A new day has come
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

A new day has come

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: A new day has come Sam 19 Nov - 19:47


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Les jours passaient et se ressemblaient tous, plus ou moins. Leur nouvelle vie était d'un ennui mortel. Se lever, essayer de trouver un endroit où avoir un minimum d'hygiène, trainer dans le camp voir s'il y avait pas quelque chose à faire, sortir chasser, rentrer, tourner en rond, essayer de dormir. Voilà, c'était leur quotidien, ou du moins celui de Carolyn. Elle essayait tant bien que mal de diversifier les tâches qu'elle pouvait faire, histoire d'éviter la routine et de littéralement tomber dans l'ennui mortel. C'était pas évident. Elle avait cherché partout se foutu camp, Yosemite, dont elle avait entendu parler. Elle avait quitté le groupe avec lequel elle vagabondait pour atterrir ici, alors qu'eux partaient vers l'Angels Camp. Mais bon, vu ce qu'elle avait entendu dire, les gens de ce camp vivaient dans un monde de Bisounours. Alors certes, il avait le mérite d'exister et de leur offrir un abri, mais bon, se coltiner des niais toute la journée, très peu pour elle. L'avantage de Yosemite, elle l'avait compris en arrivant, c'est qu'il n'y avait pas vraiment de chef. Chacun faisait un peu ce qu'il voulait, tant qu'il ne causait pas de tort aux autres. Et ça, ça lui allait bien. Bon d'accord, ça manquait cruellement d'organisation, mais c'était toujours mieux que rien. Elle s'était fait quelques connaissances ici, car non, Caro n'avait pas franchement d'amis, des gens avec qui elle discutait quelques minutes, d'autres avec qui elle partait plus souvent en expédition, et puis il y avait Clint. Par le plus grand des hasards ils s'étaient retrouvés ici. Ils vivaient dans le même coin avant l'épidémie, et même qu'ils faisaient le même boulot. Ils ne se connaissaient pas plus que ça, mais, bien qu'il soit un peu spécial comme mec on ne va pas se le cacher, il était celui avec lequel elle voulait créer une alliance. Enfin, une alliance c'était un bien grand mot. Disons qu'elle voulait, à terme, arriver à pouvoir compter sur lui si besoin. Après tout, dans un camp comme celui là où il y a beaucoup de monde, il vaut mieux avoir un allié.

Clint a élu domicile un peu plus loin sur le campement, il vit avec ses treize chiens. Pour ne rien gâcher, Carolyn aime les animaux, et bien que ces chiens ne soient pas tous facile à approcher, elle aimait passer du temps avec eux. Surtout avec les p'tits, les chiots, dont il n'était pas non plus aisé de s'approcher à cause de l'instinct de protection des plus vieux, c'est normal. Elle était sortie ce matin là, lassée de tourner en rond à côté de son sac de couchage. L'ennui la gagnait, alors elle avait équipé ses armes et était allée faire un tour. Sur son chemin, elle avait réussi à attraper quelques lapins. Il lui arrivait souvent de partager avec l'éleveur de chiens, surtout pour les animaux, mais le lapin n'était pas une viande conseillée pour les chiens, à cause des os qui risqueraient de leur percer l'intestin. Heureusement que l'homme s'adonnait à la chasse lui aussi, il fallait bien nourrir sa meute. A son retour, elle se dirigea immédiatement vers l'abri de fortune de Clint. Elle ne savait pas s'il était là, dans le cas contraire elle repasserait.

Il était effectivement là, s'occupant de ses bêtes. Elle esquissa un sourire. C'était assez original quand même. Elle approcha doucement, pour ne pas surprendre les animaux, ni même l'éleveur dont elle avait compris que les réactions pouvaient être imprévisibles.

« J'ai trouvé des lapins, ça fait trop pour moi. T'en veux ? » Les lapins, c'est facile à transporter. Elle serait capable de tuer une biche si elle en croisait, mais ça courait pas trop les rues et de toute façon, elle ne pourrait pas ramener l'animal seule au camp, à moins de le découper en morceaux. Dans tous les cas, le transport ne serait pas plus aisé, elle serait obligée d'en laisser sur place, et elle ne voulait pas non plus faciliter la tâche des autres chasseurs, après tout, elle avait compris que de nos jours, c'est plus ou moins chacun pour soi.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Dim 20 Nov - 13:25



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il s’était lever avant le lever du soleil ce matin.  Depuis qu’il avait était contraint de quitter son abattoir pour s’installer dans une cabane dans un coin assez reculer du camp  Yosemite, le brun dormait moins bien. En faite il se sentait un peu moins en sécurité. Il n’était pas seul dans ce camps c’était ce qui le déranger le plus.  Avant il était plutôt pénard et puis son abris avait tendance à filer froid dans le dos, donc personne ne s’y risquer. Là même si c’était une vieille cabane de bucheron couverte de mousse, ca ne faisait vraiment pas peur. Alors il avait entreprit ce matin en se réveillant de la rendre un peu moins… Accueillante.  Il avait donc accrocher des os d’animaux récemment chassé un peu partout, cela permettrait aussi de faire du bruit au cas où quelqu’un s’aventurerait de trop par ici.  Une fois la tache accomplie et la maison digne d’un décor de film d’horreur, il rentra pour voir les chiots. Il fallait nourrir la mère afin  qu’elle est du lait pour les petits.  Il leur donna les restes de l’écureuil d’hier.  Heureusement qu’il était bon chasseur car dans cette maison il y avait treize bouches a nourrir en plus de la sienne, et a part de temps en temps sur Carolyn, il ne pouvait compter sur personne d’autre par ici. Et il n’avait envie de compter sur personne d’autre de toute façon. Carolyn c’était une femme qu’il avait plus ou moins connue d’avant l’apocalypse. Ils vivaient dans le même coin et surtout ils exercer la même profession.  Et si avant il ne lui avait jamais vraiment parlé avant, maintenant c’était agréable de la voir. Ils avaient tout les deux changé et elle semblait tout comme lui vouloir un peu de compagnie de temps en temps. De plus, elle l’aider a s’occuper des chiens, et petit a petit ils commençaient a accepter la blonde. La meute n’était pas vraiment facile a approcher, Clint avait fait en sorte qu’ils reste tout de même méfiant envers les gens qu’ils ne connaissaient pas. Mais la belle blonde avait était persévérante, elle venait souvent et essayait de se montrer gentille avec eux, donc ils commençaient petit a petit a l’accepter. Elle avait même de temps en temps le droit d’approcher les petits qui étaient beaucoup protégé par les adultes. Clint était plutôt fier de cela, il savait que même s’il mourrait demain, ses chiens sauraient se débrouiller seuls et survivrait surement plus longtemps que certaine personne dans ce camp.  

Depuis peu, il était inquiet pour Deby une de ses chiennes de cinq ans. Elle s’était mise a trébuchet plus en plus souvent et même tomber de temps en temps. Et ce matin, elle avait fait une crise, tout ces muscles s’était contracter ce qui l’avait horriblement fait souffrir. Le brun avait peur car c’était des symptômes de l’Ataxie. Une maladie grave dont sa race de chien était souvent atteint. Il avait espérer en adoptant tout ces chiens qu’aucun n’aurait cette maladie. Mais malheureusement Deby l’avait et il savait que c’était une maladie incurable. Et puis ce n’était pas comme s’il pouvait l’amener chez le vétérinaire pour un traitement quelconque. Il n’avait pas vraiment envie de la mettre a mort, mais il la savait condamner a devenir invalide et souffrir.  Sauf qu’il n’avait absolument aucune envie de voir sa chienne souffrir.   Il était en train de l’installer dans une couchage bien au chaud car elle semblait avoir très froid vue ses tremblement, quand Carolyn fit son entrer dans la cabane.  C’était Dixon et Doby qui monter la garde, et si les deux l’avait laissé entrer c’était qu’ils ne s’étaient pas sentie menacer. C’était un bon point pour elle. Il comprit a ses paroles que Doby avait du lui réclamer a manger, car elle portait des lapins et Doby était l’affamé de la meute.   Il fit une caresse a sa chienne, lui mit une couverture et se redressa pour regarder la blonde. Il lui fit un bref sourire. Elle était plutôt gentille de partager sa chasse avec lui. Bon le lapin n’était pas vraiment conseiller pour les chiens, mais en général le survivant essayait de les désossé le plus possible avant de le donner a ses chiens. «  Avec plaisir merci. » dit-il avant de lui montrer où les poser «  J’ai repérer des traces de sanglier hier pendant la promenade les chiens. Je voulait la traquer mais Deby est malade… Ca te dit qu’on y aille tout a l’heure ? » dit il après s’être un peu éclaircie la voix. Il avait parfois la voix très rauque a force de si peu parler.  
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Dim 20 Nov - 18:03


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Lorsqu'elle était arrivée devant la cabane, Carolyn avait remarqué le changement. Des os d'animaux morts, il y avait plus sympathique comme déco. Ca lui avait fait froid dans le dos, mais elle n'en n'avait rien laissé paraître. D'une part elle ne voulait pas vexer Clint, et d'autre part elle connaissait la raison de ce changement. Il semblait vouloir éloigner les indésirables de son abri, et il n'avait pas foncièrement tort. Bien qu'ici, il n'y ait pas beaucoup de gens désagréables, mieux valait ne pas les inviter trop souvent chez soi. D'ailleurs, Carolyn enviait l'homme, car lui au moins il avait ce qui s'apparentait le plus à une maison. Il était certes un peu à l'étroit avec ses nombreux chiens, mais ça avait quand même le mérite d'exister. Carolyn elle, avait installé son sac de couchage au milieu d'un ancien champ et allumait un feu une heure avant de se coucher pour essayer d'emmagasiner un maximum de chaleur. Elle l'éteignait avant de dormir, mais l'humidité se faisait sentir durant la nuit. Elle craignait de finir par tomber malade, l'hiver n'allait pas tarder à arriver. Et puis, les nuits où il pleuvait, c'était encore pire. Elle n'avait pas osé demandé à Clint s'il pouvait pas lui faire une petite place quelque part, après tout, elle n'était là que depuis deux mois. Demain, elle partirait en quête d'un meilleur abri de fortune au sein du campement.

