Dice ◊ already broken.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome. Quelques bugs/décalages à attendre sous Firefox.
Le 10 novembre 2016, le forum a fêté ses quatre ans !! A cette occasion, sa saison 5 a été mise en place. bril Et le 12/06/2017, sa version vingt-trois réalisée par Morphine est installée. Toutes les nouveautés sont à découvrir ici. coeurrose
Oh la la qu'est-ce que vouuuuus aiiiiiime !! coeurrose lele Et si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ?

Partagez| .

Dice ◊ already broken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non. Dice ne croit pas à ces conneries.

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule.

× Avant, j'étais : :
Designer dans la mode.

× Messages : :
174

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
Texas-flood (avatar) - tiny heart (sign)

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Reedenstein.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 21:11

C. Rosalie Jones
PRÉNOM(S) † Candice, Rosalie. Son entourage la surnomme Dice. Seul son papa l’appelle Rose, en effet Candice hérite en second prénom de celui de sa grand-mère paternelle. Depuis la perte de ce dernier, comme pour l’honorer, Candice aime répondre au prénom de Rosalie auprès des personnes qu’elle rencontre. NOM † Jones. ÂGE † 27 ans présentement. DATE DE NAISSANCE † 21 octobre 1989. LIEU DE NAISSANCE † Avec des origines australiennes, Candice est pourtant née sur New York. Ses parents sont arrivés au pays de l’Oncle Sam quand ils étaient tout jeune. La mère de Candice était mannequin et a donc dû se rendre aux States afin de poursuivre sa carrière, son père n’hésite pas un seul instant à suivre sa jeune épouse de l’époque. Candice a un frère jumeau. ANCIEN LIEU D'HABITATION † Après avoir vécu plusieurs années dans la capitale française, Candice est revenue hanter sa ville natale qu’est la Grosse Pomme. ANCIEN MÉTIER † Grâce aux relations qu’à sa maman dans le milieu de la mode, Candice a pu trouver un job tout de suite à l’issue de ses études. Elle était revenue au pays après avoir obtenu son diplôme de designer, créatrice de produits du croquis au prototype. Candice avait commençait son premier vrai job un an et demi avant que les zombies ne deviennent un problème plus sérieux que la prochaine collection automne/hiver. STATUT FAMILIAL † Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE † Hétérosexuelle. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Alycia Debnam-Carey. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Marginaux. CRÉDIT AVATAR † ice and fire..



Hi everyone! Que dire à part It's gotta be the brain! Don't you all know nothing? Comme le dit si bien Daryl Dixon, en effet, il faut code validé par Fredou et c'est tout. Non, sinon je m'appelle Mathilde et j'ai découvert Born parce que je connais plusieurs de ses membres inscrites sur mon forum, haha. Je devais déjà débarquer il y a bien des mois mais le temps m'a vite abandonné, la vie toussa. Me voilà maintenant. J'ai actuellement 24 ans, je suis allée me paumer dans la petite montagne franc-comtoise. Je suis un radis à temps plein, si si. Maîtresse de Rubis et de sa fausse petite soeur Shelby, plus communément appelé Shelbytosaure ou le petit chat fou. Et plus sérieusement, irl je suis  maroquinière de luxe, je suis une vraie pizza eater, et aussi cheese lover avec une variété de cornichons bien particulière. Sur ce, à très bientôt!

