I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox. Les admins sont actuellement absentes jusqu'au 25 juillet mais vous pouvez toujours contacter Aileen par MP en cas de question !
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Mar 29 Nov - 5:47

I'll carry your world
#RebAlix
Elle le détestait. La rendre si misérable comme ça… Alix voulait tellement lui faire payer pour tout ça. Lui démontrer que quiconque se frottait à elle ne restait pas impuni. Mais voilà, elle avait misérablement échoué dans son ultime tentative de le menacer. L'adolescente avait eu pour intention de lui crever l'oeil avec son pieu en bois. Malheureusement, ses jambes l'avaient trahi. Trop engourdies pour la porter, elle s'était misérablement écroulée sur le sol. Ne constituant qu'un spectacle comique pour Pierce. Qu'il rigole tant qu'il pouvait car un jour ou l'autre la brune comptait bien lui payer. Pas aujourd'hui, ni demain mais lorsqu'il s'y attendra le moins. Ce qui était certain, c'est qu'en ce moment-même, elle était bien loin de pouvoir assouvir sa soif de vengeance. Elle venait tout juste d'arriver à se mettre debout. Cependant, maintenant qu'elle était enfin en-dehors de cet habitat qui l'avait rendue prisonnière, elle ne savait plus trop quoi faire… Deux options se présentaient à elle. S'enfuir loin de Bodie ou rester. La fuite serait dix mille fois plus simple, certes. Et après tout, c'est cette option qu'elle avait à chaque fois choisie, par le passé. Cependant, d'un autre côté, elle ne voulait pas que Pierce pense qu'elle ait peur de lui. Que réintégrer Bodie alors que tout le monde voudrait surement la faire payer pour sa traitrise comme lui avait fait clairement comprendre Pierce, ne la terrorisait pas. Non, elle assumait totalement son acte et était prête à faire regretter à quiconque tenterait de lui faire quoi que ce soit. Même si il fallait se l'avouer l'adolescente, n'était pas au meilleur de sa forme. Elle était démunie de toute force. Tous ces « repas » que Casper lui avait apporté et qu'elle avait refusé, elle le regrettait amèrement. La marche était difficile, longue. Même la lumière du soleil l'irritait. Quoi qu'il en soit, Alixen s'était décidée. Elle allait revenir à Bodie. Et de la première personne qu'elle voulait voir, son choix était évident : Rebekah. L'adolescente aurait pu chercher à se réfugier dans un coin toute seule, mais au lieu de cela, elle décidait de mettre fin à son isolement. Tout ce temps contrainte à voir la gueule d'une seule et même personne, en l'occurrence Casper, l'avait saoulée. Elle ne pouvait l'expliquer mais elle voulait voir Rebekah, elle avait besoin de Rebekah. Sans doute que l'isolement l'avait fait perdre la tête…

Une fois, au sein du camp, Alixen pu constater que Pierce avait raison. Des regards assassins étaient braqués sur elle. Si l'adolescent avait déjà l'habitude de ne pas être fortement appréciée, c'était en pire désormais. Du coin de l'oeil, elle put en remarquer un qui s'avançait dangereusement dans sa direction, un couteau dans la main. Totalement démunie et sans aucune arme sur elle, elle fut bien obligée de courir à en perdre haleine jusqu'à la cabane de Rebekah. Plus d'une fois, elle avait faillit se rétamer sur le sol, tant ses forces étaient faibles. C'était sans doute l'adrénaline qui l'avait fait parvenir jusqu'ici. Enfin, elle pénétra à l'intérieur de la cabane, espérant intérieurement que la jeune femme s'y trouvait. Qu'allait-elle pouvoir faire si elle ne s'y trouvait pas, si depuis le temps elle était partie du camp ? Ainsi que Graham ? La brune n'avait pas pour habitude compter tant sur les autres mais là, elle avait juste besoin d'apercevoir un visage familier.

- Rebekah…

Un soulagement. La jeune femme se trouvait là devant elle tandis qu'Alix avait prononcé son prénom à bout de souffle par cette course effrénée. Ses bras ballants le long de son corps, elle ne savait pas quoi faire sinon rester sur place. Une boule s'était logée dans sa gorge, elle détestait se retrouver dans de tels états. La brune était tout simplement à bout de force et venait trouver refuge auprès de Rebekah.
© 2981 12289 0

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.