En arrivant, elle avait remarqué que l'éleveur était entrain de prendre soin de l'une de ses chiennes, elle semblait mal en point. Caro n'y connaissait pas grand chose en animaux, et elle le regrettait, elle aurait pu lui être utile. Malheureusement, mis à part lui apporter un peu de nourriture, elle ne pouvait rien faire de mieux pour la meute. Il semblait content de la voir, et ça lui fit plaisir. Il ne semblait pas vraiment à son aise ici, mais avait-il réellement le choix ? On a toujours le choix, mais ce campement est toujours mieux que de vivre seul dans les bois. Il la remercia pour les lapins, et lui indiqua à quel endroit les poser, ce qu'elle fit immédiatement. C'était plutôt maigre, mais c'était toujours ça. Il n'avait peut être pas prévu de sortir chasser, surtout si la chienne n'était pas bien, il préférerait certainement rester à son chevet. C'est d'ailleurs ce qu'il lui dit lorsqu'elle revint vers lui.

« C'est vrai qu'elle a l'air mal en point... C'est grave ? » Peut être n'en avait-il pas la moindre idée ? Carolyn imaginait que, pour s'occuper d'autant d'animaux à la fois, il fallait avoir des notions en médecine animale, sinon ça pouvait s'avérer très compliqué. Il lui fit savoir qu'il avait repéré des traces de sanglier dans la forêt la veille, et lui proposa de l'accompagner un peu plus tard. Elle accepta avec plaisir, chasser le gibier était très certainement le genre de partie de chasse qu'elle préférait.

« Oui super ! On aura de quoi manger pendant quelques jours, et les chiens auront aussi de quoi se mettre sous la dent ! » Rien de tel que du gibier bien cuit pour avoir le moral. Carolyn adorait la viande, plus que le poisson. Néanmoins, elle devrait malgré tout apprendre à pêcher, ça pourrait s'avérer utile.

« Demain, j'essaierai de me trouver un abri où m'installer, les nuits commencent à devenir trop humides pour rester dehors. J'ai cru voir une petite bâtisse un peu plus loin, avec un peu de chance personne n'est venu fourrer son nez par là... » Les meilleurs abris étaient quasiment tous déjà pris par les plus anciens de Yosemite, et ça paraissait tout à fait logique.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 23 Nov - 13:30



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il  regarda la blonde poser les lapins sur l’espèce de petite table qui lui indiqua et se dit que ce serait long a désossé car il y en avait pas mal. Mais il avait tout son temps de toute façon.   Il regarda ensuite sa chienne qui s’était endormie sous le monticule de couverture qu’il lui avait mit dessus pour qu’elle arrête d’avoir froid. Et il soupira doucement  « Elle développe surement de l’Ataxie… Une maladie qui ne se soigne pas...Elle va donc finir paralyser…. Et va souffrir… Je vais devoir l’achever dans les plus brefs délais.  » Dans sa voix on pouvait voir qu’il était triste, il aimait sa meute, c’était devenue sa famille. Pour lui il était plus chien qu’Homme, donc ses chiens était ses frère et sœur. Il veillait sur eux comme un véritable protecteur  et l’idée de devoir perdre Deby le rendait malade.  Mais il n’avait pas le choix, il refusait de la voir souffrir. Enfin, pour l’instant il ne se sentait pas la force de tuer cette pauvre chienne. Il regarda la blonde  et rit un peu a sa réponse a sa proposition de chasser le sanglier. Elle avait tout a fait raison, avec un bon gros sanglier ils auraient de quoi se nourrir pendant au moins quelques jours et aucun de ses chiens n’aurait a se battre pour manger un morceau. Même s’il savait d’avance qu’il donnerait  plus de viande a la mère des chiots, qu’aux autres. Et que c’est Doby le plus gros qui aurait le moins gros morceau, il était temps que ce chien fasse un petit régime avant d’exploser.   «Ouais ! Comme ca on le tue, on le ramene ici et j’nous le partage ! Je te le découperais même !» Il avait vraiment prit gout a cela, découper la viande, désossé des animaux. Il aurait finalement surement du reprendre la boucherie de son père, aujourd’hui il regretter cela.  Il souri un peu quand la blonde lui dit qu’elle irait chercher un abri. Il lui aurait bien proposer de partager sa cabane, mais elle était déjà trop petite pour lui et les chiens, donc il ne pouvait pas imposer cela a la blonde. Il regarda par la petite fenêtre de fortune     «Tu veux que j’envoi les chiens en reconnaissance ? Dixon est très persuasif si tu veux virer quelqu’un de l’endroit ou tu veux squatter. » Clint se fichait totalement de la règle  « premier arrivé premier servie » pour lui c’était plutôt le plus fort gagne, le plus faible s’écrase. Pour lui c’était la loi du plus fort qui le faisait survivre, et ses chiens étaient un réel avantage pour lui. Et il commençait a bien aimer  cette blonde, alors autant lui faire un peu profité de son avantage. Et puis il devait se montrer gentil avec elle   s’il voulait en faire son allier.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 23 Nov - 18:33


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Carolyn jeta un coup d'œil vers la chienne qui semblait vraiment très mal en point, et elle eut un pincement au cœur lorsque Clint lui indiqua qu'il ne pourrait malheureusement rien faire pour la sauver, mis à part mettre un terme rapidement à ses souffrances. Elle imaginait que ça ne serait pas une tâche facile à remplir pour l'éleveur qui semblait attaché à ses chiens plus qu'à quiconque. La jeune femme savait que la relation entre un chien et son maitre pouvait être fusionnelle, et que le chien est l'animal le plus fidèle et le plus loyal, comment ne pas souffrir dans sa situation. Sa voix laissait transparaitre sa tristesse, et c'était tout à fait légitime, bien qu'elle avait du mal à s'imaginer que cet homme qui semblait à la fois si froid et si fort puisse avoir de la peine. Il ne laissait pas beaucoup paraître ses émotions, on avait du mal à se souvenir qu'il était un être humain et qu'il pouvait donc avoir des sentiments. Elle déposa donc les lapins sur la table et se rapprocha de lui.

« Je peux le faire si tu veux, je sais à quel point ça peut être douloureux de faire ça à quelqu'un qu'on aime, même si c'est un animal. » Elle ne prétendait pas que la tâche serait plus simple pour elle et qu'elle ne ressentirait aucune émotion, mais bon, Clint était la personne dont elle était la plus proche, ici ou ailleurs, elle n'avait personne d'autre de toute façon. Si elle pouvait l'aider, au moins pour ça, elle le ferait sans rien demander en retour. Il avait par ailleurs tout à fait raison, il se devait d'agir rapidement pour soulager cette jolie chienne qui ne s'en sortirait malheureusement pas. Elle acquiesça à sa proposition de lui découper un morceau du gibier. Bien qu'elle était plutôt bonne chasseuse, désosser des animaux, surtout de la taille d'un sanglier n'était pas encore son point fort. Elle se sentait capable de le faire, mais elle imaginait que ce n'était pas aussi simple que ça, elle préfèrerait donc laisser Clint faire, peut être avait-il plus d'expérience dans ce domaine. La survie s'apprenait au fil du temps pour la jeune femme, elle n'avait jamais été vraiment amenée à vivre comme ça et avait encore des milliers de choses à apprendre dans ce domaine, mais elle ne demandait que ça. Elle observerait donc son collègue à ce moment-là, pour enregistrer dans sa mémoire et être capable de le refaire seule si besoin. Elle ne comptait pas se séparer de l'homme, bien au contraire, elle espérait vraiment pouvoir construire une relation amicale et de confiance avec lui, mais la vie leur réservait encore pas mal de survivre, et elle ne devait pas passer à côté de l'occasion d'apprendre à se débrouiller seule.

« Oui super ! On aura de quoi manger pendant quelques jours, et les chiens auront aussi de quoi se mettre sous la dent ! » Rien de tel que du gibier bien cuit pour avoir le moral. Carolyn adorait la viande, plus que le poisson. Néanmoins, elle devrait malgré tout apprendre à pêcher, ça pourrait s'avérer utile. « J'aimerais bien que tu m'apprennes à découper le gibier. C'est pas vraiment un boulot d'femme, mais bon, ça peut servir. »

Clint a élu domicile un peu plus loin sur le campement, il vit avec ses treize chiens. Pour ne rien gâcher, Carolyn aime les animaux, et bien que ces chiens ne soient pas tous facile à approcher, elle aimait passer du temps avec eux. Surtout avec les p'tits, les chiots, dont il n'était pas non plus aisé de s'approcher à cause de l'instinct de protection des plus vieux, c'est normal. Elle était sortie ce matin là, lassée de tourner en rond à côté de son sac de couchage. L'ennui la gagnait, alors elle avait équipé ses armes et était allée faire un tour. Sur son chemin, elle avait réussi à attraper quelques lapins. Il lui arrivait souvent de partager avec l'éleveur de chiens, surtout pour les animaux, mais le lapin n'était pas une viande conseillée pour les chiens, à cause des os qui risqueraient de leur percer l'intestin. Heureusement que l'homme s'adonnait à la chasse lui aussi, il fallait bien nourrir sa meute. A son retour, elle se dirigea immédiatement vers l'abri de fortune de Clint. Elle ne savait pas s'il était là, dans le cas contraire elle repasserait.

