Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 02/04/2017, sa version vingt-deux est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar


MessageSujet: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Ven 2 Déc - 22:17

Mark J. Webb
PRÉNOM(S) † Mark John NOM † Webb ÂGE † 42 ans DATE DE NAISSANCE † 14/04/1974 LIEU DE NAISSANCE † Cheyenne • Wyoming ANCIEN LIEU D'HABITATION † Big Piney • Wyoming ANCIEN MÉTIER † Ferrailleur STATUT FAMILIAL † Veuf et père ORIENTATION SEXUELLE † Hétérosexuel CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Angus Sampson GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Bodie CRÉDIT AVATAR † Thewolf

   


   
Exercice difficile que de parler de soi. Je vais donc faire assez simple puisque je ne suis pas très à l'aise dans ce domaine. Je m'appelle Jérôme et j'ai 25 ans et je suis dans la vie active depuis plus de 3 ans maintenant. J'habite en France. J'ai arrêté de compter depuis combien d'années je faisais du RP sur les forums... sans doute 10 ans si ce n'est plus. Cela faisait un moment que j'avais arrêté le RP et puis je suis tombé sur Born to be a walker il y a de cela quelques mois, sur un top sites je crois. Je l'ai mis dans mes favoris et j'ai longtemps réfléchis si je devais reprendre ou pas le RP. Hop, me voilà ici, à écrire ces lignes et j'espère en écrire encore de nombreuses avec vous. Je pense que je serai relativement actif, je ferai un tour tous les soirs sur le forum même si je ne peux pas RP. Sinon qu'est-ce que je pourrais dire d'autre ? J'aime bien la pizza et la bière :D. Je suis un grand fan de la série Fargo aussi (mon avatar vient de là ^^).

Code du règlement : "Code validé par Fredou"
   
   
Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Quand on a toujours vécu sans avoir besoin de l'autre, coupé du reste du monde, à 6kms de ses plus proches voisins et que du jour au lendemain on voit débarquer des masses de rôdeurs affamés et sanguinaires... je crois qu'on change, inévitablement et pas forcément qu'en bien ! J'ai essayé de rester fidèle à moi-même, de faire comme j'ai toujours fait c'est à dire me débrouiller moi et ma famille, la protéger, sans me soucier des autres et de leur sort.

Ça a marché pendant un temps, pendant longtemps mais petit à petit on se rend compte qu'on change sans le vouloir. Les gens qu'on refoulait avant, ceux qu'on ne voulait pas aider, qu'on laissait face à une mort certaine, bah au bout d'un moment on se met à les accueillir, à prendre un peu soin d'eux... sans qu'ils sachent qu'on attend quelque chose en retour de leur part... sans qu'ils sachent qu'ils n'auraient jamais dû s'arrêter ici, frapper à cette porte... sans qu'ils sachent que leur mort ne viendra pas des rôdeurs.

Cette malédiction ou épidémie je sais pas comment vous l'appelez, elle nous a encore plus endurci nous les Webb, elle nous a rendu cruel et sans pitié, elle nous a livré encore plus à nous même, elle a repoussé les limites de l'unité de notre famille, elle a déchaîné la colère, semé des doutes, troublé l'ordre paisible de notre vie de famille, mis à mal la loyauté et l'esprit d'entraide familiale légendaire des Webb dont tout Big Piney parlait. On n'avait jamais causé d'ennuis à qui que ce soit avant l'arrivée des rôdeurs. Depuis qu'ils sont là, on en a causé pas mal et beaucoup ne sont plus de ce monde pour en témoigner aujourd'hui.

