i'm only human (ft. Tyler)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

i'm only human (ft. Tyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: i'm only human (ft. Tyler) Jeu 17 Aoû - 22:36


I'm only human

S'il a accepté d'entrer dans le campement des sauveurs, Iwan n'a néanmoins jamais dit qu'il ferait le moindre effort pour s'intégrer et faire bonne impression. Il en est même très loin. Il jette plutôt des regards noirs sur son passage, répond à peine lorsqu'on lui parle. Il n'a pas envie de se forcer à quoi que ce soit. Il n'a pas envie de grand chose, en fait ... Des jours, semaines même, se sont écoulés depuis qu'ils sont arrivés ici, et rien n'a réellement changé dans l'attitude d'Iwan. S'il a accepté de parler à quelques personnes dans l'enceinte du camp, il n'en reste pas moins très méfiant. Et persuadé de ne pas être à sa place ici. La culpabilité est toujours aussi grande, et il n'a pas envie de se confier à qui que ce soit à ce propos. Ce n'est pas ça qui pourrait l'aider à "aller mieux", de toute façon. Il ne sait pas ce dont il a besoin pour ça, pour aller de l'avant et essayer de passer à autre chose. Ce qu'il sait, c'est qu'il n'y a rien pour lui ici. Il a profité d'un peu de répit dans un endroit relativement protégé et safe pour lui, pour eux. Maintenant, ce n'est pas ici qu'il doit être. Non, il doit retourner à Yosemite. Il en est désormais intimement persuadé : c'est là qu'il doit aller. Pour voir Carolyn. Pour s'excuser auprès d'elle, et essayer de renouer un semblant de relation - de respect, plutôt - entre eux. Il s'en veut de la façon dont il l'a traitée la dernière fois, et il s'en veut d'autant plus d'avoir parlé comme ça de Joseph. De son Joseph.

Comment a-t-il pu se le permettre ? A présent, il le regrette bien. Et sa décision est prise depuis quelques jours. Il doit à tout prix retourner là-bas. Mais sans Tyler. Elle ne comprendrait pas. Parce qu'il ne peut tout bonnement pas tout lui expliquer. Il y a certaines choses qu'il préfère garder pour lui. Pour l'instant, en tout cas. Sa décision est donc prise. Il va s'en aller. Le lendemain même. Il a préparé un sac à dos, l'unique qu'il amènera avec lui. Pas grand chose de plus que son fidèle couteau et une arme à feu. Heureusement qu'on leur a rapidement rendu cela après leur arrivée sur le campement. Il n'aurait pas pu survivre sans. Cette décision, Iwan l'a bel et bien prise seul. Et il n'a aucunement l'intention d'en parler avec Tyler, aussi terrible cela soit-il. Il a l'intention de revenir, de toute façon. Et d'aller la voir avant de partir. Là, tout de suite. Après s'être renseigné auprès de quelques personnes du campement, il retrouve sa trace. Il semblerait qu'elle soit en train de monter la garde. La nuit est tombé depuis une heure ou deux déjà et Iwan avance prudemment dans sa direction. Il ne sait pas bien ce qu'il va lui dire, ni comment. Il faut qu'il se montre discret, ce n'est pas le moment de laisser entendre à la jeune femme qu'il s'en va. C'est le cas, mais elle n'a pas à le savoir. Pas maintenant, tout du moins. Restant à distance raisonnable d'elle pour l'instant, Iwan se racle la gorge pour se faire entendre - et éviter de trop la surprendre, au risque de se prendre un coup, voir une balle -. « Je peux me joindre à toi ? » Il a toujours été très respectueux vis-à-vis d'elle - bien qu'il soit tout à fait conscient de la connerie qu'il s'apprête à faire, qu'elle ne lui pardonnera peut-être même pas -. Alors, il veut s'assurer de ne pas la déranger avant de s'installer à ses côtés. Sait-on jamais.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Mar 22 Aoû - 14:18


I’m only human
#Tywan

Le camp des sauveurs lui faisait beaucoup de bien. Elle se sentait plus reposer, plus en sécurité et elle avait des tâches a accomplir, ce qui lui permettait de s’occuper l’esprit et ainsi arrêter de ressassé le passé.  Les images de leurs crime n’avait bien sur toujours pas arrêté de tourner et retourner inlassablement dans sa tête, mais elle réussissait a y faire bien moins attention depuis qu’elle n’était plus dans les bois seule avec Iwan.  Elle avait rencontré des gens, s’étaient même fait quelques « amies ». Un bien grand mots, un mot qu’elle n’avait plus utiliser depuis tellement longtemps qu’elle avait encore un peu de mal a considérer les gens comme tel. Elle avait beau les apprécier, elle n’avait encore pas tout à fait confiance en elles. Oui car c’était principalement des femmes, elle avait manqué depuis longtemps de présence féminine. Et donc elle sentait le besoin de se lier a des personnes du même sexe qu’elle, elle ressentait ce besoin car elle avait besoin qu’on comprenne ses sentiments comme seule une femme peu le faire. Pas qu’elle n’aimait pas la compagnie des hommes, loin de là, et Iwan restait toujours son acolyte, son binôme, la personne avec qui elle était venue et surement avec qui elle repartirait si elle devait partir un jour d’ici. Elle se voyait mal continuer à survivre sans lui. Après tout sans lui elle serait surement morte ou aurait perdu son humanité. Elle avait juste besoin d’un point de vue féminin. Rien de plus. Alors ce camp était une aubaine pour elle, car il y avait une parité homme/femme indéniable.  Evidement, ici aussi on la regardait un peu de travers, elle avait tendance a attiré l’œil a cause de toute l’encre qui recouvrait son corps. Le médecin qui avait du l’ausculté a son arrivé avait était plus qu’impressionner par cela, et aussi par les cicatrices qui couvrait son corps. Elle n’osé imaginer la tête de celui qui s’était occupé d’Iwan, il avait bien plus de cicatrices qu’elle, et surtout des bien plus impressionnante.  Et même si Tyler n’aimait pas trop être regardé comme cela, surtout pas a cause de ces choses qui la répugner toujours autant malgré les années, elle s’y était faite, comme elle s’était faite au fait que son corps était couvert de souvenir tous teinté de rouge.  Elle avait la faculté de s’adapté très vite, la preuve elle n’était pas militaire avant, et maintenant elle tirait et se battait presque aussi bien qu’un militaire de carrière.   Pour l’instant elle était en train de monté la garde, debout sur les remparts du camp, au dessus de la grande porte entre deux gros spot lumière qui éclairé devant le porte. Elle avait son fidèle fusil qui lui avait, dieux merci, était vite rendu après leurs arrivé ici.  