Elle ria lorsqu'il lui parla d'envoyer les chiens chasser les habitants de l'abri qu'elle convoitait. C'était effectivement une option qu'elle n'avait pas vraiment envisagé. Elle ne voulait pas se mettre les autres habitants à dos, mais en même temps, si elle s'attaquait à un groupe de faibles, elle ne risquait pas grand chose puisque la règle du chacun pour soi était de mise à Yosemite. A qui ils iraient se plaindre de toute façon ? A sa connaissance, il n'y avait même pas de chef dans ce camp.

« Volontiers, toute façon je m'en cogne de ce que pensent les autres, l'hiver va être froid, il me faut un endroit où installer mon sac de couchage... » Elle avait déjà repéré une petite baraque qui ferait parfaitement l'affaire, occupée par un p'tit groupe de trois qui semblaient inoffensifs. Si en plus ils arrivaient avec un chien comme Dixon, c'était gagné d'avance. Le groupe ne se laisserait peut être pas faire, mais ils ne prendraient pas le risque de se mettre en danger pour un abri, après tout, il devait bien y en avoir d'autres plus retirés du camp. Ils étaient trois, elle était seule, ils devraient être en nombre suffisant pour se défendre si un rôdeur venait se perdre du côté plus reculé du camp. Et puis en réalité, elle s'en moquait vraiment.
code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Sam 26 Nov - 14:39



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il n’avait pas envie de mettre fin aux jours de Deby, mais il savait qu’il n’aurait pas le choix.  Il avait pendant l’espace d’un instant baisser les yeux et regarder le sol, il s’était imaginer tuer sa chienne. Et ca le rendait malade de devoir le faire. Il releva les yeux quand la blonde face a lui proposa de le faire. Es ce qu’elle était sérieuse ? Voulait-elle vraiment faire cela ? Pourquoi ? C’était insensé de proposer cela, jamais il ne l’aurait crue capable de le faire. Elle montait dans son estime même si il n’aimait pas qu’on lui fasse ce genre de proposition.    Il n’aimait pas qu’on s’occupe de ses affaires à sa place. La prochaine mort de Deby était son problème et il comptait bien le régler par lui-même.  Il secoua donc doucement la tête  «Non merci je vais me débrouiller »Dit il d’un ton un peu sec. Ca n’avait rien de méchant contre elle, enfin depuis les quelques temps qu’ils se côtoyer, la blonde avait appris rapidement que Clint était très bourru. C’était un véritable ours. Et puis elle avait surement appris à faire avec ses humeurs et son manque d’émotion parfois.  Il avait une philosophie de vie assez particulière pour les gens de Yosemite. Il faut dire qu’il avait presque aucun contacte avec eux. Et il ne chercher pas vraiment à en avoir. D’où sa nouvelle décoration de maisonnette assez… Terrifiante. Il faisait tout pour que son mini-chez lui ne soit pas du tout accueillant, bien que les chiens assis sur le perron n’inspiraient surement pas vraiment confiance. Il fit un petit bruit des plus désagréable avec sa bouche a la question de la blonde. Elle voulait apprendre à découper de la viande ? Pourquoi pas, il n’était pas vraiment pédagogue, il n’avait aucune patience mais tant pis, il ferait un effort.   «Ouais j’te monterais quand on aura eu cette saloperie de cochon.» Dit il avant d’aller vers un des lapin pour le pendre a une poutre. Il sortie son couteau a saigner et se mit a le dépecer. «Avant on ira te trouver un bon couteau et j’m’en prendrais un aussi,  j’en ais  pas de très adapter.» Dit il en tirant sur la peau de l’animal. Ce n’était pas spécialement beau a voir, mais lui ca ne le déranger pas. Et puis si elle voulait apprendre a le faire il valait mieux que ca ne soulève pas le cœur de la blonde. Il la regarda ensuite par-dessus son épaule et rit légèrement «Okai ce soir j’enverrais Dixon et Keys  faire le ménage là ou tu veux crécher » Dit il avant de se remettre a son  lapin.   Dixon était son mâle le plus teigneux, et Keys la seule qui ne s’écrasait pas face à Dixon, c’était donc un duo de choc. Son meilleur duo dans cette meute. Et il était prêt a le prêté a son amie pour qu’elle est un endroit où s’abriter.  
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Sam 26 Nov - 17:34


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Elle ne s'attendait pas à ce qu'il accepte sa proposition de tuer la chienne à sa place. Elle ne l'avait pas non plus fait par politesse, disons qu'elle se sentait prête à faire ça pour lui si ça pouvait l'aider, mais elle ne se vexait pas face à son refus. En fait, elle commençait à connaître Clint. Il était droit dans ses baskets et elle l'imaginait assumer ses actes et prendre ses responsabilités. Il était donc tout à fait légitime qu'il veuille agir seul, c'était tout à son honneur. Elle se contenta de hocher la tête, comme pour lui signifier qu'il n'y avait pas de problème. Elle le regarda attraper le lapin, le pendre à cette poutre et le dépecer. Ce n'était effectivement pas très agréable à regarder, disons qu'elle ne prenait aucun plaisir à voir ou faire ce genre de choses. Elle savait comment il fallait s'y prendre avec les petits animaux, elle l'avait déjà fait de nombreuses fois lorsqu'elle vivait seule. Elle avait appris ça d'elle-même au début de l'apocalypse. Lorsque la fin du monde arrive, bien qu'on n'y soit absolument pas préparé, certains gestes semblent naturels, même ceux que l'on a jamais fait avant, comme dépecer un lapin. Le sang avait tendance à gicler quand on ne savait pas s'y prendre, mais au fur et à mesure les gestes devenaient plus souples et la technique s'affinait, au point de faire ça plus proprement au fur et à mesure.
Il lui fit savoir qu'il leur fallait à chacun des couteaux plus adaptés pour s'attaquer au gibier, et il n'avait pas tort. Il fallait d'ailleurs qu'ils s'équipent convenablement avant de partir à la chasse, le moindre geste inadapté pourrait leur coûter la vie, surtout que les sangliers n'étaient pas des animaux réputés pour leur tendresse. Avant l'épidémie, elle avait déjà vu sur le bas côté de la route une voiture en piteux état, et c'était l'oeuvre d'un sanglier. Le conducteur avait eu le malheur de percuter un marcassin, ça lui avait valu une voiture, et encore il s'en était bien sorti, il aurait pu y laisser sa vie...

« Tu crois qu'on trouvera un couteau adapté au dépeçage du sanglier ? » Ca lui semblait difficile, mais rien n'était impossible, après tout, ils devaient juste trouver un couteau de grande taille, ça ferait certainement l'affaire. « C'est quand même plus simple les lapins, mais bon, un sanglier c'est mieux... »

Depuis quelques jours, elle aurait donné n'importe quoi pour manger des frites. C'était bizarre de penser à ça par les temps qui couraient, mais bon, il était difficile de contrôler ses envies. Elle préférait penser rapidement à autre chose, ça ne servait à rien de s'attarder sur ce genre de choses. Elle avait déjà la satisfaction de pouvoir manger tous les jours, ce qui n'était pas le cas quelques temps plus tôt. Elle adressa un signe de tête à Clint lorsqu'il lui répondit qu'il enverrai ses chiens dans l'abri qu'elle convoitait. Ce soir, elle dormirait au sec et à l'abri, et ça c'était la bonne nouvelle de la journée. Elle ne demandait pas une grande maison, une vulgaire cabane lui suffirait amplement, tant qu'elle pouvait y installer son sac de couchage et bénéficier d'un peu d'intimité.


« Merci. Sans ça l'hiver aurait été vraiment rude, c'est pas le premier que j'aurais passé dehors, mais bon, si je peux éviter je ne vais pas cracher dessus... » Elle espérait juste que ça ne jaserait pas trop à Yosemite. Elle n'aimait pas être le centre de l'attention.
code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Ven 16 Déc - 22:04



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il fini de délester le lapin de sa peau et la jeta au sol avant de regarda la blonde. Il hocha la tête a sa question.  «Oui ce sera simple. Personne n’à penser a pillé les boucheries je pense, donc on trouvera là bas tout le matériel qu’il nous faut.»C’était dans une boucherie d’ailleurs qu’il avait trouvé sa feuille et son couteau a saigner. C’était un avantage pour lui de s’y connaitre en la matière. Ca lui avait permis de s’alimenter et aussi alimenter sa famille, du temps où celle-ci n’était pas morte.  En y pensant il se dit qu’il devrait bientôt aller rendre visite a sa fille. En  s’installant a Yosemite, il est évident qu’il avait amené la tombe de sa fille…Enfin ce n’était qu’une croix en bois, mais ca avait la symbolique d’une tombe pour lui.  En soit ce n’était absolument pas une tombe, juste un bout de bois planter dans le sol, il n’y avait pas eu de corps a enterrer de toute façon, les mort n’avait pas laissé quoique ce soit du corps. Ils avaient tout manger, en quelque coup de dents ils l’avaient rayé de la terre. Et il avait besoin de se raccrocher  a quelque chose pour se souvenir de sa fille, il avait besoin de lui parler, il n’avait malgré tout pas fait son deuil.  Enfin il revint sur terre et plus précisément a sa conversation avec la blonde.  Il la regarda froidement un instant avant de se reculer de son lapin et de lui faire un signe de la main «C’est plus facile certes, mais faut le faire quand même. Aller viens et fait en un» Il lui tendit son couteau, en faite il ne lui laissait pas le choix. Il se recula doucement en la fixant toujours. Il avait déjà commencé a apprendre a sa fille a le faire, elle se débrouillait bien et il en était plutôt fière.  Il  allait maintenant montrer a Carolyn. Il croisa les bras en s’adossant au mur le plus proche, toujours en la regardant faire.  Il haussa les épaules   « C’est pas grand-chose. Si ca peut t’éviter de tomber malade. » Il avait dit cela d’un ton neutre, mais il le pensait, derrière ses airs bourru mine de rien il pensait aussi aux autres. Enfin aux autres qui en valait la peine.
©BESIDETHECROCODILE
[/color]