Dernière édition par Alixen C. Manning le Dim 15 Jan - 2:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne


Love that hurts Our love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5218

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & XynPapple(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Dim 11 Déc - 20:24

I’ll Cary your world



feat : Alixen & Rebekah

Elle tourna les yeux pour regarder par la pauvre fenêtre de la cabane en bois qu’elle habiter. Le soleil était enfin lever, elle allait donc pouvoir sortir et continuer ses recherches. Elle n’avait encore une fois pas fermée l’œil de la nuit. Elle était tellement inquiète que ca la ronger, elle avait peur, oui elle avait vraiment peur de ne jamais retrouver Alixen. Qui aurait crut que le fait que la jeune fille disparaisse comme ca, du jour au lendemain affecte autant la brune aux yeux verts. Elle ne savait pas elle-même pourquoi elle était dans cet état d’angoisse, elle s’imaginait le pire, elle avait eu beau ratisser de fond en comble les alentours du camp et même le camp lui-même, elle ne pouvait s’empêcher de continuer. Elle ne lâcherait rien tant qu’elle n’aurait pas vue le corps d’Alixen ou sa version zombie. Elle gardait encore une petit once d’espoir tout au fond d’elle, elle avait cette espèce de sensation qu’Alixen était en vie, mais elle préférait se dire qu’elle était morte, pour ne pas se faire de faux espoir, elle ne voulait pas tomber de trop haut si elle la retrouvait morte. C’était ridicule en soit, après tout Alixen n’était pas sa fille, elle n’était pas non plus son amie…Enfin officiellement elle n’était rien pour Rebekah, rien d’autre qu’une enfant un peu téméraire qui voyage avec elle. Et même si Rebekah avait toujours eu l’instant de la protéger, elle était encore une fois dans le dénie. Elle clamait que la brunette n’était pas grand choses pour elle. Pourtant elle était dans le même état qu’une mère qui perd son enfant. Elle recommencer a en perdre la boule, elle avait a nouveau ses hallucination, elle retrouver ses cauchemars les quelques nuits où elle avait réussi à dormir. Elle culpabilisait de ne pas avoir sut la protéger et ne s’en remettrait surement pas facilement si Alixen venait a être retrouver morte. Elle avait même tourné un peu le dos a Graham, elle ne lui parlait presque pas, elle partait chercher la brune seule sans rien dire a personne. Elle se tenait pour responsable de cette situation et tenait a tout prit a retrouver la brune.
Elle se leva du lit sur lequel elle s’était allongée, habillé, armée, comme pour juste faire une pause. Oui c’était ce qu’elle avait fait, une courte pause, maintenant elle allait reprendre les recherches. Elle enfila sa veste et alla vers son sac qu’elle avait laissé tomber au milieu de la cabane. Elle était en train d’y mettre des bouteilles d’eau et de quoi manger quand elle entendit quelqu’un débouler dans la cabane. Ah non qui venait la déranger, ce n’était vraiment pas le moment, elle était sur un tel etat de nerf qu’elle refuser de parler a quelqu’un. En se tournant pour regarder l’intrus elle se stoppa net. Elle avait Alixen là face à elle. Elle rêvait encore, elle était encore une fois d’halluciné. Elle fixa la brune, comme si la fixer aller faire disparaitre son hallucination. Jusqu'à ce que la brune face a elle prononce son nom. Les yeux de Rebekah se remplir de larmes, c’était bien elle ? Ce n’était pas une de ses hallucinations ? «Alixen ? C’est toi ?» Dit elle en faisant quelque pas dans sa direction. Une fois qu’elle était certaine que c’était bien elle, elle ne put s’empêcher de la prendre dans ses bras pour la serrer contre elle. «Mon dieux, j’ai crut que tu était morte » Dit elle doucement. Elle n’avait plus envie de la lâchée. Elle était comme soulager d’un poids, elle se sentait tellement bien. Elle avait cette sensation qu’on venait de comblé ce gros troue qu’Alixen avait creusé en partant. Elle recula doucement en la lâchant «Où était tu ? Qu’es ce qui t’es arrivé ?» Dit elle doucement, là elle voulait tout savoir.
to follow...

fiche by mad shout.



_________________
I CAN'T CONTROL
THIS LOVE
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Sam 31 Déc - 0:46

I'll carry your world
#RebAlix
L'adolescente pensait que tout irait mieux, une fois qu'elle se serait retrouvée à nouveau à l'extérieur. Une fois qu'elle aurait retrouvée sa liberté. Et pourtant non. Ce n'était absolument pas le cas. Alixen ne se sentait même pas libre même maintenant qu'elle n'était plus une prisonnière. Elle se sentait oppressée, mal. Si auparavant, ça l'amusait de ne pas être appréciée au sein du camp, là plus vraiment. Tous ces regards, ces gestes qui laissaient deviner clairement le fond de leurs pensées, faisait qu'elle n'était plus du tout à l'aise dans ce milieu, qu'elle ne s'y sentait pas en sécurité. Elle voulait partir d'ici sans pour autant savoir où aller, en fait si elle savait où aller mais cela allait à l'encontre de s'en aller. Alixen sentait le besoin de voir Rebekah avant d'avoir à décider de quoi que ce soit. Sans pour autant comprendre ce besoin. Cela ne lui arrivait quasiment jamais de vouloir voir une personne avant de pouvoir prendre une décision. Elle avait l'habitude de prendre ses décisions sur des coups de têtes. C'était d'ailleurs ce tempérament impulsif qui a fait qu'elle s'était retrouvée dans cette galère. Cependant, ce n'était pas pour autant sa faute, non, c'était celle de ce con qui l'avait enfermé. Qui fait ça franchement ? Puis ça lui a servi à quoi, d'ailleurs ? À faire chier son monde c'est tout et dire c'est elle qui traite de chieuse. On aura tout vu. La priver de sa liberté, c'était le pire qu'il pouvait lui faire. Dans un monde tel que celui-ci, sa liberté, c'était tout ce qu'il lui restait. Alix éprouvait l'insatiable envie de se défouler sur tout ce qui se trouvait sur son chemin, malheureusement elle ne pouvait pas. Elle n'avait plus rien, que ce soit ses affaires les moins utiles jusqu'à ses armes. La brune avait tellement envie de trancher ces têtes de con mais au lieu de ceci, elle en était rabaissée à fuir. À courir le plus vite possible jusqu'à la cabane de Rebekah pour pouvoir sauver sa vie.

