The Death & Resurrection Show
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a fêté ses CINQ ANS DE VIE.
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

The Death & Resurrection Show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: The Death & Resurrection Show Ven 24 Fév - 16:59


❝ The Death & Resurrection show ❞
- Caïn & Lori -
Holy books and history texts forget
Because we know
Souls are recycled in the death and
Resurrection show

Lori regardait les étagères quasi vides de tout médicament et nécessaires de soin suite à l’attaque.. C’était alarmant. s La bouffe ça se trouvait mais les médicaments... C’était une autre affaire. La plupart des coins avaient été visités. Alors… alors peut être que la mission de la dernière chance. Posant son regard sur la carte, il restait ce point qu’ils n’avaient pas osés explorer. La prison de Pelican Bay. Ouais c’était risqué et il fallait sans doute prendre ce risque pour le camp, pour tout le monde ici… Il restait encore à trouver une équipe volontaire. Ce n’était pas gagné. Mais la brune ne s’en inquiétait pas.

Un peu nerveuse, elle laissait courir ses doigts sur les lignes de la carte alors que Caïn emmenait la troupe vers un lieu incertain. Il s’arrêtait devant les grilles du fort, Lori relevait les yeux et découvrait un endroit glauque, une sorte de ferme à rôdeur, un élevage… Ils étaient là, parqué entre ses grilles. Contenu dans cette zone, ils valaient mieux qu’ils y restent. Les voilà. Pelican Bay.

La nuit n’était pas loin de tomber. Le soleil commençait à décliner alors que le duo et leur équipe n’étaient pas encore rentrés de leur expédition. Et pour cause. L’équipe avait nettoyé une partie de la cour afin de pouvoir pénétrer dans l’enceinte. Après il fallait bien se repérer afin d’établir un plan correcte et être efficace. Ils décidèrent de se répartir en petites équipes.

C’était suicidaire, peut-être. Mais c’était urgent, nécessaire.

Un regard pour Caïn, Lori entrait dans le bâtiment. Le souffle court, la brune marchait, resserrant sa poigne sur la lampe de poche. Le silence était pesant, aussi pesant que cette goutte d’eau qui perlait du plafond jusqu’à la flaque… Stressant, angoissant. Son partenaire non loin, ils progressaient... Puis les râles, les pieds qui trainent… « Merde » soufflait elle. L’arrivée fulgurante, rapide et inattendu des morts les forcèrent à se séparer.

Les anciens détenus, en mode rôdeur à présent, étaient sortis des cellules, ils étaient nombreux, là à s’attrouper, à marcher comme si la faim les menait… Et c’était le cas. La foule enragée, ses grognements répercutant sur les murs… L’ambiance glauque, cet effet que les couloirs se rétrécissaient. Lori n’était pas rassuré et courrait pour sa survie. Foncer dans le tas, non, ce serait suicidaire. Mortel… Alors, elle se frayait un chemin, évitant de se servir de son arme à feu pour en attirer d’autres.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Dim 26 Fév - 13:03

The Death & Resurrection Show
Lori & Caïn
I can't escape this hell
So many times I've tried
But I'm still caged inside
Somebody get me through this nightmare
I can't control myself

Il était de nouveau de sortie, en expédition avec une équipe cette fois-ci et non pas deux ados qui ne l’écoutaient pas. Caïn avait fait son deuil en un sens, mais se relancer dans le feu de l’action lui faisait du bien et cette prison pouvait être une bonne idée, ou bien une mauvaise, une très mauvaise idée. Il devait y avoir des provisions, des médicaments, choses pour lesquels ils avaient cruellement besoin et ils se devaient de tenter quelque chose. C’est ainsi qu’ils prirent leur temps, nettoyant la cours pendant toute l’après-midi, cherchant à en tuer le plus possible en se protégeant derrière les grillages. Il était simple de les attirer, puis d’utiliser une barre de fer pour leur exploser le crâne. Oui, cela prit du temps… une bonne après-midi avant qu’ils ne puissent s’aventurer à l’intérieur. Lori insista pour passer la première, Caïn tout proche derrière elle, tous les deux avançant en duo, une lampe torche dans la seconde main. « Tout doucement… »  S’encourageait la montagne de muscle, mais rapidement, ils comprirent qu’il y avait bien du monde en ces lieux glauques et ils tombèrent sur un joli petit groupe…