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 21 Déc - 19:54


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Le chacun pour soi avait pris une grande place dans la vie des survivants. Carolyn était pourtant auparavant une femme plutôt généreuse et soucieuse de ne nuire à personne. Aujourd'hui, elle n'en n'avait clairement plus rien à faire. Elle ne ferait pas exprès de poser problème à quelqu'un, disons qu'elle n'y prenait absolument aucun plaisir, mais elle faisait passer ses besoins et ses préoccupations en priorité, et c'était totalement humain. Elle ne ressentait aucun remord à l'idée de déloger quelqu'un pour s'y installer. Ca pouvait sembler dramatique, mais elle se disait que de toute façon, si elle ne le faisait pas, quelqu'un d'autre ne s'en priverait pas. Elle était contente d'avoir trouvé quelqu'un comme Clint, qui était sur la même longueur d'ondes qu'elle. Le peu qu'elle avait constaté de leurs "voisins", c'est qu'ils étaient un peu trop gentils à son goût. Il ne semblait pas y avoir de conflits entre les habitants du camp, et ça lui semblait étrange, trop calme pour des gens qui essayent de survivre à la fin du monde.

Clint semblait bien connaître le monde de la boucherie et du dépeçage des animaux. Elle n'aurait jamais songé à essayer de trouver ce type de commerce pour trouver des outils adéquats. Elle hocha la tête.

« Tu as l'air de bien t'y connaître en viande. » Elle le regardait dépecer les lapins, on aurait dit qu'il avait fait ça toute sa vie. «  Tu aurais fait fortune en ouvrant ta propre boucherie ! Ou alors, tu pourrais troquer tes services contre d'autres choses, ça pourrait être pas mal pour ceux qui mangent des fruits à longueur de temps car ils ne savent pas comment faire ! » Un rire s'échappa, venant de sa part en ce moment c'était assez étonnant.

Il l'invita à prendre sa place en lui tendant le couteau. Sans aucune hésitation, elle s'approcha et lui montra de quoi elle était capable. Elle avait déjà dépecé des lapins, et même des oiseaux. Que des petites bestioles, elle ne s'était jamais attaquée à un gibier, mais elle était certaine qu'avec un peu d'entrainement elle s'en sortirait très bien. Elle constata du coin de l'oeil qu'il observait ses gestes, et elle s'appliqua d'autant plus. Elle ne savait pas si Clint avait déjà montré ce genre de technique à quelqu'un d'autre, mais elle voulait lui montrer qu'elle était capable de passer à l'étape suivante.

Effectivement, un abri la protégerait du froid et la maintiendrait en bonne santé un peu plus longtemps. Elle avait déjà repéré une ou deux pharmacies et des drugstores dans lesquels ils pourraient s'approvisionner en médicaments. Elle songea d'ailleurs qu'il serait bon de s'occuper de ça tant qu'elle était en bonne santé, qu'elle pouvait s'y rendre sans cracher ses poumons ou autre. Ils n'étaient plus capables de savoir de quoi sera fait demain, et elle ne voulait pas compter sur les autres survivants de Yosemite en cas de problème d'ordre médical. Il y avait bien un médecin, Auregan, elle avait déjà eu à faire à elle une fois, et bien que la jeune femme était très professionnelle, Carolyn préférait se passer de ses services le plus possible. Surement une question de fierté, il n'y avait rien de personnel dans son raisonnement.

« J'espère juste que ça ne fera pas trop d'histoires, je ne veux pas prendre le risque de me faire virer d'ici. Je partirai surement un jour, mais quand je l'aurai décidé. » Elle songea d'ailleurs qu'elle n'avait pas demandé à Clint s'il avait des projets pour la suite. En même temps, elle imaginait qu'avec sa horde de chiens, un endroit que celui-là était beaucoup mieux que de vivre seul en pleine nature.
code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Sam 31 Déc - 19:41



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il regarda la blonde quand elle lui dit qu’il semblait s’y connaitre en viande il haussa les épaules  en faisant une petite moue comme si c’était normal «Mon paternel était bouché, j’aurais du reprendre sa boucherie mais j’avais pas spécialement envie.» Dit il simplement. Parler de son passé, lui semblait tellement bizarre. Son enfance semblait tellement loin. Comme s’il avait déjà vécut un siècle alors qu’il n’avait même pas encore vécut un demi-siècle.  Il fut surpris quand elle rit et esquissa un petit sourire amuser en secouant doucement la tête   «Pff c’est ca, si ils ne savent pas faire c’est leurs problème. Ils ont cas se débrouiller. J’ai déjà assez donné pour les autres. Et puis ici ils m’inspirent pas confiance. Moins je les vois, mieux je me porte. » Dit il d’un ton assez sérieux. Il ne voulait voir personne, Carolyn était l’exception.  Et puis aussi la seule a avoir osé vraiment venir leurs parler. Il avait parfois vue certain survivant du coin, mais tous semblait le fuir. Et tant mieux d’ailleurs, au moins si il leurs faisaient peur, il était tranquille.
Il observa silencieusement la blonde s’occuper de son lapin. Il était peut-être un peu stressant les yeux rivé sur elle, comme cela l’air un peu dur. Mais il s’en fichait et n’en avait pas spécialement conscience.  Il n’avait pas envie qu’elle fasse une bêtise, et se blesse ou abime le lapin. Il en avait trop besoin pour nourrir ses bêtes. Il tournait de temps en temps la tête vers sa chienne malade. Elle était toujours allonger sur le lit enveloppé de toutes ses couvertures, elle semblait dormir et plus paisible. Cela fit un peu plaisir au brun. Et surtout ça le soulagea de voir qu’elle ne souffrait pas encore trop.  Puis il reporta son attention sur la blonde. Elle semblait plutôt habile, elle avait surement déjà dut le faire pour se nourrir. Elle était débrouillarde surement qu’elle avait appris sur le tas. C’était pas plus mal, ca lui faisait ça de moins a lui apprendre. Et comme cela, elle serait apte à apprendre sur du plus gros gibier. Et il avait en tête ce cochon qui vivait pas loin et que Clint avait déjà traqué.  Il savait où le trouver et il n’y aurait ensuite plus qu’a le mettre a mort et le ramener.  C’est le ramener qui serait le plus pénible, mais c’était faisable.  Il rit un peu amuser quand elle dit qu’elle espérait ne pas avoir de problème avec le fait que ce soir elle chasserait quelqu’un de son logement pour s’y installer. «S’ils t’embête t’aura cas leurs dire que c’est moi. J’en prends toute la responsabilité, on verra s’ils osent venir me voir»  Ca l’amuser d’y penser. Il voulait voir si certain aurait le cran de venir toquer a sa porte pour régler des comptes avec lui. Après tout pour l’instant personne avait rien osé dire. Surement que certaine personnes avait déjà eu des vue sur la cabane et n’avait pas put l’avoir a cause de lui. Enfin lui il en avait tellement rien a faire des gens qui était probablement dehors dans le froid. Tant que ses chiens et lui n’y était pas, les autres tant pis. Surtout que bientôt Carolyn aurait aussi un toit sur sa tête.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Lun 2 Jan - 19:28


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Carolyn continuait à triturer son lapin. Elle s’appliquait, prenait son temps. Il n’y avait pas le feu, de toute façon ils n’avaient pas grand-chose de mieux à faire, mis à part partir chasser le sanglier. Elle appréhendait un peu de partir chasser le gibier, de peur d’échouer et de faire rater une belle prise à Clint. Elle savait que ça lui permettrait de nourrir ses chiens durant plusieurs jours, il était donc hors de question qu’il leur échappe. Les lapins, c’était une chose. Un gibier, on n’en croisait malheureusement pas tous les jours. Néanmoins, elle songeait qu’ils feraient un bon duo pour cette opération. Clint avait l’habitude, et Carolyn était tenace et méthodique, alors ça devrait le faire. Clint lui expliqua qu’il aurait du reprendre la boucherie de son père, mais la jeune femme sentit que l’évocation de son passé ne lui faisait pas plaisir. Elle préféra donc laisser couler, ne pas argumenter dans ce sens, afin de ne pas le mettre mal à l’aise. Carolyn semblait plutôt douée pour ressentir les choses, surtout celles-là. Elle esquissa un sourire à la remarque du jeune homme concernant les autres habitants du camp. Il n’avait pas tout à fait tort, bien que Carolyn ait découvert des personnes très sympathiques ici, contrairement à ce qu’elle aurait pu penser.

