Some things to tell you
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

Some things to tell you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Some things to tell you Sam 26 Nov - 18:39


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna avait été réveillée par un bruit qui lui était devenu bien trop familier. Un rôdeur était parvenu jusqu'à elle. Elle ne supportait plus l'odeur nauséabonde qu'ils dégageaient. Bien qu'elle vivait dehors depuis plusieurs années maintenant et qu'elle ne comptait plus le nombre de ces créatures qu'elle avait tué, elle ne parvenait toujours pas à s'y habituer. Elle avait bien intégré le fait qu'ils étaient là et qu'il fallait apprendre à vivre parmi eux, mais elle ne supportait toujours pas leur odeur. D'ailleurs, elle ne supportait plus ce mode de vie. Traquer Rebekah avait jusqu'alors été ce qui la maintenait en vie, mais aujourd'hui elle avait besoin de repos, de passer à autre chose. Vivre seul était beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraissait. Elle avait déjà rejoint des groupes qui s'étaient trouvés sur sa route mais n'était jamais restée bien longtemps car ils n'empruntaient pas la même direction que Rebekah. On en revenait toujours au même point. Elle avait perdu ses frères et soeurs depuis un an et demi, et elle devait bien avouer qu'ils lui manquaient terriblement. Elle avait parfois songé à changer d'objectif, retrouver sa fratrie, mais elle n'avait aucune certitude qu'ils étaient toujours en vie, c'était donc bien trop aléatoire pour qu'elle se risque à une nouvelle chasse à l'homme. Jusque là, elle avait eu la chance de ne pas croiser la route de personnes mal intentionnées, elle avait déjà eu à faire à des gens qui voulaient lui voler ses affaires, mais elle s'en était sortie. Pendant ce temps là, Rebekah suivait sa route avec Conrad et avec quelques autres personnes inconnues d'Anna. Dans un sens, elle lui en voulait de vivre mieux qu'elle et de ne pas se soucier de ce qu'Anna pouvait être devenue, mais d'un autre côté elle la comprenait. Elle savait bien que sa démarche était ridicule, elle était devenue complètement tarée. En réalité, elle s'était fait tellement de soucis pour Reb au début, qu'il lui était paru inconcevable de ne pas la suivre et veiller sur elle. C'était assez paradoxal car la jeune femme n'avait absolument pas besoin d'elle pour survivre, ni même pour vivre par le passé.

Dans tous les cas, elle devait mettre un terme à tout ça. Elle songeait depuis plusieurs jours à taper à la porte de la villa où Rebekah avait élu domicile depuis quelques temps, mais elle craignait sa réaction. Ca pouvait quand même être surprenant de se trouver face à quelqu'un que l'on n'a pas vu depuis plusieurs années et qu'on avait même probablement oublié. Anna, elle, n'avait rien oublié. Elle n'avait pas oublié le manque de considération qu'elle subissait de la part de Rebekah, mais sa fascination pour elle était incontrôlable. Du moins, jusque là. Aujourd'hui, c'en était trop. Elle se devait de jouer franc jeu et de tenter le tout pour le tout. Au moins, elle serait fixée et pourrait passer ou non à autre chose. Depuis le temps, elle avait eu le temps d'observer et de repérer les lieux. Les survivants avaient installé des pièges tout autour de leur domicile, afin d'éviter qu'un indésirable ne s'approche de trop près.

Elle transperça le crâne du rôdeur avec son couteau, ramassa ses affaires et marcha en direction de la ville. Anna avait installé ses affaires à environ un kilomètre de la villa, afin d'éviter d'être démasquée. La seule chose qu'elle craignait, c'était que le petit groupe ait quitté le lieu dans la nuit. Pour qu'elle raison elle n'en savait rien, surtout qu'il y avait un enfant avec eux. Prendre la route en pleine nuit pouvait donc s'avérer dangereux. Après une petite heure de marche, elle arriva à destination. Elle resta immobile quelques minutes, le temps d'observer et de remarquer éventuellement une présence inhabituelle autour des lieux. Elle ne vit rien de particulier et décida donc d'avancer d'un pas déterminé. Arrivée à proximité de la demeure, elle s'arrêta net. Les pièges. Elle ne pouvait avancer plus. Elle décida donc de rester à sa place, s'asseyant bien en évidence. Peut être qu'elle serait vue par quelqu'un, par une fenêtre ou quelque chose du genre. Il était maintenant trop tard pour faire demi-tour, et ce n'était pas plus mal.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Anna G. Miller le Ven 24 Mar - 12:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Ven 9 Déc - 21:28

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

La villa était vraiment agréable, elle aimait être ici. Elle se sentait en sécurité et  bien. Elle se sentait a sa place entourer de sa « famille » et surtout dans les bras de son homme.  Elle n’avait pas envie d’en partir, et puis elle n’avait besoin de se méfier de personne ici au moins. Par contre elle était tout de même sur la retenue, elle avait vraiment peur de passer pour un monstre aux yeux du brun. Elle avait tendance donc à être un peu moins sadique, enfin a retenir ses envie sadique.  Elle dormait même mieux, elle avait beaucoup moins de crise d’insomnies. Surement car elle se sentait vraiment en sécurité.   Ce matin elle se leva de bonne heure comme souvent. Le brun était endormie a coté d’elle, elle n’eu même pas besoin de faire attention a  ne pas le réveiller en se levant car elle savait qu’il lui en fallait énormément pour se réveiller. Il avait tendance à avoir le sommeille lourd.  Elle  s’étira bougea le cou pour se le faire craquer  et se gratta doucement la tête en passant devant la fenêtre en regardant rapidement par la fenêtre. Elle remarqua rapidement quelqu’un assis a quelques mettre de la porte de la villa. Mais elle n’y fit pas tout de suite attention, comme si c’était normal. Elle se stoppa net d’un coup et fronça les sourcils. Ce n’était pas vraiment normal. Elle fit un pas en arrière et regarda a nouveau par la fenêtre. Elle poussa un peu le rideau pour mieux voir et observa un instant la personne assez cinglée pour se planter là sans bouger.     «Merde» Dit elle en la reconnaissant d’un coup. Elle attrapa rapidement son jean qu’elle enfila, changea de débardeur, attrapa sa veste et son holster avant de se précipité dans les escaliers après avoir enfilé rapidement ses bottes. Elle les lassa vraiment rapidement avant de sortir. Elle s’arrêta après trois pas devant la porte de la villa. Merde les pièges, elle n’avait toujours pas mémorisé tous ceux qui étaient devant la porte.     Elle posa deux seconde les yeux sur la jeune femme assise au sol avant de sortir son magnum et l’armer. Elle ne visa presque pas, elle tira. Directement dans la tête du rodeur qui s’approchait d’Anna, il ne lui aurait surement pas laissé le temps de se lever. Elle rangea d’un geste sec son arme et posa ses grands yeux vert sur la brune face à elle. Rebekah resta silencieuse un instant. Qu’es ce qu’elle faisait là ? Déjà comment l’avait elle retrouver encore une fois ?  Pourquoi la suivait-elle encore ? Elle ne s’en était pas encore lassée ? Depuis tout ce temps. A un instant elle avait cru qu’Anna s’était lassée et était partie vivre sa vie dans son coin, mais visiblement non, elle n’avait pas réussi à l’éloigner assez. Pourtant depuis toujours elle s’efforcer a la repousser, elle faisait tout pour qu’Anna la déteste, mais elle n’y était jamais arrivé. Pourtant depuis le début qu’elle la suivait, Anna l’avait surement vue faire des choses horrible, alors pourquoi elle n’avait pas fui ? «Anna. Qu’es ce que tu fais là ?» Dit-elle d’un ton un peu froid brisant ainsi le silence.  Elle savait Anna tenace, mais quand même, pourquoi elle n’avait pas lâché l’affaire ? Pourquoi es ce qu’elle ne comprenait pas que Rebekah ne voulait pas être dans sa vie ? Bien qu’au fond la brune aux yeux verts   était contente de la voir en vie. Un instant quand elle avait remarqué qu’elle n’était plus suivit, elle avait un peu stressé, de peur qu’Anna est périe elle aussi. Mais maintenant de la revoir là, pas blesser et pas trop en mauvais état, ça la rassurait beaucoup. Elle serait bien allé la relever pour la serrer dans ses bras, mais bon, non seulement elle n’était pas sur d’où était les pièges mais en plus elle ne voulait pas qu’Anna se fasse des idées.    
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Mer 14 Déc - 20:28


