[Flashback] A whole story with you || ft. Niska - Page 2
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

[Flashback] A whole story with you || ft. Niska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Dim 27 Aoû - 0:43



/Flashback/
Avoir des principes et s'y tenir, c'est la base dans sa famille et surtout pour elle. Ils ne sont pas tous si honorable, mais dans l'ensemble c'est ce qui fait qu'elle n'est pas juste une gangster sans pitié.
Niska n'a pas réalisé une seconde qu'Ashley aurait pu lui demander si elle était la belle ou la bête, même pour rire, la réponse est quand même évidente vu le physique avantageux de la blonde. Mais Niska ne lui fera pas ce plaisir.

T'es la bête évidement, qu'elle question.

Le sourire sur son visage trahi directement qu'elle pense le contraire. Mais c'est fait exprès tout ça. Comme plus tard dans la discussion, pour son frère. Contrairement à Niska, lui quand il trouve une fille jolie, il ne se pose pas trop de questions avant de lui dire.

Oui y'a lui, mais on cherche encore celles qui ne sont pas son genre.

Tyson aime les femmes d'un peu tous les genres, ce qui fait la différence c'est ce qu'elles ont dans le crâne. Si parfois il semble enchainer les conquêtes, c'est car il tombe sur des filles qui cherche ça. Enfin, on n'est pas là pour parler de lui. La discussion divague sur des choses et d'autres jusqu'à l'arrivée du fameux gentil dragueur de la famille. Il ne fait que passer et après Ashley recommence à parler, plus elle boit plus elle parle. On ne l'arrête plus cette petite.

Plus tard… Déjà entendre Ashley parler de l'éventualité de tester avec une fille, ça sonne étrangement dans la tête de Niska, mais quand en plus elle annonce que ce serait avec elle! Niska qui était sur le point de boire une gorgé de son verre préfère le reposer pour essayer d'avaler correctement l'information avant tout autre chose.
"Et y a de forte chance que j'accepte, c'est que tu serais presque mon genre" Ca, c'est ce que le cerveau de Niska a envie de dire, mais sa bouche et sa conscience, transforme un peu la phrase à sa sortie.

Ha ouai… dit-elle avec un air de "t'as définitivement trop bu Ashley".
Quoi? Ok, ça n'a rien à voir avec la phrase de son cerveau. Mais là faut avouer que sa repartie en a pris un coup.
Ashley a conscience qu'il est temps pour elle d'arrêter là, mais tout l'alcool qu'elle a dans l'estomac à peut-être pas encore totalement finit de monter dans sa petite tête. Il ne faudra pas longtemps après ça pour que Niska raccompagne Ashley chez elle. Et pour être sûr qu'elle n'est pas l'idée d'appeler quelqu'un une fois chez elle, Niska attend que la blonde aille dans son lit pour dormir. Elle n'aura pas à attendre longtemps. Elle dépose un grand verre d'eau et des cachets pour le mal de crâne sur sa table de nuit pour demain. Et elle, après avoir déposé le téléphone d'Ashley sur la table du salon, elle kidnappe le canapé pour passer la nuit là. Au cas où.
Et ça sera sans surprise qu'elle se lèvera avant Ashley le lendemain…


/flashback/


Le fait d'être protectrice avec Ashley, ça ne date pas d'hier. Par amitié ou par amour, certaines choses n'ont jamais changé entre elles. Et en parlant d'amitié et d'amour, comment elles en sont arrivé à passer d'un cap à l'autre? Allez, j'vous le dis directement... une soirée de plus, un dragueur un peu lourd et l'idée farfelue de se dire "faisons comprendre au gars qu'on n'est pas intéressé en s'embrassant pour faire genre on est en couple ou qu'on aime absolument par les mecs".
Sur le coup le faire les a presque amusé, voyant la tête du gars envieux et dégouter en même temps. Mais après réflexion...




/Flashback/

Ben alors sista, j'te sens super pensive en c'moment. Tu veux en parler à ton p'tit frère préféré?

Parler de ses sentiments et autres, c'est un truc que Niska ne fait jamais, avec personne. Personne… sauf lui.

On s'est embrassé…

Et?

C'était juste comme ça, pour une bêtise et…

T'y pense encore.

Ouai… je crois que j'arrive vraiment plus à la voir comme une amie. Du coup on se parle plus vraiment depuis et ça me fais chier…

Hééé mais c'est que ma grande soeur a un p'tit coup de coeur pour blondie! haha

Ça va que c'est lui, il a juste droit à un regard noir de Niska.

Désolé. Écoute le mieux c'est que t'en parle avec elle. T'a cas l'invité! Demain j'invite 2/3 potes à la maison, invite là. Au moins si y a d'autres gens elle se sentira pas piégé. Et dit lui franchement c'que ça t'a fais. Je sais que t'aime pas parler de ce genre de truc. Surtout si toi t'a ressenti un truc et qu'elle non de son côté. Mais au moins c'est clair entre vous. De toute façon, vous vous parlez déjà plus donc ça pourra pas être pire.

Mouai… on va tenter ça… prévoit de la vodka. Me faudra un verre ou deux de courage je crois.

T'es qu'une chochotte Nis'

T'a gueule p'tite merde! Dit-elle avant de faire un bisou sur le front de son frérot.

Sur ce, Niska s'empare de son téléphone pour envoyer un message à Ashley.

"Salut Ashley. Ça va? Mon frère invite ses potes demain soir et je voulais savoir si ça t'intéresserait de venir. Petite soirée tranquille en prévision. Ou pourra parler un peu comme ça, c'était un peu silence radio là entre nous Smile"

Message envoyé. Niska se surprend à espérer une réponse positive pour voir Ashley le lendemain…

/flashback/


_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 16 Sep - 19:09


A whole story with you


Niska & Ashley

Flashback :

Il fallait bien avouer que ce soir-là, Ashley s'était pas mal lâchée sur l'alcool. Mais elle en avait ressenti le besoin, pour essayer d'oublier durant au moins quelques heures à quel point sa vie n'avait rien à voir avec ce qu'elle s'était imaginée plus jeune. Naïvement imaginé, il fallait l'avouer mais bon, apprendre que sa soeur était enceinte de son premier amour n'était pas la sensation la plus sympa au monde en toute honnêteté. Même si c'était vrai que cela n'excusait pas tout non plus.

La blonde se souvenait vaguement de la déclaration soudaine qu'elle avait faite à Niska concernant le fait d'essayer avec une fille. Déclaration qu'elle avait faite en était totalement hilare qui plus est. Et la réaction de la belle brune ne l'avait pas aidé à calmer son rire. Mais pour le reste de la soirée... Elle se souvenait aussi assez vaguement avoir pris conscience qu'il était temps pour elle d'arrêter de boire et de rentrer chez elle mais après... Après, il lui fallut attendre le lendemain matin, après deux cachets contre le mal de crane, sur sa table de nuit, pour apprendre par Niska comment elle était arrivée dans son lit.


Fin du flashback :

Même si elles ne l'avaient jamais considéré comme leur premier baiser, Ashley se souvenait encore très bien de la première fois où Niska et elle s'étaient embrassées. Une idée qui leur avait semblé bonne sur le coup, dans l'euphorie de la soirée, pour chasser un dragueur un peu trop lourd. Mais qui s'était révélé bien plus lourde de conséquence qu'un simple délire entre deux amies comme elles pensaient au départ. Le regard toujours posé sur sa brune, un léger sourire aux lèvres, la blonde continuait de se remémorer les semaines qui avaient suivi. Celles qui, il fallait le dire, avaient complètement chamboulé sa vie. C'est fou comme une simple action, juste un petit détail, un choix qu'on pense sans importance au moment de le faire, peut changer du tout au tout votre vie. Pour le meilleur comme pour le pire comme ils le disent tous. Et il faut bien avouer que pour l'heure, la blonde avait l'impression de n'avoir vécu que pour le meilleur avec Niska...

Flashback :


Cela devait faire un peu plus d'une semaine qu'elle avait embrassé Niska, presque sur un coup de tête et en riant avec la brune, pour se débarrasser d'un homme un peu trop collant à leur goût. Et même si le soir même, elles avaient continué à en rire, principalement au dépend de l'homme remballé, Ashley n'était clairement plus dans le même état d'esprit depuis. En fait, elle se sentait complètement perdue et ne savait même plus comment elle devait regarder Niska, et encore moins agir avec elle. C'était son amie, cela ne changeait pas pour elle, mais il y avait quelque chose en plus qu'Ashley ne ressentait pas avant pour la brune et qu'elle n'arrivait pas à identifier, et donc encore moins à nommer. Non, cela ne pouvait pas être de l'attirance, elle ne l'avait jamais été par les femmes et ne voyait pas trop comment cela pouvait changer d'un coup, juste à cause d'un baiser. Mais quoi alors ?

Cela devait faire un peu plus d'une semaine qu'elle se prenait la tête avec toutes ces questions et qu'elle ne savait pas à qui en parler. Elle ne se voyait pas le faire avec Niska, de peur de la perturber elle aussi et sans doute de façon totalement inutile. Sa meilleure amie au boulot ? Non plus, surtout qu'elle n'aurait pas su quoi lui raconter et encore moins comment lui expliquer le bordel qu'il y avait dans sa tête. Mais à cause de ça, Niska et elle se faisaient assez distantes l'une avec l'autre et Ashley se perdait souvent dans ses pensées, même au boulot. Combien de fois d'ailleurs avait-elle été rappelé à l'ordre cette semaine ?

- Toujours pas décidée à me dire ce qui va pas ? Lui demanda sa meilleure amie du boulot alors qu'elles entraient tout juste dans les vestiaires.

La question fit soupirer Ashley alors qu'elle appuyait son front sur la porte de son casier. Elles finissaient tout juste une nouvelle garde et il fallait bien avouer que la blonde n'était pas dans le meilleur état d'esprit pour parler de ça. Sans parler du fait qu'elle était toujours persuadé que la jeune femme face à elle ne serait pas capable de comprendre.

- Pas encore prête à le faire surtout, répondit-elle pour botter en touche en commençant à ouvrir son casier.

Au signe de tête que lui adresse l'autre résidente, elle sut que cette dernière avait compris et qu'elle n'en parlerait plus. Elle se lança d'ailleurs presque aussitôt dans une conversation avec d'autres résidents venant tout juste d'arriver. Ashley ne les écouta pas vraiment, se débarrassant déjà de sa blouse et commençant à se changer avant d'attraper son portable en même temps que son pull.

- Merde !

Lâcha-t-elle, plus pour elle-même que pour les autres, en découvrant le message de Niska. Elle le lui avait envoyé en début d'après-midi et il était plus de 3h du matin. Bordel, qu'est-ce que Niska allait penser de ce silence aussi long ? Et elle, devait-elle y répondre maintenant vu l'heure ? Mais si elle ne le faisait pas maintenant, quand est-ce qu'elle devrait le faire ? Il ne serait pas trop tard pour répondre demain matin ? Raaaaaah, et voilà qu'elle recommençait à avoir cent milles questions à la minute sans aucune vraie réponse... Oh et puis merde après tout finit-elle par se dire en abandonnant son pull dans son casier pour commencer à taper une réponse à son amie.

"Salut Niska. Désolée de ne répondre que maintenant, je finis tout juste ma garde. Je te réveille pas j'espère ? Pourquoi pas pour demain soir ? Enfin, ce soir du coup Razz Tu veux que je vienne à quelle heure ? Pas avant 16h stp, je compte dormir jusqu'à 14h mini là !"

Message envoyé. Continuer à essayer de faire comme si tout était parfaitement normal entre elles alors qu'elle se posait énormément de questions et que même Niska avait remarqué que c'était plus compliqué entre elles ces derniers temps... Est-ce que la brune pourrait gober l'excuse pourrie que s'était trouvé Ashley, accusant la fatigue due à l'accumulation des gardes ces derniers temps ? Pas sûr...

Quoi qu'il en soit, comme annoncé dans sa réponse à son amie, Ashley ne se réveilla le lendemain qu'après 14h30. Après s'être mise d'accord avec Niska pour l'heure à laquelle elle était attendue au manoir Hidalgo, elle fila à la salle de bains et trouva largement de quoi s'occuper pour le reste de l'après-midi. A tel point d'ailleurs qu'elle finit par en oublier l'heure et s'en rendre compte alors qu'elle était déjà en retard de 30 minutes pour aller chez Niska.

Malgré son départ en catastrophe en s'apercevant de ça, Ashley arrivant chez les Hidalgo avec une heure de retard. La dernière des personnes prévues pour la petite soirée tranquille bien évidemment ! Ce fut Tyson qui lui ouvrit la porte d'ailleurs, lançant un "mieux vaut tard que jamais" quand elle s'excusa de son retard avant de dire quelque chose que la blonde ne comprit pas concernant l'état de Niska. Cela dut se voir à son expression d'ailleurs, mais elle n'eut pas vraiment le temps de demander des explications au benjamin des Hildago que sa sœur apparut dans son champ de vision. Et il ne fallut qu'une demi-seconde à Ashley pour balancer à la poubelle une certitude qu'elle avait encore 5 minutes tôt. Si, c'était bien de l'attirance qu'elle avait pour Niska en fait, même si cela ne lui disait toujours pas comment agir avec elle.

Après les salutations habituelles, bien que plus tendues que d'habitude entre les deux jeunes femmes, la blonde suivit les deux Hidalgo dans le reste de la maison et Tyson passa rapidement aux présentations. Elle avait déjà vu la plupart des gars présents, même si cela avait toujours été de loin. Sans doute parce qu'ils devaient croire qu'elle était la chasse gardée de Tyson. Pour le coup, autant dire qu'ils étaient bien loin du compte concernant le Hidalgo qui intéressait Ashley. Après tout, même elle était encore en train d'essayer de digérer cette révélation. Faire comme si de rien n'était, le plus possible, fut la mission qu'elle se fixa dès qu'on lui demanda ce qu'elle voulait boire alors qu'elle s'installait dans le canapé à côté de Niska. Et de savoir la jeune femme à côté d'elle, alors que c'était le bordel total dans sa tête et qu'elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle devait faire, commença à la mettre mal à l'aise. Si elle était déjà dans cet état simplement en étant assise à côté de Niska et avec 4 ou 5 autres personnes dans la pièce, avec elles, autant dire tout de suite qu'il était hors de question qu'elle se retrouve seule avec la brune. C'était la porte ouverte à encore plus de questions et plus de malaises aussi. Super, et elles qui espéraient visiblement profiter de la soirée pour essayer de retrouver leur complicité...

A vrai dire, Ashley passa le plus clair de sa soirée à parler et à rire avec les amis de Tyson, faisant en sorte de ne jamais se retrouver seule avec Niska. Elle en vint même à un moment à éviter de croiser le regard de la belle brune pour être sûre de ne pas craquer complètement et se faire embarquer dans encore plus de questions dont elle était incapable de trouver la réponse. Est-ce qu'elle avait seulement la moindre petite chance que Niska ressente la même chose qu'elle ? Elle lui avait plusieurs fois assurée qu'elle ne la voyait que comme une amie après tout, et pas comme une potentielle petite amie. Et en plus, elle ne connaissant pas vraiment le genre de Niska, ne l'ayant jamais vu avec quelqu'un maintenant qu'elle y pensait. Bordel mais pourquoi elle se posait ces questions maintenant, alors que la belle brune venait tout juste de s'asseoir à sa droite, alors qu'Ashley faisait comme si elle était complètement plongée dans sa conversation avec un ami de Tyson et ce dernier.