La nuit était tranquille et agréable. Les étoiles avait prit le contrôle du ciel, elles brillaient très fort et Tyler les regardait de temps en temps. Elle trouvait cela particulièrement beau. La température était agréable elle aussi, de temps en temps un petit vent frais venait faire voler doucement les cheveux de la brune. Des cheveux qui avaient bien poussé depuis, elle les avaient presque mis long maintenant. Ce n’était pas encore très beau, c’était la face de la repousse où on n’aime pas sa coupe, ses cheveux n’était pas mi long mais pas court non plus, c’était un entre deux, qu’elle n’aimait pas trop, mais elle avait décidé de les laisser pousser maintenant qu’elle n’avait plus a crapahuté tous le temps dans les bois.  Elle était en train de regarder  l’horizon éclairé par les spots, quand elle entendit un raclement de gorge. Pas besoin de se tourner pour regarder qui était là, elle savait parfaitement que c’était Iwan, elle avait reconnue sa voix quand il lui demanda s’il pouvait se joindre a elle. Elle tourna cependant quand même un peu la tête pour le regarder en lui répondant, question de politesse.«Je t’en pris.»   Dit elle simplement, l’invitant ainsi à se joindre a elle. Puis elle reposa les yeux sur l’horizon, elle était quand même en train de monter la garde, donc même si elle lui parlait, elle devait regarder ce qu’elle avait à surveiller, a savoir la grande porte. «Tu as l’air tracasser par quelque chose. Qu’y a-t-il ? »   Dit-elle simplement, un peu inquiète pour lui. Depuis qu’ils étaient ensemble dans cette apocalypse, elle avait appris a lire sur son visage. Il n’était pas le plus expressif du monde, loin, très loin même, de là. Mais elle le connaissait maintenant suffisamment pour savoir lire des brides d’émotions dans son regard, dans sa voix ou sur son visage tout simplement. Et là, il était préoccupé par quelque chose.  Elle voulait donc savoir ce que c’était pour ainsi l’aider. Parce que c’était comme cela entre eux, ils s’aidaient.  Pour l’aider elle ferait ce qui était en son pouvoir.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Dim 3 Sep - 13:10


I'm only human

Se joindre à Tyler n'est peut-être pas la meilleure des idées qu'Iwan n'ait jamais eues, mais c'est surtout la seule. S'il se permet de partir sans même prendre la peine de la prévenir, il ne peut décemment pas le faire sans avoir au moins fait un pas dans sa direction. Il veut discuter avec elle, s'assurer qu'elle se sent bien ici. En sécurité. Presque ... Heureuse. Mais ce terme est abstrait, lui semble si loin que c'en est dérisoire de le penser. C'est n'importe quoi. Être heureux par les temps qui courent ? Une chimère qu'Iwan n'espère plus attraper depuis bien longtemps. Et pour être tout à fait franc, il n'a jamais été heureux au sens propre du terme, même avant ... Tout ça. Il avait Joseph, qui lui apportait beaucoup, lui apporte toujours beaucoup d'une certaine façon. Mais il lui manquait tout de même quelque chose ... Quelqu'un. A présent, c'est pire que tout. Son fils n'est plus. Et Iwan a complètement merdé, dernièrement. Tuer un gosse, ce n'était pas dans ses projets ... Evidemment. Et maintenant que c'est arrivé, il a du mal à l'accepter. Du mal à ne pas se flageller mentalement au quotidien. Tout le temps. Inlassablement. Fort. Il essaye de chasser toutes ces pensées de sa tête, alors que Tyler vient de l'autoriser à se joindre à elle. Ce n'est pas le moment de songer à tout cela, pas le moment de se faire du mal tout seul, dans son coin. Il doit se reprendre. Prendre sur lui, tout simplement. Garder la face. Mais visiblement, il joue mal la comédie : Tyler l'a d'ores et déjà démasqué. Il reste impassible, heureusement. Et laisse s'écouler quelques secondes, avant de lui répondre. Cela lui laisse le temps nécessaire pour s'installer confortablement, et surtout s'assurer de ne rien laisser paraître. Elle ne doit pas deviner qu'il va s'en aller, surtout pas. Bientôt, sa façade neutre habituelle est de retour, et il peut lui répondre. « Rien d'important, ne t'inquiète pas. » Il aurait pu lui dire rien du tout mais c'aurait été un trop gros mensonge. Tyler ne l'aurait pas avalé, c'est sûr et certain. Autant, donc, ne pas y aller trop fort, se contenter de peu afin d'avoir beaucoup.

C'est presque devenu sa devise ça, tiens. C'est un peu ce qui va se passer là, tout de suite, entre eux. Iwan va profiter des quelques minutes qu'il pourra passer en sa compagnie, avant de s'en aller pour un temps indéterminé. Loin, très loin d'ici. Et tout cela, bien sûr, sans que Tyler ait cette donnée en sa possession. Si elle l'apprenait, elle essaierait de l'arrêter ... Ou bien le suivrait, s'accrocherait à lui et ne le laisserait pas partir. Autant dire qu'il a tout intérêt à garder cela pour lui. Parce que ce petit "trip" il en a besoin. C'est vital. Tyler a l'air assez ... épanouie ici. Presque bien, sereine, avec l'impression d'être en sécurité. Ce n'est pas le cas d'Iwan. Il garde cette peur viscérale bien enterrée au fond de lui, persuadé que les choses finiront par déraper à un moment ou un autre, qu'ils le veuillent ou non. Et il ne peut pas se permettre de rester là sans être allé au préalable éclaircir quelques points. Avec Carolyn. Comment lui parler d'elle ? En aucune façon. Aborder le sujet de la blonde, c'est parler de Joseph. Et Tyler n'est au courant de rien de tout cela. L'espace de quelques secondes, Iwan s'autorise à regarder le visage de Tyler, à noter chaque détail qu'il grave dans sa mémoire. Elle ne peut pas le voir, déjà parce qu'il est plus ou moins plongé dans la pénombre, et ensuite parce qu'il s'est mis légèrement en arrière vis-à-vis d'elle. C'est mieux ainsi. « Alors ... Dis-moi, je voulais savoir. Comment tu te sens ici ? En sécurité ? » La question lui brûle les lèvres depuis des jours, des semaines. L'occasion de la lui poser ne s'est jamais présentée mais là est le moment adéquat. Avant de partir, il a besoin de savoir. Il doit être sûr qu'elle ne craint rien. Elle est forte, elle sait se défendre, bien sûr. Mais cela n'a jamais empêché Iwan de s'inquiéter. Ce n'est pas parce qu'il ne le montre pas, parce qu'il ne le dit pas que ce n'est pas là, quelque part, enfoui au fond de lui. Il est juste ... Très pudique. Trop, peut-être.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Jeu 7 Sep - 17:33


I’m only human

Elle avait remarquer qu’il s’était mis un peu en retrait d’elle. Elle hocha simplement la tête quand il lui dit que ce n’était rien de grave, qu’elle n’avait pas a s’inquiétait. Elle ne voulait pas débattre avec lui, elle savait que c’était inutile d’insisté de toute façon. Et puis il avait beau lui dire de ne pas s’inquiétait, elle s’inquiétait quand même.  Elle lui jeta un rapide coup d’œil avant de se concentrer à nouveau sur l’horizon éclairé par le spot lumineux.  Elle avait la mission de monter la garde après tout, donc même si elle parlait avec Iwan, elle devait rester vigilante. Elle prit un moment son fusille d’assaut pour regarder par la lunette de précision, elle avait vue du mouvement pas très loin mais n’arrivait pas a distingué ce que c’était. Elle le baissa quand elle vit que ce n’était qu’un lapin. Ce n’était pas une menace, loin de là. Et puis même si le lapin attirer des rodeurs, Tyler les abattrait assez rapidement, elle avait prit le coup de main maintenant. Elle l’avait d’ailleurs très vite prit. Elle avait tout fait pour faire ses preuves dans ce camp, montrer qu’elle méritait une place dans leur milice. Après tout il y a des chances qu’elle est passé plus de temps dehors que la plus part des types ici.  Elle en avait surement plus fait et vue pendant ses dernière années qu’eux, qui était resté sagement derrière leurs murs a ne sortir que pour des courtes durée.  Ca n’avait donc pas était bien compliquer de faire ses preuves. Et puis elle voulait s’impliquer autant que possible dans la vie du camp. Elle avait l’impression que c’était différent pour Iwan. Il était encore comme avant, quand ils étaient encore dehors a ressassé sa culpabilité. Bien sur, celle de Tyler ne s’était aucunement envoler, mais elle essayait de l’étouffer un peu en se rachetant par de bonnes actions.