Rebekah semblait émue de la revoir et Alixen s'étonnait d'apercevoir les yeux de celle-ci remplis de larmes. Elle ne comprenait pas. C'était pour elle qu'elle se mettait dans un tel état ? L'adolescente ne pensait pas avoir autant d'importance aux yeux de la survivante, ni d'avoir une importance quelconque d'ailleurs. Une boule toujours logée dans sa gorge, elle hochait doucement de la tête lorsque Rebekah lui demandait si c'était bien elle. Elle se laissait même faire lorsque cette dernière la pris dans ses bras, allant même jusqu'à l'enlacer à son tour. Un miracle en soi. C'était étrange comme au lieu de la mettre mal à l'aise, cela eu pour effet la faire sentir mieux, elle avait l'impression d'être un minimum protégée.

Pas étonnant qu’avec tout ce temps passé enfermée, Rebekah ait cru qu’Alix avait perdu la vie même si il est vrai l’adolescente aurait préféré qu’elle ait un peu plus foi en ses talents de survie. Elle savait très bien se débrouiller par elle-même et l’avait démontrée plus d’une fois. Puis elle aurait pu très bien partir aussi en solitaire sans l’avertir. C’était bien ce qu’elle faisait avant de rejoindre Rebekah et Graham, se faire accueillir dans un groupe pour pouvoir ensuite les voler et partir sans dire un mot. Mais Alix resta silencieuse, elle n’était pas d’humeur à être sarcastique ou d’user de son répondant comme elle avait l’habitude de le faire. Lorsque la jeune femme la lâcha, Alixen croisa les bras et son visage devint sombre lorsqu’elle lui demanda la raison de son absence.

- Pierce m’a séquestrée.

Elle n’y allait pas par le dos de la cuillère. À quoi bon le faire ? Cela ne servait à rien de tourner autour du pot et de se perdre dans des explications futiles. Alixen n’avait pas du tout envie d’évoquer la raison qui avait poussé Pierce à faire ça. Se faire enfermer parce qu’elle avait voulu sauver un garçon pour lequel elle a des sentiments, ce n’était définitivement pas la version qu’elle allait livrer à Rebekah ou à quiconque d’ailleurs.

- J’ai plus rien. Ils ont pris toutes mes affaires…

© 2981 12289 0

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne


Love that hurts Our love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5218

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & XynPapple(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Sam 31 Déc - 19:49