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
Dice était une enfant très joviale, vive d’esprit, avec un caractère tout de même bien trempé. Des aspects de sa personnalité qui ne changent pas quand la petite fille devient une adolescente. Ce qui ne change également pas, la relation qu’elle entretient depuis toujours avec son frère jumeau. Si Candice, petit bout de femme têtue à souhait, a toujours fait de son mieux pour avoir la plus belle des relations fraternelles, ce n’était pas le cas de Caleb. Envieux, si ce n’est jaloux, de la relation que sa sœur pouvait entretenir avec son père. Dice a toujours eu beaucoup d’attention à porter à son entourage. Ses amis pouvaient toujours compter sur elle et sur sa joie de vivre. Ce qui n’est plus forcément le cas aujourd’hui. La ténacité de son frère à en vouloir absolument à Candice, invite l’adolescente qu’elle était à se refermer sur elle-même, petit à petit. Jusqu’au décès de son meilleur ami d’enfance, à qui elle n’a jamais pu faire part de ses sentiments amoureux. Et inversement. Sa joie de vivre s’écroule et Dice ne vit plus vraiment. Pour elle, elle a perdu deux des êtres qui lui sont les plus chers. Enfermée dans sa nouvelle solitude, elle laisse tomber ses amis et sa famille, à l’exception de son père avec qui elle garde toujours contact. Elle fuit le territoire américain pour se rendre dans la capitale de la mode afin d’y suivre des études. Là-bas, Candice ne se lie d’amitié avec personne. La jeune femme concentre sa détermination sur sa carrière professionnelle uniquement. Elle préfère finalement observer le monde qui l’entoure. Dice se trompe rarement sur les personnalités d’autrui. Elle a aussi tendance à s’emporter très vite maintenant, toujours en colère contre le monde. Candice ne s’ouvre plus à ce monde, ne s’ouvre plus à personne, elle ne fait plus confiance à personne. Comme si elle s’était éteinte. L’apocalypse ne la réveille absolument pas de cet état second. Elle n’a pas eu besoin de s’adapter à ce nouveau monde qui se meurt, comme elle.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
Dice ne ressent rien. Absolument rien, jamais une once de haine, ou jamais une once d’empathie. Elle ne ressent plus grand-chose depuis plusieurs années et le monde apocalyptique n’y change absolument rien. Parfois, il lui arrive de tuer les zombies qui auront le malheur de se trouver sur son chemin. Car parfois la colère boue en elle, si fort qu’elle a besoin de l’extérioriser. Alors elle sort sa dague qu’elle porte à la taille, le poignard de son papa, et n’hésite jamais un seul instant à l’enfoncer dans le crâne de ces mort-vivants. Tuer quelques walkers, quelques fois, la libère de ses maux. La fin du monde lui permet au moins ça, ce n’était pas le cas, avant. D’autres fois, elle passera à côté d’eux sans même les voir. Ces fois où rien n’a d’importance pour elle, ces fois où Dice est déconnectée du reste du monde, bien que celui-ci est viré à l’apocalypse. Ces fois où elle n’a aucun effort à faire pour se fondre complètement à la foule.

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
Dice a perdu son ami d’enfance, depuis toujours une forte amitié existait entre eux deux. Candice était finalement tombé amoureuse de lui durant leurs années de lycée. Lui également, mais jamais ils n’ont pu s’avouer leurs sentiments amoureux. Candice connu la perte de son meilleur ami durant sa dernière année de lycée. Un soir où ils rentraient tous les deux d’un de leurs fameux weekends de liberté, la jeune adolescente était au volant de la voiture qui conduit finalement à la perte de son meilleur ami. La responsable de l’accident, ça ne peut être qu’elle. Bien que ce n’était pas de sa faute. Les freins de la voiture ne répondaient plus. Le véhicule, entraîné dans sa course, ne franchit pas le prochain virage et se dirigea droit sur le ravin. Dice perdit connaissance suite au choc de l’accident. Quand elle se réveille finalement, le corps de son meilleur ami, se trouve sans vie à ses côtés. Elle ne s’est jamais remise de sa perte même si elle ne le pleure plus aujourd’hui, Dice reste en colère. Elle se sent responsable de l’accident, et s’en veut terriblement de n’avoir jamais pu lui avouer ses sentiments. Depuis que les zombies ont décimé le monde, Candice sait seulement ce qu’il est advenu de ses parents. Elle n’a le temps de croiser son papa que quelques instants, quand elle gagne finalement la Zone 51. Son père a déjà dit adieu à sa mère. La jeune femme a perdu ses deux parents, cela l’attriste mais comme Candice s’est renfermée sur elle-même, cela ne change en rien son comportement. Autrement, elle ne sait pas du tout ce qu’il est advenu de son frère. Elle ne sait pas si elle aimerait le savoir mort lui aussi, ou bien sain et sauf.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Dice est une jeune femme dévastée. C’est comme si elle vivait depuis toujours au milieu d’un monde qui se meurt. La seule différence est que la planète Terre est désormais infestée de zombies qui risquent de mettre fin à ses propres jours, chaque jour. Tête brûlée et courageuse, ce nouveau monde n’effraie pas la jeune femme qui sait se défendre contre toutes menaces. Toujours aussi têtue et déterminée, Candice erre constamment seule, de la même manière qu’elle menait sa vie avant tout ça. Elle ne veut pas se mêler à d’autres groupes, ne veut pas s’attacher à d’autres personnes. Elle demeure seule avec sa colère. Tout reste comme avant, aucune évolution ni aucune régression. La personnalité de Dice se fond dans ce monde apocalyptique à la perfection. Et noyée dans sa solitude, elle ne souhaite pas que cela change.



