Don't let me be the end of u — Eliott Grey
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Don't let me be the end of u — Eliott Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 20:30

Eliott  Grey
PRÉNOM(S) † Eliott Zachary NOM † Grey ÂGE † 20 ans DATE DE NAISSANCE † 3 avril 1996 LIEU DE NAISSANCE † New York ANCIEN LIEU D'HABITATION † Upper east side, New YorkANCIEN MÉTIER † Lycéen, en terminale. STATUT FAMILIAL † Orphelin ORIENTATION SEXUELLE † Gay CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Tyler Young GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † MarginauxCRÉDIT AVATAR † Schizophrenic

   


   
Olaaaaaa! Je m'appelle Romain et je viens de Belgique huhu. J'ai 25 ans. J'ai connu le forum via le top obsession, il me semble. Je pense passer tous les jours (:. Je vais bientôt déménager à Montréal donc je serai décaler de 6 heures. Mais bon, ce n'est pas pour tout de suite (:
Je ne sais pas trop quoi dire donc si vous avez des questions, je suis tout ouï. :D
le code caché dans le règlement. Code validé par Fredou.
   
   
Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.


Qui étais-je avant l’épidémie ? Qui suis-je aujourd’hui?

Je pense qu’avant j’étais quelqu’un de franc et d’honnête. Je n’avais pas pour habitude de cacher ce que je pensais. Mais le fait d’être gay rend cet aspect de mon caractère difficile à percevoir. J’étais et je reste quelqu’un de stable, de loyal et fidèle. On peut compter sur moi. Avant j’étais plutôt ouvert et sociable, je n’avais pas peur d’aller vers les autres. J’adorais même faire de nouvelles rencontres. Ma plus grande peur était de me retrouver tout seul. C’est pourquoi, j’attachais beaucoup d’importance à ma famille ainsi qu’à mes amis. Sinon, comme tous les jeunes de mon âge, j’aimais faire la fête. Le basket était ma passion depuis que je suis tout petit. Le fait que je sois grand m’a toujours aidé dans ce sport. Je pense également être protecteur ce qui me rend jaloux parfois.  J’étais souvent blasé par le comportement de certaines personnes et je suis toujours assez impulsif…

A présent, mon caractère a un peu évolué. Je suis devenu très méfiant envers n’importe qui. J’accorde difficilement ma confiance. Je suis devenu beaucoup plus débrouillard en étant tout le temps tout seul. Ma plus grande peur est devenue ma survie. Maintenant ce dont j’ai le plus peur, c’est de ne plus savoir aimer, de mourir sans être redevenue la personne que j’étais avant.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
J’avoue qu’avant les rôdeurs me terrifiaient. J’avais peur qu’ils me déchiquettent le corps. Pour moi, ils représentaient la fin de l’humanité. Enfin, ils le représentent toujours mais bon. Je me suis habitué à leur présence. Quand je vivais encore avec mes parents, j’avais le besoin de les tuer à tout prix pour me sentir en sécurité. A présent, je les évite un maximum. Je ne les tue que lorsque c’est nécessaire. Parfois, quand ils sont en horde, j’en utilise un ou deux, en coupant leurs bras et leur mâchoire, pour passer inaperçue. Une fois que j’en ai plus besoin ou que je dois fuir, je les abandonne.

   
As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
J’ai principalement perdu mes parents dont j’étais le plus proche. Sinon j’ai vu des amis du lycée se faire attraper par des rôdeurs. J’ai perdu Isaaiah également. Du moins, je ne l’ai plus revu depuis le jour où tout a commencé. Il m’arrive de pleurer mes parents, mais seulement dans mon sommeil. Je sais que je rêve d’eux lorsque je me réveille les joues humides de larmes. Sinon, je me suis fait à l’idée. J’avance seul et j’essaye de ne plus m’accrocher à personne, car de nos jours, s’attacher, c’est souffrir.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Oui, je pense avoir beaucoup évolué depuis l’invasion. J’étais dans une famille aisée, donc je n’avais pas grand chose à faire pour avoir ce dont j’avais besoin. Je ne savais pas cuisiner, faire un feu, ou quoi que ce soit. Dans mon lycée, faire les scouts, c’était impensable. Et pourtant si on avait su… Désormais je suis parfaitement autonome. J’ai appris à me servir d’une arme, à me nourrir, à cuisiner, à chasser – bien que je ne suis pas encore un pro. Je n’ai besoin de personne pour survivre. Je pense être devenu un loup solitaire, alors qu’avant j’adorais être entouré de personnes, que ce soit mes parents ou mes amis. Désormais, je marche seul.
   