Puis un jour... le destin nous frappe, nous, on y croit pas, avant de réaliser enfin, qu'on a peut-être besoin des autres et qu'il est difficile de s'en sortir seul face au reste du monde.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Au début on sait pas trop ce que c'est, ni comment s'y prendre, on a un peu les pétoches, on sait pas quelle arme utiliser ni comment mais maintenant ?! Ça me fait ni chaud ni froid, je les tue, sans remord, j'en ai rien à faire qu'ils aient été quelqu'un dans une autre vie, si c'est pas nous qui les tuons, c'est eux qui nous tuerons, c'est à peu près la seul loi qui existe dans ce pays maintenant, la loi du plus fort, celle qui était appliquée pendant la conquête de l'Ouest américain.

Donnez moi une hache et mettez moi en face d'un rôdeur, je lui enfoncerai le crâne, j'abattrai ma hache à plusieurs reprises comme si je coupais un vulgaire rondin de bois à mettre dans la cheminée. Bien sûr, je préfèrerai vivre sans ses saloperies et je dois avouer que je suis pas toujours d'humeur à décapiter les rôdeurs, même s'ils m'ont pris ce que j'avais de plus précieux, c'est chiant à force. Je ne fais pas une chasse aux rôdeurs, je me contente de déblayer mon chemin, comme quand je sortais la pelle à neige pour dégager l'allée de la maison. Que les choses soient claires, les rôdeurs font partie de notre vie mais si j'étais eux j'approcherais pas trop...

   
As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Beaucoup trop de proches. Les Webb on est, enfin on était une grande famille. Martha ma femme est morte, Lily ma fille de 14 ans, Ethan mon fils de 17 ans, Clayton mon autre fils de 20 ans. 4 de mes frères sont morts, un autre a préféré prendre un chemin différent. Heureusement mes parents n'ont pas connu l'épidémie. Les parents de Martha, Jeanne et John sont morts dévorés. Y avait aussi les oncles et cousins du nord du Wyoming, Paulie, Jack, Henry, Ann, Margaret eux et leurs enfants morts... J'ai longtemps pleuré toutes ces pertes bien sûr. Même si je veux me montrer fort, j'ai pas pu m'empêcher de pleurer, c'est comme ça, ça arrive à tout le monde. Aujourd'hui, je pense toujours à eux mais je ne les pleure plus car il y en a qui sont encore là Joshua et Eleanor, mes deux grands de 22 ans, des jumeaux. On se serre les coudes, je suis leur père, je dois les protéger, c'est tout ce qu'il me reste et c'est ce que j'ai de plus précieux. Ils sont grands et débrouillards mais je serai toujours là pour surveiller leurs arrière. Je n'ai pas le droit de me montrer faible après tout je suis un grand gaillard.  
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Oui je pense. Je suis un peu plus méfiant mais sans doute encore trop naïf, à la maison c'est Martha qui gérait tout, qui portait la culotte comme on dit vulgairement moi j'étais à l'atelier jusque tard le soir. Mes deux grands, Joshua et Eleanor sont bien mieux que leur père de ce côté, on les berne pas comme ça. L'épidémie m'a sans doute rendu mauvais, cruel, on a pas tué que des rôdeurs dans la famille. Je pense que j'ai jamais eu un mauvais fond, j'ai toujours voulu protéger les miens mais je crois que depuis l'épidémie, j'ai perdu un peu pied. Je disjoncte et je m'emporte plus facilement. La morale et la justice m'ont toujours fait défaut, je pense encore plus aujourd'hui mais avec l'épidémie je ne sais pas vraiment ce que la morale et la justice valent. Je suis fort et j'essaie de rester autoritaire envers mes gamins, je crois que je les bride trop, simplement parce que j'ai trop perdu dans la bataille. Avant je les laissais faire ce qu'ils voulaient, aujourd'hui pas question.

Je suis un peu comme le vieux clébard qui ne veut pas qu'on approche trop de sa gamelle, je gueule beaucoup mais ça vaudrait mieux pour vous que je ne morde pas... J'ai fendu des crânes, cassé des bras, découpé des membres et mangé de la chair humaine pour survivre et pour faire vivre la famille Webb autant que possible. Cette famille n'est pas encore morte et tant qu'elle aura pas rendu son dernier souffle je continuerai de faire tout ce que je peux pour sauver notre cul... Je suis sans doute égoïste mais je l'ai toujours été, ce que j'ai eu dans ma vie je l'ai gagné à la sueur de mon front, pas question de baisser les bras.
   