« Tu as raison, en partie, il y a certaines personnes sympa ici. Notamment Sam, Aileen ou encore Malia. Enfin, moi, je les aime bien »

Il y en avait d’autres bien sûr, comme Riley ou encore Reaver. Elle était d’ailleurs surprise, plus par elle-même que par les autres, elle qui n’était pourtant pas particulièrement sociable, elle s’était fait quelques amis, et c’était bien d’avoir des gens sur qui s’appuyer. Elle ferait néanmoins le tri, lorsqu’elle aurait besoin d’aide, elle verrait qui est là pour elle et qui ne l’est pas. Pour ce qui était du reste du camp, elle côtoyait certaines autres personnes, mais ne les considéraient pas pour autant comme des amis. Il fallait qu’elle garde des distances, qu’elle se méfie afin de se protéger. Elle fut surprise que Clint lui propose de prendre la responsabilité du toît qu’elle aurait sur la tête. C’était très gentil de sa part, mais elle n’avait pas pour habitude de se cacher derrière quelqu’un. Bien qu’il se fichait royalement de ce que l’on pouvait penser de lui, elle ne voulait pas qu’il ait des « ennuis » par sa faute. Elle se contenta d’hocher la tête, en guise de remerciement. Elle termina de dépecer son lapin et le leva vers la lumière,  à la fois pour l’inspecter et vérifier qu’elle avait terminé mais aussi pour le montrer à Clint.

«  Ca me parait pas trop mal, je le mets où ? » Elle était fière de contribuer à la nourriture des chiens, mais aussi de se perfectionner dans ce domaine qu’elle ne maitrisait pas à la perfection.
code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Jeu 5 Jan - 19:17



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Parler de son paternel, donc de son passé l’avait un peu fait se sentir mal a l’aise. Il n’aimait pas spécialement en parler, en faite il préférait occulter ses souvenir, il aimait faire comme si c’était une autre vie. Un autre passé, le passé d’une personne qu’il avait était et qui était maintenant morte. Morte pour mieux renaitre.  Il fut donc silencieusement reconnaissant auprès de la blonde de ne pas essayer de lui en faire dire plus sur son passé. Et évidement lui ne comptait lui poser aucunes questions.  Il ne connaissait pas vraiment la jeune femme et puis si elle avait eu un passé tragique il préférait ne pas lui faire remonter de douloureux souvenir. S’il l’avait fait pour quelqu’un dont il se fichait royalement, il était hors de question qu’il le fasse pour quelqu’un qu’il apprécie. Et il appréciait petit à petit Carolyn.  Il l’écouta parler des autres, elle s’était fait des amis. Bien, tant mieux comme ca elle n’était jamais vraiment seule au monde. Lui personnellement ne comptait pas du tout s’en faire, Carolyn était une des seules personne a qui il faisait vraiment la conversation ici. Ou a qui il ne faisait pas peur aussi.  Et de toute façon il n’aimait pas les gens. Avant tout cela, il n’avait jamais était vraiment sociable, mais avait toujours fait des efforts, aujourd’hui il n’en faisait plus aucun. De toute façon chaque main tendue n’était jamais rendu. Il pouvait bien aider les gens, qui l’aideraient lui ? Jamais personne ne l’avait aidé en ce temps, même sa propre famille avait refusé qu’il les aides. Il s’aider lui même et ne dit on pas qu’on est jamais mieux servie que par soit même ?«M’ouais… J’men cogne des autres de toute façon »Dit il en toute franchise.  Elle avait surement maintenant l’habitue d’une tel franchise  ou du fait qu’il soit si bourru.  A Yosemite il s’était vite fait la réputation d’être un reclus, un Outsider, un ours. Lui se voyait surtout comme un chien sauvage.
Il regarda le lapin quand elle le mit a la lumière et toute contente annonça qu’il avait l’air bien. Oui, il était parfait, il ne restait pas une seule touffe de poil, pas un seul bout de peau. On aurait presque dit du travail de pro. Il s’avança doucement et le prit. Il le posa sur une table et sortie sa feuille de boucher avant de lui la tendre. Elle avait beaucoup de chance car normalement il ne laisser personne y toucher. «Tien, découpe le. Fais gaffe elle est très bien aiguisé » Dit il simplement. C’était normal pour lui. Et il la prévenait surtout pour qu’elle ne se coupe pas. Il l’avait aiguisé la veille et très bien, peut-être un peu trop bien même. Enfin il aiguisé ses outils quand il était énerver ou ennuyer, ca le détendait.  Il n’allait pas lui montrer tout de suite comment découper le lapin, juste pour voir comment elle s’y prenait d’instinct. Bien sur si elle partait mal il ne la laisserait pas partir sur la mauvaise pente. Mais il voulait d’abord la voir faire seule. Elle devait savoir qu’il faudrait être minutieux car les petits os de lapin n’étaient pas très bon pour les chiens. Même si ceux de Clint avait l’habitude de se nourrir de lapin. «Quand on aura fini ca. On laissera les chiens manger, tu mangeras aussi s’tu veux et on ira se faire ce maudit porc ?» Dit il d’un ton tout ce qu’il y a de plus banal en retournant s’adosser au mur pour la voir dans son ensemble couper la viande.  Il était confiant sur cette chasse, il savait parfaitement qu’ils allaient y arriver, il avait les chiens en plus de Carolyn et il se faisait bien assez confiance et était bien assez fou pour essayer de se faire un sanglier tout seul. Il savait que c’était assez idiot de se frotter seul a un animal aussi dangereux mais que voulait vous le danger coulait dans ses veines.  
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 11 Jan - 17:52


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Clint s'était avancé vers elle, avait récupéré le lapin et l'avait déposé sur une table. Elle était contente que, cet homme, qui avait l'habitude de préparer la viande ne fasse pas de remarque quant à son travail, cela signifiait qu'il était effectivement parfait. Elle esquissa un sourire lorsqu'il lui indiquait qu'il se fichait des autres. Elle l'avait remarqué, mais trouvait dommage qu'il ne cherche pas à se sociabiliser un peu. Néanmoins, elle ne souleva pas sa remarque, il était libre d'agir comme il le souhaitait et de la façon qui lui semblait la plus naturelle. Carolyn avait appris qu'il fallait parfois se forcer et prendre sur soi, le contact humain était important, surtout dans leur situation, mais pas nécessairement pour tout le monde, Clint en était la preuve. Il semblait se convenir à lui-même, accompagné de sa meute de chiens, il n'avait visiblement besoin de personne. Carolyn se sentait un peu privilégiée face aux autres survivants, elle avait la chance de le côtoyer et, bien qu'il ait son caractère, il avait le mérite d'être connu. Il lui tendit sa feuille de boucher, un couteau impressionnant lorsqu'on n'en n'avait jamais vu. C'était le cas de Carolyn. Elle n'en n'avait jamais tenu un en mains et devrait donc faire très attention. Il lui indiqua qu'elle était très bien aiguisée, elle devrait donc redoubler de vigilance afin de ne pas se blesser. Il lui proposa de découper le lapin qu'elle venait de nettoyer. Elle avait déjà fait ça, mais de façon très brouillon puisque mal équipée. Elle se mit donc au travail, commençant par les pattes arrière, comme elle le faisait à chaque fois. Ca lui semblait logique, mais elle préféra jeter un coup d'oeil à Clint, afin qu'il lui confirme ou non qu'elle s'y prenait de la bonne façon.

« D'habitude je fais comme ça, les pattes arrière, puis les pattes avant et après je l'ouvre en deux. C'est pas facile mais avec un tel couteau, je pense que ça ira beaucoup plus vite... »

Elle hocha la tête lorsqu'il lui proposa de nourrir les chiens et de partir chasser le gibier. Ca lui paraissait être un bon plan, elle avait hâte de sortir un peu. Yosemite lui donnait parfois la sensation d'étouffer. Ces murs protecteurs étaient bons pour leur sécurité, néanmoins, elle avait besoin d'adrénaline, ce que lui garantissait les expéditions qu'elle faisait, seule ou à plusieurs. Elle avait besoin de se défouler, de bouger, de courir, bref d'être active. Elle avait remarqué que beaucoup de survivants se la coulaient douce sur le camp, dans les sous-groupes, il arrivait que chacun ait son rôle, certains sortaient chasser, d'autres préparaient les repas, chacun avait sa petite organisation personnelle. Caro avait pris pour habitude de tout faire elle-même, dans la mesure du possible, bien qu'elle comptait parfois sur les bras musclés de certains hommes pour l'accompagner lorsqu'elle partait en opération de ravitaillement, afin de ne pas être contrainte à laisser quelque chose dont elle pourrait avoir besoin sous prétexte qu'elle ne pouvait pas le transporter. Il fut un temps où elle avait une voiture, qui lui était bien pratique pour parcourir plus de kilomètres. Elle avait néanmoins abandonné cette idée lorsqu'elle était tombée en panne d'essence à plusieurs kilomètres du camp, elle avait donc du rentrer à pieds.