I’ll Cary your world


 
feat : Alixen  & Rebekah

Elle senti avec soulagement la brune l’enlacer aussi. Qui aurait crut un jour qu’Alixen et Rebekah s’enlaceraient ainsi ? Ou même serait heureuses de se  retrouver ? Au final la fille de mafieux devait bien avouer qu’elle tenait a Alixen plus qu’elle n’osait ce l’avouer. Elle avait remué ciel et terre pour la retrouver, elle était allé parfois très loin du camp. Et a fort de ne pas la retrouver ni même de trouver de trace de son passage elle avait fini par se dire qu’elle était morte. Sauf que si ça avait vraiment était le cas, Rebekah ne s’en serait peut-être jamais vraiment remise. Elle fini tout de même par lâcher la brunette et la regarda, elle voulait savoir ce qui lui était arrivée. Rebekah serra un peu les dents en entendant que c’était Pierce qui avait séquestré la brune qu’elle voyait sans se le dire vraiment comme sa fille.  Si elle avait déjà des envie de meurtre envers Pierce, là maintenant elle avait envie de le torturé doucement mais  surement, de le faire la supplier, de le faire s’excuser.  Elle n’avait surement jamais autant détesté un homme qu’aujourd’hui, et pourtant elle avait beaucoup haït Conrad dans sa jeunesse. Mais jamais a ce point là.   Elle s’empêcha cependant de juré contre lui, elle préférait laisser la jeune femme face a elle continuer a parler. Elle se tourna vers son sac, s’accroupie et en sortie une veste assez chaude qu’elle avait depuis le début de l’apocalypse. Elle lui la passa sur les épaules en douceur   «T’es toute pâle, commence par te réchauffé et je vais aller te chercher a manger et a boire…» Dit elle simplement avant d’aller dans ce qui servait plus ou moins de cuisine, de prendre une bouteille d’eau et un paquet de biscuit sec. Elle retourna vers la jeune fille fraichement libéré de Pierce et lui donna doucement. «Tien, mange, bois, détend toi. C’est fini maintenant. Et ne t’en fait pas pour tes affaires. On va aller les chercher.»  Dit elle d’un ton très déterminé, ton qui était propre a Rebekah.«Tu tenait a quelque chose en particulier ?» Demanda t elle pour se faire une idée de ce qu’elle devrait retrouver en particulier.  En attendant  elle se mit a réfléchir. Elle fini par ouvrit son sac, en sortir un  Smith & Wesson mp9  charger a bloc et une boite de munition et lui les tendit «En attendant je pense que tu aura besoin de cela. Et garde la veste aussi !»  Dit-elle en douceur et en lui souriant. C’était surement rare qu’elle soit si… Gentille avec Alixen, mais elle ne se voyait pas être méchante ou froide avec elle.   Elle était beaucoup trop soulager de la voir là saine et sauf, c’était donc cela de retrouver quelqu’un qu’on aime ? Elle releva les yeux et vit dans le fond de la cabane, une de ses hallucination, encore une fois elle quand elle était adolescente. Surement quand elle avait l’âge d’Alixen. Elle la fixa un instant avant de se dire que l’ignorer était mieux, de toutes façons elle allait disparaitre comme toute les autres. Elle reporta son attention encore une fois sur Alixen, elle ne comptait pas la perdre a nouveau «J’te promet de mieux veillé sur toi maintenant. Même si je sais parfaitement que tu sais survivre sans l’aide de personne… Ca me tuerais de savoir qu’il t’arrive quelque chose et que je n’ai pas sut te protéger. » Dit elle sincèrement. En y pensant elle aurait surement  était tuer Pierce a main nue si Alixen était morte pendant la séquestration et que Rebekah l’avait appris. «Quand a ce gros chien de Pierce, qu’il me matte dans la rivière et me traite de chienne, ca passe. Mais qu’il te fasse du mal a toi, ca va pas passer ça. Il va le payer je te le jure. Et j’te propose même qu’on fasse en sorte qu’un accident, pas si accidentelle que cela lui arrive ? Tu marche avec moi ?» Dit elle en lui faisait un sourire  complice. Elles n’avaient encore jamais fait ce genre de chose à deux du moins. Mais vue le tempérament et les idées des deux, ce duo risquait  d’être redoutable.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
I CAN'T CONTROL
THIS LOVE
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Jeu 5 Jan - 2:46

I'll carry your world
#RebAlix
Alixen savait qu’elle avait sans doute pris la bonne décision en allant voir Rebekah. Elle se sentait mieux, moins oppressée. Et la réaction de la jeune femme, renforçait ce sentiment. Après tout, la survivante aurait très bien pu l'engueuler pour s'être fait prendre, s'être fait enfermée. Qu'elle aurait pu faire plus attention. Mais non pas du tout. Au contraire, Rebekah s'est montrée gentille, protectrice. Lui donnant même sa veste ainsi qu'à manger et à boire. Face à tout ça, Alix restait silencieuse prenant tout ce que la jeune femme lui tendait. L'adolescente se permit de s'asseoir sur ce qui servait de lit à Rebekah. Elle était encore trop faible pour pouvoir tenir trop longtemps debout. Cette petite course effrénée à travers du camps pour échapper aux survivants de Bodie, l'avait déjà épuisée. Mourant de faim, elle n'attendit pas trop longtemps pour porter le premier biscuit à ses lèvres. Elle avait déjà presque terminé le paquet quand Rebekah lui demanda si elle tenait à quelque chose en particulier. Oui, à vrai dire. Si sa première pensée se reporta sur sa faucille, elle se rétracta. Son arme, Alix allait la récupérer toute seule, contrairement à ses autres affaires, elle savait qui l'avait gardé et elle savait qu'elle saurait géré Casper. Et outre, sa faucille il y avait bien quelque chose qui lui était très chère et qu'elle tenait absolument à récupérer même si elle doutait fortement qu'elle ou Rebekah réussisse à le retrouver.

- Un porte-clés licorne rose.

Suite à cette réponse Alix n'osait même pas regarder Rebekah, enfournant dans sa bouche le dernier biscuit qui lui restait tout en portant son regard ailleurs dans la pièce. Non, elle n'assumait totalement pas sa réponse et priait pour que la jeune femme ne lui pose pas plus de questions. Voilà à quel point elle était désespérée de retrouver ce cadeau que lui avait fait Luke par le passé. Elle avait conscience que c'était mort entre-eux , qu'il la détestait désormais, qu'il ne lui pardonnerait jamais mais elle tenait tout de même à récupérer cette petite peluche rose sous forme de porte-clés. Sans doute que l'adolescente prenait le risque que Rebekah pense qu'Alixen se foute de sa gueule, alors que pas du tout. Elle pourrait ne pas la prendre au sérieux, après tout combien de fois la jeune brune avait pu donner des réponses semblable mais tout ça parce qu'elle se montrait sarcastique ? Donner des réponses à la cons car elle jugeait telle ou telle question complètement idiote. Alors Alix espérait que Rebekah la prenne au sérieux et comprenne que c'était réellement quelque chose qui lui tenait à coeur.