Une demi-heure plus tard, sous prétexte d'aller aux WC, Ashley finit par quitter le salon. Ce n'était pas la première fois qu'elle venait chez Niska et connaissait donc les lieux. Si bien qu'au lieu de rejoindre les WC, comme elle l'avait prétendu, elle entra dans la cuisine et sut parfaitement où trouver une bouteille de vodka et un verre. Et une fois qu'elle mit la main dessus, elle sortit discrètement à l'extérieur de la maison. Elle avait besoin de vraiment s'isoler et de souffler un peu, d'air frais. Cette soirée était définitivement une soirée horrible. Elle était venue pour essayer d'arranger les choses avec Niska mais à la place, elle évitait autant qu'elle le pouvait la belle brune qui en souffrait, elle l'avait bien vu. Mais qu'est-ce qu'elle était sensée lui dire après tout ? "Excuse moi de pas vouloir te parler mais si je te regarde, je vais encore avoir envie de t'embrasser alors que je suis persuadée d'être hétéro" ? Mais bien sûr, Niska rêvait sans doute d'entendre ce genre de chose... Ashley venait tout juste de boire, cul sec évidemment, son premier verre de vodka, quand elle entendit la belle brune en question dans son dos.

- Hey !

Lui répondit-elle avec un léger sourire triste. Elle aurait dû se douter que Niska saurait reconnaître un prétexte pour s'isoler de sa part, et où la blonde serait allée pour le faire. Elles se connaissaient presque par cœur l'une l'autre après tout. Encore une chose qu'Ashley avait trouvé géniale jusqu'à maintenant mais qui lui faisait peur depuis une semaine. Dans un soupir en réalisant ça, fatiguée du nombre de révélations qu'elle avait depuis une semaine, la blonde remplit de nouveau son verre. Elle savait qu'elle devait dire autre chose que ce simple "hey". Ne pas laisser un silence gênant s'installer entre elles.

- Ecoute, j'suis vraiment désolée pour... Pour... Pour tout ça. Mais là.... J'peux pas.

Ouais, bon, ok, ce n'était peut-être pas la meilleure chose à dire là tout de suite se rendit compte la blonde. Surtout vu le nombre de signification que pouvaient prendre ses paroles.

- Ok, attend, je reprend, reprit-elle rapidement après une légère grimace. Attrapant son verre, elle vida en une gorgée son verre pour se donner du courage - même si sa grimace habituelle suite au verre de vodka la rendait peu crédible - puis elle prit son courage à deux mains pour poser son regard dans celui de Niska. Je sais que ça ne signifiait absolument rien, que c'était juste pour virer l'autre lourdaud, mais depuis qu'on s'est embrassé la semaine dernière... C'est le bordel total dans ma tête honnêtement. Je sais plus où j'en suis, je sais plus comment je dois être avec toi, ce que je peux dire ou non, ce que je dois penser... J'étais vraiment venue ce soir pour parler avec toi, pour qu'on essaye d'être aussi proche qu'avant mais... Mais j'y arrive pas. Et je crois que... que...

Elle fit une pause de quelques secondes encore, comme si elle cherchait quoi dire. En réalité, elle savait très bien quoi dire mais ne savait pas comment le faire. Et comme pour se donner une nouvelle dose de courage, elle remplit de nouveau rapidement son verre avant de le vider et se tourner de nouveau vers Niska.

- Je crois que tu m'attire. Mais tu peux pas vu que j'suis hétéro !

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 23 Sep - 17:58




/Flashback/
Après avoir envoyé son message, Niska est resté un moment les yeux rivés sur son téléphone comme si ça allait faire arriver une réponse plus vite, mais rien… Rien pendant de longues minutes. Quand elle pose enfin son téléphone, celui-ci ne tarde pas à sonner! Mais non, ce n'est pas Ashley c'est son grand frère. Message bref, mais clair, elle a du boulot pour le gang. Au moins ça l'occupera au lieu d'attendre une réponse bêtement sans rien faire.
Le boulot du jour tombe à pique, de quoi se défouler un peu. Évacuer cette pression stupide à cause d'une fille qui n'a toujours pas répondu à son message.
Le soir toujours rien, mais après avoir pris un somnifère comme souvent depuis la mort de son père, elle ne se pose plus trop de questions et arrive à s'endormir. Encore une nuit qui n'est pas des plus reposantes, son boulot pour le gang à beau parfois la défouler, ça aussi c'est beaucoup de responsabilité et d'image lugubre qui lui court sans cesse dans la tête. Se prendre la tête pour sa relation avec Ashley, elle trouve peut-être ça stupide, mais quelque part ça lui fait du bien. D'avoir un problème normal de jeune de son âge.
Stupide, oui, comme son sourire quant au réveil elle voit qu'elle a un message d'Ashley, un message qui en plus est positif pour la soirée. Il est 7h du matin et c'est Ashley qui doit dormir là, mais elle s'en fout, elle répond quand même.

"Et ben non, tu m'as pas réveillé. Tyson attend ses potes pour 19 h, donc dans les environs de cette heure-là. Reposes-toi bien. Bisous, à toute" Bisous? Non, pas, bisous, on efface, ouai c'est mieux sans. Enfin c'est moins… Rhaaa!



Ça y est, c'est 19 h. Le frérot n'attend plus qu'un pote qui a dû bosser un peu plus tard que prévu, mais toujours pas de nouvelle d'Ashley. 20 minutes plus tard, toujours rien…

Tu crois que je devrais lui envoyer un message? Il lui est peut-être arrivé un truc.

T'es sérieuse? P'tin elle est où ma soeur? Celle qui a une collection de fouets de sado dans son tiroir et un vrai caractère?

Il a raison, elle se montre un peu trop sensible ces derniers temps et ce n'est pas ça qu'on veut voir chez elle. Du moins, pas que ça.
Et finalement la dernière attendue pointe enfin le bout de son nez. Bien qu'assise à côté, c'est presque chacune de leur côté qu'elles participent à cette petite soirée tranquille. Niska s'enfile plusieurs cocktails à base de vodka pour se donner le courage de demander à Ashley de s'éloigner pour parler, mais rien n'y fait. Qui a dit que l'alcool donnait du courage ou désinhibé les gens? À part une certaine fatigue qui commence à peser sur ses épaules ça ne fait absolument rien! C'est nul! Ça marche mal l'alcool!

Finalement, pas besoin de proposer quoi que ce soit, Ashley se lève d'elle-même pour sois disant aller aux toilettes. Ce n'est peut-être pas faux, mais après quelques minutes, Niska sait qu'elle n'est pas partie juste pour ça. Elle se lève alors à son tour pour aller rejoindre Ashley qui est surement quelque part dans le jardin. Avant qu'elle disparaisse de la pièce son frère l'interpelle.

Hé Niska! Cuando una puerta se cierra, cientos se abren.

Juste une petite citation basique pour lui faire comprendre qu'il a confiance dans le fait qu'elle ne va pas se démonter une fois seule avec la blonde.

Aux WC hein?

Lance Niska pour prévenir de sa présence en trouvant Ashley dehors.
Niska écoute Ashley parler et bizarrement elle a une boule au ventre. Les amis vont et viennent et ça ne la jamais vraiment dérangée, mais là elle sent que la blonde va lui annoncer qu'elle ne veut plus jamais lui parler, et ça la fait franchement chier. Mais la suite arrive et l'air presque dépité de Niska se transforme en air interrogateur. Elle vient de dire que…? Mais? Quoi? Mine de rien la dernière phrase éclaire Niska qui comprend qu'Ashley parle bien de ce genre d'attirance.
La brune est soulagée mais contrariée en même temps. Au moins son amie ne veut pas fuir, mais elle se souvient de ce que c'est d'être attiré par une fille la première fois et ce n'est pas évident pour tout le monde.

Mais aller, de toute façon, votre amitié ne sera plus jamais la même alors autant essayer autre chose. Et puis dans la famille ils ne sont pas du genre à se dégonfler, alors… c'pas une blonde qui se dit hétéro qui va lui faire peur.

T'es sur de ça?

Sur de quoi? Qu'elle l'attire ou qu'elle est hétéro? Les deux surement.
Niska ne laisse pas le temps à Ashley pour une quelconque réponse, elle l'attrape par la taille pour l'attirer vers elle avant de l'embrasser.
Elle ne sait pas trop si c'est l'alcool qui la pousse à faire ça ou cette espèce de fierté masculine qu'elle partage avec ses frères qui fait que, même si contrairement à eux elle ne cherche pas les conquêtes, elle ne peut pas repousser les avances déguisées d'une jolie blonde.

Malgré l'accélération de son coeur qui la trahis, quand elle décroche ses lèvres de celle de la blonde, elle la regarde avec ce regard si sur d'elle qui la caractérise souvent.
C'est elle entre les deux qui gère le fait d'être attiré par les femmes, donc même si ce n'est qu'une passade pour la blonde et que ça l'affectera surement si elle change d'avis, Niska n'en reste pas moins son amie et elle veut être là pour la rassurer.

Je veux pas que ce soit l'alcool qui parle ou agisse pour nous, mais j'espère que tu te souviendras de ça. Je t'apprécie énormément et de plus en plus à chaque fois que…

Niska prend un air concentré en soupirant légèrement, pas besoin de finir cette phrase pour savoir de quoi elle parle, pendant son soupire elle fixe les lèvres d'Ashley. Faut avouer que le contact physique avec cette petite blonde est loin d'être désagréable.

Je garderais tout ça pour moi le temps qu'on mettent les choses au clair dans ta tête, si t'en a envie. Ne te sens obligé de rien envers moi si tu te rend comptes que c'est juste une passade.

Pour Niska pas besoin de clarifier quoi que ce soit. Ashley est une magnifique blonde aux yeux bleus super-intelligente, et elle aime ce genre de fille. Ça fait des mois qu'elle se voile la face pour faire genre c'est qu'une amie, mais là le voile est partie et son cerveau lui dit de foncer. Enfin… pas sur que se soit son cerveau pour le coup, mais le résultat est presque le même.

/flashback/


Aujourd'hui encore, Ashley est une vraie drogue pour Niska. C'est un amour indescriptible qui la lie à elle, une dépendance qui arrive à la surprendre encore. Rien que d'y penser un léger frisson lui traverse le corps.

Tu m'as vraiment rendu accroc, saleté.

Le sourire aux lèvres, Niska met un léger coup de tête à sa femme. La seule faiblesse qu'elle s'est autorisé dans sa vie, ça a été de tomber amoureuse d'Ashley et elle ne la jamais regretté.


_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Jeu 28 Sep - 21:39


A whole story with you


Niska & Ashley

Flashback :

Voilà ! La bombe était lâchée. Donc normalement, d'ici quelques secondes Niska allait soit, choix numéro 1, se mettre à paniquer avant de la remballer, soit, choix numéro 2, se foutre allègrement de sa gueule. A moins que ce ne soit le choix numéro 3 : lui demander de partir de suite de chez elle. Honnêtement, à ce moment-là, Ashley commença à se demander pourquoi elle s'était soudainement dit que lâcher cette bombe était une bonne idée. Encore une idée à la con soufflée par Madame Vodka ça ! Pfff, si on pouvait même plus lui faire confiance à elle aussi, où va-t-on ?! Je vous le demande bien tiens ! Droit à l'apocalypse si vous voulez l'avis d'Ashley. Finalement, la belle brune devant elle finit par lui demander si elle est sûre.

Sure de quoi au juste ? Que Niska l'attire ? Qu'elle est hétéro ? Que la Terre est ronde ? Qu'elle a bien éteins la lumière du salon en partant de chez elle ? Que si la vodka se met à la trahir, l'apocalypse est pas loin ? Hen ! Mais comment est-ce que Niska saurait ça ?! Ok, Ashley, je crois que là ta logique est quelque peu brouillée... Quoi qu'on a de la chance, elle ne tente pas encore de parler russe... La logique hein ? Pas Ashley.

- Je..

Ce fut tout ce que la blonde eut le temps de dire avant que la brune ne l'attrape par la taille et l'attire vers elle pour l'embrasser. Il fallut quand même une bonne seconde à Ashley pour laisser passer la surprise qu'avait provoqué le geste de Niska. Mais une fois cela fait, elle sentit comme un poids quitter ses épaules et se détendre enfin, depuis le début de la soirée. Merde, elle avait presque oublié pourquoi est-ce que le baiser entre elles l'autre jour l'avait autant troublé ! Maintenant, elle s'en souvenait parfaitement. La blonde finit pourtant par revenir sur Terre quand Niska se sépara d'elle et il suffit d'une seconde pour que leurs regards se croisent de nouveau. Et le regard tellement confiant de la brune rassura immédiatement Ashley. Quoi qu'il se passait, elle n'était pas seule, elle pouvait compter sur son amie.

La blonde espérait elle aussi se souvenir de ça. Parce qu'elle n'était pas sûre de trouver une deuxième fois le courage de dire à la brune qu'elle se pensait attirer par elle... Même s'il fallait que le résultat de cette révélation était loin d'être désagréable. D'ailleurs, en voyant le regard de Niska glisser sur ses lèvres, elle dût vraiment se retenir pour la laisser finir et ne pas l'embrasser à son tour. Hé attendez, Niska venait de dire qu'elle l'appréciait énormément là ? Avant que la blonde ne puisse fixer la réponse à cette question, la belle brune se remit déjà à parler. Et sans vraiment pouvoir se contrôler, Ashley se mit alors à pouffer de rire, appuyant son front sur l'épaule de Niska.

- Une passade ? Genre comme quand t'as la grippe ? T'arrêtera de m'attirer quand je serais plus malade ?

Commença-t-elle à pouffer Ashley avant de redresser la tête pour poser de nouveau son regard dans celui de la brune.

- T'avouera quand même que y a mieux comme façon de draguer que de comparer quelqu'un à une gastro, non ? Que tu m'attire juste parce que ça marche comme le système immunitaire. Que j'suis juste un globule blanc qui vient vers toi pour te poutrer la tronche parce que t'es qu'un p'tit virus de merde. Oups pardon ! s'interrompit soudainement Ashley en mettant une main devant la bouche en réalisant ce qu'elle venait de dire. Je voulais pas dire que j'étais le globule blanc juste parce que je suis blanche et toi le virus juste parce que t'es noire hein ? Tu sais bien que je suis pas comme ça hein ? Mon père oui mais on s'en fout de lui, c'est pas lui qui doit se coltiner la gastro à combattre.... Je crois que je vais me taire.

Finit par conclure Ashley en se rendant compte encore une fois du débit de conneries qu'elle était en train de sortir. Ouais, y avait pas à dire, Madame Vodka était en train de foutre un beau bordel dans la tête de la blonde pour qu'elle se mette à sortir des trucs comme ça. Et avant même de pouvoir se retenir, elle se mit de nouveau à détailler rapidement Niska d'un regard clairement appréciateur.

- En tout cas, on peut dire que tu fais un virus d'enfer bébé.

Mais elle allait la fermer un peu sa grande gueule ? A croire que Madame Vodka venait de faire un véritable coup d'état dans son cerveau !


Fin du flashback :


Oh non, une chose était sûre, c'est que Niska n'avait pas été une passade. Ou alors une passade de plus de six ans maintenant. Et comme la blonde l'avait appris ce soir-là, dans le regard de sa belle brune, elle n'avait jamais été seule en effet. Niska avait toujours été là pour couvrir ses arrières... Même s'il lui était arrivé aussi une ou deux fois de couvrir celles de la belle brune. Mais hé, c'était ça d'être un couple aussi, non ?

Et voilà que la brune lui disait qu'elle l'avait rendu accroc, faisant légèrement rire la blonde. Elle répondit au léger coup de tête de sa brune en la mordillant légèrement au niveau e la clavicule.

- Il t'en a pas fallu beaucoup en même temps. Espèce de faible

Répliqua-t-elle, toujours le sourire aux lèvres. C'est vrai que même après six ans, elle aimait toujours autant jouer gentiment avec la fierté de Niska.

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Mar 3 Oct - 12:30


/Flashback/

Niska hausse les épaules quand Ashley lui demande si ça passera comme quand on est malade. Peut-être. Il y a des filles comme ça, qui, quand elles en ont l'occasion teste de faire quelque chose avec une autre femme et se rend compte que non, ce n'est pas fait pour elles. Alors Ashley sera peut-être comme ce genre de fille. Après tout, c'est peut-être juste une énième catastrophe à cause d'un homme qui la jette aujourd'hui dans ses bras. Comme pour faire une pause avant d'y retourner…
Et voilà qu'elle se met à parler de maladie, de grippe, gastro, globule blanc et… ha ouai quand même.