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il pouvait être, mis à part que le soleil n'était pas encore totalement levé, il devait donc être assez tôt. La période hivernale était arrivée et les jours étaient beaucoup plus courts. Elle avait froid et le sol était humide. Néanmoins, elle ne changea pas d'avis. Maintenant qu'elle était là, il n'était plus question de rebrousser chemin, il était temps de mettre un terme au merdier qui se trouvait dans sa tête. Sa principale préoccupation était d'avoir une conversation avec Rebekah. Elle espérait néanmoins ne pas se faire refouler, elle le vivrait vraiment très mal. Elle repensa un instant à tout ce qu'elle avait fait pour la retrouver, c'était de la folie pure. Elle aurait voulu pouvoir s'en empêcher et se construire une vie. Elle avait rencontré des gens, beaucoup de gens et les avait tous laissés en plan. Elle pensait à sa fratrie qu'elle avait abandonné, à Logan et son groupe, à Sam, à l'Angels Camp. Elle avait laissé passé tant d'occasions de se reconstruire pour retrouver la trace de celle qui l'avait rejetée pendant tant d'années, c'était vraiment du délire. Elle ne se comprenait plus et s'en voulait même. Elle était certainement sur le point de se faire renvoyer dans ses pénates et se préparait au pire. Rebekah avait toujours été incontrôlable et Anna n'était d'ailleurs jamais parvenue à la cerner vraiment. Malgré tout, elle n'avait rien lâché et était sur le point d'atteindre son objectif, ou pas. Elle espérait sincèrement être bien accueillie et pouvoir intégrer leur groupe, se mettre enfin à l'abri, dormir sereinement, et tout le reste. C'était franchement loin d'être gagné, mais elle n'avait plus le choix.

Elle attendait patiemment un signe de vie du côté de la villa, et ce fut enfin le cas. Une silhouette s'approcha de la fenêtre et le rideau bougea. Elle ne parvint pas à distinguer de qui il s'agissait, elle aurait cependant du en être capable vu le temps qu'elle avait passé à les épier. Elle resta néanmoins assise, la main sur son arme, au cas où ça tournerait mal. Elle supposait que la silhouette s'empresserait de sortir, surement armée d'ailleurs. Et ce fut le cas. Elle fut prise d'une émotion qu'elle ne pouvait décrire en apercevant Rebekah. Ca y est, le moment était arrivé. Elles se faisaient face, séparées par les pièges. Tout alla très vite. Elle ne comprit pas ce qu'il se passa, elle entendit juste une détonation. Rebekah venait de tirer dans sa direction. Elle ne s'était pas attendue à des embrassades accompagnées de larmes, mais pas non plus à ce qu'elle tente de la tuer sans lui dire un mot. Elle comprit que la jeune femme venait de lui sauver la vie quand elle vit le rôdeur tomber à ses pieds. Elle était perdue dans ses pensées et n'avait donc pas entendu cette chose s'approcher d'elle, ni même senti son odeur. Elle était vraiment tombée bien bas.

Elle fut surprise d'entendre la voix de Rebekah. Le son résonnait dans ses oreilles, depuis le temps qu'elle ne l'avait pas entendu. Elle lui demanda ce qu'elle faisait là, et le ton qu'elle avait employé ne cachait pas ses émotions. Elle n'était pas contente de la voir, et bien qu'elle avait espéré le contraire, Anna s'en doutait et s'y était préparée.

« Je suis venue te rejoindre. Il faut qu'on parle. »

Il faut qu'on parle. Pauvre fille. Si Rebekah avait voulu te parler, elle l'aurait fait quand elle était avec toi... Voilà ce que se disait Anna à ce moment-là. Elle commençait à prendre réellement conscience du ridicule et de l'absurdité de la situation.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Anna G. Miller le Lun 23 Jan - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Sam 31 Déc - 19:46

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

Avoir Anna en face d’elle était à la fois un soulagement, mais cela lui faisait aussi un peu peur. Mine de rien, cette jeune femme connaissait Rebekah depuis presque toujours, elles avaient quasiment grandi ensemble. Anna était la personne a qui Rebekah avait le plus menti de toute sa vie. Enfin Anna avait du finir par comprendre que toute les chutes qu’elle lui avait inventé n’était en faite que pour cacher les coups que Rebekah se prenait. Ou que le dégage voulais dire « je t’aime » dans le langage Reb.  Elle savait qu’elle aurait toujours put compter sur Anna, mais Rebekah savait surtout qu’Anna s’accrochait trop a elle. Encore une personne que Rebekah aimait mais qu’elle détruisait. A croire qu’elle n’était pas capable de détruire tout ce qu’elle touchait ou tout ceux qu’elle aimait.  Et c’était pour la préserver que Rebekah était le plus horrible avec Anna, elle voulait la faire fuir, se faire détesté était plus facile qu’être aimer, surtout quand on a peur d’aimer.  Elle ne savait pas vraiment pourquoi Anna était là, planter devant la villa, mais elle était quand même contente de la voir. Et puis elle avait peut-être une vague idée de ce qu’elle voulait. Elle prit son courage a deux mains quand la brune face a elle lui dit qu’elle voulait parler, et marcha dans sa direction, prenant soin de se remémoré chaque piège présent. Après quelque zigzag sur les quelques mettre qui les séparé, elle se retrouva face a la brune.  Elle la regarda un instant et passa a coté d’elle, enjambant le cadavre en décomposition qu’elle avait abattu peu de temps avant.   «Je suis curieuse de savoir de quoi on doit parler»   Elle se mit a marcher le long de la route. Elle se doutait qu’Anna la suivrait, que la belle jeune femme avait comprit que Rebekah voulait qu’elles s’éloignent pour discuter. Pas qu’elle ne voulait pas qu’Anna mette les pieds dans la villa, elle voulait juste éviter que les autres personnes qui vivait dans la villa ne laisse trainer leurs oreilles et entendent leurs conversation. Conversation qui était totalement privée en vue du passé commun des deux jeunes femmes.
Elle marcha un moment, libre a Anna de parler en marchant si elle le désiré, Rebekah ne préférait cependant elle pas parler. Elle marchait donc silencieusement. Leurs haleines geler  à cause du froid dehors, le paysage hivernal était vraiment beau. Rebekah s’était mise a souvent l’observer depuis l’apocalypse. Enfin quand elle n’était pas trop occuper a essayé de sauver sa peau.  Elle n’arrivait pas encore a dire vraiment en quel saison elle préférait les paysage, tous était beau.  Et maintenant c’était relativement calme, plus de circulation, plus de route ou immeuble qui dénaturé les paysage. La nature était maintenant libre.  Bien sur Rebekah savait parfaitement où elle allait. Après avoir marcher un petit moment sur la route, elle tourna sur la gauche pour s’enfoncer dans un petit bois. La nuit cet endroit devait être vraiment lugubre, ce petit bois  dénuder de toute verdure était surement un peu flippant même maintenant. Mais Rebekah ne trouvait pas personnellement, au contraire elle en aimer le calme et la sérénité. Elle marcha une dizaine de minutes, droit devant elle. Anna devait surement se demander où elles allaient comme ca. Mais elle eu vite sa réponse, quand elles débouchèrent sur une petite clairière au sol légèrement givré par le froid matinal. C’était une petite clairière circulaire et un peu isoler. C’était d’ailleurs là que Rebekah s’isolait quand elle en ressentait le besoin. Ce n’était pas trop loin de la villa, et en même temps c’était isoler et caché, personne ne la trouverait ici, a moins de vraiment bien chercher. La brune s’installer sur un vieux tronc couché dans un coin et posa ses grands yeux vert sur la brune qui l’accompagner. Il ne parlait toujours pas, mais Anna avait du comprendre que son regard voulait dire « je t’écoute » et si elle avait parlé pendant la marche, Rebekah ne l’avait pas vraiment écouter. Donc la jeune  kiné n’avait plus qu’à tout répéter.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Lun 2 Jan - 20:41