En attendant de pouvoir reprendre sa faucille, Rebekah lui donna une de ses armes ainsi que les munitions qui allaient avec. Le pistolet en main, Alixen ne put s'empêcher de le serrer de toutes ses forces, la regardant et serrant des dents, des pensées meurtrières inondant son esprit. Elle dut se faire violence pour s'empêcher de partir de la cabane sur le champ et aller tuer Pierce avec. C'était compliqué pour elle de ne pas se laisser aller à ses pulsions mais elle réussit à se contrôler. Si elle voulait réussir à le faire, elle ne pouvait pas le faire maintenant, elle était encore trop faible. Ce n'est que lorsque Rebekah lui adressa à nouveau la parole, que l'adolescente trouva la force de lâcher l'arme et la poser à côté d'elle. Pour se calmer un peu plus, elle prit la bouteille d'eau et but quelques gorgées avant de lui répondre.

- Tu n'as pas à le faire. Et pourquoi ça te ferait quoi que ce soit, qu'il m'arrive quelque chose ?

Alix fronça les sourcils en regardant Rebekah. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi cette dernière éprouvait ce besoin de vouloir la protéger. Ok, durant tout ce temps qu'ils ont passé tous les trois à sillonner les routes et à escroquer des survivants où ils ont pu chacun leur tour assurer le derrière des autres mais cela pour l'adolescente voulait rien dire. Elle pensait que Rebekah tout comme Graham n'aurait rien à foutre si quelque chose lui arrivait, que ce n'était pas eux qui allaient la pleurer. Alors entendre Rebekah lui annoncer le contraire avait de quoi la désarçonner.

- On ne peut pas, du moins pas maintenant et non plus dans les jours à venir. Il s'attend forcément à ce que je veuille me venger et je ne compte pas à ce que sa pseudo menace comme quoi j'en ai plus pour longtemps, se réalise.

La proposition de Rebekah lui plaisait bien mais malheureusement, les différentes circonstances faisaient qu'elle ne pouvait lui répondre par l'affirmative, même si elle ne demandait que ça. Non, elle n'avait pas peur de lui, de ce qu'il pourrait lui faire à nouveau, ni de ses menaces qu'il lui avait proférées. Elle voulait juste que son prochain coup soit le bon, de réussir sa vengeance avec brio.

© 2981 12289 0

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne


Love that hurts Our love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5218

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & XynPapple(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Sam 7 Jan - 12:50

I’ll Cary your world


 
feat : Alixen  & Rebekah

Elle regarda la brune qui lui répondit et fronca un peu les sourcils. Un porte-clés licorne rose ? Es-ce qu’elle était sérieuse là ? Ou encore une fois elle se moquer d’elle car elle trouvait sa question idiote ? Elle avait fini par connaitre un peu la jeune fille. Mais bon elle ne pouvait s’empêcher d’être surprise sur le coup. Enfin la réponse était vraiment trop… Bizarre pour être une blague. Et puis après tout, Rebekah elle-même tenait beaucoup a un objet totalement insolite. Il était d’ailleurs sous le lit sur lequel Alixen était assise. Ce ballon de football américain signé par Montana, était pour elle un souvenir de Conrad.  Elle y était attaché plus qu’a n’importe quel autre objets qu’elle avait. «Un porte-clés licorne… Rose… D’accord.»Dit-elle quand même un peu surprise de cela. Et même si elle brulait d’envie d’en savoir plus sur son affection et l’origine de cet objet, elle s’abstint. Alixen n’était pas du genre a se confier, Reb le savait parfaitement donc elle respecterait que l’ado n’en disent pas plus. Elle ne savait pas comment elle allait retrouver cet objet, mais elle le ferait pour Alixen. C’était son nouveau but, elle y passerait ses journées sans soucis.  Elle regarda d’un air très sérieux la brune quand elle lui demanda pourquoi cela lui importait tant. Pourtant Rebekah avait pensé qu’elle comprendrait que la promesse qu’elle lui avait fait montrer qu’elle tenait a elle. Elle se tourna pour  lui faire face et la regarder dans les yeux  «Ecoute je… Je suis pas douée pour montré mes sentiments, les dire ou quoi ce soit mais… Depuis que tu voyage avec nous… J’ai appris a te connaitre, a voir que tu étais une vrais battante, que tu irais vraiment loin dans la vie. Et j’ai fini… Par te voir comme un membre de ma famille. Voila pourquoi ca m’importe tant qu’il t’arrive quelque chose. Voila pourquoi pour toi j’suis prête à remuer ciel et terre. Si tu me le demande je peux même tuer un a un chaque personne dans ce camps. Et voila aussi pourquoi je vais te retrouver ton porte-clés. Je ne sais pas pourquoi tu l’aime tant cet objet, mais s’il peut te faire sourire, alors j’vais le retrouver. »  Elle  s’accroupie face a elle, pour être a sa hauteur, comme pour lui montré qu’elle considérait la jeune fille a niveau égale a elle. «Même si c’est pas réciproque, si tu tiens pas du tout a moi, que tu m’utilise pour je ne sais quoi…J’m’en fiche. Au moins tu sais que tu peux compter sur moi. Et que tu pourra toujours le faire.» Elle lui souri avant de venir s’asseoir à côté d’elle.  Elle réfléchi un instant aux paroles de la brune. Elle pensait que la vengeance était impossible ? Elle y croyait. Cette petite avait encore beaucoup a apprendre visiblement. Le sourire de Rebekah devint… Presque effrayant «Si mon père m’a bien appris quelque chose, c’est que la haine, la colère et l’envie de vengeance peuvent te pousser a  beaucoup de chose… Et même si c’est dans des années et des années que tu te venge… Tu finiras par y arriver, et plus tu entretiens ta haine, ta colère et ton envie de te venger, plus ta vengeance sera délicieuse.» Elle la regarda d’un air très amusé au final par tout cela.«Il croit que tu va le faire tout de suite. Mais croit mal. Tu ne vas pas le faire, du coup il pensera que tu ne le feras jamais. Il se méfiera de toi au début, mais finira par penser à autre chose.   Il oubliera, alors que toi, tu n’auras pas oublié, et quand l’instant ce présentera. Tu frapperas, tu frapperas tellement fort qu’il n’aurait même pas put imaginer une seconde que tu pouvais faire cela. » Elle la regarda en se relevant «Reprend des forces, tu devrais aussi dormir je pense…Et après, quand tu sera prête si tu veux je peux t’apprendre quelque petite chose.» Dit-elle en lui souriant. Elle allait prendre un peu mieux soin d’elle maintenant, pour que plus jamais elles ne soit dans cette situation.
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
I CAN'T CONTROL
THIS LOVE
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Dim 8 Jan - 3:56