Dernière édition par C. Rosalie Jones le Dim 23 Juil - 20:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non. Dice ne croit pas à ces conneries.

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule.

× Avant, j'étais : :
Designer dans la mode.

× Messages : :
174

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
Texas-flood (avatar) - tiny heart (sign)

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Reedenstein.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 21:11


already broken


what happened
Le soleil effleurait sa peau, elle sentait l’impact de ses rayons et la chaleur qui s’en émanait. C’était une soirée d’automne, l’été se prolongeait et n’avait pas très envie de passer le flambeau à la saison suivante. Des reflets aux couleurs chaleureuses envahissaient le paysage. Assise au bord du lac, elle appréciait le calme et la tranquillité, écoutait la brise et, le chant des oiseaux qui se mélangeait au son lointain de ses amis trop excités à propos de ce weekend. Leur enthousiasme lui esquissa un sourire tandis qu’elle fermait les yeux et se vidait l’esprit. Comme très souvent, Candice et ses amis s’étaient approprié la maison de vacances familiale de l’un d’entre eux, pour y passer le weekend. Ils les appelaient des weekends de liberté, où ils ne faisaient rien d’autre que profiter de la vie, loin de tout. Quand elle rouvrit les yeux, le visage de son meilleur ami se dessinait dans le halo de lumière, à contre-jour. Elle lui souriait instantanément tandis qu’il lui tendait la main pour l’aider à se relever. Il était son meilleur ami depuis toujours, les deux acolytes avaient grandi ensemble. Ils étaient voisins, et ont suivi toute leur scolarité dans les mêmes établissements. Une fois l’adolescence arrivée, les deux complices se découvrirent chacun amoureux de l’autre. Cependant aucun des deux n’osa jamais avouer ses sentiments à l’autre, de peur de briser cette amitié intangible. Dice se sentait spéciale à ses côtés, elle avait ce sentiment de sécurité si réconfortant, cette impression d’être invincible. Il la rendait plus forte qu’elle n’était déjà, il lui donnait ce sourire communicatif et ces étoiles dans les yeux. Elle lui donnait la confiance en lui qu’il avait peu, cette incroyable joie de vivre et ces papillons dans le ventre. Rien ne semblait pouvoir se mettre entre eux, rien ne semblait pouvoir mettre fin à leur belle histoire. Rien, excepté déterrer la vérité sur leurs sentiments, pensait Candice. Et tandis qu’ils rejoignaient leurs amis, main dans la main, les nuages envahirent le ciel et le soleil le déserta. L'horizon s'était assombri de manière trop brutale, et Candice fut emplie de peur et de tristesse. Une larme coulait le long de sa joue quand, dans sa main, celle de son amoureux secret glissait doucement. Le temps de se retourner et Dice se trouvait maintenant au volant d’une voiture. Elle la reconnaissait. Il s’agissait de sa première voiture. La mythique Golf III grise de son papa, que la petite fille en elle avait toujours adoré. Candice avait hérité de sa voiture une fois son permis obtenu, à l’âge de ses seize ans. Son meilleur ami se trouvait sur le siège passager. Le temps était toujours aussi ignoble, les nuages gris étaient devenus noirs, le vent se levait, la pluie arriverait tout aussi vite. Une larme coulant toujours sur sa joue, Dice regardait son meilleur ami, juste à sa droite. « Je t’aime », échappa des lèvres de ce dernier. Le souffle coupé, Candice ne pu trouver les mots pour répondre à cette déclaration impromptue. Aucun son ne pouvait s’extraire de sa bouche. La voiture percuta ce qui semblait être un arbre. Le choc. Le trou noir. Puis Dice prenait finalement une profonde inspiration, assise dans son lit. Elle découvrit autour d’elle le décor de sa chambre qui commençait à baigner dans des teintes blanchâtres. La luminosité l'aveuglait. Ce n'était pas le froid de ce mois de décembre qui lui donner ses frissons. Elle essuyait frénétiquement la larme qui coulait sur sa joue, énervée contre elle-même. Son regard se dirigea instantanément sur un morceau de la carcasse de la voiture. Elle avait réussi à le récupérer une fois où ni les autorités, ni les secours, ne portaient leur attention sur elle. Depuis, il trônait dans son appartement, à des endroits toujours différents. Cette fois sur sa table de nuit, elle ne pu s'empêcher de penser que ces cauchemars la rendaient folle. Bien que dans des circonstances un peu différentes, Candice revoyait toujours l’accident qui procura la perte de son meilleur ami. La jeune femme s’en voulait de ne pas avoir pu lui avouer ses sentiments amoureux avant de le perdre. Et tout ça continuait à la hanter, chaque nuit. Elle pensait pourtant être passé outre et pouvoir vivre avec la perte de son âme-sœur. Mais son subconscient s’amusait à la torturer sévèrement depuis qu’elle était revenue dans sa ville natale. Seule avec elle-même. Elle avait tout laissé tomber depuis le drame, y compris ses amis. Dice rendait seulement visite à son papa, avec qui elle était très proche, et chez qui elle essayait de se rendre toutes les semaines. Cela ne suffisait pas. L’insomnie et les cauchemars étaient deux choses sur lesquelles elle devait miser chaque fois qu’elle se mettait au lit. Elle quittait finalement ce dernier avec un goût amer au fond d’elle-même, très peu enthousiaste à l’idée d’entamer cette journée hivernale. Et bien que les fêtes de fin d'année approchaient plus vite qu'on ne le pensait. Le froid laissant place à des effluves chaleureux.