Elle fronça un peu les sourcils a la question de son ami. Il voulait savoir si elle se sentait bien ici, si elle avait l’impression d’être en sécurité. La sécurité c’était bien éphémère de nos jours. Elle ne se sentait jamais vraiment en sécurité de toute façon. «Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis en sécurité ici. Tu sais très bien qu’on est en sécurité nulle part.» Qu’elle lui répondit simplement. Il savait surement ce qu’elle pensait du concept de sécurité.  Elle ferma une seconde les yeux et prit une grande inspiration.   «Mais j’pense qu’on est plutôt pas mal ici… Tu ne le pense pas ?»   Dit-elle en tournant la tête vers lui. Elle le regardait un peu, autant qu’elle pouvait en faite, il s’était mis dans l’obscurité.  Il ne semblait pas si bien qu’il ne le prétendait. Enfin, elle gardait ces remarques pour elle, elle  ne tenait pas a se disputer avec lui. Ce n’était ni le lieu ni le moment pour qu’ils se disputent. Ils le faisaient d’ailleurs très rarement, surement car chacun savait quand il était bon de dire les choses et quand il était bon de les garder pour soit.  Elle le regarda un instant et se tourna a nouveau pour regarder l’horizon. Elle laissa son fusil pendre dans son dos et croisa les bras. La nuit était fraiche et plutôt belle. Un instant elle leva la tête pour regarder les étoiles, elle aimait bien le faire. Quand elle était petite elle le faisait avec sa voisine, elles s’allongeaient dans l’herbes et regardait les étoiles, bien sur pas quand elles étaient en ville, quand leurs famille allait a la campagne. Maintenant que la nature reprenait ses droits, les étoiles devait surement briller et être visible partout.   Elle les contempla un instant et soupira doucement  «  Demain j’ai une mission dehors… Tu veux venir ? » Dit elle simplement. Elle s’était dit qu’elle lui proposerait de toute façon, cela lui ferait surement du bien et plaisir de sortir un peu. Et puis cela ferait aussi du bien et plaisir a Tyler qu’ils sortent tout les deux dehors, comme au bon vieux temps. Elle était bien à des kilomètres de savoir que bientôt elle devrait se passer de lui. Que bientôt elle serait en colère en pensant à Iwan.

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Dim 10 Sep - 15:19


I'm only human

Difficile, pour Iwan, de trouver la bonne position à prendre, la bonne parole à dire. Il ne sait pas comment se comporter vis-à-vis de Tyler. Le truc c'est qu'il y a forcément un décalage, un fossé entre eux. Lui sait qu'il va s'en aller. Elle, pas. Elle ne se doute de rien, et il entend bien que cela continue ainsi. La dernière chose qu'il souhaite, c'est qu'elle se rende compte de ses projets et, ainsi, tente de l'empêcher de les mettre à exécution. Non, pas question. S'il est là, c'est pour la voir une dernière fois. Pour, à sa façon, profiter de sa présence et s'assurer qu'il ne la laisse pas dans le pétrin. Non, elle a l'air d'aller bien. De s'être bien adaptée à la vie ici. Tout l'inverse de lui, en fait. Iwan n'est juste pas fait pour vivre sur un pareil campement, c'est comme ça. Il ne fait pas beaucoup d'efforts depuis qu'il est là aussi, il faut le dire. Peut-être que les choses seront différentes quand il reviendra ... Parce qu'il reviendra, c'est sûr. Tyler est un élément central de sa vie, à présent. S'il s'en va, c'est pour son bien à lui, mais c'est aussi pour elle. Et c'est pour mieux revenir ensuite. Bien sûr qu'il va s'inquiéter, sur cette période, se demandant sans cesse si elle va bien, si quelque chose ne lui est pas arrivée etc. D'une certaine façon, elle le rassure en lui disant qu'elle va bien. Mais elle enfonce aussi un peu le clou - sans le savoir - en lui rappelant qu'ils ne sont en sécurité nul part. Et si elle mourrait, pendant son absence ? Ses yeux se posent sur elle, et il réalise qu'il n'en a vraiment pas envie. Il en serait dévasté, c'est certain. Terrassé, même. « Si bien sûr. » Mais cette réponse ne pourra pas lui suffire, il le sait. Il est prêt à en rajouter un peu, histoire de noyer le poisson. Elle ne doit rien savoir.

« Si, on est plutôt pas mal. Je ne suis pas encore autant adapté que toi, mais c'est mieux que ce qu'on avait avant. » Oh, être rien qu'avec elle lui suffisait bien. Mais il avait conscience, aussi, qu'ils ne pouvaient plus continuer comme ils le faisaient, les dernières semaines. C'était devenu intenable. Silencieux en permanence, tendu, anxiogène et dangereux. Ils ne faisaient plus aussi attention qu'autrefois à leur sécurité, il était donc grand temps qu'ils trouvent refuge ailleurs. Tout ça, il le sait. Il n'ira pas prétendre le contraire ou quoi que ce soit. Mais il est aussi sûr d'autre chose : il doit partir d'ici. Au plus vite. Il a besoin d'un peu de temps seul avec lui-même. Il a besoin, aussi, de retrouver Carolyn et de s'excuser auprès d'elle. C'est devenu vital. Iwan ne sait pas si Tyler, dans son for intérieur, se doute de quelque chose mais elle tape dans le mille. Heureusement, il ne se laisse pas surprendre et hausse les épaules - sans savoir si elle le verra ou non -. « Je ne sais pas ... Vous allez où ? Et à combien ? » Obtenir des informations sur l'endroit où ils vont se rendre lui permettront, aussi, d'éviter d'aller dans cette direction. Ce serait con de partir pour mieux se retrouver nez à nez avec eux quelques kilomètres plus loin. « Je ne sais pas si je suis prêt à ressortir. » Ajoute-t-il, sans la regarder cette fois. Mensonge pieux qu'il ne pourra pas regretter. C'est, sans doute, ce qui éteindra la méfiance potentielle de Tyler. Comment imaginer qu'il sorte sans elle pour des jours et des jours, s'il refuse, là, de participer à une expédition sous prétexte de ne pas être prêt ? Cela pourrait être surprenant venant de lui, mais pas en cette période délicate. La situation est compliquée, mais Iwan ne changera pas d'avis. Il a besoin de cette sortie exceptionnelle, en solitaire. Tyler ne peut pas l'accompagner, tout comme elle ne doit rien savoir.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Mer 13 Sep - 19:01


I’m only human

Elle tourna a nouveau la tête vers lui quand il dit qu’il n’était pas encore aussi adapter qu’elle. Ca, tout le monde l’avait bien remarqué, elle là première.  Mais elle ne disait rien, il avait besoin de temps c’était normal après l’épreuve qu’ils avaient vécut dehors. Cette épreuve qui les avait conduit ici et qui les rongeait l’un comme l’autre.  Elle le regarda avec tendresse et lui souri même. « Tu va t’y faire t’en fais pas.»Dit elle en tourna à nouveau la tête pour regarder droit devant elle. Les bras croisé elle regardait autour d’elle dans les spots lumineux, elle aimerait bien un peu d’action. Pas que la compagnie d’Iwan l’ennuyait, bien au contraire, elle l’aimait sa compagnie. Après tout cela faisait des années qu’ils ne vivaient que tout les deux ensemble, dehors, à survivre en veillant l’un sur l’autre.  D’ailleurs pour Tyler il était impossible d’imaginer sa survie sans cet homme. Elle se disait qu’elle serait surement morte depuis longtemps sans lui. S’il n’était pas entré en fracas dans sa vie, elle aurait surement perdu toute humanité, tout but et se serait fait dévorer par des voraces. Ils s’étaient assez vite apprivoisé l’un l’autre et formait désormais une équipe de choc.  De ce fait elle s’inquiétait un peu qu’il ne s’adapte pas à cette vie, dans ce camp. Elle se décida donc à aborder le sujet, tant pis pour la dispute. «Tu sais… J’m’inquiète un peu pour toi… Tu n’as vraiment pas l’air dans ton assiette depuis quelques jours.  » Dit-elle d’un ton calme et poser, toujours les yeux river sur l’horizon. Mais cette fois pas l’horizon lumineux, elle avait les yeux rivé sur le noir complet de la nuit.