I'll carry your world
#RebAlix
Oui Alixen était vraiment désespérée pour oser avouer tenir à une chose qui semblait tout à fait futile. Juste pour obtenir une chance de récupérer cet objet, elle prenait le risque de perdre sa crédibilité face à Rebekah. M'enfin après s'être fait séquestrée, ce n'était pas comme si elle était à ça de près. Bien que son regard soit rivé dans un coin de la pièce, elle arrivait tout de même à distinguer de l'étonnement dans le ton de la voix de Rebekah lorsque celle-ci lui répondit. Pourtant, même surprise, elle accepta sa demande et Alix ferma les yeux quelques secondes de soulagement. Peut-être restait-il encore un espoir de retrouver cet objet auquel elle tenait tant. Ce qui était certain, c'est qu'à deux, ça doublait déjà leur chance.

Rapidement, un tout autre sujet de conversation débuta. Un auquel Alixen ne s'y attendait pas du tout. Cependant, dès que Rebekah commença à répondre, elle comprenait au fur et à mesure où elle en voulait en venir, sans pour autant deviner clairement avant que la jeune femme révèle ses sentiments. Tout cela la prenait de court. Rebekah la considérait comme un membre de sa famille... Une révélation vraiment... Inattendue. C'est vraiment une chose qu'elle n'avait pas vu venir. Surtout venant de Rebekah comme elle l'avait si bien dit, elle n'était pas douée pour montrer ses sentiments, tout comme Alix.

- Merci...

Elle ne savait vraiment pas comment réagir face à tout ça. Ça faisait beaucoup d’un coup. Elle qui était déjà chamboulée par sa séquestration, voilà qu’elle faisait face à cette révélation. Alixen ne savait pas trop quoi en penser. Évidemment que son but premier lorsqu’elle avait accepté de rejoindre Rebekah et Graham était de les utiliser, d’apprendre tout ce qu’ils pouvaient lui apprendre, devenir plus forte puis ensuite partir comme une voleuse sans prévenir personne. Mais là… Elle sait que quelque chose a changé. Mais… Elle n’avait pas envie de creuser plus là-dessous. Elle refusait. L’attachement lui faisait trop peur. Peut-être qu’il n’y avait rien… Peut-être que rien n’avait changé et que c’était juste elle qui s’était ramollie par son enfermement et retrouver Rebekah alors qu’elle était au plus bas, jouait beaucoup. C’est pour cela que face à tout ce qu’elle lui avait, Alixen s’était contenté de la remercier. C’était le mieux qu’elle pouvait faire et ce n’était pas rien venant de l’adolescente. Ce devait bien être la première fois qu’elle la remerciait. Cependant, la raison de son remerciement restait mystérieuse. Était-ce face au fait, que Rebekah la considère comme un membre de sa famille ? Qu’elle était prête à tuer pour elle ? Qu’elle lui confirmait qu’elle allait retrouver son porte-clés ? Ou face au fait qu’elle puisse compter sur elle ? Alixen elle-même ne savait pas vraiment… Elle savait juste qu’elle lui en était reconnaissante pour tout ça.