and what's going on
décembre 2012

A l’inverse de Candice, les new yorkais ne se rendaient pour la plupart, pas au travail. C’était un samedi de décembre. Dice avait pris un peu de retard sur sa prochaine collection. De plus, quelques heures de travail en ce samedi lui feraient certainement du bien, après cette nuit cauchemardesque. Elle se promettait de rendre visite à son papa juste après. Le métro était bondé. Plusieurs des habitants de la grosse pomme avaient commencé leurs achats pour Noël. Arrivée à son building, la jeune femme n’eu pas le temps d’en franchir le seuil. Un mouvement de foule se fit ressentir, plusieurs cris. Des cris stridents, des cris de femmes, des cris d’hommes, des cris d’alerte. La foule commença à se dissiper. Les new yorkais à courir dans tous les sens pour certains. Et Candice restait là, immobile, tournée vers la provenance des cris. La curiosité la pique finalement. D’un pas décidé, sûre d’elle, Dice prend la foule à reverse. Il ne lui aura fallut que quelques mètres. A l’angle de la rue, elle découvre une scène insolite. Elle allait sûrement ne pas tarder à se réveiller. C’était une nuit où les cauchemars s’enchaînaient. Mais non. Devant elle, les gens sont comme devenus fous. Il lui faut peu de temps pour constater qu’une soif morbide les pousse à se nourrir de chair humaine. Des cadavres jonchent les trottoirs, les passages piétons, les rues. Cette rue perpendiculaire à celle où elle se trouvait quelques minutes plus tôt, semble tout droit sortie d’un film. Le spectacle sous ses yeux devient encore plus irréaliste quand les corps sans vie se relèvent finalement. Transformés. C’est eux qui cherchent absolument à se nourrir de chair humaine. C’est eux que les new yorkais encore vivants cherchent à fuir. C’est eux qui nous transforment finalement en ce qu’ils sont. Mais que sont –ils. Dice ne sait pas combien de temps elle était restée là, à regarder ce décor apocalyptique. C’est lorsqu’on la bouscule qu’elle reprend ses esprits, fait demi tour et s’attelle à chercher un véhicule. Elle n’a pas besoin de réfléchir à sa destination. Dice file vers la demeure de ses parents, espérant les trouver tous les deux. Une fois à destination, la panique se fait moins ressentir qu’au cœur de la ville. Le décor n’en reste pas moins effrayant. Elle sort de la voiture, remarque la porte du garage grande ouverte, vide de véhicule. Elle commence à courir, franchit les quelques escaliers du perron puis la porte d’entrée. Elle appelle ses parents sans grand succès. Se met frénétiquement à arpenter la maison. Rien, personne. Elle remarque que des valises ont été faites, sans doute dans un mouvement de panique. Seuls les vêtements de son père manquent dans l’armoire. Cela n’interpelle pas plus la jeune femme, sa mère n’était plus jamais là, toujours en déplacement pour son travail. Dice retourne à son moyen de locomotion. Le portrait de famille manque sur le meuble de l’entrée, mais pas le zippo de son papa qu’elle décide d’embarquer. Elle attrape son sac à main et cherche nerveusement son téléphone portable. Son père ne décroche pas. Inutile pour Dice de rester par ici, son père ne s’y trouve certainement plus. Elle rejoint du mieux qu’elle peut son appartement, laisse son sac à main derrière elle. Une fois la porte de son lieu d'habitation franchie, Candice reprend son souffle. Elle ne s’attarde pas sur ce qu’il se passe. Elle ne cherche pas à savoir, elle l’a vu de ses propres yeux. Elle l’a très bien compris. Dans la précipitation, elle déniche son sac musette de son placard, y balance quelques vêtements chauds, des sous-vêtements, une gourde et quelques bouteilles d’eau, plusieurs vivres dont elle ne se demande même pas si elles dureront dans le temps, et ce morceau de carcasse de voiture. Elle ne sait pas combien de temps il lui aura fallut pour rassembler ses affaires. En sortant, son moyen de locomotion n’est plus là. La jeune femme se démène pour en trouver un autre, elle sait où aller. Là où elle n’était plus retourné depuis longtemps, là où avec ses anciens amis elle passait ses weekends de liberté. C’était un endroit isolé, connu de peu et où elle serait certainement en sécurité.

