OFF WITH HER HEAD | JOY
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum optimisé pour Google Chrome.
Le 10/11/2017 : le forum a CINQ ans & sa saison 6 est mise en place. Nouveautés à découvrir ici (le tout accompagné d'un recensement au passage obligatoire).
ON VOUS AIME TEEEELLEMENT !! coeurrose lele Si vous nous aimez aussi, pourquoi ne pas nous le dire sur bazzart et sur PRD ? Et pourquoi ne pas voter sur T.I Top et Obsession ? (Ouais on vous achète et alors ? /PAAN/)

Partagez| .

OFF WITH HER HEAD | JOY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

MEMBRE EN OR
avatar



× A propos du vaccin : :
Non.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie

× Avant, j'étais : :
Avocate de la défense

× Messages : :
456

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Avatar : Fassophy | Signature : ZiggyStardust

× Avatar : :
Gal Gadot

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sandy

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: OFF WITH HER HEAD | JOY Sam 2 Sep - 3:40

Joy Nightingale
PRÉNOM(S) † Joy. NOM † Nightingale. ÂGE † 32 ans. DATE DE NAISSANCE † 12 décembre 1985. LIEU DE NAISSANCE †Miami, Floride. ANCIEN LIEU D'HABITATION † Santa Barbara, Californie. ANCIEN MÉTIER † Avocate de la défense. STATUT FAMILIAL † Veuve. ORIENTATION SEXUELLE † Bisexuelle. POSITION DU PERSONNAGE VIS-A-VIS DU VACCIN † Non. Elle y pense mais n’est pas encore convaincu. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR † Gal Gadot. GROUPE QUE TU SOUHAITES REJOINDRE † Bodie. CRÉDIT AVATAR † Fassylover.



Salut, moi c’est Sandy. J’ai changé de perso. J’vous aime encore. J’adore le chocolat, les chips et écouter des séries à profusion. Aimez moi. Et surtout, très très important : Code validé par Fredou.

Décris ton caractère d'avant l'épidémie puis de maintenant.
J’étais chiante. Et je le suis toujours. Je dis chiante, mais ce serait plus réaliste de dire tenace avec la langue bien pendue. Je ne me suis jamais laissé marcher sur les pieds et c’est toujours le cas. La différence maintenant c’est que je suis beaucoup moins neutre qu’auparavant. Soit tu es dans mon camp, sois tu ne l’es pas. Et je n’ai pas peur de faire mal. Je sais me défendre. J’ai surtout appris à me défendre. Disons que les cours de boxe que je suivais avant l’épidémie sont enfin mit en pratique et je remercie Dieu tous les jours pour ces cours. Je ne suis peut être pas une combattante hors pair, mais je sais me défendre. J’ai l’air beaucoup plus effrayante lorsque j’ouvre la bouche. Mais ne vous inquiétez pas, j’impose le respect autant par ma verve que par mon crochet du droit.
Que ressens-tu quand tu vois un zombie ? Est-ce que tu les tues ? Si oui, que ressens-tu ?
1. Du dégout. 2. Je les tue que si c’est vraiment nécessaire. 3. Et je ressens du dégout. C’est tout pour les questions sur les zombies ? Sérieusement, qui prendrait plaisir à tuer quelqu’un qui est déjà mort ? Je ne vois pas l’intérêt de se trouver intéressant à abattre à coup de batte de baseball un tas de monstres bien pourri. Ils sont morts, c’est quoi l’intérêt ? Oui, ils sont dangereux, mais ce n’est pas une raison pour être fier de les tuer. J’ai rencontré des survivants qui jugeaient les autres selon le nombre de rôdeurs qu’ils avaient personnellement abattu. Quoi de plus ridicule ? Moi ce qui m’impressionne, c’est quelqu’un avec du leadership, de la gueule et qui ne se préoccupe pas du sort des autres. En fait, je m’impressionne moi-même.  