   


Dernière édition par Eliott Grey le Dim 20 Nov - 19:23, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 20:31


Hope is the only way

   

Le commencement.


Barbara Lichfield était dégoulinante de sueur. Pas seulement parce qu’elle était en manque de cocaïne depuis quelques heures, mais parce qu’elle était sur le point d’accoucher. Tentant tant bien que mal de ne pas penser à cette poudre blanche qui l’emmenait bien loin de sa triste vie, elle ne put que maudire ce brillant avocat –et bien trop beau pour ne pas être directement séduite- qui l’avait mise dans cette situation. Il avait insisté pour ne pas se protéger et grâce à cela, elle obtientrait 1000 dollars de plus. 1000 putain de dollars,s’était-elle dit. Plus de cash, plus de coke. Sauf que neuf mois plus tard, la réalité la rattrappa. Barbara avait fait un déni de grossesse. Elle ne s’était jamais arrêté de consomer. La sage-femme et le médecin qui l’avait pris en charge se demandait comment un enfant avait bien pu survivre à cela. Ils étaient même tous sûrs que le bébé serait en mauvaise santé et ne vivrait pas longtemps. Et pourtant.

Barbara lâcha un hurlement de douleur. De toute sa vie, elle n’avait jamais passé un aussi mauvais moment. Et pourtant, elle n’a pas eu ce qu’on peut appeler une vie heureuse. Elle vivait dans un appartement délabré, avait un job de merde et n’avait que la drogue pour s’évader. La seule chose qu’elle avait, c’était qu’elle était d’une froide beauté. Elle pouvait remercier ses origines russes pour cela. Grâce à son physique, bons nombres d’hommes de passage lui offraient de l’argent en échange de compagnie. Ils lui payaient des vêtements afin qu’elle soit présentable pour sortir, la ramenaient à leur hôtel, faisaient leur affaire, déposaient l’argent sur la table de nuit puis repartaient. Une routine dont Barbara s’était très bien habituée. Jusqu’à présent. La jeune femme hurla à nouveau. Le bébé arrivait. La sage-femme n’arrêtait pas de répéter à la future maman de pousser et de souffler. Barbara était en nage, elle était faible, elle aurait tellement voulu un rail pour l’aider à passer ce moment douleureux. Mais elle obéit. Elle poussa de toutes ses forces et en trois coups, le bébé sortit d’elle. Elle l’entendit pleurer. Le médecin la félicita car, malgré leurs craintes, il était en parfait santé. Barbara sourit, elle se rendit compte qu’elle avait donné la vie. Elle songea que cela devait être la plus belle chose qu’elle ait pu faire.

“Eliott” souffla-t-elle.

La fatigue de Barbara prit le dessus. Elle ferma les yeux. Le moniteur auquel elle était reliée se mit en alerte. Les infirmières et médecins se précipitèrent pour la sauver, mais il était d’ores et déjà trop tard. Le 3 avril 1996 était le premier jour de la vie d’Eliott, pour sa mère, ce fut le dernier.

La suite

Eliott grandit dans une famille aimante et aisée dont il était le seul enfant. En effet, Jeremy Grey était l’un des médecins qui s’était occupé de la mère d’Eliott lors de son accouchement. Cela faisait plusieurs années que sa femme, Miranda, avait été diagnostiquée comme stérile. C’est pourquoi, après en avoir parlé avec son épouse, ils décidèrent de l’adopter. Eliott vécut une enfance heureuse sans aucun problème. Ses parents étaient aimants, attentionnés à son égard et ne lui refusaient rien –sans pour autant le gâter. Dés qu’il fut en mesure de comprendre, Jeremy et Miranda parlèrent à Eliott de sa mère biologique et de l’adoption. Mais pour le jeune garçon, c’était eux ses vrais parents.

La petite famille vivait dans un énorme appartement de L’Upper East Side à New York. Jeremy était passé médecin en chef de son service et Miranda était une avocate spécialisée dans les divorces de personnes célèbres.  Ils avaient placé Eliott dans les plus prestigieuses écoles privées de New-York afin qu’il ait le meilleur enseignement possible. Au lycée, le jeune garçon n’était pas spécialement populaire, il était même au bas de l’échelle sociale. Il ne cherchait absolument pas la popularité. C’était un garçon simple, qui ne cherchait pas d’ennuis. Il était apprécié de ses professeurs car c’était un élève assidu et rigoureux. Il avait tout pour devenir quelqu’un. Jusqu’au jour où.

