Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 02/04/2017, sa version vingt-deux est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar


MessageSujet: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Lun 14 Nov - 22:01

Jolene Curtis
PRÉNOM(S) † Jolene. NOM †Curtis ÂGE † 24 ans DATE DE NAISSANCE †22 aout 1992 LIEU DE NAISSANCE † San Francisco ANCIEN LIEU D'HABITATION † Berkeley ANCIEN MÉTIER † étudiante en sociologie STATUT FAMILIAL † célibataire ORIENTATION SEXUELLE † bisexuelle CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Anastisa Baranova GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † bodieCRÉDIT AVATAR † bosie

   


   
C'est le petit coin pour que tu nous parles de toi, oui toi derrière l'écran ! Qui es-tu (prénom, âge, pseudo sur internet) ? Bosie 28 ans D'où viens-tu (pays pour le décalage horaire) ? France. Comment as-tu connu le forum (top-site, pub, bazzart, ...) ? par Berekia. A quelle fréquence penses-tu passer / te connecter sur le forum (ex : 3 jours sur 7) ? 4 jours sur 7 je pense Libre à toi de te présenter comme tu le souhaites, de l'écrire selon ton bon vouloir. Donne-nous quand même les infos principales (l'âge, le prénom pourquoi pas, ton décalage horaire). Je suis prof, j'ai une passion pour les univers post apocalyptiques, j'adore aussi les univers comics et je trouve le début de Westworld vachement intrigant. Et surtout, très très important : code ok par Tyty. Si tu oublies, on ne pourra pas te valider et ça te fera perdre un temps précieux.
   
   
Décris ton caractère d'avant
Elle voulait changer le monde, elle était de tous les combats. Elle pensait que l'humain pouvait changer, elle participait à toutes les manifestations, le mouvement occupy, elle arborait fièrement ses tee shirts à messages : meat is murder. Elle avait des tonnes d'amis, avec lesquels elle projetait de faire le tour du monde, d'aller aider Paul Watson. Elle était d'un naturel rieur. Elle pratiquait la danse, l'aviron, le baseball, incapable de rester en place, elle débordait de projets en tout genre, d’envie. Elle était le genre de copine qui vous tirait vers le haut qui n’hésitait pas non plus à vous engueuler si elle le jugeait nécessaire, elle avait un sale caractère souvent elle s’excusait après s’être emporté, c’est que ses convictions lui tenaient à cœur  et elle ne supportait pas qu’on les malmène.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Bien sûr que je tue les zombies. Ses cadavres ambulants ne sont rien de moins que des parasites. Des parasites dangereux. Si ma première impression était la frayeur,  à moins d’une horde, ils ne me font plus peur. Ils ne veulent rien, ils errent, c’est des punching ball ambulant, ma batte s’enfonce dans leur crâne comme dans du beurre. Ils me dégoutent et les dégommer me procure un certain soulagement. Un peu d’adrénaline, le genre qu’on pouvait avoir pendant un saut élastique. Finalement on sait qu’on risque pas grand-chose. Après un peu de pratique ça devient même fun, parce qu’il reste ce doute insidieux : et si l’élastique lâche, et si le zombie parvient à mordre. Au final il n’y a que la satisfaction, la pression relâchée et sa batte à rincer.

   
As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Tout le monde est mort. A ma connaissance, tout le monde est mort. Certains devant moi, dévorés vivants ou mourant de faim sur la route. Au début, j’ai voulu aller chercher mon petit frère, il était déjà zombie, bras à moitié dévoré il essaya de me croquer. Je l’ai achevé avec le révolver que j’avais trouvé dans le tiroir de ma mère, elle n’a probablement pas eu le temps de le prendre. J’ai vu mon petit ami alter mondialiste vegan m’abandonner pour un morceau de viande. Je pleure plus personne, j’ai fait le deuil des quelques personnes qui ne m’ont pas déçu, j’ai fait le deuil de l’humanité, j’ai plus rien à attendre de ce côté-là.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Complétement. J’crois plus en rien, plus en l’humanité. C’est pas pour rien qu’elle a été accepté chez les Bodie, elle est loyal à Phoenix, elle remettra pas en cause ses ordres. Elle veut profiter de cette apocalypse, prendre ce qu’il y a prendre et profiter à fond d’être encore en vie. Elle n’éprouve pas de pitié, c’est la loi du plus fort, du plus malin aussi. Il n’y a plus rien à défendre dans ce monde, plus de cause qu’il vaille le coup, rien pour lequel se battre à part soi-même. Perdre brutalement tous ses repères, la déchéance de l’humain, les drames et les violences qui se sont succédées dans sa vie l’ont amené à se tourner vers un nihilisme rassurant, à s’exprimer dans la violence et à tourner en dérision le reste. Ce monde l’a rendu dangereuse, un peu sadique, un peu j’m’enfoutiste.
   