   


Dernière édition par Mark J. Webb le Dim 4 Déc - 16:42, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Ven 2 Déc - 22:18


   
Chicken meat or Human flesh ? Whatever

   
[Flashback] La nuit allait tomber à Big Piney. Je me dirigeais vers l'atelier de ma casse de voiture. J'en étais fier de cette casse, la plus grande du Wyoming. Elle avait attiré des gens de tout le Wyoming mais aussi du Montana, de l'Idaho et même de plus loin encore. Ça c'était avant ! Tout ce que j'avais bâti, ma réussite, tout s'était cassé la gueule après l'arrivée des rôdeurs. Heureusement pour ma famille, la casse était une véritable forteresse imprenable. Beaucoup nous demandait de l'aide pour réparer leur véhicule, trouver des pièces de rechange ou simplement pour s'arrêter ici, se reposer et reprendre des forces. On en avait envoyé chier beaucoup. Hors de question de mettre la famille en danger en recueillant des inconnus. Cependant, depuis quelques temps, ça avait changé. Martha, ma femme m'avait demandé d'ouvrir les portes de notre royaume pour laisser entrer ces survivants désespérés qui pensaient que le Wyoming était plus calme pour fuir les rôdeurs.

Les temps avaient changé, cela faisait peut-être bien un an et demi voire presque deux ans que nous vivions avec les rôdeurs, j'avais arrêté de compter, on vivait presque ça normalement, retranché dans notre forteresse faite de voitures déglinguées. Néanmoins plus que la sécurité, c'était les ressources qui inquiétaient. Malgré un petit potager, des poules et des canards, on manquait de nourriture pour nourrir notre très grande famille et nous étions loin des villes... Quand Martha m'avait dit qu'il fallait accueillir les autres survivants, j'avais été fou de rage. On avait du mal à nourrir nos enfants, mes frères, nos cousins, nos oncles et maintenant il fallait aussi nourrir des inconnus. C'était sans compter sur l'idée de Martha que j'avais compris bien plus tard. Ma femme avait toujours été plus intelligente que moi.  On recevait beaucoup de personnes de différents milieux, je veux dire des personnes qui avant l'épidémie avait une bonne situation comme par exemple des médecins, des professeurs, des avocats, ce genre de personnes qui n'en avait rien eu à foutre de rednecks comme nous et qui nous avait craché au visage avant tout ça. Maintenant, ils étaient bien contents de venir manger dans notre main... Ça me dégoûtait et c'était aussi pour ça que j'avais pas eu envie de tendre la main à tous ces gens qui défilaient devant notre casse auto. Après, je pouvais les comprendre, on était dans un coin isolé, les montagnes de voitures nous offraient une très bonne protection et nous avions du matériel.