juin 2015

Deux ans et demi que l’apocalypse avait gagné le monde autrefois dominé par la race humaine. Aujourd’hui les humains se sont bien transformés. En rodeurs. En tueurs. En tyrans. En lâche. Mais surtout en survivants. Deux ans et demi durant lesquels Dice avait arpenté le pays à dos de sa bmw. Elle avait décidé de se rendre sur la côte ouest. Au cours de son périple, Candice avait rencontré plusieurs rodeurs. Mais aussi plusieurs survivants. Elle ne s’était jamais attachée très longtemps à un groupe, préférant de loin la solitude comme compagne de route. La jeune femme avait rencontré plusieurs personnes sur son chemin qui lui avaient parlé de la Zone 51. Une communauté qui subsistait plus facilement que d’autres, un endroit sûr où on s’y trouverait en sécurité. Avec un lit chaud où dormir et de la nourriture pour remplir son estomac trop vide. Candice avait continué sa route sans avoir l’objectif de s’y rendre, jusqu’à ce que cela lui vienne à l’esprit : son papa se trouverait sans doute là-bas, après plusieurs années sans l’avoir trouvé. Non pas qu’elle cherchait absolument à le retrouver. Elle avait, depuis le début, peu d’espoir que cela arrive un jour, dans ce monde parti en vrille. Dice arrivait un soir de juin aux abords de cette Zone 51. Elle décidait de ne pas se faire voir tout de suite et de passer la nuit autour de la Zone. Elle s’y présenterait le lendemain matin. Candice ne dormit pas beaucoup cette nuit-là. La fraîcheur l’enveloppait et les rayons du soleil chauffaient doucement sa peau quand elle prit la direction de l’entrée principale de la Zone. Elle avait pris soin de laisser sa moto et la plupart de ses affaires planquées dans un petit cabanon non loin du périmètre. Ces grands panneaux qui indiquaient que toute personne entrant dans la Zone serait dépouillée de ses biens, l’avaient suffisamment avertie. Elle n’aurait qu’à retrouver ses affaires et déguerpir au plus vite si son père ne se trouvait pas ici. Candice se présenta donc à l’entrée principale de la Zone 51. Les gardes la fixaient d’un air méfiant. Les portes s’ouvrirent finalement et quelqu’un avança dans sa direction. Après de courtes présentations, cette personne lui expliqua les règles de la Zone. Suivi d'une sorte de visite médicale, pendant laquelle un soit-disant docteur inspecta surtout chaque partie de son corps, afin de vérifier que Dice n'est été griffée ou mordue par un rodeur. Elle retrouva ensuite cette personne qui l'accueillit, cette dernière lui fit également visiter ce vaste campement, la mena vers sa chambre et la laissa seule avec elle-même. Candice ne savait quoi penser de tout ce qu’elle venait de voir. Une chose était certaine. Elle n’allait pas s’éterniser ici et devait absolument retrouver son père au plus vite. La jeune femme arpentait les ruelles du campement à la recherche d’un visage familier. Elle y passa le reste de sa journée. Quand la nuit commença finalement à tomber, elle rentra bredouille à sa chambre. Allongée sur le dos, elle ne voulait pas trouver le sommeil. Mais comme elle n’avait déjà pas dormi la nuit dernière, le confort et la chaleur que lui procurait cette chambrée eurent finalement raison d’elle. Elle se réveilla brusquement le lendemain. A en juger par la lumière qui se profilait à la fenêtre, Dice avait fait une grasse matinée  malgré elle. Le temps d’émerger tranquillement, et elle entendit des cris provenant de dehors, certainement de l’intérieur de la Zone. Elle se leva rapidement, se dirigea vers la porte de sa chambre puis à l’extérieur. C’était la panique, une fois de plus. Elle entendit des gens autour d’elle expliquer qu’un rodeur avait été introduit dans la Zone. Cela avait bien évidemment dégénéré. Plusieurs mouvements de foule. Beaucoup cherchaient leurs