Prendre la fuite fut la chose la plus censé à faire, leur propre groupe rebroussa chemin en premier, puis Caïn et Lori, mais ils furent malheureusement séparés à un embranchement. Un Walker c’était jeté sur Caïn, le poussant sur la gauche et le temps de le tuer, l’autre côté était bouché par ses copains et l’humain fut forcé de prendre la fuite dans une direction inconnue. Jurant, il se mit à courir, hachette prête à frapper et tomba dans un block de prison. D’un seul coup d’œil, il attrapa la porte qu’il fut coulissé et tomber dans les gongs afin de la bloquer et les poursuivants se heurtèrent aux barreaux. « Merde. »  Chuchota t’il. Il y en avait beaucoup derrière et il y avait quelques monstres dans le block également. Il y avait un autre accès en face de lui, mais il fallait s’occuper des morts vivants ici présent. Sept. Il y en avait sept. Ce n’était pas énorme et la brute se mit en marche. Remettant sa lampe à sa place à sa ceinture, il poussa le premier walker pour le faire tomber et fendit la tête du second. Il eut le temps de tuer le premier avant que le troisième n’arrive à sa portée et un à un, il s’en débarrassa. Essoufflé, il alla fermer la seconde grille d’accès et commença à regarder son environnement, cherchant une carte des lieux, mais bien entendu, il n’y avait rien.

Il attrapa sa hachette et pour reprendre son souffle, il alla tuer quelques walkers à la grille, ils étaient en train de tous s’y agglutiner et le mieux était de tous les tuer, histoire de faire moins d’ennemies et donc, avoir plus de chance de partir. Une fois la petite foule calmée, il alla s’installer sur un lit de camp et souffla un moment, prenant un drap pour s’essuyer et finalement l’enroula autour de ses poignets et avant-bras. Cela pourrait être une bonne protection en dernier recours, de toute façon, il n’avait rien de mieux ici… Soupirant, il reprit sa lampe torche et repartit par la seconde porte à la recherche de Lori. « Ou es-tu passée… »  Il fallait qu’il sorte de la et vite ! Il espérait juste que tout le monde était en sécurité.



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Ven 3 Mar - 19:59


❝ The Death & Resurrection show ❞
- Caïn & Lori -
Holy books and history texts forget
Because we know
Souls are recycled in the death and
Resurrection show

Les rugissements affamés semblaient encercler la brune. Les pulsations de son cœur sonnaient dans sa tête. Cette impression que ces couloirs la faisaient tourner en rond. Lori devait se concentrer. Elle tombait sur une porte de cellule, elle se glissait dans cette dernière, reculant avec vivacité alors que les anciens détenus maintenant plus que l’ombre de la faim et des pulsions primitives rencontrèrent la grille. La lame rencontrait un par un les crânes de ses assaillants. Un. Deux. Puis cinq. Les couloirs avaient ce don pour la mettre mal à l’aise… C’était restreint, l’espace n’était pas grandiose… Depuis sa captivité, toute pièce ou endroit petits la rendaient nerveuse. Elle s’était dit qu’en passant devant Caïn elle n’aurait pas cette sensation… C’était sans compter sur l’arrivée des rôdeurs…

Lori tombait à genoux, prenait une profonde inspiration avant de secouer sa tête afin de se remettre les idées en place. Tapant du poing sur le mur, elle s’était laissée avoir… « Sérieusement, d’la merde cette idée… » Prenant son courage à deux mains, ou du moins avec ce qu’elle pouvait, Lori ouvrait la grille, doucement… oui doucement… Il ne fallait pas tenter le diable et ses serviteurs. Elle se faufilait hors de la cellule, enjambant les cadavres. Le soleil continuait à décliner. C’était très rassurant.

