivants les avait bernés. Ce n'était en fait que des membres d'une sorte de secte sordide où chacun se pensait élu. Leur maître était un dieu. Compatissants et persuadés de pouvoir les ramener à la raison, Caïn et Skylar firent tout leur possible pour les ramener à la raison. Shawn lui, sombra avec eux. Ils furent contraint de partir quand Shawn trahit Caïn en tentant de l'assassiner, persuadé qu'il était une menace à ses nouveaux protégés. Skylar en eut le coeur déchiré entre tristesse et rancoeur, tout deux animés par le goût amer de la trahison.

Suite à un appel radio, ils se dirigèrent vers la zone 51, annoncée sécurisée. Ils découvrirent un quartier sûr et bien géré, et l'espoir de vivre un peu plus que de survivre naquit à nouveau. Skylar et Caïn se rapprochèrent énormément, plus complices que jamais. Il était le seul visage familier qu'il lui restait d'avant l'épidémie, son seul rattachement à ce passé presque doux. Ce rapprochement émotionnel donna petit à petit naissance à des rapprochements plus physiques. Caïn, en plus d'être bel homme, avait su gagner l'entière confiance de sa coéquipière. Alors quitte à choisir un homme parmi ceux qui restent, il était en bonne tête de liste. Une sorte d'accord tacite se mit en place entre eux pour passer du bon temps ensemble. Et chaque moment passé avec lui se révèle apaisant pour la jolie brune. Skylar, territoriale, ne put s'empêcher de se sentir en possession de cet homme, non pas par irrespect, mais par fierté et par sécurité de se dire que ce lien entre eux ne leur appartenait qu'à eux. Malheureusement, après plusieurs mois passés à la Zone 51, un rôdeur fut introduit dans l'enceinte. La zone tomba comme une partie de domino, un à un. Skylar défendit la zone bec et ongles mais ne put que se résoudre à se replier, impuissante devant les morts des visages familiers et aimés qui s'entassaient dans les hurlements et les pleurs. Ils ne furent plus qu'une poignée de survivants éparpillés, laissant derrière eux le souvenir aigre doux d'un monde qu'ils avaient pourtant tenter de rendre meilleur.

Skylar et Caïn ont ensuite rejoint l'Angel camps et sont tous deux devenus des piliers dans cette communauté qu'ils ont intégrés parmi les premiers.  Tout deux ont mit un point d'honneur à en protéger les membres et à tout faire pour que la paix prospère cette fois ci. Skylar part autant que possible en expédition afin de ramener des vivres. Lorsqu'elle est au camp cependant, elle essaie toujours d'avoir un mot ou une attention gentille envers tous ceux avec qui elle s'entend bien. La survie est devenu son unique objectif et elle sait que Caïn est son meilleur allié.

Il y a quelques mois cependant, elle et ses coéquipiers ont trouvé une femme à l'extérieur du camp. Elle était farouche et salement amochée par sa période de survie à l'extérieur de murs protecteurs, alors Skylar l'a ramené. Elle ignorait que la demoiselle était une vieille connaissance de son ami. Depuis, il lui accorde peu de temps et d'attention et ne jure que par Lori, la petite nouvelle. Skylar voit son équilibre bouleversé par l'arrivante, ce qui ne va pas du tout la mettre dans sa poche. Jalouse et contrariée, l'ancienne soldat-flic s'amuse à la taquiner et à la mettre mal à l'aise. En plus, Caïn héberge la jeune femme pour le moment ce qui l'agace profondément, mais dès que la place est libre elle n'hésite pas à rejoindre Caïn pour l'embêter et lui montrer qu'elle compte bien garder sa place. Skylar aimerait vraiment que Caïn cesse de la jouer amoureux transi et s'occupe un peu plus de leurs missions, et d'elle.

Enfin, plus récemment, survint l'attaque de l'angel camps par un autre groupe de survivants, les Bodies, aidés par d'autres pillards opportunistes. Encore une fois, Skylar avait l'impression que le sort s'abattait contre eux, contre ceux qui tentaient de faire le bien, et que c'était toujours les meilleurs qui trinquaient. Elle combattit comme une lionne aux côtés de Caïn, autant pour s'assurer de sa survie, que pour être son meilleur soutien pour protéger la vie des autres. La bataille fut rude, et lourde de perte malgré tout. Skylar se referma énormément sur elle même et montra beaucoup moins de confiance aux gens qui croisaient sa route, se montrant parfois extrêmement dure avec eux. Sa foi en l'être humain est étiolée, et le peu d'attention tout comme l'éloignement grandissant de Caïn ne l'aident pas à voir un peu plus la lumière, tandis que la présence de Lori lui devient parfois complètement irrespirable.