Je passai devant le bulldozer pour aller à l'atelier, un tas de cendres s'envolait avec le vent qui soufflait pas mal à cette époque-ci. Ces cendres, c'étaient celles de rôdeurs que nous avions tué. On les rassemblait dans un coin de notre casse avec le bulldozer et on y mettait le feu pour éviter des contaminations. On entendait encore au loin quelques rôdeurs qui tournait autour de notre casse mais eux on pourrait s'en occuper plus tard, non là pour l'instant on avait d'autres chats à fouetter et c'était bien pour ça que j'avais pris la direction de mon atelier. Me voilà arrivé devant les portes de ce petit hangar en tôles qui était autrefois le lieu où je découpais les voitures... ils étaient derrière cette porte... ils m'attendaient... ils pensaient que j'allais les libérer. Je pris mes clés dans la poche intérieure de ma veste rembourrée puis j'ouvris le cadenas qui scellait la porte de l'atelier. Une fois le cadenas et la chaîne enlevée, je tirai la porte de l'atelier d'un geste brusque. La porte coulissa latéralement dans un bruit assourdissant. Il faisait noir à l'intérieur. On entendait juste des bruits de respiration haletante. Au pied du hangar se trouvait un petit générateur ainsi que des grosses cuves. Les cuves contenait l'essence que nous avions récupéré sur des voitures qui ne roulaient plus et que nous avions ramené d'un peu partout. Je tirai d'un geste vigoureux le démarreur du générateur qui se mit à vrombir puis j'entrai enfin dans l'atelier. Je pris le soin de refermer la porte du hangar derrière moi pour étouffer un peu le bruit du générateur. Enfin la lumière fut ! Une petit ampoule immergeait la pièce d'une lueur assez pâle, presque glauque. Juste en dessous de l'ampoule deux chaises mises dos à dos sur lesquelles se trouvait un homme et une femme, attachés avec de la corde épaisse. Je m'approchais pour voir leur visage apeuré. Ils étaient bâillonnés et essayait de parler. Je leur retirai leur bâillon. Ils savaient que crier ne servirait à rien.

- S'il vous plaît, laissez nous partir on vous en supplie lança le jeune homme d'une trentaine d'années.
- On voulait simplement se reposer un peu renchérit sa petite amie.
- Ça je sais bien que vous vouliez profiter de notre charité dis-je de ma voix grave. Vous n'êtes pas les seuls et y en aura d'autres.
- Non, on allait repartir, on profitait pas de vous répondit la jeune femme.

Je lâchai un soupir puis approchai une vieille chaise en bois d'eux. Je m'installai sur le côté, la chaise mise au milieu et je fixai leur regard effrayé.

- Vous savez d'habitude je suis pas bavard, j'ai jamais été bavard, ça se voit non ? Ce soir j'ai envie de causer, je vous demanderai de ne pas m'interrompre. Puisqu'on vous a accueilli ici, c'est normal de vous en dire un peu plus sur l'histoire de la famille non ? J'ai des origines écossaises, mon grand-père paternel était écossais, il a fait la guerre en France en 1944. Après la guerre, il a déménagé aux Etats-Unis, il a rencontré ma grand-mère à Cheyenne et ils se sont ensuite installés ici à Big Piney et ont construit leur ferme. Mes grands-parents ont eu 8 enfants, enfin 11 mais 3 sont morts à la naissance. Mon père était le 4ème de la famille. Il a rencontré ma mère dans le Montana, elle était coiffeuse et lui mécanicien. Ils sont revenus vivre ensuite à Big Piney et c'est là qu'ils m'ont donné naissance...en 1974. Je suis l'avant-dernier d'une famille de 5 enfants, 5 garçons. Mon père a racheté la station essence du coin et ma mère travaillais à la ferme de mes grands-parents paternels...

J’interrompis mon discours pour me lever. J'allai chercher un sceau en métal que je plaçais à côté de ma chaise et voilà que je me mis à cracher dans le seau, un gros crachat brunâtre expulsant le surplus de jus de mon tabac à chiquer.

- Désolé, je reprends... Vous savez, j'ai pas fait de grandes études moi, mes parents m'ont bien élevé, ils ont été assez autoritaires avec mes frères et moi. J'aidais mon père à la station essence pendant que mes autres frères ont repris la ferme de mes grands-parents. Un jour, j'ai décidé de lancer mon propre business et vous êtes au coeur de celui-ci ! Cette casse automobile qui avant marchait du tonnerre ! Oh ouais bordel, j'étais connu dans toute la région, et les états voisins. On était des pouilleux mais on avait toutes les pièces, du bulldozer, au camion en passant par les motos et les voitures, tous venaient acheter leur pièces détachées chez moi. La grosse enseigne visible depuis la route est éteinte depuis des années et depuis que l'argent n'a plus aucune valeur et que les rôdeurs sont là nous n'avons plus d'intérêt à aider ceux qui veulent des pièces pour leurs voitures. C'était la belle époque, j'ai rencontré Martha ma femme à Cheyenne dans un bar. On a eu 5 enfants, Lily, Ethan, Clayton, Eleanor et Joshua mais bon vous les connaissez déjà. Ils sont teigneux mais ce sont mes enfants et je les aime. Vous avez eu des enfants vous ?