Un retardataire se fit entendre, remarquer et bougeait son corps mort péniblement jusqu’à sa proie. Comme si atteindre cette vie était vital…. Alors qu’il n’était rien... Il ne mourrait pas tant que l’homme n’intervenait pas. Ils étaient animés par la faim éternelle. Alors que la lame brisait le crâne de son retardataire, parce que non. Lori ne voulait pas se faire déguster. Elle avançait risquant un œil dans le dédale de couloir où elle avait couru comme une forcenée. De léger râle mais rien de bien alarmant. Son regard se posait sur une porte fermée par une chaine et un cadena… Hm « Intéressant » s’accordait elle à penser.

Lori prit de nouveau son labyrinthe. Honnêtement, elle ignorait d’où elle venait ou bien où elle pouvait être actuellement. Si la majeure partie du groupe avait retrouvé l’air pur à l’extérieur, du moins elle espérait. Regardant à droite puis à gauche, elle attrapait le pied de biche dans son sac. Son regard se posait sur la pièce où il ne semblait y avoir personne, elle s’activait pour ouvrir. Le cadenas lâchait et celle qui l’avait brisé pouvait ainsi retirer l’entrave de la porte. Ça c’était fait. Il fallait s’assurer de ne plus être emmerdée. Alors Lori tourna quelque peu en rond tuant les rôdeurs restant à proximité de la porte. N’osant se risquer plus loin, retourner dans l’inconnu, elle attrapait un bâton de fumigène et l’enclenchait le plaçant dans une conduite afin qu’il indique la direction qu’elle avait prise. Si Caïn où une quelconque personne de l’équipe venait à la rejoindre. Elle attendrait là.

La brune, la plus si faible que ça entrait dans la pièce et progressait doucement. Elle tiquait alors qu’elle voyait des repas entamés… C’était frais… Enfin quelqu’un de vivant voir plusieurs personnes avaient mangé ici. Merde… Un sifflement, une phrase et elle se pétrifiait. Autant dire qu’elle ne s’attendait pas à l’entendre de nouveau un jour. Cet air… Dans quoi c’était elle fourrée… Un piège ? N’avaient-ils pas dégagé la voie en s’infiltrant dans ce bâtiment… ? « Souris petite souris… »

...

Cela venait des couloirs. Oui, il semblait bien que Lori avait libéré cette partie et un monstre de sa vie qu’elle aurait préféré oublier… Ne plus voir, qu’elle espérait être mort… il avait du l’observer, détruire des crânes dans ses couloirs. Attendant, la reconnaissant, avant de sortir de l’ombre et de la chasser… Depuis le jour, où Lori s’était enfuie… il s’était terré et coincé là avec sûrement le reste des détenus... Alors que des rires graves résonnèrent dans les pièces, elle eut cette impression de malaise, que la pièce se rétrécissait. Elle se calait dans un coin, nerveuse, confuse, touchant sa cicatrice… sa marque… sentant littéralement de nouveau les mains d’un monstre sur elle... au fur et à mesure qu’il approchait de sa cachette… qu’ils approchaient. Si les autres restèrent à surveiller les couloirs, deux s’infiltrèrent dans la pièce dont un des monstres qui l’avaient gardé captive… Affronter Caïn, apprendre avec lui n’étaient rien face aux monstres du passé… Ce n’était pas un des détenus dont elle ne connaissait absolument rien.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Ven 24 Mar - 12:37

The Death & Resurrection Show
Lori & Caïn
I can't escape this hell
So many times I've tried
But I'm still caged inside
Somebody get me through this nightmare
I can't control myself