   


Dernière édition par Jolene Curtis le Mer 16 Nov - 0:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Lun 14 Nov - 22:06


   
The moth don't care if the flame is real

   



Elle était une gamine plutôt insolente, ses parents l’ont toujours incité à ne pas se laisser faire, à prendre la parole. Ils l’ont assez rapidement regretté je pense. Elle a remis leur autorité en cause, sa mère avait pour habitude de dire qu'elle était la ruine de leur mariage. La vérité c’est que la ruine de leur mariage c’est l’amour de l’alcool de sa mère et les départs de mon père au service des lobbies pharmaceutiques. Elle a trouvé ses modèles dans les livres et l’histoire. Idéalisé des inconnus pour se forger une éthique, des croyances, des valeurs qu'elle ne partageait pas avec sa famille. Elle était la marginale. Elle n'avait rien en commun avec ses gens qui se prétendaient ses parents. Quand son petit frère est né elle a décidé de le prendre sous son aile. Elle le couvait trop, ses parents étaient trop absents de toute façon. elle voulait en faire un bel être humain. Quand elle prit un appartement avec Ben près de son université, il venait souvent, presque tout le temps en réalité. C’est sa mort qui l’a peut-être le plus affectée. C’était comme lui arracher son propre enfant, c’est probablement à ce moment-là, qu'elle a commencé à changer. Elle le savait pas encore, mais une partie de son humanité était déjà morte.

***


La pointe de sa batte brisa la tempe de la femme qui se tenait à genoux. Tant pis pour elle, si elle voulait rien dire. Son corps convulsa sur le sol, personne autour n’esquissa le moindre geste. « Vous avez volé. Il va falloir nous rendre ce que vous avez pris. » dit-elle tranquillement. En vérité ils s’étaient laissé prendre quelques affaires, juste pour le plaisir de la punition. Il n’y avait aucune trace d’une quelconque émotion sur son visage alors qu’elle faisait machinalement tourner sa batte en toisant tour à tour les trois autres personnes. Peu à peu elle vit s’éteindre l’espoir dans leurs yeux, leurs pathétiques suppliques ne l’attendriraient pas. Ils avaient essayé, ils avaient perdu, ainsi était les lois dorénavant. L’un des types désigna d’un doigt tremblant la voiture, Jolene indiqua d’un signe de tête à un de ses compagnons d’aller voir

****


Le soleil était doux et le roulis des vagues apaisant. « J’aimerai suivre le séminaire de  Lanson le semestre prochain » Ben acquiesça alors qu’on marchait vers le rassemblement Sea Sheperd sur la côte. Ils fêteraient bientôt leurs trois ans ensemble, ils ont prévu de partir en Inde l’été suivant. « Tu sais qu’il note sec. » elle sourit tranquille, elle a confiance en ses capacités. Elle a une confiance inébranlable en l’avenir. « Même pas peur. » elle sourit, son sourire est communicatif puis elle se met à courir sur le sable, il y a les bénévoles plus loin, c’est un grand nettoyage de plage aujourd’hui, ils ont pris leurs combinaisons de plongés pour s’occuper des récifs.

****



Ils avaient enfourné leur butin dans la banquette arrière, plutôt malin, dommage que ça ne leur profite pas. Il y avait quelques boites de conserves, il en manquait deux, ils mourraient l’estomac pleins. Enfin, encore au moins un, il fallait un survivant pour qu’il puisse témoigner qu’on ne dépouillait pas sans représailles le clan des Bodie. D’un mouvement souple du bras, non sans une certaine élégance dans la violence, elle vient éclater le crâne de celui qui chouinait. Il lui tapait sur le système. Le dernier qui restait c’était un ado ou un très jeune adulte. Seize ans probablement. Il lui paraissait loin ses seize ans. Quand son plus gros problème c’était que ses parents refusaient qu’elle aille à la soirée de Lena, qu’elle devait ruser pour participer aux événements organisés par l’association vegan qu’elle avait rejoint. C’était une autre vie tout ça, une beaucoup plus simple, une que le gamin en face connaîtrait jamais. Il n’aurait pas l’occasion de faire de grands choix, juste de petits qui impacteraient seulement sa survie et ses conditions. Jo tue jamais les jeunes, à moins que ça ne devienne une question pour sa survie. Ils ont le droit de continuer à vivre. « Dégage » ordonne t-elle sans même le regarder, sa batte coule encore du sang de ceux qu’elle vient de tuer. « T’es sourd ? » demande t-elle après quelques instants et celui-ci comme pris d’une soudaine décharge se mit à courir. Ca les fait marrer de le voir se carapater, tenant à peine sur ses jambes flageolantes. Il a pas l’air débrouillard, ça aurait peut-être été lui rendre service que de l’achever ici. Il sera mort dans trois jours ou il deviendra un véritable survivant.