As-tu perdu beaucoup de proches et les pleures-tu encore ?
J’ai perdu mon mari bien avant l’épidémie. Mais je ne l’ai jamais pleuré. La personne que je pleurerais si j’en avais la capacité ce serait Svetlana. Une détenue avec laquelle je m’entendais bien en prison. Attendez, quoi ? Je ne vous avais pas encore dis que j’avais fais de la prison ? Oui bon, ça viendra plus tard. Revenons à Lana. Elle est arrivée après moi à la California Institution For Women. Et nous avons rapidement fraternisé jusqu’à former plutôt puissant à l’intérieur de la prison. Je n’irais pas jusqu’à dire mafia, mais nous avions un quelconque pouvoir à l’intérieur des murs. Bref, pour conclure, nous nous sommes perdus de vu en nous enfuyant de la prison lorsque les morts ont envahit la place et je souhaite à chaque soir avant de m’endormir de la retrouver un jour. Elle est la personne à laquelle je tiens le plus au monde. Et je crois même qu’elle est la seule personne que j’ai réellement aimé.
Penses-tu avoir évolué depuis le début de l'invasion ?
Évolué depuis le début de l’invasion ? Sûrement, comme tout le monde. J’ai surtout évolué dans le sens où ce qui m’était interdit par la loi auparavant m’est maintenant offert sur un plateau d’argent. Entrer dans un magasin pour y prendre ce que bon me semble. Tuer quelqu’un qui me tape sur les nerfs. Me défendre avec une arme. Si c’est ce qu’on appelle de l’évolution, alors oui j’ai évolué. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis sanguinaire, mais plutôt que je ne m’impose plus de limite. Je suis toujours aussi rusé et chiante qu’avant, par contre maintenant je peux accentuer mes arguments de quelques coups de feu ou d’un couteau contre la gorge. Ça aide à bien faire comprendre son opinion.



Dernière édition par Joy Nightingale le Dim 3 Sep - 5:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar



× A propos du vaccin : :
Non.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie

× Avant, j'étais : :
Avocate de la défense

× Messages : :
456

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Avatar : Fassophy | Signature : ZiggyStardust

× Avatar : :
Gal Gadot

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sandy

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Sam 2 Sep - 3:40


Dangerous Woman

Je suis né à Miami en Floride d’un père avocat et d’une mère au foyer. Rien d’anormal là-dedans. J’ai appris de mon paternel à être sans pitié dans le métier et à utiliser les pires coups fourrés pour arriver à mes fins. À Miami, mon père était connu comme étant imbattable. Il gagnait toujours ses causes et ne laissait aucun dossier intéressant lui glisser sous le nez. Il n’acceptait que les criminels renforcés. Et leur obtenait des sentences bidon en cherchant soit des évidences contre la victime ou en déculpabilisant son client. Il était un maitre en cours. Rien ne lui échappait. Et c’est sous ce regard impitoyable que j’ai grandis. Je vous épargne les détails. Mon enfance est loin d’être intéressante. Venons-en à ce qui nous intéresse réellement.

J’ai étudié le droit à Yale (merci à mon père pour le financement, à 60 000$ par an je n’y serais jamais arrivé seule). Pour revenir à Miami après ces années d’étude et reprendre le cabinet de mon père à sa retraite. Goldman & Nightingale. Je repris la clientèle de mon père. Amassait 100 000$ par année avec une facilité désarmante. Mais je travaillais plus de 60 heures par semaine et pensais à mes clients même lorsque j’étais dans mon lit, les yeux fermés, retournant dans tous les sens les arguments que j’allais devoir présenter. Quelques années plus tard, je mariais un homme d’affaire encore plus riche que moi et ensemble nous décidions d’emménager à Santa Barbara en Californie. Sa compagnie y était établie et je rêvais justement de changement. Ma clientèle changea mais ma réputation était toujours la même : sans pitié et toujours gagnante. J’étais la fière héritière de mon paternel. Tout allait pour le mieux. Avec mon mari, ce n’était pas l’amour fou, mais il avait l’argent et était plutôt bon au lit. Mais concernant son caractère, ça aurait pu être mieux. Cet homme était d’une jalousie sans fin. Croyez vous que je suis le genre de femme à expliquer à son gentil mari où elle va à toute heure du jour et de la nuit ? Non merci. Si ça n’avait été que de lui, j’aurais du lui fournir un agenda avec écrit où je serais à chaque moment de la journée. Il ne m’a frappé qu’une fois. Vous savez comment ça c’est finit ? Dans une marre de sang. Son sang. J’ai oublié de préciser que je pouvais perdre le contrôle lorsque j’étais provoqué. C’est ainsi que j’ai tué mon mari. Sous l’influence d’une hystérie si intense que je lui transperçais le cœur à l’aide d’un couteau à viande rangé sur le comptoir de la cuisine. Cuisine dans laquelle il m’avait frappé en plein visage. J’ai repris mes esprits en sentant son sang chaud couler sur mes doigts. J’ai retiré l’arme blanche de son corps avant de m’empresser d’appeler mon père.