- Une petite fille... qui... a été mordue dit la jeune femme dans un sanglot qu'elle réprima rapidement.

- Ah ! Désolé... dis je d'un air détaché sans avoir aucune compassion. Ici, on est en sécurité, depuis 2 ans, alors je comprends que vous avez voulu profiter un peu de ce répit et de ce réconfort, malheureusement, vous n'avez pas frappé à la bonne porte. Je suis désolé pour vous, vous auriez du continuer votre chemin. Ceux qui ne sont pas de la famille ne peuvent pas survivre ici. J'espère que vous avez apprécié le canard braisé et les pommes de terres rissolées de ce midi. C'est un repas qu'on prépare à ceux qui en valent la peine et ça nous demande beaucoup d'ingrédients rares et de sacrifices... mais c'est pour la bonne cause.

*Bruit de transmission* - Mark... Mark... tu m'entends ?

Je décrochai le talkie-walkie de ma ceinture

- Martha ?

- C'est fait ? Tu as fait ce qui était prévu ?

- Nop ! J'allais leur raconter notre rencontre !

- Arrête tes conneries Mark, fais ce que je t'ai demandé et rentre.

- Ok, je te laisse j'ai à faire.

Je me levai pour aller poser le talkie-walkie sur un tréteau en bois tâché de flaques brunes séchées que l'on ne pouvait pas distinguer avec la faible lumière qui régnait dans la pièce.

- Alors, vous allez nous relâcher ?

- Oh bien sûr que non lançai-je avant de cracher à nouveau dans le sceau.
Vous avez entendu la patronne ? Je pris un hachoir de boucher qui était planté dans l'établi. C'est qu'on a des bouches à nourrir ici !

- Quoi ?! Non mais vous n'allez pas faire ça...

À peine avait-il eu le temps de terminer sa phrase que le jeune homme se retrouva avec le hachoir planté dans le crâne. Sa femme qui avait entendu ce bruit si terrifiant se mit à hurler. Je dégageai la lame du crâne de l'homme et je répétai le même geste sur la femme. D'un coup, le silence était revenu et ça me plaisait bien d'être à nouveau dans le calme. Je retirai la lame la déposa sur l'établi et transporta la femme sur les tréteaux. Il fallait maintenant passer à la découpe et n'étant pas boucher de métier, cela serait fait grossièrement. Je découpais la tête, puis les membres et vidait les corps de leurs viscères. Cela me prendrait toute la nuit mais c'était devenu une routine qui ne me faisait plus aucun effet. La viande serait congelée. En cette période de l'année nous récupérions des blocs de glaces sur des lacs au pieds des Rocheuses. Cela nous permettait de ne pas à avoir à utiliser le générateur pour le congélateur. Ce n'était pas les premiers à finir comme ça et ce ne serait sans doute pas les derniers. [Fin du Flashback]


- Papa ! Hé ! dit Joshua.

Je repris rapidement mes esprits. Je me trouvais sur le bord d'une route de campagne, mon pick-up arrêté. J'étais avec Eleanor et Joshua mes deux aînés. Eleanor tenait en joue avec son revolver deux hommes à genou pendant que Joshua fouillait dans les sacs de ces derniers. Moi je m'étais perdu dans des pensées assez inutiles.

- Alors pap' on en fait quoi ? On les bute ou on les ramène au camp pour tu sais quoi ? lança Eleanor.

- Non, personne ne voudra d'eux au camp et ils sont trop affaiblis pour en tirer quelque chose ! Josh prend ce qui est intéressant et on se casse. Ils ne survivront pas longtemps ici.