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna se sentait perdue. Elle avait parcouru tout ce chemin et fait tous ces sacrifices pour retrouver Rebekah, et maintenant qu’elle avait atteint son objectif, voilà qu’elle voulait la laisser plantée là et rebrousser chemin. Elle se sentait à la fois honteuse, et confuse de cette situation embarrassante. Si Rebekah était contente de revoir Anna, elle masquait bien ses émotions, et bien que la brune s’y soit préparée et attendue, elle était très déçue par si peu de démonstration. Elle aurait préféré que Rebekah lui montre de l’affection, un soupçon de joie de la voir en vie. A la place, la jeune femme s’était contentée de lui demander ce qu’elle faisait là. Et au fond, elle avait raison. A sa place, Anna ne se serait pas attendue à la voir débarquer de nulle part après tant d’années. Rebekah avait avancé, avait trouvé un groupe, était avec Conrad, bref, tout semblait aller pour le mieux malgré le monde dans lequel ils vivaient. Alors qu’Anna avait tout raté. A cet instant, elle repensa une énième fois à sa fratrie qu’elle avait lâchement abandonnée. Malgré le ton qu’elle avait employé qui laissait songer qu’elle n’était pas ravie de la présence de la brune, Rebekah avança vers elle, prenant soin d’éviter les pièges. Elle lui demandait de quoi elle voulait lui parler. Encore une fois, Anna ne fut pas surprise. Avant même que la brune n’ait eu le temps de prononcer le moindre mot, Rebekah se mit à marcher. La colère monta, mais Anna ne laissa rien paraitre. Elle venait de lui dire qu’elle voulait lui parler, mais Reb ne trouvait rien de mieux à faire que de s’en aller… Anna décida de la suivre, elle connaissait suffisamment Rebekah pour savoir que son silence l’invitait à le faire. Elle décida de ne pas prononcer le moindre mot, jusqu’à ce que son amie s’arrête de marcher. Elle n’avait plus de temps à perdre pour des enfantillages, et elle savait qu’elle avait fait tout ça pour rien, elle ne s’épuiserait pas plus à parler pour les arbres. C’est donc silencieusement qu’elle suivit la jeune femme, se contentant de regarder le paysage. Elle bouillonnait à l’intérieur. A la fois après Rebekah, mais aussi après elle-même d’avoir, au plus profond de son âme, espéré la moindre considération.
Les minutes passèrent et le silence s’était installé. Après quelques minutes, elles arrivèrent aux portes d’un bois, qui donna ensuite sur une jolie clairière. Si l’ambiance n’avait pas été aussi glaciale, Anna aurait pu penser que Rebekah faisait un effort pour les mettre dans de bonnes conditions pour discuter. Et au fond, c’était peut être le cas, ou pas. Une fois qu’elle fut assise, Rebekah lui lança un regard qui l’invitait à dire ce qu’elle avait à dire. Anna baissa les yeux, perdant ses moyens face à celle qui représentait tant à ses yeux. Elle n’osait pas parler, ne sachant par quoi commencer. Devait-elle exprimer sa joie de l’avoir retrouvée ou bien sa colère face à tant d’années de rejet ?

« Pourquoi tu es comme ça avec moi depuis toujours ? » Elle marqua une pause. Sa question était pitoyable. « Je me suis toujours posé la question, du coup mourir sans avoir la réponse me paraissait absurde… » Elle toisa Rebekah du regard. Elle voulait que sa colère soit exprimée à travers ses yeux verts. « Je sais pas moi, j’aurais voulu que tu me dises les choses franchement plutôt que de me fuir comme ça tout le temps… » Elle marqua une courte pause avant de reprendre. « Je pense que le temps est venu de jouer franc jeu Rebekah… Tu me dois bien ça… » Elle savait déjà plus ou moins ce que la jeune femme allait lui répondre. Elle n’avait plus le choix que de s’exprimer, dans le sens qu’Anna souhaitait ou à l’inverse, mais elle ne pourrait pas fuir, pas cette fois, Anna ne quitterait pas les environ sans avoir de réponse.



code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Anna G. Miller le Lun 23 Jan - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Jeu 5 Jan - 21:18

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

Rebekah avait amener son amie d’enfance dans cette clairière, son endroit secret,  elle n’avait jamais emmener quelqu’un d’autre ici depuis qu’elle l’avait trouver. Peut-être que les autres de la villa connaissait cette  clairière, mais Rebekah aimait se dire que c’était son endroit. Elle venait souvent s’y isoler quand elle en avait besoin, et elle en avait souvent besoin. Elle avait quelque fois tuer des rodeurs ici, mais les avait toujours déplacé plus loin, pour ne pas gâcher son beau petit coin. Anna se fichait surement pas mal du fait qu’elle était la première que Rebekah amener ici, elle ne se sentirait même pas honorée car elle ne le savait pas.   Elle écouta attentivement la brune lui parler, et lui dire ce qu’elle avait sur le cœur. Cela devait lui peser depuis un moment vue qu’elle parlait de mourir sans la réponse a cette question. Es ce qu’elle prevoyait de mourir ? Cela décevait un peu Rebekah qui avait toujours vue en Anna une battante. Cette brune était têtu, elle l’avait toujours était, enfant elle avait souvent fait des pieds et des mains pour que Rebekah accepte de jouer avec elle. Bien sur la fille de mafieux n’avait jamais accepté. En faite enfant elle n’avait jamais vraiment joué, seule ou avec quelqu’un ce n’était pas un truc qu’elle faisait vraiment. Elle vivait, c’était déjà pas mal comme jeu à jouer.
Jouer franc jeu ? Elle voulait donc que Rebekah lui disent vraiment le pourquoi du comment ? Elle le lui devait ? Cela fit sourire Reb de l’intérieur, elle ne devait rien à personne, et elle mettait un point d’honneur a ne jamais rien devoir a personne. Ca entrainait beaucoup trop d’ennuie et de contrainte. Elle resta un court instant silencieuse à fixer la brune face a elle. Puis d’un geste souple et gracieux elle se leva et fit deux pas vers elle. Elle était juste assez prête pour la toucher. D’ailleurs c’est un peu ce qu’elle fit. Elle leva en douceur la main et alla attraper le bout d’un mèche de cheveux de son amie d’enfance et la regarda   «Qu’es ce que tu as fait a tes cheveux ?»   Demanda t elle tout d’abord. Oui elle répondrait plus tard a sa question, elle avait juste envie de savoir ce que son amie avait fait ses cheveux. Elle resta un instant a regarder la mèche de cheveu  et a jouer très légèrement avec. C’était peut-être un peu déroutant pour Anna, jamais Rebekah n’avait était aussi tactile avec elle.  Enfin la brune aux yeux verts lâcha la mèche de cheveux et posa ses prunelles vert intense dans les yeux de la brune face à elle. «Je pensait que tu me connaissait mieux que cela Anna.»  Début a telle presque en chuchotant. Comme si elle ne voulait pas perturber le calme de cet endroit. « Je ne te dois absolument rien Anna. Et apprend qu’il ne faut jamais rien devoir a qui que ce soit. Ca te créera toujours des problèmes.»  Elle parlait toujours doucement, elle n’avait pas reculé, ni avancer. Elle avait comme arrêter de bouger et fixait toujours Anna dans les yeux.   «Je ne te fuis pas…Pas vraiment je… Je t’évite ma présence dans ta vie. C’est mieux pour toi.  Pourquoi es ce que tu t’acharne a me vouloir dans ta vie. Je t’aime suffisamment pour t’éviter cette erreur. »  Elle avait toujours cru qu’Anna avait comprit depuis bien longtemps que Reb n’aimait pas les gens de la même manière que les autres. Plus elle t’aimait, plus elle te fuyait. Mis à part Tonny, certes elle avait fini par avoir de l’affection pour lui, juste un petit peu, mais elle le fuyait par peur. Il la déranger, elle était toujours stresser en sa présence. Mais Anna, elle la fuyait pour la préserver.  Elle tenait suffisamment a elle pour vouloir la protéger d’elle. La protéger de sa vilaine manie de détruire ce qui l’entourer.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Dim 8 Jan - 12:14