You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par Skylar J. O'Hara le Mer 23 Nov - 0:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


MARGINAUX

Love that hurtsOur love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine
►Où je me situe et avec qui :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)
►Avant, j'étais :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.
►Messages :
4959
►Points de vie :
157
►Copyright :
Schizo la patronne(avatar) & EXORDIUM (signature)
►Avatar :
Lauren Cohan le canon !
►Et ton p'tit pseudo ? :
Timon

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 17:02

Bienvenue ! Très bon choix d'avatar, bonne chance pour ta fiche

_________________
★You love him but Love   is a pain. ★
Love make crazy. Love Hurts. You love him, it hurts you, but you can not help it, it's your soulmate
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 17:15

Hey hey ! Merci beaucoup !! :3
Revenir en haut Aller en bas


BODIE

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
à Bodie
►Avant, j'étais :
Assistante de direction
►Messages :
498
►Points de vie :
10
►Copyright :
Google
►Avatar :
Jennifer Morrison
►Et ton p'tit pseudo ? :
Sugar`Dream

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 17:40

Oh tiens Sophia ça fait longtemps que je ne l'avais pas vue très bon choix d'avatar !
Bienvenue et bon courage pour ta fiche cuty

_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:03

Bienvenue avec la belle sophia
Bon courage pour ta fiche et à bientôt sur Born coeur1
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:12

Hey merci les filles ! J'espère pouvoir la finir d'ici demain soir ! :p
Revenir en haut Aller en bas


MARGINAUX

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
16 ans
►Où je me situe et avec qui :
Pasadena, Californie avec Luke et Tommy
►Avant, j'étais :
Collégien
►Messages :
803
►Points de vie :
10
►Copyright :
Lux aeterna
►Avatar :
Colin Ford
►Et ton p'tit pseudo ? :
Mekhaï

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:16

Bienvenue parmi nous coeur

OMG Sophia ! Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu et que je ne l'ai pas joué yerk hâte de la voir dans le contexte apocalyptique yerk

_________________
Just survive
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


ANGELS CAMP


"Consuming all the air inside my lungs
Ripping all the skin from off my bones
I'm prepared to sacrifice my life
I would gladly do it twice"

Shawn Mendes-Mercy
►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
35 ans
►Où je me situe et avec qui :
Californie à l'Angels Camp avec Caïn
►Avant, j'étais :
Employée dans un orphelinat
►Messages :
861
►Points de vie :
16
►Copyright :
Shiya (vava)/Solosand (Sign)
►Avatar :
Kate Beckinsale
►Et ton p'tit pseudo ? :
Ju' ou Much ou le mix des deux

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:29

Bienvenue officiellement sous ce vava et pour le scénario de Caïn lele

On va s'éclater !!! Pour dire que tu étais attendue :D

_________________
There’s an energy
When you hold me, When you touch me
It's so powerful •• ALASKA (Powerful-Major Lazer)


Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
BRO' t'as pas changé !

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
dans le Nevada.
►Avant, j'étais :
Chanteur, musicien, mondialement connu.
►Messages :
7090
►Points de vie :
0
►Copyright :
Minako
►Avatar :
Jared Leto
►Et ton p'tit pseudo ? :
Morphine

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:29

hey hey bienvenue parmi nous demoiselle et merci de nous rejoindre diego

Bon courage avec ta fiche ! Au besoin, le staff est là pour toi court

_________________
Fight to the death †
This is a fight to the death. Our holy war, a new romance, a trojan whore. We will we will we will rise again. This is a fight to the day night. Black white, a victory dance, a burning riot.
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:36

BIENVENUE PARMI NOUS bril bril Merci de nous rejoindre coeurrose Avec Sophia en plus, elle est cool yeux
Bon courage avec ta fifiche et n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff si tu as des questions I love you

j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de Skylar bril (j'adore le pseudo d'ailleurs coeurrose)

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 12 Nov - 18:36

Bienvenue sur Born bril !
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
# W I L L H O O D
Funny you're the broken one
but I'm the only one who
needed saving.

