NAEL&FAITH ❇ the show must go on
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

NAEL&FAITH ❇ the show must go on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: NAEL&FAITH ❇ the show must go on Lun 26 Déc - 11:50


 
the show must go on

 

Life's a race and I'm gonna win
Je crois qu’il y a des jours où j’ai envie de dire merde à tout, d’envoyer tout le monde chier, tout balader et de me barrer loin, loin de ce merdier… Je crois en fait que c’est tous les jours… J’en peux plus de vivre dans une caisse pourrie –si son propriétaire m’entendait…- avec une adolescente et un trentenaire de cinq ans d’âge mental… On dort dans cette voiture, on y mange –quand on a quelque chose à se mettre sous la dent- c’est fini de vivre dans une petite maison chauffée, dans un lit, sur un matelas confortable avec de bons oreillers. Tous ces petits plaisirs simples de la vie ; ceux auxquels on ne fait pas attention tant ils nous paraissent « normaux », me manquent atrocement. Avant ça m’arrivait souvent de vouloir prendre le large, me barrer loin, tout plaquer pour recommencer une vie ailleurs. Mais aujourd’hui à quoi cela servirait ? Je pourrais partir à l’autre bout du monde, ça changerait quoi ? Le monde part en couilles, les morts se relèvent et cherchent à bouffer les humains. Oh les humains n’en parlons même pas… Je savais l’espèce humaine pourrie mais pas à ce point. Dans un moment où le monde part en cacahuète, les hommes devraient se soutenir, s’entraider ; mais non au lieu de ça ils s’entretuent… La peur me direz-vous ! Mais non, elle a bon dos la peur ; j’avais peur avant et pourtant jamais n’aurais massacré un humain. Mais aujourd’hui tout a changé…

Il faut que je prenne l’air. Clarke et Naël dorment à poings fermés, je ne sais pas comment ils font ; moi je n’y arrive plus. Déjà que depuis que tout cette merde a commencé, j’ai beaucoup de mal à trouver le sommeil ; toujours obligée de garder un œil ouvert, mais depuis que j’ai été la prisonnière d’un groupe de cannibales tarés c’est même plus la peine… Clarke est recroquevillée sur la banquette arrière, elle fait si jeune comme ça. Mais c’est vrai qu’elle est jeune, trop jeune pour vivre tout ça… C’est dur de se dire que les jeunes d’aujourd’hui ne pourront pas vivre une jeunesse « normale », faire les expériences que les générations antérieures ont pu faire… Naël, quant à lui dort sur le siège conducteur, la bouche grande ouverte. Je lève les yeux au ciel en le regardant, même quand il dort il garde ce petit air agaçant et un peu niais. Bon, je me décide à sortir de la voiture, en silence, je ne veux pas réveiller mes potes de galère ni les zombies qui peuvent trainer autour, et encore moins un groupe d’humains psychopathes… Rien que d’y penser ça me file la chair de poule.

Armée de mon fidèle marteau, j’avance silencieusement. J’aimerais bien trouver une arme spéciale, propre à moi, qui me ressemble, comme Naël avec ses nunchakus –même si bon, il est un peu ridicule à se prendre pour un ninja… Les lieux semblent calmes, on n’entend pas un bruit. Je m’appuie contre un arbre et m’assieds par terre en soupirant. Depuis que je suis revenue les choses sont différentes, je pense que Naël l’a senti, Clarke je ne pense pas, du moins pas encore. J’en ai assez de prendre mon temps pour établir des stratégies avant de combattre des zombies, j’ai juste envie de foncer dans le tas. Je n’arrive à me sentir vivante qu’à ces moments-là ; j’en ai besoin… Je ferme les yeux, revoyant les pauvres captifs qui ont partagé ma prison durant deux mois. Deux longs mois durant lesquels j’ai vu des pauvres gens disparaitre, je me souviens de leurs cris… Je n’ai pas parlé de ce que j’ai vécu là-bas, ni à Naël ni à Clarke, et ils ne m’ont posé aucune question. Je pense qu’ils me connaissent à présent, ils savent que ce n’est pas mon genre de parler de ce genre de choses. Un bruit de craquement me sort de mes pensées. Je me lève rapidement, sur le qui-vive, mon marteau à la main. Tout doucement je m’approche de la zone d’où parvenait le bruit. Ma  recherche me conduit à une grande ferme abandonnée. Je suis sûre que cet endroit est plein de zombies. J’hésite un instant, dois-je y aller seule, affronter ses monstres sans aucune aide ? Ou vaut-il mieux les laisser où ils sont ? J’ai une autre idée… Un petit sourire se dessine sur mes lèvres, la journée ne va peut-être pas être si pourrie que ça.

Je retourne rapidement à la voiture, ouvre la portière côté passager et m’assois sur le siège. Je veille à ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller Clarke. Sans aucune douceur je secoue Naël qui est encore endormi. Si nous n’étions que tous les deux je lui aurais crié dans les oreilles pour le réveiller plus rapidement. Naël réveille-toi ! Allez gros paresseux, j’ai un petit jeu à te proposer !
 
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


can you even see what you're fighting for? bloodlust and a holy war.

× A propos du vaccin : :
Merci mais non merci.

× Âge du perso : :
33 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, chez les sauveurs.

× Avant, j'étais : :
Guitariste à temps partiel.