Elle lui proposa ensuite de se joindre  à elle pour sa mission de demain. Elle ne rechignée pas a la tache, si elle le pouvait  elle irait même a toutes les missions.  Elle retombé dans sa tendance a se noyée dans le « travail » plutôt que d’affronter les problèmes. Avant aussi elle faisait cela, quand elle avait un problème dans son couple, dans sa famille ou d’autre teneur, elle se plongeait dans le travail, jusqu'à ce que le problème se ressoude tout seul, ou que quelqu’un d’autre ne le fasse à sa place. Elle était responsable, mais pas quand elle avait peur.  Et donc, là plutôt que d’affronté totalement sa culpabilité, son erreur, elle se plongeait corps et âme dans la milice de ce camp alors qu’elle n’y était pas depuis longtemps et qu’elle n’avait pas vraiment de compte a leurs rendre.  «On va a l’ouest, pour ravitaillé le garde manger. On sera quatre ou cinq…Ca dépend si tu viens ou pas.» Dit-elle simplement comme réponse. Elle n’avait pas besoin de lui dire plus de toute façon, il en saurait plus s’il décider de venir. Elle ne dit rien et baissa doucement les yeux quand il dit qu’il n’allait pas venir, qu’il ne se sentait pas prêt a sortir a nouveau. Elle était un peu déçut, elle aurait aimé faire cette mission avec lui, sortir avec lui comme avant.  Enfin, elle se ressaisi, s’il ne se sentait pas de sortir, alors il était mieux pour lui qu’il reste a l’intérieur. Elle ne voulait pas le forcer a faire quoi que ce soit, elle ne l’avait jamais fait et ne comptait pas le faire aujourd’hui. «D’accord, alors si tu te sent pas, t’as raison de rester là.»  Elle aperçut un rodeur approcher de la lumière. Elle prit le fusil qui pendait dans son dos, prit le temps de bien viser et tira. Une seule fois, pour faire le moins de bruit possible et en prenant bien le temps de viser pour que la balle l’achève comme il faut. Pas de gaspillage et pas de bruit, l’abatage parfait.   Maintenant elle n’avait plus qu’à apprendre a le faire un peu plus rapidement.  

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Dim 24 Sep - 22:11


I'm only human

Heureusement pour lui, Iwan n'a pas la moindre difficulté à mentir ou, tout du moins, à cacher ce qu'il ressent. Là, face à Tyler, il est assez simple pour lui de garder un visage impassible et de ne pas laisser filtrer ses émotions, quelles qu'elles soient. En même temps, il fait aussi en sorte de lui poser les questions qui l'intéressent, de s'assurer qu'elle se sent bien ici et qu'il ne fera pas une regrettable erreur en la laissant seule sur le campement. Pas sans défense ; avec ou sans arme, Tyler est capable de survivre. Quoi qu'il advienne et qui que ce soit en face d'elle, contre elle. Pour l'heure, il vient, lui, de lui apprendre qu'il ne s'est pas encore fait à la vie ici. Certainement pas comme ça peut être son cas à elle. D'ailleurs, dans un premier temps cela a pas mal surpris Iwan. Il s'attendait à ce qu'elle soit comme lui, difficilement capable de s'adapter et de faire de la vie ici un moment "agréable". Au contraire, elle s'est très bien intégrée et semble prendre beaucoup de plaisir à regarder et participer à tout ce qui se passe ici. Pour Iwan, c'est étrange. Etrange de se sentir ainsi différent d'elle, de celle qui a été son acolyte pendant si longtemps et qui, il lui semblait, lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Etrange, peut-être, mais pas non plus détestable. Si leurs chemins se sont quelque peu écartés ces derniers temps, Iwan ne fait pas de cet écart et de ces différences une affaire d'état. C'est comme ça, et puis c'est tout. Et puis, à vrai dire, si Iwan pouvait l'admettre, il dirait sans doute que c'est même plaisant. De découvrir un nouvel aspect de sa personne. Mais ça, évidemment, il ne le dit pas. Et il ne le pense pas non plus en ces termes. « Mais si, tout va bien. » Lâche-t-il d'une traite, l'air quelque peu agacé.

Il a parlé trop vite, et peut-être aurait-il dû se débrouiller pour y aller doucement. Mais il n'accepte pas qu'elle lui dise ça comme ça alors qu'elle sait très bien pourquoi il a "l'air d'aller moins bien en ce moment". C'est dingue, quand même. Elle ne peut pas avoir oublié tout ça juste comme ça, hein ? Soudain, leurs différences lui semblent creuser un fossé entre eux et les séparer de manière inévitable. Il ne reste pas bien longtemps sur cette impression, écarte même du revers de la main l'agacement qu'il a approuvé, et essaye d'en apprendre plus sur la sortie que Tyler va effectuer le lendemain. Date de son départ à lui. Qu'elle ne connaît pas, bien sûr. Qui ne sera que temporaire mais qui sera bel et bien là. En tous les cas, il finit par lui apprendre que non, il n'a pas l'intention d'aller avec eux. Il ne se sent pas la force de sortir ... Pas pour l'instant. Elle ne sait pas que, pour le coup, ce n'est qu'un mensonge. Pas une vérité masquée, un mensonge. Il va bel et bien sortir mais pas avec elle, pas avec eux. Et pas dans l'optique de revenir quelques heures plus tard. Cela se contentera plutôt en jours, peut-être même en semaines qui sait ... « D'autres occasions se présenteront, j'en suis sûr. » Histoire, en passant, de bien lui faire savoir qu'il a l'intention de revenir. Quand elle aura constaté sa disparition le lendemain, elle reviendra peut-être sur cette discussion et se rappellera de ça. Il l'espère en tout cas ... Il n'a pas envie qu'elle perde tout espoir le concernant. En la voyant viser et buter un rôdeur de là où ils se trouvent, Iwan sourit avant de dire : « Je vois que tu n'as pas perdu la main ... Tu continues de t'entraîner régulièrement ? » Difficile, pour lui, d'avoir cette information sans lui avoir d'abord posé la question. Ils ne passent plus autant de temps ensemble, depuis qu'ils sont chez les sauveurs. Logique.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Sam 30 Sep - 21:22


I’m only human

Elle s’était attendu a une telle réaction de la part d’Iwan quand elle lui dit qu’elle s’inquiétait un peu pour lui. Bien sûr qu’elle savait ce qui n’allait pas, elle vivait la même épreuve que lui après tout. Sauf qu’elle trouvait qu’il se renfermait tellement que s’en était d’autant plus inquiétant qu’avant.  Elle tenait a lui, alors il était, selon elle, normal qu’elle s’inquiète pour lui. Enfin, elle décida de ne pas en dire plus, elle n’avait pas envie de se prendre la tête avec lui et surtout pas d’évoquer le sujet qui les avait mené ici.  Alors elle ne dit rien de plus, elle se contentât de lui lancer un bref regard, avant de regarder à nouveau l’horizon. C’était le seul endroit ou normalement ses yeux devaient être, enfin elle s’autorisé un peu de répit, elle était ici depuis quelques heures déjà. Et puis il n’était marqué nulle part qu’elle n’avait pas le droit de regarder un peu ailleurs parfois ou même d’avoir de la compagnie pendant sa garde.  Puis elle lui proposa de venir avec elle en mission demain. Ils partaient a l’ouest pour se ravitaillé en nourriture. Elle avait très envie qu’il vienne, après tout ils n’avaient pas passé beaucoup de temps ensemble depuis qu’ils étaient entrés chez les sauveurs. Et ça lui manquait un peu, voir beaucoup même. Heureusement elle n’avait pas non plus le temps de trop y penser vue qu’elle ne s’arrêtait jamais. Si elle n’était pas en mission, elle montait la garder et si elle ne montait pas la garde sur les remparts, elle s’entrainait. Elle était pire qu’une boule d’énergie. En faite non, elle était exténuer de ne jamais s’arrêter, mais elle n’avait pas envie de se reposer, si elle s’arrêtait, elle allait penser, et si elle pensait, elle se mettrait a ressassé.   «Oui, tu as raison, il y en aura beaucoup d’autre.»Dit-elle simplement et tranquillement. Après tout c’était vrai, ils n’étaient pas prêts de partir. Enfin pas elle en tout cas, lui il l’était, mais elle ne le savait pas, et ne le saurait que demain quand elle se mettrait à le chercher dans tout le camp.