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna continuait à observer Rebekah, d'un air qui annonçait toujours la colère dans laquelle elle se trouvait. Elle lui en voulait beaucoup, et tous ses sentiments semblaient se dévoiler en même temps, à cet instant précis. Lorsqu'elle eut fini de parler, le silence s'installa quelques secondes, puis Rebekah avança, se rapprochant d'Anna comme elle ne l'avait jamais fait. Elle commença à toucher ses cheveux, comme si elle cherchait à lui faire connaitre l'affection qu'elle avait pour elle. Jouant délicatement avec une mèche de cheveux de la brune, elle lui demanda ce qu'elle avait fait à sa chevelure. Auparavant, Anna avait de longs cheveux bruns, toujours bien entretenus. Aujourd'hui, elle les avait coupé en carré, pour ne plus être encombrée et ne pas risquer de s'accrocher dans un arbre par exemple. Fini la chevelure soigneusement coiffée, ses cheveux étaient sales et abîmés. Elle toisait toujours son amie du regard. A quoi était-elle entrain de jouer ? Anna lui avait posé une question plus que sérieuse, à laquelle elle attendait une réponse franche et honnête, au lieu de quoi Rebekah lui parlait de ses cheveux. Se moquait-elle donc de sa camarade à ce point ? N'avait-elle donc rien compris aux mots qu'Anna venait de prononcer ? Elle se sentait désabusée, déconcertée et incroyablement seule. Elle ne prit pas le temps de répondre à sa question, elle n'était pas venue jusque là pour parler de banalités. Elle ne bougea néanmoins pas d'un poil, afin de ne pas rompre le contact physique que Rebekah avait établi.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Rebekah reprit la parole. Ses mots étaient doux, et sa voix presque inaudible, comme si elle craignait que quelqu'un ne les écoute. Elle lui fit savoir qu'elle ne lui devait rien, et Anna n'était absolument pas d'accord avec elle. Rebekah ajouta qu'elle agissait volontairement de la sorte avec elle, en quelques sortes pour la protéger. On atteignait le summum de l'absurdité, il s'agissait d'un dialogue de sourd. Anna ne comprenait absolument pas où son amie voulait en venir. Elle repoussa la main de la jeune femme, toujours dans ses cheveux et recula. Elle souffla, à la fois de colère et de désespoir. Elle se prit la tête dans les mains quelques secondes, afin de ne pas exploser. Il fallait qu'elle se calme, elle n'était pas venue là pour envenimer les choses.

« C'est complètement absurde...  » Elle avait glissé ces mots doucement, du moins elle s'était efforcée de le faire. « De quel droit est-ce que tu juges de ce dont j'ai besoin ? » Elle plongea son regard dans celui de Rebekah, lui faisant ainsi comprendre qu'elle n'était pas convaincue par sa réponse. « De quelle erreur tu parles ? Arrête de jouer avec les mots Rebekah, fais des phrases simples, je n'ai pas envie de jouer aux devinettes avec toi.  » Tout ça n'avait aucun sens pour Anna, elle ne savait plus quoi penser ni comment interpréter les dires de son amie. « Je pense que c'est vraiment pas clair. Il y a des non-dits entre nous Rebekah, et pour avancer j'ai besoin de savoir ce qu'il se passe dans ta tête. Tu m'as toujours repoussée, mais jamais franchement, alors que pourtant tu ne mâches pas tes mots d'habitude. Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Baisse ta garde et joue cartes sur table, c'est pas comme si la vie nous permettait de prendre tout notre temps... »

Elle en avait vraiment par dessus la tête. Tout ce qu'elle voulait savoir, c'était si oui ou non elle avait une place dans la vie de Rebekah, rien d'autre. Le passé était le passé, elle était prête à effacer toutes ces années de sa mémoire. Ce qu'elle voulait, c'était avoir un semblant de considération, et avancer avec le groupe auquel appartenait Rebekah. « Je vais simplifier les choses. Maintenant que je suis là, je voudrais intégrer ton groupe et ta vie. Soit ça te semble possible, soit je m'en vais et ça sera la dernière conversation que nous aurons. » Elle ne lui laissait pas le choix, et connaissant Rebekah, un ultimatum était loin d'être la meilleure des choses à faire. Néanmoins, Anna était à bout. Elle avait tout perdu, et malgré le chemin qu'elle avait parcouru pour retrouver la trace de celle qu'elle aimait d'une amitié sincère, elle était prête à jeter les armes et repartir d'où elle venait, avancer seule si Rebekah la rejetait une nouvelle fois.



code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Anna G. Miller le Lun 23 Jan - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Ven 13 Jan - 11:59

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

Elle fut surprise quand Anna recula un peu brusquement. Elle ne s’y était pas attendue du tout. Normalement c’était elle qui reculer et Anna qui voulait du contacte physique. Elles avaient comme inverser les rôles. Mais c’était toujours Rebekah qui parlait a demi-mots c’était toujours entre les lignes de ses paroles a elle qu’il fallait lire. Anna elle était franche, elle y allait directe sans prendre aucun détour.  C’était un peu déroutant pour Rebekah d’ailleurs d’être confronter ainsi a cette fille avec qui elle avait grandi.  Elle avait envie de fuir, mais elle ne pouvait pas, elle savait qu’Anna la rattraperais toujours, elle était tenace et semblait absolument vouloir des réponses a toutes ses questions. Rebekah sursauta très légèrement quand son amie se remis à parler.  Elle fronça un peu les sourcils quand son amie lui dit que c’était absurde. Non, ca ne l’était pas pour Reb, mais visiblement Anna si, elle n’avait pas envie de lire entre les lignes, ce qui pouvait se comprendre. Cela devait être assez fatiguant a la longue de devoir interpréter toute les paroles de Rebekah sans jamais vraiment être sur d’en avoir compris le sens.   Elle l’écoutait, plissa très légèrement les yeux comme pour essayait de comprendre pourquoi Anna faisait tout cela, elle n’avait donc vraiment pas compris. Que l’attachement faisait peur a Rebekah et si elle faisait un réel effort avec Conrad, Alixen et les autres de la villa, elle avait quand même parfois envie de fuir. C’était assez compliquer pour elle de lutter contre son instinct qui lui hurlait très fort de fuir cette villa, ce groupe. Qui lui disait  que ca aller courir a sa pertes, a sa mort. Mais c’était trop tard elle s’était déjà trop attacher. Et donc montrer qu’elle aimait Anna presque comme une sœur était vraiment terrifiant  pour elle.  
Elle la regarda un instant et recula en soupirant très légèrement. Pourquoi il fallait toujours que tout ce complique. Elle se mit a faire les cents pas, comme elle le faisait toujours quand elle était  en proie a un doute. Elle ne savait que lui répondre. Elle ne pouvait pas prendre cette décision seule, elle ne pouvait pas l’imposer aux autres. Elle devait vraiment s’habituer a ne plus prendre de décisions comme celle là seule. «Je… Je ne peux pas prendre cette décision seule… Je dois en parler aux autres avant… » Elle se tourna a nouveau vers Anna et s’approcha doucement d’elle a nouveau. Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure.   «Je te repousse pas… Je te protège Anna… J’ai fais pas mal de choses horrible dans ma vie… Je ne suis pas quelqu’un de bien…Alors que toi… Toi tu es la bonté incarné. »   Elle se recula un peu en passant ses mains dans ses cheveux devenue court eux aussi tout comme son amie. Enfin elle, elle avait eu l’obligation de les couper un jours, pas le choix et depuis elle s’était rendu compte que c’était vraiment utile, de fait elle continuer a souvent les couper. Et maintenant ils étaient rebelle, ils poussaient comme il le voulait elle s’en fichait un peu.   «Je veux pas… Te détruire ou pourrir la bonté qui est en toi…Tu es sur de vouloir être avec moi ? Je veux dire… Je ne suis pas quelqu’un de très fréquentable et j’ai peur pour toi.»  Elle avait la voix presque tremblante, elle avait un peu peur de tout cela, et de paraitre faible face a Anna. Elle aimait se dire qu’elle avait l’image de quelqu’un de fort aux yeux de son amie d’enfance. Et savoir que là, elle faisait tomber les masques était terrorisant.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Sam 14 Jan - 17:47


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna ne détournait pas le regard, cette époque était révolue. Elle avait risqué sa vie pour retrouver son amie, elle ne la laisserait pas fuir comme à chaque fois, maintenant qu'elle la tenait elle ne la lacherai plus, jusqu'à ce que Rebekah lui dise clairement qu'elle ne voulait pas la voir. C'était terminé le temps des phrases pas claires, aujourd'hui Anna exigeait des réponses. Elle savait à quoi et surtout à qui elle avait à faire, mais elle n'avait plus peur désormais. Elle regrettait d'avoir fait tout ça, de se confronter à Rebekah, mais elle devait lui montrer et surtout lui faire comprendre la souffrance dans laquelle elle se trouvait. Elle imaginait bien que tout ça ne devait pas être facile à gérer pour Rebekah, elle était prise de court et n'avait pas eu le temps d'anticiper les choses, mais Anna pensait que c'était le meilleur moyen d'avoir des réponses franches et honnêtes, non réfléchies. Néanmoins, c'était aussi le meilleur moyen de la braquer et de la faire fuir à nouveau. Cependant, la brune avait été on ne peut plus clair, la moindre tentative de fuite clarifierai les choses et serait irrémédiable.