« Ca me va, je mangerai en rentrant, je n'ai pas très faim. Et puis, je préfère manger avant de dormir, pour passer une bonne nuit. »

Elle lui adressa un nouveau sourire. Elle préférait laisser la viande aux chiens qui en avaient beaucoup plus besoin qu'elle. Elle se contenterait de quelques fruits qu'elle rapporterait éventuellement de leur expédition, ou d'une boite de conserve qu'elle avait planqué dans ses affaires. La jeune femme avait pris l'habitude de se contenter de peu, il lui arrivait parfois de s'offrir des festins, mais jamais seule. Le dernier qu'elle avait partagé, c'était avec Sam, au coin d'un feu qu'il avait fait. Elle aimait ce genre de moments, c'était plus agréable que de dîner seule. Néanmoins, elle ne partageait les repas qu'avec ceux qu'elle appréciait, ça allait de soi.
code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Dim 15 Jan - 21:16



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Il s’était a nouveau adosser au mur de sa cabane de bois pour la regarder a nouveau attentivement découper le lapin. Il sourit légèrement à ses paroles. Ce fugace petit sourire venait du fait qu’elle parlait du couteau du brun. Oui il était fier d’avoir eu la bonne idée de ramener ce couteau avec lui au début de l’épidémie.   Ca lui faisait une preuve de plus qu’il n’était pas si con que cela, et que contrairement a ce que sa défunte femme pensait, il savait survivre.  La plus grosse preuve qu’il avait était le fait que lui soit encore en vie et elle non.  Enfin il était fier de son équipement en général de toute façon.  Il l’écouta donc lui dire aussi comment elle procéder, mais ne disait rien. Il se contentait de regarder et de garder un air très neutre. C’était surement un peu déroutant pour les autres, peut-être que cela perturbait un peu Carolyn, mais il s’en fichait et de toute façon n’en avait pas du tout conscience. Il était pour laisser les gens faire leurs erreurs et la leurs montré avant de leurs expliquer comment la corriger. Il resta un moment silencieux en l’observant faire, avant de proposer de nourrir les chiens avant de  partir chassé le cochon. Il voulait nourrir les chiens pour qu’ils aient de l’énergie et même s’ils auraient étaient plus coriace s’ils avaient faim, il savait que certain comme Dixon par exemple, ne se priverait pas d’attendre que leurs maitre s’occuper de la viande pour s’en tailler une bavette.  Il avait confiance en Dixon mais savait aussi qu’il était encore un peu rebelle, et donc préférait assurer ses arrières. Il fut ravi que la blonde lui réponde qu’elle était d’accord. Il attendit donc qu’elle finisse de couper le lapin en silence ;
Une fois fini, il s’approcha pour regarder de plus prêt et hocha la tête en faisant une légère moue satisfait.  Il prit un bout et l’apporta à Doxie la maman de ses trois chiots. Il en prit d’autre pour les donner aux autres et souri très légérement a la blonde «Tu peux aller donner des morceaux a Dixon et  Doby  s’il te plait ?» Demanda t il avant d’aller en poser un vers Debby qui s’était réveiller a cause de l’agitation des autres chiens heureux de manger. Il avait demandé a Carolyn car il voulait surveiller que Debby mange bien et que les chiots aussi mange un peu. Alors il ne voulait pas les quitter des yeux. Mais aussi car il avait confiance en elle, et que si elle le faisait, elle gagnerait un peu plus la confiance des chiens. Et donc ils seraient d’accord pour qu’elle chasse avec eux, ou qu’elle entre dans la cabane. Ca rendait donc service a tout le monde.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 18 Jan - 17:12


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Carolyn lui avait expliqué de quelle façon elle comptait procéder pour décortiquer l'animal. Voyant que Clint ne réagissait pas, qu'il se contentait de l'observer, elle comprit qu'il n'avait pas l'intention de lui apporter son aide tant qu'elle n'aurait pas fini. Dans tous les cas, même si elle n'utilisait pas la meilleure méthode, ça ne changerait rien au goût de la viande ni à sa qualité. Elle commença donc le travail, prenant soin de découper la viande le plus proprement possible. Une fois qu'elle arriva à l'intérieur, elle retira les abats et ôta soigneusement les os afin qu'il n'arrive pas un accident aux chiens. Elle s'appliquait, prenait tout son temps. Elle se doutait que plus vite elle aurait terminé plus vite les animaux seraient nourris, mais elle ne voulait pas risquer d'oublier un os et de mettre leur vie en danger. Il était important pour elle d'agir au mieux, il s'agirait alors d'une satisfaction personnelle plutôt qu'autre chose. Une fois le travail achevé, Clint inspecta l'animal et hocha la tête. Mission accomplie, elle avait réussi. Il lui demanda d'aller nourrir deux des chiens, et Caro en fut honorée. Elle ne s'attendait pas du tout à ce que l'homme lui fasse suffisamment confiance pour nourrir ce qu'il avait de plus cher dans ce nouveau monde. Elle accepta donc volontiers, d'un simple sourire. Elle s'approcha doucement de Dixon et Doby, afin de ne pas les surprendre. La blonde aimait beaucoup les chiens, mais elle savait qu'ils pouvaient réagir brusquement si on les surprenait. Elle fut ravie de voir que les deux animaux la laissèrent approcher sans grogner ou aboyer, cela signifiait qu'ils l'acceptaient. Cela faciliterait grandement les choses, notamment au niveau de la chasse.

« Bon appétit les toutous ! » se contenta elle de dire doucement à l'attention des deux chiens. Elle s'écarta doucement et les observa manger. Elle se retourna ensuite vers Clint et Doxie. La chienne semblait apprécier la viande qu'elle était entrain de manger, et Carolyn ne put s'empêcher d'esquisser un nouveau sourire. Elle se sentait bien, et ravie d'avoir contribué à la nourriture des chiens. Contrairement aux humains, ces bêtes à poils ne trahiraient jamais leur maitre, et c'est ce que la jeune femme aimait chez eux. Ils portaient un amour infini à celui qui s'occupaient d'eux, et ça se voyait. Elle s'approcha doucement de Clint, toujours dans le but de ne surprendre personne.

« Ils ont l'air d'apprécier leur dîner. » Elle lui adressa un clin d'oeil. Le contraire aurait été surprenant, bien que Clint était un bon chasseur, la jeune femme se doutait que le repas ne devait pas être toujours de cette qualité là, tout dépendait du résultat de la chasse. Caro regarda par la fenêtre. La nuit commençait à tomber. « On ne devrait pas trop tarder si on veut chopper le sanglier. »


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)


Dernière édition par Carolyn J. Stevens le Dim 29 Jan - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Ven 27 Jan - 11:16



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
Le fait que Carolyn l’aide a nourrir les chiens lui faisait gagner du temps et aussi comme cela il avait la possibilité de surveiller que personne ne prenne les morceaux des autres. Oui car des fois en observant ses chiens il avait l’impression de voir des enfants dans une court de récréation.  Et puis comme cela, Carolyn gagnait la confiance des chiens et donc bientôt elle fera un peu partie de la meute et donc ce serait plus facile de chasser avec elle.  D’ailleurs chasser, ils ne devraient pas tarder a y aller. Comme Carolyn le lui avait fait remarquer, la nuit n’allait pas tarder à tomber. Il regarda donc tous ses chiens réfléchissant auxquels amener a la chasse. Il décida de n’en prendre que Quatre : Dixon, Doggy,  Scotty et Light. Light était un de ses plus vieux chien, mais il était efficace.  Il regarda Carolyn et hocha la tête «Allons y !  Dixon, Doggy, Scotty, Light avec moi !» Dit il d’un ton très autoritaire pour être sur que les chiens le suivent bien. C’est d’ailleurs ce qu’ils firent. Il laissa Dobby a la garde de la cabane, c’était lui qui serait charger de protéger le reste de la meute. Même si Clint savait parfaitement que personne n’oserait mettre les pieds dans la cabane. Et que ses chiens savait parfaitement se défendre seule. Sans parler que depuis que Doxie avait ses chiots elle était particulièrement féroce.  Ce qui était une bonne chose d’ailleurs.  
Une fois en dehors de la cabane, il mit son fusille a pompe sur son épaule et fit un signe de la tête vers ses chiens pour qu’ils aillent devant. Bien sur ils savaient ce que cela signifier et il le montrait bien en se mettant a courir devant tout excité. Il avait pris les plus féroce mais surtout ceux qui aiment le plus partir a la chasse.  C’était aussi ceux qui n’auraient pas peur de s’attaquer a un sanglier.  Il se mit a son tour en route, tant pis pour la boucherie ils en trouveraient une plus tard, pour l’instant ils devaient se dépêcher de s’occuper du cochon sauvage avant qu’un autre fou ne s’y attaque et ne leurs vole leurs nourriture. Ils en avaient vraiment besoin, les chiens, Carolyn et lui avait vraiment besoin d’avoir une tel réserve de nourriture.  Il ne prit pas vraiment le temps de se soucier de savoir si la blonde le suivait ou non. Si elle était intelligente, et elle l’était, elle comprendrait qu’il faudrait le suivre. Il retrouva rapidement la piste qui l’avait mené a ce fameux sanglier. Il ne savait pas vraiment s’il était encore là mais le chasseur suivait à nouveau sa piste.   Arrivé au point où il avait vue la bête, il soupira en voyant que celui-ci était partie. Il regarda autour de lui, remarqua les traces laisser par la bête qu’ils traquaient et fit un signe non seulement pour ses chiens mais aussi pour Carolyn de le suivre. Il arriva jusqu'à une rivière et se mit à la longer, le sanglier avait du boire ici. Très vite ils arrivèrent là où  leur proie s’était arrêtée.  Ils le  trouvèrent mais pas seul, il était en train de se battre avec un autre mâle. Clint fit signe a Caro de se baisser comme lui pour observer pendant que ses chiens le contournait. Il regarda  captiver par le spectacle. «On va attendre de les laisser finir, c’est plus prudent» souffla  t il a carolyn pour qu’elle comprenne, et puis qu’elle en profite aussi. Ce spectacle ne pouvait pas être tout les jours observer.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Dim 29 Jan - 17:54


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Clint appela les quatre chiens qui allaient accompagner les deux chasseurs à la traque au gibier. Elle les regarda se hâter aux pieds de son maître une fois qu'ils eurent terminé leur repas. Carolyn ne se faisait pas de soucis pour l'abri de l'homme, il était bien gardé avec les chiens restant. Elle ne pouvait être qu'épatée par la complicité et l'amour qui régnait entre le maitre et ses animaux. Ils lui obéissaient au doigt et à l'oeil, on ne l'entendait que rarement rappeler ses chiens à l'ordre. La jeune femme n'avait jamais eu de chien, ni même d'autres animaux d'ailleurs, mais elle les aimait beaucoup. Elle aimait le respect qu'ils avaient envers celui qu'ils avaient désigné comme leur chef, et la loyauté de ces bêtes là. Elle adorait également les chats pour leur calme et leur côté apaisant, bien qu'elle savait qu'ils étaient indépendants et n'en faisaient qu'à leur tête.