Putain, t'es complètement déchirée.

C'est avec un grand sourire que Niska dit ça. Oui elle se fout ouvertement de la tête d'Ashley. Mais c'est sur, il n'y aura rien d'autre ce soir. La brune est sans doute la plus consciente des deux et c'est vrai, s'il doit se passer un truc, elle veut que soit quand chacune sera maitresse de ses pensées. Cette soirée aura peut-être permis à ce qu'elles débloquent une première petite étape pour que ce soit plus simple après.

Oui, c'est ce que ça a fait. Ashley a passé la nuit dans la chambre d'amis, mais ce sera bien la seule nuit. C'est un peu timidement que leur relation a débuté. Mais pour Niska en tout cas, l'évidence était bien là. Le fait de retrouver ce qu'il y avait entre elles était déjà un réel soulagement. Leur complicité déjà importante l'est devenue encore plus.

/flashback/


Une petite blonde qui la mordille, grrr. Il ne lui en faut pas plus à Niska pour être bien. Si, faut que ce soit sa blonde quand même, avec les autres ça ne serait pas pareil.

Tu veux que je te montre à quel point je suis faible?

En disant ça, Niska sert Ashley dans ses bras et elle se tourne pour se retrouver sur elle. En appuie sur un coude elle fait glisser son autre main sur le visage d'Ashley et la descend petit à petit tout en l'embrassant…

/Flashback/

Niska était prête à attendre plus longtemps pour qu'il se passe quelque chose entre elle et Ashley. Dormir ensemble est une chose, mais en faire plus en est une autre. Et pourtant au bout de trois semaines, il n'y a pas eu besoin d'alcool pour qu'un soir les deux jeunes femmes passent le cap naturellement.
Non, vous n'aurez pas les détails de leur première fois, ni de ce qui se passe actuellement hors flashback. Ça reste entre elles, bande de coquins! Mais tout ce qu'on peut dire, c'est que Niska a fait de son mieux pour prouver à Ashley que de ce côté-là aussi les hommes ont beaucoup à apprendre.
Le lendemain, elles prendront leur temps entre le moment du réveil et le moment où elles se lèvent.

La maison des Hidalgo est grande, mais quand on va dans la cuisine pour le petit déjeuner, il n'est pas rare de croiser une personne ou deux. Et c'est toujours le même qu'on croise. Le petit Tyson qui débarque et qui se met à sourire quand il les voient.

Ho ho, je connais cet air! J'en connais une qui a sorti ses jouets cette nuit!
dit-il en faisant un bruit de fouet avec sa bouche.

En retour c'est un autre onomatopée qui sort de la bouche de Niska, un tchip pour dire à son frère d’arrêter de dire des bêtises. Autre façon de dire, on ne parle pas des filles tant qu'elles sont encore là! Oui, ils parlent de beaucoup de choses tous les deux, surtout lui il parle. Trop, n'importe quand. Quoi que, Ashley commence à bien la connaitre, donc c'est même pas dit que ce genre de chose l'étonne vraiment. Enfin pas très longtemps.

Ho, première fois! T'a pas encore sortie les…

Tyson se racle la gorge et regarde Ashley avec un petit sourire.

J'espère que t'a pris ton pied Blondie, parce que vous êtes plutôt mignonne toutes les deux.

Ça y est, même pas encore un mois ensemble et elles ont déjà presque tous les vœux de bonheur du petit frère. Faut dire, qu'il connaît bien sa sœur et cette relation ne commence pas comme les précédentes qu'elle a eues. Il la sent bien avec cette blonde et il est super-heureux de la voir déjà plus ouverte que d'habitude sur ses sentiments. D'un point de vue extérieur, Niska n'est pas vraiment plus adepte des marques d’affection visibles, mais lui qui la connais il en voit pas mal.

Mignonne? C'toi qui est mignonne...



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Ven 6 Oct - 18:40


A whole story with you


Niska & Ashley

Flashback :

Bien sûr qu'elle était totalement déchirée. Et maintenant qu'elle avait pu parler avec Niska, qu'elles avaient pu tirer les choses au clair si on peut dire, cela se voyait nettement plus. Elle n'était plus aussi stressée ou tendue. Si bien qu'elle se mit à rire en entendant la belle brune lui dire qu'elle était complètement déchirée. A croire que leur complicité était déjà en train de revenir... Et tant mieux se dit la blonde, parce qu'il fallait bien avouer qu'elle lui avait manqué.

Evidemment, elle dormit dans la chambre d'amis cette nuit là. Non seulement parce qu'elle n'était pas du tout en état de rentrer chez elle mais aussi parce que Niska avait insisté pour qu'il en soit ainsi. Et oui, la brune et ses principes. Bien sûr, Ashley s'était moquée d'elle sur le moment, même si c'était en grande partie à cause de l'alcool. Mais d'un autre côté, elle remerciait aussi la brune de ne pas chercher à précipiter les choses. Il allait sans doute falloir du temps à la jeune médecin pour se faire à l'idée qu'elle était attirée par une femme après tout. Et encore un peu plus aussi pour se faire à l'idée que cela était clairement réciproque.


Fin du flashback :


Si Niska avait voulu paraître intimidante quand elle lui avait demandé si elle voulait qu'elle montre à Ashley à quel point elle était faible, il fallait dire que c'était plutôt raté. En effet, à cette phrase, la blonde se mit à rire légèrement, se laissant faire sans le moindre problème quand sa belle brune inversa leurs positions et l'aidant même pour ça.

- Mais avec joie, lui répondit-elle en la regardant droit dans les yeux et avec un sourire et un ton lourd de sens, juste avant que sa brune ne l'embrasse.


Flashback :

Oui, Niska était la première femme pour laquelle Ashley ressentait de l'attirance et donc la première femme avec qui elle avait été. Mais malgré ça, les choses semblaient être parfaitement naturelles entre elles, comme une évidence. Il suffisait que la brune soit à côté pour que la blonde oublie toutes ses inquiétudes ou ses questions. SI bien qu'au bout de trois semaines, sauter le pas sembla encore une fois totalement normal pour Ashley, malgré ses inquiétudes à ce sujet. Inquiétudes encore une fois vite balayées d'un revers de la main de Niska cependant. Et oui, c'est tout ce que vous saurez bande de petits pervers !

Et le lendemain matin, elles prirent encore un moment juste pour elles entre le réveil et le moment de se lever. Mais cela ne les empêcha quand même pas de croiser Tyson sur le chemin entre la chambre de Niska et la cuisine. D'ailleurs, en entendant ce dernier imiter le bruit du fouet en parlant de jouets, Ashley haussa légèrement un sourcil, n'étant pas vraiment sûre de comprendre l'allusion qu'il venait de faire. Même si la réponse, en onomatopée là aussi, de Niska lui fit comprendre que si, elle avait bien compris ce qu'il fallait comprendre. Elle le fit d'ailleurs remarqué à sa brune en lui adressant un regard qui voulait clairement dire "ah ouais ? T'es quelqu'un comme ça ?". Bon, d'un autre côté, elle aurait dû s'en douter un peu vu la tenue dans laquelle était Niska lors de leur première rencontre.

Mais avant que l'échange silencieux, se faisant uniquement par le regard, n'aille plus loin entre les deux jeunes femmes, le petit frère se rappela à leurs bons souvenirs, comprenant visiblement qu'il venait de faire une boulette. Il tenta alors rapidement de se rattraper en adressant un petit sourire à la blonde avant de lui sortir qu'il espérait qu'elle avait apprécié sa nuit avant de leur balancer qu'il les trouvaient mignonne toutes les deux. Et bien sûr, il n'en fallut pas plus pour que Niska n'envoie bouler le petit Tyson.

- Oh oui, j'suis sûre qu'une ou deux robes de ta soeur t'irais très bien. Un peu de maquillage en plus et hop ! Une nouvelle soeur chez les Hidalgo

Continua même Ashley, un sourire aux lèvres, en entrant dans le jeu de sa brune. Elle savait très bien que le jeune homme ne le prendrait pas mal, au contraire même. Ils s'entendaient bien tous les deux et cela avant même qu'Ashley et Niska ne se mettent ensemble. Du coup la blonde savait très bien qu'elle était déjà plus ou moins adopté par Tyson dans le rôle de petite amie de sa sœur. Avant même qu'elle ne le devienne, quand elle était simplement l'amie de Niska, Tyson et elle n'arrêtaient pas de se chamailler comme deux gamins. Alors autant dire que le changement de situation entre Niska et la blonde n'avaient pas arrangé les choses.

- D'ailleurs, tu peux toujours courir pour savoir si j'ai pris mon pied ou pas.

Acheva-t-elle avec un léger clin d'œil provocateur mais amical quand même à l'encontre de celui qui s'avérait au final être son beau-frère.

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Mer 11 Oct - 20:38


/Flashback/

Niska hausse légèrement les épaules après le regard d'Ashley dû à la remarque de Tyson. Oui, il est possible qu'elle soit comme ça si l'ambiance avec l'autre personne s'y prête… Elles en rediscuteront plus tard de ça. La petite Ashley a peut-être juste l'air d'une petite fille bien sage.
En effet, il faut bien plus à Tyson pour qu'il le prenne mal. Et c'est peut dire, lui en fille, il a déjà donné.

Nan, y a 2 ans pour Halloween j'me suis déguisé en fille sexy comme on vois dans les clips de rap. Et franchement, j'ai pas envie de faire de l'ombre à ma sœur. J'suis tellement sexy!

Tyson en fille, ça faisait surtout assez peur d'où le fait que pour Halloween c'était une très bonne idée.

Obligé t'a pris ton pied en vrai. Dans la famille on a… El toque de oro! On nous appelle Goldfinger dans le milieu!

Tyson se fait des bisous sur les mains en rigolant à moitié. Tout ça est une blague bien évidemment. Bien que… c'est vrai qu'ils sont doués avec leurs mains dans cette famille. M'enfin, là n'est pas le sujet! Heu, ben en fait si… Mais passons quand même à la suite.

/flashback/


Un hors flashback? Là tout de suite? Nan, ce n'est pas une très bonne idée. Elles sont en pleine… osculation médicale? Non, c'est pas crédible? Allé un effort quoi!

/Flashback/

La rencontre avec les familles. C'est toujours une épreuve dans la vie d'un couple, mais c'est une tradition qui ne se perd pas. Quand on est ensemble depuis un moment, c'est presque important d'avoir l'avis de la famille sur la personne qu'on a choisie.
Du côté de Niska, beaucoup ont déjà vu Ashley, certains ce doute bien de ce qu'il se passe et un ou deux en on la confirmation. Donc présenter Ashley à tout le monde sera plutôt simple, surtout qu'elle est sortie du placard depuis un moment déjà. Quand son père était encore de ce monde, c'était une information assez taboue. Bien qu'ouvert et attentif au bonheur de sa fille, il n'a jamais été vraiment à l'aise avec l'homosexualité. Depuis qu'il n'est plus là, malheureusement, Niska est un peu moins pudique sur ses fréquentations. Même si, son petit frère reste le plus au courant de la chose.

Tout ça pour dire qu'elles commençaient à penser à tout ça toutes les deux. Peut-être encore une semaine ou deux, le temps d'organiser un petit repas simple avec ses frères, sa mère et une ou deux personnes proches de la famille.
Ce soir, c'est soirée en couple. Juste toute les deux, petite sortie sympathique et… en rentrant elles on bien envie de faire des trucs… Oui oui, ce genre de truc là. Jouer au Scrabble avec beaucoup de x!
En tout cas, Ashley semble avoir pris gout à partager le lit d'une femme, enfin celui de Niska. Le début on était timide, mais c'est assez vite passé. On en a la preuve ce soir, à peine la porte de la maison ouverte, ça commence déjà…
C'est la bouche collée contre celle de sa copine et les mains baladeuses que Niska pousse Ashley dans le couloir dans la direction de sa chambre. A tel point qu'elle ne fait absolument pas attention à ce qui se passe dans le salon quand elles passent devant la porte de celui-ci. Jusqu'au moment ou…

Niska Esperanza Lewis Hidalgo!

Les mères sont toujours obligées d'utiliser tous les prénoms et les noms comme ça? Ca refroidie l'atmosphère d'un coup. Elle aurait pu dire n'importe quoi, entendre la voix de quelqu'un dans ce genre de moment ça refroidie toujours un peu. Niska regarde Ashley un moment, un air partager entre le "ooops" et le "t'en fait pas ça va aller". Elle passe la main dans les cheveux de sa blonde pour remettre en place quelques mèches qu'elle avait dérangées.

Es una manera de decir hola?

Je savais pas que… Vous n'étiez pas censé être là.

Et ben on est là. Avant de repartir vous compter les dents avec la langue, tu nous présentes? Rajoute son grand frère avec un air assez amusé par la situation.

Et ben, c'est Ashley. Ma… copine.
Pas l'habitude de présenter quelqu'un a sa famille, mais le terme copine est surement le mieux adapter pour le moment. dire que c'est sa femme serait un peu trop lourd de sens pour le moment, plus tard.

No es necesario especificar… Yé mé doute bien qué c'est pas ta dentiste.

Sa mère a toujours le réflexe de parler espagnol et son accent a beau s'être amélioré, elle a toujours du mal avec les "J" et certains "E". Même son accent espagnol est particulier. Depuis le temps qu'elle est là on pourrait croire que ça serait passer, mais vu qu'elle va souvent voir sa famille dans son pays d'origine et qu'elle ne côtoie pas mal d'hispaniques, elle garde toujours ce côté très… de la bas quoi. Et puis devant les étrangers ça fait toujours son effet.
Ashley a déjà vu la plupart des gens dans cette pièce, Tyson, bien sur. Malcolm son grand frère, qui avait gardé un oeil sur elle quand elle a soigné Niska la première fois. Le vieux patron du bar dans lequel elles sont souvent allé.

Je crois que t'a déjà vu tout le monde ou presque. Tyson, Malcolm, l'oncle Jim et la plus caliente de la famille, Genesis.

Niska n'a pas encore parlé de l'ancien métier de sa mère à Ashley, mais dans tous les cas, ça se voit que c'est une femme qui prend soin d'elle. Qui fais attention à l'image quel envoi, bien maquillé, habillé de façon très féminine. Plutôt pas mal, on l'imagine bien du genre trés sexy dans sa jeunesse.

/flashback/



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Lun 16 Oct - 19:05


A whole story with you


Niska & Ashley

Flashback :

Le haussement d'épaules de Niska ne surprit pas vraiment Ashley pour être honnête. Après tout, vu la tenue de la belle brune au moment de leur première rencontre, la blonde se doutait bien qu'il y avait un petit côté dominatrice ou du genre chez la jeune femme. Et bien maintenant, elle en avait la confirmation. Mais elles auraient l'occasion de reparler de tout ça plus tard. Après tout, Ashley en était encore à découvrir ce que c'était que de sortir avec une autre femme alors évitons de trop la brusquer cette pauvre petite !

Ce qu'il ne fallait pas entendre par moment. Voilà que le plus jeune de la fratrie Hidalgo profitait de la situation pour se jeter des fleurs à lui aussi. En le voyant se mettre à s'embrasser les mains, la blonde ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, malgré son petit sourire amusé. Ce petit était ingérable ! Heureusement pour elle que Niska était bien plus calme et raisonnable que lui... Quoi que, raisonnable, ça dépendait pour quoi. Mais ceci était une autre histoire/

Fin du flashback


En effet, un retour dans le present maintenant n’est peut-être pas la meilleure idée. Oui, comprenez bien, elles sont en pleine consultation médicale comme l’a déjà dit Niska et puis vous savez, avec le secret médical et tout ça… Non franchement, il ne vaut mieux pas raconter ce qu’il se passe en ce moment entre elles. Vos jeunes esprits chastes ne sont peut-être pas prêts pour lire ce genre de chose. Bande de coquins !