L’avocat engagé par mon père a joué la carte de la non responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.  Mais je ne crois pas avoir à détailler plus cette saga. Verdict : Emprisonnement à perpétuité. Pour la première fois de ma vie, je perdais. Et je me retrouvais en prison. Enfermé entre 4 murs. Est-ce que je croyais le mériter ? Pas le moins du monde. Cet homme m’avait frappé et avait tenté de faire de moi une femme au foyer. Je l’avais tué dans le feu de l’action. Mais je n’ai jamais réussi à regretter ce moment. Ce meurtre. Après quelques semaines seulement, les femmes de la prison apprirent pourquoi j’y étais incarcéré et ma réputation se bâtit en quelques mois. Je ne suis pas une enfant de cœur et même si certaines tentèrent de m’intimider, je gardais mon calme et leur firent regretter leurs actions les unes après les autres. Personne n’intimide Joy Nightingale. Ou vous ferez face à son courroux. J’étais peut être en prison pour le reste de mes jours, mais il était hors de question que je devienne le pantin de quelqu’un d’autre. Et parlant de pantin. Je me fis rapidement une amie derrière les barreaux. Bon, j’avais plusieurs alliés, mais Lana était ma préférée. Nous avions lié un véritable lien, plus que de l’amitié. Je savais qu’elle me suivait à la trace pour éviter de s’attirer des ennuis mais je l’aimais bien. Elle n’avait pas la langue dans sa poche et parlant de langue, elle savait s’en servir pour autre chose que discuter. Nous étions justement ensemble le jour où l’épidémie commença. Assise dans la cafétéria à écouter les ragots des autres prisonnières lorsque le premier rôdeur fit son apparition entre les murs. Le cadavre de la vieille Jenkins s’était remit à marcher. Elle était morte la journée d’avant et la morgue était clairement arrivée trop tard pour la crémation. Mais ce n’était pas notre plus gros problème. Jenkins se mit à mordre tout ce qui bougeait et en à peine une journée, la prison se transforma en véritable enfer. Avec une dizaine de femmes, nous réussîmes à sécuriser la cafétéria, laissant les monstres rôder à l’extérieur. Nous tinrent bon je ne sais plus combien de jours jusqu’à ce que nos grillages ne soient sur le point de défoncer. Nous avions planifiés un plan de sortie pour ne pas finir comme le reste des prisonnières. Mais en sortant, je me rendis compte que les morts y étaient encore plus nombreux. Je fus séparé de Lana et rôdais en Californie pendant quelques années. Croisant divers groupes que je quittais à peine quelques semaines après les avoir rejoint. Je ne croyais pas être capable de m’intégrer nulle part jusqu’à ce que j’arrive à Bodie. Un campement plein d’imbécile sans cervelle facilement influençable avec de gros muscles ? Sign me in.

You kill or you die or you die and you kill. † the walking dead.



Dernière édition par Joy Nightingale le Dim 3 Sep - 6:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


THERE'S NOTHING I WOULDN'T DO

if you were drowned at sea
I'd give you my lungs so
you could breathe



× A propos du vaccin : :
J'en ai entendu parlé, mais ça ne fait pas partie de mes priorités pour le moment.

× Âge du perso : :
Vingt-quatre ans, dans la fleur de l'âge.

× Localisation (+ avec qui) :
Californie, seul et très bien comme ça.

× Avant, j'étais : :
Serveur dans une boîte de nuit (économisais pour poursuive ses études).

× Messages : :
126

× Points de vie : :
16

× Copyright : :
MYERS. (signature) & SWAN (avatar)

× Avatar : :
Jeremy Allen White.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
MYERS.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Sam 2 Sep - 5:25

Re-bienvenuuuuuue avec ce nouveau personnage bril RIP ce potit Will nao J'espère que tu t'amuseras avec cette jolie jeune dame entuka (qu'elle est sexeyyyy) diego J'adore ton pseudo en plush yeux Courage avec cette nouvelle fichette héhé coeurrose

_________________

YOU'RE THE BOSS, BIG SIS
Remember e v e r y t h i n g will be alright
We could m e e t a g a i n somewhere
s   o   m   e   w   h   e   r   e

*--_ F A R A W A Y F R O M H E R E _--*

Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar



See You Again
Litz

× A propos du vaccin : :
Nop et pas vraiment envie en faite

× Âge du perso : :
27 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Californie

× Avant, j'étais : :
Chanteuse célèbre

× Messages : :
388

× Points de vie : :
33

× Copyright : :
Lady Azrael (avatar) Wiise (signature)

× Avatar : :
Hayden Panettiere

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Timon

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Sam 2 Sep - 10:18

Oh plous de Willou ? C'triste !