***


Ils sont restés ensemble les premiers mois, accrochés à l’espoir. Ils avaient déjà abandonné leurs beaux principes sur le veganisme, ils mangeaient ce qu’ils trouvaient et ils avaient de plus en plus de mal à trouver. Il était de plus en plus fréquent que Ben lève la main sur elle, elle lui trouvait des excuses. C’était la faim, la peur, elle voulait l’aider, elle disait rien, elle se renfermait. Ils avaient rejoint un groupe, un groupe qui se débrouillait pas trop mal et qui fermait les yeux sur sa situation. Leur leader auto-proclamé était trop confiant. C’est ce qui le tua, ça et une balle de Ben qui était en désaccord avec ses méthodes qu’il jugeait trop douces. Il prit le pouvoir, mais une courte période. Ses méthodes à lui décimèrent le groupe et lorsque la nourriture vint à manquer et que des pillards débarquèrent, il la jeta en pâture à ses types pour tenter de s’enfuir avec ce qui restait. Elle le tua avec le glock qui aurait dû lui servir à se défendre contre ses types. Son sang éclaboussa son visage. Elle se sentait vide, presque soulagée qu’il soit mort, même pas vraiment inquiète. Le contrecoup. Son apathie passa pour une forme tordue de courage. Le meurtre pour une trahison bienvenue. Elle se contenta de les suivre docilement. Elle était paumée, ils décideraient de son sort plus tard. Ils ont décidé vite, le premier soir elle a été violé. Le deuxième soir elle les a massacré avec cette batte bizarre qu'un des type avait et qui ne l'a jamais plus quitté depuis. Elle est son totem, elle dort jamais loin, toujours à portée de main, elle est son grigri.

***


Allongée sur son matelas sur le sol, un bras derrière la tête, elle faisait le point. Dans quelques heures ça serait à son équipe de faire le tour de la ville, vérifier qu’ils n’aient pas de visiteurs et dégommer ceux qui se présentaient, vivants ou morts. Elle se sentait plutôt satisfaite de son existence. Elle avait abandonné tout espoir et c’était d’un intense soulagement. Elle vivait au jour le jour, se réjouissant des divertissements macabres de ce monde-ci. Elle était devenue forte. Une force de la nature forgée dans la douleur et l’humiliation. Elle n’avait que 24 ans mais parfois elle avait l’impression d’en avoir beaucoup plus, ses yeux ne s’illuminait presque plus, son sourire ne montait jamais jusqu’à eux. Elle était brisée mais persuadé d’être un roc. Elle supporte pas les gens qui espèrent, elle a envie de les briser. Elle n'a pas conscience d’être fragile parce qu’elle frappe la première, même les autres membres des Bodie évite de trop tester sa patience. Elle est là depuis longtemps, le chef lui fait confiance. Elle a littéralement réduit en bouilli un type qui a pris son non pour un oui.
Elle sourit en exhalant la fumée de la cigarette qu’elle a trouvée avec le reste du butin dans la banquette.  Elle n’a aucun regret et de la rage à revendre. Elle n'a pas peur, plus peur, quand elle baisse les yeux c'est pour évaluer la marchandise. Elle est vivante, mais elle est morte. C'est une caisse de dynamite qui ne demande qu'à exploser.

   
You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.

   


Dernière édition par Jolene Curtis le Mer 16 Nov - 15:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Lun 14 Nov - 22:25

OMG JE SUIS OBLIGE DE VENIR TE SOUHAITER LA BIENVENUE MÊME SI JE SUIS PAS ENCORE VALIDE duck  ADDYYYYY coeurrose coeurrose coeurrose Tres tres bon choix d'avatar

Revenir en haut Aller en bas


MARGINAUX

Love that hurtsOur love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine
►Où je me situe et avec qui :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)
►Avant, j'étais :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.
►Messages :
4959
►Points de vie :
157
►Copyright :
Schizo la patronne(avatar) & EXORDIUM (signature)
►Avatar :
Lauren Cohan le canon !
►Et ton p'tit pseudo ? :
Timon

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Lun 14 Nov - 23:03

Bienvenue ! Ta fiche commence bien je sens que je vais aimer ton Perso ! J'ai hâte de voir la suite !!

_________________
★You love him but Love   is a pain. ★
Love make crazy. Love Hurts. You love him, it hurts you, but you can not help it, it's your soulmate
Revenir en haut Aller en bas


BODIE
"Tu pense que je suis folle? Tu devrais voir ma sœur."