Flashback :

Leur relation évoluait petit à petit, et même si la plupart de son entourage n’était toujours pas au courant qu’elle fréquentait une femme, Ashley se sentait quand même un peu plus sûre d’elle avec le temps. Et sûre aussi d’avoir trouvé en Niska la personne qui lui fallait, la belle brune ne cessant de le lui démontrer sans même chercher à le faire ou s’en rendre compte. Donc oui, l’idée de présenter l’autre à sa famille commençait à être à l’ordre du jour pour les deux jeunes femmes. Même si, pour être totalement honnête, la blonde appréhendait pas mal la réaction de sa famille et qu’elle avait déjà croisé une bonne partie de celle de sa brune. Mais pour l’heure, cette idée était assez loin dans la tête de la jeune médecin.

Après une petite soirée entre elles, plutôt agréable qui plus est, le couple venait tout juste d’arriver devant le manoir Hidalgo. Et bien sûr, disons que leur retour chez Niska était accompagné de projets bien moins chastes entre elles. Après tout, en tant que résidente en chirurgie, il fallait bien qu'Ashley révise de temps en temps l'anatomie humaine non ? Alors autant joindre l'utile à l'agréable en révisant avec sa brune... C'est donc collées l'une à l'autre et commençant déjà à faire monter la température entre elles qu'elles passèrent devant le salon, Niska poussant Ashley dans le couloir en direction de sa chambre. Même s'il fallait dire que la blonde n'avait pas trop l'air contre cette idée, comme en attesta rapidement son léger gloussement d'amusement quand elle heurta un des meubles à côté de la porte du salon. Et alors qu'elle s'apprêtait à lancer une plaisanterie plus ou moins salace avant de recommencer à embrasser Niska, la voix d'une femme appelant cette dernière se fit clairement entendre depuis le salon.

Oh merde ! Mais elles étaient pas sensées être seules ce soir ? C'est d'ailleurs en ouvrant de grands yeux surpris, et limite paniqués qu'Ashley croisa le regard de sa brune. Cette dernière sembla ne pas savoir comment réagir durant quelques secondes elle aussi, visiblement partagée sur quoi faire, avant de commencer à arranger les cheveux d'Ashley. Sérieusement ?! La blonde était donc la seule à se sentir comme une ado de 16 ans prise la main dans le sac par son père avec un garçon ?! Enfin, là c'était une fille en l'occurrence et la mère de celle-ci mais... Oh toi, la petite voix, ferme la et arrête de chipoter sur les détails !

Elle n'était même pas encore totalement remise de la douche froide provoquée par la mère de Niska, et accessoirement la mini crise cardiaque qui allait avec, que Niska commençait déjà à lui répondre. Ah parce que le grand frère était là aussi en plus ? Au super, elles venaient juste de s'afficher devant toute la famille Lewis Hidalgo en somme ! Il y avait fort à parier qu'Ashley devait être rouge comme une tomate à ce moment-là tellement elle se sentait gênée.

- Euh, bonjour.

Réussit-elle presque par miracle à dire alors que Niska venait de la présenter comme sa copine à toutes les personnes présente. Et Tyson qui était mort de rire un peu plus loin dans le salon. Bon sang, ce qu'elle aurait pas donné à ce moment-là pour avoir quelque chose sous la main à lui balancer à la figure ! Mais quel casse-pied ! Il se serait sans doute très bien entendu avec sa petite soeur celui-là tiens ! Même si voir le petite frère de Niska se bidonner de rire à cause de la situation semblait permettre à la blonde de se ressaisir un peu. Elle était d'ailleurs trop occupée à lancer un regard noir et assassin à Tyson pour réellement remarquer l'accent prononcé de la mère de sa brune. Sa belle-mère du coup ? Oh merde, elle allait recommencer à paniquer dans pas longtemps.

- Ouais, Tyson, y a aucun problème, je le connais bien, lâcha-t-elle non sans un dernier regard noir à l'adresse du plus jeune Hidalgo, avant de se tourner vers le reste des personnes présentes. J'ai croisé quelques fois oncle Jim aussi, au bar, et je n'ai vu Malcolm qu'une fois et euh... Pas vraiment de façon détendue. Mais sinon euh... Enchantée madame.

Trouva-t-elle simplement à dire à la fameuse Genesis, perdant définitivement toute assurance en elle à ce moment. Non seulement parce qu'elle se sentait comme une gamine prise en faute mais en plus parce qu'il fallait dire que la mère de sa brune était assez impressionnante quand même. Plus par le charisme qu'elle dégageait à vrai dire mais, bref, elle en imposait quoi ! Elle n'avait clairement rien à voir avec la mère d'Ashley, même si comme elle, elle semblait faire très attention à son apparence. La blonde comprenait maintenant très bien d'où venait le charisme de sa femme. Et la beauté aussi, fallait l'avouer... Si la blonde avait été moins tendue à ce moment-là, elle se serait sans doute tourner vers Tyson pour le charrier encore un peu en lui demandant si, contrairement à Malcolm et Niska, il était arrivé en retard au moment de la distribution du charisme et de la classe. Mais là, tout de suite, elle ne se voyait pas vraiment agir de façon aussi familière avec le petit dernier de la famille.

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 21 Oct - 16:58


/Flashback/

Le regard noir de la blonde ravie encore plus le petit frère. Pour lui, c'est déjà sa pote, donc la taquiner c'est son petit bonheur de la soirée. En plus ça le fait marrer de voir les blancs passés par tant de couleurs suivant les émotions qu'ils ressentent. Quoi? C'est vrai non?
L'oncle Jim lui a l'air content.

Depuis la première fois où vous êtes venu au bar j'ai vu comment Niska te regardait, Je me demander quand vous oseriez sauter le pas toutes les deux.

Pour le coup, c'est presque Niska qui, du regard, demande à celui qu'elle considère comme un oncle à se taire. Ça fait presque la fille qui disait "ouai on est juste amie" mais qui en pensait plus derrière. Bon, c'est vrai que si la blonde n'avait pas eu ce physique, elle ne lui aurait peut-être pas proposé de la remercier en lui offrant un verre, mais ça ne l'a pas empêché d'être respectueuse de l'orientation de son amie, même si finalement…
La rencontre avec son grand frère, pas détendue, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais cette petite blonde à bien réparer sa sœur, même s'il n'est pas du genre à montrer facilement toute sa gratitude, il a un regard beaucoup moins sévère que la première fois.

Madame? La mère de famille laisse presque échapper un petit rire.
C'est les employés dé mes enfants qui m'appel madame. Et toi, y'ai l'impression que tou est un peu plous qué ça. Dit elle en jetant un petit regard complice à sa fille. Pas dé madame entre nous, c'est Génésis.

Genesis dans la bouche d'une hispanique ça sonne plus Rénésis, mais Ashley comprendra vite qu'elle n'a pas besoin de faire l'effort de le dire avec l'accent, la version d'ici lui convient tout aussi bien. La preuve, même Niska ne met pas l'accent alors qu'il lui est parfaitement familier.

Elle est en médecine, plutôt intéressant non?

En effet! Dé quoi prendre soin dé mi pequeña princesa.

Assez rapidement l'oncle Jim proposera aux filles de s'assoir afin de faire plus ample connaissance avec la blonde. Si tout se passe bien en médecine, d’où elle vient et d'autres questions basique. Durant cet échange, Génésis observe attentivement les deux jeunes femmes assises en face d'elle, jusqu'au moment où elle profite d'un échange entre Jim et la blonde pour parler en espagnol avec Malcolm.
Ella sabe sobre chupacabras?
Solo la leyenda.
Après ça, elle se lève et regarde Ashley en souriant.
Ashley, tou peut venir m'aider? Ce ne prendra que quelques minutes.

Niska passe discrètement le dos de sa main sur le bras d'Ashley avant de lui donner un conseille à voix basse.

Reste sur de toi.

Un petit clin d’œil accompagné d'un sourire pour rassurer sa copine dans l'épreuve que c'est de se retrouver seule face à une mère.

C'est non loin de là, dans la cuisine, que Génésis emmène Ashley. Et tout en rangeant quelques ustensiles elle prend la parole.

Tou sait, yé vue comment ma fille té regarde, et les petits yestes qu'elle a pour toi. Elle n'a yamais été comme ca avec les autres. Yé pense qu'elle t'aime déya beaucoup.
Malcolm té dira sans doute qué si tou lui brise lé coeur, il te brisera, mais n'ai pas peur dé lui. On sait tous qué Niska est la meilleur dé la famille à ce petit yeu.

Ma fille est quelqu'un de trés fort, mais elle a une certaine sensibilité.
Yé pense pas qu'elle té l'ai dit, mais il y a quelques mois, son père est mort dans une fusillade. Niska a été la plus forte dans cette épreuve, elle a soutenu la famille à elle toute seule le temps que chacun arrive à faire son deuil. Yé crois que cette épreuve la bien plus fragilisée qu'elle veux le faire croire.
Ye ne te connait pas encore bien, mais ye fait confiance à l'instinct de ma fille. Alors y'espere que tu sera prendre soin d'elle, comme ye sais qu'elle prendra soin de toi.


Autant cette mère de famille ne prend pas toujours le temps de parler aux conquêtes des deux garçons, mais avec Niska tout est différent. Ce n'est pas souvent qu'elle ramène des gens à la maison et elle n'a jamais vu sa fille avec ce regard. La jeune Hidalgo s'en rendra compte bien plus tard, mais sa mère le sent déjà, ce petit parfum d'amour qui flotte dans l'air. Elle espère déjà secrètement que ça marchera. Niska est sans doute la plus hermétique à l'amour de toute la famille. La plus distante, la moins affective et surtout celle qui a le plus peur de souffrir. Pourtant c'est celle qui a le plus d'amour à donner et qui a le plus besoin d'en recevoir.

/flashback/



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 11 Nov - 19:15


A whole story with you


Niska & Ashley

Flashback :

Et dire qu'au départ, elles avaient prévu de passer une soirée tranquille toutes les deux, voilà qu'elles se retrouvaient à faire des présentations improvisées à la famille de Niska. Bien sûr, la blonde avait rencontré une bonne partie de la famille Hidalgo déjà mais pas il n'y avait que Tyson qui savait vraiment comme sa relation avec sa brune avait évolué. Même si cela ne le dispensait pas d'un regard noir et assassin sur le coup.

L'attention d'Ashley fut pourtant assez vite détourné par celui que la fratrie Hidalgo appelait affectueusement Oncle Jim. Et si l'homme semblait heureux, la blonde ne put s'empêcher de se tourner vers Niska avec un léger sourire en coin. Comment elle la regardait dès la première fois où elles étaient allées au bar hein ? Autant dire que pour le coup, les expressions des deux jeunes femmes s'étaient inversées : c'était maintenant Niska qui fusillait Oncle Jim du regard alors qu'Ashley se retenait de rire. Même si cette envie lui passa de nouveau quand elle croisa le regard de Malcolm.

Oui, même si l'ambiance était nettement plus détendue aujourd'hui que lors de leur première et unique rencontre jusqu'à maintenant, l'aîné des Hidalgo restait quand même assez impressionnant. Il n'y avait pas le moindre doute sur le lien de famille entre Niska et lui à ce propos d'ailleurs. Mais ce soir, la belle brune n'était pas allongée sur une table, entre eux, avec une balle quelque part dans le corps. Et Malcolm n'était pas en train de menacer la blonde pour qu'elle la soigne. Aujourd'hui, il n'y aurait plus besoin de menaces pour qu'elle le fasse de toute façon. Comme quoi, pas mal de chose avait changé depuis ce jour-là... Même si Ashley voyait encore le grand frère de sa belle comme elle l'avait vu à ce moment-là, malgré le regard bien plus amical du jeune homme ce soir.

- Euh très bien M..Génésis se corrigea rapidement Ashley après que la mère de Niska lui ai dit de l'appeler par son prénom.

Heureusement que Niska l'avait prévenu un peu concernant l'accent de sa mère, car il était vrai qu'il était bien prononcée. Mais quand on savait qu'elle n'était pas née aux Etats-Unis comme ses enfants, il n'y avait rien d'étonnant à ça au final. Espérons quand même qu'elle ne se vexera pas si Ashley ne met pas d'accent à son prénom, ayant toujours eu un peu de mal avec les J et les G en espagnol. Mais après un rapide commentaire sur son métier de la part de Malcolm et de Génésis, Niska et elle furent invitées à s'installer avec les autres membres de la famille. Et bien évidemment, pas besoin de préciser que la plupart des questions de l'Oncle Jim était destinée à la blonde, cherchant à la connaître un peu plus sans doute. Enfin, jusqu'à ce que Génésis ne lui demande de venir l'aider en se levant.

Et alors que la blonde s'apprêtait à faire de même pour suivre la matriarche, elle sentit la main de sa brune sur le bras et entendit son conseil murmuré. Mais bien sûr ! Ashley n'était sûre d'elle que lorsqu'elle était dans son rôle de médecin, Niska devrait le savoir depuis le temps. Un dernier échange de regard avec sa belle, souriant légèrement malgré tout au clin d'oeil de cette dernière, et la blonde finit par se jeter dans la fosses aux lions. Ou plutôt par rejoindre Génésis dans la cuisine pour être moins métaphorique. En général, elle plaisait à ses belles-mères : elle était plutôt belle, intelligente, venait d'une bonne famille et avait reçu l'éducation qui allait avec, était en études de médecine et en plus rêvait de mariage et d'enfants. Sauf que jusqu'à maintenant, elle ne sortait qu'avec des hommes donc autant dire que là, la bonne était complètement faussée et elle ne savait pas vraiment quelle carte jouer. Donc autant dire que c'était avec stress et anxiété qu'elle se retrouvait seule face à Génésis Hidalgo.

Pourtant, les premières phrases de Génésis à son égard la rassurèrent un peu et réussirent même à lui tirer un très léger sourire en coin. Et encore un peu plus quand il fut question du fait que Niska était meilleure que son frère pour briser les gens. Ashley s'en était doutée dès leur première rencontre, quand elle avait commencé à menacer de mort la blonde chez elle pour faire réagir la loque qui lui servait de mec à l'époque.

- Pour être totalement honnête avec vous, les premières paroles que Niska m'a adressé étaient des menaces de mort, confia-t-elle à Génésis avec un léger sourire entendu. Mais votre fils s'est montré plutôt persuasif aussi pour que je soigne sa sœur lorsque je l'ai rencontré.

Bref, la blonde savait très bien que la famille Hidalgo n'était pas du genre à se laisser emmerder et qu'il y aurait forcément des répercussions si jamais elle se foutait de la gueule de Niska. Que ce soit de la part de sa belle ou d'un de ses deux frères. Car elle était persuadée que derrière ses airs de petit comique de la famille, Tyson devait être pas mal en menace lui aussi. Après tout, il avait grandi avec Malcolm et Niska, cela devait forcément laisser des traces. Mais rapidement, Génésis enchaîna pour parler un peu plus de sa fille et lui apprendre que le décès de son père était bien plus récent que ce que la blonde pensait.

- Je... Non, je ne savais pas que c'était aussi récent. Toutes mes condoléances, ne put-elle s'empêcher de commencer par dire à Génésis. Après tout, elle devait bien ça à une femme qui avait perdu son mari quelques mois auparavant non ? Et concernant Niska, je...

"Je ne sais pas quoi dire", voilà ce que lui gueulait son cerveau. C'était la partie qu'elle avait appréhendé le plus, celle où elle était censée réussir à se vendre un minimum aux yeux de sa belle-mère pour la rassurer sur sa relation avec la brune. Autant elle avait réussi à le faire avec ses ex belle-mères, autant là, il était clair et net que Génésis n'était pas du même acabit que ces dernières. Sans parler du fait que Niska était la première femme avec laquelle elle sortait et qu'elle ne savait pas trop si cela marchait de la même façon du coup. Au bout de quelques secondes d'hésitation, elle finit pourtant par lâcher un soupir avant de se dire que merde, autant rester elle-même. Et rester aussi sure d'elle qu'elle pouvait l'être pour suivre le conseil de sa belle.