× Messages : :
2701

× Points de vie : :
4

× Copyright : :
© hedgekey (avatar), © schizo' (code signa).

× Avatar : :
James Franco le beau gosse.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: NAEL&FAITH ❇ the show must go on Lun 2 Jan - 22:50


The show must go on

Vivre avec Faith et Clarke, c'est loin d'être de la tarte. Surtout que la voiture est relativement petite, et qu'ils y ont donc à peine de la place. Clarke a toute la banquette arrière rien que pour elle, et gare à celui qui essaye de se l'approprier ! L'adolescente n'est pas du genre à se laisser faire, alors son territoire, il est à elle, et à elle seule. C'est pourtant sa voiture, à Naël. Mais il a depuis longtemps laissé tomber l'idée qu'il puisse avoir le dessus. La seule chose sur laquelle il a son mot à dire, c'est si oui ou non ils s'en cherchent une nouvelle, celle-ci se faisant clairement vieille. Sur ça, de toute façon, il est hors de question qu'il change d'avis. C'est sa voiture, son bébé. La seule chose qu'ils pourraient faire, à la limite, c'est que Faith prenne une autre voiture elle aussi. Une camionnette, un 4x4, un truc de ce genre. Mais Naël ne le propose même pas. Ça a ses avantages, d'être à trois dans la même voiture. De nombreux inconvénients aussi évidemment, mais Naël passe assez aisément là-dessus. Quand ils sont au bord de la rupture et de la crise de nerfs, de toute façon, ils trouvent un moyen de passer du temps un peu chacun de leur côté. Clarke n'en a pas trop le droit cela dit, Naël a du mal à accepter l'idée qu'elle parte seule. Vous imaginez les risques qu'elle encourait ? Elle est encore loin d'être une vaillante guerrière. Elle a encore du chemin à parcourir. Bref, ce qui doit le plus déranger les filles, hormis ses envies incessantes de bonbons, ses ronflements, son sourire sans cesse renouvelé, sa fâcheuse tendance à se battre avec un nunchaku, ses habitudes impulsives même dans les situations les plus dangereuses, ... Ouais. Non. Rien ne décourage les filles plus qu'autre chose. Naël a plein de défauts. Il le reconnaît sans problème - surtout qu'il voit bien à quel point ça emmerde les deux filles avec qui il passe tout son temps -, mais il ne les voit pas/plus tant que ça. Ses défauts, il a vécu avec toute sa vie. Et lui, ça ne le dérange bien évidemment pas. Alors il ne voit pas trop pourquoi il devrait changer tout ça. Lui, au moins, il met de l'ambiance au sein de la petite voiture. Peut-on en dire autant des deux filles ? Non, certainement pas.

S'il y a une autre chose qu'il faut savoir à propos de Naël, c'est qu'il a le sommeil lourd. Surtout quand il se sait plus ou moins en sécurité, dans sa voiture. Et armé ... Toujours. Son nunchaku ne le quitte pas, il le garde tout contre lui quoi qu'il advienne. Du coup, il n'a pas entendu Faith s'éloigner d'eux, et les laisser en arrière. En revanche, il entend la portière lorsqu'elle s'ouvre, et il se rend vite compte qu'elle vient de se réinstaller sur le siège à côté de lui. Elle a essayé d'être discrète, pourtant. Mais il l'a entendu. Ce doit être une sorte de sixième sens qui se développe quand Faith s'en va, quand bien même il n'en a pas la pleine conscience. C'est en prenant tout son temps que Naël s'extirpe du sommeil dans lequel il était plongé. Il pourrait râler, chouiner, copieusement l'insulter, mais il n'en est rien. Il fait fit du fait qu'elle le secoue un peu trop fort, et redresse la tête. Quelques millièmes de secondes plus tard, le voilà de nouveau avec son sourire, aussi large et éclatant qu'à l'accoutumée. « Un jeu ?! » Il a dit ça dans un souffle, donc assez bas, et heureusement. Parce que, sur la banquette arrière, Clarke dort toujours, il vient de vérifier. Mais qui sait combien de temps cela durera ? Elle pourrait se réveiller à tout moment. Naël observe Faith quelques secondes. « Ouuuuhh, j'ai hâte de voir ça. » Ça y est, il est complètement éveillé. Paré à tout affronter. « Je lui laisse un petit mot, et on y va. » Il est encore très tôt, mais Naël n'a plus vraiment besoin de sommeil comme autrefois. Tout est déréglé à présent. Et puis, quand c'est Faith qui propose un jeu, il ne peut décemment pas dire non ! Il attrape donc à toute vitesse un stylo, et écrit avec sur un papier. Parti chercher des provisions. Bouge pas de là. On revient vite. Il le laisse bien en évidence entre les deux sièges, elle comprendra vite de toute façon, puis il sort de la voiture. Il ferme doucement la portière du côté conducteur, de peur que cela ne réveille Clarke. « Je te suis madame. » Youhou ! Ils vont bien s'amuser !

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
If this is the only life, then why am I not just doing everything that I wanna do ?
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22376

× Points de vie : :
67

× Copyright : :
© Swanette la malicette (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: NAEL&FAITH ❇ the show must go on Dim 5 Fév - 18:37

RP archivé suite à la suppression de Faith. coeurrose

_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: NAEL&FAITH ❇ the show must go on

Revenir en haut Aller en bas

NAEL&FAITH ❇ the show must go on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: VIEUX RPS-