Rebekah finit par la conseiller sur sa vengeance et pour la première fois elle entendit la survivante parler de son passé, de son père plus précisément. À ses paroles, Alix devinait qu'il devait être tout le contraire du sien. Le sien à toujours rester dans le pacifisme, à toujours refuser de s'adonner à la revanche. Il faut savoir pardonner à autrui, qu'il disait. Si l'adolescente avait suivi ce conseil toute son enfance, le jour même de sa mort, elle avait succombée à son désir de vengeance et elle avait tué les deux hommes qui avaient tué son père. C'est d'ailleurs ce qui l'avait changé. Est-ce qu'elle le regrettait ? Non, pas du tout. Céder à cette envie de vengeance était sans doute ce qui a fait qu'elle était encore en vie aujourd'hui. Si Alixen serait restée dans le droit chemin que lui avait inculqué son père, sans doute, qu'elle n'aurait pas fait long feu après sa mort. C'est pour cela que quand Rebekah lui révéla que plus elle entretenait son envie de se venger, plus sa vengeance sera délicieuse, Alix sourit pour la première fois depuis bien longtemps. Oui, c'est ce qu'elle allait faire... Elle laissera le temps passé et pendant tout ce temps elle allait préparer sa vengeance. L'adolescente hocha de la tête lorsque Rebekah lui dit que si elle voulait elle pourra lui apprendre des choses lorsqu'elle sera prête. Puis sous ses recommandations, Alixen s'allongea, cependant elle avait beau être crevée elle n'arrivait pas à s'endormir alors que son corps ne demandait que ça étant à bout de forces.

- Rebekah.... ? Est-ce que tu peux t'allonger à côté de moi ?

Alixen le lui demanda d'une petite voix. Sentir Rebekah à côté d'elle, l'aidera surement à se sentir plus en sécurité et l'aidera sans doute à trouver le sommeil. Elle avait conscience que c'était complètement idiot de lui demander une telle chose, elle n'était plus une enfant... Mais, ce sera la première et sans doute la dernière fois qu'elle lui demandera cela. Juste pour aujourd'hui...

© 2981 12289 0

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar

En ligne


Love that hurts Our love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5218

× Points de vie : :
126

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & XynPapple(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Jeu 12 Jan - 22:41

I’ll Cary your world


 
feat : Alixen  & Rebekah

La brune la remercia face a cela. Enfin, Rebekah ne s’était pas attendu a grand-chose de sa part en se confiant a cela. Elle savait qu’Alixen n’était pas vraiment du genre a se dévoiler, en faite, plus Reb l’observer plus elle avait l’impression de se voir a son âge. Mise a part qu’a son âge Reb avait sombré dans beaucoup trop de vice, était riche et se croyait au dessus de tout, elle se pensait tout permis.  Alixen ne pouvait pas faire cela vue l’époque où elle vivait…Enfin si mais différemment. Et cela lui couterait beaucoup plus cher que Rebekah. Reb elle ca ne lui avait valu que quelque séjour en garde a vue, ou a l’hôpital, ou des gros troue noir sur la journée de la veille. Alixen elle, ca pourrait lui couter la vie. Alors ce n’était pas plus mal qu’elles soient quand même différentes sur certain point. Et puis, Alixen ne voyait peut-être pas Reb comme cela.  En faite, la fille de mafieux n’avait absolument aucune idée de l’image qu’elle avait aux yeux d’Alixen. Peut-être qu’elle l’apprécié, peut-être pas…Enfin surement qu’elle l’apprécier quand même un peu vue qu’elle était là, alors qu’elle venait juste de sortir de séquestration.  Reb était la première personne qu’elle était venue voir, ce n’était pas grand-chose, mais ca voulait dire beaucoup de la part de quelqu’un comme Alixen.  Et puis après s’être confiée a Alixen, la brune se mit a lui parler briévement de son père. Chose qu’elle n’avait absolument jamais fait avant. Pour cause, le sujet du père de Rebekah était un peu sensible, cela lui faisait se souvenir de chose bonne, mais aussi de très mauvaise. Elle ne voulait donc jamais aborder le sujet, et avait d’ailleurs tué le dernier qui s’y était risqué. Elle vit un sourire se dessiner sur les lèvres de sa petite protéger, et cela la rendit heureuse. Elle était contente de la voir sourire.  Rebekah lui conseilla ensuite de dormir un peu, il faut dire qu’Alixen avait l’air exténuer, elle n’avait pas du vraiment bien dormir depuis un moment.    Elle s’apprêtait a sortir, pour laisser dormir tranquillement Alixen et en profiter pour commencer ses recherches  pour retrouver l’objet qui tenait a cœur a Alixen, mais elle s’arrêta en entendant la demande de cette dernière.  Elle se tourna et la regarda pendant un instant un peu prise de court. Un  peu désemparé pour le coup, c’était quelque chose qu’elle n’aurait jamais imaginé de la part d’Alixen.   Elle s’approcha néanmoins après avoir pris le temps que l’info remonte bien au cerveau et comprenne que ce n’était pas une blague.   «Oui, bien sûr» Fit elle doucement en s’installant sur le lit.  Elle n’osa pas trop se mettre très proche d’elle au début, mais fini par s’approcher pour être vraiment prêt de la brune. Elle l’enlaça en douceur un peu comme une maman le ferait à son enfant qui a fait un cauchemar. «Dors… Je suis là il ne t’arrivera plus rien» Lui souffla t elle en douceur comme pour la border un peu.  
to follow...

fiche by mad shout.