- Ecoutez, je ne sais pas ce que Niska vous a dit sur moi, ni même si elle vous a parlé de moi mais... Mais je préfère être totalement honnête avec vous. Votre fille est la première femme avec laquelle je sors. Mais c'est aussi la première à me faire me sentir bien. Bien dans ma peau, bien dans ma vie... Je n'ai jamais eu de chance en amour. Et c'est peu de le dire quand on sait que j'ai déjà été fiancée à deux hommes et que le premier a fini par se marier avec ma soeur et l'autre s'est tiré avec celle qui était ma meilleure amie deux semaines avant le mariage. Et quand j'ai rencontré Niska... Elle m'a donné la force d'envoyer promener l'homme avec qui j'étais à ce moment-là et qui me traitait comme une moins que rien. Elle... Elle m'a redonné foi en l'amour et... Et j'espère sincèrement qu'elle brisera ma malchance en amour.

Bon, plus qu'à espérer que Maman Hidalgo aime les gens sincères maintenant. Sinon, elle venait sans doute de passer pour la fille faible, naïve et passablement conne qu'on peut mener par le bout du nez. Bref, pas le genre de fille qui a l'air faite pour Niska. Mais d'un autre côté, une part d'Ashley était comme ça, elle n'y pouvait pas grand chose. Et s'il s'avérait qu'elle n'était pas la personne qu'il fallait pour Niska, elle espérait quand même ne pas être non plus celle qui fera souffrir la belle brune. Parce qu'elle la respectait trop et tenait trop à elle pour vouloir le faire.

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Mer 22 Nov - 21:19


/Flashback/

C'est avec un petit sourire que Génésis réagis à l'annonce que les premières paroles de sa fille ont été des menaces de mort. Ça ne l'étonne qu'à moitié, cette gamine, c'est tout son père avec son caractère si impétueux.
La mère de famille hoche juste la tête quand Ashley présente ses condoléances. C'est bien de sa part, mais passons vite à autre chose. Même si le deuil est en partie fait, c'est toujours délicat de laisser ça longtemps sur le tapis.

Il ne faut pas longtemps à Génésis pour en être sûr, cette petite blonde n'est pas du genre à oser s'imposer. Pourtant, quelque chose dans son regard montre qu'elle ne manque pas de force. Elle a un sacré caractère, mais cacher sous des tonnes de gentillesse et de manque de courage. C'est cette petite flamme, juste là, qui a fait craquer Niska. La latina connaît sa fille comme… ben comme si elle l'avait faite…

Niska n'est pas du style à parler beaucoup. Mais, yé vois déjà cé qui lui plaît chez toi.
Même si, cette fois, yé té conseille de ne pas t'emballer aussi vite pour le mariage. Il est sur que ma fille n'ira pas voir ailleurs, mais il faut prendre son temps pour ce yenre de chose.


Déjà fiancé 2 fois a son âge, la blonde y va fort. Si elle commence à envisager le mariage au bout de 6 mois avec Niska, elle risque de se heurter à une situation délicate.

Si yé n'avais pas rencontré le père de mes enfants, yé crois que yé mé serait définitivement tourné vers les femmes.

Définitivement? Ça veut dire qu'elle a tenté la chose? Avec cette femme, il faut s'attendre à tout.

Heureusement, Niska n'a yamais souffert du regard des autres. Faut dire qu'elle n'est pas du genre à faire des démonstrations d'amour en public.
Mais attend toi peut-être à entendre des réflexions sur ta relation. Tu sors avec une femme, qui en plus est métisse et vous êtes toutes les deux très yolies. Donc, homophobie, racisme et surtout yalousie, tu vas aussi découvrir de nouvelles difficultés. Mais si tu arrives à les surmonter, c'est là que tu seras que tu as trouvé ta voie.


C'est des trucs tout bêtes, mais il faut y penser. Et c'est vrai que l'homophobie Ashley n'a jamais dû y être confrontée, au même titre que le racisme. Oui, c'est sa femme qui n'est pas blanche et pas elle, mais les gens seront capables de l'insulté autant voir plus que Niska à ce sujet. Heureusement ça n'arrive pas tous les jours, surtout quand on est avec Niska. Bizarrement ce n'est pas le genre de fille qu'on fait chier longtemps. Allez savoir pourquoi… huhu
En attendent, dans le salon, c'est bien Tyson et Niska qu'on entend le plus. Entrain de se chamailler pour s'amuser, dans une sorte de Spanglish façon Gangsta. Ouai, ils combinent les langues avec les expressions de la rue en plus. Ils sont bien loin de la famille riche traditionnelle. Ils savent jouer les gentils petits riches lors des soirées mondaines, mais ils côtoient bien plus souvent la rue. Surtout Tyson le petit rappeur et Niska qui passe son temps sur le terrain.

/flashback/


_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Dim 10 Déc - 20:40


A whole story with you

Niska & Ashley

Flashback :

Le petit sourire en coin de Génésis – le même que Niska par moment remarqua Ashley – fit comprendre à la blonde que la femme face à elle semblait en effet apprécier son honnêteté. Chose que sembla bien lui rendre Maman Hidalgo en lui conseillant rapidement de ne pas tirer des plans sur la comète concernant un éventuel mariage entre Niska et elle, arrachant un bref rire de la part d’Ashley.

- Oh ne vous inquiétez pas pour ça, mes précédentes histoires m’ont vacciné contre ça. Je sais très bien que ça pas mal de gens ont du mal avec l’idée de se fiancer à 18-19 ans et de nouveau quelques années plus tard avec un autre mais… Disons que j’ai reçu une éducation de soi-disante bonne famille de banlieue américaine. Celle avec les sourires de façades pour faire bonne figure le dimanche à l’église, où toute la famille se voile la face sur les problèmes de chacun d’entre eux, où le fils est sensé rendre fier son père en marchant dans ses pas et où la fille est sensée se marier assez jeune avec un jeune homme venant lui aussi d’une bonne famille, en train de faire de bonnes études… Et où on s’attend d’ailleurs à voir madame arrêter son boulot une fois mariée et en cloque, même si elle a une meilleure situation que monsieur. SURTOUT si elle a une meilleure situation que monsieur. Vous imaginez la honte sinon ? Que ce soit madame qui ramène de l’argent à la maison et pas monsieur ? Bref, on peut dire que j’ai quasiment grandi dans une version réelle de Desperate Housewives.

Conclut Ashley avec un léger ton amer et en regrettant presque de ne pas avoir pris son verre avec elle pour le coup. Pas étonnant qu’elle ait envie de boire à chaque fois qu’elle évoquait sa famille, surtout quand on sait que Maman Groves est elle aussi du genre à avoir la bouteille de vin facile quand on parle de la famille. Logique après tout pour une femme qui avait dû arrêter sa carrière d’avocate pour élever 3 gamins qui l’avaient tous visiblement déçus à un moment ou un autre. Ashley, elle, c’était parce qu’elle avait préféré continuer ses études de médecine plutôt que se marier à son grand amour amour de lycée et qu’elle avait clairement annoncé suite à ça qu’elle n’avait pas l’intention de faire comme sa mère un jour ou l’autre…

Définitivement vers les femmes ? Ca voulait dire que …? Oh ! Bien sûr, la surprise pouvait se voir sans problème sur le visage d’Ashley, même si elle laissa rapidement place à un léger sourire. D’accord Niska lui avait dit en parlant de sa mère que cette dernière était du genre pleine de surprise mais la blonde ne s’attendait quand même pas à ce genre de surprise là dès leur première discussion en tête à tête. De toute façon, Génésis ne lui laissa pas vraiment le temps de réagir plus que ça, enchaînant déjà en lui parlant des nouveaux problèmes qu’allaient sans aucun soute rencontrer Ashley.

Jalousie, elle le savait plus ou moins, l’ayant déjà vu une ou deux fois dans les yeux de certaines personnes ayant compris que Niska était avec elle et seulement avec elle. Homophobie et racisme pourtant… La blonde n’y avait jamais réellement pensé jusqu’à maintenant. Sans doute parce qu’encore dans sa bulle, seule avec sa brune. Et parce que, comme venait de le faire si bien remarquer Génésis, Niska n’était pas du genre démonstrative en public, ce qui avait poussé Ashley a ne pas trop l’être non plus. Elles devaient plus passer pour deux très bonnes amies, parfaitement complices, que comme un couple la plupart du temps.

- Je… J’essayerais de m’en souvenir.

Trouva-t-elle simplement à répondre pour le coup, légèrement déstabilisée. Pas étonnant qu’elle n’y ai pas pensé d’un autre coté vu qu’elle n’avait jamais été réellement confrontée à l’un ou l’autre. Enfin, pas en tant que cible en tout cas. Bien sûr qu’elle avait déjà croisé des racistes et des homophobes, son père faisant parti des deux catégories. Oh bon sang ! Comment est-ce qu’il allait réagir le jour où il apprendrait qu’elle sortait avec Niska ?!

Ce fut pourtant la voix de la belle brune qui coupa court aux pensées d’Ashley, se chamaillant visiblement avec son plus jeune frère dans le salon d’après ce que les deux femmes pouvaient entendre. Cela fit d’ailleurs détourner le regard de la blonde vers le couloir menant au salon et légèrement sourire.

- Votre famille n’a définitivement rien à voir avec la mienne. Pour le coup, c’est moi qui serais presque jalouse de ça.

Confia-t-elle dans un soupir avant même de pouvoir se retenir. Mais d’un autre côté, il était clair que chez les Hidalgo, la complicité entre chaque membre de la famille n’était pas feinte pour faire bonne figure. Ni même l’amour entre eux. C’était une vraie famille. Pas comme les Groves, qui n’avait au final de famille que le nom…

Après ce triste constat et encore quelques instants de discussion entre Ashley et Génésis, cette dernière proposa à la blonde de retourner dans le salon avec les autres. Chose que la jeune médecin accepta avec un léger sourire. Et après avoir suivi sa belle-mère dans le couloir, le regard de la blonde accrocha immédiatement celui de Niska à peine de retour dans la même pièce. Elle lui adressa d’ailleurs un léger sourire en coin, lui faisant comprendre silencieusement que son tête à tête avec Génésis s’était plutôt bien passé, avant de retourner s’asseoir à côté d’elle.

Les discussions reprirent rapidement entre un peu tout le monde, mettant même Ashley à l’aise, ce qui fit sourire de nouveau la blonde. Mais un petit quart d’heure après son retour, Ashley se tourna vers Niska et commença à s’approcher d’elle dans l’intention de lui murmurer quelque chose à l’oreille. Mais du coin de l’œil, elle remarqua immédiatement que Tyson s’apprêtait à faire un commentaire sur le rapprochement soudain entre la blonde et sa sœur. Elle lui coupa donc de suite l’herbe sous le pied en lui adressant un geste vulgaire de la main, mais tout en continuant quand même de se rapprocher suffisamment de sa brune pour finir par lui murmurer à l’oreille :

- Si je comprend bien, la prochaine étape c’est toi chez les Groves ?

La blonde ignorait totalement comment réagirait son père, et même son frère qui commençait de plus en plus à ressembler à leur père  là-dessus. Mais malgré ça, elle avait bien l’intention de présenter sa belle à sa famille un jour ou l’autre maintenant qu’elle avait rencontré celle de la brune de façon officielle. Non pas pour rendre la pareille mais parce qu’elle avait envie de présenter à sa famille celle avec qui elle partageait actuellement sa vie et avec qui elle espérait avoir une vraie relation sérieuse, avec ou sans mariage ou enfants dans le tableau. Niska lui suffisait amplement pour l’heure, elle verrait donc plus tard pour le reste.


Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 16 Déc - 16:42


Ashley & Niska


/Flashback/

Que la femme arrête son boulot… Genesis ne peut rien dire, c'est ce qu'elle a faits. En même temps vu son boulot, ce n'est pas plus mal. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle est partisane de ça. Que ce soit sa fille ou les femmes de ses enfants, elle les poussera toujours à continuer ce qu'elles aiment faire. Dans la famille ils ont de quoi prendre soin de tout le monde, mais ils ont surtout besoin de faire tout ce qu'il faut pour être normal. Et avoir des femmes qui ont un bon boulot, ça leur permet de pouvoir dépenser un peu plus sans attirer l'attention.
Parce que oui, être propriétaire d'une entreprise de transports d'objet de luxe et autres, ça explique qu'ils puissent bien vivre. Mais avoir une énorme maison, plusieurs voitures de luxe et autres… ce n'est pas rien et il ne faut pas chercher beaucoup pour voir qu'ils vivent un peu au-dessus de leur moyen. Et ce dessus, ils l'expliquent avec leurs connaissances, loin d'être pauvre aussi.

On enlève la femme qui doit arrêter de travailler et les problèmes qu'on met de côté et tu ne seras pas trop dépaysé ici. Enfin… nous ne sommes pas le stéréotype de la famille blanche riche quoi, mais plutôt la famille d'étrangers qui a bien réussi.

Dans le monde mondain, il faut avouer que cette famille énerve un peu. Beaucoup savent qu'ils sont "des nouveaux riches" et le fait qu'ils gèrent mieux leurs affaires et leurs images que d'autres ça énerve. Ça rend d'autres familles jalouses, mais il y a une atmosphère de peur et en même temps de sympathie qui règne sur eux. Qui fait que personne n'ose vraiment s'en prendre à eux.

Mais médecin… j'espère vraiment que tu ne penses pas à arrêter.

Un médecin dans ce genre de famille, qui trempe dans des histoires dangereuses, c'est vraiment une bonne nouvelle. Genesis le savait, que sa fille ramenait quelqu'un de très intéressant et utile. Ses fils ont encore envie d'avoir une femme juste pour le paraître, peu importe ce qu'elles ont dans la tête. Mais pour Niska, avoir une potiche est inenvisageable et il faut avoir qu'elle eut une bonne pioche en trouvant une femme intelligente, utile et en plus très jolie.
Tant que cette blondinette est avec sa fille, elle pourra faire partie de cette famille et en profiter.
Les deux femmes finissent par retourner avec les autres. Des discussions, elles en auront surement d'autres. Gen' est une femme à qui on parle assez facilement, donc si Ashley en a besoin, elle saura ou trouver une oreille de mère attentive. Ashley a déjà de quoi parler avec Niska, mais cette mère à sans aucun doute plus de recul sur la vie pour donner des conseils plus posés.

Bref, les voilà de retour avec les autres. entre le sourire en coin de sa femme et le regard de sa mère, Niska comprend vite que tout ces bien passé entre elles. C'est donc avec un sourire satisfait que la métisse accueille le retour des deux femmes.
Mine de rien, l'avis de sa famille est assez important. Elle sait qu'Ashley a toutes les qualités pour leur plaire et en avoir la preuve la satisfait pleinement.
La discussion entre tout le mondes reprend de plus belle jusqu'à ce que sa petite blanche attire son attention pour lui chuchoter quelque chose. Niska dans la famille d'Ashley… haa.

T'aura le droit de préparer ça un peu plus que moi.

Ce qui n'est pas compliqué vu que cette rencontre n'était absolument pas prévue. Elle l'aurait été c'est sur, peut-être même seulement quelques jours ou semaines plus tard.
Elles ont le temps avant d'aller plus loin dans leurs relations. Si Ashley veut lui présenter sa famille, Niska acceptera sans soucis, mais elle n'est pas pressée. Il faut que ça petite blonde le fasse quand elle se sentira de le faire.

Et cette prochaine étape? Ashley commencera l'explication de ce moment mieux que quiconque.