Elle remarqua rapidement un rodeur qui s’approchait des murs. Alors ni une ni deux elle attrapa son fidèle fusille d’assaut et prit un petit temps pour viser et tiré. Parfait, en plein entre les deux yeux. Elle n’était cependant pas tout à fait satisfaite, elle avait prit trop de temps pour viser. Enfin du moins a son gout. Elle souri un peu aux paroles de l’homme derrière elle, elle aimait quand il la complimentait de la sorte. C’était assez flatteur pour elle.   Elle regarda rapidement l’état de son chargeur et posa son fusil avant de se tourner vers lui. «Oui je m’entraine. Mais je ne vais encore pas assez vite, j’vais devoir encore plus m’entraîner. » Elle avait dit cela en s’approchant de lui tranquillement pour se placer a coté de lui. Elle releva un peu  les yeux pour regarder a nouveau les étoiles. Rester dans un même camp avait éveiller certaines de ses anciens petit défauts comme le fait de faire l’autruche, noyer ses pensée dans le travail ou une autre activité et ne pas affronté ses problèmes. Mais aussi certains défauts qui pouvaient aussi être tournée en qualité, comme le fait qu’elle soit perfectionniste et qu’elle s’en demande toujours plus a elle-même. Elle n’était jamais satisfaite d’elle, elle voulait toujours aller plus loin, c’était ce qui avait fait d’elle un requin dans son milieux avant, quand les gens avaient encore le temps d’avoir un travail.«Et toi ? Tu as continué  à t’entrainer ? J’te vois pas souvent, tu traine où ?»Dit-elle un peu curieuse de savoir ce qu’il faisait de ses journées. Elle le voyait que pendant les repas, le reste du temps, peut-être que c’était parce qu’elle était elle-même trop occupé, elle ne le voyait pas. Peut-être qu’il s’était lié d’amitié avec quelqu’un…Peut-être même qu’il avait rencontrer une femme, qu’es ce qu’elle en savait, elle avait l’impression que cela faisait une éternité qu’elle n’avait pas eu de conversation avec lui. Et en y repensant, se dire qu’il avait peut-être rencontré une femme, lui faisait un peu mal, beaucoup même…En faite ca la foutait en rogne. Merde, depuis quand elle était devenue comme cela ? Enfin, il allait surement pas tarder a lui répondre et espérons le a la rassuré en lui disant qu’il n’avait rencontrer personne d’intéressant.  

made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Ven 13 Oct - 15:30


I'm only human

C'est peut-être bête de sa part, mais Iwan avait besoin d'avoir cette discussion avec Tyler. Vu de l'extérieur, ce doit sans doute être terrible de sa part ; parler avec elle comme si de rien était pour s'assurer qu'elle est en sécurité, avant de s'en aller lâchement. Pour lui, c'est juste logique. C'est comme cela qu'il fonctionne, et c'est ainsi qu'il a envie que les choses se déroulent cette fois-ci. Il ne voit que le positif de cette situation, c'est-à-dire qu'il va pouvoir partir l'esprit tranquille. En revanche, il y a une chose sur laquelle il est très incertain, c'est la réaction de Tyler. Nul doute qu'elle va lui en vouloir à mort. Mais le cherchera-t-elle vraiment ? Après tout, et bien malgré lui, ils se sont beaucoup éloignés ces derniers mois. Depuis leur arrivée ici, mais aussi un peu avant. Quand tout a dérapé, quand ils ont tous les deux sauté à pieds joints dans leur propre piège. Ils se sont un peu éloignés et, du coup, ils se voient moins qu'avant. Mais Iwan garde toutes ses inquiétudes et craintes pour lui. Bien tapis dans les confins de son esprit, elles restent à l'état de craintes secondaires, d'inquiétudes lointaines. Il ne peut pas se permettre de se laisser aller ne serait-ce que quelques instants, et il le sait. Il se doit d'assurer. Il se doit de noyer le poisson et de veiller à ce que, à défaut de lui pardonner, Tyler vive bien ici, pendant qu'il ne sera pas là. Il est certain que ce sera le cas : bien plus que lui, elle s'est adaptée à la vie sur le campement. Rien ne dit que ce sera pareil en son absence, mais il veut y croire. Il en est même persuadé, en fait. Tyler est très douée pour s'adapter. Et, dans le pire des cas, elle ne semble pas avoir perdu la main. Iwan s'en rend compte en la voyant tirer à la perfection. Bim. Entre les deux yeux du rôdeur assez loin d'ici qui, ni une ni deux, s'effondre sur le sol. Jamais plus il ne se relèvera et cela, tous le doivent à Tyler et à ses qualités de tireuse. Iwan lui fait savoir, essayant d'en apprendre plus sur son entraînement ici. Après tout, ils ne se croisent vraiment que peu ces temps-ci.

« Oh, la vitesse n'est pas forcément le plus important. » Pour lui, en tout cas. Et dans cette situation bien particulière. Nul doute qu'Iwan, lui, en a beaucoup plus besoin. Parce que ce n'est pas au tir à distance comme ça, qu'il est le plus doué. Lui, son truc, ce sont les combats au corps-à-corps. Tyler le sait très bien, d'ailleurs. Elle l'a vu à l'oeuvre maintes et maintes fois. La jeune femme, profitant sans doute de l'aspect de leur discussion actuelle, lui pose quelques questions. Iwan n'a pas à faire semblant, n'a pas à prétendre et à mentir. Sans s'en inquiéter plus que ça, il entreprend de lui répondre. « Ces derniers temps, j'ai monté un peu la garde avec les militaires, dehors. » Pas vraiment avec eux - puisqu'il déteste la plupart d'entre eux - mais pas très loin quoi qu'il en soit. « Ça fait un moment que je n'ai pas pu m'entraîner. Cela dit, je ne pense pas que cela se perde vraiment. » Et surtout pas en si peu de temps. En tout cas, il veut y croire. Et puis, c'est une des raisons pour lesquelles il a besoin de sortir, d'aller voir ailleurs s'il peut se rendre utile, s'il peut trouver ce qu'il cherche et ce qui, il l'espère, lui permettra de se remettre d'aplomb. Difficile d'être sûr de quoi que ce soit mais au moins, il aura essayé. « C'est vrai qu'on ne se voit pas souvent. Mais tu as déjà fait pas mal d'expéditions aussi, non ? » La question est posée là comme ça mais en réalité, il n'en sait rien. Il ne sait pas du tout ce qu'elle fait de ses journées, il ne sait pas du tout si elle est déjà (re)sortie ou non. Il n'en sait rien du tout, du tout. Et c'est un comble puisque là, tout de suite, il cherche à s'assurer qu'elle sera à sa place ici sans lui. Qu'elle sera en sécurité. Jusque-là, il ne s'en inquiétait pas -vraiment- ... Mais surtout parce qu'il se savait dans le coin. Ce ne sera bientôt plus le cas.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Ven 20 Oct - 20:05