_________________
I CAN'T CONTROL
THIS LOVE
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar


Can you feel my heart? I'm scared to get close, And I hate being alone. I long for that feeling, To not feel at all. The higher I get, The lower I'll sink. I can't drown my demons, They know how to swim.


LUXEN:
 


è_é:
 

× A propos du vaccin : :
En route pour le faire même si elle ne croit pas en ce vaccin.

× Âge du perso : :
17 ans

× Localisation (+ avec qui) :
En route pour rejoindre les Sauveurs avec Luke & Niko, actuellement à Yoyo

× Avant, j'étais : :
collégienne et fille de pasteur dévouée

× Messages : :
1159

× Points de vie : :
30

× Copyright : :
Avatar : merenwen ; sign by lizzou

× Avatar : :
Madison Davenport

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Merenwen

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ] Dim 15 Jan - 2:51

I'll carry your world
#RebAlix
Alixen n'était pas vraiment douée pour exprimer ce qu'elle ressentait. Enfin, sauf lorsqu'elle était en colère ou que quelque chose ou quelqu'un la faisait chier. Ça, elle savait très bien le faire comprendre. C'était même ce qu'elle savait faire de mieux. Cependant, lorsqu'il s'agissait de sentiments affectifs, il n'y avait plus personne. Trop dangereux, selon elle. S'attacher à quelqu'un, selon elle, c'était lui donner le pouvoir de la blesser d'une manière ou d'une autre. Intentionnellement ou non. Pourtant, l'adolescente avait consciente qu'en ce moment même ses barrières étaient plus fragiles que d'habitude. Et l'attitude de Rebekah n'aidait pas vraiment... Toutes ces révélations... Rien que le fait que ça la touche d'une certaine manière et qu'elle n'en ait pas rien à foutre ou bien qu'elle lui rit au nez en lui répondant qu'évidemment que si elle l'utilisait, en disait quand même long. Mais d'un autre côté, si la survivante se serait montrée froide et méchante à son retour, cela lui aurait fait du mal et à coup sûr, elle se serait barrée directement de Bodie.

Si Rebekah se doutait de la fragilité d'Alixen de par sa révélation sur l'objet qu'elle tenait le plus et qu'elle voulait récupérer, sa dernière demande allait certainement lui donner confirmation. L'adolescente savait qu'elle aurait dû s'abstenir, surtout après le silence qui s'était installé suite à sa demanda mais elle en avait tellement besoin sur le moment... Elle n'osait anticiper la réponse de Rebekah, au vu de ses dernières révélations, elle avait espoir qu'elle accepte mais rien n'était moins sûr. Sans doute qu'elle ne savait plus comment réagir face à l'adolescente et ses demandes si étranges. Mais elle accepta, au grand soulagement d'Alix. Un sourire presque imperceptible finit par se loger sur ses lèvres lorsque la brune se rapprocha un peu plus d'elle afin de l'enlacer et l'adolescente se blottit contre elle, fermant les yeux. Alixen se sentait vraiment en sécurité et apaisée ainsi. Dire qu'avant l'épidémie, c'était le genre de moment dont elle rêvait lorsqu'elle était plus jeune... Combien de fois était-elle allée dormir chez des amies et les enviait une fois arrivée le moment du coucher ? Lorsque leur mère arrivait dans la chambre et déposait un baisé sur leur front pour leur souhaiter bonne nuit ? Ou bien même les bordait lorsqu'elles avaient fait un cauchemar ? Et là... Pour une fois, elle y avait le droit à cet instant privilégié. À cette pensée, Alixen se serra un peu plus contre Rebekah. Alors qu'elle pensait qu'elle allait mettre du temps pour s'endormir, elle eu tort car elle s'endormit très rapidement et la présence de Rebekah à ses côtés n'y était pas pour rien. Ses soucis s'envolèrent à l'instant même où sa respiration devint plus profonde. L’adolescente ne pensait plus à sa récente séquestration, ni à ces nombreux survivants de Bodie qui voulaient désormais sa peau. Elle devait profiter de ce moment de répit car au moment même où elle se réveillera et sortira de la cabane de Rebekah, Alix devrait être constamment sur ses gardes pour ne pas se retrouver soudainement avec un poignard dans le dos. Déjà qu’au départ, elle n’était pas très appréciée, sa « traitrise » n’a fait qu’empirer les choses.

© 2981 12289 0

_________________
My shallow heart's the only thing that's beating;
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND ON THE BORDER LINE. OF THE EDGE AND WHERE I WALK ALONE. READ BETWEEN THE LINES. WHAT'S FUCKED UP AND EVERYTHING'S ALRIGHT. CHECK MY VITAL SIGNS TO KNOW I'M STILL ALIVE.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

I'll carry your world | ft. Rebekah [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS :: RPS TERMINÉS-