/flashback/


En attendant au fond de leur petit lit au beau milieu de l'apocalypse. Niska regarde sa femme avec un air plutôt satisfait et elle l'embrasse avant de la serrer dans ses bras tout en jetant un coup d'oeil tout autour d'elles.
Petit réflexe de protection, toujours surveiller son environnement. Même quand on pense être à l'abri, il faut rester attentif. Ashley le sait, dans n'importe quelles situations, de la plus dangereuse à la plus banale, Niska veille sur elle. Un regard, un geste, un rien suffit pour que le simple fait d'être ensemble leur suffisent à se sentir en sécurité.
Et peut-être que ce fameux soir de rencontre avec les Groves, un de ces regards les a un peu plus lié l'une à l'autre…


_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Jeu 4 Jan - 17:27


A whole story with you

Niska & Ashley

Inconsciemment, même si amusée aussi par ce geste, Ashley se mit à sourire légèrement en voyant Niska jeter un rapide coup d’œil autour d’elles. La belle brune avait toujours eu cette attitude profondément protectrice envers elle, et si la blonde n’avait pas été vraiment habituée à ça avant son histoire avec elle, il fallait bien avouer qu’elle y avait vite pris goût. Cela faisait du bien parfois de savoir que quelqu’un veille sur vous, est là pour vous en cas de besoin et cela dans n’importe quelle situation. Et il avait fallu également peu de temps à la jeune médecin pour commencer à veiller également sur Niska, juste le temps qu’elle prenne un peu plus confiance en elle grâce à sa brune.

En fait, la première fois qu’elle avait eu le courage de sortir les griffes pour sa femme, de lui montrer qu’elle était autant là pour Niska que la brune l’était pour elle, c’était sans doute le soir où elle avait tenté de la présenter à sa famille… Oui, spoil alert : la soirée s’est assez mal finie pour la blonde. Mais vu sa famille, qui aurait pu en douter ?

Flashback :

Les mains encore sur le volant de sa voiture alors qu’elle avait coupé le moteur quelques secondes plutôt, Ashley prit une grande inspiration avant d’expirer longuement, comme si elle cherchait à se calmer. Se calmer ou se donner du courage ? Un peu des deux sans doute. Elle venait de se garer devant la maison de ses parents, une maison de bonne banlieue de Tampa en Floride, maison dans laquelle elle avait grandit d’ailleurs. Elle avait voulu profiter du repas de famille prévu ce soir pour présenter Niska, et autant dire qu’elle était particulièrement nerveuse. Si cela c’était très bien passé le mois dernier avec la famille de la brune, Ashley sentait très bien que cela ne serait pas aussi facile chez les Groves.

- Bon allez… Tu es prête à supporter combien de blagues racistes avant qu’on parte ?

Lança-t-elle à Niska, assise à côté d’elle, tout en se détachant enfin et en ouvrant la portière. Même si la médecin espérait que son père et son frère feraient un petit effort pour ne pas en sortir à tout bout de champ comme d’habitude, elle savait bien au fond d’elle que c’était cause perdue. Après tout, à partir de ses 14 ans et jusqu’à ce qu’il quitte la maison familiale, son frère avait fièrement décoré le plafond de sa chambre d’un énorme drapeau des Confédérés. Drapeau que son père avait voulu mettre dans le salon lors du départ de Peter, son frère.

- Bon, on résume, reprit Ashley alors qu’elles se dirigeaient vers la porte d’entrée de la maison familiale des Groves. Je m’excuse d’avance pour tous les propos racistes, homophobes et de vieux réac’ que tu va entendre ce soir. Rappelle-toi juste que ce sont des idiots. Mais histoire d’éviter quand même de mettre de l’huile sur le feu, on évite les bisous, les câlins et tous les petits gestes qu’ils pourraient voir. Sinon, on va avoir le droit à une demi-heure de monologue de mon père sur la déchéance de l’Humanité depuis qu’on a aboli l’esclavage ou qu’on a autorisé les femmes à voter…. Bordel, dit à voix haute, mon père est vraiment le pire des salopards.

Soupira une dernière fois Ashley en faisant ce constat, juste avant de frapper à la porte. Oui, elle avait grandi ici, mais elle savait très bien comment elle serait reçue si elle venait à entrer comme si elle y vivait toujours… Ce droit était réservé uniquement à son neveu de 2 ans à l’heure actuelle.

- Ca va bien se passer… Et si jamais ça se passe mal et qu’ils sont vraiment chiants, on se casse, ok ?

Acheva-t-elle, toujours à l’adresse de Niska, comme si elle cherchait à rassurer la brune alors qu’on pouvait parfaitement sentir que c’était surtout elle-même qu’elle essayait de rassurer. Mais elles n’eurent pas vraiment le temps d’échanger plus que la porte d’entrée s’ouvrit sur Helen Groves, la mère d’Ashley, qui ne pouvait d’ailleurs pas renier sa fille vu leurs ressemblances.

- Ashley ! Vous voilà enf… commença la mère de famille avant de se stopper nette quand son regard tomba sur Niska. Oh euh… Excusez-moi jeune fille. Quand Ashley m’a dit qu’elle venait avec quelqu’un, je pensais qu’elle voulait nous présenter quelqu’un. Pas qu’elle venait simplement avec une amie.

Pendant quelques secondes, la connexion entre le cerveau d’Ashley et le reste de son corps sembla rompu. Est-ce que sa mère venait bien de dire ce qu’elle venait d’entendre ? Se tournant vers Niska et voyant l’air de la brune, la blonde eut la confirmation que oui, sa mère pensait vraiment qu’elle venait juste avec une amie. Sérieusement ?

- Mais enchantée quand même. Je suis Helen Groves, la mère d’Ashley, reprit la mère de famille en semblant ignorer complètement l’échange de regard entre sa fille et son "amie". Entrez donc, tout le monde est déjà arrivé.
- Bizarrement, je ne suis absolument pas étonnée,
ne put s’empêcher de soupirer Ashley en suivant sa mère à l’intérieur.
- Pourquoi ?
- Parce que si tout le monde s’attendait à ce que je ramène un homme, je suis sûre que Cassie et Jason sont arrivés hier et Peter avec deux heures d’avances pour être sûrs d’être là quand j’arriverais avec l’"heureux élu". Histoire de pouvoir le juger tout de suite,
balança Ashley un peu plus sèchement qu’elle n’en avait l’habitude alors que les trois femmes entraient tout juste dans le salon.
- Le seul autorisé ici à juger immédiatement l’homme que tu ramèneras ici, c’est moi.

Répondit rapidement le père d’Ashley, assis dans son fauteuil habituel alors que toutes les autres personnes présentes étaient debout. Autant dire, tout le reste de la famille Groves, en plus du beau-frère d’Ashley, qui était également son premier grand amour.

- D’ailleurs, on peut savoir qui c’est elle, reprit le patriarche en désignant sans le moindre doute Niska.
- Quelqu’un que tu n’es visiblement pas autorisé à juger immédiatement vu que ce n’est pas "l’homme que je ramène ici", répliqua presque du tac-au-tac Ashley d’un ton assez mordant.
- Pas besoin d’être aussi agressive petite sœur, lança le frère de la blonde avec un sourire amusé aux lèvres.
- C’est une amie d’Ashley, commença pourtant à répondre Helen à la place de sa fille. On s’est visiblement mal comprises au téléphone quand elle a dit qu’elle venait accompagnée.
- Ou alors, elle s’est encore fait larguée entre temps et elle ose pas le dire,
se moqua ouvertement la plus jeune de la fratrie, s’attirant d’ailleurs un regard noir de la part d’Ashley.

Il y avait vraiment de bonnes grosses baffes dans la tronche qui se perdaient ne put s’empêcher de penser la jeune médecin en essayant d’étouffer son envie de meurtre sur sa petite sœur.  A la place, la blonde montra encore une fois le sang froid dont elle était capable en détournant les yeux de sa cadette, les fermant juste le temps de respirer un grand coup, avant de les rouvrir et de reprendre calmement.

- Je vous présente Niska. Niska, pas besoin de te présenter ma mère. Voilà mon père, James. Mon frère, Peter. Ma sœur, Cassie, son mari, Jason et leur fils, Danny.
- Niska ? C’est la première fois que j'entends ce prénom. C'est de quelle origine ?


Demanda Jason, visiblement véritablement intéressé et ne cherchant pas encore quelque chose pour mettre mal à l’aise les deux dernières arrivées contrairement au reste de la famille Groves. Preuve encore une fois que ce gars était un type bien… Même s’il s’était au final barré avec Cassie pour l’épouser plutôt qu’Ashley en prenant les études de médecine de la plus âgée des deux sœurs comme excuse. Décidemment, la soirée promettait d’être longue…

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Ven 5 Jan - 20:13


Ashley & Niska



/Flashback/

La plus stressée des deux ce soir-là c'est sans aucun doute Ashley. Même s'il faut l'avouer, Niska a une certaine appréhension de cette rencontre. Avec la description qu'elle en a eu, elle est déjà quasi convaincu que ça va mal se passer et que cette famille ne va pas l'apprécier. Pourquoi foncer dans cette embuscade alors? Un espoir de sa copine est un côté un peu possessif qui commence à grandir en elle. C'est peut-être malsain mais elle a bien envie d'aller voir cette famille et de cracher sur tous leurs préjugés et leur éducation un peu trop bloquée dans le passé. Regardez, votre fille sort avec une noire et elle va s'en sortir mieux dans la vie que n'importe qui d'autre! Nah!

- T’inquiète.

Les blagues racistes, elle en a entendu tellement qu'elle les supporte. Enfin, en apparence en tout cas, elle sait se contrôler par rapport à ça. Après tout, ça ne serait que rentrer dans leur jeu que de s'énerver comme une sauvageonne.
Une dernière caresse dans le dos d'Ashley comme pour essayer de la rassurer et un regard qui veut tout dire. Déjà à cette époque-là, rien que le fait de poser leurs yeux dans ceux de l'autre suffisaient à ce qu'elles se comprennent. Surtout pour Niska qui n'est pas toujours très loquace, elle comble ça avec un regard très expressif.
Avant que la porte s'ouvre, Niska enlève sa main du dos d'Ashley et elle affiche un léger sourire pour essayer de bien commencer la soirée. Comme lors des rendez-vous avec le haut gratin de la ville, Niska sait s'y prendre pour avoir l'air le plus avenante possible. Même si face à des racistes ce n'est pas toujours évident, elle va faire de son mieux.

Aucun commentaire sur les premiers dires de la mère. Niska peut le concevoir, pour cette femme, le fait que sa fille ramène plus qu'une amie est tout simplement impensable.
Déjà que sur son lieu de travail il n'y a aucun doute que ce soit une femme, ce soir elle a comme souvent, mis sa féminité en avant. Les cheveux lissés, du maquillage sur les yeux. Une robe assez courte mais pas trop pour ne pas être vulgaire, muni d'un décolleté qui met ses atouts en valeur malgré qu'il n'en montre très peu. En même temps, noire ou pas, il faut dire ce qui est, avec le corps et la prestance qu'elle a, elle peut s'habiller comme elle veut, c'est toujours sexy sans être vulgaire. Elle sait jouer sur les limites pour être plus que présentable auprès de n'importe qui.
La brune sourit de plus belle, laissant apparaitre une petite fossette sur chacune de ses joues, quand la femme se présente poliment.

- Moi de même. Niska, l'amie d'Ashley du coup.

Politesse de base avec la mère, hop c'est fait. Tout en glissant un "l'amie" non pas "une" amie mais bien "l'Amie" avec un grand A. Mais encore une fois, madame Groves ne doit absolument pas comprendre l'importance de ce choix de mots.
Un petit merci discret quand elle les invites à entrer et ça y est, elles sont dans la fosse aux lions. Malgré les blabla qui fusent autour d'elle et l'ambiance rapidement lourde, Niska reste stoïque. Elle n'a pas peur d'être là et même si elle ne s'en vantera pas ce soir, elle est de la même classe sociale qu'eux, voir juste au-dessus, donc elle ne sera pas trop surprise de l'ambiance locale.
Les présentations commencent bien entendu par le père avant de suivre l'arbre généalogique.

- Monsieur Groves. dit elle en hochant la tête poliment en regardant l'homme de la maison dans les yeux. Pas sur qu'un homme de son genre aime qu'une femme noire tienne son regard, mais tant pis. Niska n'est pas l'Alpha de sa famille depuis longtemps, mais elle en a déjà pris le comportement. Même si elle ne soutient pas son regard bien longtemps, elle n'est pas sur son territoire et même si elle veut montrer qu'elle n'est pas facilement impressionnable, elle ne veut en aucun cas qu'il prenne ça pour un manque de respect.
Un autre petit signe de tête pour les autres membres de la famille et le petit dernier a presque droit à une esquisse de sourire sincère.

Ça n'étonne qu'a moitié la brune, mais celui qui l'accueille le mieux est une pièce rapportée de la famille, si on peut oser dire ça.
Il pose même une question l'air intéressé.

- C'est Suédois.

Niska n'a pas grand-chose de Suédois, elle a même tout l'inverse. Mais elle fera l'impasse sur les pourquoi de ce prénom si exotique pour elle. C'est peut-être pas l'endroit de parler de la meilleure amie de sa mère quand elle était passeuse de drogue. Une femme qui l'a aidé durant cette période difficile et qui s'est sacrifié lors d'une passe douteuse. Une traversée vers la Floride avec pas mal de drogues dans le corps, mal emballée et qui lui a valu une overdose fatale. Pour tous les services qu'elle lui a rendus et pour lui avoir appris à survivre dans le monde cruel de la drogue, Genesis a donné le prénom de cette femme à sa fille. Cette Suédoise était sans doute une des meilleures personnes qu'elle est pue connaitre dans sa vie d'avant.

- C'est un prénom que ma mère a ramené d'un de ses voyages.

Elle se sent obligée de dire quelque chose, elle voit bien que l'assemblée reste perplexe d'une telle origine du prénom. Et puis ce n'est pas faux, c'est bien à cause d'un voyage qu'elle a ce prénom.

/flashback/



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Sam 6 Jan - 14:43


A whole story with you

Niska & Ashley

Flashback :

Instinctivement sans doute, Ashley s’était mise à surveiller du coin de l’œil, sans vouloir s’en mêler non plus, le premier échange de regard entre son père et Niska. Elle savait parfaitement que cette rencontre était une rencontre entre deux Alphas comme disait si bien sa brune. Et que pour reprendre l’allégorie animale, il suffisait de laisser faire pour que les deux se jaugent du regard et sachent l’un comme l’autre à qui ils avaient à faire. Mais si elle faisait parfaitement confiance à la métisse pour en rester là, garder son sang-froid, elle devait quand même avouer qu’elle craignait de voir son père attaquer sans raison… Mais heureusement, ce dernier ne le fit pas et eut même un très léger sourire en coin. Si léger que seules les personnes l’ayant côtoyé durant des années pour le remarquer et savoir que cela voulait dire que Niska venait de marquer un point pour lui. La blonde en fut même étonnée, ne s’était absolument pas attendue à voir sa petite amie gagner un peu le respect de son père connaissant les critères de celui-ci.

Mais malgré ça, Ashley se tendit presque immédiatement lorsque sa brune répondit que son prénom était suédois. Non pas parce que son père avait quoi que ce soit contre les scandinaves mais surtout parce que sa belle venait de tendre une perche énorme à un éventuel commentaire bien raciste comme il faut. Elle vit d’ailleurs son frère commencer à ouvrir la bouche juste avant que Niska n’enchaîne en expliquant que ce choix de prénom venait d’un voyage de sa mère. Oubliant totalement sa famille, la blonde tourna le regard vers sa petite amie au moment où elle réalisa soudainement qu’elle n’avait pas la moindre idée de pourquoi sa brune s’appelait Niska.

- Vu votre couleur de peau, je me doute bien qu’aucun de vos parents n’est suédois.

Les ramena assez rapidement sur Terre le patriarche de la famille Groves, faisant fermer les yeux Ashley durant une petite seconde. Bon sang, mais qu’est-ce qui lui était passé par la tête quand elle avait décidé d’amener Niska dans sa famille ?

- James, sembla avertir Helen d’un ton parfaitement calme, faisant soupirer son mari.
- Et plus sérieusement, vous venez de quelle banlieue ?

A cette question, Ashley se retint à grande peine de ne pas soupirer à son tour, sachant parfaitement que c’était ce qui se rapprochait le plus de la façon la plus polie qu’avait son père de demander d’où venait Niska. Elle s’excusa d’ailleurs silencieusement, d’un simple regard, auprès de sa brune.