Anna se prit la tête dans les mains lorsque Rebekah lui annonça qu'elle ne pouvait prendre seule la décision de laisser Anna intégrer le groupe. C'était compréhensible, mais ce n'était pas la réponse attendue. Elle commença à tourner en rond, bouillant de l'intérieur. Elle avait envie de hurler. Elle n'était pas venue jusque là pour remettre son destin entre les mains de gens qui ne la connaissaient pas. Elle n'avait pas le temps pour un conseil de famille ou toute autre connerie du genre. C'était quoi ce délire à la fin ?! Soit Rebekah voulait d'elle dans sa vie, soit non, ce n'était pourtant pas compliqué ! Elle lui expliqua ensuite qu'elle n'avait pas fait que des bonnes choses dans sa vie, Calimero venait de faire son entrée. Anna se foutait de ce que Rebekah avait pu faire par le passé, autrement elle ne serait pas là. Néanmoins, elle décida de la laisser finir avant de rétorquer. Elle devait rester calme, se braquer et s'énerver ne solutionneraient pas les choses. Sa voix tremblait, ce qui était signe de sincérité, ce qui avait tendance à rassurer Anna.

« Parles-en aux autres si tu veux Rebekah, mais si c'est pour que je vous rejoigne contre ce que tu veux, c'est pas la peine.  » Elle avait glissé ces mots doucement, ravalant sa colère. « Je me demande bien ce que tu as pu faire de si terrible, vraiment. J'ai tué ma soeur, je pense que je met la barre assez haut dans le domaine des atrocités... » Rebekah serait surement surprise d'apprendre cela, mais Anna voulait lui montrer qu'elle n'était pas aussi douce et gentille que Rebekah le prétendait.  « J'ai fais tout ce chemin et vécu toutes ces choses pour être avec toi, je pense être persuadée de ce que je veux ou non. J'ai rejoint plusieurs groupes, même plusieurs campements pendant mon voyage, avec des murs protecteurs et des gens adorables, j'aurai pu rester avec eux mais pas avant de t'avoir retrouvée.  » Des larmes coulaient sur son visage. Elle repensait à Samandriel, à Hazel, à Maebh, à Samuel mais aussi à Reaver, tous ceux qu'elle avait rencontré au cours de son périple et qu'elle avait abandonné, sous prétexte que son but ultime était de retrouver Reb. « J'étais avec mes frères et soeurs quand tout a commencé, j'ai tué ma petite soeur et abandonné le reste de ma fratrie pour toi ! Ne me demande pas si je suis sure de vouloir être avec toi ! »

Elle avait hurlé ces mots. Débordée par ses émotions, par tant de choses qu'elle avait encaissé. Elle pleurait si fort à présent. Elle n'avait pas voulu que la conversation évolue de la sorte, mais son coeur était au bord de l'explosion. Elle avait tellement de remords, en particulier pour sa fratrie, sa chair, son sang. Ils étaient tout ce qu'elle avait, et elle les avait abandonnés aussi lâchement que tous les survivants qu'elle avait rencontré après. Le soulagement d'avoir retrouvé son amie jouait énormément sur son état actuel. Ses nerfs étaient entrain de la lacher, la pression retombait. Rebekah ne se doutait pas de l'enfer qu'elle avait vécu jusqu'à présent. Elle se doutait que tout n'avait pas non plus été rose pour son amie, mais elle n'avait absolument pas le droit de l'abandonner encore une fois. Anna se demandait même si elle y survivrait. Dans le cas où Rebekah la repousserait encore une fois, c'est très certainement le chagrin et le désespoir qui la tueraient.



code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  



Dernière édition par Anna G. Miller le Lun 23 Jan - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Ven 20 Jan - 10:40

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

C’était très troublant de voir Anna dans cet état. Elle ne l’avait jamais vue comme cela. Pour elle, Anna était une jeune femme pleine de gentillesse d’affection et de patience. Mais là elle semblait craquer. Il faut dire que vue le monde autour d’eux, ce n’était pas vraiment étonnant que tout le monde craque. Même Rebekah avait craquée  a sa façon. Mais pas en pleurant ou en s’énervant, non elle avait craquée en cédant a ses sentiments refouler depuis toujours. Elle s’était dit que sa vie pouvait se finir à tout moment alors il fallait qu’elle les montre maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. Elle écouta la brune en face d’elle jusqu’au bout. Elle fut vraiment affecter quand elle la vit pleurer. Non, elle ne voulait pas être la responsable des larmes de celle avec qui elle avait plus ou moins grandit. Même si vue ce qu’elle venait de lui dire, elle n’était pas la seule responsable, elle en était en partie fautive. Elle s’approcha d’elle en douceur et chose surprenante, chose qu’elle n’avait jamais faite de sa vie. Elle la prit dans ses bras pour la consoler. Elle resta un long moment  a la tenir en douceur contre elle, une main dans sa nuque et l’autre dans son dos, comme on console quelqu’un a qui on tien. Enfin elle supposait, elle n’était pas du genre a le faire, en faite c’était une grande première pour elle. Normalement elle consoler rapidement avec quelque paroles et fuyait le plus vite possible les pleures et les cries. Elle n’aimait pas cela, donc comme tout ce qu’elle n’aimait pas, elle les évités.  Elle fini par doucement la lâcher. «Je ne prendrais pas le temps de leurs demander si je ne le voulais pas.» Dit elle en douceur pour la rassurer doucement. Elle soupira doucement. «On est pas a un  concours Anna, j’avais tuer de sang froid bien avant toute cette histoire. Et j’ai laissé Tony se faire manger sans bouger le petit doigt alors que j’aurais put le sauver. Et j’en est aucun remord.» Elle avait dit cela presque froidement, en faite elle savait que même si Anna avait dû abattre sa sœur, elle était certaine que c’était pour son bien. Alors que Reb, elle, avait tué tellement de gens juste comme cela, sans aucune réelle raison valable. Des gens qui auraient pu vivre encore plein de chose.
Elle se mit a nouveau a faire les cents pas, elle ne savait pas trop comment consoler un peu plus son amie, elle ne savait pas comment elle en parlerait a Conrad, elle ne savait pas comment cela allait se finir. Et ça la troublait grandement, elle avait horreur de ne pas savoir, elle avait horreur d’être dans le doute, elle n’aimait pas laisser le « destin » décider de la suite de sa vie.   «Tu va venir avec moi a la Villa…En attendant que j’en parle aux autres tu resteras. Il y a encore quelques pièces de libre, tu auras un lit confortable pour dormir. »   Elle ne savait pas trop ce que cela valait, ce n’était certainement pas ce a quoi son amie s’attendait, mais elle ne voulait pas prendre cette décision seule. Elle réussirait a les convaincre, même si elle savait déjà que Desmond serait le plus dur a convaincre.
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Lun 23 Jan - 12:57


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Une fois ces mots prononcés, Anna se sentit libérée, vide de toute émotion. Elle cessa immédiatement de pleurer. Si Rebekah la repoussait à nouveau, elle aurait au moins la tranquillité d'esprit d'avoir exprimé ce qu'elle avait sur le coeur, ce qu'elle gardait pour elle depuis tant d'années. Elle reposa son regard sur son amie, et lut à la fois de l'incompréhension et une sorte de culpabilité dans ses yeux. Anna avait tapé dans le mille, elle avait réussi à capter l'attention de celle qui passait pourtant son temps à fuir. Anna songea qu'elle avait peut être finalement eu une bonne intuition en cherchant à retrouver Rebekah coûte que coûte. Elle n'avait peut être pas fait le mauvais choix. Rebekah s'approcha d'Anna, et à la grande surprise de la brune, elle la prit dans ses bras. Anna se laissa faire, c'était bien la première fois que son amie agissait de la sorte. Elle se rendit compte qu'elle l'avait vraiment touchée au coeur avec ses paroles, néanmoins, tout n'était pas gagné pour elle. Elle ne comprenait pas la réaction de celle qu'elle avait cherché à travers toute la Californie, elle ne s'était absolument pas attendue cela. Rebekah n'aimait pas spécialement le contact physique, du moins, c'est ce qu'Anna avait toujours constaté. Toujours en retrait de tout, elle semblait prête à briser la glace et à montrer à la brune qu'elle comptait malgré tout pour elle. Anna se laissa donc aller et posa sa tête sur l'épaule de son amie, lui rendant son étreinte. Elle voulait profiter au maximum de cet instant qui, elle le savait, ne durerait pas longtemps.