C’était du grand n’importe quoi cette mission et Caïn commençait à se dire qu’ils auraient pu faire autrement maintenant qu’il était coincé et seul dans cette putain de prison à la con. Les autres avaient pris leurs jambes à leur cou dès le premier walker présent et eux aussi, sauf qu’ils étaient tout devant, trop en avant, manque de bol, l’étau c’était refermé sur eux et à présent, il ne savait pas où il était et surtout ou était Lori. Il ne pouvait s’empêcher de penser au pire, mais il l’avait formée, il lui avait montré comment se défendre, autant contre les walkers que les hommes, elle ne se laisserait pas avoir aussi facilement et vu que pour le moment, il n’y avait pas de coups de feu dans les environs, tout allait pour le mieux. Son arme était dans son dos, prête à décharger des dizaines de balles, mais pour le moment, la discrétion était de mise et il ne voulait pas se faire attaquer par tous les résidents de cette fichue prison. Lentement, il avait fait le tour de son perchoir, de son aile de prison, ne trouvant pas grand-chose à vrai dire, mais au moins, il avait de quoi se protéger l’avant-bras et n’hésita donc pas à s’aventurer un peu plus dans les méandres obscurs de cette prison. Hachette en main, lampe dans l’autre, il avance petit à petit, à l’affut de n’importe quel bruit et finalement, il se colle à un mur à une intersection alors qu’il entend une personne courir vers lui.

L’adrénaline monte d’un coup, qui est-ce ? Lori ? Non… le pas était trop lourd, la respiration trop… forte et surtout trop roque. C’était un homme qui détallait dans sa direction et manque de bol, Caïn ne pouvait ni avancer, ni reculer sans retourner dans cette aile de prison qui serait rapidement infesté. Il entendait derrière lui les pas des walkers, pas nombreux. Il fit rapidement passer le faisceau de sa lampe pour compter le nombre et indiquer sa position au fuyard. C’était peut-être un de ses gars ? Non… Pas vraiment. Inconnu au bataillon le type et la montagne de muscle ne tarda pas à passer a l’action. Eteignant sa lampe, il mit son bras protégé et avant pour bloquer la première menace et lui ouvrit le crâne. Il n’y en avait que quatre et en repoussant la première victime, il en fit tomber deux en arrière, lui permettant de s’occuper tranquillement de ce joyeux petit monde. « Putain… il y en a partout. » Cracha t’il sur les quatre walkers en tenue de garde de prison. Ils n’avaient pas eu de chance les pauvres bougres. « Alors, tu es qui ? » Il se retourne vers le type qui reprenait son souffle derrière lui et boom. Il se prend un coup de poing dans la figure. Surpris, il tombe à la renverse et voit le type s’approcher avec une barre de fer. « Enculé… » Même dans cette situation, il restait calme, son sang-froid légendaire.

Légèrement surpris et assommé, il ne peut esquiver le coup et met son bras une première fois en opposition. Il sent son os morfler, mais au second coup, sa main vient récupérer la barre de fer et l’attire d’un mouvement sec vers lui. L’inconnu et surpris et tombe… se faisait accueillir par Caïn avec un coup de boule, le sonnant. « Ok mon gars… va falloir m’expliquer la ! » Grognant, il plaque le type contre le mur, mais il est sonné. Il doit attendre qu’il se remette de ses émotions, rien aux alentours, c’était déjà ça. « Allez la… » Une petite baffe et le voilà qui reprend ses esprits. « Pourquoi tu m’as attaqué ? Je t’ai aidé ducon. » Le gars semble choqué, mais reprend vite contenance, lui indiquant qu’il avait peur qu’il le tue lui aussi et qu’il y avait des gars dangereux dans la prison. Qu’il avait profité du bordel avec les Walkers pour fuir. « Ok… Montre-moi ou ils sont. Je n’aime pas les gars dangereux… » Le type voulait pas, mais après que Caïn lui ai redemandé gentiment plusieurs fois, il accepta. Bon gars. « Super, tu as plus de chance avec moi que seul… On jette un coup d’œil et on file ok ? » Il semblait être ok… Alors en avant ! En douceur !



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Lun 3 Avr - 13:27


❝ The Death & Resurrection show ❞
- Caïn & Lori -
Holy books and history texts forget
Because we know
Souls are recycled in the death and
Resurrection show