- Et comment vous avez réussi à vous en sortir aussi, balança soudainement Peter, le frère d’Ashley, sans même laisser le temps à Niska de répondre à la première question. Parce que c’est clairement pas simple de le faire selon la banlieue de ce que je vois au boulot.

Et voilà que son abruti de frère s’y mettait aussi maintenant. En en profitant pour tenter de rouler des mécaniques et faire son dur à cause de son boulot de flic. Cette fois, la blonde se contenta simplement re rouler rapidement des yeux. Même Tyson était plus crédible que lui quand il se mettait à jouer les petites frappes… C’était parfaitement clair maintenant : quoi que puisse dire Genesis, la famille de Niska n’avait absolument rien à voir avec celle d’Ashley, et ce n’était pas dommage !

Pourtant, tout l’agacement qu’avait pu ressentir la blonde durant ces quelques secondes disparut dès que sa brune répondit enfin aux deux hommes de la famille. A la place, un sourire plutôt fier s’afficha sur ces lèvres, bien contente de voir sa belle clouer le bec de son père et son frère en balayant un de leurs éternels préjugés d’un simple revers de main. D’ailleurs, les deux hommes semblaient ne plus savoir trop où se mettre après s’être fait remballer de la sorte.

- Euh oui donc… Quelqu’un veut boire quelque chose ?

Et comme toujours, ces deux idiots pouvaient compter sur la patience, la douceur et la diplomatie d’Helen pour les sortir d’un mauvais pas. La question de la mère de famille sembla désamorcer un peu la tension qui venait de s’installer dans le salon, alors qu’elle se tournait déjà vers la métisse pour attendre sa réponse.

- Et je vous en prie les filles, asseyez-vous, enchaina-t-elle presque aussitôt en invitant d’un geste de la main Niska et Ashley à s’asseoir dans le canapé à côté d’elles. Donc, Niska qu’est-ce que vous voulez boire ? reprit-elle rapidement, hochant rapidement de la tête à la réponse de la brune pour montrer qu’elle avait compris avant de se tourner vers les autres. Et vous ?
- Whisky,
répondirent en même temps le père et le frère d’Ashley.
- Euh, une bière pour moi si tu en as Helen.
- Mais oui Jason, il y en a, t’inquiète pas. Du jus de fruits pour Danny je suppose ? Ashley et Cassie, du vin comme d’habitude ?
- Je veux bien oui.
- Bah en fait…


Commença simplement la sœur d’Ashley en jouant légèrement avec ses doigts, comme si elle était soudainement mal à l’aise. Même si, en voyant le sourire en coin de Cassie, la plus âgée des deux sœurs savaient parfaitement qu’elle ne l’était absolument pas et qu’elle jouait simplement la comédie. Qu’est-ce qu’elle avait encore trouvé pour attirer l’attention celle-là ? Et en voyant sa sœur se tourner vers son mari, la jeune médecin comprit tout de suite, la faisant soupirer discrètement, Niska étant sans doute la seule à pouvoir l’entendre.

- On comptait l’annoncer uniquement au dessert pour ne pas gâcher la présentation du copain d’Ashley mais bon, vu que finalement elle n’a ramené personne…

Ramener personne ? Et son poing dans la tronche, elle voulait qu’Ashley le lui ramène quand ? Niska était quoi ? Une plante verte ?! Et puis, la benjamine de la fratrie avait beau faire sa petite prude, sa sœur était loin d’être dupe. Elle savait parfaitement qu’elle n’aurait jamais attendu le dessert comme elle essayait de le faire croire, quelque soit la personne qu’aurait ramené Ashley ce soir.

- Bon bah voilà. Dans sept ou huit mois, Danny va devenir grand frère.

Finit enfin par annoncer Cassie avec un grand sourire et provoquant soudainement la joie du reste de la famille Groves. Enfin, à l’exception d’Ashley qui se contenta quand même de sourire pour faire bonne figure. A vrai dire, à ce moment-là, la blonde était surtout focalisée sur le fait qu’elle devait se retenir de ne pas poser une main sur la jambe de Niska à côté d’elle ou prendre sa main.

- Oublie tout ce que qu’on voulait Helen et prend plutôt une bouteille de champagne !

Finit par s’exclamer le patriarche, ne faisant que s’agrandir le sourire de Cassie et le malaise d’Ashley en même temps. Pour le coup, la blonde aurait presque préféré que son instinct se soit trompé quelques secondes plus tôt. Parce que même si elle avait Niska aujourd’hui et qu’elle était parfaitement heureuse avec elle, il fallait quand même avouer que la seconde grossesse de sa petite sœur était un peu comme une grande claque dans sa gueule. Principalement à cause de l’identité du père des deux enfants.

- Ashley ? Tu veux bien venir m’aider pour les verres ?

Finit par lui demander sa mère, sur le point de quitter le salon pour aller dans la cuisine et ramenant du même coup sa fille sur Terre. Après un rapidement hochement de tête, la blonde se leva pour quitter à son tour la pièce, à contrecœur d’ailleurs, n’ayant pas vraiment envie d’abandonner Niska seule avec le reste de sa famille. Sur le chemin pour la cuisine, elle abandonna enfin son faux sourire de façade, bien contente de ne plus avoir à jouer les potiches durant quelques instants. Pas sûr que sa brune apprécie le spectacle se dit-elle soudainement en se rappelant que Niska avait beaucoup de mal avec ce genre de femmes.

- Tu pourrais sourire un peu tu sais ? commença sa mère dès qu’Ashley ouvrit le placard dans lequel se trouvait les flûtes à champagne. Ta sœur vient quand même de nous annoncer une super nouvelle. Tu va devenir tata pour la deuxième fois après tout, tu n’es pas contente ?
- Excuse-moi de ne pas pouvoir m’empêcher de me rappeler qu’au départ, c’est avec moi que Jason était fiancé.


Lâcha Ashley dans un soupir en sortant les premières flûtes à champagne, se tournant pour faire face à sa mère, la bouteille à la main.

- Roooh je t’en prie Ashley ! C’est de l’histoire ancienne tout ça.

Helen Mary Groves ou l’art de toujours tout minimiser. Mais d’un autre côté, Ashley devrait être habituée à ça depuis le temps, pas vrai ? Alors pourquoi est-ce qu’elle avait autant de mal avec sa famille aujourd’hui ? Peut-être parce que sa relation avec Niska lui avait appris qu’elle avait le droit de penser à elle parfois et de ne pas toujours penser aux autres en premier. Qu’elle se sentait enfin soutenue dans sa décision de préférer continuer sa carrière de médecin au lieu de tout abandonner dès qu’un homme lui passerait la bague au doigt. Enfin, pour la partie "un homme qui lui passe la bague au doigt", il fallait bien avouer que là, c’était très fortement compromis ne put-elle s’empêcher de penser en esquissant un très fin sourire en coin amusé.

- Et puis toi aussi tu pourrais te trouver quelqu’un et avoir des enfants avec. Après tout, tu es belle, intelligente et tu as une bonne situation. Si tu te montrais un peu moins exigeante, c’est peut-être ta grossesse à toi qu’on fêterait aujourd’hui.
- Moins exigeante ?!
S’indigna Ashley en entendant les propos de sa mère.

Que cette dernière la pense toujours célibataire parce qu’il était inconcevable que Niska soit plus qu’une simple amie pour sa fille, Ashley pouvait encore à peu près le concevoir. Mais en quoi était-ce d’une grande exigence que de vouloir partager sa vie avec quelqu’un de fidèle ? Ce n’était pas parce que toute la famille savait parfaitement que James Groves avait une maîtresse depuis presque vingt ans aujourd’hui qu’Ashley avait l’intention de vivre la même chose que sa mère à l’heure actuelle. Il lui semblait qu’elle avait déjà subie assez d’humiliation dans sa vie comme ça sans en rajouter une de plus.

- Et c’est quoi l’excuse pour Peter d’être toujours aussi paumé dans sa vie ? Qu’il est juste trop con ?!

Continua la blonde toujours assez échauffée par les propos de sa mère sans même lui répondre à sa première indignation. Tout comme elle ne lui laissa pas le temps là non plus de répondre qu’elle partit en direction du salon avec le plateau de verre dans les mains. Elle s’arrêta pourtant un dixième de seconde juste avant d’entrer dans la pièce, cachée des autres personnes par le mur, pour souffler une dernière fois et replacer son sourire de façade. Une fois cela fait, elle se remit à marcher pour rejoindre le reste de sa famille et surtout Niska. Elles n’étaient là que depuis dix minutes et déjà Ashley se disait qu’elle avait une énorme erreur en amenant sa brune dans sa famille. Espérons d’ailleurs que cette dernière n’avait pas profiter de l’absence de la blonde pour tourmenter la métisse.

Fin du flashback

_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Mer 10 Jan - 18:39



/Flashback/

Niska retient un petit rire moqueur quand le père de la famille parle de sa couleur de peau. Il fallait qu'il sorte une phrase de ce genre pour bien lui faire comprendre qu'il voit qu'elle est différente. Et bien entendu il enchaine suivi de son fil par les banlieues. Et oui, les noirs viennent toujours des banlieues défavoriser, avec plein d'enfants et aucune éducation. Elle les laisse pavaner quelques instants avant de répondre de façon très humble.

- La villas familiale est à Palm Beach.

Autrement dit, la ville la plus riche de Floride et presque du pays. Peut-être pas le genre de banlieue qu'ils pensaient. Et elle ne parle pas du petit pied-à-terre de Miami pour une partie des affaires, ni celui de la capitale pour un autre genre d'affaire. Des endroits qui ne sont pas forcément au nom de sa famille, mais qui sont pourtant à eux.

- Gin ou Vodka, si vous avez quelque chose dans ce genre. S'il vous plaît.

Ce sera le seul verre d'alcool de la soirée. Vaux mieux éviter d'en prendre trop vu les circonstances. Ici, ce n'est pas l'alcool joyeux qu'elle aurait mais sans doute l'alcool agressif donc, un petit verre pour faire genre à l'apéritif et après elle suivra le petit dernier au jus de fruit.
Le plan change légèrement quand la soeur d'Ashley se prépare à faire une annonce qui ravit tout le monde sauf Ashley. Un petit regard noir à peine perceptible s'échappe des yeux de Niska. Qu'elle ne soit pas vu comme madame Ashley est une chose, mais de là à dire que ce n'est personne… ya des limites! Mais ce n'est pas grave, on souffle intérieurement, on regarde Ashley pour se ressourcer rapidement et on passe à la suite.
La suite? Après l'annonce, la mère de famille s'échappe avec Ashley pour aller chercher les verres. Super, seule dans la fosse aux lions!
Niska espère que la discussion restera tournée autour du prochain arrivant et c'est le cas. Jusqu'au moment où le frère regarde Niska et…

- Palm Beach hein? Finalement la question serait plutôt de savoir comment vous y êtes entré dans cette "banlieue"
Enchainé par le père…
- Vous travaillez pour quelqu'un là-bas peut-être?

Et voilà, ça repart! Voilà qu'une noire dans un quartier de riche est vue comme la servante d'un riche. Ce n'est pas dit clairement, mais elle sent bien le sous-entendu.

- Ça m'arrive, mais je travaille pour beaucoup de monde, j'suis propriétaire d'une entreprise de transports alors les clients viennent de partout.

Les deux hommes se regardent l'air perplexe.

- Propriétaire?

Et oui les gars! Vous croyez quoi? Ils veulent des détails? Ces gens aiment montrer leur classe sociale, jouer à qui a la plus grosse et la balancé dans la face des gens. Niska n'est pas comme ça, mais elle s'adapte, s'ils veulent jouer, ils ne vont pas être déçus!

- Liksye, vous connaissez peut-être? On travaille surtout avec des musées, des concessionnaires et des magasins de luxe, mais on a quelques clients fortunés qui font appel à nos services pour transporter leurs objets de valeurs dans les meilleures conditions.

Il y a de grande chance qu'ils connaissent. Cette entreprise est assez connue dans la région. Les gens riches la recommandent pour déménager ou se faire livrer des pièces rares de collections. Et vu le prix qu'ils peuvent mettre pour la sécurité de leurs biens, il n'est pas difficile d'imaginer l'argent que peut se faire ce genre d'entreprise de luxe.

- Intéressant.
Et voilà, nouveau claquage de bec pour être tranquille un petit moment, elle l'espère. Et Ashley revient juste à ce moment-là, parfait pour retourner sur le sujet de départ.
C'est tout de même avec un regard rassuré que Niska accueille le retour de sa jolie blonde.

/flashback/



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas

SHIT HAPPENS
avatar



I wouldn’t know just how capable I am to pull through. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. So thanks for making me a fighter.

× A propos du vaccin : :
Pas encore fait, préfère attendre de voir comment traiter les effets secondaires

× Âge du perso : :
31 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie - Jamais bien loin de Niska

× Avant, j'étais : :
Résidente en chirurgie

× Messages : :
65

× Points de vie : :
10

× Copyright : :
The1Royal Jester <3

× Avatar : :
Erin sexy Richards

× Et ton p'tit pseudo ? : :
AshTac

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Dim 14 Jan - 13:06


A whole story with you

Niska & Ashley

Flashback :

Comment ne pas sourire en coin quand on voit la tête de James et Peter Groves au moment où Niska leur annonce avoir grandi à Palm Beach ? Honnêtement, Ashley dû même se retenir pour ne pas pouffer de rire. Mais la pointe de fierté qu’elle ressentait suffisait largement. Pour une fois que quelqu’un leur faisait fermer leur clapet sans avoir à se montrer vulgaire…

Mais bien sûr, cela ne fut que de courte durée avant que la benjamine de la famille n’attire de nouveau l’attention sur elle. Comme toujours en réalité, prenant le moindre prétexte pour le faire. Même si là, le prétexte agaçait un peu Ashley, pas si ravie que ça de devenir une deuxième fois tante. Ce qui était assez compréhensible vu la situation non ? En tout cas, après son entrevue en tête à tête avec sa mère, Ashley avait bien l’intention de ne plus s’éloigner de sa brune de la soirée. Chose qui semblait plutôt réciproque de ce qu’elle croyait lire dans le regard de Niska quand elle revint dans le salon. Et dire que c’était la blonde qui les avait mise dans cette situation…

Fin du flashback


Alors qu’elles étaient tranquillement allongées l’une contre l’autre dans leur petit lit de camp, Ashley se mit soudainement à rire. Et bien sûr, il ne fallut que quelques secondes pour que Niska tourne un regard interrogateur vers elle. C’est vrai qu’à première vue, il n’y avait absolument pas de raison pour que la blonde se mette à rire.

- Pardon, commença la médecin en essayant de se calmer un peu. J’étais juste en train de repenser à la fois où je t’ai ramené chez mes parents. Tu te rappelle de mon pétage de câble à table ?

Finit-elle par demander en se remettant à rire durant sa dernière phrase. Parce que ça, pour du pétage de plomb, ça avait été un bon gros pétage de plomb, c’est sûr. Quand on vous disait que la soirée s’était mal passée, autant passé au plus drôle non ?


Flashback :

Bien évidemment, la soirée chez les parents d’Ashley continuait comme elle avait commencé : Niska se prenait remarque sur remarque dans la gueule, Cassie monopolisait l’attention dès qu’on commençait à s’intéresser à quelqu’un d’autre et la mère d’Ashley essayait de calmer un peu le tout pour faire comme si tout allait bien. Enfin… Jusqu’à la goutte de trop pour la jeune médecin qui n’en pouvait plus.

- Et en croisant autant de monde au boulot ou en dehors, tu arrives encore à être célibataire ? A croire que j’ai raison et que tu es trop exigeante.