Encore bienviendu, on devrais même plus te le dire tu connais la maison par coeur haha ! Amuse toi bien avec ce perso, j'ai hâte de voir ce qu'il va donner ! Resserve moi un/des liens lele

_________________
I miss taste of the sweet life I miss the conversation I’m searching for a song tonight I’m changing all of the stations♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas

I SEE OPPORTUNITIES
avatar



× A propos du vaccin : :
Non, il reste méfiant sur le sujet.

× Âge du perso : :
28

× Localisation (+ avec qui) :
Californie

× Avant, j'étais : :
Photographe

× Messages : :
153

× Points de vie : :
7

× Copyright : :
Dessus

× Avatar : :
Matthew Daddario

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Panda

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Sam 2 Sep - 21:04

Woooow merveilleux choix d'avatar! Rebienvenue sur le forum bril

_________________
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE EN OR
avatar



× A propos du vaccin : :
Non.

× Âge du perso : :
32 ans

× Localisation (+ avec qui) :
Bodie

× Avant, j'étais : :
Avocate de la défense

× Messages : :
456

× Points de vie : :
31

× Copyright : :
Avatar : Fassophy | Signature : ZiggyStardust

× Avatar : :
Gal Gadot

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Sandy

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Dim 3 Sep - 0:15

Merci à vous trois coeur !
Et oui Letizia, je te réserve des liens avec plaisir cuty
Revenir en haut Aller en bas

ADMINISTRATOR
avatar


look at all the hate they keep on showing, look at all the stones they keep on throwing.


LOVE LOVE:
 

× A propos du vaccin : :
Certainement pas !

× Âge du perso : :
31 ans, bientôt 32.

× Localisation (+ avec qui) :
en Californie, et plus précisément à Yosemite.

× Avant, j'étais : :
serveuse dans un bar.

× Messages : :
22354

× Points de vie : :
55

× Copyright : :
© Swanette la malicette (avatar), © schizo' (code signa), © skairipa (gif profil).

× Avatar : :
Kristen Bell.

× Et ton p'tit pseudo ? : :
Schizophrenic.

WANNA SEE MORE ?


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY Dim 3 Sep - 13:43

Te voilà désormais un membre à part entière de Born !

Aileen L. Blackhood a l'immense plaisir de te valider !
Félicitations, tu rejoins le groupe de Bodie

Re-bienvenuuuue du coup bril bril Tu fais un troop bon choix d'avatar effectivement woof J'approuve ! Et puis le perso est grave cool + drôle + TROP dans le bon groupe quoi diego
HAVE FUN avec cette nouvelle tête !
Et normalement j'ai archivé tous les sujets qui devaient l'être (y compris en termes de RP) lele Hésite pas si j'ai oublié quelque chose cuty

Tu peux dès maintenant te lancer dans l'aventure Bornienne :

→ Lance-toi dans le RP en t'amusant ici ou cherche des partenaires de jeu par !
→ Recense ton avatar en postant dans ce sujet.
→ Prends connaissance du système de points et ce qu'il implique (en plus d'autres informations nécessaires à la compréhension du forum) par ici (cf INFO N°3).
→ Viens poster tes fiches de liens et de RPs.
→ Crée tes propres scénarios ou de simples liens qui pourraient t'être utiles.
Vote régulièrement pour gagner des points et nous faire connaître ! De même en postant sur Bazzart et PRD
→ Et surtout amuse-toi !



_________________
Maybe it was all too much. Too much for a girl to take.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

WANNA SEE MORE ?



MessageSujet: Re: OFF WITH HER HEAD | JOY

Revenir en haut Aller en bas

OFF WITH HER HEAD | JOY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORN TO BE A WALKER :: DON'T BE SCARED :: WHO ARE YOU ? :: FINISHED-