proches, d’autres essayaient de rassembler leurs affaires. La réserve de nourriture et l’armurerie furent prises d’assaut. Dice s’était préparée à ça, elle ne chercha pas à s’éterniser mais plutôt à quitter la Zone au plus vite. Elle se retourna soudainement, pour partir dans la direction inverse. Son corps en percuta un autre, ce qui lui fit perdre l’équilibre. « Rose ? », cru-t-elle halluciner. Elle releva sa tête en direction de la personne qui venait de la mettre parterre. Passa sa main devant ses yeux car le soleil l’aveuglait. C’est alors qu’elle le reconnu. Dice se releva aussitôt et prit son père dans ses bras, dans une étreinte qui les coupa du reste du monde, du chaos qui les entourait. Ils n’avaient pas terminé leurs retrouvailles que son père se mit à hurler de douleur. Candice recula, observa la scène et s’aperçut qu’un rodeur s’était emparé de la jambe de son père. Son cri en ameuta d’autres, il fallait s’y attendre. « Rose dit-il, mon poignard. Autour de ma cheville, sous mon pantalon. Prend mon poignard et sauve-toi. » Les larmes avaient embué la vue de Candice, son corps tremblait. Elle entendit les paroles de son père mais se sentait incapable de bouger. Cela ne pouvait pas se passer comme ça. Elle venait tout juste de le retrouver. « Rose », insista ce dernier. Dice sortit finalement de sa torpeur, une once de colère s’empara d’elle. Elle attrapa le poignard à la cheville de son père. Le planta dans le crâne des trois rodeurs qui s’étaient emparé de lui. Rassemblant toutes ses forces, elle prit le corps de son père sous les bras et le traîna à l’abri le plus proche. Il respirait difficilement, crachait du sang. Sa fille s’agenouilla à ses côtés. Il ramena sa main sur la joue de la jeune femme, son regard devenait vide mais il était heureux de mourir auprès de sa fille. « Je t’aime, Rose. » Et comme si le destin en voulait particulièrement à Candice, elle n’eu pas le temps de lui retourner ses paroles. Le chagrin la gagna, et Dice pleura comme elle n’avait plus pleuré depuis longtemps. Elle ressentait de nouveau cette douleur dans sa poitrine. Elle pleura, s’affala sur le corps meurtri et encore chaud de son père. Elle ne sait combien de temps elle resta comme ça. Puis le râle. Son père reprenait vie sous la forme d’un rodeur. Rose n’eu pas d’autre choix. Elle serra le poignard qu’elle tenait encore dans sa main et l’enfonça doucement dans le crâne de son père, « Au revoir papa, je t’aime ». Rose se leva, rangea son poignard à sa taille. Elle laissa le corps de son père derrière elle. Le visage encore mouillé de ses larmes, les yeux rouges et toute la colère en elle, Rose rejoignit le cabanon où elle avait laissé ses affaires deux jours plus tôt. Fort heureusement, personne n’avait rien trouvé. Elle replaça son Colt autour de sa cuisse, mis son sac musette sur son dos, enjamba sa moto et reprit la route. Cette fois-ci en direction de la Californie.



You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par C. Rosalie Jones le Dim 23 Juil - 19:38, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

LES SAUVEURS
avatar


You've got the brains, I've got the brawns. If you've got the inclination, I have got the crime. Let's make lots of…

× A propos du vaccin : :
Non, trop de risques d'effets indésirables

× Âge du perso : :
30 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, avec Ashley et les Sauveurs

× Avant, j'étais : :
Propriétaire d'une entreprise de transport routier

× Messages : :
131

× Points de vie : :
12

× Copyright : :
The1Royal Jester

× Avatar : :
Jessica Lucas

× Et ton p'tit pseudo ? : :
The1Royal Jester

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 21:21

Caitlin Stasey *-* J'ai faillis faire un perso avec elle au lieu de Jessica Lucas.
Je kiff cette actrice!