Carolyn suivit Clint. Elle n'était pas suffisamment bien équipée, ne disposant que d'un pistolet et d'un couteau de cuisine, mais elle fut tout de suite rassurée lorsqu'elle vit l'arme dont s'était équipé son coéquipier. Avec un tel fusil, la chasse serait beaucoup plus facile. Chacun aurait donc son rôle, les chiens flaireraient le gibier, Clint le chasserait et Caro le couvrirait en cas de besoin. Ils n'étaient pas à l'abri d'une attaque de survivants ou de rôdeurs, dans les deux cas, la blonde saurait y faire face et venir en aide de Clint et de sa meute. Ce qui était dangereux avec les chiens, c'est qu'ils étaient une proie plus facile pour les rôdeurs, elle devrait donc ouvrir l'oeil et faire très attention. Néanmoins, elle se doutait que Clint n'en n'était pas à sa première partie de chasse et qu'il saurait quoi faire dans ce cas là.

La jeune femme marchait dans les pas de son ami, arme au poing, prête à tirer en cas de besoin. Lorsqu'elle partait à la chasse ou en expédition, Carolyn faisait preuve de beaucoup de concentration et parlait très peu lorsqu'elle était accompagnée, à l’affût du moindre bruit suspect. Là encore, les chiens apportaient une nouvelle difficulté puisqu'ils faisaient craquer les feuilles sous leurs pattes, il fallait donc qu'elle redouble de concentration. Elle suivait donc Clint, ils arrivèrent à une rivière. Clint lui fit signe de se baisser, ce qu'elle fit immédiatement. Le sanglier se battait avec un autre, il n'était pas question de se mêler à la bataille. Deux sangliers contre soi pouvait être vraiment très dangereux.

« Avec un peu de chance, l'un tuera l'autre... On en aura deux pour le prix d'un ! » elle avait chuchoté afin de rester le plus discrète possible. Elle craignait que les chiens ne se ruent vers les deux sangliers, mais Clint semblait maitriser la situation.

« Je n'ai jamais chassé le sanglier, je compte sur toi, je ne suis pas suffisamment armée. » Il l'avait surement remarqué, et ne devait d'ailleurs pas compter sur elle directement pour cette mission. « Dans tous les cas je te couvre, ainsi que les chiens. » Elle continuait d'observer la scène, impressionnée par les bruits provenant des sangliers.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Sam 11 Fév - 14:10



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
 Tapis dans les fourrées, le brun et la blonde observait ce combat de titans. Les sangliers étaient vraiment impressionnant, deux mâles musclés et  caractériel. Si les mâles étaient dangereux et impressionnant, osez imaginer une femelle avec des marcassins.  Autant vous dire que Clint savait très bien que parfois face a certaine bêtes, il valait mieux prendre ses jambes a son cou.   Même Dixon des fois partait en courant. Et pourtant Dixon a l’image de son maitre était imprévisible et parfois un peu fou. Les paroles de la blonde firent tourner la tête a Clint. Elle voulait deux sanglier pour le prix d’un ? Mais elle voulait nourrir tout le camp Yosemite ou quoi ? «On se contentera de ce qu’on réussira a avoir. Si on en a déjà un en bon état c’est déjà pas mal. Pense quand même qu’on doit le ramener au camps après.»  Chuchota  t il a la blonde. Sans aucune méchanceté, elle n’y  avait peut-être pas pensé après tout. Enfin quoi qu’il en soit il ne tenait pas a porter un sanglier mort a lui seul. Il était certes costaud, un sanglier mort a porter seul c’était une mission pour Superman pas pour Clint Richard Braxton !  Enfin impossible d’en vouloir a Carolyn, après tout il aurait put penser pareil dans les débuts de l’apocalypse.  Tant de viande a manger donner l’eau a la bouche.  Même lui était impatient de croquer dans un bon morceau de sanglier grillé au feu de bois.  Encor une chose qu’il apprécier dans l’apocalypse, la cuisine était devenue vraiment simple, et tout le monde s’extasier du met le plus petit. Adieux les gros péteux qui n’aimait que la haute gastronomie. Tout les gouts culinaire avait était remis le compteur a zéro. Tout le monde était maintenant au même niveau.  Un très léger sourire s’esquissa sur les lèvres du brun.  Il savait qu’il pouvait compter sur Carolyn pour le couvrir, mais le fait qu’elle le lui confirme de vive voix était vraiment bien. Il était certain comme cela,  et n’avait plus a avoir une mini once de méfiance.
Le plus petit, et donc surement le plus jeune des deux mâles mit un gros coup de défense au plus gros, lui crevant un œil. Ce qui le fit prendre la suite.  Parfais, ils allaient en avoir un facilement. Il regarda le deuxième partir vers une autre direction en conquérant et regarde Carolyn. «C’est parfait, on va avoir le déjà blesser. Comme ca on laisse le plus jeune tranquille et il pourra se reproduire. Comme cela on aura toujours du gibier et on n’épuise pas les ressources. » Clint pensait beaucoup a cela, il ne voulait pas dépeuplé le bois,  car c’était une de ses principale sources de nourriture. Donc il faisait toujours attention a ce qu’il cueillait et où et a quel animaux il abattait.   Il se releva et partie sur les traces du vieil animal blesser.  Une fois pas trop loin, il arma son fusil et tira un coup, en plein dans la tête du sanglier, mettant ainsi fin a ses souffrance. Il accrocha son fusil dans le dos et regarda Carolyn «Et voila, on a de quoi bouffé pour le reste de la semaine !» Il enjamba des racines et alla vers la dépouille du sanglier. Il chassa les chiens qui s’était déjà mit a lécher le sang du sanglier et alla vers l’avant. Maintenant il n’y avait plus qu’a le ramener. Et ce serait surement la partie la plus… Fatiguante de l’opération. Finalement ça n’avait pas était aussi dur que cela.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Dim 12 Fév - 11:58


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now


Les deux survivants restaient là, immobiles et silencieux, accompagnés des chiens qui en faisaient tout autant. Chacun observait la scène, et il était vrai que Carolyn espérait sincèrement qu'ils parviendraient à récupérer les deux sangliers sans fournir trop d'efforts. Ca serait une aubaine pour eux, mais aussi pour les chiens. Clint la ramena à la réalité, il avait entièrement raison. La jeune femme n'avait jamais transporté de sanglier, mais elle se doutait bien qu'ils devaient peser une tonne. Ils ne pourraient pas ramener les deux d'un seul voyage, et il était risqué d'abandonner le reste ici, quelqu'un pourrait passer par là et s'en emparer gratuitement. Il pourrait s'agir tout simplement d'un rôdeur qui dégusterait leur gibier, et ça, il en était hors de question. Au pire, Clint pourrait rester ici avec les chiens et elle irait chercher du renfort au camp, notamment auprès de Samuel et d'autres personnes intéressées. Cette solution ne satisferait certainement pas l'éleveur de chiens, pourquoi partager son butin avec des gens qui n'auraient pas participé à la chasse ? Et il aurait tout à fait raison. Elle se contenta d'acquiescer. Ils transporteraient un seul des deux sangliers, tant pis pour l'autre. Les choses évoluèrent, l'un des deux sangliers prit la fuite. Carolyn ressentit une once de déception, elle aurait été très fières qu'ils puissent se débrouiller pour ramener les deux. Néanmoins, c'était mission impossible, la désertion de l'un allaient leur faciliter la tâche pour récupérer le second. Ils ne repartiraient pas bredouille, et c'était déjà beaucoup. Elle écouta les paroles de Clint. Il pensait vraiment à tout, plus qu'elle.

« Bien vu, il ne faut pas être trop gourmand, déjà avec celui là on a de quoi faire... » A deux plus les chiens, ils en avaient déjà pour quelques jours. La jeune femme observa Clint prendre les devants, armer son fusil et tirer. C'était un coup de maître, il l'avait eu du premier coup. Elle marcha dans ses pas jusqu'à arriver aux pieds du sanglier. La bête était encore plus impressionnante de près. Les chiens tournaient autour du gibier, si Clint ne les repoussaient pas ils seraient capables de le dévorer sur place. Elle rangea son arme et se demanda comment ils allaient le transporter. La jeune femme n'avait pas énormément de forces, beaucoup moins que Clint dans tous les cas, le retour s'annonçait éprouvant.