Lori tentait de se concentrer, de réfléchir mais, la voix de son ancien assaillant ne l’aidait aucunement. La nervosité lui faisait exploser le cœur. Secouant la tête, essayant d’aligner ses pensées, la brune, la fébrile se levait contre le meuble où elle était cachée. L’arme à la main, l’arme l’appelait, lui intimait de tuer son agresseur. Cela sifflait dans sa tête, elle n’était clairement pas dans son état normal. « Chérie, quand j’t’ai vu je n’ai pas pu m’empêcher de repenser à notre petite histoire… C’vrai t’étais la catin du chef mais, ça ne nous a pas empêché d’être aventureux tous les deux » Véritable orateur qui voulait impressionner son public, l’homme se baladait dans la salle avec une assurance certaine. Ne se concentrant que sur lui, elle ignorait où se trouvaient ses deux acolytes… Là où elle se trouvait elle pu apercevoir ceux qui n’étaient pas dans la salle, ceux qui étaient dans les couloirs ils passaient la tête devant les vitres de l’entrée.

La pièce était grande, mais, petite avec ce sentiment de claustrophobie qui reprenait la faiblarde. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas ressentis cet effet… Caïn l’avait débarrassé de tout ça. Elle avait tellement appris à son contact, notamment à se sentir en sécurité avec lui… L’assurance qu’elle avait gagnée semblait s’être évanouie comme un château de carte. La nerveuse, la brune vit son agresseur passer devant elle. Son arme se braquait sur lui. « Va t’faire foutre » et alors qu’elle appuyait sur la gâchette, son arme déviait sa trajectoire. Le coup partait, la balle siffla son départ et s’encastra dans un mur non loin de sa cible. La brute la frappait. Sonnée et saignant légèrement à la lèvre inférieur, la diablesse se réveillait, l’animal sortait de sa cage. Elle le poignardait à la carotide. Mais c’était sans compter sans l’arrivée de l’autre comparse qui l’empoignait fermement après l’avoir désarmée. « LAISSEZ MOI ! » s’insurgeait elle.

La furie refaisait surface. Quand Thomas s’approchait, oui elle se souvenait maintenant de son prénom, son sourire narquois et sa main qui vint effleurer son visage, la firent sortir de ses gonds. Manquant d’élégance puisque ce n’était que la haine, la rage qui bouillonnait en elle, l’animal crachait sur Thomas. « J’VAIS TE BUTER, CROIS MOI J’VAIS T’BUTER ! » Le rire qui s’échappait des deux hommes ne l’aidait pas à rester calme. Non elle voulait tous les tuer… Et si le groupe de pervers s’en était sortie alors ce sera le premier de la liste… « Tu as changé Lori » lui avouait il. Elle eut un haut le cœur quand il prononçait son prénom. Alors quand il accordait une caresse le long de sa tenue puis commençait à baisser la fermeture de sa tenue, c’en était trop.

La brune repoussait avec ses pieds Thomas puis, dans la propulsion, tombait lourdement sur le comparse, ancien détenu. Souffle coupé, un peu sonné, elle se relevait, tentait de retrouver son arme mais, ne tombait que sur son couteau… Arf. Qu’importe… La lame tranchait nette la gorge du détenu… C’est alors qu’une balle sifflait juste à côté de son oreille…
Lori sifflait entre ses dents… se cachait et quand elle vit une ouverture, se dirigeait vers la sortie, mais fut stoppée par le bruit d’une arme qui se recharge… Elle déglutit et reculait face à l’entrée de deux détenus… bah voyons… Elle ne devait pas être très loin de leur passif, vu comment son visage, déformé par la rage, était recouvert de sang. « Jasper, garde la porte… S’il y a quelqu’un qui se montre tu l’butes, même si c’est un des nôtres. Philipps et Merlin vous me fermez les portes et vous tenez cette garce… » Serrant les poings sur son couteau, Lori se tenait prête à les buter quoi qu’il fasse.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Mer 12 Juil - 2:58

The Death & Resurrection Show
Lori & Caïn
I can't escape this hell
So many times I've tried
But I'm still caged inside
Somebody get me through this nightmare
I can't control myself