Joshua avait récupéré quelques conserves, deux bouteilles d'eau, une boite d’allumettes, des munitions et un pistolet 9mm. Autant dire que les chances de survies des deux marginaux étaient bien faibles sans leurs équipements.

Je remontai dans le pick-up suivi de Josh puis Eleanor qui pointait toujours son revolver sur les deux hommes. Je fis démarrer le moteur et nous voilà parti, laissant les deux hommes sur le bord de la route sans rien. Peut-être que les tuer aurait abrégé leurs souffrances. Je repris la route avec mes aînés en direction de Bodie.

Pendant le trajet je ressassais. La casse... il m'arrivait d'y penser encore. Cela faisait deux ans que j'avais quitté la casse. À la fin de l'année 2014, nous avons été attaqué par un groupe de pillards que nous avons réussi à repousser mais ils avaient ouvert une brèche que nous n'avions pas vu. Au moment de reprendre nos esprits des centaines de rôdeurs se sont engouffrés dans la forteresse sans que nous puissions riposter avec la puissance de feu nécessaire, beaucoup de nos munitions avaient été utilisées dans la bataille précédente. J'ai perdu beaucoup cette nuit là. Martha, ma femme, trois de mes gamins, des frères et des cousins. Joshua, Eleanor et moi avons réussi à nous enfuir avec un peu de matériel et ce tas de boue dans lequel je roule actuellement. Certains de mes cousins et oncles ont fui aussi mais ont pris des routes différentes et on ne s'est jamais revu. Il faut dire que dans la panique, on avait pas pu établir de plan d'évacuation et la casse semblait si imprenable.

Après plusieurs mois de errance, nous avions choisi de rouler en direction de la Californie où on avait entendu que la Zone 51 était sûre. Des survivants avaient pris la peine d'inscrire sur des grands panneaux publicitaires le long de la route de nombreux slogans nous faisant comprendre que la Zone 51 était le lieu idéal pour se reconstruire. Finalement nous ne sommes jamais arrivés à la Zone 51. Le destin en a voulu autrement lorsqu'on a croisé un groupe de survivants dans le Nevada. On nous a fait comprendre qu'on était les bienvenus pour reconstruire une petite communauté. Nous étions 11 dans une distillerie de whisky. Ça se passait plutôt bien, on avait réussi à se reconstruire un peu. Mes gamins et moi nous en avons profité pour nous poser un peu et faire notre deuil. Mes talents de bricoleur étaient très appréciés de même que Joshua et Eleanor savaient se montrer utiles lors des différentes expéditions que le groupe organisait.

Nous sommes restés un peu plus d'un an dans le Nevada, jusque le début de l'année 2016. À partir de là des dissensions ont commencé à apparaître dans le groupe, lorsque notre leader est mort, mordu lors d'une expédition. On sentait qu'on était sur le point de nous exclure du groupe, nous les Webb parce que Helen, celle qui allait prendre la suite de notre ancien leader ne nous aimait pas et ne nous avait jamais aimé, simplement parce qu'on était des ploucs de la campagne qui n'avait aucune tenue. De plus en plus mis sur la touche, mes gamins et moi avons liquidé l'ensemble du groupe soit 14 personnes puisque de nouvelles têtes étaient venues s'ajouter à notre communauté entre temps. Nous avons vidé trois chargeurs de kalachnikov lors d'une réunion d'organisation et bien entendu pris la peine d'achever tout le monde. À la fin de ce massacre... le silence. Mes enfants et moi avons pris tout ce qui était utile et avons mis les voiles pour retourner à nouveau sur les routes. On a campé partout et nulle part, on a galéré pendant de nombreuses semaines, jusqu'à ce que nous empruntions ce petit chemin dans la Sierra Nevada qui nous a conduit à Bodie, ville fantôme qui ne l'était plus...