Anna écouta les mots de Rebekah. Visiblement, elle avait commis des choses atroces par le passé, mais n'en n'avait pour autant pas forcément de remords. Elle ne fut pas surprise par ces confidences, Rebekah avait toujours eu un caractère fort. Peut être pas au point de tuer quelqu'un, du moins Anna ne s'en serait jamais doutée, ce n'est pas pour autant qu'elle la jugerait. Elle se fichait de ce qu'on son amie avait pu faire, en bien ou en mal, tout ce qu'elle voulait c'était être à ses côtés. Peut être qu'au contact d'Anna, en se laissant aller, Rebekah finirait par s'adoucir. Et même si ce n'était pas le cas, Anna s'en moquait, elle ne voulait plus la perdre. La brune avait conscience de la difficulté dans laquelle elle mettait son amie en arrivant ainsi, à l'improviste. Elle n'était pas seule décisionnaire dans le groupe, et c'était compréhensible. Néanmoins, elle lui fut reconnaissante pour sa proposition, au moins un pas était fait vers elle. Peut être serait-elle mise dehors par le reste du groupe, elle accepterait leur décision. L'important pour elle était d'avoir exprimé ses émotions à Rebekah, et que celle-ci ne l'ait pas repoussée. La décision appartenait à l'ensemble des habitants de cette villa et, bien qu'elle essaierait de les convaincre si on la laissait s'exprimer, elle ne mettrait pas plus Rebekah dans l'embarras en lui demandant de choisir entre elle et le reste de son groupe.

« J'espère qu'ils m'accepteront, je compte sur toi pour faire ton maximum. Je ne supporterai pas de te perdre une nouvelle fois. »

Elle avait conscience de la position délicate dans laquelle Rebekah se trouvait par sa faute. Elle ne connaissait pas les autres membres du groupe, à l'exception de Conrad. Elle se doutait qu'il ne s'opposerait pas à Anna, ils n'avaient jamais été en mauvais termes. Pour les autres, ça serait certainement plus compliqué, ils feraient surement preuve de méfiance à son égard. Néanmoins, elle était prête à faire les efforts nécessaires pour trouver sa place et se montrer utile et efficace.

« J'avais tellement peur que tu me repousses à nouveau... »

Elle voulait que Rebekah comprenne, néanmoins, elle était ravie de la réaction de son amie. Elle semblait prête à l'accueillir et à la garder près d'elle, chose qu'elle n'avait jamais fait par le passé.

« Je peux continuer à dormir dehors le temps que ton groupe prenne sa décision, ça n'arrangera peut être pas les choses si je m'installe tout de suite. Je ne veux pas les envahir, juste te voir plus souvent. »

Elle était prête à faire des concessions, elle n'avait pas particulièrement besoin d'un lit confortable, d'une chambre et tout le confort qu'offrait cette villa. L'idéal serait d'intégrer pleinement leur groupe, néanmoins, elle comprendrait parfaitement leur réticence. Dans un premier temps, elle pourrait se construire une cabane proche de l'habitation et retrouver Rebekah à certains moments. Elle avait déjà perdu tellement de temps dans leur relation qu'elle pouvait prendre sur elle sur ce genre de détails.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Dim 29 Jan - 16:10

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

Le plus compliquer restait maintenant a faire. Et oui car maintenant Rebekah allait devoir tenir sa promesse, faire en sorte de convaincre les autres habitants de la villa d’accepter Anna. Le plus dur a convaincre serait surement Desmond, et si Desmond n’était pas d’accord, il y avait de forte chance que Conrad le soutienne. Elle allait devoir se battre pour qu’ils l’acceptent. Mais  quoi qu’ils disent, elle acceptera leurs choix, bien sur, elle boudera surement un moment si elle essuyait un refus, mais elle ferait en sorte qu’Anna reste pas loin de la villa.  Elle lui souri quand  la brune face a elle lui dit qu’elle comptait sur elle pour faire le maximum pour les convaincre. La pauvre il ne fallait pas qu’elle se fasse de fausse idée, il était beaucoup plus probable qu’elle essuie un non qu’un oui… Ce serait douloureux mais c’était comme cela.  Rebekah fini par reculer un peu. Elles étaient beaucoup trop proches là. Ca faisait vraiment trop peur et son instinct avait repris le dessus.   Elle rompu le contacte physique mais pas le visuel, elle restait face a Anna, elle la regardait toujours droit dans les yeux et se contenta de lui sourire doucement. Qu’es ce qu’elle devait répondre a cela ?  Elle avait de toute façon était mis devant le fait accomplie, Anna ne lui avait pas vraiment laissé le choix. C’était en quelque sorte du chantage affectif, mais au fond Rebekah savait qu’elle finirait tout de même par arrêter de repousser Anna un jour ou l’autre.  Et c’était au fond peut-être mieux comme ca. Ca avait un peu lavé la conscience de Rebekah, ca lui avait donné la certitude qu’Anna vivait toujours et qu’elle ne l’avait pas oublié.  Elle la regarda doucement quand Anna dit qu’elle pouvait continuer a dormir dehors. Et puis quoi encore, Rebekah n’allait pas être tranquille a l’idée que son amie d’enfance dorme dehors comme un animal. Elle secoua doucement la tête «Tu dormiras pas dehors. Suis moi»Dit elle d’un ton très autoritaire en lui faisant signe de la suivre en lui tournant le dos. Elle continua un peu, s’enfonçant petit a petit dans les bois.
Anna sur les talons, la brune aux yeux vert s’enfoncé dans la forêt froide et humide. Elle marcha un long moment, s’éloignant un peu de l’endroit clair et joli de cette forêt pour s’enfoncer dans les profondeurs peur accueillante. Elle fini par s’arrêter devant une vieille cabane en pierre dont une petite partie était en train de tomber en ruine. Ca n’avait vraiment rien d’accueillant ou de chaleureux, mais c’était bien isoler et cacher. Elle se tourna vers son amie et lui fit un petit sourire avant d’aller ouvrir la porte en bois. Découvrant l’intérieur de la cabane.   A l’intérieur il y avait un simple matelas au sol, et ca sentait la mousse et l’humidité mais bon. « C’est pas génial mais au moins tu n’est pas dehors. Et tu risque pas grand-chose ici.»  Dit elle doucement en entrant dans l’unique pièce de la cabane.   «J’essayerai de venir te voir tout les jours tant que je négocie avec eux. »    Dit elle doucement en la regardant. Espérant que cela lui conviendrait. Elle ne pouvait de toute façon pas lui proposer mieux.
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Jeu 2 Fév - 18:28


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna n'était pas convaincue qu'elle parviendrait à rester auprès de Rebekah. Si le reste de son groupe n'acceptait pas sa présence, elle serait forcée de partir. Elle était persuadée que son amie ne la suivrait pas, et bien qu'elle serait bouleversée, elle comprendrait son choix. Elle était arrivée, d'un moment à l'autre, sans prévenir et sans lui demander son avis. Elle ne pouvait s'attendre à être acceptée et s'était préparée à l'éventualité de devoir repartir d'où elle venait. Son avenir était incertain et ne dépendait même pas d'elle, ce qui était loin d'être facile à concevoir. Néanmoins, elle n'avait d'autre option que d'attendre. Wait and see comme on dit. Rebekah lui dit qu'elle ne dormirait pas dehors, elle se doutait bien que son amie avait un plan B. Elle la suivit donc, et les deux jeunes femmes arrivèrent devant une cabane en pierre. Le soulagement envahit la brune aux yeux verts. Elle n'avait pas été très enchantée à l'idée de dormir dehors, surtout par ce temps. La cabane n'était pas très propre et sentait le moisi, néanmoins, elle serait à la bruit du froid et de la pluie. Aucun rôdeur ne viendrait la chercher ici si elle refermait bien la porte et restait silencieuse. Elle espérait que cet abri de fortune ne serait que temporaire, mais rien n'était gagné d'avance, elle devrait s'en contenter si elle voulait rester près de celle qu'elle avait longtemps traqué.