Bienvenue! Bonne chance pour la suite!
J'pense qu'un lien s'imposera.  huhu

_________________
You can run on for a long time, sooner or later God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


in the middle of the night, when the angels scream, i don't want to live a life that i believe. time to do or die.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Plutôt crever que de faire ce foutu vaccin !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
21395

× Points de vie : :
388

× Copyright : :
© lux aeterna (avatar), © schizo' (code signa)

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 21:23

Bienvenuuuuuuuue officiellement bril Je suis trop contente que tu nous rejoiiignes puppy En plus t'as choisi Caitlin, elle est TELLEMENT chouuu yeux yeux

Bon courage avec (la fin de) ta fiche, et tu sais où me trouver si jamais t'as des questions, toussa toussa lele
Have fuuuuuuuuuun ! bril

_________________
en présence très réduite jusqu'au 9 août
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
I don't want to play this game no more. I don't want to stay 'round here no more. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.

Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



Love that hurts Our love is difficult
Conreb

I love U guy's:
 

× A propos du vaccin : :
Avec ou sans, on va tous y rester de toute manière...

× Âge du perso : :
33 ans mais elle préfére se dire qu'elle n'a jamais passer la trentaine

× Localisation (+ avec qui) :
A la villa avec Conrad et sa petite famille ( Graham, Alixen, Emily & Desmy.)

× Avant, j'étais : :
Officiellement Détective privée, officieusement mercenaire & arnaqueuse. Aujourd'hui survivante peu recommandable.

× Messages : :
5307

× Points de vie : :
209

× Copyright : :
Schizophrenic(avatar) & XynPapple(signature)

× Avatar : :
Lauren Cohan le canon !

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 21:26

BIENVENUE !!!!! Caitlin est juste trop cuty !
On se trouvera un lien ? Le perso a l'air vraiment très interessant ça peu être explosif si elle a des liens avec mes perso huhu !

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS LOVE
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


# W I L L H O O D
Funny you're the broken one
but I'm the only one who
needed saving.

♥ ♥ ♥ :
 

× A propos du vaccin : :
Un vaccin... T'es drôle ! C'est que des conneries.

× Âge du perso : :
Trente-quatre ans, et toujours aussi sexey.

× Localisation (+ avec qui) :
Je me promène sur les routes de la Californie avec Desmond, Rebekah et Anna.

× Avant, j'étais : :
Sportif professionnel ; quarterback des San Francisco 49ers, équipe de la NFL (national football league).

× Messages : :
3811

× Points de vie : :
286

× Copyright : :
MYERS. (signature) & Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Jensen Ackles.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 22:09

BIENVENUUUUUE ! bril J'suis trop contente de voir que tu as enfin craquey.. lele C'est bien c'est biennnnnn. yeux Courage avec ta fichette & comme l'a dit Ailou n'hésite surtout pas si tu as des questions. coeurrose Hâte de voir ton personnage en action. diego

_________________

- ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . - ⋆ ' ⋆ . -
I didn't want to give you
the one last part of m y s e l f
THAT I COULDN'T TAKE BACK
but then I  r e a l i z e d  it was already yours
& it had been since the very  b e g i n n i n g
'-_ i t  d r o v e  m e  m a d _-'
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non. Dice ne croit pas à ces conneries.

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule.

× Avant, j'étais : :
Designer dans la mode.

× Messages : :
174

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
Texas-flood (avatar) - tiny heart (sign)

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Reedenstein.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 22:53

Niska E. Hidalgo a écrit:
Caitlin Stasey *-* J'ai faillis faire un perso avec elle au lieu de Jessica Lucas.
Je kiff cette actrice!

Bienvenue! Bonne chance pour la suite!
J'pense qu'un lien s'imposera.  huhu

Jessica Lucas est aussi un très bon choix yeux.
Il faudra qu'on voit ça alors yes.


Aileen L. Blackhood a écrit:
Bienvenuuuuuuuue officiellement bril Je suis trop contente que tu nous rejoiiignes puppy En plus t'as choisi Caitlin, elle est TELLEMENT chouuu yeux yeux

Bon courage avec (la fin de) ta fiche, et tu sais où me trouver si jamais t'as des questions, toussa toussa lele
Have fuuuuuuuuuun ! bril

Merciiiii héhé. Oui finalement j'ai opté pour Caitlin, j'hésitais entre trois au final mdl.
Merci bien, l'histoire est déjà à moitié écrite de toute manière. Me faut juste le temps d'écrire la fin gné. Je n'hésiterai pas sinon coeur1.