Impossible de faire demi-tour, nous nous sommes intégrés plus ou moins facilement à ce nouveau clan qui il faut le reconnaître a un fonctionnement tout à fait différent de celui dans lequel on avait été. Notre intégration a été difficile mais je pense que Josh, Eleanor et moi nous sentons bien à Bodie. Nous sommes dans un groupe de durs à cuire et violent mais tous ici savent que l'on a rien sans rien et qu'il faut se battre pour survivre et ça c'est l'esprit que les Webb ont toujours eu depuis l'épidémie et même avant... on le sait aussi qu'aujourd'hui la violence résout bien des choses.

J'empruntai le chemin menant au village, notre excursion était terminée, j'allais devoir rencontrer notre leader pour lui faire un rapport. Nos pillages nous permettait de survivre sans avoir à manger de la viande humaine mais si un jour le chef avait besoin de cette solution là il pourra venir frapper à ma porte...
  

   
You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.

   


Dernière édition par Mark J. Webb le Dim 4 Déc - 16:36, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas


BODIE

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
à Bodie
►Avant, j'étais :
Assistante de direction
►Messages :
498
►Points de vie :
10
►Copyright :
Google
►Avatar :
Jennifer Morrison
►Et ton p'tit pseudo ? :
Sugar`Dream

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Ven 2 Déc - 22:49

Bienvenue cuty
Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien !

_________________


Today is the day. I was scared, terrified, but time is coming to be an other one people. today I have to fight and survive. I'm ready now. © FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
# W I L L H O O D
Funny you're the broken one
but I'm the only one who
needed saving.

♥ ♥ ♥ :
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.
►Où je me situe et avec qui :
Je suis en Californie avec Desmond.
►Avant, j'étais :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).
►Messages :
3415
►Points de vie :
238
►Copyright :
MYERS. (signature&avatar)
►Avatar :
Jensen Ackles.
►Et ton p'tit pseudo ? :
MYERS.

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Ven 2 Déc - 23:25

Bienvenuuuue ! yeux Courage avec ta fichette & si tu as des questions n'hésite surtout pas. bril coeur2 Ton personnage m'intrigue.. yerk Hâte d'en apprendre plus. lele

_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
it hurts like hell each time I see
Y O U ' V E  R U N  A W A Y
I wish I never looked, I wish I never touched
I wish that I could stop loving you so much
c a u s e  it  h u r t s  as  m u c h
Revenir en haut Aller en bas


MARGINAUX

Justice has a price
Tywan
►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
34 ans
►Où je me situe et avec qui :
Dans l'ombre d'Iwan
►Avant, j'étais :
sous directrice d'une agence de publicité
►Messages :
527
►Points de vie :
65
►Copyright :
Schizophrénic la best (avatar) Alaska (signature)
►Avatar :
Jaime Alexander
►Et ton p'tit pseudo ? :
Timon

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Ven 2 Déc - 23:43

Choix d'avatar vraiment original j'adore ! J'ai hâte d'en savoir plus !

Bienvenue !

_________________
Stand by you
•• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Sam 3 Déc - 10:08

Bienvenue bûcheron barbu lele
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Sam 3 Déc - 11:18

Bienvenuuuuue sur Born bril Merci d'avoir finalement craqué, et de reprendre le RP avec nous en plus lele woof
Bon courage avec ta fiche et comme l'a dit Conrad, surtout n'hésite pas si tu as des questions I love you

Ton choix d'avatar est en effet très original, je sens que ça va promettre tout ça bril

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


BODIE
"Tu pense que je suis folle? Tu devrais voir ma sœur."

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Oui

►Âge du perso :
26 ans
►Où je me situe et avec qui :
Californie, à Bodie, avec Alliyah
►Avant, j'étais :
Miss Kansas et Ouvrière d'abattoir
►Messages :
418
►Points de vie :
16
►Copyright :
The1Royal Jester
►Avatar :
Margot Robbie
►Et ton p'tit pseudo ? :
The1Royal Jester

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Sam 3 Déc - 18:23

Fait tourner ton poulet mec! xD
Bienvenue, bon choix de groupe :p Bonne chance pour ta survie!