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
26 ans
►Où je me situe et avec qui :
Californie, à Bodie, avec Alliyah
►Avant, j'étais :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir
►Messages :
418
►Points de vie :
16
►Copyright :
The1Royal Jester
►Avatar :
Margot Robbie
►Et ton p'tit pseudo ? :
The1Royal Jester

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Lun 14 Nov - 23:40

On pourra faire jouer nos battes ensemble si tu viens à Bodie! :p
Bienvenue et bonne chance pour la suite. gnu

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 0:20

Bienvenuuuuuuuuue excite Je suis vraiment contente que tu nous rejoignes yeux En plus ce choix d'avatar de fou quoi woof C'était un de mes personnages préférés (quand je regardais encore) dans Z Nation coquin

Bon courage avec ta fiche et surtout n'hésite pas si tu as des questions, le staff est à ton entière disposition I love you

Ps lele :

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 1:26

J'adore le prénom excite Bienvenue string
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
# W I L L H O O D
Funny you're the broken one
but I'm the only one who
needed saving.

♥ ♥ ♥ :
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.
►Où je me situe et avec qui :
Je suis en Californie avec Desmond.
►Avant, j'étais :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).
►Messages :
3415
►Points de vie :
238
►Copyright :
MYERS. (signature&avatar)
►Avatar :
Jensen Ackles.
►Et ton p'tit pseudo ? :
MYERS.

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 1:35

Elle a l'air badass dis donc. diego Bienvenue sur le foruuuum. bril Courage avec ta fichette et si tu as des questions n'hésite surtout pas comme l'a dit Aileen. yeux coeur2

_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
it hurts like hell each time I see
Y O U ' V E  R U N  A W A Y
I wish I never looked, I wish I never touched
I wish that I could stop loving you so much
c a u s e  it  h u r t s  as  m u c h
Revenir en haut Aller en bas


BODIE

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
à Bodie
►Avant, j'étais :
Assistante de direction
►Messages :
498
►Points de vie :
10
►Copyright :
Google
►Avatar :
Jennifer Morrison
►Et ton p'tit pseudo ? :
Sugar`Dream

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 5:06

Bienvenue très bon choix d'avatar duck
Bon courage pour ta fiche coeur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 9:38

Bienvenue parmi nous bril !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 10:40

Je t'aime toi. Contente de te voir dans le coin et bon courage pour finir ta gonze barrée. coeurrose
j'veux po de lien avec toi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 11:44

bienvenue parmi nous ! I love you
Revenir en haut Aller en bas


ANGELS CAMP


"Consuming all the air inside my lungs
Ripping all the skin from off my bones
I'm prepared to sacrifice my life
I would gladly do it twice"

Shawn Mendes-Mercy
►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
35 ans
►Où je me situe et avec qui :
Californie à l'Angels Camp avec Caïn
►Avant, j'étais :
Employée dans un orphelinat
►Messages :
861
►Points de vie :
16
►Copyright :
Shiya (vava)/Solosand (Sign)
►Avatar :
Kate Beckinsale
►Et ton p'tit pseudo ? :
Ju' ou Much ou le mix des deux

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mar 15 Nov - 12:03

Bienvenue sur Born !!

En voyant le pseudo j'ai pensé comme Aileen xD

Bonne rédaction lele jpense que ton perso va claquer sa mère. excite

_________________
There’s an energy
When you hold me, When you touch me
It's so powerful •• ALASKA (Powerful-Major Lazer)


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mer 16 Nov - 10:48

Bienvenue sur Born !!! hug
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mer 16 Nov - 15:53




Merci Asher je te renvois le compliment ! ♥

Rebekah : j'espère que tu seras pas déçue !

Livia : avec plaisir !

Aileen : ahah je l'ai nommé comme ça en songeant à cette chanson !

Berekia je t'ignore

Merci à tous pour vos messages ! coeur1 coeurrose coeur2 coeurrose coeur1

Ma fiche est terminée je pense !
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
BRO' t'as pas changé !

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
dans le Nevada.
►Avant, j'étais :
Chanteur, musicien, mondialement connu.
►Messages :
7090
►Points de vie :
0
►Copyright :
Minako
►Avatar :
Jared Leto
►Et ton p'tit pseudo ? :
Morphine

MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything. Mer 16 Nov - 18:42

Te voilà désormais un membre à part entière de Born !

Tybalt a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe de Bodie

Oh ouiiiiiiiiii super choix d'avatar ! Et quel merveilleux choix de groupe ! Le Phoenix en moi te souhaite la bienvenue avec graaaand plaisir diego

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→ Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !



_________________
Fight to the death †
This is a fight to the death. Our holy war, a new romance, a trojan whore. We will we will we will rise again. This is a fight to the day night. Black white, a victory dance, a burning riot.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything.

Revenir en haut Aller en bas

Jolene - It's only after we've lost everything that we're free to do anything.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: Who are you ? :: Closed-