« Ca fera l'affaire, merci Rebekah. » Elle lui adressa un sourire, le premier depuis qu'elle l'avait retrouvée. La jeune femme lui fit savoir qu'elle essaierait de venir la voir tous les jours. Anna espérait que son amie tiendrait sa promesse. Elle avait parcouru tant de chemins pour la retrouver qu'elle aurait du mal à accepter d'avoir fait tout ça pour rien. Néanmoins, il s'était s'agit d'un gros risque qu'elle avait choisi de prendre, en connaissance de cause.

« Tu crois que tes amis m'accepteront ? Ou bien il y a peu de chances qu'ils soient d'accord ? »

Rebekah connaissait son groupe, elle avait besoin d'avoir son avis sur la question. Elle se doutait déjà de la réponse, mais elle avait besoin de l'entendre de sa bouche.

« Dans tous les cas, je suis heureuse et soulagée de te savoir en vie... Tu m'as beaucoup manqué tu sais ? »

Elle n'était pas persuadée de pouvoir lui dire ces mots à nouveau alors elle préféra lui dire ce qu'elle avait sur le coeur pendant qu'elle la tenait. Elle serait peut être amenée à quitter les lieux dès le lendemain si les autres survivants ne voulaient pas qu'elle les rejoigne. Elle serait ainsi forcée de reprendre sa route et d'abandonner tout espoir de garder Rebekah dans sa vie. Si les choses prenaient une tournure indésirée, Anna retournerait auprès de Samandriel à l'Angels Camp. Elle ne manquerait pas d'expliquer à Rebekah comment s'y rendre d'ici, avec un peu de chance elle viendrait l'y retrouver. Anna savait pertinemment que c'était peine perdue, qu'elle ne reverrait très certainement jamais son amie, mais elle avait besoin de garder espoir.

code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Mer 15 Fév - 21:15

Some Things to tell you


 
feat : Anna  & Rebekah

Elle avait amenée son amie d’enfance dans cette vieille cabane en pierre, dont une partie tomber un peu en ruine, pour qu’Anna ait un abri pour la nuit. La ou les nuits  car elle ne savait pas combien de temps allait durer les négociations avec son groupe.  Elle espérait quand même qu’elles ne dureraient pas trop longtemps, car elle n’avait pas spécialement envie de voir son amie dormir trop longtemps dans cet endroit  qui sentait fort le petrichor. Enfin c’était un abri comme un autre après tout.  Il faut dire qu’Anna méritait tellement de les rejoindre, de vivre dans le confort et le luxe qu’offre la Villa.  Dans son groupe ils étaient loin d’être maigre comme des clous, et pouvait s’entretenir et rester propre. Une façon pour eux de rester civiliser. Et Anna plus que quiconque mériter un peu de repos. Après tout il fallait vraiment un cœur de lion pour faire tout ce qu’elle avait fait. Dans le fond Rebekah l’admirait beaucoup, oh bien sur jamais elle ne lui dirait. Déjà le fait qu’elle montre son affection pour elle était un pas de géant dans leur relation, et un énorme effort pour la fille de mafieux.   Elle alla se laisser tomber assise sur le matelas qui était par terre et soupira doucement en lui faisant signe de venir s’asseoir avec elle.  Bon ce n’était pas franchement le grand luxe, le matelas n’était pas spécialement confortable, mais quelque chose amusa vite la brune sur ce matelas. Ce fut la couverture motif zèbre qui l’amusa. C’était assez rafraichissant de voir ce genre de chose, aller savoir pourquoi.     «Je vais pas te mentir… Je pense que ca va être dur de convaincre Desmond… Il est très spécial. »Elle soupira doucement rien que d’y penser ca lui donner mal a la tête. Il fallait vraiment qu’elle trouve l’argument de choc pour le convaincre. Elle lui avait déjà imposé Graham, Alixen et Emily, le pauvre, elle allait lui imposer encore quelqu’un. Enfin, Anna savait surement gagner sa croûte vue qu’elle avait longtemps était dehors, et ça elle savait que ça aller plaire a Desmond.

Elle posa les yeux sur son amie un peu surprise par ses paroles. Et bouleverser aussi un peu.   Il faut dire que c’était rare qu’on lui sorte de telles paroles, et elle ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose. Elle ne comprenait quand même toujours pas pourquoi Anna tenait tant a elle. Et maintenant savoir qu’elle lui avait manqué la dérouter encore plus. Enfin elle se contenta de sourire doucement. «Je suis contente que tu soit en vie aussi. Je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose que je te manque, mais bon, c’est agréable a entendre.»    Son ton était d’une douceur infime, surtout pour Rebekah qui avait tout sauf l’habitude de parler comme cela.  Parfois elle se demandait si elle était vraiment normale. Si l’apocalypse avait rendu tout le monde en colère et badass, elle, au contraire ca l’avait calmé et lui avait fait comprendre plein de chose. Ou alors c’était peut-être parce qu’elle vieillissait ? Elle préféra chasser cette horrible penser de sa tête. Non, elle ne vieillirait pas. En faite elle n’avait absolument aucune idée de son âge maintenant. Elle savait juste qu’elle avait du dépasser la trentaine… Et aussi que ca ne comptait plus vraiment maintenant. Dans tout ce bordel on pensait à tout sauf demander son âge aux gens.  Elle regarda a nouveau son amie et se leva d’un bond. «Tu veux que je te remontre le chemin pour revenir a la villa et qu’on explore les alentours de la cabane ?»   Dit elle non sans sourire un peu.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Dim 5 Mar - 6:47


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna ne réalisait toujours pas qu'elle était enfin parvenue à retrouver la trace de Rebekah. Elle avait tant de fois perdu espoir, faisant son maximum pour chasser le désespoir qui s'emparait d'elle un peu plus chaque jour. Elle n'avait bénéficié d'aucune aide, n'avait eu aucune piste à suivre, simplement son instinct, lui, qui l'avait conduite jusqu'à elle. Ses parents lui avaient toujours appris à ne jamais baisser les bras, que la patience est la meilleure des vertus, et ils avaient tout à fait raison. Elle pensait souvent à eux ainsi qu'à sa fratrie, elle donnerait tout pour pouvoir les retrouver eux aussi. Chaque chose en son temps, pour l'instant elle était là, au milieu de nulle part avec Reb. Elle était particulièrement surprise par la réaction de la jeune femme lors de leurs retrouvailles. Elle s'était préparée à se faire repousser pour la énième fois, mais il fallait croire que ses paroles et sa sincérité avaient touché la jeune femme droit au coeur. La prochaine étape était d'intégrer la villa et de se faire accepter par le reste du groupe ce qui était loin d'être gagné visiblement. Rebekah ne tentait d'ailleurs pas de la convaincre du contraire, Anna appréciait la franchise dont son amie faisait preuve à cet instant là.

« Comment ça spécial ? » Elle se demandait ce que Rebekah voulait vraiment dire. Anna imaginait un homme solitaire et très méfiant, mais elle s'imaginait que cela ne suffisait pas à le rendre spécial aux yeux de Rebekah. Peut être avait-il des troubles psychologiques ou la phobie des inconnus ? Anna n'imaginait pas son amie entretenir une relation avec quelqu'un comme ça, mais après tout, elle n'avait peut être pas eu réellement le choix. Il était difficile pour la brune aux yeux verts de s'imaginer des choses, tout était possible en période apocalyptique.