Ils étaient maintenant à table, et la mère d’Ashley venait tout juste de finir le plat principal, quand la discussion s’était orientée sur la vie de la blonde, ainsi que sa vie sociale actuelle. Et bien sûr, sa mère n’avait pas pu s’empêcher de revenir à la charge concernant sa soi-disante exigence pour se choisir quelqu’un. C’est vrai que Zack, son ex drogué, était l’exemple même de l’exigence ! La seule chose qu’il avait apporté à Ashley au final, c’était de lui avoir permis de rencontrer Niska.

- Pardon ? Commença à s’agacer un peu la blonde.
- Mais ça n’a rien à voir ! C’est juste qu’elle est tellement intelligente qu’elle intimide les hommes. Ils ont pas l’habitude de ça, c’est tout.
- Merci papa.


Bien évidemment qu’il prenait sa défense pour ça et en utilisant cet argument. Quoi qu’elle puisse dire de son père, Ashley avait toujours su qu’il était particulièrement fier de la voir réussir ses études de médecines. Sans doute espérait-il qu’elle deviendrait elle aussi chirurgienne plastique pour suivre un peu plus ses pas mais la blonde avait quand même une grosse préférence pour les urgences. Et même s’il ne l’avouerait jamais, elle avait pu deviner à son comportement qu’il respectait aussi sa décision de ne pas arrêter sa carrière pour un homme… Ou une femme en l’occurrence, même si personne autour de cette table ne l’avait compris. Il était peut-être temps de dire clairement les choses d’ailleurs !

- Et ce n’est pas parce que je ne ramène pas d’homme ce soir que cela veut forcément dire que je suis célibataire ! enchaîna-t-elle presque aussitôt, mettant même une main sur la cuisse de Niska, à côté d’elle, même si ce geste était cachée par la table. C’était surtout par besoin de se sentir soutenue qu’elle avait fait ça en réalité.
- Sérieux ? T’as quelqu’un dans ta vie et tu nous l’as pas dit ?
- Comment il s’appelle ?
- Qu’est-ce qui te dit que c’est un mec ?


Lança Ashley, parfaitement sérieuse et d’un ton assez neutre. La question provoqua alors quelques secondes de silence assez tendu, comme si plus personne n’osait rien faire ou dire. Et après ces quelques secondes de tensions, tous les membres de la famille Groves ayant le regard posé sur Ashley, son frère se mit soudainement à ricaner.

- Putain, pas mal celle-là. Le coup du coming out, j’pensais plutôt que ce serait Cassie qui le ferait j’avoue.
- Ah parce que j’ai l’air de rigoler là ?
ne put s’empêcher de demander la blonde d’un ton mordant en se tournant vers son frère.
- Oh je t’en prie Ashley ! N’essaye pas de nous faire croire que tu es soudainement devenue gouine. Respecte-toi un peu !
- Que je me respecte ?!
S’étrangla presque la blonde.

Voilà la phrase qui avait fini par mettre le feu aux poudres, celle qui avait fait perdre toute la patience et la retenue qu’avait normalement Ashley. Elle ne s’était même pas rendu compte qu’elle s’était soudainement levée en posant cette question, étant trop occupée à fixer son père droit dans les yeux pour lui montrer que non, elle n’avait plus peur de lui et que oui, elle était sérieuse.

- Parce que c’est quoi pour toi se respecter ? Rester mariée à un homme qui te trompe depuis 20 ans avec la même femme comme maman ? Et oui papa, n’essaye pas de faire le surpris, tout le monde sait ici que ça fait 20 ans que tu te tape une nana de 10 ans de moins que toi. Je suis même surprise qu’on ait pas encore de demi-frère ou de demi-sœur Peter, Cassie et moi. A moins qu’on en est bien mais que tu ne nous les ai jamais présenter ? C’est quoi se respecter ? S’enfiler une bouteille de vin par jour minimum pour tenter d’oublier l’infidélité de son mari ? Comme maman le fait depuis plus de 10 ans pendant qu’on ferme tous les yeux en faisant comme si elle n’était pas alcoolique ? Oh ou mieux encore ! Se la péter parce qu’on est lieutenant de police aux stupéfiants mais être en réalité un ripou jusqu’à la moelle depuis des années en fermant les yeux sur la moitié des cargaisons contre quelques billets comme Peter ?
- Hé, calme toi Ash’ !
- Oh toi, pour une fois dans ta vie, ferme ta putain de gueule ! C’est pas parce que tout le monde trouve parfaitement normal que tu me piques mon fiancé dans mon dos, te marie avec et lui fasse des gosses que tu fais exception à la règle. Tu te respecte tellement pas que ton seul objectif a toujours été de voler ma vie en la pourrissant autant que tu pouvais au passage. La seule raison pour laquelle tu fais pas médecine pour essayer de me piquer mon diplôme aussi, c’est que t’es pas assez douée pour être acceptée à la fac !


Bon sang, qu’est-ce que ça pouvait faire du bien de pouvoir enfin balancer leurs 4 vérités à chacun ! Et surtout pouvoir enfin faire ravaler son petit sourire exacerbant à sa sœur. Depuis le temps qu’elle retenait tout ça au fond d’elle, elle se sentait comme soudainement soulagée d’un poids monstrueux en balançant tout ça en plein milieu du repas. Même si là, elle n’avait pas encore fini. Et oui, maintenant qu’elle avait commencé, autant aller jusqu’au bout non ? C’est donc sans laisser le temps à quiconque de dire ou faire quoi que ce soit qu’elle se tourna de nouveau vers son père, ancrant son regard dans le sien pour bien lui faire passer le message.

- Si c’est ça pour toi se respecter alors non, j’ai pas du tout l’intention de le faire. Ce que je compte faire par contre, c’est continuer ma relation avec quelqu’un qui me respecte vraiment ! Qui m’est fidèle, ne me ment pas, ne m’oblige pas à choisir entre ma carrière et elle, et qui ne me traite pas comme si j’étais une sous-merde ! Pas comme le font certains membres de cette soi-disante famille.
- Tu sors vraiment avec une autre femme ?
demanda alors sa mère, d’une toute petite voix, comme si elle n’osait pas demander la confirmation.
- Oh je t’en prie maman ! Y a que toi pour comprendre que Niska est juste une amie que je ramène à la maison ce soir comme ça, pour le plaisir. J’ai plus 15 ans !

Ca, pour une confirmation, c’était une confirmation. Au moins maintenant, le doute n’était plus vraiment permis concernant la présence de sa brune ici ce soir.

- Sans déc’ ? C’est elle que tu te tapes ?

Ne put s’empêcher de commenter son frère. Pour toute réponse, il s’attira un regard noir de la part d’Ashley, mais qui voulait parfaitement dire tout ce qu’il y avait à dire.

- Je n’aurais qu’une question avant de te demander de quitter cette maison jusqu’à ce que tu ai retrouvé toute ta tête, finit enfin par reprendre la parole son père, mais d’une voix dans laquelle on sentait la colère et l’indignation gronder. Depuis combien de temps tu te comportes comme une erreur de la nature avec cette métèque ?

Ashley se tendit entièrement à cette question, sur le qui-vive également pour empêcher Niska de bouger. Elle connaissait bien sa brune maintenant, elle savait donc parfaitement que cette dernière allait sans aucun doute réagir. Elle la comprenait d’ailleurs parfaitement, ayant elle-même une furieuse envie de baffer son père à ce moment précis. Mais heureusement pour lui, il y avait une table entre eux. Et elle ne voulait pas que Niska leur donne raison d’une manière ou d’une autre. Elle savait la métisse bien plus intelligente qu’eux. Elle tourna d’ailleurs quelques instants son regard vers elle, et pour la première fois depuis le début de leur relation sans doute, elle lui fit comprendre par le regard que tout allait bien, qu’elle s’en occupait et qu’elle gérait.

- Suffisamment longtemps pour savoir que ce n’est pas qu’une "passade" ou je ne sais quelle connerie tu va encore trouver pour me dire que c’est pas sérieux.
- Combien de temps ?
Insista son père, toujours d’une voix grondante de colère, mais qui fit plus relever la tête d’Ashley, presque par défi, que lui faire peur comme avant.
- Six mois.

Bien évidemment, cette réponse déclencha pas mal de réactions de la part du reste de la famille, comme un soupir de la part de sa mère ou encore un sifflement de celle de son frère. Mais Ashley et son père restèrent pourtant statiques, leurs regards toujours ancrés dans celui de l’autre.

- Tu n’as plus que deux choix jeune fille, repris James Groves après quelques secondes de silence. Virer ta boucaque de cette maison de suite et reprendre la raison ou partir définitivement avec elle et ne plus jamais remettre un pied dans cette famille.

Et cet ultimatum était sensée lui prouver que sa famille la respectait ? Ashley laissa échapper un bref rire de nez en voyant l’ironie de la situation.

- T’inquiète pas papa. Le choix est très vite fait, reprit-elle juste avant de se tourner vers Jason. T’aurais mieux fait de partir très loin de cette famille d’arriérés quand tu m’as quitté. Garde tes gamins loin d’eux si tu veux pas qu’ils deviennent aussi cons, balança-t-elle, comme si le reste de sa famille n’était pas autour d’eux, tout en faisant reculer sa chaise pour dégager le passage. Pas besoin de me montrer la sortie, je la connais déjà très bien ! Allez viens chérie, continua-t-elle en faisant exprès de bien insister sur le mot "chérie", par pure provocation, on se casse de cette baraque de connards.

Et sans un mot de plus, elle quitta enfin la table, puis la pièce, pour se diriger vers la sortie. Bien évidemment, son départ fut accompagné de multiples cris et insultes de la part de son père surtout, parlant de la renier et ce genre de conneries, mais la blonde n’y prêta même pas attention. Alors qu’elle mettait la main sur la poignée de la porte d’entrée, elle se dit qu’après tout, Génésis l’avait prévenu. Mais même si elle ne s’était pas attendue à grand-chose de la part de sa famille, elle n’avait quand même pas imaginer une réaction aussi violente. Bon sang, ce qu’elle pouvait être naïve se dit-elle alors qu’elle était maintenant dehors. Et toujours sans un seul mot, elle ouvrit la portière côté passager de sa voiture pour se glisser dedans, passant les clés à Niska. Enfin seules toutes les deux… Ce n’est qu’une fois qu’elle réalisa qu’elle était bien seule avec sa brune qu’elle s’autorisa enfin à relâcher toute la tension qu’elle ressentait depuis le début de soirée, en poussant un très long soupir.

- Eloigne-moi le plus possible d’eux s’il te plaît.

Répondit-elle simplement à sa belle quand cette dernière lui demanda si ça allait.

Fin du flashback


_________________

One look is enough to say everything
Revenir en haut Aller en bas

HIT AS HARD AS LIFE
avatar


I'm the Alpha omega. I am the eye of the storm Inside, I'm silent and strong. Just waitin' for the right moment to strike, Never see me coming.

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, non loin d'Ashley

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier (& Gangster)

× Messages : :
246

× Points de vie : :
134

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska Lun 15 Jan - 19:54



Un pétage de plomb? À cette époque Niska avait presque été surprise d'une t'elle force! Mais c'est sans doute une des choses qui l'ont doucement fait tomber amoureuse de cette blonde.

Ça fait partie des choses que j'oublierais pas facilement.

C'est avec un petit sourire qu'elle aussi se replonge dans leurs souvenirs.

/Flashback/

À part quelques parenthèses sur elle, Niska participe à cette soirée surtout comme spectatrice. Pas très à l'aise de voir sa femme se faire presque démolir par sa famille, mais elle se contrôle autant qu'elle le peut. Elle qui a tendance à réagir au quart de tour pour protéger ses proches, c'est surement à partir de cette soirée qu'elle a compris que c'était plus constructif de laisser les gens se protéger eux-mêmes, tout en assurant leurs arrières.

En sentant la main d'Ashley se poser sur sa jambe, elle pose légèrement sa main sur la sienne pour lui faire sentir qu'elle est là. Peu importe ce qui se passera ce soir, elle peut être sur de son soutien moral et même physique en cas de besoin extrême.
La bombe est lâchée, pendant les premières secondes ce n'est pris que comme une vaste blague, mais ça y est. Ashley a osé, elle l'a dit, elle n'est pas avec un mec!
Niska a beau dire qu'elle réagit moins aux insultes racistes et homophobes, que ça ne lui fait plus rien. Mais ce n'est pas totalement vrai. Le fait qu'Ashley est lesbienne l'empêche de se respecter? Il en est donc à ce point-là le pauvre homme? Bon, ce soir ce n'est pas son combat, c'est celui d'Ashley, donc elle respire pour tenter de faire passer l'info sans sortir les crocs directement.

En voyant Ashley se lever pour tout balancer, on peut presque voir un semblant de sourire et un regard fier venant de Niska. Va s'y jolie blonde, montre leur qui tu es vraiment! Montre leur que tu n'as pas peur! que tu es une femme forte!
Et voilà, son homosexualité semble être prise au sérieux maintenant et leur relation officialisée. Ce qui engendre une réaction de plus en plus agressive du père, sans surprise. Le regard d'Ashley se pose rapidement sur elle et lui fait comprendre qu'elle gère, que ça ne vaut pas la peine qu'elle se fatigue à réagir.
Un autre petit nom péjoratif quelques phrases plus tard. Niska arrive à garder un air impassible, mais elle s'enfonce les ongles dans les paumes de ses mains pour éviter de dire ou de faire quelque chose. Cet homme a de la chance, beaucoup de chance, rare son ceux qui osent manquer de respecter à un Lewis/Hidalgo sans en payer le prix immédiatement.

/flashback/


Je crois que ton père n'a jamais imaginé la chance qu'il a eue ce soir-là. J'en ai exterminé pour moins que ça.

Cet homme ne l'a peut-être jamais imaginé, mais Ashley s'en doute bien. Et même Tyson à l'époque, quand Niska lui a raconté brièvement la soirée, a été étonné que sa sœur soit restée si calme. Certes, les femmes de la famille ont toujours su se contrôler, mais ça étonne toujours quand on sait de quoi est capable cette petite gangster.

/Flashback/

Le "Allez viens chérie" d'Ashley sonne comme une libération pour Niska. Ça y est, tout est mis au clair pour tout le monde, on peut partir! La jeune femme n'a jamais nié avoir une bonne relation avec sa famille, mais dans ce genre de situation elle s'en rend encore plus compte. Ok c'est une famille de gangsters, ok ils sont loin d'être parfait et ils ont énormément de chose qui leurs pèsent sur la conscience. Mais ils sont unis, ils partagent les mêmes valeurs et surtout ils se respectent. Bon ok, le jour où l'un d'entre eux trahis la famille, il ne sera pas juste déshérité, mais ça… c'est un des rares sujets dont personne ne parle dans cette famille.

Niska récupère les clefs de la voiture de sa jolie blonde et c'est avec plaisir qu'elle va l'emmener loin d'ici.

Ça va aller?

Elle démarre la voiture et regarde Ashley une seconde avant d'enclencher la marche avant pour partir.

Vers un avenir meilleur, mi quérida.

Ça ne vaudra jamais une vraie famille, mais depuis ce jour Ashley le sait, Genesis, Tyson et Malcolm seront là pour l'aider quoi qu'il arrive. Tant qu'elles seront ensemble, la blonde aura une famille qui l'acceptera comme elle est.

/flashback/


Si tu savais comme je suis fière de tout le parcours que tu as faits depuis notre rencontre. Enfin tu le sais, mais ça me fais du bien de te le dire quand on se rappelle ce genre de chose.

Niska replace la couverture pour bien se couvrir et elle se met sur le côté un bras sur Ashley pour l'enlacer.

J'suis entrain de sombrer. J'vais essayer de dormir un peu.

Essayer, c'est le mot juste. Même en sécurité, ça fait bien longtemps qu'elle a du mal à dormir sur ses deux oreilles. Un dernier bisou sur les douces lèvres de sa femme et elle ferme les yeux pour se reposer avant d'attaquer une nouvelle journée de survie.



_________________

The Alpha Team
"We'll shape this world like it was meant to be, for only you and me."
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: [Flashback] A whole story with you || ft. Niska

Revenir en haut Aller en bas

[Flashback] A whole story with you || ft. Niska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-