I’m only human

 Elle était maintenant a coté de lui, les yeux en l’air, perdu dans les étoiles. Depuis l’épidémie les nuits étaient devenues belles, car très étoiler. Il n’y avait plus  les lumières des villes qui venaient les cacher. La nuit, parfois c’était comme si l’homme n’existait pas. D’ailleurs, quand elle regardait trop longtemps le ciel étoilé, elle se sentait affreusement petite, elle avait le sentiment d’être minuscule et insignifiante. Au final c’était un peu ce qu’elle était à l’échelle mondiale. Enfin, quand elle commençait a avoir ce sentiment, elle s’arrêtait vite de regarder le ciel. Ce qu’elle fini par faire d’ailleurs et se reconcentra pleinement sur sa conversation avec Iwan. Elle était contente de parler avec lui, et en plus c’était lui qui était venue engager la conversation. Elle avait l’impression qu’ils n’avaient plus passé un instant ensemble comme celui-ci depuis des siècles. En faite c’était juste depuis qu’ils étaient ici qu’ils n’avaient pas passer un moment ensemble. Ils avaient juste continué a creuser le faussé qui les séparer petit a petit depuis que cet accident était arrivé. Elle baissa doucement les yeux vers lui quand il dit que ce n’était pas le plus important la vitesse.  Elle haussa les épaules.  «Moui… Mais avec un peu plus de rapidité je serais quand même un peu plus satisfaite.» Dit elle en regardant face a elle. Il n’avait pas vraiment connue son coté perfectionniste, avant dans les bois elle l’était pas autant, elle l’était un peu, certes, comme elle l’avait toujours était, mais très peu. Il l’avait vue se contenter de ce qu’elle avait fait et basta. Hors là, même avec plus de vitesse elle n’aurait pas était satisfaite, elle savait que c’était presque maladif, qu’elle n’était jamais satisfaite d’elle, mais elle n’arrivait pas a lutter contre cela. Après tout, on a tous des défauts impossibles à combattre.
Elle fut contente de savoir ce qu’il faisait ces dernier temps et aussi de savoir qu’il ne passait pas son temps tout seul, au moins il était avec des militaires, donc avec d’autre personne. Il ne s’isolait pas du monde au moins.  Elle souri un peu quand il dit qu’il n’avait pas eu le temps de s’entrainer mais que cela ne se perdait pas. Non, elle pensait aussi que ce genre de faculté au combat ne se perdait pas, c’était comme le vélo. Une fois qu’on savait en faire, même si on n’en faisait pas pendant longtemps, on savait toujours en faire une fois qu’on reprenait. «Tu as raison, enfin faut quand même s’entrainer un peu pour pas rouiller.» Dit-elle presque pour le taquiner un peu. S’ils avaient encore étaient aussi proche qu’ils l’avaient était jadis, elle aurait même put ajouter un « surtout a ton âge ». Elle ne savait pas vraiment l’age qu’il avait, elle ne savait même plus l’age qu’elle avait elle-même, mais c’était sur qu’il était plus vieux qu’elle. Ca ce voyait et se devinait sur son visage.  Mais elle s’était abstenue de faire cette remarque, elle ne voulait pas jeter de l’huile sur le feu ou provoquer une quelconque dispute.  Elle hocha la tête quand il demanda si elle avait était beaucoup en expédition. C’est vrai que c’était surement un peu de sa faute s’ils ne se voyaient plus vraiment. Elle ne prenait pas vraiment de temps pour s’arrêter et parler avec les gens au calme. Elle n’avait même pas fait une vraie nuit de sommeil complet depuis un moment déjà. Elle se contentait de dormir une heure ou deux et repartait. «Oui…C’est vrai que je ne suis pas souvent dans le secteur. Désoler d’ailleurs de ne plus venir aussi souvent a toi.»  Elle avait l’impression de revenir en arrière, comme quand elle était avec Jason et qu’elle fuyait quelque chose. Parfois elle passait des mois sans vraiment se poser et passer du temps avec lui, et cela le rendait parfois vraiment malheureux. En y repensant avec du recule, parfois elle se disait qu’elle avait dut le rendre vraiment malheureux cet homme qui était pour si extraordinaire. Mais comme il était gentil et surement fou d’amour pour elle, quoi qu’elle puisse faire il restait avec elle. Elle se demandait parfois ce qu’il serait devenu s’il avait survécut. Et ce qu’il aurait pensé en rencontrant Iwan. Surement que ca aurait était un peu un combat de coq, enfin c’était idiot de se poser de tel question alors qu’elle n’aurait jamais de réponse. Elle se prenait parfois beaucoup trop la tête pour rien.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Jeu 26 Oct - 10:36


I'm only human

Forcément, ils en ont, des choses à se dire. Cela fait si longtemps qu'ils n'ont pas pris le temps de se poser comme ça, rien que tous les deux, et de discuter. Iwan n'est pas un type bavard ... Et Tyler n'est pas comme ça elle non plus. Pour autant, ils avaient pour habitude de se voir sans arrêt, de passer le plus clair de leur temps ensemble et de tout projeter ensemble. C'est somme toute assez étrange pour eux de ne plus se rencontrer si souvent, de ne rien faire d'autre que se croiser de temps à autre. Le camp n'est pas si grand, mais Iwan a le sentiment qu'il est si immense, qu'ils les empêchent tous deux de se voir. C'est logique. Peut-être bien, après tout, que de manière tout à fait inconsciente il l'a évitée un bon nombre de fois. Il avait besoin de toute cette période de solitude, de réfléchir de son côté et de ne pas être biaisé par sa présence. C'est tout à fait différent ce soir parce que sa réflexion est arrivée à sa fin, parce que sa décision est prise. Il va partir. Ça, Tyler ne le sait pas ... Et c'est mieux comme ça. Elle ne doit pas le savoir, c'est ce qu'il y a de mieux à faire pour elle. Son geste est égoïste mais il pense aussi à elle à sa façon. Il la préserve. Tyler n'a pas tort quand elle dit que ce serait un sacré plus d'avoir la rapidité en plus de la capacité de bien viser. Mais on ne peut pas tout avoir dans la vie, n'est-ce pas ? Et en particulier par les temps qui courent ... On ne peut presque plus rien avoir. Alors elle doit se contenter de ce qu'elle a. En essayant, éventuellement, de s'améliorer au fil du temps. Rien en dit que c'est impossible. Tout comme il est important de continuer à s'entraîner régulièrement pour ne rien perdre de ce que l'on a acquis au fil du temps. Iwan, pourtant, ne brille pas de ça actuellement. Il ne fout presque plus rien depuis qu'il est entré chez les sauveurs. Mais cela va bientôt changer - ce que Tyler ne sait pas. « C'est sûr. Mais je pense que ce qui est acquis revient assez vite. » Il l'espère en tout cas.