« Y a une technique particulière pour porter un sanglier ? » Elle faisait plus preuve d'ironie que d'autre chose, elle imaginait bien qu'ils allaient souffrir pour arriver jusqu'au camp, et la jeune femme espérait seulement qu'ils n'allaient pas rencontrer d'obstacles tels que des rôdeurs sur leur route. En effet, leurs deux mains allaient être encombrées, lacher le sanglier pour brandir leurs armes risquaient de leur demander de sacrés réflexes et de l'énergie supplémentaire, ils risquaient de se mettre en danger, mais ils n'avaient pas beaucoup d'autre option. Un troisième survivant n'aurait pas été de trop, au moins pour assurer leurs arrières. Elle comptait sur le flair des chiens pour les informer avec anticipation d'un éventuel danger.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 22 Fév - 13:46



❝A new day has come ❞


Carolyn  & Clint
Même si c’est chacun pour soit, une alliée c’est toujours intéressant. △
 Voila, ils avaient gagné leurs croute. Plus facilement que ce Clint attendait. Au contraire, il avait trouvé ca presque trop facile. Et s’il était content d’avoir de quoi manger pour le reste de la semaine.  Il n’était pas satisfait de cette chasse qu’il jugé beaucoup trop facile. Il aimait quand il y avait du danger, des défis, des obstacles. Il aimait avoir du suer pour gagner. Il avait l’habitude d’avoir a manger en le gagnant a la sueur de son front. Et là, ca avait était très, voir trop facile. Il aurait finalement put le faire seul. Enfin il aurait quand même eu besoin de quelqu’un pour ramener sa grosse prise au camp. Son stock de nourriture était plein pour au moins la semaine, entre les lapins de Carolyn et le sanglier il avait de quoi manger et faire manger sa meute au grand complet. Et il n’en était pas peu fier. Et bien sur il ne partagerait qu’avec Carolyn. Le reste du camp pouvait toujours crever de faim il s’en taper totalement. Il alla donc vers sa prise et regarda la blonde qui lui demanda s’il y avait une technique particulière pour porter un sanglier. Il haussa les épaules  «Je porte le devant c’est le plus lourd et toi l’arrière. Et on s’en remet aux chiens pour nous sortir du pétrin si y’en a un en cour de route.»  Dit il simplement. Après tout c’est vrai, des l’instant où ils porteraient l’animal, leur deux mains seraient prise, donc pas de chance de se défendre  si des rodeurs pointé leurs carcasse pourri. Heureusement il faisait pleinement confiance a  ses chiens et savait qu’ils repéreraient les morts a des kilomètre a la ronde. Après tout on ne fait pas mieux que l’odorat des chiens.  Il attrapa les pattes avant de l’animal et les souleva, faisant en sorte que la tête se pose sur son épaule. Il était imposant, c’était même un monstre, et Clint sentait que la tête de l’animal lui pesait sur l’épaule, mais il ne voyait pas d’autre moyen. Il  prit une grande inspiration pour se donner du courage et attendit que la blonde prenne les pattes arrière pour se mettre en marche.
La route fut longue et difficile. Ils firent bien sur quelque pause pour ne pas trop se fatiguer non plus. Ils n’avaient heureusement rencontré aucun mort, ni aucun vivant sur leurs chemin. Ce qui n’était pas pour déplaire a Clint qui n’avait pas eu spécialement envie de mettre trop ses chiens en danger ou la vie de Carolyn.  Une fois au camp, le brun fut vraiment soulager. C’était fini, et ils méritaient bien du repos.  Il poussa la porte de sa cabane du pied et laissa choir l’animal au milieu de celle-ci.  Il fit un signe aux chiens qui s’étaient approcher allécher par l’odeur et la vue du gibier. Enfin ils obéissaient a leurs alpha et donc se tirent tranquille une fois que le brun leurs fit signe de déguerpir. Bien sur chacun aurait un morceau, ils devaient juste être patients.  Il se tourna ensuite vers la blonde et attrapa son énorme couteau. «Bon, on a du pain sur la planche ! Tu veux quel partie ?» Dit il en se tournant vers l’animal pour le regarder. Lui se fichait pas mal de la partie avant ou arrière, le tout c’était qu’il mange a sa faim et que ses chiens aussi mangent a leurs faims.  
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



× A propos du vaccin : :
Caro ne s'est pas encore fait vacciner, elle est encore hésitante

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Conseillère en assurances

× Messages : :
396

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
weaslette

× Avatar : :
Katheryn Winnick

× Et ton p'tit pseudo ? : :
:love:

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Mer 22 Mar - 13:06


a new day has come

- CLINT — CAROLYN -


we have to learn how to live differently now

La partie de chasse fut rapide et ne demanda pas beaucoup d'efforts, la bagarre entre les deux gibiers leur avait grandement facilité la tâche. Carolyn avait un peu appréhendé, secrètement, le combat face à un sanglier. Ces animaux étaient très puissants et pouvaient tuer un humain, ce qui n'avait pas empêché la jeune femme de relever le défi. Elle avait été rassurée de partir à la chasse avec Clint, il semblait connaître les différentes méthodes de chasse du gibier et aurait très certainement réussi à la protéger si elle en avait eu besoin. De toute façon, il aurait été hors de question qu'elle laisse passer une telle occasion de varier sa nourriture et d'apprendre de nouvelles choses dans ce domaine dans lequel elle n'excellait pas vraiment. Elle se débrouillait bien avec les lapins, les écureuils, et de ce dont elle se souvient, la plus grosse créature qu'elle était parvenue à chasser était un chevreuil. Elle avait aussi pêché, quelques fois, mais ses prises avaient été minces. La pêche demandait, selon elle, beaucoup plus de patience que la chasse. Après tout, on ne tuait pas un poisson à coup d'arme à feu, mais bien avec un harpon ou quelque chose de ce genre, il fallait donc faire preuve de beaucoup d'adresse.

Clint lui indiqua qu'il allait porter l'avant du corps du sanglier, la tête de l'animal pesait beaucoup plus lourd que son train arrière. Elle acquiesça. Clint était trappu, du moins, beaucoup plus qu'elle, il était donc plus à même de supporter un tel poids. Elle le laissa placer l'animal comme bon lui semblait, et une fois qu'il fut prêt, elle attrapa les pattes arrières de la bête. Elle s'efforça de monter ses bras suffisamment haut pour ne pas trop faire souffrir les épaules de Clint sur lesquelles reposaient la tête du sanglier. Au cours  de leur marche, elle fut contrainte de baisser plusieurs fois ses bras afin de reposer un peu ses muscles. Ils restèrent silencieux durant le chemin retour, concentrant leur force et leurs efforts sur le port du gibier.  Les chiens éclairaient leur chemin, ce qui rassura profondément la blonde. S'ils n'étaient venus que tous les deux, ils auraient été beaucoup plus soumis au danger.

Une fois arrivés, Carolyn eut l'impression d'avoir couru un marathon. En partant à la chasse, elle s'était préparée à la difficulté que constituerait leur retour au camp. Elle avait le sentiment d'être vidée, de ne plus avoir la moindre énergie. Elle se laissa glisser contre le mur, afin de s'asseoir et de reposer ses jambes quelques instants. Elle observa les chiens tourner autours du gibier, le reniflant, elle aurait presque pu voir la salive dégouliner d'envie le long de leurs babines. Clint leur demanda de s'écarter, les chiens obéirent immédiatement ce qui fit sourire la jeune femme. Il lui demanda quelle partie elle préférait, en réalité elle s'en moquait. Elle n'avait jamais mangé de gibier, elle était prête à manger n'importe quoi, même le museau qui lui paraissait être la partie la moins alléchante.

« Aucune importance, je n'en n'ai jamais mangé.  » Elle haussa les épaules. « Il paraît que tout est bon dans le cochon ! » Eelle esquissa un sourire. Elle se demandait comment ils allaient bien pouvoir s'y prendre. Elle n'avait pas imaginé le sanglier aussi imposant que celui qui se trouvait sur le sol de la cabane de Clint. « Tu as déjà fait ça avant ? Dépecer un sanglier je veux dire  » Le chasser était une chose, le découper en était une autre, et de taille.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  


_________________

Please, don't forget to survive
⊹ i want to be as i was when everything was normal. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
842

× Points de vie : :
40

× Copyright : :
Swan (avatar) Wiise( signature) Skairipa (Crackship)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A new day has come Sam 6 Mai - 14:49


A new day has come Carolyn et Clint



En rentrant dans la cabane avec l’animal,  il le posa sur le sol. Ensuite il dit aux chiens de ne pas s’en approcher. Enfin sans mots bien sur, de toute façon les chiens avaient l’habitude de leurs Alpha et ils lui obéissaient. Il regarda la blonde qui lui parla et répondit a sa question d’un simple hochement de tête. Un jour a la chasse avec son père ils avaient abattu un  sanglier et l’avait dépecé a deux. Il fit un gros effort pour soulever le corps de l’animal et le poser sur une grande table en fer qu’il avait ramené de l’abattoir. Le travail allait commencer. Il regarda un instant la bête et ce dit qu’il allait la couper en beaucoup de morceau et qu’il en donnerait a Carolyn, et que la tête reviendrait a sa meute, ils méritaient bien cela.  
Il attrapa un de ses couteaux, le regarda et soupira un peu. Merde, il n’était pas en très bon état, il devait sérieusement se refaire un stock de bon couteau, ca devenait urgent. Il l’aiguisa un peu et ca ferait l’affaire pour cette fois. Il se mit au travail, il commença bien sur par le vidé après quoi il enleva la peau. Cela lui prit un moment, il donna bien sur les abats a ses chiens qui se firent un festin. Ils n’en avaient pas mangé autant depuis longtemps, Clint veilla donc a ce qu’ils ne mangent pas trop vite pour ne pas se faire du mal.  
Après un bon moment a découper la bête, la nuit était tombe, mais il en voyait le bout.  Il attrapa un vieux sac a dos en toile qui trainait dans la cabane, verifiat qu’il ne soit pas trop sale, et y mit la moitié des bouts de viande.  C’était la part pour Carolyn. Il lui tendit ensuite le sac, lui souhaita un bon appétit, une bonne soirée et lui dit que bientôt ils iraient lui récupéré ce fameux abris. Mais pas ce soir, il était épuisé et n’avait qu’une envie manger et dormir. Une fois que la blonde fut partie, il mangea un bout de viande et se laissa tomber sur son lit épuisé il dormit comme une masse.
© BLACK PUMPKIN

Spoiler:
 

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: A new day has come

Revenir en haut Aller en bas

A new day has come

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-