L’invasion

L’année de terminale avait été un vrai cap dans la vie d’Eliott. En effet, la puberté avait très bien fait son travail. Pendant les deux mois d’été, le jeune homme avait changé physiquement. Ses traits s’étaient affiné, son corps s’était développé et il avait changé de style vestimentaire. Il était plus décontracté et avait moins l’air d’un fils à papa comme les 99 pourcents des jeunes de son école. Il avait même plus l’air d’être un bad boy. Ses parents ne s’inquiétaient pas car ils savaient que leur fils était un gentil garçon, mais qu’il devait simplement passer par une “phase” comme tout ado. La terminale fut également l’année dans laquelle Eliott compris qu’il n’était absolument pas attiré par les filles. Plus précisément lors d’une pool party chez un camarade de classe, Isaaiah Jeremiah le plaqua contre un mur d’un couloir pour l’embrasser. WTF allez vous dire. C’est exactement ce qu’Eliott s’est dit. Isaaiah était le mec le plus populaire de l’école, le capitaine de l’équipe de waterpolo et le mec dont les parents sont ultra riches. Un vrai conte de fées à l’américaine. Mais non. Depuis cette fête, toute l’école a su qu’Eliott était gay. Et évidemment, personne ne savait que c’était Isaaiah qui l’avait embrassé. Même les Grey l’eurent appris, mais rien ne changeaient pour eux, c’était des gens tolérants, des gens biens.

Au lycée, cependant, c’était plus délicat, les gros sportifs lui menaient un peu la vie dure avec des remarques déplacées, mais Eliott n’y pretait pas attention. Isaaiah avait tenté de l’approcher mais le jeune Grey refusait d’être son secret et préférait rester seul. Puis vint le jour où tout a basculé.

C’était après un cours de sport, tous les garçons de sa classe étaient partis du vestiaire sauf Eliott et … Isaaiah. Ce dernier avait fait exprès d’attendre que tout le monde s’en aille pour pouvoir parler au jeune Grey. Ils ont beaucoup parlé leur ressentis et Issaiah avait promis qu’ils seraient bientôt ensemble. Au fond, Eliott était vraiment heureux de l’apprendre. Leur discussion finit sur un baiser et (18+). Mais c’est là que les cris s’élevèrent. L’apocalypse zombie avait commencé.

Eliott avait réussi à rejoindre ses parents. Lorsque les deux adolescents s’étaient quittés et s’étaient promis de se retrouver, Eliott avait accouru chez lui. La vie de New-York était en panique. Les rôdeurs étaient partout. Heureusement, le jeune Grey avait réussi à se frayer un chemin jusqu’à chez lui. Vivant au 45ème étage d’un immeuble, ils vécurent en sécurité pendant deux ans. Son père avait sécurisé le bâtiment avec l’aide de son fils. Du coup, leur vie avait été plus ou moins paisible car ils étaient restés enfermés dans leur haute tour d’ivoir. Mais ce qui devait finir par arriver, arriva. Ses parents moururent. Pas mangés par des rôdeurs, mais par un groupe d’hommes armés jusqu’aux dents. Ils pillèrent leur appartements de tous les vivres et les armes que la famille Grey possédait et tirèrent une balle dans la tête de Jeremy et Miranda. Eliott avait par chance pu se cacher dans un placard. Il leur échappa de justesse. Depuis ce jour, le jeune homme quitta son propre chez lui dans lequel il avait tout perdu, sa famille et sa foi en l’humanité.

Aujourd’hui

Deux années se sont écoulées depuis ce fameux drame. Eliott avait quitté New-York, à cause des nombreux rôdeurs mais également pour tenter d’oublier ce qui lui était arrivé. En deux ans, il avait parcouru beaucoup de chemin, il avait rejoint la Californie. Il évitait les hommes, les rôdeurs et toute forme humaine. Le jeune Grey était devenu très débrouillard, autonome et à présent il n’avait plus peur des rôdeurs. Ce qui lui faisait le plus peur, c’était les hommes. En deux ans, il avait sauvé seulement une mère et sa fille. Il leur avait trouvé un abri, de la nourriture et de quoi se défendre. La mère voulu qu’il reste avec elle mais lui, ne pouvait pas. Il ne voulait plus risquer de s’attacher à des gens pour les perdre ensuite. Il était donc parti, les laissant dans leur abri provisoire.

Il ne savait pas ce qu’était advenu de ses amis, d’Isaaiah et des autres personnes qu’il connaissait. Il y pensait souvent, pour ne pas devenir fou. Il vivait tout le temps en se rendant invisible, dormait dans des cabanes dans des arbres pour être à l’abri de n’importe qui ou quoi… Il survit sans vraiment de but, quoi qu’au fond, il espère que ce mal disparaisse enfin.