♥ ♥ ♥ :
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.
►Où je me situe et avec qui :
Je suis en Californie avec Desmond.
►Avant, j'étais :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).
►Messages :
3415
►Points de vie :
238
►Copyright :
MYERS. (signature&avatar)
►Avatar :
Jensen Ackles.
►Et ton p'tit pseudo ? :
MYERS.

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 2:12

Bienvenue sur Bornn! bril Sophia est magnifique. yeux Excellent choix. diego Courage avec ta fichette & comme on te l'a déjà dit plus haut n'hésite pas si tu as des questions. coeurrose

_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
it hurts like hell each time I see
Y O U ' V E  R U N  A W A Y
I wish I never looked, I wish I never touched
I wish that I could stop loving you so much
c a u s e  it  h u r t s  as  m u c h
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 2:32

Oooh merci à tous vous êtes super chou ! coeur

Contente de l'engouement de Sophia Sexy Bush et du pseudo ! Merci pour tous ces compliments <3 Si yen a qui veulent déjà papoter de liens, no probs !

Me tarde de finir ma fiche pour avancer avec vous ! disco  Et embêter Lori et Caïn mouaha !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 14:34

Oh, j'avais même pas réalisé que c'était le scénario de Caïn mdl en tout cas, Sophia est un excellent choix, et je suis une grande fan du pseudo. bril

Bienvenue, et bon retour chez toi I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 15:27

Oh thank you !!! :D

Ton ava est super original aussi ! =D
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 16:48

J'aime trop ton pseudo bril Bienvenuuuue string
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 16:57

bienvenue beauté coeur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Dim 13 Nov - 17:04

Merci beaucoup Lucy ! =D

Hey Blue, j'ai eu un coup de coeur quand j'ai vu ton ava ! ahah :p
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Jeu 17 Nov - 19:39

Hello j'ai eu un contretemps je fini ça ce soir !!
Revenir en haut Aller en bas


ANGELS CAMP
Goodbye, goodbye, I hate the word. Solitude has long since turned brown and withered, sitting bitter in my mouth and heavy in my veins.
►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
19 ans
►Où je me situe et avec qui :
Angels Camp avec le grand Sam et le petit Liam
►Avant, j'étais :
Lycéenne
►Messages :
1399
►Points de vie :
77
►Copyright :
Avatar : Merenwen ; Sign : Beylin
►Avatar :
Olivia Cooke
►Et ton p'tit pseudo ? :
Merenwen

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Ven 18 Nov - 4:46

Bienvenuue avec ce bon choix bril
J'te dis pas bon courage avec ta fiche vu que tu as l'air de l'avoir bien bien entamée siffle

_________________

I miss the feeling that we had
Waited all night for you to come home I always hated sleeping alone. Watching the roses wither away. Wishing my memories would die out the same? I miss the long nights under street lights when our hearts were made of gold.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 19 Nov - 16:48

Hey hey ! Merci beaucoup !

Effectivement, j'ai vu avec Lori et Caïn, j'ai quelques infos à reprendre et retravailler ma fiche. Sauf que j'ai attaqué une nouvelle alternance, recherche d'appart et séminaire semaine pro donc beaucoup de trucs IRL.

Je peux demander un délai de quelques jours ?

J'essaie de finir entre dimanche soir et grand maaax mardi soir. C'est good ? :D
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Sam 19 Nov - 22:34

Bah du coup on se dit jusqu'au mercredi 23 inclus, et on verra à ce moment-là comment tu t'en sors bril coeurrose
Bon courage lele

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Mer 23 Nov - 0:21

Hey hey hey !! Encore merci pour le délai ! J'ai fait les modifs ! Let me know about it !! =D
Revenir en haut Aller en bas


ANGELS CAMP

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
36 ans.
►Où je me situe et avec qui :
Angles.
►Avant, j'étais :
Militaire.
►Messages :
103
►Points de vie :
0
►Copyright :
* { Lux.
►Avatar :
Jason Mamoa.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Kon.

MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? » Mer 23 Nov - 9:23

nosex

Cette fiche est juste parfaite !
J'ai l'impression que tu as tout changé !

court


C'est bon pour moi +1
Hâte de RP ! cuty

_________________

   
On peut toujours critiquer un Zombie, mais eux au moins t'aiment pour ton cerveau et non pour ton physique avantageux. — Inconnu, rencontré sur les routes.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « do you dear to look her right in the eyes ? »

Revenir en haut Aller en bas

« do you dear to look her right in the eyes ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: Who are you ? :: Closed-