Demander gentiment. Voilà une façon de dire qui n’en est pas une. Oui, il avait dû donner quelques baffes en douceur à cette enflure pour qu’il daigne bien commencer à marcher vers son petit campement, le menant surement vers un piège, mais il n’avait pas vraiment de choix. Si ces gars étaient-là, c’était qu’il y avait de quoi se planquer bien malgré les rodeurs en masse dans le coin. Caïn tenta de lui chuchote de doux mots pour qu’il lui en apprenne plus, mais rien à faire, le gonze ne voulait pas parler et c’était dommage. De toute façon, vu la gueule du type, vu sa façon de le regarder, ça ne devait pas être un chic type… A moins que la vue de Caïn ne lui soit pas agréable, chose qu’il pourrait relativement comprendre vu la carrure et la stature de l’engin ! « Hop Hop ! Calmos toi… » Le tenant par le col, il le stoppa net alors qu’ils arrivaient à une intersection, il entendait des mouvements de pas lents et sans se tromper, un walker apparu devant eux. Il remarqua directement le gonze et s’approcha sans pouvoir voire la hache qui s’abattait sur sa tête. « Gauche ? Droite ? » Il demande sa direction et le bougre prend à gauche avant d’entendre une nouvelle fois une balle tirée d’un pistolet. C’est la que le gonze commence à prendre son courage à demain et file en direction du coup de feu.

Caïn étouffe une, deux, trois insultes et le poursuit à l’ancienne, mais lorsque l’imbécile arrive devant une porte ouverte, il se fait recevoir par une volée de balle ce qui eut pour résultat de stopper net Caïn, le coller contre le mur et lui faire prendre son flingue. Lentement, il s’avance et entend Lori au loin, derrière cette même porte ou trois personnes sont à l’intérieur. Apparemment, c’était un pote à eux, mais il n’avait pas dit le mot de passe ou quelque chose dans le genre. Un gars lui dit d’aller le finir pour pas qu’il revienne et c’est à ce moment que Caïn décide de passer à l’action. Il n’a aucune idée ce combien ils sont derrière cette putain de porte. Il sait juste qu’il y a de l’écho et que c’est grand. Il a entendu seulement trois personnes parler et pas plus. L’un des gars sortit de la porte et se mit en face du cadavre, un sortit un petit couteau et le planta dans la tête de son ex pote avant de se redresser. C’est la que Caïn passa à l’action, sa hache ne fit pas dans la familiarité, elle frappa le haut du crâne l’ouvrant à moitié. Lori était la… Il ne mesurait plus sa force et très franchement, qu’ils soient deux ou vingt à l’intérieur, ça faisait pas de différences. Il avait ressenti les émotions de la jeune femme qu’il aimait et ça allait leur couter un max.

L’homme s’écroula et l’Ours entra en trombe. Le premier gars en face de lui ne bougea pas, il n’en eut pas le temps de toute façon car le canon du flingue de Caïn se posa sur son crane ! « Tu bouges t’es mort mon gars ok ? Pareil pour toi. » Son regard est noir. Sa hache est rangée et il regarde Lori… du sang partout. Le sien ? Aucunes idées, mais il voit au combien ça ne va pas. D’un coup sec, il frappe l’homme le plus proche pour lui faire comprendre qu’il ne jouait pas. Il prit le flingue de ce dernier à la ceinture et donna ses ordres. « Ferme cette porte ducon. Vous les attirez. Vous n’apprenez rien avec les mois qui passent ? » Deux flingues, deux cibles. Il y en avait peut-être d’autres, cachés, en tout cas, il jette un œil un peu partout, restant assez proche du gars qui ferme la porte pour se planquer derrière au cas ou… mais pas assez pour qu’il puisse atteindre un des flingues. « Lori ? Tu m’entends ? Lori ? » On sent dans sa voix qu’il panique. Le sang... sa tenue à moitié ouverte… ces gars allaient crever ici et maintenant s’ils lui avaient fait quelque chose.




Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever.

× Âge du perso : :
32 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie, pas loin de feu le camp de Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
23117

× Points de vie : :
32

× Copyright : :
© Schizophrenic (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen cute Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show Dim 27 Aoû - 13:18

RP archivé suite à la suppression de Lori. coeurrose

_________________
Wonder how bad that tastes when you see my face, hope it gives you hell when you walk my way, hope it gives you hell.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: The Death & Resurrection Show

Revenir en haut Aller en bas

The Death & Resurrection Show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS NON FINIS-