   
You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.

   


Dernière édition par Eliott Grey le Dim 20 Nov - 19:24, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Way down we go

Cleen

× A propos du vaccin : :
Un vaccin ? Hummm... Je suis sceptique...

× Âge du perso : :
39 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans une vielle cabane au fin fond de Yosemite avec ses chiens !

× Avant, j'étais : :
Monsieur tout le monde...

× Messages : :
930

× Points de vie : :
100

× Copyright : :
Laora.(avatar) .bizzle(signature)

× Avatar : :
Jon Bernthal

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 20:32

Oh le p'tit dans Eyewitness ! J'adore ! Super choix d'avatar !!

Bienvenue !

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


I'M SUPPOSED TO CARE ?
Maybe this time I can be strong
Maybe this time I can go far



× A propos du vaccin : :
Je connais quelqu'un de vacciné et ça n'a pas vraiment l'air d'être une partie de plaisir... Ça sera sans moi.

× Âge du perso : :
Vingt-neuf ans, un peu vieux le petit.

× Localisation (+ avec qui) :
À Bodie.

× Avant, j'étais : :
Mécanicien qui s'ennuie beaucoup des voitures.

× Messages : :
2251

× Points de vie : :
4

× Copyright : :
MYERS. (signature) & SWAN (avatar)

× Avatar : :
Paul Wesley.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 21:19

Bienvenue sur le foruum. yeux Courage avec ta fichette & si tu as des questions n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. bril coeur2

_________________

_- -_
IN P A I N YOU CAN
FIND S T R E N G T H
You're the b e s t t h i n g about me
I'm the kind of trouble that you enjoy
The best things are easy to destroy
Why am I walking a w a y ?



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 22:01

Bienvenue et bon courage pour ta fiche duck
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22571

× Points de vie : :
164

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Sam 19 Nov - 22:32

Il est teeeeeellement chou ce Tyler, c'est fou bril Je suis contente de le voir débarquer ici puppy
Bienvenue à toi en tout cas et merci mille fois de nous rejoindre bril
Bon courage avec ta fifiche et comme l'a dit Fredou : n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff si tu as des questions, et tout çaaaa ballon

J'ai hâte de voir ce que va devenir ce petit Eliott coeurrose J'adore le pseudo d'ailleurs lele

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Dim 20 Nov - 12:08

Bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche ! coeur1
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


× A propos du vaccin : :
.

× Âge du perso : :
.

× Localisation (+ avec qui) :
.

× Avant, j'étais : :
.

× Messages : :
7099

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Minako

× Avatar : :
Jared Leto

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Morphine

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Dim 20 Nov - 12:33

Bienvenue par ici :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Dim 20 Nov - 12:44

Merci pour l'accueil sxbd

Je m'attaque à ma fiche cette après-midi court
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


# W I L L H O O D
but it doesn't matter
because nobody listens

♥ ♥ ♥ :
 

× A propos du vaccin : :
Un vaccin... T'es drôle ! C'est que des conneries.

× Âge du perso : :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.

× Localisation (+ avec qui) :
J'ai n'ai plus que Rebekah. Ensemble, on vagabonde en Californie.

× Avant, j'étais : :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).

× Messages : :
3951

× Points de vie : :
58

× Copyright : :
MYERS. (signature), SWAN (avatar), Skairipa (crackship profil)

× Avatar : :
Jensen Ackles.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Dim 20 Nov - 20:47

Te voilà désormais un membre à part entière de Born !

Conrad Williamson a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe des Marginaux  

J'adore ton personnage, il est vraiment bien. lele La fin du troisième paragraphe de " L’invasion " m'a tué en plus, avec (+18) et le fait qu'ils se font interrompe par l'appocalypse mdr jotem.. troll Ta fiche était très bien.  bril Amuse-toi biennn. coeurrose

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !



_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
BURN IT ALL & START OVER
You got your peace now, but what about me?
I'd like to say I'm okay but I'm not
I can't be sober, I cannot sleep
Thought we had the time
Had our lives..
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Dim 20 Nov - 23:28

Yahhhhh merci coeurrose

Hahahah j'aimerais trop le jouer en rp ce passage-là pancartesex
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Lun 21 Nov - 23:27

J'suis un peu en retard mais TYLER YOUNG PTN yeux J'suis tellement contente que le cast d'Eyewitness nous envahisse déjà coquin Bienvenuuue bril
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey Lun 21 Nov - 23:37

Merchiii :D
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Don't let me be the end of u — Eliott Grey

Revenir en haut Aller en bas

Don't let me be the end of u — Eliott Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: CLOSED-