_________________
"Nothing's alright, nothing is fine. I never realized I was spread too thin, Till it was too late and I was empty within. Hungry, feeding on chaos and living in sin. No love for myself and no love for another. Don't give a fuck if I cut my arm bleeding, I'm contemplating suicide. 'Cause I'm losing my sight, losing my mind."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Sam 3 Déc - 22:53

Bienvenue sur Born !!
je veux bien un poulet aussi diego
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Dim 4 Déc - 16:43

Merci à tous pour formidable votre accueil ! coeur Ma fiche est terminée ! Razz
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Dim 4 Déc - 22:00

Pendant que je lis ta fiche, est-ce que tu peux compléter ton profil, s'il te plaît ? Je pense notamment au rang personnalisé qui rend tout moche comme ça puppy
Merci coeurrose

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Dim 4 Déc - 22:07

Te voilà désormais un membre à part entière de Born !

Aileen L. Blackhood a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe de Bodie

... Oh ... Mon ... Dieu ... J'adooooore ce personnage ! mdl mdl J'ai ri en lisant ton histoire alors que ... Clairement ... Y avait pas de quoi Arrow Je sais pas pourquoi mdl Sans doute parce qu'il est tout bourru, tout ... tout bizarre, j'sais pas expliquer ça en fait mdl
En tout cas, j'adore le personnage mais je ne suis pas sûre d'avoir envie de le faire rencontrer mes personnages, j'aurais trop peur qu'il ait envie de les manger ange
Amuse-toi bieeen (mais j'en doute pas) bril

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→ Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !



_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Dim 4 Déc - 23:15

Merciiii ! bril Je suis content si mon personnage te plaît ! yeah  T'en fais pas je suis gentil au fond, tes personnages ne risquent rien du moment que mon estomac se portent bien ! mdl mdl

J'ai réglé le problème du rang personnalisé, je laisse le champ vide pour l'instant Wink

Du coup si tu veux un lien avec Mark n'hésite pas, je vais faire ma fiche de liens prochainement !
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
IN THE MIDDLE OF THE NIGHT, WHEN THE ANGELS SCREAM, I DON'T WANT TO LIVE A LIE THAT I BELIEVE. TIME TO DO OR DIE.


POUR LE PLAISIR:
 

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
31 ans, bientôt 32.
►Où je me situe et avec qui :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.
►Avant, j'étais :
serveuse dans un bar.
►Messages :
20608
►Points de vie :
604
►Copyright :
© schizo (avatar), © schizo' (code signa)
►Avatar :
Kristen Bell.
►Et ton p'tit pseudo ? :
Schizophrenic.

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Lun 5 Déc - 22:06

MOUAIS ! t'es pas hyper rassurant, laisse-moi te le dire yerk mdl mdl

Je passe dans les jours à venir dans ta fiche de liens lele

_________________
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


ADMINISTRATOR
BRO' t'as pas changé !

►As-tu trouvé un bon pour le vaccin ? :
  • Non

►Âge du perso :
32 ans
►Où je me situe et avec qui :
dans le Nevada.
►Avant, j'étais :
Chanteur, musicien, mondialement connu.
►Messages :
7090
►Points de vie :
0
►Copyright :
Minako
►Avatar :
Jared Leto
►Et ton p'tit pseudo ? :
Morphine

MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée] Sam 10 Déc - 10:46

Avec un peu de retard, je te souhaite la bienvenue parmi nous diego

_________________
Fight to the death †
This is a fight to the death. Our holy war, a new romance, a trojan whore. We will we will we will rise again. This is a fight to the day night. Black white, a victory dance, a burning riot.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Mark J. Webb ♠ Born to be... myself [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: Who are you ? :: Closed-