Rebekah B. Fitzgerald a écrit:
BIENVENUE !!!!!  Caitlin est juste trop cuty !
On se trouvera un lien ? Le perso a l'air vraiment très interessant  ça peu être explosif si elle a des liens avec mes perso huhu !
Merci, merci string.
Oui on pourra voir ça sans souci pour un lien leche.


Conrad Williamson a écrit:
BIENVENUUUUUE ! bril J'suis trop contente de voir que tu as enfin craquey.. lele C'est bien c'est biennnnnn. yeux Courage avec ta fichette & comme l'a dit Ailou n'hésite surtout pas si tu as des questions. coeurrose Hâte de voir ton personnage en action. diego
T'as vu ça, mieux vaut tard que jamais comme on dit bigsmile, je suis contente d'être là en tout cas ! Merci pour la bienvenue et je n'hésiterai pas pour les questions bighug.

_________________

( When the day is down we leave the ground, wandering around, looking for the crowd. We will hunt you till you're cold and gray. Your world goes away. )


Dernière édition par C. Rosalie Jones le Ven 24 Mar - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

YOSEMITE
avatar



× A propos du vaccin : :
Non, juste pas intéressé pour être un cobaye/pas confiance.

× Âge du perso : :
38 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Yosemite

× Avant, j'étais : :
Pilote à l'US Air Force

× Messages : :
238

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
moi-même

× Avatar : :
Michael Fassbender

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Pathy

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Dim 19 Mar - 23:31

Huhu, bienvenue parmi nous lele
Ravie d'enfin pouvoir te voir ici, vivement que tu puisses finir ta fiche coeur

_________________
True focus lies somewhere
between rage and serenity.
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non. Dice ne croit pas à ces conneries.

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule.

× Avant, j'étais : :
Designer dans la mode.

× Messages : :
174

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
Texas-flood (avatar) - tiny heart (sign)

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Reedenstein.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Ven 24 Mar - 12:14

Heinrich Werner a écrit:
Huhu, bienvenue parmi nous lele
Ravie d'enfin pouvoir te voir ici, vivement que tu puisses finir ta fiche coeur

Merci toi ballon
Je vais m'y atteler de ce pas string

_________________

( When the day is down we leave the ground, wandering around, looking for the crowd. We will hunt you till you're cold and gray. Your world goes away. )
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



you can beat me black and blue
every wound will shape me
every scar will build
m y t h r o n e
- " . ' - " . ' -" . ' - " . ' -

× A propos du vaccin : :
Jamais entendu parler de ce vaccin.

× Âge du perso : :
Vingt-six ans.

× Localisation (+ avec qui) :
En Californie avec ce con de Dwight.

× Avant, j'étais : :
Entraîneuse de boxe, parfois moi-même sur le ring.

× Messages : :
1255

× Points de vie : :
69

× Copyright : :
MYERS. (signature), Schizophrenic ♥ (avatar)

× Avatar : :
Emilia Clarke.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Sam 25 Mar - 1:33

Te voilà désormais un membre à part entière de Born !

A. Sara Perceval a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe des Marginaux  

Mohw mais c'est trop triste cette histoire... puppy J'adore ton personnage, grave torturey quoi, mais c'est très intéressant du coup.  cara Surtout ce côté un peu absent, le fait qu'elle se sent vide et tout.  réfléchi Enfin, j'adore lele.  cuty Amuse-toi bien chooou, et je suis super contente que tu nous rejoignes enfin. yeux

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→  Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !



_________________

I HATE YOU SO MUCH
& I THINK MY HEART
DIDN'T GET THE MEMO
WE ARE LIKE S U N AND R A I N
I wanna fight but I can't contend
Every time I run, I keep on falling
*--_ I keep on  f a l l i n g  on  y o u _--*
Revenir en haut Aller en bas

MARGINAUX
avatar



× A propos du vaccin : :
Non. Dice ne croit pas à ces conneries.

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seule.

× Avant, j'étais : :
Designer dans la mode.

× Messages : :
174

× Points de vie : :
18

× Copyright : :
Texas-flood (avatar) - tiny heart (sign)

× Avatar : :
Alycia Debnam-Carey

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Reedenstein.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken. Sam 25 Mar - 12:30

Merci Chou coeur Je vais m'occuper de la suite du coup, je vous appellerai peut-être au secours mdl.

_________________

( When the day is down we leave the ground, wandering around, looking for the crowd. We will hunt you till you're cold and gray. Your world goes away. )
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: Dice ◊ already broken.

Revenir en haut Aller en bas

Dice ◊ already broken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-