Pour lui, c'est simple : il n'a fait que ça toute sa vie - ou presque -. De la survie. Sans cesse. Tout ça ne change pas grand chose pour lui - si ce n'est qu'il n'y a plus Joseph et qu'il s'agit de tuer des êtres morts mais revenus à la vie -. En soit, ce sont de réels acquis pour lui. Il a vécu dans des conditions terribles bien avant que l'apocalypse ne déferle sur la Terre. Alors, bien sûr, les choses ne sont plus les mêmes qu'autrefois, mais Iwan n'a rien perdu de ces capacités de l'époque. Il en a même obtenu de nouvelles, qu'il n'entend pas perdre de si tôt ! Bien au contraire. Dès qu'il sera dehors, il récupérera tout, et s'assurera de n'avoir rien oublié. Nul doute que cela fonctionnera à la perfection et qu'il en sera satisfait. « Ce n'est pas grave. On ne peut pas dire que je sois très présent non plus. » Il ne va pas la blâmer pour quelque chose dont il est autant responsable qu'elle, si ce n'est plus. Et puis, d'ailleurs, il ne lui reproche rien de tout ça. Ce qu'il veut, ce soir, c'est s'assurer qu'elle est en sécurité ici, qu'elle a trouvé sa place. Comme ça, il pourra partir l'esprit tranquille. « Je pense qu'on avait besoin de ce temps, tu ne crois pas ? Et peut-être même d'encore quelques jours. » Voire semaines. Mais ça, il ne le dira pas. Il en a déjà trop dit d'ailleurs. Mais Tyler ne peut pas deviner ce qu'il projette. Il lui a déjà fait part de sa volonté de rester encore un peu sur le camp, de ne pas participer aux diverses expéditions organisées. Elle doit comprendre, donc, que c'est pour cette raison qu'il dit tout ça. Comment pourrait-elle deviner qu'il a l'intention de l'abandonner lâchement pour aller faire quelque chose à propos de laquelle il est si incertain ? Impossible. Tyler a beau être intelligente, elle n'est pas capable de lire dans les pensées. Et particulièrement pas dans les siennes, tordues au possible.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Jeu 2 Nov - 18:43


I’m only human

Elle posa les yeux sur l’homme qui était assis pas loin d’elle et resta un instant silencieuse.  Ce qui est acquis revient vite ? Donc si le monde revenait un jour à tourner rond, ou a peut prêt rond, elle retrouverait tout ce que jadis elle avait sut faire ?   Elle saurait à nouveau dirigé, ou presque, une  entreprise ? Elle saurait a nouveau négocier et se vendre ? Elle en doutait un peu, tout cela était acquis et pourtant cela lui semblait si loin, presque comme une vie antérieure. Elle ne savait pas vraiment que lui répondre. Elle réfléchit un instant et se contenta de hausser les épaules en relevant les yeux pour les poser sur l’horizon qui était plongé dans le noir le plus totale.  «Sans doute .»Dit-elle simplement d’un air un peu pensif.  Elle méditait un peu sur les paroles de l’homme. Elle ne savait pas vraiment si elle était d’accord ou non. Voila de quoi la faire réfléchir pendant ses longues gardes. Parfois c’était presque ennuyant de regarder l’horizon en attendant que quelque chose se passe. Parfois, quand c’était long, très long, surement trop long, elle en venait à avoir envie qu’un groupe de fou furieux ou une horde ne les attaques. Parfois elle avait envie d’actions. Mais quand c’était le cas, après sa garde elle allait  a la tente d’entrainement taper dans le punching ball. Elle y était souvent, surtout pour évacuer toute la rage qu’elle avait besoin d’évacuer.  Sa culpabilité était devenue maintenant de la rage.  Elle était maintenant en colère, elle avait cette boule de rage dans le ventre qui parfois monter dans sa gorge , elle n’arrivait pas a s’en débarrasser et cela la faisait encore plus enrager.  Elle noyait et défouler tout cela en allant en expédition, en montant la garde ou en s’entrainant. Elle n’avait pas envie de s’arrêter sinon elle allait devenir folle. Elle avait toujours était comme cela, et visiblement l’apocalypse l’avait changé sur bien des points, mais pas celui là.

Elle s’excusa par la suite, auprès de son acolyte d’apocalypse de ne pas avoir était très présente pour lui ces dernier temps. Surement qu’ils s’étaient un peu fui l’un l’autre,  ils s’étaient évité, pour ne pas revoir le corps de l’enfant que l’un deux, si ce n’est pas les deux, avaient tué. Elle en tout cas, elle l’avait un peu fuit. Et pourtant il lui manquer, oui, il lui manquer même beaucoup, mais elle avait toujours un peu de mal à le regarder en face. Elle lui adressa un petit sourire quand il dit qu’il n’avait pas non plus était très présent.  Et elle était loin de savoir que bientôt, il ne serait plus du tout présent.  Comment aurait-elle put le savoir de toute façon, même s’ils avaient étaient plus présent l’un pour l’autre, elle n’en aurait rien sut, car il murissait ce projet seul  avec lui-même. Il ne lui en dirait mot à aucun moment de cette conversation. Et pourtant elle aurait aimé savoir, elle aurait voulut même le savoir, pour ne pas se faire un sang d’encre en voyant son absence. Pour ne pas se demander a chaque instant s’il était encore en vie, ou s’il était devenu un de ses corps errant sans âme a la recherche d’un peu de chair.  Mais, c’était peut-être aussi mieux qu’elle ne sache pas, car, comme cela, elle n’essaierait  pas de le retenir.  Elle hocha doucement la tête quand il dit qu’ils avaient surement besoin d’encor quelques jours loin l’un de l’autre. Ils avaient beaucoup vécut ensemble, tout le temps , c’était aussi bon pour eux de s’éloigner l’un de l’autre. Sauf que ce serait surement plus que quelques jours qu’ils allaient passer loin l’un de l’autre.  «Oui… Tu as surement raison, restons comme cela encore quelques jours.»Dit elle en croisant doucement les bras, les yeux toujours posé sur l’horizon totalement noir.  Dans son esprit d’ici quelques jours, elle serait a nouveau là, à discuter avec Iwan et petit a petit ils retrouveraient leur complicité, et seraient a nouveau proche, parfois au point de partager leur lit la nuit.  Mais elle se tromper et bientôt elle s’en rendrait compte.  «Qu’es ce que tu pense de la « hiérarchie » de ce camps ?»  Lança-t-elle surtout pour combler le petit blanc qui venait de s’installer entre eux. Et aussi par curiosité.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


First you have to give up, first you have to know, not fear - that someday you're gonna die.

× A propos du vaccin : :
Pas dans ses projets.

× Âge du perso : :
47 ans.

× Localisation (+ avec qui) :
Vient de retrouver Tyler, ensemble ils vagabondent désormais en Californie.

× Avant, j'étais : :
Mercenaire à la retraite (la plupart du temps).

× Messages : :
992

× Points de vie : :
48

× Copyright : :
© swan (avatar), © schizo' (code signature).

× Avatar : :
Brad Pitt.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Dim 5 Nov - 20:26


I'm only human

Difficile, pour Iwan, de ne pas laisser les silences prendre toute leur place entre eux. Il préfère ne rien dire que risquer de se trahir. Si Tyler venait à apprendre ses projets, nul doute qu'elle en ferait toute une histoire et qu'elle s'assurerait de l'en empêcher. Pourtant, il n'y a rien qu'elle puisse dire ou faire pour le faire changer d'avis. Il a besoin de ce temps. Besoin de partir, de retrouver celle qui était son amie dans le temps et qu'il a sacrément envoyée paître alors qu'il était si heureux - dans le fond - de la savoir en vie. C'est aussi une affaire de se retrouver seul avec lui-même, seul avec ses démons. Il a besoin d'y faire face une bonne fois pour toute dans l'espoir de les enrayer et les faire disparaître. Plus facile à dire qu'à faire, il est vrai ... Mais il veut essayer. A la fois pour lui, et pour Tyler. Pour leur sécurité et la bonne continuation de leur survie à deux. Enfin, depuis qu'ils sont chez les sauveurs, on ne peut pas - ou plus - dire qu'ils survivent à deux. Ils sont bien plus que ça ici. A tel point que Iwan s'y perd parfois. Il faut dire qu'il ne cherche pas vraiment à s'intégrer et à connaître ceux qui vivent ici. Contrairement à Tyler, qui semble avoir trouvé une place certaine sur le camp. Difficile de dire si cela durera ... Iwan est plutôt du genre pessimiste, alors il se dit qu'à un moment ou un autre, il y a quelque chose qui va mal se passer. Et l'aspect idyllique de ce campement disparaîtra au profit de la mort qui rôde si souvent depuis quelques années. C'est impossible, de tenir à un camp avec autant de personnes aussi longtemps. Iwan a entendu parler de la zone, de ce qu'il s'y est passé. Et c'est une preuve supplémentaire à ses yeux, s'il en fallait une, que l'apocalypse ne peut pas être si facilement mise de côté pour retrouver un semblant de civilisation.