« Je me doute de toute façon qu'ils auront du mal à accepter de cohabiter avec une inconnue, après tout on ne sait jamais à qui on a à faire... » En réalité, elle doutait que les simples arguments de Rebekah ne soient suffisants. Elle espérait que celle-ci obtiendrait le soutien de Conrad, après tout il connaissait Anna aussi et savait pertinemment qu'elle n'était pas dangereuse. Ils n'avaient jamais été très proches, mais Anna savait que Conrad n'était pas dangereux, et vice versa, peut être accepterait-il de plaider en sa faveur lui aussi. Là non plus, rien n'était bien sûr. Après tout, on ne savait pas comment ce merdier avait pu transformer les gens, même ceux que l'on pensait connaître avant.

Anna décida de ne pas relever le pessimisme de Rebekah lorsqu'elle lui répondit que ce n'était pas forcément une bonne chose qu'elle lui manque. Il lui faudrait beaucoup de temps pour accepter ce qu'elle était, ainsi que les choses qu'elle avait pu faire par le passé. Malgré tout, il faudrait qu'elle finisse par admettre qu'Anna s'en moquait. Elle observa son amie s'asseoir sur le matelas et l’imita. Le matelas n'était pas très confortable et ne paraissait pas très propre, néanmoins, Anna en avait vu d'autres et il s'agissait d'un privilège, elle qui avait passé tant de nuits à dormir à même le sol. En plus de cela, elle bénéficiait d'une couverture, que demander de mieux ? Il n'était absolument pas question de faire la fine bouche. Rebekah lui proposa finalement de lui montrer le chemin du retour et d'explorer les alentours de la cabane. Bien qu'elle avait développé son sens de l'orientation, il s'agissait là d'une bonne occasion de passer encore un peu de temps en sa compagnie. Elle esquissa un sourire et se leva à son tour.

« Allons y, je pense que je saurai retrouver mon chemin, mais dans le doute... »


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


And in that moment, i swear we were infinite
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
En vadrouille avec Conrad

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5903

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Swan(avatar) & WIISE (signature) Skairipa ( Crackship)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Some things to tell you Jeu 9 Mar - 15:08

Some Things to tell you



feat : Anna & Rebekah

Elle regarda Anna et souri. Elle était un peu amuser de voir la curiosité d’Anna, elle voulait savoir ce qu’elle entendait par spécial. Rebekah se mit a réfléchir, comment définir a quel point Desmond était spécial ? Elle réfléchi un instant, on pouvait surement voir sur son visage qu’elle était en train de réfléchir. De toute façon si on regardait bien Rebekah, on pouvait tout voir a travers ses yeux. Quand on dit que les yeux son le miroir de l’âme, c’était applicable chez Rebekah. Si on se plongeait profondément dans ses yeux, on pouvait presque tout y voir… A condition de ne pas être ensorcelé par son regard vert émeraude. «Dison qu’il…N’aime pas vraiment les gens il est… Un peu handicapé des relation humaine…» Bon, ce n’était pas que cela. Mais elle ne saurait pas vraiment expliquer la complexité de Desmond, en fait, il fallait le voir et le connaitre pour savoir. Une description de lui serait toujours trop vaste et pas assez exacte. Et elle aurait préféré ne jamais le présenter à Anna, elle aurait préféré le préserver de lui. Il n’était pas dangereux, elle le savait, et même si elle l’apprécier assez, elle était méfiante vis a vis de lui. Il était tout sauf prévisible, et elle préféré se méfier de Desmond, elle voulait s’attendre a tout avec lui, il était tellement imprévisible. Elle eu presque envie de rire quand elle parla du fait qu’ils n’allaient peut être pas lui faire confiance. Es ce qu’elle avait conscience a quel point elle était une personne bien ? Non, surement qu’Anna ne se rendait pas compte de sa gentillesse profonde. «Ils verront vite que tu n’es pas un danger pour eux. Et tu ne sera pas une étrangère pour eux, car je te connais moi.» Dit elle doucement en lui souriant. Elle se leva ensuite presque d’un bond. Aller savoir d’où lui tenait ce soudain sursaut d’énergie. Elle proposa a la brune de lui remonté le chemin pour revenir a la Villa, même si pour quelque jours, c’était plus Rebekah qui viendrait voir Anna que l’inverse. Ne sait-on jamais, peut-être qu’en cas d’urgence Anna aurait besoin de venir a la villa. Elle lui souri et sortie de la cabane. Après s’être assuré qu’Anna la suivait, elle se mit a faire en silence le chemin inverse. Elle ne savait pas trop que lui dire. Alors elle ne parler pas. De toute façon tout le monde savait bien que les conversations et grand discourt n’était pas vraiment ce que Rebekah faisait de mieux. Enfin, elle savait avoir de longue discutions ou faire des grand discourt, mais elle savait aussi se taire au lieu de dire des choses pour rien. Elle préférait parfois le silence a des paroles inutiles.
to follow...

fiche by mad shout.



Spoiler:
 

_________________
When you feel my heat Look into my eyes It’s where my demons hide It’s where my demons hide Don’t get too close It’s dark inside It’s where my demons hide It’s where my demons hide ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

THE END IS NEAR
avatar



× A propos du vaccin : :
Oui. Quelques effets secondaires, mais rien d'autre à signaler

× Âge du perso : :
28 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais loin de Rebekah

× Avant, j'étais : :
Kinésithérapeute

× Messages : :
239

× Points de vie : :
0

× Copyright : :
Alles

× Avatar : :
kristen stewart

× Et ton p'tit pseudo ? : :
toujours le même

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: (Terminé) Ven 24 Mar - 12:31


some things to tell you

- rebekah — anna -


i wanna tell you that i miss you. you are my friend, don't leave me now.

Anna arqua un sourcil en entendant la réponse de Rebekah, Handicapé des relations humaines ? C'était un peu particulier comme terme. Avait-il un réel soucis psychologique ou avait-il seulement été rendu insociable depuis le début de l'épidémie ? Cette information ne la rassurait pas du tout quant à envisager d'intégrer la Villa en compagnie d'un tel individu. Anna s'imaginait déjà le pire. Etait-il le genre de type capable de vous attaquer en pleine nuit ? Etait-il celui qu'il fallait prendre avec des pincettes afin de ne pas générer une crise d'hystérie ? Après tout, elle se disait que la Rebekah qu'elle connaissait du passé n'aurait pas toléré ce genre de comportement et ne serait pas restée au contact d'une telle personne. Cependant, Anna disposait de trop peu d'informations, avait-elle seulement eu le choix ? Malgré tout, la manière dont elle parlait de ce Desmond laissait penser qu'il avait gagné sa place dans son coeur, et que, bien que ce fut peut être le cas au départ, sa présence ne lui était pas imposée.  « Je ne le contraindrai pas à discuter avec moi si ça peut faire avancer les choses...  » Si elle devait intégrer leur groupe, son but serait d'entretenir une relation correcte avec chacun des membres. S'il fallait qu'elle fasse l'impasse sur ce Desmond pour ne pas le perturber, elle n'y voyait aucun inconvénient. Le sujet Desmond fut vite interrompu par Reb qui tenta de la rassurer du mieux qu'elle le pouvait. Son avis comptait-il autant dans les décisions du groupe ? Y avait-il un semblant de leader ? Anna aurait voulu avoir des réponses à toutes ses questions, mais elle s'abstint de les poser.

La discussion prit fin entre les deux jeunes femmes qui préférèrent rester silencieuses durant le trajet retour vers la Villa. Ce silence permettait à Anna de se concentrer et d'enregistrer le chemin à suivre pour retourner à son abri de fortune. Elle était soulagée d'un énorme poids. Rebekah était en vie, et même si le groupe s'opposait à son intégration auprès d'eux, elle avait déjà franchi un cap. Elle avait partiellement atteint son objectif, retrouver la trace de son amie d'enfance, chose inespérée depuis tant de temps. L'avenir leur réservait très certainement de nombreuses surprises, la brune aux yeux verts se contentait de savourer cet instant en sa compagnie, elle avait comme un pressentiment, comme si son bonheur actuel n'allait pas durer.


code by lizzou — img/gifs by GOOGLE —  

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Some things to tell you

Revenir en haut Aller en bas

Some things to tell you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-