Tout cela, il le dira peut-être à Tyler un jour. Histoire de la convaincre de partir d'ici et de, de nouveau, prendre la route. Rien qu'elle et lui. Rien que les deux compagnons d'aventure qui, sans aucun doute possible, ne fonctionneront plus de la même façon. Ce n'est pas possible. Ils ne peuvent pas reprendre leurs bonnes vieilles habitudes comme si de rien était. La mort de ce petit garçon traînera toujours dans leurs pensées, la vision de ce petit cadavre tué par eux-mêmes flottera toujours derrière leurs paupières. Mais Iwan veut croire qu'ils seront capables de trouver un nouvel équilibre. Un jour, peut-être ... « Et bien ... Je n'ai pas beaucoup de renseignements sur la manière dont ils fonctionnent. Mais j'ai l'impression que c'est plutôt efficace, tu ne crois pas ? » Il n'en sait rien, en réalité. Il brode avec ce qu'il a là, il fait de son mieux pour lui offrir une réponse digne de ce nom. Difficile de le faire alors qu'il est dans sa bulle depuis leur arrivée ici. Raison supplémentaire de leur éloignement. Il refuse de réellement se faire une place sur le campement des sauveurs. S'il garde un oeil avisé sur leur fonctionnement et leur façon d'accueillir les nouveaux, il n'en reste pas moins suffisamment à distance pour n'avoir pas tous les détails. Des militaires traînent partout - en tenue, d'ailleurs, c'est une façon d'asseoir leur autorité aux yeux de tous -. Il y a beaucoup de scientifiques aussi. Au-delà de ça, Iwan ne sait pas qui dirige, sans doute une personne qui ne se montre pas souvent aux yeux du monde. Mais dans le fond, cela a-t-il réellement de l'importance ? Non, certainement pas. Pas pour lui en tout cas. « C'est un groupe qui prend les décisions, en fait ? Ou bien il y a une personne au-dessus des autres ? Je n'ai jamais réussit à comprendre ça. » En même temps, en ne faisant qu'observer de loin, on ne peut pas espérer tout deviner.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.


_________________
    It's only after we've lost everything that we're free to do anything.
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



Justice price
Tywan

× A propos du vaccin : :
Très peu pour moi merci...

× Âge du perso : :
34 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Dans l'ombre d'Iwan

× Avant, j'étais : :
sous directrice d'une agence de publicité

× Messages : :
945

× Points de vie : :
56

× Copyright : :
Schizophrenic (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Jaime Alexander

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler) Dim 12 Nov - 21:00


I’m only human

Elle était avec cet homme avec qui elle avait passer tant de temps, et elle se surprit a trouver cela agréable, elle aimait définitivement la compagnie d’Iwan. Elle le trouvait rassurant, ce n’était pas le mec le plus sympa ou le plus drôle, il n’était pas pipelette, mais elle aimait sa compagnie, elle aimer aussi bien les conversations avec lui que les blanc qu’il y avait parfois entre eux.  Il était devenue son pilier, son roc, elle se reposer beaucoup sur lui, après tout il l’avait sauvé de sa descente en enfer, il était son sauveur… Pas étonnant qu’elle se sente si bien avec lui et qu’il lui manque. Elle savait qu’elle pourrait le voir quand elle voulait, après tout ils étaient dans le même camp, mais elle le fuyait, car même si elle avait envie d’être avec lui, elle avait aussi peur de l’être.  C’était très paradoxal, enfin comme presque tout ce que Tyler ressentait depuis l’accident, accident qui les avait profondément changer l’un comme l’autre. Et qui surtout avait changé leurs relation. Peut-être pour toujours, peut être pas. Peut-être qu’un jour, ils retrouveraient ce qu’il y avait entre eux, cette petite flamme, cette chose plutôt abstraite mais si forte. Oui, le duo qu’elle formait avec lui lui manquer, mais en même temps elle était écœuré de leurs actions. Quand elle y repensait elle se disait que ce qu’ils avaient crut faire de bien, ne l’avait pas était. Certes ils avaient éliminé des personnes mauvaises, mais ça n’en restait pas moins des personnes… Enfin elle savait que même si elle se disait cela maintenant, si elle devait le refaire, elle le referait sans hésiter une seconde. Elle n’était plus l’innocente qu’elle était avant, la petite sous directrice d’une agence de publicité qui ne rêver que de devenir directrice, elle n’était plus cela, non maintenant elle était une tueuse, une véritable machine a tuer. Elle était une excellente tireuse, et se débrouiller aussi plutôt bien au corps a corps. Oui, elle était une machine de combat. Et même si quelque part cela la rebutée un peu, c’était comme cela, et elle n’allait pas changer, dans ce monde c’était mieux d’être une machine a tuer plutôt que quelqu’un pas capable de le faire.  

Elle demanda ensuite ce qu’il pensait de la hiérarchie. Elle avait demandé cela par curiosité, pour meubler le silence mais aussi car elle aimait avoir l’avis de l’homme. Elle se reposer peut-être parfois un peu trop sur son avis, mais elle avait prit cette confortable habitude, maintenant c’était encré en elle, elle avait besoin de savoir l’avis de son acolyte. Elle le regarda en l’écoutant attentivement quand il lui répondit. Elle hocha un peu la tête quand il dit que cela avait l’air de bien marcher. Oui, le groupe marchait bien, les soldats étaient a leurs place et les scientifique a la leurs, c’était un rouage qui marchait plutôt bien. Il avait raison sur ce point.  Enfin encore fallait il voir combien de temps cela allait marcher aussi bien, qui sait, un jour peut-être que quelqu’un se rebellerait ou que le groupe partirait en lambeau, seul l’avenir pourrait le dire.  Elle secoua un peu la tête, montrant a Iwan qu’elle aussi était un peu dans le floue. Elle répondait aux ordres de Niska pour sa part, mais elle ne savait pas aux ordres de qui la mexicaine répondait. Elle n’était même pas sur qu’elle ait quelqu’un au dessus d’elle.  «J’en sais trop rien a vrai dire… Je pensait que tu m’éclairerait…» Elle rit un peu et doucement a la fin de sa phrase. Ils étaient donc au même point. Elle tourna la tête quand  elle entendit quelqu’un appeler son prénom dans le noir. Rapidement un faisceau lumineux arrivait dans leur direction.«C’est surement la relève. J’vais rentrer me reposer un peu… Bonne nuit.»Elle alla déposer un baiser sur la joue d’Iwan, un geste qu’elle faisait que très rarement, mais qu’elle n’avait pas put contrôler cette fois, et puis partie quand l’homme qui prenait la relève fut a sa place.  Elle ne savait pas que c’était ses derniers mots a Iwan avant un bon moment.
made by black arrow

_________________
Cause they will run you down, down til the dark Yes and they will run you down, down til you fall And they will run you down, down til you go Yeah so you can't crawl no more♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: i'm only human (ft. Tyler)

Revenir en haut Aller en bas

i'm only human (ft. Tyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: ARE YOU ALIVE ? :: CEMETERY :: ARCHIVES DES RPS :: RPS TERMINÉS-